2 ème conférence des commissaires à la protection des données de la francophonie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 ème conférence des commissaires à la protection des données de la francophonie"

Transcription

1 2 ème conférence des commissaires à la protection des données de la francophonie 17 octobre 2008, Strasbourg Atelier - 2ème partie - Prendre en compte les dimensions techniques Expérience suisse en matière de vidéosurveillance (Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques) Marc Buntschu Chef d Unité, Préposé fédéral suisse à la protection des données et à la transparence 1

2 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence 2. La sensibilisation Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) 3. Les contrôles Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage-brouillage) 2

3 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence 2. La sensibilisation 3. Les contrôles Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 3

4 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence 2. La sensibilisation Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) 3. Les contrôles Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 4

5 5

6 6

7 7

8 8

9 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) 3. Les contrôles Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 9

10 Projet-pilote à l aéroport de Zurich-Kloten Système de reconnaissance FaRec 10

11 Système de reconnaissance FaRec Position du PFPDT: Examen du principe de proportionalité Examen des risques d erreur Clarification de la finalité Elaboration d une base légale formelle Elaboration d une réglementation d application claire et détaillée 11

12 Système de reconnaissance FaRec 12

13 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) 3. Les contrôles Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 13

14 Contrôle de la vidéosurveillance en gare de Zurich 14

15 Swiss Federal Data Protection and Information Commissioner, FDPIC Contrôle de la vidéosurveillance en gare de Zurich Après avoir reçu de nombreuses plaintes de voyageurs, le PFPDT a décidé d organiser un contrôle concernant la vidéosurveillance mise en place dans le gare ferroviaire très fréquentée de Zurich. 15

16 oncept of control - Process oncept de contrôle - Processus Advice Conseil Training Formation Plan of action Plan d action AEMTER OFFICES SFDPC-Staff Parliament Parlement Press Presse Complaints Plainte EXTERN EXTERNE ist of topics Liste thèmes Schedule of project Esquisse de projet Study of feasibility Etude de faisabilité Outsourcing Experts externes Invitation to tender Sorting / Choice Work instruction Notification Annonce ther supervisory authorities Preparation Préparation Parliamentary control committees Committee of financial control Data protection Commissioners from cantons / Länder Data Protection Commissioners other countries The complaintshandling Workshop CIRCA website PVK / OPCA Others... Co-ordination Information Introduction Introduction Analyses, Evaluation Analyse, exploitation Execution of the control Exécution du contrôle Report Rapport de travail Contract Planning Follow up (Suivi) Controlling Delivery Closure of the mandate Consultation Consultation 16 Post-control

17 Contrôle de la vidéosurveillance en gare de Zurich Constatation du PFPDT: Aucune information claire des usagers Aucune base légale Aucun concept de mise en place ni d utilisation de la vidéosurveillance 17

18 Contrôle de la vidéosurveillance en gare de Zurich Ce contrôle a permis: une prise de conscience de la problématique par les responsables la mise en place d un concept (finalités, compétences, ) un recensement des installations l élaboration d une réglementation spécifique 18

19 Contrôle de la vidéosurveillance en gare de Zurich Les résultats détaillés de contrôle ont été publiés dans le 10ème rapport d activités du PFPDT (2003)

20 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation 3. Les contrôles Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage-brouillage) 20

21 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation 3. Les contrôles Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 21

22 Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel HTTPS D Caméra numerique Base de données codée Serveur SSL Client (SeeTec 5 pour Windows) 22

23 Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel HTTPS D Caméra numerique Base de données codée Serveur SSL Client (SeeTec 5 pour Windows) 23

24 SeeTec HTTPS D Caméra numerique Base de données codée Serveur SSL Client (SeeTec 5 pour Windows) 24

25 Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel HTTPS D Caméra numerique Base de données codée Serveur SSL Client (SeeTec 5 pour Windows) 25

26 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation 3. Les contrôles Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 26

27 Contrôle de la vidéosurveillance au centre commercial Aldi 27

28 Technologie Burkhalter: zone coupée 28

29 Technologie Burkhalter: zone coupée 29

30 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation 3. Les contrôles Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage-brouillage) 30

31 Technologie Emitall: Floutagebrouillage 31

32 Technologie Emitall: Floutagebrouillage 32

33 Technologie Emitall: Floutagebrouillage 33

34 Technologie Emitall: Floutagebrouillage 34

35 Technologie Emitall: Floutagebrouillage 35

36 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal Expert informatique du PFPDT: Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Philippe Bolgiani 2. La sensibilisation Feuillets thématiques Les contrôles Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage-brouillage) 36

37 Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques 1. Le cadre légal 2. La sensibilisation 3. Les contrôles Les réglementations spécifiques La loi sur la protection des données La jurisprudence Feuillets thématiques Accompagnement de projets (FAREC) Gare ferroviaire de Zürich (CFF) 4. Les développements technologiques Vidéo à la poste, banques, magasins (Technologie SeeTec: chiffrement par logiciel) Vidéo sur le lieu de travail au magasin ALDI (Technologie Burkhalter: zone coupée) Vidéo avec mouvement (Technologie Emitall: floutage--brouillage) 37

38 La conférence francophone Vendredi Ateliers de sensibilisation et de formation aux bonnes pratiques La prise en compte des dimensions techniques Je vous remercie de votre attention! Du cadre légal à la prise en compte des dimensions techniques Marc Buntschu Chef d unité auprès du Préposé fédéral suisse à la protection des données et à la transparence 38

(exemple d un magasin ALDI)

(exemple d un magasin ALDI) Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence PFPDT Contrôle du système de vidéosurveillance de la société ALDI SUISSE SA (exemple d un magasin ALDI) Résumé du rapport final du Préposé

Plus en détail

Protection des données et de la personnalité sur le lieu de travail: un droit légitime

Protection des données et de la personnalité sur le lieu de travail: un droit légitime Protection des données et de la personnalité sur le lieu de travail: un droit légitime Protection des données et de la personnalité au travail: un sujet qui nous concerne tous La possibilité d avoir un

Plus en détail

Protection de la sphère privée et des données au travail un droit légitime

Protection de la sphère privée et des données au travail un droit légitime Les autorités fédérales de la Confédération suisse Protection de la sphère privée et des données au travail un droit légitime Berne / Lausanne, 28.01.2013 - Dans le contexte de la septième Journée de la

Plus en détail

21 mars 2012. Simulations et Méthodes de Monte Carlo. DADI Charles-Abner. Objectifs et intérêt de ce T.E.R. Générer l'aléatoire.

21 mars 2012. Simulations et Méthodes de Monte Carlo. DADI Charles-Abner. Objectifs et intérêt de ce T.E.R. Générer l'aléatoire. de 21 mars 2012 () 21 mars 2012 1 / 6 de 1 2 3 4 5 () 21 mars 2012 2 / 6 1 de 2 3 4 5 () 21 mars 2012 3 / 6 1 2 de 3 4 5 () 21 mars 2012 4 / 6 1 2 de 3 4 de 5 () 21 mars 2012 5 / 6 de 1 2 3 4 5 () 21 mars

Plus en détail

Aspects de la protection des données dans le domaine bancaire

Aspects de la protection des données dans le domaine bancaire Aspects de la protection des données Aperçu Les principes de la LPD En particulier - La communication de DP à l étranger - L accès aux DP de la banque - La surveillance interne Cas pratiques Les principes

Plus en détail

vous souhaitent la bienvenue

vous souhaitent la bienvenue vous souhaitent la bienvenue Le droit de voyage et Internet Orateur Rolf Metz, avocat L histoire de l agence de voyages "TravelVoyages" et de M. Untel, l homme malchanceux. L agence de voyages "TravelVoyages"

Plus en détail

«Big brother is watching you» La vidéosurveillance, instrument de prévention dans l espace public

«Big brother is watching you» La vidéosurveillance, instrument de prévention dans l espace public 4 e rencontre du réseau Jeunes et violence 14 mai 2013, Zurich «Big brother is watching you» La vidéosurveillance, instrument de prévention dans l espace public Maurice Illi Unité de gestion de la sécurité

Plus en détail

Vidéosurveillance sauvage à la gare!

Vidéosurveillance sauvage à la gare! 1 sur 5 03.12.2015 08:28 29/10/2015 LA CHAUX-DE-FONDS Douze caméras ont été installées sous l abri des bus par l entreprise TransN. Mais les autorités communales, propriétaires de la place, n ont jamais

Plus en détail

Ordonnance sur la construction de la ligne ferroviaire suisse à travers les Alpes

Ordonnance sur la construction de la ligne ferroviaire suisse à travers les Alpes Ordonnance sur la construction de la ligne ferroviaire suisse à travers les Alpes (Ordonnance sur le transit alpin, Otransa) 742.104.1 du 28 février 2001 (Etat le 10 avril 2001) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français

Resolution proposed by the website working group. Available in: English - Français Resolution proposed by the website working group Available in: English - Français EN Proposers: 31 st International Conference of Data Protection and Privacy Commissioners Madrid, Spain 4 6 November 2009

Plus en détail

Qualité et Gestion 18 Juin 2008. Intégration du SCI dans le système de management existant

Qualité et Gestion 18 Juin 2008. Intégration du SCI dans le système de management existant Qualité et Gestion 18 Juin 2008 Intégration du SCI dans le système de management existant 0 Anuschka Küng Economiste d entreprise HES Certification Six Sigma Certification Risk Manager CISA, CIA (i.a.)

Plus en détail

Vidéosurveillance en entreprise Céline Dubey Guillaume Saignelégier, le 14 mars 2013

Vidéosurveillance en entreprise Céline Dubey Guillaume Saignelégier, le 14 mars 2013 Vidéosurveillance en entreprise Céline Dubey Guillaume Saignelégier, le 14 mars 2013 Introduction 2 Surveiller terme ambivalent Notion de contrôle Notion de bienveillance Observer attentivement, pour contrôler

Plus en détail

2.0. Service interactif de sensibilisation à la protection des données et à la transparence dans le cadre organisationnel. Dossier de présentation

2.0. Service interactif de sensibilisation à la protection des données et à la transparence dans le cadre organisationnel. Dossier de présentation 2.0 Dossier de présentation Service interactif de sensibilisation à la protection des données et à la transparence dans le cadre organisationnel. «Tell me a fact and I ll learn. Tell me the truth and I

Plus en détail

A. M. A. Contractant Général - Projets Clés en Main A. M. A. Construction. Quality First Safety Before

A. M. A. Contractant Général - Projets Clés en Main A. M. A. Construction. Quality First Safety Before Contractant Général - Projets Clés en Main Quality First Safety Before Le mot du Fondateur Je m engage à amener mon équipe sur le chemin de la réussite internationale en leur offrant les moyens nécessaires

Plus en détail

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille Genève La Praille Gestion de projets et de travaux Grand-Portes 2 1213 Onex Tel. +41 (0)22 792 12 63 Fax +41 (0)22 792 12 94 geneve@techdata.net

Plus en détail

Edna Ekhivalak Elias Commissioner of Nunavut Commissaire du Nunavut

Edna Ekhivalak Elias Commissioner of Nunavut Commissaire du Nunavut SECOND SESSION THIRD LEGISLATIVE ASSEMBLY OF NUNAVUT DEUXIÈME SESSION TROISIÈME ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU NUNAVUT GOVERNMENT BILL PROJET DE LOI DU GOUVERNEMENT BILL 52 PROJET DE LOI N o 52 SUPPLEMENTARY

Plus en détail

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique

Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique SPF of Public Health, Food Chain security and Environment 1 Coordination de la coopération scientifique entre l EFSA et la Belgique Réunion des organisations de l article 36 Bruxelles, 11 octobre 2011

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement communal sur la vidéosurveillance

Commune de Sierre. Règlement communal sur la vidéosurveillance Règlement communal sur la vidéosurveillance Le Conseil général de Sierre Vu : - les dispositions de l'article 28 de la loi sur l'information du public, la protection des données et l'archivage (LIPDA)

Plus en détail

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini

ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS. Sous la direction du Professeur Pierre Louis Manfrini MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION ORGANISATION ET GOUVERNANCE DES ENTREPRISES PUBLIQUES ET DES PARTICIPATIONS CONTEXTE ET THÉMATIQUE Durant les vingt dernières

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT)

Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) Administration fédérale admin.ch Préposé fédéral à la protection

Plus en détail

Gare CFF de Fribourg à louer env. 176 m2 Restaurant / surface pour restauration rapide

Gare CFF de Fribourg à louer env. 176 m2 Restaurant / surface pour restauration rapide Gare CFF de Fribourg à louer env. 176 m2 Restaurant / surface pour restauration rapide La gare CFF de Fribourg La gare CFF de Fribourg, située au centre des avenues commerçantes, est la plate-forme interurbaine

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

ES ET DE LA VIE PRIVÉE E 29 th INTERNATIONAL DATA PROTECTION AND PRIVACY COMMISSIONERS CONFERENCE

ES ET DE LA VIE PRIVÉE E 29 th INTERNATIONAL DATA PROTECTION AND PRIVACY COMMISSIONERS CONFERENCE 29e CONFÉRE INTERNATIONALE DES COMMISSAIRES À LA PROTECTION DES DONNÉES ET DE LA VIE PRIV ES ET DE LA VIE PRIVÉE E 29 th INTERNATIONAL DATA PROTECTION AND PRIVACY COMMISSIONERS CONFERE Saying what you

Plus en détail

Monsieur Pascal Broulis Conseiller d Etat Chef du Département des finances Rue de la Paix 6 1014 Lausanne

Monsieur Pascal Broulis Conseiller d Etat Chef du Département des finances Rue de la Paix 6 1014 Lausanne Monsieur Pascal Broulis Conseiller d Etat Chef du Département des finances Rue de la Paix 6 1014 Lausanne Lausanne, le 21 septembre 2006 S:\COMMUN\POLITIQUE\Position\2006\POL0643.doc NOL Avant-projet de

Plus en détail

protection des données personnelles

protection des données personnelles MSc in Management, option Information Systems and Services Science Maîtrise Universitaire en Management Public (MAP), mention Science des Services Selected Topics Principes généraux g en matière de protection

Plus en détail

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015.

Le lobbying pour la réhabilitation de la ligne du RER Sud-Léman, dite «du Tonkin» entre Genève et le Valais via Evian sera poursuivi en 2015. Association transports et environnement (ATE) Section genevoise Programme 2015 Politique globale de la mobilité La section genevoise de l ATE poursuivra le travail de suivi, de positionnement et de propositions

Plus en détail

La vidéosurveillance par les communes

La vidéosurveillance par les communes La vidéosurveillance par les communes Préposée à la protection des données et à l information La vidéosurveillance concerne la protection des données personnelles 2 Types de vidéosurveillance d observation

Plus en détail

Wüest & Partner et Immobilier public

Wüest & Partner et Immobilier public Wüest & et Immobilier public 2015 Slide 1 Wüest & et l'immobilier public 1 2015 Domaines de conseil Conseil indépendant et support aux décideurs pour le management et le développement de l immobilier public.

Plus en détail

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE VELOSTATION DE MONTBRILLANT COORDINATION VELOSTATIONSSUISSE, RENCONTRE D INFORMATION 8 NOVEMBRE 2012 Contexte : tous les fans de Tintin connaissent

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

N 2. Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com N 2 Favoriser des partenariats concrets entre gares et collectivités locales

Plus en détail

Rédiger la partie scientifique et technique du projet (Partie B) Qualité scientifique et technique

Rédiger la partie scientifique et technique du projet (Partie B) Qualité scientifique et technique Rédiger la partie scientifique et technique du projet (Partie B) Qualité scientifique et technique Virginie Entringer Chargée d Affaires SHS, Université François Rabelais 3.2.1 Définir le contenu scientifique

Plus en détail

GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DEBITEURS

GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DEBITEURS GESTION DE LA TRESORERIE ET RISQUES DEBITEURS Le rôle de l' Petit-déjeuner des PME et des start-up Vendredi 27 juin 2014 Olivier CHOLLET, Préposé de l'office des poursuites de Genève 14.07.2014 - Page

Plus en détail

Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

Le Conseil d Etat du canton de Fribourg .0.5 Ordonnance du mai 005 relative aux sites Internet de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 9 let. c de la loi du 6 octobre 00 sur l organisation du Conseil d Etat et de l administration

Plus en détail

Ordonnance sur l informatique et la télécommunication dans l administration fédérale

Ordonnance sur l informatique et la télécommunication dans l administration fédérale Ordonnance sur l informatique et la télécommunication dans l administration fédérale (Ordonnance sur l informatique dans l administration fédérale, OIAF) du 23 février 2000 Le Conseil fédéral suisse, vu

Plus en détail

Tian-Tan Horizon S.A. 瑞 士 天 壇 四 方 有 限 公 司

Tian-Tan Horizon S.A. 瑞 士 天 壇 四 方 有 限 公 司 WORLD EXPO 2010 SHANGHAI CHINA PRESENTATION PROGRAMME 2010 上 海 世 博 局 瑞 士 推 广 活 动 日 程 Monday 31 August 2009 Venue:Intercontinental Hotel Geneva 7-9 Chemin du Petit Saconnex 1209 Geneva 16h00 Presentation

Plus en détail

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne INSIGHT Invitation 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne La Fondation d investissement pour la prévoyance en faveur du personnel IST a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire institutionnel

Plus en détail

Plateforme ONG des droits humains Modèle pour une institution nationale des droits humains en Suisse (INDH-CH) du 7 juillet 2014 1

Plateforme ONG des droits humains Modèle pour une institution nationale des droits humains en Suisse (INDH-CH) du 7 juillet 2014 1 Plateforme ONG des droits humains Modèle pour une institution nationale des droits humains en Suisse (INDH-CH) du 7 juillet 2014 1 1. Introduction Le présent document de travail a été adopté à l unanimité

Plus en détail

Documentation de base sur les résultats 2010 des achats tests d alcool

Documentation de base sur les résultats 2010 des achats tests d alcool Département fédéral des finances DFF Régie fédérale des alcools RFA Documentation de base Date 23 mai 2011 Documentation de base sur les résultats 2010 des achats tests d alcool La vente d alcool est soumise

Plus en détail

Öbu le réseau pour une économie durable

Öbu le réseau pour une économie durable Öbu le réseau pour une économie durable Quelles aides financières et outils concrets pour intégrer le développement durable dans votre projet d entreprise? Sarra Harbi Responsable Romandie harbi@oebu.ch

Plus en détail

Portrait de Berinfor

Portrait de Berinfor Portrait de Berinfor Berinfor AG Présentation de l entreprise Talacker 35 8001 Zurich Suisse www.berinfor.ch 2014 Berinfor AG Présentation de l entreprise 2014 2 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

Conventions de prestations (CP) entre gestionnaires d infrastructure ferroviaire et cantons conformément à l art. 32a de la loi sur les chemins de fer

Conventions de prestations (CP) entre gestionnaires d infrastructure ferroviaire et cantons conformément à l art. 32a de la loi sur les chemins de fer Conventions de prestations (CP) entre gestionnaires d infrastructure ferroviaire et cantons conformément à l art. 32a de la loi sur les chemins de fer Dispositions générales Version 0.5, juillet 2012 Table

Plus en détail

BXL 1434 IMPLÉMENTATION D UN SYSTÈME D ENTREPRISE TRANSACTIONNEL

BXL 1434 IMPLÉMENTATION D UN SYSTÈME D ENTREPRISE TRANSACTIONNEL BXL 1434 IMPLÉMENTATION D UN SYSTÈME D ENTREPRISE TRANSACTIONNEL SESSION D INFORMATION AUX CANDIDATS 13.08.2013 OBJET DE LA SESSION D INFORMATION Eclairer les candidats potentiels au sujet de la procédure

Plus en détail

Le système de contrôle interne

Le système de contrôle interne Le système de contrôle interne Vendredi 27 février 2009 Muriel Sella Bassoli Titulaire du brevet d avocat Tax and Legal services Clémentine Largeteau Manager, Audit services 1 Les petits déjeuner des PME

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PAYERNE

MUNICIPALITE DE PAYERNE MUNICIPALITE DE PAYERNE Au Conseil Communal de Payerne : Préavis n 01/2013 Objet du préavis Installation de caméras de vidéosurveillance Municipalité de Payerne / Préavis n 01/2013 Page 2 / 8 AU CONSEIL

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit :

Conclue entre : Les communes de CHAVANNES-PRES-RENENS CRISSIER ECUBLENS et RENENS. Lesquelles exposent préalablement ce qui suit : Annexe I : projet de convention intercommunale, 30.11.2010 CONVENTION RÉGISSANT LES RELATIONS TECHNIQUES ET FINANCIÈRES DANS LE CADRE DU CRÉDIT D ÉTUDE POUR LA PHASE DE PROJET DÉFINITIF «RÉNOVATION URBAINE

Plus en détail

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Rue des Chanoines 2, 1700 Fribourg Autorité cantonale de la transparence

Plus en détail

ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS

ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS AVIS N O 1 ASPECTS ÉTHIQUES DE L UTILISATION DE CAMÉRAS VIDEO DANS LES MILIEUX DE VIE DES AÎNÉS ADOPTÉ À L UNANIMITÉ PAR LE COMITÉ NATIONAL D ÉTHIQUE SUR LE VIEILLISSEMENT SÉANCE DU 29 JUIN 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Me Michel Chavanne Avocat, spécialiste fsa en droit du travail Grand-Chêne 8 1002 Lausanne Tél: 021 345 36 40 mail: mchavanne@r-associes.

Me Michel Chavanne Avocat, spécialiste fsa en droit du travail Grand-Chêne 8 1002 Lausanne Tél: 021 345 36 40 mail: mchavanne@r-associes. HR VAUD «Droit du travail: Présentation théorique de la problématique de la surveillance des employés et de la protection de leurs données. Où va-t-on?» Me Michel Chavanne Avocat, spécialiste fsa en droit

Plus en détail

Relations entreprises

Relations entreprises Relations entreprises François-Xavier Verriest Mastère spécialisé management et développement des systèmes d information 2012-2013 A propos de Volvo IT Le groupe Volvo a créé un service informatique indépendant,

Plus en détail

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT

L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT POLITIQUE DE GESTION concernant L UTILISATION DE LA VIDÉOSURVEILLANCE AVEC ENREGISTREMENT CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Conseils d établissement : entre le 2 février et le Adoptée le : 19 avril

Plus en détail

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances 1 Objectifs du nouveau modèle comptable. Deux objectifs

Plus en détail

Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1)

Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1) Guide utilisateur des services WASATIS (Manuel Version 1.1) Bienvenue dans le monde de la vidéotranquillité de Wasatis, nous vous remercions de votre confiance. Préambule Wasatis est aujourd hui la société

Plus en détail

Règlement sur le traitement des données de fichiers automatisés de SWICA

Règlement sur le traitement des données de fichiers automatisés de SWICA Règlement sur le traitement des données de fichiers automatisés de SWICA SWICA Römerstrasse 38, 8401 Winterthour 15.08.2014 / VWA 1/11 Sommaire 1 Généralités... 4 1.1 Fondements juridiques... 4 1.2 But

Plus en détail

La Convention des Maires Un engagement pour une politique européenne énergie et climat

La Convention des Maires Un engagement pour une politique européenne énergie et climat La Convention des Maires Un engagement pour une politique européenne énergie et climat Namur, 21 Octobre 2015 Elodie Bossio, FEDARENE Bureau de la Convention des Maires La Convention des Maires en chiffres

Plus en détail

Contrôle de la Peste porcine Classique à Hispaniola & Surveillance en Jamaique, Belize et Bahamas

Contrôle de la Peste porcine Classique à Hispaniola & Surveillance en Jamaique, Belize et Bahamas Endémie Contrôle Contrôle de la Peste porcine Classique à Hispaniola & en Jamaique, Belize et Bahamas Belize 1996 Réunion de fin de projet, République Dominicaine 1-5 mars 2004 Stratégie Conduire un programme

Plus en détail

Conseil d'administration de la MOT Board of Directors of the MOT

Conseil d'administration de la MOT Board of Directors of the MOT Conseil d'administration de la MOT Board of Directors of the MOT Chamonix 18 juin/june 2015 À l'invitation de / On the invitation of the Conférence transfrontalière Espace Mont Blanc Mission Opérationnelle

Plus en détail

LE SPF INTÉRIEUR ET LA

LE SPF INTÉRIEUR ET LA LE SPF INTÉRIEUR ET LA VIDÉOSURVEILLANCE Caroline Atas, Sylvie Murengerantwari, Sofie Van Waes LE SPF INTÉRIEUR ET LA VIDÉOSURVEILLANCE I. LE CADRE JURIDIQUE II. OFFRE DE SOUTIEN DU SPF INTÉRIEUR I. LE

Plus en détail

ThyssenKrupp Marine Systems AG

ThyssenKrupp Marine Systems AG ThyssenKrupp Marine Systems AG Hermann-Blohm-Str. 3 20457 Hamburg, Germany P.O. Box: 10 07 20 20005 Hamburg, Germany Phone: +49 (0)40 1800-0 Fax +49 (0)40 1800-1111 E-mail: marinesystems@thyssenkrupp.com

Plus en détail

Réunion du cluster Habitat Bâtiment Intelligent (HBI) 17 Mars 2014 L I NTELLIGENCE ENERGÉTIQUE

Réunion du cluster Habitat Bâtiment Intelligent (HBI) 17 Mars 2014 L I NTELLIGENCE ENERGÉTIQUE Réunion du cluster Habitat Bâtiment Intelligent (HBI) 17 Mars 2014 P RÉSENTATION DU PROJET ADVICE ACCEPTA BILITÉ ET DROIT DE L I NTELLIGENCE ENERGÉTIQUE Présentation du Projet ADvICE En quelques mots La

Plus en détail

SteP (Strategy Training e-platform Plateforme en ligne de formation à la stratégie)

SteP (Strategy Training e-platform Plateforme en ligne de formation à la stratégie) SteP (Strategy Training e-platform Plateforme en ligne de formation à la stratégie) 2013-1-TR1-LEO05-47550 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2013 Type de Projet: Statut: Accroche marketing:

Plus en détail

WEBRISKCONTROL UNE SOLUTION SIMPLE ET ÉCONOMIQUE DE GESTION DES RISQUES. Version 1.1 Pittet Risk Management 2009

WEBRISKCONTROL UNE SOLUTION SIMPLE ET ÉCONOMIQUE DE GESTION DES RISQUES. Version 1.1 Pittet Risk Management 2009 Version 1.1 Pittet Risk Management 2009 Sommaire 1. WebRiskControl, c est quoi? p. 3 2. Pourquoi un système de contrôle interne (SCI)? p. 4 3. Les 4 grandes étapes de la gestion des risques p. 5 4. La

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF. Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF

Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF. Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF Cheffe ou chef de marketing avec diplôme fédéral DF Spécialiste de marketing avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste en marketing réalisent des études

Plus en détail

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE

CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH L a b o r a t o i r e E u r o p é e n p o u r l a P h y s i q u e d e s P a r t i c u l e s E u r o p e a

Plus en détail

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg .0.8 Ordonnance du 4 avril 007 relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu les articles 8 à 88 de la loi

Plus en détail

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL FINANCIAL ADMINISTRATION ACT SPECIAL WARRANT

LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL FINANCIAL ADMINISTRATION ACT SPECIAL WARRANT SPECIAL WARRANT LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES MANDAT SPÉCIAL Pursuant to subsections 19(2) and (3) of the Financial Administration Act, the Commissioner in Executive Council hereby issues this

Plus en détail

GUIDE DE SYNTHÈSE. Caméra Réseau AXIS 212 PTZ

GUIDE DE SYNTHÈSE. Caméra Réseau AXIS 212 PTZ GUIDE DE SYNTHÈSE TABLE DES MATIÈRES 1 Préface... 3 2 Présentation... 3 3 Applications types... 3 4 Principe de fonctionnement... 3 5 Installation de la caméra réseau Axis... 4 5.1 Installation à l aide

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Cologne Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2016 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DU CANTON D'ALFRED ET PLANTAGENET ORDRE DU JOUR RÉUNION RÉGULIÈRE LE LUNDI 19 OCTOBRE 2015 À 19H00 SALLE COMMUNAUTAIRE DE PLANTAGENET

MUNICIPALITÉ DU CANTON D'ALFRED ET PLANTAGENET ORDRE DU JOUR RÉUNION RÉGULIÈRE LE LUNDI 19 OCTOBRE 2015 À 19H00 SALLE COMMUNAUTAIRE DE PLANTAGENET MUNICIPALITÉ DU CANTON D'ALFRED ET PLANTAGENET ORDRE DU JOUR RÉUNION RÉGULIÈRE LE LUNDI 19 OCTOBRE 2015 À 19H00 SALLE COMMUNAUTAIRE DE PLANTAGENET MUNICIPALITY OF THE TOWNSHIP OF ALFRED AND PLANTAGENET

Plus en détail

SPECIALISTE EN MARKETING. Formation professionnelle de Spécialiste en marketing, préparant au brevet fédéral de Spécialiste en marketing

SPECIALISTE EN MARKETING. Formation professionnelle de Spécialiste en marketing, préparant au brevet fédéral de Spécialiste en marketing SPECIALISTE EN MARKETING Formation professionnelle de Spécialiste en marketing, préparant au brevet fédéral de Spécialiste en marketing 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

Préavis n 10/14 au Conseil communal

Préavis n 10/14 au Conseil communal COMMUNE D AUBONNE Municipalité Préavis n 10/14 au Conseil communal Règlement communal relatif à l'utilisation de caméras de vidéosurveillance Délégué municipal : - M. Jean-Christophe de Mestral, municipal

Plus en détail

Internationalisation du secteur bancaire Perspective de l autorité de surveillance

Internationalisation du secteur bancaire Perspective de l autorité de surveillance Internationalisation du secteur bancaire Perspective de l autorité de surveillance Dr Nina Arquint, Membre de la Direction de la FINMA Structure internationale en matière de réglementation et de surveillance

Plus en détail

FM - Outsourcing dans le secteur publique à l exemple de l EPFZ

FM - Outsourcing dans le secteur publique à l exemple de l EPFZ FM - Outsourcing dans le secteur publique à l exemple de l EPFZ 28 Janvier 2015 Présentation Nicolas Gysi Consultant senior, RESO Partners SA membre du cadre Aloys-Fauquez 2 Direct +41 44 809 21 07 1018

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR Le voyage d affaires, version simple et enrichissante. TABLE DES MATIÈRES 1. POUR UN BON DÉPART...3 RÔLES INDIVIDUELS....3 ADHÉSION DE VOTRE ENTREPRISE...5 OUVERTURE DE SESSION....5

Plus en détail

COMMUNICATION TRANSFRONTIÈRE

COMMUNICATION TRANSFRONTIÈRE Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Rue des Chanoines 2, 1700 Fribourg T +41 26 322 50 08, F +41 26 305

Plus en détail

2014 Lyon est une chance Sécurité, la complémentarité avec l Etat. Optimiser les capacités d intervention et de présence de la police nationale

2014 Lyon est une chance Sécurité, la complémentarité avec l Etat. Optimiser les capacités d intervention et de présence de la police nationale Les derniers bilans sécurité du Préfet font état d une ville relativement sûre, où les délits et crimes en augmentation requièrent d abord des moyens d investigation (cambriolages, crimes intrafamiliaux).

Plus en détail

{PRIVATE MAIL MERGE DOCUMENT SEPARATOR}

{PRIVATE MAIL MERGE DOCUMENT SEPARATOR} {PRIVATE MAIL MERGE DOCUMENT SEPARATOR} Label1 08.05.2007 Oren-Olivier Puder Autorisations/Fonds de placement +41 31 322 07 76 Oren-Olivier.Puder@ebk.admin.ch 2007-05-04/263/PUO Aux destinataires selon

Plus en détail

Communiqué SWX n 42/2005

Communiqué SWX n 42/2005 Communiqué SWX n 42/2005 De: Member Services Tél: +41 (0)58 854 24 73 E-mail: salespart@swx.com Fax: +41 (0)58 854 24 76 Pages: 5 Date: Concerne: Adaptation des Directives 10 «Obligation

Plus en détail

Direction B Unité Personnel, Administration et Budget

Direction B Unité Personnel, Administration et Budget Unité Personnel, Administration et Budget Avanade Belgium BVBA Mr Marc Sorée Guldensporenpark 76 blok H 9820 MERELBEKE Strasbourg, 1 1 "12" 2013 Attribution du marché public n 06/2013 Configuration serveurs

Plus en détail

La déféminisation de la pauvreté

La déféminisation de la pauvreté La déféminisation de la pauvreté 2005 TR/05/B/F/PP/178057 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2005 La déféminisation de la pauvreté 2005 TR/05/B/F/PP/178057 Type de Projet: Projets Pilotes

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

Spesenregulativ Swiss Ice Hockey Regio League. Règlement relatif aux frais pour les fonctionnaires de la Swiss ce Hockey Regio League (RL)

Spesenregulativ Swiss Ice Hockey Regio League. Règlement relatif aux frais pour les fonctionnaires de la Swiss ce Hockey Regio League (RL) Règlement relatif aux frais pour les fonctionnaires de la Swiss ce Hockey Regio League (RL) 1 Table des matières Table des matières 2 Abréviations 2 1 Généralités 3 1.1 Champ d'application 3 1.2 Définition

Plus en détail

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens

Conclue entre les Municipalités de : Chavannes-près-Renens Crissier Écublens Renens Convention régissant les relations techniques et financières dans le cadre du crédit de construction de la rénovation urbaine de la Gare de Renens, lot 3 «espaces publics». Conclue entre les Municipalités

Plus en détail

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms

Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Evaluation et gestion du risque des champs radiofréquences: Une perspective de l'oms Dr E. van Deventer HSE/PHE/IHE 239 Le Projet International EMF Etabli en 1996 Coordonné au siège de l'oms Un effort

Plus en détail

établi par le Bureau Permanent * * *

établi par le Bureau Permanent * * * QUESTIONNAIRE janvier / January 2007 QUESTIONNAIRE ADRESSÉ AUX PARTIES PRENANTES DANS LE DOMAINE DE L ARBITRAGE COMMERCIAL EN VUE D EXAMINER L OPPORTUNITÉ D ÉLABORER UN INSTRUMENT RELATIF AU CHOIX DE LA

Plus en détail

TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LA FORMULE DE NOTIFICATION R-084-2014 FORM OF NOTIFICATION REGULATIONS R-084-2014

TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LA FORMULE DE NOTIFICATION R-084-2014 FORM OF NOTIFICATION REGULATIONS R-084-2014 NORTHWEST TERRITORIES LANDS ACT FORM OF NOTIFICATION REGULATIONS R-084-2014 LOI SUR LES TERRES DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST RÈGLEMENT SUR LA FORMULE DE NOTIFICATION R-084-2014 AMENDED BY MODIFIÉ PAR This

Plus en détail

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information

Appel à candidatures. Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Appel à candidatures Audit de l organisation, de la planification et du pilotage des systèmes d information Version 0.6 20 mars 2015 Statut Validé 1 Introduction 1.1 Présentation de l Agence universitaire

Plus en détail

Chantiers sans interruption de trafic: La sécurité des chantiers

Chantiers sans interruption de trafic: La sécurité des chantiers Annonce pour le cours de formation continue VSS Chantiers sans interruption de trafic: 12 avril 18 avril 21 avril 26 avril 3 mai 2016 HEIG-VD, Bâtiment St-Roch, Yverdon-les-Bains COURS DE FORMATION CONTINUE

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010

BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Formation préventive et accompagnement psychologique des agents 51 11 46 / 01 53 33 11 46 victimologie@sncf.fr BILAN D ACTIVITE DU PÔLE DE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Année 2010 Permanence Téléphonique Prise

Plus en détail

Les matinées PMI. PMBOK 3ième édition (2004): La révolution du PMI. De la théorie à la pratique. Carl.Gilbert@SolutionsGPcmg.com

Les matinées PMI. PMBOK 3ième édition (2004): La révolution du PMI. De la théorie à la pratique. Carl.Gilbert@SolutionsGPcmg.com Les matinées PMI PMBOK 3ième édition (2004): La révolution du PMI 1 PDU De la théorie à la pratique Carl.Gilbert@SolutionsGPcmg.com PMBOK 3ième édition (2004): La révolution du PMI - Page 1 Votre conférencier

Plus en détail

Management de projet Palette de prestations

Management de projet Palette de prestations Management de projet Palette de prestations Rue Voltaire 1 CH-1006 T 021 617 55 75 F 021 617 55 76 iteral@iteral.ch www.iteral.ch Management de projet Palette de prestations Le management de projet : comment?

Plus en détail

Recommandation. Y (demanderesse, tiers concerné au sens de l art. 11 LTrans) l Office fédéral des migrations (ODM) N

Recommandation. Y (demanderesse, tiers concerné au sens de l art. 11 LTrans) l Office fédéral des migrations (ODM) N Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence PFPDT Berne, le 19.03.2015 Recommandation émise au titre de l art. 14 de la loi fédérale sur le principe de la transparence dans l administration

Plus en détail

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods C-539 C-539 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 An Act to promote

Plus en détail

BILL 5 PROJET DE LOI N O 5

BILL 5 PROJET DE LOI N O 5 SIXTH SESSION, SIXTEENTH LEGISLATIVE ASSEMBLY OF THE NORTHWEST TERRITORIES SIXIÈME SESSION, SEIZIÈME ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DES TERRITOIRES DU NORD-OUEST BILL 5 PROJET DE LOI N O 5 WRITE-OFF OF DEBTS ACT,

Plus en détail