III. VOLET TRANSPORTS EN COMMUN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "III. VOLET TRANSPORTS EN COMMUN"

Transcription

1 III. VOLET TRANSPORTS EN COMMUN Un des objectifs principaux du PRD en matière de mobilité est la réduction globale de 20% du trafic motorisé pour Pour parvenir à cet objectif un des moyens les plus importants est l augmentation de l offre des transports en commun et de leur efficacité. Si le nombre de voyageurs de la STIB a augmenté de manière considérable depuis 1999, avec une augmentation de l ordre 50 à 60%, le trafic motorisé n a quant à lui pas baissé en conséquence. Il en résulte que, d ici 2010 et au-delà, il faudrait augmenter considérablement l offre des transports en commun en particulier à l heure de pointe pour satisfaire les besoins de nouveaux usagers et encourager la population à davantage utiliser les transports publics. Considérant l augmentation historique du nombre de voyageurs, aux heures de pointe une grande partie du réseau de transport de la STIB est totalement saturé, les bus, les trams sont à ce point remplis que les voyageurs entassés endommagent régulièrement le matériel roulant, notamment les systèmes de fermeture de portes. Cette situation est alarmante, il faut absolument renforcer l offre de la STIB à court terme. Notamment mettre à disposition plus de bus et de trams. La STIB a commandé une série de nouveaux bus, métros et trams (dont les nouveaux bus articulés et trams). Elle est en train de négocier avec la Région une nouvelle commande relative à la livraison de 165 trams (3000 ou 4000). Ce nouveau matériel roulant devra être le plus rapidement possible mis à disposition des clients. A partir de 2008, l utilisation de nouvelles rames de type «Boa» permettra d augmenter d environ 20% la capacité de la ligne 1B. La ligne 1A sera exploitée avec des convois de 5 voitures au lieu de 4 actuellement. L année suivante les lignes 1A et 1B auront une cadence de 5 minutes par direction et par ligne (au lieu de 6 minutes actuellement). L ensemble de ces mesures aura comme effet une augmentation de la capacité d environ 40 à 45%. Vers , suivant les informations de l AED, les lignes 1A et B seront exploitées en système automatique ce qui permet une exploitation effective toutes les 4 minutes par ligne et par direction. Le projet de scission des lignes de métro 1A et B, visant à augmenter la capacité sur le tronçon commun serait renvoyé à 2020 ou plus tard (voir la carte ci-dessous du projet). A noter que la commune soutient la demande régionale (STIB) de financer (par BELIRIS) l étude de liaison métro ou pré-métro «Nord-Sud». Elle soutient donc le principe d une liaison métro Nord-Sud sous réserve des résultats de l étude qui sera commandée par BELIRIS. Réactions lors de l enquête publique et décisions: Dans le cadre de l enquête publique, la STIB a précisé qu aucune nouvelle infrastructure métro ne verra le jour sur le territoire de Schaerbeek dans la période couverte par le PCM. Ceci répond à certaines critiques émises en enquête publique et liées à l absence d infrastructure Métro inscrite dans le PCM. Dès lors le Collège a pris acte qu aucune infrastructure métro ne verra le jour sur le territoire de Schaerbeek dans la période couverte par le PCM. Il faut augmenter la vitesse commerciale et la desserte directe des lignes entre les principaux pôles générateurs de déplacements, car une vitesse de voyage supérieure augmente aussi la capacité du système de transport. Si le projet du RER tel que décrit dans le diagnostic permettra de mettre à la disposition des usagers, progressivement à partir de 2012, un système de transport rapide très performant, il faudrait renforcer de manière radicale l offre de la STIB pour desservir la clientèle correctement, parvenir aux objectifs du P.R.D. et plus tard, permettre l échange modal avec le RER. III.1. Les réseaux lourds Métro et RER III.1.1. Le Métro Bien que nous ne disposons pas de station de métro actuellement à Schaerbeek, la saturation complète des lignes 1a et 1b du métro a un effet important sur les voyageurs à Schaerbeek. De nombreux voyageurs utilisent ces lignes de métro comme correspondance avec le tram ou le bus. Nous avons effectué des comptages à la station Montgomery et constaté que 740 voyageurs par heure le matin passent des lignes 23, 24 et 25 (en provenance de Schaerbeek notamment) vers les lignes 1A et B en direction du centre-ville. Figure III-1 : Principe de la scission des lignes de métro 1A et 1B III-66

2 III.1.2. LE RER Le projet de réalisation d un réseau express régional (RER) devrait être mis en œuvre progressivement de 2012 à 2018 (voir la carte IV.2 ci-dessous du projet au en juin 2004, source SNCB). Le RER aura une influence directe sur Schaerbeek avec les gares du Nord, de Schaerbeek, Meiser et plus indirectement Evere. Il s agira d insister sur l aménagement d une gare Josaphat en cas de réalisation du projet immobilier mixte sur le site Josaphat. Eu égard à la vocation de développement durable et de mobilité durable de ce projet Josaphat, le développement d une gare RER sur ce site est tout à fait indispensable. Les gares RER Verroekhoven et Rogier prévues au PRD ne sont actuellement pas envisagées par le SNCB. Il risquerait d être dommageable de ne pas desservir les secteurs statistiques d habitat parmi les plus denses de la région qui sont de fait d importants pôles potentiels pour la future clientèle RER et qui sont de surcroît des nœuds d échanges intermodaux de transports en commun. Il s agira de faire pression par le biais de la Région sur la SNCB pour permettre l exploitation de ces stations prévues au PRD, même si leur réalisation technique est compliquée et coûteuse. La réalisation du RER devrait permettre un transfert modal en faveur des transports en commun qui ne peut se faire que moyennant une harmonisation des réseaux de la STIB et du RER. Pour engendrer une complémentarité optimale entre les réseaux RER et STIB, il faut renforcer impérativement les capacités de certaines lignes de tram et de bus concernées (56, 55, 66, 69, 54,59). La commune s engage à tout mettre en œuvre, en collaboration avec la Région, pour qu une étude de faisabilité soit rapidement mise en chantier pour la réalisation des arrêts Verbroeckhoven et Rogier. Réactions lors de l enquête publique et décisions: Durant l enquête publique, pour ce qui concerne la gare RER Rogier, des riverains ont demandés que la Commune exige de la Région et de la SNCB une étude complète d incidence pour déterminer le choix du lieu d implantation. Il est rappelé que la localisation de cette station est fixée au PRD et qu une telle infrastructure doit de toute façon faire l objet d une étude d incidence. III.2. Le réseau bus et tram III.2.1. Modifications récentes et projetées par la STIB Un nouveau plan d exploitation tram/bus a été approuvé en Ce nouveau plan prévoit une réorganisation profonde du réseau (voir l extrait de plan ci-dessous à la Figure III-3). Dans le cadre du PCM, les autorités communales ont pu négocier des améliorations par rapport à ce plan en ce qui concerne la ligne 25 (ex 90). Figure III-2 : Réseau RER - Source SNCB Au cours du développement du RER, il faudra garantir une meilleure accessibilité et un meilleur aménagement de l arrêt Meiser. Le nouveau plan Tram-Bus 2008 sera progressivement mis en application. De manière générale il prévoit l augmentation de l offre des bus et trams en termes de places, de fréquences et de régularité. Les principales lignes de bus et de tram seront progressivement amenées à une fréquence de passage de 6 minutes en heure de pointe et 10 minutes durant la journée. Pour Schaerbeek, les principaux changements concernent les lignes suivantes (voir l extrait du plan STIB 2007/8 à la Figure III-3 et le plan des propositions à la Carte III-1 ci-dessous) : Pour les lignes de la grande ceinture, il y aura une augmentation significative de l offre, par une ligne supplémentaire, et l utilisation d un matériel performant (nouveaux trams 3000 de 32m voire même quelques trams 4000). Cette augmentation significative de l offre sur la grande ceinture permettra de combler efficacement les besoins de la demande et de renforcer ces lignes en vue la venue du RER. III-67

