FAIRE UN DON OU UN LEGS en faveur de l ASBL Crédal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FAIRE UN DON OU UN LEGS en faveur de l ASBL Crédal"

Transcription

1 FAIRE UN DON OU UN LEGS en faveur de l ASBL Crédal Faire un don Que vous soyez une personne physique ou une société, faire don d une somme d argent à l ASBL Crédal vous permet de déduire cette somme de votre revenu imposable net, sous certaines conditions, la principale d entre elles étant que votre don s élève à au moins 40 par an. ou un legs Grâce à la procédure de legs en duo, vous pouvez léguer une somme d argent ou un bien à l ASBL Crédal et permettre à vos héritiers et autres légataires de bénéficier d une diminution d impôts/d obtenir une part plus importante de la succession. En donnant ou léguant à l ASBL Crédal, vous bénéficiez donc de réels avantages fiscaux et soutenez le financement, par Crédal, d associations et d entreprises d économie sociale, de personnes exclues bancaires souhaitant lancer une activité indépendante ou acquérir des biens de première nécessité

2 CONCRÈTEMENT Quelle est la différence entre le don et le legs? Lorsque vous faites un don en faveur d une personne physique ou d une institution, vous vous appauvrissez immédiatement ; le don est en effet définitif, ce qui signifie que la somme donnée ne pourra vous être remboursée. Lorsque vous léguez par testament à une personne physique ou à une institution, vous restez maître de vos avoirs jusqu au jour de votre décès. A tout moment, vous pouvez décider de modifier les clauses de votre testament. Quels sont les tarifs actuels des droits de donation et de succession? Les tarifs des droits de donation ou de succession varient en fonction de la région de Belgique dans laquelle le donateur a son domicile fiscal au moment du don ou dans laquelle le testateur avait son domicile fiscal pendant les 5 années précédant son décès. 1. Les droits de donation (en cas de donations mobilières) Les dons formels (assortis d un acte de donation) Pour les donations à des personnes physiques, les tarifs des droits de donation varient aussi en fonction du lien de parenté entre le donateur et le donataire (de 3%* à 7%*). Le paiement de droits de donation évite tout droit de succession, même en cas de décès du donateur dans les 3 ans. Pour les donations à des ASBL comme Crédal, les droits de donation s élèvent actuellement à 7%*. Les dons manuels et assimilés Les dons manuels ou dons par virement bancaire (ne mentionnant pas «don» en communication) se font sans perception de droit de donation. Point d attention : En cas de décès du donateur dans les 3 ans de la donation, il est possible que le donataire doive s acquitter de droits de succession. Pour des dons de montants importants, il est donc prudent de consulter votre notaire. 2

3 2. Les droits de succession Pour les personnes physiques, les tarifs des droits de succession varient aussi en fonction du lien de parenté entre l héritier ou légataire et le défunt. Les droits se calculent par tranches. Indépendamment de l ampleur du legs qui leur revient dans la succession, les ASBL (belges) bénéficient quant à elles d un tarif préférentiel en matière de droits de succession. Ce dernier s élève actuellement à : 7%* en Région wallonne ; 12,5%* en Région de Bruxelles-Capitale si l asbl est agréée, comme l est Crédal asbl (en l absence d agrément le taux est de 25%) ; 8,8 %* en Région flamande. *Taux au 12/01/2012 suivant la base de données Fisconetplus du service Public Fédéral Finances Quels sont vos avantages? POUR VOUS (personnes physiques ou sociétés soumises à l Impôt des Sociétés) : Déductibilité des dons faits en faveur de Crédal ASBL Le Code des impôts sur les revenus prévoit que les dons aux asbl agréées, comme l est CREDAL ASBL, sont déductibles de vos revenus imposables. Si vous effectuez un don de minimum 40 par an, vous bénéficierez de cette déductibilité. L attestation fiscale requise pour pouvoir déduire vos dons vous est envoyée une fois par an (dans le courant des mois de janvier ou février suivant l année durant laquelle vous avez effectué vos dons). En cas de dons très importants, tenez cependant compte de limites à la déductibilité et des formes opportunes pour votre don (don par virement bancaire ou formalisé dans un acte de donation voir ci-dessus). pour vos héritiers et légataires : Gain d argent grâce au legs en duo! Le mécanisme du legs en duo (également appelé duo-legs ou double legs) est issu de l article 64 alinéa 2 du Code des droits de succession. Selon cette technique, une personne X (héritier légal ou légataire avec ou sans lien parenté) reçoit un legs exempt de tout droit de succession, pour autant qu une autre personne Y (par exemple Crédal ASBL) s acquitte du paiement des droits de succession de X. En léguant ainsi une somme d argent à Crédal ASBL, vos héritiers ou autres légataires seront déchargés du payement de leurs droits de succession et percevront finalement un montant plus élevé, grâce à l intervention de Crédal ASBL qui recevra elle-même un solde bien utile pour son action. Attention : Un testament doit être rédigé. Le recours à un notaire est vivement conseillé. 3

4 Témoignage : «Usez de votre liberté tant que vous êtes vivant» Madame L. a récemment rempli toutes les formalités pour faire un legs en duo (également appelé duo-legs ou double-legs) au profit de l asbl Crédal. Grâce à ce type de legs, vous pouvez léguer une somme d argent ou un bien (même immobilier) à l asbl Crédal et permettre à vos héritiers et autres légataires de bénéficier d une diminution d impôts. Voici ce qu elle nous en dit : «Mon souci était double : comment pouvais-je permettre à mes proches d obtenir une part plus importante de mon héritage et, en même temps, était-il possible d être solidaire et cela, même après ma mort? J avais entendu parler de Crédal par le biais d un membre de ma famille et je suis devenue coopératrice. En vous lisant, puis en vous rencontrant, j ai eu confiance. Lorsque j ai rédigé mon testament, j ai rencontré Bernard Horenbeek et Vinciane Gielis (juriste de Crédal) qui m ont indiqué les démarches à suivre. C était très simple. Par le biais du legs en duo, je fais d une pierre, deux coups : mes héritiers recevront un legs exempt de tout droit de succession car Crédal s acquitte du paiement de leurs droits de succession. De plus, ils percevront finalement plus grâce à l intervention de Crédal asbl qui recevra elle-même un solde bien utile pour son action.» EXEMPLES CHIFFRÉS POINT D ATTENTION Les exemples figurant plus loin sont des exemples purement informatifs, les calculs des droits ont été effectués sur base du tarif général applicable dans les 3 régions au 12/01/2012. Il n est pas tenu compte des abattements et autres réductions. Pour plus de précisions, n hésitez pas à consulter votre notaire. Vous pouvez aussi obtenir des informations supplémentaires sur le site des notaires (notaire.be) ou en consultant la base de données internet Fisconetplus du Service Public Fédéral Finances. 1. Vous désirez que vos héritiers en ligne directe paient moins d impôts La technique du legs en duo peut également s avérer intéressante pour les héritiers en ligne directe, particulièrement lorsque la succession porte sur des montants de plus de Pour plus de détails, prenez contact avec votre notaire. 2. Vous désirez léguer une somme d argent à un de vos amis (exempt de lien de parenté avec vous) Voir tableau ci-dessous. 4

5 Région Wallonne (RW) Région Bruxelloise (RBC) Région Flamande (RF) CAS 1 PAS de legs en duo Pierre réside à Namur et n a pas d héritiers. Il désire laisser à son ami Marc. Droits de succession en Région wallonne : (montant total de l impôt sur les tranches précédentes) + 60% sur la tranche de [25.000,01 à ], soit : = Part nette pour Marc : = Yvan réside à Etterbeek et n a pas d héritiers. Il désire laisser à son ami Vic. Droits de succession en RBC : 40 % sur la tranche de [0,01 à ], soit : 40% de = Part nette pour Vic : = Jan réside à Genk et n a pas d héritiers. Il désire laisser à son ami Hans. Droits de succession en RF : 45% sur la tranche de [0,01 à ], soit : 45% de = Part nette pour Hans : = CAS 2 AVEC legs en duo Marc, coopérateur de Crédal, met au courant Pierre de la possibilité d effectuer un legs en duo. Pierre dispose toujours de , mais cette fois, il décide de léguer à Marc et à l ASBL Crédal. Marc ne paie pas de droits de succession ; ces % sur la tranche de [12.500,01 à ] (droits de succession dus pour Marc) : = X 7% = (tarif préférentiel pour les ASBL en RW) Soit au total : = = Vic, coopérateur de Crédal, met au courant Yvan de la possibilité d effectuer un legs en duo. Yvan dispose toujours de , mais cette fois, il décide de léguer à Vic et à l ASBL Crédal. Vic ne paie pas de droits de succession ; ces - 40% sur la tranche de [0,01 à ] (droits de succession dus pour Vic) : 40% de = X 12,5% = (tarif préférentiel pour les ASBL agréés en RBC) Soit au total : = = Hans, coopérateur de Crédal, met au courant Jan de la possibilité d effectuer un legs en duo. Jan dispose toujours de , mais cette fois, il décide de léguer à Hans et à l ASBL Crédal. Hans ne paie pas de droits de succession ; ces - 45% sur la tranche de [0,01 à ] (droits de succession dus pour Hans) : 45% de = X 8,8% = (tarif préférentiel pour les ASBL en RF) Soit au total : = = Dans le cas 1, l Etat perçoit Tandis que dans le cas 2, il perçoit Dans le cas 1, l Etat perçoit Tandis que dans le cas 2, il perçoit Dans le cas 1, l Etat perçoit Tandis que dans le cas 2, il perçoit

FAITES UN GESTE EN FAVEUR DE L HABITAT SOCIAL DONS ET TESTAMENT

FAITES UN GESTE EN FAVEUR DE L HABITAT SOCIAL DONS ET TESTAMENT FAITES UN GESTE EN FAVEUR DE L HABITAT SOCIAL DONS ET TESTAMENT www.bethleem.be ASBL BETHLEHEM n d entreprise : 0809.339.096 Siège social : Rue de la Linière, 14 1060 Bruxelles LA CRISE DU LOGEMENT DANS

Plus en détail

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4 Table des matières Avant-propos... 1 Partie 1 - Le régime matrimonial 1. Pourquoi, dans le cadre d une succession (et d une planification successorale), l analyse du régime matrimonial a-t-elle une importance

Plus en détail

Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir!

Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir! Et s'ils comptaient parmi vos héritiers? Offrez-leur une famille et un avenir! Votre soutien nous permet d offrir une famille et un avenir aux enfants SOS Votre legs peut rendre vos proches heureux tout

Plus en détail

Les donations et libéralités dans un contexte international. Renouveau et démocratie Conseil de l Union européenne 29 novembre 2012

Les donations et libéralités dans un contexte international. Renouveau et démocratie Conseil de l Union européenne 29 novembre 2012 Les donations et libéralités dans un contexte international Renouveau et démocratie Conseil de l Union européenne 29 novembre 2012 Plan de l exposé Introduction Les règles de droit international privé

Plus en détail

SCI Société Civile Immobilière

SCI Société Civile Immobilière SCI Société Civile Immobilière Pascal Dénos, 2011 ISBN : 978-2-212-54881-5 une entreprise L associé est Les parts sociales de la SCI sont inscrites à l actif d une entreprise individuelle ou d une société.

Plus en détail

Les droits de succession et les droits de donation lorsqu il y a un élément d extranéité

Les droits de succession et les droits de donation lorsqu il y a un élément d extranéité Les droits de succession et les droits de donation lorsqu il y a un élément d extranéité par Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au barreau de Bruxelles Collaborateur scientifique au Centre de droit privé

Plus en détail

FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION

FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION FISCALITE DES DONS, LEGS ET DATION AU PROFIT DU MUSEE DU QUAI BRANLY I. Définitions, avantages fiscaux et limites relatifs aux donations, legs et dations A. Don d argent ou d œuvres d art à un musée :

Plus en détail

Propositions de réforme du MR en matière de droits de succession et donation

Propositions de réforme du MR en matière de droits de succession et donation Propositions de réforme du MR en matière de droits de succession et donation Propositions de réforme du MR en matière de droits de succession et donation 1 Les s des droits de succession sont de la compétence

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE » LEXIQUE» PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA RÉDACTION D UN TESTAMENT» TABLEAU RÉCAPITULATIF» QUESTIONS / RÉPONSES

GUIDE PRATIQUE » LEXIQUE» PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA RÉDACTION D UN TESTAMENT» TABLEAU RÉCAPITULATIF» QUESTIONS / RÉPONSES MÉDECINS DU MONDE GUIDE PRATIQUE - LÉGUEZ-NOUS VOS VOLONTÉS GUIDE PRATIQUE» LEXIQUE» PRÉCAUTIONS À PRENDRE LORS DE LA RÉDACTION D UN TESTAMENT» TABLEAU RÉCAPITULATIF» QUESTIONS / RÉPONSES Veronique de

Plus en détail

Legs, donation, assurance-vie Léguez à 11.11.11 offrez l avenir en héritage

Legs, donation, assurance-vie Léguez à 11.11.11 offrez l avenir en héritage Legs, donation, assurance-vie Léguez à 11.11.11 offrez l avenir en héritage Tineke d Haese - Oxfam Solidarité Sommaire Renaud hoyois 11 bonnes raisons de coucher 11.11.11 dans votre testament 4-5 Nos projets

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONTION: TRIFS DE BSE Les droits de succession et de donation diffèrent par Région.. LES DROITS DE SUCCESSION ET DROITS DE DONTION EN REGION DE BRUXELLES-CPITLE 1. DROITS

Plus en détail

Les cohabitants et l immobilier

Les cohabitants et l immobilier Les cohabitants et l immobilier 3Des cohabitants non mariés achetant ensemble un terrain à bâtir ou une habitation acquièrent ce bien en copropriété. Cela veut dire que le terrain ou l habitation appartient

Plus en détail

La Fondation reconnue d utilité publique dans le domaine de la recherche. ondations. DÉVELOPPER LES FONDATIONS DE RECHERCHE pourquoi? comment?

La Fondation reconnue d utilité publique dans le domaine de la recherche. ondations. DÉVELOPPER LES FONDATIONS DE RECHERCHE pourquoi? comment? La Fondation reconnue d utilité publique dans le domaine de la recherche ondations DÉVELOPPER LES FONDATIONS DE RECHERCHE pourquoi? comment? FISCALITÉ La loi n 2003-709 du 1 er août 2003 relative au mécénat,

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique

Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique Yaël Spiegl Avocat 20 novembre 2015 1 Introduction Règles déterminant la compétence civile Règles déterminant la compétence fiscale Compétence fiscale

Plus en détail

Information donateur Grands-parents Parents. Transmettez dans les meilleures conditions. Réunima EvolutionS IntergénérationS

Information donateur Grands-parents Parents. Transmettez dans les meilleures conditions. Réunima EvolutionS IntergénérationS Information donateur Grands-parents Parents Transmettez dans les meilleures conditions Réunima EvolutionS IntergénérationS La donation Un «coup de pouce financier» Parce qu elle est reconductible tous

Plus en détail

Droits de succession et de mutation par décès

Droits de succession et de mutation par décès Droits de succession et de mutation par décès Table des matières Droits de succession et de mutation par décès Section préliminaire...................................... 227 1. La notion d habitant du

Plus en détail

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES

Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES L UNION FAIT LA FORCE Fiscalité de l asbl - 2010 - Service Public Fédéral FINANCES Contenu Impôt des personnes morales ou impôt des sociétés 4 Impôt des personnes morales 5 Impôt des sociétés 9 TVA 10

Plus en détail

SOUTENIR. Dons et legs en faveur de projets de recherche de l Université Libre de Bruxelles

SOUTENIR. Dons et legs en faveur de projets de recherche de l Université Libre de Bruxelles SOUTENIR LA SCIENCE DE DEMAIN Dons et legs en faveur de projets de recherche de l Université Libre de Bruxelles PRÉPARER SA SUCCESSION N EST PAS CHOSE AISÉE. Pourtant, il s agit de l unique façon de vous

Plus en détail

Région wallonne: simplification considérable du régime fiscal de la donation d un patrimoine mobilier

Région wallonne: simplification considérable du régime fiscal de la donation d un patrimoine mobilier Planification patrimoniale par donation Nous nous sommes intéressés de plus près à la planification patrimoniale par donation et avons examiné la situation en Région wallonne et en Région flamande. Région

Plus en détail

Table des matières. Les actes de la vie courante dans une optique de planification successorale 7

Table des matières. Les actes de la vie courante dans une optique de planification successorale 7 Table des matières Titre I. Les actes de la vie courante dans une optique de planification successorale 7 André Culot Introduction 9 Chapitre I. La nouvelle loi sur l abus fiscal 10 Section 1. Généralités

Plus en détail

En bref : que fait Amnesty International?

En bref : que fait Amnesty International? En bref : que fait Amnesty International? Amnesty International est l une des plus importantes organisations internationales de défense des droits humains. Des individus ordinaires, bénévoles et professionnels,

Plus en détail

Anticiper la transmission de son patrimoine. Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine

Anticiper la transmission de son patrimoine. Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine Anticiper la transmission de son patrimoine Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine Anticiper la transmission de son patrimoine Qui? Quoi? Quand? Comment? Où? Pourquoi? Page 2 1 Quoi : Les

Plus en détail

Dans leur pratique quotidienne, les notaires peuvent rencontrer certaines difficultés relatives notamment à :

Dans leur pratique quotidienne, les notaires peuvent rencontrer certaines difficultés relatives notamment à : VERVANDIER Pierre-Luc - pierre-luc.vervandier@notaires.fr Réponse du Conseil supérieur du notariat à la consultation publique de la Commission européenne sur les approches possibles pour lever les obstacles

Plus en détail

Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures

Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures Un patrimoine unique au monde à transmettre aux générations futures Héritages & legs Grâce à vos dernières volontés, vous permettez que notre engagement en faveur de la conservation de la flotte Belle

Plus en détail

Ce guide a pour objectif de vous

Ce guide a pour objectif de vous La défiscalisation des dons aux fondations et associations déclarées d utilité publique Ce guide a pour objectif de vous permettre de déterminer au mieux la répartition des imputations de vos dons sur

Plus en détail

Léguez-leur un avenir

Léguez-leur un avenir Léguez-leur un avenir Médecins Sans Frontières ajouté à votre testament Francesco Zizola / Noor Réponses à vos questions sur les legs et donations 1 Anthony Bourasseau/AZG Un geste d une valeur inestimable

Plus en détail

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE

NÉCESSAIREMENT RECEVOIR UNE PART MINIMALE DE EST AINSI DES DESCENDANTS ET PARFOIS DU CONJOINT DÉCÉDÉE EST TRANSMIS À SES HÉRITIERS SELON UN ORDRE Le testament FAIRE UN TESTAMENT LA RÉDACTION D UN TESTAMENT PERMET D ORGANISER SA SUCCESSION EN DÉCIDANT SOI-MÊME QUI VA HÉRITER ET DE QUOI. IL EST AINSI POSSIBLE D ATTRIBUER UN BIEN PARTICULIER À UNE

Plus en détail

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire.

Le testament. du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations, consultez votre notaire. Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Le testament du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

ACTUALITE PATRIMONIALE

ACTUALITE PATRIMONIALE ACTUALITE PATRIMONIALE Septembre - Octobre 2012 1 SOMMAIRE Actualité patrimoniale et juridique p. 3 Les modalités d application du Trust enfin définies (BOI-PAT-ISF-30-20-30-20121016 et BOI-ENR-DMTG-30-20121016)

Plus en détail

F I C H E 57: L A RÉCUPÉRATION DES CRÉANCES D AIDE SOC I ALE

F I C H E 57: L A RÉCUPÉRATION DES CRÉANCES D AIDE SOC I ALE F I C H E 57: L A RÉCUPÉRATION DES CRÉANCES D AIDE SOC I ALE Code de l action sociale et des familles Articles L 132-8 et suivant Articles L 132-9 R 132-13 à R 132-16 Article L 344-5 Article L 351-1 Code

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION

LES DROITS DE SUCCESSION LES DROITS DE SUCCESSION 1 Comment établir la base imposable et calculer les droits André CULOT PREMIÈRE ÉTAPE 2 La dévolution légale ou testamentaire 1 LA LIQUIDATION DE LA COMMUNAUTÉ Composition du patrimoine

Plus en détail

LA PLANIFICATION SUCCESSORALE EN BELGIQUE: MODE D EMPLOI

LA PLANIFICATION SUCCESSORALE EN BELGIQUE: MODE D EMPLOI LA PLANIFICATION SUCCESSORALE EN BELGIQUE: MODE D EMPLOI Emmanuel de Wilde d'estmael Avril 2015 1 LA PLANIFICATION SUCCESSORALE: LE MODE D EMPLOI... 5 A. LE BUT DE LA PLANIFICATION SUCCESSORALE... 5 B.

Plus en détail

1. Défunt domicilié en Suisse

1. Défunt domicilié en Suisse 1. Défunt domicilié en Suisse Mon père est domicilié fiscalement en Suisse. A son décès en 2015, je suis domicilié fiscalement en France depuis plus de huit ans. Dans la succession figurent un immeuble

Plus en détail

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE

LEGS DONATIONS ASSURANCES-VIE Gambie Concern Universal-Jason Florio-2011 Comité Français pour la Solidarité Internationale COMITE CHARTE COM_12_0000_Don_Logo 17/07/2012 24, rue Salomon de Rothschild - 92288 Suresnes - FRANCE Tél. :

Plus en détail

Fondation d Utilité Publique ASPECTS FISCAUX

Fondation d Utilité Publique ASPECTS FISCAUX ASPECTS FISCAUX Ce document est divisé en deux parties distinctes. Dans la première partie, quelques aspects fiscaux généraux propres à la Fondation Josefa seront exposés. Ensuite, nous examinerons les

Plus en détail

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété Tout actif peut faire l objet d une donation. L intérêt d associer le mécanisme de la donation et celui

Plus en détail

I. Les droits de succession ou de mutation par décès

I. Les droits de succession ou de mutation par décès Table des matières I. Les droits de succession ou de mutation par décès CHAPITRE 1 Généralités : Droits de succession ou de mutation par décès dus en Belgique ou à l étranger... 7 I. Droits de succession

Plus en détail

AVIS N 101 EMIS le 8 SEPTEMBRE 2005 PAR LE CONSEIL POUR L ẾGALITẾ DES FEMMES ET DES HOMMES A PROPOS DES IMPLICATIONS D ORDRE FINANCIER ET FISCAL LORS

AVIS N 101 EMIS le 8 SEPTEMBRE 2005 PAR LE CONSEIL POUR L ẾGALITẾ DES FEMMES ET DES HOMMES A PROPOS DES IMPLICATIONS D ORDRE FINANCIER ET FISCAL LORS AVIS N 101 EMIS le 8 SEPTEMBRE 2005 PAR LE CONSEIL POUR L ẾGALITẾ DES FEMMES ET DES HOMMES A PROPOS DES IMPLICATIONS D ORDRE FINANCIER ET FISCAL LORS DE LA MISE A LA RETRAITE ET LORS DU DẾCÈS 2 3 AVIS

Plus en détail

Avez-vous. pendant la guerre?

Avez-vous. pendant la guerre? Avez-vous aussi connu la faim pendant la guerre? Madame, Monsieur, La guerre. En Belgique aussi, on a connu cette horreur. La sensation d insécurité permanente, la faim la vraie, celle qui tenaille les

Plus en détail

DOSSIER. Comment donner tout en gardant le contrôle?

DOSSIER. Comment donner tout en gardant le contrôle? DOSSIER Comment donner tout en gardant le contrôle? La donation est l un des instruments de planification patrimoniale les plus connus. Afin de donner un coup de pouce financier à leurs enfants et de neutraliser

Plus en détail

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire

> Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire. Sommaire > Bien comprendre La rédaction de la clause bénéficiaire Sommaire Assurance vie et clause bénéficiaire : de quoi s agit-il? p. 3 Quand et comment désigner un bénéficiaire? p. 4 Changer de bénéficiaire

Plus en détail

Le Parlement Wallon a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

Le Parlement Wallon a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Le Parlement Wallon a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : CHAPITRE 1 er. Dispositions relatives à l allègement de la fiscalité immobilière Article premier L article 44 du Code des

Plus en détail

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1

Fiche d informations financières assurance vie. Argenta-Flexx 1 Fiche d informations financières assurance vie Argenta-Flexx 1 Type d assurance vie Assurance vie (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances SA (dénommée ci-après l Assureur ). Depuis le

Plus en détail

Guide des donations et successions

Guide des donations et successions Guide des donations et successions Service Public Fédéral Finances - 1er novembre 2014 - Cette brochure a été réalisée sous la supervision d un groupe de travail de collaborateurs du Service Public Fédéral

Plus en détail

tarifs en Région wallonne

tarifs en Région wallonne votre courtier d assurances ou Agent bancaire AXA En Belgique, le Groupe AXA vous propose un large éventail de produits bancaires et d assurances qui offrent à votre situation personnelle une solution

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier à une

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine. Conférence

Les Arènes du Patrimoine. Conférence Les Arènes du Patrimoine Conférence «Mariage, Pacs, Union libre, Famille recomposée: Ecueils et solutions» Le Régime matrimonial Intérêts familiaux et patrimoniaux Me Valéria DIONISIO, Notaire Le Régime

Plus en détail

exclusif Droits d enregistrement

exclusif Droits d enregistrement Imposition de la seconde résidence 4 Vous rêvez d un chalet dans les Ardennes où vous passeriez les vacances d été, entouré de vos enfants? Ou vous envisagez l acquisition d un petit appartement à la Côte

Plus en détail

PACTE ADJOINT AU DON MANUEL. Dès maintenant, donnez un sens à son avenir

PACTE ADJOINT AU DON MANUEL. Dès maintenant, donnez un sens à son avenir PARTICULIERS professionnels entreprises PACTE ADJOINT AU DON MANUEL Dès maintenant, donnez un sens à son avenir Mode d emploi du pacte adjoint à la donation manuelle Pour mieux comprendre le pacte adjoint

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. En hommage à Roland De Valkeneer 7. Qu est-ce qu une assurance vie? 9 Jean-Christophe André-Dumont

Table des matières. Sommaire 5. En hommage à Roland De Valkeneer 7. Qu est-ce qu une assurance vie? 9 Jean-Christophe André-Dumont Table des matières Sommaire 5 En hommage à Roland De Valkeneer 7 Qu est-ce qu une assurance vie? 9 Jean-Christophe André-Dumont Introduction 9 Section 1. L assurance vie, pour quoi faire? 10 Sous-section

Plus en détail

Numéro du rôle : 5765. Arrêt n 171/2014 du 27 novembre 2014 A R R E T

Numéro du rôle : 5765. Arrêt n 171/2014 du 27 novembre 2014 A R R E T Numéro du rôle : 5765 Arrêt n 171/2014 du 27 novembre 2014 A R R E T En cause : la question préjudicielle relative à l article 70 du Code des droits de succession, lu en combinaison avec l article 7 du

Plus en détail

Exit tax: L expatriation présente-t-elle encore un intérêt FISCAP 2012. 7 Avril 2012 Michel Collet, Avocat associé CMS Bureau Francis Lefebvre

Exit tax: L expatriation présente-t-elle encore un intérêt FISCAP 2012. 7 Avril 2012 Michel Collet, Avocat associé CMS Bureau Francis Lefebvre Exit tax: L expatriation présente-t-elle encore un intérêt FISCAP 2012 7 Avril 2012 Michel Collet, Avocat associé CMS Bureau Francis Lefebvre Plan I. Exit Tax II. Expatriation III. Présentation synthétique

Plus en détail

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit

Donations, successions. Droits de mutation à titre gratuit Donations, successions Droits de mutation à titre gratuit Août 2012 Henry Royal 1 Tél : 01 47 68 96 92 contact@royalformation.com www.royalformation.com Territorialité I. - Exonérations des droits de mutation

Plus en détail

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME

LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME LES VALEURS MOBILIERES LA FISCALITE DES PLACEMENTS A LONG TERME Une note de Riviera Family Office Mise à jour : juillet 2004 Les principaux avantages fiscaux des valeurs mobilières Aucune imposition sous

Plus en détail

Optimisez votre succession

Optimisez votre succession COMMENT PLANIFIER LE TRANSFERT DE VOTRE PATRIMOINE À LA GÉNÉRATION SUIVANTE? votre succession La Région flamande envisage de réduire les droits de donation immobilière. Mais il existe des techniques plus

Plus en détail

Le cadre juridique et fiscal

Le cadre juridique et fiscal Le cadre juridique et fiscal par François de WITT et Nathalie COT Les régimes matrimoniaux Les droits des successions L optimisation de la succession Les impôts IR, ISF, CSG L Optimisation de l impôt Les

Plus en détail

Formule de legs et clauses proposées aux fins d utilisation par les avocats et les notaires

Formule de legs et clauses proposées aux fins d utilisation par les avocats et les notaires 1 Description La préparation d un testament est un geste important et l inclusion d une clause de don rédigée en bonne et due forme l est tout autant. À la fois pour que les volontés du testateur s y trouvent

Plus en détail

Successions internationales: Aperçu du Règlement 650/2012. Patrick Wautelet

Successions internationales: Aperçu du Règlement 650/2012. Patrick Wautelet Successions internationales: Aperçu du Règlement 650/2012 Patrick Wautelet Plan 1) Le Règlement : principes généraux 2) L'application du Règlement : illustrations I. Règlement 650/2012 : principes généraux

Plus en détail

Déclaration de succession: modifications importantes en Flandre

Déclaration de succession: modifications importantes en Flandre Déclaration de succession: modifications importantes en Flandre Avenue Lloyd Georges 11 I 1000 Bruxelles www.notairesberquin.be Eric Spruyt, notaire-associé Berquin Notaires scrl, Prof. KU Leuven et Fiscale

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

L'évolution de la fiscalité immobilière dans le cadre institutionnel issu de la sixième réforme de l Etat

L'évolution de la fiscalité immobilière dans le cadre institutionnel issu de la sixième réforme de l Etat L'évolution de la fiscalité immobilière dans le cadre institutionnel issu de la sixième réforme de l Etat Prof. dr. Marc Bourgeois (ULg Tax Institute) CESW Lundi 16 mars 2015 Plan 1. Le cadre institutionnel

Plus en détail

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes.

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes. 1. Aspect civil 1.1. Introduction Lorsque quelqu un achète un immeuble, une des premières questions posées par son conseiller (notaire, banquier, ) sera : Quel est votre état civil?, Êtes-vous célibataire

Plus en détail

QUELQUES NOTIONS SUR LE DROIT DES SUCCESSIONS (CIVIL)

QUELQUES NOTIONS SUR LE DROIT DES SUCCESSIONS (CIVIL) QUELQUES NOTIONS SUR LE DROIT DES SUCCESSIONS (CIVIL) A. LA DEVOLUTION LEGALE BELGE Qui héritera des biens d un défunt résident belge? C est le Code civil belge qui répond à cette question, du moins si

Plus en détail

LA COHABITATION LEGALE COMME INSTRUMENT DE PLANIFICATION PATRIMONIALE TABLE DES MATIERES

LA COHABITATION LEGALE COMME INSTRUMENT DE PLANIFICATION PATRIMONIALE TABLE DES MATIERES LA COHABITATION LEGALE COMME INSTRUMENT DE PLANIFICATION PATRIMONIALE TABLE DES MATIERES I. LES CONDITIONS DE LA COHABITATION LEGALE... 2 I.A. ACQUISITION DU STATUT DE COHABITANT LEGAL... 2 I.A.1. CONDITIONS

Plus en détail

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be

LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION. www.rgf.be LA FISCALITE DE VOTRE HABITATION 1. Acheter Vendre 2. Payer 3. Assurance Vie 4. Habiter 1. Acheter Vendre A. Acheter avec applications des droits d enregistrement B. Acheter avec TVA C. Vendre avec TVA

Plus en détail

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS

LA FISCALITE DES SUCCESSIONS LA FISCALITE DES SUCCESSIONS La succession est assujettie à une fiscalité et peut générer des droits de succession. Les droits de succession sont calculés sur l actif net recueilli par chaque héritier

Plus en détail

Transmettre son patrimoine forestier

Transmettre son patrimoine forestier Transmettre son patrimoine forestier SOMMAIRE +,#+%-.+/(-. *,#$/$&/+$./,#$0-1$$./-$&/($ +,#2++//$$./,#$&%-(/&++4$,%(&-&(/(-.&&$((51$&+16($.&-$&/($& 3 7 Transmettre son patrimoine forestier Dans notre département,

Plus en détail

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins

Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Fiscalité Revenus de droits d auteur & des droits voisins Loi du 16 juillet 2008 modifiant le code des impôts sur le revenu et organisant une fiscalité forfaitaire des droits d auteur et des droits voisins

Plus en détail

TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE

TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE TRANSMISSION ET ASSURANCE-VIE Charles SANSON Conseiller en gestion de patrimoine 17 MAI 2014 SOMMAIRE La transmission du patrimoine L assurance-vie Questions / Réponses 2014 P.2 LA TRANSMISSION DU PATRIMOINE

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN. Commission des pétitions COMMUNICATION AUX MEMBRES

PARLEMENT EUROPÉEN. Commission des pétitions COMMUNICATION AUX MEMBRES PARLEMENT EUROPÉEN 2004 Commission des pétitions 2009 26.09.2008 COMMUNICATION AUX MEMBRES Pétition 626/2000, présentée par M. Klaus Schuler, de nationalité allemande, sur un cas de double imposition d

Plus en détail

La société civile de droit commun et la planification successorale

La société civile de droit commun et la planification successorale La société civile de droit commun et la planification successorale PRIVATE BANKING WWW.INGPRIVATEBANKING.BE La société civile de droit commun et la planification successorale La société civile de droit

Plus en détail

REGIME APPLICABLE AVANT LE 1 ER JANVIER 2008 1

REGIME APPLICABLE AVANT LE 1 ER JANVIER 2008 1 RÉGIME DES PERSONNES IMPATRIÉES REGIME APPLICABLE AVANT LE 1 ER JANVIER 2008... 1 REGIME NOUVEAU... 4 A - Personnes concernées... 5 1 Salariés et mandataires sociaux... 5 2 Personnes non salariées... 6

Plus en détail

LE DON PLANIFIÉ par l assurance vie BIENVENUE POUR LE BÉNÉFICE DES MISSIONS CHARITABLES EN PARTENARIAT AVEC :

LE DON PLANIFIÉ par l assurance vie BIENVENUE POUR LE BÉNÉFICE DES MISSIONS CHARITABLES EN PARTENARIAT AVEC : LE DON PLANIFIÉ par l assurance vie POUR LE BÉNÉFICE DES MISSIONS CHARITABLES BIENVENUE EN PARTENARIAT AVEC : 1 Objectifs spécifiques : Soutenir un organisme qui nous tient à cœur Bénéficier d un crédit

Plus en détail

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info Aspects fiscaux de l assurance vie Brochure d info 2 Aspects fiscaux de l assurance vie Préambule La rédaction de cette brochure a été achevée au 31/01/2015 et tient compte de la législation fiscale telle

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie Incidences de la réforme de la fiscalité successorale Sommaire Grandes lignes de la réforme : - Exonération des successions entre époux ou

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

Plus-values immobilières des particuliers

Plus-values immobilières des particuliers > Fiscalité patrimoniale Fiscalité personnelle Plus-values immobilières des particuliers Abattement pour durée de détention Abattement identique pour tous les biens >> Abattement pour durée de détention

Plus en détail

Avec un legs, Agir. de votre solidarité. Agir. avec le Sud. MLEF-SOS Faim

Avec un legs, Agir. de votre solidarité. Agir. avec le Sud. MLEF-SOS Faim Agir avec le Sud Avec un legs, tracez Agir le sillon de votre solidarité MLEF-SOS Faim «Vivez au-delà de votre imagination!» édiger son testament Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez remarqué? Que l

Plus en détail

Stratégie d assurance retraite

Stratégie d assurance retraite Stratégie d assurance retraite Département de Formation INDUSTRIELLE ALLIANCE Page 1 Table des matières : Stratégie d assurance retraite Introduction et situation actuelle page 3 Fiscalité de la police

Plus en détail

Guide des donations et successions

Guide des donations et successions Guide des donations et successions Service Public Fédéral Finances - 2012 - Cette brochure a été réalisée sous la supervision d un groupe de travail de collaborateurs du Service Public Fédéral Finances.

Plus en détail

Fiscalité patrimoniale

Fiscalité patrimoniale Fiscalité patrimoniale Suggestions pour une future réforme fiscale Commission parlementaire mixte sur la réforme fiscale 18 novembre 2013 François Parisis Maître de conférences Plan Préambule : quel pourrait

Plus en détail

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte

Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte Exposé sur les successions du 26 février 2015 Lors de l assemblée générale de l ULR CFDT, du secteur de Fontenay-le-Comte «Les formalités bancaires formalités diverses et déclaration fiscale de succession»

Plus en détail

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41

Legs & Donations PlaquetteMSF.indd 1 15/05/09 16:41 Legs & Donations Mot de la Présidente Madame, Monsieur, Je tiens à vous remercier chaleureusement pour l intérêt que vous portez à notre association. Consentir un legs à Médecins Sans Frontières est un

Plus en détail

Fiche d infos financières assurance vie

Fiche d infos financières assurance vie Fiche d infos financières assurance vie Assurance solde restant dû sur une tête 1 Type d assurance vie Garanties Groupe-cible Assurance décès (branche 21) avec rendement garanti par Argenta Assurances

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche.

Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. Nous sommes avec vous, au moment où vous en avez le plus besoin. Au décès d un proche. BMO Groupe financier peut vous aider Nous savons que vous traversez une épreuve difficile. Le décès d un proche peut

Plus en détail

la donation La donation, oui... mais dans quelles circonstances?

la donation La donation, oui... mais dans quelles circonstances? la donation La donation, oui... mais dans quelles circonstances? Dans cette brochure La donation Quels sont mes avantages? 2 Quels sont mes risques? 3 Le rapport Revenir sur le passé? 4 C est au donateur

Plus en détail

Se porter caution : un engagement financier

Se porter caution : un engagement financier AVRIL 2014 N 19 CRÉDIT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Se porter caution : un engagement financier Ce mini-guide vous est offert par :

Plus en détail

LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS

LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS NEWSLETTER -2014-02 LA DONATION PARTAGE TRANSGENERATIONNNELLE : UN OUTIL DANS L AIR DU TEMPS L espérance de vie actuelle de la population et le constat que les patrimoines détenus le sont par les classes

Plus en détail

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008?

Lundi 8 octobre 2007. Nancy. Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Lundi 8 octobre 2007 Nancy Comment optimiser l organisation de votre patrimoine grâce à la loi TEPA et au projet de Loi de Finances 2008? Frédéric Gros Directeur Nancy Élise Moras Ingénieur patrimonial

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 SOMMAIRE INTRODUCTION...1 PREMIÈRE PARTIE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES IMMÉDIATES DU DÉCÈS CHAPITRE

Plus en détail

Nous sommes avec vous, au décès d un proche

Nous sommes avec vous, au décès d un proche Nous sommes avec vous, au décès d un proche Le décès d un proche peut bouleverser votre monde. Votre conseiller financier peut alléger votre fardeau. Nous savons que vous traversez une épreuve difficile

Plus en détail

Terminologie relative aux dons testamentaires

Terminologie relative aux dons testamentaires Dons à compter de votre testament ou fiducie Comment cela fonctionne Inclure un legs en faveur de l Archidiocèse de Canada ÉOA (BN13483 5297 RR0001) dans votre testament ou fiducie. (Voir ci-contre pour

Plus en détail

PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX

PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX A. LES DIFFERENTS REGIMES MATRIMONIAUX La présence d un conjoint peut modifier de façon radicale la préparation de la transmission d un patrimoine. Cette

Plus en détail

Assurance vie. Outil de planification patrimoniale. Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles. IFE 25 novembre 2014

Assurance vie. Outil de planification patrimoniale. Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles. IFE 25 novembre 2014 Assurance vie Outil de planification patrimoniale Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles IFE 25 novembre 2014 Sommaire Introduction La planification successorale en Belgique La planification

Plus en détail

DEDUCTION D IMPÔTS --- LES DEMARCHES

DEDUCTION D IMPÔTS --- LES DEMARCHES DEDUCTION D IMPÔTS --- LES DEMARCHES Ce qu'il faut retenir Une association Familles Rurales est susceptible de recevoir des dons occasionnant une réduction d impôt aux donateurs, les cotisations et les

Plus en détail

... geen zorgen voor later. La transmission de patrimoine. Pensez-y dès maintenant.

... geen zorgen voor later. La transmission de patrimoine. Pensez-y dès maintenant. ... geen zorgen voor later. La transmission de patrimoine. Pensez-y dès maintenant. Een nieuw jaar, een gezonde start. Ook voor uw bankzaken? Contenu Pour une transmission du patrimoine bien réglée Une

Plus en détail