Performance Management and Control. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Performance Management and Control. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion"

Transcription

1 Performance Management and Control Finalité spécialisée du Master en

2 Introduction La finalité spécialisée Performance Management and Control intéressera en priorité l étudiant qui cherche à acquérir une base solide de connaissances, d outils et d expériences en matière de gestion transversale de la performance, (via le contrôle interne, l audit interne, le contrôle de gestion ou la gestion du risque) dans tout type d organisation (entreprise à but lucratif ou organisation à but non lucratif). Cette finalité est dispensée quasi entièrement en anglais. Performance Management and Control Objectifs La finalité spécialisée en Performance Management and Control a pour but de former de futurs cadres et dirigeants d entreprises ou d organisations à but non lucratif (ASBL, entreprises publiques,...) qui souhaitent se spécialiser dans les métiers liés au contrôle interne, à l audit interne, au contrôle de gestion, au risk management et, plus globalement, à la gestion générale de la performance des entreprises ou qui seront amenés à en optimiser en permanence la performance. Dotés d une vision transversale des différents métiers et fonctions qui coexistent au sein des entreprises, ces spécialistes maîtrisent les techniques comptables internes et externes et les techniques financières, d audit et juridiques nécessaires à une bonne compréhension de la manière dont l organisation gère les ressources humaines, techniques, financières et immatérielles qui lui sont confiées. Ils maîtrisent par ailleurs aussi les principaux modèles propres à la gestion de la performance et au contrôle interne des risques (modèles EFQM, SOX, ERM,...), tant théoriquement que pour les avoir déjà mis partiellement en pratique. Ils sont enfin capables d en jauger l importance relative et l évolution en regard des contraintes légales, réglementaires et éthiques imposées par le contexte compétitif, stratégique et économique dans lequel ces organisations évoluent, et sont de ce fait capables d élaborer, d analyser et de faire évoluer les procédures, les processus et les mécanismes utiles au bon pilotage et au contrôle à moyen et long terme de la performance d une organisation et des risques opérationnels auxquels elle est confrontée. Management and Control 2 > 3

3 Débouchés Les métiers visés au terme de la formation sont multiples : en matière de gestion financière : Directeur Général ou Directeur Financier de «Business Units», gestion de la trésorerie, gestion du budget, responsable de la planification et de la budgétisation, responsable des relations bancaires, analyste financier; en matière de gestion de la performance : Contrôleur de gestion, Contrôleur interne, Auditeur interne, auditeur de processus interne, analyste financier interne, gestionnaire des moyens et ressources (entreprises publiques), auditeur externe, auditeur public, «Business Analyst». Points forts La finalité spécialisée en Performance Management and Control : Vous apporte une vision transversale du fonctionnement interne d une organisation dans une perspective de gestion de son efficacité et de sa performance et dans une perspective de contrôle des risques auxquels elle est confrontée, ce qui vous ouvre donc rapidement les portes d une fonction dirigeante; Vous apprend à maîtriser de manière théorique ET pratique plusieurs outils essentiels de modélisation du fonctionnement interne (Chaîne de Valeur, approche EFQM) et d optimisation des procédures (approche SOX, COSO, COBIT,...) qui vous permettront d être très rapidement efficace lors de vos futurs stages, TFE et premières expériences en entreprise; Vous apprend à relier le monde de la finance, de la comptabilité, de l audit, du contrôle avec les multiples réalités commerciales, humaines ou technologiques de l organisation et la gestion des risques; Vous apporte la maîtrise des outils de base essentiels à la gestion de la performance et au contrôle des risques, aussi bien dans des organisations à but lucratif que dans des organisations à but non lucratif; Vous apporte un cadre de référence fait de concepts adéquats et d outils qui vous permettront de dialoguer efficacement dans le futur avec les partenaires externes privilégiés de l entreprise que sont ses auditeurs ou ses contrôleurs externes, ses conseillers juridiques ou ses adminis trateurs externes. Programme La finalité spécialisée en Performance Management and Control s appuie sur un tronc commun en (55 crédits). L étudiant choisit ensuite 6 cours spécialisés (5 crédits chacun) parmi une offre de 8 cours et des ateliers de portfolio de compétences (5 crédits). ` Il réalise un stage (10 crédits) et un mémoire (20 crédits), le tout réparti sur deux ans. ANNEE 1 Tronc commun en Ingénieur de gestion (45 crédits) + Performance Management and Control (15 crédits). Audit. Entreprise Modeling and IT. Global Performance Management ANNEE 2 Tronc commun en Master en (10 crédits) + Management Performance and Control (50 crédits). Fiscalité approfondie. Stage (10 crédits). Travail de fin d études (20 crédits). Portfolio de compétences (5 crédits) 2 cours à choisir parmi :. Advanced Corporate Finance and Modeling. Enterprise Risk Management & Control. Consolidation and IFRS. Multinational Financial Management Le contenu des cours spécialisés est brièvement présenté dans les pages qui suivent. Les engagements pédagogiques complets sont disponibles sur le site de l ULg (http://progcours. ulg.ac.be/cocoon/programmes/tur_gmingges.html) et sur l interface utilisée par HEC-ULg (http://lola.hec.ulg.ac.be/). Management and Control 4 > 5

4 1 er Master : 3 cours obligatoires FINA GLOBAL PERFORMANCE MANAGEMENT This course proposes an overview and an application of the main principles and the most usual techniques used to optimize global performance in an organization, independently from its form. It focuses on the organisationnal strategic monitoring in a long-term perspective and shows which tools are available to ensure that the organization is able to reach continuously its main objectives. It is composed by 3 different complementary modules :. The first one is dedicated to the identification of key factor success (KFSs) in the organization and to the analysis of their interactions with a Strategy Map.. The second one is dedicated to the performance monitoring system which may be implemented in the organization, especially by the use of an adequate Balanced ScoreCard.. The third one is at least dedicated to the continuous improvement of operational processes in the organization with the EFQM model. FINA AUDIT Auditing defines as a process of critical analysis of systems, documents and other audit evidences in order to determine the validity of accounting records and management assertions related to financial information or to assess the compliance with defined procedures or contractual engagements. Financial audit is an assurance engagement as defined in the framework of the International Audit and Assurance Standards Board (IAASB). Having studied the importance of control systems in the organisation of business, the objective is to study the successive steps of a financial audit, up to the financial phase which is reporting to external users. The accent is placed on the application of International Standards on Auditing applied to the audit of Belgian companies. FINA ENTERPRISE MODELING AND IT This course proposes an overview and an application of the main principles and the most usual techniques used to model how an organization is performing, independently from its form, and to build up an adequate Information System, allowing to guarantee its performance in a short-, middle- or long-term perspective. It focuses on the one hand on the modelling techniques used to represent an organisation and on the other hand on the elaboration and the audit of a performing Information System really adapted to the design of the organization. It is composed by 3 different complementary modules :. The first one is dedicated to the use of the «Value Chain Model» to model an organization. A special focus is made on the interactions between the organization and its main clients, suppliers and controllers.. The second one is dedicated to the techniques used to model corporate information flows (either organizational, commercial, financial or strategic). A focus is put on the practical use of the «Signalling Approach» (an efficient information or signal is meaningful, credible, true and can not be manipulated).. The third one is at least dedicated to the audit and control of this information system. 2ème Master : 1 cours obligatoire et 2 cours à choisir parmi 4 FINA FISCALITÉ APPROFONDIE (OBLIGATOIRE) Contenu L objectif du cours est d inciter le gestionnaire d entreprise à intégrer le facteur fiscal dans ses analyses à l impôt des sociétés. Il est également d élargir le raisonnement fiscal à l élément international, particulièrement dans sa composante européenne. La législation fiscale belge est cependant privilégiée. Méthode d enseignement: La méthode fait appel à l examen de cas pratiques, fictifs ou réels, belges et étrangers. Les aspects plus théoriques de la matière sont élaborés sur cette base. Un programme de lecture est disponible. Evaluation: L examen est écrit, sous forme de questionnaire à choix multiples. Table des matières: Etablissement de la base imposable et calcul de l impôt des sociétés. Les rapports du droit comptable et du droit fiscal - le cas particulier des amortissements. Le financement par capital à risque versus le financement par emprunt. De la constitution à la dissolution d une société. Double imposition internationale: la problématique, sa spécificité dans le marché unique européen, les réponses du droit interne et du droit conventionnel belge. Evasion fiscale internationale, mesures antiabus et éthique. Management and Control 6 > 7

