Le premier accrobranche de Genève est aux Evaux!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le premier accrobranche de Genève est aux Evaux!"

Transcription

1 infos Bernex Journal communal Juin 2013 Le premier accrobranche de Genève est aux Evaux! Ouvert depuis quelques mois seulement au coeur du parc des Evaux, ce concept original de loisirs en forêt est une activité accrobatique en hauteur à pratiquer en toute sécurité. A découvrir en famille cet été! Lire en page 12 Imprimé sur papier recyclé Culture Social Environnement Rencontres musicales de Bernex 2013 Rencontre avec la nouvelle visiteuse sociale Gestion des espaces verts et toitures végétalisées L édition 2013 sera 100% folklore et 100% suisse! En effet, notre village accueillera la 5 ème Rencontre Fédérale des Grandes Fomations Folkloriques Suisses, une fête d envergure nationale qui se déroulera pour la première fois en Suisse romande. Katia Droz a depuis février pris la relève de Mme Chantal Trottereau au poste de visiteuse sociale, un rôle clé pour les personnes isolées, en particlulier les aînés de la commune. Rencontre avec une jeune femme dynamique et enthousiaste, à l écoute des besoins de chacun. Les toitures végétalisées font partie de la gestion des espaces verts communaux. Outre leur aspect esthétique, celles-ci contribuent aux performances thermiques d un bâtiment et renforcent la biodiversité. La nouvelle mairie de Bernex en sera équipée. Lire en page 19 Lire en page 23 Lire en page 7

2 Editorial Le mot du Maire SOMMAIRE Infos Mairie Séances du Conseil municipal Cérémonie des Mérites Environnement Gestion des espaces verts et toitures végétalisées Promeneurs, méfiez-vous des tiques 2 Dix ans, si long, si court Le 1 er juin 2003, j avais l honneur et le plaisir d accéder au Conseil administratif de notre belle commune. Dix ans plus tard, j en devenais pour la 6 ème fois le maire. Cette décennie à la Mairie, franchement, je ne l ai pas vu passer, tant elle fut passionnante et tant de choses se sont déroulées. A mes yeux, de bonnes et de moins bonnes, mais il ne m appartient pas de tirer un bilan. Du moins pas encore. Quand je pense à ces dix années, je me dis que la période que nous vivons actuellement n est probablement pas la meilleure que nous ayons connue. A une situation financière un peu délicate, mais que nous espérons passagère, s ajoutent quelques sujets qui préoccupent les habitants de Bernex tout autant que le Conseil administratif. La circulation et les transports en font partie, comme en témoignent les échanges que nous avons avec les citoyens. Deux décisions cantonales récentes nous ont tout particulièrement contrariés. L une concerne la route de Soral à Lully, dont la réalisation de la modération du trafic, pourtant étudiée depuis de longues années, a été reportée à une date indéterminée pour des raisons, paraît-il, financières. Et ce sont les mêmes motifs, en plus de difficultés liées à l obtention de l autorisation de construire, qui sont évoquées par le canton dans sa décision de retarder de plusieurs années le prolongement du tram jusqu à Vailly. Pour les habitants de notre commune, cela a des conséquences directes et dommageables que nous déplorons. Par exemple, le retard que va prendre le prolongement du tram va se répercuter sur l aménagement de la rue de Bernex et sur la qualité de la desserte par les transports publics. Nous refusons toutefois de tomber dans un fatalisme qui péjorerait la qualité de vie de nos concitoyens et nous faisons tout ce qui est possible pour améliorer la situation. C est ainsi que, depuis le 21 mai dernier, près d un an et demi après que nous l ayons demandé à l Etat et aux TPG, le transbordement direct entre le tram et la navette N o 47 a enfin été mis en service. Par la même occasion, cette ligne de bus a été prolongée jusqu à l extrémité ouest du village afin de répondre à de nombreux souhaits. Nous allons maintenant étudier très attentivement l effet de ces changements. S il est positif, ce que nous espérons vivement, nous pourrons sérieusement envisager de faire diminuer la quantité de bus transitant dans le village. Sans en péjorer la desserte, évidemment, car nombreux sont ceux qui le font à vide, créant ainsi des nuisances inutiles aux riverains qui s en plaignent à juste titre. Ce sont là des conditions préalables indispensables pour entamer, ne seraitce que par étapes, le réaménagement de la rue de Bernex, en relançant à ce propos la concertation avec les habitants. Dix ans, cela peut sembler long. Mais c est hélas bien souvent trop court quand on voit le temps que prennent certaines réalisations. Ce n est pas normal et il y a selon moi bien des choses à changer dans la manière dont des projets cantonaux sont menés. Mais cela est une autre histoire et ce n est peut-être ni l endroit ni le moment d en parler Bel été à toutes et à tous! Serge Dal Busco, Maire Impressum Infos Bernex Journal communal de Bernex - Mairie, 313, rue de Bernex, 1233 Bernex Responsable de l édition: Emmanuelle Vidal, 022/ , - Conception et réalisation graphique: Gilles Calza - Crédit photographique: Jean-Paul Levet, Thalia Eissler, Anne Dal Busco, Bernard Lugrin, archives communales - Imprimerie : Chapuis/impression sur papier 100% recyclé - Ont participé à ce numéro : Christine Coudre, Gabrielle Decrausaz, Bernard Lugrin, Patrik Renlund, Pierre Bariatti, Didier Gilodi, Alexandra Ferri, Jacques Zurbuchen, Abel Gothuey, Manon Gardiol, Anne Dal Busco, Monique Viennet, Maude Sapey, Geneviève Pagani. Paraît 4 fois par an - Tiré à exemplaires - Prochain numéro - Parution: 2 septembre - Délai rédactionnel: 2 août - Retrouvez ce numéro sur rubrique La Mairie/administration/publications Aménagement & mobilité Nouvelle mairie Nouvelle interface entre les lignes 14 et 47 Prolongement de la ligne 47 Sport 36 ème course «A travers le coteau» Fondation des Evaux Le premier accrobranche de Genève est aux Evaux Prévention & espace public Embellissement de l espace public Prévention & Sécurité Truf vient: cours de prévention contre les morsures de chiens dans les écoles Routes et chemins Route du Merley / Route de Soral Bâtiments communaux Tennis club de Bernex / Ecole de Lully Comptes 2012 Culture Brochettes de Bernésiens Rencontres musicales de Bernex Fête de la musique Le coin littérature: publications et concours littéraire Ciné Signal Les Aînés Rencontre avec Katia Droz, nouvelle visiteuse sociale Action prévention chaleur Les nonagénaires de la commune Nouvelle brochure «Infos Seniors Bernex» Vie associative Calendrier des manifestations communales

3 Infos Mairie A votre service Mairie de Bernex 313, rue de Bernex, 1233 Bernex Attention, déménagement des services communaux en juillet 2013 Nouvelle adresse: 311, rue de Bernex 1233 Bernex Les numéros de téléphone restent inchangés Tél.: 022/ Fax: 022/ Courriel: Attention, horaire d été du lundi 8 juillet au vendredi 16 août 2013 Ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00 ou sur rendez-vous. Reprise de l horaire habituel dès le lundi 19 août. Etat Civil 313, rue de Bernex, 1233 Bernex Contrairement aux autres services communaux, l état civil ne déménage pas et son adresse restera donc inchangée. Tél: 022/ Fax: 022/ Courriel: Attention, horaire d été du lundi 8 juillet au vendredi 16 août 2013 Ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00 ou sur rendez-vous. Reprise de l horaire habituel dès le lundi 19 août. Police Municipale 288, rue de Bernex, 1233 Bernex Tél: 022/ Courriel: Horaire d ouverture: du lundi au vendredi de 7h30 à 17h00 non-stop Les agents sont joignables au: 022/ selon les mêmes plages-horaires. Centre Intercommunal de la Voirie (CIV) 50, rte de Pré-Marais, 1233 Bernex Tél: 022/ Fax: 022/ Courriel: Horaire d ouverture: du lundi au vendredi de 7h30 à 12h00 et de 13h30 à 16h30. Crèche de Bernex 19, chemin du Signal, 1233 Bernex Tél: 022/ Fax: 022/ Courriel: Horaire d ouverture: du lundi au vendredi de 7h30 à 18h30. Promotions scolaires Catégorie d abonnement Tarif normal 2013 Tarif promotionnel du 3 juin au 5 juillet 2013 Abonnement junior CHF CHF Abonnement adulte CHF CHF Abonnement senior CHF CHF Administration Comme à l accoutumée, le cortège se tiendra le vendredi soir, dernier jour de l école VENDREDI 28 juin 2013 Le programme se déroulera comme suit: 18h00: Formation du cortège à l école de Luchepelet 18h15: Départ du cortège 19h00: Arrivée sur l emplacement de la fête Animations pour les enfants: carrousels, jeux, tours en poney Bal populaire animé par le chœur féminin «KERKIBA» et l orchestre «ZU-DE-CO» Repas pour petits et grands! Offre promotionnelle du 3 juin au 5 juillet 2013 sur les nouveaux abonnements annuels Unireso Bernex a le plaisir de vous proposer, en collaboration avec unireso, une réduction pour l achat d un nouvel abonnement annuel unireso «Tout Genève». Réservée aux nouveaux abonnés annuels, cette aide financière vise à favoriser l utilisation des transports publics et à soutenir la mobilité des familles. Cette offre est réservée uniquement aux nouveaux abonnés (pas d abonnement annuel en cours de validité après le 3 janvier 2013). Le Conseil administratif vous encourage vivement à profiter de cette offre qui contribuera également à préserver l environnement de notre commune. Pour souscrire à l offre «nouveaux abonnés», il vous suffit de vous inscrire à la mairie entre le 3 juin et le 5 juillet 2013, et pour recevoir un bon de réduction. Les ayants-droits à l offre aux nouveaux abonnés recevront le bon par la poste. Il est à faire valoir entre le 3 juin et le 13 juillet (dernier délai), avec une pièce d identité, à une agence tpg ou CFF pour un abonnement à tarif promotionnel. L abonnement sera valable une année avec une date de début de validité choisie dans un délai de 3 mois (2 mois en agence CFF). Il n est pas remboursable. Pour toutes questions, n hésitez pas à contacter info mobilité unireso au (CHF 0.94/l appel depuis un réseau fixe) ou visitez le site internet Les services communaux déménagent Dans le courant du mois de juillet, les services communaux vont être rassemblés dans le nouveau bâtiment qui jouxte le M1 et le M2. Une fois le déménagement effectué, la Mairie de Bernex aura une nouvelle adresse: Mairie de Bernex, 311, rue de Bernex, 1233 Bernex Les numéros de téléphone ne changent pas. Précisons encore que la Police municipale reste dans ses locaux actuels au 288, rue de Bernex, tout comme l état civil qui continuera à officier au rez-de-chaussée de l actuel M2 au 313, rue de Bernex. 3

