! " # $ % & '! % & & # # # # % & (

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! " # $ % & '! % & & # # # # % & ("

Transcription

1

2 ! " # $ % & '! % & & # # # # % & (

3

4 ' # $ " # # ) * ( + %, ' " # # # $ " '. / # #! 0 " $ ' # " # # " 1 $ " 1 " 1 # " / " 2 3 # $ " #

5 Information des instances Communication auprès du personnel Finalisation du questionnaire Envoi des questionnaires à domicile Retours sous enveloppe T 10 thèmes, 65 questions (61 sur le travail au sein de l établissement et 4 sur les répondants) 19 décembre 145 questionnaires envoyés 18 janvier date de fin de réception annoncée 114 questionnaires reçus à nos bureaux (du 26/12/05 au 23/01/06) Traitement et analyse Saisie des réponses Contrôle qualité Traitement des données Analyse

6 Observatoire RESUM 61% Établissements de 100 à 250 salariés 66% 71% 79% Le taux de retour de 79% (114 répondants) est excellent. Il paraît d autant plus satisfaisant que la période d enquête comprenait la période de fin d année (fêtes, vacances éventuelles). Il traduit une forte mobilisation pour l enquête. Le taux de réponse permet ainsi d analyser l avis de la majorité des personnels et est représentatif des effectifs. Il rend possible l analyse des résultats par groupes de répondants.

7 ! Effectifs réels Nb de réponses identifiées Taux de réponse Personnel soignant % Personnel médicotechnique, technique, logistique et hôtelier % Personnel administratif % Cadre de santé % IDE, IBODE, IADE % Aidesoignant(e) % Employé(e) des services hospitaliers % On observe la très forte mobilisation des personnels infirmiers. Aucun groupe ne se distingue par un taux de retour anormalement faible : l ensemble des personnels se sont mobilisés pour l enquête.

8 " # $ % Personnel soignant Taux de réponse : 45% Quel est votre groupe métiers? Taux de réponse : 99% Personnel soignant 89 78% Autres personnels 24 21% Personnel soignant de bloc 15 38% Personnel soignant des unités de soins 25 63% Taux de réponse : 96% Cadre de santé 2 2% IDE, IBODE, IADE 43 51% Aidesoignant(e) 25 29% Employé(e) des services hospitaliers 15 18% Autres personnels Taux de réponse : 92% Personnel médicotechnique, technique, logistique et hôtelier 9 41% Personnel administratif 13 59%

9 "$ # $ % Depuis combien de temps travaillezvous au sein de l établissement? Taux de réponse : 100% Moins de 2 ans 16 14% De 2 à 4 ans 16 14% De 5 à 9 ans 30 26% 10 ans et plus 52 46% Travaillezvous à temps plein ou à temps partiel? Taux de réponse : 99% Temps plein 94 83% Temps partiel 19 17%

10 & Nous avons utilisé le test du chi2 (entre variables nominales), le test de Fischer (entre variables nominale et numérique), ou le coefficient de corrélation (entre variables numériques) pour déterminer d'éventuelles relations entre les réponses (tris croisés). Les résultats de ces tests sont mentionnés sous la forme "S" ou "TS" pour une relation significative ou très significative (un lien entre les réponses existe), ou bien sous la forme "PS" ou "NS" pour une relation peu ou non significative (on ne détecte pas de lien entre les réponses). Ainsi, dans les tableaux d'analyse, certaines cases peuvent être mises en valeur (police de couleur bleue ou rose). Cela permet de cibler rapidement quels sont les couples de réponses qui se distinguent le plus des autres (la relation entre les variables étudiées étant significative). Les valeurs en rose indiquent une sousreprésentation des réponses pour le groupe étudié, par rapport aux autres groupes (les réponses sont moins nombreuses/élevées pour le groupe en question). Inversement, les valeurs en bleu indiquent une surreprésentation des réponses pour le groupe étudié, par rapport aux autres groupes (les réponses sont plus nombreuses/élevées pour le groupe en question).

11 & Les pourcentages de satisfaction utilisés pour les comparaisons à l Observatoire Resum, aux établissements du Groupe Avenir Santé et aux médecins de votre établissement sont calculés en ignorant les nonréponses. Observatoire RESUM 56 % 56 % 56 % 56 % Médecins C. Paul Picquet

12 & Dans les tableaux ou arbres de relations présentés, les questions à tournure négative sont signalées par un astérisque *. Les drapeaux de couleur utilisés dans ce rapport signalent les résultats remarquables (forte satisfaction ou insatisfaction comparativement aux autres questions ou aux autres groupes de répondants, ou décalage important par rapport aux résultats de l Observatoire): Les drapeaux verts signalent des taux de satisfaction jugés élevés (ils signifient «cela va bien / mieux»). Les drapeaux rouges, des taux de satisfaction jugés faibles (ils signifient «attention / à creuser»). Quelques définitions : On parle de «non réponse» lorsqu'une personne interrogée n'a pas répondu à une question. On appelle «modalités» d'une question les réponses prédéfinies pour cette question (choix disponibles pour répondre à la question).

13 $ ' 5 '! 5 '! / 0 " 5 ' " 1 # $ " 5 '! # 5 '! "

14 '! Observatoire RESUM 7,1 /10 7,0 /10 7,7 /10 7,8 /10 Médecins C. Paul Picquet Note Effectif % 0 1 <1% 1 0 0% 2 1 <1% 3 2 2% 4 2 2% 5 6 5% 6 8 7% % % % % Total % Globalement, êtesvous satisfait(e) de travailler dans cet établissement (échelle de 0 à 10)? Le niveau de satisfaction global, aussi fort pour les médecins que pour le reste du personnel, est très supérieur à la moyenne de l observatoire et notablement meilleur qu à la Polyclinique du Val de Saône. Seulement 6 répondants ont donné une note inférieure à 5.

15 '! (! Parmi le personnel qui s est exprimé, on observe que : Le personnel soignant est globalement plus satisfait que le personnel non soignant. Les salariés qui ont moins d ancienneté sont plus satisfaits que ceux qui ont 5 ans d ancienneté ou plus. Mais il n y a pas de différence d opinions selon que l on travaille à temps plein ou à temps partiel, à la différence de ce que l on constate parfois (problème du temps partiel «subi» dans certains établissements). D un point de vue statistique, les écarts restent faibles. Ils sont statistiquement significatifs au sein du personnel soignant : on constate que la satisfaction générale varie en fonction du métier exercé (IDE, AS ou employé des services hospitaliers) : ces derniers sont nettement plus satisfaits que les aidessoignantes ou les infirmières.

16 '! (! p = 11% ; F = 2,6 (PS) Groupe métiers Personnel soignant 7,9 Autres personnels 7,2 p = 2% ; F = 4,3 (S) IDE, IBODE, IADE 7,6 Aidesoignant(e) 7,8 Employé(e) des services hospitaliers 8,9 p = 10% ; F = 2,1 (PS) Ancienneté Moins de 2 ans 8,4 De 2 à 4 ans 8,4 De 5 à 9 ans 7,3 10 ans et plus 7,6 p = 87% ; F = <0,1 (NS) Quotité de travail Temps plein 7,7 Temps partiel 7,8

17 ' 5'! 1 $ 5 ' ) 5 ' " 1 # $ " 5 '! # 5 '! "

18 ' ) Globalement, êtesvous satisfait(e) de...? Moyenne Satisfaction / intérêt du travail 8.2 Satisfaction / reconnaissance du travail 6.2 Satisfaction / ambiance de travail 7.3 Satisfaction / temps de travail 7.7 Satisfaction / organisation du travail 7.3 Satisfaction / conditions de travail 7.2 Satisfaction / management 6.8 Satisfaction / communication interne 5.7 Satisfaction / formation professionnelle 5.7 Satisfaction / rémunération 4.1 Satisfaction / évolution professionnelle 5.4 Satisfaction / qualité prise en charge Un répondant /4 a choisi la note "10" Un répondant /5 a choisi la note "0" ou "1"

19 ' * + Les indices de satisfaction (sur une échelle de 1 à 5) Intérêt du travail Reconnaissance du travail Ambiance de travail Temps de travail Organisation du travail Conditions de travail Management Communication interne Formation professionnelle Rémunération / Avantages sociaux Evolution professionnelle Qualité de prise en charge des patients SATISFACTION GLOBALE Moyenne de l'ob servatoire Minimum relevé dans l'ob servatoire Maximum relevé dans l'ob servatoire

20 ' ) L établissement se distingue par des résultats particulièrement bons sur les thèmes suivants : L intérêt du travail Le temps de travail La rémunération est en revanche un point faible important. C est le seul thème où les résultats sont (de loin) inférieurs à la moyenne de notre observatoire. Des marges de progrès restent fortes sur le thème de la formation professionnelle, de la communication interne et des conditions de travail.

21 ' ) (! "! # % Satisfaction / management Satisfaction / intérêt du travail Satisfaction / reconnaissance du travail Satisfaction / communication interne Satisfaction / conditions de travail Satisfaction / formation professionnelle NS NS NS NS NS S info/groupe metiers NS NS PS NS S NS Satisfaction / qualité prise en charge Satisfaction / ambiance de travail Satisfaction / évolution professionnelle Satisfaction / organisation du travail Satisfaction / rémunération Satisfaction / temps de travail Les personnels soignants ont une perception significativement différente des autres au sujet de l intérêt de leur travail et de la qualité de l ambiance de travail. Symboles des relations (selon le test de Fisher) : NS : relation Non Significative PS : relation Peu Significative S : relation Significative TS : relation Très Significative

22 ' ) (! "! # % Satisfaction / intérêt du travail Satisfaction / reconnaissance du travail Satisfaction / ambiance de travail Satisfaction / temps de travail Satisfaction / organisation du travail Satisfaction / conditions de travail Satisfaction / management Satisfaction / communication interne Satisfaction / formation professionnelle Satisfaction / rémunération Satisfaction / évolution professionnelle Satisfaction / qualité prise en charge Personnel soignant Autres personnels 8,4 7,3 6,2 6,0 7,5 6,2 7,9 7,0 7,3 7,3 7,2 7,3 6,8 6,7 5,8 5,1 5,7 5,7 4,0 4,7 5,4 5,2 7,8 7,4 Les personnels administratifs, techniques et logistiques sont moins positifs que les personnels soignants au sujet de leur ambiance de travail. L intérêt du travail effectué est également plus faible, conformément à ce que l on peut observer ailleurs.

23 ' ) (!! Satisfaction / intérêt du travail Satisfaction / reconnaissance du travail Satisfaction / ambiance de travail Satisfaction / temps de travail Satisfaction / organisation du travail Satisfaction / conditions de travail Satisfaction / management Satisfaction / communication interne Satisfaction / formation professionnelle Satisfaction / rémunération Satisfaction / évolution professionnelle Satisfaction / qualité prise en charge IDE, IBODE, IADE Aidesoignant(e) Employé(e) des services hospitaliers* 8,3 8,3 8,6 5,7 6,1 7,6 7,4 7,6 7,9 7,7 8,5 7,3 6,7 7,6 8,5 7,0 7,0 7,8 6,2 7,0 8,3 5,5 6,0 7,2 5,3 5,6 7,0 4,0 2,8 6,1 4,8 6,2 6,2 7,6 7,8 8,7 * Attention, ce groupe ne comprend que 15 personnes

24 ' ) (!! En dehors de la question du temps de travail, les employés de services hospitaliers sont plus satisfaits sur tous les thèmes. Sur les autres thèmes, les infirmières semblent plus critiques que les aidessoignantes. Les écarts méritent une attention particulière notamment en ce qui concerne la reconnaissance du travail, le management, l organisation du travail, les possibilités d évolution professionnelle. On note que c est au sujet de la rémunération et des avantages sociaux que les opinions divergent le plus fortement entre les groupes de répondants (les aidessoignantes sont particulièrement critiques). Par rapport à d autres établissements, le lien entre reconnaissance et rémunération apparaît moins fort. Cela traduit des pratiques managériales de valorisation du métier et du travail non financières.

25 ' ) ( Satisfaction / intérêt du travail Satisfaction / reconnaissance du travail Satisfaction / ambiance de travail Satisfaction / temps de travail Satisfaction / organisation du travail Satisfaction / conditions de travail Satisfaction / management Satisfaction / communication interne Satisfaction / formation professionnelle Satisfaction / rémunération Satisfaction / évolution professionnelle Satisfaction / qualité prise en charge Moins de 2 ans* De 2 à 4 ans* De 5 à 9 ans 10 ans et plus 8,5 8,4 8,3 7,9 7,1 6,6 6,0 5,8 7,9 8,8 6,8 6,8 7,1 8,4 7,1 7,9 7,6 8,0 6,8 7,2 7,7 6,6 7,0 7,3 7,3 6,9 6,6 6,7 6,5 6,7 5,5 5,2 5,3 5,8 6,1 5,5 3,9 4,1 4,4 4,0 5,2 5,3 5,7 5,3 8,2 8,6 7,3 7,5 Les répondants ayant moins de 5 ans d ancienneté apparaissent plus positifs que les autres au sujet de leur ambiance de travail. La satisfaction sur la reconnaissance diminue avec l ancienneté. La perception de la qualité de prise en charge est nettement moins bonne après 5 ans d ancienneté. * Attention, chacun de ces groupes ne comprend que 16 personnes

26 ' ) ( + Satisfaction / intérêt du travail Satisfaction / reconnaissance du travail Satisfaction / ambiance de travail Satisfaction / temps de travail Satisfaction / organisation du travail Satisfaction / conditions de travail Satisfaction / management Satisfaction / communication interne Satisfaction / formation professionnelle Satisfaction / rémunération Satisfaction / évolution professionnelle Satisfaction / qualité prise en charge Temps plein Temps partiel* 8,0 8,8 6,1 6,5 7,2 7,5 7,8 7,3 7,4 7,0 7,1 7,4 7,0 6,1 5,8 5,1 5,7 5,6 4,0 4,8 5,5 5,1 7,7 8,1 D un point de vue statistique, les écarts sont peu importants. Par rapport à d autres établissements, on constate que les temps partiels semblent plus satisfaits que les personnes à temps plein sur plusieurs points : intérêt du travail, reconnaissance, ambiance, conditions de travail, rémunération. * 19 répondants

27 ' 5 '! 1 $ 5 '! / 0 " 5 '! 5 '! # 5 '! "

28 Observatoire RESUM 82% '! 90% 97% 100% Médecins C. Paul Picquet Je recommanderais à mes proches de choisir l'établissement pour se faire soigner Taux de réponse : 96% Tout à fait d'accord 52 47% Plutôt d'accord 55 50% Plutôt pas d'accord 2 2% Pas du tout d'accord 1 <1% Pas du tout d'accord (<1%) Plutôt pas d'accord (2%) Tout à fait d'accord (47%) Plutôt d'accord (50%) La qualité de prise en charge est plébiscitée par les répondants (c est un des meilleur taux de satisfaction au sein de notre observatoire).

29 ' 5 '! 1 $ 5 '! / 0 " 5 ' " 1 # $ " 5 ' 5 '! "

30 ' + Observatoire RESUM 91% 86% 91% 95% Médecins C. Paul Picquet Je pense continuer à travailler au sein de l'établissement au moins un an (ne rien répondre si départ en retraite) Non réponse 7 6% Tout à fait d'accord 78 68% Plutôt d'accord 26 23% Plutôt pas d'accord 2 2% Pas du tout d'accord 1 <1% 2% 6% <1% 23% 68% Seuls 3 répondants envisagent de partir : ce résultat confirme le bon niveau de satisfaction générale observé dans votre établissement. Remarques : Pour cette question, pour être comparables à notre observatoire (prise en compte des départs en retraite), les pourcentages tiennent compte des nonréponses.

31 ' + Quelles sont les deux raisons qui vous inciteraient le plus à quitter l'établissement? (2 réponses possibles) Non réponse 6 5% La rémunération 69 61% Une mauvaise ambiance au travail 34 30% Le manque de reconnaissance de mon travail 27 24% Le déséquilibre entre vie privée et vie professionnelle 26 23% Le manque d'opportunités d'évolution professionnelle 21 18% Des motifs non liés au travail 20 18% La nature de mon travail 4 4% Le degré d'autonomie dont je dispose dans le travail 3 3% Total 114 5% 4% 3% 30% 24% 23% 18% 18% 61% La rémunération est la cause de départ la plus largement citée.

32 ' + Réponses citées en 1er La rémunération 35% Une mauvaise ambiance au travail 18% Le déséquilibre entre vie privée et vie professionnelle 15% Le manque d'opportunités d'évolution professionnelle 11% Des motifs non liés au travail 9% Le manque de reconnaissance de mon travail 7% La nature de mon travail 3% Le degré d'autonomie dont je dispose dans le travail 2% Réponses citées en 2nd Non réponse 13% La rémunération 28% Le manque de reconnaissance de mon travail 17% Une mauvaise ambiance au travail 14% Le déséquilibre entre vie privée et vie professionnelle 11% Le manque d'opportunités d'évolution professionnelle 8% Des motifs non liés au travail 7% Le degré d'autonomie dont je dispose dans le travail 1% La nature de mon travail 1%

33 ' 5 '! 1 $ 5 '! / 0 " 5 ' " 1 # $ " 5 '! # 5 '

34 Observatoire RESUM 60% ' 73% 68% 90% Médecins C. Paul Picquet Je pense que la direction de l établissement tiendra compte des problèmes identifiés lors de cette enquête Taux de réponse : 92% Tout à fait d'accord 35 33% Plutôt d'accord 36 34% Plutôt pas d'accord 24 23% Pas du tout d'accord 10 10% Pas du tout d'accord (10%) Plutôt pas d'accord (23%) Tout à fait d'accord (33%) Plutôt d'accord (34%) Une confiance déclarée supérieure à la moyenne de notre observatoire Un taux d opinions favorables qui peut paraître faible par rapport aux résultats précédents. C est une des seules questions où le résultat est moindre qu à la Polyclinique du Val de Saône. On note cependant le bon niveau de confiance des médecins.

35 , ) " 6! %# # # / 0 " ' # # $ # # # " 1!! # # + 1 #. % 3 1 3!!$ % " " 1 " 7 # % $ # 2!!!!$

36 Observatoire RESUM 94% ' + 96% 95% 95% Médecins C. Paul Picquet 21. Je suis fier (fière) du métier que j'exerce Non réponse 1 <1% Tout à fait d'accord 77 68% Plutôt d'accord 30 26% Plutôt pas d'accord 5 4% Pas du tout d'accord 1 <1% <1% 4% <1% 26% 68% Personnel soignant Autres personnels Accord Désaccord N % N % 87 98% 2 2% 19 83% 4 17% Le sentiment de fierté est encore plus marqué au sein du personnel soignant. p = <1% ; chi2 = 8.3 ; ddl = 1 (X)

37 ' + Vos résultats par rapport à l Observatoire Resum % de satisfaction 100% 80% 60% 40% 20% 0% Relations entre collègues Sentiment d'équité / service Travail d'équipe Confiance / avenir de l'établissement *Fatigue psychologique Votre établissement Moyenne des établissements Minimum relevé Maximum relevé

38 Observatoire RESUM 85% 89% 90% 3. Je me sens bien au sein de mon équipe de travail Non réponse 4 4% Tout à fait d'accord 57 50% Plutôt d'accord 42 37% Plutôt pas d'accord 11 10% Pas du tout d'accord 0 0% 4% 0% 10% 37% 50% Personnel soignant Autres personnels Accord Désaccord N % N % 79 93% 6 7% 19 79% 5 21% Certaines difficultés d équipe sont signalées par des personnels non soignants. p = 5% ; chi2 = 3.9 ; ddl = 1 (S)

39 Observatoire RESUM 59% 67% 72% 15. Dans mon service, l'ensemble des personnes est traité équitablement Non réponse 5 4% Tout à fait d'accord 34 30% Plutôt d'accord 44 39% Plutôt pas d'accord 22 19% Pas du tout d'accord 9 8% 4% 30% 39% 19% 8% On note que seulement 59 % des personnels non soignants ont répondu positivement à la question. Le sentiment d équité est bien moindre pour les répondants ayant 5 ans d ancienneté et plus, par rapport aux personnes étant arrivées plus récemment au sein de la Clinique.

40 Observatoire RESUM 69% 73% 79% 81% Médecins C. Paul Picquet 17. Le travail d'équipe fonctionne bien au sein de mon service Non réponse 7 6% Tout à fait d'accord 34 30% Plutôt d'accord 51 45% Plutôt pas d'accord 19 17% Pas du tout d'accord 3 3% 6% 30% 45% 17% 3% La satisfaction diminue légèrement avec l ancienneté, et les personnels non soignants semblent plus critiques que les autres. On ne constate pas de différence entre les temps plein et les temps partiels.

41 Observatoire RESUM 68% 88% 97% 90% Médecins C. Paul Picquet 27. J'ai confiance dans l'avenir de l'établissement Non réponse 4 4% Tout à fait d'accord 56 49% Plutôt d'accord 51 45% Plutôt pas d'accord 3 3% Pas du tout d'accord 0 0% 4% 3% 0% 49% 45% Les résultats sont excellents.

42 * Observatoire RESUM 56% 28. Je trouve que mon travail est trop pénible psychologiquement 64% 65% 52% Médecins C. Paul Picquet Non réponse 4 4% Tout à fait d'accord 12 11% Plutôt d'accord 27 24% Plutôt pas d'accord 45 39% Pas du tout d'accord 26 23% 4% 11% 24% 39% 23% La fatigue psychologique augmente avec l ancienneté. Accord Désaccord N % N % Moins de 2 ans 1 6% 15 94% De 2 à 4 ans 3 19% 13 81% De 5 à 9 ans 11 38% 18 62% 10 ans et plus 24 49% 25 51% p = <1% ; chi2 = 11.9 ; ddl = 3 (X) On observe d autre part qu un médecin sur deux répond favorablement, ce qui est assez élevé. Une aidesoignante sur deux répond également favorablement. La fatigue psychologique semble bien moindre chez les personnes à temps partiels.

43 ' +! ) Vos résultats par rapport à l Observatoire Resum 100% % de satisfaction 80% 60% 40% 20% 0% Temps suffisant Horaires / équilibre vie *Flexibilité Repos et congés Satisfaction / planning Votre établissement Maximum relevé Moyenne des établissements Minimum relevé

44 Observatoire RESUM 84% 92% 54. L'organisation de mon planning est satisfaisante pour moi Non réponse 1 <1% Tout à fait d'accord 59 52% Plutôt d'accord 45 39% Plutôt pas d'accord 6 5% Pas du tout d'accord 3 3% <1% 5% 3% 39% 52% Le niveau de satisfaction est particulièrement important pour le personnel soignant (94 %).

45 Observatoire RESUM 75% 71% 82% * 44. Je suis amené(e) à modifier trop souvent mes horaires Non réponse 13 11% Tout à fait d'accord 4 4% Plutôt d'accord 14 12% Plutôt pas d'accord 38 33% Pas du tout d'accord 45 39% 4% 11% 12% 33% 39% Les aidessoignantes semblent un peu plus critiques que les infirmières sur ce point mais la différence n est pas statistiquement significative. On constate que l opinion évolue négativement sur ce point avec l ancienneté. Les personnels à temps partiel sont satisfaits à 100 %.

46 Observatoire RESUM 73% 80% 82% 51. En général, je peux prendre mes jours de repos/congés à des moments qui me conviennent Non réponse 2 2% Tout à fait d'accord 38 33% Plutôt d'accord 54 47% Plutôt pas d'accord 16 14% Pas du tout d'accord 4 4% 2% 33% 47% 14% 4% Les aides soignantes sont significativement plus critiques que les infirmières. Accord Désaccord N % N % IDE, IBODE, IADE 37 88% 5 12% Aidesoignant(e) 16 67% 8 33% p = 4% ; chi2 = 4.4 ; ddl = 1 (S)

47 ' L organisation des jours de repos/congés du personnel soignant est compatible avec mon activité Tout à fait d'accord 5 24% Plutôt d'accord 16 76% Plutôt pas d'accord 0 0% Pas du tout d'accord 0 0% 0% 0% 24% 76% Les médecins sont très satisfaits de l organisation des jours de congés. C est un point très positif.

48 Observatoire RESUM 76% 80% 87% 10. L'organisation des horaires me permet de garder l'équilibre entre ma vie privée et ma vie professionnelle Non réponse 1 <1% Tout à fait d'accord 66 58% Plutôt d'accord 32 28% Plutôt pas d'accord 10 9% Pas du tout d'accord 5 4% <1% 9% 4% 28% 58% Contrairement à ce qu on observe habituellement, les personnels non soignants sont moins satisfaits que les soignants. Les personnes mécontentes semblent proportionnellement plus nombreuses chez les aidessoignantes que chez les infirmières.

49 Observatoire RESUM 49% 58% 72% 5. J'ai suffisamment de temps pour effectuer mon travail Non réponse 1 <1% Tout à fait d'accord 22 19% Plutôt d'accord 59 52% Plutôt pas d'accord 29 25% Pas du tout d'accord 3 3% <1% 19% 25% 3% 52% Les résultats sont sensiblement meilleurs que ceux constatés habituellement et bien supérieurs à ceux constatés à Mâcon. Il s agit d un point positif qui relativise la question du manque d effectifs évoqué par près de 40 % des personnels. Les infirmières sont plus réservées que les aidessoignantes.

50 ' + 5. Le personnel soignant des unités de soins a suffisamment de temps pour effectuer son travail Non réponse 1 5% Tout à fait d'accord 4 19% Plutôt d'accord 14 67% Plutôt pas d'accord 2 10% Pas du tout d'accord 0 0% 5% 19% 10% 0% 67% 6. Le personnel du bloc opératoire a suffisamment de temps pour effectuer son travail Non réponse 2 10% Tout à fait d'accord 7 33% Plutôt d'accord 11 52% Plutôt pas d'accord 1 5% Pas du tout d'accord 0 0% 10% 5% 0% 33% 52% Les médecins sont encore plus positifs.

51 100% 80% 60% 40% 20% 0% ' + Vos résultats par rapport à l Observatoire Resum % de satisfaction Matériel Restauration / horaires Restauration / qualité Sécurité / risques professionnels Cadre de travail Hygiène Sentiment de sécurité *Fatigue physique Locaux fonctionnels Votre établissement Moyenne des établissements Minimum relevé Maximum relevé

52 Observatoire RESUM 69% Sécurité 61% 83% 90% Médecins C. Paul Picquet 26. Je me sens toujours en sécurité au sein de l'établissement Non réponse 1 <1% Tout à fait d'accord 37 32% Plutôt d'accord 57 50% Plutôt pas d'accord 15 13% Pas du tout d'accord 4 4% <1% 32% 50% 13% 4% Le manque de sécurité ressenti concerne essentiellement les personnels soignants, sans distinction entre aidessoignantes et infirmières. Les résultats restent très bons par rapport aux autres établissements.

53 Observatoire RESUM 72% 64% 90% 100% Médecins C. Paul Picquet 8. Les conditions de sécurité et les mesures de prévention des risques professionnels sont satisfaisantes Non réponse 4 4% Tout à fait d'accord 43 38% Plutôt d'accord 56 49% Plutôt pas d'accord 9 8% Pas du tout d'accord 2 2% 4% 2% 8% 38% 49% Un point extrêmement positif au regard des autres établissements.

54 Observatoire RESUM 82% Hygiène 75% 98% 100% Médecins C. Paul Picquet 24. Je travaille dans un environnement propre et conforme aux règles d'hygiène attendues dans un établissement de soins Tout à fait d'accord 65 57% Plutôt d'accord 47 41% Plutôt pas d'accord 2 2% Pas du tout d'accord 0 0% 2% 0% 41% 57% Les résultats sont excellents.

55 Observatoire RESUM 53% Locaux 30% 56% 95% Médecins C. Paul Picquet 46. Les locaux sont adaptés au bon fonctionnement du service Non réponse 4 4% Tout à fait d'accord 25 22% Plutôt d'accord 37 32% Plutôt pas d'accord 40 35% Pas du tout d'accord 8 7% 4% 22% 32% 35% 7% Il s agit d un point faible de l établissement, surtout pour les personnels soignants.

56 Observatoire RESUM 69% 36% 81% 95% Médecins C. Paul Picquet 11. Je travaille dans des locaux agréables Tout à fait d'accord 38 33% Plutôt d'accord 54 47% Plutôt pas d'accord 22 19% Pas du tout d'accord 0 0% 0% 19% 33% 47% Le cadre de travail reste agréable a priori (peintures, propreté ) même s il manque de fonctionnalité.

57 Observatoire RESUM 73% Matériel 62% 95% 95% Médecins C. Paul Picquet 1. Je dispose d'un matériel adapté et en quantité suffisante Non réponse 1 <1% Tout à fait d'accord 62 54% Plutôt d'accord 45 39% Plutôt pas d'accord 6 5% Pas du tout d'accord 0 0% <1% 5% 0% 39% 54% Les résultats sont excellents.

58 Observatoire RESUM 61% Pénibilité physique 58% 58% 75% Médecins C. Paul Picquet * 36. Je trouve que mon travail est trop pénible physiquement Non réponse 7 6% Tout à fait d'accord 12 11% Plutôt d'accord 33 29% Plutôt pas d'accord 43 38% Pas du tout d'accord 19 17% IDE, IBODE, IADE Aidesoignant(e) 6% 11% 29% 38% 17% Accord Désaccord N % N % 13 32% 28 68% 15 65% 8 35% Il s agit d un point faible de l établissement, surtout pour les aidessoignantes, et dans une moindre mesure pour les répondants travaillant à temps plein. p = <1% ; chi2 = 6.7 ; ddl = 1 (TS)

59 Observatoire RESUM 81% Restauration 100% 58. Les horaires du self de l'établissement sont adaptés Non réponse 14 12% Tout à fait d'accord 65 57% Plutôt d'accord 35 31% Plutôt pas d'accord 0 0% Pas du tout d'accord 0 0% 12% 31% 0% 0% 57% Les résultats sont excellents.

60 Observatoire RESUM 67% 37% 97% 100% Médecins C. Paul Picquet 7. Si je mange dans l'établissement Je suis satisfait(e) du rapport qualité/prix des repas Non réponse 14 12% Tout à fait d'accord 74 65% Plutôt d'accord 23 20% Plutôt pas d'accord 3 3% Pas du tout d'accord 0 0% 12% 20% 3% 0% 65% Les résultats sont excellents. On observe un écart de résultats important avec la Polyclinique du Val de Saône.

61 100% 80% 60% 40% 20% 0% '! + Vos résultats par rapport à l Observatoire Resum % de satisfaction Définition de fonction Disponibilité des informations Organisation du travail / service Effectif du service Coopération / personnel médical Coopération entre services *Changement Horaires des services / besoins Gestion des remplacements Votre établissement Moyenne des établissements Minimum relevé Maximum relevé

62 Observatoire RESUM 68% 74% 86% 95% Médecins C. Paul Picquet 23. Je trouve que mon service est bien organisé Non réponse 3 3% 3% Tout à fait d'accord 24 21% 21% Plutôt d'accord 72 63% 63% Plutôt pas d'accord 13 11% 11% Pas du tout d'accord 2 2% 2% Accord Désaccord N % N % Temps plein 83 90% 9 10% Temps partiel 13 72% 5 28% p = 4% ; chi2 = 4.4 ; ddl = 1 (S) Globalement, les résultats sont très bons, particulièrement pour les médecins. Les seules critiques émanent de personnels soignants, principalement d infirmières et de personnes ayant de l ancienneté.

63 Observatoire RESUM 77% 75% 88% 2. Mes responsabilités/fonctions sont clairement établies au sein du service Non réponse 5 4% Tout à fait d'accord 49 43% Plutôt d'accord 47 41% Plutôt pas d'accord 12 11% Pas du tout d'accord 1 <1% 4% <1% 11% 43% 41% Moins de 2 ans De 2 à 4 ans De 5 à 9 ans 10 ans et plus Accord Désaccord N % N % 15 94% 1 6% 14 93% 1 7% 20 69% 9 31% 47 96% 2 4% Les seules critiques émanent de personnels soignants, principalement d infirmières et de répondants ayant plus de 5 ans d ancienneté. p = <1% ; chi2 = 13.8 ; ddl = 3 (X)

64 ' + 2. Les responsabilités/fonctions du personnel avec lequel je travaille sont clairement établies Non réponse 1 5% Tout à fait d'accord 8 38% Plutôt d'accord 10 48% Plutôt pas d'accord 2 10% Pas du tout d'accord 0 0% 5% 0% 10% 38% 48% Là encore, les médecins semblent satisfaits de l organisation du travail des personnels avec lesquels ils sont en relation.

65 Observatoire RESUM 79% 78% 88% * 39. Je suis amené(e) à changer trop souvent mes méthodes de travail Non réponse 12 11% Tout à fait d'accord 2 2% Plutôt d'accord 10 9% Plutôt pas d'accord 48 42% Pas du tout d'accord 42 37% 2% 11% 9% 42% 37% Accord Désaccord N % N % Personnel soignant 7 9% 75 91% Autres personnels 5 26% 14 74% p = 3% ; chi2 = 4.7 ; ddl = 1 (S) On observe que les personnels non soignants sont significativement moins satisfaits.

66 Observatoire RESUM 70% 70% 82% 9. Je dispose de l'information nécessaire pour bien travailler Non réponse 5 4% Tout à fait d'accord 28 25% Plutôt d'accord 61 54% Plutôt pas d'accord 18 16% Pas du tout d'accord 2 2% 4% 25% 16% 2% 54% On note qu une personne sur trois répond négativement parmi les personnels à temps partiel. Cela traduit un problème classique de transmission des informations.

67 Observatoire RESUM 41% Effectifs 55% 59% 34. Dans mon service, il y a suffisamment de personnel pour réaliser le travail demandé Non réponse 6 5% Tout à fait d'accord 16 14% Plutôt d'accord 48 42% Plutôt pas d'accord 37 32% Pas du tout d'accord 7 6% 5% 6% 14% 32% 42% On ne constate pas de différences entre les réponses du bloc et des unités de soins. Le manque de personnel est une préoccupation forte bien que moindre que dans d autres établissements. Elle est plus forte parmi les aidessoignantes (une personne sur deux) et les personnels à temps plein. Accord Désaccord N % N % Personnel soignant de bloc 11 73% 4 27% Personnel soignant des unités de soins 14 64% 8 36% p = 54% ; chi2 = 0,4 ; ddl = 1 (X) Accord Désaccord N % N % Personnel soignant 46 55% 38 45% Autres personnels 18 78% 5 22% p = 4% ; chi2 = 4.1 ; ddl = 1 (S)

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants?

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants? Santé et relations humaines au Sommes-nous prêts à être plus performants? Principaux enseignements de l enquête Mesure Management Santé chez les entrepreneurs de CroissancePlus Les traits d'identité constitutifs

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION

ENQUÊTE DE SATISFACTION Département CRM ENQUÊTE DE SATISFACTION 3 QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans le but d augmenter

Plus en détail

Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2013

Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2013 Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2013 Cahier méthodologique, tableau récapitulatif 2009-2013 et Matrices importance/performance Mars 2014 Service Études et Statistiques Table

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES,

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES, CFDT 2008 Enquête Santé L enquête CFDT sur la santé des français s est déroulée dans 4 régions (Ile de France, Lorraine, Pays de la Loire, et Bretagne) entre mars et septembre 2008, auprès d un échantillon

Plus en détail

scolaire, votre avis compte pour nous

scolaire, votre avis compte pour nous Questionnaire personnel - Pour améliorer la qualité scolaire, votre avis compte pour nous Depuis la rentrée, une Cellule de Développement Scolaire a été mise en place au lycée. Sa principale mission consiste

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises

Rapport Lille. Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Sondage National de Satisfaction de la CNAV auprès des entreprises Rapport Sommaire Présentation de l'étude Satisfaction globale La réalisation des DADS salaires Les contacts avec la CARSAT, CGSS ou CNAV

Plus en détail

L observatoire «Entreprise et Santé»

L observatoire «Entreprise et Santé» LA SOCIÉTÉ D ÉTUDES ET DE CONSEIL L observatoire «Entreprise et Santé» Viavoice Harmonie Mutuelle en partenariat avec Le Figaro et France Info Enquête auprès des salariés et des dirigeants d entreprise

Plus en détail

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire -

Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Sondage auprès des employés du réseau de la santé et des services sociaux du Québec - Rapport sommaire - Juin 2009 1 Objectifs Réalisée par CROP pour le compte de l Association québécoise d établissements

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Introduction Contexte Le MEDEF suit avec une grande attention la

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins

Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins Impact d un déménagement de service sur la satisfaction relative au soins MONTPELLIER JOURNEES DE MEDECINE PERINATALE 19 OCTOBRE 2012 Bénédicte Belgacem SANTE PUBLIQUE CHU Clermont-Fd PEPRADE La satisfaction

Plus en détail

panorama des mobilités professionnelles des cadres édition 2012

panorama des mobilités professionnelles des cadres édition 2012 panorama des mobilités professionnelles des cadres édition 2012 DOCUMENT SOUS EMBARGO PUBLIABLE LE 28 JUIN 2012 A 0H01 Les études de l emploi cadre juin 2012 Bilan de la mobilité des cadres en 2011 Perspectives

Plus en détail

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE

SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SONDAGE DES MEMBRES DE L APIGQ RÉSULTATS ET ANALYSE SEPTEMBRE 2008 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 SONDAGE ET ÉCHANTILLONNAGE... 3 SONDAGE... 3 ÉCHANTILLONNAGE... 4 COMPILATION DES RÉSULTATS... 4

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

5. Information et accès aux moyens de paiement

5. Information et accès aux moyens de paiement 5. Information et accès aux moyens de paiement Cette dernière partie mobilise des méthodes d analyse des données, permettant de mieux comprendre comment s articulent d une part l accès aux différents services

Plus en détail

Bien-être des salariés et performance des magasins entrent-ils dans le même caddie?

Bien-être des salariés et performance des magasins entrent-ils dans le même caddie? 18 2 e semestre 2012/HesaMag #06 Dossier spécial 7/34 Bien-être des salariés et performance des magasins entrent-ils dans le même caddie? La protection du bien-être au travail est un droit des salariés.

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins.

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins. BILAN GENERAL Analyse générale A partir des 380 personnes enquêtées dans la région Auvergne, on a pu constater, au travers de cette enquête de l URAF, que 77% des familles interrogées sont globalement

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie

Les Français et les nuisances sonores. Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Les Français et les nuisances sonores Ifop pour Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie RB/MCP N 112427 Contacts Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) interroge ses membres sur plusieurs aspects touchant leur pratique professionnelle à l aide de sondages, de groupes de

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

LibQual+ à l'ubo : une enquête de satisfaction des usagers en bibliothèque du 16 mars au 4 avril 2009

LibQual+ à l'ubo : une enquête de satisfaction des usagers en bibliothèque du 16 mars au 4 avril 2009 LibQual+ à l'ubo : une enquête de satisfaction des usagers en bibliothèque du 16 mars au 4 avril 2009 Présentation Une enquête d'origine américaine et de portée internationale «LibQual+» est une enquête

Plus en détail

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés Rendre plus compatibles les modalités d organisation du temps

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris

Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Jeudi 27 juin 2013 Au Grand Hôtel Opéra, Paris Une étude sur : «La Supply Chain comme facteur clé de compétitivité» A l'initiative de Réalisée par Pour le compte de Une étude basée sur un nombre significatif

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION CIG Service Prestataire COMPTE RENDU DU QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION Enquête effectuée du 1 er janvier au 31 août 2013 Madame Bara Responsable du Service Prestataire Janvier 2014 Version du 05/03/2014

Plus en détail

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel

Exemple 360. Questionnaire Leadership Thomas. Personnel & Confidentiel Feed-back 360 Exemple 360 Questionnaire Leadership Thomas Personnel & Confidentiel Introduction Comment lire votre rapport Feed-back 360? Moyenne par compétence Représentation graphique des 5 meilleures

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Ligne Claire fête ses 10 ans Il y a 10 ans, La Mutuelle Générale, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH) et la Mutuelle Nationale

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA

BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA BAROMÈTRE ACTINEO/CSA 2013 SUR LA QUALITÉ DE VIE AU BUREAU - Synthèse de l Institut CSA Contacts Pôle Opinion Corporate Laurence Bedeau Directrice du Pôle (laurence.bedeau@csa.eu) Baptiste Foulquier Chargé

Plus en détail

C.III. LA CYBERADMINISTRATION MOBILE : RAPPORT D EXPERIENCE DE L OPERATION SMS-GEVOTE : EXPERIENCE. C.III.1. Cadre de l opération :

C.III. LA CYBERADMINISTRATION MOBILE : RAPPORT D EXPERIENCE DE L OPERATION SMS-GEVOTE : EXPERIENCE. C.III.1. Cadre de l opération : C.III. LA CYBERADMINISTRATION MOBILE : RAPPORT D EXPERIENCE DE L OPERATION SMS-GEVOTE : EXPERIENCE PILOTE D INFORMATION PAR SMS C.III.1. Cadre de l opération : Cette première expérience a été réalisée

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

MESURE ET GESTION DE LA SATISFACTION DANS LE MILIEU BANCAIRE

MESURE ET GESTION DE LA SATISFACTION DANS LE MILIEU BANCAIRE MARKETING ALSINET AUDREY BURRET JEAN FRANCOIS MESURE ET GESTION DE LA SATISFACTION DANS LE MILIEU BANCAIRE INTRODUCTION I - COMMENT MESURER LA SATISFACTION A - CRITERE DE SATISFACTION. Diversité et qualité

Plus en détail

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales

Étude sur la compétitivité des administrations cantonales Étude sur la compétitivité des administrations cantonales réalisée pour les Chambres de commerce latines Avril 2015 2 1. Descriptif de la recherche Contexte et méthodologie 3 La 7 ème vague de l étude

Plus en détail

Des solutions pour les seniors à revenus insuffisants

Des solutions pour les seniors à revenus insuffisants Des solutions pour les seniors à revenus insuffisants IStock - FredFroese Source de croissance de d opportunités, le vieillissement de la population française constitue cependant un défi pour notre pays.

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2010

Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2010 Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES FORMATION Résultats 2010 Annexe méthodologique et analyse importance/performance Service Études et Statistiques Mai 2011 2 Satisfaction des stagiaires de BRUXELLES

Plus en détail

Résultats de l enquête Sport & Entreprise. mars 2009

Résultats de l enquête Sport & Entreprise. mars 2009 Résultats de l enquête Sport & Entreprise mars 2009 I. LE CONTEXTE DE L ENQUETE : LES RELATIONS SPORT / ENTREPRISE Une brève histoire des liens sport / entreprise La domination du modèle industriel paternaliste

Plus en détail

Ce qu attendent les salariés et les employeurs français de leur complémentaire santé

Ce qu attendent les salariés et les employeurs français de leur complémentaire santé Département Évaluation des Politiques Sociales Ce qu attendent les salariés et les employeurs français de leur complémentaire santé Anne Loones Février 2009 2 Sommaire CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE...

Plus en détail

Numéro Spécial- octobre 2014 Prochain numéro Décembre 2014 Page 1

Numéro Spécial- octobre 2014 Prochain numéro Décembre 2014 Page 1 hinfooct2014_hinfo 09.10.14 13:30 Numéro Spécial octobre 2014 t St Laurent du Pon ospitalier H e r t n du C e nal r u jo Le Enquête sur La satisfaction au travail U n questionnaire, préparé par la DRH,

Plus en détail

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients?

1 Pourquoi mesurer la satisfaction de vos clients? A l heure où la compétitivité est exacerbée, conquérir un client représente un investissement, le fidéliser également. L un des objectifs majeurs consiste à bien répartir vos investissements afin de capitaliser

Plus en détail

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU

L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU L impact des avis des usagers sur l amélioration de la prise en charge du patient dans un CHU Michèle WOLF, MCU-PH, Direction de la qualité, de la coordination des risques et des relations avec les usagers,

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance

Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance Panorama sur les femmes entrepreneures et l assurance 2013 Objectifs et méthodologie L'objectif de ce panorama est de mettre en évidence les différences de postures, de comportements et d'image entre hommes

Plus en détail

Baromètre : Le bien être psychologique au travail

Baromètre : Le bien être psychologique au travail Contacts Ifop : Rudy BOURLES/Isabelle MANDERON 6-8, rue Eugène Oudiné 75013 Paris tél 01 45 84 14 44 fax 01 45 85 59 39 Etude 23384 Baromètre : Le bien être psychologique au travail Septembre 2008 vague

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

Etude sur Le service de restauration scolaire

Etude sur Le service de restauration scolaire Etude sur Le service de restauration scolaire En accord avec les objectifs de l Association des Parents d Elèves de Génération ECOLE, une enquête de satisfaction de la cantine scolaire a donné les résultats

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final

Comité Santé en français de Fredericton. Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne. Rapport de sondage-final Comité Santé en français de Fredericton Évaluation de l offre active des services de santé de première ligne Rapport de sondage-final Mai 2006 Table des matières 1.0 Sommaire. 1 2.0 Introduction..2 3.0

Plus en détail

Consultation 2014-2015

Consultation 2014-2015 Consultation 2014-2015 Synthèse des résultats de la consultation nationale sur le projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

LES EUROPEENS ET LA QUALITE DE VIE

LES EUROPEENS ET LA QUALITE DE VIE LES EUROPEENS ET LA QUALITE DE VIE RAPPORT REDIGE PAR INRA (EUROPE) EUROPEAN COORDINATION OFFICE S.A. POUR La Direction Générale Emploi et Affaires sociales Sécurité sociale et intégration sociale Recherche

Plus en détail

Enquête sur le Bien-être au Travail

Enquête sur le Bien-être au Travail Enquête sur le Bien-être au Travail Résultats de l étude Comundi Janvier 2010 Et RDV sur www.etre-bien-au-travail.fr Objectif et mode opératoire de l étude Objectif : Constituer un baromètre du bien-être

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français?

Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? ét udes et résultats N o 866 février 14 Qualité et accessibilité des soins de santé : qu en pensent les Français? Les Français sont plutôt satisfaits de la qualité générale des soins de santé, par rapport

Plus en détail

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres Etude Ipsos pour ELLE Pourquoi cette étude? Croiser le regard des hommes et des femmes sur le travail aujourd hui Le travail

Plus en détail

Regards croisés sur l intérim

Regards croisés sur l intérim octobre 2012 Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi Regards croisés sur l intérim Regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

1 sur 23 02/06/2014 13:50

1 sur 23 02/06/2014 13:50 1 sur 23 02/06/2014 13:50 Questionnaire Rapport d'activité annuel CRUQPC Année 2013 CONSIGNES DE REMPLISSAGE Vous avez la possibilité de remplir ce formulaire en plusieurs fois sans perdre les informations

Plus en détail

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition)

Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) Etude Afci Andrh Inergie sur la communication managériale (3 ème édition) L appropriation de la stratégie et sa démultiplication par les managers Juillet 2011 Contact Inergie Luc Vidal DGA Directeur associé

Plus en détail

Bilan de l enquête de satisfaction 2012

Bilan de l enquête de satisfaction 2012 Biogenouest Génomique Bilan de l enquête de satisfaction 12 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 12 Plate-forme Génomique santé Rennes Villejean Taux de réponses reçues par plate-forme : Plate-forme concernée

Plus en détail

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014 Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle - Volet employeurs - Décembre 2014 Sommaire Note technique Synthèse des enseignements Perception Importance accordée à la

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

5 e Baromètre ALMA CG sur l Absentéisme*

5 e Baromètre ALMA CG sur l Absentéisme* Communiqué de presse Gennevilliers, le 05 Septembre 2013 5 e Baromètre ALMA CG sur l Absentéisme* L Absentéisme en France augmente de 18% en 2012, ce qui représente une moyenne de 16,6 jours d absence

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "salariés-parents" - 3 avril 2012

Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet salariés-parents - 3 avril 2012 Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "salariés-parents" - 3 avril 2012 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Les politiques de rémunération des entreprises : diversification, individualisation et segmentation

Les politiques de rémunération des entreprises : diversification, individualisation et segmentation Les politiques de rémunération des entreprises : diversification, individualisation et segmentation Jocelyne Barreau, Delphine Brochard, LESSOR, Rennes 2 L exploitation de l enquête REPONSE que nous avons

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Tour Franklin, 100-101 Terrasse Boieldieu, La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél. : 01 49 03 25 00 Fax. : 01 49 03 25 01 www.solucom.

Tour Franklin, 100-101 Terrasse Boieldieu, La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél. : 01 49 03 25 00 Fax. : 01 49 03 25 01 www.solucom. Tour Franklin, 00-0 Terrasse Boieldieu, La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél. : 0 49 03 25 00 Fax. : 0 49 03 25 0 www.solucom.fr Tous droits réservés - crédits photos : Fotolia - ISBN 978-2-98872-00-9

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie

Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Mieux comprendre l opinion pour agir Etude quantitative sur la perception des Français des évolutions de l assurance maladie Octobre 2008 Institut Viavoice Contact : Arnaud ZEGIERMAN LD : 01 40 54 13 71

Plus en détail

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT

Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition. «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» ANACT QVT Sondage pour la Semaine pour la Qualité de Vie au Travail 10 e édition «La Qualité de Vie au Travail, c est quoi?» Julie.coquille@tns-sofres.com / 01 40 92 66 03 Mathilde.tommy-martin@tns-sofres.com 01

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job

RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION. Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION Usagers des sites hôtel d'ortaffa, Espace 24 et Bardou Job Avril 2014 1/18 SOMMAIRE INTRODUCTION Contexte Méthodologie de l'enquête RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

Plus en détail

La démarche qualité. Un nouveau mode de management pour l hôpital

La démarche qualité. Un nouveau mode de management pour l hôpital La démarche qualité Un nouveau mode de management pour l hôpital Quelques définitions La qualité selon la norme ISO La qualité selon la définition de l'oms L'assurance qualité selon la norme ISO Le management

Plus en détail

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2

BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 BAROMÈTRE EMPLOI VAGUE 2 Juillet 2014 CONTACT TADDEO 137, rue de l Université 75007 Paris Méthodologie Enquête réalisée par TNS Sofres, en ligne auprès d un échantillon de 502 cadres du secteur privé,

Plus en détail

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN

Plus en détail

4.1. Exercice pour mieux se connaître

4.1. Exercice pour mieux se connaître Fiche de travail 4.1 4.1. Exercice pour mieux se connaître Objectif: Trouver ou retrouver qui vous êtes. Identifier ce que vous aimez chez vous. 1 ère étape Compléter les phrases suivantes: 1. Ce que j'aime

Plus en détail

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011

Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Miser sur le renouvellement de l organisation des services infirmiers pour améliorer la qualité et la sécurité des soins Danielle D Amour, inf. Ph.D. IUFRS 24 février 2011 + Membres de l équipe Carl-Ardy

Plus en détail

Etude du niveau stress ressenti par les salariés de plusieurs entreprises du tertiaire. Un outil de mesure.

Etude du niveau stress ressenti par les salariés de plusieurs entreprises du tertiaire. Un outil de mesure. Etude du niveau stress ressenti par les salariés de plusieurs entreprises du tertiaire. Un outil de mesure. Participants : Dr Evelyne Barraud, Martine Chevillard, Marie-José Dureau Mer, Isabelle Gouget,

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail