Wüest & Partner et Immobilier public

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Wüest & Partner et Immobilier public"

Transcription

1 Wüest & et Immobilier public 2015 Slide 1 Wüest & et l'immobilier public

2 Domaines de conseil Conseil indépendant et support aux décideurs pour le management et le développement de l immobilier public. Stratégie et développement de projets Comptabilisation des coûts et Controlling Management et organisation En tant que cabinet de conseil indépendant, Wüest & s engage d agir uniquement selon les intérêts et objectifs du client. Evaluations immobilières et informations de marché Conseil Décideurs Immobilier public Nos clients sont les décideurs pour le développement et la direction de la gestion immobilière avec des questions concernant la stratégie, l organisation ou le controlling. Nous sommes des partenaires compétents pour l immobilier public dans tous les domaines: Administration, Exploitation, Santé, Culture, Instruction, Immeubles de placement Slide 2

3 Conseil : Patrimoines immobiliers publics Patrimoines immobiliers publics Patrimoine administratif Patrimoine financier Patrimoine spécial Institutions étatiques Immeubles nécessaires pour l exploitation Immeubles de placement Stratégie immobilière Actifs LPP, Fondations Infrastructure, Instruction, Santé Management / Organisation Gestion du portefeuille et évaluation immobilière Controlling Analyses de site et de marché / évaluations de projets Slide 3

4 Quelques références Les Services pour l Immobilier public Stratégie immobilière Management / Organisation Gestion du portefeuille et évaluation immobilière Controlling Analyses de sites et et marchés / évaluations de projets Autres domaines Canton de Thurgovie: Stratégie immobilière et masterplan pour le management Canton de Schwyz: Stratégie immobilière et concept d aménagement du territoire Ville de Soleure: Stratégie de portefeuille et d entretien bâtiments élevés Ville de Winterthour projet «gestion immobilière centrale» réorganisation et centralisation de la gestion immobilière municipale Office fédéral pour les constructions et la logistique: Support dans l élaboration modèle des loyers décomposition état brut, aménagement de base, autres composants des coûts Ville de Rheinfelden: Réorganisation service immobilier pour les habitants et la commune Canton Bâle-Campagne, Berne, Grisons, Zurich: Evaluation patrimoine financier et administratif selon IPSAS Office fédéral pour les constructions et la logistique: Evaluation immeubles selon valeur résiduelle et juste valeur Commune d Unterägeri: Analyse d état et concept d entretien immobilier municipal CFF Immobilier: Manuel évaluation projets de développement Ville de Berne: Nouvelle construction immeuble administratif; évaluation immeuble administratif et nouveau projet selon différents scénarios d utilisation De nombreux mandats variés... Ville de Bienne: Stratégie "habiter à Bienne Poste et CFF: Données de base loyers de marché et évolutions de marché Slide 4

5 Wüest & Contact Wüest & SA Rue du Stand CH-1204 Genève Tél Fax Wüest & est également présent à Zurich, Berne (dès mi-2015), Francfort et Berlin. Nabil Aziz Ing. civil EPFL dipl. IEI, MBA-HEC Hervé Froidevaux Lic. es sc. économiques Patrik Schmid MRICS Architecte ETH/SIA, MAS ETH MTEC/BWI Slide 5

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015

manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 manifestation d intérêt master of advanced studies mas epfl en expertise dans l immobilier 2012 2015 Nom... Prénom... Adresse privée Rue... NPA... Localité... Pays... Tél... Fax... Email... Date... Signature...

Plus en détail

Mémento statistique Les finances publiques 2014

Mémento statistique Les finances publiques 2014 Mémento statistique Les finances publiques 2014 Clôture des comptes de la Confédération (sans les comptes spéciaux) D en % en mio CHF 2012 2013 2014 13 / 14 Recettes ordinaires 62 997 65 032 63 876-1,8

Plus en détail

Nous sommes Livit Lausanne

Nous sommes Livit Lausanne Nous sommes Livit Lausanne Grâce à notre grand engagement, à nos connaissances, à notre savoir-faire et à notre expérience, nous mettons tout en œuvre pour exploiter le potentiel de votre bien immobilier,

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Düsseldorf Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2015 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1.

Manuel pour l immobilier au DDPS. Registre 5 Rôles, structures et collaboration. 5.3_Organes de la collaboration_1.2.doc VERSION 1. Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Manuel pour l immobilier au DDPS Registre 5 Rôles, structures et collaboration 5.3 Organes de la collaboration VERSION

Plus en détail

www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014

www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014 www.smartcity-suisse.ch www.citedelenergie.ch «Smart Cities Projets, outils et stratégies pour l avenir» Bâle, mercredi 3 décembre 2014 «Smart City Les cités de l énergie sur la voie des villes à utilisation

Plus en détail

Orientation financière Analyse de votre patrimoine

Orientation financière Analyse de votre patrimoine 22 janvier 2008 Orientation financière Analyse de votre patrimoine Dossier personnel à l'intention de Anne EXEMPLE Rue de l'exercice 32 1200 GENEVE Etat du patrimoine pris en compte Analyse par rapport

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Cologne PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Cologne Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2016 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève

Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Office de la Promotion Economique du Canton de Genève Aspects fiscaux et comptables du 2ème pilier Florian Magnollay Expert-comptable diplômé Expert diplômé en finance et controlling Partner, Ernst & Young

Plus en détail

Le Quartier de l Innovation - EPFL

Le Quartier de l Innovation - EPFL Au cœur de la métropole lémanique Le Quartier de l Innovation - EPFL 7 nouveaux bâtiments prévus: 38 000 m 2 de surfaces administratives et de laboratoires remplissant les critères Minergie. 1 ère étape

Plus en détail

en Immobilier Pierre Jacquot Orox Asset Management

en Immobilier Pierre Jacquot Orox Asset Management Approche à valeur ajoutée en Immobilier Pierre Jacquot Orox Asset Management LES FONDAMENTAUX DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER 2 LES FONDAMENTAUX DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER RENDEMENT LOCATIF Revenu des

Plus en détail

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne»

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Présentation de la fondation «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Conseil des 50 - UCV - 26 novembre 2015 1 Sommaire Une solution innovante à un enjeu sociétal Un positionnement clair

Plus en détail

1 Informations sur la Fondation de placements immobiliers Turidomus et les groupes de placement

1 Informations sur la Fondation de placements immobiliers Turidomus et les groupes de placement Ce prospectus, ainsi que la charte, les statuts, le règlement, les directives de placement, et le dernier rapport d activités annuel ou semestriel, réglementent et explicitent les relations entre les investisseurs

Plus en détail

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne

INSIGHT. 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne INSIGHT Invitation 27 mars 2015 Hôtel Alpha-Palmiers Lausanne La Fondation d investissement pour la prévoyance en faveur du personnel IST a le plaisir de vous inviter à son prochain séminaire institutionnel

Plus en détail

sia Construction durable Bâtiment Recommandation SIA 112/1 2004 Amendements au modèle de prestations SIA 112

sia Construction durable Bâtiment Recommandation SIA 112/1 2004 Amendements au modèle de prestations SIA 112 Recommandation SIA 112/1 2004 sia Construction durable Bâtiment Amendements au modèle de prestations SIA 112 schweizerischer ingenieur- und architektenverein société suisse des ingénieurs et des architectes

Plus en détail

C 1 24. Accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (concordat sur les hautes écoles) (CHE) I. Dispositions générales

C 1 24. Accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (concordat sur les hautes écoles) (CHE) I. Dispositions générales Accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (concordat sur les hautes écoles) (CHE) C 1 24 du 20 juin 2013 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 2015) La Conférence suisse des directeurs cantonaux

Plus en détail

DOSSIERS DE PRESSE CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION PAX HOLDING ET PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA

DOSSIERS DE PRESSE CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION PAX HOLDING ET PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA DOSSIERS DE PRESSE CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION PAX HOLDING ET PAX, SOCIÉTÉ SUISSE D ASSURANCE SUR LA VIE SA CURRICULUM VITAE DES ORGANES DE DIRECTION CONSEIL D ADMINISTRATION ET DIRECTION

Plus en détail

PRÉSENTATION BERINFOR

PRÉSENTATION BERINFOR PRÉSENTATION BERINFOR Berinfor AG Présentation d entreprise Talacker 35 8001 Zürich Schweiz www.berinfor.ch 2013 MISSION ET CHAMPS D ACTIVITÉS Nous conseillons et soutenons les hautes écoles dans leurs

Plus en détail

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO (1 Euro = 1,46 franc suisse) Sources Confédération Cantons s Total Impôts directs 14'428'989 22'827'092 15'125'492 52'381'573 Impôts sur la consommation 20'401'040

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 2 Règlement de placement de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance

Plus en détail

wertfabrik. Faisons les présentations.

wertfabrik. Faisons les présentations. wertfabrik. Faisons les présentations. Notre spécialité? La valeur ajoutée Optimisation > de l ensemble des processus d entreprise > des compétences de direction Conseils Nous sommes l organisme de conseil

Plus en détail

UNE FAMILLE, DES VALEURS. «RÉUNIR SOUS UN MÊME TOIT LE PASSÉ ET L AVENIR, AUJOURD HUI.»

UNE FAMILLE, DES VALEURS. «RÉUNIR SOUS UN MÊME TOIT LE PASSÉ ET L AVENIR, AUJOURD HUI.» UNE FAMILLE, DES VALEURS. Les valeurs sont essentielles car elles donnent du sens à notre vie. Nos convictions et nos principes sont façonnés sur notre expérience ainsi que par l héritage transmis de nos

Plus en détail

bâtir investir valoriser

bâtir investir valoriser bâtir investir valoriser vision une globale ARTEA a placé le suivi des clients au cœur de ses préoccupations en offrant le meilleur service à l ensemble des locataires de ses immeubles. Ce service se caractérise

Plus en détail

Management de projet Palette de prestations

Management de projet Palette de prestations Management de projet Palette de prestations Rue Voltaire 1 CH-1006 T 021 617 55 75 F 021 617 55 76 iteral@iteral.ch www.iteral.ch Management de projet Palette de prestations Le management de projet : comment?

Plus en détail

Evaluations statistiques

Evaluations statistiques 1 / 20 Evaluations statistiques Statistiques annuelles 2013, analyse pour l'ensemble de la Suisse Informations et formulaires de demande: www.leprogrammebatiments.ch 2 / 20 15.01.2014 Centre national de

Plus en détail

Demande d admission en tant que membre associé

Demande d admission en tant que membre associé Demande d admission en tant que membre associé Nom de l entreprise (selon inscription au registre du commerce RC) ou département sécurité d une société La demande d admission en tant que membre associé

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Immobilier. Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Immobilier. Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013 Immobilier Nicolas Di Maggio, CIIA (BCV) 22.11.2013 Contenu Marché suisse description et évolution bulle immobilière et position de la BNS Marchés internationaux cycles immobiliers Investissements immobiliers

Plus en détail

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Rapport annuel 2013 Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Sommaire 1 Assemblées générales... 3 2 Comité / Présidence... 3 3 Direction...

Plus en détail

Statistique sur l encours des crédits

Statistique sur l encours des crédits Statistique sur l encours des crédits COMMENTAIRES I. CARACTÉRISTIQUES DE L ENQUÊTE OBJET DE L ENQUÊTE L enquête englobe tous les crédits et limites accordés au secteur non bancaire. Les opérations sur

Plus en détail

Questions fréquentes sur les examens

Questions fréquentes sur les examens État au 23 février 2012 sfpkiw, c/o SVIT Schweiz Puls 5, Giessereistrasse 18 CH-8005 Zürich Telefon +41 (0) 44 434 78 93 Fax +41 (0) 44 434 78 99 E-Mail info@sfpk.ch www.sfpk.ch Examens suivant le règlement

Plus en détail

La création d entreprise en Suisse

La création d entreprise en Suisse La création d entreprise en Suisse Sommaire 1. Entreprise individuelle (EI) 2. Succursale d une entreprise étrangère 3. Société à responsabilité limitée (Sàrl) 4. Société anonyme (SA) 5. TVA : Réaliser

Plus en détail

Proposition pour la consultation

Proposition pour la consultation Proposition pour la consultation 1 6088 va Arrêté du Grand Conseil concernant l adhésion du canton de Berne à l accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (concordat sur les hautes écoles)

Plus en détail

CBRE SUISSE LE COMMERCE DE DÉTAIL

CBRE SUISSE LE COMMERCE DE DÉTAIL CBRE SUISSE LE COMMERCE DE DÉTAIL Commerce de détail NOUS ALLIONS LES CONNAISSANCES DU COMMERCE DE DÉTAIL ET DE L IMMOBILIER, PARTOUT DANS LE MONDE... Une équipe d experts en commerce de détail conseille

Plus en détail

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille

Genève La Praille. SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille SOVALP - Société simple de valorisation de terrains à Genève La Praille Genève La Praille Gestion de projets et de travaux Grand-Portes 2 1213 Onex Tel. +41 (0)22 792 12 63 Fax +41 (0)22 792 12 94 geneve@techdata.net

Plus en détail

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier

Gestion des actifs et du patrimoine immobilier 06 Gestion Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de gérer mobiliers et s en vue d optimiser leur rentabilité et leur contribution à la performance économique globale de l entreprise.

Plus en détail

Loi d adhésion à l accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (Concordat sur les hautes écoles)

Loi d adhésion à l accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (Concordat sur les hautes écoles) Loi d adhésion à l accord intercantonal sur le domaine suisse des hautes écoles (Concordat sur les hautes écoles) du 16 décembre 2014 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles 13 alinéa 1, 15

Plus en détail

Evaluation immobilière pour institutions de prévoyance

Evaluation immobilière pour institutions de prévoyance Evaluation immobilière pour institutions de prévoyance Prof. Laboratoire d'economie Urbaine et de l'environnement EPFL «Price is what you pay. Value is what you get» Warren Buffett Dans les documents LPP:

Plus en détail

Statuts de la Caisse-maladie du personnel communal de la Ville de Neuchâtel

Statuts de la Caisse-maladie du personnel communal de la Ville de Neuchâtel Statuts de la Caisse-maladie du personnel communal de la Ville de Neuchâtel (Du 0 juin 1995) Raison sociale, nature juridique et siège Article premier.- 1 La Caisse-maladie du personnel communal de la

Plus en détail

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010

Faillites et créations d entreprise. Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites et créations d entreprises au 31 mai 2010 Chiffres par 31 mai 2010 22. 6. 2010 Editeur: Dun & Bradstreet (Schweiz) AG Grossmattstrasse 9 8902 Urdorf Téléphone 044 735 61 11 www.dnb.ch/presse Les faillites d entreprises continuent d augmenter Faillites

Plus en détail

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group

Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs. Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Protéger et créer des valeurs Gestion de patrimoine de Baloise Group Baloise Asset Management Solidité et succès Depuis plus de 150 ans la Bâloise Assurance gère ses actifs pour

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare»

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Secrétariat du Grand Conseil IN 153 Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Le Collectif 500 a lancé l initiative populaire cantonale formulée intitulée

Plus en détail

N ISIN CH0201975338 RAPPORT ANNUEL N 2 AU 31 DÉCEMBRE 2014

N ISIN CH0201975338 RAPPORT ANNUEL N 2 AU 31 DÉCEMBRE 2014 N ISIN CH0201975338 RAPPORT ANNUEL N 2 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Sommaire Introduction 2 Organisation 3 Rapport de gestion sur l exercice 2014 4 Compte de fortune 5 Compte de résultat 6 Engagements hypothécaires

Plus en détail

Le chantier des anciens arsenaux

Le chantier des anciens arsenaux E n b r e f Le chantier des anciens arsenaux Depuis le rachat de l arsenal fédéral par le Canton du Valais en 1985, le site des anciens arsenaux a été peu à peu investi par les institutions culturelles

Plus en détail

00 Table des matières (Page 1) TABLE DES MATIÈRES

00 Table des matières (Page 1) TABLE DES MATIÈRES 00 Table des matières (Page 1) TABLE DES MATIÈRES 1000 GESTION ADMINISTRATIVE 2000 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 3000 GESTION DES RESSOURCES FINANCIÈRES 4000 GESTION DES RESSOURCES MATÉRIELLES ET IMMOBILIÈRES

Plus en détail

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard 2015. Impôts Suisse Personnes physiques. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard 2015 Impôts Suisse Personnes physiques Société Fiduciaire Suisse SA Comparaison fiscale intercantonale 2015 Chef-lieu du canton Impôt sur les successions Impôt sur les donations Revenu brut du

Plus en détail

Plus de prestations pour vos fonds de prévoyance. Invitation personnelle aux manifestations d information de Zurich et Vita

Plus de prestations pour vos fonds de prévoyance. Invitation personnelle aux manifestations d information de Zurich et Vita Plus de prestations pour vos fonds de prévoyance Invitation personnelle aux manifestations d information de Zurich et Vita Nous répondons à vos demandes. Car nous sommes là où vous êtes. Sous la marque

Plus en détail

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE VELOSTATION DE MONTBRILLANT COORDINATION VELOSTATIONSSUISSE, RENCONTRE D INFORMATION 8 NOVEMBRE 2012 Contexte : tous les fans de Tintin connaissent

Plus en détail

Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM)

Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM) Annonce pour le cours de formation continue VSS Sécurité routière, Gestion des points noirs (procédure BSM) 26 août 3 septembre 4 septembre 2015 EPFL, Lausanne COURS DE FORMATION CONTINUE VSS Sécurité

Plus en détail

Un service unique pour l immobilier civil et militaire

Un service unique pour l immobilier civil et militaire 27 mai 2016 Un service unique pour l immobilier civil et militaire Rapport du Conseil fédéral donnant suite au postulat 12.4065 Vitali du 6 décembre 2012 Table des matières 1 Résumé... 3 2 Le postulat...

Plus en détail

P 16. Andrea Hämmerle. Ulrich Gygi, Président du Conseil d administration. Monika Ribar. Alexandra Post Quillet. Conrad Löffel.

P 16. Andrea Hämmerle. Ulrich Gygi, Président du Conseil d administration. Monika Ribar. Alexandra Post Quillet. Conrad Löffel. P 16 Ulrich Gygi, Président du Conseil d administration Monika Ribar Andrea Hämmerle Andreas Hunziker Conrad Löffel Alexandra Post Quillet Peter Siegenthaler Hans-Jürg Spillmann Daniel Trolliet P 17 Conseil

Plus en détail

Question d architecture? l architecture à trottinette!

Question d architecture? l architecture à trottinette! Question d architecture? l architecture à trottinette! la vallée du Flon vue de la Sallaz l école de la Sallaz vue sur les Alpes la rue du Bugnon vue sur le lac et les Alpes la vallée du Flon vue depuis

Plus en détail

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE

ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE LE CONSEIL FEDERAL SUISSE ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE FRANÇAISE ET LE CONSEIL FEDERAL SUISSE CONCERNANT LE TRAITEMENT FISCAL DES LIBERALITES FAITES DANS DES BUTS DESINTERESSES signé à Paris le 30 octobre 1979,

Plus en détail

avec 30 ans Wüest & Partner 10 ans Datahouse

avec 30 ans Wüest & Partner 10 ans Datahouse avec 30 ans Wüest & Partner 10 ans Datahouse 2015/2016 L entreprise et son orientation Wüest & Partner procure des remarquables bases de décisions aux acteurs de l immobilier. Wüest & Partner est un cabinet

Plus en détail

ÉTAT DE NEUCHÂTEL. Recensement cantonal de la population au 31 décembre 2013 Le canton de Neuchâtel en Suisse. Septembre 2014

ÉTAT DE NEUCHÂTEL. Recensement cantonal de la population au 31 décembre 2013 Le canton de Neuchâtel en Suisse. Septembre 2014 ÉTAT DE NEUCHÂTEL Recensement cantonal de la population au 31 décembre 213 Le canton de en Suisse Septembre 214 Département de l économie et de l'action sociale Appenzell AI Uri Obwald Glaris Nidwald Appenzell

Plus en détail

Immobilier d activités: une niche d investissement sous-estimée

Immobilier d activités: une niche d investissement sous-estimée Immobilier d activités: une niche d investissement sous-estimée Patrick Richard, Procimmo SA, Directeur Swiss Real Estate Funds Day 2015 Genève, 2 Agenda Quelques éléments factuels relatifs au marché immobilier

Plus en détail

«Plus de chances pour tous, en apprenant avec les meilleurs.»

«Plus de chances pour tous, en apprenant avec les meilleurs.» «Plus de chances pour tous, en apprenant avec les meilleurs.» L éducation est décisive pour notre avenir Chaque enfant compte! Le Forum Bildung est la seule organisation indépendante, qui se consacre aux

Plus en détail

De!Paris!à!Zurich!en!passant!par!Genève!!Retour!sur!trois!jours!D!

De!Paris!à!Zurich!en!passant!par!Genève!!Retour!sur!trois!jours!D! DeParisàZurichenpassantparGenève RetoursurtroisjoursD Du#02#au#04#mai#2012# Poursonpremiervoyaged étudeeneurope,lemastèrespécialisé«immobilier,bâtimentet Energie» proposa d étudier la Suisse. Un pays caractérisé

Plus en détail

wertfabrik. Faisons les présentations.

wertfabrik. Faisons les présentations. wertfabrik. Faisons les présentations. Notre spécialité? La valeur ajoutée Optimisation > de l ensemble des processus d entreprise > des compétences de direction Conseils Nous sommes l organisme de conseil

Plus en détail

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal

Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Direction des immeubles Direction des stratégies et transactions immobilières Juin 2009 Politique de développement durable pour les édifices de la Ville de Montréal Table des matières 1.0 Contexte et préambule...1

Plus en détail

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE PROPRIÉTÉ FONCIÈRE ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE Responsables: S. Nahrath, professeur à l IUKB P. Knoepfel, professeur à l IDHEAP THÉMATIQUE ET OBJECTIFS Depuis la mise en place de la politique

Plus en détail

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance.

Avocats et notaires. Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Avocats et notaires Services financiers pour avocats et notaires. Le Credit Suisse, votre partenaire de confiance. Table des matières Table des matières Le Credit Suisse, partenaire financier des avocats

Plus en détail

Portrait de Berinfor

Portrait de Berinfor Portrait de Berinfor Berinfor AG Présentation de l entreprise Talacker 35 8001 Zurich Suisse www.berinfor.ch 2014 Berinfor AG Présentation de l entreprise 2014 2 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

BIOGRAPHIEs PARtEnAIREs

BIOGRAPHIEs PARtEnAIREs BUREAU Fondé: 2008 Forme juridique: SA Partenaires: Claudius Fruehauf, Guillaume Henry, Carlos Viladoms Administration: Veronique Mockers Nombre d employés: 10-15 Coordonées: Fruehauf, Henry & Viladoms

Plus en détail

Poste Immobilier Management et Services SA La compétence au service de l immobilier en Suisse

Poste Immobilier Management et Services SA La compétence au service de l immobilier en Suisse Poste Immobilier La compétence au service de l immobilier en Suisse Poste Immobilier Poste Immobilier le partenaire immobilier polyvalent de la Poste suisse et de tiers sélectionnés: Dans toute la Suisse,

Plus en détail

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances

Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances Buts et aspects principaux du nouveau modèle comptable de la Confédération Contribution de Kurt Grüter Directeur du Contrôle Fédéral des Finances 1 Objectifs du nouveau modèle comptable. Deux objectifs

Plus en détail

La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l instruction publique (CDIP)

La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l instruction publique (CDIP) 45. Accord intercantonal du 0 juin 0 sur le domaine suisse des hautes écoles (concordat sur les hautes écoles) La Conférence suisse des directeurs cantonaux de l instruction publique (CDIP) Vu l article

Plus en détail

Le contrôle interne dans les entreprises privées. Retour d expérience terrain

Le contrôle interne dans les entreprises privées. Retour d expérience terrain Le contrôle interne dans les entreprises privées Retour d expérience terrain M. Thomas Kortmoller Directeur général, Optimiso Group SA conferencetko-ceec_v2014_09_02 Optimiso Group SA, 1 Sommaire 1) Notre

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Conseil en stratégie pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates

Conseil en stratégie pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates Investisseurs institutionnels Conseil en pour investisseurs institutionnels Un conseil compétent pour des questions délicates Règlement de placement En tant que principal instrument de gestion, le règlement

Plus en détail

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014)

Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle. (Édition de janvier 2014) Règlement de placement de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle (Édition de janvier 2014) 2 Règlement de placement Sommaire 1. Bases 3 2. Gestion de la fortune 3 3. Objectifs

Plus en détail

Statistique sur l encours des crédits

Statistique sur l encours des crédits Statistique sur l encours des crédits COMMENTAIRES I. REMARQUES GÉNÉRALES OBJET DE L ENQUÊTE L enquête englobe tous les crédits et engagements portant sur l octroi de crédits au secteur non bancaire. Sont

Plus en détail

4 Rendement des immeubles multifamiliaux

4 Rendement des immeubles multifamiliaux 4 Rendement des immeubles multifamiliaux Chapitre 4 Rendement des immeubles multifamiliaux 80 ans d observation du rendement Les immeubles multifamiliaux bénéficient depuis longtemps de l engouement des

Plus en détail

Enthousiasme? «Des rendements stables, une volatilité faible.» Helvetia Fondation de placement Immobilier Romandie.

Enthousiasme? «Des rendements stables, une volatilité faible.» Helvetia Fondation de placement Immobilier Romandie. Enthousiasme? «Des rendements stables, une volatilité faible.» Première émission 16.11.2015 14.12.2015 Erstemission: 16.11. 14.12.2015 Helvetia Fondation de placement Immobilier Romandie. Votre fondation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE entreprises d assurance exerçant en Suisse Liechtenstein

GUIDE PRATIQUE entreprises d assurance exerçant en Suisse Liechtenstein GUIDE PRATIQUE pour les entreprises d assurance exerçant en Suisse et dont le siège se trouve au Liechtenstein portant sur les dispositions du droit suisse applicables à l exercice de cette activité pour

Plus en détail

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs

AU SERVICE de la valorisation de vos actifs AU SERVICE de la valorisation de vos actifs - Crédit photo de couverture : Monsieur Joly VINCI Immobilier PROPERTY MANAGEMENT Agence de Paris 8, rue Heyrault BP 70239 92108 Boulogne-Billancourt Cedex Tél

Plus en détail

13 PROTECTION SOCIALE 213. Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 PROTECTION SOCIALE

13 PROTECTION SOCIALE 213. Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 PROTECTION SOCIALE 13 PROTECTION SOCIALE 213 Sécurité sociale 215 Assurance maladie 217 Aide sociale 218 13 PROTECTION SOCIALE Annuaire statistique du canton de Neuchâtel 2015 213 DEFINITIONS AI : assurance-invalidité. AVS

Plus en détail

Site de la Schleife à Winterthour (ZH) Anciens ateliers d apprêt de textiles

Site de la Schleife à Winterthour (ZH) Anciens ateliers d apprêt de textiles Le présent cas illustre comment les friches industrielles peuvent être réaffectées avec succès en Suisse; il fait partie de la plateforme des friches industrielles suisses www.friches.ch Office fédéral

Plus en détail

Dispositions générales. Nom et siège. But

Dispositions générales. Nom et siège. But Statuts Schweizerische Vereinigung der Pflegedienstleiterinnen und -leiter Association Suisse des Directrices et Directeurs des Services Infirmiers Associazione Svizzera dei Capi Servizio Cure Infermieristiche

Plus en détail

Location Intelligence powered by SAP BusinessObjects. Jérôme Berthier, ELCA Informatique SA 29 mai 2013

Location Intelligence powered by SAP BusinessObjects. Jérôme Berthier, ELCA Informatique SA 29 mai 2013 Location Intelligence powered by SAP BusinessObjects Jérôme Berthier, ELCA Informatique SA 29 mai 2013 Agenda Présentation d ELCA Introduction sur la problématique Géographique Etude de cas avec utilisation

Plus en détail

Vivre. à Genève. Bien. Le Bicentenaire. L architecture. Agenda. Tourisme. Gastronomie. Construction et immobilier. Ecoles privées. Santé et bien-être

Vivre. à Genève. Bien. Le Bicentenaire. L architecture. Agenda. Tourisme. Gastronomie. Construction et immobilier. Ecoles privées. Santé et bien-être Edition 2014 / CHF 5. Vivre Bien à Genève Agenda Tous les événements Le Bicentenaire Deux siècles chargés d histoire Tourisme Genève l Internationale Gastronomie Petit tour des grandes tables L architecture

Plus en détail

Promotion Santé Suisse

Promotion Santé Suisse Promotion Santé Suisse Qu est-ce que promouvoir la santé? «La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens d assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d

Plus en détail

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151

09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT 151 Investissements dans la construction 153 Bâtiments 157 Logements 162 Logements vacants 171 Locaux industriels ou commerciaux vacants 181 09 CONSTRUCTION ET LOGEMENT Annuaire

Plus en détail

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle

Obligation d être assuré 2 Le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle 6.06 Etat au 1 er janvier 2013 Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 1 Les employeurs occupant des salariés soumis à l assurance obligatoire doivent s affilier

Plus en détail

Le Mastère spécialisé Executive Immobilier, Bâtiment, Energie

Le Mastère spécialisé Executive Immobilier, Bâtiment, Energie Le Mastère spécialisé Executive Immobilier, Bâtiment, Energie Jean Carassus, FRICS, professeur et Céline Boua, architecte Directeur et responsable académique 2015 Sommaire 1/ Objectif, originalité, cible

Plus en détail

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation à l EPFL) du 14 juin 2004 (Etat le 1 er septembre 2015) La Direction

Plus en détail

Pourquoi un gestionnaire indépendant?

Pourquoi un gestionnaire indépendant? Pourquoi un gestionnaire indépendant? Gérants indépendants depuis 1982 19, rue du Rhône, 1204 Genève Tél. +4122 817 78 78 www.emcge.com EMC Gestion de Fortune SA Pourquoi confier la gestion de votre patrimoine

Plus en détail

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ Sommaire Organisation 2 Compte de fortune 3 Compte de résultat 4 Engagements hypothécaires 5 Taux de rémunération

Plus en détail

Conception directrice des sapeurs-pompiers bernois. Prévention sapeurs-pompiers

Conception directrice des sapeurs-pompiers bernois. Prévention sapeurs-pompiers Conception directrice des sapeurs-pompiers bernois Prévention sapeurs-pompiers Division des sapeurs-pompiers de l Assurance immobilière Berne (AIB) Les collaborateurs à plein temps et à titre accessoire

Plus en détail

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg .0.8 Ordonnance du 4 avril 007 relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu les articles 8 à 88 de la loi

Plus en détail

Présentation Asset Management. Andreas Schlatter

Présentation Asset Management. Andreas Schlatter Asset management Confidentiel Présentation Asset Management Andreas Schlatter 12 juin 2012 L Asset Management en tant qu activité Univers de placement Asset Manager en qualité d intermédiaire Investisseur

Plus en détail

EINGETRAGENE NORM DER SCHWEIZERISCHEN NORMEN-VEREINIGUNG SNV NORME ENREGISTRÉE DE L ASSOCIATION SUISSE DE NORMALISATION

EINGETRAGENE NORM DER SCHWEIZERISCHEN NORMEN-VEREINIGUNG SNV NORME ENREGISTRÉE DE L ASSOCIATION SUISSE DE NORMALISATION sia Schweizer Norm Norme suisse Norma svizzera SIA 480:2004 Bâtiment, génie civil 506 480 EINGETRAGENE NORM DER SCHWEIZERISCHEN NORMEN-VEREINIGUNG SNV NORME ENREGISTRÉE DE L ASSOCIATION SUISSE DE NORMALISATION

Plus en détail

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs

2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs 2.07 Cotisations Procédure de décompte simplifiée pour les employeurs Etat au 1 er janvier 2015 En bref La procédure de décompte simplifiée est inscrite dans la loi fédérale sur la lutte contre le travail

Plus en détail

Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales

Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales Directive sur la gestion de l'immobilier dans le Domaine des écoles polytechniques fédérales (Directive immobilière du Domaine des EPF) du 1er janvier 2013 Le Conseil des EPF; vu l art. 8, al. 4 de l ordonnance

Plus en détail

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire

Master of science Hes-so en ingénierie du territoire Domaine Ingénierie et Architecture Master of science Hes-so en ingénierie du territoire construction et structures porteuses mensuration officielle et gestion foncière gestion et aménagement des eaux conservation

Plus en détail

L assureur des transports publics

L assureur des transports publics L assureur des transports publics L assureur des transports publics Fiable. Indépendant. Performant. Tradition L histoire de notre société remonte à plus de 110 ans. En 1898, 23 chemins de fer secondaires

Plus en détail

Bureaux : 2 100 m 2 ~1600 m 2 (divisibles) Place de l Université 4-6, Genève (CH)

Bureaux : 2 100 m 2 ~1600 m 2 (divisibles) Place de l Université 4-6, Genève (CH) LOCATION Immeuble administratif de prestige code :12/10/13 Bureaux : 2 100 m 2 ~1600 m 2 (divisibles) Place de l Université 4-6, Genève (CH) Disponibilité : mi -2013 Documentation de base Colliers International

Plus en détail

Rapport annuel 2010. Fondation de prévoyance edifondo

Rapport annuel 2010. Fondation de prévoyance edifondo Rapport annuel 2010 Fondation de prévoyance edifondo Bilan au 31.12.2010 31.12.2010 31.12.2009 ACTIFS CHF CHF Placements de la fortune 237 804 717.40 237 909 701.40 Compte courant bancaire 11 838 533.63

Plus en détail

Introduction Liste des abréviations

Introduction Liste des abréviations Table des matières Table des matières Introduction Liste des abréviations Page III XV XVII A. Impôts du revenu et de la fortune 1 1. Impôt fédéral direct 1 2. Canton d'argovie 2 3. Canton d'appenzell Rhodes-Intérieures

Plus en détail

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP

6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP 6.06 Prévoyance professionnelle (PP) Obligation de s affilier à une institution de prévoyance conformément à la LPP Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La prévoyance professionnelle constitue le 2 e pilier

Plus en détail