Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Points forts ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE"

Transcription

1 Points forts 04 De la Polynésie française LES DÉPENSES TOURISTIQUES PAR BUT DE SÉJOUR EN 0 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

2 Points forts De la Polynésie française En 0, touristes internationaux ont visité la Polynésie française. Ces touristes ont rapporté 39,5 milliards recettes touristiques au territoire, soit une dépense touriste et. Derrière cette se cachent s comportements consommation différents selon le type et le but vacances. Ainsi le touriste qui vient en Polynésie française dans le cadre son voyage noce est celui qui dépense le plus pendant son, alors que sa durée est plus courte que la. Deux tiers s touristes internationaux passent une agence voyage pour organiser leur et ont la plus forte dépense en hébergement alors que les autres visiteurs dépensent plus en restauration. Les recettes touristiques peuvent être ainsi analysées sous ces différents angles pour mieux comprendre les dépenses et motivations voyage s touristes en Polynésie française.

3 Points forts la Polynésie française Les dépenses touristiques but en 0 Enquête sur les dépenses touristiques 0 QUELS SONT LES TOURISTES QUI VISITENT LA POLYNÉSIE FRANÇAISE? Les touristes qui visitent la Polynésie française arrivent sur un territoire aussi vaste que l Europe, semé îles et très éloigné s principaux marchés touristiques. La stination reste difficile à appréhenr et incite les touristes à acheter un voyage «clef en main». Ce mo voyage qui consiste à acheter un forfait, incluant le plus souvent le transport et l hébergement, est pratiqué 63 s touristes en Polynésie française. Après ce premier choix, forfait ou pas, les touristes détermineront les caractéristiques leur : tourisme stination où l on ne visite que la Polynésie française ou tourisme circuit qui comprend la visite d autres pays. Le tourisme stination est le type choisi 0 s touristes. Enfin, les buts pour venir jusqu en Polynésie française sont différents selon les touristes. Passer s vacances reste le premier but pour la moitié nos touristes, mais le voyage noces est un but fréquent : trois touristes sur dix déclarent venir passer leur lune miel en bord lagon. La visite la famille ou d amis reste un but affiché 1 s touristes. Le voyage d affaires concerne quant à lui s effectifs. Unité : Forfaitaire Non forfaitaire Destination DÉPENSES TOURISTIQUES PAR TYPE DE SÉJOUR Touristes s Durée s touristes totales s nuitées type locales payantes nombre millions jours , , , , jour Circuit , , Tourisme vacances , Voyage noces , Visite la famille ou d'amis , Voyage d'affaires , Autres buts , , Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0

4 Points forts la Polynésie française LE SÉJOUR EN FORFAIT : UN CHOIX PRISÉ Plus six touristes sur dix font le choix ner en Polynésie française dans le cadre d un forfait touristique. Ces touristes dépensent localement milliards soit 71 s recettes touristiques totales. Les forfaitaires sont les touristes les plus dépensiers en Polynésie française avec une dépense francs plus élevée que les non forfaitaires, soit Les touristes d agrément et les couples en lune miel représentent 96 s effectifs forfaitaires. Les Japonais, Italiens et Espagnols, qui affectionnent ticulièrement la Polynésie française pour leurs voyages noces, sont ainsi plus 0 à choisir le voyage en forfait. Chez les touristes affinitaires venus rejoindre la famille ou les amis, ce mo voyage n est utilisé que 4 s effectifs. Les touristes forfaitaires passent en,9 jours en Polynésie française contre 1,4 jours pour les non forfaitaires. Malgré cette différence, leur dépense est 40 plus élevée. Cet écart s explique le montant s dépenses consacrées à l hébergement qui est ux fois plus élevé chez les touristes forfaitaires. En effet, les touristes ayant choisi voyager en forfait passent leurs nuitées en hébergement payant contre 35 pour les touristes non forfaitaires. Les touristes forfaitaires consacrent ainsi ux tiers leur budget à l hébergement, soit , dont dans la croisière. Au global, la dépense jour s touristes forfaitaires atteint soit trois fois plus que les touristes non forfaitaires. 3 VENTILATION DES DÉPENSES PAR TYPE DE TOURISME Autres dépenses Loisirs Alimentaire Excursion Shopping Transports locaux Restaurant et bar Hébergement Circuit Destination Non forfaitaire Forfaitaire Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0 L importance du budget hébergement s forfaitaires s explique principalement leur goût prononcé pour l hébergement classé en catégorie supérieure qui concentre 76 leurs nuitées payantes terrestres. Les touristes non forfaitaires passent quant à eux 7 leurs nuitées en hôtellerie familiale contre seulement 7 pour les touristes forfaitaires. Ces différents mos vacances induisent aussi s différences comportement consommation. Ainsi, 1 du budget s non forfaitaires est consacré au shopping contre pour les forfaitaires. Cet écart est principalement lié aux dépenses alimentaires, quatre fois plus importantes chez les non forfaitaires que chez les forfaitaires, très souvent en pension complète. De même, les dépenses restauration représentent 16,5 s dépenses locales s non forfaitaires contre pour les touristes en forfait. Les touristes forfaitaires, dépensent ux fois plus dans les activités loisirs et d excursions que les touristes non forfaitaires, pour représenter du budget. Le choix s îles visitées est lié au type tourisme pratiqué. Ainsi, seul un tiers s touristes non forfaitaires visite l île Bora-Bora, contre 77 s touristes voyageant en forfait. Les archipels les plus éloignés comme les Marquises et les Australes sont, eux, majoritairement visités s non forfaitaires. Ces ticularités se retrouvent dans les dépenses transport qui représentent 14 du budget s non forfaitaires contre pour les forfaitaires.

5 Points forts la Polynésie française RÉPARTITION DES BUTS DE SÉJOURS ET PAYS DE RÉSIDENCE PAR TYPE DE VOYAGE Autres buts 69 Tourisme vacances Visite la famille ou d amis 3 9 Voyage Voyage d affaires noces 63 Moyenne Non forfaitaires Amérique Nord Sud 1 37 Autres pays 76 Europe hors 5 Forfaitaires Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0 4 LE TOURISME DE DESTINATION PLUS PRATIQUÉ QUE LE TOURISME DE CIRCUIT Les touristes stination représentent huit touristes sur dix et dépensent localement 3 milliards, soit 0 s recettes touristiques totales. Ils nent sur le territoire plus longtemps que les touristes circuit et que la s touristes avec une durée à 1,7 jours. Ils dépensent ainsi en, soit jour. Les touristes circuit, qui visitent d autres pays que la Polynésie française pendant leurs vacances, ont s dépenses quotidiennes intiques à celles s touristes stination, mais, avec une durée plus courte, ils dépensent ainsi 16 moins en Polynésie française. Ces ux types tourismes consacrent plus la moitié leur budget à l hébergement, mais ils ne consomment pas les mêmes types hébergements. Ainsi, les touristes circuit sont plus aptes s pensions famille ou ils y consomment s nuitées contre pour les touristes stination. Ces rniers sont 17 à ner au moins une nuit sur un hébergement flottant contre 13 pour les touristes circuit. RÉPARTITION DES BUTS DE SÉJOURS ET PAYS DE RÉSIDENCE PAR TYPE DE SÉJOUR Autres buts Tourisme vacances 17 Visite la famille ou d amis 3 Voyage Voyage d affaires noces 37 Moyenne Destination Amérique Nord Sud 3 Autres pays Europe hors Circuit Source : ISPF - Enquête s Touristiques

6 Points forts la Polynésie française LES PLUS NOMBREUX : LES VACANCIERS Le tourisme d agrément reste le premier but pour la moitié s touristes venus en Polynésie française. Ces vacanciers génèrent 53 s recettes touristiques locales avec 1 milliards, soit une dépense Ce tourisme est privilégié la majorité s touristes américains (nord et sud confondus) ainsi que ceux du, alors qu ils ne sont que 40 s Japonais et 44 s Français à déclarer ce but. Les vacanciers restent en 10, jours en Polynésie française, soit trois jours plus que les voyages noces mais 1 jours moins que les touristes affinitaires. Ils dépensent jour pendant leurs vacances. VENTILATION DES DÉPENSES TOURISTIQUES PAR BUT DE SÉJOURS Autres dépenses Alimentaire Restaurant 5 Unité : Shopping Loisirs Transport Excursion Hébergement Ce but «vacances» est choisi 7 s croisiéristes qui représentent un quart s effectifs «vacances». Ces touristes d agréments qui passent 6 leurs nuitées en hébergement payant contre 64 pour les autres, consacrent 60 leur budget à l hébergement, soit Le reste leur budget est ensuite réti entre restauration et transports locaux qui absorbent chacun 1 leurs dépenses comme la s touristes. Amérique du Nord Amérique du Sud Autres pays Europe (hors ) Touristes nombre marché s touristes en but «vacances» DÉPENSES «VACANCES» s totales locales Note lecture : 56 s Nord Américains ont comme but les vacances, Ils générent,4 milliards recette, soit 57 s dépenses totales s Américains. Ils passent 9,3 jours en Polynésie française dont 9 s nuitées en hébergement payant millions s dépenses «vacances» dans les dépenses totales du marché Durée jours 9,3 10,0 6,1 7,3, 16,4 9, 10, Autres buts Voyage d affaires Visite la famille ou d amis Voyage noces Tourisme vacances Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0 Nuitées payantes jour Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0