4 POUVOIR LÉGISLATIF 4 Suite Infos Mairie Sac à tri en vente à la mairie Des sacs à tri sont actuellement en vente à la réception de la Mairie au prix de CHF 6.-. Ce sac est idéal pour le tri sélectif chez soi! Il facilitera votre tri à la source et contribuera à améliorer le taux de recyclage des déchets. Disponible jusqu à épuisement du stock! Nouvelle plaquette «Bernex au quotidien 2013/2014» Vous recevrez prochainement dans vos boîtes aux lettres la nouvelle édition de la brochure de présentation de la commune intitulée «Bernex au quotidien», valable pour la période Complet et synthétique, ce document vous offrira une vue d ensemble des nombreux services à disposition de la collectivité. Les informations et suggestions pratiques et utiles au quotidien qu il contient faciliteront vos démarches liées aux différents aspects de la vie communale. Arnaque à l annuaire Depuis quelques mois sévit à Bernex une arnaque à l annuaire, respectivement à l agenda. Des inconnus, prétendant travailler pour la mairie, contactent des entreprises, des artisans ou des membres d associations pour leur proposer, contre espèces sonnantes et trébuchantes, de figurer dans un annuaire bidon, voire dans un agenda. Il s agit d une tentative d escroquerie. Ces gens ne travaillent pas pour la mairie. Nous vous recommandons la plus grande vigilance à leur encontre. Un moyen simple pour les éconduire est de leur demander un numéro de téléphone valable, ou/et une offre écrite. D habitude, ces aigrefins s évanouissent dès lors dans la nature. En cas de doute, n hésitez pas à contacter le service communication à la mairie de Bernex ( ) ou à nous contacter par mail à Séances du Conseil municipal Lors de sa séance du 19 février 2013, le Conseil municipal a ouvert au Conseil administratif un crédit de Fr destiné à l acquisition de deux véhicules pour les services de la voirie de marque TN211 Toyota-NF. ouvert au Conseil administratif un crédit de Fr destiné à l acquisition d un véhicule pour les services de la voirie de marque Mitsubishi FUSO Canter 7C15 décidé de donner son accord à un indice d utilisation du sol de 0.89 au sens du règlement de construction du village de Lully accepté par le Conseil municipal le et par le Conseil d Etat le pour le projet de construction d un quartier durable sis sur les parcelles N os 4903 et 4904 fe 24 de la Commune de Bernex au chemin de la Pesse, propriété de MM E.+E. Jaquenoud, requérants (DP ) et a décidé de déroger, pour ce même projet, à l exigence d un plan d aménagement et à un complément préalable apporté au plan directeur, telle qu énoncée à l art. 18 du règlement de construction du village de Lully accepté par le Conseil municipal le et par le Conseil d Etat le ; décidé de donner son accord à l octroi d une dérogation au rapport de surface dans le cadre du projet de construction de deux immeubles de logements avec parking, selon DP sur les parcelles N os 2562, 2563 et 2564 fe 27 de la Commune de Bernex sise 14, chemin de la Distillerie, propriété de GEBAT SA et CARLETTI & Fils SA, avec un indice d utilisation au sol de 0,79 au lieu de 0,4 correspondant à la zone de construction et a décidé de donner son accord à l octroi d une dérogation à l obligation de prévoir suffisamment de places de parkings par logement, à savoir 45 places de parkings au lieu des 54 places requises accepté de donner son accord à l octroi d une dérogation relative aux places de parkings qui prévoit 4 places pour les logements dans la cour au lieu des 13 places requises, - subordonné cette dérogation à l engagement du promoteur et/ou des futurs acquéreurs de prendre en location 6 places de parking dans le parking souterrain de la Mairie, - décidé de contraindre le promoteur à aménager la cour de l habitation villageoise afin que celleci reste compatible avec les futurs aménagements de la Rue de Bernex accepté de donner son accord à l octroi d une dérogation à l obligation de prévoir une toiture à deux pans dans le cadre du projet de réalisation de construction de trois villas mitoyennes (27,50 %) et panneaux solaires en toiture, sise sur la parcelle No 3183 fe 44 de la Commune de Bernex au 10, 10A, 10B, chemin de la Chapelle, selon DD déposée par Abel Immobilier, requérant, pour les propriétaires Consorts Vionnet d approuver la création d une Fondation intercommunale de droit public ayant pour but «d assurer la prévoyance professionnelle du personnel de la Ville de Genève, des Services Industriels de Genève et des communes affiliées, ainsi que des autres employeurs affiliés conventionnellement contre les conséquences économiques résultant de la vieillesse, du décès et de l invalidité», - d approuver les statuts de la Fondation intercommunale CAP, - de prendre acte que la Commune restera affiliée à la CAP dans le cadre de la caisse de prévoyance interne (CPI) «Ville de Genève et les autres communes genevoises», - d ouvrir un crédit budgétaire supplémentaire 2013 de Fr correspondant à l apport extraordinaire prévu à l art. 31 des statuts de la CAP, - de comptabiliser ce crédit budgétaire supplémentaire sous la rubrique N o «Caisse de pension et de prévoyance», - de couvrir ce crédit budgétaire supplémentaire par la fortune nette,

5 POUVOIR LÉGISLATIF Conseil municipal - d autoriser le Conseil administratif à emprunter jusqu à concurrence du montant du crédit prévu ci-dessus, - d approuver le règlement de la CPI «Ville de Genève et les autres communes genevoises» relatif au financement et à la garantie de la prévoyance, - approuvé à ce titre que la Commune garantit les engagements de prévoyance de la CPI «Ville de Genève et les autres communes genevoises» proportionnellement aux engagements de prévoyance dus à ses assurés actifs et pensionnés et aux engagements qui la concernent, prévus à l art. 5, al. 3, lettres c et d des statuts de la CAP. Cette garantie sera mentionnée en pied de bilan de la Commune, - de prendre acte que le règlement de prévoyance de la CPI sera appliqué, - d approuver les compétences déléguées à l Ass. des Communes genevoises selon les statuts de la CAP et les règlements de la CPI, - de demander au DIME de préparer le projet de loi nécessaire à la création de la Fondation de prévoyance intercommunale de droit public CAP, afin qu il puisse être présenté par le Conseil d Etat au Grand Conseil renvoyé en commission «BEP Bâtiments et Espaces publics», la motion du groupe PLR de Bernex «Ancienne Cave de l Etat: nouvelle Œnothèque communale» Lors de sa séance du 26 mars 2013, le Conseil municipal a accepté les crédits budgétaires supplémentaires de l exercice 2012 pour un montant total de Fr ,19. Ces crédits budgétaires supplémentaires sont couverts par les plus-values enregistrées aux revenus ainsi que par les économies réalisées sur d autres rubriques de charges. approuvé le projet d implantation de containers terriers portant pour le village d Aigues-Vertes sur 2 points de récupération et 6 containers terriers et pour Loëx sur 2 points de récupération et 4 containers terriers dont 1 hors sol et ouvert au Conseil administratif un crédit de Fr pour la réalisation de ce projet, dont à déduire la participation financière de la Fondation d Aigues-Vertes à hauteur de 50 % des frais des containers implantés dans son village estimée à Fr ouvert au Conseil administratif un crédit de Fr destiné au remplacement à l école de Lully de 12 tableaux noirs par 12 tableaux blancs magnétiques et interactifs accepté l échange des parcelles Nos 1658 de m², 1860 de m² et 1861 de m², propriété de M. Ernest Jaquenoud en contrepartie de la cession par la Commune de la parcelle N o 1652 de m², contre le paiement par MM Edouard et Ernest Jaquenoud d une soulte de Fr en faveur de la commune, étant précisé que les droits d enregistrements et les émoluments dus au Registre Foncier, ainsi que les frais de notaire et de géomètre sont à la charge de MM Edouard et Ernest Jaquenoud...accepté la division de la parcelle N o 1627, fe 24 de Bernex, propriété de la commune, en deux sous-parcelles N os 1627A de m 2 (future parcelle N o 8604) et 1627B de m 2 (future parcelle N o 8605), selon tableau de mutation N o 58/2010, établi par M. Christian Haller, géomètre en date du 19 novembre 2010 et accepté l échange de la parcelle N o 86 de m 2, propriété de M. Philippe Magnin en contrepartie de la cession par la commune de la parcelle N o 1632 de m 2 et de la sous-parcelle N o 1627A de m 2, contre le paiement par M. Philippe Magnin d une soulte de Fr en faveur de la commune, étant précisé que les droits d enregistrements et les émoluments dus au Registre Foncier sont à la charge de M. Philippe Magnin et que les frais de notaire et de géomètre sont partagés à parts égales entre les parties approuvé les modification de la teneur du nouveau règlement de la gestion des déchets de la Commune de Bernex, règlement annexé à la présente délibération, incluant les remarques apportées par le service juridique du DIME Département de l intérieur, de la mobilité et de l environnement, portant sur des corrections de plume, des précisions concernant le terme règlement, qui fasse référence au règlement communal, cantonal ou fédéral, à la suppression de l art. 36 «Compétence» qui était en contradiction avec l article 38 et enfin à l article 39 «Emolument» qu il est conseillé de détailler pour éviter l absence de base légale qui pourrait être invoquée en cas de recours accepté et renvoyé au Conseil administratif la motion du groupe PLR «Diagnostics déchets à tarif préférentiel: Bernex aussi!» Envie d en savoir plus? Les séances sont publiques (Mairie de Bernex 313, rue de Bernex 2 e étage bâtiment M1) Les procès-verbaux adoptés sont disponibles sur le site internet (rubrique la mairie/conseil municipal/séances du cm) ou à la réception de la mairie Les ordres du jour et décisions sont affichés sur les panneaux officiels de la commune et disponibles sur le site internet: www. bernex.ch (rubrique la mairie/ conseil municipal/séances du cm) Les prochaines séances du CM Mardi 11 juin 2013 à 20h00 Mardi 17 septembre à 20h00 Mardi 15 octobre à 20h00 Mardi 12 novembre à 20h00 5

6 MANIFESTATION COMMUNALE 6 Cérémonie de remise des Mérites 2012 de Bernex L édition 2013 s est tenue le 12 mars dernier à la salle communale de Bernex. Cette année, huit lauréats furent récompensés pour leurs exploits ou investissement remarquables. Les Autorités ont décerné un «Prix de la Commune de Bernex», trois «Mérites sportifs par équipe», trois «Mérites sportifs individuels» ainsi qu un «Prix du développement durable». La cérémonie débuta par la remise du «Prix de la Commune de Bernex», et c est M. Jean-Louis Bottani, fondateur et président de l incontournable Course de l Escalade dont les compétitions font courir chaque année des milliers de participants, qui en fut honoré! Son ami et membre du comité M. Fedel fit l éloge de son parcours marqué par la création de l une des manifestations sportives les plus populaires de Suisse, mais aussi de concepts conviviaux tels que «Sant«e»scalade» qui allie programme d entraînements pour petits et grands et pédagogie nutritive. Avant de recevoir une magnifique statuette en verre soufflé, œuvre originale créée pour l occasion par l artiste bernésien Joël Rey, M. Bottani rappela deux notions qui lui tiennent particulièrement à cœur, à savoir l entraide et le bénévolat. Lui succédèrent sur scène les lauréats des différents Mérites sportifs. Il s agissait de la société de tir La Fraternelle dont le Groupe juniors jeunes tireurs fut salué pour son titre de champion genevois tir au fusil 300m et le Groupe des tireurs sportifs, également récompensé pour le titre de champion genevois de groupe tir au fusil 300m, catégorie ordonnance. Un troisième «Mérite sportif par équipe» fut également décerné à l Equipe de Filles du FSG Bernex-Confignon: les excellents résultats en athlétisme de ses cinq jeunes athlètes leur ont permis une promotion en ligue C. Les «Mérites sportifs individuels» récompensèrent tout d abord Mlle Emilie Antille du Judo Club Le Samouraï. Le Maire M. Gilbert Vonlanthen, luimême ancien judoka, énonça la longue liste des titres obtenus en 2012 par cette toute jeune fille, dont le sommet fut l obtention de la médaille d or écolière A-44/-48kg aux championnats romands comme aux championnats genevois! Champion suisse espoirs au 200m brasse, 1500m libre, 200m et 400m 4 nages et Champion suisse élite en petit bassin sur 200m et 400m 4 nages, le nageur M. Jérémy Desplanches du Genève Natation 1885 M. J-L. Bottani, prix de la Commune de Bernex reçut à son tour un mérite pour ses excellents résultats. Enfin, le président du Signal FC Bernex-Confignon, M. Christian Perrier, relata avec beaucoup d humour l ensemble des activités déployées par M. Bernard Brunner au cours des 40 années passées au club de football, dont 15 en tant que viceprésident. Après avoir reçu des mains des Conseillers administratifs récompense et diplôme, M. Brunner glissa à son tour quelques anecdotes qui ne manquèrent pas de faire sourire l assemblée. Pour terminer cette soirée, il restait à décerner le «Prix du développement durable» qui revint à l entreprise Mamajah, implantée à Loëx et active dans les domaines de l éco-conception et du bio événementiel. Son directeur M. Philippe Rohner énuméra les différentes activités et mesures qui font de Mamajah une entreprise active dans la promotion de l écologie, de la culture de la paix et de la réinsertion socio-professionnelle. La soirée se termina autour d un apéritif convivial offert par la Commune et animé par la musique villageoise La Brante.