3 La création de la nouvelle ligne de tram 24 entre la gare de Schaerbeek et Vanderkindere, exploitée par les nouveaux trams 3000 à haute capacité. Depuis mars 2006 cette ligne est partiellement exploitée aux heures de pointe (de la gare de Schaerbeek à la gare de Boendael). L exploitation de la ligne 23 en tram 3000 jusqu à Vandekindere. L ancienne ligne 90 est devenue, depuis le mois d avril 2007, la ligne 25. Elle circule entre Rogier et Boondael (arrêt SNCB futur RER) avec des Trams L utilisation des trams 3000 sur cette ligne a notamment été rendue possible grâce à l insistance des autorités communales auprès de la STIB, considérant que selon le plan 2007/8 de la STIB la ligne 65 fera défaut sur le tronçon Av. Rogier. Ses négociations ont également été conduites dans le cadre du PCM ; nous retrouvons ici les premières concrétisations du PCM. La déviation de l actuelle ligne 52 qui desservait le quartier Liedts-Verboekhoven par l avenue de la Reine et le quai des Usines en direction de Neder-Over-Heembeek (Esplanade). Depuis mars 2006 cette déviation est en place. Depuis juillet 2007 la ligne est nommée 4 et déviée vers Stalle par le centre d Uccle et exploitée par des trams 3000 ou Cette ligne très rapide et efficace représente néanmoins une réduction de la capacité et de l accessibilité du centre de Schaerbeek. Il faudra veiller à bien compenser cela avec une augmentation de la capacité et de la fréquence des lignes restantes 55 et 56. Pour les lignes 55 et 56 le terminus au centre-ville se fera à Rogier pour le 55 et Nord pour le 56 avec des correspondances vers le sud (Axe Nord-Sud exploité par les lignes 3 et 4 à l aide de trams ) sur le même quai. Cette proposition réduira l accessibilité directe vers des parties centre et sud de l agglomération. L autre terminus de la ligne 55 sera l Otan. Cette ligne sera exploitée suivant nos informations en Trams 3000 pour compenser notamment la déviation de la ligne 52 (future 4). Cette ligne est particulièrement en surcharge aux heures de pointe, il faudra garantir une capacité et une fréquence suffisantes pour l exploitation aux heures de pointe. Ici aussi suite à l insistance des autorités communales et de l auteur de projet du PCM, nous pouvons espérer une amélioration par rapport au plan 2008 prévu. Suivant la STIB, il sera possible de prolonger la ligne 3 du pré-métro vers Schaerbeek (ayant son terminus Nord suivant le plan 2008 et qui sera exploitée avec les nouveaux Tram 4000 de plus de 43 mètres). Suivant les informations de la STIB, si l aménagement de la rue Gallait et rue van Oost est réalisé et que la vitesse commerciale de cette ligne devient plus régulière (site propre partiel voir schéma directeur), après 2008 (phasage de 1 à 3 ans), la ligne 3 pourra être prolongée soit vers la gare de Schaerbeek (en remplacement de la ligne 56), soit en remplacement de la ligne 55 vers l OTAN (à condition de régulariser ici aussi la vitesse commerciale et de mettre en application la gestion à feux du carrefour Vandevelde/Ch. Helmet, la mise en sens unique de Nestor de Tière, moyennant également des améliorations de la sécurité tant pour le débouché de rues adjacentes que pour les traversées piétonnes, y compris sécurisation zone 30 abords école Champagnat. La prolongation de la ligne 3 vers Schaerbeek est d une importance capitale considérant la surcharge des trams 55 et 56 actuels d autant qu il s agira de la seule ligne à partir de 2008 à desservir le centre et le sud de Bruxelles par le Tunnel Nord-Midi. A très long terme, il existe des idées de la STIB de mise en Tunnel de la ligne 55 entre Nord et Bordet. Cette option très coûteuse ne fait, au stade actuel, pas encore l objet d une étude. La ligne 93 ne desservira plus Schaerbeek. Un renforcement de la ligne 92 sur ce tronçon est prévu par le plan. Suite à l exploitation de l axe Nord/Sud par les lignes à haute capacité 3 et 51, la ligne 81 ne desservira plus le quartier Nord, mais la ligne 94 sera, par contre, prolongée jusqu à Houba de Strooper. La ligne de bus 45 desservira en venant de Roodebeek, Evere, le quartier Helmet avec la place Colignon, ce qui permettra une meilleure desserte de ce quartier vers la maison communale. La ligne 65 sera déviée via la place Dailly et la place St. Josse pour rejoindre la gare centrale. Cette déviation est programmée après les aménagements de la place Saint- Josse fin La ligne 54 à Schaerbeek portera le numéro 64 avec un nouveau terminus Porte de Namur. La ligne 28 sera prolongée vers la place Dailly par la rue du Noyer. Une nouvelle ligne 79 desservira Schuman et reliera la station de métro Kraainem, via Jamblinne de Meux, Diamant et Colonel Bourg. La ligne 63 sera exploitée avec des bus articulés (accessibles au PMR) à partir de juillet La mise en place d un réseau de nuit avec 22 lignes à Bruxelles le weekend (Réseau NOCTIS circulant toutes les 20 minutes jusqu à 3h30 (voir la carte ci-dessous) est certainement très important afin de fidéliser une clientèle, notamment jeune, et lui donner une alternative complète à l achat d une voiture. Une ligne tram supplémentaire verra sa mise service au cours des années (sur la carte III-1 ci-dessous ligne 24bis), elle remplacera vraisemblablement la ligne 24 entre L Otan-Meiser-Vanderkindere. Cette ligne circulera sur un nouveau site propre sur le Bld Léopold III. Dans ce cadre il s agira de veiller à ce que la ligne 23 ait assez de capacité à elle seule pour assumer son exploitation entre Meiser et Heysel. Suite à l enquête publique, le Collège a précisé son soutient à la création de la nouvelle ligne de tram du boulevard Léopold III, à la condition qu elle soit exploitée avec une ligne qui rejoigne la gare du Nord via l av. Rogier, ceci en précisant que cela ne doit pas se faire au détriment de la ligne de tram 25 sur l avenue Rogier qui doit être renforcée et exploitée avec du matériel de grande capacité. Le Collège sollicite en option un dédoublement ou un déplacement de la ligne sur le futur site urbain Josaphat. Le plan tram-bus 2008 est accompagné par le programme Vicom 2 (approuvé en mars 2006) qui mettra en œuvre une série d aménagements (mise en site propre, priorité aux feux, sens unique, ) pour augmenter la vitesse commerciale des trams et bus. L objectif est d atteindre une vitesse commerciale de plus de 20km/h sur les lignes prioritaires et de plus de 18 km/h pour les autres lignes, tout en ayant un réseau de tram à 90% en site protégé, ou une vitesse comparable via d autres mesures (40% pour les bus). Dans le cadre des lignes prioritaires, sont concernés par Vicom 2 à Schaerbeek les axes suivants via des aménagements et mesures à prendre à hauteur des carrefours et par rapport à la mise en œuvre de sites propres : axe grande ceinture (Lambermont) lignes 23, 24 et 25 (actuelles 23 et 25) ; axe Rogier-Palais ligne 25 (90); axe Gallait-Verboekhoven ligne 55 et 56 ; axe Gilisquet-Chazal de la future ligne 64 (actuelle 54). III-68

4 III.2.2. Propositions du PCM Dans le cadre de la mise en application du Plan 2008 et du schéma directeur nous proposons une série d amélioration au niveau de la vitesse commerciale et du renforcement de la capacité de certaines lignes et de veiller à l amélioration globale du réseau : Prolongement vers Schaerbeek de la ligne 3 (vers la gare de Schaerbeek ou la ligne 55) à condition d augmenter la régularité et la vitesse par la mise en œuvre d un site propre sur la rue Gallait et Van Oost (voir le Schéma Directeur qui prévoit des sites propres sur la rue Gallait, entre la rue Floris et la place du Pavillon, et l amélioration de la circulation sur le tronçon Rubens-Liedts et sur la place du Pavillon). En ce qui concerne la rue Van Oost, une option n est envisagée que si l évaluation de la situation, après mise en œuvre des changements proposés rue Gallait, en imposait la nécessité. Elle consiste à réaliser des demis sites propres, sur la rue Van Oost, limités à 50 m (afin de réduire les pertes de stationnement), à l entrée des carrefours Pavillon et Verbroekhoven. Régulariser la vitesse commerciale du 55 ou futur 3 par la gestion des feux au carrefour Vandevelde/Ch. Helmet et la mise en sens unique de Nestor de Tière. Améliorer la vitesse commerciale sur la rue Rogier aux abords du carrefour ch. de Haecht grâce à la mise en place d un site propre vers les carrefours Haecht /Rogier et Rogier/Palais (voir la carte ci-dessous et le Schéma Directeur) A long terme, l AED et la STIB envisagent la construction d un tunnel entre Nord et l av. Rogier. Ce tunnel qui s avère techniquement difficile et coûteux pourrait permettre la desserte à long terme d une ligne rapide de tram entre l AZ. VUB / Nord/ Rogier/ gare de Meiser/ Léopold III/ Otan/ gare de Diegem. Le verrou de L E40 permettra d augmenter la vitesse commerciale des bus sur l av. Diamant (lignes 29, 21,12) mais aussi dans l ensemble du quartier Plasky (y compris la ligne 63). De plus, la mise en voirie prioritaire de l av. du Diamant, et la réalisation de petits aménagements pourra améliorer la vitesse commerciale. Aménagement, au minimum, de sites propres pour les bus sur les entrées des carrefours de l axe de la chaussée de Louvain : entrée Place Meiser et Dailly. Une étude régionale est en cours pour l aménagement d un site propre partagé avec les vélos sur l ensemble de la chaussée de Louvain (de St. Josse à Meiser). Une autre étude régionale analyse le réaménagement de la place Meiser et notamment l amélioration du fonctionnement de tous les systèmes de transport y compris les bus. Ligne 59, le contrat de quartier Lehon-Kessels prévoit un petit site propre bus rue des Coteaux, à l approche du carrefour Rogier en direction de Saint-Josse. Projet d aménagement de la STIB d un site propre central sur l avenue de Cerisiers (une bande vers les carrefours Diamant et Sq. Levie). A ce stade, préalablement à la mise en œuvre éventuelle d un site propre en berme centrale, la Commune demande à la région de réaliser une mise à l essai suivant le principe d organiser la circulation telle que prévue dans la demande de permis et en assurant une protection des cyclistes via le placement de potelets souples pour séparer la piste cyclable existante de la bande de circulation voiture. Dans ce cadre la Commune demande également d intégrer dans la demande l amélioration de la traversée des cyclistes sur le carrefour Diamant / Reyers. Dans un horizon à court et moyen terme il faudra renforcer la capacité des lignes saturées ou proches de la saturation : 55, 56, 65, 54, 66, 92, 93, 29, et 23 (entre Meiser et Heysel suite à la mise en service du «24bis»). Mise en service à court terme d une liaison de transport en commun de Dailly vers Colignon et éventuellement d une meilleure desserte du quartier Terdelt-Gilisquet vers Colignon. Ainsi nous proposons l extension de la ligne 28 vers la place Colignon (voir la carte ci-dessous). Il sera étudié en phase 3 une alternative de tracé pour le passage dans la rue G. Eenens, tant pour la ligne 28 que pour les bus De Lijn qui y passent déjà. L alternative envisagée concerne un passage via l avenue Voltaire et l avenue Maréchal Foch. Le changement des arrêts à la place Liedts (arrêts 55 et 56 sur la rue des Pallais) et du sens de circulation rue Gallait (mise en sens unique) améliorera la gestion de la circulation motorisée et piétonne et la sécurité routière (voir le Schéma Directeur aménagements Rue Gallait pour plus de détails). Implanter un arrêt STIB sur le Lambermont à hauteur du pont sous lequel passe la ligne de tram 55 (ch. d'helmet). Un escalier (qui pourrait être couplé avec un ascenseur) permet une correspondance facile au débouché du futur complexe sportif schaerbeekois (en construction). La place Meiser et le carrefour Reyers/Diamant restent un enjeu de mobilité régional et communal majeur en termes d accessibilité et de vitesse commerciale des transports en commun. La STIB envisage à moyen terme un tunnel entre Meiser et le Boulevard Léopold III qui desservira aussi la ligne 25 (sur le chemin de fer en surface). Il s agira aussi d améliorer les sites propres des bus (pour plus de détails voir le Schéma Directeur : Place Meiser) Une alternative crédible aux déplacements motorisés est le système Cambio (voitures partagées). Nous avons effectué des propositions pour augmenter le nombre des stations Cambio (Voir au chapitre IV) Une extension du bus 60 (terminus actuel : square Ambiorix) vers la place Dailly. Cette proposition émane d une demande de riverains et permettrait de mieux connecter le quartier Dailly avec le quartier Schuman et le sud de Bruxelles (notamment Uccle, voir aussi ci-dessous les réactions de l enquête publique). La commune s engage dans un dialogue avec la STIB à l occasion de la phase 3. Ainsi, les aménagements souhaités par la STIB (chaussée de Helmet, rue Van Oost ou rue Gallait) sont conditionnés à une augmentation significative de capacité et de fréquence, tant sur la ligne 55 que sur la ligne 92 ; Il sera demandé à la région d étudier avec les opérateurs concernés STIB ou De Lijn la pertinence de meilleures correspondances entre leurs arrêts respectifs. III-69

5 Figure III-3 : Plan Tram-Bus 2007/2008 Source : STIB III-70

6 Figure III-4 : Plan du réseau NOCTIS Source : STIB : III-71

7 Carte III-1 : Propositions et projets d adaptation du réseau STIB III-72

8 Carte III-2: Synthèse propositions TC III-73

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-EST. Ville de Bruxelles, Evere, Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-EST. Ville de Bruxelles, Evere, Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek EN ROUTE VERS UN FR BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-EST Ville de Bruxelles, Evere, Saint-Josse-ten-Noode, Schaerbeek Version 11.2015 1 SOMMAIRE UN NOUVEAU RéSEAU DE

Plus en détail

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE

TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE SYNDICAT DES TRANSPORTS D ÎLE-DE-FRANCE TRANSPORT EN COMMUN EN SITE PROPRE DU VAL DE SEINE Projet inscrit pour les études au Contrat de Plan 2000-2006 entre l État et la Région Ile de France Schéma de

Plus en détail

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES

LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 4 LES PERSPECTIVES POUR LES PROCHAINES ANNÉES À BRUXELLES 1. LES ORIENTATIONS DU GOUVERNEMENT DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE LES OBJECTIFS DU PROGRAMME D AMÉNAGEMENT DU RÉSEAU DE SURFACE POUR LA PÉRIODE

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE Cette rue est une voirie inter quartier et un axe de circulation

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Ligne 3 Métro Bordet-Albert

Ligne 3 Métro Bordet-Albert Ligne 3 Métro Bordet-Albert Études de l extension Gare du Nord-Bordet septembre 201 SOMMAIRE Métro Ligne 3 Métro Bordet-Albert : les différents projets Extension Gare du Nord-Bordet 1. Historique 2. Prochaines

Plus en détail

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy

Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Dossier de presse Le député Guy TEISSIER visite le chantier du BHNS place Castellane / pôle universitaire de Luminy Lundi 25 janvier 2016 Service Presse Tél. : 04 88 77 62 54 /49 contact.presse@marseilleprovence.fr

Plus en détail

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-OUEST

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-OUEST EN ROUTE VERS UN FR BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN NORD-OUEST Anderlecht, Berchem-Sainte-Agathe, Ville de Bruxelles, Ganshoren, Jette, Koekelberg, Molenbeek-Saint-Jean Version

Plus en détail

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est Dossier d Enquête parcellaire Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION DU PROJET 3 2 INSERTION DE LA LIGNE DE BUS 5 3 COÛT ET PLANNING DE L

Plus en détail

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne

Un objectif prioritaire : désaturer la ligne Un objectif prioritaire : désaturer la ligne UNE LIGNE 13 AUJOURD HUI SURCHARGÉE La ligne 13 est aujourd hui une ligne surchargée qui accueille près de 610 000 voyageurs par jour. C est la 3 ème ligne

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

SYNTHESE. octobre 2014 réf. JACDOS/cogl 14/423

SYNTHESE. octobre 2014 réf. JACDOS/cogl 14/423 Commune de Niederanven Commune de Schuttrange Avis concernant l Impact sur le trafic des projets de règlement grand-ducal déclarant obligatoire les plan directeurs sectoriels dans les communes de Niederanven

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

Les projets de tram De Lijn vers et à Bruxelles : menaces ou opportunités?

Les projets de tram De Lijn vers et à Bruxelles : menaces ou opportunités? Audition au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale Les projets de tram De Lijn vers et à Bruxelles : menaces ou opportunités? Frédéric Dobruszkes Mars 2013 Plan de l exposé 1. Background : le carcan

Plus en détail

CONTEXTE STRATÉGIQUE

CONTEXTE STRATÉGIQUE CONTEXTE STRATÉGIQUE Plan Régional de Développement (PRD) : 14 zones-leviers : zones d intervention prioritaire pour des initiatives coordonnées par la Région de Bruxelles-Capitale Zone-levier 12 = RTBF

Plus en détail

irap Flux et stationnement à Roland-Garros

irap Flux et stationnement à Roland-Garros irap Flux et stationnement à Roland-Garros Conclusions du bureau d études IRAP 1 La fréquentation de Roland Garros 2011 En moyenne 28 600 spectateurs par jour Les 8 premiers jours : 34 000/J Les 7 derniers

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

Le projet de bus à haut niveau de service

Le projet de bus à haut niveau de service Le projet de bus à haut niveau de service Les + du projet : Ce projet de bus rapide est l occasion de réaménager les voies de circulation, d aménager des pistes cyclables et des espaces de circulation

Plus en détail

Développer le vélo à Toulouse

Développer le vélo à Toulouse Développer le vélo à Toulouse INFRASTRUCTURES & SERVICES Arnaud TURLAN Service Circulation & Transports Polis Annual Conference Toulouse 15-16 March 2007 TOULOUSE Toulouse 935.000 habitants en 2004 + 15.000

Plus en détail

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea.

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea. enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 Relative AUX AMéNAGEMENTs et aux infrastructures DE LA LIGNE TEOR T3 à canteleu www.la-crea.fr

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN SUD-OUEST

EN ROUTE VERS UN BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN SUD-OUEST EN ROUTE VERS UN FR BRUXELLES PLUS MOBILE DÉCOUVREZ ICI LE RÉSEAU DE BUS DE DEMAIN SUD-OUEST Anderlecht, Forest, Molenbeek-Saint-Jean, Saint-Gilles, Uccle Version 11.2015 1 SOMMAIRE UN NOUVEAU RéSEAU DE

Plus en détail

Extension du réseau de tram à l ouest et vers le Nord : une occasion pour résoudre le point dur de la station Homme-de-Fer

Extension du réseau de tram à l ouest et vers le Nord : une occasion pour résoudre le point dur de la station Homme-de-Fer Extension du réseau de tram à l ouest et vers le Nord : une occasion pour résoudre le point dur de la station Homme-de-Fer Contribution d'ecocité-strasbourg dans le cadre du débat des extensions du réseau

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai 2013

Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai 2013 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Jeudi 23 mai 2013 Travaux place de la Gare Mise en œuvre du nouveau plan de circulation autour de la Gare > A partir du lundi 27 mai

Plus en détail

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE

ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

Atelier Thématique n 3

Atelier Thématique n 3 Les lundis du PLU Atelier Thématique n 3 Mobilité et développement durable 29 mars 2010 SOMMAIRE I. Les éléments de constat II. Les enjeux III. L organisation du Débat I. Les éléments de constat La mobilité

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3. ENJEUX DE DÉVELOPPEMENT ET ORIENTATIONS STRATÉGIQUES 3.1 Cadre d intervention Le présent plan de mobilité durable s inscrit dans une démarche beaucoup plus large, qui s est amorcée en 2012 par l adoption

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud

Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Service de la Connaissance des Études et de la Prospective Synthèse sur les gains d accessibilité permis par la mise en service de la ligne 15 sud Eric Magdelénat Janvier 2015 La ligne 15 sud du Grand

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Les nouvelles infrastructures RER en Brabant Wallon

Les nouvelles infrastructures RER en Brabant Wallon Les nouvelles infrastructures RER en Brabant Wallon Ir. Henri DETANDT dd.mm.yyyy Les nouvelles infrastructures RER en Brabant Wallon I. Le Brabant Wallon au cœur du Réseau Express Régional. II. Travaux

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes

Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes Atelier thématique n 1 : Se déplacer à Aix Mardi 10 mai 2011 Synthèse des contributions citoyennes Transports en commun Proposition 1 : Deux Bus à Haut Niveau de Service vont être mis en place : l un allant

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DÉPLACEMENTS DVD 2009-101 OBJET : Aménagements cyclables éligibles aux subventions de la Région Ile de France : - Autorisation de signer avec la région Ile de France un contrat

Plus en détail

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 9 février 2012 DOSSIER DE PRESSE BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Pose de la première pierre La Ville de Bayonne pose le

Plus en détail

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0

Atelier de concertation. 3 avril 2012. Version v0 1 Atelier de concertation 3 avril 2012 Comité de pilotage du 29 février 2012 Version v0 2 Tendances générales en matière de déplacements 3 Agglomération : tendances générales TRAFIC : UNE EVOLUTION DES

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise

Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Présentation du nouveau projet de transport en commun en site propre de l agglomération caennaise Un contexte financier difficile Avril 2014 : remise à plat du projet de deux lignes de tramway fer (300M

Plus en détail

Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot

Marianne Duquesne - Jean-Christophe Culot MASTER COMPLEMENTAIRE EN URBANISME ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE Exercice intégré - Année académique 2008/2009 Intégration d une ligne de Tram dans le quartier Saint-Léonard à Liège Synthétisation de l

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030

Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030 Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030 Révision du Plan de Déplacements Urbains Réunion publique d information Toulouse le 15 septembre 2015 ARTICULATION DE l EXPOSE L autorité organisatrice

Plus en détail

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 1 Axes forts, rappel du projet Les besoins en mobilité sont importants dans tout le canton Contexte La combinaison des modes

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY

LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY Étude ORLY (ADP) LOCALISATION DE LA GARE DU GRAND PARIS A ORLY ETUDES PREALABLES FONCTIONNELLES ET TECHNIQUES Juillet 2010 INTRODUCTION Le 29 avril 2009, le Président de la République a annoncé dans son

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions

6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions 6. JARJAYES - les besoins et pistes d actions Besoins identifiés par la commune : 1. sécuriser le carrefour des Tancs (peu de visibilité) et l accès à l arrêt de bus (le long de la RD942 très circulée)

Plus en détail

4. Justification du choix de la ZACC

4. Justification du choix de la ZACC 4. 4. JUSTIFICATION DU CHOIX DE LA ZACC... 95 4.1. ANALYSE DES ZONES A AMENAGEMENT COMMUNAL CONCERTE (ZACC)... 95 4.1.1. Les ZACC sur l ensemble de l entité de Namur... 95 4.1.2. Les ZACC reprises en zones

Plus en détail

Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013

Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013 Mercredi 5 juin 2013 Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013 D un terminus bus / métro à un véritable pôle d échange multimodal Depuis l ouverture de la ligne A du métro, le site de Basso

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

appliquer une PolitiQue de stationnement coordonnée et régulatrice

appliquer une PolitiQue de stationnement coordonnée et régulatrice PRIORITÉ 5 appliquer une PolitiQue de stationnement coordonnée et réulatrice Pendant longtemps, les décisions en matière de stationnement sont allées dans le sens d une augmentation de l offre pour répondre

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION

CHÂTEAU ROUGE. DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement et rénovation de la station DOSSIER DE PRÉSENTATION Département de maîtrise d ouvrage des projets Maîtrise d ouvrage des infrastructures de transport et des espaces voyageurs DOSSIER DE PRÉSENTATION e CHÂTEAU ROUGE DOSSIER DE PRÉSENTATION Agrandissement

Plus en détail

COMMENT ATTEINDRE LE FONDS DES MALADIES PROFESSIONNELLES / LE FONDS AMIANTE

COMMENT ATTEINDRE LE FONDS DES MALADIES PROFESSIONNELLES / LE FONDS AMIANTE COMMENT ATTEINDRE LE FONDS DES MALADIES PROFESSIONNELLES / LE FONDS AMIANTE Fonds des maladies professionnelles - Avenue de l Astronomie, 1-1210 Bruxelles Nous vous conseillons d utiliser les transports

Plus en détail

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare

Crédit d aménagement pour la mise en service de la ligne de bus tl 67 entre Pra-Forny et Cully Gare Commune de Bourg-en-Lavaux MUNICIPALITE Rte de Lausanne 2 Case Postale 112 1096 Cully T 021 821 04 14 F 021 821 04 00 info@b-e-l.ch www.b-e-l.ch AU CONSEIL COMMUNAL DE BOURG-EN-LAVAUX PREAVIS N 22/2015

Plus en détail

Commission de quartier. Côte Pavée Château de l Hers Limayrac. Réunion publique Lundi 27 avril 2015 18h30 Salle Limayrac

Commission de quartier. Côte Pavée Château de l Hers Limayrac. Réunion publique Lundi 27 avril 2015 18h30 Salle Limayrac Commission de quartier Côte Pavée Château de l Hers Limayrac Réunion publique Lundi 27 avril 2015 18h30 Salle Limayrac 1 Ordre du jour État avancement du projet de réaménagement du secteur «La Rotonde»

Plus en détail

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette

Direction de la voirie. plan modes doux. Vélos Marche à pied. Trotinette Direction de la voirie plan modes doux Vélos Marche à pied Rollers Trotinette 2009 2020 plan modes doux D i re c t i o n d e l a v o i r i e 2009 2020 sommaire Le bilan du plan modes doux 2003 Le plan

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale

Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale Impact économique du vélo en 2030 avec un objectif de 10% de part modale La problématique de l impact économique du vélo est complexe tant elle touche à des domaines variés parfois difficiles à délimiter.

Plus en détail

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines Circulation à vélo sur les campus universitaires Quelques expériences canadiennes et américaines Octobre 2004 Introduction Au printemps 2004, en réponse au sommet de Montréal de 2002, la ville de Montréal

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

Version définitive approuvée après enquête publique

Version définitive approuvée après enquête publique Secteurs 3 et 4 de Marne-la-Vallée et communes environnantes Phase 3 Version définitive approuvée après enquête publique ROLAND RIBI & ASSOCIES Ingénieurs-conseils et urbanistes s.à.r.l. 15, avenue de

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur

Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur Elaboration du schéma directeur d aménagement durable du Sud-Est de l agglomération de Namur PRESENTATION DU SCENARIO D AMENAGEMENT RETENU pour le compte de la Ville de Namur INSTITUT DE CONSEIL ET D'ETUDES

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS Tel 04.72.77.19.88 Fax 04.72.77.19.89 Courriel : lyonmetro-tp@wanadoo.fr 32, rue Sainte Hélène 69002 LYON Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais Le déficit en

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail