Les STATISTIQUES dans les nouveaux programmes du cycle central

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les STATISTIQUES dans les nouveaux programmes du cycle central"

Transcription

1 Les STATISTIQUES dans les nouveaux programmes du cycle central Table des matières 1. Origine des statistiques Programme en 6ème, 5ème, 4ème. Les changements. Ce que disent les documents d accompagnement Vocabulaire Les différents graphiques à travers des exercices pour les élèves Pourquoi étudier les statistiques? Savoir repérer une erreur Comment démarrer un cours de statistiques? Statistiques dans les thèmes de convergence Interpréter un graphique La calculatrice Séances d'utilisation du tableur en 5ème Séances d utilisation du tableur en 4ème Petits exercices variés Idées d enquêtes Laissé à votre réflexion : Sites Internet intéressants : Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 1 Sur 35

2 1. Origine des statistiques Etymologie et histoire : L origine du mot «statistique» remonte au latin classique status (état) qui, par une série d évolutions successives, aboutit au français statistique, attesté pour la première fois en status stato statista statistica statisticus statistique (latin) (italien) (latin moderne) (français) Etat Homme d Etat La statistique trouve son application dans de nombreux domaines : économie, biologie, commerce et industrie, météorologie, physique, politique, sociologie Wikipédia : La statistique est l'activité qui consiste à recueillir, traiter et interpréter un ensemble de données d'informations. Le traitement des données consiste à produire des statistiques (au pluriel). Parmi les différentes branches que regroupe cette activité, il paraît nécessaire d'en distinguer trois principales : La collecte des données. Le traitement des données collectées est aussi appelé la statistique descriptive. L'interprétation des données, aussi appelée l'inférence statistique, s'appuie sur la théorie des sondages et la statistique mathématique. (La statistique inférentielle utilise des modèles probabilistes pour expliquer et prévoir). Bien que ce nom soit relativement récent, des traces de recensement furent retrouvées en Egypte au 23ème siècle av. J-C. Ce système de recueil se poursuivit en Europe vers le 17ème siècle avec un registre des décès et des naissances en Angleterre et le mot «statistique» fut employé dans un texte administratif français, sous Colbert. Le 1er Congré International de Statistiques eut lieu en Dès 1950, l'apparition des ordinateurs a permis un net progrès car ils permettent de prendre en compte un très grand nombre de données, de classifier, de faire des calculs rébarbatifs, Résumé d une récente conférence de Claudine Schwartz sur les statistiques : La statistique est indispensable au citoyen. Elle va prendre de plus en plus d ampleur dans les années qui viennent en mathématiques mais aussi dans les autres matières. Les citoyens n y sont pas assez formés pour l instant, pas plus que les journalistes. ( notamment en France par rapport aux autres pays européens ) Les exercices ne doivent pas tous être des calculs de moyenne ou des tracés d histogrammes, ce qui est important c est d observer les variations et d en donner une interprétation : quelles sont les causes des variations? Dans de nombreuses matières, il est important d entraîner les élèves à la statistique par des questions ouvertes déclenchant une discussion, invitant à comparer à d autres graphiques. ( Rq : Quand les chiffres ne sortent pas de la fourchette prévue, inutile de chercher une interprétation.) Noter que les statistiques sont dans le registre de l observation et de l interprétation et non de la preuve. Une interprétation est souvent une question : Est-ce que serait la cause de la variation? Lorsque nous envoyons nos élèves enquêter, il faudrait confronter les données qu ils rapportent avec des données nationales. Après une représentation graphique, penser à la petite question qui ranime le débat. ( ex : Après avoir représenté les résultats du football : et si on ne comptait que les victoires et pas les matches nuls, le classement changerait-il?) Lorsqu on fait des graphiques avec peu de données, ceux-ci peuvent être très différents selon l échelle utilisée. On peut donner des histogrammes différents à faire par groupes en variant les pas et demander quelle est la meilleure représentation. La Médaille Fields qui est la plus prestigieuse récompense dans le domaine des mathématiques et est souvent considérée comme l'équivalent des prix Nobel pour les mathématiques a été décernée en 2006 à un chercheur français, Wendelin Werner, pour ses travaux liant la théorie des probabilités à la physique statistique. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 2 Sur 35

3 2. Programme en 6ème, 5ème, 4ème. Les changements. Ce que disent les documents d accompagnement. Ce n est qu en 1986 que l enseignement de la statistique descriptive fut introduit à tous les niveaux du Collège. Les programmes ont été «rafraîchis» à partir de 1996 sans changement notoire, mis à part la prise en compte des tableurs grapheurs implantés sur les ordinateurs (programmes de Quatrième et de Troisième). En 2007 dans les programmes : A l école primaire, les élèves ont déjà été mis en situation de prendre de l information à partir de tableaux, de diagrammes ou de graphiques. En 6ème, le travail des élèves doit être centré sur l organisation de données et l initiation à la lecture (tableaux à deux lignes, tableaux à double entrée) mais aussi sur l interprétation et l utilisation de représentations graphiques (diagrammes en bâtons, diagrammes circulaires ou demi-circulaires, graphiques cartésiens) En 5ème, les élèves effectuent un traitement des données en ayant recours à : un tableau des effectifs, un calcul de fréquences, des représentations graphiques. ( Diagrammes en tuyaux d orgue, les diagrammes en bandes apparaissent, diagramme circulaire ou semi-circulaire, diagramme en bâtons, histogramme ) Le calcul d effectifs cumulés n est pas exigible, mais il peut être entrepris, en liaison avec d autres disciplines dans des situations où les résultats peuvent être interprétés. On commence l utilisation du tableur. En 4ème, les élèves calculent la moyenne ou la moyenne pondérée d une série de données. Le calcul de fréquences cumulées n est pas exigible, mais il peut être entrepris en liaison avec d autres disciplines. Les statistiques dans le socle commun : Connaissances : Proportionnalité Représentations usuelles : tableaux, diagrammes, graphiques Notions fondamentales de statistique descriptive ( minimum, maximum, fréquence, moyenne) Capacités : Utiliser, construire des tableaux ; des diagrammes, des graphiques. Savoir passer d un mode à l autre Utiliser des outils : tables, formules, outils de dessin, calculatrices, logiciels Les statistiques dans les thèmes de convergence : C est le thème 4 : Importance du mode de pensée statistique dans le regard scientifique sur le monde. Dans la vie courante : bulletin météo : écarts aux normales, indice de confiance des prévisions / sondages d opinion. En biologie : Répartition des êtres vivants et caractéristiques du milieu Durée moyenne des règles, période moyenne d ovulation Anomalies chromosomiques Lors d une analyse médicale, une valeur moyenne est donnée correspondant à un individu en bonne santé, un intervalle de dispersion de référence est aussi donné. En Histoire Géographie. En EPS : Recueil de données ( prise de pouls, vitesse moyenne) Physique SVT Techno : Dans les disciplines expérimentales, il y a la notion d incertitude dans la mesure, certaines grandeurs peuvent varier car certains paramètres ne sont pas maîtrisés. Il y a une dispersion naturelle des mesures, on se rapporte en général à la moyenne de ces mesures. Les statistiques dans le B2i : B2i : ( BO n 29 du 20 juillet 2006 ). Deux items s adressent plus particulièrement aux maths : Dans le 3 : Créer, produire, traiter, exploiter des données : 3.4) Je sais créer, modifier une feuille de calcul, insérer une formule. 3.5) Je sais réaliser un graphique de type donné Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 3 Sur 35

4 3. Vocabulaire Voici un tableau présentant les trains circulant en une année dans une gare. Catégorie de trains banlieue express régionaux marchandises TOTAL Nombre de trains La population est l'ensemble des personnes ou objets étudiés. ( dans l'exemple : les trains circulant en une année) Les individus sont les éléments composant la population étudiée. Le caractère est le critère étudié, qui permet de classer les individus de la population selon différentes valeurs. ( dans l'exemple : le caractère est la catégorie du train, les valeurs sont : banlieue, express, régionaux, marchandises.) L effectif d une valeur est le nombre d individus correspondants à cette valeur, c'est-à-dire le nombre d éléments pour une certaine valeur. (Dans l'exemple, l'effectif correspondant à la valeur «banlieue» est de 6 800) L effectif total est le nombre total d individus composant la population étudiée. (ici, l'effectif total est de ). Remarque : les données peuvent être relatives à un caractère quantitatif ou qualitatif. (dans l'exemple, le caractère est qualitatif.) Si le caractère est qualitatif, on fera plutôt des diagrammes en tuyaux d'orgue, en bandes, à secteurs. (voir fiche suivante) Si le caractère est quantitatif discret, on fera plutôt des diagrammes en bâtons. Si le caractère est quantitatif continu, on fera plutôt des histogrammes. Exercices sur le vocabulaire : Pour chacun de ces énoncés, préciser quels sont les différents éléments de l'étude statistique proposée : la population, l'effectif total, le caractère étudié, les valeurs possibles du caractère Exercice 1 : En 2006, les élèves quittant la troisième générale ont : pour 60 % poursuivi leurs études dans la voie générale et technologique pour 35 % poursuivi leurs études dans la voie professionnelle pour 5 % redoublé leur classe de troisième Exercice 2 : On relève à l occasion d un contrôle routier les vitesses des véhicules au bout d une ligne droite. Les résultats obtenus sont les suivant dans l ordre de passage des véhicules en Km / h : Exercice 3 : poids consommé en kg consommation moyenne de quelques produits alimentaires par personne, en France en 2004 (source INSEE) Pain Pommes de terre Légumes frais Boeuf Volailles Oeufs Poissons, coquillages, crustacés Lait frais Fromage Yaourts Huile alimentaire Sucre Exercice 4 : Pierre a lancé 30 fois un dé et il a obtenu les résultats suivants : Valeur TOTAL Effectif Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 4 Sur 35

5 Correction des exercices sur le vocabulaire: Exercice 1 : la population : les élèves quittant la troisième l'effectif total : on ne peut pas le connaître car les données sont exprimées en pourcentages. le caractère étudié : l'orientation après la 3ème, il est qualitatif. les valeurs possibles du caractère : voie générale et technologique, voie professionnelle, redoublement de la classe de troisième Exercice 2 : la population : les véhicules en bout d'une ligne droite l'effectif total : 27 le caractère étudié : la vitesse des véhicule, il est quantitatif continu. les valeurs possibles du caractère : toute valeur numérique correspondant à une vitesse (entre 70 et 153 ici) Exercice 3 : la population : Les Français l'effectif total :? le caractère étudié : les différents produits alimentaires, il est quantitatif. les valeurs possibles du caractère : pain, pomme de terre, légumes frais... Exercice 4 : la population : les lancers de dés l'effectif total : 30 le caractère étudié : la valeur indiquée par le dé, il est quantitatif discret. les valeurs possibles du caractère : 1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 5 Sur 35

6 4. Les différents graphiques à travers des exercices pour les élèves Exemple de questionnaire proposé à des élèves d une classe de 5 ème : POPULATION étudiée : Les élèves de la classe de 5 e CARACTÈRE étudié : Utilisation d'internet pour aller sur des sites web. VALEURS DU CARACTÈRE : «Plusieurs fois par jour», «Environ une fois par jour», «2 à 5 fois par semaine», «Environ une fois par semaine», «Une à trois fois par mois», «Moins souvent» EFFECTIF TOTAL : Le nombre d individus de la Population, donc le nombre d élèves de la classe de 5 e Utilisation d Internet Plusieurs fois par jour Environ une fois par jour 2 à 5 fois par semaine Environ une fois par semaine Une à trois fois par mois Moins souvent TOTAL Effectif Pour comparer les résultats de la classe à ceux réalisés lors d une enquête nationale (IPSOS 22 mars 2006 sur 1253 jeunes de 15 à 24 ans), le tableau des effectifs n est pas adapté car les effectifs sont différents. La fréquence qui met en rapport l effectif sur l effectif total nous permettra de comparer aisément les deux sondages. Classe de 5 e :compléter le tableau : Enquête nationale : Utilisation d Internet Effectif Fréquence Fréquence en % Utilisation d Internet Effectif Fréquence Fréquence en % Plusieurs fois par jour Plusieurs fois par jour 551 0,44 44 Environ une fois par jour Environ une fois par jour 276 0, à 5 fois par semaine 2 à 5 fois par semaine 288 0,23 23 Environ une fois par semaine Une à trois fois par mois Environ une fois par semaine Une à trois fois par mois 100 0, ,02 2 Moins souvent TOTAL Moins souvent 13 0,01 1 TOTAL Rappel : Fréquence = Effectif / Effectif total et Fréquence en pourcentage = Fréquence x 100 Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 6 Sur 35

7 Pour des données à caractère qualitatif : 1) Diagramme en tuyaux d orgue (ou diagramme en barres) Fréquence en % Utilisation d Internet (Enquête Ipsos 22/06/2006 chez 1253 jeunes de 15 à 24 ans) Plusieurs fois par jour Environ une fois par jour 2 à 5 fois par semaine Environ une fois par semaine Utilisation d Internet Une à trois fois par mois Moins souvent Classe de 5 e : construire le diagramme en tuyau d orgue suite au tableau complété 2) Un diagramme en bande (ou linéaire) La totalité des fréquences est représentée par une bande rectangulaire de longueur 12 cm. 44 La valeur «Plusieurs fois par jour» est représentée par une bande de longueur : 12=5,28 cm 100 On fait de même pour calculer la longueur des autres bandes. Utilisation d Internet (Enquête Ipsos 22/06/2006 chez 1253 jeunes de 15 à 24 ans) Moins souvent Une à trois fois par mois Environ une fois par semaine 2 à 5 fois par semaine Environ une fois par jour Plusieurs fois par jour Classe de 5 e :construire le diagramme en bande suite au tableau complété Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 7 Sur 35

8 3) Diagramme circulaire La totalité des fréquences est représentée par un disque (secteur de mesure 360 ). La valeur «Plusieurs fois par jour» est représentée par un secteur circulaire d angle : =158,4 soit environ On fait de même pour calculer la longueur des autres bandes. Remarque : ce type de diagramme est intéressant dans le cas d'une étude sur les mois de l'année car il n'y a alors pas de rupture entre les mois de décembre et janvier. Utilisation d Internet (Enquête Ipsos 22/06/2006 chez 1253 jeunes de 15 à 24 ans) Plusieurs fois par jour Environ une fois par jour 2 à 5 fois par semaine Environ une fois par semaine Une à trois fois par mois Moins souvent Classe de 5 e : construire le diagramme circulaire suite au tableau complété Les hauteurs et les longueurs des rectangles ainsi que les angles des secteurs angulaires sont proportionnels aux fréquences. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 8 Sur 35

9 Pour des données à caractère quantitatif discret : 4) Diagramme en bâtons Combien de livres lisez-vous par an? Nombre Effectif Nombres de livres lus par an chez les élèves de la classe de 5e 4 Effectif Pour des données à caractère quantitatif continu : 5) Histogramme Nombre de livres Dans un histogramme, les aires des rectangles sont proportionnels aux effectifs. Il ne doit pas y avoir d axe des ordonnées et encore moins de graduation, il faut par contre faire apparaître l unité d aire! Dans nos programmes, il n y a que des histogrammes dont les classes sont de même amplitude, c est certainement pour cela que tous les histogrammes que l on trouve ont un axe des ordonnées gradué! Attention, certains tableurs ne nomment pas les mêmes diagrammes de la même façon!!! Il est intéressant de connaître les exigences des collègues de SVT et d histoire géographie en matières de graphique, en effet, pour les titres, les légendes, elles peuvent être différentes. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 9 Sur 35

10 5. Pourquoi étudier les statistiques? Pourquoi étudier les statistiques? Entre autres pour savoir démêler le vrai du faux dans les publicités, les journaux, etc. Ce qu on vous dit : qu en déduisez-vous immédiatement? Ce qu on oublie de vous dire, cela change-t-il votre opinion? 100 % des gagnants ont tenté leur chance. Le pourcentage de gagnants par rapport au nombre total de joueurs. «M. TRUC a largement remporté les élections avec 60 % des Le taux d abstention a été de 40 %. suffrages.» En 1980, 51 % des diplômées étaient des femmes. En 1980, il y a eu lauréates. En 1997, elles représentent 55 % des diplômés. En 1997, il y a eu lauréates. En 1995, au Brésil, 16 % des enfants étaient au travail et au Le Guatemala compte 12,7 millions d habitants. Guatemala : 15,9 %. ( source OIT 1995 ) Le Brésil compte 170 millions d habitants. La température annuelle moyenne de Moscou est de 5 degrés. Quel mois partez-vous? Que prendrez-vous dans vos valises? Commentaire d un journaliste sportif lors des derniers J.-O. : En France : habitants. «Il y a en France environ licenciés à la Fédération En Chine : habitants. française de tir à l arc. En Chine, il y en a C est un sport beaucoup plus pratiqué en Chine qu en France.» C est un vendredi noir à la Bourse! Forte chute des valeurs! Si on prend une autre échelle, et qu on calcule le pourcentage de baisse, on s aperçoit que l indice des valeurs est en repli de 2,5 % seulement (Magnard 4 ème ) Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 10 Sur 35

11 6. Savoir repérer une erreur Compléter par : VRAI, FAUX ou bien : on ne peut pas répondre. Données de l exercice Réponse V, F ou? Commentaire 1 Le 12 janvier à midi à Louviers, les températures des 8 dernières années ont été : - 4 ; + 8 ; + 5 ; -1 ; - 3 ; - 2 ; + 9 ; Voici l âge des chevaux du centre équestre : Orion : 6 ans ; Mars : 15 ans ; Saturne : 8 ans ; Pégase : 18 ans ; Véga : 17 ans ; Uranus : 15 ans ; Castor : 13 ans ; Grandourse : 16 ans ; Galaxie : 18 ans et Planète : 14 ans. 3 On enregistre le nombre de véhicules passant tous les jours dans un tunnel pendant une semaine : Lundi : ; mardi : 869 ; mercredi : 1546 ; jeudi : 1725 vendredi : 4321, samedi : 2561 et dimanche : Voici les notes d Arthur en Arts Plastiques l an dernier : Au 1 er trimestre : 07 et 09. Moyenne : 08/20. Au 2 ème trimestre : 12 ; 11 ; 13 ; 10 et 14. Moyenne : 12/20. Au 3 ème trimestre : 09 ; 13 et 09. Moyenne : 10/ % des élèves demi-pensionnaires ont répondu au questionnaire sur la cantine. Parmi eux, 60 % trouvent qu il y a trop souvent des frites. 6 En 1992, dans les Côtes d Armor, on a pêché tonnes de poisson, T de crustacés, T de coquillages et 717 T de céphalopodes. En 1998, on a pêché tonnes de poisson, T de crustacés, 9115 T de coquillages et T de céphalopodes. 7 Les classes de 4 ème A et 4 ème B ont toutes les deux une moyenne de 09/20 en maths au 1 er trimestre. La moyenne des températures du 12 janvier sur les huit dernières années ne peut pas être +3 C car il n a jamais fait +3 C ce jour-là depuis huit ans. Pour calculer l âge moyen des 10 chevaux, il suffit d additionner l âge du plus vieux cheval avec l âge du plus jeune et de diviser par 2. Chaque jour il passe en moyenne 5200 voitures dans ce tunnel. Sa moyenne annuelle est 10,7/20. Une grosse majorité des élèves n aime pas les frites. En 1998, on pêche plus du double de poissons qu en Les élèves des deux classes ont le même niveau. La moyenne n est pas forcément l une des données. Parler des normales saisonnières. La moyenne est rarement la moyenne des valeurs extrêmes. La moyenne est toujours entre les extrêmes. La moyenne annuelle n est pas forcément égale à la moyenne des moyennes trimestrielles 60 % de 75 % ne constitue pas la majorité. Intérêt des pourcentages : en chiffres brut, oui, mais en %, on passe de 25% à 33% du volume total La moyenne est la note qu auraient tous les élèves s ils avaient la même note. Deux séries différentes peuvent donner la même moyenne. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 11 Sur 35

12 7. Comment démarrer un cours de statistiques? A quelle époque de l année? Le mois de juin est peu propice. Au retour des vacances de Noël, cela peut-être une bonne idée, pour remotiver des élèves peu enclins à reprendre le travail après les fêtes Les statistiques : notion spiralée. Elles permettent de reprendre de nombreuses notions : Equations : On connaît la moyenne, on cherche l une des valeurs./ proportionnalité / calcul mental / angles dans les diagrammes circulaires / Aire des rectangles dans les diagrammes en bande / Exemple de situation permettant d'introduire la notion de graphiques... En classe de 5 e, donner les informations suivantes sous forme de 12 bandelettes de papier séparées. Consigne : Organiser ces données afin de pouvoir les interpréter. Travail en groupe. En Janvier dans une ville d Afrique, la température maximum est de 33 et la minimum est de 16. Les précipitations sont de 0 mm. En Février, la température maximum est de 35 et la minimum est de 17. Les précipitations sont de 0 mm. En Mars, la température maximum est de 38 et la minimum est de 20. Les précipitations sont de 0 mm. En Avril, la température maximum est de 40 et la minimum est de 22. Les précipitations sont de 0 mm. En Mai, la température maximum est de 41 et la minimum est de 25. Les précipitations sont de 2 mm. En Juin, la température maximum est de 41 et la minimum est de 26. Les précipitations sont de 8 mm. En Juillet, la température maximum est de 38 et la minimum est de 25. Les précipitations sont de 54 mm. En Août, la température maximum est de 36,5 et la minimum est de 24,5. Les précipitations sont de 72 mm. En Septembre, la température maximum est de 38 et la minimum est de 25. Les précipitations sont de 18 mm. En Octobre, la température maximum est de 40 et la minimum est de 24. Les précipitations sont de 6 mm. En Novembre, la température maximum est de 37 et la minimum est de 22. Les précipitations sont de 0 mm. En Décembre, la température maximum est de 34 et la minimum est de 17. Les précipitations sont de 0 mm. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 12 Sur 35

13 8. Statistiques dans les thèmes de convergence. Un même exercice traité en 5 e et en 4 e. Développement durable : le CO2. Développement durable ( petits manuels Hatier p 79 n 1 ) 4 e Même thème (Triangle Hatier p 109 n 19 ) 5 e Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 13 Sur 35

14 Diagrammes en bandes et thèmes de convergence : 1) SVT : Temps moyen de sommeil journalier indispensable à la récupération des forces de l organisme selon l âge. ( en heures ) Nouveau né Enfant Adolescent Adulte Après 60 ans ( 1 semaine ) ( 8 ans ) ( 14 ans ) Temps de sommeil Temps de veille Représenter ces données par 5 diagrammes en bande. Commenter. 2) Géographie : La répartition de la population française par classe d âge. Age / Année ( prévisions ) 0 19 ans 32 % 28,5 % 24,5 % 23 % ans 50 % 53 % 54 % 50 % Plus de 60 ans 18 % 18,5 % 21,5 % 27% Représenter ces données par 4 diagrammes en bande. Commenter. 3) Sciences physiques et chomiques : Production mondiale de caoutchouc naturel et de caoutchouc de synthèse ( en tonnes ) Année Caoutchouc naturel Caoutchouc de synthèse Année CN % % % CS % % % Calculer les fréquences exprimées en pourcentages pour chaque année puis représenter ces données par trois diagrammes en bande. Commenter. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 14 Sur 35

15 Correction des diagrammes en bandes et thèmes de convergence: Temps moyen de sommeil journalier indispensable à la récupération des forces de l organisme selon l âge. nouveau-né enfant ( 8 ans ) 100,00% 100,00% 90,00% 90,00% 80,00% 80,00% 70,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Temps de veile Temps de sommeil 60,00% 50,00% 40,00% Temps de veile Temps de sommeil 30,00% 30,00% 20,00% 20,00% 10,00% 10,00% 0,00% Nouveau-né 0,00% Enfant adolescent ( 14 ans ) adulte 100,00% 100,00% 90,00% 90,00% 80,00% 80,00% 70,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Temps de veile Temps de sommeil 60,00% 50,00% 40,00% Temps de veile Temps de sommeil 30,00% 30,00% 20,00% 20,00% 10,00% 10,00% 0,00% Adolescent 0,00% Adulte 100,00% après 60 ans 90,00% 80,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Temps de veile Temps de sommeil 30,00% 20,00% 10,00% 0,00% Après 60 ans Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 15 Sur 35

16 La répartition de la population française par classe d âge ,00% 100,00% 90,00% 90,00% 80,00% 80,00% 70,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Plus de 60 ans 20 / 59 ans 0 / 19 ans 60,00% 50,00% 40,00% Plus de 60 ans 20 / 59 ans 0 / 19 ans 30,00% 30,00% 20,00% 20,00% 10,00% 10,00% 0,00% ,00% ,00% 2025 (prévisions) 90,00% 80,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Plus de 60 ans 20 / 59 ans 0 / 19 ans 30,00% 20,00% 10,00% 0,00% 2025 (prévisions) Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 16 Sur 35

17 Production mondiale de caoutchouc naturel et de caoutchouc de synthèse ,00% 100,00% 90,00% 90,00% 80,00% 80,00% 70,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Caoutchouc de synthèse Caoutchouc naturel 60,00% 50,00% 40,00% Caoutchouc de synthèse Caoutchouc naturel 30,00% 30,00% 20,00% 20,00% 10,00% 10,00% 0,00% ,00% ,00% ,00% 80,00% 70,00% 60,00% 50,00% 40,00% Caoutchouc de synthèse Caoutchouc naturel 30,00% 20,00% 10,00% 0,00% 1991 Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 17 Sur 35

18 9. Interpréter un graphique 1) SVT : Comparer les deux graphiques et en tirer des conclusions. ( d après «carnet collège Hatier, Biologie») En comparant la taille des disques, on constate que les Français consomment trop de lipides ( 135 g par jour au lieu de 90 g conseillés ) Les Français n équilibrent pas assez leur consommation de graisses, et notamment ils mangent trop de graisses animales ( beurre, graisse cachée dans les viandes ). Elles représentent 60 % des graisses de notre alimentation alors qu elles ne devraient être que de 33 %. Conclusion : Les français doivent manger moins de viande grasse, plus de poisson, ne pas cuisiner avec du beurre et varier les huiles utilisées. 2) Débits sanguins et activité physique. Commenter le graphique. (D après SVT 5 ème Hachette) Le débit sanguin est la quantité de sang passant dans un organe en 1 minute. Il est multiplié par 3 pendant l effort. Le cerveau est un organe richement irrigué, pour qu il fonctionne correctement, le débit doit rester toujours identique. Les muscles reçoivent plus de sang donc plus de nutriments et de dioxygène pour travailler. Le cœur également, puisqu il pompe davantage. La peau est plus irriguée afin que la chaleur produite par les muscles s évacue ( transpiration ) Quant aux reins, ils joueront leur rôle après l effort. ( Rq : le commentaire attendu d un élève de 5 e est en caractères gras ) Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 18 Sur 35

19 3) Prénoms des bébés. Utilisation du site «bebe-prenoms.com». Comment expliquer la courbe François? Comparons au nombre total de naissances Remarquer la ressemblance entre la courbe François et la courbe INSEE de 1900 à Remarquer la différence d échelle entre les deux graphiques. Remarquer l effet de mode Pour d'autres graphiques, on peut aller sur le site : bebe-prenoms.com Par exemple le prénom «Zinédine» Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 19 Sur 35

20 10. La calculatrice Calcul de moyenne pondérée avec deux calculatrices courantes : Voici les notes d Arthur depuis le début du 2 ème trimestre en mathématiques : (Toutes les notes sont sur 20) Interrogations ( coefficient 1 ) : 12 ; 8 Contrôles ( coefficient 3 ) : 11 Calcul mental ( coefficient 0,5 ) : 6 ; 9 et 11 Devoirs à la maison ( coefficient 0,2 ) : 14 ; 13 Oral ( coefficient 1 ) : 8 1) Calcule la moyenne actuelle d Arthur en écrivant une suite d opérations , , , , ,2 + 8 M = = ,5 + 0,5 + 0,5 + 0,2 + 0, ) Calcule la moyenne d Arthur en utilisant le mode statistique de ta calculatrice Avec la CASIO Collège 2D fx 92 Taper shift, set up, flèche basse, 3 STAT, Puis : Frequency choisir 1 : ON Taper Mode, 2 : STAT, 1 1-variable Un tableau s affiche alors Taper la liste des notes d abord, en tapant EXE après chaque note ( Il s affiche automatiquement des «1» dans la 2 ème colonne ) Taper sur la flèche de droite pour aller dans la colonne «FREQ» qui est la colonne des coefficients, et rentrer les coefficients en face de chaque note en utilisant les flèches pour vous déplacer dans le tableau On obtient le tableau suivant, à faire dérouler à l aide des flèches «haut» et «bas» : X FREQ , , , , , Taper AC, pour indiquer que la saisie des notes et des coefficients est terminée. Pour obtenir les résultats, taper : shift, 1. * Pour obtenir la moyenne taper : 5 VAR, puis 2 : x, EXE. On obtient : 10,05 * Pour obtenir la somme des notes coefficientées ( le numérateur de notre calcul ), taper 4 : SUM, puis 2 : x, EXE On obtient : 79,4. Pour calculer la moyenne d un autre élève, il suffit de changer les notes sans changer les coefficients : taper shift, 1, 2 : DATA et modifier la 1 ère colonne uniquement. Si l élève a été absent, on supprime la ligne en tapant sur DEL. Si on veut faire des calculs différents, taper Mode, 2 : STAT, 1 1-variable, un nouveau tableau vierge s affichera alors. 79,4 10,05 7,9 Avec la TI Collège Taper Stats On L écran affiche «EffDonnées», taper ENTRER. L écran affiche «1-VAR», taper ENTRER. L écran affiche «X1=», taper la 1 ère note : 1 2, puis L écran affiche «EFF=1», c est la valeur du coefficient qui vaut 1 sauf si on la change. Taper, et rentrer toutes les notes suivies de leur coefficient, jusqu à X9. Pour contrôler les données, taper 2nde Données, faire défiler les notes et leur coefficient grâce aux flèches haut et bas. Pour obtenir les résultats, taper Stats Cal. * L écran affiche «N», et en dessous l écran affiche 7,9 ( c est la somme des coefficients, notre dénominateur ) * Pour obtenir la moyenne, taper L écran affiche «x» et en dessous : 10,05 * Taper encore une fois sur pour obtenir la somme des notes coefficientées ( le numérateur de notre calcul ) Pour calculer la moyenne d un autre élève, il suffit de changer les notes sans changer les coefficients : taper 2nde Données, l écran affiche «X1 =», il suffit de taper la nouvelle note. Si on veut faire des calculs différents, taper 2 nde Stats Off, L écran affiche «o» taper ENTRER. Toutes les données sont alors effacées. 3) Calculer la moyenne de Chloé : Interrogations ( coefficient 1 ) : 14 ; 10. Contrôles ( coefficient 3 ) : 11 Calcul mental ( coefficient 0,5 ) : 12 ; 6 ; 10. Devoirs à la maison ( coefficient 0,2 ) : 18 ; 12. Oral ( coefficient 1 ) : 14 Correction : Chloé. N = 7,9 ; x =11,5 et x = 91 Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 20 Sur 35

21 11. Séances d'utilisation du tableur en 5ème 1) Exercice : Répartition ethnique de la population des Etats-Unis 1) Ouvrir le fichier «population etats-unis», l'enregistrer à l'endroit indiqué. 2) Dans la cellule C10, taper «=somme(» puis sélectionner avec la souris les cellules C4 à C9, puis taper «)». Appuyer sur «entrée». La somme des cellules apparaît. Faire de même pour la cellule D10 en sélectionnant les cellules D4 à D9, puis pour la cellule E10 en sélectionnant E4 à E9. Enregistrer votre travail. Quelle est la population des Etats-Unis en 1970?..en 1980?.en 1995?... 3) On va faire tracer des courbes à l'ordinateur... Sélectionner, avec la souris, les cellules B3 à E9. Dans le menu «insertion», cliquer sur «diagramme». Il apparaît à l'écran un assistant, il s'agit maintenant de suivre les étapes de cet assistant, de compléter ce qu'il demande et de cliquer sur «suivant» quand on a fini de remplir l'étape. Il faut indiquer : étape 1 : première ligne et première colonne comme étiquettes étape 2 : type de diagramme : lignes prendre les données en lignes étape 3 : choisir le graphe (le dernier indique les points placés) étape 4 : donner un titre au diagramme (par exemple : communautés ethniques aux Etats-Unis) cliquer sur «créer» On voit apparaître le graphique. On peut le déplacer pour le mettre sous le tableau. Quelles remarques peut-on faire? Enregistrer le travail.. Finalement, on décide de changer de représentation pour voir d'autres choses... Construction de diagrammes circulaires pour représenter la répartition de la population. 4) Tracer les diagrammes circulaires à l'ordinateur... Il s'agit de suivre la même procédure que pour le 3), mais en changeant la plage de cellules sélectionnées, et le type de graphique. Sélectionner, avec la souris, les cellules B3 à C9. Dans le menu «insertion», cliquer sur «diagramme». L'assistant apparaît à l'écran. Il faut indiquer : étape 1 : première ligne et première colonne comme étiquette étape 2 : type de diagramme : secteurs prendre les données en colonnes étape 3 : choisir le graphe (le premier est plus simple à lire) étape 4 : donner un titre au diagramme (par exemple : communautés ethniques aux Etats-Unis en 1970) cliquer sur «créer» On voit apparaître le graphique. On peut le déplacer pour le mettre sous le premier. Enregistrer le travail. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 21 Sur 35

22 Pour faire le diagramme circulaire correspondant à 1980, il faut sélectionner, à l'aide de la souris, les cellules B3 à B9 puis, en maintenant la touche du clavier «CTRL» enfoncée, sélectionner les cellules D3 à D9. Pour faire le diagramme circulaire correspondant à 1995, il faut sélectionner, à l'aide de la souris, les cellules B3 à B9 puis, en maintenant la touche du clavier «CTRL» enfoncée, sélectionner les cellules E3 à E9. Enregistrer le travail. Quelles remarques peut-on faire?. Correction de l exercice : Répartition ethnique de la population des Etats-Unis communautés ethniques aux Etats-Unis «Blancs» d'origine européenne Afro-Américains «Noirs» Hispano-Américains Asiatiques Amérindiens et Esquimaux «Autres» Ce graphique-ci n apporte rien d intéressant, par contre, les diagrammes circulaires, eux, sont nettement plus intéressants : communautés ethniques en 1970 communautés ethniques en 1980 «Blancs» d'origine européenne Afro-Américains «Noirs» Hispano- Américains Asiatiques Amérindiens et Esquimaux «Autres» «Blancs» d'origine européenne Afro-Américains «Noirs» Hispano- Américains Asiatiques Amérindiens et Esquimaux «Autres» Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 22 Sur 35

23 communautés ethniques en 1995 «Blancs» d'origine européenne Afro-Américains «Noirs» Hispano- Américains Asiatiques Amérindiens et Esquimaux «Autres» 2) Exercice : Notes. Voir fichier «notes» On peut proposer aux élèves de cinquième d'étudier les notes d un groupe d élèves à un contrôle. On demande aux élèves de construire trois histogrammes, les classes choisies pour l'histogramme ayant une amplitude ou un point de départ différent. On répartit le travail dans la classe ( chacun trace un ou deux histogrammes), et on compare les répartitions. Ce que l'on observe varie selon l'amplitude choisie. Si on prend des amplitudes trop grandes, on ne voit pas grand chose, si on prend des amplitudes de 2, c'est plus intéressant. Mais c'est peut-être mieux quand on centre sur la moyenne (c'est-àdire qu'une classe de notes entre 9 et 11 peut être plus intéressante qu'une classe entre 8 et 10 et une entre 10 et Ainsi, on voit apparaître dans ce dernier graphique, que le groupe d élèves est scindé en deux (pas d'élèves entre 9 et 11), ce que l on ne remarque absolument pas dans les deux premiers graphiques! Correction de l'exercice Notes obtenues par le groupe d'élèves lors d'un contrôle 1 Classe de notes 0<=n<5 5<=n<10 10<=n<15 15<=n<20 TOTAL 2 Effectifs ,5 Classe de 4 notes 0<=n<2 2<=n<4 4<=n<6 6<=n<8 8<=n<10 10<=n<12 12<=n<14 14<=n<16 16<=n<18 18<=n<20 TOTAL 5 Effectifs ,5 Classe de 7 notes 1<=n<3 3<=n<5 5<=n<7 7<=n<9 9<=n<11 11<=n<13 13<=n<15 15<=n<17 17<=n<19 TOTAL 7,5 Effectifs notes avec notes avec notes avec 12 amplitude 5, départ amplitude 2, départ 0 8 amplitude 2, début <=n<2 7 2<=n< <=n<6 6 1<=n<3 3<=n<5 5<=n<7 14 0<=n<5 6<=n<8 7<=n<9 5 5<=n<10 5 8<=n<10 5 9<=n< <=n<15 10<=n<12 11<=n<13 15<=n<20 12<=n< <=n<15 14<=n<16 15<=n< <=n< <=n< <=n< , Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 23 Sur 35

24 12. Séances d utilisation du tableur en 4ème Sur le bureau, cliquer double sur «Open Office». Cliquer sur fichier/ nouveau/ classeur. Apparaît alors une feuille de tableur. Un tableur est un tableau qui peut faire des calculs, dès que l'on rentre dans les cases les formules adéquates. Une formule de calcul commence toujours par = Pour multiplier on utilise : * Pour diviser on utilise : / Pour additionner les cases D4, D5, D6 et D7, on utilise la formule : =SOMME(D4:D7) Pour calculer la moyenne des cases B3, B4 et B5, on utilise la formule : =MOYENNE(B3:B5) A la fin d une formule, on tape sur «entrée», le tableur fait alors le calcul demandé par la formule. A) CALCUL de MOYENNES : (d après Décimale BELIN) Ouvre le fichier «MOYENNE de MOYENNES» A B C D E F G H I J K L M N O P Q R 1 1 er trimestre 2 ème trimestre 3 ème trimestre Moyennes 2 Notes N1 N2 N3 N4 N5 N6 N7 N8 N9 N10 N11 N12 M1 M2 M3 m m 3 Alice Benoît Corentin Dans la case N3, calculer la moyenne du 1 er trimestre : rentrer la formule =MOYENNE(B3:F3) Dans la case O3, calculer la moyenne du 2 ème trimestre. Ecrire la formule rentrée : Dans la case P3, calculer la moyenne du 3 ème trimestre. Ecrire la formule rentrée : Dans la case Q3 : calculer la moyenne de toutes les notes de l année. Entrer la formule =MOYENNE(B3:M3). Dans R3 : calculer la moyenne des 3 moyennes trimestrielles M1, M2 et M3. Ecrire la formule que rentrée :. Pour calculer les moyennes de Benoît et de Corentin, «tirer» sur les formules : sélectionner les cases N3 à R3. Placer la souris en bas à droite de la case R3, cliquer sur le petit carré noir et en restant cliqué faire glisser la souris jusqu à la case R5 : les formules ont été recopiées dans les cases en dessous. Ecrire toutes les réponses du tableur dans le tableau ci-dessus, arrondies si nécessaire à 0,1 près. Pourquoi ne trouve-t-on pas le même résultat dans les deux dernières cases?. B) CALCUL de MOYENNES PONDEREES : (d après TRANSMATH) Un chercheur a compté le nombre de petits pois contenus dans un échantillon de cosses de petits pois. Voici les résultats : Rentrer ces données dans un tableur. Nombre de pois Effectif (nombre de cosses) ) Répondre aux questions suivantes : a) Combien de cosses comptaient 6 pois?.. b) Combien de cosses comptaient moins de 5 pois? c) Combien de cosses comptaient au moins 5 pois? 2) On veut calculer le nombre moyen de petits pois par cosse. Il faut effectuer l opération : Dans la case B3, calculer combien de petits pois on a obtenu avec les 6 cosses qui contenaient 3 pois. Ecrire la formule saisie : 4) Tirer la formule dans les cases C3 à F3 et compléter les phrases : En C3 : les 22 cosses contenant chacune 4 pois ont donné en tout :. petits pois. En : les 15 cosses contenant chacune. pois ont donné en tout :.. petits pois. 2. Calculer dans la case G2 le nombre total de cosses utilisées. Ecrire la formule saisie : 3. Calculer dans la case G3 le nombre total de petits pois comptés. Ecrire la formule saisie : 4. Calculer dans la case H1 la moyenne cherchée. Ecrire la formule saisie : 5. Ecrire dans le tableau ci-dessus tous les nombres calculés avec le tableur. Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 24 Sur 35

25 C) CALCUL DE FREQUENCES : Ouvrir le fichier «POPULATION MONDIALE» Voici en millions d habitants, la population mondiale : 1. Calculer la population mondiale en Ecrire la formule utilisée :. Faire la même chose pour Sélectionner les cases A1 jusqu à F3 et créer un graphique en tuyau d orgues. Pour cela : cliquer sur «Insertion» puis «diagramme». Il apparaît à l'écran un assistant, il s'agit maintenant de suivre les étapes de cet assistant, de compléter ce qu'il demande et de cliquer sur «suivant» quand on a fini de remplir l'étape. Il faut indiquer : étape 1 : première ligne et première colonne comme étiquettes étape 2 : choisir le type de diagramme et prendre les données en colonnes étape 3 : choisir le graphe étape 4 : donner un titre au diagramme (par exemple : population mondiale) cliquer sur «créer» On voit apparaître le graphique. On peut le déplacer pour le mettre sous le tableau. 3. Sélectionner les cases B1 à F2 et créer un diagramme circulaire. Mêmes étapes que précédemment, mais choisir un diagramme «camembert» et sélectionner : «données en ligne». 4. Sélectionner les cases B1 à F1 ainsi que B3 à F3 (pour cela rester appuyé sur la touche CTRL pendant la sélection des cases) et créer un diagramme circulaire. Afficher les trois graphiques sur la même page. 5. Quels graphiques choisir pour mieux voir : * le continent le plus peuplé en 2003?. * les deux continents dont la population perdra de l importance, par rapport aux autres, entre 2003 et 2025? Calculer les fréquences, en pourcentage, pour l année Pour cela, dans la case B4 saisir la formule : =B2/$G$2*100. (le $ inscrit autour du nom de la cellule G2 oblige le tableur à ne pas changer ce nom de cellule quand on reportera la formule) «Tirer» sur la formule pour la dupliquer dans les cases C4 à G4. 7. Calculer les fréquences en Quelle formule rentrer dans la case B5?.. 8. Quel sont les deux continents sur lesquels la population va le plus augmenter en %? D) PRODUCTION DE GRAPHIQUES : 1) SVT. Ouvrir le fichier «BEBE». Voici les tailles et masses moyennes d un futur bébé dans le ventre de sa mère : Mois Taille en cm 0,01 0, Masse en g 0 0, Représenter ces données sous la forme de deux graphiques bien choisis : Cocher : 1 ère ligne comme étiquette, sinon le tableur prend les mois pour des données et fait un autre graphique. Cocher également : «données en ligne». Placer le graphique sous le tableau. Comparer les graphiques, commenter :. 2) Sciences physiques et chimiques. Ouvrir le fichier «OZONE». 3 Voici la concentration d ozone dans la basse atmosphère au cours des différents mois de l année, en µ g / m. Mois J F M A M J J A S O N D Concentration d ozone Représenter ces données par un graphique bien choisi : Commenter :. 3) Géographie. Ouvrir le fichier «ASIE». Document de travail, statistiques au cycle central, Février 2007 Page 25 Sur 35

Chapitre 2 Les graphiques

Chapitre 2 Les graphiques Chapitre Les graphiques. Généralités C est la partie des statistiques la moins souvent oubliée dans l enseignement secondaire car elle mobilise la notion de proportionnalité sous ses différentes formes.

Plus en détail

Statistiques à une variable

Statistiques à une variable Statistiques à une variable Objectif : connaissances des termes et formules statistiques Acquis : Programme de seconde professionnelle. 1/ Généralités : Exploitation d une base de données. Vie économique

Plus en détail

TABLEAU 5 Nombre moyen (et écarts types) de mots produits selon le niveau scolaire et les trois conditions de révision

TABLEAU 5 Nombre moyen (et écarts types) de mots produits selon le niveau scolaire et les trois conditions de révision Dans ce tableau, si le chercheur ne s intéresse pas aux notes item par item mais simplement à la note globale, alors il conservera seulement les première et dernière colonnes et calculera des statistiques

Plus en détail

Projet 3.3 Le petit déjeuner des élèves du collège

Projet 3.3 Le petit déjeuner des élèves du collège Projet 3.3 Le petit des élèves du collège Étapes Contenu Modularité Eléments travaillés et Valorisation Collecter, de manière anonyme (loi CNIL), les données auprès des élèves du niveau de scolarisation

Plus en détail

TRAITEMENTS DE DONNEES POURCENTAGES - MOYENNES

TRAITEMENTS DE DONNEES POURCENTAGES - MOYENNES THEME 3 : TRAITEMENTS DE DONNEES POURCENTAGES - MOYENNES Ce que je dois savoir à la fin du thème : Appliquer et calculer un pourcentage Présenter une série statistique sous forme d un tableau. Représenter

Plus en détail

Le tableur en 4 heures pour les sciences économiques

Le tableur en 4 heures pour les sciences économiques Le tableur en 4 heures pour les sciences économiques Table des matières 1. Notion de tableur...4 1.1 Des cellules pour déposer des nombres...4 1.2 Des cellules pour déposer des calculs...5 1.3 Des cellules

Plus en détail

OpenOffice.org. Le Tableur : Calc. La Piscine

OpenOffice.org. Le Tableur : Calc. La Piscine Le : Calc La Piscine 1 /18 Table des matières Format des nombres...3 Appliquer les formats monétaire, pourcentage, décimal...3 Appliquer les autres formats...3 Saisir les données présentées dans les illustrations

Plus en détail

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information

1 CRÉER UN TABLEAU. IADE Outils et Méthodes de gestion de l information TP Numéro 2 CRÉER ET MANIPULER DES TABLEAUX (Mise en forme, insertion, suppression, tri...) 1 CRÉER UN TABLEAU 1.1 Présentation Pour organiser et présenter des données sous forme d un tableau, Word propose

Plus en détail

CHAPITRE 14 : ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES

CHAPITRE 14 : ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES CHAPITRE 14 : ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES Objectifs [6.12] Lire, utiliser et interpréter des données à partir d'un tableau. [6.121] Lire, interpréter et compléter un tableau à double entrée. [6.122]

Plus en détail

STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques

STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques 1) Caractère qualitatif : représentations graphiques Moyen de locomotion pour venir à l école. x i

Plus en détail

Statistiques Descriptives à une dimension

Statistiques Descriptives à une dimension I. Introduction et Définitions 1. Introduction La statistique est une science qui a pour objectif de recueillir et de traiter les informations, souvent en très grand nombre. Elle regroupe l ensemble des

Plus en détail

Statistique à deux variables

Statistique à deux variables Statistique à deux variables 1 Étendue en millions de kilomètres carrés 14 13,5 13 12,5 12 11,5 11 10,5 10 1978 y = 0,0424x + 96,522 1983 1988 1993 1998 2003 2008 Quel avenir pour l ours polaire? Le graphique

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

Du tableur au graphique avec OpenOffice 2 Calc (classeur)

Du tableur au graphique avec OpenOffice 2 Calc (classeur) Calc Auteur : Pierre Deschamps Collaboration spéciale : Muriel Brousseau Deschamps Jean-François Dupal Du tableur au graphique avec OpenOffice 2 Calc (classeur) Le classeur est une facette de OpenOffice,

Plus en détail

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques)

Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) Collège Charles RIVIERE, OLIVET (45) Monsieur CHARPENTIER (EPS) Frédéric LAIZÉ (Mathématiques) TITRE: De la proportionnalité aux statistiques, pour une efficacité individuelle et collective. I Caractéristiques

Plus en détail

Traitement des données avec EXCEL 2007

Traitement des données avec EXCEL 2007 Traitement des données avec EXCEL 2007 Vincent Jalby Octobre 2010 1 Saisie des données Les données collectées sont saisies dans une feuille Excel. Chaque ligne correspond à une observation (questionnaire),

Plus en détail

p a r M a r c e l O u e l l e t A v r i l 2 0 1 3

p a r M a r c e l O u e l l e t A v r i l 2 0 1 3 Cahier de laboratoire de Méthodes quantitatives avec Classeur ( L i b r e O f f i c e C a l c ) p a r M a r c e l O u e l l e t A v r i l 2 0 1 3 L A B O R A T O I R E 1 Table des matières S E F A M I

Plus en détail

Le traitement des données

Le traitement des données Exploitation analyse et valorisation des données issues d une enquête de population IFSI Carcassonne, Octobre 2015 Elodie Lagneaux, directrice CODES11 Le traitement des données 1 Définition Le traitement

Plus en détail

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007

Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 Petit lexique de calcul à l usage des élèves de sixième et de cinquième par M. PARCABE, professeur au collège Alain FOURNIER de BORDEAUX, mars 2007 page 1 / 10 abscisse addition additionner ajouter appliquer

Plus en détail

ATELIER STATISTIQUES - PROBABILITES

ATELIER STATISTIQUES - PROBABILITES ATELIER STATISTIQUES - PROBABILITES I/ INTRODUCTION Extraits du document Ressources pour la classe de seconde Probabilités et Statistiques - : «L enseignement de la statistique et des probabilités constitue

Plus en détail

PERFECTIONNEMENT EXCEL

PERFECTIONNEMENT EXCEL PERFECTIONNEMENT EXCEL Par Lionel COSTE ABSALON Formations Mars 2007 1 LES FONCTIONS I. Principe Excel vous aide dans l'établissement de certaines formules, en effet il contient déjà des formules prédéfinies,

Plus en détail

Le tableur en 1 heure

Le tableur en 1 heure Le tableur en 1 heure Table des matières 1Notion de tableur...4 1.1Des cellules pour déposer des nombres...4 1.2Des cellules pour déposer des calculs...4 1.3Des cellules pour déposer des formules...5 2Notion

Plus en détail

Impliquer les élèves dans les statistiques descriptives Gaëlle Ségouat

Impliquer les élèves dans les statistiques descriptives Gaëlle Ségouat Impliquer les élèves dans les statistiques descriptives Gaëlle Ségouat Elle a hésité, elle l a essayé, elle l a adopté! Gaëlle Ségouat nous présente le travail qu elle a mené en seconde, dans son lycée

Plus en détail

ECHANTILLONNAGES Fiche de repérage

ECHANTILLONNAGES Fiche de repérage M Objectifs pédagogiques généraux : Fiche de repérage Type : Activité d approche de la notion de fluctuation d échantillonnage et d intervalle de confiance à travers quelques simulations. Niveau : Lycée

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES Compétence du socle : Compétence 4 : La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication Contribution

Plus en détail

INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX

INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX TABLE DES MATIERES Livret Utilisateur Excel 2007 Niveau 2 INSERER DES OBJETS - LE RUBAN INSERTION... 3 TABLEAUX... 4 Les tableaux croisés dynamiques... 4 Création d un tableau croisé... 5 Comparer des

Plus en détail

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2.

1 ère ES/L MATHÉMATIQUES TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2011 (v2. MATHÉMATIQUES 1 ère ES/L TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2011 (v2.3) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi 42-44 rue du Fer à Moulin 75005 PARIS Tél. : 01 42 22 39 46

Plus en détail

STATISTIQUES À UNE VARIABLE

STATISTIQUES À UNE VARIABLE STATISTIQUES À UNE VARIABLE Table des matières I Méthodes de représentation 2 I.1 Vocabulaire.............................................. 2 I.2 Tableaux...............................................

Plus en détail

EXCEL 1 - PRISE EN MAIN

EXCEL 1 - PRISE EN MAIN EXCEL 1 - PRISE EN MAIN I - Qu est-ce qu un tableur? Excel est un logiciel permettant d élaborer des feuilles de calculs automatiques présentées la plupart du temps sur de grandes feuilles quadrillées.

Plus en détail

Traitement des données avec Microsoft EXCEL 2010

Traitement des données avec Microsoft EXCEL 2010 Traitement des données avec Microsoft EXCEL 2010 Vincent Jalby Septembre 2012 1 Saisie des données Les données collectées sont saisies dans une feuille Excel. Chaque ligne correspond à une observation

Plus en détail

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET

VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET VOCABULAIRE LIÉ AUX ORDINATEURS ET À INTERNET Brancher / débrancher l ordinateur de la prise Allumer / éteindre l ordinateur : pour allumer ou éteindre l ordinateur vous devez appuyer sur le bouton On/off

Plus en détail

Leçon 2 Des entiers pour compter. Choisir à chaque fois la (ou les) bonne(s) réponse(s). b 100 milliers d 10 centaines de milliers CALCUL MENTAL

Leçon 2 Des entiers pour compter. Choisir à chaque fois la (ou les) bonne(s) réponse(s). b 100 milliers d 10 centaines de milliers CALCUL MENTAL 20unité 1 Leçon 2 Des entiers pour compter QCM pour commencer Choisir à chaque fois la (ou les) bonne(s) réponse(s). 1 4 235 c est aussi : a (4 1 000) + (23 10) + 5 b (42 100) + (35 10) c (42 10) + 35

Plus en détail

Tableur-grapheur Notions de base pour les statistiques descriptives

Tableur-grapheur Notions de base pour les statistiques descriptives Tableur-grapheur Notions de base pour les statistiques descriptives Définitions Un tableur * est un logiciel qui permet de construire et de visualiser des tableaux, contenant des données et d automatiser

Plus en détail

TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales

TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales Introduction Le constat Le constat est unanime : «Les élèves ne connaissent plus

Plus en détail

Guide d'utilisation. OpenOffice Calc. AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons

Guide d'utilisation. OpenOffice Calc. AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons Guide d'utilisation OpenOffice Calc AUTEUR INITIAL : VINCENT MEUNIER Publié sous licence Creative Commons 1 Table des matières Fiche 1 : Présentation de l'interface...3 Fiche 2 : Créer un nouveau classeur...4

Plus en détail

Manuel du gestionnaire

Manuel du gestionnaire Manuel du gestionnaire ENT MESTEK v.2010 Ce manuel s adresse à l équipe administrative d un établissement scolaire : principal, principal adjoint, secrétaires dans un collège, proviseur, proviseur adjoint,

Plus en détail

3 - Salaires. Il va falloir compléter une succession de fenêtres pour arriver au graphique final.

3 - Salaires. Il va falloir compléter une succession de fenêtres pour arriver au graphique final. 3 - Objectif : Traiter les statistiques descriptives à l'aide du tableur Excel. Partie 1 : Représentations graphiques 1.1 Histogrammes Les données brutes sont placées dans les deux premières colonnes 1

Plus en détail

COMMENT INDIQUER VOTRE RÉPONSE? Quelques exemples

COMMENT INDIQUER VOTRE RÉPONSE? Quelques exemples COMMENT INDIQUER VOTRE RÉPONSE? Écrivez au stylo noir. Quelques exemples Exemple : le VRAI / FAUX Deux réponses vous sont proposées pour chaque question : VRAI ou FAUX (ou OUI / NON). Vous devez cocher

Plus en détail

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS

Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Découverte du logiciel ordinateur TI-n spire / TI-n spire CAS Mémento Ouvrir TI-Nspire CAS. Voici la barre d outils : L insertion d une page, d une activité, d une page où l application est choisie, pourra

Plus en détail

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 Découverte de la démarche statistique Objectifs pédagogiques : o Faire des statistiques avec les élèves en les rendant acteurs lors de plusieurs activités.

Plus en détail

GEOGEBRA : Les indispensables

GEOGEBRA : Les indispensables Préambule GeoGebra est un logiciel de géométrie dynamique dans le plan qui permet de créer des figures dans lesquelles il sera possible de déplacer des objets afin de vérifier si certaines conjectures

Plus en détail

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2

EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Les enseignants de CM2 de la circonscription de METZ-SUD proposent EVALUATIONS MI-PARCOURS CM2 Mathématiques Livret enseignant NOMBRES ET CALCUL Circonscription de METZ-SUD Page 1 Séquence 1 : Exercice

Plus en détail

Fiches méthode SOMMAIRE

Fiches méthode SOMMAIRE Fiches méthode Tableur (LibreOffice) SOMMAIRE 1. Saisir une formule dans une cellule page 2 2. Recopier une formule sur plusieurs cellules page 2 3. Créer une liste de nombres page 5 4. Trier une liste

Plus en détail

Enquête consommation - Tableaux croisés dynamiques

Enquête consommation - Tableaux croisés dynamiques Enquête consommation Tableaux croisés dynamiques 1. Chargement des données dans Excel Souvent les données collectées sont stockées dans un fichier au format texte, dont les informations sont séparées par

Plus en détail

Le tableur - grapheur Open Office Calc DOSSIER EXERCICES : SOMMAIRE

Le tableur - grapheur Open Office Calc DOSSIER EXERCICES : SOMMAIRE DOSSIER EXERCICES : SOMMAIRE Ce classeur est à rendre au professeur à la fin de chaque séance. - Contrat n 1 : créer un nouveau tableau...1/11 - Contrat n 2 : compléter un nouveau tableau...2/11 - Contrat

Plus en détail

Nota Bene module Professeur version 2011 pour Windows 2000 et supérieur. Manuel d utilisation Nota Bene Module Professeur

Nota Bene module Professeur version 2011 pour Windows 2000 et supérieur. Manuel d utilisation Nota Bene Module Professeur Nota Bene module Professeur version 2011 pour Windows 2000 et supérieur Manuel d utilisation Nota Bene Module Professeur Edition du 28/06/2011 1 Table des matières I. Préambule... 4 II. Chapitre 1 Nota

Plus en détail

IV. ORGANISATION ET GESTION PEDAGOGIQUE AVEC EXCEL

IV. ORGANISATION ET GESTION PEDAGOGIQUE AVEC EXCEL Excel pour les scientifiques page 70 A. Perche 2005 IV. ORGANISATION ET GESTION PEDAGOGIQUE AVEC EXCEL 1 EMPLOI DU TEMPS HEBDOMADAIRE.... 71 2 GESTION ET EXPLOITATION DE FICHIERS DE NOTES... 72 3 PLANNING

Plus en détail

Programmes du collège

Programmes du collège Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Programmes du collège Programmes de l enseignement de mathématiques Ministère de l Éducation nationale Classe de quatrième Note : les points du programme (connaissances,

Plus en détail

Activité 1 : échantillonnage

Activité 1 : échantillonnage Activité échantillonnage, intervalle de fluctuation, prise de décision (à partir d un même thème) Les trois activités qui suivent s inspirent du document «ressources pour la classe de première générale

Plus en détail

Sciences Boîte à Outils

Sciences Boîte à Outils Sciences Boîte à Outils Si le cours de Sciences, comme tous les autres d ailleurs, est fait pour te permettre d acquérir des connaissances générales, il doit aussi te servir à utiliser des techniques,

Plus en détail

Statistique : Résumé de cours et méthodes

Statistique : Résumé de cours et méthodes Statistique : Résumé de cours et méthodes 1 Vocabulaire : Population : c est l ensemble étudié. Individu : c est un élément de la population. Effectif total : c est le nombre total d individus. Caractère

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Nota Bene module Professeur version 11. pour Windows 98 et supérieur. Manuel d utilisation. Edition du 18-04-06

Nota Bene module Professeur version 11. pour Windows 98 et supérieur. Manuel d utilisation. Edition du 18-04-06 Nota Bene module Professeur version 11 pour Windows 98 et supérieur Manuel d utilisation Edition du 18-04-06 Table des matières Chapitre 1 Nota Bene module Professeur...4 I. Installation de Nota Bene module

Plus en détail

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités

Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités C H A P I T R E 3 JE DOIS SAVOIR Calculer une fréquence JE VAIS ÊTRE C APABLE DE Expérimenter la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

Mon aide mémoire traitement de texte (OpenOffice.org Writer 2)

Mon aide mémoire traitement de texte (OpenOffice.org Writer 2) . Philippe Ratat Mon aide mémoire traitement de texte (OpenOffice.org Writer 2) Département Ressources, Technologies et Communication décembre 2006. Sommaire PRÉSENTATION DU DOCUMENT 1 Objectif principal

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Excel XP Aide-mémoire Septembre 2005 Table des matières Qu est-ce que le logiciel Microsoft Excel?... 3 Classeur... 4 Cellule... 5 Barre d outil dans Excel...6 Fonctions habituelles

Plus en détail

C H A P I T R E 1 1 S T A T I S T I Q U E S ; P O U R C E N T A G E S ; M O Y E N N E S

C H A P I T R E 1 1 S T A T I S T I Q U E S ; P O U R C E N T A G E S ; M O Y E N N E S Classe de Troisième C H A P I T R E 1 1 S T A T I S T I Q U E S ; P O U R C E N T A G E S ; M O Y E N N E S Le but de ce chapitre est de porter une réflexion sur le traitement habituel de l'information

Plus en détail

Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire»

Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire» Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire» Manuel d utilisation à destination des directeurs d école et des enseignants S O M M A I R E Introduction 3 Préalable...3

Plus en détail

Notions de probabilités

Notions de probabilités 44 Notions de probabilités Capacités Expérimenter, d abord à l aide de pièces, de dés ou d urnes, puis à l aide d une simulation informatique prête à l emploi, la prise d échantillons aléatoires de taille

Plus en détail

Bac SMS : Mathématiques Métropole Juin 2003

Bac SMS : Mathématiques Métropole Juin 2003 Bac SMS : Mathématiques Métropole Juin 2003 L'usage des calculatrices et des instruments de calcul est autorisé. Une feuille de papier millimétré est nécessaire pour le problème. Le formulaire ociel de

Plus en détail

MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE

MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE Annexe MATHÉMATIQUES CYCLE TERMINAL DE LA SÉRIE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE ET DE LA SÉRIE LITTERAIRE CLASSE DE PREMIÈRE L enseignement des mathématiques au collège et au lycée a pour but de donner à chaque

Plus en détail

Première partie Proportionnalité

Première partie Proportionnalité Première partie Proportionnalité 1 Calculer une distance avec une échelle............ 7 2 Calculer un pourcentage..................... 9 3 Calculer le pourcentage relatif à un caractère d un groupe constitué

Plus en détail

Proportionnalité ou pas?

Proportionnalité ou pas? Proportionnalité ou pas? 1 Chez le primeur, pour les pommes, il est affiché «2,85 le kg». Quelles sont les deux grandeurs qui Sont-elles proportionnelles? Justifie. 2 Au marché, pour les pamplemousses,

Plus en détail

Documentation Tableur OpenOffice 2

Documentation Tableur OpenOffice 2 Documentation Tableur OpenOffice 2 1. Environnement de travail Nom du Nom du logiciel Barre de Zone de nom elle affiche l'adresse du champ sélectionné Cellule active Zone d'édition : elle affiche le contenu

Plus en détail

Formation tableur niveau 1 (LibreOffice Calc 4)

Formation tableur niveau 1 (LibreOffice Calc 4) Formation tableur niveau 1 (LibreOffice Calc 4) L objectif général de cette formation est de repérer les différents éléments de la fenêtre LibreOffice Calc, de réaliser et de mettre en forme un tableau

Plus en détail

Baccalauréat SMTG Pondichéry 8 avril 2014 Sciences et technologies du management et de la gestion correction

Baccalauréat SMTG Pondichéry 8 avril 2014 Sciences et technologies du management et de la gestion correction Baccalauréat SMTG Pondichéry 8 avril 0 Sciences et technologies du management et de la gestion correction EXERCICE points Les deux parties de cet exercice peuvent être traitées de manière indépendante.

Plus en détail

EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes)

EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes) EXERCICES D ENTRAINEMENT POUR LE DS 7. 1ère STG (Extraits de devoirs d années précédentes) Les corrigés sont en seconde partie de ce fichier (pages 4 à 8). Exercice 1: A la sortie d un hypermarché, on

Plus en détail

Probabilités et Statistiques. Chapitre 1 : Statistique descriptive

Probabilités et Statistiques. Chapitre 1 : Statistique descriptive U.P.S. I.U.T. A, Département d Informatique Année 2008-2009 Probabilités et Statistiques Emmanuel PAUL Chapitre 1 : Statistique descriptive 1 Objectifs des statistiques. Il s agit d étudier un ou plusieurs

Plus en détail

Premiers pas avec SES-Pegase (version 7.0) SES : Un Système Expert pour l analyse Statistique des données. Premiers pas avec SES-Pegase 1

Premiers pas avec SES-Pegase (version 7.0) SES : Un Système Expert pour l analyse Statistique des données. Premiers pas avec SES-Pegase 1 Premiers pas avec SES-Pegase 1 Premiers pas avec SES-Pegase (version 7.0) SES : Un Système Expert pour l analyse Statistique des données www.delta-expert.com Mise à jour : Premiers pas avec SES-Pegase

Plus en détail

Création d'un tableau simple dans le tableur Révision 16 2011 03 16 16 47 Version OOo 3.1

Création d'un tableau simple dans le tableur Révision 16 2011 03 16 16 47 Version OOo 3.1 OOo A Les données A.1 Entrer des données Il existe une différence entre les cellules contenant des valeurs absolues et celles contenant des valeurs relatives : une valeur absolue est une donnée brute,

Plus en détail

Les satellites de Jupiter : un scénario pour l option MPS en seconde

Les satellites de Jupiter : un scénario pour l option MPS en seconde Groupe MPS Michèle Gandit Les satellites de Jupiter : un scénario pour l option MPS en seconde On présente dans la suite un scenario en trois séances d une heure et demie, en faisant l hypothèse que les

Plus en détail

Collecter des informations statistiques

Collecter des informations statistiques Collecter des informations statistiques FICHE MÉTHODE A I Les caractéristiques essentielles d un tableau statistique La statistique a un vocabulaire spécifique. L objet du tableau (la variable) s appelle

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

Baccalauréat SMS 2008 L intégrale de juin à septembre 2008

Baccalauréat SMS 2008 L intégrale de juin à septembre 2008 Baccalauréat SMS 2008 L intégrale de juin à septembre 2008 Métropole juin 2008..................................... 3 La Réunion 18 juin 2008................................. 6 Polynésie juin 2008......................................

Plus en détail

Baccalauréat SMS 2001 L intégrale de juin à novembre 2001

Baccalauréat SMS 2001 L intégrale de juin à novembre 2001 Baccalauréat SMS 001 L intégrale de juin à novembre 001 Antilles Guyane juin 001............................... 3 La Réunion juin 001.................................... 5 Métropole juin 001.....................................

Plus en détail

Réaliser une présentation avec OpenOffice 2.0

Réaliser une présentation avec OpenOffice 2.0 Réaliser une présentation avec OpenOffice 2.0 Introduction Le but de ce document est de présenter certaines fonctions de base d un des modules d OpenOffice : OpenOffice Impress. Celui-ci est l équivalent

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU Table des matières Page I. DÉMARRER... 4 1. Comment accéder au Centre de données de l ISU?... 4 2. Quels sont les types de tableaux statistiques disponibles

Plus en détail

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS

Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Découverte de la calculatrice TI-nspire CX / TI-nspire CX CAS Ce document a été réalisé avec la version 3.02 de la calculatrice TI-Nspire CX CAS. Il peut être traité en une ou plusieurs séances (la procédure

Plus en détail

Prise en main d un tableur Open Office

Prise en main d un tableur Open Office Prise en main d un tableur Open Office 1 Présentation de l écran de travail Barre des menus Barre d outil Standard Barre de mise en forme Zone d édition des formules zone active Adresse de la zone active

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

Mes premiers diaporamas avec Open Office Impress?

Mes premiers diaporamas avec Open Office Impress? Mes premiers diaporamas avec Open Office Impress? Courage! Tu vas y arriver 1 Sommaire I. Les bons gestes avant de lancer Open Office (page 3) II. Créer un dossier Open Office. (page 4) III. Les 5 zones

Plus en détail

Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire»

Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire» Ministère de l Education nationale «Evaluation des acquis des élèves du primaire» Manuel d utilisation à destination des directeurs d école et des enseignants S O M M A I R E Introduction 3 Préalable...

Plus en détail

2010 My Maths Space Page 1/6

2010 My Maths Space Page 1/6 A. Des statistiques aux probabilités 1. Statistiques descriptives, analyse de données. Vocabulaire des statistiques : Population : c'est l'ensemble étudié. Individu : c'est un élément de la population.

Plus en détail

Les mots repères : questions et calculs. Les mots repères : questions et calculs PRO9 PRO9

Les mots repères : questions et calculs. Les mots repères : questions et calculs PRO9 PRO9 Les mots repères : questions et calculs PRO9 Les mots repères : questions et calculs PRO9 Une fois la (ou les) question(s) repérée(s), il convient de repérer les mots-clés, les mots repères qui vont nous

Plus en détail

Représenter graphiquement une série statistique

Représenter graphiquement une série statistique Représenter graphiquement une série statistique Objectifs : - savoir identifier le caractère étudié - représenter une série statistique par une représentation graphique - savoir exploiter des données statistiques

Plus en détail

TI-nspire et la simulation

TI-nspire et la simulation TI-nspire et la simulation Introduction : que faut-il savoir faire pour bien débuter? Nous allons utiliser, dans tous les exercices de cette partie, essentiellement le tableur de la TI-Nspire. Il est donc

Plus en détail

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL Crée par le Réseau Ambition Réussite, novembre 2009 LE LIVRET : QUEL PRINCIPE ET QUELS AVANTAGES? Permettre une validation du socle commun en prenant en compte les évaluations

Plus en détail

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3

RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 RÉALISATION DE GRAPHIQUES AVEC OPENOFFICE.ORG 2.3 Pour construire un graphique : On lance l assistant graphique à l aide du menu Insérer è Diagramme en ayant sélectionné au préalable une cellule vide dans

Plus en détail

Tableur Excel 97 : Les Outils

Tableur Excel 97 : Les Outils 1. Environnement de travail Bouton système Nom du logiciel Nom du document Barre de menus Cases système du logiciel Cases système du fichier Zone de nom : elle contient l adresse du champ sélectionné Police

Plus en détail

Présentation du logiciel Xcas

Présentation du logiciel Xcas Présentation du logiciel Xcas Xcas est un logiciel très complet qui permet d effectuer : Du calcul numérique, valeur exactes ou approchées ; Du calcul formel, du plus simple, développer factoriser jusqu

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104

DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104 CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES DOCUMENT DE RÉVISION MAT-4104 ÉLABORÉ PAR RICHARD ROUSSEAU, ENSEIGNANT EN MATHÉMATIQUES, CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES L ESCALE COMMISSION SCOLAIRE DE L AMIANTE MAI 005

Plus en détail

Utilisation de la calculatrice Fiche 1. Prise en main de la calculatrice

Utilisation de la calculatrice Fiche 1. Prise en main de la calculatrice Utilisation de la calculatrice Fiche 1 Prise en main de la calculatrice Première étape : Maîtriser l affichage des nombres : Avec la TI Entrer dans les réglages par la touche MODE L écran suivant apparaît

Plus en détail

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases

SINE QUA NON. Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases SINE QUA NON Découverte et Prise en main du logiciel Utilisation de bases Sine qua non est un logiciel «traceur de courbes planes» mais il possède aussi bien d autres fonctionnalités que nous verrons tout

Plus en détail

LES BASES DU TABLEUR

LES BASES DU TABLEUR LES BASES DU TABLEUR AVANT PROPOS Ce support de cours est un outil personnel, il ne constitue pas un guide de référence. C'est un outil pédagogique élaboré dans un souci de concision : il décrit les actions

Plus en détail

FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU

FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU FICHES D UTILISATION DU LOGICIEL LATIS PRO MENU A- Comment enregistrer les coordonnées successives d un point en mouvement à partir d une vidéo? Pages 2 et 3 B- Comment réaliser l acquisition d une tension?

Plus en détail

POURCENTAGES. t 100. c'est-à-dire 0,43 ; 12,17% c'est

POURCENTAGES. t 100. c'est-à-dire 0,43 ; 12,17% c'est POURCENTAGES I Pourcentages de proportion Exercice 01 La bauxite est un minerai renfermant de l'alumine dans la proportion de 24%. Par électrolyse de l'alumine, on obtient de l'aluminium dans la proportion

Plus en détail

Exemples d exercices de nature pédagogique pouvant être proposés lors de l épreuve d admissibilité de mathématiques au CAPLP externe Maths-Sciences.

Exemples d exercices de nature pédagogique pouvant être proposés lors de l épreuve d admissibilité de mathématiques au CAPLP externe Maths-Sciences. Exemples d exercices de nature pédagogique pouvant être proposés lors de l épreuve d admissibilité de mathématiques au CAPLP externe Maths-Sciences. Exemple 1 Voici une situation pouvant être utilisée

Plus en détail

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire

Items étudiés dans le CHAPITRE N5. 7 et 9 p 129 D14 Déterminer par le calcul l'antécédent d'un nombre par une fonction linéaire CHAPITRE N5 FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION FONCTIONS LINEAIRES NOTION DE FONCTION Code item D0 D2 N30[S] Items étudiés dans le CHAPITRE N5 Déterminer l'image

Plus en détail