Bioénergétique de l exercice musculaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bioénergétique de l exercice musculaire"

Transcription

1 Bioénergétique de l exercice musculaire 1

2 Afin de se maintenir en vie, une cellule doit continuellement "travailler". Donc, elle a besoin d'énergie (énergie = capacité à produire du travail). Travail mécanique (mouvements) Travail de transport (faire passer des substances à travers sa membrane) Travail chimique (assembler ou modifier des molécules) N.B. Tout se ramène quand même à du travail chimique 2

3 1- Le métabolisme: définitions Anabolisme ou processus de construction Métabolisme: ensemble des réactions chimiques du corps Catabolisme ou processus de dégradation 3

4 1- Le métabolisme: définitions Anabolisme = processus de construction Catabolisme = processus de dégradation Ensemble des réactions de synthèse transformant des substances simples en complexe et nécessitant de l énergie Ensemble des réactions de dégradation transformant des substances complexes en simples en libérant de l énergie 4

5 2- l ATP Impossiblité pour muscle de prendre l E des aliments directement pour la C Intermédiaire = ATP Structure de l'atp Une base azotée : l'adénine Trois groupements phosphates (H 3 PO 4 ) Un sucre : le ribose = sucre à 5 carbones (pentose) 5

6 Les liaisons phosphates riches en E et faciles à rompre. Libération d'un phosphate ==> libération d E Transformation d E chimique en mécanique (pour 6 la C )

7 3 Les voies énergétiques Quelque soit l exercice: 1 ère source d E du muscle est l ATP Contraction musculaire Dans le muscle : [ATP] = 5 mmoles/kg de muscle frais 5 sec de contraction musculaire Comment la cellule resynthétise t-elle l ATP? Nécessite de l E 7

8 Des voies métaboliques prennent le relais: 1) Voie anaérobie alactique ou voie des phosphagènes ou système ATP-PC (phosphocréatine) 2) Voie anaérobie lactique ou glycolyse 3) Voie aérobie ou voie oxydative Même principe général : Substrat ADP + P + E Sous produits + E ATP Si O 2 pas nécessaire pour réaction = Anaérobie sinon aérobie 8

9 3.1 La voie anaérobie alactique Voie la plus simple: 1 réaction couplée Utilise la phosphocréatine (PC) contenue dans le muscle [PC]muscle > 15 à 20 mmole/kg de muscle ATP PC Contiennent P donc phosphagènes Reconstitution pendant la récupération : 2 à 5 min 9

10 On la trouve dans les viandes et le poisson, dans les suppléments alimentaires. Fabriquée par l'organisme (foie, rein, pancréas) à partir de certains acides. Créatine Créatine phosphate La créatine peut accumuler de l'énergie en prenant un groupement phosphate à l'atp 10

11 Fonctionnement Au repos : synthèse de PC Pendant une activité intense : formation d'atp à partir de PC Créatine kinase PC P + C + E E + P + ADP ATP synthase ATP Produits dégradation : C et P ADP + PC ATP + C Perte P de la PC => libération E qui sert à la resynthèse ATP à partir ADP 11et P

12 Caractéristiques Localisation cellulaire: cytoplasme O 2 pas nécéssaire à la réaction => anaérobie Pas de déchet comme l acide lactique => alactique Délai de prépondérance : quasi immédiat Substrat déjà dans le muscle 1 réaction couplée Ne dépend pas de l apport en O 2 Capacité : faible mmol/kg Débit ou Puissance: Elévée (95 à 180 kcal/min) Temps d utilisation : 10s à Intensité max, 20-30s à 70% du max 12

13 Voie utilisée pour efforts très brefs et très intenses Saut Lancers 40, 60 m Mouvements très rapides et puissants Voie mise en jeu la première lors de l exercice 13

14 3.2 La voie anaérobie lactique Système glycolytique Deuxième système pour synthétiser ATP dans le muscle Dégradation partielle des glucides en :» Acide pyruvique» Puis en acide lactique Deux sources de substrat : Le glucose : provient du compartiment sanguin et pénètre dans le muscle où il sera dégradé Le glycogène : grand nombre de molécule de glucose» Stock : 300g dans les muscles / + 100g dans le foie 14

15 Deux séries de réactions : Glycogénolyse et glycolyse Glycogénolyse = dégradation glycogène en glucose 1 molécule à 6 carbones Glycolyse: Dégradation partielle du glucose 2 molécules à 3 carbones 15

16 Fonctionnement réactions chimiques enzymes 2 enzymes clés : Phosphofructokinase (PFK) et Lactate déshydrogénase (LDH) PFK = ATP consommé = ATP produit BILAN Glycogène 3 ATP Glucose 2 ATP LDH 16

17 Caractéristiques Localisation cellulaire: cytoplasme O 2 pas nécessaire à la réaction => anaérobie P d un déchet l acide lactique => lactique Délai de prépondérance: plus long mais bref (20 s délai optimal) 10 réactions Substrat déjà dans le muscle Ne dépend pas de l apport en O 2 Capacité: moyenne (20 à 30 kcal) Débit ou Puissance: Elévée ( kcal/min) Temps d utilisation: 45s à I max 2 min I moy 17

18 Voie utilisée pour efforts brefs et intenses < 2 min 200m 400 m Mouvements rapides et puissants Deuxième voie mise en jeu lors de l exercice 18

19 3.3 La voie aérobie Le système oxydatif Dégradation de substrat en présence d O2 Rendement énergétique plus important que les deux systèmes précédents. Source d E important pour réalisation d exercice d endurance Système efficace si apport en O2 suffisant Deux sources de substrat Le glycogène : musculaire et hépatique Les lipides : acides gras 19

20 A) Oxydation des glucides Trois processus mis en jeu Glycolyse / Glycogénolyse» Etape commune aux systèmes glycolytique et oxydatif Cycle de Krebs Chaîne de transport des électrons B ) Oxydation des lipides Trois processus mis en jeu βoxydation Cycle de Krebs Chaîne de transport des électrons C) Caractéristiques du système oxydatif D) Délais de mise en jeu 20

21 A) Oxydation des glucides 1. Glycolyse / Glycogénolyse Dans le cytoplasme de la cellule Réaction en présence d oxygène» Formation de 2 NADH2» Prise en charge par le chaîne de transport des électrons Variation le devenir de l acide pyruvique!! FACTEUR : présence d OXYGENE Passage acide pyruvique dans mitochondrie 2 Acides Pyruviques 2 Acétylcoenzyme A Formation de 2 NADH2 2 NAD Prise en charge par la chaîne de Transport des électrons PDH 2 AcétylcoA 2 (NADH2) 21

22 La mitochondrie Structure Membrane externe Pore Membrane interne Crêtes Chaîne respiratoire Espace intermembranaire Matrice enzymes du cycle de Krebs et la plupart de celles qui catalysent dégradation des acides gras 22

23 2. Le cycle de Krebs AcétylcoA pénètrent dans le cycle de Krebs (mitochondrie) Série de réactions chimiques 23

24 Cycle de Kreb 24

25 2. Le cycle de Krebs AcétylcoA pénètrent dans le cycle de Krebs (mitochondrie) Série de réactions chimiques Pour 1 AcétylcoA» 1 mol. de CO2 ( x 2 )» 3 mol. de NADH2 ( x 2 )» 1 mol. de FADH2 ( x 2 )» 1 mol. de GTP ( x 2) Pour 1 mol. de GLUCOSE 2 AcétylcoA formés 25

26 3. Chaîne de transport des électrons Les coenzymes (NAD et FAD combinés aux ions hydrogène) dirigées vers la chaîne de transport des électrons 26

27 Chaîne de Transport des Electrons Série de molécule au niveau membrane interne de la mitochondrie Molécules = transporteurs d électrons Molécules divisées en 3 grands complexes 27

28 NADH2 ou FADH2 libèrent hydrogène électrons (e-) et H+ (protons) Les électrons e- pris en charge par transporteurs d e-, et de l énergie est libérée au fur et à mesure que les e- passent d un transporteur à un autre L accepteur final des e- est l oxygène Les protons 3 pompes à protons (membrane interne de la mitochondrie) Expulsion des H+ vers espace intermembranaire contre gradient de concentration E au fonctionnement des pompes fourni par passage des e- Retour H + par des pores permet à ATP synthase de récolter cette énergie potentielle et de former de l ATP 28

29 Prise en charge des coenzymes NADH2 et FADH2 1 NADH2 3 ATP 1 FADH2 2 ATP Combinaison finale : 2H+ et O2 2 H2O 29

30 Bilans énergétiques Oxydation du glucose / glycogène Glycolyse / Glycogénolyse Glucose 2 ac. Pyruvique 2 NADH2 = 2 NADH2 * 3 ATP 2 ATP / 3 ATP 6 ATP CTe- Formation 2 AcétylcoA 2 NADH2 = 2 NADH2 * 3 ATP 6 ATP CTe- 2 AcoA Cycle de Krebs et Chaîne de Transport 2 * 3 NADH2 = 6 NADH2 * 3 ATP 2 * 1 FADH2 = 2 FADH2 * 2 ATP 2 GTP 18 ATP 4 ATP 2 ATP GLUCOSE : 38 ATP GYCOGENE : 39 ATP 30

31 Dégradation complète du glucose en CO 2 et H 2 O 31

32 Bilan comparé glycolyse en conditions anaérobie vs. aérobie (à partir Glucose : 2 ATP) (à partir Glucose : 38 ATP) 32

33 A) Oxydation des glucides Trois processus mis en jeu Glycolyse / Glycogénolyse Etape commune aux systèmes glycolytique et oxydatif Cycle de Krebs Chaîne de transport des électrons B ) Oxydation des lipides Trois processus mis en jeu β oxydation Cycle de Krebs Chaîne de transport des électrons C) Caractéristiques du système oxydatif D) Délais de mise en jeu 33

34 B) Oxydation des lipides Lipides» Dans le tissu musculaire» Dans le tissu adipeux +++ Substrats des lipides Triglycérides» Mais NON UTILISABLE sous cette forme Processus de la LIPOLYSE Triglycérides 1 glycérol + 3 Acides Gras» Dégradés et catabolisés séparément Transformé en glucose E Ou Cycle de Krebs Production d ATP d par... 34

35 1. La β oxydation dans mitochondrie Réaction en présence d O2 Initialisation de la β oxydation 2 ATP C est le découpage successif des AGL en fragments à 2 atomes de carbone Fragment à 2 carbones se fixe à une molécule : co-enzyme A Fragment à 2C + co-enzyme A Acétylco tylco-a + 1 NADH2 + 1 FADH2 35

36 Exemple Acide gras à 16 carbones (palmitate) Co-enzyme A 1 FADH2 Dégradation complète de l AGL à 16 Carbones 1NADH2 7 cycles d oxydation Acide gras à 14 carbones Acétylco-A Formation de 8 Acétylco-A KREBS CTeetc. + 7 FADH2 + 7 NADH2 36

37 2. Le cycle de Krebs et chaîne de transport des électrons Acétylco-A Cycle de Krebs Coenzyme (FADH2 et NADH) Chaîne de transport des e- AGL à 16 carbones (palmitate) 1 AcétylCo-A 3 NADH2 9 ATP Chaîne de transport des e- 1 FADH2 2 ATP 1 GTP 1 ATP 12 ATP 8 AcétylCo-A : 12 ATP * 8 = 96 ATP Co-enzymes : 7 NADH2 7 FADH2 Chaîne de transport des e- 21 ATP 14 ATP 37

38 Bilan énergétique Oxydation des lipides Exemple d un AGL à 16 carbones 96 ATP + 21 ATP + 14 ATP 2 ATP = 129 ATP AcetylcoA Co-enzymes (NADH et FADH) Initialisation de la β oxydation 38

39 39

40 C) Caractéristiques du système oxydatif Métabolisme des AGL libère plus d E que métabolisme du glucose Dégradation AGL consomme plus d O2 AGL à 16 carbones 46 mol. d O2 1 mol. de glucose 6 mol. d O2 Capacité du système oxydatif IMPORTANT Débit Faible 40

41 41

42 Délais de mise en jeu Utilisation des glucides Délai de 2 à 3 minutes Temps pour que l O2 atteigne les muscles Utilisation des lipides Délai environ minutes Temps pour mobiliser triglycérides (lipolyse) AGL passent du tissu adipeux sang muscles Lipides utilisés lors d épreuves de longues durées, d intensité moyenne ou faible et donc ne nécessitant pas un apport d E rapide. 42

43 43

44 4- Utilisation des voies énergétiques Au repos. 70 % Lipides Métabolisme aérobie quasi exclusivement 30 % Glucides 4.2- A l exercice La sollicitation des différents systèmes dépend de 2 facteurs : l'intensité (puissance ou vitesse) la durée de l'exercice. 44

45 Participation des différentes filières en fonction de la durée de l exercice (maximal) Les voies interviennent toujours ensemble mais à des pourcentages différents 45

46 Participation des différentes filières en fonction de la durée de l exercice 0s 12s 90s 15m Hours ATP ATP-CP ATP-CP & GLYCOLYSE VOIE AEROBIE GLUCIDES Voies anaérobies Voie aérobie VOIE AEROBIE LIPIDES 46

47 47

48 4.3- En fonction des différents types de sports 48

49 ETAPES DU CATABOLISME 49

Chapitre 9: Respiration cellulaire

Chapitre 9: Respiration cellulaire Chapitre 9: Respiration cellulaire Concept de base respiration cellulaire Processus de la respiration aérobie ATP et travail cellulaire Réactions d oxydoréduction Respiration et fermentation Caractéristiques

Plus en détail

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi

Notes TD1. + 2 H+ + 2 e NADH + H+. - des synthèses d'atp par phosphorylation d'adp (formation nette de deux molécules d'atp) : 2 ADP + 2 Pi Notes TD1 La glycolyse (2ATP) La glycolyse est une voie métabolique d'assimilation du glucose et de production d'énergie. Elle se déroule dans le cytoplasme de la cellule. Comme son nom l'indique elle

Plus en détail

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT

BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT BESOINS ENERGETIQUES DE L'EFFORT Sommaire Introduction A. La molécule d ATP 1. L ATP comme source d énergie 2. Les besoins en ATP lors de l effort B. Les filières de resynthèse de l ATP 1. La filière anaérobie

Plus en détail

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy

LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT. Sandra Joffroy LES ADAPTATIONS METABOLIQUES A L ENTRAINEMENT Sandra Joffroy L'AEROBIE : Type de sports : Sports d endurance, Marathon, Cyclisme, Triathlon L ANAEROBIE ALACTIQUE : Type de sports : Sports de puissance,

Plus en détail

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION

PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION PHYSIOLOGIE APPLIQUEE A L EFFORT PHYSIQUE : INTRODUCTION Un effort, quelque soit sa nature, a besoin d ENERGIE Flux biologique de l ÉNERGIE Schématisons ce flux Plantes vertes CO 2 H 2 O Aliments O 2 Humains+

Plus en détail

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE

CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE CHAPITRE IV : ENERGETIQUE CELLULAIRE : ATP IV 1 QUELQUES DEFINITIONS IV 2 L ATP OU ADENOSINE TRIPHOSPHATE IV 2.1 STRUCTURE DE L ATP IV 2.2 ROLE DE L ATP IV 2.3 SYNTHESE DE L ATP IV 2.3.1 CATABOLISME DU

Plus en détail

L'énergie et le sport

L'énergie et le sport L'énergie et le sport Par Alain Carpentier Laboratoire de Biologie Appliquée et Unité de Recherche en Neurophysiologie Institut Supérieur d'education Physique et de Kinésithérapie (ISEPK) La pratique sportive

Plus en détail

Fédération Tunisienne de judo. Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré. Les filières. énergétiques. Hamdi Chtourou. h_chtourou@yahoo.

Fédération Tunisienne de judo. Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré. Les filières. énergétiques. Hamdi Chtourou. h_chtourou@yahoo. Fédération Tunisienne de judo Cours physiologie: Entraîneurs 1 er degré Les filières énergétiques Hamdi Chtourou h_chtourou@yahoo.fr 21/12/2012 La contraction musculaire La contraction musculaire L unité

Plus en détail

Chapitre II Respiration et fermentations cellulaires. -I -Les cellules respirent

Chapitre II Respiration et fermentations cellulaires. -I -Les cellules respirent Chapitre II Respiration et fermentations cellulaires -I -Les cellules respirent 1 2 3 Les échanges gazeux entre les cellules chlorophylliennes et leur milieu 4 - II - Les mitochondries, organites de la

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

EXPLORATION DE LA CELLULE ET MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy

EXPLORATION DE LA CELLULE ET MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy EXPLORATION DE LA CELLULE ET MÉTABOLISME ÉNERGÉTIQUE Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy Taille des cellules (104) Si une cellule animale avait la taille d'un immeuble de six logements 1 µm = 1/1000

Plus en détail

Les filières énergétiques

Les filières énergétiques Les filières énergétiques Sources : Bases physiologiques de l activité physique. Fox et Mathews. Vigot, Paris, 1984. Biologie de l exercice musculaire. J.R. Lacour. Masson, Paris, 1992. Biologie du sport.

Plus en détail

BP JEPS _ Activités Gymniques, Forme et Force TRANSFORMATION DE L ENERGIE CHIMIQUE EN ENERGIE MECANIQUE

BP JEPS _ Activités Gymniques, Forme et Force TRANSFORMATION DE L ENERGIE CHIMIQUE EN ENERGIE MECANIQUE BP JEPS _ Activités Gymniques, Forme et Force TRANSFORMATION DE L ENERGIE CHIMIQUE EN ENERGIE MECANIQUE Sommaire. INTRODUCTION Page 3-7 FILIERE ANAEROBIE ALACTIQUE FILIERE ANAEROBIE LACTIQUE Page 8-15

Plus en détail

Dans ce chapitre : Production d énergie pour la contraction musculaire 96

Dans ce chapitre : Production d énergie pour la contraction musculaire 96 Dans ce chapitre : Production d énergie pour la contraction musculaire 96 Les trois systèmes énergétiques 97 Énergie immédiate : le système du phosphate à haute énergie 99 Énergie à court terme : le système

Plus en détail

Plan. nergétique. Vue d ensemble d

Plan. nergétique. Vue d ensemble d Bioénerg nergétique * Vue d ensemble d du métabolismem PACES 2011-2012 Dr. A. Boullier Plan Introduction Bioénergétique Cycle de Krebs Chaîne respiratoire Métabolisme des glucides Métabolisme des lipides

Plus en détail

L approche bioénergétique

L approche bioénergétique L approche bioénergétique Appréhender l homme par la bioénergétique est une manière de comprendre et d analyser ses performances motrices. Ce champs d étude resté l apanage des scientifiques entre les

Plus en détail

Physiologie des régulations BI 632 L3

Physiologie des régulations BI 632 L3 Physiologie des régulations BI 632 L3 Cours 3 Christophe Porcher Christophe.porcher@univ-amu.fr Institut de Neurobiologie de la Méditerranée - INSERM U901 http://www.inmed.univ-mrs.fr/ La régulation de

Plus en détail

Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage

Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage Bioénergétique, thermodynamique ATP Notion de couplage Concept d énergie Énergies et travaux cellulaires Forme d énergies Thermodynamique chimique Conversions et couplages énergétiques Différents types

Plus en détail

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES

GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES GRANDES INTÉGRATIONS MÉTABOLIQUES Rappel des principes de base: Principes de bases du catabolisme: ATP (unité universelle d énergie) est produit par l oxydation des éléments énergétiques principalement

Plus en détail

La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6).

La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6). II.2.4.3 LA CHAINE RESPIRATOIRE MITOCHONDRIALE La chaîne respiratoire mitochondriale est associée aux crêtes de la membrane interne des mitochondries (Figure 2-6). Figure 2-6 Résumé du métabolisme énergétique

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU METABOLISME ANAEROBIE

DEVELOPPEMENT DU METABOLISME ANAEROBIE DEVELOPPEMENT DU METABOLISME ANAEROBIE 1) Introduction 2) Rappel 3) Exploration du métabolisme anaérobie 3.1) Méthode Directe 3.2) Méthodes Indirectes 4) Développement du Métabolisme Anaérobie 5) Adaptations

Plus en détail

Les liaisons riches en énergie

Les liaisons riches en énergie Les liaisons riches en énergie Définition: liaison dont la rupture libère beaucoup d énergie (dont la synthèse consomme beaucoup d énergie). I. Liaison anhydride phosphorique Elle résulte d une élimination

Plus en détail

Faculté des Sciences de Bizerte

Faculté des Sciences de Bizerte Faculté des Sciences de Bizerte sommaire 1. La voie de la glycolyse 1.1. En anaérobie (fermentation) 1.2. En aérobie (respiration) 2. Cycle de Krebs 3. Chaine respiratoire 4. Régulation de la voie de la

Plus en détail

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES

COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES COMPLEMENT SUR LES FILIERES ENERGETIQUES SUPPORT UC1 CFEB et CQP 2015-2016 DEBACQ JF JUIN 2015 / Version 9 La filière anaérobie alactique Mise en route du système ATP-PCr : Dans la cellule musculaire il

Plus en détail

L entraînement. Les différentes filières. Les tests d évaluation. La façon pratique de conduire un entraînement.

L entraînement. Les différentes filières. Les tests d évaluation. La façon pratique de conduire un entraînement. L entraînement. Les différentes filières. Les tests d évaluation. La façon pratique de conduire un entraînement. Quelques rappels Le muscle est l effecteur Son combustible est l ATP Les stocks d ATP sont

Plus en détail

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe :

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe : Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014 NOM : Prénom : Groupe : Rapport de Stage Groupe 00 I) FILIERES ENERGETIQUES AU COURS DE L EXERCICE INTENSE REPETE... 3 1) PRODUCTION D ENERGIE... 3 2) GLYCOLYSE

Plus en détail

Biologie cellulaire et moléculaire : L Energétique cellulaire

Biologie cellulaire et moléculaire : L Energétique cellulaire Biologie cellulaire et moléculaire : L Energétique cellulaire Introduction L existence de la cellule est définie par sa capacité à maintenir à l intérieur de sa membrane un milieu différent de ce qui se

Plus en détail

Lycée Saint Joseph Izmir. Le flux d'énergie chez les Êtres Vivants La respiration et la fermentation des cellules. Introduction...p.

Lycée Saint Joseph Izmir. Le flux d'énergie chez les Êtres Vivants La respiration et la fermentation des cellules. Introduction...p. Le flux d'énergie chez les Êtres Vivants La respiration et la fermentation des cellules Table des matières Introduction...p.2 I. Dégradation des métabolites énergétiques...p.4 I.1 Les rendements énergétiques...p.4

Plus en détail

Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et "le guide de l'enseignant" 1

Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et le guide de l'enseignant 1 Courir longtemps Animation pédagogique du mercredi 5 décembre 2007 Fabrice Chapel, CPC EPS D'après G. Maitrot CPD EPS et "le guide de l'enseignant" 1 Courir pour l enfant c est : Dans le domaine moteur

Plus en détail

PACES - UE1. ED 4 : Biochimie métabolique. I - Catabolisme glucidique

PACES - UE1. ED 4 : Biochimie métabolique. I - Catabolisme glucidique PACES - UE1 ED 4 : Biochimie métabolique - Catabolisme glucidique Question 1 Soit la séquence suivante de la glycolyse : A : Cette séquence correspond à la phase préparatoire B : Les enzymes E 1 et E 2

Plus en détail

Biologie cellulaire. Introduction. 1 Origine et évolution des cellules

Biologie cellulaire. Introduction. 1 Origine et évolution des cellules Biologie cellulaire Introduction 1 Origine et évolution des cellules - On estime l apparition de la vie à 3,5-3,8 Ga soit environ 1Ga après la formation de la Terre. - Cette vie aurait commencé avec LUCA

Plus en détail

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cécile Pétré - 2011 1 2 1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cette énergie, c est : ( A T P = Adénosine Tri Phosphate ) 3 2. LA MOLECULE D ATP 4 5 La rupture des

Plus en détail

Fatigue et crampes musculaires

Fatigue et crampes musculaires Fatigue et crampes musculaires Professeur Pierre Kaminsky Unité de médecine interne orientée vers les maladies orphelines et systémiques Centre de Référence des Maladies Neuromusculaires Centre de Référence

Plus en détail

Corrigé QCM BIOCHIMIE Biotech 1

Corrigé QCM BIOCHIMIE Biotech 1 " Corrigé QCM BICHIMIE Biotech 1 Consignes : - répondre en utilisant la grille prévue - les documents et la calculatrice sont interdits. Notation : - les QCS comportent 1 seule réponse exacte - QCS juste

Plus en détail

Le métabolisme alactique. Par Loïc Arbez

Le métabolisme alactique. Par Loïc Arbez Le métabolisme m anaérobie alactique Par Loïc Arbez PLAN Généralités Métabolisme anaérobie alactique et performance sportive Les facteurs limitants du métabolisme m anaérobie alactique Évaluation de l

Plus en détail

La respiration cellulaire

La respiration cellulaire La respiration cellulaire 1. Compléter le tableau synthèse suivant: La respiration cellulaire à partir d une mole de glucose Étapes Lieu Produits utilisé NADH et FADH2 Glycolyse 2 pyruvates 2 2 NADH cytoplasme

Plus en détail

METABOLISME TISSULAIRE CHEZ LES MAMMIFERES

METABOLISME TISSULAIRE CHEZ LES MAMMIFERES 1 Chapitre 17 Pr C.ZINSOU METABOLISME TISSULAIRE CHEZ LES MAMMIFERES De l enseignant OBJECTIFS Replacer les grandes voies métaboliques dans le contexte tissulaire au niveau du foie, du tissu adipeux, du

Plus en détail

CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides :

CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides : CORRIGÉ Calculs des bilans / Métabolisme des glucides : #1 total ATP produit bilan détaillé #2 total ATP produit bilan détaillé #3 total ATP produit bilan détaillé #4 total ATP produit bilan détaillé #5

Plus en détail

VOIE DES PENTOSES PHOSPHATE. Les grandes voies métaboliques. Glycolyse (1ère partie dégradation glucose)

VOIE DES PENTOSES PHOSPHATE. Les grandes voies métaboliques. Glycolyse (1ère partie dégradation glucose) Les grandes voies métaboliques Glycolyse (1ère partie dégradation glucose) Cycle de Krebs ou cycle de l acide citrique (2ème partie dégradation glucose, acides gras, AA) Voie des pentoses phosphate (pouvoir

Plus en détail

PACES UE1 : ED5

PACES UE1 : ED5 PACES 2013-14 UE1 : ED5 QCM 1 : Soit la réaction de transformation du pyruvate en acétyl-coa A- Cette réaction a lieu dans la mitochondrie. B- Cette réaction est catalysée par la pyruvate déshydrogénase.

Plus en détail

L1integration metaboligue

L1integration metaboligue L1integration metaboligue Dr L.BELKACEM M.A BIOCHIMIE CHUC Plan du cours Introduction I-Objectifs du métabolisme 11- outils de la régulation métabolique III-sites de contrôle des voies métaboliques principales

Plus en détail

Thème 1- Energie et cellule vivante

Thème 1- Energie et cellule vivante Thème 1- Energie et cellule vivante chapitre 2 : respiration et fermentations cellulaires. Photo inserm La plupart des cellules respire. Les cellules consomment du dioxygène et rejettent du dioxyde de

Plus en détail

G' 0 = - 30,9 kj.mol -1. ATP + H 2 O ADP + Pi

G' 0 = - 30,9 kj.mol -1. ATP + H 2 O ADP + Pi Énergie et métabolisme Les animaux trouvent la plupart de leur énergie dans l'oxydation des nutriments. La quantité d'oxygène absorbée peut permettre des mesures du métabolisme. Certains organismes peuvent

Plus en détail

Pour conclure cette première partie, ce qu'il faut retenir...

Pour conclure cette première partie, ce qu'il faut retenir... Intro Deux parties cette semaine en biochimie : la première consacrée à la monnaie énergétique universelle l'atp et la seconde consacrée à la production d'atp lors d'exercices réalisés à VMA. Dia 1 L'énergie

Plus en détail

QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION

QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION QUELQUES ELEMENTS DE COMPREHENSION Lorsque vous courez, pédalez, nagez, skiez ou tout simplement, lorsque vous montez un escalier, réalisez un certain nombre de tâches ménagères (laver le sol, les vitres.)

Plus en détail

Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 Dr BOGGIO Les nutriments et le métabolisme 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 11 Nutrition et métabolisme Fonction physiologique de l alimentation (l'alimentation a

Plus en détail

PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.)

PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) PARTS RESPECTIVES DES GLUCIDES ET DES LIPIDES DANS LA PRODUCTION D ENERGIE A L EXERCICE (d après Costill D.L.) % Production d énergie 70 Glucides Lipides QR 60 50 40 QR 0,90 0,80 0 10 20 30 40 50 60 Temps

Plus en détail

Mens sana in corpore sano

Mens sana in corpore sano Mens sana in corpore sano L'énergie du corps humain et les conséquences sur la performance physique Décembre Serge Imboden, HES-SO, D où vient notre énergie? Projet de fin d'études d'un étudiant http://marcbrecy.perso.neuf.fr/history.html

Plus en détail

Les différents cycles de la périodisation

Les différents cycles de la périodisation PLANIFICATION CULTURISTE EQUIPE DE France Cette planification pyramidale permet d améliorer les facteurs de la performance culturisme grâce à une variation régulière des paramètres d entrainement suivants

Plus en détail

Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008

Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008 Suite du Cours Physiologie L3 APA -2008 Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 Chapitre 1: Bioénergétique Parties IV- V - VI IV- La voie aérobie CO 2 + H 2 O VOIE AEROBIE ATP Glucose, Glycogène, acides gras libres,

Plus en détail

Les conseils et connaissances physio utiles pour le step

Les conseils et connaissances physio utiles pour le step Les conseils et connaissances physio utiles pour le step I. S entraîner pour quoi faire? II. Le carburant du muscle et sa production III. IV. La fréquence cardiaque comme repère en Step Les différentes

Plus en détail

RAPPELS SUR L ORGANISATION DU VIVANT

RAPPELS SUR L ORGANISATION DU VIVANT RAPPELS SUR L ORGANISATION DU VIVANT 1. LES MICROORGANISMES DANS LE MONDE VIVANT 2. L ÉNERGIE DES MICROORGANISMES 1. La composition élémentaire d une bactérie 2. La production d énergie 3. Les types respiratoires

Plus en détail

La photosynthèse photosynthèse autotrophes hétérotrophes photoautotrophes

La photosynthèse photosynthèse autotrophes hétérotrophes photoautotrophes La photosynthèse La vie sur terre dépend de l énergie solaire : les végétaux convertissent l énergie lumineuse en énergie chimique. Ce processus s appelle la photosynthèse. Les autotrophes sont les producteurs

Plus en détail

CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013

CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013 TUTORAT UE 1 2013-2014 Biochimie CORRECTION Séance n 9 Semaine du 25/11/2013 QCM n 1: B, C Intégration du métabolisme Nucléotides et acides nucléiques Réplication & Réparation de l ADN Pr. Sophie MARY

Plus en détail

D utiliser le test de Margaria pour estimer la capacité anaérobie alactique maximale.

D utiliser le test de Margaria pour estimer la capacité anaérobie alactique maximale. AA 3714 - HYSIOLOGIE DE L'ACTIVITÉ HYSIQUE II Session #1 La puissance anaérobie alactique le test de Margaria THÉORIE: L énergie dégagée lors de la dégradation des aliments est entreposée dans les tissus

Plus en détail

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2

TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA. Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 TD N 3 Révisions Métabolisme L3 APA Elsa HEYMAN MCU FSSEP Lille 2 1) Bilan pour la dégradation complète d 1 glucose par voie aérobie 1 glucose Lieu de la cellule: _ Glycolyse 2 ATP NADH,H+ ATP 6 Chaîne

Plus en détail

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Pour aller plus loin

STEP. Connaissances scientifiques et théoriques : Pour aller plus loin STP Connaissances scientifiques et théoriques : Pour aller plus loin I. Principes de développement des processus énergétiques : 1 II. Approfondissement des notions : 2 1. Le processus aérobie : 2 2. Le

Plus en détail

1,2,3,4-5 ( - - 4-2 : : - 1 : - 2 : - 3 : - 4 : - : : : - - - 3 : - - - : IG

1,2,3,4-5 ( - - 4-2 : : - 1 : - 2 : - 3 : - 4 : - : : : - - - 3 : - - - : IG Glucides A- Absorption Digestion : - la vitesse d absorption du galactose est la plus rapide après c est celle du glucose. - il existe 02 types de transport : - passif : diffusion facilitée fructose,mannose

Plus en détail

Comparaison des qualités motrices chez l enfant, l adolescent et l adulte

Comparaison des qualités motrices chez l enfant, l adolescent et l adulte Comparaison des qualités motrices chez l enfant, l adolescent et l adulte C est un travail très précieux pour tous les enseignants et étudiants, réalisé par l équipe Académique dirigé par F.Bergé avec

Plus en détail

REENTRAINEMENT. I) Définition. II) Filières énergétiques

REENTRAINEMENT. I) Définition. II) Filières énergétiques REENTRAINEMENT I) Définition.. II) Filières énergétiques ATP créatine phosphate Oxygène La conso d nrj => l une successive/l autre En 1er intention : ATP sur 10 première sec puis les autres filières en

Plus en détail

ÉNERGIE. Tout travail, tout effort, produit des toxines La priorité doit être d'éliminer les déchets qui limitent les performances!

ÉNERGIE. Tout travail, tout effort, produit des toxines La priorité doit être d'éliminer les déchets qui limitent les performances! Optimiser la récupération chez le cheval de compétition Susana Macieira, DMV Clinicienne Ambulatoire équin Tout travail, tout effort, produit des toxines La priorité doit être d'éliminer les déchets qui

Plus en détail

L2 S3 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme et Nutrition CM 4 Du muscle à la viande 4 ème partie : Glycolyse «anaérobie» lactique

L2 S3 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme et Nutrition CM 4 Du muscle à la viande 4 ème partie : Glycolyse «anaérobie» lactique L2 S3 Bioénergétique, Biochimie, Métabolisme et Nutrition CM 4 Du muscle à la viande 4 ème partie : Glycolyse «anaérobie» lactique La glycolyse est dite anaérobie si le pyruvate ne peut pas «aller plus

Plus en détail

LES NAVETTES & LA PHOSPHORYLATION OXYDATIVE LA RESPIRATION CELLULAIRE AÉROBIEA

LES NAVETTES & LA PHOSPHORYLATION OXYDATIVE LA RESPIRATION CELLULAIRE AÉROBIEA LES NAVETTES & LA PHOSPHORYLATION OXYDATIVE LA RESPIRATION CELLULAIRE AÉROBIEA La respiration cellulaire aérobie a comprend 3 stades métaboliques: 1. La glycolyse CYTOSOL 2. Le cycle de Krebs MATRICE MITOCHONDRIALE

Plus en détail

EXAMENS ET CORRECTIONS D EXAMENS COURS MASTER :

EXAMENS ET CORRECTIONS D EXAMENS COURS MASTER : UNIVERSITÉ MOHAMED V FACULTÉ DES SCIENCES RABAT DÉPARTEMENT DE BIOLOGIE LABORATOIRE DE BIOCHIMIE IMMUNOLOGIE EXAMENS ET CORRECTIONS D EXAMENS COURS MASTER : Analyse et contrôle qualité des médicaments

Plus en détail

CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna

CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna CHMI 2220 FA Chimie clinique Examen semestre I Décembre 2003 Dr. V. Appanna Durée: 3 heures A répondre toutes les questions: Question 1: Encerclez la bonne réponse 1. Après une chirurgie le taux du glucose

Plus en détail

La préparation physique. Jean-François COGNEZ Janvier 2015

La préparation physique. Jean-François COGNEZ Janvier 2015 La préparation physique du plongeur Jean-François COGNEZ Janvier 2015 Objectifs Bases physiologiques Principes généraux de la préparation physique du plongeur L entraînement dans les différentes filières

Plus en détail

Métabolisme des glucides. La Glycolyse. Vue d ensemble du métabolisme des glucides

Métabolisme des glucides. La Glycolyse. Vue d ensemble du métabolisme des glucides La Glycolyse I. Introduction Le métabolisme des glucides est l'ensemble des processus biochimiques responsables de la formation, la dégradation et de l'interconversion des glucides chez les organismes

Plus en détail

La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate.

La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate. IV Gluconéogenèse La gluconéogenèse c est la synthèse de glucose à partir de pyruvate. La gluconéogenèses est essentiellement réalisée dans les cellules du foie (90 %). Mais elle peut également survenir,

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Anita DOTTIN CQP ALS AGEE 2015 L activité physique nécessite une dépense d énergie due à la contraction musculaire. Son principe de base est la transformation d une énergie chimique

Plus en détail

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire

Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire Rappel du plan 5.4 Les Mitochondries -Rappel sur les formes d énergie cellulaire -Origine et structure des mitochondries -Fonctions : Respiration et fourniture d énergie / Métabolisme oxydatif -Synthèse

Plus en détail

LE METABOLISME ANAEROBIE LACTIQUE. {Licence STAPS C1-M2. Cours de François COTTIN} 1. LE METABOLISME ANAEROBIE LACTIQUE...2

LE METABOLISME ANAEROBIE LACTIQUE. {Licence STAPS C1-M2. Cours de François COTTIN} 1. LE METABOLISME ANAEROBIE LACTIQUE...2 LE METABOLISME ANAEROBIE LACTIQUE Le 10 Octobre 1998 {Licence STAPS 98-99. C1-M2. Cours de François COTTIN} 1. LE METABOLISME ANAEROBIE LACTIQUE...2 1.1. Chaîne énergétique... 2 1.1.1. Utilisation...2

Plus en détail

66 heures de marche!!!!

66 heures de marche!!!! 1 kg de MASSE GRASSE» 7000 kcal ou 30000 kj 1 HEURE de MARCHE à 4 km/h» 180 kcal (750 kj) Les GRAISSES fournissent environ 60 % de l'énergie nécessairen Pour "perdre" 1 kg de GRAISSE, nécessité de. 66

Plus en détail

Cycle de Krebs ou de l acide citrique

Cycle de Krebs ou de l acide citrique Glycogène Cycle de Krebs ou de l acide citrique GLUCOSE glucose Glycolyse Pyruvate Le cycle de Krebs est la voie terminale d oxydation du glucose et d autres molécules énergétiques (acides aminés, acides

Plus en détail

ENERGIE ET PERFORMANCE

ENERGIE ET PERFORMANCE ENERGIE ET PERFORMANCE A. Introduction Les paramètres influençant la performance sont la Génétique, l entraînement, le mental, puis une série de paramètres tels la nutrition, le sommeil, l environnement,

Plus en détail

Les glucides dans la biologie des cellules.

Les glucides dans la biologie des cellules. Les glucides dans la biologie des cellules. Les glucides sont des constituants organiques abondants chez les êtres vivants, et notamment chez les végétaux. Ils comprennent par exemple la cellulose, qui

Plus en détail

Chapitre II Métabolisme des Glucides

Chapitre II Métabolisme des Glucides Chapitre II Métabolisme des Glucides Glycolyse et Néoglucogenèse Glycogénolyse et Glycogénogenèse Voie des Pentoses Phosphates Cycle de Krebs Chaine Respiratoire Vue d Ensemble du Métabolisme des Glucides

Plus en détail

Professeur Bertrand TOUSSAINT

Professeur Bertrand TOUSSAINT UE1 : Biochimie Chapitre 4 : Bioénergétique, introduction au métabolisme Professeur Bertrand TOUSSAINT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Echange

Plus en détail

Colloque Entraînement Samedi 03 Mars 2012

Colloque Entraînement Samedi 03 Mars 2012 Colloque Entraînement Samedi 03 Mars 2012 1 Quelques idées reçues concernant l entraînement chez les jeunes -Trop s entraîner en cadet va user le jeune coureur - Les bons cadets d aujourd hui ne seront

Plus en détail

S Lemoine-Morel. Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb

S Lemoine-Morel. Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb S Lemoine-Morel Ouvrages : Costill et Wilmore Marieb Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie

Plus en détail

Chapitre 2 :Etude des grandes voies métaboliques cellulaires

Chapitre 2 :Etude des grandes voies métaboliques cellulaires Chapitre 2 :Etude des grandes voies métaboliques cellulaires Connaissances Le métabolisme cellulaire est constitué par l'ensemble des voies métaboliques d'une cellule. L'ensemble des voies conduisant à

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

Bioénergétique de l exercice musculaire

Bioénergétique de l exercice musculaire Bioénergétique de l exercice musculaire Introduction Analogie machine et corps humain Combustible = contient E Energie = ATP 75% E therm = chaleur Energie = charbon 75% chaleur 25% mouvement train 25%

Plus en détail

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique.

Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Corps humain et santé : l exercice physique. Partie 1 : l adaptation physiologique lors d un effort physique. Au cours de l activité physique, les muscles ont des besoins accrus. La couverture de ces besoins

Plus en détail

RÉGULATION de la GLYCÉMIE

RÉGULATION de la GLYCÉMIE Physiologie Moléculaire Cours06 02/04/08 FEUGEAS RÉGULATION de la GLYCÉMIE I. VALEURS USUELLES ET REGULATION PHYSIOLOGIQUE : A. Valeurs et variations usuelles : glycémie à jeun (sans apport alimentaire

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METABOLISMES ENERGETIQUES. {Licence STAPS C1-M2. Cours de François COTTIN} INTRODUCTION LA CONTRACTION MUSCULAIRE...

INTRODUCTION AUX METABOLISMES ENERGETIQUES. {Licence STAPS C1-M2. Cours de François COTTIN} INTRODUCTION LA CONTRACTION MUSCULAIRE... INTRODUCTION AUX METABOLISMES ENERGETIQUES Le 03 Octobre 1998 {Licence STAPS 98-99. C1-M2. Cours de François COTTIN} INTRODUCTION...2 1. LA CONTRACTION MUSCULAIRE...2 2. LES METABOLISMES...3 2.1. Plusieurs

Plus en détail

Répartition des aliments sur la journée

Répartition des aliments sur la journée Répartition des aliments sur la journée (Exemple de ration journalière) Matin 2 tranches de pain complet Un peu de beurre Confiture Thé 1 verre de jus d orange Matinée 1 pomme Midi Lasagnes Salade mêlée

Plus en détail

Régulation de l équilibre acido-basique

Régulation de l équilibre acido-basique Régulation de l équilibre acido-basique Introduction Les ions H + dans l organisme Concentration en ions H + remarquablement constante : - ph du plasma artériel = 7,40 +/- 0,03 - Le sang veineux plus riche

Plus en détail

Energé'que et performance Philippe Hellard

Energé'que et performance Philippe Hellard Energé'que et performance Philippe Hellard de BUDAPEST par SHANGHAI Fédération Française de Natation jusqu à LONDRES PLAN Fonctionnement énergétique. Analyse de l activité et énergétique. Les différents

Plus en détail

ED 4 - Biochimie UE1 2012/13 (version du 16/10/2012)

ED 4 - Biochimie UE1 2012/13 (version du 16/10/2012) ED 4 - Biochimie U 2012/13 (version du 16/10/2012) QCM 1 : Digestion et absorption des glucides A L hydrolyse de l amidon en n molécules de glucose nécessite uniquement l intervention de l alpha-amylase.

Plus en détail

COURS DE METABOLISME

COURS DE METABOLISME 1 COURS DE METABOLISME Chapitre 7 (Pr C. ZINSOU) LE CYCLE TRICARBOXYLIQUE (CYCLE DE KREBS OU CYCLE DU CITRATE) 1 - INTRODUCTION 2 - ENTREE DU PYRUVATE DANS LE CYCLE DE L'ACIDE CITRIQUE 3 - DIFFERENTES

Plus en détail

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 4 : Métabolisme. Cours

Stage de Pré-Rentrée de Biochimie. Chapitre 4 : Métabolisme. Cours Stage de Pré-Rentrée de Biochimie Chapitre 4 : Métabolisme Cours 3 septembre 2013 1 Le métabolisme énergétique Nous allons d'abord commencer par voir comment une cellule produit de l'énergie : Sous quelle

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

Les mitochondries : Description structurale et fonctionnelle

Les mitochondries : Description structurale et fonctionnelle Chapitre 2 : Les mitochondries : Description structurale et fonctionnelle Docteur Walid RACHIDI UE2 : Biologie cellulaire Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Phosphorylation oxydative:

Phosphorylation oxydative: Phosphorylation oxydative: Réactions d oxydation: NADH FADH2 (FMNH2) Mitochondrie: Membrane externe: perméable (pores) Membrane interne: imperméable (transporteurs) Espace intermembranaire Matrice Vue

Plus en détail

UE1B ED2 2015/2016 III

UE1B ED2 2015/2016 III UE1B ED2 2015/2016 Question 1 : Devenir des glucides alimentaires A. Les disaccharides sont capables de passer à travers les membranes cellulaires intestinales. B. L'intolérance au lactose est due à un

Plus en détail

PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT. Introduction. B Les 3 systèmes de resynthèse de l ATP 25/01/11

PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT. Introduction. B Les 3 systèmes de resynthèse de l ATP 25/01/11 PLAN DONNÉES SCIENTIFIQUES ET PROCÉDÉS D ENTRAÎNEMENT S. VAUCELLE UE 30.S UFRSTAPS Toulouse Introduction I Energétique de la contraction musculaire II Les processus physiologiques et l entraînement sportif

Plus en détail

COMITE INTER-REGIONAL ATLANTIQUE SUD PRISE EN COMPTE DES DONNEES PSYCHOLOGIQUES ET PHYSIOLOGIQUES EN PEDAGOGIE

COMITE INTER-REGIONAL ATLANTIQUE SUD PRISE EN COMPTE DES DONNEES PSYCHOLOGIQUES ET PHYSIOLOGIQUES EN PEDAGOGIE FEDERATION FRANCAISE D'ETUDES ET DE SPORTS SOUS MARINS COMITE INTER-REGIONAL ATLANTIQUE SUD COMMISSION TECHNIQUE INTER-REGIONALE PRISE EN COMPTE DES DONNEES PSYCHOLOGIQUES ET PHYSIOLOGIQUES EN PEDAGOGIE

Plus en détail

LES FILIERES ENERGETIQUES

LES FILIERES ENERGETIQUES LES FILIERES ENERGETIQUES Institut Régional de Biologie et Médecine du Sport Dr Frédéric MATON www.irbms.com Médecine du Sport Acteur Biologie par de Passion l entraînement dans le Sport et la Santé 3

Plus en détail

REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1)

REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1) REGULATION DU METABOLISME GLUCIDIQUE (TD1) Libération de l énergie des glucides La fonction principale des glucides est de fournir de l'énergie propre au travail cellulaire Les glucides sont les seuls

Plus en détail