Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011"

Transcription

1 Analyse de l Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010 /2011 Laetitia Heslouis Membre de l ONS, Responsable de l Enquête Directrice de Czazen DU Paris V : Stress & Risques Psychosociaux Certifiée cohérence cardiaque et émotionnelle Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 1 05/12/2011

2 1- Introduction L Observatoire National de la Sophrologie (ONS) œuvre pour la reconnaissance et la promotion de la Sophrologie par le biais de ses travaux, de ses recherches mais aussi par la mise en place d enquêtes. C est dans ce cadre, que l ONS, a décidé d organiser au printemps 2011 une Enquête Nationale d Activité des Sophrologues qui se propose de répondre à trois objectifs : Avoir une photographie instantanée de l activité des Sophrologues Mesurer les évolutions du métier et de la demande des clients, année après année Proposer aux Sophrologues des données statistiques directement liées à leur métier Cette enquête établie sur une base annuelle, est articulée autour des chapitres suivants: Identité (civilité et âge) Formation Profession Initiale Situation professionnelle Activité Clientèle Installation Rémunération Elle a été envoyée aux 200 membres adhérents de l Observatoire Nationale de la Sophrologie le 23 Avril Pour cette première enquête, 80 réponses ont été reçues sur une période couvrant Avril à Septembre 2011, correspondant à un taux de retour de 40%. Après analyse, les éléments importants qui en ressortent sont présentés ci- après. Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 2 05/12/2011

3 2- Sophrologue : un métier à dominante féminine? Personne ne sera surpris concernant la proportion Hommes/Femmes dans le métier de Sophrologue. En effet, 84% des Sophrologues sont des femmes. Proportion hommes /femmes 16% hommes femmes 84% 2- Une pyramide des âges a l envers Le choix du métier de Sophrologue vient souvent en deuxième partie de carrière. Il s agit pour 39% d anciens cadres et pour 24% d anciens techniciens, employés, ouvriers. C est souvent après une expérience professionnelle déjà riche (de 6 à 15 ans d expérience pour 40% des réponses et + de 15 ans d expérience pour 50%) que la carrière de Sophrologue est embrassée, raison pour laquelle la représentation des 45/54 ans est majoritaire avec 37% des actifs et que les 55 ans et + représentent près d 1/4 des professionnels. 3% 11% 3% 1% 19% Profession initiale 39% 24% employés/ouvriers/technicien s cadres commerçants et assimilés gérants/dirigeants d'entreprise professions libérale étudiants autres en en Pyramide des ages des sophrologues en exercice 1% 1% 10% - 25 ans 23% 1% 10% - 25 ans 23% 10% - 25 ans 23% à34 ans 26 à34 à34 ans ans ans 35 à ans ans ans Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 29% ans 29% 2010/ % Page à 543 ans 05/12/ ans ans et et plus 55 ans et plus plus 37% 37% 37%

4 combien de temps avez-vous exercé votre profession initiale (avant de devenir sophrologue) ans 6 à 15 ans +15 ans 3- Une pléthore de centres de formations L enquête met en évidence un nombre important d école de formation. En effet, 27 écoles sont représentées par le biais des Sophrologues ayant répondu à l enquête, avec une prédominance de l ISF. La présence majoritaire de l ISF s explique peut être par les liens étroits l unissant de longue date avec l ONS, il faut donc rester prudent quant à ce résultat. Lors des prochaines enquêtes qui seront effectuées en collaboration avec d autres organismes professionnels, les résultats obtenus pour cette question sont susceptibles d évoluer. combien de temps avez-vous exercé votre profession initiale (avant de devenir sophrologue) ans 6 à 15 ans +15 ans 4- De «jeunes» Sophrologues 67% des répondants exercent depuis de 5 ans contre 1,37% depuis plus de 15 ans. En conséquence 2 hypothèses peuvent être avancés au regard de cet écart important lié à l ancienneté dans l activité : Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 4 05/12/2011

5 1. la profession est récente et compte majoritairement de jeunes praticiens 2. les Sophrologues expérimentés n ont pas retournés les questionnaires par manque de temps, d intérêt ou tout autres raisons. 3. la pyramide des ages associé à l age d entrée sont à même d expliquer un faible taux de réponse des + 15 ans d expérience. Il serait intéressant de vérifier l évolution de l âge des sophrologues ces prochaines années afin d avoir une vision de l activité a long terme. Depuis combien de temps exercez-vous le métier de sophrologue? 1,37% 31,51% 67,12% - 5ans 5 à 15 ans +15 ans 5- Temps plein ou temps partiel Il ressort que 55% des Sophrologues exercent leur métier en temps partiel. Ils pratiquent dans un cabinet indépendant pour 28% d entres eux et à domicile pour 21%. La province est très largement représentée avec 60% des Sophrologues présents en régions. Sophrologue: un métier à temps plein ou partiel? temps plein temps partiel Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 5 05/12/2011

6 Lieu d'exercice 15% 5% 21% à domicile cabinet paramédical cabinet indépendant 18% 13% domicile du client association autre 28% 6- Activité 62% des sophrologues interrogés reçoivent moins de 10 clients par semaine. Ce chiffre est parfaitement cohérent avec la forte proportion d exercice à temps partiel. Majoritairement les tarifs des séances individuelles se situent entre 41 et 50, ceux des séances collectives entre 6 à 10 par personne. tarif d'une séance individuelle de à à à et + tarif d'une séance collective (par personne) 25,00% 15,00% 5,00% - de 5 6 à à à et + Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 6 05/12/2011

7 Il faut enfin noter que la présence des Sophrologues en entreprises reste faible. 7- Principales demandent de la clientèle Le Stress reste la problématique principale et quotidienne de la clientèle des Sophrologues suivie de près par la fatigue et des problèmes liés au sommeil puis des phobies et angoisses. principales demandes de vos clients phobies et angoisse préparation à un événement fatigue autre agressivité stress 60% 40% 20% 0% douleur dépression sommeil alimentation accouchement jamais de temps en temps souvent toujours 8- Installation et Revenu La majorité des Sophrologues s installent en auto entrepreneur ou en entreprise individuelle. Ils n ont pas éprouvé de difficultés majeures pour s installer. Néanmoins, 68% des sophrologues génèrent un revenu inférieur à 10 K par ans quand seulement 13% dépassent 26 k /an. 9% Revenu annuel % 19% 68% - 10 k 11 à 25 k 26 à 50 k 50 k et + Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 7 05/12/2011

8 9- L école du positif. L épanouissement personnel ainsi que les relations humaines sont les deux principaux motifs de satisfactions des Sophrologues. Le niveau de rémunération reste le principal point d insatisfaction des professionnels. 85% sont malgré tout Positifs ou très Positifs face à l avenir de la profession. Echelle de satisfaction 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% financier relations humaines épanouissement personnel organisation du temps insatisfaisant peu satisfaisant satisfaisant très satisfaisant ne sait pas Cette «L enquête Nationale d Activité des Sophrologues» est la première d une longue série qui permettra chaque année, à tous et à toutes, de mesurer l évolution de notre activité dans le temps. J espère qu elle vous sera utile, pour apprécier la problématique des Sophrologues à une échelle nationale et que vous y trouverez des sources d inspiration et de réflexion. Le taux de réponses (40%) s avère satisfaisant pour une première édition. Il manifeste un réel intérêt de la part des praticiens pour leur profession. Je tiens à remercier l ONS qui a permis la naissance de ce formidable outil qui n aurai pas pu exister sans l implication de chacun et chacune d entres vous. Notre profession est intimement liée à notre société et aux difficultés ressenties par les Hommes dans leurs recherches de sens et d harmonie. Elle est donc naturellement amenée à s adapter et à se remettre en question pour pouvoir aider au mieux ces derniers au quotidien. Merci à vous Laetitia Heslouis Laetitia Heslouis, Enquête Nationale d Activité des Sophrologues 2010/2011 Page 8 05/12/2011

Etude 2014 sur le devenir des Actuaires de l Université de Strasbourg

Etude 2014 sur le devenir des Actuaires de l Université de Strasbourg l Université de Strasbourg Novembre 2014 L Union Strasbourgeoise des Actuaires a proposé à ses membres de remplir un court questionnaire sur leur situation professionnelle actuelle. Ce document s attache

Plus en détail

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin Ipsos Public Affairs / GEF Février 2007 Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles Regards croisés hommes/femmes GEF Qui sommes-nous? Créé en janvier 2002, GEF regroupe 9 associations

Plus en détail

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DES RÉSULTATS QUESTIONNAIRE LAP Campagne 2013/2014

PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DES RÉSULTATS QUESTIONNAIRE LAP Campagne 2013/2014 PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DES RÉSULTATS QUESTIONNAIRE LAP Campagne 2013/2014 La troisième édition lancée fin 2013 de la vaste enquête engagée par le Laboratoire d Analyse de la Profession du SNPCE tous

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION CIG Service Prestataire COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Enquête effectuée du 1 er janvier au 31 août 2013 Madame Bara Responsable du Service Prestataire Janvier 2014 Version du 05/03/2014

Plus en détail

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai?

3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Paris, le 22 novembre 2010 3 ème édition du Baromètre Ciel de l Auto-Entrepreneur Après l engouement du nouveau régime, comment transformer l essai? Ciel, n 1 en France des logiciels de gestion et des

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

Enquête Rémunération

Enquête Rémunération Enquête Rémunération Décembre 2011 Synthèse des résultats Méthodologie : Cette enquête a été menée auprès de 274 personnes salariées, indépendantes ou responsables d agence issues du métier de la communication.

Plus en détail

ALLER PLUS LOIN D ANS L ELABORATION DE VOTRE PROJET

ALLER PLUS LOIN D ANS L ELABORATION DE VOTRE PROJET ALLER PLUS LOIN D ANS L ELABORATION DE VOTRE PROJET 1 Vous ressentez le besoin de faire un point, pour mieux cerner votre situation et envisager une évolution de votre carrière professionnelle. Pour vous

Plus en détail

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain

La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain La santé au travail des cheminots en région Bretagne Enquête pour le CER et la Mutuelle Entrain Présentation des résultats de l enquête auprès des salariés Sommaire A- La démarche 1. Méthodologie de l

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

«Perception des utilisateurs de Vélo v»

«Perception des utilisateurs de Vélo v» «Perception des utilisateurs de Vélo v» JCDecaux a mandaté BVA pour mener une enquête sur la «Perception des utilisateurs de Vélo v». Ce service unique au monde de vélos en libre service a été mis en place

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

Méthodologie : OBJECTIF :

Méthodologie : OBJECTIF : 1 Méthodologie : Deux questionnaires distincts / «Dirigeants d organismes de formation» élaborés par le Comité de pilotage de l étude : les responsables du GARF et de la FFP avec la collaboration du cabinet

Plus en détail

ENQUETE AUPRES DES INFIRMIERS, HOSPITALIERS ET ASSISTANTS EN SOINS HOSPITALIERS

ENQUETE AUPRES DES INFIRMIERS, HOSPITALIERS ET ASSISTANTS EN SOINS HOSPITALIERS ENQUETE AUPRES DES INFIRMIERS, HOSPITALIERS ET ASSISTANTS EN SOINS HOSPITALIERS MODELES DE PLANIFICATION DES PROFESSIONNELS DE LA SANTE Cette enquête s adresse à tous les détenteurs d un diplôme, brevet

Plus en détail

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT

Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Neuvième enquête nationale sur les diplômés Le devenir des diplômés 2009 de l IUT Pierre GUILLEMARD, coordinateur des enquêtes "anciens diplômés" Conseil d Institut du jeudi 28 juin 2012 1 Plan de la présentation

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007

LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 LE DEVENIR DES DIPLOMES DE MASTER 2 PROFESSIONNEL PROMOTION 2006/2007 Méthodologie Les informations présentées dans ce document sont issues de l enquête d insertion réalisée auprès des diplômés de Master

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Alors que les postes de contrôleurs. Carrières. de gestion : une rémunération à géométrie variable. ENQUÊTE - Contrôleurs

Alors que les postes de contrôleurs. Carrières. de gestion : une rémunération à géométrie variable. ENQUÊTE - Contrôleurs Carrières ENQUÊTE - Contrôleurs de gestion : une rémunération à géométrie variable Le baromètre des fonctions financières DFCG - Michael Page - Option Finance Combien d années d ancienneté avez-vous dans

Plus en détail

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4

Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire. FISAC : Action n 4 Transmission / Reprise d entreprises et valorisation des savoir-faire FISAC : Action n 4 L Artisanat en Maurienne Quelques chiffres 1 152 entreprises artisanales (11,5% des entreprises artisanales de Savoie)

Plus en détail

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES

LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES LE DEVENIR PROFESSIONNEL DES SALARIÉS BÉNÉFICIAIRES DE CONGÉS INDIVIDUELS DE FORMATION ÉTAT DES LIEUX DE LA SATISFACTION ET DES ATTENTES DES BÉNÉFICIAIRES DE CIF Une enquête du Fongecif Rhône-Alpes Pourquoi

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

Résultats d enquête. L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? En partenariat avec

Résultats d enquête. L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? En partenariat avec Résultats d enquête Dr Régis MOURIES, Président En partenariat avec L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? Conférence de Presse du 25/11/14 Philippe

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Information et communication

Information et communication Information et communication Pour les nouveaux diplômés HES en information documentaire, en communication ainsi qu en traduction, l insertion professionnelle s avère difficile. Près de la moitié d entre

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97).

CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10. Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). CORRECTION DU TD NOTE DU 29/11/10 Ex N 3 : La réalisation d un sondage (p. 97). 1. Reconstituez le projet d étude établi au préalable en mentionnant : l objectif, les informations recherchées, la taille

Plus en détail

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014

Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Enquête de satisfaction FCI Immobilier - Juillet 2014 Périmètre de l enquête Questionnaire en ligne : envoi automatique des réponses dans un tableur Réalisé par FCI Immobilier Envoyé à un échantillon représentatif

Plus en détail

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger»

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» But du questionnaire Analyser le positionnement actuel du Congrès des Suisses de l étranger afin de savoir s il faut modifier

Plus en détail

QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction 2012. Qu est ce que «Qualiville»

QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction 2012. Qu est ce que «Qualiville» QUALIVILLE Résultats de l enquête de satisfaction 2012 Qu est ce que «Qualiville» Depuis 2009 la mairie de Palaiseau s est engagée dans une démarche qualité (démarche d amélioration continue) visant à

Plus en détail

Bilan Social données 2010

Bilan Social données 2010 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité Bilan Social données 2010 Le Bilan Social permet à l OEMM de donner une description précise du champ de la Mutualité. L ensemble des organismes appliquant

Plus en détail

DEVENIR SOPHROLOGUE RNCP en VAE Dossier de recevabilité Livret 1

DEVENIR SOPHROLOGUE RNCP en VAE Dossier de recevabilité Livret 1 DEVENIR SOPHROLOGUE RNCP en VAE Dossier de recevabilité Livret 1 Nom du candidat : Titre visé : Sophrologue RNCP Date de dépôt de dossier : Le dossier de VAE est confidentiel et réservé strictement à l

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion Trousse du présentateur 2014-2015 Cégeps Technique de comptabilité et de gestion _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec. Celle-ci

Plus en détail

Du concept de métier lourd à celui de métier pénible

Du concept de métier lourd à celui de métier pénible Le 6 février 2007. Du concept de métier lourd à celui de métier pénible - Réflexion sur l évolution - Sandra Invernizzi Métier lourd et métier pénible La notion de métier lourd reconnaît qu un métier comporte

Plus en détail

Enquête Apec - Université Paris-Dauphine

Enquête Apec - Université Paris-Dauphine Enquête Apec - Université Paris-Dauphine L insertion professionnelle des diplômés de la Promotion 2008 de Masters 2 et Licence Professionnelle Jeudi 12 mai 2011 Pierre LAMBLIN - Directeur du Département

Plus en détail

Janvier 2013. Un point culminant en 2009

Janvier 2013. Un point culminant en 2009 Janvier 2013 Claude MALLEMANCHE Depuis janvier 2009, près de dix mille demandes d immatriculation d auto-entreprise ont été déposées en Limousin. Trois créateurs sur quatre déclarent qu ils n auraient

Plus en détail

BAROMETRE 2014 L INDICATEUR DE LA FRANCHISE CAISSE D EPARGNE. Etude réalisée par l'indicateur de la Franchise

BAROMETRE 2014 L INDICATEUR DE LA FRANCHISE CAISSE D EPARGNE. Etude réalisée par l'indicateur de la Franchise BAROMETRE 2014 L INDICATEUR DE LA FRANCHISE CAISSE D EPARGNE Etude réalisée par l'indicateur de la Franchise Etude réalisée du 01/08/2013 au 31/07/2014 Nombre de franchisés répondants : 1027 1 Sommaire

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

PREPARATION AUX CONCOURS ENA/INET

PREPARATION AUX CONCOURS ENA/INET INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2012 PREPARATION AUX CONCOURS ENA/INET Les caractéristiques de la population ayant répondu à l enquête, un an après leur sortie de l IEP

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013

CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 22 et 23 novembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE MARDI 22 OCTOBRE 2013 «Le comportement d épargne des français et des investisseurs actifs & leur perception des dispositifs visant à promouvoir le financement

Plus en détail

Association des Directeurs Généraux des Grandes Collectivités

Association des Directeurs Généraux des Grandes Collectivités Association des Directeurs Généraux des Grandes Collectivités Enquête sur les modalités d exercice des fonctions de Directeur Général dans les Grandes Collectivités KPMG Secteur public 5 juin 2013 1. Présentation

Plus en détail

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises

L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises L entrepreneuriat féminin dans les PME et TPE françaises Le 16 novembre 2007 L APCE Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Emmanuel RIVIÈRE / Mathilde TOMMY-MARTIN 01 40 92 46 30 / 44 30

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Etude candidats. Recrutement en comptabilité et finance : attirer, rémunérer, fidéliser. France

Etude candidats. Recrutement en comptabilité et finance : attirer, rémunérer, fidéliser. France Etude candidats France Recrutement en comptabilité et finance : attirer, rémunérer, fidéliser Recrutement en comptabilité et finance : attirer, rémunérer, fidéliser Fed Finance / bureaux en France Méthodologie

Plus en détail

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE

L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Copyright Photo Alto L EMPLOI ET LA FORMATION DANS LA BRANCHE Le phénomène de concentration continue d impacter le nombre des entreprises de la branche mais n a pas d incidence négative sur l emploi puisque

Plus en détail

Sciences et techniques de l ingénieur

Sciences et techniques de l ingénieur Sciences et Un an après l obtention de leur diplôme, plus de la moitié des nouveaux diplômés HES en sciences et occupent un emploi dans l industrie, tandis que 3 % travaillent dans les services privés.

Plus en détail

Le sur mesure et la proximité à votre service

Le sur mesure et la proximité à votre service CONSEIL L accompagnement de l entreprise : Orchidée vous apporte son analyse et ses conseils pour vous accompagner dans la gestion de votre personnel. Parce que vous manquez de temps, de détachement ou

Plus en détail

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles

en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles en établissement sanitaire, médico-social et à domicile Promotion de l amélioration des pratiques professionnelles 1 La bientraitance : le socle du programme MobiQual La «trousse de bientraitance» est

Plus en détail

Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise

Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Droit, ergonomie et relations sociales dans l entreprise Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Arts visuels et design

Arts visuels et design Arts visuels et design Après les études, les nouveaux diplômés HES en arts visuels et en design travaillent avant tout dans le secteur des services privés, principalement au sein d ateliers de graphisme

Plus en détail

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS :

INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG LE DEVENIR DES DIPLOMÉS 2013 MASTERS : Finance d entreprise et pratique des marchés financiers Stratégie et finance d'entreprise en Europe Gestion financière

Plus en détail

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes

ENQUÊTE. Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes ENQUÊTE Auprès des courtiers et des assureurs sur le rôle et la valeur ajoutée des courtiers grossistes INTRODUCTION Jean-Paul Babey Président du Syndicat 10 PRÉSENTATION DU SYNDICAT 10 : LES MEMBRES Enquête

Plus en détail

19% sont des hommes. 50% ont moins de 23 ans. 100% sont français 12,5% 12,5% 6,3% 15 étaient en formation l'année avant le M2. Taux de réponse : 86,7%

19% sont des hommes. 50% ont moins de 23 ans. 100% sont français 12,5% 12,5% 6,3% 15 étaient en formation l'année avant le M2. Taux de réponse : 86,7% M2 [P] Droit notarial Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 18 / Nombre de répondants : 16 Taux de réponse : 89% Origine des étudiants Série de bac Bac littéraire 3 Bac économique 10 18,8% 62,5% 19% sont

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Energies du département de la Loire. Synthèse du rapport d enquêtes de satisfaction auprès des professionnels Septembre 2013

Syndicat Intercommunal d Energies du département de la Loire. Synthèse du rapport d enquêtes de satisfaction auprès des professionnels Septembre 2013 [ Syndicat Intercommunal d Energies du département de la Loire Synthèse du rapport d enquêtes de satisfaction auprès des professionnels Septembre 2013 En mai 2013, le SIEL a lancé une enquête auprès des

Plus en détail

ENQUETE REMUNERATION DES ACTUAIRES EN 2011

ENQUETE REMUNERATION DES ACTUAIRES EN 2011 ENQUETE REMUNERATION DES ACTUAIRES EN 2011 Département Carrières Conférence du 25 janvier 2013 Eclairer les risques, tracer l avenir 1 OBJECTIF INITIAL : Apporter des éléments de rémunération aux membres

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel

Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Le projet de loi sur l équité salariale : Inévitable et essentiel Document préparé par Janelle LeBlanc, Étudiante en 5 ième année en travail social à l Université de Moncton Stagiaire à la Coalition pour

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE Sondage mené en ligne auprès de 1000 personnes parmi les prestataires de service aux particuliers inscrits sur sefaireaider.com. Objectif du

Plus en détail

M W Q O c t o b r e 2 0 1 0

M W Q O c t o b r e 2 0 1 0 Certification ISO 9001 Enquête «entrants» et «sortants» M W Q O c t o b r e 2 0 1 0 MWQ/MESURER/Enquêtes sur la certification/2010/iso 9001 1 1. Introduction Le document «Baromètre Qualité Bilan 2008»

Plus en détail

ACCORD DU 14 JANVIER 2011 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD DU 14 JANVIER 2011 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3020 Convention collective nationale IDCC : 787. PERSONNEL DES CABINETS D EXPERTS-COMPTABLES ET DE COMMISSAIRES AUX COMPTES

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Association régie par la loi «1901»

Association régie par la loi «1901» Association régie par la loi «1901» Siège social et Direction Générale : 11, rue de la Convention 79000 NIORT Tél. 05 49 24 20 88 Fax. 05 49 24 30 03 siège@gpa79.net 1) CADRE DE L ENQUETE La loi 2002-2,

Plus en détail

RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS"

RAPPORT RESULTATS ENQUETE ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS RAPPORT RESULTATS ENQUETE "ORIENTATION DES LYCEENS MAROCAINS" Filiale digitale du cabinet d études LMS-CSA MARKETING ET SONDAGES, est une société spécialisée dans le domaine des enquêtes et votes en ligne.

Plus en détail

Etude auprès des dentistes Quelles difficultés rencontrent-ils dans la gestion de leur cabinet?

Etude auprès des dentistes Quelles difficultés rencontrent-ils dans la gestion de leur cabinet? Etude auprès des dentistes Quelles difficultés rencontrent-ils dans la gestion de leur cabinet? OpinionWay pour American Express - Etude dentistes page 1 Méthodologie et échantillon Mode de recueil Online

Plus en détail

MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE

MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 10 MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE (questions posées seulement en vague 1 (lire le nom et le prénom de l enquêté sur la liste mise à disposition) S0 Je vais maintenant vous poser quelques questions concernant

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

La place en crèche d entreprise :

La place en crèche d entreprise : La place en crèche d entreprise : Comment facilite-t-elle la conciliation vie familiale et vie professionnelle des salariés-parents? Direction Marketing Communication Etudes www.babilou.com Note méthodologique

Plus en détail

ENQUETE CLIENTS RIVALIS

ENQUETE CLIENTS RIVALIS ENQUETE CLIENTS RIVALIS (octobre-décembre 2013) Introduction Rivalis effectue fréquemment des enquêtes auprès de ses clients utilisateurs de la méthode (la précédente a été réalisée en 2008). Cette année,

Plus en détail

Enquête sur la Formation Professionnelle Initiale

Enquête sur la Formation Professionnelle Initiale Enquête sur la Formation Professionnelle Initiale A renvoyer le 8 janvier 2016 au plus tard par courrier à l UNPPD 80/82 rue de la Roquette 75011 Paris, par mail à unppd@unppd.org ou par Fax au 01 49 29

Plus en détail

DEMARCHE QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction auprès des usagers (4 avril - 28 avril 2012)

DEMARCHE QUALIVILLE. Résultats de l enquête de satisfaction auprès des usagers (4 avril - 28 avril 2012) DEMARCHE QUALIVILLE Résultats de l enquête de satisfaction auprès des usagers (4 avril - 28 avril 2012) Afin d améliorer la qualité de service, la ville de Sceaux s est engagée dans une démarche de certification

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE

ETUDE D USAGE D ALPHALIRE ETUDE D USAGE D ALPHALIRE Festival du premier roman de Chambéry-Savoie Festival du premier roman de Chambéry, 237 carré Curial, 73 000 Chambéry Directrice : Véronique Bourlon (veroniquebourlon@festivalpremierroman.com)

Plus en détail

Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins

Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins MONTPELLIER JOURNEES DE MEDECINE PERINATALE 19 OCTOBRE 2012 Bénédicte Belgacem SANTE PUBLIQUE CHU Clermont-Fd PEPRADE La satisfaction

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

L impact du Congé individuel de formation. Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE

L impact du Congé individuel de formation. Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE L impact du Congé individuel de formation Seconde évaluation nationale SYNTHESE DES RESULTATS DE L ENQUETE REALISEE PAR IPSOS SUR LES PARCOURS ACHEVES EN 2010 Sommaire Préambule... 1 Le contexte... 2 Les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés INTRODUCTION A0 Bonjour, Madame/Monsieur, je suis...de l'institut NOM INSTITUT. Je

Plus en détail

5 rue Hubschwerlin 77390 VERNEUIL L ETANG 01.64.06.02.35

5 rue Hubschwerlin 77390 VERNEUIL L ETANG 01.64.06.02.35 5 rue Hubschwerlin 77390 VERNEUIL L ETANG 01.64.06.02.35 Année 2015-2016 CONSIGNES A SUIVRE PENDANT LE STAGE Vous allez vivre quelques jours en entreprise : Soignez votre présentation. Respectez les horaires

Plus en détail

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015

EHPAD La Vasselière Enquêtes de satisfaction résidents 2015 / familles 2015 1 Introduction Au début de l année 2015, l EHPAD La Vasselière a réalisé une enquête de satisfaction auprès des résidents et des familles. Celle-ci s est articulée autour de 6 thèmes : Situation personnelle

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Connaissance de soi >> Evaluation >> Positionnement

Connaissance de soi >> Evaluation >> Positionnement P R O G R A M M E D E S S É M I N A I R E S 2010 1 er semestre Séminaires Développement & Carrières Connaissance de soi >> Evaluation >> Positionnement > L expertise de spécialistes au service de votre

Plus en détail