Wüest & Partner et Immobilier public

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Wüest & Partner et Immobilier public"

Transcription

1 Wüest & et Immobilier public 2015 Slide 1 Wüest & et l'immobilier public

2 Domaines de conseil Conseil indépendant et support aux décideurs pour le management et le développement de l immobilier public. Stratégie et développement de projets Comptabilisation des coûts et Controlling Management et organisation En tant que cabinet de conseil indépendant, Wüest & s engage d agir uniquement selon les intérêts et objectifs du client. Evaluations immobilières et informations de marché Conseil Décideurs Immobilier public Nos clients sont les décideurs pour le développement et la direction de la gestion immobilière avec des questions concernant la stratégie, l organisation ou le controlling. Nous sommes des partenaires compétents pour l immobilier public dans tous les domaines: Administration, Exploitation, Santé, Culture, Instruction, Immeubles de placement Slide 2

3 Conseil : Patrimoines immobiliers publics Patrimoines immobiliers publics Patrimoine administratif Patrimoine financier Patrimoine spécial Institutions étatiques Immeubles nécessaires pour l exploitation Immeubles de placement Stratégie immobilière Actifs LPP, Fondations Infrastructure, Instruction, Santé Management / Organisation Gestion du portefeuille et évaluation immobilière Controlling Analyses de site et de marché / évaluations de projets Slide 3

4 Quelques références Les Services pour l Immobilier public Stratégie immobilière Management / Organisation Gestion du portefeuille et évaluation immobilière Controlling Analyses de sites et et marchés / évaluations de projets Autres domaines Canton de Thurgovie: Stratégie immobilière et masterplan pour le management Canton de Schwyz: Stratégie immobilière et concept d aménagement du territoire Ville de Soleure: Stratégie de portefeuille et d entretien bâtiments élevés Ville de Winterthour projet «gestion immobilière centrale» réorganisation et centralisation de la gestion immobilière municipale Office fédéral pour les constructions et la logistique: Support dans l élaboration modèle des loyers décomposition état brut, aménagement de base, autres composants des coûts Ville de Rheinfelden: Réorganisation service immobilier pour les habitants et la commune Canton Bâle-Campagne, Berne, Grisons, Zurich: Evaluation patrimoine financier et administratif selon IPSAS Office fédéral pour les constructions et la logistique: Evaluation immeubles selon valeur résiduelle et juste valeur Commune d Unterägeri: Analyse d état et concept d entretien immobilier municipal CFF Immobilier: Manuel évaluation projets de développement Ville de Berne: Nouvelle construction immeuble administratif; évaluation immeuble administratif et nouveau projet selon différents scénarios d utilisation De nombreux mandats variés... Ville de Bienne: Stratégie "habiter à Bienne Poste et CFF: Données de base loyers de marché et évolutions de marché Slide 4

5 Wüest & Contact Wüest & SA Rue du Stand CH-1204 Genève Tél Fax Wüest & est également présent à Zurich, Berne (dès mi-2015), Francfort et Berlin. Nabil Aziz Ing. civil EPFL dipl. IEI, MBA-HEC Hervé Froidevaux Lic. es sc. économiques Patrik Schmid MRICS Architecte ETH/SIA, MAS ETH MTEC/BWI Slide 5

Mémento statistique Les finances publiques 2014

Mémento statistique Les finances publiques 2014 Mémento statistique Les finances publiques 2014 Clôture des comptes de la Confédération (sans les comptes spéciaux) D en % en mio CHF 2012 2013 2014 13 / 14 Recettes ordinaires 62 997 65 032 63 876-1,8

Plus en détail

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 Nom... Prénom... Adresse privée Rue... NPA... Localité... Pays... Tél... Fax... Email... Date... Signature...

Plus en détail

N ISIN CH0201975338 RAPPORT ANNUEL N 2 AU 31 DÉCEMBRE 2014

N ISIN CH0201975338 RAPPORT ANNUEL N 2 AU 31 DÉCEMBRE 2014 N ISIN CH0201975338 RAPPORT ANNUEL N 2 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Sommaire Introduction 2 Organisation 3 Rapport de gestion sur l exercice 2014 4 Compte de fortune 5 Compte de résultat 6 Engagements hypothécaires

Plus en détail

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO (1 Euro = 1,46 franc suisse) Sources Confédération Cantons s Total Impôts directs 14'428'989 22'827'092 15'125'492 52'381'573 Impôts sur la consommation 20'401'040

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Düsseldorf Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2015 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

Règlement sur les finances de l Université

Règlement sur les finances de l Université Règlement sur les finances de l Université vu la loi fédérale sur l aide aux universités et la coopération dans le domaine des hautes écoles du 8 octobre 1999 ; vu la loi sur l université du 13 juin 2008

Plus en détail

Nous sommes Livit Lausanne

Nous sommes Livit Lausanne Nous sommes Livit Lausanne Grâce à notre grand engagement, à nos connaissances, à notre savoir-faire et à notre expérience, nous mettons tout en œuvre pour exploiter le potentiel de votre bien immobilier,

Plus en détail

4 Rendement des immeubles multifamiliaux

4 Rendement des immeubles multifamiliaux 4 Rendement des immeubles multifamiliaux Chapitre 4 Rendement des immeubles multifamiliaux 80 ans d observation du rendement Les immeubles multifamiliaux bénéficient depuis longtemps de l engouement des

Plus en détail

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard 2015 Impôts Suisse Personnes physiques Société Fiduciaire Suisse SA Comparaison fiscale intercantonale 2015 Chef-lieu du canton Impôt sur les successions Impôt sur les donations Revenu brut du

Plus en détail

1 Informations sur la Fondation de placements immobiliers Turidomus et les groupes de placement

1 Informations sur la Fondation de placements immobiliers Turidomus et les groupes de placement Ce prospectus, ainsi que la charte, les statuts, le règlement, les directives de placement, et le dernier rapport d activités annuel ou semestriel, réglementent et explicitent les relations entre les investisseurs

Plus en détail

«Plus de chances pour tous, en apprenant avec les meilleurs.»

«Plus de chances pour tous, en apprenant avec les meilleurs.» «Plus de chances pour tous, en apprenant avec les meilleurs.» L éducation est décisive pour notre avenir Chaque enfant compte! Le Forum Bildung est la seule organisation indépendante, qui se consacre aux

Plus en détail

Evaluations statistiques

Evaluations statistiques 1 / 20 Evaluations statistiques Statistiques annuelles 2013, analyse pour l'ensemble de la Suisse Informations et formulaires de demande: www.leprogrammebatiments.ch 2 / 20 15.01.2014 Centre national de

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Cologne Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2016 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

avec 30 ans Wüest & Partner 10 ans Datahouse

avec 30 ans Wüest & Partner 10 ans Datahouse avec 30 ans Wüest & Partner 10 ans Datahouse 2015/2016 L entreprise et son orientation Wüest & Partner procure des remarquables bases de décisions aux acteurs de l immobilier. Wüest & Partner est un cabinet

Plus en détail

Dispositions générales. Nom et siège. But

Dispositions générales. Nom et siège. But Statuts Schweizerische Vereinigung der Pflegedienstleiterinnen und -leiter Association Suisse des Directrices et Directeurs des Services Infirmiers Associazione Svizzera dei Capi Servizio Cure Infermieristiche

Plus en détail

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1.

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1. Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 5 Rôles, structures et collaboration 5.3 Organes de la collaboration VERSION

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Immobilier. Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Immobilier. Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013 Immobilier Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013 Contenu Marché suisse description et évolution bulle immobilière et position de la BNS Marchés internationaux cycles immobiliers Investissements immobiliers

Plus en détail

DOSSIERS DE PRESSE CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION PAX HOLDING ET PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA

DOSSIERS DE PRESSE CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION PAX HOLDING ET PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA DOSSIERS DE PRESSE CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION PAX HOLDING ET PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION CONSEIL D ADMINISTRATION ET DIRECTION

Plus en détail

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ Sommaire Organisation 2 Compte de fortune 3 Compte de résultat 4 Engagements hypothécaires 5 Taux de rémunération

Plus en détail

Orientation financière Analyse de votre patrimoine

Orientation financière Analyse de votre patrimoine 22 janvier 2008 Orientation financière Analyse de votre patrimoine Dossier personnel à l'intention de Anne EXEMPLE Rue de l'exercice 32 1200 GENEVE Etat du patrimoine pris en compte Analyse par rapport

Plus en détail

www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014

www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014 www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014 «Smart City Les cités de l énergie sur la voie des villes à utilisation

Plus en détail

Demande d admission en tant que membre associé

Demande d admission en tant que membre associé Demande d admission en tant que membre associé Nom de l entreprise (selon inscription au registre du commerce RC) ou département sécurité d une société La demande d admission en tant que membre associé

Plus en détail

sia Construction durable Bâtiment Recommandation SIA 112/1 2004 Amendements au modèle de prestations SIA 112

sia Construction durable Bâtiment Recommandation SIA 112/1 2004 Amendements au modèle de prestations SIA 112 Recommandation SIA 112/1 2004 sia Construction durable Bâtiment Amendements au modèle de prestations SIA 112 schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes

Plus en détail

Introduction Liste des abréviations

Introduction Liste des abréviations Table des matières Table des matières Introduction Liste des abréviations Page III XV XVII A. Impôts du revenu et de la fortune 1 1. Impôt fédéral direct 1 2. Canton d'argovie 2 3. Canton d'appenzell Rhodes-Intérieures

Plus en détail

P 16. Andrea Hämmerle. Ulrich Gygi, Président du Conseil d administration. Monika Ribar. Alexandra Post Quillet. Conrad Löffel.

P 16. Andrea Hämmerle. Ulrich Gygi, Président du Conseil d administration. Monika Ribar. Alexandra Post Quillet. Conrad Löffel. P 16 Ulrich Gygi, Président du Conseil d administration Monika Ribar Andrea Hämmerle Andreas Hunziker Conrad Löffel Alexandra Post Quillet Peter Siegenthaler Hans-Jürg Spillmann Daniel Trolliet P 17 Conseil

Plus en détail

Clients français déjà imposés au forfait : que faire?

Clients français déjà imposés au forfait : que faire? 11 juin 2014 Clients français déjà imposés au forfait : que faire? Conférence Academy & Finance du 11 juin 2014 Alexandre de Senarclens ads@oher.ch 2/20 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Les menaces politiques

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Double imposition intercantonale élimination des pertes de répartition en droit intercantonal

Double imposition intercantonale élimination des pertes de répartition en droit intercantonal Double imposition intercantonale élimination des pertes de répartition en droit intercantonal Circulaire 27 - du 15 mars 2007 1. Pratique antérieure Selon les principes tendant à éliminer la double imposition

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE CONSEIL FEDERAL SUISSE CONCERNANT LE TRAITEMENT FISCAL DES LIBERALITES FAITES DANS DES BUTS DESINTERESSES signé à Paris le 30 octobre 1979,

Plus en détail

Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM)

Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM) Annonce pour le cours de formation continue VSS Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM) 26 août 3 septembre 4 septembre 2015 EPFL, Lausanne COURS DE FORMATION CONTINUE VSS Sécurité

Plus en détail

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille Genève La Praille Gestion de projets et de travaux Grand-Portes 2 1213 Onex Tel. +41 (0)22 792 12 63 Fax +41 (0)22 792 12 94 geneve@techdata.net

Plus en détail

PRÉSENTATION BERINFOR

PRÉSENTATION BERINFOR PRÉSENTATION BERINFOR Berinfor AG Présentation d entreprise Talacker 35 8001 Zürich Schweiz www.berinfor.ch 2013 MISSION ET CHAMPS D ACTIVITÉS Nous conseillons et soutenons les hautes écoles dans leurs

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE Valables à partir du 1 er janvier 2008 Légende des abréviations ASMP ASD AGC ARD CC CCA CR FFMP WS NOS NWS RFJM ZS Association Suisse de la musique populaire (Association

Plus en détail

Mise en place des normes IPSAS, l'expérience de l'etat de Genève

Mise en place des normes IPSAS, l'expérience de l'etat de Genève Mise en place des normes IPSAS, l'expérience de l'etat de Genève Présentation de l'inspection cantonale des finances de Genève Séminaire international EURORAI à BAD-HOMBURG Acteurs de la normalisation

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI]

Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Certificate of Advanced Studies en investigation financière [CAS IF] Certificate of Advanced Studies in Financial Investigation [CAS FI] Les Hautes écoles spécialisées Les Hautes écoles spécialisées (HES),

Plus en détail

La création d entreprise en Suisse

La création d entreprise en Suisse La création d entreprise en Suisse Sommaire 1. Entreprise individuelle (EI) 2. Succursale d une entreprise étrangère 3. Société à responsabilité limitée (Sàrl) 4. Société anonyme (SA) 5. TVA : Réaliser

Plus en détail

La voie SIA vers l efficacité énergétique

La voie SIA vers l efficacité énergétique Cahier technique 2040 La voie SIA vers l efficacité énergétique schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes società svizzera degli ingegneri e degli

Plus en détail

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne»

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Présentation de la fondation «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Conseil des 50 - UCV - 26 novembre 2015 1 Sommaire Une solution innovante à un enjeu sociétal Un positionnement clair

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

Formation continue CAS. en expertise technique dans l immobilier. en «Expertise technique dans l immobilier»

Formation continue CAS. en expertise technique dans l immobilier. en «Expertise technique dans l immobilier» Formation continue CAS en expertise technique dans l immobilier Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Expertise technique dans l immobilier» 2 3 Situation et contexte Chaque bâtiment subit des dégâts

Plus en détail

Immobilier d activités: une niche d investissement sous-estimée

Immobilier d activités: une niche d investissement sous-estimée Immobilier d activités: une niche d investissement sous-estimée Patrick Richard, Procimmo SA, Directeur Swiss Real Estate Funds Day 2015 Genève, 2 Agenda Quelques éléments factuels relatifs au marché immobilier

Plus en détail

STATISTIQUE 12-2012 MESURES ADMINISTRATIVES FRAPPANT LES CONDUCTEURS DE VEHICULES SUISSE

STATISTIQUE 12-2012 MESURES ADMINISTRATIVES FRAPPANT LES CONDUCTEURS DE VEHICULES SUISSE STATISTIQUE 12-2012 MESURES ADMINISTRATIVES FRAPPANT LES CONDUCTEURS DE VEHICULES SUISSE Tableau Page ------------------- 001 Vue d'ensemble des mesures enregistrées 1-3 002 Mesures administratives / Age

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Table des matières I. DISPOSITIONS GENERALES 4 Art.

Plus en détail

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation à l EPFL) du 14 juin 2004 (Etat le 1 er septembre 2015) La Direction

Plus en détail

Prospectus avec contrat de fonds de placement intégré de droit suisse, catégorie fonds immobiliers

Prospectus avec contrat de fonds de placement intégré de droit suisse, catégorie fonds immobiliers Prospectus avec contrat de fonds de placement intégré de droit suisse, catégorie fonds immobiliers 1 ère partie : prospectus MAI 2015 DIRECTION REALSTONE SA CP 1255 CH-1001 Lausanne / VD BANQUE DÉPOSITAIRE

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Compte consolidé de la Confédération

Compte consolidé de la Confédération Compte consolidé de la Confédération Expériences avec la première élaboration Association pour les finances et la comptabilité publiques Colloque du 3 septembre 2010 Markus Stöckli, chef du service comptabilité,

Plus en détail

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Rapport annuel 2013 Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Sommaire 1 Assemblées générales... 3 2 Comité / Présidence... 3 3 Direction...

Plus en détail

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage

2014/2015 : Rétrospective et perspectives. Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage 2014/2015 : Rétrospective et perspectives Epargne mobilière pour comptes Epargne 3 et de libre passage Rétrospective 2014 L annonce, l année dernière, par la Réserve fédérale américaine (Fed) de réduire

Plus en détail

BIOGRAPHIEs PARtEnAIREs

BIOGRAPHIEs PARtEnAIREs BUREAU Fondé: 2008 Forme juridique: SA Partenaires: Claudius Fruehauf, Guillaume Henry, Carlos Viladoms Administration: Veronique Mockers Nombre d employés: 10-15 Coordonées: Fruehauf, Henry & Viladoms

Plus en détail

Credit Suisse Real Estate Fund International Le fonds suisse d investissements immobiliers internationaux. Nouvelle émission du 25 mai au 8 juin 2011

Credit Suisse Real Estate Fund International Le fonds suisse d investissements immobiliers internationaux. Nouvelle émission du 25 mai au 8 juin 2011 Real Estate Asset Management Nouvelle émission du 25 mai au 8 juin 2011 Credit Suisse Real Estate Fund International Le fonds suisse d investissements immobiliers internationaux Ce produit ne peut être

Plus en détail

Conseil en stratégie pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates

Conseil en stratégie pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates Investisseurs institutionnels Conseil en pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates Règlement de placement En tant que principal instrument de gestion, le règlement

Plus en détail

Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales

Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales (Directive immobilière du Domaine des EPF) du 1er janvier 2013 Le Conseil des EPF; vu l art. 8, al. 4 de l ordonnance

Plus en détail

Communiqué. Les Tessinois champions en matière de protection du climat

Communiqué. Les Tessinois champions en matière de protection du climat Communiqué Les Tessinois champions en matière de protection du climat Zurich Suisse www.zurich.ch Zurich Compagnie d Assurances SA Zurich Compagnie d assurances sur la Vie SA Media Relations Thurgauerstrasse

Plus en détail

Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident 2012

Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident 2012 Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident Présentation de l assureur Assura, assurance maladie et accident est une fondation au sens des articles 80ss CC dont le siège est à Pully. Le Conseil

Plus en détail

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 NoventusCollect Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 Édition 2004 Placements en pool de type K Table des matières A Généralités 3 Art. 1 Objectifs de la politique de placement

Plus en détail

Evaluation des immeubles de véhicules de placement

Evaluation des immeubles de véhicules de placement Evaluation des immeubles de véhicules de placement Philippe Favarger Philippe Thalmann 1 Plan Références légales pour l'évaluation des immeubles appartenant à des placements collectifs valeur vénale La

Plus en détail

Informations destinées à la presse

Informations destinées à la presse Informations destinées à la presse Table des matières 1. Le Groupe Carlsberg Faits et chiffres European Network Organisation Commande de production pour le Groupe Carlsberg 2. Faits concernant le site

Plus en détail

SATW Mobility 2030 MobilitySalon

SATW Mobility 2030 MobilitySalon SATW Mobility 2030 MobilitySalon Le développement de l offre ferroviaire à l horizon 2030 Vincent Ducrot CFF Voyageurs Responsable Trafic grandes Lignes CFF Trafic grandes Lignes SATW Mobility 2030 29.08.2008

Plus en détail

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL MARCHÉS FINANCIERS: UNE ÉVOLUTION ERRATIQUE

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL MARCHÉS FINANCIERS: UNE ÉVOLUTION ERRATIQUE BULLETIN CIEPP Administration de la caisse 67, rue de Saint-Jean - 1211 Genève 11 - Tél. 022 715 31 11 Agences: Bulle - Fribourg - Neuchâtel - Porrentruy Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle

Plus en détail

Placements chez l'employeur

Placements chez l'employeur Placements chez l'employeur Réunion d information de l ASIP concernant le premier paquet d ordonnances de l OPP 2 dans le cadre de la première révision de la LPP Dr. Andreas Reichlin, Associé PPCmetrics

Plus en détail

Plus de prestations pour vos fonds de prévoyance. Invitation personnelle aux manifestations d information de Zurich et Vita

Plus de prestations pour vos fonds de prévoyance. Invitation personnelle aux manifestations d information de Zurich et Vita Plus de prestations pour vos fonds de prévoyance Invitation personnelle aux manifestations d information de Zurich et Vita Nous répondons à vos demandes. Car nous sommes là où vous êtes. Sous la marque

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Démographie réorganiser

Démographie réorganiser Démographie réorganiser Congrès national 2014 de la Société Suisse de Gérontologie (SSG) Fribourg Dr Hans Groth, MBA World Ageing and Demographic Forum, St-Gall Page 1 Dr Hans Groth l Congrès national

Plus en détail

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation à l EPFL) du 14 juin 2004 (Etat le 1 er septembre 2009) La Direction

Plus en détail

Consultation sur le règlement d examen et les directives concernant l examen professionnel fédéral de «Spécialiste en administration publique»

Consultation sur le règlement d examen et les directives concernant l examen professionnel fédéral de «Spécialiste en administration publique» Consultation sur le règlement d examen et les directives concernant l examen professionnel fédéral de «Spécialiste en administration publique» Synthèse des résultats Berne, le décembre Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Le développement du système suisse de protection sociale. Points de repères chronologiques 1

Le développement du système suisse de protection sociale. Points de repères chronologiques 1 Le développement du système suisse de protection sociale Points de repères chronologiques 1 Période 1815-1873 1815 Le canton de Zurich édicte la première loi sur la protection des enfants en Europe. Interdiction

Plus en détail

Contexte économique :

Contexte économique : Analyse de Marché Mai 2013 Contexte économique : En ce début d année, l économie suisse est stimulée par des nouvelles favorables des marchés financiers internationaux et par le regain de dynamisme, qui

Plus en détail

La Tuilière Sud Métamorphose, Ville de Lausanne

La Tuilière Sud Métamorphose, Ville de Lausanne Séance Délégation Municipalité du 11 octobre 2013 La Tuilière Sud Métamorphose, Ville de Lausanne Structuration juridique et financière du projet Créateurs Immobiliers SA - Rue Baylon 2 bis- 1227 Carouge

Plus en détail

Aspects fiscaux de la loi sur la fusion

Aspects fiscaux de la loi sur la fusion Aspects fiscaux de la loi sur la fusion Peter Riedweg, Zürich 1 1. Introduction La loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine (Loi sur la fusion, LFus) est

Plus en détail

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances 1 Objectifs du nouveau modèle comptable. Deux objectifs

Plus en détail

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette Nouvelle Année

Nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette Nouvelle Année ENVIRONNEMENT LéGISLATIF, FISCAL ET économique EN MOUVEMENT Dans un environnement législatif, fiscal et économique en mouvement, nous mettons nos ressources à votre disposition pour vous accompagner tout

Plus en détail

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne INSIGHT Invitation 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne La Fondation d investissement pour la prévoyance en faveur du personnel IST a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire institutionnel

Plus en détail

> Cet article synthétise les points de vue de spécialistes de l investissement immobilier qui

> Cet article synthétise les points de vue de spécialistes de l investissement immobilier qui L INVESTISSEMENT IMMOBILIER DANS LES CAISSES DE PENSION > Cet article synthétise les points de vue de spécialistes de l investissement immobilier qui apportent des éclairages en termes de structure, d

Plus en détail

informations statistiques

informations statistiques 06 INDUSTRIE, commerce ET SERVICES n 10 février 2013 Le commerce extérieur du canton de Genève en 2011 En 2011, selon les résultats définitifs de la statistique du commerce extérieur établie par l Administration

Plus en détail

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire»)

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Les ressortissants étrangers qui s installent en Suisse sont en principe soumis aux mêmes impôts sur le revenu et sur la fortune que les citoyens suisses.

Plus en détail

Ne pas perdre du temps avec des candidats inadaptés. Ne pas rechercher des professionnels, mais les choisir.

Ne pas perdre du temps avec des candidats inadaptés. Ne pas rechercher des professionnels, mais les choisir. Ne pas perdre du temps avec des candidats inadaptés. Ne pas rechercher des professionnels, mais les choisir. 2500 nouveaux CV de professionnels qualifiés par semaine 10% 16 à 24 ans 36% des candidats ont

Plus en détail

ANNEXE N 3 : CREDIT-BAIL ET LOCATION-VENTE

ANNEXE N 3 : CREDIT-BAIL ET LOCATION-VENTE ANNEXE N 3 : CREDIT-BAIL ET LOCATION-VENTE Les schémas d écritures n 1, 2 et 3 se rapportent à deux formules de location-vente qui devraient être les plus couramment utilisées dans les contrats de ce type

Plus en détail

Le nombre de faillites au premier semestre 2009 atteint, avec 2455 faillites, un nouveau record depuis plus de 10 ans

Le nombre de faillites au premier semestre 2009 atteint, avec 2455 faillites, un nouveau record depuis plus de 10 ans Faillites et créations d entreprise Chiffres de janvier à juin comparés à l année précédente 1 er semestre Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Canton de Vaud : chiffres-clés 2014

Canton de Vaud : chiffres-clés 2014 Canton de Vaud : chiffres-clés 2014 des 1996 : + 75 % l assurance-maladie : 2,85 milliards de francs de 85 ans : 12 911 francs santé de 18 ans : 1 398 francs : 3 846 francs + 38 % (CH : + 29 %) + 16 %

Plus en détail

Geschäftsbericht. Rapport de gestion. Rapporto di gestione

Geschäftsbericht. Rapport de gestion. Rapporto di gestione Schiedskommission im Eisenbahnverkehr Commission d arbitrage dans le domaine des chemins de fer Commissione d arbitrato in materia ferroviaria Railways Arbitration Commission Geschäftsbericht Rapport de

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail

Credit Suisse Real Estate Fund PropertyPlus. Genève, 28 janvier 2010 Swiss Real Estate Funds Day

Credit Suisse Real Estate Fund PropertyPlus. Genève, 28 janvier 2010 Swiss Real Estate Funds Day Credit Suisse Real Estate Fund PropertyPlus Genève, 28 janvier 2010 Swiss Real Estate Funds Day Structure de notre établissement Janvier 2010 Slide 2 Organisation Suisse Suisse Markus Graf Credit Suisse

Plus en détail

REALSTONE DEVELOPMENT FUND

REALSTONE DEVELOPMENT FUND Contrat de fonds avec annexe REALSTONE DEVELOPMENT FUND Contrat de fonds de placement I. Bases 1 banque dépositaire, dispositions de la LPCC non applicables 1. Sous la dénomination «Realstone Development

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare»

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Secrétariat du Grand Conseil IN 153 Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Le Collectif 500 a lancé l initiative populaire cantonale formulée intitulée

Plus en détail

Le service médical régional (SMR)

Le service médical régional (SMR) 50 Le service médical régional (SMR) Werner Durrer, lic. phil., Directeur Office AI, Lucerne Premières expériences tirées de la procédure d'instruction de l assurance-invalidité Pendant plus de dix ans,

Plus en détail

Processus d attribution d un numéro RCC à un(e) physiothérapeute indépendant(e)

Processus d attribution d un numéro RCC à un(e) physiothérapeute indépendant(e) Processus d attribution d un numéro RCC à un(e) physiothérapeute indépendant(e) Les conditions à remplir pour l'ouverture d'un cabinet dépendent du canton où le physiothérapeute veut exercer son activité

Plus en détail

Voilà comment les entreprises suisses paient leurs factures

Voilà comment les entreprises suisses paient leurs factures Voilà comment les entreprises suisses paient leurs factures Près de la moitié de toutes les factures sont payées trop tard. «Röstigraben» aussi pour l argent: les Suisses romands font particulièrement

Plus en détail

Travaux à Yverdon-les-Bains.

Travaux à Yverdon-les-Bains. Travaux à Yverdon-les-Bains. ICN supprimés entre Biel/Bienne et Genève-Aéroport toute ou partie de la journée: du 5 avril au 8 mai 2013. Les CFF investissent pour l avenir! Sommaire. Les lignes concernées.

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Avant-propos Pour l agglomération du grand Zurich, la place bancaire revêt une importance économique et sociale tout à fait centrale. En particulier parce

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Communiqué de presse 1/2008 3.9.2008

Communiqué de presse 1/2008 3.9.2008 Asset-manager d investissements spécialisés Bien investir dans l immobilier Martin Meili et Roland Vögele, spécialistes reconnus dans le monde immobilier et financier ont créé en 2008 la société MV Invest

Plus en détail

Questions fréquentes sur les examens

Questions fréquentes sur les examens État au 23 février 2012 sfpkiw, c/o SVIT Schweiz Puls 5, Giessereistrasse 18 CH-8005 Zürich Telefon +41 (0) 44 434 78 93 Fax +41 (0) 44 434 78 99 E-Mail info@sfpk.ch www.sfpk.ch Examens suivant le règlement

Plus en détail

Prêts pour l avenir grâce à la réorganisation des tâches de la branche de l assurance-maladie

Prêts pour l avenir grâce à la réorganisation des tâches de la branche de l assurance-maladie Prêts pour l avenir grâce à la réorganisation des tâches de la branche de l assurance-maladie Les changements marquants sur les plans politiques, médicaux et sociaux, ainsi qu au niveau de la structure

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

Engagement pour votre bien immobilier

Engagement pour votre bien immobilier Engagement pour votre bien immobilier L espace, le temps et l énergie sont les ressources les plus prisées. Avoir de l espace et du temps est à la fois un privilège fantastique et une grande chance. Dans

Plus en détail

Management de projet Palette de prestations

Management de projet Palette de prestations Management de projet Palette de prestations Rue Voltaire 1 CH-1006 T 021 617 55 75 F 021 617 55 76 iteral@iteral.ch www.iteral.ch Management de projet Palette de prestations Le management de projet : comment?

Plus en détail