LES DOSSIERS DE MORGOAT ENQUETE TOURISME N 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES DOSSIERS DE MORGOAT ENQUETE TOURISME N 1"

Transcription

1 LES DOSSIERS DE MORGOAT ENQUETE TOURISME N 1 Janvier 2007 LA FREQUENTATION TOURISTIQUE EN BRETAGNE EN 2005 MOYEN DE TRANSPORT UTILISE PAR LES TOURISTES POUR VENIR EN SEJOUR : Au regard de l'ortb Synthèse : Les origines géographiques des touristes sont liées au maillage du réseau ferroviaire avec une forte proportion de touristes originaires de la région parisienne et dans une moindre mesure des régions du Sud-Est de la France. Les séjours s'organisent principalement entre une semaine et un mois à l'avance. Bien entendu, le mode de transport est le principal élément réservé du séjour, et une grande part des réservations se font par Internet ou directement au guichet. Il s'agit davantage de personnes venues seules ou en couple, dans le cadre de week-ends, de ponts. Elles viennent très régulièrement, et séjournent en hébergement non marchand, surtout en résidence secondaire personnelle ou chez les parents et amis. De ce fait, la visite à des parents et amis est l'une des principales raisons de choix de la Bretagne pour ces touristes. Malgré le coût du transport, la dépense moyenne par jour par personne est assez faible, du fait du séjour réalisé dans un hébergement non marchand. Le budget du séjour est cependant globalement équivalent au budget moyen des séjours réalisés en Bretagne en 2005, en raison du coût du transport et du type de groupe (plus de personnes seules), ce qui ne répartit pas le coût du transport entre plusieurs personnes du ménage pour ceux venus en groupe en voiture. Ces deux cartographies nous permettent de visualiser l'accessibilité de la Bretagne par le train pour les touristes français, à partir des différents départements métropolitains. Sur la première cartographie, on remarque l'influence des dessertes ferroviaires qui structurent l'accessibilité. La seconde, en anamorphose déforme les distances en fonction des temps d'accès à la région Bretagne et rapproche ainsi les départements du Nord-Ouest de la France et ceux de la Région Parisienne qui ont un accèstemps privilégié par le train vers la Bretagne. Ce qui n'est pas le cas des régions du Massif Central (pas de TGV). Par ailleurs, on remarque l'influence positive de la desserte TGV Rennes-Marseille, qui raccourcit de façon significative les distances vers la Bretagne.

2 L'analyse des profils des touristes venus par le train a permis de dégager quatres principales problématiques liées à ce thème : 1 - Les dessertes ferroviaires actuelles de la Bretagne ne semblent pas répondre aux profils de la fréquentation touristique de celle-ci Le profil de la clientèle venue en séjour en Bretagne en 2005 par le train est différent de celui de la fréquentation touristique globale qui est constituée de familles avec enfants, venues dans le cadre de congés. En effet, se rendre sur les lieux de séjour en train avec des enfants est dans ce cas plus difficile, surtout lorsque les bagages sont nombreux particulièrement lors de séjours en camping, ou en meublé, voire en gîte. 2 - La région est dépendante du maillage du réseau ferroviaire TGV français, et les touristes des dessertes existantes L'origine géographique des touristes correspond principalement au maillage des lignes TGV, l'accessibilité à la Bretagne par le train reste donc un problème pour toutes les régions non desservies par ces lignes (voir les cartographies ci-dessus). Par ailleurs, dès l'arrivée par le train dans la région, on note une certaine "rupture de charge", avec l'impossibilité de rejoindre aisément (fréquence, offres, saisonnalité) des lieux de séjour éloignés des gares principales et des difficultés pour les touristes à se déplacer sans véhicule, particulièrement dans un contexte d'offre touristique diffuse, caractéristique de la région. 3 - Le train pourrait cependant favoriser davantage la désaisonnalisation de la fréquentation touristique de la Bretagne Le train est un moyen de transport utilisé davantage par des touristes venant très régulièrement en séjour dans la région, en hors saison, pour de courts séjours. Il pourrait donc être envisagé d'utiliser ce mode de transport comme moyen de désaisonnalisation de la fréquentation touristique en Bretagne. L'offre actuelle est-elle suffisamment ajustée à la demande touristique? 4 - Les touristes venus en séjour par le train ont un comportement fortement éloigné de celui du cœur de cible de la clientèle Les touristes venus en séjour en train séjournent majoritairement en hébergement non marchand. Ce sont surtout des habitués de la région, ils en sont originaires pour une grande partie. Ils ne constituent donc pas actuellement le coeur de marché des professionnels du tourisme breton. Pour voir chaque question en détail : Profils des touristes Origine géographique des touristes Caractéristiques du séjour Satisfaction, attractivité et activités T1 : Type de groupe T6 : Répartition français/étrangers T9 : Saison du séjour T19 : Satisfaction T2 : Foyer touristique T7 : Régions UDA T10 : Cadre de réalisation du séjour T20 : Raisons de choix de la Bretagne T3 : Age T8 : Régions françaises T11 : Durée du séjour T21 : Activités pratiquées durant le séjour T4 : PCS T12 : Fidélité à la Bretagne T22 : Moyens de préparation du séjour T5 : Revenus T13 : Organisation du séjour T23 : Hésitation T14 : Réservation du séjour T15 : Mode d'hébergement T16 : Comportement durant le séjour T18 : Budget du séjour T 24 : Facteurs de choix d'une destination Guide de Lecture : Classement des tableaux selon les principales problématiques éclairées par l'enquête Lecture : Sur représentation / global Sous représentation / global Pour avoir des informations sur la méthodologie d'enquête Global Régional

3 Les dossiers de l'ortb Bases n 1 - Janvier de travail questionnaires 964 questionnaires

4 Problématique 1 - Les dessertes ferroviaires actuelles de la Bretagne ne semblent pas répondre aux profils de la fréquentation touristique de celle-ci T1 : Etes vous venu(e) en Bretagne? Seul(e) 5,4 25,2 Seul(e) avec des amis 3,8 9,5 En couple 38,3 27,4 En couple avec des amis 3,6 1,9 En famille 46,2 34,4 En famille avec des amis 3,7 2,5 Alors que la fréquentation touristique globale en Bretagne en 2005 est composée essentiellement de couples et de familles, on note un déficit de ces deux clientèles venues par le train au profit de personnes venues seules, ou avec des amis T2 : Foyer touristique (issu d'une analyse typologique) % séjours Global Régional Couple sans enfant 44,6 50,1 Famille avec 1 ou 2 enfants 28,4 18,2 Famille avec 3 enfants ou plus 14,0 8,5 Jeunes avec amis 7,9 16,5 Seniors sans enfant 5,1 6,7 De la même manière, les familles avec enfants sont sous-représentées (difficulté à prendre le train avec des enfants et de nombreux bagages) au profit des couples et des personnes seules T5 : A quelle tranche de revenus nets mensuels appartient votre foyer? % séjours Global Régional Moins de 1200 euros 5,3 10,8 De 1200 euros à moins de 2000 euros 15,7 20,2 De 2000 euros à moins de 3000 euros 27,3 22,7 De 3000 euros à moins de 4000 euros 23,3 20,0 De 4000 euros à moins de 6000 euros 17,9 15, euros et plus 10,5 10,6 Les touristes aux revenus modaux (compris entre et moins de euros) sont sousreprésentés parmi la clientèle touristique venue en train. On note par ailleurs davantage de touristes avec de plus faibles revenus parmi les touristes venus en train

5 T3 : Age (ventilation de l'âge de l'ensemble des personnes du foyer) % nuitées Global Régional Moins de 20 ans 18,7 15,3 de 20 à 29 ans 8,7 14,6 de 30 à 39 ans 16,0 15,2 de 40 à 49 ans 18,2 17,5 de 50 à 59 ans 18,1 15,5 60 ans et plus 20,3 21,9 On compte moins d'enfants parmi les touristes venus en train et davantage de personnes âgées de 20 à 29 ans (étudiants?) T4 : A quelles catégories socio-professionnelles appartient votre foyer? Agriculteur 1,2 0,5 Artisan, commerçant, chef d'entreprise 6,3 3,3 Cadre moyen 29,5 26,8 Cadre supérieur, profession libérale 24,4 28,9 Employés, services 26,9 24,5 Ouvrier 6,0 2,6 Etudiant, chômeur, inactif 6,7 14,8 Retraité 19,0 18,3 Il y a plus de cadres supérieurs et de professions libérales (tourisme d'affaires : cf T10) ainsi que d'étudiants, chômeurs ou inactifs que d'ouvriers parmi la clientèle touristique venue en train

6 Problématique 2 - La région est dépendante du maillage du réseau ferroviaire TGV français, et les touristes des dessertes existantes T6 : Origine géographique des touristes % nuitées Global Régional Français Extra régionaux 75,4 83,2 Français Intra régionaux (habitants de Bretagne) 6,7 4,3 Etrangers 17,9 12,5 T7 : Origine géographique - Régions UDA % nuitées Global Régional Région Parisienne 38,9 60,5 Ouest 18,1 8,5 Bassin Parisien Ouest 12,0 3,4 Sud Est 7,4 12,5 Bassin Parisien Est 6,1 3,8 Est 5,5 2,8 Nord 4,6 2,4 Sud Ouest 4,1 1,7 Méditerranée 3,3 4,4 T8 : Origine géographique - Régions françaises % nuitées Global Régional Ile de France 38,9 60,5 Bretagne 8,7 5,5 Pays de la Loire 7,9 2,6 Rhône Alpes 6,1 10,7 Centre 5,1 2,3 Nord 4,6 2,4 Haute Normandie 4,3 0,6 Basse Normandie 2,5 0,6 Picardie 2,4 0,4 Lorraine 2,4 2,0 Provence Alpes Côte d'azur 2,3 4,0 Aquitaine 2,0 1,3 Franche Comté 1,9 1,2 Champagne Ardenne 1,8 0,7 Alsace 1,8 0,7 Midi Pyrénées 1,6 0,4 Poitou Charentes 1,5 0,4 Auvergne 1,4 1,7 Bourgogne 1,3 1,7 Languedoc Roussillon 0,9 0,3 Limousin 0,5 NS Corse 0,1 NS Les touristes venus par le train sont majoritairement originaires de France, la part de touristes étrangers reste faible Le maillage des lignes TGV se reflète ici, avec une grande proportion de touristes originaires de la Région Parisienne (Ligne TGV Paris-Rennes) et des régions du Sud-Est de la France (ligne TGV Rennes - Marseille). Les touristes de l'ouest viennent en voiture du fait de la proximité et de la qualité du réseau routier De la même manière, les touristes des régions situées sur les lignes TGV Rennes-Paris et Rennes- Marseille sont sur-représentés dans la clientèle venue par le train NS : Non significatif

7

8 T15 : Concernant ce séjour, pouvez vous préciser votre principal mode d'hébergement en région Bretagne? % nuitées Global Régional Camping 16,5 4,7 Meublé ou location saisonnière 13,8 9,8 Gîte Rural 7,1 1,2 Hôtel 5,3 7,3 Résidence de Tourisme 3,4 4,1 Village de vacances, héberg. collectif 2,4 1,0 Chambre d'hôtes 1,6 1,2 Total Marchand 50,1 29,3 Résidence secondaire personnelle 22,4 33,8 Rés. secondaire de parents et amis 13,7 18,7 Rés. principale de parents et amis 9,4 12,8 Autre non marchand 2,2 1,4 Total Non Marchand 47,7 66,7 Autre 2,2 4,0 La sous-représentation des nuitées des touristes en gîte rural et en chambre d'hôtes s'explique entre autres par les difficultés d'accès à la destination finale dans ces modes d'hébergement diffus en milieu rural, avec une "rupture de charge" souvent à l'arrivée en gare. Les séjours en camping génèrent de nombreux bagages, difficiles à acheminer par le train. On notera à l'inverse la sur-représentation des touristes hébergeant à l'hôtel, en partie due au tourisme d'affaires et à des personnes qui ne possèdent pas de voiture (personnes seules, jeunes ou âgées) T16 : Quel comportement correspond le plus à votre séjour en Bretagne? % séjours Global Régional Vous rayonnez beaucoup 44,3 34,6 Vous circulez de temps en temps mais pas forcément tous les jours 44,0 44,1 Vous ne bougez pratiquement pas 11,7 21,3 Balade (à pied, à vélo) 75,3 77,7 Plage, baignade 47,9 47,3 Repos 42,8 42,6 Visite de sites naturels 40,6 31,3 Visite de monuments ou musées 20,9 20,0 Découverte de spécialités culinaires 14,2 13,7 Bateau, activités maritimes, plongée 13,9 15,9 Découverte des îles 13,6 12,3 Grande randonnée pédestre 10,3 11,3 Entretien, jardinage 9,2 10,9 Fêtes, festivals, spectacles 7,9 10,0 Activité sportive 6,1 6,4 Visite d'un parc d'attraction, à thème ou d'un équipement de loisirs 5,5 5,3 Visite de parcs et jardins 5,4 5,6 Visite d'entreprises, de sites techniques 0,9 1,3 Autre 8,2 7,9 T21 : Quelles sont les 3 activités pratiquées par les membres de votre foyer lors de ce séjour? Il semble nécessaire d'étudier des possibilités de location de voitures à des conditions tarifaires attractives particulièrement hors saison, dans les principales gares d'arrivée pour permettre aux touristes de se déplacer une fois rendus sur le lieu de séjour Les sites naturels sont généralement éloignés des gares ferroviaires. Les touristes venus par le train se trouvent donc confrontés à des problèmes de desserte lorsqu'ils souhaitent visiter la région. Le schéma régional des transports et des déplacements pourrait donc intégrer ces attentes si l'on veut désaisonnaliser, segmenter et décongestionner la fréquentation touristique en Bretagne dans une logique de développement durable

9 T19 : Pour chacune des propositions suivantes concernant la Bretagne, est ce un point positif? Global Régional % séjours Pt positif Pt négatif Ss opinion Pt positif Pt négatif Ss opinion La gastronomie 83,6 2,9 13,4 85,5 2,1 12,4 Les sites naturels 97,0 0,8 2,2 97,0 0,4 2,6 L'accessibilité 73,7 13,1 13,1 61,9 24,6 13,5 La culture, les traditions 79,5 2,9 17,6 78,2 2,7 19,1 Les prix 29,4 33,7 36,9 31,8 33,5 34,8 Le nombre de touristes 50,1 19,2 30,7 46,9 21,8 31,3 L'état des sites, des plages 86,2 5,7 8,1 84,8 4,1 11,1 Le cadre de vie 91,0 2,0 7,1 89,5 1,3 9,2 La signalisation 50,2 21,0 28,9 40,6 14,6 44,8 La circulation, le stationnement 50,3 26,4 23,3 35,7 21,7 42,6 L'accès à l'information touristique 69,8 7,0 23,2 62,4 8,1 29,6 L'offre d'activité et d'équipement de loisirs 53,1 8,1 38,8 50,1 9,0 40,9 Les fêtes et animations 52,0 8,2 39,8 53,6 8,5 37,9 La qualité des hébergements 59,5 5,9 34,6 51,2 5,5 43,3 Les périodes d'ouvertures des sites et services touristiques 46,8 14,4 38,9 37,6 17,0 45,4 L'environnement 91,3 3,6 5,1 92,5 3,4 4,1 L'offre proposée aux enfants 25,3 7,4 67,3 24,5 6,5 68,9 L'offre proposée aux séniors 14,8 5,6 79,6 15,0 5,3 79,7 L'accueil en langue étrangère 14,6 8,5 76,9 13,5 8,3 78,1 Les conditions météo 49,7 25,5 24,9 50,7 23,0 26,4 L'accueil 79,7 5,0 15,3 76,2 5,5 18,3 L'accessibilité est le deuxième point négatif du séjour pour les touristes venus en train, toujours mentionnée après les prix, premier motif d'insatisfaction

10 Problématique 3 - Le train pourrait cependant favoriser davantage la désaisonnalisation de la fréquentation touristique de la Bretagne T9 : Saison de réalisation du séjour % séjours Global Régional Cœur de saison (juillet, août) 47,3 40,9 Bord de saison (avril, mai, juin, sept.) 33,3 32,9 Hors saison (octobre à mars) 19,4 26,2 On note une part importante de séjours réalisés en hors saison pour les touristes venus par le train. Cet élément pourrait-il être un facteur de désaisonnalisation de la fréquentation si l'offre et les tarifs étaient plus attractifs et adaptés à la clientèle touristique? T10 : Êtes vous venu(e) en Bretagne principalement dans le cadre de? Congé 75,1 65,6 Week-end, pont 10,7 17,8 Journées de RTT 2,3 3,2 Déplacement professionnel 0,7 1,8 Autre (événement, retraite ) 13,2 13,6 Les séjours des touristes venus par le train sont davantage réalisés dans le cadre de week-ends, de ponts. Une politique d'offre et de yield management pourrait permettre de déconcentrer la fréquentation. Les offres d'acheminement par le train, actuelles et à venir, pourront-elles répondre à ce souhait? T11 : Durée de séjour % séjours Global Régional <4 nuits 15,7 19,6 4-5 nuits 13,2 16, nuits 36,4 34, nuits 19,8 14,1 Plus de 15 nuits 14,9 14,8 L'utilisation du train comme moyen de transport pour les séjours de moins de 5 nuits (dont une part importante de tourisme d'affaires) est privilégiée au détriment des séjours plus longs pour lesquels les touristes préfèrent utiliser leur véhicule T12 : Depuis les 5 dernières années, combien avez vous effectué de séjours en Bretagne? % séjours Global Régional C'est le premier séjour 23,1 20,1 Entre 2 et 4 séjours 29,8 26,8 Entre 5 et 10 séjours 15,0 15,3 Plus de 10 séjours 4,7 7,0 Vous venez très régulièrement 22,4 29 Vous habitez en Bretagne 5,0 1,8 Les touristes venus en séjour par le train viennent très régulièrement, tout au long de l'année. Si l'on instaurait des tarifs d'abonnement spécifiques aux touristes, cela pourrait "décongestionner" le trafic routier, particulièrement en période de pointe

11 T13 : Combien de temps à l'avance avez vous organisé ce séjour? % séjours Global Régional A l'improviste 11,9 8,2 Moins d'une semaine avant 12,1 12,7 Entre 1 semaine et 1 mois 26,1 35,2 Entre 1 et 3 mois 22,3 28,1 Entre 3 et 6 mois 16,5 9,7 Plus de 6 mois à l'avance 11,1 6,1 Les touristes venus par le train préparent leur séjour plus longtemps à l'avance que l'ensemble de la clientèle touristique. Cela pourrait constituer un outil potentiel de prévision et de gestion des populations touristiques sur le territoire

12 Problématique 4 - Les touristes venus en séjour par le train ont un comportement fortement éloigné de celui du cœur de cible de la clientèle touristique T15 : Concernant ce séjour, pouvez vous préciser votre principal mode d'hébergement en région Bretagne? % nuitées Global Régional Camping 16,5 4,7 Meublé ou location saisonnière 13,8 9,8 Gîte Rural 7,1 1,2 Hôtel 5,3 7,3 Résidence de Tourisme 3,4 4,1 Village de vacances, héberg. collectif 2,4 1,0 Chambre d'hôtes 1,6 1,2 Total Marchand 50,1 29,3 Résidence secondaire personnelle 22,4 33,8 Rés. secondaire de parents et amis 13,7 18,7 Rés. principale de parents et amis 9,4 12,8 Autre Non Marchand 2,2 1,4 Total Non Marchand 47,7 66,7 Autre 2,2 4,0 La clientèle touristique en Bretagne venue en séjour en train loge principalement en hébergement non marchand, surtout en résidence secondaire personnelle. Elle ne fait donc pas intégralement partie du cœur de cible des professionnels du tourisme breton T22 : Quels sont les 3 principaux moyens utilisés pour préparer ce séjour? Aucune préparation 43,2 45,5 Connaît la région 42,7 48,2 Guide touristique 31,8 21,9 Internet 30,8 32,2 Bouche à oreille 22,8 22,6 Office de tourisme 21,4 19,2 Originaire de la région 15,8 20,0 Forte notoriété 8,1 6,4 Publicité (presse, radio, TV) et prospectus 6,2 4,3 Comité d'entreprise, association 2,9 1,2 Agence de Voyage 2,4 3,5 Foire, exposition salon 0,8 1,0 Autre 10,4 9,5 Ces touristes sont avant tout originaires de la région T23 : Pour ce séjour, avez vous hésité avec d'autres régions ou pays? % séjours Global Régional Oui 18,7 17,4 Non 81,3 82,6 Pas de différence de comportement

13 T24 : En général, quels sont pour vous les 3 critères les plus importants dans le choix de vos séjours? Le type d'environnement (mer, ville, campagne ) 88,2 87,9 L'hébergement 40,6 32,2 Le rapport qualité/prix 30,2 29,5 Les prix 29,5 27,7 Les activités proposées 22,8 27,7 L'opportunité 17,6 23,1 Les habitudes 13,6 15,3 Le hasard 10,0 10,9 Le prestataire (agence de voyage, club de vacances, TO) 2,0 1,7 Autre 9,4 9,6 Ces touristes viennent en Bretagne parce qu'ils ont l'opportunité d'un hébergement gratuit (non marchand), ils peuvent donc être plus sensibles aux activités proposées T14 : Quelle(s) prestation(s) avez vous réservée(s) à l'avance? L'hébergement seul 40,5 29,4 Le transport 9,0 67,8 L'hébergement en demi-pension 3,4 5,9 La location de véhicule 2,4 8,0 Les activités 2,4 3,0 Un ensemble de prestations 1,4 1,0 L'hébergement en pension complète 1,3 2,4 Aucune 46,9 19,7 L'hébergement étant principalement non marchand, seul le mode de transport est réservé T14 : Comment avez-vous effectué cette réservation? Par téléphone 44,0 34,6 Par Internet 31,9 36,9 Par courrier ou fax 8,6 5,1 Sur place, au guichet 5,5 29,6 Par un comité d'entreprise 4,5 0,9 Par une agence de voyage 4,5 5,0 Réservation par une tierce personne 4,4 3,0 Par un office de tourisme 2,2 0,6 Par une centrale de réservation 2,1 0,9 Autre 4,8 3,5 Les réservations s'effectuent majoritairement par Internet, par téléphone ou au guichet. On note ici la moindre utilisation du téléphone pour les réservations de transport

14 T20 : Quelles sont les 3 principales raisons pour lesquelles vous avez choisi la Bretagne? Côtes et activités liées à la mer 47,5 43,8 Patrimoine naturel 42,0 34,9 Découverte de la Bretagne 34,0 26,2 Visite à des parents et amis 24,3 38,1 Origines bretonnes 22,3 24,2 Attaches à la région (souvenirs, ) 19,5 23,6 Moins de concentration touristique 17,6 13,1 Résidence secondaire 15,5 18,4 Opportunité d'un héberg. gratuit (famille, amis ) 14,8 20,6 Climat 14,3 13,8 Spécialités culinaires régionales 13,6 9,0 Cultures et traditions 13,4 10,3 Proximité 11,2 2,9 Patrimoine architectural 10,6 10,8 Festival, événement, fest-noz 4,3 3,6 Santé, remise en forme, thalassothérapie 3,1 6,1 Prix attractifs 2,7 1,2 Autre (travail, transit ) 2,2 2,6 Les raisons de choix de la Bretagne traduisent le poids de la clientèle ayant des attaches à la région, elle ne cherche donc pas à découvrir la région qu'elle connait déjà. N'y a-t-il donc pas là un gisement touristique de visites à exploiter du fait de la régularité de sa venue? Cette clientèle connait-elle bien réellement toute la région Bretagne et les activités proposées? T18 : Dépense globale par jour par personne Global Régional Dépense moyenne/jour/personne (euros) 28,0 23,6 Durée moyenne de séjour (jours) 11,5 13,5 Taille moyenne du groupe (personnes) 3,5 3,3 Budget du séjour (euros) La part du coût du transport en train est relativement importante dans la dépense moyenne journalière par personne. En effet, les touristes venus en train sont majoritairement des personnes seules, à la différence de la route, où la part de ce coût est divisée par le nombre de personnes présentes dans le véhicule

15 Méthodologie de MORGOAT enquête Tourisme en 2005 Entre février et décembre 2005, plus de questionnaires ont été recueillis sur les différents points d'enquête, représentatifs et emblématiques du tourisme en Bretagne : des sites de loisirs, regroupés en 3 catégories : sites naturels, sites familiaux, sites patrimoniaux historiques, des boulangeries situées dans des communes touristiques, afin d interroger les touristes ne visitant pas de sites de loisirs, le péage de La Gravelle (entrée de l autoroute A81 vers Paris) L enquête s est déroulée principalement sur les périodes de vacances scolaires et de ponts, périodes durant lesquelles la fréquentation touristique est maximale en Bretagne. Aussi les résultats ne portent pas sur la fréquentation globale de l année civile mais sur près de 85% des nuitées touristiques de celle-ci, ce qui correspond aux dates de l enquête surlignées sur le calendrier ci-dessous.

16 Cette enquête a été réalisée à l aide d un questionnaire fermé de 4 pages (voir illustration ci-contre). Il y a eu 2 modes de passation du questionnaire en fonction du lieu d enquête : sur les sites de loisirs, le questionnaire était complété sur place alors que pour les lieux de passage (embarcadères, péage) et les boulangeries, un sachet contenant le questionnaire et une enveloppe T était remis pour un retour différé de celui-ci. Avant toute remise de questionnaire, l enquêteur procédait à un sondage, appelé «bâtonnage» afin de vérifier entre autres, que la personne entrait bien dans le champ de l enquête. Le comité technique de MORGOAT enquête Tourisme en Bretagne en 2005 Il est composé d experts : Jean-Claude DEVILLE responsable du laboratoire de statistique d enquête CREST-ENSAI (BRUZ), Laurent VASSILLE conseiller auprès du Directeur du Tourisme, Frédéric TARDIEU chef du Bureau des Etudes, des Statistiques et des Comptes économiques à la Direction du Tourisme, Jean-Marc CALVAT responsable du pôle national de compétence tourisme de l INSEE, Gildas BROSSIER professeur de statistiques à l Université de Rennes 2, Myriam MAUMY maître de conférences à l Université de mathématiques de Strasbourg et chercheur au laboratoire de statistiques de Rennes 2. Les techniciens des CDT, des CCI de Bretagne, le responsable des études de la CRCI et l ORTB ont participé, pour ce qui relève de leur domaine de compétences, à la mise en œuvre de la méthodologie et à la production des résultats

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 8 - AVRIL 2008 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 8 - AVRIL 2008 La fréquentation touristique selon le moyen de transport : le train UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage 04 L origine

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 2 - OCTOBRE 2007 La fréquentation touristique selon le type de foyer touristique : les familles avec UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire 03 Données de cadrage

Plus en détail

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007

UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 UNE PUBLICATION PARTENARIALE N 2 - MARS 2007 sommaire 02 sommaire 03 données de cadrage l origine géographique des clientèles françaises 04 l origine géographique des clientèles étrangères le profil de

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Montagne et Zones de revitalisation rurale

Montagne et Zones de revitalisation rurale Montagne et Zones de revitalisation rurale Politique, méthodologie, bilan Marie-Aimée BUFFET Master 2 Montagne Photo 1 : Résidence de tourisme Odalys «Les Balcons de la Vanoise» à La Norma (Savoie) Source

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

Accueil Satisfaction Impact

Accueil Satisfaction Impact Soucieux de vous offrir un service de qualité et afin de mieux répondre à vos attentes, nous vous invitons à remplir ce questionnaire de satisfaction. A cette occasion, tentez de gagner de nombreux lots.

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important

Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important Numéro 145 : décembre 2012 Emplois salariés dans le tourisme : un poids localement important En 2009, le tourisme en Midi-Pyrénées génère 44 000 emplois salariés, soit 4,5 % de l emploi salarié total.

Plus en détail

Etude. Etude de notoriété 2007. Observatoire du Tourisme

Etude. Etude de notoriété 2007. Observatoire du Tourisme Observatoire du Tourisme Etude Etude de notoriété 2007 Calvados Tourisme - 8, rue Renoir - 14054 Caen cedex 4 Tél. 02 31 27 90 30 - Fax. 02 31 27 90 35 www.calvados-tourisme.com - cdt@cg14.fr Contact :

Plus en détail

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement

FAV Montpellier 2014. Direction Action Territoriale et Etudes Economiques. En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement FAV Montpellier 2014 Septembre 2014 En partenariat avec l association Champ Libre Organisatrice de l événement Direction Action Territoriale et Etudes Economiques Enquête visiteurs MÉTHODOLOGIE Méthodologie

Plus en détail

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES ENQUÊTE TYPOLOGIQUE 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble des dossiers recevables recensés

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

Les vacances d été des Français

Les vacances d été des Français Les vacances d été des Français Institut CSA pour RTL Juin 2014 Fiche technique Sondage exclusif Institut CSA pour RTL réalisé par Internet du 10 au 12 juin 2014. Echantillon national représentatif de

Plus en détail

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France

Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports auprès des touristes internationaux de la destination Paris Île-de-France Présentation des résultats du er semestre 0 de Paris-, Paris-Orly et Paris-Beauvais-Tillé

Plus en détail

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots Pawnee Maildata email Marketing La société Pawnee rachète le capital de l agence Maildata en septembre 2013, afin de mettre en œuvre toutes les ressources

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE

LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE Enquêtes réalisées dans les 22 régions françaises Rapport national auprès de 6 774 individus Décembre 2014 Contact étude : Giotto Mélanie Alexandre - m.alexandre@giotto-cr.com

Plus en détail

Sondage Émission TV «Combien çà coûte» Émission Février 2005 Les Français et la Saint-Valentin

Sondage Émission TV «Combien çà coûte» Émission Février 2005 Les Français et la Saint-Valentin Sondage Émission TV «Combien çà coûte» Émission Février 005 Les Français et la Saint-Valentin Contexte et méthodologie Dans le cadre d une nouvelle émission télévisée «Combien çà coûte» animée par Jean-Pierre

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie Résultats de l enquête client 2010-2011 Hôtellerie Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Les Français et la domotique

Les Français et la domotique Titre du document Les Français et la domotique Principaux résultats de la deuxième enquête «HABITANTS, HABITATS & MODES DE VIE» réalisée avec le Credoc en juillet 2014 Conditions de réalisation de l enquête

Plus en détail

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Janvier 2014 www.auvergne-tourisme.fr Les Européens en vacances 1 sur 2 voyage à l intérieur de son pays 72% de voyageurs 31%

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa 20 décembre 2009 au 15 janvier 2010 1 Plan I. Habitudes de déplacement en City Trip 4 A. En général B. Séjour dans une chambre d

Plus en détail

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France et en Poitou-Charentes

Résultats clés de l enquête. Majoritairement résidents permanents en Ile-de-France et en Poitou-Charentes Résultats de l enquête 2014 sur l usage des résidences secondaires en Charente-Maritime Communauté d Agglomération SAINTES Enquête menée en 2014 auprès de propriétaires de résidences secondaires en Charente-Maritime

Plus en détail

Voyages d affaires. 1: Genre de la personne enquêtée. 2: Pouvez-vous m'indiquer votre âge s.v.p. 3: Quelle est votre nationalité?

Voyages d affaires. 1: Genre de la personne enquêtée. 2: Pouvez-vous m'indiquer votre âge s.v.p. 3: Quelle est votre nationalité? 1: Genre de la personne enquêtée 2: Pouvez-vous m'indiquer votre âge s.v.p. 3: Quelle est votre nationalité? 4: Pour mieux pouvoir guider le questionnaire je vous pose d'abord une question générale. Avez-vous

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 2. Appréciation

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg

Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Visiteurs du marché de Noël de Strasbourg Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d (ORTA) Mars 2013 Méthodologie L enquête avait pour objectif de : quantifier le nombre de visiteurs des Marchés

Plus en détail

Évaluation de l impact économique des résidences secondaires et analyse de leur mise en marché

Évaluation de l impact économique des résidences secondaires et analyse de leur mise en marché Nombre de résidences secondaires par commune en 2006 5 000 à 30 241 (73) 1 000 à 5 000 (325) 100 à 1 000 (3588) 30 à 0à 100 (9811) 30 (22816) Évaluation de l impact économique des résidences secondaires

Plus en détail

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet PREFET DU NORD SOUS PREFECTURE DE DOUAI Affaire suivie par Charlotte Haremza Référente Marianne Tel : 03 27 93 59 74 Mail : sp-douai-charte-marianne@nord.pref.gouv.fr Douai, le 19 février 2015 Note à l

Plus en détail

Conditions de vie et attentes des étudiants

Conditions de vie et attentes des étudiants Conditions de vie et attentes des étudiants BVA Opinion Céline BRACQ Directrice adjointe BVA Opinion Emile LECLERC Chargé d études 01 71 16 88 00 Méthodologie Recueil Sondage réalisé par l Institut BVA

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones

Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones Étude sur les intentions de voyage des Québécois francophones Rapport de recherche présenté à Tourisme Québec par TNS Mai 2014 Table des matières 1 Conclusions et sommaire des résultats 03 2 Contexte,

Plus en détail

sur les pratiques de vacances

sur les pratiques de vacances Questionnaire sur les pratiques de vacances Tout d abord, Merci pour votre accueil et l attention que voudrez bien porter à ce questionnaire. Il est court et sera très utile pour nous permettre de connaître

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

Tourisme et vin. Profil, motivations et comportements des clientèles en Bourgogne

Tourisme et vin. Profil, motivations et comportements des clientèles en Bourgogne Tourisme et vin Profil, motivations et comportements des clientèles en Edito L oenotourisme : produit d appel majeur de la! Tourisme a placé la découverte des vins et du vignoble, avec la gastronomie et

Plus en détail

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015 Les résultats de l étude - novembre 2015 Méthodologie des enquêtes festivaliers Interrogation en vis-à-vis de 962 festivaliers du

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 576 Novembre 2014 Le prix à bâtir OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION En 2013, plus de neuf ménages sur dix ayant reçu l autorisation de

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

Le concept touristique unique de Center Parcs rencontre un succès avéré depuis 45 ans en Europe du Nord et plus de 25 ans en France.

Le concept touristique unique de Center Parcs rencontre un succès avéré depuis 45 ans en Europe du Nord et plus de 25 ans en France. Le concept touristique unique de Center Parcs rencontre un succès avéré depuis 45 ans en Europe du Nord et plus de 25 ans en France. Dans un environnement naturel préservé, piétonnier, il offre de séjourner

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

Les équipements culturels du Pays de Brest, Vers une analyse des publics : synthèse

Les équipements culturels du Pays de Brest, Vers une analyse des publics : synthèse Les équipements culturels du Pays de Brest, Vers une analyse des publics : synthèse Etude réalisée par : Camille Detoisien Pauline Euzen Amandine Giguet Julia Joly Erwan Le Drezen Manon Rozat Mars 2013

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : janvier 2011 Observatoire d Aintourisme Le marché étranger Fiche n 2 : La Suisse Romande Cette fiche marché s intéresse à la clientèle Suisse romande.

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

L entretien et l aménagement des jardins et terrasses en 2013

L entretien et l aménagement des jardins et terrasses en 2013 L entretien et l aménagement des jardins et terrasses en 2013 1 Sommaire 1 Introduction 1.1 Contexte et objectifs de l étude 4 1.2 Quels sont les taux possession de jardins et terrasses? 8 3 2 Synthèse

Plus en détail

Liaisons ferroviaires Loire-Bretagne Réunion publique Tourisme. 24 septembre 2014, Vannes

Liaisons ferroviaires Loire-Bretagne Réunion publique Tourisme. 24 septembre 2014, Vannes Liaisons ferroviaires Loire-Bretagne Réunion publique Tourisme 24 septembre 2014, Vannes Le tourisme en Bretagne : Quelques chiffres clés 9 millions de touristes (3 fois la population bretonne) Une région

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre

POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre POST-TEST CAMPAGNE TV «Evaluation de la campagne de promotion 2009» - Présentation du 07 décembre 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire

Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Etude sur l emploi touristique en région Centre Source : DADS 2009, INSEE- en partenariat avec le CRT Centre-Val de Loire Avertissement : l essentiel des données présentées ci-après sont issues de l exploitation

Plus en détail

Consultation du Comité d Entréprisé

Consultation du Comité d Entréprisé Consultation du Comité d Entréprisé Bonjour, L'équipe du Comité d'entreprise vient d'être réélue pour un mandat de quatre ans. Afin de construire, dans la mésuré dés contraintés dé géstion d un comité

Plus en détail

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale

LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LE SPORT Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale Qui est commanditaire des "enjeux

Plus en détail

Regroupement des salariés administratifs des Comités départementaux et régionaux

Regroupement des salariés administratifs des Comités départementaux et régionaux Regroupement des salariés administratifs des Comités départementaux et régionaux Responsables de ces sessions : Roland PREHEMBAUD Vice Président «Animation du Réseau» Nadia MAOUCHE Directrice Vie Association

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique :

NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR. Les tendances générales concernant la clientèle pour cette saison touristique : NOTE D'AVANT SAISON ESTIVALE 2014 : UN DÉMARRAGE EN DOUCEUR Note réalisée par l observatoire économique du Comité Départemental du Tourisme et des Loisirs du Gers, par l'envoi d'un courriel avec questionnaire

Plus en détail

Les dépenses des congressistes en région Provence-Alpes-Côte d'azur

Les dépenses des congressistes en région Provence-Alpes-Côte d'azur Les dépenses des congressistes en région Provence-Alpes-Côte d'azur Sommaire 1. Introduction : rappel du contexte et du dispositif d étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 14 3. Analyse selon les cibles

Plus en détail

Parcours d acquisition de la résidence principale :

Parcours d acquisition de la résidence principale : www.creditfoncier.com U N E É T U D E D U C R É D I T F O N C I E R Parcours d acquisition de la résidence principale : du rêve à la réalité JUIN 2015 sommaire PAGE 02 synthèse PAGE 04 Du rêve à la réalité

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Page 1 sur 9 Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Objectifs et méthodologie de l enquête Afin de renforcer sa stratégie d amélioration continue au service du développement

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Les clientèles des marchés de Noël en Alsace

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Les clientèles des marchés de Noël en Alsace CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Les clientèles des marchés de Noël en Alsace Octobre 2012 I Contexte En 1991, s appuyant sur une tradition, celle des marchés de Noël, le Comité Régional du

Plus en détail

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés

QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium. Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés QUESTIONNAIRE TELEPHONE CATI Recrutement AudiPresse Premium Cible: Individus non cadres appartenant à des foyers aisés INTRODUCTION A0 Bonjour, Madame/Monsieur, je suis...de l'institut NOM INSTITUT. Je

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer

Plus en détail

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique

Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique N 3 - Avril 2013 Numéro 150 : Avril 2013 Zone de montagne touristique pyrénéenne : 1 emploi salarié sur 6 est touristique En 2009, dans la zone de montagne touristique pyrénéenne, les emplois salariés

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

ENQUETE MARKETING DES CLIENTELES ÉTÉ 2011

ENQUETE MARKETING DES CLIENTELES ÉTÉ 2011 ENQUETE MARKETING DES CLIENTELES ÉTÉ 2011 Résultats RIBEAUVILLE - RIQUEWIHR et ALSACE Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Mai 2012 1 Méthodologie. 3 Synthèse des principaux

Plus en détail

Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille

Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille Les jeunes voient plus leurs amis, les plus âgés leur famille Michel Duée, Fella Nabli* On voit en moyenne un peu plus souvent sa famille que ses amis. En 2006, 51 % des personnes de 16 ans ou plus voient

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Cliquez Sommaire pour modifier le style du titre 1. Contexte et objectifs 2. Principaux enseignements

Plus en détail

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils?

Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? Un autre regard sur l emprunteur 2015. Achat de la résidence principale : qui sont les primo-accédants et les secundo-accédants, qu achètent-ils? 1 Introduction L emprunteur immobilier «type» n existe

Plus en détail

1 PROFIL DES TOURISTES

1 PROFIL DES TOURISTES L hôtellerie représente 10,7 % des nuitées globales (marchandes et non marchandes) en Ille-et-Vilaine et 22,6 % des nuitées de l hébergement marchand 1 PROFIL DES TOURISTES 1.1 Age des Touristes (% de

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT

LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET L ENSEIGNEMENT Sondage réalisé pour : La Presse Quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO : DIFFUSION

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation GARE TGV de HAUTE - PICARDIE À l'échelon régional Avec ses trois départements, la Somme, l Aisne et l Oise, la Picardie a une population de 1 856 000 habitants. La

Plus en détail

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB»

Etude SOFRES France. Point presse du 2 février 2006. Groupement des Cartes Bancaires «CB» Etude SOFRES France Point presse du 2 février 2006 1 Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude Finance & Services Taux de détention des cartes 9 français sur 10 sont équipés

Plus en détail

Étude sur les centres labellisés Qualité français langue étrangère en France. Résultats complets

Étude sur les centres labellisés Qualité français langue étrangère en France. Résultats complets Étude sur les centres labellisés Qualité français langue étrangère en France Résultats complets Contacts BVA : Erwan Lestrohan Directeur d études, BVA Opinion 01 71 16 90 88 Thomas Genty Chargé d études,

Plus en détail

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien #1 2 1 Globalement, la ville connaît une relative stagnation de sa population, qui s explique en grande partie par un solde migratoire négatif. Toutefois, les moyennes statistiques démographiques n'ont

Plus en détail