PNB NEWS AVRIL Bourgogne A LA UNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PNB NEWS AVRIL 2015. Bourgogne A LA UNE"

Transcription

1 N 61 - Le : 05/05/2015 PNB NEWS AVRIL 2015 A LA UNE Le Printemps de la recherche EDF : un succès pour la filière nucléaire en Bourgogne Le 10 avril dernier au Colisée de Chalon/Saône, EDF en partenariat avec AREVA et le PNB a organisé son Printemps de la recherche sur le thème : «la R&D au service du parc nucléaire actuel et de l avenir de la filière». Ce colloque a été tenu par des intervenants, spécialistes de la R&D au sein d EDF, AREVA du CEA mais venant également de PME adhérentes du PNB comme ARDPI, Predict ou Metalscan. En effet, ces entreprises sont impliquées dans des projets collaboratifs labellisés par le PNB comme ATHENA, CONNEXION et HIPPI. Cette journée a donc débuté par une conférence à propos de la R&D en appui à la sûreté et à la performance du parc actuel. En fin de matinée, les discussions ont tourné sous la forme d une table ronde autour des atouts et des contraintes de la filière nucléaire française en termes de capacités de R&D et d innovation. De D à G : Bernard Salha, Directeur d'edf R&D, Markus Birkhofer, Directeur de la recherche, du développement et de l'innovation d'areva et Gérard Kottmann, Président du PNB Après la pause, les intervenants ont évoqué le futur en échangeant à propos de la R&D en appui aux technologies de l avenir de la filière. Au cours de ce colloque, l ensemble des participants a tenu à souligner le rôle fédérateur du PNB au service de l innovation et de la R&D collaborative. Les participants ont pu visiter plusieurs sites d'areva La suite de l après-midi fut consacrée aux visites de sites industriels. Au programme : le CETIC (Centre d Expérimentation et de valorisation des Techniques d Intervention sur Chaudières nucléaires à eau sous pression EDF/AREVA), l usine d AREVA Chalon/St Marcel, les laboratoires d Intercontrôle ainsi que le musée Nicéphore Niépce.

2 Plus tard dans la soirée, les participants à la journée ont pu apprécier le concert de l orchestre EDF donné à l Espace des Arts de Chalon-sur-Saône sur le thème «Tableaux d ici et d ailleurs». Cette journée a été un véritable succès marquée par le rapprochement toujours plus prononcé entre les acteurs de la filière, quelle que soit leur taille. Le PNB s en félicite car la R&D et l innovation collaborative ont toujours été une priorité depuis la création du pôle. Le PNB étend ses activités sur la Vallée du Rhône et choisit Montélimar pour son nouveau Bureau Le PNB, Pôle de l Industrie Nucléaire choisit Montélimar pour implanter sa première antenne située en dehors de la Bourgogne, sa région d origine. Le choix du bassin montilien a été privilégié car il réunit les compétences nécessaires dédiées à la filière Maintenance des installations nucléaires de base. Les activités initiales du PNB sont spécialisées sur le cycle de fabrication des équipements sous pression nucléaire dont les industriels sont historiquement situés en région Bourgogne. Avec le développement de ses activités, le Pôle de l Industrie Nucléaire élargit ses actions aux prestataires de la maintenance sur site. En effet, plus de 40% des industriels membres du Pôle de l Industrie Nucléaire sont présents en Rhône-Alpes, première région électronucléaire de France avec emplois. De par sa vocation à être un acteur de proximité, ses adhérents rhônalpins l ont vivement encouragé à s implanter sur leur territoire et développer ainsi des projets au plus près de leurs attentes. Montélimar apparaît comme le territoire au carrefour des compétences de la maintenance industrielle avec la particularité d être à proximité de plusieurs centrales nucléaires et donc des prestataires de ces sites. Les actions du Pôle de l Industrie Nucléaire conduites depuis Montélimar seront triples et en harmonie avec les acteurs locaux : fédérer les acteurs de la filière française à travers l organisation sur le territoire montilien d événements ciblés, soutenir des projets collaboratifs innovants sur des domaines d activités stratégiques pour la filière française, favoriser l adéquation entre les besoins en compétences des industriels de la filière nucléaire et l offre de formation. L ensemble de ses actions vise l optimisation de la gestion du parc nucléaire français et plus largement la compétitivité de la filière nucléaire. Pour plus d informations, contactez : Anne-Sophie DEFAY, Responsable Développement

3 3 projets déposés au FUI Le 22 avril, 3 projets labellisés par le PNB ont été déposés à l'appel A Projet FUI 20. DIAMOND Ce projet a pour ambition de développer une solution de diagnostic de la corrosion et de monitoring en continu et in-situ de paramètres représentatifs du vieillissement des ouvrages et de leur dégradation par la corrosion. Porteur du projet: LERM/SETEC. Partenaires: A-CORROS, EDF SEPTEN, EDF CEIDRE, EDF R&D, INSA TOULOUSE/LMDC. REMIND Ce projet a pour objectif de développer un logiciel appliquant les technologies développées sur Internet sur des masses de données volumineuses et hétérogènes issue de l'exploitation d'une INB pour améliorer les performances du démantèlement en identifiant les évènements et signalant les risques. Porteur du projet: APAVE Partenaires: CEA/Centre de Marcoule, EFECTIS, Institut Mines Telecom, TEMIS, Université Paris 6. IMPULSA Ce projet propose de mettre en place une solution de simulation numérique d aide à l'usinage de pièces minces et élancées permettant de réduire les phénomènes déformation et vibrations néfastes à la qualité des pièces. Porteur du projet: ESI Partenaires: PCI SCEMM, Safran, Comefor, PIMM, LTDS, LaBoMaP, Cetim. Création d une licence professionnelle au Creusot «Métallurgie, Mise en forme, Assemblage et Contrôles», nous sollicitons votre soutien Depuis quelques mois déjà, le PNB, Areva, Industeel et l Université de Bourgogne réfléchissent à la création d une nouvelle Licence Professionnelle (en remplacement de la Licence Professionnelle Laser) pour former des techniciens supérieurs avec des compétences ciblées en métallurgie. Pour voir le programme de cette licence https://ww2.eudonet.com/v7/datas/3384a28ed7ed8fd7fd8bd9cd6ed72d73d79d7628ed7ed8fd7fd8bd9cd6ed72d73 D79D76/Annexes/Contenu%20LP%20M2AC.docx Cette Licence Professionnelle a pour objectif de faire acquérir à des étudiants ou salariés des savoirs et des savoir-faire nécessaires à l industrie de la métallurgie au sens large du terme. Cette LP est centrée sur la métallurgie mais en prenant en compte des connaissances connexes comme la mise en forme (par déformation plastique) l assemblage et les contrôles. Les domaines visés par cette formation sont la physique des matériaux et procédés, la métallurgie et l assemblage, la modélisation et la simulation, l instrumentation et les contrôles non destructifs. De plus, des études sur le bassin d emploi de la Région Bourgogne montrent un réel besoin dans ces domaines de compétences. Cette nouvelle LP par alternance est prévue pour ouvrir en Septembre Dans le cadre de la création de cette Licence Professionnelle, nous sollicitons votre soutien et votre intérêt à cette formation. Ce soutien est indispensable à son habilitation par le Ministère de l Enseignement Supérieur. Vous trouverez une lettre type que vous pourrez renseigner et nous retourner avant le 8 Mai https://ww2.eudonet.com/v7/datas/3384a28ed7ed8fd7fd8bd9cd6ed72d73d79d7628ed7ed8fd7fd8bd9cd6ed72d73d79d76/a nnexes/lettre%20type%20de%20soutien%20lp%20m2ac.docx D autre part, votre soutien, au-delà de la lettre, peut se concrétiser également par différentes implications dans cette Licence Professionnelle PAR ALTERNANCE M2AC : 1. Votre implication pour des propositions de contrats par alternance ou d offres de contrats par alternance à des étudiants, l objectif étant d accueillir dans la formation 12 stagiaires par an (rentrée sept 2016). 2. Votre implication pour intervenir en tant que formateur dans la LP M2AC. En effet, cette LP doit impliquer 25% d intervenants professionnels extérieurs. Il reste 110 heures de formation professionnelle à dispenser. Nous vous remercions du soutien que vous pourrez apporter à cette formation mais plus encore de votre implication dans cette LP PAR ALTERNANCE M2AC. Adresser le tout par E à : Nicolas RICHARD - E- mail : ogne.fr - AVANT LE 8 MAI 2015

