CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH"

Transcription

1 CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1514 Original: anglais 4 décembre 1972 CM-P ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Cent vingt-troisième réunion Genève - 19 décembre 1972 SITUATION DE LA MAIN-D'OEUVRE EN REGIE ET PROPOSITION D'ADJUDICATION DES CONTRATS DE REGIE POUR 1973 Le Comité des Finances est régulièrement tenu au courant de l'évolution de la situation de la main-d'oeuvre en régie, c'est-à-dire du personnel mis temporairement à la disposition de l'organisation pour l'exécution de certains travaux de caractère conjoncturel. Lors de sa réunion du mois de décembre 1971, le Comité des Finances a été saisi du renouvellement des contrats de régie pour l'année 1972 (document CERN/FC/1409). La main-d'oeuvre en régie est indispensable pour maintenir le personnel du CERN à un niveau adapté à l'exécution des tâches permanentes et permettre à l'organisation de satisfaire les besoins à court terme de nature diverse. Le présent document à pour objet: a) d'informer le Comité des Finances de la situation du personnel en régie; b) de soumettre à l'approbation du Comité des Finances l'adjudication des contrats dont le montant annuel est supérieur à francs suisses pour 1973; c) d'aviser le Comité des Finances de l'adjudication des contrats dont le montant annuel est compris entre francs suisses et francs suisses pour 1973.

2 SITUATION DE LA MAIN-D'OEUVRE EN REGIE ET PROPOSITION D'ADJUDICATION DES CONTRATS DE REGIE POUR Effectif et dépenses de régie en 1972 Au cours de l'année, l'effectif du personnel en régie a baissé quelque peu par suite de l'achèvement de l'éjection rapide et du synchrotron injecteur. Parallèlement cependant, on a commencé à faire appel aux services de ce personnel pour le projet 300 GeV. L'effectif moyen s'élève actuellement à 400 personnes environ. Les dépenses pour 1972 ont été fixées, dans le budget, à de francs suisses mais seront probablement voisines de francs suisses, principalement à cause de retards imprévus dans l'achèvement de BEBC. 2. Prévisions pour 1973 Au cours de l'année prochaine, il est prévu de maintenir le niveau de la régie à la moyenne actuelle de 400 personnes. Cet effectif représente une dépense de l'ordre de de francs suisses. Cependant, pour avoir une certaine souplesse dans le choix du personnel en régie et pouvoir faire face à des situations imprévues, l'organisation souhaite conclure des contrats pouvant atteindre au maximum un total de de francs suisses. La répartition de ce personnel sera à peu près la même que celle adoptée au cours des années passées: Electriciens et électroniciens 40% Mécaniciens et tuyauteurs 25% Manoeuvres non spécialisés et spécialisés 15% Techniciens et dessinateurs 15% Personnel de bureau 5% Le coût moyen horaire a continué à croître et pour 1973 il est passé à 18,60 francs suisses (augmentation de 9,4%).

3 page 2 Au début de 1972, l'organisation a demandé et reçu des renseignements concernant les salaires payés à la main-d'oeuvre en régie et elle entend garantir, par des sondages systématiques, que le personnel en régie reçoit des salaires égaux à ceux généralement payés dans la région pour ce genre de travail. Les dépenses de régie en 1973 représenteront environ 7,4% des dépenses de personnel prévues au chapitre 1 du budget (tous programmes réunis), contre 7,7% en Renouvellement des contrats Le 10 octobre 1972, un appel d'offres (I-1252-PE) a été adressé à 52 entreprises dans cinq Etats Membres. Quarante-quatre d'entre elles ont présenté une soumission, enregistrée lors de l'ouverture des offres qui a eu lieu le 2 novembre 1972 (voir Annexe I) Comme les années précédentes, les considérations et critères suivants ont guidé la sélection des entreprises de service temporaire : - Il est tenu compte de la qualité des services rendus et des qualifications du personnel fourni par les entreprises au cours des années précédentes. - Les entreprises d'une certaine importance ayant une bonne réputation nationale et internationale dans leurs réalisations techniques jouissent d'une certaine préférence. Ces entreprises leur effectif et pour le réintégrer après un séjour au CERN. - La préférence est donnée aux entreprises industrielles et techniques sur les sociétés de prestation de personnel temporaire, en raison de la plus grande stabilité et des meilleures qualifications du personnel dans ces entreprises. - Pour les différentes catégories professionnelles on a choisi les entreprises dont l'activité principale correspond à la branche en question. - Il est proposé d'agréer au moins deux entreprises par branche professionnelle, de manière à augmenter la compétition entre les entreprises et à assurer des solutions de rechange en cas d'augmentation des besoins.

4 page 3 - Les tarifs proposés ne peuvent être utilisés comme seul critère déterminant. La qualité du personnel et des services de l'entreprise n'apparaissent qu'à l'usage. Comme nouvelle condition contractuelle, l'organisation s'est réservé le droit de contrôler que le personnel en régie reçoit des salaires conformes à la pratique et à la législation en vigueur dans la région. 3.1 Contrats d'un montant supérieur à francs suisses Il est proposé au Comité des Finances d'approuver pour 1973 l'adjudication des contrats suivants aux sept sociétés énumérées ci-après : Société générale de Travaux électriques (S.G.T.E.) : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de de francs suisses Office nouveau de Nettoyage (ONET) : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de de francs suisses Société METABEG : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de francs suisses Travaux industriels pour l'electricité (TRINDEL) : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de de francs suisses Société Lyonnaise d'entreprise (SLE) : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de francs suisses Constructions électriques (AMS) : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de de francs suisses COMSIP Automation : un contrat d'un montant prévisionnel maximum de francs suisses. 3.2 Contrats d'un montant compris entre et francs suisses Le Comité des Finances est d'autre part informé que le CERN envisage de passer pour 1973 des contrats d'un montant prévisionnel maximum supé francs suisses avec les quatorze entreprises suivantes:

5 page 4 *ACROTECHNA jusqu'à un maximum de francs suisses ADIA INTERIM (CH) " CANDOTTO " INTER-RELAIS " MANPOWER (CH) " *SARTEC SA " *SAUNIER DUVAL " SEAG " *SIM " SOCALTRA " SOGEME " *SOTEB SPAT SPEC " " " 000 * Ces entreprises sont proposées pour la première fois. 3.3 Contrats d'un montant inférieur à francs suisses Enfin, le Comité des Finances est informé que des contrats d'un montant prévisionnel maximum inférieur à francs suisses seront passés avec les huit entreprises suivantes: BENNEY ELECTRONICS (GB) SEAT HALDIMANN (CH) S0FREME NET ET CLAIR (CH) TURNER CHARLES LTD (GB) ONET SA (CH) ZIGLIOTTO

6 page Revision des prix Les 29 contrats annuels que le CERN envisage de passer seront conclus à prix nets, fermes et non révisables pour la totalité de leur validité, soit jusqu'au 31 décembre Si, conformément aux dispositions du document CERN/FC/1214, les contrats passés en 1973 sont renouvelés par avenant pour 1974 avec les firmes qui auront donné satisfaction, une formule de révision des prix du type: P = Po (0,2 + 0,8S/So) dans laquelle P = prix révisé P = prix initial (soit prix 1973) S = indice des salaires fin 1972 S = indice des salaires fin 1973 sera appliquée, S étant basé sur les publications officielles. 4. Conclusions Le Comité des Finances est invité à prendre connaissance de la situation de la main-d'oeuvre en régie. Le Comité des Finances est invité à approuver l'adjudication des sept contrats de régie d'un montant supérieur à francs suisses. Le Comité des Finances est informé de l'intention du CERN de passer quatorze contrats d'un montant compris entre francs suisses et francs suisses, et huit contrats d'un montant inférieur à francs suisses.

7 Firme ENTREPRISES AYANT RECU LES DOCUMENTS DE SOUMISSION REPONSE DE CES ENTREPRISES ET VALEUR DU CONTRAT PROPOSE Soumission CERN/FC/1514 ANNEXE I page 1 Valeur du contrat proposé (francs suisses) F ACROTECHNA oui CH ADIA INTERIM oui F AMS oui F ARLI SERVICE pas de réponse - F ASTRA oui - GB BENNEY ELECTRONICS oui CH BUHLER, W. oui - F CANDOTTO & CIE oui CH CEPEL pas de réponse - F CIRMA pas de réponse - F COMSIP oui F CRIG oui - F CTRA oui - D EIGLER pas de réponse - F EGERIA oui - GB ETP oui - F GERT oui - CH HALDIMANN oui F INTER-ECCO oui - F INTER-RELAIS oui F LYON-SERVICE oui - CH MANPOWER oui F METAREG oui CH NET ET CLAIR oui F NORDON & CIE oui - F ONET oui CH ONET SA oui

8 ANNEXE I page 2 ENTREPRISES AYANT RECU LES DOCUMENTS DE SOUMISSION REPONSE DE CES ENTREPRISES ET VALEUR DU CONTRAT PROPOSE (suite) Valeur du contrat Firme Soumission proposé (francs suisses) F PRESTEC pas de réponse - NL RANDSTAD NV pas de réponse - F RMO oui - F ROCHAT oui - F SARTEC oui F SAUNIER DUVAL oui F SEAG oui F SEAT oui F SEG pas de réponse - F SIM oui F SFAT oui - F SGTE oui F SLE oui 8oo ooo F SOCALTRA oui F SOFREME oui F SOGEME oui F SOTEB oui F SPAT oui F SPEC oui F SPIM oui - F TODEPA oui - F TRINDEL oui GB TURNER CHARLES oui CH ZEHNDER pas de réponse - F ZIGLIOTTO oui

9 CONTRATS PERSONNEL EN REGIE POUR UN MONTANT EGAL OU SUPERIEUR A FRANCS SUISSES - ' Montant contrat Firme Pays Catégories professionnelles 1973 en francs suisses Commentaires ACROTECHNA France Personnel de bureau de dessin Essai à tenter, firme d'appoint. ADIA-INTERIM Suisse Employés de bureau,aidescomptablessténo-dactylos, Secrétaires. Prix compétitifs.personnelbien qualifié. Délais très courts de mise à disposition. En l'absence d'autres solutions: Techniciens, Calqueurs, Dessinateurs, Projeteurs, Standardistes, Télexistes, Bobineuses, Magasiniers,Aidesjardiniers,Nettoyeurs. AMS France Serruriers, Electriciens, Câbleurs électronique, Electromécaniciens. Prix compétitifs.personneltrès qualifié. CANDOTTO France Mécaniciens, Manoeuvres, Maçons, Manutentionnaires, Grutierschauffeurs. COMSIP France Manoeuvres, Electriciens,Serruriers, Techniciens, Câbleurs, Câbleurs électronique, Electroniciens. INTER-RELAIS France Monteurs-ajusteurs, Tôliers, Soudeurs, Serruriers, Câbleurs électronique, Electroniciens, Perforatrices, Employés de bureau, Aides-comptables, Mécanographes, Dactylos, Sténo-dactylos, Secrétaires, Bobineuses, Magasiniers, Prix très compétitifs Très bonne entreprise Bonne qualification du personnel. CERN/FC/1514 ANNEXE II Page 1

10 CONTRATS PERSONNEL EN REGIE POUR UN MONTANT EGAL OU SUPERIEUR A FRANCS SUISSES (suite) Firme Pays Catégories professionnelles Montant contrat 1973 en francs suisses Commentaires MANPOWER Suisse Employés de bureau, Aides-comptables, Prix compétitifs. Personnel Mécanographes, Sténo-dactylos,Secrétaires, bien Standardistes, qualifié. Télexistes. CERN/FC/1514 ANNEXE II Page En l'absence d'autres solutions: Perforatrices, Opérateurs-calculatrice, Magasiniers, Calqueurs, Dessinateurs, Projeteurs, Monteurs-ajusteurs,Soudeurs,Mécaniciens', Tôliers,Electriciens,Câbleurs. METAREG France Prix les plus favorables pour ces Mécaniciens, Monteurs-ajusteurs,Serruriers,Tuyauteurs, Tôliers, Soudeurs, catégories professionnelles. Plastiqueurs. ONET France Manoeuvres, Mécaniciens, Menuisiers, Manutentionnaires, Aides-magasiniers, Grutiers-chauffeurs, Aides-jardiniers Prix très favorables. Personnel très valable pour la manutention et les travaux lourds SARTEC France Mécaniciens, Tuyauteurs, Dessinateurs Prix très compétitfs. Entreprise déjà connue de par les contrats exécutés sur le site SAUNIER- DUVAL France Electriciens, Cableurs, Electromécaniciens Essai à tenter, firme d'appoint. SEAG France Perforatrices, Employés de bureau, Prix compétitifs. Personnel très Aides-comptables, Mécanographes,Sténodactylos,Secrétaires, qualifié, excellents Standardistes, services. Télexistes, Bobineuses, Magasiniers. SIM France Mécaniciens, Monteurs-ajusteurs, Tourneurs, Soudeurs, Machinistes Le personnel de cette entreprise est déjà connu de par des travaux de sous-traitance.

11 CONTRATS PERSONNEL EN REGIE POUR UN MONTANT EGAL OU SUPERIEUR A FRANCS SUISSES (suite) Firme Pays Catégories professionnelles Montant contrat 1973 en Commentaires francs suisses SGTE France Mécaniciens, Manoeuvres spécialisés, Prix très favorables. Electriciens, Serruriers, Techniciens, Câbleurs-électroniciens, Electromécaniciens. Personnel très qualifié. Délais de mise à disposition courts. Longue expérience des problèmes du CERN. SLE France Electriciens, Serruriers Prix compétitifs.personneltrès qualifié. SOCALTRA France Mécaniciens, Monteurs-ajusteurs, Tourneurs, Fraiseurs, Serruriers, Soudeurs, Machinistes. SOGEME France Mécaniciens, Techniciens, Monteurs-ajusteurs. SOTEB France Electriciens, Electroniciens, Electro-mécaniciens. SPAT France Mécaniciens, Monteurs-ajusteurs, Tourneurs, Fraiseurs, Serruriers, Tuyauteurs, Tôliers, Soudeurs Dispose d'un effectif important en tuyauterie industrielle Expérience valable dans le domaine du vide et de l'ultra-vide Essai à tenter, firme d'appoint La qualité des services, les délais et les qualifications du personnel sont bons. SPEC France Calqueurs, Dessinateurs, Projeteurs Nouvelle entreprise mais déjà connue sur le site pour des travaux contractuels. TRINDEL France Electriciens, Serruriers, Techniciens, Prix très favorables. Cableurs, Electroniciens, Electromécaniciens. Effectif très important et très qualifié. Délais de mise à disposition courts. CERN/FC/1514 ANNEXE II Page 3

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00086643 CERN/FC/1214 Original: français 30 Janvier 1970 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1669 Original: anglais 11 décembre 1973 CM-P00090993 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1788 Original: anglais 11 décembre 1974 CM-P00092255 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1853 Original: anglais 23 juin 1975 CM-P00092343 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Cent

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00089402 Orginal: français 29 février 1972 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Cent dix-septième

Plus en détail

Proposition d'attribution d un contrat pour l assurance des biens du CERN

Proposition d'attribution d un contrat pour l assurance des biens du CERN CONFIDENTIEL CERN/FC/5294 Original: anglais 4 novembre 2008 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH POUR APPROBATION PROCÉDURE DE VOTE: Majorité

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES.

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES. CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/PC/768 Original: fronçais 8 avril 1965 CM-P00085079 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Soixante-septième

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1078 Original: anglais 22 novembre 1968 CM-P00086452 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/2231 Original: français 22 novembre 1978 CM-P00092500 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMMITE

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00085820 CERN/FC/992 Original : français 15 novembre 1967 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH Genève, 18 et 20

Plus en détail

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/C/1870 Original : français 8 septembre 1975 CM-P00092366 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION OR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES INANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA Original: français 22 août.1983 CM-P00090707 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00089415 CERN/FC/1433 Original: français 4 mai 1972 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE PES FINANCES Cent

Plus en détail

1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS

1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00090679 1 EXTRAIT DU REGLEMENT INTERNE APPLIQUE PAR L'ADMINISTRATION DANS L'ATTRIBUTION DES MARCHES DU CERN 1 EVALUATION DES OFFRES ET NEGOCIATIONS 1.0 Ouverture et évaluation

Plus en détail

ORGANISATIONEUROPEENNEPOURLARECHERCHE NUCLEAIRE COMITE DES FINANCES

ORGANISATIONEUROPEENNEPOURLARECHERCHE NUCLEAIRE COMITE DES FINANCES CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00080589 CERN/FC/75 Genève, le 26 septembre 1955 ORGANISATIONEUROPEENNEPOURLARECHERCHE NUCLEAIRE COMITE DES FINANCES Adjudication des travaux de béton armé pour la Station centrale,

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1849 Original: français 2 juin 1975 CM-P00092339 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Cent

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011)

J 1 50.25. du 18 mai 2011 (Entrée en vigueur : 1 er août 2011) Arrêté étendant le champ d application des conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur en chauffage, ventilation et climatisation,

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/232 9 septembre 1957 CM-P00084039 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH GROUPE DE TRAVAIL DU COMITE DES FINANCES

Plus en détail

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS

COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS COMMISSIONS SCOLAIRES - OUVRIERS 5102 ÉBÉNISTE 5103 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN, CLASSE PRINCIPALE 5104 ÉLECTRICIENNE OU ÉLECTRICIEN 5106 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN, CLASSE I 5107 MÉCANICIENNE OU MÉCANICIEN

Plus en détail

5 Octobre 1959 Original:

5 Octobre 1959 Original: CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00078397 CERN/FC/377 5 Octobre 1959 Original: ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUClSAlRE C E R N EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Vingt-huitième

Plus en détail

Conseil économique et social. Projet de budget et plan des dépenses pour 2015

Conseil économique et social. Projet de budget et plan des dépenses pour 2015 Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.30/AC.2/2014/13 Distr.: général 19 septembre 2014 Français Original: anglais, français et russe Commission économique pour l Europe Comité de gestion

Plus en détail

BAREME N 1 des PRIX de REGIE

BAREME N 1 des PRIX de REGIE BAREME N 1 des PRIX de REGIE Sommaire A. BATIMENT 1 B. GENIE CIVIL 2 C. METALLURGIE DU BATIMENT 3 D. METIERS DU BATIMENT 4 E. DECORATEURS ET COURTEPOINTIERES 5 IMPORTANT En dérogation à la norme SIA 118,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE PLACEMENT DE FIXE

CONDITIONS GENERALES DE PLACEMENT DE FIXE CONDITIONS GENERALES DE PLACEMENT DE FIXE Sur la base d une description du (des) poste(s) à pourvoir au sein de l entreprise, JobProfile Sàrl (dénommée ci-après JobProfile) propose à sa clientèle le(s)

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/2262 Original: anglais 3 avril 1979 CM-P00092538 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES

Plus en détail

STATUTS. Dénomination et Siège

STATUTS. Dénomination et Siège STATUTS Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Dénomination et Siège L Association des taxis de service public désignée ci-après par L ATSP est une association sans but lucratif régie par les présents

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED Spec(81)23 1 mai 1981 QUESTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES Rémunération du personnel des services généraux et autres dépenses de personnel

Plus en détail

P ROGRAMME DE RETRAITE PROGRESSIVE

P ROGRAMME DE RETRAITE PROGRESSIVE CERN/FC/3949 Original: Français 10 mars 1997 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH POUR APPROBATION COMITÉ DES FINANCES CONSEIL Deux cent soixante-quatrième

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) En vue d'une première discussion, le comité permanent

Plus en détail

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Observatoire de la métallurgie Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Méthodologie adoptée et questionnaires récoltés Champ de l'enquête Commanditée par l'observatoire

Plus en détail

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège Décret exécutif n 10-227 du 21 Chaoual 1431 correspondant au 30 septembre 2010 portant création, organisation et fonctionnement du centre algérien de développement du cinéma. Le Premier ministre, Sur le

Plus en détail

Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland. Statuts du 12 avril 2013

Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland. Statuts du 12 avril 2013 Touring Club Suisse Section Biel/Bienne-Seeland Statuts du 12 avril 2013 2 CHAPITRE I : NOM, SIÈGE, BUT ET MOYENS Article 1 er Nom/siège Le Touring Club Suisse, Section Biel/Bienne-Seeland Ci-après désigné

Plus en détail

Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI

Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI Notice Annexe financière utilisée dans le cadre des projets du FUI Lors du dépôt de la demande d aide, chaque partenaire renseigne une annexe financière provisoire qui est, lors de la phase d instruction,

Plus en détail

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE

MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE MODALITÉS D APPLICATION DE LA «POLITIQUE RELATIVE À LA RECONNAISSANCE D UN CENTRE DE RECHERCHE» DOCUMENT RECOMMANDÉ À LA COMMISSION DE LA RECHERCHE DU 15 SEPTEMBRE 2004 ADOPTÉ AU CONSEIL ACADÉMIQUE DU

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.30/AC.2/2011/12 Distr.: général 23 septembre 2011 Français Original: anglais, français and russe Commission économique pour l Europe Comité de gestion

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/2582 Original: français 16 février 1983 CM-P00090628 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

E 4817 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 15 octobre 2009 le 15 octobre 2009

E 4817 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010. le 15 octobre 2009 le 15 octobre 2009 E 4817 ASSEMBLÉE NATIONALE S É N A T TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Reçu à la Présidence de l'assemblée nationale Enregistré à la Présidence du Sénat le 15 octobre 2009 le 15 octobre

Plus en détail

Convention concernant les services de sante au travail (Entrée en vigueur: 17 févr. 1988)

Convention concernant les services de sante au travail (Entrée en vigueur: 17 févr. 1988) 1 sur 5 03/12/2014 18:22 Information System on International Labour Standards Recherche Guide de l'utilisateur Convention concernant les services de sante au travail (Entrée en vigueur: 17 févr. 1988)

Plus en détail

CorDial 2010 Gouvernement d entreprise. Constat / Propositions

CorDial 2010 Gouvernement d entreprise. Constat / Propositions CorDial 2010 Gouvernement d entreprise Constat / Propositions CorDial : un outil de Dialogue actionnarial lancé par le FIR en 2010 Léchantillon de sociétés du SBF 120 a été établi sur la base d un seuil

Plus en détail

Gestion de projet - réduction et suivi des risques

Gestion de projet - réduction et suivi des risques Gestion de projet - réduction et suivi des s GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table

Plus en détail

-A fc' clttv.,1. Lc:-~our.-t. v f?ë;t e L Lc -r- A-'1"\"; ~ f~ \.{>('R. {?;o/vscr.(;?a..(

-A fc' clttv.,1. Lc:-~our.-t. v f?ë;t e L Lc -r- A-'1\; ~ f~ \.{>('R. {?;o/vscr.(;?a..( Entre les soussignés: 0 La Caisse d'epargne ne de France Paris, ci-après dénommée la CEIDFP, dont le siège social est situé au 19 rue du Louvre 75001-PARIS, représentée par Jean-Pierre DECK, Membre du.directoire

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU C.S.A. DE LA BA 123

REGLEMENT INTERIEUR DU C.S.A. DE LA BA 123 REGLEMENT INTERIEUR DU C.S.A. DE LA BA 123 CHAPITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1-1 CHAMP D'APPLICATION Le règlement intérieur a pour objectif de doter l'association d'un règlement, applicable à toutes

Plus en détail

CCT garages Neuchâtel

CCT garages Neuchâtel PUBLICATION TEMPSERVICE.CH: 01.01.2012 1. MISE EN VIGUEUR: 01.02.2012 DERNIÈRE RÉVISION: 11.12.2014 MISE EN VIGUEUR: 01.01.2015 VALIDITÉ: 01.01.2015-31.12.2015 CHAMP D'APPLICATION La presente Convention

Plus en détail

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes PREAMBULE Dans le but de concrétiser les dispositions légales visant à instaurer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,

Plus en détail

CCT: Tuyauterie industrielle VS

CCT: Tuyauterie industrielle VS ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: VALIDITÉ: 06.12.2006 01.02.2007 17.09.2014 01.11.2014 01.07.2011-31.12.2015 CCT 01.11.2014-31.12.2015

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE 1/9

MESURE DE LA PERFORMANCE 1/9 On peut dénombrer 8 fonctions : Commercial Production & Recherche et développement Achats Logistiques et approvisionnements Service après-vente Informatique Ressources humaines Direction générale Les indicateurs

Plus en détail

Modifications du règlement d'exécution de la CBE concernant la constitution, la tenue et la conservation des dossiers règle 147 CBE

Modifications du règlement d'exécution de la CBE concernant la constitution, la tenue et la conservation des dossiers règle 147 CBE CA/71/15 Orig. : en Munich, le 25.09.2015 OBJET : SOUMIS PAR : DESTINATAIRES : Modifications du règlement d'exécution de la CBE concernant la constitution, la tenue et la conservation des dossiers règle

Plus en détail

Achat, location et maintenance de copieurs. Règlement de la consultation et conditions administratives et techniques particulières

Achat, location et maintenance de copieurs. Règlement de la consultation et conditions administratives et techniques particulières 14, Avenue Albert Sorel 14 052 CAEN cedex téléphone 02 31 86 18 56 télécopie 02 31 85 78 60 mél int.0140013n@ac-caen.fr Achat, location et maintenance de copieurs Règlement de la consultation et conditions

Plus en détail

1. Eléments récapitulatifs de la demande

1. Eléments récapitulatifs de la demande Aide à la Recherche Programme Eureka - Demande de financement Page: 1/26 1. Eléments récapitulatifs de la demande Ce formulaire doit être complété en français. Veillez à sauvegarder régulièrement votre

Plus en détail

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/1900/Add. Original: français 22 avril 1976 CM-P00089135 ORGANISATION EUROPĒENNE POUR LA RECHERCHE NUCLĒAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN/FC/5737/Rév. 12 juin 2013 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITÉ DES FINANCES Trois cent quarante-quatrième réunion Genève 19 juin

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS

LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS LE FINANCEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Article 8-6 de la CCNS Toute entreprise doit participer au financement de la formation professionnelle des salariés. La CCNS prévoit une répartition des sommes

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CRN/FC/8 CRN LIBRARIS, GNVA Original: français 27 février 969 CM-P85538 ORGANISATION UROPNN POUR LA RCHRCH NUCLAIR CRN UROPAN ORGANIZATION FOR NUCLAR RSARCH COMIT DS FINANCS Quatre-vingt-seizième réunion

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

Procédure d'annonce par Internet Accéder à la page des annonces en ligne

Procédure d'annonce par Internet Accéder à la page des annonces en ligne INFO 102 Procédure d'annonce par Internet Accéder à la page des annonces en ligne 1) Entrer l'adresse www.sem.admin.ch dans la barre d'adresse du navigateur Internet 2) Sélectionner l'onglet "Entrée et

Plus en détail

Contrats d architectes et d ingénieurs

Contrats d architectes et d ingénieurs Koordinationskonferenz der Bau- und Liegenschaftsorgane der öffentlichen Bauherren Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d ouvrage publics Conferenza di

Plus en détail

Scb,fleider ACCORD EUROPEEN. C,FEiectric. Entre. La Direction du groupe Alstom 1. représentée par

Scb,fleider ACCORD EUROPEEN. C,FEiectric. Entre. La Direction du groupe Alstom 1. représentée par Scb,fleider C,FEiectric \ ACCORD EUROPEEN Entre La Direction du groupe Alstom 1 représentée par Monsieur Patrick Du bert Directeur des Ressources Humaines La Direction du groupe Schneider Electric 1 représentée

Plus en détail

Encadrement des marchés publics de la CCI

Encadrement des marchés publics de la CCI Encadrement des marchés publics de la CCI Selon l article 26 du CMP, les marchés sont passés sur Appel d Offres (AO). Toutefois, selon le montant et la nature du marché, le Pouvoir Adjudicateur pourra

Plus en détail

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Baromètre des PME et TPE du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Baromètre des et du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Principaux résultats Novembre CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d

Plus en détail

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE.

C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE. Bénéficiaire / Auditeur. Convention Bénéficiaire / Auditeur» AUDIT ENERGETIQUE. C O N V E N T I O N D AUDIT ENERGETIQUE Bénéficiaire / Auditeur Convention Bénéficiaire / Auditeur» S O M M A I R E Page Article 1. OBJET DE LA CONVENTION...3 Article 2. DOCUMENTS CONTRACTUELS.3 Article

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Dépanneur Agence SAV LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Dépanneur Agence SAV EVALUATION GDI DU SALARIE Dépanneur Agence SAV NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CONFIDENTIEL CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00090601 CERN/FC/2558 Original: français 8 octobre 1982 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR PREPARER

INSTRUCTIONS POUR PREPARER INSTRUCTIONS POUR PREPARER LE Les s comportant un document de non conformes aux instructions indiquées ciaprès comme devant impérativement être suivies seront considérées comme ne satisfaisant pas aux

Plus en détail

MC/2013. Original: anglais 2 Octobre 2000 QUATRE-VINGTIEME SESSION DESIGNATION DES VERIFICATEURS EXTERNES DES COMPTES

MC/2013. Original: anglais 2 Octobre 2000 QUATRE-VINGTIEME SESSION DESIGNATION DES VERIFICATEURS EXTERNES DES COMPTES Original: anglais 2 Octobre 2000 QUATRE-VINGTIEME SESSION DESIGNATION DES VERIFICATEURS EXTERNES DES COMPTES Page 1 INTRODUCTION 1. La désignation des vérificateurs externes des comptes de l'oim est régie

Plus en détail

CHAPITRE PREMIER Généralités

CHAPITRE PREMIER Généralités Règlement d'introduction de la loi fédérale sur le nouveau régime de financement des soins Le Conseil d Etat de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur l'assurance-maladie (LAMal),

Plus en détail

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/314 22 Octobre 1958 Original: français CM-P00080867 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH REGLEMENT D'APPLICATION

Plus en détail

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ;

Vu le code des postes et télécommunications, et notamment son article L. 36 7 ; Avis n 01 165 de l'autorité de régulation des télécommunications en date du 9 février 2001 sur les décisions tarifaires n 2000396 et n 2001423 relatives au prix des communications à destination de certains

Plus en détail

MARKT/2508/02 FR Orig. EN REGIME DE SURVEILLANCE DES ENTREPRISES DE REASSURANCE A INSTAURER PAR PROCEDURE ACCELEREE

MARKT/2508/02 FR Orig. EN REGIME DE SURVEILLANCE DES ENTREPRISES DE REASSURANCE A INSTAURER PAR PROCEDURE ACCELEREE MARKT/2508/02 FR Orig. EN REGIME DE SURVEILLANCE DES ENTREPRISES DE REASSURANCE A INSTAURER PAR PROCEDURE ACCELEREE Le projet sur la surveillance de la réassurance en est maintenant à un stade où certains

Plus en détail

LE COMITE REGIONAL DES PECHES MARITIMES ET DES ELEVAGES MARINS (CRPMEM) DE LA REUNION

LE COMITE REGIONAL DES PECHES MARITIMES ET DES ELEVAGES MARINS (CRPMEM) DE LA REUNION LE COMITE REGIONAL DES PECHES MARITIMES ET DES ELEVAGES MARINS (CRPMEM) DE LA REUNION 47, rue Evariste de Parny BP 295 97 827 Le Port Cedex Tél : 0262 42 23 75 Courriel : contact@crpmem.re RECHERCHE PAR

Plus en détail

CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL

CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 CM-P00080522 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL DEUXIEME REUNION DU COMITE DES FINANCES GENEVE 25 janvier

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française, le Conseil fédéral suisse et l Organisation européenne

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Déclaration envers l UEFA Programme de bourses de recherche de l UEFA Déclaration envers l UEFA Avant de commencer leur projet de recherche, les

Plus en détail

Avenant n 1 du 11 décembre 2012 à la convention collective nationale des Cadres du Bâtiment du 1 er juin 2004

Avenant n 1 du 11 décembre 2012 à la convention collective nationale des Cadres du Bâtiment du 1 er juin 2004 Entre : Avenant n 1 du 11 décembre 2012 à la convention collective nationale des Cadres du Bâtiment du 1 er juin 2004 la Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), la

Plus en détail

RAPPORT DU COMITE PERMANENT DU BATIMENT DU SIEGE (Cinquième session)

RAPPORT DU COMITE PERMANENT DU BATIMENT DU SIEGE (Cinquième session) WORLD H E ALT И ORGANIZATION CONSEIL EXECUTIF Trentième session Point 6,3.1 de l'ordre du jour provisoire ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE ЕВ30Д5 28 mai 1962 ORIGINAL î FRANÇAIS RAPPORT DU COMITE PERMANENT

Plus en détail

CCT: Technique/l'enveloppe du batiment VS

CCT: Technique/l'enveloppe du batiment VS ARRÊTÉ CANTONALE: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 06.05.2009 03.07.2009 31.07.2013 01.11.2013 01.11.2013-31.05.2016 La CCT est valable sur tout le territoire

Plus en détail

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination

S T A T U T S. de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère BUT, SIÈGE, DURÉE. Article premier - Dénomination S T A T U T S de l'association Suisse pour la Recherche Horlogère (successeur dès le 1 er juillet 1985 du Laboratoire Suisse de Recherches Horlogères, fondé le 14 novembre 1924) C H A P I T R E P R E M

Plus en détail

Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quinzième session

Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quinzième session Conseil exécutif Cent quatre-vingt-quinzième session 195 EX/13.INF PARIS, le 10 octobre 2014 Anglais et français seulement Point 13 de l'ordre du jour provisoire PROPOSITIONS PRÉLIMINAIRES DE LA DIRECTRICE

Plus en détail

Ordonnance sur la gestion électronique des affaires dans l administration fédérale

Ordonnance sur la gestion électronique des affaires dans l administration fédérale Ordonnance sur la gestion électronique des affaires dans l administration fédérale (Ordonnance GEVER) 172.010.441 du 30 novembre 2012 (Etat le 1 er juillet 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 57h,

Plus en détail

Principes régissant les travaux du GIEC PROCÉDURES FINANCIÈRES DU GROUPE D'EXPERTS INTERGOUVERNEMENTAL SUR L'ÉVOLUTION DU CLIMAT (GIEC)

Principes régissant les travaux du GIEC PROCÉDURES FINANCIÈRES DU GROUPE D'EXPERTS INTERGOUVERNEMENTAL SUR L'ÉVOLUTION DU CLIMAT (GIEC) Principes régissant les travaux du GIEC Appendice B PROCÉDURES FINANCIÈRES DU GROUPE D'EXPERTS INTERGOUVERNEMENTAL SUR L'ÉVOLUTION DU CLIMAT (GIEC) Adoptées à la douzième session du GIEC (Mexico, 11-13

Plus en détail

Gestion de projet - suivi économique et financier par la méthode des encours

Gestion de projet - suivi économique et financier par la méthode des encours Gestion de projet - suivi économique et financier par la méthode des encours GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Plus en détail

AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS

AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS AGREMENTS, HABILITATIONS & CERTIFICATIONS Présentation du groupe Fouré Lagadec Agréments, habilitation & certifications: de quoi parle-t-on? Pourquoi et comment? Quelques exemples d habilitations individuelles

Plus en détail

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN Étude de marché Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN EDMS N : 1382269 MS-4034/GS Afin d être pris en considération en tant que soumissionnaire

Plus en détail

STATUTS JUDO CLUB BALLENS REVISION 2006

STATUTS JUDO CLUB BALLENS REVISION 2006 STATUTS DU JUDO CLUB BALLENS REVISION 2006 - 1 - STATUTS DU JUDO CLUB BALLENS DÉNOMINATION Article 1 1.1 Nom: le Judo Club Ballens (ci-après le JCB) est régi par les présents statuts et les articles 60

Plus en détail

Simulation Entreprise - Tecstrat

Simulation Entreprise - Tecstrat Simulation Entreprise - Tecstrat Compte-rendu Univers C Entreprise 4 Clémence AITELLI Benoît SIJOBERT Maxime ROBERT Ségolène PEIGNET Tuteur : malek.bouhaouala@ujf-grenoble.fr Introduction Durant deux jours,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SWISSRESPECT.CH. (Selon les art. 60 SS du Code civil suisse)

STATUTS DE L ASSOCIATION SWISSRESPECT.CH. (Selon les art. 60 SS du Code civil suisse) STATUTS DE L ASSOCIATION SWISSRESPECT.CH (Selon les art. 60 SS du Code civil suisse) Article 1 Siège : 2 rue Sigismond-Thalberg, 1201 Genève SwissRespect.ch est une association sans but lucratif régie

Plus en détail

LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI Août 2013

LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI Août 2013 Nous nous proposons de vous présenter les principales évolutions apportées par la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013, parue au Journal Officiel le 16 juin 2013 sous la forme de flashs spéciaux.

Plus en détail

APPEL D OFFRES NATIONAL OUVERT N 003/2015/PEB - RF/KFW du 7 septembre 2015

APPEL D OFFRES NATIONAL OUVERT N 003/2015/PEB - RF/KFW du 7 septembre 2015 APPEL D OFFRES NATIONAL OUVERT N 003/2015/PEB - RF/KFW du 7 septembre 2015 TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE CINQUANTE-TROIS (53) ECOLES PRIMAIRES DANS LES PREFECTURES DE DABOLA ET DE FARANAH ******************************************************************************

Plus en détail

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation

CCNT & Droit du travail. Réglementations et possibilités d optimisation CCNT & Droit du travail Réglementations et possibilités d optimisation Sommaire Exploiter le potentiel d économies qu offre la CCNT! 3 Contrat de travail avec temps d essai 5 Durée du travail 6 Durée du

Plus en détail

STATUTS Révisés en octobre 2014

STATUTS Révisés en octobre 2014 STATUTS Révisés en octobre 2014 Article 1 : Dénomination et siège Il est fondé une association de personnes ayant pour nom «European Society of Intensive Care Medicine» conformément à l'article 60 ff du

Plus en détail

Intérim. aéronautique

Intérim. aéronautique Intérim aéronautique Derichebourg, leader du marché de l intérim aéronautique Des professionnels dans tous les métiers de l aéronautique et de l aéroportuaire Plus de 32 000 missions effectuées chaque

Plus en détail

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH

CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH CERN/FC/1092 Original: anglais 6 janvier 1969 ORGANISATION EUROPÉENNE POUR LA RECHERCHE NUCLÉAIRE CERN EUROPEAN ORGANIZATION FOR NUCLEAR RESEARCH COMITE DES FINANCES Quatre-vingt-quatorzième réunion Genève

Plus en détail

ACQUISITION D UN PROGICIEL DE GESTION ADMINISTRATIVE DES MARCHES PUBLICS

ACQUISITION D UN PROGICIEL DE GESTION ADMINISTRATIVE DES MARCHES PUBLICS MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES *Syndicat Intercommunal d Énergie des Deux-Sèvres 14 rue Notre-Dame 79000 - NIORT ACQUISITION D UN PROGICIEL DE GESTION ADMINISTRATIVE DES MARCHES PUBLICS

Plus en détail

ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE COMITE DES FINANCES. Onzième Réunion Genève - le 29 octobre 1956

ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE COMITE DES FINANCES. Onzième Réunion Genève - le 29 octobre 1956 CERN LIBRARIES, GENEVA CM-P00083943 CERN/FC/156 Rev. Genève, le 10 octobre 1956 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE COMITE DES FINANCES Onzième Réunion Genève - le 29 octobre 1956 Amendements

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT

TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT TABLEAU COMPARATIF PROJET DE LOI TEMPS DE TRAVAIL (ARTICLES 16, 17 ET 18) ET COMMENTAIRES CFDT PROJET DE LOI Version nor : mtsx0813468l/bleue-1 CE QUI CHANGE COMMENTAIRES DE LA CFDT ARTICLE 16 I. - L article

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA. Art. 3 Le siège de l Association est à Lausanne. Sa durée est illimitée.

STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA. Art. 3 Le siège de l Association est à Lausanne. Sa durée est illimitée. STATUTS DE L ASSOCIATION MOBSYA Forme juridique, but et siège Art. 1 Alinéa 1 Sous le nom d association Mobsya est créée une association à but non lucratif régie par les présents statuts et par les articles

Plus en détail

Contrats d architectes et d ingénieurs

Contrats d architectes et d ingénieurs Koordinationskonferenz der Bau- und Liegenschaftsorgane der öffentlichen Bauherren Conférence de coordination des services de la construction et des immeubles des maîtres d ouvrage publics Conferenza di

Plus en détail

La société..., dont le siège social est établi à..., représentée par Monsieur...,

La société..., dont le siège social est établi à..., représentée par Monsieur..., Entre : La société..., dont le siège social est établi à..., représentée par Monsieur..., Ci-après dénommée... Et : La société anonyme..., dont le siège social est établi à..., représentée par Monsieur...,

Plus en détail