81% des consommateurs CONNAISSENT LA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "81% des consommateurs CONNAISSENT LA"

Transcription

1

2 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE

3 Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE

4 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET LE MARCHE DE L OBJET PUB LES METIERS Développons maintenant!

5 Un métier qui vit au cœur de l image de ses clients

6 V A R I E U T I L E P E T I T B U D G E T C O N F O R T C O N V O I T E Q U O T I D I E N D E M A R Q U E Un métier qui doit faire preuve d imagination Et de connaissances S U R P R E N A N T P R AT I Q U E H I G H T E C H Q U A L I T E D E S I G N

7 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 01 C est vrai ça? Pourquoi?

8 01 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 1.1 POURQUOI UTILISER LES OBJETS PUBLICITAIRES? Motiver la clientèle avec des promotions AUGMENTER LES VENTES EN BASSE SAISON Lancement/introduction d un nouveau produit/service Ouverture/inauguration d un établissement L o r s d e s a l o n s, s é m i n a i r e s, f o i r e s Créer un dialogue entre l entreprise et ses clients/prospects CONSTRUIRE UNE IMAGE DE MARQUE

9 01 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 1.2 LEURS DIFFERENTES UTILISATIONS 1 2 PRIMES - petits produits - petits prix - grandes quantités - délais longs 3 tous profils de produits suivant les cibles à atteindre 4 - produits moyen ou haut de gamme - petites quantités - délais courts GESTION DE 5 CATALOGUE tous profils de produits gérés en ligne pour de grands comptes EVENEMENTIEL 6 - Produits de diffusion massive - Personnalisation poussée - Impératifs de délais;

10 01 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 1.3 LES ATOUTS Face à la publicité TV, print ou internet: la PUBLICITÉ PAR L OBJET est un moyen beaucoup PLUS EFFICACE pour CIBLER UN MARCHÉ précis, discrètement et de FAÇON PERSONNALISÉE

11 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE: PERCEPTION ET IMPACT La Preuve par l étude Deux enquêtes réalisées en Juin 2011/Mars 2013/Mai 2014 par Dauphine Junior Conseil Junior-Entreprise de l Université Paris-Dauphine

12 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 1.1 L ECHANTILLON 1002 personnes interrogées 18+ âge de l échantillon vivant en France métropolitaine

13 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2.1 L OBJET PUBLICITAIRE Les objets publicitaires LES PLUS POSSEDES ECRITURE PAPETERIE TEXTILE BAGAGERIE ART DE LA TABLE ACCESSOIRES INFORMATIQUES HORLOGERIE CONFISERIE 74% 74% 64% 60% 54% 54% 50% 45% GOODIES DIVERS 70%

14 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2.1 L OBJET PUBLICITAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES Les objets publicitaires LES PLUS ATTENDUS ART DE LA TABLE BAGAGERIE TEXTILE CONFISERIE ECRITURE PAPETERIE MONTRES 85% 88% 87% 86% 79% 76% 75% 72% GOODIES DIVERS 62%

15 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2.1 L OBJET PUBLICITAIRE Durée de conservation des objets PODIUM 50,70% LONGUE DURÉE ( > 1 AN ) 41,8 41,4 39,4 38,2 32,7 28,2 46,80% 44,10% VAISSELLE BAGAGERIE TEXTILE COURTE DURÉE 12 11,2 8,37 CALENDRIER & AGENDA ACCESSOIRE BUREAU ÉCRITURE

16 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2.1 L OBJET PUBLICITAIRE A quelle occasion les français aiment-ils qu on leur remette des objets publicitaires? 92% pour les remercier de leur fidélité 85% pour les remercier d un premier achat 89% lors d un évènement commercial, culturel ou sportif

17 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 3.1 LA PERCEPTION DE L OBJET PUBLICITAIRE Et 79% aimeraient en recevoir plus!

18 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 4.1 LE COUT DE L OBJET PUBLICITAIRE Les coûts par contacts Des coûts très faibles Mais des écarts importants (1 à 20) Nombre de contacts 152,35 315,8 276,38 425,29 245,7 699,47 324,56 550,87 890,27 121,05 213,2 129,62 - Coût moyen 0, ,50 4,50 2,90 7, ,50 7, Coût par contact 0,003 0,038 0, Ecriture 2. Aut res textiles 3. Calendriers, agendas 4. Goodies 5. Accessoires de bureau 0, Verres, mugs, tas ses 7. Tshirts 8. Produits électroniques 9. Produits horlogers 10. Casquettes, chapeaux 11. Bagages 12. Parapluies 13. Trophées 0,022 0,005 0,006 0,006 0,009 0,014 0,015 0,029 0,035 0,062 - Coût d une campagne TV: 0,0055 par contact Source JC Decaux, 2010

19 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 5.1 L IMPACT DE L OBJET PUBLICITAIRE 81% des personnes connaissent la marque apposée sur l objet VERRES MUGS TASSES T-SHIRTS ACCESSOIRES DE BUREAU AUTRES TEXTILES CALENDRIERS AGENDAS BAGAGES 77% 74% 74% 74% 71% 71% 70% 70% 67% 65% 64% 53% ECRITURE PRODUITS ELECTRONIQUES GOODIES PARAPLUIES CASQUETTES CHAPEAUX PRODUITS HORLOGERS

20 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 5.1 L IMPACT DE L OBJET PUBLICITAIRE Capacité à influencer la cible 42% des français pensent qu un objet publicitaire donne une MEILLEURE IMAGE À LA MARQUE émettrice 56% pensent qu il NE CHANGE PAS L IMAGE de la marque

21 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 5.1 L IMPACT DE L OBJET PUBLICITAIRE Capacité à influencer la cible 42% des français pensent qu un objet publicitaire donne une MEILLEURE IMAGE À LA MARQUE émettrice 56% pensent qu il NE CHANGE PAS L IMAGE de la marque

22 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 6.1 L OPINION DES FRANÇAIS Que pensent les français lorsqu ils reçoivent UN GOODIES DE BONNE QUALITÉ : UN GOODIES DE MAUVAISE QUALITÉ : 78 % ont une bonne opinion sur l entreprise 65% ont une mauvaise opinion sur l entreprise Donne une bonne image de la marque Donne envie d acheter des produits de la marque Donne l impression que la marque ne fait pas attention à ses clients Donne une mauvaise image des produits et des services Ne donne pas envie d acheter un produit ou un service de l entreprise

23 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PAR PERCEPTION L ETUDE GINGER ET IMPACT 6.1 L OPINION DES FRANÇAIS QUELLES SONT LES FAMILLES D OBJET PUBLICITAIRES PRÉFÉRÉES DES FRANÇAIS? LES ACCESSOIRES INFORMATIQUES & ÉLECTRONIQUES Proportion de Français qui aiment ou aimeraient recevoir ces objets publicitaires Rappel : Proportion de Français qui ont déjà reçu ces objets publicitaires Accessoires informatiques & Art de la table & décoration Textile Accessoires informatiques & electroniques 91% * Art de la 88% table & décoration 87% Textile 54% 54% 64% Les objets publicitaires les plus attendus par les Français, sont souvent des objets à valeur faciale. Bagagerie Confiserie, gastronomie Papeterie 86% Bagages Confiserie, 79% gastronomie 76% Papeterie 45% 60% 74% La famille d objets publicitaires la moins distribuée et qui intéresse pourtant les Français. Instruments d'écriture Horlogerie Goodies 75% Instruments d'écriture 72% Horlogerie 62% Goodies 50% 74% 70% 38% des Français ne sont pas (ou plus) intéressés par les goodies. * Données utilisées pour constituer ces scores : «ceux que vous avez déjà reçus et que vous aimeriez recevoir plus souvent» + «ceux que vous n avez jamais reçus et qui vous intéressent» Q8. Voici différentes sortes d objets ou cadeaux publicitaires. Merci de bien vouloir les ranger dans une des 4 familles suivantes : ceux que vous avez déjà reçus et que vous aimeriez recevoir plus souvent, ceux que vous avez déjà reçus et que vous avez suffisamment reçus, ceux que vous n avez jamais reçus et qui vous intéressent, ceux que vous n avez jamais reçus et qui ne vous 23 intéressent pas du tout.

24 L ETUDE L OBJET PUBLICITAIRE GINGER: QUELLE EN FRANCE EST LA FAMILLE : PAR PERCEPTION L ETUDE D OBJETS GINGER IMPACT PUBLICITAIRES LA PLUS ORIGINALE À OFFRIR? 6.1 L OPINION DES FRANÇAIS QUELLE EST LA FAMILLE D OBJETS PUBLICITAIRES LA PLUS ORIGINALE À OFFRIR? LA CONFISERIE, GRAND VAINQUEUR Confiserie 1,8 Accessoires informatiques & électroniques 1,7 Art de la table & décoration 1,6 Textile 1,4 Bagagerie 1,4 Horlogerie 1,4 Papeterie 1 Instruments d écriture 1 Goodies 0,9 INDICE D ORIGINALITE* * L indice d originalité est calculé de la façon suivante = «ceux que vous avez déjà reçus et que vous aimeriez recevoir plus souvent» + «ceux que vous n avez jamais reçus et qui vous intéressent» / «ceux que vous avez déjà reçus et que vous aimeriez recevoir plus souvent» + «ceux que vous avez déjà reçus et que vous avez suffisamment reçus» Q8. Voici différentes sortes d objets ou cadeaux publicitaires. Merci de bien vouloir les ranger dans une des 4 familles suivantes : ceux que vous avez déjà reçus et que vous aimeriez recevoir plus souvent, ceux que vous avez déjà reçus et que vous avez suffisamment reçus, ceux que vous n avez jamais reçus et qui vous intéressent, ceux que vous n avez jamais reçus et qui ne vous 24 intéressent pas du tout.

25 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PAR PERCEPTION L ETUDE GINGER ET IMPACT 6.1 L OPINION DES FRANÇAIS QUELLES SONT LES PRÉFÉRENCES DES FEMMES ET DES HOMMES? 81% Petit-électroménager 79% Clé USB 81% Chocolats 73% Cadres photo numériques Les objets publicitaires préférés par les femmes Les objets publicitaires préférés par les hommes 74% Chocolats 69% Accessoires pour ordinateur 79% Clé USB 69% Accessoires voiture 69% Petit-électroménager

26 L ETUDE L OBJET PUBLICITAIRE GINGER: QUEL EN NIVEAU FRANCE DE : PAR PERCEPTION PENETRATION L ETUDE GINGER ET ET IMPACT D APPETENCE? 7.1 QUEL NIVEAU DE PÉNÉTRATION/D APPÉTENCE? Forte appétence Accessoires informatiques Art de la table Cadeaux publicitaires à diffuser en priorité Cadeaux publicitaires à diffuser en plus grand nombre Confiserie Bagages Textile Cadeaux publicitaires classiques à maintenir Peu répandus Papeterie Instruments d écriture Très répandus Horlogerie Cadeaux publicitaires non prioritaires Goodies Faible appétence 26

27 «Qu on leur donne l envie, l envie d avoir envie!»

28 LE MARCHÉ DE L OBJET PUB 02 On veut des chiffres!

29 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Importateurs Fabricants Distributeurs Marqueurs Effectif 250 fournisseurs actifs sur la France CA estimé à 500 M Environ 2500 sociétés Marché estimé à 1,323 milliard Plus de salariés Sources : Etude IREP/France PUB Etude PLIMSOLL 2013 Chiffres fournis par 656 Editions

30 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Importateurs Fabricants Distributeurs Marqueurs Effectif 250 fournisseurs actifs sur la France CA estimé à 500 M Environ 2500 sociétés Marché estimé à 1,323 milliard Plus de salariés Sources : Etude IREP/France PUB Etude PLIMSOLL 2013 Chiffres fournis par 656 Editions

31 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Importateurs Fabricants Distributeurs Marqueurs Effectif 250 fournisseurs actifs sur la France CA estimé à 500 M Environ 2500 sociétés Marché estimé à 1,323 milliard Plus de salariés Sources : Etude IREP/France PUB Etude PLIMSOLL 2013 Chiffres fournis par 656 Editions

32 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Plus de détails sur le marché des distributeurs : Estimation à 600M 20 premières sociétés réalisant 6 à 15 millions 230 autres sociétés réalisant 1 million à 6 millions Estimation à 300M 2200 sociétés réalisant < 1 million Estimation à 500M

33 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.2 LES CHIFFRES DE LA COMMUNICATION Part de la Communication par l objet dans les dépenses des annonceurs 1,323 milliards 31 milliards Toutes dépenses Publicité par l'objet Source IREP/France PUB : Dépenses de Communication des annonceurs en 2012

34 Source IREP/France PUB : Dépenses de communication des annonceurs en LE MARCHE DE L OBJET PUB LES CHIFFRES DE LA COMMUNICATION Media Montant En milliards Part de marché En pourcentage Marketing direct 8,621 28,6 Promotion Dont publicité par l objet Promotion Dont publicité par l objet 5,209 5,209 1,372 1,324 16,8 17,3 4,4 4,4 Télévision 3,838 12,8 Presse 2,852 9,5 Relations publiques 1,788 5,8 Internet 1,815 6,0 Salons et foires 1,500 5,0 Affichage 1,315 4,4 Annuaires 1,037 3,4 Radio 0,873 2,9 Parrainage 0,804 2,7 Mécénat 0,308 1,0 Cinéma 0,138 0,5

35 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.3 ORGANISATION DE LA FILIERE Une filière compliquée qui doit s organiser Fabricants Européens et Français Grands pays Producteurs Asie ou Méditerranée Importateurs Européens ou Français Marqueurs Français Distributeurs (revendeurs) Français Agences de communication Annonceurs (Groupes ou PME)

36 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.4 ROLES DE CHACUN DES ACTEURS Les acteurs Qui sont-ils? Que font-ils? Pays producteurs - Fabricants Européens Importateurs - Stockeurs Par exemple BIC Création et fabrication dans des usines Création, fabrication et stockage des produits vierges en France ou en Europe Marqueurs Distributeurs - Revendeurs Agences de communication Annonceurs Inconnu du grand public - Apple Coca-Cola Marquage de produits vierges (tampographie, sérigraphie, transfert numérique, gravure laser, broderie) Vente des produits fabriqués + conseil des clients pour leur trouver les produits les plus adaptés à leurs objectifs de campagnes Création d idées de campagnes + vente d objet pub parmi d autres outils de communication (TV, presse, radio) Utilisation de l objet publicitaire pour faire connaitre les nouveaux services ou produits, récompenser le personnel/ les clients, fidéliser les clients, etc

37 LES METIERS Mais quels sont-ils?

38 03 LES METIERS 3.1 NOTRE METIER Pourquoi sommes-nous ici? Pour faire connaitre notre métier, métier du B to B et métier de communication Il nécessite de nombreuses compétences : Sourcing / achat Commerciale (vente) Administration des ventes Marketing (conseil et stratégie) Création/design (innovations permanentes) Technique (marquage et règlementations) Chaque mission a ses intérêts et ses problématiques

39 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 1. Achats AIMER rencontrer de nouvelles idées ; gérer des problématiques internationales ; négocier les prix ; connaitre toutes les techniques de marquage ; connaitre la logistique pour gérer le transport et le stockage

40 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 2. Vente / Commercial AIMER rencontrer l autre ; faire connaissance avec tous les secteurs d activité ; savoir négocier un contrat ; gérer les problèmes liés aux commandes ; motiver des équipes ; créer des portefeuilles de prospects ; développer ou entretenir une clientèle existante

41 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 3. Administration des ventes AIMER rencontrer l autre ; gestion de la relation clients, approvisionnement, gestion de la personnalisation produit, suivi des commandes, solutions logistiques, livraisons-facturation, gestion des litiges.

42 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 4. Marketing/ Créa/ Internet AIMER inventer de nouveaux concepts ; mettre en page et en situation les nouvelles idées ou produits ; communiquer sur internet ; créer des catalogues ; inventer des promotions en interne pour motiver les équipes

43 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 5. Ressources humaines/management AIMER accompagner l autre ; avoir des notions de droit du travail ; savoir motiver une équipe ; réfléchir à de nouvelles organisations humaines pour développer la RSE (responsabilité sociale dans l entreprise)

44 03 LES METIERS LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 6. Gestion logistique/financière AIMER développer des procédures qui renforceront l organisation de l entreprise et l aideront à se développer

45 03 LES METIERS LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 7. Techniques de marquage Sérigraphie Tampographie Gravure Laser Broderie Transfert Marquage à chaud Textile, bagagerie, objets souples Objets rigides Objet en métal, bois, verre Textile, bagagerie, éponge, polaire Textile, bagagerie, casquette Cuir, maroquinerie

46 Dans les PME, nous recherchons l esprit d initiative et l envie d être polyvalents

47 03 LES METIERS ET DEMAIN Demain, vous serez peut-être ou bien ou bien a c h e t e u r s c o m m u n i c a n t s c o m m e r c i a u x et toutes les missions rencontrées vous feront croiser le chemin de l o b j e t p u b l i c i t a i r e Nous espérons vous avoir donné envie!

48 Nous avons besoin de vos idées sur les prochains sujets qui intéressent notre métier

49 L aide à la RELOCALISATION de nos emplois en France (Made in France) La vente sur internet WEBMARKETING Le DÉVELOPPEMENT DURABLE La connaissance des TENDANCES dans le grand public pour faire évoluer nos offres produits

50 Nous vous laissons imaginer votre futur!

51 03 LA 2FPCO: FÉDÉRATION FRANÇAISE DES PROFESSIONNELS DE LA COMMUNICATION PAR L OBJET 3.1 LA 2FPCO, C EST QUOI? QUI Les fabricants, importateurs, distributeurs et marqueurs d'objets publicitaires et de communication COMMENT Les adhérents s engagent sur une charte professionnelle, garantie par un audit externe. MISSION La professionnalisation, la représentation, la défense et la promotion du secteur de la communication par l'objet (cadeaux d'affaires et objets publicitaires)

52 LA 2FPCO, C EST QUOI? 03 LA 2FPCO: FÉDÉRATION FRANÇAISE DES PROFESSIONNELS DE LA COMMUNICATION PAR L OBJET 3.1 LA 2FPCO, C EST QUOI?

53 A très bientôt!

81% des consommateurs CONNAISSENT LA

81% des consommateurs CONNAISSENT LA 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE POURQUOI COMMUNIQUER

Plus en détail

LA 2FPCO, C EST QUOI?

LA 2FPCO, C EST QUOI? LA 2FPCO, C EST QUOI? QUI? Les fabricants, importateurs, distributeurs et marqueurs d'objets publicitaires et de communication COMMENT? Les adhérents s engagent sur une charte professionnelle, garantie

Plus en détail

Les Français et l objet publicitaire

Les Français et l objet publicitaire Les Français et l objet publicitaire Extrait des résultats de l étude quantitative 2013 GINGER, institut d études marketing et de sondages d opinion Tél. : 01 53 63 25 80 www.ginger-conseil.fr 1 Méthodologie

Plus en détail

LES PREFERENCES DES FRANÇAIS EN MATIERE D OBJETS PUBLICITAIRES

LES PREFERENCES DES FRANÇAIS EN MATIERE D OBJETS PUBLICITAIRES LES PREFERENCES DES FRANÇAIS EN MATIERE D OBJETS PUBLICITAIRES Résultats de l étude quantitative Mardi 10 juin 2014 Contacts études : Valérie Alasluquetas, directrice Alexandra Izard, chargée d études

Plus en détail

L objet publicitaire en France : Perception et impact

L objet publicitaire en France : Perception et impact L objet publicitaire en France : Perception et impact critères du panel interrogé type de questions date de l'étude juin-11 quels sont les objets publicitaires en votre possession? durée de l'enquête 9

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Le remède au banal cadeau d entreprise! www.les-cadeaux-affaires.com

Le remède au banal cadeau d entreprise! www.les-cadeaux-affaires.com Le remède au banal cadeau d entreprise! www.les-cadeaux-affaires.com INDEX I- Présentation de MICROSPHERE II- Notre offre : -Le Plaisir de cuisiner -Le Multimédia -La Maroquinerie -L Aménagement Extérieur

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix

Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix Dossier de presse Octobre 2013 Sommaire Page 3 L édito de Pascal Renard, président de la 2FPCO Page 4 L objet publicitaire, un support

Plus en détail

Les Français et l objet publicitaire

Les Français et l objet publicitaire Les Français et l objet publicitaire Rapport d étude quantitative 16 mai 2013 Contact presse : OZINFOS Malek Prat Tél. : 01 42 85 47 32 malek@ozinfos.com 1 Sommaire Méthodologie p 3 RESUSLTATS p 4 I. Impact

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

NEW. 4 200m2 dédiés aux prestataires de services en parallèle des salons LYON FEVRIER

NEW. 4 200m2 dédiés aux prestataires de services en parallèle des salons LYON FEVRIER NEW 4 200m2 dédiés aux prestataires de services en parallèle des salons LYON 3 4 5 FEVRIER 2015 LYON 3 4 5 FEVRIER 2015 Prestataires Image & Communication LE CONCEPT Le nouvel événement plurimédia qui

Plus en détail

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE

TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE TRAME DE PLAN D ACTION COMMERCIALE Note préliminaire : - Le plan d'action commerciale est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser, selon les cas, une démarche

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 7 ème édition juin 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2)

BTS COMMUNICATION. Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) BTS COMMUNICATION Diplôme d Etat niveau III (BAC+2) Fonction Le titulaire du BTS Communication conçoit et met en œuvre des opérations de communication, qui peuvent revêtir une forme publicitaire, événementielle,

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII Les outils de communication essentiels pour démarrer Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII «On ne peut pas ne pas communiquer» Mais Paul WATZLAWICK (Ecole

Plus en détail

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie NOS OBJETS EN DISENT LONG SUR VOS OBJECTIFS Agence conseil en communication par l objet ET PLUS ENCORE Une solution globale pour vous simplifier la vie Véritable partenaire de votre communication, Génicado

Plus en détail

7I8I9 FÉVRIER LYON. Textile promotionnel Objet publicitaire Techniques de personnalisation. www.salons-ctco.com. Organisé par

7I8I9 FÉVRIER LYON. Textile promotionnel Objet publicitaire Techniques de personnalisation. www.salons-ctco.com. Organisé par 2012 7I8I9 FÉVRIER LYON Textile promotionnel Objet publicitaire Techniques de personnalisation Organisé par www.salons-ctco.com Un double positionnement pertinent et original : 7I8I9 FÉVRIER En début d

Plus en détail

3 ème Edition. Salon Ivoirien du Marketing et de la Communication par l Objet MCO-CI 2013 www.mcm-ci.com. Les 29; 30; 31 Octobre 2013

3 ème Edition. Salon Ivoirien du Marketing et de la Communication par l Objet MCO-CI 2013 www.mcm-ci.com. Les 29; 30; 31 Octobre 2013 3 ème Edition Les 29; 30; 31 Octobre 2013 Au Palais de la Culture Treichville Salon Ivoirien du Marketing et de la Communication par l Objet MCO-CI 2013 www.mcm-ci.com INTRODUCTION Face à des marchés de

Plus en détail

Une enquête exclusive Les PME adaptent les recettes des grands

Une enquête exclusive Les PME adaptent les recettes des grands Une enquête exclusive Les PME adaptent les recettes des grands Une base de 113 répondants Exclusivement des entreprises abonnées Une sélection rigoureuse Conforme à la définition européenne des PME Moins

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 5 : «QUEL PLAN MARKETING POUR 2013-2017?» Epinal, le 21 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif?

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? amener de plus en plus de joueurs à la pratique de notre sport favori : le bridge leur faire découvrir l univers du bridge à travers votre club accueillir

Plus en détail

DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT

DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT Mardi 07 octobre 2014 DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT Par Mme Kriss Brochec Directrice de Congo Web Agency Kriss BROCHEC Fondatrice

Plus en détail

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais

Création du modèle Tanga en 1979, 9 collections par an. - Cahque produit Aubade est crée, recherché et fabriqué sur le sol francais I) Diagnostic Stratégique a) Diagnostic Interne Diagnostique interne : Les Points forts : Politique innovatrice : 1 er a osé les couleurs, le concept des parrures coordonées, Création du modèle Tanga en

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

La Cote des Montres au cœur du marché horloger

La Cote des Montres au cœur du marché horloger La Cote des Montres au cœur du marché horloger Premier showroom horloger sur Internet, lacotedesmontres.com est devenu le rendez-vous incontournable des hommes et des femmes sensibles aux modes, des amateurs

Plus en détail

Une agence, des compétences. une agence qui met ses compétences, au service de votre communication

Une agence, des compétences. une agence qui met ses compétences, au service de votre communication Une agence, des compétences une agence qui met ses compétences, au service de votre communication C O M M U N I C A T I O N C O M M U N I C A T I O N Elaboration, mise en oeuvre et suivi de stratégie

Plus en détail

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur. Comment bien développer d son activité en auto-entrepreneur : idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.fr 1 1- Le marketing ou

Plus en détail

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE

PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE PAR OU COMMENCER : L ETUDE DE MARCHE L étude de marché est nécessaire pour : - connaître et comprendre le marché dans lequel vous vous situez, - évaluez votre chiffre d affaire potentiel, - élaborer votre

Plus en détail

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan AFRIK-ESTHETICS Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan «L ESTHETIQUE : Facteur de croissance et de création d emploi» Côte d Ivoire : +

Plus en détail

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques

e-commerce+ êtes-vous prêt? BUSINESS OMNICANAL : WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques e-commerce+ Magazine d information d Octave n 17 - Mars 2016 BUSINESS OMNICANAL : êtes-vous prêt? WEB-TO-STORE : Les 5 outils stratégiques E-COMMERCE ET POINTS DE VENTE Adoptez le point de vue du client

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Welcome to. Switcherland. Les RH de demain : 2 modèles de PME

Welcome to. Switcherland. Les RH de demain : 2 modèles de PME Welcome to Switcherland Les RH de demain : 2 modèles de PME A propos de Switcher? Qui sommes-nous? Switcher SA est une entreprise de distribution textile suisse créée en 1981 par son CEO et propriétaire

Plus en détail

1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS

1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS 1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS MEDIA KIT 2015 1 - Le salon en ligne www.europeansourcing.com 2 - Les rencontres professionnelles Premium Sourcing 3 - Tendance Objet : le référent pour les acheteurs finaux 4

Plus en détail

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet GESTAN La solution de référence pour votre gestion au quotidien Pour les Petites et Moyennes Entreprises Entrez dans le monde Gestan... Le choix d une solution de gestion est un acte important pour l entreprise.

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012

LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 LES OBJECTIFS ET LES ACTEURS DE LA COMMUNICATION DES ORGANISATIONS SRC1-2012 Définitions Par communication d entreprise, on entend l ensemble des informations, messages et signaux que l entreprise émet,

Plus en détail

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 5 Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 2. LE MARCHE DES PRODUITS DE LUXE... 21 2.1 Contexte du marché du luxe... 21 2.2

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre communication. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre communication. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre communication 1 2 Plan de communication globale 1. La stratégie de communication de l entreprise La mise en place d une communication globale, permet de rendre homogène et cohérente,

Plus en détail

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa Le Parc des Expositions du Gipuzkoa «Pour bien préparer un Salon» Justification des Salons - Le SALON est l outil de marketing le plus utilisé après la propre force de vente. - Contacter un visiteur à

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION

LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION LA FORCE DE VENTE INTERNATIONALE D UNE MULTINATIONALE INTRODUCTION Une société multinationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. C'est-à-dire que, soit les actionnaires

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI Le Prieuré

OFFRE D EMPLOI Le Prieuré OFFRE D EMPLOI Le Prieuré Entreprise horticole, très innovante et pionnière dans le domaine des toits végétalisés, Le Prieuré (40 pers.) s est très fortement développée depuis 10 ans. Aujourd'hui, Le Prieuré

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication

Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication MARKETING COMMUNICATION WEB MARKETING Strategie commerciale / marketing et plan d actions Creation d outils d aide a la vente Organisation

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Janv. 2012 Sommaire 1. Le groupe...3 2. Histoire...4 3. Chiffres clès...6 4. Organisation et moyens...7 5. Produits et services...8 6. Ils nous font confiance...9 7. Positionnement

Plus en détail

LE PROFIL DU E-COMMERÇANT - Spécial TPE/PME

LE PROFIL DU E-COMMERÇANT - Spécial TPE/PME LE PROFIL DU E-COMMERÇANT - Spécial TPE/PME 2015 Oxatis KPMG CONTEXTE ET METHODOLOGIE Contexte et méthodologie Oxatis Leader européen des sites marchands pour Commerçants, TPE et PME en mode SaaS Créé

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, votre partenaire privilégié à l international UBIFRANCE accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l'export, selon leurs

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

tout se passe au premier contact...

tout se passe au premier contact... tout se passe au premier contact... présentation de l entreprise : Si la première impression est souvent décisive, tous les points de contacts clients comptent et jouent un rôle complémentaire dans une

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être

Le concept. Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être Le concept Des prestations «chic à prix mini» proposées dans des espaces Beauté Bien Être 1 Séduction, Evasion et Performance sont réunis dans un cadre haut de gamme pour accueillir aussi bien les femmes

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

www.lintendantdusport.com

www.lintendantdusport.com shop www.lintendantdusport.com Solution en ligne d aide à la gestion sportive des clubs sportifs sportco.pro Sites Internet professionnels gratuits et sans publicité pour les clubs sportifs sitequipes.com

Plus en détail

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B

L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B L influence des contextes éditoriaux et des marques médias sur la perception et la prescription de la publicité B to B OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE 2 Objectifs et méthodologie : les objectifs Objectifs :

Plus en détail

Pour toutes ces raisons, votre présence au Salon est un moyen sûr pour élargir votre champ d action!

Pour toutes ces raisons, votre présence au Salon est un moyen sûr pour élargir votre champ d action! Le Salon The Graduate Fair (Le Salon de l Etudiant Algérien) est un lieu de rencontres incontournable, entre les acteurs de l'éducation (enseignants, formateurs, chefs d'établissements, conseillers d'orientation...),

Plus en détail

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41

MOOBLES Groupe CIOA - Le Nobel Avenue de l Université 83 160 La Valette-du-Var (France) Tel : 04 94 14 12 40 Fax : 04 94 14 12 41 Notre objectif : Diminuer vos prix d achats Accédez au commerce international et devenez plus compétitifs Comment? L'analyse du marché du meuble en 2007 montre que les grandes enseignes se partagent le

Plus en détail

Your Access to the International Market is our AIM. www.aim-development.net

Your Access to the International Market is our AIM. www.aim-development.net Your Access to the International Market is our AIM Your Access to the International Market is our AIM Exporter est un défi dont il est difficile d'anticiper tous les obstacles et qui requiert la mobilisation

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité

Gestion commerciale. Une réponse fonctionnelle quel que soit votre secteur d activité Gestion commerciale La rentabilité d une entreprise passe par l augmentation du chiffre d affaires et la maîtrise des coûts de gestion. Avec Sage 100 Gestion Commerciale, vous contrôlez votre activité

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

Communication fonctionnelle

Communication fonctionnelle Programme de formation pour les étudiants de DEESCOM de l IEC Pau Communication fonctionnelle (Les techniques de communication) Objectif pédagogique : Etre capable de décliner une action de communication

Plus en détail

Développer votre stratégie digitale. www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France

Développer votre stratégie digitale. www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France Développer votre stratégie digitale www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France CYBER L AGENCE DIGITALE Cyber L accompagne depuis 17ans les entreprises, associations, collectivités, dans leur

Plus en détail

Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant.

Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant. Communiqué de presse 9 octobre 2012 bsw leading swiss agencies Les agences de publicité et de communication et agences média leaders en Suisse font preuve d optimisme dans un avenir exigeant. Les agences

Plus en détail

Expertise - Conseils - Créativité

Expertise - Conseils - Créativité Expertise - Conseils - Créativité ANGERS - PARIS - LYON Plus de 15 ans d Expertise sur le marché - 5 239 574 pièces vendues en 2013 6 293 dossiers traités en 2013-573 designs uniques proposés en 2013 Notre

Plus en détail

WHITEPAPER. Le succès de votre marque grâce aux articles publicitaires et à la personnalisation

WHITEPAPER. Le succès de votre marque grâce aux articles publicitaires et à la personnalisation WHITEPAPER Le succès de votre marque grâce aux articles publicitaires et à la personnalisation INTRODUCTION Même si de nombreux chiffres prouvent l efficacité et l intérêt des articles publicitaires, ces

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

KIPCOM la référence communication de votre région!

KIPCOM la référence communication de votre région! KIPCOM la référence communication de votre région! Nos engagements... L agence KIPCOM est le partenaire numéro 1 de tous vos projets. - Vous accompagner pour vous faire gagner du temps - Vous offrir des

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

1 partenaire, 4 solutions

1 partenaire, 4 solutions 1 partenaire, 4 solutions 1 - Le salon en ligne www.europeansourcing.com 2 - Les rencontres professionnelles Premium Sourcing 3 - Tendance Objet : le référent pour les acheteurs finaux 4 - EuropeanTool

Plus en détail

TOUT POUR L'ENTREPRISE

TOUT POUR L'ENTREPRISE TOUT POUR L'ENTREPRISE I > Qui sommes-nous? 0 > L offre 0 > La logistique 0 > La distribution 04 > Le site Pro II > Vos besoins : nos solutions 0 > Multi-Adresse 0 > Shop-in-Shop 0 > e-shop 04 > e-shop

Plus en détail

communication par l objet primes challenges cadeaux d affaires primespublicitaires

communication par l objet primes challenges cadeaux d affaires primespublicitaires communication par l objet primes challenges cadeaux d affaires 2012 primespublicitaires Les objets publicitaires : Rien ne vous rapproche autant! est une initiative de l EPPA, la Fédération Européenne

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

Program. Cadeaux sympas. Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes. Privilèges attrayants

Program. Cadeaux sympas. Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes. Privilèges attrayants Pour les grands partenaires et ceux qui veulent le devenir. Fort développement des ventes Cadeaux sympas Privilèges attrayants 2 3 Quel développement désirez-vous atteindre? Quel développement désirez-vous

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail

MODULE 3 : LE MARCHE. CHAPITRE 9 : L analyse et la prévision de la demande. Non consommateurs relatifs (NCR)

MODULE 3 : LE MARCHE. CHAPITRE 9 : L analyse et la prévision de la demande. Non consommateurs relatifs (NCR) MODULE 3 : LE MARCHE CHAPITRE 9 : L analyse et la prévision de la demande. I. Les différents niveaux d analyse de la demande. La demande d un bien ou d un service est l expression correspond aux intentions

Plus en détail

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Comment assurer le développement de vos activités aux Etats-Unis? Vous pouvez développer vos activités

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Vos ambitions sont les nôtres

Vos ambitions sont les nôtres 1 Vos ambitions sont les nôtres «Pour ce qui est de l avenir, il ne s agit pas de le prévoir mais de le rendre possible» Antoine de Saint-Exupéry 2 dynamiser vos ventes et votre image grâce à des actions

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières 1. Présentation de L'entreprise INC 1.1 Identification de l entreprise 1.2 Mission de l entreprise 1.3 Historique 1.4

Plus en détail

CHARTE ADHERENT. Version 2013 Publiée par l UNFEA LES GARANTIES D UN ENGAGEMENT FORT

CHARTE ADHERENT. Version 2013 Publiée par l UNFEA LES GARANTIES D UN ENGAGEMENT FORT Version 2013 Publiée par l UNFEA LES GARANTIES D UN ENGAGEMENT FORT PREAMBULE Le client d un fabricant d étiquettes adhésives labellisé UNFEA est assuré que : son fournisseur s engage sur des actions répondant

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri Gestion de la Relation Client GRC : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur Mars 2012 Ordre

Plus en détail

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA)

Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Master Management des Activités Culturelles et Audiovisuelles (MACA) Objectifs de ce master : Le master management des activités culturelles et audiovisuelles vise

Plus en détail

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances

Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances + Printemps 2015 : Aperçu des 5 grandes tendances Sommaire des dernières constatations de l OTM Publication : Le 25 juin 2015 Marque de commerce de CBC/Radio-Canada Pour distribution interne uniquement.

Plus en détail

Konnect. Agence de communication globale www.agencekonnect.com

Konnect. Agence de communication globale www.agencekonnect.com Konnect Agence de communication globale www.agencekonnect.com Sommaire Présentation Notre offre Nos engagements L agence KONNECT est situé à Strasbourg, à seulement 2h30 de Paris. Grâce à son dynamisme

Plus en détail