4 Retour sur l édition 2015 du forum NUGENIA à Ljubljana Le Forum NUGENIA apparaît désormais comme le grand rassemblement des acteurs européens de la R&D nucléaire. Tout ce qui compte en matière de R&D nucléaire (CEA, SCK-CEN, ENEA, NAMRC, VTT, EDF, AREVA, EPRI, CEZ, IRSN, TECHNATOM, E-ON, PNB, etc.) et des représentants des GDO du nucléaires se sont retrouvés à Ljubljana (Slovénie) du 13 au 15 avril 2015 pour échanger - au cours des sessions plénières et des différents ateliers parallèles - expériences et idées en vue de faire émerger (et aboutir) les grands projets de R&D nucléaire du Futur. NUGENIA (Association de droit belge, établie en 2011) a en effet pour vocation de soutenir et de labelliser des projets de R&D européens concernant le secteur nucléaire (GEN II, GEN III notamment). Depuis sa création, NUGENIA a mis en place divers outils visant à une meilleure structuration de la R&D européenne : 8 axes stratégiques, feuilles de route (2013, Mises à jour 2015), cartographie de ses membres (à ce jour, plus d une centaine), processus d émergence et de management de projets (dont le dispositif NUGENIA+). Lors de cette édition 2015, ont pu notamment être développés, en séance plénière, les grandes thématiques suivantes : Le portefeuille de projets dans le cadre du dispositif NUGENIA+ (24 propositions soumises, 14 projets retenus feront l objet de financements de la part de la Commission Européenne). Parmi ceux-ci, il y a le projet POWDERWAY (Roadmap for powder metallurgy applications for nuclear components). Il s'agit de réaliser une feuille de route qui montre l'état de l'art sur les procédés de fabrication et de revêtement en métallurgie des poudres. Abderrahim Al Mazouzi, Chef de projet de Nugénia, est intervenu lors de cette journée. Les prises en compte dans les différents axes stratégiques du programme de R&D de NUGENIA du REX Fukushima. L approche probabiliste de la sécurité nucléaire (L expérience des Etats-Unis d Amérique) Le rôle de la simulation utilisée par l industrie nucléaire pour accroître la performance et la sécurité des installations nucléaires Opportunités de financement de la R&D nucléaire européenne (via les programmes EURATOM et H2020) A noter, également, la mise en perspective de deux approches Pays, France et Finlande : organisation de leur R&D nucléaire respective et cohérence avec la stratégie NUGENIA. Les ateliers parallèles ont quant à eux étaient très riches, au regard des problématiques étudiées. Lesquelles pour la plupart d entre elles renvoient à autant de projets labellisés par NUGENIA. On retiendra notamment : Amélioration des opérations de maintenance et du design pour une sécurité accrue (Procédés de maintenance, management des accidents graves, conduite adéquate lors d évènements à risques ) Modélisation et simulation multi-échelle et multi-matériaux (Méthodologies et outils associés, tenue des composants à la fatigue, et vieillissement des bétons) Conception de réacteurs prenant en compte le REX Fukushima «Pour» une intégration des nouvelles installations dans le mix énergétique et leur meilleure perception par le public (Rôle du nucléaire: aujourd hui et demain, acceptation par le public, opportunités futures & nouvelles approches : métallurgie des poudres, réseaux, etc. Augmentation de la durée de vie des installations (Protocoles innovants d évaluation non destructive, vieillissement des composants) On n oubliera pas non plus de faire état ici de l intervention très appréciée de Prof. Leon CIZELJ (JOŽEF STEFAN INSTITUTE). JOŽEF STEFAN INSTITUTE est la principale organisation de recherche slovène. L'Institut compte 900 personnes et opère dans différents domaines dont l'industrie nucléaire. Prof. Leon CIZELJ a également présenté l'industrie nucléaire slovène. La Slovénie compte une seule centrale nucléaire - Krško -

5 proche de la frontière avec la Croatie. Le projet de cette centrale a été décidé dans les années 1970 en partenariat à parts égales avec la Croatie. Elle a été équipée d'un réacteur à eau pressurisé (WESTINGHOUSE). La mise en service s est effectuée en 1981 pour une durée de 40 ans. Elle fournit près de 40% des besoins en électricité de la Slovénie. Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter Amédéo MANTOVAN - 16 Avril 2015 : La République Tchèque en Bourgogne Le PNB est venu à sa rencontre à Dijon L Ambassade de la République Tchèque à Paris a organisé, avec le soutien de l Hôtel de Ville de Dijon et de la CCI Côte d Or, des rencontres économiques et culturelles le 16 Avril dernier dans les locaux de la CCI Côte d Or. Cet évènement s est déroulé en présence de Madame l Ambassadeur de la République Tchèque à Paris, Marie CHATARDOVA, Monsieur Xavier MIREPOIX, Président de la CCI Côte d Or, et Madame Sladana ZIVKOVIC, Adjointe au Maire de Dijon, déléguée aux relations internationales et aux relations extérieures. Il a réuni environ 80 participants, dont d importants acteurs tchèques issus des milieux industriels (Energie, Mécanique) et bancaires. L accent a été mis tout au long de la journée sur la forte coopération bilatérale entre la Région Bourgogne et la République Tchèque, au regard de nombreuses synergies pouvant s opérer dans différents secteurs industriels et des services. Pour le secteur industriel (énergie nucléaire, mécanique), on citera deux interventions très appréciées : 1. Cluster national de constructions mécaniques - M. Ladislav MRAVEC, Directeur général. 2. Centre de recherche ŘEZ S.A.R.L. - Mme Nadezda WITZANYOVA, Directrice Stratégie et Développement et Mme Jana KALIVODOVA, Ingénieur de Recherche. Des cas concrets de coopérations bilatérales ont aussi fait l objet de présentations spécifiques au travers, par exemple, des interventions de Mr Michal MACKO, Responsable du Service d'appui aux entreprises (Chambre de commerce franco-tchèque), et de Mr Yannick PARIS, Président de LPME (Lien Public des Moyennes Entreprises) Le PNB a participé activement à cette journée en rappelant ses missions et ses objectifs, mettant également en exergue son extension territoriale et ses domaines d activités stratégiques. Plusieurs membres du PNB ont pris part à cet événement et ont pu ainsi dialoguer avec les industriels tchèques lors de rencontres BtoB, en vue de nouer des partenariats futurs : CEGELEC NDT, APAVE, INGEROP, AREVA, EDF. A noter aussi la présence de COLAS, MAFELEC PETERCEM STOPCIRCUIT FULL, METAL PARTNER. Les présences du Centre de Recherche ŘEZ S.A.R.L., DEL A.S., TS PLZEN A.S ont d ailleurs permis des rencontres intéressantes dans les domaines de l énergie nucléaire. D ores et déjà, rendez-vous a été pris pour la prochaine rentrée : le PNB se proposant d accueillir à Chalonsur-Saône une délégation tchèque encore plus importante entièrement concernée par le secteur nucléaire. Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter Amédéo MANTOVAN Evolution de la mention complémentaire CND de Montbard vers l apprentissage A la rentrée 2015, la formation Mention Complémentaire Agent de Contrôle Non Destructif proposée par le lycée Eugène GUILLAUME de Montbard évoluera vers la voie de l apprentissage. Le rythme de l alternance est le suivant : 19 semaines en centre de formation 28 semaines en entreprise. Les apprentis bénéficieront du statut de salarié et pourront donc faire valoir l expérience professionnelle acquise afin de se présenter à la certification COFREND.

6 Le site de Montbard formera sur 4 méthodes : ressuage, magnétoscopie, ultra-sons et courants de Foucault. Cette formation s adresse aux titulaires des baccalauréats professionnels industriels ou technologiques (voire plus). «L examen du diplôme Agent CND comprend deux épreuves, l une de métallurgie portant sur les savoirs technologiques, et l autre sur les connaissances générales des méthodes de base de CND étudiées. Cette dernière épreuve est basée sur les questions à choix multiple proposées par la COFREND, la note obtenue à cette épreuve comptant pour l examen de qualifications.» Source : Analyse d activité référentiel MC ACND Diplômes Professionnels EDUSCOL. Contact : M. Rémy HEYTE - VIE DES ADHERENTS Portrait du mois : LEMER PAX En 1946, Jacques Lemer, arrière-petit-fils du fondateur de la société à Nantes, assure la continuité des activités de la société familiale, fonderie de plomb. Il participe aux côté du CEA à Fontenay aux Roses, à l élaboration des protections pour la pile atomique prototype «Zoé». Quelques années plus tard, c est avec les ingénieurs du CEA de Saclay que seront développées les premières enceintes blindées pour télémanipuler les radio-isotopes utilisés dans l industrie. En 1962, l'année de la création des Ets Lemer et Cie, le groupe continue à se développer dans le nucléaire et collabore à la construction de la première centrale nucléaire EDF de Chinon. Après avoir réalisé le programme électronucléaire français, cette activité a été cédée en 1985 à Framatome. Après avoir occupé le poste de directeur R&D, Pierre-Marie Lemer (55 ans) prend la direction de Lemer Pax en 1994 société qu il rachète au groupe familial en Cette année-là, Lemer Pax dépose des brevets sur le Cathpax et le Posijet appareils de radioprotection en cardiologie interventionnelle et médecine nucléaire. C est dans le domaine de la médecine nucléaire que l entreprise continuera à innover et à s implanter pour devenir un leader. Aujourd hui les marchés s équilibrent harmonieusement entre industrie nucléaire et médecine nucléaire. L entreprise a constamment élargi sa gamme autour de la radioprotection : matériel (allant du vêtement à l enceinte blindée) mais aussi prestations de calculs d épaisseur de blindage. Hublot pour enceinte blindée Etude de zonage réalisée à l aide de l outil de simulation Monte Carlo FLUKA.

7 LEMER PAX sous-traite, selon un rigoureux cahier des charges, la chaudronnerie, l'usinage ou la peinture et conserve la conception des produits, la fabrication en assurant l'assemblage, l'installation et la formation des personnels utilisateurs. Enfin la société commercialise l'ensemble de sa gamme en France et à l'export. Pour le parc nucléaire EDF, LEMER PAX dispose depuis début août 2014 d un référencement portant sur les protections biologiques. Pierre-Marie Lemer est un PDG qui a «l innovation inscrite dans les gènes». Il l a dit lorsqu il a reçu des mains de Fleur Pellerin, le 22 janvier 2013 le trophée INPI de l'innovation. C était la première fois qu il était décerné à une PME industrielle de la région des Pays de la Loire. Cette récompense faisait suite au Grand Prix Siemens de l'innovation et au prix Oséo Excellence décerné en 2011 : l entreprise a déposé par moins de 66 brevets dans les quatre dernières années. LEMER PAX propose des produits à forte valeur ajoutée dont brique de radioprotection souple et magnétique; matériau à base de nanoparticules Anticipant la législation, LEMER PAX développe des matériaux de radioprotection sans plomb et totalement recyclable. NOVASHIELD Matériau souple de radioprotection sans plomb Cette volonté permanente d'innovation est au cœur de la stratégie industrielle de LEMER PAX qui utilise la propriété industrielle comme levier à l'export. LEMER PAX multiplie les projets collaboratifs avec des partenaires : du sous-traitant, au laboratoire de recherche, en passant par l'université, les grands acteurs du nucléaire pour aboutir à des produits industriels innovants. Pour exemple, le partenariat qui dure depuis 7 ans avec l'institut des Matériaux de Nantes (IMN) pour développer toute une gamme de nouveaux matériaux destinés à la radioprotection. Le département R&D a prototypé notamment un matériau basé sur la technologie des nanoparticules chevelues, (innovation co-brevetée avec l'imn) qui pourra être extrudé, coulé, usiné et thermoformé pour protéger, par exemple, les passagers des vols aériens des rayonnements cosmiques. Le développement de LEMER PAX passe par l international. Aujourd hui, l export représente 45% de l activité. L objectif est ambitieux : cette proportion doit passer 80 % en Cette stratégie a été mise en place dès 2009 avec l arrivée d équipes commerciales multilingues. Des distributeurs ont été sélectionnés par Pierre-Marie Lemer épaulé, par le comité scientifique d experts internationaux qu il a réuni autour de lui. Cette offensive à l export se fait en partenariat avec Business France et la communauté bpiexcellence récemment intégrée par LEMER PAX, qui regroupe les entreprises sélectionnées dans les forts secteurs de croissance. Désormais le flux de business entre l Asie et la région des Pays de la Loire est régulier. En attestent, les livraisons au Japon de cabines de radioprotection mobiles ou encore en Corée du Sud de hublots. En Russie, autre zone de développement stratégique, le nouveau système de filtration et d épuration, Clevasol, est désormais parfaitement identifié. On comprend que la PME nantaise ait été classée stratégique par le gouvernement français et identifiée parmi les 1000 PME innovantes par le ministère du Commerce extérieur. Le partenariat avec le PNB depuis 2013 a trouvé son point d orgue lors du premier salon World Nuclear Exhibition (WNE), en octobre 2014, au Bourget où LEMER PAX exposait au sein du pavillon Pôle de l Industrie Nucléaire. Lors de cette première édition du WNE, la société a signé d importants contrats à l export notamment vers la Pologne et la Russie. Hublots destinés à la Protection Nucléaire dans le domaine civil, nouveaux matériaux de radioprotection écologiques, sans plomb, faisant partie de la gamme Novashield, ainsi que de nombreuses pièces de radioprotection, ont attiré l intérêt des spécialistes étrangers, notamment un centre de recherche sudaméricain. Ces résultats encourageants ont convaincu LEMER PAX de renouveler son partenariat avec le PNB lors du prochain WNE en juin 2016.

8 3 nouveaux adhérents pour le mois d Avril 2015 AKKA est une société d'ingénierie européenne qui compte collaborateurs dans 20 pays avec un axe fort entre la France et l'allemagne. Le groupe est présent sur les secteurs automobile (41 % du CA), aéronautique (25 % du CA). Dans le nucléaire (4% du CA), AKKA dispose des agréments CEFRI, CAER et des habilitations AREVA, CEA, EDF. Le groupe possède son centre de recherche interne: AKKA Research où 500 ingénieurs sont impliqués. 20 brevets technologiques ont été déposés depuis Contact : Frédéric CHARNAY - Business Unit Manager, CMP Arles est une PME de 120 personnes, créée en 1995, spécialisée dans la fabrication de gros équipements jusqu'à 500 tonnes et des parois d'épaisseur jusqu'à 250 mm. L'entreprise maîtrise la mise en oeuvre de différents alliages (Alliages au chrome (1% à 5%), MLE, CrMo,...). CMP Arles est intervenu de manière significative dans le projet "Laser Mèga Joule" pour la fabrication des éléments de la sphère en aluminium de 10 m de diamètre ainsi que pour la préfabrication de l'enceinte du Réacteur RES à Cadarache. Contact : Jérôme LAURENT - Directeur, Créée en 1966, SEIV se positionne en tant qu'ensemblier pour des prestations globales d'équipements mécaniques, complexes, de moyenne et de grande dimension. L'entreprise a acquis une expérience particulièrement dans le domaine de la mécanique du vide et ultra vide, (usinage, électroérosion, fraisage, soudage ) et en opto-mécanique. L'entreprise de 100 personnes dont 30% d'ingénieurs est organisée en 3 départements opérationnels : bureau d'études et d'ingénierie de développement ; fabrication et contrôle ; service et Maintien en Condition Opérationnelle. Contact : René-Paul BENARD, Directeur Développement Commercial, AGENDA 21 et 22/05/2015 : Coopération industrielle franco-russ russe dans le domaine du Nucléaire Lieu : BUSINESS FRANCE - 77 Boulevard Saint-Jacques - Paris Le PNB est partenaire des Rencontres avec le Groupe ROSATOM qui se tiendront à Paris les 21 et 22 Mai prochains. Le groupe ROSATOM mobilisera ses responsables projets internationaux, achats, industrie, ingénierie pour discuter avec les fournisseurs français des opportunités de coopération. Ces journées exceptionnelles, organisées sous le haut patronage de M. Jean-Pierre CHEVENEMENT, Représentant spécial de la France pour la Russie, vous permettront de comprendre les moyens à mettre œuvre pour réussir avec ROSATOM, qui mobilise à cette occasion une quinzaine de représentants de haut niveau et identifier les bons interlocuteurs. Elles se déclineront comme suit : Journée I : ROSATOM présentera sa stratégie internationale, ses procédures achat, ses projets en cours Journée II : Echanges collectifs et individuels autour des projets Turquie, Biélorussie, Hongrie et Finlande. D ores et déjà réservez ces dates dans vos agendas. Pour toute information complémentaire : Amédéo MANTOVAN

9 21/05/2015 : Journée d'information Assemblage ITER Lieu : ITER Organization- Saint-Paul-lez-Durance ITER ORGANIZATION organise le 21 Mai 2015 dans ses locaux à Cadarache une journée dédiée à présenter les appels d offres pour la prochaine phase d assemblage d ITER. Cette phase nécessite un haut niveau de technicité et de savoir-faire. Pour connaître le programme détaillé et vous inscrire : Vous avez jusqu au 8 mai. Contact PNB : Anne-Sophie Defay - 16/06/2015: Journée Technique Institut Laue Langevin Lieu : 71 Avenue des Martyrs- Grenoble Le PNB, le Pôle de l Industrie Nucléaire, vous propose une Journée Technique permettant de découvrir les compétences et services de l ILL, l Institut Laue Langevin, centre de recherche international basé à Grenoble (http://www.ill.eu/fr/ ( Au-delà des conférences et de la visite de l ILL, vous pourrez échanger tout au long de la journée avec les intervenants ainsi qu avec les responsables achats de l ILL. Au programme de cette journée : Conférences : méthodes de caractérisation des composants et des matériaux utilisés dans l industrie, les méthodes complémentaires aux neutrons et les services proposés par l ILL Visite des installations de l ILL Echanges avec les responsables achats et les intervenants de l ILL 03/07/2015 : Le PNB fête ses 10 ans Lieu : Palais des Congrès de Beaune et Hospices de Beaune , le PNB fête ses 10 ans! Les adhérents et les partenaires du PNB se retrouveront pour une pause conviviale à partir de 16H00. Participation sur invitation uniquement. Contact : 28 au 30/06/201 /2016 : WNE 2016 Lieu : Paris Le Bourget - https://www.world-nuclear-exhibition.com/ Pour cette 2ème édition du salon WNE (World Nuclear Exhibition) le PNB (Pôle de l industrie nucléaire) et le GIIN (Groupe Intersyndical de l Industrie Nucléaire) unissent leurs efforts pour proposer un Pavillon Commun «Nuclear Expertise from France». La commercialisation du Pavillon Commun «Nuclear Expertise from France» est lancée! Réservez dès à présent votre espace sur ce Pavillon Commun. Pour toute information relative à cet évènement, votre contact PNB est Amédéo MANTOVAN Tél : + 33 (3)

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M)

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la Matière. Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) FFRE DE FRMATIN Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la Matière Procédés, Contrôles, Matériaux Métalliques : Industrie du Nucléaire (PC2M) M2 0

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit

DOSSIER DE PRESSE. Nouveaux Usages du Très haut débit DOSSIER DE PRESSE ACTION COLLECTIVE Nouveaux Usages du Très haut débit 2009-2010 Contact Presse Brigitte Marandon bmarandon@loire-numerique.com Tél. : 04 77 79 30 25 www.loire-numerique.com 1 Sommaire

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel Cnim Systèmes Industriels La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel le groupe CNIM Le Groupe CNIM développe et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES Contexte Au 1 er janvier 2016, la nouvelle Région Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes formera une seule et même entité

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

Areva, un groupe industriel intégré

Areva, un groupe industriel intégré Areva, un groupe industriel intégré Areva est un groupe industriel à l'histoire très récente : né en septembre 2001 de la fusion des entreprises Cogema, Framatome, CEA-Industrie et Technicatome, il est

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

NDE SOLUTIONS INTERCONTRÔLE

NDE SOLUTIONS INTERCONTRÔLE INTERCONTRÔLE CONTRÔLE NON DESTRUCTIF Spécialiste en contrôle non destructif est spécialisé dans l Inspection en Service par Contrôle Non Destructif automatisé des composants primaires de réacteurs de

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération»

Appui-Conseil contrat de génération. Appel d offres. Appel d offres. «Appui-conseil contrat de génération» Appui-Conseil contrat de génération Appel d offres Appel d offres «Appui-conseil contrat de génération» 1 PRESENTATION OPCAIM / ADEFIM 74 La branche de la Métallurgie regroupe des entreprises de toutes

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du lancement du site aquitain de l IRT Saint Exupéry Bordeaux Lundi 17 novembre 2014 Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président du Conseil Régional

Plus en détail

Nuclear trainees program

Nuclear trainees program engagement cohésion Nuclear trainees program audace exigence junior Obtenez en 1 an une formation de généraliste du nucléaire engagement GDF SUEZ / 2 nuclear trainees PROGRAM JUnIOR Vous êtes un jeune

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES!

POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES! 3è RDV Business du civil POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES! Mercredi 29 janvier 2014 Fil rouge de la présentation Présentation de l association et de sa représentativité Ses rôles et missions Actions et exemples

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Plateforme de travail collaboratif du Pôle Nucléaire de Bourgogne. Journée des Pôles de Compétitivité 30/06/2009

Plateforme de travail collaboratif du Pôle Nucléaire de Bourgogne. Journée des Pôles de Compétitivité 30/06/2009 Plateforme de travail collaboratif du Pôle Nucléaire de Bourgogne Journée des Pôles de Compétitivité 30/06/2009 Noms et fonctions Gérard KOTTMANN Président du PNB Bertrand GAUVAIN Délégué Général du PNB

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE

INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE INTRODUCTION A L INDUSTRIE NUCLÉAIRE L industrie nucléaire, définition (1) Ensemble des procédés de transformation qui utilisent les propriétés du noyau atomique Dans le domaine civil l exploitation des

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation

développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation Centre d Aix-en-Provence Europôle de l Arbois BP 30-13545 Aix en Provence Cedex 04 Tél. : 04 42 97 14 20 Révélateur de talents!

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET APPLICATIONS INDUSTRIELLES MOTS CLEFS : OPTIMISATION, ANALYSE DE SENSIBILITE, REDUCTION DE MODELES, FIABILITE, SYSTEMX CONTEXTE de l IRT SYSTEMX

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE

COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE ENTREPRISES TOUTES NOS COMPÉTENCES DÉSORMAIS SOUS LA MÊME ENSEIGNE les-industries-technologiques.fr Malgré le contexte économique actuel, le sujet de préoccupation qui arrive en tête pour les chefs d entreprise

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext

Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext Pôle Risques? Systèmes de surveillance environnementale? L ASI Risques? Une brique centrale : SIG de Synext THE INNOVATIVE CLUSTER IN RISK MANAGEMENT L innovation au service de la gestion des risques Pôle?

Plus en détail

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2

Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Université Nice Sophia Antipolis Direction de la Communication et de l événementiel 28 avenue Valrose BP 2135 06103 NICE Cedex 2 Constituant un des axes privilégiés de l'université Nice Sophia Antipolis,

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI

Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI 23/03/09 Établissement Public Industriel et Commercial Acteur clé de la recherche technologique sur l énergie CTI Données clés:. 96 élèves-ingénieurs INSTN / an,. Forte reconnaissance des industriels (EDF

Plus en détail

DOSSIER VOYAGE D ETUDE GRENOBLE INP

DOSSIER VOYAGE D ETUDE GRENOBLE INP DOSSIER VOYAGE D ETUDE GRENOBLE INP 28 février 2014 Contact : Marie-Hélène Lebranchu Secrétaire général UIMM de l Ain 1 bis allée des Tyrandes 01 960 Péronnas Tel : 04 74 21 60 68 06 32 64 91 69 Mail :

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE»

APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» APPEL A PROJETS du Conseil Régional de Lorraine «TECHNOLOGIES NUMERIQUES POUR LES NOUVEAUX USAGES DE L IMAGE» INTRODUCTION Pourquoi un appel à projets «Technologies numériques pour les nouveaux usages

Plus en détail

Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique

Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique INGENIEUR MATERIAUX & DESIGN DE STRUCTURE par apprentissage Matériaux et Structures Matériaux en Environnement Nucléaire Matériaux en Environnement Aéronautique 1 diplôme, 3 parcours différenciés OBJECTIFS

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN

1er août 2011. Présentation du GROUPE FG DESIGN #1 Présentation du GROUPE FG DESIGN 2 Le GROUPE FG DESIGN L espace est un média à part, un média à part entière Il est un outil qui doit contribuer à votre stratégie de communication refléter votre image,

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS

AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS Présentation du groupe Fouré Lagadec Agréments, habilitation & certifications: de quoi parle-t-on? Pourquoi et comment? Quelques exemples d habilitations individuelles

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

Are you Open for Innovation? Découvrez en avant-première les grandes lignes de l édition 2015 du Paris Open Source Summit et déposez vos contributions

Are you Open for Innovation? Découvrez en avant-première les grandes lignes de l édition 2015 du Paris Open Source Summit et déposez vos contributions Are you Open for Innovation? Découvrez en avant-première les grandes lignes de l édition 2015 du Paris Open Source Summit et déposez vos contributions Retours d expériences, conférences, débats, ateliers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Quand le privé rencontre l EIC

Quand le privé rencontre l EIC DOSSIER DE PRESSE Quand le privé rencontre l EIC 1 er «Entraînement interculturel à la candidature» en Lorraine en partenariat avec le Crédit Agricole de Lorraine Contacts presse CREDIT AGRICOLE : Parcidio

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012

DOSSIER DE PRESSE Valenciennes, le 28 novembre 2012 Le Valenciennois accueille la journée «TRANSPORT & MOBILITE» dans le cadre de la Semaine de l Innovation La troisième édition de la Semaine de l Innovation se tiendra du 26 au 30 novembre 2012. Depuis

Plus en détail

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015

Un salon BtoB fédérateur. Un carrefour pertinent pour la filière maritime européenne. 100% des exposants nous font confiance pour 2015 C eux qui étaient là, si nombreux, s en souviennent. Alors que le rideau tombait sur la première édition d Euromaritime, nous parlions d émotion, de bonheur d être ensemble, de succès partagé. Car telle

Plus en détail

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention Nos deux pôles majeurs d intervention Centre de bilans de compétences Centre de formation www.ifcep.com 1 Nous intervenons depuis plus de 10 ans auprès d entreprises privées et de structures publiques,

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Campus PLM de Córdoba

Campus PLM de Córdoba Campus PLM de Córdoba CENTRE DE FORMATION EN GESTION DE CYCLE DE VIE DE PRODUIT (PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT PLM) VERS LA GESTION DE L'INDUSTRIE ET DE L INNOVATION Campus PLM de Córdoba I 1 LE MODELE

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

GL BIOCONTROL Le Mas Bas CIDEX 1040 30 250 ASPERES GSM : +33 (0)6 81 71 31 83 - Fax : +33 (0)9 55 25 40 31 Email : contact@gl-biocontrol.

GL BIOCONTROL Le Mas Bas CIDEX 1040 30 250 ASPERES GSM : +33 (0)6 81 71 31 83 - Fax : +33 (0)9 55 25 40 31 Email : contact@gl-biocontrol. PRESENTATION DE LA SOCIETE GL BIOCONTROL GL BIOCONTROL Le Mas Bas CIDEX 1040 30 250 ASPERES GSM : +33 (0)6 81 71 31 83 - Fax : +33 (0)9 55 25 40 31 Email : contact@gl-biocontrol.com - Web : www.gl-biocontrol.com

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable VOTRE PROJET A SAINT-PARIZE-LE-CHATEL A PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU PARC TECHNOLOGIQUE DE NEVERS MAGNY-COURS UN POLE INDUSTRIEL DE POINTE DANS LES

Plus en détail

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc

Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Mission commerciale au MAROC portée par la CGPME en collaboration avec Erai Maroc Caractéristiques du marché Cinquième puissance économique d Afrique, le Maroc est un pays émergent dynamique. Au cours

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

P01 P PLATO PACA PERFORMANCE DURABLE

P01 P PLATO PACA PERFORMANCE DURABLE P01 P Un parcours unique d accompagnement pour la performance durable de PME régionales basé sur le coaching et le tutorat de grandes entreprises P02 P PRGRAMME PLATO PLATO, UNE REPONSE ORIGINALE > NATURE

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général CONFÉRENCE DE PRESSE 3 septembre 2015 Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général Xavier URSAT Directeur Exécutif Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF, ÉLECTRICIEN RESPONSABLE CHAMPION DE LA CROISSANCE

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

I. Le Forum mondial de l eau

I. Le Forum mondial de l eau Evénements soutenus par le 6 ème Forum Mondial de l Eau I. Le Forum mondial de l eau Historique Co-organisé tous les trois ans par le Conseil Mondial de l Eau d une part, un pays et une ville hôte d autre

Plus en détail

Saint Jean Industries labellisé fournisseur majeur de PSA - Automobile

Saint Jean Industries labellisé fournisseur majeur de PSA - Automobile Saint Jean Industries labellisé fournisseur majeur de PSA - Automobile http://www.usinenouvelle.com/article/saint-jean-industries-labellise-fournisseur-maje... Page 1 sur 1 04/04/2012 Saint Jean Industries

Plus en détail

Les pôles de compétitivité Compte-rendu du colloque du 11 octobre 2007

Les pôles de compétitivité Compte-rendu du colloque du 11 octobre 2007 Les pôles de compétitivité Un outil pour le développement économique des villes et régions européennes. Compte rendu du colloque des 11 et 12 octobre 2007, Organisé par l Ambassade de France en République

Plus en détail

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!»

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» Communiqué de presse Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» 4 écoles d'ingénieurs brestoises ouvrent leurs portes aux lycéennes de 1ères S Brest, le 19 mars 2015. Près

Plus en détail

La performance par le management

La performance par le management Formation / Coaching Conseil Transitions La performance par le management Rco management est un cabinet conseil en management et Ressources Humaines, mon entreprise est en région Nord depuis 2007. Nous

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

Comité Stratégique de la Filière Nucléaire : plan d actions. Engagements de la Filière Nucléaire

Comité Stratégique de la Filière Nucléaire : plan d actions. Engagements de la Filière Nucléaire Comité Stratégique de la Filière Nucléaire : plan d actions Engagements de la Filière Nucléaire Rappel : décision du Conseil de Politique Nucléaire du 21 février 2011 «Dans le cadre des Etats Généraux

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com

Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com. www.inprincipo.com Un évènement organisé par l association Haute Valeur créative www.rencontres-industrie-creation.com www.inprincipo.com Partenaires Principaux Avec les concours Cabinet d'assurances Marc SPIEGEL Ensemble,

Plus en détail

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES

NOS MISSIONS LES VECTEURS D ACTIONS STRATÉGIQUES IT CLUSTER FOR WORLD TRANSFORMATION DIGITALPLACE STIMULE, LE SECTEUR TIC AVANCE STIMULER L INNOVATION ASCENDANTE ACCOMPAGNER LES ENTREPRISES DÉVELOPPER L INTERNATIONAL PRÉSENTATION AAP 7EME PCRD 12 JUILLET

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chef de projet touristique de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail