81% des consommateurs CONNAISSENT LA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "81% des consommateurs CONNAISSENT LA"

Transcription

1

2 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE

3 Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE

4 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET LE MARCHE DE L OBJET PUB LES METIERS Développons maintenant!

5 Un métier qui vit au cœur de l image de ses clients

6 V A R I E U T I L E P E T I T B U D G E T C O N F O R T C O N V O I T E Q U O T I D I E N D E M A R Q U E Un métier qui doit faire preuve d imagination Et de connaissances S U R P R E N A N T P R AT I Q U E H I G H T E C H Q U A L I T E D E S I G N

7 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 01 C est vrai ça? Pourquoi?

8 01 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 1.1 POURQUOI UTILISER LES OBJETS PUBLICITAIRES? Motiver la clientèle avec des promotions AUGMENTER LES VENTES EN BASSE SAISON Lancement/introduction d un nouveau produit/service Ouverture/inauguration d un établissement L o r s d e s a l o n s, s é m i n a i r e s, f o i r e s Créer un dialogue entre l entreprise et ses clients/prospects CONSTRUIRE UNE IMAGE DE MARQUE

9 01 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 1.2 LEURS DIFFERENTES UTILISATIONS 1 2 PRIMES - petits produits - petits prix - grandes quantités - délais longs GESTION DE CATALOGUE tous profils de produits suivant les cibles à atteindre - produits moyen ou haut de gamme - petites quantités - délais courts tous profils de produits gérés en ligne pour de grands comptes

10 01 POURQUOI COMMUNIQUER PAR L OBJET 1.3 LES ATOUTS Face à la publicité TV, print ou internet: la PUBLICITÉ PAR L OBJET est un moyen beaucoup PLUS EFFICACE pour CIBLER UN MARCHÉ précis, discrètement et de FAÇON PERSONNALISÉE

11 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE: PERCEPTION ET IMPACT La Preuve par l étude Deux enquêtes réalisées en Juin 2011/Mars 2013/Mai 2014 par

12 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 1. L ECHANTILLON 1002 personnes interrogées 18+ âge de l échantillon vivant en France métropolitaine

13 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2. L OBJET PUBLICITAIRE Les objets publicitaires LES PLUS POSSEDES ECRITURE PAPETERIE TEXTILE BAGAGERIE ART DE LA TABLE ACCESSOIRES INFORMATIQUES HORLOGERIE CONFISERIE 74% 74% 64% 60% 54% 54% 50% 45% GOODIES DIVERS 70%

14 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2. L OBJET PUBLICITAIRE ACCESSOIRES INFORMATIQUES Les objets publicitaires LES PLUS ATTENDUS ART DE LA TABLE BAGAGERIE TEXTILE CONFISERIE ECRITURE PAPETERIE MONTRES 85% 88% 87% 86% 79% 76% 75% 72% GOODIES DIVERS 62%

15 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2. L OBJET PUBLICITAIRE Durée de conservation des objets PODIUM 50,70% LONGUE DURÉE ( > 1 AN ) 41,8 41,4 39,4 38,2 32,7 28,2 46,80% 44,10% VAISSELLE BAGAGERIE TEXTILE COURTE DURÉE 12 11,2 8,37 CALENDRIER & AGENDA ACCESSOIRE BUREAU ÉCRITURE

16 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 2. L OBJET PUBLICITAIRE A quelle occasion les français aiment-ils qu on leur remette des objets publicitaires? 92% pour les remercier de leur fidélité 85% pour les remercier d un premier achat 89% lors d un évènement commercial, culturel ou sportif

17 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 3. LA PERCEPTION DE L OBJET PUBLICITAIRE Et 79% aimeraient en recevoir plus!

18 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 4. LE COUT DE L OBJET PUBLICITAIRE Les coûts par contacts Des coûts très faibles Mais des écarts importants (1 à 20) Nombre de contacts 152,35 315,8 276,38 425,29 245,7 699,47 324,56 550,87 890,27 121,05 213,2 129,62 - Coût moyen 0, ,50 4,50 2,90 7, ,50 7, Coût par contact 0,003 0,038 0,095 0,004 0,022 0,005 0,006 0,006 0,009 0,014 0,015 0,029 0,035 0,062 - Coût d une campagne TV: 0,0055 par contact Source JC Decaux, 2010

19 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 5. L IMPACT DE L OBJET PUBLICITAIRE 81% des personnes connaissent la marque apposée sur l objet VERRES MUGS TASSES T-SHIRTS ACCESSOIRES DE BUREAU AUTRES TEXTILES CALENDRIERS AGENDAS BAGAGES 77% 74% 74% 74% 71% 71% 70% 70% 67% 65% 64% 53% ECRITURE PRODUITS ELECTRONIQUES GOODIES PARAPLUIES CASQUETTES CHAPEAUX PRODUITS HORLOGERS

20 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 5. L IMPACT DE L OBJET PUBLICITAIRE Capacité à influencer la cible 42% des français pensent qu un objet publicitaire donne une MEILLEURE IMAGE À LA MARQUE émettrice 56% pensent qu il NE CHANGE PAS L IMAGE de la marque

21 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 5. L IMPACT DE L OBJET PUBLICITAIRE Capacité à influencer la cible 42% des français pensent qu un objet publicitaire donne une MEILLEURE IMAGE À LA MARQUE émettrice 56% pensent qu il NE CHANGE PAS L IMAGE de la marque

22 L OBJET PUBLICITAIRE EN FRANCE : PERCEPTION ET IMPACT 6. L OPINION DES FRANÇAIS Que pensent les français lorsqu ils reçoivent UN GOODIES DE BONNE QUALITÉ : UN GOODIES DE MAUVAISE QUALITÉ : 78 % ont une bonne opinion sur l entreprise 65% ont une mauvaise opinion sur l entreprise Donne une bonne image de la marque Donne envie d acheter des produits de la marque Donne l impression que la marque ne fait pas attention à ses clients Donne une mauvaise image des produits et des services Ne donne pas envie d acheter un produit ou un service de l entreprise

23 «Qu on leur donne l envie, l envie d avoir envie!»

24 Ceci est un conseil de la fédération de l objet publicitaire : 2FPCO Il y a des clients qui achètent les yeux fermés Acheter chez un spécialiste de l objet de communication, R e nc est o n t r e acheter a v e c l odes b j t dgaranties e C o m m u n c a t i o n

25 LE MARCHÉ DE L OBJET PUB 02 On veut des chiffres!

26 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Importateurs Fabricants Distributeurs Marqueurs Effectif 250 fournisseurs actifs sur la France CA estimé à 500 M Environ 2500 sociétés Marché estimé à 1,370 milliard Plus de salariés Sources : Etude IREP/France PUB Etude PLIMSOLL 2012 Chiffres fournis par 656 Editions

27 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Importateurs Fabricants Distributeurs Marqueurs Effectif 250 fournisseurs actifs sur la France CA estimé à 500 M Environ 2500 sociétés Marché estimé à 1,370 milliard Plus de salariés Sources : Etude IREP/France PUB Etude PLIMSOLL 2012 Chiffres fournis par 656 Editions

28 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Importateurs Fabricants Distributeurs Marqueurs Effectif 250 fournisseurs actifs sur la France CA estimé à 500 M Environ 2500 sociétés Marché estimé à 1,370 milliard Plus de salariés Sources : Etude IREP/France PUB Etude PLIMSOLL 2012 Chiffres fournis par 656 Editions

29 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.1 LES CHIFFRES DE LA PROFESSION Plus de détails sur le marché des distributeurs : Estimation à 600M 20 premières sociétés réalisant 6 à 15 millions 230 autres sociétés réalisant 1 million à 6 millions Estimation à 300M 2200 sociétés réalisant < 1 million Estimation à 500M

30 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.2 LES CHIFFRES DE LA COMMUNICATION Part de la Communication par l objet dans les dépenses des annonceurs 1,323 milliards 31 milliards Toutes dépenses Publicité par l'objet Source IREP/France PUB : Dépenses de Communication des annonceurs en 2012

31 Source IREP/France PUB : Dépenses de communication des annonceurs en LE MARCHE DE L OBJET PUB LES CHIFFRES DE LA COMMUNICATION Media Montant En milliards Part de marché En pourcentage Marketing direct 9,164 29,2 Promotion Dont publicité par l objet Promotion Dont publicité par l objet 5,209 1,372 5,209 1,372 16,8 4,4 Télévision 3,973 12,8 Presse 3,097 10,0 Relations publiques 1,797 5,8 Internet 1,755 5,7 Salons et foires 1,515 4,9 Affichage 1,342 4,3 Annuaires 1,105 3,6 Radio 0,877 2,8 Parrainage 0,830 2,7 Mécénat 0, ,8 4,4 Cinéma 0,159 0,5

32 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.3 ORGANISATION DE LA FILIERE Une filière compliquée qui doit s organiser Fabricants Européens et Français Grands pays Producteurs Asie ou Méditerranée Importateurs Européens ou Français Marqueurs Français Distributeurs (revendeurs) Français Agences de communication Annonceurs (Groupes ou PME)

33 02 LE MARCHE DE L OBJET PUB 2.4 ROLES DE CHACUN DES ACTEURS Les acteurs Qui sont-ils? Que font-ils? Pays producteurs - Fabricants Européens Importateurs - Stockeurs Par exemple BIC Création et fabrication dans des usines Création, fabrication et stockage des produits vierges en France ou en Europe Marqueurs Distributeurs - Revendeurs Agences de communication Annonceurs Inconnu du grand public - Apple Coca-Cola Marquage de produits vierges (tampographie, sérigraphie, transfert numérique, gravure laser, broderie) Vente des produits fabriqués + conseil des clients pour leur trouver les produits les plus adaptés à leurs objectifs de campagnes Création d idées de campagnes + vente d objet pub parmi d autres outils de communication (TV, presse, radio) Utilisation de l objet publicitaire pour faire connaitre les nouveaux services ou produits, récompenser le personnel/ les clients, fidéliser les clients, etc

34 LES METIERS Mais quels sont-ils?

35 03 LES METIERS 3.1 NOTRE METIER Pourquoi sommes-nous ici? Pour faire connaitre notre métier, métier du B to B et métier de communication Il nécessite de nombreuses compétences : Sourcing / achat Commerciale (vente) Marketing (conseil et stratégie) Création/design (innovations permanentes) Technique (marquage et règlementations) Chaque mission a ses intérêts et ses problématiques

36 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 1. Achats AIMER rencontrer de nouvelles idées ; gérer des problématiques internationales ; négocier les prix ; connaitre toutes les techniques de marquage ; connaitre la logistique pour gérer le transport et le stockage

37 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 2. Marketing/ Créa/ Internet AIMER inventer de nouveaux concepts ; mettre en page et en situation les nouvelles idées ou produits ; communiquer sur internet ; créer des catalogues ; inventer des promotions en interne pour motiver les équipes

38 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 3. Vente / Commercial AIMER rencontrer l autre ; faire connaissance avec tous les secteurs d activité ; savoir négocier un contrat ; gérer les problèmes liés aux commandes ; motiver des équipes ; créer des portefeuilles de prospects ; développer ou entretenir une clientèle existante

39 03 LES METIERS 3.2 LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 4. Ressources humaines/management AIMER accompagner l autre ; avoir des notions de droit du travail ; savoir motiver une équipe ; réfléchir à de nouvelles organisations humaines pour développer la RSE (responsabilité sociale dans l entreprise)

40 03 LES METIERS LES DIFFERENTES FONCTIONS DANS NOTRE METIER 4. Gestion logistique/financière AIMER développer des procédures qui renforceront l organisation de l entreprise et l aideront à se développer

41 Dans les PME, nous recherchons l esprit d initiative et l envie d être polyvalents

42 03 LES METIERS ET DEMAIN Demain, vous serez peut-être ou bien ou bien a c h e t e u r s c o m m u n i c a n t s c o m m e r c i a u x et toutes les missions rencontrées vous feront croiser le chemin de l o b j e t p u b l i c i t a i r e Nous espérons vous avoir donné envie!

43 Nous avons besoin de vos idées sur les prochains sujets qui intéressent notre métier

44 L aide à la RELOCALISATION de nos emplois en France (Made in France) La vente sur internet WEBMARKETING Le DÉVELOPPEMENT DURABLE La connaissance des TENDANCES dans le grand public pour faire évoluer nos offres produits

45 Nous vous laissons imaginer votre futur!

46 La 2FPCO c est quoi? QUI Les fabricants, importateurs, distributeurs et marqueurs d'objets publicitaires et de communication COMMENT Les adhérents s engagent sur une charte professionnelle, garantie par un audit externe. MISSION La professionnalisation, la représentation, la défense et la promotion du secteur de la communication par l'objet (cadeaux d'affaires et objets publicitaires)

47 A très bientôt!

81% des consommateurs CONNAISSENT LA

81% des consommateurs CONNAISSENT LA 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE POURQUOI COMMUNIQUER

Plus en détail

Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix

Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix Objet publicitaire, Vers une intégration plus stratégique dans le mix Dossier de presse Octobre 2013 Sommaire Page 3 L édito de Pascal Renard, président de la 2FPCO Page 4 L objet publicitaire, un support

Plus en détail

L objet publicitaire en France : Perception et impact

L objet publicitaire en France : Perception et impact L objet publicitaire en France : Perception et impact critères du panel interrogé type de questions date de l'étude juin-11 quels sont les objets publicitaires en votre possession? durée de l'enquête 9

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Les Français et l objet publicitaire

Les Français et l objet publicitaire Les Français et l objet publicitaire Extrait des résultats de l étude quantitative 2013 GINGER, institut d études marketing et de sondages d opinion Tél. : 01 53 63 25 80 www.ginger-conseil.fr 1 Méthodologie

Plus en détail

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie NOS OBJETS EN DISENT LONG SUR VOS OBJECTIFS Agence conseil en communication par l objet ET PLUS ENCORE Une solution globale pour vous simplifier la vie Véritable partenaire de votre communication, Génicado

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

3 ème Edition. Salon Ivoirien du Marketing et de la Communication par l Objet MCO-CI 2013 www.mcm-ci.com. Les 29; 30; 31 Octobre 2013

3 ème Edition. Salon Ivoirien du Marketing et de la Communication par l Objet MCO-CI 2013 www.mcm-ci.com. Les 29; 30; 31 Octobre 2013 3 ème Edition Les 29; 30; 31 Octobre 2013 Au Palais de la Culture Treichville Salon Ivoirien du Marketing et de la Communication par l Objet MCO-CI 2013 www.mcm-ci.com INTRODUCTION Face à des marchés de

Plus en détail

Le remède au banal cadeau d entreprise! www.les-cadeaux-affaires.com

Le remède au banal cadeau d entreprise! www.les-cadeaux-affaires.com Le remède au banal cadeau d entreprise! www.les-cadeaux-affaires.com INDEX I- Présentation de MICROSPHERE II- Notre offre : -Le Plaisir de cuisiner -Le Multimédia -La Maroquinerie -L Aménagement Extérieur

Plus en détail

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

Présentation. Une autre idée

Présentation. Une autre idée Présentation 2011 Une autre idée DU CADEAU Informations Générales CECOP SA FICHE TECHNIQUE 2 Nom : CECOP SA Capital : 1.000.000 Création : Novembre 1981 Siège : 24 rue Thomas Edison 92230 Gennevilliers

Plus en détail

AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION PAR L OBJET. Présentation de l

AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION PAR L OBJET. Présentation de l AGENCE CONSEIL EN COMMUNICATION PAR L OBJET Présentation de l 1 AGENCE 03/03/2011 TAPIS ROUGE Notre métier La communication par l objet est un media souvent méconnu et négligé même par des professionnels

Plus en détail

7I8I9 FÉVRIER LYON. Textile promotionnel Objet publicitaire Techniques de personnalisation. www.salons-ctco.com. Organisé par

7I8I9 FÉVRIER LYON. Textile promotionnel Objet publicitaire Techniques de personnalisation. www.salons-ctco.com. Organisé par 2012 7I8I9 FÉVRIER LYON Textile promotionnel Objet publicitaire Techniques de personnalisation Organisé par www.salons-ctco.com Un double positionnement pertinent et original : 7I8I9 FÉVRIER En début d

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

PARTS DE MARCHÉ PUBLICITAIRE

PARTS DE MARCHÉ PUBLICITAIRE PRESSE 5 104 4 898 4 708 4 569 4 681 4 755 4 847 4 757 4 582 dont Presse Magazine 1 689 1 655 1 613 1 579 1 559 1 542 1 527 1 478 1 417 dont PQR 1 008 1 005 1 008 1 001 1 035 1 063 1 078 1 068 1 079 dont

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication

Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication MARKETING COMMUNICATION WEB MARKETING Strategie commerciale / marketing et plan d actions Creation d outils d aide a la vente Organisation

Plus en détail

CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015

CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015 CAMPAGNE DE COMMUNICATION 2014-2015 Développer la notoriété de l association en valorisant le rôle spécifique du papier au cœur des échanges sociétaux d aujourd hui et de demain. AVEC QUI AVEZ-VOUS PASSÉ

Plus en détail

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

Expertise - Conseils - Créativité

Expertise - Conseils - Créativité Expertise - Conseils - Créativité ANGERS - PARIS - LYON Plus de 15 ans d Expertise sur le marché - 5 239 574 pièces vendues en 2013 6 293 dossiers traités en 2013-573 designs uniques proposés en 2013 Notre

Plus en détail

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média

Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média Le courrier publicitaire, l indispensable de votre mix média En préambule Des résultats qui s'inscrivent dans le cadre d'une réflexion entamée depuis 1997 > La dernière étude remonte à 2002 Un double objectif

Plus en détail

DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT

DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT Mardi 07 octobre 2014 DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT Par Mme Kriss Brochec Directrice de Congo Web Agency Kriss BROCHEC Fondatrice

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL

Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL Formation Repreneurs MODULE COMMERCIAL I. Introduction Plan L objet du marketing Les étapes de la démarche commerciale Les déclencheurs d achat II. La notion de produit Les caractéristiques du produit

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Janv. 2012 Sommaire 1. Le groupe...3 2. Histoire...4 3. Chiffres clès...6 4. Organisation et moyens...7 5. Produits et services...8 6. Ils nous font confiance...9 7. Positionnement

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

To buzz or not to buzz?

To buzz or not to buzz? Georges CHÉTOCHINE To buzz or not to buzz? Comment lancer une campagne de buzz marketing Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53812-0 CHAPITRE 5 Recruter, former, animer les évangélistes Les vecteurs

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1 Avant-propos........................................................................ 1 Partie I Les différents contextes du marketing BtoB.................... 7 Chapitre 1 Les spécificités du marketing

Plus en détail

MA BOUTIQUE EN LIGNE GRATUITEMENT

MA BOUTIQUE EN LIGNE GRATUITEMENT MA BOUTIQUE EN LIGNE GRATUITEMENT Vous êtes organisateur d'événement, team sportif, association, fédération, etc.? Vous souhaitez ouvrir une boutique permanente en ligne sans contraintes et sans frais?

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

WHITEPAPER. Le succès de votre marque grâce aux articles publicitaires et à la personnalisation

WHITEPAPER. Le succès de votre marque grâce aux articles publicitaires et à la personnalisation WHITEPAPER Le succès de votre marque grâce aux articles publicitaires et à la personnalisation INTRODUCTION Même si de nombreux chiffres prouvent l efficacité et l intérêt des articles publicitaires, ces

Plus en détail

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII

Les outils de communication essentiels pour démarrer. Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII Les outils de communication essentiels pour démarrer Animé par : Virginie ROCHAT, Gérante - EBULLISTIK Aurélien PASQUIER, Dirigeant - SCENARII «On ne peut pas ne pas communiquer» Mais Paul WATZLAWICK (Ecole

Plus en détail

Qui sommes-nous? Chili Concept a été créée en janvier 2009, elle est la filiale française de Brandnewdays, société implantée à Hong Kong.

Qui sommes-nous? Chili Concept a été créée en janvier 2009, elle est la filiale française de Brandnewdays, société implantée à Hong Kong. Qui sommes-nous? Chili Concept a été créée en janvier 2009, elle est la filiale française de Brandnewdays, société implantée à Hong Kong. Chili Concept fabrique et distribue des produits importés directement

Plus en détail

1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS

1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS 1 PARTENAIRE, 4 SOLUTIONS MEDIA KIT 2015 1 - Le salon en ligne www.europeansourcing.com 2 - Les rencontres professionnelles Premium Sourcing 3 - Tendance Objet : le référent pour les acheteurs finaux 4

Plus en détail

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0%

Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Tendance baissière confirmée Les recettes publicitaires des médias : -3,6% Les dépenses de communication des annonceurs : -3,0% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2013 à 13,3 milliards,

Plus en détail

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix!

72% des Français prêts à payer plus cher un produit fabriqué en France. Mais pas à n importe quel prix! Communiqué de presse 21 novembre 2011 Une étude CEDRE/Ifop 1 propose le regard croisé des consommateurs et des chefs d entreprises français sur le «Made in France» 72% des Français prêts à payer plus cher

Plus en détail

Transformer une simple envie en une véritable pulsion

Transformer une simple envie en une véritable pulsion Transformer une simple envie en une véritable pulsion CONSEIL ET STRATéGIE Publicité Promotion Identité Corporate événementiel AUDIO-VISUEL SUPPORTS IMPRIMéS SITES INTERNET Pulsion Agence de communication

Plus en détail

L agence vous accueille à proximité de la Capitale Haut-Normande sur l axe de «l autoroute des estuaires» proche de ROUEN

L agence vous accueille à proximité de la Capitale Haut-Normande sur l axe de «l autoroute des estuaires» proche de ROUEN Médias Professionnel Marketing Cible Advergame Objets Partenariat Virtuel Communiquez juste... L agence vous accueille à proximité de la Capitale Haut-Normande sur l axe de «l autoroute des estuaires»

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES Mme. Zineb El Hammoumi SOMMAIRE Relations publiques / Relations presse Définition, objectifs, cibles Moyens des Relations Publiques:

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE joue la diversité Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Édition. Conseil. Identité Visuelle. Campagne de pub

Édition. Conseil. Identité Visuelle. Campagne de pub Conseil Campagne de pub Identité Visuelle Édition Web L agence au sens large et aux idées précises Agence de publicité Print I Digital I Design Le conseil Pour lancer ou promouvoir un produit, un service,

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Marketing, publicité et communication»,

Plus en détail

Connectez-vous à vos participants. 30 Avril 2010

Connectez-vous à vos participants. 30 Avril 2010 Connectez-vous à vos participants 30 Avril 2010 Agenda Objectifs Créer la notoriété de votre course Pourquoi Internet? Rassembler les communautés Générer des inscriptions en ligne Construire sa propre

Plus en détail

une stratégie la créativité des solutions

une stratégie la créativité des solutions une stratégie la créativité des solutions Agence de Communication & Événmentiel L agence équipe conception campagne écoute une stratégie de la créativité des solutions visuel stratégie partage conseil

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX

SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX SOCIETE BELGES RECHERCHANT DES AGENTS COMMERCIAUX - Code - 001 - Activité - Créatrice de mode & accessoires femmes haut de gamme - Bijoux fantaisies (plumes et pierre semi-précieuses) - Type de clientèle

Plus en détail

LES ACHATS DE MARKETING / COMMUNICATION

LES ACHATS DE MARKETING / COMMUNICATION www.clubhorsmedia.com LES ACHATS DE MARKETING / COMMUNICATION Caroline Boissy Société Générale Sylvio Andreose Saint Gobain Dominique Scalia Observatoire Hors Média Patrice Fortin Pierre & Vacances CenterParcs

Plus en détail

Réussir son affiliation

Réussir son affiliation David Sitbon Étienne Naël Réussir son affiliation Comment gagner de l argent avec Internet, 2012 ISBN : 978-2-212-55350-5 1 Comprendre que tout est marketing de rentrer dans le détail, il nous a semblé

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 6 I. CHAMP D ACTIVITÉ I.1. DÉFINITION Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) Le titulaire du baccalauréat

Plus en détail

Nouveau : A la recherche d un outil de communication. 100% efficace? La carte pour le contact, le mailing pour l impact!

Nouveau : A la recherche d un outil de communication. 100% efficace? La carte pour le contact, le mailing pour l impact! Nouveau : A la recherche d un outil de counication 00% efficace? La carte pour le contact, le mailing pour l impact! Principe : Le mailing pour l impact! La carte pour le contact! Mail Mail Card Un mailing

Plus en détail

Plan de commercialisation

Plan de commercialisation Plan de commercialisation Plan de commercialisation Organigramme VAliDATiON Du POSiTiONNEMENT ET DE la MiSSiON STrATÉGiES MArKETiNG MESSAGE PuBliciTÉ relations PuBliQuES PrOMOTiONS radio AcTiViTÉS SOciAlES

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

vos envois Direct Mail définition & exemples

vos envois Direct Mail définition & exemples vos envois Direct Mail définition & exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Un outil efficace, c est prouvé Vous avez décidé d utiliser le Direct Mail comme média de communication.

Plus en détail

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan AFRIK-ESTHETICS Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan «L ESTHETIQUE : Facteur de croissance et de création d emploi» Côte d Ivoire : +

Plus en détail

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT)

Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) 7 ème Salon Africain de l Invention et de l Innovation Technologique (SAIIT) Bamako Mali, 28 Octobre au 1 er Novembre 2015 TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE Développer son activité commerciale C est principalement améliorer

Plus en détail

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise

Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # Webmarketing Le mercredi 16 avril 2014 Intégrer le webmarketing à sa stratégie d entreprise # E-marketing # Marketing 2.0 # Net Marketing # Marketing digital # Cyber Marketing Marketing : «Ensemble des

Plus en détail

Distribution et publicité télévisée

Distribution et publicité télévisée Distribution et publicité télévisée 1 Compte tenu de l ouverture progressive de la publicité télévisée pour le secteur de la distribution, dont l accès sera généralisé à l ensemble des chaînes de télévision

Plus en détail

AVENANT N 7 DU 26 FÉVRIER 2010

AVENANT N 7 DU 26 FÉVRIER 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3103 Convention collective nationale IDCC : 2121. ÉDITION AVENANT N 7 DU 26 FÉVRIER 2010 RELATIF AUX

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

Accompagnez moi dans mon parcours professionnel

Accompagnez moi dans mon parcours professionnel Accompagnez moi dans mon parcours professionnel Outils Charte de communication et Outils d aide à la vente (Ex Presse Gratuite Généraliste) Dispositif : 1000 Chartes de 20 pages, divers documents annuels

Plus en détail

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE La saturation des marchés, l intensité concurrentielle et l évolution du comportement du consommateur devenu

Plus en détail

L outil HP Marketing Development Funds (MDF Tool)

L outil HP Marketing Development Funds (MDF Tool) L outil HP Marketing Development Funds (MDF Tool) Guide des partenaires Version nº2, juin 2012 Copyright 2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Les informations contenues dans ce document peuvent

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile

2 nd vie des produits technologiques. Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile 2 nd vie des produits technologiques Ecocitoyenneté et nouveaux modèles économiques dans la téléphonie mobile SOMMAIRE Electronique Grand Public : un marché de masse! Un cadre réglementaire : depuis 2006

Plus en détail

Skol LES PROMOTIONS 6

Skol LES PROMOTIONS 6 Skol LES PROMOTIONS 6 promotions 6 Les promotions destinées au consommateur Une promotion destinée au consommateur influence un client potentiel dans sa décision d achat en lui présentant une stimulation

Plus en détail

Agence pour une Comm green et responsable

Agence pour une Comm green et responsable Agence pour une Comm green et responsable AGENCE WEB AGENCE MEDIA AGENCE EVENEMENTIELLE AGENCE CONSULTING ET DEVELOPPEMENT Le nom econnexbiocity mêle plusieurs concepts. - ECONNEX signifie l e-connexion,

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer!

Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! Le grand rendez-vous des exportateurs à ne pas manquer! www.forum-export.ca Palais des Congrès de Montréal Montréal (Québec) 12 et 13 novembre 2003 Un forum de mobilisation des exportateurs québécois Paul-Arthur

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

www.mediasurvey-dz.com Présentation de l agence

www.mediasurvey-dz.com Présentation de l agence www.mediasurvey-dz.com Présentation de l agence Présentation de l agence Agence de communication globale (360 ). Un conseil 100 % local, une expertise média en développement depuis 2011. Différents pôles

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. www.bvpromo.com

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. www.bvpromo.com PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ www.bvpromo.com PRÉSENTATION DE BV PROMO Le groupe BV est spécialiste de la communication par l objet depuis plus de 20 ans. BV PROMO fait partie des 10 leaders des sociétés

Plus en détail

10 années d expérience, anciens tampographes, nous maîtrisons toutes ces techniques

10 années d expérience, anciens tampographes, nous maîtrisons toutes ces techniques NOS TECHNIQUES DE MARQUAGES 10 années d expérience, anciens tampographes, nous maîtrisons toutes ces techniques Le marquage est l'un des éléments clés de votre opération de communication. Il doit être

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

ET SI VOUS AUGMENTIEZ VOS VENTES?

ET SI VOUS AUGMENTIEZ VOS VENTES? 1. La peinture : un marché porteur 2. Présentation Instinct-Deco 3. Positionnement et points forts 4. Concept Corner 5. Engagements réciproques 1. Etapes de votre projet 2. Rejoignez nous! ET SI VOUS AUGMENTIEZ

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

PROGRAMME STAGE TECHNIQUE

PROGRAMME STAGE TECHNIQUE ARCKENCIEL SERVICES 189 Avenue Gambetta 75020 Paris / France Tel : 08 71 71 19 31 Fax : 01 46 59 19 16 Site : http://www.arckenciel.fr TECHNOLOGIES INTERNET SOLUTIONS INFORMATIQUES TELECOMMUNICATION VOIE

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions Conclusion Limites Pour faciliter la compréhension de la conclusion et pour qu elle soit plus utile aux entreprises, la rédaction de chaque point abordé sera analysée sur deux axes importants. D un côté,

Plus en détail

Pour être prêt à contacter un futur partenaire, l organisateur devra penser à :

Pour être prêt à contacter un futur partenaire, l organisateur devra penser à : 6. Approche du Sponsor Ce chapitre offre aux organisateurs d évènements une clarification sur le sujet de la recherche de sponsors. Cet aspect est très important, il permet d augmenter les fonds de la

Plus en détail

4 CHIFFRES À RETENIR

4 CHIFFRES À RETENIR Une baisse continue mais atténuée 4 CHIFFRES À RETENIR Recettes publicitaires totales (médias historiques + Internet + mobile + courrier publicitaire et ISA) 1 ER SEMESTRE 2014-2,6% S1 2014 vs S1 2013

Plus en détail

PRINT EVENT WEB. www.marketcom.be. Vous allez vous faire voir...

PRINT EVENT WEB. www.marketcom.be. Vous allez vous faire voir... Une agence de communication qui vous propose de vous faire voir avec de l original, de l inattendu, pour augmenter considérablement votre visibilité. PRINT EVENT WEB Nous nous occupons de votre image avec

Plus en détail

le guide w w w. g u i d e - p u b. c o m

le guide w w w. g u i d e - p u b. c o m le guide inter national la Publicité Par l Objet 4 w w w. g u i d e - p u b. c o m 2 UNE MARQUE LEGENDAIRE On ne peut que respecter et admirer une marque fondée il y a largement plus que deux siècles et

Plus en détail