7 ENVIRONNEMENT SERGE DAL BUSCO, MAIRE Espaces verts Toiture végétalisée de la crèche Gestion des espaces verts et toiture végétalisée L arrivée de l été, c est aussi l occasion de présenter les aspirations de la commune en matière de gestion des espaces verts. Deux exemples vous sont présentés mettant ainsi en lumière une gestion axée sur les usages, l apport écologique et la diminution de l entretien. La toiture végétalisée de la nouvelle mairie Les travaux de la nouvelle mairie avancent à grands pas (voir en page 10 de ce numéro) et une toiture végétalisée à l arrière de ce bâtiment commence à prendre forme. Les toitures végétalisées ont de plus en plus de succès et n ont pas qu un intérêt esthétique. L alliance de l infrastructure et de la végétation accroît notamment les avantages thermiques d un bâtiment. fines, les particules de pollution et absorbe le CO 2. Végétaliser les toits plats, c est aussi augmenter le nombre d espaces «verts» dans des lieux habituellement minéraux (graviers, béton). Autre avantage, si les plantes sont de la région, les toitures végétalisées participent à l augmentation de la biodiversité. Pouvant être aménagées de diverses manières, haies basses, milieux très secs (xériques), ou plus ou moins humides en passant par des prairies fleuries, elles peuvent aussi augmenter la diversité d espaces naturels et proposer un milieu de substitution pour certaines espèces (flore, insectes, oiseaux). Ainsi, cette toiture végétalisée demande peu d entretien et présente une diversité d essences en faveur de la nature et du climat! La construction d une toiture végétalisée est complexe et nécessite des couches structurantes, telles qu une structure portante, une couche d étanchéité, une couche filtrante et de drainage, un substrat végétal et une couche végétale qui varie en épaisseur selon le type de végétation prévu. La toiture végétalisée de la Mairie est séparée en deux parties, l une sera en prairie fleurie et l autre, non-accessible, privilégiera une végétation xérique, comme des sédums. A préciser que l allure de la toiture peut prendre quelques temps pour évoluer, surtout si un entretien peu intensif (engrais naturel, pas de pesticide, ni d herbicide) et respectueux de la nature est pratiqué. En effet, mêler plantes vivantes et environnement construit offre de nombreux avantages tels que réduire la température intérieure des bâtiments en saison chaude (protège des forts rayonnements), renforcer l isolation lors des périodes froides. Ce type de toiture joue aussi un rôle de rétention d eau et réduit donc les eaux de ruissellement. En végétalisant une toiture, on augmente les surfaces vertes et donc l évapotranspiration, qui rejette de l humidité dans l air sec des zones urbanisées; cela participe à retenir les poussières 7

8 ENVIRONNEMENT SERGE DAL BUSCO, MAIRE Surfaces peu utilisées: on opte pour l environnement! Certaines surfaces aux abords de la zone sportive n ont pas été fauchées ce printemps. Il ne s agit pas là d un oubli mais d une zone de test pour la mise en place d une gestion dite «différenciée», qui s insère dans une réflexion communale visant à entretenir les espaces verts selon les usages qui y sont pratiqués. En effet, un talus routier ne mérite pas le même type d entretien qu un parc très fréquenté. Les usages et qualités inhérents à chaque lieu (fréquentation, usages, intérêt pour la biodiversité ) sont donc considérés et définissent le type d entretien (intensif, extensif, fauche tardive ). Ce printemps, ce sont des zones sousfréquentées qui ont été sélectionnées vers la zone sportive, entretenues selon un mode extensif, visant à ne faucher qu une ou deux fois l an afin de favoriser la biodiversité. Cette gestion vise à avoir un panel de surfaces entretenues différemment, offrant ainsi différents supports, tant à la population qu à la flore, aux insectes, aux oiseaux et à la petite faune. En étendant à terme cette gestion différenciée à l ensemble de la commune, les baisses de coûts et d entretien seront notables et le gain écologique évident. Talus non fauché derrière la crèche Taille de haies Petit rappel à l attention des propriétaires! Afin de permettre le passage des piétons et poussettes sur les trottoirs et assurer une bonne visibilité de la signalisation routière pour tous les conducteurs, nous tenons à rappeler à tous les propriétaires que le temps est venu de procéder au taillage de vos arbres et de vos haies. Pour ce faire, voici un petit rappel des dispositions de la Loi sur les routes applicables sur l ensemble du territoire communal L1 10. Art. 76 taille des arbres et haies Les propriétaires sont tenus de couper jusqu à une hauteur de 4,50 mètres au-dessus du niveau de la chaussée toutes branches qui s étendent sur la voie publique. Les haies doivent être taillées aux hauteurs fixées à l article 70 et ne pas empiéter sur la voie publique. Art. 70 Murs et clôtures 1 Les murs et clôtures en bordure d une voie publique ou privée ne peuvent, dans la mesure où ils sont autorisés, excéder une hauteur de 2 m. Le département peut exiger que les ouvrages autorisés soient distants jusqu à 1,20 mètres du bord d une voie publique ou privée. Il peut, en outre, exiger la plantation de végétation. 2 Dans les courbes et à l intersection des routes ou lorsque la sécurité de la circulation l exige, le département peut imposer la réduction de la hauteur des clôtures et des haies. Pour les haies sises entre deux fonds privés, leur taille dépend des dispositions des articles 64 et suivants de la loi d application du code civil et du code des obligations (LaCC-E 105). Nous vous remercions d ores et déjà de bien vouloir effectuer ce travail d ci au 15 juillet Pour tout renseignement complémentaire, la Police municipale de Bernex se tient à votre disposition au Installations de poubelles à tri Après avoir équipé le Parc du Tibet et l arrêt de tram du P+R avec des poubelles à tri l année passée, la commune a poursuivi sa démarche ce printemps en en installant dans les écoles et dans la zone sportive. Ces poubelles à tri permettent à la population de trier ses déchets lors de ses loisirs, ainsi qu aux enfants lorsqu ils sont à l école, mettant ainsi en application l apprentissage du tri des déchets et la valorisation des matériaux. La commune poursuit ainsi sa sensibilisation autour d une thématique qui lui tient à cœur. Les matériaux recyclables sont en effet de précieuses ressources pour consommer moins de matières premières et préserver les générations futures. Nos déchets sont aussi des ressources! N oublions pas: le meilleur déchet est celui que l on ne consomme pas!

9 ENVIRONNEMENT SERGE DAL BUSCO, MAIRE Faune Promeneurs, méfiez-vous des tiques Avec l arrivée des beaux jours s éveillent également toute une petite faune qu il convient de comprendre afin de vivre au mieux cette cohabitation. C est le cas de la tique, qui n est réellement active qu à partir d une température de 10 C environ. L année dernière, plusieurs promeneurs, notamment au bord de l Aire, ont signalé leur présence et certains ont précisé avoir contracté la maladie de Lyme. Il paraît dès lors nécessaire de suivre quelques conseils afin d éviter les désagréments engendrés par une morsure. Cet arachnide acarien parasite vit à proximité du sol et privilégie les forêts, les prairies et les jardins, idéalement proches d une source humide. La tique passe une partie de son cycle au sol (éclosion, métamorphose, recherche d un hôte) puis une autre partie ancrée sur la peau de mammifères, d oiseaux ou de reptiles. Une fois sur son hôte, elle se stabilise sur l épiderme grâce à de fines griffes et, en quelques heures, enfonce son «rostre» qui lui permet de s accrocher fortement et d aspirer le sang tout en réinjectant de la salive de manière à agrandir la poche ainsi creusée sous la peau. Des molécules sont également injectées, affaiblissant localement l immunité de l hôte et insensibilisant le système nerveux. Des agents pathogènes responsables des maladies vectorielles à tiques (maladie de Lyme ou encéphalite à tique) peuvent être transmis lors de morsures. Les tiques qui hébergent le virus de l encéphalite à tique ne se trouvent que dans certaines régions, où un vaccin est préconisé, et le Canton de Genève n est pour l instant pas touché. En ce qui concerne la maladie de Lyme, toutes les tiques n en sont pas porteuses et le risque est grandement réduit si l on enlève la tique dans les 24 à 36 heures qui suivent sa fixation. Si la maladie est diagnostiquée (les symptômes peuvent être une irruption cutanée en forme de cible autour de la morsure et les sensations habituelles d une grippe), un simple traitement antibiotique est prescrit. Il est fortement conseillé de consulter un médecin en cas de suspicion de contamination, mais il est toutefois recommandé de suivre quelques conseils afin d éviter toute morsure. Lors de balades en forêts ou dans les champs, porter des vêtements couvrants Les bords de l Aire: environnement idéal pour la tique (s ils sont clairs ils permettront de localiser les tiques plus facilement) et des chaussures montantes fermées avec chaussettes; marcher de préférence au milieu des chemins et éviter le contact des branches basses ou des herbes hautes. Au retour, une inspection minutieuse du corps permet d enlever les tiques avant qu elles n aient eu le temps de s installer. Ne pas oublier d inspecter également les animaux, qui peuvent être traités préventivement avec un collier anti-tiques. Si une tique est découverte, il faut la retirer au plus vite. L idéal est de le faire avec un crochet à tique (vendu en pharmacie) : saisir la tique au plus près de la peau et tourner lentement sans tirer jusqu à ce que la tique se décroche. Une pince à épiler peut également faire l affaire. En l absence de pinces, on peut utiliser ses doigts (attention à mettre des gants pour éviter le contact avec le sang de la tique), en saisissant au plus près de la peau et en tournant pour la décrocher. Une fois la tique retirée, ne pas oublier de bien désinfecter et surveiller quelques jours. Ne pas hésiter à consulter en cas de marques rouges autour de la morsure. 9

10 AMÉNAGEMENT SERGE DAL BUSCO, MAIRE MOBILITÉ SERGE DAL BUSCO, MAIRE Nouvelle interface entre les lignes 14 et 47 Pour faire suite à de multiples demandes, de notables améliorations ont été apportées sur la ligne 47. Le transbordement entre la ligne de tram 14 et la navette 47 se fait désormais directement au terminus du tram. Un nouvel arrêt a été construit sur la rue de Bernex, au niveau du «tourner à gauche» en direction de la route de Chancy. Ce nouvel interface offre un transbordement entre les deux lignes de quai à quai de manière plus sûre et plus confortable. Prolongement de la ligne 47 De l autre côté de la ligne (côté Champagne), la ligne 47 est prolongée jusqu à l arrêt «Vailly». Les bus circulent jusqu au giratoire rue de Bernex / route de Laconnex, afin de faire demi-tour et reprendre la direction du P+R. A la demande des TPG, un arrêt de remise à l heure a été mis en place en bordure du parking de la copropriété rue de Bernex, sur le domaine public. 10 Nouvelle Mairie Aménagements intérieurs et extérieurs Les travaux à l intérieur du bâtiment avancent bon train. La pose des revêtements soit les carrelages, les faïences, les parquets et les faux-plafonds en bois est quasiment achevée. Les peintures sont en cours sur les murs et les plafonds ainsi que les travaux d agencement de menuiserie. Il restera à terminer les faux-plafonds acoustiques des bureaux, les appareillages sanitaires, électriques, informatiques et de téléphone, puis de procéder aux nettoyages finaux. En parallèle depuis le début de l année, les travaux d aménagements extérieurs ont débuté. La suppression de l ancien accès et des quelques places de parking devant la mairie a nécessité le déplacement du véhicule mobility devant le bâtiment du Forum. Le nouveau parking souterrain a quant à lui été mis en service au début de l année. Il com- prend 28 places au 1 er sous-sol accessibles au public dont 2 pour les handicapés. La route d accès définitive à ce parking est désormais ouverte, ce qui permet également aux piétons de pouvoir accéder en tout temps à la Mairie. Les travaux d aménagement s étendant à l esplanade existante entre les deux anciens bâtiments, provoquent encore de nombreuses difficultés d accès à notre administration. Nous mettons tout en œuvre afin de réduire au maximum ces nuisances et nous nous excusons par avance pour les désagréments que subissent nos usagers. Ces aménagements extérieurs ainsi que la nouvelle place de la Mairie devraient voir leur achèvement cet été, ce qui permettra normalement de déménager l administration au mois de juillet prochain. Ces modifications apportées à la ligne 47 sont en service depuis le 21 mai dernier. Cours de conduite cycliste pour les écoliers «A vélo en toute sécurité» est un cours de conduite cycliste proposé par Pro Vélo Genève afin de transmettre les bases pour rouler en toute sécurité. L objectif de ce cours est notamment d apprendre à se positionner sur la route, de savoir circuler dans un giratoire et de faire une présélection à gauche. Il s adresse aux enfants de 6 à 12 ans accompagnés de leur(s) parent(s). Le premier cours aura lieu le samedi 22 juin dans le préau de l école de Luchepelet, le second le 21 septembre dans le préau de l école de Lully. Les informations seront transmises via Pro Vélo Genève directement aux écoliers (ces cours s adressent aux écoliers bernésiens, dans la limite des places disponibles) et aucune inscription ne sera prise par la Mairie.

11 SPORT SERGE DAL BUSCO, MAIRE Sport 36 ème Course «A travers le Coteau» Le moins que l on puisse dire est que cette 36 ème Course a été «décoiffante». En effet, après un printemps naissant et prometteur, les éléments se sont déchaînés, samedi 20 avril, sur les concurrents qui n ont pourtant pas démérité. Malgré une météo médiocre, un ciel plombé et une bise violente, 931 concurrents, toutes catégories confondues, ont bravé les éléments, soit 164 de moins que l année dernière, mais c était un record. La participation à la course parents-enfants a subi une légère baisse 100, à 408, très certainement en raison de ces mauvaises conditions météo. Le Nordic Walking continue à enregistrer une baisse régulière de fréquentation: 13 participants contre 21 l année dernière. nouvelle fois, grâce à Serge Dal Busco, Luc Gioria et Alban Jacquenoud. Le classement individuel a vu triompher Marcel Basler, de la Commune de Collex-Bossy. Notons qu Isabelle Rochat, Conseillère d Etat, nous a fait l honneur de sa participation. Les 10 km ont vu la victoire chez les hommes de Maxence Garin et chez les dames de Tenke Zoltani, Hongrie. Le seul record battu l a été par Carolina Hernandez, dans la catégorie cadettes B, 4000 m. Les résultats définitifs et détaillés des courses peuvent être consultés sur le site coursebernex.com. Une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes du Marathon de Boston, auquel avait d ailleurs participé notre Maire, Gilbert Vonlanthen ainsi que son collègue Serge Dal Busco. Ils en sont heureusement revenus sains et saufs. Malgré la forte bise, le lâcher de ballons a tout de même pu avoir lieu. La buvette a été envahie par le nombreux public venu surtout s y réchauffer et déguster les mets préparés par le gérant, Manolo. Nous souhaitons que la météo soit plus clémente en 2014 et vous donnons donc rendez-vous nombreux l année prochaine! Grâce au soutien de la commune et de nombreux sponsors, la course est entièrement gratuite pour tous les enfants, mais chronométrée, leur permettant ainsi d être classés et de recevoir un prix souvenir. Celui-ci était plutôt le bienvenu, cette année, puisqu il s agissait d une écharpe! Les petits, quant à eux, apprécient toujours leur médaille. Le challenge scolaire a été remporté par l Ecole de Luchepelet. Quant à la course des conseillers par équipe, c est Bernex qui l emporte une L équipe de Bernex a remporté la course des conseillers 11

12 FONDATION DES EVAUX PHILIPPE CHILLIER, CONSEILLER ADMINISTRATIF Parc et loisirs Le premier accrobranche du canton est aux Evaux! 12 Avis aux Tarzans en herbe et amateurs de sensations fortes. Depuis les vacances de Pâques, le parc des Evaux a élargi l éventail de ses activités à l air libre, en proposant le premier «accrobranche» du canton. Le concept, déjà bien répandu chez nos voisins vaudois et français, promet une activité acrobatique mais amusante à la fois : un circuit dans les arbres tout en étant relié à des câbles garantissant montées d adrénaline et sécurité intégrale. Changement de décor radical aux abords du bâtiment principal du parc des Evaux. La petite parcelle qui servait de places de stationnement abrite désormais huit parcours arboricoles en hauteur. Si la surface n est pas gigantesque, les possibilités d amusement au Parc Aventure, elles, sont multiples: son atout principal, c est l offre de circuits pour tous les niveaux. Ainsi, que l on appréhende le vertige ou que l on recherche des sensations fortes, les différents sentiers proposés sont rangés selon plusieurs critères: l âge du grimpeur, la hauteur ainsi que la difficulté technique du chemin. Au cœur de l accrobranche s érige la construction phare de l installation, une tour haute de quinze mètres, qui sert de lieu de départ à tous les parcours. De là, chaque aventureux, muni de ses chaussures fermées, se lance dans l itinéraire de son choix. Et pour passer d arbre en arbre, ce grand terrain de jeu ne manque pas d inventions les plus originales. De l habituel pont de singe à d autres moyens plus curieux comme une virée à cheval volant ou le saut de l ange de dix mètres. Enfin, les mordus de vitesse ne sont pas oubliés dans l enceinte du parc. Parmi les quarante tyroliennes garantissant volées dans le vide aux visiteurs, le Parc Aventure des Evaux est doté des trois plus grandes d Europe en parallèle qui se prolongent sur 160 mètres. Un système de sécurité de pointe Des sensations fortes pour tout le monde, certes. Mais hors de question de faire l impasse sur la sécurité des acrobates amateurs. Avant de s élancer sur le parcours, chaque participant est prié d assister à une séance d informa- tion sur la manipulation de l équipement. Pionnier en Suisse, ce Parc Aventure est doté d un système de sécurité garantissant l attachement aux câbles sans fin, du début jusqu à la fin du parcours. Toutefois, pour les fatigués avant l heure, l équipe de supervision propose même d écourter le parcours, dans un esprit toujours très divertissant: chaque visiteur peut ainsi regagner la terre «par l échelle, ou par la manière fun». Fort de son succès, le Parc Aventure des Evaux ouvre ses sentiers presque tous les jours entre mars et octobre. Cependant, pour éviter de passer l après-midi dans une file d attente, il est recommandé de réserver sa place sur internet douze heures avant l aventure. Avec l arrivée des beaux jours, c est une belle idée pour passer des journées en famille, entre amis ou même comme sortie d entreprise. L accrobranche des Evaux? Une activité originale, dans un décor forestier mais tout en sécurité. Informations et réservations:

13 PRÉVENTION PHILIPPE CHILLIER, CONSEILLER ADMINISTRATIF Tag Embellissement de l espace public Recrudescence de tags sur les façades: Bernex ne baisse pas les bras et encorage les propriétaires à agir avec elle. La Police municipale a constaté avec regret que le nombre de graffitis sur les murs de certaines maisons et de certains bâtiments de la commune était à nouveau en augmentation. La Commune ne baisse pas les bras face à ces déprédations. Elle entend continuer son action entreprise en 2008, afin de redonner aux rues toute la propreté souhaitée pour améliorer le cadre de vie de tous les habitants mais également, à terme, de décourager les tagueurs pour éradiquer ce type d actes gratuits. Les Autorités souhaitent ainsi rappeler aux propriétaires dont les façades sont souillées que l opération «BERNEX, FACADES PROPRES» est toujours en cours. Les privés peuvent bénéficier d une offre préférentielle auprès d une entreprise spécialisée dans le nettoyage des graffitis. Le contrat annuel forfaitaire de CHF TTC: assure le nettoyage des graffitis et tags sur les façades visibles du domaine public, des bâtiments, immeubles, murs d enceinte, etc. est établi pour une durée de 1 an, reconduit 1 année supplémentaire sans frais si aucune intervention n a eu lieu durant la première année (contrat minimum 2 ans); la première intervention est offerte par la Commune. L entreprise intervient dans un délai de 24 à 48 heures après la demande du propriétaire. Elle utilise des produits de nettoyage non toxiques biodégradables à 100%. Une couche de peinture est appliquée si nécessaire. Renseignements auprès de vos agents de police municipale: appelez le 022/ Police municipale de Bernex Rue de Bernex Bernex Habillage des caissons SIG Depuis quelques semaines, certains caissons SIG de couleur grise installés dans la commune ont été peints et décorés, soit avec des images d archives du village, soit avec des photos récentes. Le choix des images a été réalisé en adéquation avec l emplacement de la boîte. Les passants pourront ainsi s amuser à observer les changements qui ont eu lieu dans certaines rues ou sur certains bâtiments, depuis l époque où charrues et chevaux remplaçaient nos voitures. Outre son apport esthétique, cet habillage devrait également dissuader les tagueurs de laisser leur «signature» sur les caissons. 13

14 PRÉVENTION, SÉCURITÉ PHILIPPE CHILLIER, CONSEILLER ADMINISTRATIF Education canine Truf viens Cours de prévention contre les morsures de chiens dans les écoles 14 Un lundi matin d avril dans la salle de travaux manuels de l école de Luchepelet, 19 élèves de 3P-4P sont réunis avec leur enseignante pour un cours bien spécial. Durant une heure, ils apprennent comment bien se comporter avec les chiens, grâce à l expérience de quatre animatrices et de deux chiens spécialement formés. Destiné aux enfants d âge scolaire, ce cours pratique est dispensé par l association PAM-GE (Prévention des Accidents par Morsures de chien), dont le but consiste à contribuer à la diminution du nombre d accidents par morsure de chien, notamment par la sensibilisation des enfants en âge scolaire. Ainsi, depuis plusieurs années, des bénévoles de l association interviennent dans les écoles du canton. Anne, qui anime la séance, explique aux élèves le déroulement de ce cours particulier qui nécessite quelques règles. Les chiens entendant 4x plus que les humains, il faudra parler doucement, ne pas courir, «ouvrir les oreilles et les yeux»! La bénévole est accompagnée de Sophie, venue avec Dixie son berger belge croisé border collie, Jennifer, accompagnée de Sanka, un bouvier bernois croisé golden et enfin de Lilo, la quatrième animatrice. Cette dernière s avance vers les élèves, un bonnet décoré d oreilles et des gants gris en fourrure à la main. A l aide de son drôle de déguisement, Lilo se transforme en chien. Elle répondra au nom de Truf et agira dès à présent comme un chien lorsqu un enfant l approchera. Sophie et Jennifer vérifient si les élèves savent décoder le langage canin: les chiens aiment courir après tout ce qui bouge, ils aboient pour parler, rentrent leur queue sous le ventre quand ils ont peur et montrent leurs dents lorsqu ils sont fâchés. Après la théorie, place aux exercices pratiques. Les animatrices analysent avec les élèves des situations du quotidien potentiellement à risque. Avant d aller à la rencontre de Dixie et Sanka pour mettre en pratique ce qu ils ont appris, les élèves doivent s entraîner auprès de Truf, qui n hésite pas à se manifester en cas de geste imprécis. Les élèves apprennent ainsi à gérer des situations du quotidien, telles que croiser ou passer devant un chien attaché à l entrée d un magasin, réagir si un chien essaie d attraper leur ballon ou leur sandwich, caresser le chien d un inconnu ou encore se protéger si l animal les fait trébucher. C est ainsi que les élèves s entraînent à faire le «poireau» (rester immobile les bras le long du corps en regardant vers le haut jusqu à ce que le chien passe) ou la «pierre» (en boule à terre, les mains sur la nuque et les organes vitaux protégés si l animal les fait tomber). Si la majorité des jeunes passent avec brio et sans trop d appréhension le test auprès de Lilo, l étape finale avec Dixie et Sanka provoque quelques fous rire nerveux et soupirs de soulagement! Au terme du cours, les élèves de la classe de Luchepelet sont félicités pour leur comportement remarquable. Anne les encourage vivement à transmettre ce qu ils ont appris à leurs camarades. L association compte à ce jour 17 chiens et plusieurs animateurs, tous bénévoles, qui ont suivi une formation gratuite. En plus des cours en milieu scolaire, elle organise des conférences et des démonstrations lors de manifestations. La brochure que les jeunes ont reçu en fin de cours «Truf viens» ainsi que différentes publications utiles sont téléchargeables sur le site de PAM-GE (www.pam-ge-association.ch).

15 ROUTES & CHEMINS PHILIPPE CHILLIER, CONSEILLER ADMINISTRATIF Route de Soral Suite à l impulsion de la Commune de Bernex, le service des routes du canton de Genève a établi un projet de modération sur la route cantonale de Soral, depuis la frontière communale avec Confignon jusqu au village de Lully. Une succession de mesures de modération de trafic (îlot central, plateau surélevé) visant au respect de la vitesse légale ont été proposées dans cet aménagement. Des traversées piétonnes ainsi qu un trottoir sur une bonne partie du tronçon bâti font partie du dispositif. Route du Merley Les autorisations sont en force, les appels d offres sont rentrés et les travaux ont été adjugés. Malheureusement, la réalisation de ce projet a été reportée par le canton. Les prochains travaux du tram TCOB prévus sur la route de Chancy (lot 3) engendreront une augmentation notable du trafic de transit dans le village de Bernex. En prévision de ces reports de trafic, l Etat de Genève dans le cadre de la construction du tram (lot 2), a financé et réalisé dès 2011 des mesures dissuasives de circulation sur l entrée «ouest» de Bernex. Ces mesures étaient les suivantes: Construction d un giratoire Déviation de la circulation entrante sur Bernex par la route du Merley Interdiction de tourner à gauche matérialisée par les balises rouges et blanches sur la route de Laconnex Sens unique sortant sauf pour les TPG La volonté reste clairement de dissuader les automobilistes en transit d emprunter la rue de Bernex et de les inciter à se diriger ou à rester sur la route de Chancy, qui est plus à même d absorber cette circulation. La situation actuelle n est pas satisfaisante à la route du Merley et le stationnement latéral sur cette artère ne facilite pas le but recherché décrit ci-dessus. En complément du dispositif déjà mis en place par le canton, la commune souhaite renforcer la modération sur cet axe par des mesures simples de stationnement en épis alterné. Les déflexions induites par ce genre de stationnement réduiront la perspective et, de fait, la vitesse. De plus, la situation «anarchique» actuelle sur la totalité de la route du Merley va être réglementée officiellement. Une place «handicapé» sera également créée ainsi que 10 places pour les deux roues. Un trottoir sera également créé sur une partie du tronçon. De part le changement de type de véhicules sur les lignes de campagne des TPG transitant par la rue de Bernex, une adaptation des arrêts de bus et un déplacement de la traversée piétonne étaient indispensables. En effet, les bus articulés arrêtés à l arrêt «Vailly» empiétaient sur le passage piéton et le rendaient dangereux. Un abribus sera également mis en place à cet arrêt. Enfin, ce projet s inscrit parfaitement dans la philosophie du projet de la requalification de la rue de Bernex. En effet, suite à la volonté du Conseil d Etat d un retour à l équilibre budgétaire, un processus de priorisation a été initié afin de pouvoir réaliser une partie des projets développés au détriment d autres, en fonction des crédits disponibles. La réalisation de cette modération de la route de Soral sera entreprise dès que les crédits cantonaux le permettront. 15

16 BÂTIMENTS COMMUNAUX PHILIPPE CHILLIER, CONSEILLER ADMINISTRATIF Travaux Chantiers terminés Parking école Robert-Hainard Démolition structure béton Territoire communal Changement de la signalisation verticale Territoire communal Remise en état de l ensemble de la défense incendie (bornes hydrantes et bouches souterraines) Rue de Bernex Mise en place d une traversée piétonne au droit du chemin du Signal Tennis Club de Bernex: Rénovation du Club-House Le chantier de rénovation du Clubhouse est terminé. Les usagers ont pris possession des locaux et les premières impressions sont positives. Les visiteurs pourront constater que ce bâtiment avec sa façade «rayée», rappelle la tenue vestimentaire des joueurs des années A l intérieur, le rez-de-chaussée présente un sol de couleur rouge pour rappeler la terre battue et au sous-sol la couleur verte pour rappeler le gazon. Quelques ultimes retouches concernant les travaux d aménagements extérieurs et de finition seront encore exécutés durant ces prochaines semaines afin de clore complètement le chantier et donner la place aux joueurs de tennis et aux nombreuses personnes qui fréquentent le restaurant. Le restaurant du Tennis club est ouvert depuis le 9 mai. Réservation au Ecole de Lully Remplacement des tableaux noirs Route de Pré-Marais Réfection des enrobés (planche d essais en enrobé phono-absorbant) Centre artisanal de Saint-Mathieu route de Pré-Marais Elagage de la chênaie Chantiers en cours Chemin de Saule (du ch. du Jura à la rte d Aire-la-Ville) Travaux SIG Gaz Route de Chancy / rue de Bernex Création d un arrêt de bus (ligne 47) au terminus du tram 14 pour un transbordement de quai à quai Vieux chemin de Bernex Travaux CABLECOM Chantiers planifiés Secteur Lully et Sézenove Rénovation de l éclairage public Secteur chemin de Saule Mise en place de containers enterrés 16 Le groupe scolaire de Lully a été construit il y a 35 ans et les tableaux noirs utilisés actuellement par les enseignants ont été installés lors de la construction de l école. Ces tableaux sont fortement usés et il devient problématique de les nettoyer de manière à leur redonner une apparence correcte pour une bonne utilisation. De plus, les craies ne marquent plus sur le tableau, rendant de ce fait la visibilité difficile. La tendance actuelle est de travailler sur des tableaux blancs magnétiques avec stylo indélébile qui sont en même temps interactifs. Des tests ont été réalisés dans des écoles de Genève et ces derniers ont été concluants. Les travaux de remplacement auront lieu durant la période estivale Chemin de Saule (du ch. du Jura à la rte d Aire-la-Ville) Travaux SIG Gaz Rue de Bernex Prolongation du bus 47 jusqu à l arrêt «Vailly» et création d un arrêt de remise à l heure Divers travaux d entretien courant sont prévus continuellement (marquage, mise à niveau de regards de concession, etc.)

17 FINANCES GILBERT VONLANTHEN, CONSEILLER ADMINISTRATIF Comptes 2012 Afin d équilibrer l exercice, notre provision pour perte sur estimation fiscale (pour la deuxième fois consécutive) à hauteur de CHF a dû être utilisée. De ce fait les comptes 2012 se soldent par un léger bénéfice de CHF 221,38 pour CHF ,30 aux charges et CHF ,68 aux revenus. En effet, la production des impôts des personnes physiques est nettement au-dessous du budget établi en 2010 sur la base des estimations qui avaient été fournies par l administration fiscale, l écart se montant à CHF ; disposant d une provision, elle a donc logiquement été utilisée. D autre part, une sur-estimation de l AFC quant à des correctifs sur des taxations de l année 2007, prises en compte dans nos recettes 2011, a dû être extournée sur 2012 avec pour conséquence un effet négatif supplémentaire sur notre production de CHF Bien que le reliquat des personnes physiques ait passé de CHF à CHF , il n a pas été jugé nécessaire de réajuster la provision pour perte sur débiteurs, le reliquat étant couvert par une provision confortable de 66 % soit nettement au-dessus des 30 % préconisés. Les impôts sur les personnes morales s élèvent à CHF soit CHF au dessus des estimations. Quant aux autres recettes de fonctionnement, elles sont en général supérieures aux estimations, notamment pour les indemnités perte de gain maladie et accidents (+ CHF ) ou la plus value sur les actions de la Banque Cantonale de Genève (+ CHF ). Les dépenses de fonctionnement sont bien maitrisées; on note une économie de CHF (3,7%) sur les biens, services et marchandises, les salaires sont stables, les amortissements sont CHF au dessous du budget (-2,8%) en raison notamment de travaux différés. Les frais de perception des impôts (3%) diminuent de CHF , effet de l augmentation sensible du reliquat. Les dépenses d investissement s élèvent à CHF ,07 moins les recettes de CHF ,90, soit une dépense nette de CHF ,17. Les principales dépenses ont été pour la nouvelle Mairie, CHF , la chaufferie centralisée CHF et ont été consacrés à l entretien des routes. Le recours à l emprunt deviendra nécessaire vers le printemps 2013; en 2012 la dette s établit à fin décembre à CHF Pour en revenir aux estimations fiscales, la chute constatée n est pas une surprise car elle était annoncée dès le bouclement de l exercice 2011 (donc après l établissement du budget 2012). Questionnée, l administration fiscale invoque les raisons conjoncturelles et dans une moindre mesure la diminution de la production de quelques contribuables importants. Mais ceci ne nous éclaire pas sur les raisons pour lesquelles Bernex est nettement plus touchée que la plupart des communes. Si la situation perdure, sans adaptation du système de péréquation, malgré la manne à venir des gravières, et faute d éléments probants de l AFC, il faudra envisager le budget 2014 sous un angle des restrictions et de mesures plus contraignantes. Charges 2012 Revenus 2012 Administration générale Sécurité publique Enseignement et formation Culture, sports et loisirs Prévoyance sociale Trafic Protection de l environnement Finances et impôts Finances et impôts (87%) 17

18 CULTURE GILBERT VONLANTHEN, CONSEILLER ADMINISTRATIF Terroir Brochettes de Bernésiens 2013 Equipes de «brochetteurs», inscrivez-vous dès maintenant! Pour la troisième année, la Commune de Bernex participe à la semaine du goût et organise en partenariat avec le restaurant Ma Colombière à Lully une nouvelle édition des «Brochettes de Bernésiens». Retenez d ores et déjà la date: Rendez-vous lundi 16 septembre dès 18h30 au Signal de Bernex pour déguster de succulentes brochettes confectionnées à partir de produits locaux exclusivement! Rappelons le principe simple de cette manifestation: des équipes de brochetteurs réalisent sur place, au Signal, des brochettes à partir des produits locaux (viande, fruits, légumes, fromage) vendus sur place à prix coûtants. Les brochettes, vendues elles aussi à prix coûtant, sont grillées par le public lui-même sur des grands grills mis à disposition. Avis aux «brochetteurs»! Vous aimez cuisiner, vous aimez les produits de notre région, vous avez envie de vivre une aventure qui a du sens? Regroupez 4 à 6 personnes et formez une équipe de brochetteurs! Inscrivez-vous sans tarder au moyen du bulletin ci-dessous ou via le site internet de la commune ch (formulaire d inscription en ligne). Une séance d information pour les groupes inscrits sera organisée début septembre. En attendant, si vous avez des questions ou besoin de plus d informations, n hésitez pas à contacter le Service culturel, tél.: Brochettes de Bernésiens Bulletin d inscription A retourner d ici le 2 août à: Mairie de Bernex, service culturel, rue de Bernex 311, 1233 Bernex Nom du groupe constitué: Nom et prénom du responsable du groupe: Adresse complète du responsable du groupe: Tél.: Mail: RESSOURCES HUMAINES - GILBERT VONLANTHEN, CONSEILLER ADMINISTRATIF 18 ENGAGEMENTS DEPARTEMENT DES FINANCES Monsieur Olivier DETHURENS est venu rejoindre, le 15 avril 2013, le département des finances en tant que comptable, en remplacement de Monsieur Bruno Costa. DEPARTEMENT ENVIRONNEMENT ET SERVICES EXTERIEURS Monsieur Adil JASHARI a été engagé comme employé aux Services extérieurs à partir du 1er mai DEPARTEMENT DE LA PETITE ENFANCE Mesdames Stéphanie GARCIA et Stéphanie PEPE sont engagées à la crèche comme éducatrices auxiliaires dès le 12 août Nous leur souhaitons la bienvenue. ANNIVERSAIRES DE SERVICE Monsieur Xavier KAECH, jardinier au Département environnement et services extérieurs, fêtera le 1 er juillet 2013 ses 15 ans de service. Monsieur Patrik RENLUND, Responsable du département Social-Jeunesse, fêtera le 18 août 2013 ses 10 ans de service à la Mairie. Monsieur Dominique NAVARRO, concierge responsable du bâtiment du Signal et de la crèche, aura 10 ans de service le 1 er septembre Félicitations à tous les trois!

19 CULTURE GILBERT VONLANTHEN, CONSEILLER ADMINISTRATIF Folklore Soirée de gala - vendredi 30 août salle communale de Luchepelet Les Rencontres musicales de Bernex 2013: 100% suisse, 100% folklorique! Les rencontres musicales de Bernex s apprêtent à vivre une édition 2013 tout à fait exceptionnelle puisque notre village accueillera à cette occasion la 5 ème Rencontre Fédérale des Grandes Formations Folkloriques Suisses (ELGF). Il s agit donc là d une fête d envergure nationale, qui plus est, organisée pour la première fois en suisse romande. Elle se déroulera le samedi 31 août et dimanche 1 er septembre dans la rue principale du village et sera précédée le vendredi soir par une grande soirée de gala à la salle communale de Luchepelet (voir encadré). La commune est particulièrement fière de s associer à cet événement qui présentera 23 groupes (plus de 400 musiciens) venus de toute la suisse. Ils promettent de faire souffler sur Bernex un vent de convivialité et de tradition tout au long du week-end. Tout le long de la rue de Bernex, 4 scènes seront installées pour permettre à tous les musiciens de se produire. Si l accordéon schwytzois sera bien représenté pendant ces 2 jours, la programmation a été conçue pour montrer la diversité et la richesse du folklore suisse; vous aurez donc le plaisir d écouter entre autres des ensemble de cors, des yodlers ou encore de vous amuser avec le docteur Silac et son spectacle «Tip Top en ordre!». Mais pour que l ambiance soit tout à fait dans le ton, une série d animations est prévue: sonneurs de cloches, lanceurs de drapeaux, retransmission de la fête de lutte romande qui se déroule au même moment à Berthoud (devant la poste), démonstrations de battage à l ancienne, expositions d accordéons schwytzois, de costumes traditionnels et de papiers découpés. De nombreux stands d artisanat et d articles typiquement suisses complèteront l animation de la rue. La restauration, quant à elle, sera assurée par nos sociétés communales qui nous réservent quelques mets bien typiques. Les rendez-vous à ne pas manquer! Si la fête démarre rue de Bernex le samedi à 16h30, les festivités débuteront dès 11h00 à la salle communale avec le Kiosque à Musique de la RTS en direct de la salle communale de Luchepelet et animé par Jean-Marc Richard. Ne manquez pas également le dimanche dès 8h00 le petit-déjeuner de la ferme d Autrefois (esplanade de l église) et à 10h00 la célébration œcuménique (esplanade de la mairie). Cerise sur le gâteau enfin, le village sera réveillé le dimanche aux sons des cors des Alpes. Cette soirée exceptionnelle lancera officiellement les festivités dans une ambiance totalement folklorique qui augurera de l esprit de la suite du week-end. Un repas typique et un spectacle composé de plusieurs concerts sont au programme. Vous aurez ainsi l occasion d écouter: Gupfbuebä, le «Duo N importe Quoi», la Brante, l Echo du Signal et le Alphüttli Jodler Club. Les portes seront ouvertes dès 18h00 et le prix d entrée est de CHF Il est fortement conseillé de réserver votre place dès à présent en ligne (le nombre de places est limité) sur ou par tél. au avant le 23 août. Renseignement pratiques Date: Vendredi 30 août dès 18h00 Soirée de gala (payante) Samedi 31 août de 16h30 à 01h00 Rencontres musicales rue de Bernex ENTREE LIBRE Dimanche 1 er septembre de 8h00 à 19h00 Rencontres musicales de Bernex ENTREE LIBRE Fermeture de la rue: Samedi dès 6h00 du matin. Réouverture dimanche à 00h00. Accès: Parking public au P+R de Bernex Arrêt TPG: «Bernex place», lignes 42, 47, K, L, S Programme complet distribué gratuitement lors de la fête 19

20 CULTURE GILBERT VONLANTHEN, CONSEILLER ADMINISTRATIF Festival Métissages Fête de la musique Bernex Musique Vendredi 21 et samedi 22 Juin Le Festival Métissages est de retour! Pour la 14 ème année consécutive, le Festival Métissages aura lieu comme à son habitude sur la zone sportive du signal. La commune de Bernex soutient l association Métissages dans l organisation de cette manifestation qui se déroule lors de la fête de la musique. A noter une grande nouveauté pour cette édition, la scène déménage! Elle se trouvera au milieu de la verdure et le public sera accueilli sous de belles structures de voiles et de bambous, légères et conviviales, installées par l association Mamajah. Tous les concerts sont gratuits, plusieurs stands proposeront, entre autres, des bars et une restauration variée. Et cette année encore, une trentaine de bénévoles oeuvreront pour que la fête soit belle. Les bénéfices du festival seront intégralement destinés au nouveau projet d aide au développement de Métissages. C est au Maroc, à Afourer, petite ville située au pied du Moyen- Atlas, que l association va offrir son soutien pour la construction d un centre de formation professionnelle destiné aux jeunes filles de 14 à 20 ans. Ce lieu dispensera des formations comme la couture, le tissage, ou la pâtisserie à des jeunes filles n ayant pas eu la possibilité de poursuivre une scolarité. Cette année, la programmation musicale s annonce colorée, variée, et pleine de chaleur! Vendredi 21 juin, MEN FROM EARTH, petit groupe du terroir genevois, ouvrira les festivités dès 19h avec ses mélodies pop and soul. OSTAP BENDER viendra ensuite nous charmer avec ses chansons populaires mélodramatiques. La soirée se terminera avec le groupe FIVE STICKS et son hommage à Led Zeppelin. Attention, ça va chauffer! Samedi 22 juin, tout sera mis en œuvre pour ravir petits et grands dès l après-midi jusqu à tard dans la nuit. A 15h, c est un spectacle de CONTES, donné par Judith Steiger et Carole Choisy, des conteurs de Genève (MDA), qui accueillera les premiers festivaliers. Puis le groupe GOSPEL SPIRIT accompagné par des enfants de l école de Cressy, fera résonner ses voix magnifiques à Bernex. A 17h, place à GAETAN. Pour notre plus grand plaisir, il est de retour au Festival Métissages avec son dernier album «les Chocottes». Cachezvous... Sorcières, fantômes et autres monstres seront au rendez-vous! En fin d après-midi, LES U-PHONICS nous emmèneront en balade avec un peu de folk, du blues, un brin de soul...les MANCHOTS enchaîneront avec du jazz manouche et de la bonne humeur à revendre. A 21h, NICOLAS FRAISSINET viendra distiller un peu de magie à Bernex: une voix pleine d émotion et de sensibilité, un piano, des musiciens hors pair, des textes magnifiques. C est sûr, le public sera séduit... En fin de soirée, PIERRE OMER, chanteur incontournable outre Sarine et magnifiquement accompagné par son nouveau groupe STEWARTS GARAGES CONSPIRACY CREW, emportera avec lui tout le public bernésien. Nous vous attendons nombreux au 14 ème Festival Métissages! 20 (copyright DR) La Bâtie-Festival de Genève fait une halte à Bernex avec un spectacle pour les familles! Pendant La Bâtie 2011, un authentique school bus canadien sillonnait les communes genevoises dont Bernex conduit par l Ubus théâtre. Petits et grands avaient été conquis par ce théâtre de marionnettes miniatures plein d astuces et poétique. Qu on se réjouisse: l équipée canadienne nous revient avec sa nouvelle création, Caminando & Avlando et s installe le temps de deux représentations à Bernex. Toujours à bord du bus transformé pour l occasion en avion! steward et hôtesse accueillent parents et enfants dès 9 ans pour un voyage qui témoigne des grands événements du XX e siècle. On y découvrira l histoire avec un grand H à travers celle de Jeanne Nadjari surnommée la Nona, que l amour sauva de la guerre, qui bourlingua de Grèce en Egypte avant de s installer au Brésil. Une vie d exils au parfum de pastèque contée avec des figurines de papier, des petites marionnettes, des objets de pacotille et des images vidéo. Authentique. Ubus Théâtre, Caminando & Avlando Tout public dès 9 ans / Durée 1h Représentations à Bernex, sur le parking de l Ecole Robert-Hainard Vendredi 6 septembre 2013 à 17h et 19h Infos et billetterie en ligne:

RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016

RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 RENTRÉE SCOLAIRE 2015-2016 La rentrée est fixée au lundi 17 août 2015 à 9 heures pour tous les élèves du Collège «La Terrière», à l exception des 2P qui recommencent le mardi matin. Bonne reprise à tous.

Plus en détail

SAVOIR ET APPRENDRE LA SOCIÉTÉ À 2000 W «L ÉNERGIE» LES ÉNERGIES FOSSILES: UN HÉRITAGE DÉVALISÉ. www.forum1203.ch

SAVOIR ET APPRENDRE LA SOCIÉTÉ À 2000 W «L ÉNERGIE» LES ÉNERGIES FOSSILES: UN HÉRITAGE DÉVALISÉ. www.forum1203.ch LA SOCIÉTÉ À 2000 W LES ÉNERGIES FOSSILES: UN HÉRITAGE DÉVALISÉ «L ÉNERGIE» Réalisé grâce au soutien de l État de Genève, Département du territoire LA SOCIÉTÉ À 2000 W LE TEMPS DU RENOUVELABLE EST ENTRE

Plus en détail

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE Transports publics Lors de ses déplacements à l intérieur de sa commune, un piéton peut avoir régulièrement besoin des transports publics : afin de parcourir des distances qu il juge trop longues, pour

Plus en détail

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE

Bancs publics. Problématiques traitées : FICHE Bancs publics Pour un piéton dont les ressources de mobilité sont limitées, le banc public n est pas uniquement un lieu de détente, mais il lui sert également à retrouver des forces pour poursuivre son

Plus en détail

LUNDI 15 JUIN 2015 À 20.00 H, À LA SALLE DE SPECTACLES

LUNDI 15 JUIN 2015 À 20.00 H, À LA SALLE DE SPECTACLES LUNDI 15 JUIN 2015 À 20.00 H, À LA SALLE DE SPECTACLES Il peut être consulté au bureau municipal 30 jours avant l assemblée et sur le site internet : www.corgemont.ch. L année 2014 clôture avec un excédent

Plus en détail

Course d orientation. Domaine du Pinsan. Une ville sportive

Course d orientation. Domaine du Pinsan. Une ville sportive Une ville sportive Course d orientation Eysines Domaine du Pinsan L e Domaine du Pinsan est un espace de 68 hectares connu et apprécié de tous les Eysinais. Il accueille aujourd hui un nouvel équipement

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

CRÉDIT DE CHF 360'000.00 REAMENAGEMENT ET REFECTION DU CHEMIN DE PONT-CEARD

CRÉDIT DE CHF 360'000.00 REAMENAGEMENT ET REFECTION DU CHEMIN DE PONT-CEARD VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l'attention de Mesdames et Messieurs, les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N 1 FIGÉE LE: 28.08.2007 Evolution du message:

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910)

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) >>> ACTUALITE : MERCREDI 20 JUILLET 2011 DANS LES JOURS A VENIR (20 juillet - mi Août) Secteur La Pente (entrée de ville depuis Tours)

Plus en détail

Centre intercommunal. de sports, loisirs et nature des Evaux. Bernex Confignon Genève Lancy Onex

Centre intercommunal. de sports, loisirs et nature des Evaux. Bernex Confignon Genève Lancy Onex Centre intercommunal de sports, loisirs et nature des Evaux Bernex Confignon Genève Lancy Onex Plan des infrastructures le Rhône K K K J 11 10 I K 8 3 7 2 4 1 G 5 F B 6 C A N H D 9 E N M N L 1. Terrain

Plus en détail

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015.

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015. Association transports et environnement (ATE) Section genevoise Programme 2015 Politique globale de la mobilité La section genevoise de l ATE poursuivra le travail de suivi, de positionnement et de propositions

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

fiches techniques juin 2006 Les chemins ruraux Un nouveau statut pour une meilleure cohabitation dans nos campagnes

fiches techniques juin 2006 Les chemins ruraux Un nouveau statut pour une meilleure cohabitation dans nos campagnes 3 fiches techniques juin 2006 Les chemins ruraux Un nouveau statut pour une meilleure cohabitation dans nos campagnes Les chemins ruraux 2 Or, ces chemins présentent souvent de mauvaises conditions de

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE SAINT- JEAN EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI

SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE SAINT- JEAN EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE SAINT- JEAN EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI SÉANCE PUBLIQUE LE 20 JANVIER 2011 www.ville-geneve.ch 2. INTRODUCTION LA VILLE DE GENÈVE PAR LE BIAIS

Plus en détail

B u l l e t i n m u n i c i p a l d e l a c o m m u n e d e s S O U H E S M E S - R A M P O N T

B u l l e t i n m u n i c i p a l d e l a c o m m u n e d e s S O U H E S M E S - R A M P O N T B u l l e t i n m u n i c i p a l d e l a c o m m u n e d e s S O U H E S M E S - R A M P O N T N 4 1 er trimestre 2015 Infos pratiques ** Au cours de cette période, aucune réunion de conseil municipal

Plus en détail

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation

PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS. Nouveau chapitre 6. Vélo. Dossier de consultation PLAN CANTONAL DES TRANSPORTS Nouveau chapitre 6. Vélo Dossier de consultation Etat de Fribourg, novembre 2013 6 Vélo... 1 6.1 Problématique... 1 6.2 Buts de la politique du canton... 2 6.3 A vélo, en sécurité...

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. 1. Domaine de la permission de voirie directe.

Les permissions de voirie directes. 1. Domaine de la permission de voirie directe. 72 VIII.. A. Résumé. 1. Domaine de la permission de voirie directe. (a) enseignes publicitaires pour bals et fêtes champêtres ; (b) enseignes publicitaires privées des restaurants, commerces et autres

Plus en détail

Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot. Présentation des toitures végétales...

Les toitures vertes. Présentation par la sa MEULEMAN JP. Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot. Présentation des toitures végétales... Les toitures vertes Présentation par la sa MEULEMAN JP Jean-Paul Meuleman - Hugues Michot Présentation des toitures végétales... Toiture à Tournai 1998 Maubeuge 1990 Une philosophie passionnante... 1 La

Plus en détail

TRAIL DU DONJON DOSSIER DE SPONSORING SAMEDI18 MAI 2013. Parc Naturel Régional du Vexin 95780, La Roche Guyon

TRAIL DU DONJON DOSSIER DE SPONSORING SAMEDI18 MAI 2013. Parc Naturel Régional du Vexin 95780, La Roche Guyon TRAIL DU DONJON SAMEDI18 MAI 2013 Parc Naturel Régional du Vexin 95780, La Roche Guyon DOSSIER DE SPONSORING p.1 SOMMAIRE Qui sommes nous?.p.3 Présentation du Trail du Donjon p.4 1. Les épreuves.p.5 2.

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL. Législature 2012-2016 16 ème séance 1. INTRODUCTION

CONSEIL GÉNÉRAL RAPPORT CONSEIL COMMUNAL CONSEIL GÉNÉRAL. Législature 2012-2016 16 ème séance 1. INTRODUCTION CONSEIL GÉNÉRAL Législature 2012-2016 16 ème séance TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. HISTORIQUE 2 3. ÉTAT GÉNÉRAL DES INFRASTRUCTURES EXISTANTES 2-3 4. PROJET 3 5. COÛTS ESTIMATIFS 4 6. CONCLUSION

Plus en détail

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014

Plan d action municipal triennal Comité municipal «Ma santé en valeur» de Grenville-sur-la-Rouge 2012-2014 Objectifs Doter la municipalité de Grenville-sur-la-Rouge de mesures permettant de diminuer l exposition des citoyens à la fumée secondaire et de motiver les fumeurs à abandonner le tabagisme. Résultats

Plus en détail

Jardins. partagés RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Edité le 19/12/2012

Jardins. partagés RÈGLEMENT INTÉRIEUR. Edité le 19/12/2012 Jardins Edité le 19/12/2012 partagés RÈGLEMENT INTÉRIEUR 1 SOMMAIRE MODALITÉS D INSCRIPTION ET DE COTISATION... 3 CONDITIONS GÉNÉRALES :... 3 L INSCRIPTION PERMET :... 3 MONTANT DES COTISATIONS ANNUELLES

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères,

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers/ères, Préavis No 12/2011 Demande de crédit pour la construction d un parking souterrain de 96 places et démolition des bâtiments ECA Nos 2774 et 2779 au lieu dit «Le Parc» avec aménagement d un terrain de sports

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

Guide pratique pour l urbanisme

Guide pratique pour l urbanisme Guide pratique pour l urbanisme Plan Local d Urbanisme - P.L.U. La commune de La Mure est soumise à un Plan Local d'urbanisme approuvé le 23 février 2010, actuellement en cours de modification. Vous pouvez

Plus en détail

Classe aquatique mobile

Classe aquatique mobile Classe aquatique mobile Ecole de natation itinérante «La piscine itinérante n est pas seulement une «solution» pour résoudre le problème de l éducation aquatique dans les régions dépourvues d infrastructures

Plus en détail

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux.

Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs montagneux. R È G L E M E N T S U R L E S P L A NS D I M P L A N T A T I O N E T D I N T É G R A T I O N N O 1 0 0 7-10 Objectifs et critères applicables à certaines interventions à l intérieur des secteurs Réalisé

Plus en détail

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m

Plein Ciel Hôtel d altitude -1800m Madame, Monsieur, Suite à votre réservation, nous avons le plaisir de vous adresser les dernières informations importantes pour apprécier et préparer au mieux votre arrivée et votre séjour dans notre hôtel.

Plus en détail

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E

COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E COMMUNE D ECUBLENS/VD M U N I C I P A L I T E AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 2015/05 Réaménagement routier du chemin du Bochet Demande de crédit de construction Séance de la commission ad hoc, le jeudi

Plus en détail

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU

COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU COMMUNE DE TILLY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU VENDREDI 06 FEVRIER 2009 A 20 heures 45 EN MAIRIE DE TILLY Convocation 29 janvier 2009 SOUS LA PRESIDENCE DE MONSIEUR PATRICK

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220

RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 Province de Québec MRC Brome-Missisquoi VILLE DE SUTTON RÈGLEMENT SUR LES PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE NUMÉRO 220 CONSIDÉRANT QU en vertu de la Loi

Plus en détail

Plan d actions sport et developpement durable

Plan d actions sport et developpement durable Plan d actions sport et developpement durable Les actions page 2 page 3 à 5 page 6 page 8 Les principes du plan d actions : pourquoi, pour qui, quel intérêt Le principe d éco-conditionnalité des aides

Plus en détail

DISPOSITIONS LÉGALES : MURS, CLÔTURES ET HAIES

DISPOSITIONS LÉGALES : MURS, CLÔTURES ET HAIES DISPOSITIONS LÉGALES : MURS, CLÔTURES ET HAIES Fréquemment, les citoyens nous demandent quelles sont les distances à respecter pour planter une haie ou une barrière. Vous trouverez ci-dessous quelques

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Aimez la. à Sathonay-Camp

Aimez la. à Sathonay-Camp Aimez la à Sathonay-Camp ÉDITO Sathonay est une ville où il fait bon vivre. Son esprit village caractéristique offre une qualité de vie remarquable aux portes de la 2 e agglomération de France. Le quartier

Plus en détail

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière

Une maison BBC, Eco-construction... PAGE. Par Séverine Littière PAGE 20 Eco-construction... Par Séverine Littière La maison BBC relève le niveau A l heure des préoccupations environnementales, de nombreux efforts sont faits pour préserver notre planète. Nos chères

Plus en détail

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique

R A P P O R T. Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, Bref historique Commune de Peseux Conseil communal R A P P O R T du Conseil communal au Conseil général relatif à une demande de crédit de CHF 1'910'000.- pour la rénovation des conduites d'eau, de gaz, d'électricité,

Plus en détail

Rues sans voie piétonne

Rues sans voie piétonne Rues sans voie piétonne Les réseaux piétonniers ne sont pas toujours continus. En l absence de trottoir ou autre voie qui leur est réservée, les piétons sont contraints à longer le bord de la chaussée

Plus en détail

Compte rendu réunion de quartier. Samedi 13 juin 2015 ROISSY CENTRE AULNES SAULES CORAIL BOIS BRIARD

Compte rendu réunion de quartier. Samedi 13 juin 2015 ROISSY CENTRE AULNES SAULES CORAIL BOIS BRIARD Compte rendu réunion de quartier Samedi 13 juin 2015 ROISSY CENTRE AULNES SAULES CORAIL BOIS BRIARD Elus présents : François Bouchart, Maire Jonathan Zerdoun, 1 er Maire-adjoint chargé du Développement

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

juillet 2008 Le bureau communal sera fermé Par amour pour vos proches et votre chien. du jeudi 7 août 2008 à 11h30 au mardi 26 août 2008 à 08h00

juillet 2008 Le bureau communal sera fermé Par amour pour vos proches et votre chien. du jeudi 7 août 2008 à 11h30 au mardi 26 août 2008 à 08h00 Vuarrens info juillet 2008 V a c a n c e s Le bureau communal sera fermé du jeudi 7 août 2008 à 11h30 au mardi 26 août 2008 à 08h00 Par amour pour vos proches et votre chien. Votre chien fera plaisir non

Plus en détail

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015

CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 CONCOURS EUROPEEN D EDUCATION ROUTIERE FIA REGLEMENT 2015 3-6 Septembre 2015 Vienne, Autriche 1. Objectifs et but du Concours Les dispositions juridiques et techniques touchant à la circulation routière,

Plus en détail

Riverains: (27 personnes, voir liste des présences annexée au p.v.)

Riverains: (27 personnes, voir liste des présences annexée au p.v.) Procès verbal de la réunion d information publique sur un projet de logements groupés à Vedrin, rue Biéva et rue Bovesse Auteur de projet : l Atelier de l Arbre d Or Promoteur : M. Lee (JM Construction)

Plus en détail

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE CSFE La toiture-terrasse La réponse à la démarche HQE Sommaire Préambule La toiture-terrasse 03 La réponse à la démarche HQE 04-05 La réponse à la démarche HQE selon la destination de la toiture-terrasse

Plus en détail

Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88

Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88 Mairie Esplanade Georges Marrane 94205 Ivry-sur-Seine Cedex Département du Val-de-Marne T (33) 01 49 60 25 08 F (33) 01 49 60 25 88 COMPTE-RENDU DE L ATELIER DU 11 SEPTEMBRE 2014 PROJET URBAIN LAMANT-COUTANT

Plus en détail

SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE SERVETTE - PETIT-SACONNEX EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI

SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE SERVETTE - PETIT-SACONNEX EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE SERVETTE - PETIT-SACONNEX EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI SÉANCE PUBLIQUE LE 3 FÉVRIER 2010 www.ville-geneve.ch 2. 6. INTRODUCTION LA VILLE DE GENÈVE

Plus en détail

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants :

Je demande à la Municipalité d étudier les points suivants : Commune de Lutry Direction des travaux Préavis municipal no 1190/2013 Concernant l aménagement d un trottoir le long de la route de la Conversion entre les chemins de Fénix et d Orzens et réponse à la

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE DU QUARTIER DE LA FERME-DU-BUISSON BUISSON-SAINT-ANTOINE. Vendredi 19 juin 2015 Restaurant scolaire de la Ferme-du-Buisson

RÉUNION PUBLIQUE DU QUARTIER DE LA FERME-DU-BUISSON BUISSON-SAINT-ANTOINE. Vendredi 19 juin 2015 Restaurant scolaire de la Ferme-du-Buisson RÉUNION PUBLIQUE DU QUARTIER DE LA FERME-DU-BUISSON BUISSON-SAINT-ANTOINE Vendredi 19 juin 2015 Restaurant scolaire de la Ferme-du-Buisson 2 Information sur la construction du nouveau programme immobilier

Plus en détail

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr Composition du bureau : Présidente : Samira Didi Vice-Présidente : Sandrine Lemaistre Secrétaire : Laurence Frassetto Composition du bureau : Président : Philippe Serre Vice-Président : Gregory Montalban

Plus en détail

GUIDE DU COUREUR 2015

GUIDE DU COUREUR 2015 GUIDE DU COUREUR 2015 Ce guide a pour but de fournir aux coureurs du CCB et leurs parents, des réponses à plusieurs questions inhérentes à la pratique du vélo de compétition sur route au sein de notre

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROMOTEURS D ÉVÉNEMENTS ORGANISER UN ÉVÉNEMENT sur le territoire de la Ville de Terrebonne PAGE Préface La communauté terrebonnienne étant très dynamique, la sollicitation

Plus en détail

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE

CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE DA 446-14.03 CRÉDIT D INVESTISSEMENT POUR LA RÉALISATION D UNE MAISON DE QUARTIER SISE AU CHEMIN DE-MAISONNEUVE 45 À CHÂTELAINE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, Le projet concerne la parcelle

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE. Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express

DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE. Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express Ville de CLAMART DOSSIER D ENQUETE PUBLIQUE Aménagement De la place de la Gare de Clamart Dans le cadre de l arrivée de la ligne 15 Grand Paris Express RELATIF AU DECLASSEMENT D UNE EMPRISE COMMUNALE située

Plus en détail

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012

Quartier Calmette Tilleuls. 6 Juin 2012 Rendez-vous urbain Quartier Calmette Tilleuls 6 Juin 2012 le 6 Juin 2012 1. Parcours réalisé 1 2 Pour ce troisième rendez-vous urbain, seulement trois personnes étaient présentes sur les douze convoquées.

Plus en détail

«Fonds communal d encouragement pour le développement durable»

«Fonds communal d encouragement pour le développement durable» «Fonds communal d encouragement pour le développement durable» Dispositions Art. 1 - Bénéficiaires Les mesures d encouragement définies par les présentes dispositions du «Fonds communal d encouragement

Plus en détail

INVITATION CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE DE LA FIA DU 5 AU 7 SEPTEMBRE 2014 LILLESTRÖM, NORVÈGE

INVITATION CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE DE LA FIA DU 5 AU 7 SEPTEMBRE 2014 LILLESTRÖM, NORVÈGE INVITATION CONCOURS EUROPÉEN D ÉDUCATION ROUTIÈRE DE LA FIA DU 5 AU 7 SEPTEMBRE 2014 LILLESTRÖM, NORVÈGE Bruxelles, le 25 Mars 2014 Chers amis, Les enfants font partie des usagers de la route les plus

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets

Ménages DÉCHETS. Mesures et conseils pour la gestion des déchets Ménages DÉCHETS Mesures et conseils pour la gestion s déchets Mesures et conseils pour la gestion s déchets Principes gestion s déchets à l attention s ménages pour la mise en conformité avec le nouveau

Plus en détail

Mode de vie et consommation responsable

Mode de vie et consommation responsable E 2 Mode de vie et consommation responsable Vélizy-Villacoublay développe déjà de nombreuses actions en faveur du développement durable. Mais la prise en compte de ce concept n est pas encore devenue un

Plus en détail

SECTEUR VOIRIE. Préavis de la Municipalité au Conseil Communal N 50/2011 2016 ACHAT D UN VÉHICULE DE NETTOIEMENT

SECTEUR VOIRIE. Préavis de la Municipalité au Conseil Communal N 50/2011 2016 ACHAT D UN VÉHICULE DE NETTOIEMENT Préavis de la Municipalité au Conseil Communal N 50/2011 2016 SECTEUR VOIRIE ACHAT D UN VÉHICULE DE NETTOIEMENT Date proposée pour la séance de commission d'étude du présent préavis: Mardi 18 février 2014

Plus en détail

Le Douglas AUX LILAS

Le Douglas AUX LILAS Le Douglas AUX LILAS REI 02 LE DOUGLAS AUX LILAS Aux Lilas une ambiance village aux portes de Paris La ville et ses atouts Architecte Dans la continuation du quartier historique et populaire de Belleville,

Plus en détail

INFORMATION AU PUBLIC

INFORMATION AU PUBLIC Ville de Versailles INFORMATION AU PUBLIC SECURITE CIVILE COMMUNALE LES GESTES ESSENTIELS EN CAS DE RISQUES LES ALERTES L ALERTE PAR LA SIRENE En cas de danger imminent, le signal national d alerte comporte

Plus en détail

Développement durable et Agenda 21 local

Développement durable et Agenda 21 local Développement durable et Agenda 21 local La notion de développement durable est apparue en 1992 lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro. «Le développement durable est un développement qui répond aux

Plus en détail

CR du Conseil du quartier Vilgénis du Jeudi 10 octobre 2013

CR du Conseil du quartier Vilgénis du Jeudi 10 octobre 2013 CR du Conseil du quartier Vilgénis du Jeudi 10 octobre 2013 Stéphane JEANNIN X Fabrice PERROT X Yves LACOUR X Valérie RAPHAEL X Xavier DEBACKER X Jean Paul DEGORCE-DUMAS Philippe MARECHAL Arnaud BOURRIGAN

Plus en détail

favoriser l attractivite du

favoriser l attractivite du Le point sur les actions menées par la Ville pour favoriser l attractivite du centre ville et la redynamisation du commerce DOSSIER DE PRESSE L exemples des festivités de noël Salle de réception - Hôtel

Plus en détail

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy

Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy Vie d Entier Sàrl promotion immobilière Porrentruy MAISON TÉMOIN Rue des Effondras 11 2950 Courgenay Visites: tous les samedis de 10h00 à 12h00 ou sur rendez-vous au 079 250 46 50 Vie d Entier Sàrl - Route

Plus en détail

BUDGET TRAVAUX A REALISER

BUDGET TRAVAUX A REALISER Présents : Mesdames Evelyne Jondet, Françoise George, Michèle Sévenier Messieurs Anas Essahal, Bernard Mauffrey, Raphaël Rouleaux, Patrice Santos. En préambule, M Fournié est venu le 16 au matin pour présenter

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 2095. Proposition de motion pour une promotion active des toitures végétalisées

Secrétariat du Grand Conseil M 2095. Proposition de motion pour une promotion active des toitures végétalisées Secrétariat du Grand Conseil M 2095 Proposition présentée par les députés : M mes et MM. François Lefort, Anne Mahrer, Mathilde Captyn, Jacqueline Roiz, Brigitte Schneider-Bidaux, Sophie Forster Carbonnier,

Plus en détail

Parties communes et services

Parties communes et services Parties communes et services Ergonomie pratique en 128 points CHECKPOINT 95 Mettre des vestiaires et des sanitaires à la disposition des employés pour garantir un bon niveau d'hygiène et de propreté. POURQUOI

Plus en détail

ANNEXE 3 VERTE [1] [6] GÉNÉRALITÉS ANNEXE 3 : LA TOITURE VERTE LA TOITURE-JARDIN

ANNEXE 3 VERTE [1] [6] GÉNÉRALITÉS ANNEXE 3 : LA TOITURE VERTE LA TOITURE-JARDIN ANNEXE 3 LA TOITURE VERTE [1] [6] GÉNÉRALITÉS LES TYPES DE TOITURE VERTE La toiture-jardin La toiture-jardin légère La toiture végétalisée LES AVANTAGES DE LA TOITURE VERTE LES PARTICULARITÉS DE L ÉTANCHÉITÉ

Plus en détail

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement.

Edito. Je vous souhaite par avance d excellentes balades matinales, Très cordialement. Edito La ville d Olivet se mobilise fortement pour promouvoir le pédibus sur son territoire. En permettant aux enfants des écoles de notre commune de se rendre à pied et en toute sécurité à l école, nous

Plus en détail

Les textes et règlements

Les textes et règlements Réglementation applicable aux chapiteaux, tentes et Note : cette fiche est extraite pour l essentiel de l ouvrage «Organiser un événement artistique dans l espace public : Guide des bons usages», édité

Plus en détail

Aide à la planification des actions locales

Aide à la planification des actions locales Aide à la planification des actions locales FAVORISEZ LA NATURE www.cocci-logique.ch Des relations publiques ciblées La Fondation suisse pour la pratique environnementale Pusch mène en 2012 et 2013, en

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

UN CHANTIER EXPERIMENTAL 100 % ECOLOGIQUE : UNE GRANDE PREMIERE EN MARTINIQUE

UN CHANTIER EXPERIMENTAL 100 % ECOLOGIQUE : UNE GRANDE PREMIERE EN MARTINIQUE UN CHANTIER EXPERIMENTAL 100 % ECOLOGIQUE : UNE GRANDE PREMIERE EN MARTINIQUE 25 avril 2007 SOMMAIRE Introduction 2 Le retraitement en place de chaussées en enrobé. 3 Caractéristiques 3 Avantages. 4 Bilan...

Plus en détail

Enfants sur le chemin de l école

Enfants sur le chemin de l école Enfants sur le chemin de l école Sécurité et autonomie bpa Bureau de prévention des accidents En route pour l école! Le trajet scolaire est un moment important pour les enfants, car il leur permet de faire

Plus en détail

Genève Cité de l énergie

Genève Cité de l énergie COMMUNIQUE DE PRESSE Genève Cité de l énergie Le 29 septembre, la Ville de Genève se verra décerner officiellement le label suisse Cité de l énergie. Attribué par l Office fédéral de l énergie et l Association

Plus en détail

GUIDE LAVAL 2014. 19 septembre. Crédit graphique : Laurie Castel PARK(ing) DAY France

GUIDE LAVAL 2014. 19 septembre. Crédit graphique : Laurie Castel PARK(ing) DAY France GUIDE LAVAL 2014 19 septembre Crédit graphique : Laurie Castel PARK(ing) DAY France 3235, boulevard Saint-Martin Est, Local 218 Laval (Québec) H7E 5G8 Tél. : (450) 664-3503 Téléc. : (450) 664-4054 www.credelaval.qc.ca

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE N 5

LE GUIDE PRATIQUE N 5 LE GUIDE PRATIQUE N 5 POUR CRÉER UN SKATEPARK 2 3 AVANT-PROPOS Vous êtes un utilisateur de skatepark et vous souhaitez qu une de ces infrastructures se situe près de chez vous. Vous constatez que vous

Plus en détail

Informations officielles n 406

Informations officielles n 406 Informations officielles n 406 Mars 2015 Sommaire : Statistique population Annonce de travaux Conseil communal Ouverture déchèterie VaudTax 2014 Déprédations Sapeurs-pompiers calendrier Crottes de chiens

Plus en détail

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE!

LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! !"#$ Communiqué de presse du mardi 19 avril 2005 LE CENTRE DE CONFÉRENCES BORSCHETTE EST MORT, VIVE LA RÉSIDENCE BORSCHETTE! 1. Introduction Après une première concertation en octobre 2003, un projet d

Plus en détail

Attention aux tiques!

Attention aux tiques! Attention aux tiques! Sommaire Les tiques 05 La borréliose 06 La méningo-encéphalite à tiques 07 Mesures de protection 08/09 Se protéger contre les piqûres de tiques Empêcher la transmission de l agent

Plus en détail

Ligne Garonne : Le tram avance!

Ligne Garonne : Le tram avance! Ligne Garonne : Le tram avance! DOSSIER DE PRESSE 4 avril 2011 SOMMAIRE La Ligne Garonne 1. Le tracé 2. En quelques dates 3. En quelques chiffres Le 18 avril : lancement des travaux 1. Planning général

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PALAIS OMNISPORTS MARSEILLE GRAND EST

REGLEMENT INTERIEUR PALAIS OMNISPORTS MARSEILLE GRAND EST REGLEMENT INTERIEUR PALAIS OMNISPORTS MARSEILLE GRAND EST Article 1 - Objet Le présent Règlement Intérieur a pour objet de définir les conditions générales d utilisation des installations du POMGE mises

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012

PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012 PROCES-VERBAL de la séance ordinaire du Conseil communal du 13 décembre 2012 Lieu : à 19 h. 30 en sa salle Présidence : M. René Ansermet Le Président, M. René Ansermet, remercie les conseillères et conseillers

Plus en détail

Brochure technique. Garde-corps. bpa Bureau de prévention des accidents

Brochure technique. Garde-corps. bpa Bureau de prévention des accidents Brochure technique Garde-corps bpa Bureau de prévention des accidents Eviter les chutes dans les bâtiments Les garde-corps remplissent une fonction importante dans les bâtiments: ils protègent des chutes

Plus en détail

Enfants sur le chemin de l école

Enfants sur le chemin de l école Enfants sur le chemin de l école Sécurité et autonomie bpa Bureau de prévention des accidents Des trajets scolaires adaptés aux enfants, des leçons d éducation routière, des patrouilleurs scolaires, des

Plus en détail

La zone correspond à la partie centrale du Carré.

La zone correspond à la partie centrale du Carré. La zone correspond à la partie centrale du Carré. Il s agit d une zone en cours d urbanisation, destinée à recevoir des équipements publics ou privés, des activités tertiaires ou de bureaux ainsi que des

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS No 49-2013

EXPOSE DES MOTIFS No 49-2013 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS No 49 2013 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: Transformation de la Caisse d assurance du personnel de la Ville de Genève, des Services Industriels

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL. Les activités à caractère commercial y sont interdites, sauf autorisation expresse de la mairie.

REGLEMENT GENERAL. Les activités à caractère commercial y sont interdites, sauf autorisation expresse de la mairie. REGLEMENT COMPLEXE SPORTIF Approuvé par délibération du Conseil Municipal du 26 août 2013 Le présent document est composé de : - Un règlement qui rappelle les dispositions communes à tous les équipements

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012

EXPOSE DES MOTIFS N 43-2012 Commune de Plan lesouates EXPOSE DES MOTIFS N 432012 Message aux membres du Conseil municipal OBJET: CREDIT D ETUDE POUR POUR LA MISE AUX NORMES FEDERALES DES BOX ET LE REAMENAGEMENT DU CENTRE EQUESTRE

Plus en détail