Informations aux patients. Réparation du foramen ovale perméable (FOP)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informations aux patients. Réparation du foramen ovale perméable (FOP)"

Transcription

1 Informations aux patients Réparation du foramen ovale perméable (FOP)

2

3 Table des matières Présentation Les symptômes Les causes Le diagnostic Le traitement L'intervention Le dispositif Qu'est-ce que l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM et de quoi est-il composé? Comment l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM fonctionne-t-il? Foire aux questions Les complications Glossaire Ressources Schéma d'un cœur présentant un FOP

4 2

5 Cette brochure vise à fournir des informations utiles sur l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM et la réparation du foramen ovale perméable (FOP) afin de vous aider à prendre une décision sur vos options thérapeutiques en connaissance de cause. Si vous avez la moindre question ou inquiétude concernant le diagnostic ou le traitement de votre problème de santé, adressez-vous à votre médecin. Nous fabriquons des produits utilisés dans presque tous les domaines médicaux depuis plus de quarante ans, en nous aidant souvent de la technologie pour faire progresser les méthodes d'intervention. Plus de 40 millions de dispositifs médicaux Gore ont été implantés dans le monde à ce jour. 3

6 Présentation Qu'est-ce qu'un foramen ovale perméable? Le foramen ovale perméable (FOP) est un orifice en forme de clapet entre les deux cavités supérieures du cœur. Cet orifice joue un rôle important pendant le développement fœtal et se referme habituellement à la naissance ou au cours de la première ou la deuxième année de vie. Cette anomalie cardiaque congénitale est relativement fréquente et touche environ 25 pour cent de la population. Les symptômes La plupart des personnes ne présentent aucun symptôme particulier, mais des études cliniques sont en cours pour confirmer le lien entre la présence d'un FOP et d'autres problèmes de santé. Les causes Le FOP est une anomalie congénitale, c'est-à-dire qui est présente à la naissance. 4

7 5

8 Le diagnostic Comment le FOP est-il diagnostiqué? Le FOP est diagnostiqué par un cardiologue à l'aide d'une échographie-doppler, par exemple sur un échocardiogramme ou un échocardiogramme transœsophagien. L'échographie-doppler utilise des ondes sonores pour évaluer la structure du cœur et la direction du flux sanguin. Le traitement Intervention par cathéter percutané Cette intervention est réalisée dans un laboratoire de cathétérisme cardiaque. Elle dure entre une et deux heures. Un anesthésique local est utilisé au niveau du point de ponction, associé à une anesthésie générale ou une sédation consciente. L'hospitalisation dure généralement de 6 à 24 heures. La plupart des patients peuvent reprendre leurs activités habituelles au bout d'une semaine environ. Fermeture chirurgicale La réparation chirurgicale consiste à suturer un patch directement sur l'anomalie. Cette intervention à cœur ouvert qui laisse une cicatrice, nécessite généralement trois à cinq jours d'hospitalisation et environ quatre semaines de rétablissement au domicile. 6

9 L'intervention Comment les interventions de fermeture du FOP par cathétérisme fonctionnent-elles? Les médecins réalisent des interventions par cathétérisme cardiaque depuis de nombreuses années pour poser des diagnostics et traiter des problèmes cardiaques. La fermeture par cathétérisme d'un FOP consiste à mettre en place un implant permanent, par exemple l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM, à l'aide d'une intervention mini-invasive (non chirurgicale, nécessitant en général une petite incision ou coupure dans la peau). Une intervention de cathétérisme cardiaque pratiquée pour fermer un FOP dure généralement entre une et deux heures. Une anesthésie générale est souvent utilisée pour que le patient soit endormi pendant l'intervention. Pendant que le patient dort, une sonde d'échographie-doppler est placée dans l'œsophage (le tube reliant la bouche à l'estomac) ou dans une veine pour que le médecin puisse observer le cœur pendant toute la durée de l'intervention. Cela l'aidera à positionner le dispositif de fermeture du FOP avec précision. Un cathéter sera inséré dans un vaisseau sanguin par une petite incision, généralement à l'intérieur de la cuisse. Le médecin fait ensuite progresser le cathéter jusqu'à ce qu'il atteigne le cœur. Un dispositif de fermeture de FOP est alors introduit dans le cathéter creux jusque dans le cœur, où il est positionné de manière à refermer le FOP. 7

10 Fermeture non chirurgicale d'un foramen ovale perméable Le dispositif de fermeture de FOP est libéré du cathéter et laissé dans le cœur pour empêcher la circulation anormale de sang entre les deux cavités. Fluoroscopie de l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM 8 Votre médecin se basera sur deux types d'images pour observer le dispositif de fermeture de FOP lors de son positionnement dans le cœur. Une fluoroscopie (appelée également radioscopie) est utilisée pour visualiser le cadre métallique du dispositif de fermeture de FOP et une image d'échographie-doppler permet au médecin d'observer les structures du cœur et le flux sanguin. Le dispositif Qu'est-ce que l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM et de quoi est-il composé? L'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM est un dispositif mini-invasif conçu pour la fermeture d'un FOP par cathétérisme cardiaque. Il s'agit d'un implant permanent composé d'un cadre métallique généralement circulaire couvert d'un fin matériau en eptfe. Le matériau en eptfe, inventé et fabriqué par Gore, est utilisé depuis plus de 40 ans en chirurgie à cœur ouvert avec un historique de sécurité éprouvée dans les implants médicaux. Le cadre métallique est constitué d'un alliage métallique nickel-titane, appelé nitinol, avec un noyau en platine.

11 L'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM, un dispositif de fermeture de FOP 9

12 Votre médecin peut vous conseiller d'éviter les activités sportives dynamiques pendant au moins deux semaines pour que votre implant ait le temps de cicatriser. Quelles sont les différences entre une intervention par cathétérisme et la chirurgie? La chirurgie nécessite de pratiquer une incision dans le thorax pour avoir accès au cœur. Un cœur-poumon artificiel pompe le sang à la place du cœur, qui est arrêté et ouvert pour que le chirurgien puisse fermer l'anomalie cardiaque avec un matériau de patch spécial. Les patients opérés doivent généralement rester une nuit en soins intensifs, puis deux jours à une semaine à l'hôpital. La fermeture de FOP par cathétérisme cardiaque peut nécessiter un séjour hospitalier plus court (une seule nuit, en général), laisser une cicatrice de plus petite taille (en général sur la jambe au lieu du thorax) et permettre un rétablissement plus rapide et plus facile. Nous vous recommandons de discuter en détail de ces différentes options de traitement du FOP avec votre médecin pour choisir la plus adaptée. 10

13 Comment l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM fonctionne-t-il? Septum Foramen ovale perméable (non visible) Cathéter porteur Matériau en eptfe Dispositif de fermeture de FOP Vue d'artiste Implant permanent pour FOP avec croissance tissulaire Dans le cœur, l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM est déployé pour que le dispositif prenne sa forme définitive d'un côté ou de l'autre de l'anomalie entre les oreillettes gauche et droite. Le matériau en eptfe sert de charpente sur laquelle les cellules se fixent. Au fil du temps, le dispositif sera entièrement recouvert par du tissu cardiaque. Votre médecin choisira la taille d'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM la mieux adaptée à votre cœur. 11

14 Foire aux questions Comment mon corps va-t-il réagir à un implant permanent? La sécurité du matériau en eptfe et du cadre utilisés dans l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM à l'intérieur du corps a été démontrée de longue date. Ces deux matériaux sont bien supportés par le corps et ne devraient pas entraîner de réaction biologique défavorable. Quelques jours après la mise en place du dispositif, vos propres tissus corporels commenceront à croître dans le matériau en eptfe, permettant ainsi à l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM de fonctionner comme un implant permanent. L'environnement externe aura-t-il un impact sur l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM? L'ePTFE de Gore est spécialement conçu pour favoriser l'occlusion. La microstructure ouverte permet le recouvrement par les tissus. Non. Les méthodes d'imagerie médicale, les appareils ménagers et les détecteurs de sécurité n'auront aucun impact sur votre implant Gore. Les images médicales, obtenues notamment par IRM, peuvent être légèrement moins nettes en raison du cadre métallique de l'implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM. Vous devez donc informer le technicien d'imagerie que vous êtes porteur d'un implant d'occlusion septale GORE CARDIOFORM. 12

15 Plus de 40 millions de dispositifs médicaux Gore ont été implantés dans le monde. 13

16 Que se passera-t-il après l'intervention? Après l'intervention, vous pourriez ressentir temporairement une légère douleur au point d'incision pour insertion du cathéter et avoir un léger mal de gorge lié au passage de la sonde d'échographie-doppler. Vous serez hospitalisé(e) avant l'intervention et pourrez généralement sortir de l'hôpital le lendemain. Après l'intervention, votre médecin réalisera une radiographie et une évaluation par échographie-doppler pour s'assurer que le dispositif est correctement positionné. Un pansement de grande taille restera en place pendant quatre à six heures sur l'incision pratiquée pour insérer le cathéter. La plupart des personnes peuvent reprendre un niveau d'activité normal (léger à modéré) au bout d'un à deux jours. Votre médecin peut vous conseiller d'éviter les activités sportives dynamiques pendant au moins deux semaines pour que votre implant ait le temps de cicatriser. Vous devrez revenir à l'hôpital pour un suivi et des tests de surveillance cardiaque à quelques reprises au cours de l'année suivante. Votre médecin prescrira un traitement antiplaquettaire et/ou anticoagulant que vous devrez prendre pendant au moins six mois après l'intervention pour éviter que le sang ne forme des caillots. 14

17 Les fermetures de FOP par cathétérisme réussissent-elles toujours? Tous les FOP ne peuvent pas être fermés par cathétérisme. Votre FOP peut par exemple être trop étendu pour qu'un dispositif de fermeture par cathétérisme permette de le fermer correctement. Dans certains cas, il est possible que l'anatomie du cœur ne convienne pas au dispositif de fermeture de FOP ou que les vaisseaux ne permettent pas le passage du système de pose du cathéter. Si votre FOP ne peut pas être fermé au moyen d'une intervention par cathétérisme, votre médecin et vous devrez discuter des autres options thérapeutiques, qui peuvent inclure une chirurgie à cœur ouvert. Votre médecin vous fournira plus de détails sur le cathétérisme cardiaque, y compris les complications et risques potentiels. Des milliers de personnes dans le monde ont subi une intervention par cathétérisme en raison d'un FOP. 15

18 Les complications Quels sont les risques potentiels de l'intervention? Les risques : Les interventions de cathétérisme cardiaque comportent des risques et d'autres risques peuvent être associés au dispositif implanté. Les risques potentiels incluent notamment : Réintervention sur la communication interauriculaire Embolisation du dispositif Nouvelle arythmie imposant un traitement Intervention pour défaillance ou inefficacité du dispositif Complications sur le site d'accès nécessitant une chirurgie, une procédure interventionnelle, une transfusion ou la prescription d'un médicament Thrombose ou maladie thromboembolique entraînant des séquelles cliniques Perforation d'une structure cardiovasculaire par le dispositif Fracture du dispositif entraînant des séquelles cliniques ou une intervention chirurgicale Expansion du disque d'occlusion entraînant des séquelles cliniques ou une intervention Embolie gazeuse Infarctus du myocarde Tamponnade péricardique Arrêt cardiaque Insuffisance rénale Sepsie (ou septicémie) Épanchement pleural ou péricardique important nécessitant un drainage Saignement abondant Endocardite Mal de tête ou migraine Accident ischémique transitoire ou accident vasculaire cérébral Décès 16 Si le dispositif venait à se déloger, vous devriez peut-être retourner au laboratoire de cathétérisme ou au bloc opératoire pour qu'il soit retiré. Votre FOP serait alors réparé. Une chirurgie après le placement du dispositif peut être plus difficile et présenter plus de risques. N'hésitez pas à poser toutes vos questions éventuelles à votre médecin.

19 Glossaire Accident ischémique transitoire (AIT) : «accident vasculaire cérébral d'avertissement» et «mini-accident vasculaire cérébral» entraînant des symptômes semblables à ceux de l'accident vasculaire cérébral, mais pas de lésions durables. Accident vasculaire cérébral : perte soudaine de fonction cérébrale due à l'obstruction ou à la rupture d'un vaisseau sanguin dans le cerveau. Anomalie cardiaque : malformation congénitale du cœur. Aorte : le plus gros vaisseau sanguin du corps. L'aorte est reliée au ventricule gauche du cœur. L'aorte apporte le sang oxygéné au corps. Artère pulmonaire : artère reliée au ventricule droit du cœur, qui transporte le sang pauvre en oxygène vers les poumons. Artères / Vaisseaux sanguins : voies qui transportent le sang du cœur aux autres tissus du corps. Arythmie : perte de régularité du rythme cardiaque. Cathéter : tube creux, souple et stérile conçu pour être inséré dans un vaisseau afin de permettre l'injection ou le prélèvement de fluides ou par l'intermédiaire duquel des dispositifs peuvent être positionnés. Cathétérisme cardiaque : intervention au cours de laquelle des cathéters sont introduits dans les artères et/ou les veines du cœur, par exemple lors de la fermeture d'un FOP. 17

20 Embole : masse, telle qu'une bulle d'air ou un caillot sanguin, qui parcourt la circulation sanguine et se coince dans un petit vaisseau sanguin, bloquant ou diminuant ainsi le flux sanguin. Endocardite : rougeur et gonflement de la membrane couvrant le cœur et ses valves. eptfe : polymère biocompatible utilisé dans plus de 40 millions d'implants. Foramen ovale perméable (FOP) : ouverture anormale entre les deux cavités supérieures du cœur. Hématome : masse de sang provoquée par la rupture d'un vaisseau sanguin. Implant d'occlusion : dispositif utilisé pour obstruer ou bloquer une ouverture. IRM : type d'examen permettant d'observer les tissus corporels à l'aide d'un champ magnétique. Oreillette : une des deux cavités supérieures du cœur (oreillettes droite et gauche). Œsophage : partie du corps reliant la bouche à l'estomac. Poumons : paire d'organes de la respiration située dans la poitrine, qui élimine le dioxyde de carbone du sang et lui apporte de l'oxygène. Il y a un poumon droit et un gauche. Septum interauriculaire : paroi qui sépare les deux cavités supérieures du cœur. 18

21 Thrombus : caillot sanguin. Traitement antiplaquettaire et/ou anticoagulant : médicament qui contribue à prévenir la formation de caillots sanguins. Vaisseau sanguin : voie par laquelle le sang parcourt le corps. Veine pulmonaire : veine qui reçoit le sang oxygéné provenant des poumons et l'apporte au ventricule gauche du cœur. Veines / Vaisseaux sanguins : qui transportent le sang vers le cœur à partir du corps. Ventricule (droit ou gauche) : l'une des deux cavités inférieures du cœur. 19

22 Ressources France Cardiopathies Congénitales American College of Cardiology Fédération Française de Cardiologie Congenital Heart Information Network The Heart Center Online Mayo Clinic Haute Autorité de Santé (également accessible en anglais) W. L. Gore & Associates 20

23 Schéma d'un cœur présentant un FOP Aorte Artère pulmonaire Oreillette gauche FOP Appendice auriculaire gauche Oreillette droite Ventricule gauche Ventricule droit Veine cave inférieure Notes

24 W. L. Gore & Associates, Inc. Flagstaff, AZ (Asie Pacifique) (États-Unis) (Europe) (États-Unis) goremedical.com Les produits cités peuvent être indisponibles sur certains marchés. GORE, CARDIOFORM et les logos sont des marques déposées de W. L. Gore & Associates W. L. Gore & Associates GmbH AU0033-FR3 MAI 2017

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients

Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Réparation de la communication interauriculaire (CIA) Informations destinées aux patients Schéma du cœur avec CIA Aorte Artère pulmonaire Oreillette gauche CIA Appendice auriculaire gauche Oreillette droite

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

Les différentes maladies du coeur

Les différentes maladies du coeur Auteur : Dr Pascal AMEDRO Les différentes maladies du coeur 1. Le cœur normal L oxygène capté dans l air va dans les poumons, où le sang «bleu» est alors oxygéné et devient «rouge». Il est conduit par

Plus en détail

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise.

