Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril ACTUALITES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril 2014 1. ACTUALITES"

Transcription

1 Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD avril ACTUALITES Des conditions presque normales à humides ont été enregistrées dans une grande partie du secteur austral et dans le sud, l ouest et le centre du secteur équatorial de la Grande Corne de l Afrique au cours du mois de mars En mai 2014, il est très probable que la pluviométrie soit presque normale à supérieure à la normale dans l ouest du secteur équatorial et dans l ouest du secteur nord de la Grande Corne de l Afrique. Les conditions pluviométriques observées pendant le mois de mars 2014, ont eu pour conséquence une amélioration des conditions du sol, des cultures, du pâturage et du feuillage ainsi que la reconstitution des réserves d eau. 2. INTRODUCTION Dans ce bulletin, nous passons en revue les conditions climatiques observées pendant le mois de mars 2014, nous fournissons la prévision du climat pour le mois de mai 2014 et nous mettons en lumière les impacts socio-économiques associés aux conditions climatiques observées et au climat anticipé. Le bulletin est divisé en sept parties. La partie no.1 fournit les faits les plus marquants concernant les conditions climatiques observées et anticipées et la partie no.3 présente le bilan général. Dans la partie no.4, les configurations climatiques qui prévalaient en mars 2014 sont discutées alors que les systèmes climatiques qui prédominaient sont présentés dans la partie no.5. La partie no.6 est consacrée à la prévision du climat pour le mois de mai 2014 dans la Grande Corne de l Afrique. La dernière partie fournit des impacts socio-économiques associés aux conditions climatiques observées et ceux qui sont anticipés suivant les prévisions. 3. RESUME Cette partie donne un aperçu des trois composantes importantes du bulletin. Ces composantes sont : les conditions climatiques observées durant le mois de mars 2014 dans la Grande Corne de l Afrique, les prévisions du climat pour le mois de mai 2014 et les impacts associés aux conditions climatiques observées et ceux qui sont anticipés suivant les prévisions. Au cours du mois de mars 2014, des activités pluviométriques ont surtout été observées dans une grande partie de la Tanzanie, du Rwanda, et du Burundi, la quasi-totalité de l Ouganda, et dans l ouest, le centre et le sud-ouest du Kenya. Les conditions pluviométriques presque normales observées dans certaines zones de la Grande Corne de l Afrique en mars 2014 ont eu pour conséquence une amélioration des conditions des cultures, du pâturage et du feuillage ainsi que la reconstitution des réserves d eau. Les perspectives climatiques régionales pour le mois de mai 2014 indiquent la probabilité des pluies presque normales à supérieures à la normale dans l ouest du secteur équatorial et le sudouest du secteur septentrional. Il est probable que la pluviométrie soit presque normale à inférieure à la normale dans l est du secteur équatorial, la plupart des zones du secteur austral et dans le nord du secteur septentrional (Figure 8). IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

2 4. CONFIGURATIONS CLIMATIQUES DU MOIS DE MARS 2014 Dans cette section, on fournit un résumé climatologique des totaux et des indices de rigueur pluviométriques dans la Grande Corne de l Afrique au cours du mois de mars Les indices de rigueur pluviométriques proviennent seulement des zones de la Grande Corne de l Afrique où le mois de mars n est pas sec. 4.1 Totaux et performance pluviométriques au cours du mois de mars 2014 Au cours du mois de mars 2014, on a enregistré une pluviométrie entre 100mm et 200mm dans la majeure partie du Rwanda, du Burundi et de la Tanzanie à l exception des zones centrales, dans la quasi-totalité de l Ouganda sauf l est, dans l ouest, le centre et le sud-ouest du Kenya, la partie australe du Sud-Soudan et l ouest de l Ethiopie (Figure 1). On a enregistré une pluviométrie de plus de 200mm sur le littoral de la Tanzanie et dans des zones à l est et à l ouest du lac Victoria. La quasi-totalité du centre et du sud du Sud-Soudan, l ouest, le nord-ouest et le sud-ouest de l Ethiopie, l est de l Ouganda, la majeure partie du nord-ouest du Kenya et du centre de la Tanzanie ont enregistré une pluviométrie entre 50mm et 100mm. Une grande partie du Soudan, de l Erythrée, de Djibouti et de la Somalie, le nord du Sud-Soudan, le nord, l est et le sud-est de l Ethiopie, le nord-ouest et l est du Kenya ont enregistré une pluviométrie de moins de 50mm au cours du mois de mars 2014 (figure 1). Figure 1: Distribution spatiale de la pluviométrie pour le mois de mars Indice de rigueur climatique Les indices de rigueur sont calculés en considérant que toutes les observations qui sont moins de 25% (premier quartile) de toutes les données historiques rangées sont sèches alors que celles qui sont plus de 75% (troisième quartile) sont considérées comme humides. IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

3 On a enregistré des conditions presque normales à humides dans une grande partie de la Tanzanie, du Rwanda et du Burundi, dans la quasi-totalité de l Ouganda à l exception de la partie orientale, dans la quasi-totalité du Kenya à l exception de l est et du nord-ouest, dans la partie australe du Sud-Soudan et dans le sud, l ouest et le centre de l Ethiopie (figure 2). Des conditions sèches ont été enregistrées dans le centre et le sud-est du Sud-Soudan, l est de l Ethiopie, le nord-ouest et l est du Kenya, le nord-est de l Ouganda et dans des zones isolées dans le nord, l ouest et le sud-ouest de la Tanzanie. Des conditions généralement sèches ont persisté dans le centre et le sud de la Somalie, le nord de l Ethiopie, la partie nord du Sud- Soudan, la plupart des zones en Erythrée et la majeure partie du Soudan. Figure 2: Indice de rigueur de la pluviométrie du mois de mars Suivi de la rigueur du stress climatique cumulé L ampleur des impacts liés au climat sur un système particulier dépend de la rigueur et de la durée du stress climatique. La rigueur du stress climatique cumulé a des impacts directs et indirects sérieux sur la santé et la sécurité alimentaire, les ressources en eau et l'élevage parmi d autres secteurs socio-économiques. Dans cette section on présente les indices utilisés pour surveiller la rigueur pluviométrique cumulée sur la Grande Corne de l Afrique Performance pluviométrique cumulée de juin 2013 à mars On a utilisé la pluviométrie décadaire cumulée pour évaluer le stress pluviométrique sur la région de la Grande Corne de l Afrique. La figure 3 montre la performance des précipitations décadaires cumulées depuis le mois de juin Une pluviométrie presque normale à supérieure à la normale a été enregistrée dans certaines zones des secteurs équatorial et austral (Figures 3a et 3b), tandis qu une pluviométrie presque normale à inférieure à la normale a été observée dans l est du secteur équatorial (Figure 3c) respectivement. IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

4 Figure 3a: Séries de la pluviométrie cumulée pour MAKINDU Figure 3 b: Séries de la pluviométrie cumulée pour Tabora 4.3 Anomalies de la pluviométrie Figure 3 c: Séries de la pluviométrie cumulée pour Mombasa Anomalies de la pluviométrie au cours de la période de janvier à mars 2014 Au cours de la saison de janvier-février-mars 2014, la majeure partie du Soudan, de Djibouti et de la Somalie, la partie nord du Sud-Soudan, le centre, l est et le sud de l Ethiopie, le nord et le sud de l Erythrée, l est et le nord-ouest du Kenya, l est et le sud de l Ouganda et l ouest de la Tanzanie ont enregistré moins de 75% des précipitations moyennes à long terme pour la IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

5 période janvier à mars (Figure 4). La majeure partie du Burundi, la plupart des zones en Tanzanie, le centre du Rwanda, le sud, le sud-ouest et le centre du Kenya, l ouest et le nord de l Ouganda, la partie centrale du Sud-Soudan, l ouest et le nord de l Ethiopie ont enregistré entre 75% et 125% des précipitations moyennes à long terme pour la période des trois mois de janvier à mars Le sud-ouest du Kenya, le sud-ouest, le littoral et le nord-est de la Tanzanie, la pointe sud-ouest du Rwanda ont enregistré entre 125% et 175% des précipitations moyennes à long terme (figure 4). Certaines zones australes du Sud-Soudan ont reçu entre 125% et plus de 175% des précipitations moyennes à long terme. Figure 4: Configuration spatiale des anomalies de la pluviométrie pour la période allant de janvier à mars Anomalies de la température Anomalies de la température maximale On a enregistré des anomalies négatives de température maximum surtout dans la pointe sud-est de la Tanzanie, à la frontière Kenya-Tanzanie, dans une zone isolée de l ouest du Kenya, à la frontière entre l Ouganda et le Sud-Soudan et dans le nord et le nord-est de l Ethiopie au cours du mois de mars 2014 (Figure 5a). Les températures maximum plus chaudes que la normale ont prévalu sur la plupart des autres zones de la région de la Grande Corne de l Afrique (Figure 5a). Dans le centre de l Ethiopie, le sud-ouest et la pointe nord du Soudan, on a enregistré des anomalies positives de température maximum supérieures à 2 0 C (Figure 5a). IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

6 Figure 5a: Anomalies de la température maximum pour le mois de mars Anomalies de la température minimum Des conditions de température minimum plus chaudes que la moyenne ont prévalu dans la plupart des zones de la Grande Corne de l Afrique pendant le mois de mars 2014 (Figure 5b). Des anomalies positives de température minimum supérieures à 2 0 C ont été enregistrées dans l est, le centre et le sud du Soudan, le sud-ouest du Kenya et à la frontière entre l Ouganda et la Tanzanie. La frontière du Sud-Soudan-Kenya-Ethiopie, une zone dans l est du Kenya et le sud de la Tanzanie ont enregistré des anomalies négatives de température minimum au cours du mois de mars 2014 (Figure 5b). IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

7 Figure 5b: Anomalies de température minimum pour le mois de mars SITUATION DES SYSTEMES CLIMATIQUES Au cours du mois d avril 2014, des températures de surface de la mer supérieures à la moyenne ont été observées dans la plupart des zones orientales et australes de l Océan Indien (figure 6) alors qu on a enregistré des TSM presque normales dans les zones occidentales de l Océan Indien, ce qui a donné lieu à un Dipôle négatif de l Océan Indien (figure 7). Des TSM légèrement supérieures à la moyenne ont été observées sur l Océan Pacifique équatorial. Ces conditions ont des implications négatives sur la pluviométrie de la Grande Corne de l Afrique au cours du mois de mai IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

8 Figure 6: Anomalies de température de surface de la mer pour la période du 30 mars au 26 avril 2014 (Offerte par NOOA) Figure 7: Dipôle de l Océan Indien pour 2014 et les années analogues 6. PERSPECTIVES CLIMATIQUES POUR LE MOIS DE MAI 2014 Les perspectives pour la période avril-mai 2014 indiquent qu une pluviométrie presque normale à supérieure à la normale est prévue dans la majeure partie du Burundi, du Rwanda et de l Ouganda, dans l ouest du Kenya, le nord-ouest de la Tanzanie, la majeure partie du Sud-Soudan, le centre de l Ethiopie et à Djibouti. La majeure partie du Kenya et de la Somalie, le centre et le nord-est de la Tanzanie, le sud, l est et le nord de l Ethiopie, une grande partie de l Erythrée, le sud-est du Soudan et le nord-ouest du Sud-Soudan sont IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

9 susceptibles de recevoir une pluviométrie presque normale à inferieure à la normale. Le reste de la Grande Corne de l Afrique est susceptible de rester généralement sec (Fig.8). Figure 8: Perspectives climatiques pour mai IMPACTS SUR LES SECTEURS SOCIO-ECONOMIQUES Ci-dessous, on fournit les impacts socio-économiques associés aux conditions pluviométriques observées et à celles des perspectives climatiques 7.1 Indicateurs de l état de la végétation et impacts y associés La comparaison de l'indice de Végétation à Différence Normalisée entre février et mars 2014 indique des conditions améliorées de végétation sur la majeure partie de la Tanzanie, l ouest de l Ouganda, le sud-ouest et le centre de l Ethiopie, des zones dans le centre et le nord du Kenya ainsi que dans l ouest du Sud-Soudan. Des zones dans le nord-est du Sud-Soudan, le sud de la Tanzanie, le sud de la Somalie et sur le littoral nord du Kenya ont indiqué des conditions de végétation moins améliorées alors que le reste de la région a indiqué des conditions inchangées telles que montrées dans la figure 9. IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

10 Figure 9: Anomalies de végétation sur la Grande Corne de l Afrique entre février et mars Impacts des conditions climatiques observées au cours du mois de mars 2014 Les impacts socio-économiques associés à la pluviométrie observée dans le secteur sud ainsi que dans certaines zones du secteur équatorial de la Grande Corne de l'afrique au cours du mois de mars 2014 sont présentés ci-dessous: Des conditions améliorées d humidité du sol qui par la suite améliorent les conditions des cultures, du pâturage et du feuillage Reconstitution des réserves d eau Des inondations localisées Une recrudescence des maladies hydriques. 7.3 Impacts potentiels pour mai 2014 selon des perspectives climatiques Les zones qui devraient recevoir des précipitations au-dessus de la normale sont susceptibles d'avoir les impacts suivants: De bonnes perspectives pour une production agricole et animale élevée Des inondations donnant lieu à une perte des moyens de subsistance, le déplacement des populations et la destruction des biens Une recrudescence des maladies hydriques. Les zones qui devraient recevoir des précipitations normales ou en dessous de la normale sont susceptibles d'avoir les impacts suivants: De mauvaises perspectives pour la performance des cultures et du pâturage Une recrudescence des maladies hydriques. IGAD Climate Prediction and Applications Centre (ICPAC) April

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD, juillet 2014

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD, juillet 2014 Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD, juillet 2014 ACTUALITES Pendant le mois de juin 2014, des activités pluviométriques ont surtout été observées dans le centre

Plus en détail

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD octobre 2014

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD octobre 2014 Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD octobre 2014 1. ACTUALITES Des activités pluviométriques ont surtout été observées dans le centre et le sud-ouest du secteur

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

N 12 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois Situation/Impacts III- Impacts

N 12 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois Situation/Impacts III- Impacts AFFRR IICCAANN I CEENNTTRREE OOFF MEETTEEOORROLLOGI IICCAALL APPPPLLI IICC AATT IIOONNSS I FFORR DEEVVEELLOOPPMEENNTT CCEENTTRREE AAFFRI IICCAI IINN PPOUURR LL EESS AAPPPPLLI IICATTI IONNSS DEE LL AA MEETTEEOROLLOOGI

Plus en détail

L événement 2015/16 et l explication du phénomène

L événement 2015/16 et l explication du phénomène Eidgenössisches Departement des Innern EDI Bundesamt für Meteorologie und Klimatologie MeteoSchweiz Abteilung Klima El Niño L événement 2015/16 et l explication du phénomène Août 2015 El Niño le phénomène

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire

Bulletin Climatique Décadaire African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 27 Valable du 21 au 30 septembre 2013

Plus en détail

Africa RiskView. Bulletin Mensuel. Points forts : Introduction. Pluviométrie

Africa RiskView. Bulletin Mensuel. Points forts : Introduction. Pluviométrie Points forts : Pluviométrie : Précipitations médiocres en Afrique de l Ouest Précipitations supérieures à la normale dans certaines régions d Afrique de l Est, notamment à l est du Tchad, au Soudan, au

Plus en détail

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région

TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies cultivées 2002 Région TABLEAU 1 Distribution régionale des superficies cultivables et cultivées Superficies Superficies cultivées 2002 cultivables Superficie en % des superficies cultivables () () (%) Nord 65 320 000 28 028

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire. N 32 Valable du 11 au 20 novembre 2013 FAITS SAILLANTS :

Bulletin Climatique Décadaire. N 32 Valable du 11 au 20 novembre 2013 FAITS SAILLANTS : African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 32 Valable du 11 au 20 novembre 2013.

Plus en détail

N 05 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger

N 05 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger AFFRRI II CCAANN CEENNTTRREE OO FF M EETTEEOO RROO LLOOGG IICCAALL I APPPPLLI II CCAATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFF RRI II CCAAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATT IIONNSS

Plus en détail

Africa RiskView. Bulletin Mensuel. Points forts : Introduction. Pluviométrie

Africa RiskView. Bulletin Mensuel. Points forts : Introduction. Pluviométrie Points forts : Pluviométrie : Précipitations supérieures à la normale en Afrique de l Ouest, sauf au Sénégal, en Mauritanie, au Nigéria et au Niger Précipitations abondantes dans la plupart des régions

Plus en détail

Évolution du climat et désertification

Évolution du climat et désertification Évolution du climat et désertification FACTEURS HUMAINS ET NATURELS DE L ÉVOLUTION DU CLIMAT Les activités humaines essentiellement l exploitation de combustibles fossiles et la modification de la couverture

Plus en détail

N 07 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger

N 07 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger AFF RRI IICC AANN CEENNTTRREE OOFF M EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL APPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI IIONNSS

Plus en détail

N 10 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 10 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AAFF RRI IICC AANN CCEENNTTRREE OOFF MM EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL AAPPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DDEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI

Plus en détail

CONTACTE AVEC LA COMMUNAUTE PAYSANNE POINT DE LA SITUATION ACTUELLE AU CAP VERT

CONTACTE AVEC LA COMMUNAUTE PAYSANNE POINT DE LA SITUATION ACTUELLE AU CAP VERT CONTACTE AVEC LA COMMUNAUTE PAYSANNE POINT DE LA SITUATION ACTUELLE AU CAP VERT L ARCHIPEL DU CAP VERT: LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE Latitude:14º28 N e 17º12 N Longitude: 22º40 W e 25º22 W à environ 500 km

Plus en détail

SUIVI DE LA CAMPAGNE AGRICOLE 2015/16

SUIVI DE LA CAMPAGNE AGRICOLE 2015/16 BULLETIN MENSUEL D INFORMATION SUR LA SECURITE ALIMENTAIRE ET NUTRITIONNELLE NUMERO 0012/SISAAP/MAI 2015 SUIVI DE LA CAMPAGNE AGRICOLE 2015/16 Le forum sur les prévisions des caractéristiques Agro-Hydro-Climatiques

Plus en détail

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole.

La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. La Veille environnementale au Centre de suivi écologique (CSE) Utilisation des images d estimation des pluies dans le suivi de la campagne agricole. Par Papa Boubacar Soumaré 12 et Massimo Martini 13 Résumé

Plus en détail

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013

Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Situation et perspectives de l économie mondiale 2013 Embargo 17 janvier 2013 Rapport des Nations Unies : L économie africaine rebondit en dépit d un ralentissement économique mondial Des liens commerciaux

Plus en détail

CONDITIONS METEOROLOGIQUES

CONDITIONS METEOROLOGIQUES 10 BULLETIN MENSUEL DU MOIS D OCTOBRE 2014 SITUATION DU CRIQUET PELERIN AU MALI ----------------------------------------------------------------------------------------------- Résumé les conditions écologiques

Plus en détail

Alerte pre coce et Surveillance de la Se curite Alimentaire (N 6)

Alerte pre coce et Surveillance de la Se curite Alimentaire (N 6) 1 Alerte pre coce et Surveillance de la Se curite Alimentaire (N 6) Analyse de la saison 2016 au 31 Mars Points d intérêt Pluviométrie et végétation : Les précipitations pour la période Janvier - Mars

Plus en détail

N 06 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 06 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AFF RRI IICC AANN CEENNTTRREE OOFF M EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL APPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI IIONNSS

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années.

1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. 1. L'été le plus chaud que la France ait connu ces cinquante dernières années. La figure ci-dessous présente la moyenne sur la France des températures minimales et maximales de l'été (période du 1 er juin

Plus en détail

BULLETIN SPECIAL DE PREVISIONS SAISONNIERES 2017

BULLETIN SPECIAL DE PREVISIONS SAISONNIERES 2017 République du Tchad Unité-Travail-Progrès ------------ ---------------- Ministère de l Aviation Civile et de la Météorologie Nationale ------------ Secrétariat Général ------------ Direction Générale de

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire N 15 Valable du 21 au 31 Mai 2015

Bulletin Climatique Décadaire N 15 Valable du 21 au 31 Mai 2015 African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 15 Valable du 21 au 31 Mai 2015 FAITS

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BURUNDI Gitega, le 09/03/2015

REPUBLIQUE DU BURUNDI Gitega, le 09/03/2015 1 REPUBLIQUE DU BURUNDI Gitega, le 09/03/2015 MINISTERE DE L EAU, DE L ENVIRONNEMENT, DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, ET DE L URBANISME INSTITUT GEOGRAPHIQUE DU BURUNDI IGEBU DIRECTION DE L HYDROMETEOROLOGIE

Plus en détail

SITUATION PLUVIOMETRIQUE DE LA PERIODE DU 01/09/2014 JUSQU AU 28/02/2015

SITUATION PLUVIOMETRIQUE DE LA PERIODE DU 01/09/2014 JUSQU AU 28/02/2015 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L AGRICULTURE DES RESSOURCES HYDRAULIQUE ET DE LA PÊCHE DIRECTION GENERALE DES RESSOURCES EN EAU DIRECTION DES EAUX DE SURFACE SITUATION PLUVIOMETRIQUE DE LA PERIODE

Plus en détail

L'Oscillation Nord-Atlantique, qu'est-ceque

L'Oscillation Nord-Atlantique, qu'est-ceque JANVIER 2010 ET N.A.O. NEGATIVE (North Atlantic Oscillation) L'Oscillation Nord-Atlantique, qu'est-ceque c'est? L'oscillation nord-atlantique (ou North Atlantic Oscillation en anglais, d'où le sigle NAO),

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire. N 05 Valable du 11 au 20Février 2015 FAITS SAILLANTS :

Bulletin Climatique Décadaire. N 05 Valable du 11 au 20Février 2015 FAITS SAILLANTS : African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 05 Valable du 11 au 20Février 2015

Plus en détail

Bulletin d information Période : Octobre 2008

Bulletin d information Période : Octobre 2008 ROYAUME DU MAROC Centre Royal de Télédétection Spatiale Direction de la Production Végétale Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la lutte contre la Désertification Direction de la Météorologie Nationale

Plus en détail

année 2015 Bulletin climatologique année 2015 MétéoSuisse Un début d année extrêmement doux Hivernal à partir de la mi-janvier 13 janvier 2016

année 2015 Bulletin climatologique année 2015 MétéoSuisse Un début d année extrêmement doux Hivernal à partir de la mi-janvier 13 janvier 2016 année 2015 MétéoSuisse Bulletin climatologique année 2015 13 janvier 2016 Record de 2014 déjà battu : la température de l année 2015 a connu un écart à la norme 1981-2010 de 1.29 degré, ce qui constitue

Plus en détail

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle

Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Le Changement climatique à la Martinique : descente d échelle Séminaire Carib Risk Cluster Juin 2014 - Conseil Général de Martinique P. PALANY - Météo-France Antilles-Guyane Resp. Division études, Climat,

Plus en détail

********************* Par

********************* Par ********************* Par Salifou B DIARRA Dr Niama Nango DEMBELE : OMA : PROMISAM Mai 2006 1 PERSPECTIVES D EVOLUTION DES MARCHES CEREALIERS POUR LA PERIODE DE SOUDURE 2005/06 Introduction On ne parlerait

Plus en détail

Préparé par le Service Nord Americain des Glaces. 3 décembre 2004. Aperçu saisonnier Pour les Grands Lacs Hiver 2004-2005

Préparé par le Service Nord Americain des Glaces. 3 décembre 2004. Aperçu saisonnier Pour les Grands Lacs Hiver 2004-2005 Préparé par le Service Nord Americain des Glaces Une collaboration du Service canadien des glaces et du National/Naval Ice Center 3 décembre 2004 Aperçu saisonnier Pour les Grands Lacs Hiver 2004-2005

Plus en détail

ANNEXE 1. BASE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES POUR L AFRIQUE

ANNEXE 1. BASE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES POUR L AFRIQUE 38 Cartographie globale intégrée de l offre et de la demande en combustibles ligneux - WISDOM ANNEXE 1. BASE DE DONNEES CARTOGRAPHIQUES POUR L AFRIQUE Brève présentation de cartes digitales sélectionnées

Plus en détail

3.1 Le réseau des points focaux du projet d appui (Start-up) sera complété dans les meilleurs délais.

3.1 Le réseau des points focaux du projet d appui (Start-up) sera complété dans les meilleurs délais. Conclusions et recommandations du Comité de Pilotage du projet d Appui au démarrage du programme MASE pour l Afrique Orientale et Australe et l Océan Indien 1 e Réunion des points focaux anti-piraterie

Plus en détail

African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement

African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement MAI 2010 FAITS SAILLANTS : La malnutrition et plusieurs autres maladies

Plus en détail

N 05 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 05 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AFFRR IICC I AANN CEENNTTRREE OO FF MEETTEE OORROO LLOOGG IICCAALL I APPPPLLI IICC AATT IIOONNSS I FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENTTRREE AAFFRI IICCAI IINN PPOUURR LL EESS AAPPPPLLI IICATTI IONNSS DEE

Plus en détail

N 08 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 08 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AFF RRI IICCAANN CEENNTTRREE OOFF MEETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL APPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI IIONNSS

Plus en détail

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière»

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière» Les prévisions saisonnières pour le trimestre avril-mai-juin 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à venir,

Plus en détail

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Gestion Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique La sous-catégorie Gestion Publique évalue la transparence dans la passation des marchés publics, dans la gestion des entreprises publiques

Plus en détail

PERSPECTIVES CLIMATIQUES POUR LA SAISON CHAUDE ET HUMIDE 2017/2018

PERSPECTIVES CLIMATIQUES POUR LA SAISON CHAUDE ET HUMIDE 2017/2018 MINISTERE DES TRANSPORTS ET DE LA METEOROLOGIE ------------------ SECRETARIAT GENERAL ------------------ DIRECTION GENERALE DE LA METEOROLOGIE ------------------ DIRECTION DES RECHERCHES ET DEVELOPPEMENTS

Plus en détail

VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE

VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE VARIABILITÉ DES IMPACTS DU CHANGEMENT CLIMATIQUE DANS LES OUTRE-MER FRANÇAIS DES OCÉANS INDIEN ET PACIFIQUE Virginie DUVAT Professeure, université de la Rochelle, Membre du GIEC, auteure du chapitre «Small

Plus en détail

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES

ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR ASSOCIATION DES UNIVERSITÉS AFRICAINES RÈGLEMENT INTÉRIEUR Règlement 1 CONDITIONS D ADHESION A L AUA (1) Pour être éligible en qualité de membre

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier

Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier Les prévisions saisonnières pour le trimestre novembre-décembre-janvier 2015-2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les

Plus en détail

BULLETIN CONTINENTAL DE VEILLE ENVIRONNEMENTALE

BULLETIN CONTINENTAL DE VEILLE ENVIRONNEMENTALE SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT ET DE LA SECURITE EN AFRIQUE De l observation de la terre à la prise de décision pour un développement durable en Afrique Africa-EU Partnership BULLETIN CONTINENTAL DE VEILLE

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Ce bulletin vise à permettre de suivre régulièrement l évolution générale des conditions agrométéorologiques prévalant dans les différentes régions du pays décade après décade, au

Plus en détail

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.

Le Point sur les APE dans les régions Africaines. Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda. Le Point sur les APE dans les régions Africaines Dr Cheikh Tidiane DIEYE Coordonnateur de Programmes Enda Tiers Monde cdieye@enda.sn LES CONFIGURATIONS REGIONALES AFRICAINES NEGOCIANT UN APE Afrique de

Plus en détail

Ivo Walsmit. l Agence Spatiale Néerlandaise (NSO)

Ivo Walsmit. l Agence Spatiale Néerlandaise (NSO) Ivo Walsmit l Agence Spatiale Néerlandaise (NSO) Objectif et résultats attendus Objectif : Produit : Résultat : accroissement des résultats du secteur agricole par la fourniture d informations, de conseils

Plus en détail

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION

INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE DU PITON DE LA FOURNAISE ILE DE LA REUNION Fumerolles de faible débit dans la paroi est du cratère Dolomieu Bulletin OVPF août 2010 A

Plus en détail

Real-time Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa (MISVA)

Real-time Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa (MISVA) Real-time Monitoring and forecast of IntraSeasonal Variability over Africa (MISVA) R. Roehrig 1,*, F. Couvreux 1, E. Poan 1, P. Peyrillé 1, J.-P. Lafore 1, O. Ndiaye 2, A. Diongue-Niang 2, F. Favot 1,

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière?

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? juillet-août-septembre 2016 La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat

Plus en détail

"BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC." 1 INTRODUCTION 2 DONNEES ET FONCTIONS

BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC. 1 INTRODUCTION 2 DONNEES ET FONCTIONS "BADOIE, LA BANQUE DE DONNÉES INTER-ETATS DU PROGRAMME FRIEND AOC." J.F. BOYER, C. BERKHOFF, SERVAT E. ORSTOM 06 BP 1203 Cidex 1 Abidjan 06 Côte d Ivoire 1 INTRODUCTION La base de données des projets FRIEND

Plus en détail

France Mars Avril 2015 Executive Summary

France Mars Avril 2015 Executive Summary France Executive Summary Cooperation Partner France invidis research FR 200 invidis consulting. Digital Signage Business Climate Index France Un ressenti de l activité et des attentes qui restent très

Plus en détail

CETE Méditerranée. Île de LA REUNION ÉTUDE STATISTIQUE DE L ALEA L DE PIERRES SUR LA RN1. aléa a et optimisation des protections de falaise

CETE Méditerranée. Île de LA REUNION ÉTUDE STATISTIQUE DE L ALEA L DE PIERRES SUR LA RN1. aléa a et optimisation des protections de falaise CETE Île de LA REUNION ÉTUDE STATISTIQUE DE L ALEA L CHUTE DE PIERRES SUR LA RN1 Gestion de l all aléa a et optimisation des protections de falaise Dominique Batista, Journée technique risque rocheux,

Plus en détail

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR

Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) REGLEMENT INTERIEUR Association Internationale des Spécialistes de l Information Agricole (IAALD Groupe Afrique) Article 1 : NOM REGLEMENT INTERIEUR Article 1.1 : Le nom de l organisation est «l IAALD Groupe Afrique», ci-dessous

Plus en détail

Bulletin mensuel de l hydrologie en Camargue. Juin 2003

Bulletin mensuel de l hydrologie en Camargue. Juin 2003 Direction départementale de l agriculture et de la forêt des Bouches-du-Rhône Bulletin mensuel de l hydrologie en Camargue Coordination et diffusion : Direction Départementales de l Agriculture et de la

Plus en détail

Gestion des Ressources en Eau dans la région Afrique Centrale

Gestion des Ressources en Eau dans la région Afrique Centrale Gestion des Ressources en Eau dans la région Afrique Centrale Bulletin Mensuel d Avril 2016 Suivi du cycle hydrologique dans les principaux sous bassins de la Région. Sommaire 1. Situation pluviométrique

Plus en détail

N 01 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 01 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AAFF RRI IICC AANN CCEENNTTRREE OOFF MM EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL AAPPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DDEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-févier Qu'est-ce que la prévision saisonnière?

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-févier Qu'est-ce que la prévision saisonnière? Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-févier 2016-2017 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Prévisions locales. Nov / Déc / Jan 2015 / 2016

Prévisions locales. Nov / Déc / Jan 2015 / 2016 Prévisions locales Pour ce qui concerne les précipitations durant le trimestre novembre/décembre/janvier, le scénario le plus probable est qu elles soient en moyenne inférieures aux normales sur l ensemble

Plus en détail

COURS Nº6 : L ANALYSE TECHNIQUE

COURS Nº6 : L ANALYSE TECHNIQUE COURS Nº6 : L ANALYSE TECHNIQUE NOTION PRÉALABLE ET INTRODUCTION L'ANALYSE TECHNIQUE VERSUS L'ANALYSE FONDAMENTALE LA THÉORIE DE "DOW" LES PRINCIPAUX INDICATEURS TECHNIQUES LES STRATÉGIES DE L'OPINION

Plus en détail

Géo10 : Les principales zones climatiques en Europe.

Géo10 : Les principales zones climatiques en Europe. Géo1 : Les principales zones climatiques en Europe. Objectifs : - Reconnaître les caractéristiques d un milieu climatique. - Lire et réaliser un diagramme ombrothermique. - Localiser les grandes zones

Plus en détail

CADRE STRATÉGIQUE POUR LE PASTORALISME EN AFRIQUE

CADRE STRATÉGIQUE POUR LE PASTORALISME EN AFRIQUE Département de l Économie Rurale et de l Agriculture CADRE STRATÉGIQUE POUR LE PASTORALISME EN AFRIQUE Sécuriser, Protéger et Améliorer les Vies, les Moyens de Subsistance et les Droits des Communautés

Plus en détail

Introduction. II. Aire de répartition des requins

Introduction. II. Aire de répartition des requins Premiers résultats des observations acoustiques effectuées sur les requins bouledogue et tigre entre le 2 décembre 2011 et le 2 décembre 2012 sur la côte ouest de la Réunion Introduction Ces premiers résultats

Plus en détail

BULLETIN CONTINENTAL DE VEILLE ENVIRONNEMENTALE

BULLETIN CONTINENTAL DE VEILLE ENVIRONNEMENTALE Africa-EU Partnership SURVEILLANCE DE L ENVIRONNEMENT ET DE LA SECURITE EN AFRIQUE De l observation de la terre à la prise de décision pour un développement durable en Afrique BULLETIN CONTINENTAL DE VEILLE

Plus en détail

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE N 14

MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE N 14 MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE -=-=-=--=-=-=- SECRETARIAT GENERAL -=-=-=- DIRECTION GENERALE DE LA METEOROLOGIE -=-=-=- 01 B.P. 576 OUAGADOUGOU 01 TEL:25-35-60-32

Plus en détail

Année 2015 Relevé météo station de Dole-Tavaux (Jura) Moyennes mensuelles / Moyennes normales

Année 2015 Relevé météo station de Dole-Tavaux (Jura) Moyennes mensuelles / Moyennes normales Année 2015 Relevé météo station de Dole-Tavaux (Jura) Moyennes mensuelles / Moyennes normales La température moyenne sur la France a été supérieure aux normales durant une grande partie de l'année, à l'exception

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2015

Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2015 Les prévisions saisonnières pour le trimestre juillet-août-septembre 2015 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois

Plus en détail

S. Bourgeat. Topo pour l agreg interne.

S. Bourgeat. Topo pour l agreg interne. 2. Découpages régionaux, nouveaux territoires et aménagement des territoires ( Réflexions appliquées aux sujets de l agrégation) Fichier préparatoire à la séance du 28 Septembre 2006 S. Bourgeat. Topo

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2017

Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2017 Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2017 Février-Mars-Avril 2017 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen

Plus en détail

Prévision des caractéristiques Agro-Climatiques de la grande saison des pluies dans les pays du Golfe de Guinée

Prévision des caractéristiques Agro-Climatiques de la grande saison des pluies dans les pays du Golfe de Guinée Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel Permanent Inter-State Committee For Drought Control in the Sahel Centre Régional AGRHYMET bulletin de suivi de la campagne agropastorale

Plus en détail

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne

Welcome to AGRHYMET. Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger a.ali@grhymet.ne L information hydroclimatique en Afrique de l Ouest, base de la maîtrise de l eau pour la Sécurité alimentaire Welcome to AGRHYMET Dr Abdou ALI, Expert hydrologue, Centre Régional AGRHYMET, Niamey, Niger

Plus en détail

Cover Page. The handle http://hdl.handle.net/1887/20266 holds various files of this Leiden University dissertation.

Cover Page. The handle http://hdl.handle.net/1887/20266 holds various files of this Leiden University dissertation. Cover Page The handle http://hdl.handle.net/1887/20266 holds various files of this Leiden University dissertation. Author: Tumenta, Pricelia Nyaekon Title: A lion population under threat : understanding

Plus en détail

Bilan climatologique mensuel, septembre 2017

Bilan climatologique mensuel, septembre 2017 Bilan climatologique mensuel, septembre 217 1. Bilan climatologique à Uccle, septembre 217.... 2 Tableau des valeurs mensuelles................ 2 Evolution des valeurs journalières............... 3 Comparaison

Plus en détail

Prévisions locales 20% 30% 50%

Prévisions locales 20% 30% 50% Prévisions locales En ce qui concerne les précipitations durant le trimestre avril/mai/juin, le scénario le plus probable est qu'elles soient en moyenne conformes à supérieures à la normale sur l'ensemble

Plus en détail

Centre Régional AGRHYMET

Centre Régional AGRHYMET Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel Permanent Inter-State Committee For Drought Control in the Sahel Centre Régional AGRHYMET bulletin de suivi de la campagne agropastorale

Plus en détail

QUAND PARTIR SELON LES CONTINENTS

QUAND PARTIR SELON LES CONTINENTS Page1 QUAND PARTIR SELON LES CONTINENTS Quand partir en Amérique? New York, la République dominicaine et le Mexique Quand visiter les États-Unis et le Canada? Aux États-Unis, certaines périodes sont vraiment

Plus en détail

Organisation météorologique mondiale Institution spécialisée des Nations Unies

Organisation météorologique mondiale Institution spécialisée des Nations Unies Organisation météorologique mondiale Institution spécialisée des Nations Unies Temps Climat Eau Communiqué de presse Les communiqués de presse sont destinés à l'information Ils ne constituent pas un compte

Plus en détail

Figure 1 Carte de répartition de la pluviométrie au Bénin (Thèse de Lambrecht, 2007)

Figure 1 Carte de répartition de la pluviométrie au Bénin (Thèse de Lambrecht, 2007) PLUVIOMETRIE DANS LE MONO-COUFFO 01/avril10 Hervé Ce rapport a été effectué dans le cadre du stage d Armel DONKPEGAN, qui portait de manière général sur les Aménagements Hydro-Agricoles et l Environnement

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

Bilan climatologique mensuel, octobre 2017

Bilan climatologique mensuel, octobre 2017 Bilan climatologique mensuel, octobre 217 1. Bilan climatologique à Uccle, octobre 217...... 2 Tableau des valeurs mensuelles................ 2 Evolution des valeurs journalières............... 3 Comparaison

Plus en détail

Bilan climatologique mensuel, août 2017

Bilan climatologique mensuel, août 2017 Bilan climatologique mensuel, août 217 1. Bilan climatologique à Uccle, août 217........ 2 Tableau des valeurs mensuelles................ 2 Evolution des valeurs journalières............... 3 Comparaison

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière»

En savoir plus : notre dossier «la prévision saisonnière» Les prévisions saisonnières pour le trimestre février-mars-avril 2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois mois à

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Bulletin mensuel de prévision saisonnière

Bulletin mensuel de prévision saisonnière Novembre Décembre Janvier Bulletin mensuel de prévision saisonnière de la Nouvelle-Calédonie Prévisions locales Température, précipitations Suivi du phénomène ENSO Océan superficiel Océan de subsurface

Plus en détail

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE CLIMATOLOGIE N 03 25 juin 2015 MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE Réalisé en collaboration entre les techniciens de la Chambre d Agriculture de Lot-et-Garonne et de l ACMG Valeurs des ETP - Réseau

Plus en détail

La FAO et la Gestion de Risque de Catastrophes

La FAO et la Gestion de Risque de Catastrophes La FAO et la Gestion de Risque de Catastrophes Les Organisations Internationales dans le cadre de la promotion et du développement d instruments de gestion de risques Schéma 1. La FAO et la Gestion de

Plus en détail

RESUME MENSUEL DU TEMPS en Polynésie Française

RESUME MENSUEL DU TEMPS en Polynésie Française JUIN 1 SITUATION GENERALE Du 1er au, tandis qu une perturbation évolue au large sud du ᵉ sud, l alizé se maintient des Marquises aux Tuamotu et sur la Société. Dérivant dans l'alizé, des bancs de nuages

Plus en détail

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-février

Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-février Les prévisions saisonnières pour le trimestre décembre-janvier-février 2015-2016 Qu'est-ce que la prévision saisonnière? La prévision saisonnière a pour objectif de déterminer le climat moyen sur les trois

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Institut CSA pour Atlantico Juillet 13 Fiche technique Sondage exclusif CSA / Atlantico réalisé par Internet du 14 au 16 mai 13. Echantillon national représentatif de 1010 personnes résidant en France

Plus en détail

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA

Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Synthèse des travaux réalisés par la DMN dans le cadre du projet ACCMA Fatima Driouech et Atika Kasmi Le travail effectué par l équipe de la DMN, dans le cadre du projet et durant cette première période,

Plus en détail

La «zonalité» zone froide ou des hautes latitudes. zone tempérée ou des moyennes. latitudes. zone intertropicale ou des basses.

La «zonalité» zone froide ou des hautes latitudes. zone tempérée ou des moyennes. latitudes. zone intertropicale ou des basses. 1 La grille climatique La notion de zonalité répartition des climats à la surface du globe zone froide ou des hautes latitudes zone tempérée ou des moyennes latitudes La «zonalité» zone intertropicale

Plus en détail

REVISITER LES PARADIGMES DE LA SECURITE ALIMENTAIRE AU SUD SOUDAN. Dix huit années en perspective François Grünewald - Novembre 2010

REVISITER LES PARADIGMES DE LA SECURITE ALIMENTAIRE AU SUD SOUDAN. Dix huit années en perspective François Grünewald - Novembre 2010 1 REVISITER LES PARADIGMES DE LA SECURITE ALIMENTAIRE AU SUD SOUDAN Dix huit années en perspective François Grünewald - Novembre 2010 2 INTRODUCTION Le but de cette courte note est de revisiter certains

Plus en détail

Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives

Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives Première réunion du Groupe de travail sur la révision des normes hydrologiques en Afrique de l Ouest et du Centre Historique des normes hydrologiques actuelles et perspectives Pierre Ribstein UMR 7619

Plus en détail

Variabilité interne et forcée aux échelles décennales: analyse des modèles CMIP5

Variabilité interne et forcée aux échelles décennales: analyse des modèles CMIP5 Variabilité interne et forcée aux échelles décennales: analyse des modèles CMIP5 Laurent Terray SUC, URA1875,CERFACS/CNRS Ateliers de Modélisation de l Atmosphère 23-26 Janvier 2012,Toulouse CNRSfr-grand.j...

Plus en détail

Partie 4. Références et données de base. Présentation de la démarche. Les références climatiques

Partie 4. Références et données de base. Présentation de la démarche. Les références climatiques Partie 4 Références et données de base 1 Présentation de la démarche 2 Les références climatiques Les références utilisées 1 Présentation de la démarche Les besoins en eau des cultures sont estimés en

Plus en détail

Bulletin Climatique Mensuel

Bulletin Climatique Mensuel Bulletin Climatique Mensuel de Wallis et Futuna Juillet 2017 Sommaire Wallis (page 2) Futuna (page 4) Légendes et définitions (page 6) Fig. 1 : Image satellite du 14 juillet à 00:40 UTC provenant du satellite

Plus en détail