UNE PUBLICATION TRIMESTRIELLE DU MAURITIUS UNION GROUP. Oct 2012 No. 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE PUBLICATION TRIMESTRIELLE DU MAURITIUS UNION GROUP. Oct 2012 No. 5"

Transcription

1 UNE PUBLICATION TRIMESTRIELLE DU MAURITIUS UNION GROUP Oct 2012 No. 5

2 E D I T O R I A L Chères lectrices, chers lecteurs, Que de choses accomplies en 2 mois à peine au Mauritius Union Group! Au niveau interne, nous avons vibré au rythme de l Euro! L Euro League Winner Cup, compétition exclusivement organisée par nos Agents de l Assurance Vie, a récompensé Oudesh Gooroochurn et dans la catégorie «New Recruit Salesperson», c est Norman Mayer qui a remporté le titre. Nous avons également organisé un Blood Donation Day, chapeauté par Leena Boyjoo de l équipe Ressources Humaines. Grâce à cette opération, le Mauritius Blood Donors Association est reparti avec 147 pintes de sang. En ce qui concerne la Fédération Mauricienne des Sports Coopératifs (FMSC), notre groupe s est distingué au tournoi de badminton. En effet, les autres équipes ont fait illusion car nous comptons dans notre équipe une championne nationale, Shama Aboobakar. Elle a remporté haut la main la coupe en simple, en double mixte aux côtés du très prometteur Kursley Joson et en double dames avec Céline Momplé. Du coté des garçons, nous avons eu droit à de très belles rencontres grâce à Nikola Geneviève, Daren Ramasawmy, Fabrice Soopramanien et Akhil Mookhram qui se sont courageusement mesurés aux champions nationaux. Au billard, Christopher Leung et Hansa Boodhonee ont tous les deux remporté la 4ème place dans leur catégorie respective. Ce tournoi a aussi vu la participation de Kistnen Moothoosamy, Ravi Kisson, Stephan Lejeune et Kavish Jaunky. Notre dynamique équipe de football a, quant à elle, remporté la 3ème place lors du ELI Football Cup. Le MUG Silver Award, qui a pour but de récompenser les employés démontrant nos valeurs au quotidien, a récompensé 3 personnes jusqu à présent : Reshma Bholah, de la branche de Grand Baie Zayna Jumeer de l équipe du Life Haresh Abdoolakhan, du département assurance générale basé au Caudan. Quant au CSR, la fondation Mauritius Union a tenu à soutenir une école de Goodlands: Le Friendship College. Au niveau commercial, nous avons lancé Click & Go, le service d assurance automobile en ligne et aussi notre produit Triple Cover, assurance spécialement conçue pour les voitures neuves. Nous avons aussi un nouveau produit qui répond aux attentes des SME, Ripple Protect une solution qui offre de multiples protections aux entreprises. Nous ne pouvons résumer ici toutes les activités entreprises par le Mauritius Union Group car nous sommes continuellement on the move mais nous tenons à saluer tous ceux et celles qui font vivre au quotidien la MUG attitude. Le Comité de redaction Ont colaboré à cette édition Graphic Designer Annabelle Genevieve Secrétaire Général de l Association des Assureurs de l Ile Maurice Axel Pellegrin Customer Care Manager Christel Ladegourdie Head of Corporate Communication and Marketing Strategy Dominique Autard Senior Manager de la Réassurance Kenny Wong Le but de la N E W S L E T T E R Le but de On The Move est de vous tenir informé des activités du Mauritius Union Group tout en vous divertissant. N hésitez pas à nous donner votre feedback en envoyant un mail à l adresse Marketing Manager Ingrid Létimier Communication Officer Céline Momplé 02 NEWSLETTER OCTOBER 2012

3 S O M M A I R E DOSSIER OAA Organisation des Assurances Africaines 18 ème Forum Annuel de la Réassurance et 40 ème anniversaire de l OAA 8-9 Le mot du CEO Achats sur internet Histoire de la réassurance Le saviez-vous? Portrait - Rencontre avec Kenny Wong Life Insurance Awareness Month PME, l importance d être assuré Conseils pratique en cas d accident Photos NEWSLETTER OCTOBER

4 Kris L. LUTCHMENARRAIDOO Ce n est pas un hasard si, depuis près de 10 ans, Mauritius Union General Insurance est le leader de l assurance automobile. Pour répondre à l exigence des mauriciens, toujours à la recherche du meilleur rapport qualité/prix, nous proposons des solutions d assurances véhicules adaptées à tous. C est dans cette optique qu après le Diamond Cover et le Triple Cover, nous avons lancé dernièrement un service d assurance automobile en ligne, Click & Go, à la pointe de la technologie. En tant que leader, il était normal d intégrer les nouvelles technologies afin de prendre avantage de la panoplie de possibilités maintenant disponibles grâce à l internet. Nous sommes d ailleurs la première compagnie d assurance à avoir lancé un service d assurance automobile en ligne. L expérience combinée des compagnies de notre Groupe fait que nous avons la capacité de devancer les attentes de la population en proposant des assurances innovantes et des plans d investissement intéressants et à quelques mois de nos 65 ans d existence, nous ne pouvons que vous promettre de continuer a être à votre écoute et à répondre à vos attentes. Au cours des récentes années, le secteur des assurances s est renforcé à Maurice. Il constitue désormais un pilier incontournable de l économie mauricienne. Alors que l industrialisation et l urbanisation s accélèrent, ce secteur dispose d un grand potentiel d opportunités. Les compagnies d assurance sont dynamiques et innovantes et introduisent constamment sur le marché de nouveaux produits adaptés aux tendances du marché et aux besoins des clients. La MUA se mets toujours à l avant-plan, en innovant constamment. On peut se réjouir du fait qu ii règne une compétition saine entre les compagnies d assurances de l ile, qui sont regroupées au sein de la Mauritius Insurers Association. Cette association a d ailleurs organisé du 30 septembre au 3 octobre le 18ème forum annuel de la Réassurance de L Organisation des Assurances Africaines (OAA) à l Ile Maurice. Il y a 40 ans l OAA avait vu le jour a l ile Maurice et ce forum fut aussi l occasion de célébrer cet anniversaire. Pendant quelques jours, le monde des assurances a eu les yeux rivés sur notre pays et sur notre marché local. Je salue le travail effectué par l équipe Marketing et Communication de la Mauritius Union, qui a été très active sur la Communication et l Entertainment et a grandement contribué au succès de ce forum en apportant tout son soutien au Comité d Organisation. Je vous souhaite une bonne lecture à tous. Kris L. Lutchmenarraidoo, Chief Executive Officer 04 NEWSLETTER OCTOBER 2012

5 ACHATS Le Commerce en ligne Sur Internet C est un fait : internet a révolutionné le monde! D un point de vue culturel, Internet est une source infinie du savoir et des connaissances. D ailleurs, qui ne s est pas entendu dire google-li quand nous n avons pas la réponse à une question? D un point de vue social, le web permet une communication intensive et soutenue, sous forme de réseaux sociaux, blogs et autres sites dédiés. D un point de vue politique, c est un outil de ralliement et de libre expression. Mais plus encore, internet a bouleversé le monde des affaires. Le «e-commerce», vous connaissez? Sachez que contrairement à ce que l on pourrait penser, le commerce en ligne a réellement vu le jour durant les années 80. Les premières transactions électroniques se sont effectuées par le biais de l ancêtre d internet : les minitels, ces terminaux informatique français, qui ont vu le jour en Cependant, l accroissement de l e-commerce est fortement lié à la vulgarisation d internet. C est en effet depuis 2001, période d expansion du web, que la vente électronique a vraiment pu se proliférer. Les avantages de faire ses achats sur internet sont nombreux : en quelques clics, on peut trouver ce qu on cherche. L achat se fait d une manière rapide et surtout sans déplacement. Vêtements, bouquins, appareils électroménagers, musique, meubles : on trouve de tout! Les mauriciens sont de plus en plus friands des sites de ventes en ligne. Nous qui étions au départ timides et suspicieux, sommes désormais plus rassurés et savons surtout à quels sites nous pouvons faire confiance. Qui l aurait dit, nous pouvons même faire notre bazar en ligne! Les sites tels que bazarinmauritius.com ou encore tantebazar.com vous proposent d acheter vos fruits et légumes confortablement installés derrière votre écran et sans vous faire bousculer au marché. Apres l assurance voyage en ligne igo, Mauritius Union General Insurance, pionnière et leader sur le marché automobile local, a lancé le tout premier e-service d assurance automobile à Maurice, Click & Go, Pratique et rapide, ce service garantit à ses adhérents une sécurité d utilisation optimale. Il révolutionne l offre d assurance automobile en s appuyant sur la croissance soutenue du taux d équipement informatique et de connectivité Internet au bureau comme à la maison. Une offre hautement sécurisée qui répond aux attentes des consommateurs. Voila en quoi se résume l e-commerce. CLICK&GO NEWSLETTER OCTOBER

6 Au sens large du terme, la réassurance est souvent définie comme étant «l assurance pour les compagnies d assurances». Parfois appelée assurance secondaire, elle représente avant tout un transfert de risque. La réassurance n est apparue que bien après l assurance, aux alentours du 14e ou 15e siècle, dans le domaine maritime. En effet, dans l antiquité, l activité d assurance maritime était menée principalement par des individus de façon plus ou moins spéculative, sans fondement statistique et sans données rétrospectives sur les pertes. À cette époque, les navires et leurs cargaisons avaient souvent une valeur disproportionnée par rapport à d autres exploitations privées, et l ensemble des biens de l assureur dépendait souvent d un seul voyage maritime. La navigation a toujours représenté un risque financier important. Les navires à cette époque étaient très coûteux à construire, à entretenir et la cargaison qu ils transportaient représentait une accumulation de risques financiers. De plus, les risques de périls en mer étaient plus élevés, compte tenu de l état rudimentaire des navires de l époque, de la météo ainsi que la piraterie maritime. On peut donc comprendre pourquoi les assureurs maritimes ont été les premiers à vouloir transférer leurs risques. Après avoir assuré le navire, la cargaison (ou les deux), ainsi que la vie du capitaine et son équipage, un assureur, jouant la carte de la prudence, essayait de vendre une partie de son contrat à d autres assureurs à un taux plus élevé. Selon les registres officiels, le premier contrat de réassurance se rapporte à l année Le contrat, rédigé en latin, concernait la marchandise d un navire en partance de Gênes à Sluis (près de Bruges en Flandre) pour lequel l assureur direct, Guilano Grillo, a transféré la partie la plus dangereuse du voyage de Cadix (Andalousie) à Sluis à deux autres assureurs: Goffredo Benaira et Martino Saceo. Le contrat était, en termes juridiques, effectué comme un contrat de vente. Comme tous les contrats d assurance typiques effectués devant un notaire à Gênes en ce temps-là, il ne précise pas quelle était la prime. Ce contrat répond à la caractéristique distinctive d un vrai contrat de réassurance car le risque est transféré de l assureur à un réassureur sans la participation de l assuré dans la transaction. Le développement de la réassurance au sens moderne peut être crédité principalement à l assurance incendie. Suite à la révolution industrielle du dix-huitième siècle, la croissancede la grande industrie a rendu les assurances nécessaires en grandes quantités. Pour assurer leur pérennité, les compagnies d assurances se sont organisées entre elles. Ce n est qu au fil du temps que les techniques de réassurance aujourd hui en vigueur se sont précisées. 06 NEWSLETTER OCTOBER SEPTEMBER 2012

7 Le Saviez-Vous? Le Titanic Michael Jackson World Trade Center Le Titanic était assuré à la hauteur de 1 million de livres sterling. La White Star Line, célèbre compagnie de navigation, ne s est pas adressée à une compagnie d assurances proprement dite, mais à un intermédiaire, la Willis Faber & Co, dont l origine remonte à 1828 et qui est encore aujourd hui l un des plus importants intermédiaires au monde en matière de gestion de risques et d assurances. Willis est d ailleurs notre courtier de réassurance. Suite à la mort subite de Michael Jackson en 2009, le producteur AEG a du remboursé les tickets déjà vendus, soit 85 millions de dollars. Selon le Wall Street journal, la société qui produit ces concerts, AEG, espérait réaliser 450 millions de dollars de recettes avec cette tournée évènement qui devait durer trois ans et demi. Heureusement que cette société avait pris une assurance à la hauteur de 80 millions de livres auprès de la célèbre agence Lloyd. En 2011, les primes d assurance dans le monde ont totalisé 4,5 trillions de dollars 2011 est l année la plus coûteuse pour les dommages assurés dus aux catastrophes naturelles (101 Milliards de dollars) La catastrophe du World Trade Center est l un des plus grands événements dans l histoire de la réclamation de l assurance, dont les claims payments sont estimés à plus de 40,2 milliards de dollars. NEWSLETTER OCTOBER

8 DOSSIER OAA Organisation des Assurances Africaines L île Maurice a accueilli du 30 septembre au 3 octobre, le 18ème forum de la réassurance de l Organisation Africaine des Assurances (OAA) qui coïncida également avec le 40ème anniversaire de sa création en juin L OAA a en effet vu le jour à Maurice en 1972 et en quarante ans d existence, elle est devenue une référence sur le continent africain. Elle est sans nul doute une des plus anciennes organisations à caractère panafricain. Elle organise diverses manifestations chaque année et le forum est aujourd hui reconnu comme un événement incontournable du calendrier de ses activités. Les principaux objectifs de l OAA sont la promotion de la coopération interafricaine et le développement, en Afrique, d une industrie de l assurance et de la réassurance solide et saine. Maurice a été choisie pour accueillir l édition 2012 de ce forum en raison du rôle historique qu elle a joué dans sa mise sur pied. C est donc un retour aux sources pour cette organisation. Le thème qui fut choisi cette année est Assurance et Réassurance en Afrique - la Prochaine Décennie. Ce forum a généré un intérêt considérable dès l annonce de sa tenue à Maurice. Plus de 500 personnes, membres et observateurs confondus, venant de plus de 65 pays différents, ont assisté à la conférence. Les acteurs mondiaux les plus importants de l assurance se retrouveront donc regroupés dans la région de Balaclava pendant quatre à cinq jours. En vue d assurer le bon déroulement du forum, l Association des Assureurs de l Ile Maurice avait mis sur place un comité d organisation. Celui-ci etait composé de : 1. Le Mauritius Union Group pour la Communication et Animation 2. La BAI pour la logistique 3. Sun Insurance pour l hébergement 4. La Sicom pour le Protocole 5. Mauritian Eagle pour le Budget & Parrainage, ainsi que l enregistrement des délégués Le centre de gravité du monde de l assurance s est donc trouvé à Maurice pendant cette période. L Association des Assureurs L Association des Assureurs est l instance représentative de toutes les compagnies d assurance mauricienne. Celle-ci trouve son origine dans la création en 1939 du Mauritian Accident Insurance Association. Comme son nom l indique, cette association s occupait alors exclusivement de questions ayant trait aux accidents automobiles Elle dura jusqu à 1972, date de sa dissolution. Elle fut remplacée en 1973 par une nouvelle entité l Insurance Advisory Council of Mauritius. En juin 1988 elle prit l appellation Association des Assureurs pour devenir finalement l Association des Assureurs de l île Maurice en 2003 en vue de mieux refléter son rôle au niveau national. Elle opéra pendant de longues années comme une annexe de la MEF, laquelle lui apportait le soutien logistique et technique nécessaire à son bon fonctionnement. En 2002 elle nomma son premier Secrétaire Général à plein temps et se dota d un secrétariat permanent. Elle regroupe aujourd hui toutes les sociétés d assurance en opération à Maurice. Le Président de l Association des Assureurs est à ce jour, M. Srinivasan Vaideswaran, directeur des opérations de The New India Assurance. Il a pour Vice-Président sur le segment assurances générales, M. Kris Lutchmenarraidoo, CEO du Mauritius Union Group et comme Vice-Président sur l assurance vie M. Vinayakumar Balakrishnan, de Island Life Assurance. L industrie de l assurance mauricienne est devenue un secteur à part entière de l économie du pays. Elle a aujourd hui le regard tourné vers la région, voire plus loin. 08 NEWSLETTER OCTOBER 2012

9 18 ème Forum Annuel de la Réassurance et 40 ème anniversaire de l OAA Le revenu brut, en termes de primes, au cours des récentes années, ainsi que le démontre le graphique ci-dessous, témoigne de l expansion significative intervenue sur les 5 dernières années seulement, soit entre 2007 et Comité d accueil à la Cerémonie d ouverture entourant le Ministre Jim Seetaram Au début des années 1980, l Ile Maurice adopta une direction économique destinée à l affranchir d une trop forte dépendance sur l industrie sucrière qui, en un temps, représentait quelque 90% du PIB (fortement soutenue alors par des prix préférentiels sous des accords privilégiés avec l UE). L objectif était de passer d une économie enracinée dans la canne à sucre à une économie diversifiée. La transformation économique allait se construire sur les divers piliers : les industries manufacturières, le textile, le tourisme, les services financiers et les technologies de l information. Aujourd hui, le pays est bien moins dépendant des fluctuations du prix du sucre sur le marché mondial et a réussi le pari de la création d emploi diversifié. Le secteur de l assurance est la preuve probante de la création d emplois nouveaux et du développement de compétences qualifiées basé sur une formation de qualité. L industrie de l assurance mauricienne a adhéré pleinement et avec succès aux besoins évolutifs du marché. En témoigne la gamme de produits aujourd hui disponibles localement, comparable à celle dont l on peut se prévaloir sur les marchés plus sophistiqués des économies développées. L assurance contribue à réduire de façon significative l impact de catastrophes susceptibles de peser sur les nouvelles activités économiques opérant en mode 24h/24 toute l année. Par exemple, au cours des récentes années, si ce n était pour les assurances, de nombreux hôtels et industries textiles auraient pris de plein fouet les lourdes conséquences d incendies majeurs. Bien que les délais de remboursement semblent toujours trop longs aux assurés, il n en demeure pas moins que la fiabilité des assureurs garantit la stabilité financière des entreprises victimes d une catastrophe. Discours de Mr Hassan El Sayed Mohammed - Président de l OAA Table d honneur de la céremonie d ouverture NEWSLETTER OCTOBER

10 PORTRAIT Rencontre avec : KENNY WONG Kenny Wong est un des personnages les plus emblématiques et fascinants du Mauritius Union Group. Senior Manager de la Réassurance, Kenny est non seulement diplômé de la London School of Economics and Political Science mais il est aussi un Chartered Statistician de la Royal Statistical Society of London. Son rôle au sein de la compagnie est de superviser les activités du département de la Réassurance, qui s occupe principalement du transfert des risques. «La réassurance contribue à l équilibre et à la stabilité de l industrie de l assurance de dommages au niveau mondial. Sur le fond, un réassureur remplit la même fonction qu un assureur : il accepte une part de risques pour amortir les coûts engendrés par un sinistre important, moyennant une certaine prime. Mais leurs clients ne sont pas les consommateurs du grand public mais des compagnies d assurance elles-mêmes.» Bien que Kenny ait toujours des anecdotes sur les assurances et la réassurance dans le monde, il n est pas tombé dans cette marmite quand il était petit. «Lorsque j étais étudiant au Collège Royal de Port Louis, j ai reçu une bourse pour des études tertiaires d une des plus grandes compagnies d assurance de l Ile Maurice. À cette époque, je n avais pas une très bonne opinion de l assurance, et je voulais être un banquier d investissement (comme presque tous les diplômés de la London School of Economics.) Mais lorsque j ai découvert le monde étrange et merveilleux de la réassurance, j ai développé une véritable passion pour ce domaine. Désormais, je n échangerais ce travail pour rien au monde. L une des meilleures parties de mon travail est que nous côtoyons et travaillons avec le monde entier et nous sommes exposés à une multitude de cultures différentes, ainsi qu à différentes techniques de négociation.» Kenny se charge également du Financial and Special Risks Unit (les solutions faites sur mesure ainsi que les polices d assurances dites «spéciales») et de la branche des Seychelles. Mais qu est-ce que c est une assurance «spéciale»? «Une assurance spécialisée couvre des choses uniques ou hors-du-commun, qui ne sont pas inclues dans les couvertures classiques. Par exemple, nous assurons les risques d actes térroristes! Nous avons été aussi approchés pour assurer des parties du corps, telles que les doigts d un artiste local très connu.» Dans sa vie de tous les jours, Kenny est tout aussi captivant. À l opposé de tous les clichés qui puissent exister sur les statisticiens, il croque la vie à pleines dents. «J ai établi une liste de 99 choses que je dois accomplir avant mes 30 ans. J en suis arrivé à 90!» Kenny est également un grand adepte des Bandes Dessinés de la série Tintin et collectionne les maquettes de voiture et d avion. 10 NEWSLETTER OCTOBER 2012

11 Life Insurance Awareness Month La Prudence Life Insurance consacre le mois de septembre à l assurance vie It is not length of life, but depth of life. Ralph Waldo Emerson Pour conscientiser la population mauricienne sur l importance de l assurance vie, La Prudence Life Insurance a mené, pendant tout le mois de septembre, une campagne de sensibilisation destinée à inciter le public mauricien à faire le point sur leurs besoins en assurance vie. Don t go through life, grow though life. Eric Butterworth La première opération de sensibilisation s est déroulée au Caudan le lundi 3 septembre, lors de laquelle les employés de la compagnie d assurance ont offert des plantes aux passants, de midi à 13h00. En offrant des plantes, emblèmes de la vie, La Prudence Life Insurance a voulu symboliser la fragilité de celle-ci et ainsi, amener le public à réfléchir quant à la planification d une couverture d assurance appropriée afin de mieux protéger leurs proches. Every moment of every event of every man s life on earth plants something in his soul. Thomas Merton «Nous souhaitons faire comprendre au public que l assurance vie, au delà d une solution d épargne, permet surtout d assurer à vos proches une stabilité financière dans les cas où quelque chose devait vous arriver.», précise Clarel Marie, Acting General Manager, La Prudence Life Insurance. Selon des statistiques rendues publiques le 27 août dernier, le nombre de décès a augmenté de 2,7 % à Maurice. Les données énoncent 4, 512 décès pour le premier semestre de Ce chiffre continuera d accroître si on se base sur les prévisions du bureau central des statistiques, qui prévoit 9, 210 décès en Cependant, le pourcentage des mauriciens ayant souscrit à une assurance vie demeure très faible. Don t judge each day by the harvest you reap but by the seeds you plant. Robert Louis Stevenson «Le fait est que la grande majorité des mauriciens ont besoin d assurance vie mais la plupart des gens n en ont pas. continue Clarel Marie. Si quelqu un dépend de vous financièrement, c est simple : vous avez besoin d une assurance vie. Malheureusement nous n en sommes pas assez conscient et nous considérons à La Prudence Life Insurance que c est notre rôle de conseiller et de prévoir pour nos clients. Cet évènement a été répété le 8 septembre au Centre Commercial de Phoenix et a connu un vif succès auprès des passants. NEWSLETTER OCTOBER

12 PME L importance d être assuré Conformément au SMEDA Act, la définition des PME comprend les entreprises de tous les secteurs économiques. Selon Jim Seetaram, ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives,le nombre de personnes travaillant dans les Petites et Moyennes Entreprises à Maurice est de Les besoins des Moyennes Entreprises sont définis séparément des Petites Entreprises car celles-ci ne partagent pas les mêmes objectifs. Les Moyennes Entreprises sont généralement plus sophistiquées et ont un bon support technologique, tandis que les Petites Entreprises sont généralement caractérisées par leur niveau plus «développemental» des opérations. Une Petite Entreprise est définie comme une entreprise qui a un chiffre d affaires annuel n excédant pas 10 millions de roupies. Une Moyenne Entreprise a un chiffre d affaires annuel n excédant pas 50 millions de roupies. À Maurice, les PME contribuent grandement à la croissance économique du pays, cependant elles sont très vulnérables. En effet, les enjeux de la globalisation représentent parfois des obstacles à leur pérennité. De plus, toute activité économique engendre des risques qui sont susceptibles de mettre en péril l entreprise, ainsi que son fonctionnement, sa rentabilité ou son évolution. Afin de mieux les aider à gérer les risques inhérents à leurs métiers et de mieux les protéger, Mauritius Union a développé une solution spécifique à leurs besoins : le Ripple Protect SME. Le Ripple Protect SME est une solution qui couvre une multitude de risques qu encourent toutes les entreprises (incendie, accidents, responsabilités civiles etc ) Pour de plus amples renseignements, veuillez nous contacter sur le FAQ 1. Je viens tout juste de commencer mon business. Ai-je besoin d une assurance? Oui, car les risques inhérents à votre business sont présents dès le premier jour d activité de celui-ci. 2. Je ne possède pas d actifs majeurs. Ai-je besoin d une assurance? Chaque entreprise possède des biens. Tout comme votre maison et de votre voiture, votre entreprise a besoin d être protégée contre la perte, les dommages et la responsabilité civile. 3. Quels types de biens ai-je besoin d assurer? Les catégories de biens qui nécessitent une couverture d assurances sont: Les bâtiments Le mobilier et le matériel (tels que machines, ordinateurs etc ) Le Stock 4. Pourquoi ai-je besoin de la couverture de Responsabilité Civile des Employeurs? La couverture de Responsabilité Civile des Employeurs permet aux entreprises de faire face aux coûts des dommages et autres frais juridiques pour les employés qui sont blessés ou tombent malade au travail, par la faute de l employeur. 5. Ai-je vraiment besoin d une couverture d assurance de la responsabilité civile? Il existe trois types de risques : i) Ceux que vous pouvez gérer ii) Ceux qui sont complètement hors de votre contrôle iii) Ceux qui se situent entre les 2 premières catégories La couverture d assurance de la responsabilité civile a été conçue pour protéger les entreprises contre les conséquences financières d un certain nombre de ces risques. Ils incluent des dommages matériels, les blessures et les pertes qui sont subies par une autre personne ou entreprise en raison de vos activités. Une assurance de responsabilité civile permet de couvrir ces coûts. 12 NEWSLETTER OCTOBER 2012

13 Conseils pratique en cas d accident Simples collisions ou accrochages, les accidents de la route sont souvent causes de stress, voire panique. Heureusement ces situations n arrivent pas tous les jours. Mais quels sont les bons réflexes à avoir lorsqu elles se produisent? 1. Garez votre véhicule et allumez vos feux de détresse Signalez l accident en mettant votre triangle de sécurité (à 50 m sur une route droite, à 150 m sur l autoroute et si votre voiture est dans un tournant, placez-le bien avant le tournant) Pensez à relever les coordonnées des témoins. Ils peuvent être utiles en cas de complications ou désaccords ultérieurs. 2. S il n y a aucun blessé, faites sortir les passagers et mettez-les en sécurité (loin de la zone accidentée). 3. S il y a des blessés, même légers, appelez les secours. Ne les déplacez pas (à moins qu ils ne soient en danger i.e. près d un incendie, d une explosion menaçante ), ne leur donnez pas à boire et n enlevez pas le casque des motards. 4. Si l autre conducteur et vous êtes d accord sur les circonstances de l accident, marquez la route avec une craie indélébile (disponible dans votre voiture selon les consignes routières). Remplissez un constat à l amiable (l original ainsi qu une copie). Le constat permet de déterminer les causes de l accident et les responsabilités de chacun des conducteurs. À noter que celui-ci doit être signé par les deux parties. 5. Remettez le constat à votre compagnie d assurance dans les plus brefs délais. 6. Si vous n êtes pas d accord avec l autre automobiliste sur les circonstances de l accident, appelez la police et demandez-lui de venir sur le lieu de l accident. Remplissez le «Minor Accident Report Form» disponible dans toutes les stations de police. Si vous êtes couvert par une assurance tous risques de la Mauritius Union, elle prendra en charge les frais de réparation (excepté la franchise), en attendant que le Comité d Arbitrage de l Assurance Automobile détermine qui est responsable de l accident. Le Guide en cas d accident est téléchargeable sur le site internet Mauritius Union General Insurance, leader de l assurance automobile depuis près de 10 ans. QUE FAIRE en cas d accident de la route? NEWSLETTER OCTOBER

14 EURO2012 Award ELI Africa Football Cup Blood donation day 14 NEWSLETTER OCTOBER 2012

15 Campagne de sensibilisation à l assurance vie - La Prudence Life Insurance L équipe gagnante du tournoi de Badminton de la FMSC Silver Award - Les employés du mois NEWSLETTER OCTOBER

16

Modalités de financement des risques catastrophiques en Algérie

Modalités de financement des risques catastrophiques en Algérie Conférence Régionale sur l Assurance et la Réassurance des Risques liés aux Catastrophes Naturelles en Afrique Modalités de financement des risques catastrophiques en Algérie Présenté par Mr Abdelkrim

Plus en détail

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Date : Jeudi 29 Mars 2012 Time:

Plus en détail

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute

Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement. International Parking Institute Chaque année, le secteur du stationnement génère plus de 20 milliards de dollars de revenus bruts de stationnement International Parking Institute Résumé En tant que grand frère du secteur du parking,

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Assistant(e) d assurance. Un excellent tremplin pour les titulaires d une maturité. Quels que soient vos projets, nous sommes

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Devenir partenaire du Lloyd s

Devenir partenaire du Lloyd s Devenir partenaire du Lloyd s Gloria Rolland, Responsable du développement et des relations de marché, Lloyd s France Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché - Paris, le 28 mai 2015 Lloyd s 1 Introduction

Plus en détail

Dossier de presse 29 août 2008

Dossier de presse 29 août 2008 Dossier de presse 29 août 2008 a rogers investment Contenu du dossier Foresite, l immobilier différemment 3 Une nouvelle entité 4 Les activités de Foresite 5 La structure 6 Les actifs de Foresite 7 L équipe

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

Avantages économiques procurés par le secteur des assurances

Avantages économiques procurés par le secteur des assurances 6 Avantages économiques procurés par le secteur des assurances Sans les assurances, rien ne va plus dans notre monde moderne Le secteur des assurances constitue un pilier central de l économie helvétique

Plus en détail

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE

ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE ASSOCIATION France MAURICE (Association loi 1901) Développement économique en milieu insulaire PAR DIDIER MERLE La croissance économique mauricienne prendra réellement son essor au cours des années soixante-dix

Plus en détail

Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs

Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs Risques professionnels pour l entrepreneur : Comment les assurer? Michel BOYER Boyer & Morvilliers Assureurs Sommaire : L Assurance : indispensable à la vie de l entreprise Un monde de risques Etre bien

Plus en détail

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget.

Présentation de Magazines Canada. Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget. Présentation de Magazines Canada Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations préalables au budget Août 2010 Sommaire Magazines Canada est l association nationale qui représente

Plus en détail

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs

M. Godin fait partie des bâtisseurs de l industrie des technologies de l information. Il a pavé la voie pour de nombreux autres entrepreneurs Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Délégué général, Monsieur Maynard - Président la Chambre de commerce France-Canada, Monsieur Godin, Distingués invités, Mesdames et Messieurs, Mon nom est Eric Lemieux,

Plus en détail

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr Assurance L OFFRE AS SURANCES SOGELEASE FRANCE Sécurisez vos investissements www.entreprises.societegenerale.fr À l occasion d une opération de crédit-bail mobilier, votre partenaire bancaire doit s assurer

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

L avenir du commerce est en ligne

L avenir du commerce est en ligne chapitre 1 L avenir du commerce est en ligne A llons-nous perdre l habitude «d aller» faire nos courses? Succomberons-nous plus facilement à l achat d impulsion au hasard de notre navigation sur le Web

Plus en détail

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels

A vos côtés pour gérer vos risques professionnels ACCIDENTS DU TRAVAIL & MALADIES PROFESSIONNELLES A vos côtés pour gérer vos risques professionnels est le partenaire de votre entreprise en cas d accidents du travail et de maladies professionnelles Un

Plus en détail

MANQUEMENT CONTRACTUEL DANS L INFORMATIQUE GESTION EXPERTE DES INFORMATIQUES

MANQUEMENT CONTRACTUEL DANS L INFORMATIQUE GESTION EXPERTE DES INFORMATIQUES MANQUEMENT CONTRACTUEL DANS L INFORMATIQUE GESTION EXPERTE DES LITIGES POUR LES PRESTATAIRES INFORMATIQUES Avec plus de 15 ans d expérience et des équipes de souscription et de sinistres dédiées aux prestataires

Plus en détail

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS!

Campagne de Développement 2010-2012. Ensemble, développons RMS! Campagne de Développement 2010-2012 Ensemble, développons RMS! RMS : une stratégie de développement dans laquelle s inscrit la Fondation Les valeurs de RMS Innovation et esprit d entreprise Excellence

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Conseil économique et social. Document établi par le Bureau central de statistique d Israël

Conseil économique et social. Document établi par le Bureau central de statistique d Israël Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.2/214/3 Distr. générale 12 février 214 Français Original: russe Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe d

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 E-COMMERCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU E-COMMERCE... 4 L'ACTIVITÉ DU E-COMMERCE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU E-COMMERCE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 11 1 LE MARCHÉ

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

Bienvenue chez Private Estate Life

Bienvenue chez Private Estate Life Bienvenue chez Private Estate Life Introduction à Private Estate Life La compagnie Private Estate Life est une compagnie d assurance-vie établie à Luxembourg depuis 1991 dont l objectif est de devenir

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe

L assurance de Groupe. 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe L assurance de Groupe Un must, aussi pour les PME 10 questions souvent posées sur l assurance de groupe Les pensions complémentaires ont le vent en poupe La pension légale d un travailleur salarié belge

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06 Profil d'entreprise 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024 juin 06 Table des matières GROUPE ULTIMA INC.... 3 MISSION... 3 AVANTAGES DISTINCTIFS... 3 Le

Plus en détail

1 A PROPOS D ALPHERA

1 A PROPOS D ALPHERA 1 A PROPOS D ALPHERA Notre expertise à votre service La mission d ALPHERA Financial Services L histoire Les chiffres clés 2 FINANCER Nous travaillons à votre réussite Nous travaillons à votre réussite.

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE

AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE AKERYS vous ouvre ses portes, BIENVENUE Qui sommes nous? La franchise AKERYS : AKERYS Immobilier SOMMAIRE Le Marché de l immobilier en France Devenez «courtier en immobilier» Toute une vie à construire

Plus en détail

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance

AGEA 2010. Préparez votre dossier assurance AGEA 2010 Préparez votre dossier assurance Préambule Dans le cas d une création ou d une reprise d entreprise, plusieurs questions doivent être posées : Comment bien assurer mes biens professionnels? Que

Plus en détail

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires

Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Programme de formations et de conférences Stimuler le rayonnement, le professionnalisme l efficacité et le développement des affaires Outils concrets, actualisés et flexibles pour professionnels, gestionnaires,

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

Assurance automobile. Une protection adaptée à vos besoins, pour votre auto

Assurance automobile. Une protection adaptée à vos besoins, pour votre auto Assortie de notre garantie de satisfaction relative au service d indemnisation Assurance automobile Une protection adaptée à vos besoins, pour votre auto Tranquillité d esprit au volant L assurance automobile

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU SCHÉMA DE L AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU SCHÉMA DE L AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU SCHÉMA DE L AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL Dans le cadre de la consultation publique sur le Projet de schéma d aménagement et de développement

Plus en détail

La compétence et l expérience à votre service

La compétence et l expérience à votre service Industrie www.hdi-gerling.ch HDI-Gerling Suisse La compétence et l expérience à votre service 2 Notre engagement Notre engagement 3 Spécialisés en assurance d entreprises Chez nous, vous êtes entre de

Plus en détail

Chiffres clés de l'europe

Chiffres clés de l'europe Sommaire 1 L économie et les finances... 1 1.1 Le PIB... 1 1.2 La production économique... 3 1.3 Les dépenses du PIB et les investissements... 5 1.4 La productivité de la main-d œuvre... 6 2 La population

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile

CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile Mémoire relatif aux Consultations particulières et auditions publiques sur le document d information sur le transport rémunéré de personnes

Plus en détail

Multirisque. de l Entreprise. Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité?

Multirisque. de l Entreprise. Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité? Multirisque de l Entreprise Savez-vous qu avec AXA vous pouvez garantir la pérennité de votre entreprise en toute simplicité? Solutions Partenaire Services Protéger votre Activité Animer vos Hommes Optimiser

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

Mercedes-Benz Financement. Une offre sur mesure pour votre véhicule d occasion

Mercedes-Benz Financement. Une offre sur mesure pour votre véhicule d occasion Mercedes-Benz Financement Une offre sur mesure pour votre véhicule d occasion Mercedes-Benz Financement : la solution pour votre occasion. Vous avez choisi la Mercedes-Benz d occasion dont vous rêviez.

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions

Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Exemples de questions Examen d analyse et de raisonnement déductif (A R D T - A R D P) Pour approfondir vos connaissances sur les emplois dans la fonction publique, consultez le site www.carrieres.gouv.qc.ca. Vous pouvez obtenir

Plus en détail

Frais généraux du Professionnel

Frais généraux du Professionnel ASSURANCE INVALIDITÉ INDIVIDUELLE Frais généraux du Professionnel Coup d œil n Caractéristiques intégrées n Avenants de garantie facultative n Renseignements importants Table des matières Frais généraux

Plus en détail

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Une carrière à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Explorez toutes les possibilités L ASSURANCE DE DOMMAGES, C EST... Assurance automobile Assurance

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

Le guide pratique du constat amiable

Le guide pratique du constat amiable À lire dès maintenant et à conserver dans votre véhicule Réf. 180216 09 2008 - - Crédit photo : Ce guide vous sera utile en cas d accident ou d'incident lié à votre véhicule. La signature du constat amiable

Plus en détail

Le Concept Alloworld pour le grand public

Le Concept Alloworld pour le grand public Le Concept Alloworld pour le grand public Liberté, l informatique ouverte! Une réelle alternative au poste classique Windows. Une porte ouverte sur le monde et ceux que vous aimez. Découvrir, Apprendre,

Plus en détail

Une solution patrimoniale sur mesure. Vous cherchez à optimiser la gestion de votre patrimoine tout en profitant d une solution financière modulable.

Une solution patrimoniale sur mesure. Vous cherchez à optimiser la gestion de votre patrimoine tout en profitant d une solution financière modulable. Delfea Une solution patrimoniale sur mesure EN BREF Vous cherchez à optimiser la gestion de votre patrimoine tout en profitant d une solution financière modulable. Définissez votre stratégie d investissement

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

Présentation de la Carte Brune

Présentation de la Carte Brune SYSTÈME CARTE BRUNE D ASSURANCE CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l Afrique de l Ouest) ----------------- XV CONGRES AVUS-GROUP Vienne -Autriche : 23-24 septembre 2010 ---------- Présentation

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Guide de l assurance vie entière à participation

Guide de l assurance vie entière à participation Avantage Plus Assurance vie entière à participation Guide de l assurance vie entière à participation Table des matières Ce guide est conçu pour vous fournir des renseignements utiles sur l assurance vie

Plus en détail

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle

De meilleures statistiques pour des vies meilleures. PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle De meilleures statistiques pour des vies meilleures PARIS21 Partenariat statistique au service du développement au XXIe siècle Présentation de PARIS21 PARIS21 est l acronyme de l anglais Partnership in

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies.

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Vous êtes entre de bonnes mains avec BSI. Notre gamme de solutions efficaces de gestion des risques permettra à votre organisation

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 OFFICE D INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSION («INVESTISSEMENTS PSP») Approuvé par le conseil d administration le 13 novembre 2014 13 novembre 2014 PSP-Legal 1633578-1 Page 2 INTRODUCTION Le conseil d

Plus en détail

Frais généraux de La PME

Frais généraux de La PME ASSURANCE INVALIDITÉ INDIVIDUELLE Frais généraux de La PME Coup d œil n Caractéristiques intégrées n Avenants de garantie facultative n Renseignements importants Table des matières Frais généraux de La

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

Financial Insurance Management Corp.

Financial Insurance Management Corp. Financial Insurance Management Corp. Augmenter le taux de renouvellement grâce à une solution mobile fournie en tout juste trois mois Les faits Le besoin FIMC souhaitait offrir une meilleure valeur ajoutée

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Bruxelles, le 5 août 2013 Le nombre de victimes d accidents de la route en Belgique a diminué en 2012 La Direction générale Statistique et Information économique publie aujourd hui

Plus en détail

Fait par : Mlle. NORRA HADHOUD. Encadré par M. LAHYANI

Fait par : Mlle. NORRA HADHOUD. Encadré par M. LAHYANI Fait par : Mlle. NORRA HADHOUD Encadré par M. LAHYANI PLAN PLAN Introduction Différentes définitions du risque La perte d exploitation L assurance pertes d exploitation après incendie Définition Définition

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015

Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015 Etes-vous sûr d être bien assurés? Jeudi 5 novembre 2015 Présentation du dispositif ANTICIP LR Françoise SACO CCI Montpellier Dispositif régional piloté par la Région Languedoc Roussillon en collaboration

Plus en détail

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie

Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Rôle des banques centrales dans la promotion de l inclusion financière : référence au cas de l Algérie Intervention de Mohammed Laksaci Gouverneur de la Banque d Algérie 21 e Conférence des Gouverneurs

Plus en détail

Avec Sogelease Équipement, optimisez le financement de vos biens d équipement

Avec Sogelease Équipement, optimisez le financement de vos biens d équipement ENTREPRISES FINANCEMENT DES INVESTISSEMENTS CRÉDIT-BAIL MOBILIER, LOCATION FINANCIÈRE Avec Sogelease Équipement, optimisez le financement de vos biens d équipement 1 Dans le cadre de votre activité, vous

Plus en détail

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route?

Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Auto Quels sont les bons réflexes que je dois adopter en cas d accident de la route? Le guide pratique du constat amiable Pour trouver toutes les démarches en cas d accident Ce guide vous sera utile en

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface

Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B. Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface C O F A C E 9 novembre 2000 Avec la Solution @rating : L Afrique sur la route du commerce B2B Par Jérôme Cazes Directeur Général du Groupe Coface Le commerce interentreprise s est considérablement développé

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Dossier de presse 2009

Dossier de presse 2009 Dossier de presse 2009 Contacts Presse : 3d Communication 01 46 05 87 87 Daniel Margato dmargato@3dcommunication.fr Dora Delaporte ddelaporte@3dcommunication.fr 1 Table des matières 1 TABLE DES MATIERES...

Plus en détail

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt DÉCEMBRE JANVIER 211 économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 211? Au passage d une année à l autre, il est de mise de s interroger sur ce que nous réserve la nouvelle année. Après la solide

Plus en détail

INSOS Suisse. Primes d assurance fortement réduites grâce à la force de l association!

INSOS Suisse. Primes d assurance fortement réduites grâce à la force de l association! INSOS Suisse Primes d assurance fortement réduites grâce à la force de l association! 1. Introduction 2007 INSOS Suisse a conclu un contrat de collaboration avec Advantis Conseil en Assurance SA (partenaire

Plus en détail

ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT?

ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT? Accueil de jour de la petite enfance ET SI COMMUNES ET ENTREPRISES COLLABORAIENT? Propositions en vue d un partenariat public privé pour la mise en place de crèches et garderies Lausanne Région Août 2002

Plus en détail

Tokio Marine Europe Insurance Limited

Tokio Marine Europe Insurance Limited UFMANN & BROAD Tokio Marine Europe Insurance Limited Problématique Client Filiale européenne d un Groupe japonais, le siège social de Tokio Marine Europe est établi à Londres Présence sur le marché français

Plus en détail

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F.Adm.A., CMC Conseiller en gestion Direction de la gestion

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco

DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco DOSSIER SPÉCIAL : TOUT SAVOIR SUR L ASSISTANCE AUTO! Présenté par Transpoco En prévision de vos vacances, vous avez fait révisé votre voiture et êtes couvert par une assurance. Cependant, vous vous demandez

Plus en détail

Secteur de la croissance verte à Madagascar

Secteur de la croissance verte à Madagascar Influence- Communication-Publicité Pour l Afrique et Madagascar Secteur de la croissance verte à Madagascar Revue de presse destinée aux investisseurs potentiels 23 août 2014 Croissance verte: une stratégie

Plus en détail

sur votre crédit Tout connaître et les assurances

sur votre crédit Tout connaître et les assurances sur votre crédit Tout connaître et les assurances Introduction Le principe d équité en assurance de dommages veut que la prime reflète le risque à assurer. Un des critères utilisés par les assureurs de

Plus en détail