Cette intervention aura donc été décidée par votre chirurgien pour une indication bien précise. Qu est-ce qu une arthroscopie? Il s agit d une intervention chirurgicale mini-invasive dont le but est d explorer l articulation du genou et de traiter la lésion observée dans le même temps. Comment se

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

QUI PEUT CONTRACTER LA FA?

QUI PEUT CONTRACTER LA FA? MODULE 1 : COMPRENDRE LA FIBRILLATION AURICULAIRE 16 QUI PEUT CONTRACTER LA FA? La FA est plus fréquente chez les personnes âgées. Par contre, la FA dite «isolée» (c.-à-d. sans qu il y ait de maladie du

Plus en détail

Le cœur est compliqué et il est aussi un organe que travaille très fort (Heart Attack,

Le cœur est compliqué et il est aussi un organe que travaille très fort (Heart Attack, Le cœur est compliqué et il est aussi un organe que travaille très fort (Heart Attack, 2003), et c est la seule sorte de muscle qui peut se contracter régulièrement sans fatigue; tandis que les autres

Plus en détail

Les maladies valvulaires

Les maladies valvulaires CENTRE CARDIO-THORACIQUE DE MONACO information du patient Les maladies valvulaires Maladies, diagnostic et traitements 1 Les maladies valvulaires ou valvulopathies Elles désignent l ensemble des maladies

Plus en détail

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral

Maladie des valves. Changer leur évolution. Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Maladie des valves Rétrécissement aortique Insuffisance aortique Insuffisance mitrale Rétrécissement mitral Quelques repères épidémiologie éditorial Pr Bernard Iung Quelques repères Les maladies des valves

Plus en détail

Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT

Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT Livret d information destiné au patient MIEUX COMPRENDRE LA FIBRILLATION ATRIALE ET SON TRAITEMENT Introduction Votre médecin vous a diagnostiqué un trouble du rythme cardiaque nommé fi brillation atriale.

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène 1 La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients

Plus en détail

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express

Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Votre guide des définitions des maladies graves de l Assurance maladies graves express Ce guide des définitions des

Plus en détail

La prise en charge de l AVC ischémique à l urgence

La prise en charge de l AVC ischémique à l urgence La prise en charge de l AVC ischémique à l urgence Nathalie Bourdages, inf., B. Sc., conseillère en soins infirmiers, Direction des soins infirmiers et des regroupement clientèles, Centre hospitalier de

Plus en détail

Conseils aux patients* Lutter activement. *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou

Conseils aux patients* Lutter activement. *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou Conseils aux patients* Lutter activement contre la thrombose *pour les patients ayant subi une opération de remplacement de la hanche ou du genou 2 Mentions légales Directeur de la publication : Bayer

Plus en détail

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR).

Pseudotumor cerebri. Anatomie Le cerveau et la moelle épinière baignent dans un liquide clair, appelé le liquide céphalo-rachidien (LCR). Hypertension intracrânienne idiopathique Pseudotumor cerebri Votre médecin pense que vous pouvez souffrir d hypertension intracrânienne idiopathique connue aussi sous le nom de «pseudotumeur cérébrale».

Plus en détail

Le VIH et votre cœur

Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Le VIH et votre cœur Que dois-je savoir au sujet de mon cœur? Les maladies cardiovasculaires représentent une des cause les plus courante de décès, elles incluent: les maladies coronariennes,

Plus en détail

Marchés des groupes à affinités

Marchés des groupes à affinités Marchés des groupes à affinités Guide du produit destiné aux conseillers Régime d assurance maladies graves Chèque-vie MD de base La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers Le produit en bref Nul n aime

Plus en détail

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème

La fibrillation auriculaire : au cœur du problème La fibrillation auriculaire : au cœur du problème Cette brochure a été spécialement conçue pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire (FA), un trouble souvent décrit comme un rythme cardiaque

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ

L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ L ACCÈS VEINEUX DE COURTE DURÉE CHEZ L ENFANT ET LE NOUVEAU-NÉ Plan de la présentation Introduction L enfant Le cathéter court La voie veineuse centrale La voie intra-osseuse Plan de la présentation Le

Plus en détail

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K)

Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Ce carnet a été réalisé sous la coordination de l Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Vous et votre traitement anticoagulant par AVK (antivitamine K) Carte à découper

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Le chemin d un prompt rétablissement

Le chemin d un prompt rétablissement Le chemin Un guide d information à l intention des patients cardiaques et de leur famille. www.fmcoeur.ca Le chemin Une raison motive Le chemin comme titre du présent guide. Vous venez tout juste de subir

Plus en détail

Défibrillateur. automatique implantable (DAI) Guide à l intention des patients et des familles

Défibrillateur. automatique implantable (DAI) Guide à l intention des patients et des familles Défibrillateur automatique implantable (DAI) Guide à l intention des patients et des familles UOHI 75 (11/2014) FRENCH 40, RUE RUSKIN, OTTAWA ON K1Y 4W7 T 613.761.5000 WWW.OTTAWAHEART.CA Nom de la patiente

Plus en détail

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI

Séquence maladie: insuffisance cardiaque. Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Séquence maladie: insuffisance cardiaque Mieux connaître l insuffisance cardiaque Vivre avec un DAI Janvier 2012 Finalité de l atelier: Présentation de la séance Cette séance a pour buts de vous permettre

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC

MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC MIEUX COMPRENDRE CE QU EST UN ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL AVC SOMMAIRE UN QUIZ POUR FAIRE UN POINT SUR MES CONNAISSANCES Un quiz pour faire un point sur mes connaissances 3 Vrai Faux Qu est-ce que l on

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Défibrillateur automatique Implantable

Défibrillateur automatique Implantable Défibrillateur automatique Implantable endocavitaire (DAI) La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes qui sauvent grâce à la générosité de ses donateurs

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une fistule anale par l équipe chirurgicale des docteurs Bardou, Ben brahem

Plus en détail

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Hôpital Privé d Antony LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Livret d information Hôpital Privé d Antony - OPC/KINE/268 Page 1 sur 5 Intervenants Rédigé par : C.DUPUY M.CERISIER Masseur Kinésithérapeute Masseur

Plus en détail

Chambres à cathéter implantables

Chambres à cathéter implantables Chambres à cathéter implantables Pas de conflits d intérêt avec le sujet traité APHAL Formation PPH Jeudi 19 mars 2015 Sébastien GEORGET Pharmacie Centre Psychothérapique de Nancy Définition (1) Définition

Plus en détail

Bulletin canadien. Guide de magasinage pour la saison des lève-tôt Cinq critères à considérer pour choisir le bon courtier et le bon produit

Bulletin canadien. Guide de magasinage pour la saison des lève-tôt Cinq critères à considérer pour choisir le bon courtier et le bon produit Bureau d'assurance voyage inc. présente : l été 2012 Bulletin canadien...renseignements concernant l assurance voyage médicale pour snowbirds Guide de magasinage pour la saison des lève-tôt Cinq critères

Plus en détail

Définitions. PrioritéVie Enfant MC. Assurance contre le risque de maladie grave

Définitions. PrioritéVie Enfant MC. Assurance contre le risque de maladie grave Définitions PrioritéVie Enfant MC Assurance contre le risque de maladie grave Le présent document ne constitue qu un exemple de libellé et n a aucune force exécutoire. En cas de divergence entre les renseignements

Plus en détail

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation

Livret des nouveaux anticoagulants oraux. Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation Livret des nouveaux anticoagulants oraux Ce qu il faut savoir pour bien gérer leur utilisation DONNÉES DU PATIENT Nom Adresse Tél MÉDECIN TRAITANT Nom Adresse Tél SPÉCIALISTE Nom Hôpital Tél MÉDICAMENT

Plus en détail

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale

Traitement chirurgical du reflux gastro-œsophagien et de la hernie hiatale Relecture scientifique Société française Relecture juridique Médecins experts Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des médecins (CNOM) Relecture des patients Confédération interassociative

Plus en détail

Se préparer à une angiographie artérielle

Se préparer à une angiographie artérielle Se préparer à une angiographie artérielle Table des matières Sujet Page Qu est-ce que l athérosclérose?... 1 Durcissement graduel des artères (athérosclérose)... 2 Pourquoi dois-je subir une angiographie

Plus en détail

Complexe. Guide à l intention des patients et des familles 40, RUE RUSKIN, OTTAWA ON K1Y 4W7 T 613.761.5000 WWW.OTTAWAHEART.CA UOHI 82 (07/2015)

Complexe. Guide à l intention des patients et des familles 40, RUE RUSKIN, OTTAWA ON K1Y 4W7 T 613.761.5000 WWW.OTTAWAHEART.CA UOHI 82 (07/2015) Ablation Complexe Guide à l intention des patients et des familles UOHI 82 (07/2015) 40, RUE RUSKIN, OTTAWA ON K1Y 4W7 T 613.761.5000 WWW.OTTAWAHEART.CA VEUILLEZ APPORTER CE GUIDE À L INSTITUT DE CARDIOLOGIE

Plus en détail

Déclaration médicale Prise d effet le 1 er octobre 2012

Déclaration médicale Prise d effet le 1 er octobre 2012 Assurance voyage et soins médicaux Déclaration médicale Prise d effet le 1 er octobre 2012 Nom : Date de naissance : JJ / MM / AAAA Numéro de membre : Numéro de police : DIRECTIVES POUR LE PROPOSANT IL

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin

1 La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin La scintigraphie myocardique au Persantin ou Mibi Persantin Pour mieux connaître l état de votre cœur, votre médecin vous a demandé de passer une scintigraphie myocardique au Persantin. Cette fiche explique

Plus en détail

ALTO : des outils d information sur les pathologies thromboemboliques veineuses ou artérielles et leur traitement

ALTO : des outils d information sur les pathologies thromboemboliques veineuses ou artérielles et leur traitement Communiqué de presse Bayer HealthCare S.A.S. Parc Eurasanté 220, avenue de la Recherche 59120 LOOS France Tel.+333 28 16 34 00 www.bayerhealthcare.fr Favoriser l observance avec ALTO : l engagement de

Plus en détail

Chapitre 7: Dynamique des fluides

Chapitre 7: Dynamique des fluides Chapitre 7: Dynamique des fluides But du chapitre: comprendre les principes qui permettent de décrire la circulation sanguine. Ceci revient à étudier la manière dont les fluides circulent dans les tuyaux.

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

Leucémies de l enfant et de l adolescent

Leucémies de l enfant et de l adolescent Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Leucémies de l enfant et de l adolescent GENERALITES COMMENT DIAGNOSTIQUE-T-ON UNE LEUCEMIE AIGUË? COMMENT TRAITE-T-ON UNE LEUCEMIE

Plus en détail

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées

Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées BON USAGE DES TECHNOLOGIES DE SANTÉ Traitement des plaies par pression négative (TPN) : des utilisations spécifiques et limitées Les systèmes de traitement des plaies par pression négative (TPN) sont des

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP

INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP INSUFFISANCE CARDIAQUE DROITE Dr Dassier HEGP I Définition L'insuffisance cardiaque droite (IVD) se traduit par une augmentation des pressions de remplissage télédiastolique du ventricule droit (VD). Le

Plus en détail

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation

Le contexte. Définition : la greffe. Les besoins en greffons en constante augmentation Présentation Le contexte Quels donneurs, quels organes? Le don Pour quels malades? Les étapes d une greffe d organes Faites connaître votre choix! 01/04/2014 Union Nationale des associations de donneurs

Plus en détail

Tronc Artériel Commun

Tronc Artériel Commun Tronc Artériel Commun Cardiopathie congénitale conotroncale. 1.4% des cardiopathie congénitales. (1/10000) CIV Diagnostic anténatal Souvent associé à un 22q11. Anomalies associées Définition EMBRYOLOGIE

Plus en détail

PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT DES DÉFIBRILLATEURS AUTOMATIQUES IMPLANTABLES (DAI)

PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT DES DÉFIBRILLATEURS AUTOMATIQUES IMPLANTABLES (DAI) PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT DES DÉFIBRILLATEURS AUTOMATIQUES IMPLANTABLES (DAI) 2 Défibrillateur Automatique Implantable SOMMAIRE Introduction Indications Principe du DAI Historique Composants et structure

Plus en détail

Une forte dynamique des prescriptions de ces nouveaux anti-coagulants oraux

Une forte dynamique des prescriptions de ces nouveaux anti-coagulants oraux 27 novembre 2013 Nouveaux anti-coagulants oraux : une étude de l Assurance Maladie souligne la dynamique forte de ces nouveaux médicaments et la nécessité d une vigilance accrue dans leur utilisation Les

Plus en détail

admission directe du patient en UNV ou en USINV

admission directe du patient en UNV ou en USINV Société française de neurologie RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN NEUROLOGIE Prise en charge hospitalière initiale des personnes ayant fait un accident vasculaire cérébral (AVC) : admission

Plus en détail

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN

UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN UNE INTERVENTION CHIRURGICALE AU NIVEAU DU SEIN Informations générales Pour vous, pour la vie Cette brochure vise à vous fournir des informations générales concernant l intervention chirurgicale que vous

Plus en détail

Cardiopathies ischémiques

Cardiopathies ischémiques AU PROGRAMME Cardiopathies ischémiques Processus obstructif Notions essentielles 1. Définition Les cardiopathies sont des malformations du cœur : soit acquises, survenant au cours de la vie (cardiopathies

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale

BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION - 1 rue Jules Lefebvre 75431 Paris Cedex 09 Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale Statuant en matière d'assurance de responsabilité civile médicale QUESTIONNAIRE PROPOSITION PROFESSIONNELS DE SANTE Document général CONTRAT EN COURS : DATE DE FIN DES GARANTIES :.. NOM DE L'ASSUREUR :..

Plus en détail

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin

Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Maladie de Hodgkin ou lymphome de Hodgkin Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca MALADIE DE HODGKIN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

Fibrillation atriale chez le sujet âgé

Fibrillation atriale chez le sujet âgé Dr Benoit Blanchard LE HAVRE Le 18 MARS 2014 Fibrillation atriale chez le sujet âgé Le plus fréquent des trouble du rythme cardiaque, 750,000 personnes atteintes de FA en France, 100,000 nouveaux cas chaque

Plus en détail

Assurance maladie grave

Assurance maladie grave ASSURANCE COLLECTIVE Le complément idéal à votre assurance collective Assurance maladie grave Votre partenaire de confiance. Assurance maladie grave La tranquillité d esprit à votre portée Les progrès

Plus en détail

Vademecum de l opéré du coeur

Vademecum de l opéré du coeur Ce livret vous est destiné. N hésitez pas à nous adresser vos remarques et suggestions. Les équipes soignantes des unités de chirurgie cardiovasculaires et thoraciques vous souhaitent un très bon séjour

Plus en détail

Guide des définitions des maladies graves

Guide des définitions des maladies graves Guide des définitions des maladies graves Assurance maladies graves Sun Life La vie est plus radieuse sous le soleil Guide des définitions des maladies graves Ce guide vous aidera à comprendre les maladies,

Plus en détail

E04a - Héparines de bas poids moléculaire

E04a - Héparines de bas poids moléculaire E04a - 1 E04a - Héparines de bas poids moléculaire Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont un mélange inhomogène de chaînes polysaccharidiques obtenues par fractionnement chimique ou enzymatique

Plus en détail

Hypertension artérielle. Des chiffres qui comptent

Hypertension artérielle. Des chiffres qui comptent Hypertension artérielle Des chiffres qui comptent REPÈRES 7 500 000 d hypertendus (15 à 20 % des adultes en 1990). La fréquence de l hypertension artérielle (HTA) augmente avec l âge. Mais sur 8 personnes

Plus en détail

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX

APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Hôpital Privé d Antony APRES VOTRE CHIRURGIE THORACIQUE OU VOTRE PNEUMOTHORAX Livret d information Hôpital Privé d Antony OPC/KINE/297 Page 1 sur 6 Intervenants Rédigé par : Nom Profession Le Visa C.DUPUY

Plus en détail

Épreuve d effort électrocardiographique

Épreuve d effort électrocardiographique Épreuve d effort électrocardiographique J. Valty Diagnostic des coronaropathies. Pronostic après infarctus du myocarde. Indications particulières. Risques de l épreuve d effort? 1- Épreuve positive : segment

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE Feuillet d'information complémentaire à l'attention du patient HERNIE DISCALE LOMBAIRE Madame, Monsieur, Suite aux examens, une hernie discale au niveau du rachis lombaire a été diagnostiquée ; il faudrait

Plus en détail

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du foie

G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E. La prise en charge du cancer du foie G U I D E P A T I E N T - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge du cancer du foie Décembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

le guide DON D ORGANES : DONNEUR OU PAS, je sais pour mes proches, ils savent pour moi L Agence de la biomédecine

le guide DON D ORGANES : DONNEUR OU PAS, je sais pour mes proches, ils savent pour moi L Agence de la biomédecine le guide L Agence de la biomédecine L Agence de la biomédecine est un établissement public national de l État créé par la loi de bioéthique de 2004. Elle exerce ses missions dans les domaines du prélèvement

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

Le cliché thoracique

Le cliché thoracique Le cliché thoracique Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Nomenclature radiologique... 1 2 Le cliché thoracique de face... 2 2. 1 Qualité du cliché... 1 2. 2

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant

Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Item : Souffle cardiaque chez l'enfant Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Généralités...

Plus en détail

Aspects juridiques de la transplantation hépatique. Pr. Ass. F. Ait boughima Médecin Légiste CHU Ibn Sina, Rabat

Aspects juridiques de la transplantation hépatique. Pr. Ass. F. Ait boughima Médecin Légiste CHU Ibn Sina, Rabat Aspects juridiques de la transplantation hépatique Pr. Ass. F. Ait boughima Médecin Légiste CHU Ibn Sina, Rabat CONTEXTE - La greffe, longtemps image expérimentale, est une thérapeutique éprouvée - Première

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE «AU FIL DES ANNEES»

INSUFFISANCE CARDIAQUE «AU FIL DES ANNEES» INSUFFISANCE CARDIAQUE «AU FIL DES ANNEES» v On ne guérit pas ( en général ) d une insuffisance cardiaque, mais on peut la stabiliser longtemps, très longtemps à condition v Le patient insuffisant cardiaque

Plus en détail

Lymphome non hodgkinien

Lymphome non hodgkinien Lymphome non hodgkinien Ce que vous devez savoir Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca LYMPHOME NON HODGKINIEN Ce que vous devez savoir Même si vous entendez parler du cancer presque

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Le VIH et votre apparence physique

Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Le VIH et votre apparence physique Les personnes séropositives subissent-elles souvent des changements de l apparence physique? Il est difficile de dire avec exactitude

Plus en détail

Définitions. MALADIES GRAVES Protection de base Protection de luxe. PROTECTION MULTIPLE pour enfant

Définitions. MALADIES GRAVES Protection de base Protection de luxe. PROTECTION MULTIPLE pour enfant Définitions MALADIES GRAVES Protection de base Protection de luxe PROTECTION MULTIPLE pour enfant Voici les définitions des maladies graves et non critiques que vous pouvez retrouver dans les garanties

Plus en détail

Informations destinées aux patients porteurs d'un DAI

Informations destinées aux patients porteurs d'un DAI Informations destinées aux patients porteurs d'un DAI L'Alliance contre l'arythmie (A-A-) regroupe des organisations caritatives, des associations de patients, des patients, des aidants, des associations

Plus en détail

Que savoir sur la chirurgie de LA HERNIE DE LA LIGNE BLANCHE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE en hospitalisation AMBULATOIRE?

Que savoir sur la chirurgie de LA HERNIE DE LA LIGNE BLANCHE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE en hospitalisation AMBULATOIRE? Que savoir sur la chirurgie de LA HERNIE DE LA LIGNE BLANCHE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE en hospitalisation AMBULATOIRE? VOUS ALLEZ ETRE OPERE(E) A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE D UNE CURE DE HERNIE DE LA LIGNE

Plus en détail

GUIDE D'ENSEIGNEMENT PRÉOPÉRATOIRE Pour la clientèle admise avant l'opération

GUIDE D'ENSEIGNEMENT PRÉOPÉRATOIRE Pour la clientèle admise avant l'opération GUIDE D'ENSEIGNEMENT PRÉOPÉRATOIRE Pour la clientèle admise avant l'opération Voici un petit guide qui vous renseignera sur tous les éléments à connaître concernant votre chirurgie. AVANT L OPÉRATION Les

Plus en détail

Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite

Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite Les cardiopathies congénitales à shunt gauche-droite SERVICE DE DR IMEN TRABELSI SAHNOUN CARDIOLOGIE - EPS HÉDI CHAKER SFAX FACULTÉ DE MÉDECINE DE SFAX PUBLIC CIBLE: DCEM1 Table des matières Table des

Plus en détail

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité :

Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : Référentiel CPAM Liste des codes les plus fréquents pour la spécialité : ANESTHESIOLOGIE - REANIMATION CHIRURGICALE ADA - Acte d'anesthésie AFLB010 4 (7, F, S, U) 0 Anesthésie rachidienne au cours d'un

Plus en détail

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : B O N 5070 du 2 janvier 2003

M.S - Direction de la réglementation et du contentieux - BASE DE DONNEES. REFERENCE : B O N 5070 du 2 janvier 2003 REFERENCE : B O N 5070 du 2 janvier 2003 Décret n 2-01-1643 du 2 chaabane 1423 9/10/2002 pris pour l'application de la loi n 16-98 relative au don, au prélèvement et à la transplantation d'organes et de

Plus en détail

Dons, prélèvements et greffes

Dons, prélèvements et greffes Dons, prélèvements et greffes Donneur : d une vie à une autre... Chaque année, en France, plus de 10000 malades attendent une greffe afin de continuer à vivre ou d améliorer une existence lourdement handicapée.

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE Assurer le suivi des personnes recevant un Page 1 de 12 O.C. 6.5 Professionnels visés : Les infirmières qui possèdent la formation, les connaissances et les compétences nécessaires,

Plus en détail

TROUBLES DU RYTHME ARYTHMIES, TACHYCARDIES,FIBRILLATIONS, EXTRASYSTOLES, BRADYCARDIES

TROUBLES DU RYTHME ARYTHMIES, TACHYCARDIES,FIBRILLATIONS, EXTRASYSTOLES, BRADYCARDIES TROUBLES DU RYTHME CHANGER LEUR ÉVOLUTION ARYTHMIES, TACHYCARDIES,FIBRILLATIONS, EXTRASYSTOLES, BRADYCARDIES La Fédération Française de Cardiologie finance : prévention, recherche, réadaptation et gestes

Plus en détail

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014

Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC. Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Les nouveaux anticoagulants oraux, FA et AVC Docteur Thalie TRAISSAC Hôpital Saint André CAPCV 15 février 2014 Un AVC toutes les 4 minutes 1 130 000 AVC par an en France 1 770 000 personnes ont été victimes

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PROMETRIUM Progestérone en capsules Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la «monographie

Plus en détail

Don d organes et mort cérébrale. Drs JL Frances & F Hervé Praticiens hospitaliers en réanimation polyvalente Hôpital Laennec, Quimper

Don d organes et mort cérébrale. Drs JL Frances & F Hervé Praticiens hospitaliers en réanimation polyvalente Hôpital Laennec, Quimper Don d organes et mort cérébrale Drs JL Frances & F Hervé Praticiens hospitaliers en réanimation polyvalente Hôpital Laennec, Quimper La mort cérébrale Cessation irréversible de toute fonction cérébrale

Plus en détail

Ville : Province : Code postal : Date de naissance : jour mois année Date de naissance : jour mois année

Ville : Province : Code postal : Date de naissance : jour mois année Date de naissance : jour mois année Assurance médicale Choix du voyageur L assurance est souscrite auprès de la Compagnie d Assurance Générale CUMIS, l une des sociétés du Groupe Co-operators. Proposition d assurance page 1 2015-2016 Bureau

Plus en détail

fréquence - Stimulateur chambre ventriculaire Indications retenues : est normale Service Attendu (SA) : Comparateu retenu : Amélioration Nom de marque

fréquence - Stimulateur chambre ventriculaire Indications retenues : est normale Service Attendu (SA) : Comparateu retenu : Amélioration Nom de marque COMMISSION NATIONALE D EVALUATION DES DISPOSITIFS MEDICAUX ET DES TECHNOLOGIES DEE SANTE AVIS DE LA CNEDiMTS 01 juillet 2014 CONCLUSIONS ELUNA 8 SR-T, stimulateur cardiaque implantable simple s chambre

Plus en détail

Le guide. pour tout comprendre. Agence relevant du ministère de la santé

Le guide. pour tout comprendre. Agence relevant du ministère de la santé DON D ORGANES, IL SUFFIT DE LE DIRE. MAINTENANT. Le guide pour tout comprendre Agence relevant du ministère de la santé La greffe D organes comment s y prendre? des vies La greffe d organes est un acte

Plus en détail

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées

IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées IRM cardiaque dans les cardiopathies congénitales opérées { LAZGUET Y, MOUREAU D, MIDULLA M, ALGERI E, DEHAENE A, CASSAGNES L, GODART F, REMY-JARDIN M Service de Radiologie et d Imagerie Cardiaque et Vasculaire

Plus en détail

«L absolue nécessité du don d organes» Interview du professeur Christian CABROL

«L absolue nécessité du don d organes» Interview du professeur Christian CABROL «L absolue nécessité du don d organes» Interview du professeur Christian CABROL Réalisée par Clément GILBERT Journaliste d entreprise SPHERIA Val de France Pionnier de la chirurgie cardiaque, le professeur

Plus en détail

admission aux urgences

admission aux urgences Société française de neurologie RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN NEUROLOGIE Prise en charge hospitalière initiale des personnes ayant fait un accident vasculaire cérébral (AVC) : admission

Plus en détail

Le don de moelle osseuse

Le don de moelle osseuse Le don de moelle osseuse Enfant, je rêvais de sauver des vies. Aujourd hui, je le fais. Grande cause nationale 2009 Olivier, 4 ans Olivier, 32 ans Établissement relevant du ministère de la santé Le don

Plus en détail