7 Points forts la Polynésie française LES PLUS DÉPENSIERS : LES COUPLES EN VOYAGE DE NOCES Les s en lune miel concernent 30 s touristes Polynésie française. Avec la dépense la plus élevée, tous buts confondus, ces touristes expliquent s recettes touristiques totales, soit 13,3 milliards. L image «stination lune miel» est ticulièrement développée pour certains marchés. Ainsi ux tiers s clientèles espagnoles et italiennes et la moitié s touristes japonais déclarent venir passer leur voyage noces en Polynésie française. Ces trois marchés représentent un tiers s honeymooners alors qu ils ne représentent que 17 s effectifs touristiques 0. Ce but est rare chez les Métropolitains et Néo-Zélandais. Cette clientèle en voyage noces a comme ticularité d avoir la durée la plus courte tous buts confondus, avec, jours passés en Polynésie française. Malgré ces quatre jours moins que la durée, ils ont la plus forte dépense grâce à une dépense quotidienne 1,7 fois plus élevée que la générale. Ils dépensent ainsi en jour (4 000 pour les touristes japonais) dont 59 pour l hébergement. Ces touristes passent leurs nuitées en hébergement payant et y dépensent en jour contre pour tous les autres. Cet écart s explique principalement s lieux d hébergements différents et l absence nuitées gratuites, alors qu elles représentent 44 s nuitées s autres buts. L hôtellerie terrestre capte à elle seule 94 s dépenses en hébergement ces touristes alors qu elle ne représente que 71 s dépenses d hébergement pour tous les autres buts. Ces dépenses sont orientées principalement vers la catégorie Luxe qui représente 77 leurs nuitées payantes, contre 56 en. Une fois l hébergement réglé, le uxième poste dépense concerne les transports locaux, avec 000 dépensés. L importance ce budget s explique la propension ces touristes à visiter plusieurs îles, ainsi 6 d entre eux visitent un autre archipel que les Îles Du Vent, contre 76 pour les autres clients terrestres. L île Bora-Bora reste incontournable pour les amoureux qui sont à la visiter contre 60 s touristes en. Les dépenses restauration et bar, représentent 1 du budget vacances, alors que les activités loisir et shopping expliquent 0 s dépenses. Unité : Amérique du Nord Amérique du Sud Autres pays Europe (hors ) Touristes nombre DÉPENSES «VOYAGE DE NOCES» marché s touristes en but «voyages noces» s totales locales Note lecture : s Nord Américains ont comme but le voyage noces. Ils génèrent 5,3 milliards recette, soit 36 s dépenses totales s Américains. Ils passent,1 jours en Polynésie française dont s nuitées en hébergement payant millions s dépenses «voyages noces» dans les dépenses totales du marché Durée jours,1 7,6 5,9 6,0, 1,0,, Nuitées payantes jour Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0 6 LES SÉJOURS LES PLUS LONGS : LES TOURISTES AFFINITAIRES Les touristes en visite chez la famille ou les amis dépensent,5 milliards, soit 6 s recettes touristiques totales alors qu ils regroupent 1 s touristes internationaux en 0. Ces touristes, qui ont la plus faible dépense, tous buts confondus, sont majoritairement s Métropolitains et s Néo-Calédoniens. Ils visitent la Polynésie française dans