5 FINA ADVANCED CORPORATE FINANCE AND MODELING The main objective of the course is to develop a thorough understanding of how financing and investing decisions as well as the firm s dividend policy could affect the market value of the firm. The other objective of the course is to apply, in real world situations, the advanced techniques developed in corporate finance. The course is structured in three parts. The first part reviews the basics of firm valuation as well as advanced techniques like the Merton s firm value model, the use of real options to value a start-up, and finally relative valuation techniques. The second part analyzes the impact of corporate decisions on the market value of the firm. It covers advanced techniques in capital budgeting, advanced topics in capital structure (wealth transfers) as well as the impact of the firm s dividend policy on its stock price. In this part, we also analyze how the behaviours of bondholders, shareholders and managers interrelate and affect the value of the firm (agency costs of debt and equity). The last part of the course is devoted to special corporate events like mergers and acquisitions and financial distress. FINA CONSOLIDATION AND IFRS The first part of the course aims at understanding the standard setting architecture including the main elements of the European regulation in this field. FINA ENTERPRISE RISK MANAGEMENT AND CONTROL «Enterprise Risk Management and Control» proposes a complete overview of the conceptual background, both theoretically and empirically, that guides the elaboration, the implementation and the control of management control systems and of risk management systems within organizations. It stresses notably how to design a management control and a risk management system, how to deal with the permanent interaction between human behaviour and management system within an organization and how to use the different traditional tools in MCS and in risk management (scorecards, budgets, performance monitoring systems, ERM). FINA MULTINATIONAL FINANCIAL MANAGEMENT The purpose of the course is to provide a comprehensive framework for understanding multinationals key economic decisions. The course is structured in three parts. The objective of the first module is to understand the foundations of international finance such as exchange rate dynamics, the underlying mechanisms of international parity relationships and international investment concepts and theories. The second and third modules consider several of the central economic decisions multinational firms must make concerning capital structure, capital budgeting and risk management. The second part focuses on the conceptual framework in order to identify the main differences between financial reporting systems in particular IFRS, US GAAP and the traditional Belgian system. The third part consists of the analysis of complex problems of financial reporting in multinational companies, with a special emphasis on consolidation techniques. Management and Control 8 > 9

6 Stage/Travail de fin d étude Au cours de sa formation à HEC-Ecole de Gestion de l Université de Liège, tout étudiant (filière 120 crédits) effectue obligatoirement un stage en entreprise et un travail de fin d études (TFE) en 2ème année de Master. Dans le cadre du Mémoire-projet, le stage et le TFE sont liés entre eux et s inscrivent dans le cadre de la finalité choisie par l étudiant. Dans le cadre du Mémoire-recherche, le stage et le TFE s inscrivent dans le cadre de la finalité choisie par l étudiant mais ne sont pas nécessairement liés entre eux. Trois formules existent : Le stage de 10 semaines L étudiant réalise un stage en entreprise durant les 10 premières semaines de l année académique (mi-septembre à fin novembre). Le stage peut s effectuer au sein d une entreprise privée (commerciale, financière ou industrielle) ou publique, d un organisme para-étatique ou d une organisation internationale. Le stage a lieu en Belgique ou à l étranger et est généralement non rémunéré. Les étudiants qui choisissent cette formule de stage doivent obligatoirement réaliser un TFE de type mémoirerecherche. Ceux qui choisissent le stage intégré dans le mémoire-projet doivent se référer à la der nière formule présentée ci-dessous. Plus d infos sur l espace «mémoire-recherche» sur Personne de contact > Brigitte MARECHAL Bât. N1 - Bureau 105 Tél. : 04/ Le mémoire-projet Dans le cadre de son TFE, l étudiant doit produire un document fondé sur une recherche originale en lien avec la finalité choisie. Ce travail, basé sur une démarche scientifique rigoureuse, doit lui permettre de démontrer qu il maîtrise les connaissances théoriques acquises en cours de formation et qu il est capable de les appliquer avec discernement pour analyser et résoudre un problème pratique lié à la réalité de l entreprise. Plus d infos sur l espace «mémoire-recherche» sur Personne de contact > Marie-Gabrielle BOXUS Bât. N1- Bureau 157 (XVIIème) Tél. : 04/ Le mémoire-projet Dans le cadre de son mémoire-projet, l étudiant analyse une problématique de ges- tion d envergure en lien avec la finalité choisie et formule des recommandations pour le compte d une entreprise. Il peut s agir d une entreprise privée ou publique, du secteur marchand ou non marchand, implantée en Belgique ou dans l EUREGIO. L étudiant est présent en entreprise durant toute l année académique - à temps plein durant le premier quadrimestre puis à raison d un jour par semaine durant le second quadrimestre, soit +/- 4 mois de présence en entreprise. Les 10 premières semaines d activité en entreprise pour le mémoire-projet sont considérées comme le stage de l étudiant. Plus d infos sur l espace «mémoire-projet» sur Personne de contact > Sophie LERUTH Bât. N1 Bureau 105 Tél. : 04/ Management and Control 10 > 11

7 Contacts & informations Responsable de la finalité : Professeur Didier VAN CAILLIE CEPE (Centre d Etudes de la Performance des Entreprises) Edition janvier Managers de programme : Sylvie BORRAS Marie-Gabrielle BOXUS En partenariat avec :

Performance Management Systems

Performance Management Systems Master en ingénieur de gestion Performance Management Systems Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion Introduction La finalité spécialisée Performance Management Systems intéressera en

Plus en détail

Financial Analysis and Audit. Finalité spécialisée du Master en sciences de gestion. sciences de gestion

Financial Analysis and Audit. Finalité spécialisée du Master en sciences de gestion. sciences de gestion Financial Analysis and Audit Finalité spécialisée du Master en Objectifs La finalité spécialisée en Financial Analysis & Audit a pour but de former de futurs cadres et dirigeants d entreprises et d organisations

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

D Expert en Finance et Investissements

D Expert en Finance et Investissements MODULES FINAL D Expert en Finance et Investissements Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières 1. Modules

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

Tableau 2. Présentation des cours de Master 2 Parcours Corporate et Parcours Banque, Assurance et Marchés des capitaux

Tableau 2. Présentation des cours de Master 2 Parcours Corporate et Parcours Banque, Assurance et Marchés des capitaux Détail des enseignements des semestres S3 et S4 Tableau 2. Présentation des cours de Master 2 Parcours Corporate et Parcours Marchés des capitaux Intitulé du cours Cours obligatoires pour les parcours

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Financial Engineering. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion

Financial Engineering. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion Financial Engineering Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion ingénieur de gestion Introduction Les métiers de la finance sont, à la lumière des deux crises de 2008 et 2011, fortement mis

Plus en détail

LLM de droit des affaires (40 crédits)

LLM de droit des affaires (40 crédits) Langue française LLM de droit des affaires (40 crédits) I- Objectifs Le LLM en droit des affaires a vocation à assurer une formation de juristes de haut niveau, parfaitement bilingues, en français et en

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin

Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting. Olivier Elluin Contrôle Interne et Gouvernance IT avec Lotus Business Control and Reporting Olivier Elluin Agenda Contrôle Interne et Gouvernance IT Lotus Business Control and Reporting Besoins Fonctions Générales Présentation

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES

JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES JOURNÉE I-TÉSÉ 2010 EFFICACITÉ DES SYSTÈMES ÉNERGÉTIQUES Les stratégies des entreprises face au changement climatique : le cas du CO2 A Managerial Perspective on the Porter Hypothesis: The Case of CO 2

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

BUSINESSVALUATOR. Management presentation

BUSINESSVALUATOR. Management presentation BUSINESSVALUATOR Management presentation English pages 2 to 12, French pages 13 to 23 Jean-Marc Bogenmann Designer of BusinessValuator Accredited consultant in business transfer jeanmarcbogenmann@iib.ws

Plus en détail

Polices de Sécurité Grille

Polices de Sécurité Grille Polices de Sécurité Grille Vue d ensemble Rolf Rumler, CC-IN2P3 ACP, Paris, 2009-04-02 www.eu-egee.org EGEE and glite are registered trademarks Contenu Introduction Liste commentée des documents Grid Security

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Corporate Strategy Partie 1

Corporate Strategy Partie 1 Corporate Strategy Partie 1 Nadhir LAGGOUNE Alger, Janvier 2014 1 AGENDA 0 Introductions 1 Introduction de la Stratégie d entreprise et discussion 2 Le Management stratégique ou la démarche stratégique

Plus en détail

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques

Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques Le rôle de la DSI avec l audit Interne pour la maîtrise des risques IT Governance Symposium du 16 Juin 2009 Henri Guiheux Responsable Governance & Securité des SI CISA, CISM, CGEIT Sommaire Enjeux ERM

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

GOUVERNANCE DES SERVICES

GOUVERNANCE DES SERVICES Depuis quelques années, le secteur financier est en pleine mutation pour créer des niches d excellence alliant meilleure performance des processus et assurance de résultat de ces même processus, et ceci

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Master 120 en Sciences de Gestion Nouveau track «Financial Management» Programme membre du «CFA University Recognition Program»

Master 120 en Sciences de Gestion Nouveau track «Financial Management» Programme membre du «CFA University Recognition Program» Année académique 2014-2015 Master 120 en Sciences de Gestion Nouveau track «Financial Management» Programme membre du «CFA University Recognition Program» I. OBJECTIF Le monde de la finance connaît une

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

Programme Bachelor Semestre d automne 2015

Programme Bachelor Semestre d automne 2015 Programme Bachelor Semestre d automne 2015 Catalogue de cours Droit International p. 2 International Marketing p. 3 Business Development Strategy p. 4 Analyse & Gestion Financière p. 5 Business Games I

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

Master 120 en Sciences de Gestion Nouveau track «Financial Management» Programme membre du «CFA University Recognition Program»

Master 120 en Sciences de Gestion Nouveau track «Financial Management» Programme membre du «CFA University Recognition Program» Année académique 2012 2013 Master 120 en Sciences de Gestion Nouveau track «Financial Management» Programme membre du «CFA University Recognition Program» I. OBJECTIF Le monde de la finance connaît une

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Supply Chain Management. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion

Supply Chain Management. Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion. ingénieur de gestion Supply Chain Management Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion ingénieur de gestion Introduction Le Supply Chain Management, ce n est pas : Un étroit domaine opérationnel, réservé à quelques

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Double diplôme ICHEC UCL (LSM)

Double diplôme ICHEC UCL (LSM) Année académique 2015 2016 Double diplôme ICHEC UCL (LSM) Master en Gestion de l entreprise (120 ECTS) ICHEC Brussels Management School Master en Sciences de gestion (120 ECTS) Louvain School of Management

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance AXES MANAGEMENT CONSULTING Le partage des valeurs, la recherche de la performance Sharing values, improving performance Abeille (apis) : les abeilles facilitent la pollinisation en passant d une fleur

Plus en détail

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM

Compliance Monitoring Manager. Rôle attendu du CMM Compliance Monitoring Manager Rôle attendu du CMM Introduction Rappel des bases réglementaires Rappel du positionnement du Compliance Monitoring Manager Sommaire Contexte réglementaire Part ORA Exigences

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

La gestion des risques IT et l audit

La gestion des risques IT et l audit La gestion des risques IT et l audit 5èmé rencontre des experts auditeurs en sécurité de l information De l audit au management de la sécurité des systèmes d information 14 Février 2013 Qui sommes nous?

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

MASTER DROIT DES AFFAIRES (M1, M2)

MASTER DROIT DES AFFAIRES (M1, M2) MASTER DROIT DES AFFAIRES (M1, M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit des affaires Présentation Le Master Droit des affaires de Chambéry

Plus en détail

Software Design Description

Software Design Description Software Design Description ABSTRACT: KEYWORDS: APPROVED: AUTHOR PROJECT MANAGER PRODUCT OWNER General information/recommendations A SDD provides a representation of a software system created to facilitate

Plus en détail

Gouvernance et Contrôle Interne dans un contexte mouvant

Gouvernance et Contrôle Interne dans un contexte mouvant HOULIHAN LOKEY HOWARD& ZUKIN I N V E S T M E N T B A N K I N G S E R V I C E S Gouvernance et Contrôle Interne dans un contexte mouvant Fusions, Acquisitions, Délocalisations 23 novembre 2007 Los Angeles

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Can operational planning decrease distribution costs? - La gestion prévisionnelle pour diminuer les coûts de distribution?

Plus en détail

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE

COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE COMPILING SCALA FOR THE JAVA VIRTUAL MACHINE THÈSE N O 3302 (2005) PRÉSENTÉE À LA FACULTÉ INFORMATIQUE ET COMMUNICATIONS Institut d'informatique fondamentale SECTION D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

Multilateral CSA Notice 51-343 Venture Issuers with Securities Listed on the Bolsa de Santiago, Venture Market

Multilateral CSA Notice 51-343 Venture Issuers with Securities Listed on the Bolsa de Santiago, Venture Market 1 Multilateral CSA Notice 51-343 Venture Issuers with Securities Listed on the Bolsa de Santiago, Venture Market April 16, 2015 The securities regulatory authorities in British Columbia, Alberta, Saskatchewan,

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers

PricewaterhouseCoopers PricewaterhouseCoopers Anthony LONG Mastère Spécialisé Management et Développement des Systèmes d Information 2012-2013 1 Table des matières Présentation de PwC... 2 PwC en bref... 3 Métiers et Expertises...

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr

34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr 34, rue Duranton 75015 Paris Tél. : +33 (0)1 44 26 25 44 Fax : +33 (0)173 72 99 09 contact@objectim.fr www.objectim.fr des projets maîtrisés / the well-managed projects ANALYSER ORGANISER AGIR CONTROLER

Plus en détail

EUROARBITRATION Name Address Fax Electronic Mail Nationality Date and place of birth Languages Academic and/or professional titles

EUROARBITRATION Name Address Fax Electronic Mail Nationality Date and place of birth Languages Academic and/or professional titles EUROARBITRATION Name Jean-François SERVAL Address 47, rue de Chaillot 75116 PARIS Fax +33 (0) 1 53 57 92 34 Electronic Mail jfserval@groupeaudit.eu Nationality French Date and place of birth October, 4

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods C-539 C-539 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 An Act to promote

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178

physicien diplômé EPFZ originaire de France présentée acceptée sur proposition Thèse no. 7178 Thèse no. 7178 PROBLEMES D'OPTIMISATION DANS LES SYSTEMES DE CHAUFFAGE A DISTANCE présentée à l'ecole POLYTECHNIQUE FEDERALE DE ZURICH pour l'obtention du titre de Docteur es sciences naturelles par Alain

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Financial Engineering

Financial Engineering Master en ingénieur de gestion Financial Engineering Finalité spécialisée du Master en ingénieur de gestion Introduction Les métiers de la finance sont, à la lumière des deux crises de 2008 et 2011, fortement

Plus en détail

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA

Etienne Galerneau. etienne_galerneau@fr.ibm.com. Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA Etienne Galerneau etienne_galerneau@fr.ibm.com Manager of Integration Acquisition Software Group IMT France & NWA 13 Les acquisitions au cœur de la stratégie d IBM Software Group Annual meeting of stockholders

Plus en détail

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP

FORMATION D INGENIEURS B.T.P. PAR L APPRENTISSAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP CONVENTION DE STAGE DANS LE CADRE DE LA MISSION A L ETRANGER SCHOOL OF ENGINEERING TRAINING BY APPRENTICESHIP Réglant sous forme de stages dans une tierce entreprise, l accueil d un apprenti pour complément

Plus en détail

European Business to Business Sales Institute

European Business to Business Sales Institute European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 European Business to Business Sales Institute FR/05/B/P/PP-152044 Type de Projet:

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

LLM de droit des affaires (40 crédits)

LLM de droit des affaires (40 crédits) Langue française LLM de droit des affaires (40 crédits) I- Objectifs Le LLM en droit des affaires a vocation à assurer une formation de juristes de haut niveau, parfaitement bilingues, en français et en

Plus en détail

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg

CONCLUSION. 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg CONCLUSION 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg REACH ET CLP Informations complémentaires (1/5) European chemicals agency : http://echa.europa.eu/ Guide d application : http://guidance.echa.europa.eu/

Plus en détail

Séminaire EIFR 7 Mars 2012. Sébastien Rérolle

Séminaire EIFR 7 Mars 2012. Sébastien Rérolle Séminaire EIFR 7 Mars 2012 Sébastien Rérolle 1 Focus sur le risque de crédit L approche basée sur les notations internes de Bâle 2, qui concerne la totalité des grandes banques françaises, requiert l évaluation

Plus en détail

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Business economics ECON4B et ECON5B

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Business economics ECON4B et ECON5B Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Business economics ECON4B et ECON5B Note : Ce programme est principalement enseigné en anglais. 1) Structure générale MA1 : Tronc commun de 45 ECTS + un

Plus en détail

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances)

Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations. Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Minority Investment (Insurance Holding Companies) Regulations Règlement sur les placements minoritaires (sociétés de portefeuille d assurances) SOR/2001-405 DORS/2001-405

Plus en détail

Memorandum of Understanding

Memorandum of Understanding Memorandum of Understanding File code of the Memorandum of Understanding (optional) texte 1. Objectives of the Memorandum of Understanding The Memorandum of Understanding 1 (MoU) forms the framework for

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK

- Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK ArchiMate et l architecture d entreprise Par Julien Allaire Ordre du jour Présentation du langage ArchiMate - Couches - Éléments - Domaines - ArchiMate et les techniques du BABOK Présentation du modèle

Plus en détail

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986

Performance et innovation, depuis 1986. Efficiency and innovation, since 1986 Efficiency and innovation, since 1986 Performance et innovation, depuis 1986 Abbatescianni Studio Legale e Tributario offers a full range of tailor-made, efficient and innovative solutions to the international

Plus en détail

Le projet SOX chez Alcatel

Le projet SOX chez Alcatel Le projet SO chez Alcatel Forum CERT-IST, 08/06/2006 Présentation SO Page 2 Qu est-ce que SO? Le projet SO Le champ d application L organisation Le déroulement La vie après SO La Loi Sarbanes-Oxley Page

Plus en détail