La valorisation d'entreprises innovantes. Eric Rattier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La valorisation d'entreprises innovantes. Eric Rattier"

Transcription

1 La valorisation d'entreprises innovantes Eric Rattier

2 Plan de l intervention 1. Introduction 2. Quelles méthodes utiliser pour valoriser une entreprise innovante? 3. Conseils pour utiliser la méthode des multiples boursiers 4. Conseils pour utiliser la méthode des multiples de transaction 5. Conseils pour utiliser la méthode par les flux 6. Avantages et inconvénients des différentes méthodes 7. Conclusions 2

3 Les titres des entreprises innovantes ont besoin d'être valorisés : 1. Introduction Augmentation de capital (capital investissement, introduction en bourse). Financement. Processus de cession. Une entreprise innovante est une entreprise qui présente les caractéristiques suivantes : elle présente un recul historique souvent faible (entreprise et secteur). un développement potentiel mais très incertain. Peu d'actifs matériels dans la plupart des cas. Mais des actifs immatériels (brevets, marques, idées). Des risques plus élevés que dans des activités à forte maturité : management, rupture technologique, concurrence, innovation, financement, aspects règlementaires. Des pertes importantes de départ à financer. Les méthodes de valorisation employées doivent tenir compte de ces spécificités. 3

4 2. Quelles méthodes utiliser pour valoriser une entreprise innovante? Marché Flux Actifs Estimation de la valeur = Fondée sur des multiples ou des prix constatés sur le marché issus de transactions portant sur des actifs comparables Estimation de la valeur = Valeur actuelle des revenus futurs attribuables à l entreprise Estimation de la valeur = Valeur de marché des actifs après déduction des dettes existantes Transactions DCF (BP + WACC) Boursiers Autres ANR Difficultés d application Recherche de comparables Qualité de l information Difficultés d application Hypothèses de BP Choix du taux d actualisation Difficultés d application inapplicable dans la plupart des cas d innovation 4

5 Comparaisons boursières 3. Conseils pour utiliser la méthode des multiples boursiers Définir un échantillon de comparaison Les entreprises sont elles vraiment comparables? Si la technologie est vraiment innovante, trouver des équivalences de business models est souvent contestable (Coûts R&D, publicité, etc). Quels indicateurs choisir (CA, EBITDA, EBIT, CF)? Attention à l endettement net des entreprises comparées Calculer les multiples constatés sur le marché Obtenir et qualifier l information sur les entreprises cotées Les outils à votre disposition : les sites d'information boursière (en France et à l'étranger), les notes d'equity Research, les documents de référence des entreprises qui ont été cotées récemment. Appliquer les multiples à la cible 5

6 4. Conseils pour utiliser la méthode des multiples de transaction Transactions comparables Définir un échantillon de comparaison Difficultés d'identification de transactions dans le secteur. Difficultés d obtention d informations fiables. Attention aux éléments : périmètre, dette, deal majoritaire ou minoritaire, rémunération du dirigeants, distorsions de profitabilité et réglementaires, pays de la transaction, etc. Obtenir des informations portant sur les multiples constatés Réseau : attention à la fiabilité du «On dit». Les outils à votre disposition : des sites spécialisés et payants tels que Mergermarket et Option Finance, les notes d'equity Research, les rapports annuels. Appliquer les multiples à la cible 6

7 5. Comment bien utiliser la méthode par les flux? DCF = Discounted Cash Flows ou Flux de trésorerie actualisés Principe : la valeur de l'entreprise est déterminée en actualisant ses flux de trésorerie prévisionnels à un taux reflétant le risque pris. Construire un Business Plan incluant investissements et trésorerie prévus. Souvent réaliser une étude de marché poussée. L'importance de l'argumentaire expliquant le prévisionnel Calculer les flux de trésorerie prévus. Choisir un taux d'intérêt Site : boursorama Actualiser les flux de trésorerie à l infini pour obtenir la Valeur d Entreprise (VE) 7

8 6. Avantages et inconvénients des différentes méthodes Marché Flux Actifs Avantages Populaire et simple Référence simple d utilisation dans un processus de négociation Intègre des réflexions sur BP Intègre la notion de consommation de capital Préparation à la négociation Utilisable dans certains cas (éolien, photovoltaïque) Inconvénients Fiabilité de l information Degré de signification du cours de bourse Sensibilité aux hypothèses Sensibilité au taux d intérêt Peu d actifs tangibles à valoriser Confidentialité des données sur transactions Attention à ne pas sousestimer le risque Retour sur la DCF Attention aux abus (type bulle internet des années 2000) 8

9 La valorisation d une entreprise est une approximation grâce à un recoupement de méthodes. Les méthodes employées dépendent de la maturité de l activité. Valoriser est un travail chronophage qui intègre des valeurs techniques et d'expérience. La valorisation est également un travail préparatoire à une négociation. 7. Conclusions La notion de valorisation est au centre des problématiques de fusions & acquisitions et de financement. La valorisation est au cœur de la problématique du gestionnaire / créateur de l entreprise. 9

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Transactions Maroc AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Strictement confidentiel Les étapes clefs La préparation, un facteur clef de succès Quelle

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

Petit Déjeuner des PME et des Start-up

Petit Déjeuner des PME et des Start-up Advisory Petit Déjeuner des PME et des Start-up Méthodes d'évaluation et facteurs clés influençant la valeur d'une transaction Confidentiel Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate Finance Responsable

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Société Française des Evaluateurs

Société Française des Evaluateurs Strictement confidentiel Société Française des Evaluateurs L évaluation dans le secteur bancaire : particularités, limites et changements post-crise 2008. PwC Valuation & Business Modelling Juin 2015 Projet

Plus en détail

Chapitre 3 : l évaluation des actions

Chapitre 3 : l évaluation des actions Chapitre 3 : l évaluation des actions 11.10.2013 Plan du cours Modèle d actualisation des dividendes rendement, gain en capital et rentabilité modèle d actualisation des dividendes Application du modèle

Plus en détail

Approche, risques et valorisation

Approche, risques et valorisation Studiedag Journée d études Overdracht en overname van KMO s Transmission et reprise de PME Approche, risques et valorisation Hilde WITTEMANS Réviseur d entreprises Table des matières 1. Tendances dans

Plus en détail

La valeur de l entreprise. Avec nos partenaires

La valeur de l entreprise. Avec nos partenaires La valeur de l entreprise Avec nos partenaires Sommaire Introduction : Une évaluation, pour quoi faire? 1 Les déterminants essentiels de la valeur 2 Approches et méthodes d évaluation 3 Situations particulières

Plus en détail

PwC Combien vaut mon entreprise?

PwC Combien vaut mon entreprise? Advisory Combien vaut mon entreprise? Confidentiel Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate Finance Responsable M&A secteur industriel pour la Romandie Téléphone direct: +41 58 792 9805 samuel.babey@ch.pwc.com

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA VALORISATION DE VOTRE ENTREPRISE? CCI de Lyon 26 Novembre 2015 M. MARION / O. GAUDIN

COMMENT OPTIMISER LA VALORISATION DE VOTRE ENTREPRISE? CCI de Lyon 26 Novembre 2015 M. MARION / O. GAUDIN COMMENT OPTIMISER LA VALORISATION DE VOTRE ENTREPRISE? CCI de Lyon 26 Novembre 2015 M. MARION / O. GAUDIN VOS ANIMATEURS : Mickaël MARION Expert-comptable Commissaire aux comptes m.marion@aliantis.net

Plus en détail

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin Les clés de l évaluation Hervé Bardin Evaluation d entreprise : principes généraux Evaluation d entreprise : principes généraux Que veut-on évaluer? Contexte de l évaluation Typologie des méthodes d évaluation

Plus en détail

La Mission d'évaluation : méthodologie et outils d'analyse

La Mission d'évaluation : méthodologie et outils d'analyse La Mission d'évaluation : méthodologie et outils d'analyse I- Contexte de l'évaluation et perspectives... 2 1) Contexte de l évaluation... 2 2) Les demandeurs de l'évaluation?... 2 3) Perspectives... 3

Plus en détail

12 mai 2009. L évaluation financière et la gestion d un portefeuille de Propriété Industrielle

12 mai 2009. L évaluation financière et la gestion d un portefeuille de Propriété Industrielle 12 mai 2009 L évaluation financière et la gestion d un portefeuille de Propriété Industrielle PLAN I. Les actifs immatériels constituant le portefeuille de Propriété Industrielle II. Les opportunités associées

Plus en détail

SYNTHESE DU SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS COMMERCIAUX DU MARCHE FINANCIER REGIONAL

SYNTHESE DU SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS COMMERCIAUX DU MARCHE FINANCIER REGIONAL Union Monétaire Ouest Africaine ----------------------- Conseil Régional de l Epargne Publique et des Marchés Financiers SYNTHESE DU SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS COMMERCIAUX DU MARCHE FINANCIER REGIONAL

Plus en détail

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013

LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 LES FUSIONS-ACQUISITIONS EN ESPAGNE Novembre 2013 16 Avenue Hoche 75008 Paris tel.: +33 1 71 18 18 91 Paseo de la Castellana, 141 -Edif. Cuzco IV - 28046 Madrid tel.: +34 91 113 85 09 Index Marché des

Plus en détail

Introduction en bourse

Introduction en bourse OPF U.A.D.H Prix d introduction 6,5Dt Prix de la quotité : 13.000Dt (1 action nouvelle + 1 action ancienne) Période de sousription : Du 13 au 20 Mai inclu Capitalisation boursière: 240 MDt Ratios de valorisation:

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Finance I. Les bases de l analyse financière... 7. Avant-Propos... 3

TABLE DES MATIÈRES. Finance I. Les bases de l analyse financière... 7. Avant-Propos... 3 TABLE DES MATIÈRES Avant-Propos... 3 Finance I. Les bases de l analyse financière... 7 Fiche 1. Introduction à l analyse financière... 9 Fiche 2. Fiche 3. Fiche 4. Fiche 5. Fiche 6. Fiche 7. Fiche 8. Fiche

Plus en détail

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE 8 étapes pour aboutir N 1 : Réaliser un bilan retraite et réfléchir au repreneur

Plus en détail

Rôle de l expert-comptable dans une opération de capital investissement

Rôle de l expert-comptable dans une opération de capital investissement Petit déjeuner débat : L expert-comptable : acteur du capital investissement Organisé par : le Conseil Régional de l Ordre des Expert Comptables de Casablanca et des Régions du Centre, Tensift et Sud,

Plus en détail

De la valeur d entreprise à la valeur des capitaux propres

De la valeur d entreprise à la valeur des capitaux propres De la valeur d entreprise à la valeur des capitaux propres Agnès PINIOT, Membre de la Commission Evaluation des entreprises de la Compagnie Nationale des Commissaires aux comptes (CNCC) Olivier PERONNET,

Plus en détail

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation

Présentation du Plan de Marché Trival. Reproduction et utilisation interdites sans autorisation Présentation du Plan de Marché Trival Associés en Finance : Trival et ses utilisations Une base de données financières reposant sur les prévisions menées par notre équipe indépendante d analystes financiers

Plus en détail

«Evaluation de l entreprise»

«Evaluation de l entreprise» «Evaluation de l entreprise» Philippe BRIDOUX GESCO 1 Sommaire I. Introduction : quand valorise-t-on / que valorise-t-on? II. Les composantes de la valeur d une entreprise III. Les différentes méthodes

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres TABLE DES MATIERES PRÉFACE................................................ 9 INTRODUCTION........................................ 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES............... 15 CHAPITRE 1. CONTEXTE

Plus en détail

Guide de l évaluation des entreprises et des titres des sociétés

Guide de l évaluation des entreprises et des titres des sociétés 1 Guide de l évaluation des entreprises et des titres des sociétés * * * Commentaires de la Société Française des Evaluateurs * * * Remarques préalables : La Société Française des Evaluateurs (SFEV) a

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET

QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET Workshop Agenda Perceptions et concepts de JV Les Normes internationales Approche des IFRS 7 - IFRS 9 - IFRS 13 Guide de Juste Valeur Exemple d application Confrontation

Plus en détail

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 n NexResearch FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 25 Mars 2010 Données boursières K 2008 2009 2010e 2011e 2012e Dern. Cours, 38,53 Chiffre d'affaires 15 115 19 495 27 500 30 200 33 000 Cap.

Plus en détail

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement Cellcom en Bourse Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement Membre du syndicat de Placement Evaluateur 06 Janvier 2014 Plan de la présentation I- Présentation de la société

Plus en détail

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition Acquisition Equipes financières de foncières, fonds, promoteurs et investisseurs Revoir les fonctionnalités d Excel nécessaires à la modélisation Acquérir une culture financière indispensable à l audit

Plus en détail

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées

Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées Reprendre une entreprise en Midi-Pyrénées «Inventaire et mode d emploi» Transaxiall - Atelier RM 5 5 2014 Le marché de la reprise en France - 500 000 entreprises à reprendre? - 350 000 n ont pas de valeur

Plus en détail

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises 1 Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises Sommaire Préambule Comment bien évaluer une entreprise? Le diagnostic Le business plan L approche

Plus en détail

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13

SOMMAIRE. AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 SOMMAIRE AVANT-PROPOS À LA 2 e ÉDITION 9 INTRODUCTION 11 CHAPITRE 1. LE MARCHÉ DE LA TRANSMISSION D ENTREPRISES EN FRANCE 13 1. Des milliers d entreprises à transmettre 13 Le marché de la transmission

Plus en détail

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1

SOMMAIRE DÉTAILLÉ AVANT-PROPOS... 1 AVANT-PROPOS... 1 Clés d accès... 2 INTRODUCTION... 3 1. Le contexte économique des évaluations d entreprises... 3 Les évaluations d entreprises se multiplient...... 3 dans un contexte de plus en plus

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Actions

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Actions Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Actions Aoris Conseil - Emmanuel Laffort 1 Actions - Généralités Caractéristiques Partie du capital Participants Banques (comptes propres, comptes

Plus en détail

SCB (Acheter) 14 Juin 2011

SCB (Acheter) 14 Juin 2011 En Millions de tonnes STOCK UPDATE : AGO Un potentiel de forte revalorisation du titre grâce aux effets du remplacement du fuel par le Coke de pétrole, et au lancement enfin décidé de l opération d augmentation

Plus en détail

14 rue de Bassano 15 rue de la Baume 75116 Paris 75008 Paris STERIA

14 rue de Bassano 15 rue de la Baume 75116 Paris 75008 Paris STERIA Olivier PERONNET Olivier GRIVILLERS FINEXSI Expert et Conseil Financier HAF Audit & Conseil 14 rue de Bassano 15 rue de la Baume 75116 Paris 75008 Paris STERIA Société Anonyme au capital de 14.876.895

Plus en détail

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS

CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS CHAPITRE 1 LA MÉTHODE DISCOUNTED CASH FLOWS Ce chapitre est consacré à la valorisation par les cash flows actualisés ou DCF. Cette méthode est basée sur la capacité d une entreprise à générer des flux

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

EVALUATION D ENTREPRISE COMMENT LE PRIX DE L ACHETEUR PEUT-IL REJOINDRE CELUI DU VENDEUR?

EVALUATION D ENTREPRISE COMMENT LE PRIX DE L ACHETEUR PEUT-IL REJOINDRE CELUI DU VENDEUR? EVALUATION D ENTREPRISE COMMENT LE PRIX DE L ACHETEUR PEUT-IL REJOINDRE CELUI DU VENDEUR? La valeur globale de l entreprise n est pas la somme algébrique des valeurs des éléments, pris individuellement,

Plus en détail

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise?

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Raphaël Abou BluFinance Arnold Raicher Optimiser la cession Processus de décision Choix d un intermédiaire Processus de cession professionnel Témoignage

Plus en détail

DDH Pierre Casanova Chun-Chun Garbit

DDH Pierre Casanova Chun-Chun Garbit Combien vaut mon Entreprise? Pierre Casanova Chun-Chun Garbit Introduction Organisation Une structure créée fin 2004 sur Marseille, après 10 ans d expérience chez General Electric, basée sur un fort réseau

Plus en détail

Petit Déjeuner des Start Up le 24 juin 2005

Petit Déjeuner des Start Up le 24 juin 2005 Petit Déjeuner des Start Up le 24 juin 2005 LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES PAR FONDS PROPRES 1) Quelle caractéristique du financement par fonds propres? 2) Que financer par des fonds propres? 3) Par quels

Plus en détail

EVALUATION D ENTREPRISE

EVALUATION D ENTREPRISE EVALUATION D ENTREPRISE «Combien vaut mon entreprise?» EVALUATION PLAN DU MODULE 1) Objectifs et enjeux de l évaluation Pour le propriétaire Pour le repreneur 2) Évaluation : apports et limites 3) Rappel

Plus en détail

IAS 36. Détermination de la juste valeur. William Nahum. Président de l Académie des Sciences et Techniques comptables et Financières.

IAS 36. Détermination de la juste valeur. William Nahum. Président de l Académie des Sciences et Techniques comptables et Financières. William Nahum Président de l Académie des Sciences et Techniques comptables et Financières Présente IAS 36 Détermination de la juste valeur En partenariat avec IAS 36 Comment déterminer la juste valeur

Plus en détail

Evaluation du projet Innovant

Evaluation du projet Innovant Evaluation du projet Innovant Etat d avancement Evaluation de la technologie Evaluation du marché Analyse maturation Régis Ferron, Responsable Marketing, Maturation, Développement d affaires Institut de

Plus en détail

La transmission des petites entreprises : un guide de la CCEF

La transmission des petites entreprises : un guide de la CCEF La transmission des petites entreprises : un guide de la CCEF PAR LA COMPAGNIE DES CONSEILS ET EXPERTS FINANCIERS Face au constat que les 20 000 entreprises d une valeur inférieure à 1 M se transmettent

Plus en détail

Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe

Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe TRANSMISSION D'ENTREPRISE Remise au sein de la famille Séparation du capital et du management

Plus en détail

Capital immatériel et valeur intrinsèque des grandes entreprises

Capital immatériel et valeur intrinsèque des grandes entreprises ORGANISATEURS PARTENAIRES Capital immatériel et valeur intrinsèque des grandes entreprises Eric GALIEGUE Asset Valuation Services Sébastien GRANDFILS Goodwill management INTEGRER L IMMATERIEL DANS L EVALUATION

Plus en détail

L allocation du prix d acquisition et la rationalisation du goodwill

L allocation du prix d acquisition et la rationalisation du goodwill Juin 2015 Offre de services H3P L allocation du prix et la rationalisation du goodwill Purchase Price Allocation / PPA H3P Audit & Conseil - 30 rue des mathurins 75008 Paris - contact@h3p.com - www.h3p.com

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Chapitre 6 - Comment analyser des projets d investissement. Plan

Chapitre 6 - Comment analyser des projets d investissement. Plan Chapitre 6 - Comment analyser des projets d investissement Plan Maximisation et création de valeur Le concept de Valeur Actuelle Nette Les différents types d investissements Les critères du choix d investissement

Plus en détail

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE

INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE INTRODUCTION EN BOURSE EVALUATION D ENTREPRISE Avril 2013 EVALUATION D ENTREPRISE 1 Introduction en bourse Une introduction en bourse est avant tout une opération financière. Les avantages financiers de

Plus en détail

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ A quoi sert ce document? Vous faire connaitre une partie de l ensemble des méthodes d évaluation d une entreprise Ne pas faire l apologie d une et une seule

Plus en détail

MODÈLE D APPLICATION MONTAGE FINANCIER ET PLAN D AFFAIRES

MODÈLE D APPLICATION MONTAGE FINANCIER ET PLAN D AFFAIRES MODÈLE D APPLICATION MONTAGE FINANCIER ET GÉNÉRALE Liste des abréviations PARTIE 1 NOTIONS THÉORIQUES Section 1 Section 2 Section 3 Section 4 Section 5 Section 6 Section 7 Section 8 Section 9 Section 10

Plus en détail

Chapitre 9. L évaluation des actions

Chapitre 9. L évaluation des actions Chapitre 9 L évaluation des actions Introduction Comment déterminer la valeur des actions? Loi du prix unique : le prix d un actif financier doit être égal à la valeur actuelle des flux futurs auxquels

Plus en détail

Introduction 1. CHAPITRE 1 / Définir le business plan 3. CHAPITRE 2 / Mener une analyse stratégique 11

Introduction 1. CHAPITRE 1 / Définir le business plan 3. CHAPITRE 2 / Mener une analyse stratégique 11 Introduction 1 CHAPITRE 1 / Définir le business plan 3 Dans quelles circonstances réalise-t-on un business plan? Quels en sont les destinataires? 3 Le business plan portant sur un projet interne à l'entreprise

Plus en détail

PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES

PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES Plan Introduction Partie 1: Rappel des principales méthodes d évaluation financière Partie 2: la méthode Discounted Cash Flow Partie 3: la méthode des

Plus en détail

Analyse des Investissements et Création de Valeur

Analyse des Investissements et Création de Valeur Analyse des Investissements et Création de Valeur Les 4 prochains modules Le Coût de Capital Evaluer la performance financière d une activité Analyse des investissements et création de valeur Evaluation

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. Avant-propos 7. La préparation du business plan et le financement de l opération d acquisition 11

Table des matières. Sommaire 5. Avant-propos 7. La préparation du business plan et le financement de l opération d acquisition 11 Table des matières Sommaire 5 Avant-propos 7 Jean-Pierre Di Bartolomeo et Nicolas Pirotte La préparation du business plan et le financement de l opération d acquisition 11 Jean-Michel Noé Introduction

Plus en détail

Plan de la séance du 20 novembre. Cours de gestion financière (M1) Montant des cash-flows dans le cas des entreprises endettées et non endettées

Plan de la séance du 20 novembre. Cours de gestion financière (M1) Montant des cash-flows dans le cas des entreprises endettées et non endettées Cours de gestion financière (M1) Séance (8) du 20 novembre 2015 Avantage fiscal de l endettement Plan de la séance du 20 novembre Avantage fiscal de l endettement entreprises non endettées Déductibilité

Plus en détail

Créer, Reprendre, Développer, Transmettre

Créer, Reprendre, Développer, Transmettre CLUB TRIGONE 1er Février F 2010 Créer, Reprendre, Développer, Transmettre Comment appréhender l évaluation d une entreprise? 1 Introduction Quelle est la valeur d une bouteille d eau? Cette question, peut-être

Plus en détail

Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession

Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession Accompagner le repreneur du 1 er contact à la cession Intervenants Pascal Ferron Expert-comptable Jean-Jacques Brunet Consultant (CRA Formation) Marielle Poisson Avocat Jean-Jacques Vaxelaire Directeur

Plus en détail

Société Tunisienne industrielle du papier et du carton

Société Tunisienne industrielle du papier et du carton Mars 2014 DÉPARTEMENT RECHERCHES Société Tunisienne industrielle du papier et du carton Recommandation: Souscrire Prix d introduction: APERÇU SUR LA SOCIÉTÉ 5 DT La SOTIPAPIER «Société Tunisienne Industrielle

Plus en détail

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours.

La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. La revalorisation des petites et moyennes foncières est en cours. Résumé / conclusion : La bonne performance du secteur immobilier coté en 2012 a principalement bénéficié aux grandes capitalisations du

Plus en détail

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s

La Transmission. Claude SAUVAGEOT. L a T r a n s m i s s i o n F S I R é g i o n s La Transmission Claude SAUVAGEOT SOMMAIRE Introduction Présentation générale Bref rappel Le déroulement du processus théorique du LBO INTRODUCTION QUI SOMMES-NOUS? FSI Régions est une société de gestion

Plus en détail

CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS

CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS VOS ENJEUX Dirigeant ou actionnaire de votre entreprise, fonds d investissement, BDO vous accompagne dans vos projets d investissement ou de désinvestissement et,

Plus en détail

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline

Rappel des raisons de l introduction en bourse de Worldline Agenda 1.Introduction 2.Bilan de l année 2014 3.Stratégie et ambition 2017 4.Performance financière 2014 5.Rapports des Commissaires aux comptes 6.Objectifs pour 2015 2 Rappel des raisons de l introduction

Plus en détail

Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière

Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière Adapter les systèmes d information pour répondre aux nouveaux enjeux de la Direction Financière Conférence IDC Ernst & Young Hervé Dulac, Associé Christophe Beliali, Senior Manager «Technologies, management

Plus en détail

ZETA BIOTECH INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS. : Augmentation de capital par émission de 206.065 actions nouvelles

ZETA BIOTECH INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS. : Augmentation de capital par émission de 206.065 actions nouvelles ZETA BIOTECH INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS Capital social avant opération : Ouverture du Placement : Clôture du Placement : 1 ère cotation : Prix de souscription : 4,85 par action Valorisation

Plus en détail

Indicateurs immobiliers

Indicateurs immobiliers Indicateurs immobiliers Préface Chers lecteurs, Suite à l internationalisation et la professionnalisation correspondante du marché de l immobilier, l utilisation et l interprétation d indicateurs immobiliers

Plus en détail

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet

7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 7 ème Salon de la Transmission de Cabinet 21 septembre 2012 Evaluation et financement : le point de vue du banquier Salon de la Transmission ROUEN, le 21.9.2012 2 Evaluation et financement 1. Valeur financière

Plus en détail

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué

INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI DIDIER FAUQUE NICOLAS REBOURS. + Président du Conseil d administration. + Directeur Général. + Directeur Général Délégué INTERVENANTS ROLAND FITOUSSI + Président du Conseil d administration DIDIER FAUQUE + Directeur Général NICOLAS REBOURS + Directeur Général Délégué ORDRE DU JOUR FAITS MARQUANTS ET RÉSULTATS DU 1 ER SEMESTRE

Plus en détail

Business Plan. Justine Robin, Inès Puisset Qu est ce qu un business plan? Master 1 Management, spécialité PME PMI

Business Plan. Justine Robin, Inès Puisset Qu est ce qu un business plan? Master 1 Management, spécialité PME PMI Business Plan Justine Robin, Inès Puisset Qu est ce qu un business plan? Master 1 Management, spécialité PME PMI Sommaire : Introduction... 2 1. Présentation générale : le business plan... 3 1.1. Définition...

Plus en détail

Plan de la séance du 20 novembre. Cours de gestion financière (M1) Objectifs pédagogiques de cette session. Classification des actifs

Plan de la séance du 20 novembre. Cours de gestion financière (M1) Objectifs pédagogiques de cette session. Classification des actifs Cours de gestion financière (M1) Séance (8) du 20 novembre 2015 Valeurs économiques et comptables des actifs et des passifs Plan de la séance du 20 novembre Comptabilité économique et financière Flux d

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

5. Des ratios clés à l information financière

5. Des ratios clés à l information financière 17 GESTION FINANCIERE FC1: Finances pour non financiers 5. Des ratios clés à l information financière - Les principaux ratios (de rotation, de rentabilité ) - Leur utilisation dans la communication financière

Plus en détail

Hannibal Lease : Introduction sur le marché Principal

Hannibal Lease : Introduction sur le marché Principal Informations boursières : Secteur: Leasing Prix: 9,500 dinars Valeur Nominal: 5 dinars Nombre d actions offertes: 1 740 000 actions nouvelles Montant de l offre : 16 530 000 dinars Jouissance des actions:

Plus en détail

FINANCE Décisions d investissement en avenir certain

FINANCE Décisions d investissement en avenir certain INSTITUT D ETUDES POLITIQUES 4ème Année, Economie et Entreprises 2004/2005 C.M. : M. Godlewski FINANCE Décisions d investissement en avenir certain Critères de choix d investissement Le critère de la VAN

Plus en détail

Mars 2015. L indice Mid-Market de la zone euro. Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research

Mars 2015. L indice Mid-Market de la zone euro. Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research Mars 2015 L indice Mid-Market de la zone euro Réalisé par Argos Soditic & Epsilon Research Sommaire page 3 Méthodologie page 4 Évolution de l Indice page 5 Capital-transmission vs industriels page 6 Activité

Plus en détail

MBA L ESSENTIEL DU MANAGEMENT PAR LES MEILLEURS PROFESSEURS. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3014-5

MBA L ESSENTIEL DU MANAGEMENT PAR LES MEILLEURS PROFESSEURS. Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3014-5 MBA L ESSENTIEL DU MANAGEMENT PAR LES MEILLEURS PROFESSEURS, 2005 ISBN : 2-7081-3014-5 Table des matières Introduction... 7 En résumé un MBA, qu est-ce?... 7 Quelques éléments critiques sur les programmes

Plus en détail

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E CONCOURS D'ADMINISTRATEUR DU SÉNAT 2012 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA FORMATION Épreuves d admissibilité ÉPREUVE PRATIQUE À OPTION : GESTION COMPTABLE

Plus en détail

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce Année Universitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Année Etudes Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DECISIONS FINANCIERES Note de cours N 2

Plus en détail

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul.

- 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat. Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. - 09 - Les ratios d'analyse de l'activité et du résultat Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o Méthodologie et interprétation des ratios. Etre capable de retrouver les éléments de calcul. Définition

Plus en détail

Les opérations à effet de levier - LBO. Isabelle Martinez Master CCA2

Les opérations à effet de levier - LBO. Isabelle Martinez Master CCA2 Les opérations à effet de levier - LBO Isabelle Martinez Master CCA2 Définition Un LBO ou Leveraged Buy Out est le rachat des actions d'une entreprise par un ou plusieurs fonds d investissement spécialisés.

Plus en détail

Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie disponible

Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie disponible 17, rue Henry Monnier - 75009 Paris Thomas Bouvet - tel : 06 62 66 75 18 bouvet@defix.fr Impairment test : Les enjeux de la valeur terminale et du business plan dans l évaluation par les flux de trésorerie

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Semaine de l'innovation / ESC Bretagne Brest 2010

Semaine de l'innovation / ESC Bretagne Brest 2010 Semaine de l'innovation / ESC Bretagne Brest 2010 SAS Auris Solutions - 2, avenue de Provence, CS 23 812, 29 238 Brest Tel 02 29 00 62 03 Fax 02 22 44 20 96 Mobile 06 75 31 51 20 Capital 11 000 - Siret

Plus en détail

[ ] Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE à la grille de lecture modélisée

[ ] Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE à la grille de lecture modélisée PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI l PME/ETI [ ] Renforcement des fonds propres des pme/eti avec BPIFRANCE Présenter votre entreprise à un fonds d investissement de BPIFRANCE GRÂCE

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES 4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES Principe de création de valeur (règle de la VAN) évaluer les cash-flows futurs évaluation d'une action : cash-flow = dividende modèle d'actualisation des dividendes

Plus en détail

Financer la transmission de votre entreprise

Financer la transmission de votre entreprise Financer la transmission de votre entreprise Laurent Genest Directeur principal, Transfert d entreprises Banque Nationale Claude Lafond Directeur principal, Investissements Caisse de dépôt et placement

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VALEUR DES MOYENNES ENTREPRISES 1 ERE EDITION OCTOBRE 2014

OBSERVATOIRE DE LA VALEUR DES MOYENNES ENTREPRISES 1 ERE EDITION OCTOBRE 2014 OBSERVATOIRE DE LA VALEUR DES MOYENNES ENTREPRISES > 1 ERE EDITION OCTOBRE 2014 EDITO En résonance avec l actualité, ce nouvel observatoire portant sur la valeur des moyennes entreprises consacre l utilité

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. Avant-propos 7 Jean-Pierre Di Bartolomeo. Introduction 11 Micheline Claes

Table des matières. Sommaire 5. Avant-propos 7 Jean-Pierre Di Bartolomeo. Introduction 11 Micheline Claes Table des matières Sommaire 5 Avant-propos 7 Jean-Pierre Di Bartolomeo Introduction 11 Micheline Claes Évaluation d entreprises 15 Joseph Marko Introduction 15 Titre I er. Projet de norme relative aux

Plus en détail

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants.

L épreuve se compose de quatre exercices indépendants. COMPTABILITÉ ET ANALYSE FINANCIÈRE Épreuve à option Rédacteur 2009 Concours externe et interne Document et matériel autorisés : Liste intégrale des comptes comportant la mention «document autorisé aux

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015

Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Assemblée générale extraordinaire du 23 décembre 2015 Exposé sommaire sur la situation de la Société au cours du 1 er semestre 2015 et de l exercice 2014 Comptes consolidés au 30 juin 2015 (Comptes arrêtés

Plus en détail

GESTION D UN MAGASIN

GESTION D UN MAGASIN de la formation GESTION D UN MAGASIN Optimiser la performance commerciale du point de vente Connaître les principaux facteurs de performances commerciales Mesurer l impact de la fréquentation sur les résultats

Plus en détail

L essentiel de l évaluation

L essentiel de l évaluation Favoriser les transmissions des PME 1 ère journée matin L essentiel de l évaluation Transmission et évaluation d entreprise Contexte Diagnostic Analyse des comptes Analyse stratégique actuelle et future

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 5 : L évaluation des actions Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Mars 2012 Valorisation des actifs financiers 1 Les taux d intérêt

Plus en détail