CONDUITE PRATIQUE DU CLINICIEN FACE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDUITE PRATIQUE DU CLINICIEN FACE"

Transcription

1 Grande Soirée de Formation Médicale Continue Délégation Régionale Ile de France de la Société Française de Radiologie «TROUBLES COGNITIFS : DEMENCE / ALZHEIMER Paris, Jeudi 13 février 2014 CONDUITE PRATIQUE DU CLINICIEN FACE A UN PATIENT AYANT DES TROUBLES COGNITIFS : PLACE DES DIFFÉRENTS EXAMENS ET BILAN Dr Catherine Belin UF Mémoire & Maladies Neuro-dégénératives CHU Avicenne AP-HP Bobigny

2 COMMENT EXPLORER LES PATIENTS AYANT DES «TROUBLES DE MÉMOIRE»?

3 PLUSIEURS PROFILS DE VIEILLISSEMENT COGNITIF VIEILLISSEMENT NORMAL VIEILLISSEMENT ANORMAL DEMENCE Supra Normaux Normaux Vieillissement Optimal Vieillissement normal (psychométriquement) (statistiquement) Trouble Cognitif Léger MCI Progressif Détérioration cognitive pathologique avec perte d autonomie Non Progressif Sujets conscients des modifications cognitives Les catégories cognitives des personnes âgées d après H. Chertkow & H. Bergman

4 La plainte mnésique : La plainte mnésique : trouble subjectif, fréquent au cours du vieillissement normal Troubles attentionnels Dans différentes circonstances: vieillissement normal état dépressif ou anxieux trouble du sommeil pathologie générale ou endocrinienne (hypothyroidie par ex) iatrogénie (BZD, anticholinergique) démence : maladie d Alzheimer ou autre Peut ne pas être liée à un trouble de mémoire

5 LA COGNITION LES FONCTIONS COGNITIVES Processus mentaux : perception, communication, mémorisation et raisonnement : Langage Mémoires Episodique /Sémantique /Procédurale /Implicite Praxies Gnosies Capacités visuo-spatiales Fonctions Exécutives Planifier Organiser Exécuter Contrôler, Inhiber Cerveau

6 Consultation Mémoire Consultation Mémoire de Proximité Centre Mémoire Recherche et Ressources CMRR - CMRR Ile de France Sud - CMRR Ile de France Nord Lariboisière Avicenne

7 DIAGNOSTIC LE PLUS PRÉCOCE POSSIBLE 7

8 ETIOLOGIE DES DÉMENCES Démences dégénératives Démence de Type Alzheimer, DFT, MCL, Huntington, PSP, DCB, MP Démences vasculaires, CADASIL HPN, HSD, Tumeurs Démences toxiques Alcool, agents chimiques, drogues, Démences infectieuses SIDA, Syphillis Démences à prions (MCJ) Démences inflammatoires SEP, LEAD, Sarcoidose, Sjögren, Behcet Démences métaboliques et nutritionnelles Thyroïde, carences vitaminiques, maladie de la SB par tr du métab lip, adrénoleucodystrophie, Whipple, Démences séquellaires CO, TC, Anoxie cérébrale Syndromes paranéoplasiques

9 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Ponction Lombaire Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir SUIVI

10 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Ponction Lombaire Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir SUIVI

11 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir Ponction Lombaire SUIVI

12 LES TESTS NEUROPSYCHOLOGIQUES

13

14 PLATON «La mémoire est comme une volière» Fonctions Exécutives Attention Fonctions Exécutives Attention

15 Fonctions Exécutives Attention Fonctions Exécutives Attention

16 INFLUENCE DU NIVEAU D ÉDUCATION SUR LES TESTS NEUROPSYCHOLOGIQUES

17

18 N. Lechevallier-Michel, C. Fabrigoule, S. Lafont, L. Letenneur, J.-F. Dartigues, Normative data for the MMSE, the Benton visual retention test, the Isaacs s set test, the digit symbol substitution test and the Zazzo s cancellation task in subjects over the age 70: results from the PAQUID Study.Rev Neurol (Paris) 2004; 160: 11,

19 2 SITUATIONS DIFFICILES Sujets de haut niveau d éducation Sujets de faible niveau d éducation

20 CAPACITÉS DE DÉCISION D UN PATIENT ATTEINT DE DÉMENCE Prendre une décision Analyser les tenants et les aboutissants Comprendre l information qui est donnée, comprendre la situation Etre capable de transmettre son point de vue, répondre à la question posée

21 CAPACITÉS DE DÉCISION D UN PATIENT ATTEINT DE DÉMENCE Troubles dysexécutifs Volition, planification, exécution, rétro-contrôle Troubles du langage Perturbation de la communication Troubles de la mémoire Mémoire épisodique, faits récents

22 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Ponction Lombaire Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir SUIVI

23 ETIOLOGIE DES DÉMENCES Démences dégénératives Démence de Type Alzheimer, DFT, MCL, Huntington, PSP, DCB, MP Démences vasculaires, CADASIL HPN, HSD, Tumeurs Démences toxiques Alcool, agents chimiques, drogues, Démences infectieuses SIDA, Syphillis Démences à prions (MCJ) Démences inflammatoires SEP, LEAD, Sarcoidose, Sjögren, Behcet Démences métaboliques et nutritionnelles Thyroïde, carences vitaminiques, maladie de la SB par tr du métab lip, adrénoleucodystrophie, Whipple, Démences séquellaires CO, TC, Anoxie cérébrale Syndromes paranéoplasiques

24 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir Ponction Lombaire SUIVI

25 INTÉRÊT DE L IMAGERIE 1. Diagnostic des démences secondaires

26 Démences secondaires : Tumeurs Cérébrales

27 Démences secondaires HPN, HSD

28 RECHERCHE D ANOMALIES VASCULAIRES Facteurs de Risque Vasculaires

29 Viswanathan et al. Neurology 2009 Vieillissement cérébral

30 INTÉRÊT DE L IMAGERIE 1. Diagnostic des démences secondaires 2. Caractériser les démences primaires

31

32 PET-Scan : PIB Marquage des Plaques Amyloïdes

33 MALADIE NEURO-DÉGÉNÉRATIVE AVEC DES TROUBLES COMPORTEMENTAUX AU 1ER PLAN Démence fronto-temporale DFT Sujet jeune ans Troubles comportementaux +++ Indifférence affective Désinhibition, rupture des convenances sociales, troubles alimentaires, désinhibition sexuelle Bilan cognitif : Trouble des fonctions exécutives+++ Tests mnésiques possiblement déficitaires mais par trouble de récupération Pas de désorientation spatiale Bilan complémentaire : TDM : atrophie frontale Scintigraphie : hypométabolisme antérieur

34 DÉMENCE FRONTO-TEMPORALE Aphasie Primaire Progressive de Mesulam

35 MALADIES NEURO-DÉGÉNÉRATIVES Démence à corps de Lewy Troubles attentionnels prédominants Syndrome parkinsonien précoce d intensité variable Hallucinations Fluctuations+++ CI aux neuroleptiques Sensibilité aux anticholinestérasiques Dégénérescence cortico-basale Démence de la maladie de Parkinson Paralysie Supranucléaire Progressive Chorée de Huntington

36 LIGAND DU TRANSPORTEUR DE LA DOPAMINE : 123 I-FP-CIT (DATSCAN ) MA DCLD Maladie d Alzheimer ou Maladie à Corps de Lewy?

37 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Ponction Lombaire Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir SUIVI

38 PONCTION LOMBAIRE RECOMMANDATIONS HAS

39 MARQUEURS DU LCR protéine Tau totale augmente protéine Tau phosphorylée augmente peptide -amyloid (1-42) diminue JAMA. 2003; 289: Meta-analysis involving 17 studies of CSF ß-amyloid and 34 studies of CSF tau. THE LANCET Neurology Vol2. October 2003 CSF markers for incipient AD.

40

41 EN PRATIQUE, COMMENT HIERARCHISER LES EXAMENS?

42 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) Ponction Lombaire Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir SUIVI

43 TOUT EST HOMOGÈNE Pas de nécessité d aller plus loin dans les explorations Diagnostic probable ou possible d un TNC

44 LE DIAGNOSTIC N EST PAS EVIDENT Difficultés à interpréter les données des Tests Neuropsychologiques Sujets peu scolarisés et Sujets de haut niveau : discordance plainte / tests Discordance entre Clinique /Neuropsycho / IRM Tableaux Atypiques Stades de début : MCI et TNC légers

45 Consultation Mémoire HDJ (ou Consultations) Neurologue Psychiatre Gériatre Neuropsychologue Psychologue Assistante Sociale Biologie IRM PET-Scan (FDG, Imagerie Amyloïde) DAT-Scan Ponction Lombaire Patient Famille MT Spécialiste Réunion de Synthèse Diagnostic Conduite à Tenir SUIVI

46 MA À FORME FRONTALE

47 V

48 23 patients consécutifs Sémantique : n=4 AD = 4 Agrammatique : n=6 FTD = 6 Mixed : n=5 AD = 3 FTD = 2 Logopénique : n=11 AD = 7 FTD = 4

49 23 patients consécutifs Sémantique : n=4 AD = 4 Agrammatique : n=6 FTD = 6 Mixed : n=5 AD = 3 FTD = 2 Logopénique : n=11 AD = 7 FTD = 4

50 LÉSIONS HISTOLOGIQUES

51 LÉSIONS HISTOLOGIQUES

52 GÈNE PGRN

53 CONCLUSION France Alzh Aides Radio Neuro Famille Patient MT PET Gériatre Psychos Psy

54

55 DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Annonce du Diagnostic Patient Famille

56 DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Annonce du Diagnostic Traitement Spécifique

57 TRAITEMENTS DISPONIBLES ACTUELS POUR LA MALADIE D ALZHEIMER Anticholinestérasiques Donépézil (Aricept ) Rivastigmine (Exelon ) Galantamine (Reminyl ) Glutamergiques Mémantine (Ebixa) Ralentir l évolution de la Maladie

58 Traitements spécifiques existants INDICATIONS Stade léger (MMSE > 20) : inhibiteur de la cholinestérase (donépézil, galantamine ou rivastigmine) Stade modéré (10 < MMSE < 20) : inhibiteur de la cholinestérase ou antiglutamate (mémantine) Stade sévère (MMSE < 10) : antiglutamate (mémantine)

59 LA RECHERCHE Les essais cliniques Traitements modifiant l évolution de la maladie Différents mode d action Immunisation passive anti-amyloïde Anti tau Secrétases Le plus tôt possible : Stade de MCI En pré-clinique? 59

60 DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Annonce du Diagnostic Traitement Spécifique Non-Spécifique Tr comportementaux Tr du sommeil Affections intercurrentes

61 DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Annonce du Diagnostic Traitement Spécifique Non-Spécifique Tr comportementaux Tr du sommeil Affections intercurrentes Prise en Charge des Troubles Cognitifs

62 DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Annonce du Diagnostic Traitement Prise en Charge Sociale

63 DIAGNOSTIC PRISE EN CHARGE Annonce du Diagnostic Traitement Prise en Charge Sociale Arrêt de travail, COTOREP AHA Tierce personne Mesures de Protection Lieu de vie Domicile Accueil de jour Placement

Comprendre la maladie d Alzheimer. Dr Serge De NADAI Hôpital Médico-geriatrique «Le Kem» Thionville le 17/03/2010

Comprendre la maladie d Alzheimer. Dr Serge De NADAI Hôpital Médico-geriatrique «Le Kem» Thionville le 17/03/2010 Comprendre la maladie d Alzheimer Dr Serge De NADAI Hôpital Médico-geriatrique «Le Kem» Thionville le 17/03/2010 1 Définition : qu est ce que la démence? C est un handicap Altération progressive de la

Plus en détail

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative

La maladie d Alzheimer est une maladie neurodégénérative CENTRE HOSPITALIER BÉZIERS dossier de presse janvier 2014 le dispositif alzheimer au centre hospitalier de béziers Contacts presse Françoise PERIDONT Directrice Communication Anne-Claire ITIé Chargée de

Plus en détail

Scintigraphies et TEPs cérébrales : Actualités et perspectives. Dr GONTIER E. Dr BASELY M. Médecine Nucléaire, HIA Val de Grace, Paris

Scintigraphies et TEPs cérébrales : Actualités et perspectives. Dr GONTIER E. Dr BASELY M. Médecine Nucléaire, HIA Val de Grace, Paris Scintigraphies et TEPs cérébrales : Actualités et perspectives Dr GONTIER E. Dr BASELY M. Médecine Nucléaire, HIA Val de Grace, Paris Février 2014 L imagerie en médecine nucléaire Molécule Isotope radioactif

Plus en détail

Suspicion de maladie d Alzheimer chez une femme de 75 ans

Suspicion de maladie d Alzheimer chez une femme de 75 ans Enoncé Suspicion de maladie d Alzheimer chez une femme de 75 ans Vous recevez en consultation Mme D., âgée de 75 ans, accompagnée de son fils. Celui-ci vous explique qu il craint que sa mère n ait la maladie

Plus en détail

TROUBLES COGNITIFS CHEZ LES AINÉS : LES COMPRENDRE POUR MIEUX AGIR

TROUBLES COGNITIFS CHEZ LES AINÉS : LES COMPRENDRE POUR MIEUX AGIR TROUBLES COGNITIFS CHEZ LES AINÉS : LES COMPRENDRE POUR MIEUX AGIR STÉPHANE LEMIRE, MD, FRCPC MSC INTERNATIONAL HEALTH MANAGEMENT INTERNISTE-GÉRIATRE HTTP://WWW.LINKEDIN.COM/IN/STEPHANELEMIRE Objectifs

Plus en détail

LA MALADIE D ALZHEIMER

LA MALADIE D ALZHEIMER LA MALADIE D ALZHEIMER Définition Maladie du cerveau Affection neurodégénérative Entraîne une détérioration progressive et définitive des cellules nerveuses Retentissement sur la vie quotidienne des malades

Plus en détail

Démarches dia2llostigues des syndromes. Démentiels.

Démarches dia2llostigues des syndromes. Démentiels. \ Démarches dia2llostigues des syndromes Démentiels. Introduction: Les démences constituent un problème de santé publique préoccupant du fait du retentissement majeur des maladies sur la santé des individus

Plus en détail

Comment diagnostiquer la maladie d Alzheimer et les autres démences?

Comment diagnostiquer la maladie d Alzheimer et les autres démences? Comment diagnostiquer la maladie d Alzheimer et les autres démences? Réseau Hippocampes 10.02.2005 Anne-Sophie Rigaud Groupe Hospitalier Broca-La-Rochefoucauld, CHU Cochin-Port-Royal, Paris Prévalence

Plus en détail

Conduite à tenir devant des troubles mnésiques

Conduite à tenir devant des troubles mnésiques Conduite à tenir devant des troubles mnésiques 1ère partie : Dépister et diagnostiquer 2ième partie : Troubles du comportement Traitement Docteur Sylvie LEGRAND 12.06.2008 Troubles psycho comportementaux

Plus en détail

DR = données ré actualisables. Surligné en jaune les modifications des révisions DONNEES DU PATIENT. NOM d usage: NOM de naissance:

DR = données ré actualisables. Surligné en jaune les modifications des révisions DONNEES DU PATIENT. NOM d usage: NOM de naissance: 1 = données fixes = données ré actualisables. Surligné en jaune les modifications des révisions Corpus d Information Maladie d Alzheimer CIMA DONNEES DU PATIENT NOM d usage: NOM de naissance: Pour les

Plus en détail

Place du MG dans la PEC de la maladie d Alzheimer. Recommandation de la HAS Décembre 2011 Dr Azizi Fatima

Place du MG dans la PEC de la maladie d Alzheimer. Recommandation de la HAS Décembre 2011 Dr Azizi Fatima Place du MG dans la PEC de la maladie d Alzheimer Recommandation de la HAS Décembre 2011 Dr Azizi Fatima Nous vivons dans des sociétés vieillissantes Les démences un réel problème de santé mondial. le

Plus en détail

APPROCHES DES SYNDROMES DEMENTIELS Docteur DA SILVA Sofia Gériatrie CHAMPMAILLOT CHU DIJON Introduction Epidémiologie Problème majeur de santé publique Une des pathologies les plus fréquentes en gériatrie

Plus en détail

Dr Y Dananchet Neurologue Gap

Dr Y Dananchet Neurologue Gap Dr Y Dananchet Neurologue Gap Alzheimer Parkinson 30000 nouveaux cas par an en France Répondent toutes à la définition de maladie rares mais peuvent représenter jusqu à 20 % des patients suivis en neurologie.

Plus en détail

Médecine Nucléaire et démences : TEMP de perfusion et TEP au FDG. Mathieu Chastan

Médecine Nucléaire et démences : TEMP de perfusion et TEP au FDG. Mathieu Chastan Médecine Nucléaire et démences : TEMP de perfusion et TEP au FDG Mathieu Chastan Démence OMS : Syndrome associant dégradation de la mémoire, du raisonnement, du comportement et de l aptitude à réaliser

Plus en détail

LES SYNDROMES DEMENTIELS

LES SYNDROMES DEMENTIELS 1 LES SYNDROMES DEMENTIELS UE 2.7 S4 Dégénérescence organique et processus dégénératif MJ Bibliographie 2 SIEBERT, C ; LE NEURES K. Les essentiels en IFSI, Processus dégénératifs : UE 2.7. Edition MASSON,

Plus en détail

STRATÉGIES À L ESSAI POUR PRÉVENIR LA MALADIE D ALZHEIMER

STRATÉGIES À L ESSAI POUR PRÉVENIR LA MALADIE D ALZHEIMER STRATÉGIES À L ESSAI POUR PRÉVENIR LA MALADIE D ALZHEIMER Serge Gauthier, MD, FRCPC Centre McGill d études sur le vieillissement Institut universitaire en santé mentale Douglas CONTENU Stades de la maladie

Plus en détail

Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013.

Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013. Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013. Introduction : Quels repères anatomopathologiques en 2013? Les fondamentaux

Plus en détail

Claire Boutoleau- Bretonnière Neurologue, CMRR Laennec. cmrrneurologie@chu-nantes.fr

Claire Boutoleau- Bretonnière Neurologue, CMRR Laennec. cmrrneurologie@chu-nantes.fr Claire Boutoleau- Bretonnière Neurologue, CMRR Laennec cmrrneurologie@chu-nantes.fr 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5% 0% 60-6 4 65-6 9 70-7 4 75-7 9 80-8 4 >85 Prévalence MA (Données PAQUID) Incidence: plus de

Plus en détail

Les syndromes démentiels chez le sujet âgé. Dr Ch. Arbus CHU Purpan

Les syndromes démentiels chez le sujet âgé. Dr Ch. Arbus CHU Purpan Les syndromes démentiels chez le sujet âgé Dr Ch. Arbus CHU Purpan Modifications neuro-psychologiques liées au vieillissement (1)! Modifications macroscopiques " Atrophie corticale! Modifications histologiques

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉCOCE EN BELGIQUE

DIAGNOSTIC PRÉCOCE EN BELGIQUE DIAGNOSTIC PRÉCOCE EN BELGIQUE Dr Christian Gilles Centre Hospitalier de l Ardenne Libramont POUR UN BON DIAGNOSTIC PRÉCOCE Équipe pluridisciplinaire dédiée Critères permettant un diagnostic précoce spécifique

Plus en détail

s installent les lésions cérébrales?

s installent les lésions cérébrales? 1 Comment s installent les lésions cérébrales? E Beaufi ls, K Mondon, C Hommet La maladie d Alzheimer (MA) est une maladie neurodégénérative caractérisée sur le plan microscopique par la coexistence de

Plus en détail

Introduction à la Maladie d Alzheimer 27/09/2007. Olivier Martinaud Service de Neurologie CMRR

Introduction à la Maladie d Alzheimer 27/09/2007. Olivier Martinaud Service de Neurologie CMRR Introduction à la Maladie d Alzheimer 27/09/2007 Olivier Martinaud Service de Neurologie CMRR Maladie d Alzheimer : estimation 2004 Total 65-69 9.149 16.561 25.710 70-74 19.711 44.816 64.527 75-79 65.798

Plus en détail

Démences, confusion, dépression. DCEM4 UE Médecine

Démences, confusion, dépression. DCEM4 UE Médecine Démences, confusion, dépression DCEM4 UE Médecine Maladie d Alzheimer Points importants Début : troubles de la mémoire sans autre signe neuro Une phase pré-démentielle plusieurs années Une phase démentielle

Plus en détail

DEPISTAGE PRECOCE ET REHABILITATION PSYCHOSOCIALE DE LA DEMENCE DE TYPE ALZHEIMER

DEPISTAGE PRECOCE ET REHABILITATION PSYCHOSOCIALE DE LA DEMENCE DE TYPE ALZHEIMER DEPISTAGE PRECOCE ET REHABILITATION PSYCHOSOCIALE DE LA DEMENCE DE TYPE ALZHEIMER INTRODUCTION LA MALADIE D ALZHEIMER : problème majeur de santé publique 1- Vieillissement démographique : Sur le plan mondial

Plus en détail

PREMIÈRE PARTIE Vieillissement progressif et vieillesse harmonieuse Introduction... 25

PREMIÈRE PARTIE Vieillissement progressif et vieillesse harmonieuse Introduction... 25 SOMMAIRE Avant-propos... 15 Introduction générale. Présentation de la méthode de «causalité»... 19 PREMIÈRE PARTIE Vieillissement progressif et vieillesse harmonieuse Introduction... 25 CHAPITRE I Nous

Plus en détail

Dr Aloïs Alzheimer 1864-1915. Connaitre la maladie d'alzheimer : symptômes et évolution. http://www.geriatrie-albi.fr/

Dr Aloïs Alzheimer 1864-1915. Connaitre la maladie d'alzheimer : symptômes et évolution. http://www.geriatrie-albi.fr/ Connaitre la maladie d'alzheimer : symptômes et évolution Dr Bernard Pradines spécialiste en gériatrie bpradines@aol.com http://www.geriatrie-albi.fr/ Dr Aloïs Alzheimer Marssac 22 septembre 2012 Pas de

Plus en détail

Prise en charge des patients âgés atteints de troubles cognitifs. Muriel Rainfray

Prise en charge des patients âgés atteints de troubles cognitifs. Muriel Rainfray + Prise en charge des patients âgés atteints de troubles cognitifs Muriel Rainfray + Rôle du vieillissement dans l apparition des troubles cognitifs + Whitehall II Etude prospective - Suivi 10 ans 5 Tests

Plus en détail

Les Démences. Du diagnostic au traitement

Les Démences. Du diagnostic au traitement Les Démences Du diagnostic au traitement 1. Données socio-économiques En France: 900 000 personnes concernées aujourd hui 1,3 million en 2020 Prévalence: Toutes démences 6,4% des plus de 65 Ans MA 4,4%.

Plus en détail

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant Avant-propos à la troisième édition................................................ Avant-propos à la deuxième édition................................................ Les auteurs...................................................................

Plus en détail

Monsieur le Professeur Papo,

Monsieur le Professeur Papo, 1 Monsieur le Professeur Papo, vous m'avez fait le grand honneur d'accepter la présidence du jury de ma thèse. Que ce travail soit la marque de ma très grande reconnaissance. Monsieur le Pr Crestani, Monsieur

Plus en détail

Les démences. Critères neurologiques, neuropsychologiques

Les démences. Critères neurologiques, neuropsychologiques Les démences La maladie d Alzheimer Définition i i / classification i Prévalence Critères neurologiques, neuropsychologiques Démence définition DSM IV Affaiblissement intellectuel progressif et irréversible

Plus en détail

Dossier médico-social en ligne

Dossier médico-social en ligne Réseau d Aide au diagnostic, à la Prise en charge des Détériorations cognitives et de Maladies neurologiques chroniques en Franche-Comté et au niveau National Dossier médico-social en ligne Une équité

Plus en détail

Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques

Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques Conférence de consensus de 1998 (Neary et al., Frontotemporal lobar degeneration: A consensus on clinical diagnostic criteria, Neurology

Plus en détail

Les médicaments de la maladie d Alzheimer

Les médicaments de la maladie d Alzheimer BON USAGE DES MÉDICAMENTS Les médicaments de la maladie d Alzheimer à visée symptomatique en pratique quotidienne Compte tenu de la gravité de la maladie d Alzheimer, de l enjeu de santé publique qu elle

Plus en détail

La réévaluation des médicaments anti-alzheimer

La réévaluation des médicaments anti-alzheimer LES SYNTHÈSES DE LA TRANSPARENCE La réévaluation des médicaments anti-alzheimer Compte tenu de la gravité de la maladie d Alzheimer, de l enjeu de santé publique qu elle représente et des débats suscités

Plus en détail

X-Fragile: Vie d Adulte Particularités du diagnostic, de la prise en charge et du suivi chez les adultes

X-Fragile: Vie d Adulte Particularités du diagnostic, de la prise en charge et du suivi chez les adultes X-Fragile: Vie d Adulte Particularités du diagnostic, de la prise en charge et du suivi chez les adultes P. Charles, MD, PhD Département de Génétique Centre de référence Déficiences intellectuelles de

Plus en détail

La maladie d Alzheimer

La maladie d Alzheimer La maladie d Alzheimer Pr Armelle Gentric Fédération de gériatrie CHRU Brest OMS : définition de la maladie d Alzheimer (MA) Maladie cérébrale dégénérative primaire Etiologie inconnue Altérations neuropathologiques

Plus en détail

Que ferait le médecin sans son infirmière? Journée de Gérontologie 15 mai 2009

Que ferait le médecin sans son infirmière? Journée de Gérontologie 15 mai 2009 Que ferait le médecin sans son infirmière? Journée de Gérontologie 15 mai 2009 médecin infirmière secrétaire psychologue assistante sociale Consultation Mémoire une équipe pluridisciplinaire Consultation

Plus en détail

Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences. Dr Eric KILEDJIAN

Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences. Dr Eric KILEDJIAN 1 Troubles psychologiques et comportementaux au cours des démences Dr Eric KILEDJIAN 2 Particularités Non spécifiques de la maladie d Alzheimer, > autres démences, > pathologie psychiatrique, > syndrome

Plus en détail

Académie d ostéopathie de Montréal Cours de Sémiologie Mireille Aylwin

Académie d ostéopathie de Montréal Cours de Sémiologie Mireille Aylwin Académie d ostéopathie de Montréal Cours de Sémiologie Mireille Aylwin 1 Quelques fonctions cérébrales Lobe frontal Contrôle/inhibition des comportements sociaux Éveil et motivation Cortex moteur primaire

Plus en détail

Imagerie des syndromes démentiels

Imagerie des syndromes démentiels Imagerie des syndromes démentiels Jean-Christophe Ferré B. Carsin-Nicol, M. Carsin, J-Y Gauvrit Unité de Neuroradiologie, Département de Radiologie et Imagerie Médicale CHU Rennes Remerciements au Dr S.

Plus en détail

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support.

Quelles sont les maladies apparentées à la maladie d Alzheimer et comment les reconnaitre? MOOC Alzheimer FUN Session 1 Support. ALZHEIMER : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir. Joël Belmin UPMC Programme TIL Joël Belmin Les maladies apparentées «Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l Alzheimer sans avoir pu le

Plus en détail

COMPRENDRE LA MALADIE D ALZHEIMER. Ce n est pas seulement une question d oubli! Vaincre Alzheimer

COMPRENDRE LA MALADIE D ALZHEIMER. Ce n est pas seulement une question d oubli! Vaincre Alzheimer COMPRENDRE LA MALADIE D ALZHEIMER Ce n est pas seulement une question d oubli! Vaincre Alzheimer Comprendre la maladie d Alzheimer La maladie d Alzheimer La maladie d Alzheimer est connue pour l un des

Plus en détail

Symptômes psycho-comportementaux p maladie d Alzheimer et les maladies apparentées. Evaluation Philippe Robert CMRR Nice. Jean-Philippe Flouzat

Symptômes psycho-comportementaux p maladie d Alzheimer et les maladies apparentées. Evaluation Philippe Robert CMRR Nice. Jean-Philippe Flouzat Symptômes psycho-comportementaux p dans la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées Evaluation Philippe Robert CMRR Nice Critères d admissibilité ibilité dans les PASA et les UHR Jean-Philippe Flouzat

Plus en détail

Les dégénerescences é lobaires frontotemporales (DLFT)

Les dégénerescences é lobaires frontotemporales (DLFT) Les dégénerescences é lobaires frontotemporales (DLFT) Isabelle Le Ber Centre de Référence des Démences Rares & CRicm UMRS_975 Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris Les DLFT Démences neurodégénératives

Plus en détail

L aphasie progressive primaire. Évaluation neuropsychologique

L aphasie progressive primaire. Évaluation neuropsychologique L aphasie progressive primaire Évaluation neuropsychologique S. Bioux, E. Bliaux, D. Pouliquen Service de neurologie CMRR / CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 DEFINITION «détérioration isolée et progressive

Plus en détail

De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016

De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016 De la démence au Trouble Neuro Cognitif (TNC) Classification des troubles mentaux DSM V 31 MARS 2016 Par rapport au DSM IV? Suppression du terme démence et syndrome amnésique au profit de Trouble Neuro-Cognitif

Plus en détail

Neuropsychologie du syndrome de Korsakoff

Neuropsychologie du syndrome de Korsakoff Neuropsychologie du syndrome de Korsakoff David Lefebvre, psychologue au centre hospitalier du pays d Avesnes Formation encéphalopathie alcoolique, le 17/10/2013 Définition Il est décrit pour la première

Plus en détail

DF= données fixes DR = données ré actualisables. Surligné en jaune les modifications de la révision 3 DONNEES DU PATIENT.

DF= données fixes DR = données ré actualisables. Surligné en jaune les modifications de la révision 3 DONNEES DU PATIENT. = données fixes = données ré actualisables. Surligné en jaune les modifications de la révision 3 1 Mesure 34 Corpus d Information Maladie d Alzheimer CIMA DONNEES DU PATIENT NOM d usage: NOM de naissance:

Plus en détail

ACTIVITE NEUROPSYCHOLOGIQUE. Service de Gérontologie Clinique & Consultation Mémoire du CMRR CHU ANGERS

ACTIVITE NEUROPSYCHOLOGIQUE. Service de Gérontologie Clinique & Consultation Mémoire du CMRR CHU ANGERS ACTIVITE NEUROPSYCHOLOGIQUE Service de Gérontologie Clinique & Consultation Mémoire du CMRR CHU ANGERS Définition La neuropsychologie se donne pour objet l'étude des perturbations cognitives, du comportement

Plus en détail

LES DEMENCES NON ALZHEIMER

LES DEMENCES NON ALZHEIMER LES DEMENCES NON ALZHEIMER Maladie des corps de Lewy diffus Dégénérescences fronto-temporales Démences vasculaires O SAINT JEAN MA Huntington PSP Démences corticales Démences sous-corticales MdPI? DCL

Plus en détail

Monsieur TC. http://www3.chu-rouen.fr/internet/cmrr/ Réunion du 19/11/2010. Olivier Martinaud Dorothée Pouliquen Service de neurologie, CMRR Rouen

Monsieur TC. http://www3.chu-rouen.fr/internet/cmrr/ Réunion du 19/11/2010. Olivier Martinaud Dorothée Pouliquen Service de neurologie, CMRR Rouen Monsieur TC Réunion du 19/11/2010 Olivier Martinaud Dorothée Pouliquen Service de neurologie, CMRR Rouen CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 Consultation M0 Homme 71 ans, niveau D Retraité depuis 16 ans Venu

Plus en détail

La maladie d Alzheimer

La maladie d Alzheimer La maladie d Alzheimer Titre: Alzheimer, diagnostiquer et annoncer la maladie Public : neurologues de niveau A2 Durée : 2 heures Objectif général : établir un diagnostic de la maladie d Alzheimer Mots-clés

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic

Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Maladie d Alzheimer et maladies apparentées : annonce et accompagnement du diagnostic Septembre 2009 Cadre juridique Accompagnement du diagnostic Prérequis à l annonce du diagnostic Cas particuliers Annonce

Plus en détail

imagerie en pratique courante hors recherche (CMRR)

imagerie en pratique courante hors recherche (CMRR) INTRODUCTION En préalable ab le cadre des recommandations o de l HAS juin 2008/ imagerie en pratique courante hors recherche (CMRR) Si démence de découverte récente: demander une imagerie par résonance

Plus en détail

PLAN A. INTRODUCTION... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 C. EVOLUTION DES DEMENCES... 5 D. CONCLUSION... 5

PLAN A. INTRODUCTION... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 C. EVOLUTION DES DEMENCES... 5 D. CONCLUSION... 5 1 DEMENCES DES PERSONNES AGEES PLAN A. INTRODUCTION... 2 I. Historique... 2 II. Les démences :... 2 a) Définition... 2 b) Epidémiologie... 2 B. CLASSEMENT DES DEMENCES... 2 I. Les démences dégénératives...

Plus en détail

Données brutes des consultations mémoire régionales à partir des données de la Banque Nationale Alzheimer (BNA) en 2010.

Données brutes des consultations mémoire régionales à partir des données de la Banque Nationale Alzheimer (BNA) en 2010. Données brutes des consultations mémoire régionales à partir des données de la Banque Nationale Alzheimer (BNA) en 2010. En 2010, 30 sites de consultations mémoire sont repérés avec 16 labellisations.

Plus en détail

TEP et Maladie d Alzheimer. Dr Benoît Paulmier, service de médecine nucléaire, CHPG

TEP et Maladie d Alzheimer. Dr Benoît Paulmier, service de médecine nucléaire, CHPG TEP et Maladie d Alzheimer Dr Benoît Paulmier, service de médecine nucléaire, CHPG Intérêt du diagnostic précoce de MA - Rééducation cognitive (renforcement de la réserve cognitive) - Administration de

Plus en détail

Démarche diagnostique

Démarche diagnostique Démarche diagnostique Une démarche diagnostique Réflexion: Syndromique Topographique Lésionnelle/Non-lésionnelle Maladie d Alzheimer vs les autres Permet un classement dans la nosographie Les éléments

Plus en détail

La douleur en neurologie

La douleur en neurologie La douleur en neurologie Pr. Hamid Ouhabi Chef de pôle Neurologie-Neurophysiologie Hôpital Cheikh Khalifa, Casablanca 22 Mai 2016 DEFINITION : Définition de l IASP : International Association for Study

Plus en détail

L ÉVALUATION MÉDICALE ET DIAGNOSTIQUE : DÉMENCE ET MCI

L ÉVALUATION MÉDICALE ET DIAGNOSTIQUE : DÉMENCE ET MCI L ÉVALUATION MÉDICALE ET DIAGNOSTIQUE : DÉMENCE ET MCI RÉDIGÉ PAR Dr Louis Verret, MD FRCPC Neurologue Certifié en neurologie comportementale et neuropsychiatrie (UCNS) Juillet 2015 Objectifs Suite à cette

Plus en détail

SYNDROMES DEMENTIELS : IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE VÉRONIQUE CRESSOT PÔLE DE GÉRONTOLOGIE CLINIQUE CHU DE BORDEAUX

SYNDROMES DEMENTIELS : IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE VÉRONIQUE CRESSOT PÔLE DE GÉRONTOLOGIE CLINIQUE CHU DE BORDEAUX SYNDROMES DEMENTIELS : IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE VÉRONIQUE CRESSOT PÔLE DE GÉRONTOLOGIE CLINIQUE CHU DE BORDEAUX 1 LES DEMENCES : GÉNERALITÉS Démences vieillissement normal Vieillissement normal :

Plus en détail

Hallucinations dans la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées

Hallucinations dans la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées Hallucinations dans la maladie d Alzheimer et les maladies apparentées «Persistance de la mémoire» Désintégration de la persistance de la mémoire» S. Dali (1931) Dali (1951) Pierre Krolak-Salmon Centre

Plus en détail

PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME

PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME DES de radiologie 9/12/2016 PERFUSION CÉRÉBRALE, MÉTABOLISME GLUCIDIQUE ET NEUROTRANSMISSION DANS LES DÉMENCES Aurélie KAS Médecine nucléaire, Pitié-Salpêtrière LIB, Inserm U768, UPMC, Paris VI Couplage

Plus en détail

La m. d Alzheimer en Médecine Générale

La m. d Alzheimer en Médecine Générale La m. d Alzheimer en Médecine Générale Réunion FMC Villedieu/Indre Dr Leslie Cartz- Piver Neurologue, CMMR 1 La m. d Alzheimer et les affeckons apparentées MAMA Des affeckons neurodégénérakves d installakon

Plus en détail

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Dr V Langlois-Gey, MDPH 87 Dr L. Moreau, Conseil Général 87 11 ème journée ALOIS «Alzheimer et

Plus en détail

Quoi de Neuf en Neurologie? Génétique des démences

Quoi de Neuf en Neurologie? Génétique des démences Quoi de Neuf en Neurologie? Génétique des démences Dr. David Wallon Rouen - Centre National de Référence Malades Alzheimer Jeunes 22/09/2016 Stratégies de prise en charge des patients I 59 II. 62 77 54

Plus en détail

CHEZ LES RÉSIDENTS ATTEINTS DE LA MALADIE D ALZHEIMER

CHEZ LES RÉSIDENTS ATTEINTS DE LA MALADIE D ALZHEIMER RECOMMANDATIONS PRISE EN CHARGE MÉDICAMENTEUSE NEUROLEPTIQUES - BENZODIAZEPINES CHEZ LES RÉSIDENTS ATTEINTS DE LA MALADIE D ALZHEIMER Dr P. LEBAIN Centre Mémoire CMRR Mémorial de Caen - Septembre 2012

Plus en détail

Alzheimer : Dossier parrainé par P r Philippe Amouyel,

Alzheimer : Dossier parrainé par P r Philippe Amouyel, dossier 13 Alzheimer : lutter contre la fatalité Longtemps négligée, la maladie d Alzheimer fait aujourd hui l objet de toutes les attentions et de toutes les préoccupations. Elle représente en effet un

Plus en détail

Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer

Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer Pièges diagnostiques et progrès thérapeutiques dans la maladie d Alzheimer Florence Pasquier Centre Mémoire de Ressources et de Recherche, EA 2691 CHRU de Lille Pièges diagnostiques Les signes cliniques

Plus en détail

Introduction... 9. N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause...

Introduction... 9. N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause... Sommaire Introduction... 9 N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause...14 N 89. Déficit neurologique récent (voir item 335)... 15 Caractériser

Plus en détail

Le recours aux psychotropes dans la maladie d Alzheimer. Denise Strubel Service de Gérontologie et Prévention du Vieillissement CHU Nîmes

Le recours aux psychotropes dans la maladie d Alzheimer. Denise Strubel Service de Gérontologie et Prévention du Vieillissement CHU Nîmes Le recours aux psychotropes dans la maladie d Alzheimer Denise Strubel Service de Gérontologie et Prévention du Vieillissement CHU Nîmes Comment se pose le problème Intérêt croissant pour les troubles

Plus en détail

LA MALADIE D ALZHEIMER DONNÉES GÉNÉRALES

LA MALADIE D ALZHEIMER DONNÉES GÉNÉRALES FICHE TECHNIQUE décembre 2009 LA MALADIE D ALZHEIMER Par le Docteur Marie Sarazin Neurologue, Praticien hospitalier, Centre des maladies cognitives et comportementales, Fédération des maladies du système

Plus en détail

VIEILLISSEMENT CEREBRAL NORMAL BIOLOGIE. Dr Claudine Nédélec neurologue CH La Rochelle CMRR CHU Poitiers

VIEILLISSEMENT CEREBRAL NORMAL BIOLOGIE. Dr Claudine Nédélec neurologue CH La Rochelle CMRR CHU Poitiers VIEILLISSEMENT CEREBRAL NORMAL BIOLOGIE Dr Claudine Nédélec neurologue CH La Rochelle CMRR CHU Poitiers Biologie duvieillissement cérébral normal :sources biblio Neurodégénérescence et vieillissement cérébral.monographies

Plus en détail

Atelier Gestion de la fatigue

Atelier Gestion de la fatigue Journée Rhônalpine d information sur la Sclérose en Plaques samedi 27 septembre 2014 Atelier Gestion de la fatigue Présentation Centre Médical Germaine Revel Brigitte LUC, Médecin Alexandre GOUY, Educateur

Plus en détail

E) PATHOLOGIES CORTICALES DEGENERATIVES : LES TROUBLES NEUROCOGNITIFS LEGER ET MAJEUR (DE- MENCES) (1H)

E) PATHOLOGIES CORTICALES DEGENERATIVES : LES TROUBLES NEUROCOGNITIFS LEGER ET MAJEUR (DE- MENCES) (1H) E) PATHOLOGIES CORTICALES DEGENERATIVES : LES TROUBLES NEUROCOGNITIFS LEGER ET MAJEUR (DE- MENCES) (1H) Table des Matières 1. Objectifs...2 2. Introduction...2 3. Critères diagnostiques de démence de MCKHANN

Plus en détail

Évaluation Neuropsychologique de la Maladie d Alzheimer

Évaluation Neuropsychologique de la Maladie d Alzheimer Évaluation Neuropsychologique de la Maladie d Alzheimer 9/01/07 Élodie Guichart-Gomez Centre de Neuropsychologie Hôpital de la Salpêtrière Les démences dégénératives Maladies neurologiques entraînant des

Plus en détail

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT DR PAULE GARROS PLAN 1. Introduction 2. Clinique des troubles anxieux 3. Evaluation clinique 4. Traitement 1. INTRODUCTION 1.1. Points de repère 1.2.

Plus en détail

Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE

Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE Vaincre Alzheimer DOSSIER DE PRESSE Février 20 CONFÉRENCE DE PRESSE LECMA / Vaincre Alzheimer ALZHEIMER : QUE CONNAÎT-ON DES MÉCANISMES DE LA MALADIE? OÙ EN EST LA RECHERCHE? QUELS SONT LES NOUVEAUX AXES

Plus en détail

Maladie d Alzheimer et Troubles NeuroCognitifs

Maladie d Alzheimer et Troubles NeuroCognitifs Grande Soirée de Formation Médicale Continue Délégation Régionale Ile de France de la Société Française de Radiologie «TROUBLES COGNITIFS : DEMENCE / ALZHEIMER Paris, Jeudi 13 février 2014 Maladie d Alzheimer

Plus en détail

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont, avec les troubles cognitifs,

Plus en détail

«Malades Jeunes» : restitution des travaux du groupe de réflexion Limousin TABLE RONDE Dr Leslie Cartz-Piver, CMRR Dr Marie France Berthier, CPA, CH

«Malades Jeunes» : restitution des travaux du groupe de réflexion Limousin TABLE RONDE Dr Leslie Cartz-Piver, CMRR Dr Marie France Berthier, CPA, CH «Malades Jeunes» : restitution des travaux du groupe de réflexion Limousin TABLE RONDE Dr Leslie Cartz-Piver, CMRR Dr Marie France Berthier, CPA, CH Esquirol Mme Aurély Bougneautaud, Association Soins

Plus en détail

Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal

Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal Imagerie des maladies neurodégénératives en pratique clinique : du morphologique au multimodal Anne Bertrand Service de Neuroradiologie Diagnostique et Fonctionnelle Equipe ARAMIS, Institut du Cerveau

Plus en détail

Répartition des patients avec un nouveau diagnostic en fonction de leur origine Patients avec un nouveau diagnostic dans l année 100,0 70,0 60,0 40,0

Répartition des patients avec un nouveau diagnostic en fonction de leur origine Patients avec un nouveau diagnostic dans l année 100,0 70,0 60,0 40,0 26/06/16 Résultats de la BNA et Principes de la révision 2016 Karim TIFRATENE Philippe ROBERT LES NOUVEAUX PATIENTS DANS LES CENTRES BNA 2010-2015 Répartition des patients avec un nouveau diagnostic en

Plus en détail

QUAND DOIT-ON ÉVALUER L APTITUDE À CONDUIRE CHEZ LE PATIENT DÉMENT?

QUAND DOIT-ON ÉVALUER L APTITUDE À CONDUIRE CHEZ LE PATIENT DÉMENT? QUAND DOIT-ON ÉVALUER L APTITUDE À CONDUIRE CHEZ LE PATIENT DÉMENT? RÉDIGÉ PAR Dre Elisabeth Azuelos Médecin de famille en gériatrie CISSS Laval Juillet 2015 OBJECTIFS Suite à cette activité le participant

Plus en détail

Les troubles cognitifs alcoolo-induits

Les troubles cognitifs alcoolo-induits Les troubles cognitifs alcoolo-induits Diagnostics, étiologies, évolutions GRAA - LILLE 19 septembre 2013 Philippe TISON Docteur en Psychologie Psychologue clinicien, Neuropsychologue contact : philippe.tison@ch-carvin.fr

Plus en détail

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES

TROUBLES PSYCHOLOGIQUES TROUBLES PSYCHOLOGIQUES DANS LA SEP Pr Michèle Montreuil Professeur de psychologie Université Paris 8 La dépression, l anxiété et la labilité émotionnelle ne sont pas rares Dans la sclérose en plaques,

Plus en détail

Le 10 avril Réunion de l APRAMEN. LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière

Le 10 avril Réunion de l APRAMEN. LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière Le 10 avril 2012 Réunion de l APRAMEN LEVAND Kim, AMEGNIZIN Jean Louis, HABERT Marie Odile, KAS Aurélie, Pitié Salpêtrière Aphasie primaire progressive (APP) Syndrome clinique d origine dégénérative, caractérisé

Plus en détail

Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 2

Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 2 Vieillissement cognitif normal et pathologique: partie 2 Xavier Delbeuck Service Neurologie C CHRU Lille Rappel: vieillissement cognitif normal Les difficultés cognitives dans le vieillissement ont été

Plus en détail

Prise en charge rééducative après traumatisme crânien grave de l enfant Géraldine Gambart Geneviève Abada Jeanne Vassel-Hitier Pauline Notteghem HÔPITAL NATIONAL DE SAINT MAURICE DU Réhabilitation Neuropsychologique

Plus en détail

Confusion de la personne âgée

Confusion de la personne âgée de la personne âgée de la personne âgée Démographie Incidence Âge Hom mes (%) Femm es (%) 65 0,6 0,7 70 1,5 2,3 75 1,8 4,3 80 6,3 8,4 85 8,8 14,2 90+ 17,7 23,6 de la personne âgée Maladie D ALZHEIMER Historique

Plus en détail

Neuroleptiques et Maladie d Alzheimer

Neuroleptiques et Maladie d Alzheimer Neuroleptiques et Maladie d Alzheimer Pr. M Ceccaldi (Centre Mémoire de Ressources et de Recherche PACA Ouest, CHU Timone, APHM, Aix Marseille Université, Marseille) Dr. G Retali (Centre Mémoire de Ressources

Plus en détail

PASA et UNITES ALZHEIMER

PASA et UNITES ALZHEIMER PASA et UNITES ALZHEIMER Qu attendre d une unité Alzheimer? Quelle organisation est efficace? Doit-on revoir les critères d évaluation? Bonne nouvelle! Mesure 26 : poursuivre le déploiement des PASA et

Plus en détail

Congrès. Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015. Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14

Congrès. Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015. Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis Paris 14 Organisé par C. L. E. F. Congrès Vendredi 29 et Samedi 30 Mai 2015 Espace FIAP Jean Monnet 30 rue Cabanis 14 Neuropsychologie de la neurodégénérescence Sous la présidence des Professeurs: Jacques Touchon

Plus en détail

Psychologie du vieillissement cognitif

Psychologie du vieillissement cognitif Psychologie du vieillissement cognitif Licence II psychologie UPMF Julien OCHS Cours 6 Julien.ochs@upmf-grenoble.fr Erratum : Gène sur chr 21 code pour le précurseur de la prot beta amyloïde (APP : amyloid

Plus en détail

Les pertes de mémoire chez les personnes âgées. Eric Salmon, MD, PhD Centre de la Mémoire, CHU de Liège Centre de Recherches du Cyclotron, ULg

Les pertes de mémoire chez les personnes âgées. Eric Salmon, MD, PhD Centre de la Mémoire, CHU de Liège Centre de Recherches du Cyclotron, ULg Les pertes de mémoire chez les personnes âgées Eric Salmon, MD, PhD Centre de la Mémoire, CHU de Liège Centre de Recherches du Cyclotron, ULg Chapitre 1. Cerveau et mémoire Différentes théories Différents

Plus en détail

Carole Dufouil INSERM Centre 897 & CIC-EC7, Bordeaux Groupe Méthodologies Alzheimer (Mesure 27, Plan Alzheimer 2008-2012)

Carole Dufouil INSERM Centre 897 & CIC-EC7, Bordeaux Groupe Méthodologies Alzheimer (Mesure 27, Plan Alzheimer 2008-2012) Carole Dufouil INSERM Centre 897 & CIC-EC7, Bordeaux Groupe Méthodologies Alzheimer (Mesure 27, Plan Alzheimer 2008-2012) 1 Quelques définitions Les démences Neurodégénératives : détérioration progressive

Plus en détail

Table des matières. I. ÉPIDÉMIOLOGIE 13 A. Données démographiques 13 B. Données socio-économiques 14

Table des matières. I. ÉPIDÉMIOLOGIE 13 A. Données démographiques 13 B. Données socio-économiques 14 Table des matières CHAPITRE 1 VIEILLISSEMENT NORMAL : ASPECTS BIOLOGIQUES, FONCTIONNELS ET RELATIONNELS. DONNÉES ÉPIDÉMIOLOGIQUES ET SOCIOLOGIQUES. PRÉVENTION DU VIEILLISSEMENT PATHOLOGIQUE 13 Module 5.

Plus en détail

M.V. Equipe de neuropsychologie CMRR Réunion de réseau du 18/10/2012. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1

M.V. Equipe de neuropsychologie CMRR Réunion de réseau du 18/10/2012. CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 M.V. Equipe de neuropsychologie CMRR Réunion de réseau du 18/10/2012 CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 M.V. 68 ans CAP, ancien serrurier Plainte mnésique depuis 2 ans confirmée par l épouse: Problème d orientation

Plus en détail

Huguette Miguel - Promotion

Huguette Miguel - Promotion Huguette Miguel - Promotion 2008-2011 1 REGARDS SUR LE PRESENT A LA LUMIERE DU PASSE Huguette Miguel - Promotion 2008-2011 2 1 Introduction 2 Epidémiologie 3 Définition 4 Causes Facteurs favorisants 5

Plus en détail