8 Points forts la Polynésie française un cadre vacances terrestres et ont la plus longue durée avec 3 jours en (6 jours pour les touristes affinitaires français). Cette longue durée s accompagne d une dépense quotidienne quatre fois plus faible que celle s autres buts. Bien qu ils expliquent, à eux seuls, 1 s nuitées touristiques polynésiennes, ils ne représentent que 3,5 s nuitées payantes 0 car ils ne passent en que 10 leurs nuitées dans s hébergements payants, contre 7 pour les touristes non affinitaires. Cette clientèle a aussi comme ticularité, rapport aux autres touristes, rétir ses nuitées payantes équitablement entre hôtellerie internationale et hôtellerie familiale. Ils y dépensent en soit 1 leurs dépenses. La contretie s s chez les amis et la famille est le plus souvent la ticipation aux repas. Ainsi l essentiel leur budget est dépensé en consommations alimentaires et en restaurants, qui mobilisent 40 s dépenses, contre 15 pour l ensemble s non affinitaires. La visite la famille ou s amis n empêche pas les touristes affinitaires découvrir nos îles. Les dépenses transport représentent 17 du budget. La seule visite s ux Îles Du Vent reste le circuit type pour 55 d entre eux, contre seulement 5 s autres touristes. Les touristes affinitaires, peut être mieux informés que les autres, sont 6 à voyager jusqu aux Marquises contre moins 4 en. A l inverse s touristes en voyage noces, les touristes affinitaires ne sont que 1 à visiter l île Bora-Bora. Leurs dépenses en hébergement n arrivent alors qu en troisième position. 7 Ainsi décrit, le tourisme affinitaire comme but principal représente une faible tie nos touristes. Cependant, si l on considère qu une tie d entre eux déclarent les vacances comme principal motif ce nombre peut être revu à la hausse. En considérant qu à tir trois nuitées gratuites au cours du voyage, le visiteur est un touriste affinitaire, ce sont touristes affinitaires supplémentaires que l on estime. Le nombre touristes venus visiter la famille ou les amis peut alors être évalué à touristes et leurs dépenses à 3,5 milliards. Unité : Amérique du Nord Amérique du Sud Europe (hors ) Touristes nombre marché s touristes en but «famille, amis» DÉPENSES «FAMILLE, AMIS» s totales locales Note lecture: 33 s Français ont comme but la visite famille ou d'amis. Ils génèrent 1,7 milliard recette, soit 0 s dépenses totales s Métropolitains. Ils passent 6 jours en Polynésie française dont s nuitées en hébergement payant millions s dépenses «famille, amis» dans les dépenses totales du marché Durée jours 17,3,3 17,0 4, 6,0 16,5 3,1 Nuitées payantes jour Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0 LE TOURISME D AFFAIRES ET LES AUTRES BUTS DE SÉJOUR Le tourisme d affaires regroupe s touristes internationaux. Ils viennent principalement, du et d. Leurs dépenses totales en 0 s élèvent à,4 milliards, soit 6 s recettes touristiques. Les touristes d affaires, avec , dépensent moins que la s touristes mais restent plus longtemps avec 0 jours sur le territoire. Leur premier poste dépenses concerne l hébergement qui représente 5 du budget. Les touristes d affaires sont 6 à passer au moins une nuit en hébergement payant et cela

9 Points forts la Polynésie française représentent leurs nuitées passées en Polynésie française. Les dépenses dans les restaurants et bars représentent leur uxième poste dépenses pour atteindre 15 leurs frais. Avec les dépenses en commerce alimentaire cela représente 4 du budget. Les touristes d affaires sont ceux qui dépensent le moins en shopping et loisirs avec une dépense jour trois fois plus faible que pour un touriste en voyage noces. Unité : Amérique du Nord Amérique du Sud Autres pays Europe (hors ) Touristes nombre DÉPENSES «VOYAGE D AFFAIRES» marché s touristes en but «voyage d affaires» s totales locales Note lecture : 15 s touriste du ont comme but le voyage d'affaires. Ils générent 53 millions recette, soit 13 s dépenses totales s touristes la zone. Ils passent 1,6 jours en Polynésie française dont 31 s nuitées en hébergement payant millions s dépenses «voyage d affaires» dans les dépenses totales du marché Durée jours 17,6, 1,1 9,4 16,5 7,3 1,6 0,3 Nuitées payantes jour Source : ISPF - Enquête s Touristiques 0

