ecarmed Projet Initiation Document 08/03/2012 ecarmed PID (Project Initiation Document) Domaine : 394 GESTION DU DOCUMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ecarmed Projet Initiation Document 08/03/2012 ecarmed PID (Project Initiation Document) Domaine : 394 GESTION DU DOCUMENT"

Transcription

1 ecarmed PID (Project Initiation Document) Domaine : 394 Company: Revision history GESTION DU DOCUMENT Date Version Description Author 26/10/ Version initiale. CC 26/10/ Complétion des aspects fonctionnels. PVB 04/11/ Mise à jour des aspects fonctionnels et ajout d informations complémentaires. CC - ATI 14/11/ Suite réunion SPP IS & Smals du 10/11/2011 affinement des états «ecarmed» et des opérations ATI 17/11/ Adaptation du PID suite à la réunion SPP-IS, CAAMI, CIN, Smals, BCSS du 16/11/11 CC - ATI 29/11/ Rectification aspects fonctionnels suite aux remarques CAAMI-Smals-SPP-IS CC- ATI 09/12/ Mise à jour des informations du RN à fournir, des opérations et du planning CC-ATI 15/12/ Suite réunion avec EHealth du 8/12/2011 CC-ATI 15/12/ Remarques SPP-IS et smals MLD 06/01/ Ajout des données légales CC-ATI 10/01/ Révision finale et approbation des fonctionnalités gestion de SPP IS et la couverture «carte médicale» Smals 27/01/ BCSS, ehealth, Ajout de l architecture globale pour la gestion et la CIN, CAAMI, consultation de la carte médicale SPP IS, Smals 6/02/ Suite réunion du 3/02/2012 SPP IS, Smals, BCSS Remarques écrites de la CAAMI 23/02/ CSN 2012_PID_eCarmed.docx Page 1 of 40

2 08/03/ Suite réunion architecture du 7/03/ Client CAAMI appel le WS en transitant par la plateforme du CIN - Les fichiers mensuels de décomptes seront envoyés au SPP/IS par ftp par le CIN en respectant les standards BCSS - La CAAMI souhaite disposer de la consultation dans la version active au moment de la consultation par le prestataire de soin ATI Représentants : ATI : Alain Tilmant (BCSS) BVA : Bertrand Vanheule (ehealth) CC : Catherine Cocu (BCSS) CSN : Christophe Snyders (CAAMI) FPO : Frank Ponsaert (intermut) MHE : Michel Heylens (intermut) MME : Marc Meyer (intermut) MST : Michel Stuckens (ehealth) NNI : Nicolas Nicaise (Smals) PTR : Pierre Tricot (SPP-IS) PVB : Patrick Vanden Bossche (Smals) PYV : Pierre-Yves Vandegeerde (SPP-IS) WTI : Wendy Tielemans(BCSS) MLD : Marie-Laetitia Denayer (Smals) Référence Contenu nom Auteurs analyse fonctionnelle TOBE ecarmed SPP IS analyse fonctionnelle Requirements_-_eCARMED_v2.2.doc de Smals Smals specification du contenu ecarmed_factures SPP IS analyse + reprise des processus BCSS_CM_etude_de_faisabilite BCSS smals technical service specifications 11eCarmed_TSS.doc BCSS Version Approved by Date meeting 1.1 6/01/2012 Par le SPP IS 6/01/ /01/2012 La BCSS (ATI) 6/01/ /02/2012 La CAAMI (CSN) Mail 23/02/ _PID_eCarmed.docx Page 2 of 40

3 Réunions date Objectif actions attendues 25/10/2011 Etat des lieux démarrer la rédaction du PID 10/11/2011 valider la version 0.3 contexte, objectifs, états et transition affiner les informations à communiquer et à recevoir Etablir la liste des exceptions Approfondir les aspects de la consultation 16/11/2011 Valider et compléter la version du pid mise à jour. Accord sur le system context et sur d autres points divers 23/11/2011 Améliorer les schémas et discussion sur le pid en Valider la liste des opérations fonction des attentes du SPP-IS 30/11/2011 Valider la version du pid Affinement des informations sur la consultation 08/12/2011 Discussion sur l élaboration du service. Etablir l architecture du service entre la BCSS-eHealth et le SPP-IS. 06/01/2012 Réponses aux 30 remarques de la BCSS sur le schéma du back-end Smals Adapter le service Smals pour répondre aux fonctionnalités et appliquer techniquement les «best practices» 03/02/2012 Prendre des actions suite aux remarques sur les schémas Flux des «décomptes» entre la CAAMI et le SPP IS 7/03/2012 Réunion d architecture - Chemin d accès de la CAAMI pour atteindre le service ecarmed de la BCSS - Protocole, modalité et intervenant pour le transfert mensuel des décomptes au SPP IS Correction des schémas Mise à disposition du service backend Nouvelle réunion au 9/3, pour définir la structure du fichier de décompte et des modalités pour le file transfert. 2012_PID_eCarmed.docx Page 3 of 40

4 Gestion du document... 1 Acronymes... 6 Context... 7 Objectifs... 9 System context Aspects fonctionnels Fonctions liées à la «décision électronique d une aide financière de soin» Fichier de facturaction des prestataires de soins Définitions Procédure générale de facturation - Décompte Consultation de la «Décision électronique de prise en charge de soin» Par le CPAS gestionnaire Par les autres CPAS Par la CAAMI Par les prestataires de soin Transmission des Décomptes Notification des mutations Résumé de l analyse Aspects techniques Protocole Accès à l infrastructure de la BCSS Accès par la BCSS aux sources authentiques Le CIN et les Organismes assureurs Accès aux informations du Registre national La plateforme ehealth Processus de la BCSS service «gestion e_carmed» _PID_eCarmed.docx Page 4 of 40

5 Service «Consultation» Planning Actions bilan Open issues Annexes : Service du fournisseur Smals _PID_eCarmed.docx Page 5 of 40

6 ACRONYMES AMI Assurance Maladie Invalidité ; Attestation AMU Ce document est délivré par un médecin (ou dentiste) et atteste du fait que la personne illégale a besoin de soins qui doivent être pris en charge par l Etat fédéral (SPP-IS) ; BCSS, KSZ nl Banque Carrefour de Sécurité Sociale ; CAAMI, HZIV Caisse Auxiliaire d'assurance Maladie-Invalidité ; Carte Médicale (obsolète) Décision électronique de prise en charge de soins médicaux Couverture financière des soins de santé d une personne prise en charge par le SPP IS et/ou le CPAS gestionnaire. CIN, NIC nl Collège Intermutualiste National ; Code titulaire Code permettant de déterminer les pourcentages de remboursement du SPP- IS pour une carte médicale et par type de couverture. Ce code titulaire est défini sur base de l assurabilité du bénéficiaire et de son statut légal. CPAS, OCMW nl Centres Publics d Action Sociale ; Mission : décisions d'octroi d'aides sociales N BCE, KBONummer Numéro de la Banque Carrefour des Entreprises NISS Numéro d Identification d une personne dans le cadre de la Sécurité Sociale OA, VI nl Organisme Assureur (mutuelle) ; Part AMI, Gedeelte ZIV Partie d une facture de soins de santé qui est prise en charge par l OA ; Prestataires de soins Prima Il s'agit des hôpitaux, des médecins & des pharmacies et autres spécialistes de la santé Application développée par le SPP-IS centralisant les différents subsides remboursés par le SPP IS aux CPAS. SPP-IS Service Public de Programmation Intégration Sociale ; Ticket modérateur Partie d une facture de soins de santé qui est prise en charge par le patient (aussi appelée part patient) 2012_PID_eCarmed.docx Page 6 of 40

7 CONTEXT Le projet «ecarmed», ou «Décision électronique de prise en charge de soins médicaux», vise à donner accès aux soins de santé à des personnes démunies et d autres part à organiser une collaboration entre les partenaires impliqués, afin de simplifier et d accélérer le traitement de toutes les factures de soins de santé qui émanent de tous les prestataires de soins pour les personnes qui bénéficient d une prise en charge par le SPP IS et le CPAS dans le cadre de l aide médicale. «ecarmed» a divers objectifs: L informatisation de la carte médicale, qui est le document délivré par les CPAS et par lequel ceux-ci s engagent à prendre en charge en tout ou en partie les frais médicaux des personnes en détresse financière, selon les modalités réglementaires. La simplification administrative en transférant à la CAAMI les factures. Celle-ci se charge des vérifications de la couverture financière ecarmed et effectue le remboursement de la part du SPP IS. Le solde (facture) est envoyé au CPAS gestionnaire de la couverture ecarmed. L assurance pour les prestataires de soins d obtenir un remboursement après consultation préalable de la couverture financière. La réduction des obstacles à l accès aux de soins de santé pour l usager. Une situation plus simple et mieux contrôlée pour le SPP-IS, puisque les vérifications assurabilité, statut de la personne, etc se font avant et non plus lors des inspections postérieures. Chaque contrat ecarmed est géré par un seul CPAS et sa durée de validité est de maximum 12 mois ; les couvertures applicables sont réduites à 90 jours pour les personnes illégales. Ce contrat peut comprendre au maximum huit volets distincts : Hospitalisation Soins ambulatoires Médecin généraliste Paramédical Frais pharmaceutiques Prothèses Transport médicaux Frais divers Pour chaque couverture, le CPAS a la possibilité d établir une liste limitative de prestataires (sur base du n INAMI pour les prestataires de soins ou du numéro BCE pour les autres prestataires) afin de déterminer quels sont les prestataires qui peuvent bénéficier des remboursements et de pouvoir effectuer un contrôle automatisé. 2012_PID_eCarmed.docx Page 7 of 40

8 Lorsque le bénéficiaire de l aide médicale change de CPAS, suite par exemple à un déménagement, l octroi d une nouvelle carte sera effectué et l ancienne devra être clôturée. Avant chaque octroi de carte, le CPAS est tenu de réaliser une enquête sociale complète. «La couverture financière soins de santé peut être mise à jour successivement par des décisions complémentaires. Une décision ne peut avoir de caractère rétroactif que si elle ne restreint pas la couverture de l usager. La rétroactivité d une couverture doit être limitée à un délai de 45 jours sauf dans le cas de décision judiciaire où il n y a aucune limite de temps.» 2012_PID_eCarmed.docx Page 8 of 40

9 OBJECTIFS L objectif du projet ecarmed est de fournir un service permettant aux différents acteurs d effectuer les opérations suivantes : Permettre au CPAS d obtenir du SPP-IS les taux de remboursement que celui-ci prend en charge pour un dossier en enquête sur base de la situation AMI et du statut juridique d une personne en difficulté financière, avant que le CPAS décide d octroyer une aide financière quelconque. Permettre aux CPAS de gérer les décisions de prise en charge «ecarmed». Par gérer, on entend prendre des décisions électroniques de prise en charge, en modifier les données (y compris les changements de période). Toutes les modifications doivent être archivées et consultables. Permettre à la CAAMI de consulter la décision électronique ecarmed afin d assurer les remboursements des prestataires de soins (uniquement pour les montants pris en charge par le SPP-IS) et de faire suivre le décompte au SPP IS.le décompte. La CAAMI doit pouvoir consulter et, ou vérifier l assurabilité. Remarque :Elle dispose actuellement d un circuit «Carenet» avec le message de type 801XXX. Ce circuit ne passe pas par la BCSS et la BCSS n y a pas non plus accés. C est au SPP IS à envoyer aux CPAS gestionnaires les décomptes qui les concernent La CAAMI est une mutuelle comme les autres. Si la personne dispose d une décision de prise en charge et d une mutuelle, le remboursement est d abord fait par sa mutuelle (éventuellement la CAAMI) puis par la CAAMI pour la partie prise en charge par le SPP- IS. Dans ce deuxième cas, la CAAMI agit comme un tiers payant pour le compte de l Etat (le SPP IS). Les OA transmettent les factures à la CAAMI. (a confirmer) Le CIN connait l OA auquel est affilié le bénéficiaire. Permettre aux prestataires de soins de santé de consulter le contenu de la décision électronique de prise en charge «ecarmed» des personnes physiques et d obtenir un numéro d engagement qui leur garantit un remboursement de leurs soins (pour la partie SPP-IS et CPAS) Permettre aux CPAS de consulter les décisions électroniques de prise en charge (éventuellement avec une vision restreinte si la décision électronique est émise par un autre CPAS) Ces différentes données seront fournies par le SPP-IS, qui est la source authentique des contrats ecarmed. Le registre national et les données d assurabilité seront également interrogés pour permettre l enrichissement des contrats ecarmed par certaines données des personnes physique concernées. 2012_PID_eCarmed.docx Page 9 of 40

10 L échange d informations concernant la gestion et la consultation des décisions électroniques entre clients et fournisseurs se fera par le biais de la BCSS. Pour plus d informations concernant les objectifs : voir document Requirements_- _ecarmed_v2.2.doc de Smals 2012_PID_eCarmed.docx Page 10 of 40

11 SYSTEM CONTEXT Le scope ci-dessous couvre les interactions avec la BCSS. Le scope plus large englobe le circuit facturation depuis les prestataires de soins. La phase 1 concerne les cartes médicales pour les personnes n ayant pas de couverture médicale auprès d une mutualité. non assurées et non assurables, c est-à-dire celles qui ne peuvent par leur droit de séjour prétendre à une couverture médicale via l AMI. CPAS gestionnaire ecarmed SPP-IS Prestataires de soins e-health BCSS CIN (nova)prima OA Prestataire SPP-IS CAAMI CIN MyCarenet CIN Registre National CPAS Disposer des taux d intervention du SPP IS avant attribution Ajouter des décisions de prise en charge ecarmed Modifier les décisions (y compris changement de période) s il en est le gestionnaireconsulter une décision ecarmed CAAMI Consulter le statut / contenu de la décision au moment du contrôle de la facture. Vérifier les factures au niveau des prestations pour le compte du SPP-IS.(message 720xxx de CareNet) Rembourser la part prise en charge par le SPP-IS et la réclamer au SPP IS. Transférer les décomptes au SPP-IS. Consulter le status Assuraibilité (par circuit Carenet? = hors BCSS) CIN Fournir l assurabilité d une personne (interrogation des OA)(AMI pour le SPP IS) Fournir le contenu de la carte médicale (interrogation de ecarmed via la BCSS) Connait l OA auquel le bénéficiaire est affilié. Router les messages de la CAAMI OA Transmet les factures à la CAAMI.(hors BCSS) e-health Connaître l existence d une décision électronique (ecarmed) Fournir le contrat ecarmed éventuel Prestataire de soins Consulter le statut soin de santé via ehealth (qui interroge MyCarenet) Consulter le contrat ecarmed éventuel via ehealth et obtenir une garantie de remboursement SPP-IS Source authentique pour tout contrat ecarmed. Tutelle des CPAS. S assure que seul un CPAS gère un contrat ecarmed dans une période donnée pour un même bénéficiaire Communique le taux d intervention du SPP IS Transmet les décomptes aux CPAS. Rembourse la CAAMI. Registre national Source authentique des données des personnes physiques. Sera chargé de fournir des données légales lors de la création ou de la modification d un contrat ecarmed. 2012_PID_eCarmed.docx Page 11 of 40

12 ASPECTS FONCTIONNELS Le cycle de vie de la couverture financière soin de santé que représente la «carte médicale» est représenté par le diagramme d état suivant : Explication état «évaluation couverture soin de santé» Avant de décider d octroyer une couverture financière soin de santé, le CPAS souhaite connaître les taux d intervention du SPP IS pour le dossier en enquête. En effet, elle devra supporter ellemême le solde des remboursements. C est un état virtuel puisqu aucune carte médicale n est enregistrée dans les bases de données. état «couverture soin de santé accordée» Le CPAS décide d attribuer cette couverture soin de santé, les taux de remboursement du SPP IS sont fixés et un numéro de carte est attribué. Chaque modification correspond à une nouvelle version. état «couverture supprimée» En cas d erreur administrative ou autre, le CPAS peut annuler une couverture. (N est pas prévu. Pour arrêter une décision électronique d aide financière, le CPAS doit la modifier en y indiquant date de fin = 2012_PID_eCarmed.docx Page 12 of 40

13 demain. Ceci, afin d éviter au prestataire de soins de voir une carte médicale et que la CAAMI ne voit pas cette carte lors de la facture.) 2012_PID_eCarmed.docx Page 13 of 40

14 état «couverture suspendue» Lors d une mutation qui modifie le statut de la personne et influence la décision du CPAS ( un illégal devient légal _> il devient assurable), le SPP suspend la carte médicale pour permettre au CPAS de réexaminer le dossier et de prendre une nouvelle décisions : soit continuer la prise en charge de cette carte médicale, soit l arrêter. FONCTIONS LIÉES À LA «DÉCISION ÉLECTRONIQUE D UNE AIDE FINANCIÈRE DE SOIN» Le CPAS après une enquête sociale peut décider d offrir une aide dans les soins au bénéficiaire la couverture financière d une partie ou de tous les soins de santé. Afin d évaluer son engagement financier, il peut demander les taux de remboursement pris en charge par le SPP IS. Les informations à communiquer seront les mêmes que celles à fournir pour créer ultérieurement la couverture soin de santé ecarmed. Les informations fonctionnelles à communiquer par le CPAS pour les trois opérations : évaluer, établir, modifier une couverture financière soin de santé sont : l identification du CPAS gestionnaire : le numéro d entreprise [BCE] l identification de la personne : l identification au sein de la sécurité sociale [NISS] l identification de la carte médicale dans le cas d une modification la couverture soin de santé o la période 2012_PID_eCarmed.docx Page 14 of 40

15 o un indicateur signalant si le bénéficiaire dispose de revenus inférieurs ou supérieurs à celui du revenu d intégration o un flag indiquant s il y a eu ou non une décision judiciaire o la date de décision du conseil d aide sociale o les couvertures par domaines : 1. docteur généraliste, 2. hospitalisation, 3. soins ambulatoires (soins dispensés en hôpital sans hospitalisation), 4. transports médicaux, 5. divers, 6. paramédicales, 7. médicaments, 8. prothèse. Détails des informations docteurs hôpitaux frais ambulatoires transferts médicaux divers paramédicaux médicaments prothèses période validité M M M M M M M M description O O O O O O O O décision date (date O O O O O O O O de la décision du CPAS) Max. prestation O O Health care provider n INAMI n INAMI n INAMI Hospital list/service n INAMI n INAMI Drug List/ name O O Suppl à charge O O O O O O O O company list N BCE n BCE Montant maximum O O O O Suivant l opération demandée, le CPAS gestionnaire reçoit les éléments suivants ou en partie : les données fournies lors de la requête o l identification du CPAS gestionnaire : son numéro d entreprise [BCE] 2012_PID_eCarmed.docx Page 15 of 40

16 o l identification de la personne : l identification au sein de la sécurité sociale [NISS] o la couverture soin de santé la réponse en cas de traitement positif la situation du bénéficiaire o son identité o son statut soin de santé les infos en provenance du RN les taux en charge du SPP IS l identification de la couverture carmed (en cas de création, de modification) o numéro o version o date création et dernière mise à jour o bénéficiaire Pour l annulation d une carte médicale, seul le numéro de carte doit être fourni. La réponse positive ou négative se retrouve dans un élément statut. 2012_PID_eCarmed.docx Page 16 of 40

17 FICHIER DE FACTURACTION DES PRESTATAIRES DE SOINS DÉFINITIONS Dans le texte ci-dessous, il faut entendre par (cf. INAMI) : - Facture : o o o o note de soins (facture récapitulative + facture individuelle) en cas de facturation par le gestionnaire de l hôpital sans qu il y ait suppression de la facture hospitalière individuelle ; note de soins (facture récapitulative seulement) en cas de facturation par le gestionnaire de l hôpital, avec suppression de la facture hospitalière individuelle ; note de frais récapitulative + notes de frais individuelles en cas de facturation par une MRPA/MRS/CSJ ou MSP/HIP ; attestations individuelles de soins donnés ou attestations récapitulatives, accompagnées d une note récapitulative en cas de facturation par un groupe de dispensateurs de soins d établissements hospitaliers ou en cas de facturation par d autres établissements ou d autres dispensateurs de soins. - Fichier de facturation : le fichier envoyé par un tiers payant facturant à l organisme assureur ou à la CAAMI (s il existe une décision électronique de prise en charge de soins), et qui contient les données de facturation pour une période donnée. - Fichier de décompte : le fichier envoyé de l organisme assureur au tiers payant facturant et qui contient les prestations / factures rejetées et les données relatives au décompte. C est aussi un fichier de décompte qui sera transmis par la CAAMI au SPP IS avec les montants payés par elle pour compte de l Etat. C est le SPP IS qui transmet le décompte au CPAS compétent. 2012_PID_eCarmed.docx Page 17 of 40

18 PROCÉDURE GÉNÉRALE DE FACTURATION - DÉCOMPTE Il ne s agit pas du circuit de facturation entre les prestataires de soin et les organismes assureurs (via CareNet avec les messages 720xxx) mais des fichiers de «décompte» entre la CAAMI et le SPP IS. La facturation des décomptes a lieu au moins tous les mois 1 ; ceci signifie qu une périodicité d un mois est prise en considération (ou encore, la période entre deux décomptes consécutifs est d un mois), quel que soit le jour dans le mois auquel le décompte a lieu (cf. la procédure INAMI). La facturation des décomptes emprunte en résumé - le chemin suivant : La facture est émise par le tiers payant (dispensateur de soins/établissement) dans son système de facturation ; L établissement transmet chaque mois un fichier de facturation à la CAAMI (lay-out INAMI), ainsi qu un bordereau d envoi récapitulatif : o o vers la CAAMI pour toutes les factures concernant des personnes illégales non assurées, et vers l organisme assureur concerné au niveau national pour les personnes assurées auprès d une mutuelle (en phase 3), qui paie sa partie et renvoie la facture à la CAAMI. La CAAMI dispose des factures des prestations concernant les décisions électronique de prise en charge de soins. Elle agit en tant que prestataire du SPP IS. La CAAMI effectue un premier contrôle en validant les enregistrements des bordereaux par mutualité : - si aucune erreur n est décelée, la CAAMI envoie un accusé de réception ; - si une erreur est décelée, la CAAMI envoie un fichier faisant apparaître que l ensemble de la facture est rejetée ; après correction, l hôpital renvoie un fichier complet. La CAAMI effectue un contrôle sur le détail de la facture : - en cas d erreur bloquante ou si le nombre d erreurs dépasse de 5 % le nombre d enregistrements de la facturation, la CAAMI transmet un fichier d erreurs. Autrement dit, la facturation toute entière est rejetée ; 1 Pour les hôpitaux, deux fichiers de facturation au plus sont acceptés, à savoir un fichier de facturation pour les prestations dispensées aux patients hospitalisés et un fichier de facturation pour la facturation des prestations dispensées aux patients non hospitalisés (frais ambulatoires). Lorsqu un groupe de dispensateurs de soins est actif dans l établissement (conseil médical), celui-ci peut facturer séparément selon les modalités fixées dans le règlement du 20 juin Par établissement hospitalier et par mois, quatre fichiers de facturation peuvent au MAXIMUM être délivrés (ambulatoire gestionnaire de l établissement ; ambulatoire groupe de dispensateurs de soins ; hospitalisé gestionnaire de l établissement ; hospitalisé groupe de dispensateurs de soins). Dans des cas exceptionnels, il est possible d introduire une facturation supplémentaire (p.ex. clôture des cas problématiques à la fin de l année). 2012_PID_eCarmed.docx Page 18 of 40

19 - s il n y a pas d erreur bloquante ou si le nombre d erreurs n excède pas 5 %, la CAAMI transmet un fichier d erreurs qui doit permettre au tiers payant de corriger, pour la facturation suivante, des anomalies éventuelles dans les programmes et/ou les fichiers de référence. Dans ce cas, le fichier de facturation est accepté par la CAAMI. La CAAMI effectue un contrôle plus poussé en vue d établir un fichier de décompte dans lequel figurent les montants qui ont été acceptés et crédités en faveur de l établissement d une part, et l ensemble des rejets définitifs d autre part. La CAAMI transmet au prestataire de soins un décompte qui reprend ce qui a été pris en compte et ce qui ne l a pas été et la nature du rejet. La CAAMI transmet la facture payée le décompte au SPP IS, sous une forme modifiée décrite ci-dessous : o o ajout d informations de paiement qu elle a fait pour compte de l Etat et suppression des zones non utilisées et inutiles pour le projet. Le SPP-IS transmet le décompte au CPAS compétent. Après avoir reçu ce décompte, le CPAS paie sa partie au prestataire de soins Pour plus d informations concernant la facturation : voir document ecarmed_factures_-_version3.doc de Pierre-Yves Remarques La STRUCTURE du fichier de facturation est définie par l INAMI. Cela ne concerne pas ce projet. Celui du décompte doit encore faire l objet d un accord avec la CAAMI. Le SPP IS et la BCSS souhaite une structure XML offrant le plus de garantie de contrôle de qualité et d évolutivité. L aspect du transfert via la plateforme NIPIN (CIN) n a pas encore été abordé dû à l absence de ses représentants. 2012_PID_eCarmed.docx Page 19 of 40

20 CONSULTATION DE LA «DÉCISION ÉLECTRONIQUE DE PRISE EN CHARGE DE SOIN» PAR LE CPAS GESTIONNAIRE Il y a deux versions : celle pour obtenir la dernière version des décisions électroniques attribuées par rapport à une certaine date ou à une période, et celle reprenant toutes les versions de chacune des cartes médicales concernées par le critère de recherche. Requête Données de réponse (positive) Numéro de la couverture financière OU l identifiant du bénéficiaire avec un repère temporel (date ou période) L identifiant de la couverture et Le contenu de la couverture financière soins de santé {une ou plus} RMQ ecarmed n a pas persisté les données concernant le sexe et la date naissance fournies par la BCSS (release 2?). PAR LES AUTRES CPAS Requête Numéro de la couverture financière OU l identifiant du bénéficiaire avec un repère temporel (date ou période) Données de réponse (positive) L identifiant de la couverture Le CPAS compétent {une ou plus} Pourquoi fournir deux méthodes différentes? En effet, un CPAS pourra consulter les documents pour une personne pendant un an et avoir en réponse : une carte pour son CPAS et une carte pour un autre CPAS. Avec deux méthodes, il doit faire appel aux deux méthodes pour avoir une vue consolidée. Il n y a qu une méthode, seul le critère de recherche change suivant le point de vue qu à le CPAS : situation à un jour précis ou suivant une période. 2012_PID_eCarmed.docx Page 20 of 40

21 PAR LA CAAMI Identifiant Date Requête celui du numéro de la couverture financière ou celui du bénéficiaire Celle de la consultation par le prestataire de soins (émission d un numéro d agrément) Données de réponse (positive) L identifiant de la couverture Le contenu de la couverture Le statut AMI éventuel {une ou plus} PAR LES PRESTATAIRES DE SOIN Requête Identifiant du bénéficiaire Repère temporel (date ou période) + l identifiant du prestataire et sa qualité (données extraites du token STS [l assertion SAML] et placée dans le contenu du message par la plateforme ehealth) Données de réponse (positive) L identifiant de la couverture Le contenu de la couverture éventuellement «restreint au prestataire» (filtrage au niveau du service du SPP IS) Un numéro d agrément s il y a intervention 2012_PID_eCarmed.docx Page 21 of 40

22 TRANSMISSION DES DÉCOMPTES Le circuit actuel sera-t-il maintenu? A savoir, les prestataires de soins envoient les factures électroniques ou papier vers les OA. Les instructions concernant l ajout des informations «carte médicales» ont été définies par l INAMI. Le circuit pour les échanges entre la CAAMI et le SPP IS à travers les plateformes NIPIN (CIN) et BCSS avec le SPP IS et celui entre le SPP IS avec les CPAS reste à être formalisé. Il y a des échanges entre la CAAMI et les hôpitaux, le canal existant CareNet est privilégié (message 720XXX). En phase deux ou trois NOTIFICATION DES MUTATIONS Il s agit de traiter entre autres les annulations ou remplacements des identifiants des bénéficiaires au sein de la sécurité sociale, les changements de statut juridique des personnes qui ont un impact sur le droit de séjour et donc la prise en charge du SPP IS, etc. 2012_PID_eCarmed.docx Page 22 of 40

23 LES OPÉRATIONS RÉSUMÉ DE L ANALYSE Elles seront détaillées dans le document Technical Service Spécification, leurs noms sont <evaluatecarmed> : obtenir les taux de remboursement du SPP IS <opencarmed> : créer la carte médicale <modifycarmed> : modifier la carte médicale <closecarmed> : Arrêter/clôturer une carte médicale (annulation) <consultcarmed> : consulter la couverture «carmed» <consultcarmedhistory> : consulter les différentes versions de la couverture «carmed» <consultcarmedatagreementdate> : consulter la version historique de la couverture active à un moment donné. <querycarmedmanager > : obtenir le gestionnaire du «carmed» <consultcarmedintervention > : obtenir la couverture «carmed» 2012_PID_eCarmed.docx Page 23 of 40

24 ASPECTS TECHNIQUES PROTOCOLE Tous les appels aux services de la BCSS s établissent à travers des sessions SSL [TLS] avec authentification mutuelle. L échange des messages respecte le protocole SOAP. La partie métier des messages répond à des définitions de schéma XML. Sur le site web de la BCSS : documentation relative à l architecture orientée service 2012_PID_eCarmed.docx Page 24 of 40

25 ACCÈS À L INFRASTRUCTURE DE LA BCSS - les CPAS via le proxy SMALS en HTTPS et user/pw du CPAS. La requête est routée vers l environnement adhoc de la BCSS au port 4520, - les prestataires de soin en passant par la plateforme ehealth, - la CAAMI en passant par la plateforme du CIN. 2012_PID_eCarmed.docx Page 25 of 40

26 ACCÈS PAR LA BCSS AUX SOURCES AUTHENTIQUES LE CIN ET LES ORGANISMES ASSUREURS INFRASTRUCTURE TO DO Les adresses IP/ hostnames des serveurs sont à fournir à la BCSS. Les certificats X.509 ont été délivrés SERVICE «STATUT SOIN DE SANTÉ» TO DO Les modalités de l utilisation ne sont pas connues à ce jour. Questions en suspend : comment identifier la BCSS : les messages actuels d assurabilité sont prévus exclusivement pour des entités du monde médical : numéro INAMI avec numéro entreprise et package de fournisseur «ecare». définir la normalisation de la requête et de la réponse 2012_PID_eCarmed.docx Page 26 of 40

Mediprima. La réforme de l aide médicale octroyée par les CPAS

Mediprima. La réforme de l aide médicale octroyée par les CPAS Mediprima La réforme de l aide médicale octroyée par les CPAS 22 Mars 2013 Table des matières Introduction 1 Notions de base...5 1.1. Aide médicale:...5 1.2. Aide Médicale Urgente...5 1.3. L urgence médicale...5

Plus en détail

Projet MediPrima phase 1 Instructions aux établissements hospitaliers relatives à la facturation électronique des soins de santé

Projet MediPrima phase 1 Instructions aux établissements hospitaliers relatives à la facturation électronique des soins de santé CIRCULAIRE AUX HOPITAUX date: 29 juillet 2013 Projet MediPrima phase 1 Instructions aux établissements hospitaliers relatives à la facturation électronique des soins de santé Madame, Monsieur, Introduction

Plus en détail

INSTRUCTIONS AUX ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS RELATIVES A LA FACTURATION ELECTRONIQUE DES SOINS DE SANTE RELATIFS À MEDIPRIMA phase 1

INSTRUCTIONS AUX ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS RELATIVES A LA FACTURATION ELECTRONIQUE DES SOINS DE SANTE RELATIFS À MEDIPRIMA phase 1 INSTRUCTIONS AUX ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS RELATIVES A LA FACTURATION ELECTRONIQUE DES SOINS DE SANTE RELATIFS À MEDIPRIMA phase 1 1. Procédure générale. Le tiers payant (dispensateur de soins/établissement)

Plus en détail

INSTRUCTIONS AUX ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS RELATIVES A LA FACTURATION ELECTRONIQUE DES SOINS DE SANTE RELATIFS À MEDIPRIMA phase 1

INSTRUCTIONS AUX ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS RELATIVES A LA FACTURATION ELECTRONIQUE DES SOINS DE SANTE RELATIFS À MEDIPRIMA phase 1 INSTRUCTIONS AUX ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS RELATIVES A LA FACTURATION ELECTRONIQUE DES SOINS DE SANTE RELATIFS À MEDIPRIMA phase 1 1. Procédure générale. Le tiers payant (dispensateur de soins/établissement)

Plus en détail

La réforme du remboursement des frais de l aide médicale aux centres publics d action sociale phase 1 projet du MediPrima

La réforme du remboursement des frais de l aide médicale aux centres publics d action sociale phase 1 projet du MediPrima Frontdesk E-mail: question@mi-is.be Tél.: 02/508.85.86 Fax : 02/508.86.10 A Mesdames les Présidentes et à Messieurs les Présidents des centres publics d action sociale date : 27 septembre 2013 La réforme

Plus en détail

HealthCareInsurance (Consultation de l assurabilité)

HealthCareInsurance (Consultation de l assurabilité) HealthCareInsurance (Consultation de l assurabilité) Contents 1) Introduction... 2 2) Législation... 2 3) Historique... 2 4) Qui utilise le service? Pour qui et pour quels besoins?... 3 5) Quels sont les

Plus en détail

Social Rate Investigation (Consultation des contrats gaz et électricité et du droit au tarif social octroyé automatiquement)

Social Rate Investigation (Consultation des contrats gaz et électricité et du droit au tarif social octroyé automatiquement) Social Rate Investigation (Consultation des contrats gaz et électricité et du droit au tarif social octroyé automatiquement) Contents Social Rate Investigation... 1 (Consultation des contrats gaz et électricité

Plus en détail

Circulaire aux hôpitaux

Circulaire aux hôpitaux Avez-vous des questions ou souhaitez-vous des informations supplémentaires? Envoyez un courriel au frontdesk à l adresse suivante question@miis.be Ou prenez contact avec nous au 02 508 85 86 Le Ministre

Plus en détail

HealthCareInsurance (Consultation de l assurabilité)

HealthCareInsurance (Consultation de l assurabilité) HealthCareInsurance (Consultation de l assurabilité) Contents 1) Introduction... 2 2) Législation... 2 3) Historique... 2 4) Qui utilise le service? Pour qui et pour quels besoins?... 3 5) Quels sont les

Plus en détail

Vu le rapport d auditorat de la Banque Carrefour de la sécurité sociale du 21 décembre 2006;

Vu le rapport d auditorat de la Banque Carrefour de la sécurité sociale du 21 décembre 2006; CSSS/07/005 DÉLIBÉRATION N 07/003 DU 9 JANVIER 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LES ORGANISMES ASSUREURS AUX DISPENSATEURS DE SOINS EN VUE DE LA DÉTERMINATION DU STATUT

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/14/137 DÉLIBÉRATION N 07/003 DU 9 JANVIER 2007, MODIFIÉE LE 2 FÉVRIER 2010, LE 5 JUILLET 2011 ET LE 7 OCTOBRE 2014,

Plus en détail

RetrieveTIGroups Consultation étendue du Registre national

RetrieveTIGroups Consultation étendue du Registre national RetrieveTIGroups Consultation étendue du Registre national Table des matières RetrieveTIGroups... 1 Table des matières... 1 1) Introduction... 1 2) Législation... 1 3) Historique... 2 4) Qui utilise le

Plus en détail

Handiflux. Base de données TETRA. Consulter les données des demandes introduites auprès de la DG Personnes handicapées (Domaine : 579)

Handiflux. Base de données TETRA. Consulter les données des demandes introduites auprès de la DG Personnes handicapées (Domaine : 579) Base de données TETRA Consulter les données des demandes introduites auprès de la DG Personnes handicapées (Domaine : 579) PID (Project Initiation Document) Direction générale Personnes handicapées GESTION

Plus en détail

Structure des revenus des médecins (hors système forfait)

Structure des revenus des médecins (hors système forfait) Structure des revenus des médecins (hors système forfait) Paiement à l acte: consultations, visites, actes techniques Paiement à la capitation (par patient): DMG, DMG+, Passeport diabète, Trajets de soins

Plus en détail

La facturation en tierspayant

La facturation en tierspayant La facturation en tierspayant avec Mycarenet Brochure d information destinée aux praticiens de l art infirmier RML Liège Cercles du GLAMO et de l AMGBM Quai Edouard Van Beneden 25 4020 Liège Table des

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/183 DÉLIBÉRATION N 07/070 DU 4 DÉCEMBRE 2007 CONCERNANT LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR LES

Plus en détail

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité

I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité I N A M I Institut National d'assurance Maladie Invalidité Lettre-circulaire aux maisons médicales qui ont adhéré au système du paiement forfaitaire de certaines prestations SERVICE DES SOINS DE SANTE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2014-1765 du 31 décembre 2014 relatif à la facturation individuelle des établissements

Plus en détail

L AIDE MÉDICALE URGENTE

L AIDE MÉDICALE URGENTE L AIDE MÉDICALE URGENTE L aide médicale urgente s applique uniquement aux personnes en séjour illégal c est-à-dire celles qui ne disposent d aucune autorisation de séjour, même temporaire, qui ne sont

Plus en détail

La mise en ordre de mutuelle

La mise en ordre de mutuelle Version n : 1 Dernière actualisation : 14-12-2007 1) A quoi sert cette fiche? 2) Qu est-ce qu une mutuelle? 3) Qu est-ce que la mise en ordre de mutuelle? 4) Qu entend-on par «remboursement des soins de

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

TSS Projet ecarmed Couverture Soins de Santé

TSS Projet ecarmed Couverture Soins de Santé TSS Projet ecarmed Couverture Soins de Santé Revision History Date Ver sion Description 10/11/2011 0.1 Version embryonnaire basée sur le draft du PID et la définition du service offert par la Smals à destination

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

Projets Communication des discordances et Synchronisation RN-BCSS Situation Comité des utilisateurs: 9 avril 2008.

Projets Communication des discordances et Synchronisation RN-BCSS Situation Comité des utilisateurs: 9 avril 2008. 9 avril 2008 Projets Communication des discordances et Synchronisation RN-BCSS Situation Comité des utilisateurs: 9 avril 2008. C.ROUMA La communication des discordances: un moyen qui devrait permettre

Plus en détail

CS/01/82. Vu la demande de la Banque-carrefour; Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 13 août 2001;

CS/01/82. Vu la demande de la Banque-carrefour; Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 13 août 2001; CS/01/82 DELIBERATION N 01/70 DU 14 AOUT 2001 RELATIVE A UNE DEMANDE D AUTORISATION POUR LA COMMUNICATION DE DONNEES SOCIALES A CARACTERE PERSONNEL PAR LA BANQUE-CARREFOUR A L IMPRIMEUR DES PASS GRATUITS

Plus en détail

9. Adaptation de la réglementation et du financement comme stimulants pour l utilisation

9. Adaptation de la réglementation et du financement comme stimulants pour l utilisation WTS 5 9. Adaptation de la réglementation et du financement comme stimulants pour l utilisation Calendrier : à partir de début 2014. Responsables : SPF, INAMI, Commissions de Convention stakeholders. Mesurer

Plus en détail

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais

Mut Santé. Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Mut Santé Protocole de mise en œuvre du dispositif de gestion lié à la dispense d avance des frais Préambule Les organismes d assurance maladie complémentaire (dont la liste est jointe en annexe A), ont

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT MEDECINS GENERALISTES ENTRE... Sis au... Représentée par......en qualité de...... et dûment mandaté à cet effet, Ci-après dénommé le Médecin ; ET : L Association Santé-Pharma,

Plus en détail

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé

Module 1. Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Module 1 Formation à la structure Mutuelle et aux outils d'accès aux soins de santé Partie 1 - La sécurité sociale en Belgique et les mutualités. Plan 1- INTRODUCTION 2- GRANDS PRINCIPES DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE

Introduction. Introduction. Pulinx Erlend - INAMI - formation soins de santé 25/09/08 section CPAS 1 ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE ASSURANCE OBLIGATOIRE SOINS DE SANTE Introduction L assurance obligatoire soins de santé et indemnités est une branche de la sécurité sociale à côté des branches relatives aux: - accidents de travail et

Plus en détail

Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour reçu le 5 décembre 2005;

Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour reçu le 5 décembre 2005; CSSS/05/148 1 DELIBERATION N 05/053 DU 20 DECEMBRE 2005 RELATIVE A LA COMMUNICATION DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL PAR LES ORGANISMES ASSUREURS AU SERVICE PUBLIC FEDERAL FINANCES EN VUE DE LA CONSTATATION

Plus en détail

2/160 14/08/2007. Note de l auteur

2/160 14/08/2007. Note de l auteur Manuel Prima-Web Utilisation de l application Prima-Web pour enregistrer et traiter une nouvelle demande, rechercher un dossier et consulter vos propres dossiers. Avertissement : Les exemples et éléments

Plus en détail

PrimaWeb. Auteur / section: Helpdesk CPAS

PrimaWeb. Auteur / section: Helpdesk CPAS PrimaWeb Auteur / section: Helpdesk CPAS Qui sommes-nous? Helpdesk CPAS de Smals : ocmw-cpas@smals.be 02/787.58.28. - Toutes les questions relatives aux applications du portail de la sécurité sociale (CPAS

Plus en détail

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012

Principales caractéristiques du système de santé en Belgique. Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Principales caractéristiques du système de santé en Belgique Thomas Rousseau 27 novembre 2012 Sécurité sociale Introduction: De quoi vais je parler? Exposé: Seulement sur la sécurité sociale au sens strict!

Plus en détail

Objet: Rapport d inspection intégré

Objet: Rapport d inspection intégré A Monsieur Boitte Marc Président du CPAS de Manage Place Albert 1 er, 1/A 7170 Manage Rapport d inspection intégré SPP IS Inspection SPP IS 4 RI/L65M-L65C-DISC-FMAZ/SRO Objet: Rapport d inspection intégré

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «Expert en automobile indépendant» (convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «Expert en automobile indépendant» (convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «Expert en automobile indépendant» (convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par M. Jean-Benoît ALBERTINI, Préfet

Plus en détail

Circulaire concernant l extension du Fonds Social Mazout

Circulaire concernant l extension du Fonds Social Mazout Pour info: Valérie PROUMEN E-mail: valerie.proumen@mi-is.be Tél : 02/508.86.98 Fax : 02/509.85.58 Service : Avis juridique et support à la politique Date : 22 janvier 2008 A Mesdames les Présidentes et

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» 1 Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» CSSS/11/094 DÉLIBÉRATION N 11/055 DU 19 JUILLET 2011 RELATIVE À L ORGANISATION DE LA COMMUNICATION DANS LE CADRE DU REMBOURSEMENT

Plus en détail

Description générale échange de données Table des matières

Description générale échange de données Table des matières Description générale échange de données Table des matières Description générale échange de données... 1 Table des matières... 1 Objectif du document... 2 Portée... 2 1. Glossaire... 2 1.1. Fonctionnel...

Plus en détail

Modifications Soft33

Modifications Soft33 Modifications Soft33 Vous trouverez, ci après, la description des principales modifications et corrections apportées au logiciel Soft33 depuis la version 6.0.0. 1. Version 6.7.5 Facturation Génération

Plus en détail

SITUATION DES PROJETS DU REGISTRE NATIONAL.

SITUATION DES PROJETS DU REGISTRE NATIONAL. SITUATION DES PROJETS DU REGISTRE NATIONAL. ETAT DE LA SITUATION DE QUELQUES PROJETS DU SERVICE DU REGISTRE NATIONAL. PRESENTATION AU COMITE DES UTILISATEURS DU R.N. LE 16 MARS 2007. Liste des projets.

Plus en détail

PROTECTION MALADIE LA COMPLÉMENTAIRE CMU

PROTECTION MALADIE LA COMPLÉMENTAIRE CMU LA COMPLÉMENTAIRE CMU La complémentaire CMU (Couverture maladie universelle) est une protection maladie complémentaire de service public, gratuite, sous condition de ressources, dont le contenu est défini

Plus en détail

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS

LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS LE REGLEMENT MUTUALISTE OBLIGATIONS DE LA MUTUELLE ET DE SES ADHERENTS Le règlement mutualiste établi en conformité avec l article 4 des statuts de la M.F.C., fixe les rapports entre la mutuelle et ses

Plus en détail

DESCRIPTION DU COMPOSANT

DESCRIPTION DU COMPOSANT Gestion des utilisateurs et des accès Composant pour un Egov intégré Qu'est-ce qu'un composant? C est un élément indispensable à l intégration des systèmes e-gov des différents niveaux politiques. Cet

Plus en détail

Guide pratique frais de santé

Guide pratique frais de santé www.mutuelle-saint-martin.fr Guide pratique frais de santé Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire santé Mutuelle Saint-Martin Bien vous accompagner dans le quotidien de votre complémentaire

Plus en détail

2. Accords généraux concernant la prescription

2. Accords généraux concernant la prescription 2. Accords généraux concernant la prescription INTRODUCTIon La prescription doit permettre au pharmacien de délivrer de manière adéquate le bon médicament. La prescription doit satisfaire à un certain

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Sécurité sociale» CSSS/10/101 AVIS N 10/21 DU 7 SEPTEMBRE 2010 CONCERNANT LA DEMANDE DU MINISTRE DES AFFAIRES SOCIALES RELATIVE AU PROTOCOLE,

Plus en détail

squadra Présentation de Squadra Gestion Ensemble établissons de nouvelles règles... SQG PRÉS 100610

squadra Présentation de Squadra Gestion Ensemble établissons de nouvelles règles... SQG PRÉS 100610 squadra G E S T I O N Présentation de Squadra Gestion Ensemble établissons de nouvelles règles... SQUADRA ASSURANCES a développé sa plate forme de gestion: SQUADRA GESTION. Ses équipes dédiées partagent

Plus en détail

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro

Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro 1 Arrangement administratif relatif à l application de la Convention sur la sécurité sociale entre le Royaume de Belgique et le Monténégro (Entré en vigueur le 01-06-2014, publié dans le MB du 23-06-2014)

Plus en détail

Conditions Générales

Conditions Générales ADHESION AUX SYSTEMES DE PAIEMENT PAR CARTES BANCAIRES Conditions Générales BANQUE DE SAVOIE SOMMAIRE : ADHESION AU SYSTEME RESEAU CB A AUTOMATE Chapitre A-1 : Condition Générales d adhésion au système

Plus en détail

Spécialités remboursables selon chapitre IV

Spécialités remboursables selon chapitre IV Spécialités remboursables selon chapitre IV Autorisations du médecin-conseil du neuf (! ) A.R. du 3 avril 2013 (M.B. 08/04/2013) I. Introduction 1 Quel pharmacien n a pas déjà contacté l OT pour obtenir

Plus en détail

GUIDE DE. l aide médicale. Version novembre 2015 Aide médicale

GUIDE DE. l aide médicale. Version novembre 2015 Aide médicale GUIDE DE l aide médicale Version novembre 2015 Aide médicale GUIDE DE L AIDE MÉDICALE (URGENTE) en six pas... Qu est-ce que l aide médicale? L aide médicale dépend-elle de ma situation de séjour? Comment

Plus en détail

Choix de chambre. conditions financières

Choix de chambre. conditions financières Déclaration d admission Modèle Hôpital général AR du 28/3/2014 modifiant l AR du 17/6/2014 Choix de chambre & conditions financières Etiquette d identification du patient hospitalisé N INAMI : 7/10/412/16

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet https://www.e-cwape.be Version du 11/03/2013 Table des matières 1. Connexion au service extranet... 5 1.1. Comment se connecter?... 5 1.2. Vous avez

Plus en détail

Différentes aides en nature. (bons alimentaires, vêtements, cartes STIB)

Différentes aides en nature. (bons alimentaires, vêtements, cartes STIB) (bons alimentaires, vêtements, cartes STIB) Version n : 1 Dernière actualisation : 03-07-2008 1) Mode d emploi de la fiche et abréviations utilisées 2) Mise en contexte 3) Qu est-ce qu une aide en nature?

Plus en détail

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «Etablissements hospitaliers 1»

CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «Etablissements hospitaliers 1» CONVENTION DE DÉLÉGATION DE PAIEMENT «Etablissements hospitaliers 1» ENTRE : (nom de l établissement ou du groupement d établissements) Sis au Représenté par.. en qualité de. et dûment mandaté à cet effet,

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «société d assurance indépendante» (Convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale : numéro

Plus en détail

GESTION DES CARTES «ACHAT»

GESTION DES CARTES «ACHAT» Page 1/12 Destinataires : Agence Comptable Logistique Contrôle de Gestion Domaine concerné : Thème concerné : Sous thème concerné : Mot-clé : ACHAT, COMPTABILITE, GESTION, BUDGET Organisation de la gestion

Plus en détail

Centre de rattachement dont vous dépendez

Centre de rattachement dont vous dépendez Procédure Sesam Vitale Masseurs-kinésithérapeutes Centre de rattachement dont vous dépendez Votre centre de rattachement Caisse Primaire d'assurance Maladie de l Aube Pôle Prestations - Flux externes 113

Plus en détail

MediMail SLA 1/1/2014 1

MediMail SLA 1/1/2014 1 MediMail SLA 1/1/2014 1 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES MEDIMAIL SLA 1.1. OBJECTIF DU SLA (SERVICE LEVEL AGREEMENT) Le SLA a pour objectif de définir : les règles opérationnelles le processus d évaluation du

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

SIHO est un logiciel ITIC protégé par les lois internationales et la loi Tunisienne n 94-36 ratifiée le 24/02/94 (article 52) relative à la propriété

SIHO est un logiciel ITIC protégé par les lois internationales et la loi Tunisienne n 94-36 ratifiée le 24/02/94 (article 52) relative à la propriété SIHO est un logiciel ITIC protégé par les lois internationales et la loi Tunisienne n 94-36 ratifiée le 24/02/94 (article 52) relative à la propriété littéraire et artistique, et qui régit notamment les

Plus en détail

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale

Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Ce document vous est offert par la Banque Carrefour de la sécurité sociale. Il peut être diffusé librement, à condition de mentionner la source et l URL Banque Carrefour de la Sécurité Sociale Chaussée

Plus en détail

Flux de données dans le cadre de l'échange de données relatives aux malades chroniques

Flux de données dans le cadre de l'échange de données relatives aux malades chroniques Flux de données dans le cadre de l'échange de données relatives aux malades chroniques A023, Z: Flux de données permettant au SPF Sécurité sociale et à l'onp de communiquer, à l'intervention de la BCSS,

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» CSSS/10/039 DÉLIBÉRATION N 10/027 DU 20 AVRIL 2010 CONCERNANT LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES RELATIVES À

Plus en détail

travaux d Hercule Les de la prochaine législature Dépendance, financement hospitalier, ehealth Dossier

travaux d Hercule Les de la prochaine législature Dépendance, financement hospitalier, ehealth Dossier Septembre 2014 N 19 Le magazine de l Union Nationale des Mutualités Libres trimestriel Ed. resp. : Xavier Brenez - Union Nationale des Mutualités Libres - Rue Saint-Hubert 19 1150 Bruxelles - Health Forum,

Plus en détail

date naissance et sexe Registres BCSS

date naissance et sexe Registres BCSS 000M date naissance et sexe Registres BCSS 000N date naissance et sexe Registres BCSS 000R date naissance et sexe Registre National 001H lieu résidence historiques Registre National 001R lieu de résidence

Plus en détail

Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire SIFAC

Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire SIFAC Commande et réception des achats (hors travaux DPI) Gestionnaire SIFAC Classification : Public : Non Diffusion Université : Oui Référence PR_03_2 Désignation Cette procédure concerne la commande et la

Plus en détail

CONVENTION INTERNET. Préambule

CONVENTION INTERNET. Préambule CONVENTION INTERNET Préambule Dans le but de faciliter les échanges avec ses adhérents et de simplifier leurs tâches administratives, Congés Intempéries BTP - Antenne d Evreux - Eure et Eure-et-Loir met

Plus en détail

le guide pratique santé

le guide pratique santé le guide pratique santé introduction En quelques points AG2R-MACIF Prévoyance est une institution de prévoyance issue du partenariat en assurances collectives santé et prévoyance entre le groupe MACIF

Plus en détail

Présentation LTD3. Médecins-spécialistes

Présentation LTD3. Médecins-spécialistes Médecins-spécialistes Présentation LTD3 Office National de Tarification secteur Médical Plus de 25 ans d expérience Situé à Hasselt Traitement administratif des prestations Clients: -Médecins-généralistes

Plus en détail

La déclaration électronique des risques sociaux

La déclaration électronique des risques sociaux La déclaration électronique des risques sociaux Introduction pour les employeurs 1 Objectifs de la journée d'études Compréhension de l'étape suivante de l'e- Government au sein de la Sécurité Sociale Déclaration

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES CONDITIONS GENERALES Age : art. L 113-1 du CASF Toute personne âgée de 65 ans ou 60 ans en cas d inaptitude, peut bénéficier de l Aide Sociale pour la prise

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé CSSS/09/010 DÉLIBÉRATION N 09/008 DU 20 JANVIER 2009 RELATIVE À L APPLICATION DE LA GESTION INTÉGRÉE DES UTILISATEURS ET DES ACCÈS PAR LA PLATE-FORME

Plus en détail

Transfert des compétences : Note explicative

Transfert des compétences : Note explicative Transfert des compétences : Note explicative I. Contexte : Dans le cadre de la 6 ème réforme de l Etat, et plus particulièrement dans le cadre du transfert des compétences en matière de santé, le secteur

Plus en détail

Recettes courantes 24.872.899 26.745.043 28.013.920 29.460.835 28.953.251 Recettes de capital 418.310 459

Recettes courantes 24.872.899 26.745.043 28.013.920 29.460.835 28.953.251 Recettes de capital 418.310 459 1. Commentaire A. Évolution du résultat budgétaire (milliers d'euros) 2008 2009 2010 2011 2012 Recettes courantes 24.872.899 26.745.043 28.013.920 29.460.835 28.953.251 Recettes de capital 418.310 459

Plus en détail

IndependentActivity (mutations des travailleurs indépendants) Table des matières

IndependentActivity (mutations des travailleurs indépendants) Table des matières IndependentActivity (mutations des travailleurs indépendants) Table des matières 1) Introduction... 2 2) Législation... 2 3) Historique... 2 4) Qui utilise le service? Pour qui et vers qui? Et dans quel

Plus en détail

83 - CAHIER DES CHARGES OPERATEUR DE TIERS PAYANT - FACTURATION EFI TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE

83 - CAHIER DES CHARGES OPERATEUR DE TIERS PAYANT - FACTURATION EFI TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE 83 - CAHIER DES CHARGES OPERATEUR DE TIERS PAYANT - FACTURATION EFI TIERS PAYANT ETENDU SP SANTE Association Santé-Pharma 42, rue de Clichy - 75436 Paris cedex 09 Standard 01 44 53 14 73 - Fax 01 42 81

Plus en détail

Release note. DB2P LPC/Autres LPC v1.19 est disponible en Simulation et en Production DB2P

Release note. DB2P LPC/Autres LPC v1.19 est disponible en Simulation et en Production DB2P Release note DB2P LPC/Autres LPC v1.19 est disponible en Simulation et en Production DB2P DB2P v1.19 est disponible en Simulation et en Production. Cette version offre les fonctionnalités suivantes, disponibles

Plus en détail

SOUTIEN À LA BONNE GOUVERNANCE

SOUTIEN À LA BONNE GOUVERNANCE O1 SOUTIEN À LA BONNE GOUVERNANCE 1.1. Les Institutions publiques de la Sécurité sociale IPSS ORGANISMES PAYEURS/ASSUREURS 1.1.1. Brève présentation du rôle des IPSS La gestion de la sécurité sociale belge

Plus en détail

(A.R. 24.11.2009 - M.B. 03.12.2009) modifié par (A.R. 23.05.2013 M.B. 12.07.2013) (A.R. 26.01.2014 M.B. 10.03.2014) - COORDINATION OFFICIEUSE -

(A.R. 24.11.2009 - M.B. 03.12.2009) modifié par (A.R. 23.05.2013 M.B. 12.07.2013) (A.R. 26.01.2014 M.B. 10.03.2014) - COORDINATION OFFICIEUSE - mars 2014 LOTERIE NATIONALE Société anonyme de droit public (Loi du 19 avril 2002) RUE BELLIARD 25-33 1040 BRUXELLES Tél. : 02/238.45.11 MODALITES GENERALES DE LA PARTICIPATION AUX LOTERIES PUBLIQUES ET

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste

SPF Santé publique Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement. F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste F.A.Q. Maintien du titre professionnel particulier de Médecin généraliste 1. Quels sont les critères pris en compte pour le contrôle

Plus en détail

ORIAS -Registre Unique

ORIAS -Registre Unique Guide utilisateur ORIAS -Registre Unique Service d interrogation des inscriptions Sommaire 1 PREAMBULE... 3 1.1 QU EST-CE QUE LE SERVICE D INTERROGATION DES INSCRIPTIONS?... 3 1.2 LES FONCTIONNALITES OFFERTES...

Plus en détail

Les CPAS et le réseau de la sécurité sociale

Les CPAS et le réseau de la sécurité sociale Les CPAS et le réseau de la sécurité sociale Initiation au réseau de la sécurité sociale 30/09/2010 1 Contenu Introduction Qu est-ce que la BCSS et le réseau? Connexion à la BCSS et fonctionnement du réseau

Plus en détail

ASSURANCES HOSPITALISATION

ASSURANCES HOSPITALISATION ASSURANCES HOSPITALISATION RÈGLEMENT EN VIGUEUR AU 01-01-2016 Article 1 Objet de l assurance L assurance a pour objet d accorder, à charge de la Société Mutualiste SOLIMUT, une intervention financière

Plus en détail

Circulaire concernant les programmes informatiques relatifs au Fonds Social Mazout

Circulaire concernant les programmes informatiques relatifs au Fonds Social Mazout E-mail : question@mi-is.be Tél : 02/508.85.86 Url : www.mi-is.be A Mesdames les Présidentes et à Messieurs les Présidents des centres publics d action sociale Vendredi 13 février 2009 Circulaire concernant

Plus en détail

Acropole Acropole MRS Résidents et Facturation

Acropole Acropole MRS Résidents et Facturation Plan du document 1. Introduction de la matière et du rôle du logiciel 2. Descriptif fonctionnel du produit 3. Les liaisons de l'application avec d'autres programmes de la gamme Acropole 4. Les services

Plus en détail

CONVENTION TYPE AVEC UN ETABLISSEMENT DE SANTE

CONVENTION TYPE AVEC UN ETABLISSEMENT DE SANTE CONVENTION TYPE AVEC UN ETABLISSEMENT DE SANTE Entre D une part : L Union Technique de la Mutualité Malienne, dont le siège est à Badalabougou SEMA II rue 134 porte 772, représentée par Monsieur Babassa

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE

CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE CONVENTION DE COLLABORATION ENTRE Le Centre Public d'action Sociale de LA LOUVIERE, par abréviation C.P.A.S., ayant son siège à 7100 La Louvière, Place de la Concorde, 15, représenté par sa Présidente,

Plus en détail

Choisissez le niveau de vos remboursements

Choisissez le niveau de vos remboursements Brochure Choisissez le niveau de vos remboursements Les taux et les forfaits indiqués dans le tableau ci-dessous incluent les remboursements de MIEL Mutuelle et ceux du Régime Obligatoire (RO). Les pourcentages

Plus en détail

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade?

Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Vous souhaitez signer une convention délégation de paiement avec la Mutuelle Myriade? Alors complétez et adressez cette fiche à : Mutuelle MYRIADE - Service Conventionnement Tiers Payant Allée de la Capère

Plus en détail

Les sept piliers de la sécurité sociale

Les sept piliers de la sécurité sociale Les sept piliers de la sécurité sociale 1) L Office National des Pensions (ONP) Très brièvement, il y a en Belgique un régime de pension légale, mais aussi des pensions complémentaires. On parle souvent

Plus en détail

Transfert de fichiers EFIDEM

Transfert de fichiers EFIDEM Transfert de fichiers EFIDEM Traitement XML Format de fichier/message XML pour l envoi de SMS en mode transfert de fichiers/messages 26/10/2011 Contenu EFIDEM...2 Principe...2 Transfert de fichiers...3

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé»

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section «Santé» CSSS/11/ DÉLIBÉRATION N 11/66 DU 20 SEPTEMBRE 2011 RELATIVE AU TRAITEMENT DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL RELATIVES À LA SANTÉ PAR

Plus en détail

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national

25 septembre 2007. Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national 25 septembre 2007 Migration des accès au Registre national en protocole X.25 vers le protocole TCP/IP, pour les utilisateurs du Registre national Plan Introduction Les catégories d utilisateurs Migration

Plus en détail