Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention incendie. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013"

Transcription

1 Prévention incendie Martine Trahan Technicienne en prévention incendie 22 octobre 2013 Mise à jour: 28 octobre 2013

2 2 Direction de la prévention et de la sécurité La DPS Mandat : Développer, mettre en œuvre, maintenir et contrôler le programme institutionnel de prévention et protection des personnes, des biens et des services afin de gérer les risques et les opportunités de façon diligente, efficiente et responsable. Cadre : Gardien du cadre légal

3 3 Quelques responsabilités de la DPS Fournir des services conseils, de gestion et de support en matière de prévention et sécurité. Planifier, coordonner et supporter les processus de réponse d urgence et de continuité de services en cas de situations d urgence, de sinistre et de crise. Assurer la protection des personnes et des biens. Répondre et intervenir, en tout temps et promptement, aux appels d urgence, alarmes et autres situations requérant une prise en charge, une action correctrice ou de contrôle de la situation.

4 4 La prévention des incendies Yves Rossignol Conseiller en prévention poste Isabelle Cazes Conseillère en mesure d urgence Technicienne en prévention des incendies Martine Trahan Préventionniste en incendie poste 25298

5 5 Connaissance du milieu Peut s appliquer à tout le monde au travail et dans la vie courante Connaître physiquement le milieu où vous évoluez: Savoir où vous vous trouvez; Sur le campus; Dans l immeuble Identifier au moins 2 issues; Utiliser les issues, pour savoir où elles conduisent; Localiser les extincteurs;

6 6 Connaissance du milieu Connaître les ressources institutionnelles: Savoir où se situe la régie de l immeuble; Connaître le numéro de téléphone d urgence: poste 7771 Connaître les procédures d évacuation; Après 3 sonneries sans réponse, l appel est transféré à la Sûreté de l université à Montréal Identifier le lieu de rassemblement; Régie Local 1217 Connaître les lieux de refuge; Avenue des Vétérinaires

7 7 Sites de rassemblement Pour le CDEVQ: Site de rassemblement dans le stationnement devant l immeuble

8 8 Avoir l œil! Est ce que les issues sont dégagées? Les cages d escalier ne sont pas des lieux de stockages, car ils peuvent nuire à la circulation; Déneigement des issues; Est ce que les équipements de protection sont dégagés? Extincteur; Avertisseur manuel d incendie; Panneau «SORTIE» éclairé et visible; Tête de gicleur dégagée;

9 9 L évacuation des unités Rester calme, cesser vos activités et arrêter les appareils, dont le fonctionnement peut être dangereux; Connaître le rôle qui vous a été attribué en cas d évacuation : Gestionnaire d unité; Moniteur; Chercheur; CHUV On parle principalement de moniteur chercheur Accompagnateur; Pointeur;

10 10 Rôle du gestionnaire d unité Mettre en place une équipe d évacuation, formé de: Moniteurs; Chercheurs et accompagnateurs, si nécessaire Valider annuellement auprès de vos moniteurs que votre équipe d évacuation est complète; Récupérer et prendre connaissance du bilan de l équipe d évacuation après un événement et au besoin voir avec le conseiller en prévention ce qui peut être fait pour améliorer la situation.

11 11 Préparation de l équipe d évacuation Connaître les membres de l équipe d évacuation de mon unité; Aviser s il y a un changement au niveau des membres de l équipe; Participer à la formation des équipes d évacuation; Prendre connaissance des plans (voir aussi les plans d évacuation muraux) et des procédures d évacuation en vigueur dans l immeuble; Connaître ses responsabilités et ceux des usagers en cas d évacuation; Toujours prévoir deux chemins de fuite en visualisant les enseignes de «sortie»;

12 12 Préparation de l équipe d évacuation Connaitre les lieux de refuge pour les personnes handicapées; Connaitre le lieu de rassemblement extérieur; Conserver la casquette à portée de main et en bon état; Pour l accompagnateur : Rencontrer la personne que vous devrez accompagner; Établir un plan d action en collaboration de la personne que vous accompagnerez; Expliquer comment se déroule une évacuation.

13 13 En évacuation: Moniteur Au déclenchement de l alarme générale ou du message d évacuation : Mettre sa casquette rouge; S il manque des membres dans l équipe, demander à des employés de vous aider; Donner l ordre d évacuation; Demander aux occupants de garder leur sang froid et les informer qu ils ne doivent pas perdre de temps à récupérer des objets personnels ou encore du matériel; Veiller à ce que personne n utilise les ascenseurs;

14 14 En évacuation: Moniteur Assurez vous que les personnes ayant besoin d assistance reçoivent l aide requise et soient acheminées vers l escalier de secours; Quitter l étage afin de rapporter tous problèmes rencontrés dans les escaliers en cours d évacuation ; Rejoindre son unité au site de rassemblement, faire le décompte; Informer le pointeur (dossard bleu) que votre secteur est évacué, et signaler s il y a des gens qui sont demeurés à l intérieur ou tout autre problème survenu durant l évacuation;

15 15 En évacuation: Chercheur Au déclenchement de l alarme générale ou du message d évacuation : Mettre sa casquette bleue; Visiter méthodiquement tous les lieux qui vous ont été assignés : salle de toilettes, salle de repos, salle de conférence, bureaux, corridors, etc., et ordonner à toutes les personnes rencontrées d évacuer immédiatement, sans jamais mettre votre vie en danger; Demander aux occupants de garder leur sang froid et les informer qu ils ne doivent pas perdre de temps à récupérer des objets personnels ou encore du matériel; Veiller à ce que personne n utilise les ascenseurs; Informer votre moniteur (casquette rouge) que tous les occupants sont sortis ou lui signaler toutes personnes qui auraient refusé de quitter et/ou tout problème rencontré en cours d évacuation.

16 16 Exemple: Lieu de refuge Trajet moniteur Trajet chercheur

17 17 Exemple: Lieu de refuge Trajet moniteur

18 18 Accompagnateur Intervention : Évacuation Au déclenchement de l alarme générale ou du message d évacuation : Mettre sa casquette verte Rendez vous immédiatement auprès de la personne à accompagner; lui demander de garder son sang froid o avec une personne ayant besoin d'assistance, mais mobile (ex.: personne aveugle), attendre que tous les autres occupants de l étage se soient engagés dans l escalier de secours et les suivre par la suite jusqu à l extérieur et aller signaler votre présence au moniteur de votre secteur; o avec une personne en fauteuil roulant ou à mobilité restreinte, vous rendre au lieu de refuge, attendre que tous les occupants de l étage se soient engagés dans l escalier de secours et se placer sur le palier d escalier, à l abri de la fumée. Attendre qu un pompier monte vous évacuer. Demandé au moniteur de signaler votre présence et de donner votre positionnement au pointeur

19 19 Accompagnateur Si vous déplacez la personne ayant besoin d'assistance dans une autre section du bâtiment, demandez à quelqu un d aviser un pointeur de votre changement de lieu de refuge; Vous pouvez également signaler votre présence ou tout changement en contactant le poste 7771 si vous quittez l'immeuble avec la personne ayant besoin d'assistance, avisé immédiatement votre moniteur (casquette rouge) ou le pointeur (dossard bleu), au point de rassemblement.

20 20 Rétablissement Attendre l ordre du pointeur avant de réintégrer l immeuble; Faire un bilan avec l équipe d évacuation et l envoyer au conseiller en prévention et au gestionnaire de l unité.

21 21 Information à transmettre au sujet de l évacuation Rester calme, cesser vos activités et arrêter les appareils, dont le fonctionnement peut être dangereux; Ne pas récupérer des objets personnels. Si nécessaire, vous vêtir rapidement; Suivre les directives émises par l équipe d évacuation de l unité identifiée par des casquettes rouges; Fermer la porte et les fenêtres du local en quittant; Quitter l édifice par les sorties de secours identifiées par les enseignes lumineuses «SORTIE»; Diriger vous vers un des lieux de rassemblement extérieurs et attendre les consignes; Connaitre la procédure pour le personnel des laboratoires.

22 22 Rôle du pointeur Se présentera au site de rassemblement avec un radio portatif, un pad pour prendre des notes, un porte voix et un dossard; Rapportera rapidement, au contremaître régie, l information transmit par les moniteurs (casquettes rouges); Rapportera tous problèmes au contremaître régie; Utilisera le porte voix pour transmettre l information ou l ordre de réintégration reçu par radio.

23 23 Découverte d un incendie S il y a de la fumée ou des flammes, activer l évacuation de l immeuble; Déclencher l avertisseur manuel d incendie; Appeler la régie de la FMV au poste 7771 S il est possible de le faire en toute sécurité, vous pouvez tenter d éteindre le foyer d incendie à l'aide d'un extincteur, mais quitter rapidement si le feu se propage. Après 3 sonneries sans réponse, l appel est transféré à la Sûreté de l université à Montréal

24 24 Schéma de mobilisation

25 25 Triangle du feu Énergie d activation

26 26 Utiliser un extincteur Tenter d éteindre un petit feu: Penser sécurité: Possible de marcher debout Moins de 3 pi Assurez vous de garder un chemin de fuite; Utiliser 1 seul extincteur; Évacuer et rapporter votre intervention au pointeur.

27 27 Utiliser un extincteur «TAPÉ» Tirer la goupille; Approchez vous du feu; Propulser l agent extincteur; Étendre l agent en balayant la base du feu.

28 28 Classe de feu Type de feu Exemple de combustible Classe de feu Pictogramme Feux de matières solides Tissus, cartons, papiers, plastique, etc. Feux de liquides combustibles Essence, huile, solvant, peinture, etc. Feux d équipements Électriques sous tension Panneau électrique, fils, moteur électrique, prises de courant, etc. Feux de métaux Magnésium, titane, aluminium, zinc, etc. Feux d appareils de cuisson Huile à cuisson, graisse, beurre, etc

29 29 Principaux type d extincteur Extincteur à eau Poudre CO 2 K Halon Utilisé pour: Mode d action: Refroidissement Étouffement Étouffement et refroidissement Refroidissement Étouffement et refroidissement Particularité: Ne pas utiliser sur: Le plus polyvalent Efficacité restreinte Ne pas utiliser sur: Peu efficace sur:

30 30 Type d extincteur à l UdeM On retrouve principalement: Extincteur de type ABC Le plus utilisé Extincteur de type BC On le retrouve dans les laboratoires et dans certaines salles mécanique Incendie dans un laboratoire : Ne JAMAIS entrer 1. Tirer une station manuelle 2. Contacter le Procéder à l évacuation Attention risque de brûlure si vous manipulez le cône lors de l expulsion du CO 2 et après

31 31 Questions: Merci

32 32 Un extincteur

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013

Prévention incendie mon rôle dans une évacuation. Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 Prévention incendie mon rôle dans une évacuation Martine Trahan Technicienne en prévention incendie Mise à jour: 31 octobre 2013 2 Quelques responsabilités de la DPS Fournir des services conseils, de gestion

Plus en détail

Rôles et responsabilités : Équipe d'évacuation de l'immeuble

Rôles et responsabilités : Équipe d'évacuation de l'immeuble Rôles et responsabilités : Équipe d'évacuation de l'immeuble L équipe d évacuation d un immeuble est composée du Surintendant, du contremaître régie, des préposés à la régie et/ou des gardiens, du commis

Plus en détail

Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte

Plan de formation. La sécurité incendie. Les codes d alerte La sécurité civile Plan de formation La sécurité incendie Les codes d alerte 2 Sécurité incendie Le feu - Le triangle du feu - Les classes de feux Les extincteurs - Général - Modèles - Conseils/recommandations

Plus en détail

Formation d équipe d évacuation pour les unités

Formation d équipe d évacuation pour les unités Formation d équipe d évacuation pour les unités 2016 2 Présentation Isabelle Cazes Conseillère en gestion des urgences isabelle.cazes@umontreal.ca Stéphane Beauregard Conseiller en gestion des urgences

Plus en détail

PLAN D ÉVACUATION. 12 septembre 2011

PLAN D ÉVACUATION. 12 septembre 2011 PLAN D ÉVACUATION 14, rue Soumande, Bureau 1-14 Québec (Québec) G1L 0A4 Téléphone : (418) 525-7060 Télécopieur : (418) 525-6995 Site internet : www.iqe.edu Adresse électronique : admin@iqe.edu 12 septembre

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1

Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation. 1423 Michel Antoine 2012 1 Sécurité au travail: prévention Préparer un exercice d évacuation 1423 Michel Antoine 2012 1 Sommaire Buts et objectifs Organisation Déroulement Evaluation 1423 Michel Antoine 2012 2 Remarque générale

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

Mesures d urgence. Par: Nelson Lamoureux,Directeur. 21 septembre 2009. École Isummasaqvik School

Mesures d urgence. Par: Nelson Lamoureux,Directeur. 21 septembre 2009. École Isummasaqvik School Mesures d urgence Par: Nelson Lamoureux,Directeur 21 septembre 2009 École Isummasaqvik School Quaqtaq, QC J0M 1J0 T (819) 492-9955 F (819) 492-9971 nelson_lamoureux@kativik.qc.ca isummasaqvik.kativik.qc.ca

Plus en détail

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE.

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. En cas de découverte (feu, fumée suspecte, ) : Quittez le local où il y a le feu Déclenchez l alarme et avertissez l accueil, le secrétariat ou la conciergerie Évacuez le bâtiment

Plus en détail

Note à l attention de Mesdames, Messieurs les Directeurs et Responsables d Institutions et Services provinciaux.

Note à l attention de Mesdames, Messieurs les Directeurs et Responsables d Institutions et Services provinciaux. Note à l attention de Mesdames, Messieurs les Directeurs et Responsables d Institutions et Services provinciaux. N/Réf. : SM/MC/013-2010 MONS, le 02 mars 2010. Mesdames, Messieurs, Chers Collègues, A toutes

Plus en détail

Formation: Emergency guide Bâtiment 513

Formation: Emergency guide Bâtiment 513 + Formation: Emergency guide Bâtiment 513 January 2013 + 1- Objectif de la formation Al issue de ce cours vous serez capable de Durée Enoncer les règles pour mettre en sécurité des personnes lors d une

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE Secteur Santé et Sécurité École Polytechnique Octobre 2014 GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE 1 QUE FAUT IL FAIRE EN CAS D URGENCE? 2 En cas d urgence

Plus en détail

L'extincteur portatif

L'extincteur portatif L'extincteur portatif Si l avertisseur de fumée est le moyen le plus efficace pour nous sauver la vie, l extincteur n est pas à dédaigner : il peut s avérer utile dans certaines situations. Les extincteurs

Plus en détail

Formation au risque incendie

Formation au risque incendie Formation au risque incendie proposée par la classe de 1 SPVL sous la conduite de M. BAUDET dans le cadre de l enseignement «Gestion des espaces ouverts au public» Le triangle du feu Par Cécilia, Nesrine,

Plus en détail

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents

PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE PSI Centre de la petite enfance La Rose des Vents Un PSI prévoit une série d actions à prendre lorsque des personnes doivent être déplacées vers un lieu sécuritaire, afin de limiter

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE Secteur Santé et Sécurité École Polytechnique Février 2014 GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE 1 LA GESTION DE LA SANTÉ ET SÉCURITÉ À POLYTECHNIQUE MONTRÉAL

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics.

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. Fiche Prévention SECURITE INCENDIE La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. La sécurité incendie est régie par de nombreuses réglementations

Plus en détail

GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE

GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE Service de protection contre les incendies de Sherbrooke GUIDE POUR L'ÉLABORATION D'UN PLAN D'ÉVACUATION DANS UNE INDUSTRIE Réseau avertisseur incendie à 1 étape (ou bâtiment sans réseau avertisseur incendie)

Plus en détail

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU 1 Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU SOMMAIRE 2 Manipulation extincteur page 3 Equipier de première intervention / évacuation page 4 Equipier d intervention technique page 5 Equipier

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

INSTITUT DE SÉCURITÉ

INSTITUT DE SÉCURITÉ INSTITUT DE SÉCURITÉ Organisation de l extinction dans l entreprise Fiche de sécurité 1801-00.f précédemment Feuille SPI AE 7 Page 1 Généralités 2 2 Formation du personnel 2.1 Principes fondamentaux 2

Plus en détail

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident.

FUITE DE GAZ. L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. FUITE DE GAZ 1. OBJECTIFS L utilisation des gaz comprimés et du gaz naturel fait en sorte qu ils représentent pour l organisation un risque d incident. C est donc dans cette perspective que le présent

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible Prévention et Intérim Informations générales sur l'incendie Pour qu un incendie se déclenche, 3 éléments sont nécessaires : Une matière combustible : matières solides, liquides ou gazeuses Une source d

Plus en détail

LE 1350-1360 BOULEVARD RENÉ-LÉVESQUE OUEST. Formation de l unité d évacuation «Locataire» 2014 Version 1.0.0

LE 1350-1360 BOULEVARD RENÉ-LÉVESQUE OUEST. Formation de l unité d évacuation «Locataire» 2014 Version 1.0.0 LE 1350-1360 BOULEVARD RENÉ-LÉVESQUE OUEST Formation de l unité d évacuation «Locataire» 2014 Version 1.0.0 POURQUOI? Le but de cette formation est d abord et avant tout de protéger la vie humaine et limiter

Plus en détail

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie Comportement en cas d incendie Prévention incendie Au feu, que faire? Un incendie peut éclater n importe où et n importe quand. Il est donc important de rapidement localiser et mémoriser les emplacements

Plus en détail

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau?

2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Que faire en cas. 1.. d incendie? 2.. de déversement accidentel? 3.. de fuite de fluide frigorigène? 4. de détection d un risque d explosion? 5. de fuite de vapeur? 6.. de fuite d eau? Listes utiles (SST,

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

(1 6) PROCÉDURE D ÉVACUATION DU CHANTIER / BLESSURES

(1 6) PROCÉDURE D ÉVACUATION DU CHANTIER / BLESSURES Procédure de travail spécifique (1 de 6) Risques / BLESSURES Mesures préventives En partenariat avec les services d urgence et le maître d œuvre, les employés de ainsi que ses entrepreneurs sous-traitants,

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous?

ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous? ALAIN OUELLETTE ÉCOLE POLYTECHNIQUE Sécurité incendie où en sommes nous? 8 ÉLÉMENTS IMPORTANTS 1-Nouveaux règlements et fusions municipales 2-Système d alarme à une ou deux étapes 3-Évacuation incendie,

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE

PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE PROVINCE DE QUÉBEC Municipalité de Cacouna RÈGLEMENT 58-13 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CRÉATION DU SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE CONSIDÉRANT QUE suite au regroupement des municipalités de Cacouna, il s avère

Plus en détail

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs

Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs Sensibilisation à l Utilisation d Extincteurs INCSEN Réagir efficacement face à un début d incendie en respectant les consignes de sécurité Savoir mettre en oeuvre un extincteur Tout personnel d entreprise

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par :

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par : LE RISQUE INCENDIE Présenté par : LES CAUSES D ECLOSION DES INCENDIES 1 - Causes Humaines : La cigarette. L'électricité. La négligence. Les produits inflammables. L'ignorance. La malveillance. 2 - Causes

Plus en détail

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE Sommaire du document : PROCEDURE D EVACUATION POUR LES EPLE DU 1 er DEGRE... 2 FICHE GUIDE DU DIRECTEUR D ÉCOLE... 3 LA FICHE

Plus en détail

Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre. L intervention 1

Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre. L intervention 1 Instruction sur la Sécurité incendie Ecole Chantepierre Les dangers La prévention L intervention 1 Au programme Les bases légales Le triangle du feu La propagation du feu Les classes de feu Les risques

Plus en détail

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET À L UTILISATION DES SALLES ET DE L ÉQUIPEMENT Les salles du Centre d enseignement Dr Frédéric-Grunberg sont dédiées

Plus en détail

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie

CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie CONFÉRENCE Démystifier le plan de sécurité incendie Karen Lamothe, T.P.I. Présidente www.gomesuresdurgence.com 514.799.3110 Congrès AQHSST 2011 Trois-Rivières 14 mai 2011 13h30 à 14h15 Plan de la conférence

Plus en détail

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL Table des matières Rappel - étapes à suivre Mise à jour et liste de distribution Mesures à prendre en cas d incendie À tous

Plus en détail

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD

CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD CHAPITRE IV LA PLANIFICATION DES INTERVENTIONS : LA PERSONNE D ABORD Module II La planification des interventions : la personne d abord 127 PROCESSUS DE PLANIFICATION DES MESURES D'URGENCE Connaissance

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

Le feu et ses conséquences

Le feu et ses conséquences Formation SSIAP 1 Le feu et ses conséquences Le triangle du feu Les trois éléments indispensables à l incendie Le Combustible Le Comburant (Solide, liquide, gazeux) l air: L énergie d activation (Thermique,

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS 1. Lignes directrices 2. Issue extérieure au niveau du sol Accès et aire de manœuvre Sécurité fonctionnelle 3. Étages desservis par un Bâtiment protégé par des extincteurs automatiques

Plus en détail

PROTOCOLE DE SÉCURITÉ ET DE SURVEILLANCE DE L ÉCOLE PIERRE RÉMY 2013

PROTOCOLE DE SÉCURITÉ ET DE SURVEILLANCE DE L ÉCOLE PIERRE RÉMY 2013 SÉCURITÉ 1. Il est interdit de laisser entrer qui que ce soit dans l école. Si vous laissez entrer quelqu un, vous devez l accompagner au secrétariat ou au service de garde. Vous êtes responsable de toutes

Plus en détail

Ken Bell s Sommaire des Abréviations

Ken Bell s Sommaire des Abréviations Ken Bell s Sommaire des Abréviations AUG: CSAM: DSA: PUI: RCP: RIA: SCR: Arrêt Urgence Général CERN Safety Alarm Monitoring Défibrillateur Semi-Automatique Plan Urgence D Intervention Réanimation Cardio-Pulmonaire

Plus en détail

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE?

QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? QUE FAIRE EN CAS D URGENCE? Des comportements adaptés peuvent sauver votre vie et celle des autres Incendie Inondation Tremblement de terre Le Centre de secours et d incendie intercommunal de Sierre compte

Plus en détail

Formation guide d évacuation et serre-file. - acquérir les bases de la prévention incendie.

Formation guide d évacuation et serre-file. - acquérir les bases de la prévention incendie. BUT : Formation guide d évacuation et serre-file - acquérir les bases de la prévention incendie. - connaître les rôles de chacun au sein de l équipe sécurité incendie. - définir les missions des différents

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Procédure maîtrise de «Hygiène et Sécurité»

Procédure maîtrise de «Hygiène et Sécurité» Procédure maîtrise de PR/HSE 1. Objet & finalité Cette procédure décrit les principales activités liées au domaine d hygiène et sécurité sur l INPT. Sa finalité est de renforcer l organisation des activités

Plus en détail

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE

CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE CONSIGNES : Risques Majeurs ALERTE : SIRENE CITE SCOLAIRE Sur décisions des Chefs d établissement : Directeurs de Crise Soit EVACUATION Soit CONFINEMENT Personnes Ressources Personnes Ressources Personnels

Plus en détail

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Service de la sûreté institutionnelle avec la collaboration du Service de police de la Ville de Montréal Octobre 2010 Objectifs de cette présentation

Plus en détail

INFO-CITOYEN PLANS D ÉVACUATION MURAUX

INFO-CITOYEN PLANS D ÉVACUATION MURAUX INFO-CITOYEN PLANS D ÉVACUATION MURAUX Saviez-vous que dans tout bâtiment muni d un système d alarme incendie, il est obligatoire d afficher un plan d évacuation à l intention des personnes se trouvant

Plus en détail

MANUEL DE L EXPOSANT

MANUEL DE L EXPOSANT MANUEL DE L EXPOSANT TABLE DES MATIÈRES 1. NOM DE L ÉVÈNEMENT... 3 2. DATE ET HORAIRE D OUVERTURE DU SALON... 3 3. MONTAGE DES KIOSQUES... 3 4. DÉMONTAGE DES KIOSQUES... 3 5. ACCÈS AU DÉBARCADÈRE... 3

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

Gestion de la prévention Planifier les mesures d urgence. étapes

Gestion de la prévention Planifier les mesures d urgence. étapes Gestion de la prévention Planifier les mesures d urgence Des flammes s échappent du moteur d un camion. De l essence coule sous une automobile. La fourche d un chariot élévateur perce un contenant d électrolyte

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages

Sécurité incendie dans les garages Sécurité incendie dans les garages Assuré et rassuré. Risques d incendie dans les garages Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts importants, et dans les cas les plus graves,

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

safety fl@sh ORGANISATION D UN EXERCICE D EVACUATION

safety fl@sh ORGANISATION D UN EXERCICE D EVACUATION safety fl@sh L'arrêté royal du 27.3.1998 concernant la politique en matière de bien-être stipule à l'article 22 que l employeur doit établir un plan d urgence interne suite aux constatations faites dans

Plus en détail

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14

LA COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-EN-2005-10-14 Page 6013-1 Inondation bris de tuyau d eau bris de tuyau de chauffage refoulement d égout 1. CONTEXTE Les établissements sont dotés d importants systèmes de distribution d eau, de lignes de chauffage et

Plus en détail

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik

Guide de procédures. Situations d urgence au Nunavik Guide de procédures Situations d urgence au Nunavik 3 septembre 2014 0 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES INTERVENANTS... 3 1.1 Le Directeur général ou son représentant,

Plus en détail

Guide de l étudiant. info@cua.qc.ca

Guide de l étudiant. info@cua.qc.ca Guide de l étudiant Pour nous joindre Saint-Georges : 418 228.8484 Thetford Mines : 418 338.8591 poste 296 Sainte-Marie : 418 386.5541 poste 2760 Sans frais : 1 888 463.8484 info@cua.qc.ca Table des matières

Plus en détail

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial

DIRECTIVE ADMINISTRATIVE Conseil scolaire acadien provincial Page 1 de 5 1. Définition : Par catastrophe majeure, on entend une circonstance exceptionnelle qui bouleverserait la vie de l école durant plusieurs jours, à titre d exemple, un incendie, une catastrophe

Plus en détail

Veuillez lire ce guide avec soin avant qu une urgence ne survienne.

Veuillez lire ce guide avec soin avant qu une urgence ne survienne. UNIVERSITÉ DE REGINA GUIDE DE SÉCURITÉ POUR LES ÉTUDIANTS Votre sécurité est cruciale Urgences, désastres, accidents et blessures peuvent survenir à tout moment et sans prévenir. Être prêt à faire face

Plus en détail

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies!

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 70, en partenariat avec le Conseil général, la Préfecture et l Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES Définition Une signalisation ou un affichage sécurité doit être mise en place dans l entreprise lorsqu un risque ne peut

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

Initiation des Directeurs au risque incendie. Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy

Initiation des Directeurs au risque incendie. Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy Initiation des Directeurs au risque incendie Délégation Académique Hygiène et Sécurité Isabelle Fouquart Fabrice Moutoussamy OBJECTIFS GENERAUX 1) Connaître les catégories d ERP 2) Savoir comment un feu

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Secourisme-Sécurité Sauveteur Secouriste du travail Les personnels volontaires ou désignés pour porter secours en cas d'accident, ils doivent être capable d'agir face à une situation

Plus en détail

ACQUISITION DU SAVOIR

ACQUISITION DU SAVOIR FI SPV - Module INC TC ACQUISITION DU SAVOIR «Extincteurs» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandées. Savoir choisir un extincteur en fonction du type de feu connaître

Plus en détail

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE

PRÊT À PLAN FAMILIAL D URGENCE INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE PRÊT À INONDATION VERGLAS DÉFLAGRATION TEMPÊTE CANICULE ÉPIDÉMIE CONTAMINATION DE L EAU TREMBLEMENT DE TERRE INCENDIE DE FORÊT TORNADE PLAN FAMILIAL D URGENCE Une bonne préparation aux situations d urgence

Plus en détail

Manifestations temporaires

Manifestations temporaires Etablissement cantonale d'assurance des bâtiments, Fribourg Manifestations temporaires Exigences de protection incendie Table des matières 1 Base... 3 2 Principe... 3 3 Règles générales de prévention incendie...

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

GUIDE DE L APRÈS-SINISTRE

GUIDE DE L APRÈS-SINISTRE SERVICE RÉGIONAL DE PRÉVENTION INCENDIE GUIDE DE L APRÈS-SINISTRE Guide d accompagnement suite à un incendie Pour vous faciliter la tâche! Vous venez de vivre un évènement difficile et bouleversant pour

Plus en détail

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires

Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net. Informations pour locataires et propriétaires Détecteur de fumée radio fumonic 3 radio net Informations pour locataires et propriétaires Félicitations! Des détecteurs de fumée intelligents fumonic 3 radio net ont été installés dans votre appartement.

Plus en détail

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL Table des matières Rappel - étapes à suivre Mise à jour et liste de distribution Mesures à prendre en cas d incendie À tous

Plus en détail

Formation à la protection incendie d hélicoptère au sol

Formation à la protection incendie d hélicoptère au sol Formation à la protection incendie d hélicoptère au sol Vos objectifs Former le personnel à la mise en sécurité des passagers et de l équipage. Savoir utiliser les moyens de secours en cas de départ de

Plus en détail

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages)

Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Procédures à suivre pour tout déversement (2 pages) Si la substance déversée est connue et le volume de déversement est d un litre et moins, suivre la procédure suivante 1) Alerter les personnes dans le

Plus en détail

DOSSIER-TYPE. Élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment. pour l élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment

DOSSIER-TYPE. Élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment. pour l élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment DOSSIER-TYPE pour l élaboration d une organisation d évacuation d un bâtiment 1 Evacuation d un bâtiment Préambule Le but de cet aide-mémoire est de faciliter la tâche des établissements concernés, par

Plus en détail

Compte-Rendu. Réunion de formation aux risques d incendie du. Vendredi 15 novembre 2013

Compte-Rendu. Réunion de formation aux risques d incendie du. Vendredi 15 novembre 2013 Compte-Rendu Réunion de formation aux risques d incendie du Vendredi 15 novembre 2013 I. ORDRE DU JOUR Présentation du contexte réglementaire Approche sur les obligations imposées en matière d hygiène

Plus en détail

Maintenance Obligatoire

Maintenance Obligatoire Maintenance Obligatoire Lots Textes Nbre d intervention annuelle Portes piétonnes automatiques Ascenseurs-monte plats- EPMR Décret 92-333 Arrêté du 18 novembre 2004 Arrêté du 11 mars 1977 9 à 12 fois par

Plus en détail

PROCÉDURES D URGENCE :

PROCÉDURES D URGENCE : Mise à jour du : 01/12/2015 PROCÉDURES D URGENCE : Evacuation incendie Urgences sanitaires Risques divers (labo, alerte à la bombe, intrusion, climat, ) Le plan d évacuation précisant l aire de sécurité

Plus en détail

Livret sécurité Compass

Livret sécurité Compass Livret sécurité Compass Livret SÉCURITÉ COMPASS La sécurité notre première exigence SOMMAIRE 2 La sécurité notre première exigence 4 Consignes générales de circulation 6 Consignes générales au poste de

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE

PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE PLAN DES MESURES D URGENCE QU EST-CE QU UN PLAN DES MESURES D URGENCE Définition Il s'agit d'une série intégrée de mesures qui permettent de vous préparer à répondre aux situations d'urgence et à reprendre

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

principes fondamentaux en matière de sécurité

principes fondamentaux en matière de sécurité 10 principes fondamentaux en matière de sécurité Principes fondamentaux du programme Travailler ensemble en toute sécurité Nous estimons que ces principes permettront de diminuer les risques et ainsi

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

Préfecture de l Allier. Que dois-je faire en ma qualité d exploitant?

Préfecture de l Allier. Que dois-je faire en ma qualité d exploitant? Préfecture de l Allier Que dois-je faire en ma qualité d exploitant? - réaliser les contrôles et vérifications périodiques des installations techniques, tels que prévus par le règlement de sécurité, -

Plus en détail

L emploi sécuritaire de distillateurs de solvants. Pubalee Bera Gestionnaire, Santé et sécurité Faculté des sciences pbera@uottawa.

L emploi sécuritaire de distillateurs de solvants. Pubalee Bera Gestionnaire, Santé et sécurité Faculté des sciences pbera@uottawa. L emploi sécuritaire de distillateurs de solvants Pubalee Bera Gestionnaire, Santé et sécurité Faculté des sciences pbera@uottawa.ca poste 6425 Aperçu Matériel d urgence Situations d urgence Incendie,

Plus en détail

CONSIGNE DE SECURITE

CONSIGNE DE SECURITE Association des Responsables de Services Généraux Facilities Managers Association CONSIGNE DE SECURITE Avertissement : ce document est un exemple établi pour un besoin particulier. Il ne s'agit en aucun

Plus en détail

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS AVRIL 2013 Table des matières 1) But 2) Champ d application 3) Portée 4) Qualifications 5) Mesures

Plus en détail

Formation ÉVACUATION

Formation ÉVACUATION Formation ÉVACUATION Définition : Lorsque le signal d alarme retentit, tous les occupants doivent immédiatement évacuer les locaux en respectant une procédure particulière rappelée sur le plan d évacuation

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE

CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE CHAPITRE V: LA QUALITÉ DE VIE SECTION 5.3: LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ AU TRAVAIL POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À LA SANTÉ ET LA PAGE: 1 CHAPITRE: V Adoptée : CAD-7600 (26 08 03) ÉNONCÉ Assurer à la

Plus en détail

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE Janvier 2014 AVANT-PROPOS Vous trouverez dans ce document les grandes lignes qui permettront de clarifier les procédures qui sont mises en place pour

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES ARTICLE 1 Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. ARTICLE 2 Le service de protection contre les incendies

Plus en détail

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011

Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 Société québécoise d information juridique Plan d action à l égard des personnes handicapées 2010-2011 1 - Mise en contexte L article 61.1 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées

Plus en détail