10 Points forts De la Polynésie française LES DÉPENSES TOURISTIQUES PAR BUT DE SÉJOUR EN 0 LE TOURISME INTERNATIONAL EN POLYNÉSIE FRANÇAISE En 0, touristes étrangers ont visité la Polynésie française, pour,3 millions nuitées. Ces touristes ont dépensé 39,5 milliards (contre 37 milliards en 009) au cours leur. Le tourisme en forfait qui représente 63 la fréquentation touristique, génère à lui seul 64 la recette totale, soit milliards. L autre composante du tourisme, les non forfaitaires, représente le plus important contingent touristes français en Polynésie française puisqu il concentre 66 s métropolitains. En termes but, le tourisme d agrément concerne la moitié s effectifs touristiques et génère 53 s recettes touristiques. Ces touristes dépensent en pendant un d'une durée 10, jours alors que les touristes en voyage noces, qui représentent 30 s effectifs, ont la dépense la plus élevée s touristes avec pour, jours. Le tourisme affinitaire explique la venue 1 s touristes et leur dépense globale au cours du est,4 milliards. c est la t s «honey mooners» dans la recette touristique en 0. TOUTES LES STATISTIQUES SONT DISPONIBLES SUR Institut la Statistique la Polynésie française BP PAPEETE Tél. : 47 Fax : Courriel : DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Stéphan CHALLIER AUTEUR DE LA PUBLICATION : Julien VUCHER-VISIN Dépôt légal : Octobre 013 ISSN ISPF

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française LE TOURISME EN POLYNÉSIE SELON LE MODE D HÉBERGEMENT INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts De la Polynésie française Le tourisme en Polynésie

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts 02 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE L IMPACT ÉCONOMIQUE DU TOURISME INTERNATIONAL SUR L ÉCONOMIE POLYNÉSIENNE Points forts De la Polynésie française

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française

Points. forts BAISSE DE 2,7 % DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE BILAN TOURISME 2013. De la Polynésie française Points 9 forts BILAN TOURISME 213 BAISSE DE 2,7 DE LA FRÉQUENTATION TOURISTIQUE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 213, les arrivées touristiques internationales se sont réduites de

Plus en détail

Points forts HAUSSE CONSÉCUTIVE BILAN TOURISME 2012. De la Polynésie française

Points forts HAUSSE CONSÉCUTIVE BILAN TOURISME 2012. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 212 D E U X I È M E A N N É E D E HAUSSE CONSÉCUTIVE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 212, les arrivées touristiques progressent de 3,8 par rapport

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

Le sentiment des touristes sur la destination Polynésie française. Un séjour long à préparer N 4/2008

Le sentiment des touristes sur la destination Polynésie française. Un séjour long à préparer N 4/2008 Le sentiment des touristes sur la destination Polynésie française écouverte des paysages naturels et concrétisation d un rêve sont les motivations principales des touristes venus visiter la Polynésie française

Plus en détail

Points forts LES DÉPENSES DES TOURISTES INTERNATIONAUX EN 2013 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts LES DÉPENSES DES TOURISTES INTERNATIONAUX EN 2013 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 07 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES DÉPENSES DES TOURISTES INTERNATIONAUX EN 2013 Points forts De la Polynésie française Le tourisme en Polynésie

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

Points forts. les dépenses des touristes internationaux en études. De la Polynésie française

Points forts. les dépenses des touristes internationaux en études. De la Polynésie française Points forts 02 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE les dépenses des touristes internationaux en 2015 Points forts De la Polynésie française ÉTUDES Depuis les

Plus en détail

FREQUENTATION TOURISTIQUE

FREQUENTATION TOURISTIQUE 03 Tourisme Décembre 2011 FREQUENTATION TOURISTIQUE La fréquentation touristique en Polynésie progresse de 2,2 % au mois de décembre 2011 par rapport à décembre 2010, avec l'arrivée de 14 106 touristes.

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie Résultats de l enquête client 2010-2011 Hôtellerie Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les

Plus en détail

Les Médiévales de Provins Edition 2012

Les Médiévales de Provins Edition 2012 Étude sur les retombées économiques d un évènement culturel Les Médiévales de Provins Edition 2012 Provins xx/xx/2013 1 1 - Introduction : objectifs de l étude Une méthodologie nationale pour le calcul

Plus en détail

01 3ème trimestre 2014

01 3ème trimestre 2014 1996 1997 1998 1999 2 21 22 23 24 25 26 27 28 29 21 211 212 213 214 1 3ème trimestre 214 TABLEAU DE BORD Au troisième trimestre 214, les arrivées touristiques en Polynésie française progressent de 3,6

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 4ème trimestre 2014 24 eme ème trimestre 2013 2014 Au cours du, 2.18 millions de touristes ont visité le Maroc en baisse de 4,6% par rapport au 4 ème trimestre

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015

Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015 Le marché touristique et clientèles d Asie du Sud-Est Vannes, 1 octobre 2015 1. ASEAN: Une zone en puissance 2 En terme de PIB par habitant, la Thaïlande et la Malaisie surpassent déjà la Chine PIB PAR

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L'IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL MONDIAL DES THEATRES DE MARIONNETTES ENQUÊTE CHALANDS

ENQUÊTE SUR L'IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL MONDIAL DES THEATRES DE MARIONNETTES ENQUÊTE CHALANDS Le 11 décembre 2006 ENQUÊTE SUR L'IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL MONDIAL DES THEATRES DE MARIONNETTES ENQUÊTE CHALANDS Enquête réalisée par questionnaire direct auprès des visiteurs pendant la période du

Plus en détail

Les entreprises caractéristiques du tourisme

Les entreprises caractéristiques du tourisme Les entreprises caractéristiques du tourisme es entreprises caractéristiques du tourisme regroupent différents secteurs d activité dont le chiffre d affaires est directement lié à l activité touristique.

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 10 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 2013 STABILITÉ DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2013, les créations pures d entreprises dans les

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR Base enquête clientèle avion 2002-2007 Espace littoral hors montagne, séjours loisirs hors affaires et résidences secondaires Octobre 2008 Contact BVA Jean

Plus en détail

1. Les comptes de dépôt et d épargne

1. Les comptes de dépôt et d épargne 1. Les comptes de dépôt et d épargne 1.1 Les comptes de dépôt 1.1.1 Le taux de possession d un compte de dépôt Le premier constat est celui d un accès important aux comptes de dépôt, quelle que soit la

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

L impact économique du tourisme international sur l économie polynésienne. Recettes touristiques : 37,7 milliards de F.

L impact économique du tourisme international sur l économie polynésienne. Recettes touristiques : 37,7 milliards de F. L impact économique du tourisme international sur l économie polynésienne Enquête sur les dépenses touristiques 2009 auprès des touristes internationaux n 2009, le montant des dépenses locales des touristes

Plus en détail

Points forts LES LOGEMENTS E N P OLYNÉ SI E F RANÇAI SE EN 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts LES LOGEMENTS E N P OLYNÉ SI E F RANÇAI SE EN 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 04 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES LOGEMENTS E N P OLYNÉ SI E F RANÇAI SE EN 2012 Points forts De la Polynésie française Au 22 août 2012,

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme

MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme MarchéS asiatiques Courte et humble présentation de Paul Arseneault, Réseau de veille en tourisme Visiteurs au Québec en Agrément 2006 Visite parents et amis Affaires Total Japon 24 000 55 % 5 000 11 %

Plus en détail

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais

La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010. La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Compte satellite du tourisme 2010 La clientèle locale, soutien du tourisme réunionnais Sommaire Cadre d élaboration des comptes satellites du tourisme

Plus en détail

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN

BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN Points 4 forts BILAN LES CRÉATIONS D ENTREPRISES EN 214 HAUSSE DES CRÉATIONS D ENTREPRISES INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 214, le des créations pures d entreprises dans les secteurs

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport Bergerac Dordogne Périgord éro éco ÉTUDE RÉALISÉE PAR LA CHAMBRE ÉCONOMIQUE DE LA DORDOGNE ASSOCIATION DES 3 CHAMBRES CONSULAIRES DU DÉPARTEMENT

Plus en détail

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN

BILAN LES ENTREPRISES POLYNÉSIENNES EN Points forts 05 BILAN EN 2011 P L U S D E R A D I A T I O N S Q U E D E C R É A T I O N S INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE En 2011, le nombre de radiations d entreprises augmente de

Plus en détail

20 Revenus et qualité de vie de la population

20 Revenus et qualité de vie de la population Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG COMUNICATO STAMPA

Plus en détail

Points forts LES MIGRATIONS INTER ARCHIPELS ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts LES MIGRATIONS INTER ARCHIPELS ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 3 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES MIGRATIONS INTER ARCHIPELS ENTRE 27 ET 212 Points forts De la Polynésie française Parmi les 268 personnes

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Les visiteurs étrangers en France

Les visiteurs étrangers en France Les visiteurs étrangers en France Marie Antczak et Marie-Anne Le Garrec* Le tourisme constitue un apport essentiel pour les échanges extérieurs de la France puisque depuis 1999, il représente le premier

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

La région : la Polynésie française.

La région : la Polynésie française. La région : la Polynésie française. Introduction. La France compte 22 régions métropolitaines et 5 régions ultramarines. La Polynésie française n a pas le statut de région administrative mais elle reste

Plus en détail

Dossier statistiques

Dossier statistiques Dossier statistiques Fréquentation touristique de l Office de Tourisme de Gardanne en Pays d Aix Sommaire I. Détail des procédures pour les questionnaires de satisfaction et pour les statistiques de fréquentation.

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

Présentation de l association Les ados Suisses romands et les petits jobs. Sondage Ados Job

Présentation de l association Les ados Suisses romands et les petits jobs. Sondage Ados Job Dossier Version de presse 1.0 Sondage Ados Job L enquête Quelles sont les habitudes des jeunes Suisses en matière de petits jobs. Sondage en ligne sur le site www.adosjob.ch Du 1 er au 30 septembre 2012

Plus en détail

Points forts LES AUSTRALES EN 2012 : UN SOLDE MIGRATOIRE EXCÉDENTAIRE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LES AUSTRALES EN 2012 : UN SOLDE MIGRATOIRE EXCÉDENTAIRE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts 1 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES AUSTRALES EN 212 : UN SOLDE MIGRATOIRE EXCÉDENTAIRE Points forts De la Polynésie française Au 22 août 212,

Plus en détail

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE

LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE LE MARCHE CHINOIS LA BOURGOGNE : 2 ÈME DESTINATION FRANÇAISE POUR LA CLIENTÈLE CHINOISE Sommaire L ESSENTIEL CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES VOYAGES COMPORTEMENT DE LA CLIENTÈLE CHINOISE EN BOURGOGNE STYLE

Plus en détail

ATLAS. DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française. 2012 Recensement de la population

ATLAS. DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française. 2012 Recensement de la population ATLAS DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française 2012 Recensement de la population ATLAS DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française 2012 Recensement de la population Atlas démographique de la Polynésie française

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Enquête sur nos clientèles touristiques

Enquête sur nos clientèles touristiques Dossier de presse 2012 : P.Leroux Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête sur nos clientèles touristiques Sommaire Origine géographique, comportement, dépenses des touristes 3 Enquête mode d emploi 4 1./ Quel

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

Les Français et les vacances

Les Français et les vacances Les Français et les vacances Institut CSA pour Oney Avril 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 995 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon Méthode

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 20 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Week-end Les déplacements du week-end Samedi Transports collectifs Voiture 3,33 déplacements par jour et par personne 35,3 millions

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003

Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 Caractérisation du travail saisonnier lié à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d Azur en 2003 PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR RAPPORT D'ÉTUDE Septembre 2006 N 8 Cette étude a été réalisée dans

Plus en détail

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale

Fiche de marché. Superficie. Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale 1. Présentation générale Superficie 9.561.000 km² Population 1 368 000 000 (2014) Densité de la population 143 hab/km² (2014) Capitale Pékin Croissance du PIB 7,7% (FMI 2013) Taux d inflation 2,9 % (FMI,

Plus en détail

PROFIL COMMERCE DORDOGNE

PROFIL COMMERCE DORDOGNE CCI DORDOGNE Espace Entreprises PROFIL COMMERCE DORDOGNE 15 20 www.dordogne.cci.fr MARCHÉ POTENTIEL 3,2 Milliards d de potentiel de consommation 416 384 habitants en 2012 +2,5% d habitants en 5 ans, soit

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

CENTER PARCS Les retombées de l implantation du Domaine des Trois- Forêts

CENTER PARCS Les retombées de l implantation du Domaine des Trois- Forêts CENTER PARCS Les retombées de l implantation du Domaine des Trois- Forêts AVRIL 2011 Service Infoeco-Fichier-Tic 10/12 avenue Foch - BP 70330-57016 METZ CEDEX Tél. : 03 87 52 31 00 - Fax : 03 87 52 31

Plus en détail

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE L OBSERVATOIRE TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Synthèse de l étude prospective Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France Tourisme

Plus en détail

DIRECCTE Bretagne UT du Morbihan

DIRECCTE Bretagne UT du Morbihan DIRECCTE Bretagne UT du Morbihan CHIFFRES CLES 2014 I n t r o d u c t i o n La Maison de l Emploi du Pays de Vannes a lancé une étude en début d année sur la filière e-commerce. Cette enquête financée

Plus en détail

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Présentation de l'enquête Contexte - Objectifs Calvados Tourisme s'est engagé depuis plusieurs années sur le segment du tourisme d'affaires

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014

TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 TABLEAU DE BORD ACCUEIL Bilan trimestriel du 1 er janvier au 31 mars 2014 Sources : base de données Tourinsoft, Google Analytics. Ce tableau de bord trimestriel réuni l ensemble des données et propose

Plus en détail

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE

LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE LE TOURISME N A PAS DE FRONTIERE Samedi 30 mai 2015 Photo : Jaymantir UNE DESTINATION, C EST QUOI? Juin 2015 Brigitte Bloch Le touriste, un oiseau migrateur Le touriste n a pas de frontière. Sa vision

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 28 Octobre 2012 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En octobre 2012, la fréquentation touristique est en hausse de 6,9 % par rapport au mois d octobre 2011, soit 1 000 touristes supplémentaires. Cette croissance

Plus en détail

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires

Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires Enquête Tourisme d'affaires - Séminaires www.calvados-tourisme.com Crédit photo : J. Basile D, Chateau de Belle Fontaine, Normandie Challenge, C. Bielsa, Hotel du Golf de Carbourg Calvados Tourisme, X

Plus en détail

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport

Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport Observatoire de l'impact économique des flux de l'aéroport 2011 éro éco ÉTUDE RÉALISÉE PAR LA CHAMBRE ÉCONOMIQUE DE LA DORDOGNE ASSOCIATION DES 3 CHAMBRES CONSULAIRES DU DÉPARTEMENT Provenance des passagers

Plus en détail

Baromètre OPODO 2009

Baromètre OPODO 2009 2009 Baromètre Opodo 2007 Crise des vacances ou vacances de crise? Conférence de presse du 12 mars 2009 Terrain face à face à domicile par enquêteurs professionnels Isl. 1000 personnes interrogées en janvier

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Le vignoble de Champagne 1 Sommaire Crédit photo : Flament Crédit photo : Peter

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

Enquête auprès des consommateurs de Gipuzkoa et leur comportement d achat en Iparralde

Enquête auprès des consommateurs de Gipuzkoa et leur comportement d achat en Iparralde Enquête auprès des consommateurs de Gipuzkoa et leur comportement d achat en Iparralde Octobre 2010 Février 2011 Suite à une commande de la CCI Transfrontalière, BIHARTEAN, un groupe d étudiants de la

Plus en détail

FOCUS «Les aînés et le CPAS»

FOCUS «Les aînés et le CPAS» FOCUS «Les aînés et le CPAS» Numéro 11 Mai 2015 1. Introduction En Belgique, 15,1% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Ce pourcentage est encore plus important parmi les aînés : 18,4% des personnes

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Lier la ville-centre et le territoire alentour

Lier la ville-centre et le territoire alentour Lier la ville-centre et le territoire alentour Le Baladobus : Une solution d accessibilité pour lier Paris, la région parisienne, au Parc Naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Présentation lundi

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

CHAMPIONNATS DE FRANCE DE HORSE BALL FEMININ ETUDE D IMPACT ECONOMIQUE

CHAMPIONNATS DE FRANCE DE HORSE BALL FEMININ ETUDE D IMPACT ECONOMIQUE CLUNY 2013 CHAMPIONNATS DE FRANCE DE HORSE BALL FEMININ ETUDE D IMPACT ECONOMIQUE Sport très spectaculaire de par les phases de contacts entre chevaux et cavaliers pour se disputer le ballon aussi bien

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail