Pilotage d une DSI : pour un Project Management Office engagé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pilotage d une DSI : pour un Project Management Office engagé"

Transcription

1 IT LA RÉFÉRENCE TECHNIQUE ON-LINE DES PROFESSIONNELS DE L'INFORMATIQUE Les bénéfices d industrialisation d un projet SOA Enjeux et clés de la migration (première partie) Pilotage d une DSI : pour un Project Management Office engagé Stratégie d'intégration Master Data Management au SI avec Microsoft Master Data Services Bimestriel - mai/juin 2011 n 91

2 édito Que faites-vous pour ne pas scléroser votre SI? Comment ne pas imaginer une évolution de l informatique vers une infrastructure sous-traitée à la manière de l énergie électrique? Dans l absolu, l entreprise a-t-elle réellement besoin d acquérir et de maintenir du matériel informatique? On a longtemps reproché (et c est parfois encore une réalité) à certains managers de penser que leur rôle ne tenait pas dans la rétention de l information. De même, les DSI n ont-ils pas tendance à imaginer que maîtrise de l information rime avec possession du matériel et création d applications spécifiques? Certes, des problèmes sociaux sont inévitables. Pourtant, la disette des compétences sur le marché n obligera-t-elle pas bientôt à sous-traiter des pans entiers de son SI? Quoi qu il en soit, une décorrélation des diverses couches applicatives et matérielles est souhaitable. Autant pour simplifier la maintenance et réduire les coûts (dans une démarche de type Itil ou d automatisation) que pour se préparer à une éventuelle externalisation, de type cloud ou non. D ailleurs, des contrats obligeant des prestataires à fournir une qualité de service mesurable ne représentent-ils pas une solution intéressante? D autant que la mutualisation leur donnerait un avantage de taille pour recruter les meilleurs talents, forcément plus rentables que pour une entreprise, surtout de taille moyenne. José Diz Rédacteur en Chef IT LA RÉFÉRENCE TECHNIQUE ON-LINE DES PROFESSIONNELS DE L'INFORMATIQUE Editeur Press & Communication France Une filiale du groupe CAST 3, rue Marcel Allégot Meudon - FRANCE Tél. : Fax. : Rédacteur en chef José Diz Directeur de publication Aurélie Magniez Abonnements/Publicité Conception Graphique Nicolas Herlem Parution IT-expert - (ISSN ) est un journal édité 6 fois par an, par P&C France, sarl de presse au capital de ,61. Avertissement Tous droits réservés. Toute reproduction intégrale ou partielle des pages publiées dans la présente publication sans l autorisation écrite de l éditeur est interdite, sauf dans les cas prévus par les articles 40 et 41 de la loi du 11 mars P&C France. Toutes les marques citées sont des marques déposées. Les vues et opinions présentées dans cette publication sont exprimées par les auteurs à titre personnel et sont sous leur entière et unique responsabilité. Toute opinion, conseil, autre renseignement ou contenu exprimés n engagent pas la responsabilité de Press & Communication. Abonnements Vous pouvez vous abonner gratuitement sur 2 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

3 IT-expert n 91 - mai/juin 2011 Sommaire 4 Dossier Les bénéfices d industrialisation d un projet SOA À travers l exemple du logiciel Microsoft BizTalk Server 2010, l auteur relate l évolution des technologies vers le SOA (ESB, workflow, cloud computing ). Cycles, industrialisation, tests tout est passé en revue avec un angle pratique et technique, code inclus! 14 Technique Enjeux et clés de la migration (première partie) Plus qu une pénible étape, la migration doit être considérée comme une évolution pleine d opportunités. Désimbrication, ingénierie de la coexistence, définition des clés de réussite : le dossier propose une approche avisée pour réussir les étapes clés de ce projet à part entière. 20 Actualités Internationales Les informations marquantes d éditeurs, de marchés, d organisme de standardisation, de débats en cours et de tendances 25 Comment ça marche? Pilotage d une DSI : pour un Project Management Office engagé Les défis de la DSI pour piloter la transformation sont multiples : gérer ou changer de prestataires d infogérance et de TMA, intégrer les équipes MOA, assumer la production tout en concrétisant les demandes Pour relever tous ces défis, l auteur propose d étendre le PMO (Project Management Office) du suivi des plannings à un rôle stratégique de pilotage de la DSI. 32 Quoi de neuf docteur? Stratégie d'intégration Master Data Management au SI avec Microsoft Master Data Services Disposer d une source de données de référence unique et fiable est un enjeu majeur. Après l explication des concepts et des différentes architectures, le dossier les illustre à travers un exemple avec la suite Microsoft SQL Server 2008 R2 et BizTalk Server. 43 Livres Performance des architectures IT : comprendre, résoudre et anticiper - 2 ème édition de Pascal Grojean, Médéric Morel, Simon-Pierre Nolin et Guillaume Plouin et Concevoir, animer et réussir un projet de Tatiana Bouzdine Chameeva, Alain Labruffe et Emmanuel Carré. IT-expert n 91 - mai/juin

4 Les bénéfices d industrialisation d un projet SOA ou BizTalk Server 2010 par l exemple D epuis plusieurs années, le concept d Architecture orientée services (SOA) est arrivé à maturité dans les entreprises. Plus qu un nouveau vocabulaire sur des idées préexistantes, la stratégie SOA est désormais au centre des grands projets d intégration et de rationalisation des services informatiques. Selon la définition qu adopte l entreprise, la SOA établit un modèle architectural dont le but est d améliorer l efficacité, l agilité et la productivité d un système d information, en plaçant les services comme éléments principaux à travers lesquels la logique des solutions applicatives est représentée pour l atteinte des objectifs métiers. Au cœur des solutions SOA se trouvent, d une part, la notion d orchestration orchestration des services, à l aide d une plateforme ESB ; et orchestration des processus métiers, à l aide d un moteur d exécution et, d autre part, la notion d échange de messages et d interconnexion des systèmes applicatifs, à l aide de connecteurs. Toutes ces notions sont couvertes, en ce qui concerne les solutions Microsoft, par le serveur de médiation Microsoft BizTalk Server Cette plateforme serveur est l une des briques proposées par Microsoft pour la mise en œuvre de solutions SOA. 4 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

5 Dossier Évolution de la plateforme applicative Microsoft Depuis quelques années, les solutions SOA doivent s adapter à de nouvelles contraintes, pour apporter de meilleures réponses aux utilisateurs, tout en s appuyant sur un nombre croissant de services applicatifs disparates, à l intérieur comme à l extérieur de l entreprise. Ces solutions doivent être «hautement connectées», tant avec les partenaires commerciaux, les clients, les fournisseurs que les employés «mobiles» de l entreprise. Dans le même temps, les projets de mise en œuvre sont soumis aux contraintes de réduction des coûts, obligeant à accroître la réactivité et la productivité dans la mise en œuvre des solutions. La plateforme applicative Microsoft a donc évolué pour tenir compte de ces nouvelles contraintes. Une première évolution, apportée par BizTalk Server 2009, concerne l introduction d un bus de services d entreprise (ESB) à la plateforme d échanges. Les fonctionnalités de routage dynamique, de transformation dynamique et de découverte des points de terminaisons (endpoints) permettent de simplifier les problématiques d intégration, tout en favorisant la réutilisation des services et en garantissant la maintenance en souplesse des solutions d échanges. Seconde évolution intégrée à la plateforme serveur via l extension Windows Server AppFabric, le support pour les services à exécution continue (long running) tire parti d une meilleure gestion des ressources pour garantir l exécution correcte sur le long terme (recycling). Cette fonctionnalité permet la mise en œuvre de workflows longs, persistants et capables de répondre aux impératifs de montée en charge sur un ensemble de serveurs par l utilisation d un cache distribué. Une troisième évolution majeure, située au cœur de la stratégie Microsoft, concerne le virage vers le Cloud Computing c est-à-dire la capacité à procurer de la puissance de calcul et du stockage massif à l échelle d internet via son offre de Platform as a Service (PaaS) Windows Azure. Cette offre apporte des réponses en termes de réduction des coûts et de limitation des risques dans la mise en place de solutions distribuées, tout en procurant de l agilité. Cette stratégie séduit de nombreux décideurs, qui peuvent s appuyer sur une expertise tierce pour la construction et l exploitation de vastes centres de données. Bien plus que meilleure productivité Les solutions SOA qui reposent sur Microsoft BizTalk Server sont, par nature, hétérogènes et distribuées. Elles nécessitent donc, sans doute plus encore que tout autre projet de développement classique, de se doter d une infrastructure applicative et d outils solides pour mener à bien leur mise en œuvre. Sans outillage approprié, de nombreuses opérations manuelles doivent être réalisées et répétées sur un ensemble de serveurs ou de plateformes logicielles différents (arrêt d un serveur IIS, redémarrage d un processus BizTalk, etc.) De plus, ces manipulations doivent être effectuées selon un ordre précis, qui conditionne la mise en condition opérationnelle réussie d une solution applicative. L industrialisation d un projet de développement porte donc sur l élimination de ces opérations en se fondant sur l automatisation de la plus grande partie possible des étapes liées à la mise en œuvre d une solution logicielle ; de la construction des éléments exécutables à la mise en condition opérationnelle d un environnement complet. Les bénéfices de l industrialisation d un projet SOA vont bien au-delà de la seule amélioration de la productivité. En s appuyant sur une démarche systématique et un outillage approprié, l automatisation de la mise en œuvre de plateformes applicatives permet de répondre avec une grande réactivité aux défaillances et aux pannes, tout en garantissant un haut niveau de service (respect des engagements de services). De même, l automatisation des tests unitaires et des tests d intégration permet d apporter des corrections rapides à la solution en fonctionnement, tout en garantissant l identification immédiate de régressions ou d impacts éventuels. Deux aspects s avèrent essentiels à l industrialisation d un projet SOA : l industrialisation des tâches liées au développement applicatif lors de la phase de mise au point et l exploitation/maintenance de la solution en phase de fonctionnement nominal. IT-expert n 91 - mai/juin

6 Scénario et inventaire Cet article s articule autour du cas d une entreprise de vente en ligne qui souhaite interconnecter l ensemble de son SI à l aide de solutions Microsoft. La mise en place d une architecture SOA consistera à interconnecter un ensemble de briques différentes et hétérogènes, et mettre en œuvre un ensemble de processus qu il faudra «orchestrer». La solution devra répondre aux impératifs d évolution lors du remplacement d un partenaire applicatif par un autre, par exemple et d ajustements des règles métiers en fonction de l activité. Une entreprise de vente en ligne a besoin de : Dispenser l ensemble des produits dont elle dispose au travers d une vitrine Internet. Gérer les différents processus de réservation de produits, validation, paiement, etc. Gérer son stock de produits. Pour cela, les éléments suivants sont au cœur de son système d informations : Une application de commerce en ligne accessible à tout client potentiel. Un système CRM qui centralise les clients et prospects et permet d exécuter les animations commerciales. Un système ERP qui centralise les articles assure la gestion du stock, la facturation, etc. Un moteur d exécution des processus, pour l acquisition d un nouveau client et la gestion des offres promotionnelles. Figure 1 Un exemple de solution SOA Ces différents éléments peuvent être à la fois à l intérieur et à l extérieur du SI. À l extérieur du SI, le site est hébergé sur la plateforme Microsoft Windows Azure qui permet d assurer une disponibilité tout au long de l année, y compris pendant les périodes de forte affluence (e.g. les soldes, fêtes de fin d années, etc.). À l intérieur du SI, l exécution des processus est assurée par Windows Server AppFabric, afin de profiter d une interface d administration simplifiée pour les services WCF et les workflows, et d une capacité à assurer les monter en charge via un cache évolué. 6 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

7 Dossier La plateforme Microsoft BizTalk Server 2010 est utilisée pour relier les différents systèmes et orchestre les principaux processus. Enfin, la connectivité entre le SI et les partenaires est assurée par Windows Azure AppFabric Service Bus qui prend en charge, de manière sécurisée, les communications à destination des tiers. Vers des cycles plus courts et itératifs Industrialisation du développement logiciel Dans le domaine du développement logiciel, l automatisation des étapes liées à la transformation d un programme écrit sous forme de code source vers un fichier exécutable a toujours été possible, à l aide de scripts ou de fichiers de descriptions. Cependant, l industrialisation du développement logiciel va bien plus loin. En effet, les solutions logicielles sont de plus en plus complexes et distribuées. Ce qui signifie que l automatisation doit porter non seulement sur l étape de «compilation», mais aussi sur un grand nombre d étapes supplémentaires, comme le conditionnement pour installation ou le déploiement. De plus, le processus de développement est, par nécessité, itératif. En effet, il n est plus possible de mettre en œuvre des solutions complexes et hétérogènes sans s appuyer sur une étape importance de gestion de la qualité tests unitaires, recette, etc. Au fur et à mesure que la complexité des systèmes augmente, l industrialisation apporte des bénéfices en termes de productivité et d agilité. L automatisation permet de réduire la durée d exécution et de mettre en œuvre des cycles de développement plus fréquents et itératifs. MSBuild pour coordonner une solution BizTalk Server MsBuild est la plateforme de build ou d intégration continue du framework.net, utilisée pour la production des fichiers exécutables. À l aide de directives figurant dans des fichiers XML, le concepteur et le développeur décrivent l ensemble des éléments du projet et les transformations qui leur sont associées. Par exemple, un fichier source pourra être compilé ; un assembly.net pourra être copié dans le GAC, etc. Chaque directive peut être associée à une ou plusieurs autres selon une relation de «dépendance», qui permet de décrire l intégralité du projet sous forme de hiérarchie ordonnée. L utilisation de ces fichiers peut être comparée à une check-list pour le déroulement de l ensemble des étapes nécessaire à la production d une solution à partir des seuls fichiers sources. La complexité et l hétérogénéité des solutions, qui couvrent l ensemble des briques applicatives mentionnées, obligent les équipes à se doter d un tel mécanisme d automatisation. Sans cela, il serait impossible de garantir le respect des nomenclatures et des normes (arborescence, etc.) en vigueur sur le projet. Figure 2 Fichier de configuration MsBuild IT-expert n 91 - mai/juin

8 Parmi les multiples étapes à franchir pour un développement complet, on recense : Déploiement des services WCF sur IIS, Alimentation de référentiels et/ou configurations dans SQL Server, Déploiement dans SharePoint de formulaires de validation et de restitution des étapes des processus, Déploiement des itinéraires ESB Toolkit dans SQL Server, Déploiement des assemblies BizTalk dans la base de configuration BizTalk et dans le GAC, Déploiement des assemblies.net dans le GAC (potentiellement sur plusieurs machines), Déploiement des packages dans Windows Azure, Etc. Les bénéfices apportés par la mise en place d une solution de développement industrialisée sont importants. Ils portent, notamment sur : Une mise en place d environnements de développements rapide, l ensemble des tâches est automatisée. Une montée en compétence rapide des nouvelles ressources du projet et un accès immédiat à l environnement. Le test avec BizUnit en trois étapes L adoption d une stratégie de test unitaire est fondamentale dans le cadre de la mise en place d une intégration continue. Un environnement de développement doit être utilisé afin de dérouler l ensemble des tests unitaires (les tests de charges étant quant à eux réservés à une plate-forme de Bench ISO Production). De nombreux outils peuvent être utilisés pour effectuer des tests unitaires. BizUnit est un outil très répandu dans l environnement de développement BizTalk. Ce framework permet de mettre en place des tests automatisés. Ces derniers sont décrits sous forme de documents XML, facilement modifiables en fonction des environnements à tester. Un test est composé de trois «Stage» : Setup : mise en place de la plateforme pour l exécution du test, Exécution : exécution des actions et validation, cette étape est exécutée si l étape de setup est validée, Cleanup : retour de la plateforme à son état initial, cette étape est toujours exécutée. Chaque étape est complétée par des «TestStep», permettant de décrire les étapes que l on veut dérouler dans le cas de test. Des assemblies et classes supplémentaires peuvent être créées par le développeur afin de satisfaire son test. Cependant, on remarque que la mise en place d un test pour un nouveau développeur n est pas aisée, il doit en effet se familiariser avec la syntaxe et la lecture d un cas de test sous forme XML n est pas automatique. Des composants designers basés sur cet outil existent, mais il n évolue pas avec le produit et leur utilisation est parfois fastidieuse pour un utilisateur non développeur. 8 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

9 Dossier Figure 3 - Exemple de cas de test BizUnit WF Test Case Designer : le workflow en plus Pour améliorer encore la productivité, un nouvel outil a été développé en s inspirant de BizUnit mais sans aucune dépendance vis-à-vis de ce dernier. WF Test Case Designer reprend les mêmes principes en profitant de Workflow Foundation 4.0 afin de proposer une nouvelle dimension utilisateur. Alors que BizUnit était destiné aux développeurs avec l utilisation de Visual Studio pour la réalisation de projet de test, WF Test Case Designer ouvre la solution aux utilisateurs de recette pour décrire leur cas de test via une interface conviviale. La lecture du cas de test peut s effectuer sans connaissance particulière et la présence de Visual Studio pour écrire le test n est plus obligatoire. Figure 4 Conception d un cas de test WF Test Case Designer IT-expert n 91 - mai/juin

10 Le test étant un Workflow, il peut être hébergé dans tout moteur de Workflow. La mise en place d une plateforme d exécution de test permet une automatisation des tests et donne la possibilité de créer des workitems, bug, rapport en fonction du résultat du workflow. (Plus d informations sur Industrialisation de l Exploitation et de la Production Une fois développées, les solutions mises en œuvre autour de BizTalk Server doivent être déployées, parfois de manière étagée, sur des plateformes de développement, de recette, de préproduction puis de production. Chaque plateforme constitue un environnement complet, souvent composé de plusieurs serveurs physiques qui doivent donc être mis à jour de façon coordonnée. Les équipes en charge de l exploitation ont saisi tout l intérêt d automatiser le plus possible les opérations liées au déploiement. L industrialisation de ces étapes du «transport inter-environnements» apporte de nombreux avantages : La réduction du nombre d opérations et la probabilité d erreurs permet de limiter le périmètre des compétences requises. La centralisation de la livraison permet de faciliter la gestion de configuration et le suivi des versions. La centralisation du paramétrage et l automatisation du déploiement apportent une capacité à revenir à tout moment à une version antérieure de l application. Cependant, l automatisation du déploiement nécessite des outils différents de ceux mentionnés lors de la phase de mise au point du développement logiciel. L outillage retenu doit permettre de répondre à un double impératif, à la fois au moment de la mise en production initiale de la solution et pendant toute la durée de l exploitation. D une part, il doit assurer le «transport» au sens strict (la capacité à déployer la solution d un environnement à un autre) ; d autre part, il doit permettre la mise en œuvre d un nouvel environnement (ajout d un nouveau cluster, reprise après défaillance technique, etc.). Industrialiser les développements BizTalk avec PowerShell Depuis longtemps, Microsoft travaille sur une refonte complète de ses outils de scripting. Avec Windows Server 2008, une nouvelle invite de commandes est fournie en standard. PowerShell est à la fois une invite de commandes interactives et un langage de scripting dont la conception est née d un besoin de simplifier les tâches dévolues à l administration de systèmes applicatifs de plus en plus complexes et distribués. En effet, chaque plateforme qui doit être administrée de manière automatique vient traditionnellement avec une interface de programmation et une ligne de commandes spécifiques. Figure 5 Diversité des outils pour l administration 10 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

11 Dossier PowerShell s appuie sur un ensemble de «fournisseurs», extensions logicielles qui interviennent en façade d une technologie ou d une plateforme serveur et dont le rôle est d exposer ces particularités de manière homogène, afin d unifier les tâches d administration sur l ensemble des plateformes serveurs (Windows Server, SQL Server, Internet Informations Services, etc.). De plus, en lieu et place de la manipulation de texte, utilisée traditionnellement, les commandes PowerShell consomment et produisent des objets.net. Ainsi, une commande peut être chaînée à la suivante sans effort supplémentaire, car ce sont des objets - avec leurs propriétés et leurs méthodes - qui transitent dans le pipeline. Enfin, PowerShell supporte nativement le concept de «remoting», qui apporte des capacités de communication RPC aux objets.net. Cette fonctionnalité est idéale pour l administration de solutions distribuées. Incidemment, les dernières versions des plateformes serveur Microsoft exposent toutes une interface de programmation qui repose sur le framework.net. C est pourquoi PowerShell est un outil particulièrement adapté pour les tâches d administration de ces plateformes, et c est pourquoi Microsoft fournit désormais systématiquement une interface PowerShell avec chacune de ses plateformes. Provider PowerShell pour BizTalk Server Cependant, BizTalk Server 2009 et 2010 n incluent pas nativement d interface de programmation via PowerShell, ce qui semble être une curieuse omission. C est pourquoi nous avons conçu, développé et mis à disposition notre propre fournisseur PowerShell pour BizTalk Server sur un site de développement collaboratif (http://psbiztalk.codeplex.com). Figure 6 - Fournisseur PowerShell pour BizTalk Server Notre fournisseur PowerShell pour BizTalk Server permet de combler l écart qui existe vis-à-vis des autres plateformes serveur. Ainsi, les administrateurs et les exploitants ont à leur disposition un outil souple, accessible et puissant pour réaliser des tâches d administration de leurs solutions. À titre d exemple, la commande ci-après qui peut figurer dans un script permet d arrêter d un seul coup toutes les applications BizTalk Server. Cette opération peut-être utile, par exemple, pour des raisons de maintenance. IT-expert n 91 - mai/juin

12 Figure 7 - Arrêter toutes les applications BizTalk avec PowerShell La syntaxe des commandes PowerShell est assez intuitive, car elle s aligne sur les concepts propres à chacune des plateformes Microsoft pour lesquelles elles ont été conçues. Dès lors, la mise en œuvre d une bibliothèque de scripts d administration de la solution est facilitée, même si la solution elle-même fait appel à des technologies différentes. Et ce, même si les éléments qui doivent être administrés sont hébergés sur des plateformes distribuées. Incontournable industrialisation Les logiciels et plateformes serveur Microsoft sont bien intégrés, car ils reposent sur le framework.net et proposent tous une interface d administration par PowerShell. Pour autant, les solutions SOA nécessitent souvent d intégrer des briques hétérogènes. Avec l évolution de la plateforme applicative Microsoft, on constate que le périmètre des solutions SOA, adoptées par de plus en plus de grandes entreprises, ne cesse de s élargir, pour comprendre les applications composites hébergées en partie dans le cloud et pour intégrer des échanges avec de plus en plus de partenaires applicatifs distribués. L industrialisation incarne donc l un des moyens indispensables pour maîtriser la complexité des projets de mise en œuvre des solutions SOA. Une industrialisation réussie s appuie sur un outillage complet de la chaîne d automatisation des traitements. n Maxime Labelle, MVP Biztalk Server. Architecte Microsoft SOA Jérémie Devillard, MCTS Biztalk Server. Consultant Microsoft SOA Logica Business Consulting est l entité Conseil du groupe Logica, entreprise du service en business et technologie qui réunit collaborateurs. Elle propose conseil en management, intégration de technologies et externalisation à ses clients du monde entier, dont les plus grandes entreprises en Europe. Logica crée de la valeur pour ses clients en intégrant avec succès les hommes, les enjeux business et les technologies. Elle s engage dans des collaborations à long terme et exploite ses savoirs pour répondre de façon innovante aux besoins de ses clients. Site web : 12 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

13 Après la virtualisation, parlons Cloud Privé. Découvrez comment Windows Server va changer les perspectives. La virtualisation des serveurs fait l objet de toutes les promesses. Celles d une IT plus efficace, au service de l entreprise, petite ou grande. La virtualisation, nous y sommes. Mais au-delà? Au-delà, il y a le Cloud Privé. Une solution pour gérer votre infrastructure comme un centre de services permettant de fournir les applications à la demande et répondre ainsi plus efficacement aux évolutions de l entreprise et du marché. Windows Server Hyper-V et System Center vous permettent de contrôler votre activité de bout en bout grâce à des services de gestion intégrés - tout en vous laissant libre de faire appel à la puissance du Cloud Public. Car l idée d un Cloud Privé tient fondamentalement en un mot : le contrôle. Votre Cloud Privé vous appartient. Vous souhaitez utiliser différents hyperviseurs ou systèmes d exploitation? C est une décision qui vous revient - car la technologie et les solutions des fournisseurs que vous utilisez doivent rester au service de vos besoins et non l inverse. L informatique n est plus seulement une question de hardware, de software ou de maintenance. Il s agit désormais d imaginer de nouvelles sources d efficacité pour contribuer à la croissance de votre entreprise. Aussi, moins vous consacrez de temps à résoudre des problèmes qui n ont plus lieu d être, plus vous en consacrez à trouver de nouvelles solutions. En somme, plus de puissance informatique, c est simplement plus de puissance stratégique. C est ça la puissance du Cloud. Microsoft.fr/cloud/cloudprive

14 Enjeux et clés de la migration (première partie) Les projets de système d information ne sont plus, à présent, des projets «pionniers», ils viennent en général se substituer à un système existant, ou interagir avec le reste du patrimoine SI. Au-delà des aspects techniques et par les changements induits, ils ont aussi un impact sur les utilisateurs, les clients et autres parties prenantes. 14 IT-expert n 91 - mai/juin 2011

15 Technique Dès lors, la migration se déroule à la mise en place du projet, comme étape obligée, parfois longue et coûteuse, souvent risquée et source d incidents ou d échec pour le projet lui-même. Cette question est peu traitée dans la littérature particulièrement absente sur ce sujet, bien que les retours d expérience soient souvent exemplaires des errements ou des succès. Vu l ampleur du propos et des développements nécessaires, deux articles successifs traiteront le sujet : l un dédié au rappel des enjeux et à l identification des clés de succès ; l autre posant les principes et techniques pour réaliser une «ingénierie» de migration optimale. L approche ainsi présentée est totalement dédiée à la problématique de la migration et ne relève d aucun autre courant de pensée, mis à part les préceptes de l urbanisme «à la française» qui préconisent, dans un cadre plus global, la déformation continue et sans rupture du patrimoine SI. L exercice de toutes les vérités Tout projet de système d information doit en pratique organiser le passage d une situation «existante» à une «cible». Même si cette cible n est pas totalement définie a priori, et si des degrés de liberté sont laissés pour l adapter progressivement, on ne peut se laisser guider par l opportunisme tout au long du cheminement vers la cible. La migration ne doit pas laisser de place à l improvisation. En effet, les projets complexes sont parsemés de choix explicites, ou sournoisement implicites, souvent hélas- sans retour. Remettre en cause un de ces choix entraine généralement des répercussions incommensurables : surcoûts, dérapage des délais, impact d image, voire impasse technique inavouable. Ceci renforce donc la nécessité des spécifications et de l ingénierie des exigences. Ces deux complexités et ces deux certitudes se confrontent lors de la migration. Entre l existant et la cible, le potentiel des cheminements est immense, et les pièges multiples. Seuls certains de ces chemins minimisent les risques d échec ou de dérapage. Seuls certains aboutissent sans encombre, ni déception. La migration à la confluence des enjeux La problématique de la migration est celle d un écosystème vivant, qui évolue et se confronte aux erreurs des docteurs es systèmes d informations, aux rêves des maîtres d œuvre comme aux exigences des maîtres d ouvrage. Car chaque discipline répond à des enjeux bien caractérisés : la qualité des spécifications, l urbanisme d insertion de la cible, les performances de l architecture technique, l agilité des développements, l appropriation par les utilisateurs et naturellement chaque discipline considère la migration comme étant, de son point de vue, un sujet de second ordre. Pourtant les réponses à chacun de ces enjeux seront visibles dès la migration. Et surtout, leur cohérence sera soumise à rude épreuve. Ainsi, les concours de circonstances prétendument malheureux et pourtant prévisibles seront au rendez-vous pour révéler clairement les conflits d objectif et de priorité. Occasion de toutes les maladresses, la migration met en exergue les incompréhensions entre les différentes disciplines et acteurs du projet. Trop souvent les maîtres d ouvrage, peu enclins à saisir les multiples dimensions du futur système, et se reposant en particulier sur la maîtrise d œuvre pour le volet technique et son cadencement, ne parviennent pas à imposer les priorités et finalités du projet, qui ne sont pas techniques. La migration fonctionne alors à rebours (la charrue tirant les bœufs), les impératifs techniques imposant leurs fausses prérogatives. Cependant, au-delà des théories sur ces exigences, des méthodes de modélisation, des techniques de développement et d intégration, la migration reste l exercice de toutes les vérités. Car le succès de la migration ne réside pas seulement dans l élégance du modèle cible, l agilité du cheminement, la prévention de la conduite du changement, l efficacité des tests, le professionnalisme de la gestion de projet, la stratégie de bascule des données, la clairvoyance de la gouvernance Elle procède de tout cela et il y a dans toutes ces perfections autant de sources potentielles de dysfonctionnement ou de blocage sans que l une prédomine dans tous les cas de figure. Attentes utilisateurs Exigences Absolues Existant Migration données Big-Bang La migration réunit, en quelques scènes, la dramaturgie de la complexité : l existant, issu d années de pratiques, d interprétation des contraintes, masque un terreau de compromis, parfois utiles ; la cible est une belle envolée, saturée de bonnes intentions et de codes parfois inutiles. Intégration sur-complexe Effet domino Cible Cible Dégradé différé IT-expert n 91 - mai/juin

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft Le Cloud Computing désigne ces giga-ressources matérielles et logicielles situées «dans les nuages» dans le sens où elles sont accessibles via Internet. Alors pourquoi recourir à ces centres serveurs en

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques

ITIL V3. Transition des services : Principes et politiques ITIL V3 Transition des services : Principes et politiques Création : janvier 2008 Mise à jour : août 2009 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé

Plus en détail

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE.

Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Guide pratique à l intention des décideurs avisés MIGRATION VERS WINDOWS 7 : UN RETOUR SUR INVESTISSEMENT RAPIDE ET TANGIBLE. Windows 7 : mal nécessaire ou réel avantage? Au cours des 24 prochains mois,

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

Le grand livre du DSI

Le grand livre du DSI Jean-François Challande Jean-Louis Lequeux Le grand livre du DSI Mettre en œuvre la direction des sytèmes d information 2.0, 2009 ISBN : 978-2-212-54313-1 SOMMAIRE Liste des figures... 13 Liste des tableaux...

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services 33 3 3 3 ITIL V3, accélérateur de la stratégie de Dans le référentiel ITIL V2, les ouvrages Business Perspective, Plan to Implement, et ceux traitant des processus eux-mêmes, ont, à divers degrés, abordé

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

l E R P s a n s l i m i t e

l E R P s a n s l i m i t e l ERP sans limite 2 Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du chiffre d affaires en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.

WEB15 IBM Software for Business Process Management. un offre complète et modulaire. Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm. WEB15 IBM Software for Business Process Management un offre complète et modulaire Alain DARMON consultant avant-vente BPM alain.darmon@fr.ibm.com Claude Perrin ECM Client Technical Professional Manager

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise.

Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. IBM Global Services Faire de l infrastructure informatique une source de valeur ajoutée pour l entreprise. Les services d infrastructure et d intégration IBM Pour une infrastructure informatique qui participe

Plus en détail

Ingénierie des méthodes Agiles : Que cache l opposition entre déploiement et livraison en continu? Faut-il adopter DevOps 1?

Ingénierie des méthodes Agiles : Que cache l opposition entre déploiement et livraison en continu? Faut-il adopter DevOps 1? DEVOPS et le déploiement d application Les Livres Blancs de MARTE Ingénierie des méthodes Agiles : Que cache l opposition entre déploiement et livraison en continu? Faut-il adopter DevOps 1? L alignement

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX

SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX C L O U D SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX MAÎTRISE DES RISQUES, DES COÛTS & DE LA CONFORMITÉ C L O U D SIMPLIFIEZ LES MISES À JOUR ET LA GESTION DU CYCLE DE VIE CITRIX

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Réussir le choix de son SIRH

Réussir le choix de son SIRH Réussir le choix de son SIRH Pascale Perez - 17/09/2013 1 L évolution du SI RH 1960 à 1970 : le progiciel de paie. Le système d information RH apparaît dans les années soixante avec la construction des

Plus en détail

Article 2 : Conseils et meilleures pratiques pour gérer un cloud privé

Article 2 : Conseils et meilleures pratiques pour gérer un cloud privé Article 2 : Conseils et meilleures pratiques pour gérer un cloud privé Sponsored by Mentions relatives aux droits d'auteur 2011 Realtime Publishers. Tous droits réservés. Ce site contient des supports

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace

WHITEPAPER. Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace Quatre indices pour identifier une intégration ERP inefficace 1 Table of Contents 3 Manque de centralisation 4 Manque de données en temps réel 6 Implémentations fastidieuses et manquant de souplesse 7

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant profondément les structures des organisations et par conséquence

e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant profondément les structures des organisations et par conséquence e-business, EAI et Business Intelligence Le triptyque gagnant Alain Fernandez Consultant indépendant, il intervient depuis plus de 15 ans auprès des grands comptes et des PME sur la conception des systèmes

Plus en détail

2 Business Intelligence avec SQL Server 2008

2 Business Intelligence avec SQL Server 2008 Introduction «Voudriez-vous me dire, s il vous plaît, quel chemin je dois prendre pour m en aller d ici? Cela dépend beaucoup de l endroit où tu veux aller, répondit le chat. Peu m importe l endroit...

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux référentiels dont le plus connu et le

Plus en détail

Parole d utilisateur. Témoignage Infrastructure Windows Server. Italcementi Calcia réduit ses coûts par la consolidation de son infrastructure

Parole d utilisateur. Témoignage Infrastructure Windows Server. Italcementi Calcia réduit ses coûts par la consolidation de son infrastructure Parole d utilisateur Témoignage Infrastructure Windows Server Italcementi Calcia réduit ses coûts par la consolidation de son infrastructure Témoignage Infrastructure Windows Server Italcementi Calcia

Plus en détail

Mettre en place une infrastructure Web nouvelle génération avec Drupal et Acquia

Mettre en place une infrastructure Web nouvelle génération avec Drupal et Acquia Mettre en place une infrastructure Web nouvelle génération avec Drupal et Acquia Pour l architecte de solutions web Table des matières Présentation générale... 3 Des outils disparates.... 4 Une gestion

Plus en détail

La reconquête de vos marges de manœuvre

La reconquête de vos marges de manœuvre La reconquête de vos marges de manœuvre Libérez vos applications critiques Bull ouvre de nouvelles portes à votre patrimoine applicatif. Bull LiberTP fait passer simplement vos applications transactionnelles

Plus en détail

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS?

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? trésorier du futur Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Sommaire 1 Le SaaS : du service avant

Plus en détail

Libérez votre intuition

Libérez votre intuition Présentation de Qlik Sense Libérez votre intuition Qlik Sense est une application nouvelle génération de visualisation de données en libre-service qui permet à chacun de créer facilement des visualisations

Plus en détail

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC

MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC MANAGEMENT PAR LA QUALITE ET TIC Lorraine Garantir une organisation performante pour satisfaire ses clients et ses partenaires, telle est la finalité d une certification «qualité». On dénombre de nombreux

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Gestion du centre de données et virtualisation

Gestion du centre de données et virtualisation Gestion du centre de données et virtualisation Microsoft Corporation Juin 2010 Les informations contenues dans ce document représentent l'opinion actuelle de Microsoft Corporation sur les points cités

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

L Application Performance Management pourquoi et pour quoi faire?

L Application Performance Management pourquoi et pour quoi faire? Management pourquoi et pour quoi faire? Un guide pratique pour comprendre l intérêt des solutions d Application Management, à l heure où les systèmes d information sont au cœur de l efficacité opérationnelle

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Office 365 pour les établissements scolaires

Office 365 pour les établissements scolaires Office 365 pour les établissements scolaires Tous les services destinés aux écoles, aux enseignants et aux élèves en un coup d oeil Sommaire the microsoft visual identity INTRODUCTION... 3 VUE D ENSEMBLE...

Plus en détail

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK

GÉREZ VOTRE RELATION CLIENT SANS QUITTER MICRO SOFT OUTLOOK Face à l évolution rapide des marchés, les entreprises doivent continuellement reconsidérer leurs axes de développement et leurs stratégies commerciales. Les sollicitations permanentes des concurrents

Plus en détail

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines?

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? DOSSIER SOLUTION Package CA Clarity PPM On Demand Essentials for 50 Users Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? agility made possible CA Technologies

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF

Figure 1-1. Plateformes compatibles avec WCF 1 Bonjour Indigo Windows Communication Foundation (WCF), auparavant connu sous le nom de code «Indigo», est une nouvelle plateforme de messages distribués. Il fait partie du Framework.NET 3.0 livré avec

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Lorraine Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

L évolution de l automatisation.

L évolution de l automatisation. Gestion automatisée de la qualité Livre blanc Octobre 2009 L évolution de l automatisation. Etude de l évolution de l automatisation dans la gestion de la qualité des logiciels Page 2 Sommaire 2 Introduction

Plus en détail

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI CGI Dbox Dites oui à notre solution exclusive de décommissionnement et réduisez les coûts tout en conservant l intégrité de votre patrimoine informationnel Optimisez les coûts de possession de votre information

Plus en détail

IBM Business Process Manager

IBM Business Process Manager IBM Software WebSphere Livre blanc sur le leadership en matière d innovation IBM Business Process Manager Une plateforme de BPM complète, unifiée et facilement adaptable aux projets et aux programmes d

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DOD SEICAM RFI Demande d information EVDEC Réf. : RFI_EVDEC- GT5_Outil_reporting_BI_v4.doc Page 1/11 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OUTIL INTÉGRÉ DE REPORTING ET D ANALYSE DÉCISIONNELLE

Plus en détail

Regard sur cloud privé et hybridation

Regard sur cloud privé et hybridation Regard sur cloud privé et hybridation Mai 2014 édito «faire rimer performances et gouvernance!» Toutes les études le confirment, une voie est en train de se dégager en matière de conception des infrastructures

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle

Paie - RH. Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP à la richesse fonctionnelle exceptionnelle Un ERP est un progiciel de planification des ressources nécessaires au bon fonctionnement d une entreprise (Entreprise Ressources Planning). l entreprise,

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Livre blanc d ENTERPRISE MANAGEMENT ASSOCIATES (EMA ) préparé pour Avocent Juillet 2010 RECHERCHE EN GESTION INFORMATIQUE, Sommaire Résumé........................................................

Plus en détail

mieux développer votre activité

mieux développer votre activité cloud computing mieux développer votre activité Les infrastructures IT et les applications d entreprise de plus en plus nombreuses sont une source croissante de contraintes. Data centers, réseau, serveurs,

Plus en détail

Présentation de la solution SAP Solutions SAP Crystal 2011. Une solution de Business Intelligence d entrée de gamme complète

Présentation de la solution SAP Solutions SAP Crystal 2011. Une solution de Business Intelligence d entrée de gamme complète Présentation de la solution SAP Solutions SAP Crystal Solutions SAP Crystal 2011 Une solution de Business Intelligence d entrée de gamme complète SOMMAIRE ^4 ^ 5 ^ 6 ^ 7 ^ 8 ^ 9 Créez les fondements de

Plus en détail

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise

L outillage du Plan de Continuité d Activité, de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Auteur : Robert BERGERON Consultant en Sécurité des Systèmes d Information et Management de la Continuité d Activité Quel outil pour le PCA? de sa conception à sa mise en œuvre en situation de crise Introduction

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

MICROSOFT DYNAMICS CRM 3.0

MICROSOFT DYNAMICS CRM 3.0 MICROSOFT DYNAMICS CRM 3.0 Face à l évolution rapide des marchés, les entreprises doivent continuellement reconsidérer leurs axes de développement et leurs stratégies commerciales. Les sollicitations permanentes

Plus en détail

agility made possible

agility made possible DOSSIER SOLUTION Flexibilité et choix dans la gestion d infrastructure Le SI peut-il répondre aux attentes métier face à la complexité croissante des infrastructures et aux importantes contraintes en termes

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

Novembre 2013. Regard sur service desk

Novembre 2013. Regard sur service desk Novembre 2013 Regard sur service desk édito «reprenez le contrôle grâce à votre service desk!» Les attentes autour du service desk ont bien évolué. Fort de la riche expérience acquise dans l accompagnement

Plus en détail

Axe de valeur BMC Identity Management, la stratégie d optimisation de la gestion des identités de BMC Software TM

Axe de valeur BMC Identity Management, la stratégie d optimisation de la gestion des identités de BMC Software TM BROCHURE SOLUTIONS Axe de valeur BMC Identity Management, la stratégie d optimisation de la gestion des identités de BMC Software TM L IDENTITE AU COEUR DE VOTRE PERFORMANCE «En tant que responsable informatique,

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale

Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale LIVRE BLANC Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale Mai 2010 Garantir une meilleure prestation de services et une expérience utilisateur optimale CA Service

Plus en détail

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu

IBM Cognos TM1. Fiche Produit. Aperçu Fiche Produit IBM Cognos TM1 Aperçu Cycles de planification raccourcis de 75 % et reporting ramené à quelques minutes au lieu de plusieurs jours Solution entièrement prise en charge et gérée par le département

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Suite AdminStudio

FICHE TECHNIQUE Suite AdminStudio FICHE TECHNIQUE Suite AdminStudio Lancement du processus de préparation des applications pour la planification, le packaging, la livraison des applications physiques, virtuelles et mobiles dans les environnements

Plus en détail

DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION

DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION Par Jacques Labat, Directeur BU Gestion d Actifs 13 Le compte à rebours a commencé. Les sociétés de gestion ont jusqu au 22 juillet

Plus en détail

IBM Tivoli Monitoring

IBM Tivoli Monitoring Surveiller et gérer les ressources vitales et les mesures sur diverses plates-formes à partir d une seule console IBM Tivoli Monitoring Points forts Surveille de manière proactive Aide à réduire les coûts

Plus en détail

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires

Bénéfices pour votre organisation : une solution pouvant supporter vos besoins d affaires Pivotal CRM 6.0 Quelle que soit la tendance d évolution des marchés, faites de vos clients le moteur de votre réussite avec une meilleure maîtrise et une meilleure flexibilité et un coût de possession

Plus en détail

LoReNa : pour dynamiser votre Relation Client (CRM)

LoReNa : pour dynamiser votre Relation Client (CRM) LoReNa : pour dynamiser votre Relation Client (CRM) Valorisez votre Relation Client! http://www.lorena.pro/nossolutions/crm.aspx Introduction La connaissance du client est une des bases de la réussite

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

www.bestpractices-si.fr Intégrer la gestion des actifs informatiques et le Service Management

www.bestpractices-si.fr Intégrer la gestion des actifs informatiques et le Service Management www.bestpractices-si.fr Intégrer la gestion des actifs informatiques et le Service Management Intégrer la gestion des actifs informatiques et le Service Management Réduire les coûts, renforcer l agilité,

Plus en détail

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations

La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La gestion des données de référence ou comment exploiter toutes vos informations La tour de Babel numérique La gestion des données de référence (appelée MDM pour Master Data Management) se veut la réponse

Plus en détail

Les logicels de gestion en mode cloud computing

Les logicels de gestion en mode cloud computing Les logicels de gestion en mode cloud computing 2 Le groupe Divalto solutions de gestion pour toutes les entreprises Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes les

Plus en détail

Les plates-formes informatiques intégrées, des builds d infrastructure pour les datacenters de demain

Les plates-formes informatiques intégrées, des builds d infrastructure pour les datacenters de demain Livre blanc Les plates-formes informatiques intégrées, des builds d infrastructure pour les datacenters de demain Par Mark Bowker, analyste senior, et Perry Laberis, associé de recherche senior Mars 2013

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

La vision 360 pour gérer tous les financements

La vision 360 pour gérer tous les financements La vision 360 pour gérer tous les financements Votre spécialiste de tous les métiers du financement Du 1 er contact commercial jusqu à la gestion comptable Quelle que soit la taille de votre entreprise

Plus en détail

IBM Maximo Asset Management for IT

IBM Maximo Asset Management for IT Gérez de manière économique l ensemble du cycle de vie de vos équipements et ressources informatiques IBM Points forts Aide à contrôler les coûts et l impact financier des équipements informatiques avec

Plus en détail

Sage 30 pour les petites entreprises

Sage 30 pour les petites entreprises Informations France : 0 825 825 603 (0.15 TTC/min) Informations Export : +33 (0)5 56 136 988 (hors France métropolitaine) www.sage.fr/pme Sage 30 pour les petites entreprises Abordez votre gestion en toute

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude

DEPENSES IT 2013. Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK. Une étude Crédit photo : Kim Steele - THINKSTOCK Une étude SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Des relais de croissance malgré un contexte de contraction des dépenses 4 1.3 Applicatifs,

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Réussir le Service Management avec ISO 20000-1 Novembre 2007 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise 1 Introduction (1/2) Il existe une norme internationale sur le Service Management en plus d ITIL

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

1. Des chartes graphiques homogènes, élégantes, créatives

1. Des chartes graphiques homogènes, élégantes, créatives Comment sont résolues des difficultés rencontrées par les sites de première génération? Comment faire vivre facilement des sites élégants, réactualisés, à contenu riche, et aux fonctionnalités évolutives?

Plus en détail

Systèmes informatiques d entreprise

Systèmes informatiques d entreprise Systèmes informatiques d entreprise Copyright IDEC 2000-2008. Reproduction interdite. Sommaire... 4 A quoi sert un système informatique?... 4 Les enjeux de l informatique actuelle... 5 Contraintes financières...

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE

ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE ACCOMPAGNEMENT VERS LE CLOUD COMPUTING BIENVENUE 16 mai 2014 ANIMATEURS OPTIM Ressources/OPTANCE management Yves COUGOUILLE Olivier BARBELET BABOLAT Jean-Marc ZIMMERMANN COMAXESS groupe QUADIX Patrick

Plus en détail