Evaluation des risques rachidiens lombaires des situations de travail

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluation des risques rachidiens lombaires des situations de travail"

Transcription

1 SOCIETE FRANCAISE DE MEDECINE DU TRAVAIL Recommandations de bonne pratique Surveillance médico-professionnelle du risque rachidien chez les travailleurs exposés àdes manipulations de charges Evaluation des risques rachidiens lombaires des situations de travail Recommandations pour la pratique clinique - Octobre 2013 Président GT: Yves Roquelaure; Chargée de projet: Audrey Petit Documents disponibles sur le site Web de la SFMT: En collaboration avec Institut national de recherche et de sécurité(inrs) Section rachis de la Sociétéfrançaise de rhumatologie (SFR) Institut national de santé et de la recherche médicale (INSERM) Service de Santé au Travail et éducation à la santé(stes), Université de Liège

2 Objectifs Objectif général: Améliorer la prévention et la prise en charge du risque lombaire chez les travailleurs exposés aux manipulations de charges (MMC). Objectifs spécifiques: Définir les paramètres de la situation de travail à prendre en compte (approche globale). Proposer des outils et méthodes de repérage et d évaluation de l exposition au port de charges. Définir la surveillance médicale adaptée pour les travailleurs lombalgiques et non lombalgiques. Proposer des stratégies de prévention collective et individuelle en milieu de travail. 2

3 Professionnels concernés Cibles des recommandations Intervenants en santéau travail SST entreprises Intervenants du champ des soins Intervenants du champ médico-social Méd. du travail, IDEST IPRP, Ergonomes, Psychologues, Méd. Traitant, Méd. Spécialistes, Kinésithérapeutes, Infirmiers, Ergothérapeutes, Méd. Conseil, Chargés d insertion et de maintien en emploi, Psychologues, Assistantes sociales, Travailleurs concernés Travailleurs exposés àdes activités de MMC dans le cadre professionnel Adultes, en âge de travailler, dans les différents cas : -travailleurs indemnes de lombalgies, -travailleurs souffrant de lombalgie et encore au travail, - travailleurs souffrant de lombalgie et en arrêt de travail, 3

4 Déroulement de la méthode d une «recommandation pour la pratique clinique» Déroulement d une méthode RPC Validation commission HAS De la Note de cadrage (janv 2012) Promoteur Comitéd organisation Représentants des organismes prof., de patients ou institutionnels (sept 2011) Groupe de travail Professionnels de santé (Q I àiv.3 : fev-dec 2012) (Q IV.4-V : fev-avril 2013) Thème retenu Financement : Convention DGT Délimite le thème, le public ciblé Définit les questions Composition des groupes Rédige les recommandations Réunions plénières et en sous-groupes Validation commission HAS Attribution du Label HAS (sept2013) Groupe de lecture Professionnels de santé, patients (janv et mai 2013) Groupe de travail (mai-juin 2013) Texte final des recommandations Validation HAS Critique les recommandations (lisibilité, pertinence, applicabilité) Analyse des réponses du GL Amende les recommandations Diffusion Site : SFMT, revues, congrès

5 Concernant les risques liés à la manipulation de charges en général : I.Quels sont les principaux risques pour la santé(tms des membres supérieurs exclus) des travailleurs exposés à des manipulations de charges? Concernant le risque rachidien lombaire : Questions retenues II. Quels sont les paramètres de la situation de travail àprendre en compte, chez les travailleurs exposés àdes manipulations de charges? III. Quels sont les méthodes et outils d'évaluation de l'exposition àdes manipulations de charges, applicables en milieu de travail? Et peut-on proposer une classification des niveaux d'exposition? IV. Quelle est la surveillance médicale adaptée pour les personnes exposées àdes manipulations de charges, en distinguant les situations des travailleurs sains et lombalgiques? V.Quelles sont les mesures, collectives et individuelles, appropriées dans le milieu du travail, pour la prévention du risque rachidien lombaireliéaux manipulations de charges et le maintien et/ou le retour dans l emploides travailleurs souffrant de lombalgie?

6 II. Paramètres de la situation de travailàprendre en compte concernant le risque rachidien lombaire chez les travailleurs exposés à des manipulations de charges Bibliographie Normalisation Aucune recommandation Aucune revue systématique Articles scientifiques Documentation des institutions de prévention (NIOSH, IRSST, INRS, etc.) 6

7 II. Paramètres de la situation de travail à prendre en compte Charge Activités de MMC «toute opération de transport ou de soutien d une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l effort physiqued un ou plusieurs travailleurs.»(art R C. trav.) Charge lourde: non définie MMC très répandues 1 travailleur / 3 (25 % temps de travail) (Fondation de Dublin, 2012). 4 travailleur s/ 10 (2h) (SUMER 2010) Tout secteur d activité Nombreuses catégories professionnelles, en premier lieu les catégories ouvrières. Activités de MMC Complexes et diversifiées Cumul de contraintes Caractérisation des situations de travail: Variabilité des tâches Compétences Savoir-faire de métiers Dimensions collectives 7

8 II. Paramètres de la situation de travail à prendre en compte Il est recommandéque l évaluation des risques lombaires liés àla MMC prenne en compte: la globalité des situations de travail (y compris caractéristiques psychosociales et organisationnelles) et des autres risques physiques reconnus (postures, vibrations, etc.) en raison de la pluralité des expositions professionnelles. 8

9 II. Paramètres de la situation de travail à prendre en compte Les modèles biomécaniques et physiologiques utilisés seuls sont insuffisants pour appréhender la complexité des activités de manipulations de charges. Il est recommandé de recourir à des modèles ergonomiques pour analyser les situations de manutention de charges (par exemple : le modèle organisationnel proposé par l'anact) Modèle organisationnel des situations génératrices de TMS Adapté de Franchi P et al. Agir sur les maladies professionnelles : l exemple des troubles musculo-squelettiques (TMS). ANACT, Lyon ; 9

10 III. Méthodes et outils d'évaluation de l'exposition à des MMC applicables en milieu de travail 3.1. Méthodes d évaluation Auto-évaluation des risques, Observationnelles simples et avancées, Instrumentées, Ergonomiques participatives, Epidémiologiques d évaluation du risque rachidien (MEE), Méthodes intégrées d évaluation et de prévention des risques rachidiens liés aux MMC (INRS). Peu d étude de validité(outils) Revues systématiques (David et al, 2005; Malchaire et al, 2011): Pas de méthode idéale Faible validité Question de la représentativité des mesures Pas de possibilité de recommander une méthode en particulier 10

11 IIIa. Méthodes d évaluation des risques Concernant l'évaluation de l'exposition àdes MMC en milieu de travail, il est recommandéde : 1-Evaluer le risque lombaire, - dans le cadre d une démarche ergonomique participative, -afin de favoriser une approche globale des risqueset la cohérence de la prévention 2-Utiliser une stratégie hiérarchiséed évaluation du risque (ex: stratégie "SOBANE-Gestion des risques professionnels") -définition claire des objectifs, moyens et ressources nécessaires; -combinantde manière hiérarchisée les méthodes et outils d évaluation; -intégréedans un processus permanent de prévention des risques professionnels -ajustéeen fonction des évolutions de l entreprise et des situations de travail. 11

12 IIIa. Hiérarchisation de l'évaluation des risques 1 er niveau 2 ème niveau 3 ème niveau ETAPE METHODES OUTILS Repérage systématique des situations à risque lombaire avéré ou potentiel Identification des dangers Estimation du niveau de risque des situations de travail Analyse des situations complexes Analyse des documents d'évaluation Analyse globale des difficultés de réalisation des tâches Méthodes observationnelles Méthodes d'auto évaluation - de la charge de travail - des contraintes des situations de travail Analyse approfondie de la situation de travail Document unique 1, Fiche de prévention de la pénibilité 1 Analyse des accidents de travail Fiche d'entreprise 2 Analyse des retours des acteurs de l'entreprise Listes de contrôle (ex: FIFARIM) Grilles d'observation des risques Normes Echelle de Borg (RPE, CR10) Echelle Visuelle Analogique Entretiens Questionnaires Analyse ergonomique de l activité Entretiens (individuels, collectifs) Vidéo Instrumentation (physiologique ou biomécanique) (1) Obligation réglementaire de l employeur, (2) obligation réglementaire du Service de santé au travail 12

13 Echelles subjective de perception de l effort de Borg Echelle CR10 («category rating scale) - graduée de "0" (rien) à "10" (effort le plus important ressenti), utilisable pour différents types d efforts et de zones corporelles. Echelle RPE («rating perceived exertion») - graduée de 6 à 20, tilisable pour évaluer la charge physique d un travail général comme la MMC INRS (2011) 13

14 FIFARIM: Fiche d identification des facteurs liés à la manutention FIFARIM une échelle EVA pour : les postures 6 i la charge-l'objet 7 i la tâche - transport 3 i - poussée-traction 4 i l'environnement 2 i l'organisation 4 i contrainte de temps + pourquoi? comment faire quand, pourquoi? que faire? Roquelaure LEEST Angers

15 IIIa. Méthodes d évaluation des risques L évaluation des risques: -ne doit pas retarder la recherche de solutions préventives lorsqu un niveau d exposition élevéaux risques lombaires est évident; -doit permettre de mesurer l efficacitédes solutions préventives mises en œuvre au moyen de retours d information directs de la part de l encadrement et du personnel de l entreprise. 15

16 IIIc. Synthèse médico-professionnellede l évaluation des risques rachidiens lombaires liés aux MMC Concernant la synthèse médico-professionnelle réalisée par l équipe pluridisciplinaire, il est recommandé de : 1-Tenir compte de l évaluation des risques ET des données collectives issues de la surveillance médicale des travailleurs exposés (en excluant les données identifiantes) POURestimer le niveau de risque rachidien lombaire lié à la MMC. 2- D utiliser ces résultats : collectivement, POUR conseiller l entreprise dans la recherche de solutions préventives en cohérence avec la démarche générale de prévention des risques professionnels, individuellement, POUR définir la surveillance médico-professionnelle. 16

17 Questions 1, 4 et 5: rendez vous atelier journées de Brest 10 avril 2014 Surveillance médicale Prévention Maintien en emploi 17

18 IV. Surveillance médicale adaptée pour les travailleurs exposés à des manipulations de charges IV.1. Information individuelle à délivrer aux travailleurs exposés à des manipulations de charges IV.2. Recommandations pour l examen médical d embauche IV.3.Recommandations pour la surveillance périodique ou àla demande du travailleur IV.4. Recommandation pour l examen de pré-reprise ou de reprise du travailleur lombalgique an arrêt de travail prolongéou répété. 18

19 V. Mesures collectives et individuelles appropriées dans le milieu de travail pour la prévention du risque lombaire lié aux manipulations de charges et pour le maintien dans l emploi des travailleurs lombalgiques 5.1. Information collective destinée aux employeurs, aux travailleurs exposés àdes manipulations de charges et àleurs représentants 5.2. Interventions de prévention primaire/ secondaire des risques rachidiens lombaires chez les travailleurs exposés aux manutentions manuelles de charges 5.3. Prévention tertiaire des risques lombaires: prévention de la désinsertion professionnelle chez les travailleurs en arrêt de travail 19

20 20

21 IIIb. Classification des niveaux d expositionaux risques rachidiens lombaires des situations de travail Valeurs seuils pour la manutention manuelle de charges Activité Soulever/Porter Pousser/Tirer Risque «minimum» (valeur maximale) Risque «acceptable» (valeur maximale acceptable) Risque «acceptable sous conditions» (valeur maximale sous condition) 5kg de charge par opération 3 tonnes/jour/personne* 15kg de charge par opération 7,5 tonnes/jour/personne* 25kg de charge par opération 12 tonnes/jour/personne* 100kg de poids déplacé 200kg de poids déplacé 400kg de poids déplacé Risque «inacceptable» au-delà au-delà (1) norme NF X «Ergonomie. Manutention manuelle de charges pour soulever, déplacer et pousser/tirer. Méthodologie d'analyse et valeurs seuils», Octobre ;

22 CONCLUSION: Synthèse de l évaluation des risques rachidiens lombaires liés aux MMC Modélisation ergonomique orientée vers la prévention Evaluation des risques Démarche ergonomique participative et globale Approche hiérarchisée intégréedans le processus de prévention Repérage des situations «àproblème»àl aide d outils simples utilisables par les intervenants de l entreprise Identification des dangers et estimation des niveaux de risques àl aide d outils simples (observation, échelle de Borg, etc.) Evaluation des situations complexes par expert (équipe pluridisciplinaire ou expert externe) Valeurs de référence non validées (AFNOR indicative) Synthèse médico-professionnelle (collective et Individuelle) 22

23 I. Principaux risques pour la santé des travailleurs exposés à des manipulations de charges Les risques pour la santédocumentés dans la littérature auxquels sont exposés les travailleurs manipulant des charges sont multiples : - lésions accidentelles (plaies, coupures, contusions, etc.), - atteintes rachidiennes cervicales, dorsales et lombaires, -troubles musculo-squelettiques des membres (TMS), notamment les TMS de l épaule, -atteintes dégénératives des articulations portantes (hanche, genou), - atteintes cardio-vasculaires, - atteintes de la paroi abdominale, -risques psychosociaux liés au contenu des tâches de manutention.

24 IIIb. Outils d évaluation des risques Méthodes d évaluation et/ou de prévention des TMS recommandées par l Institut syndical européen (ETUI) selon le niveau d analyse des risques et des objectifs de prévention. Niveaux 1. Dépistage 2. Analyse 3. Expertise Utilisateurs Potentiels Collectif de travail Tout préventeur Ergonome, IPRP Orientation Principale Quantification du risque Recherche de solutions MAC 2 KIM 2 ART 1 FIFARIM 2 Risk filter & assessment worksheets 2 PLIBEL 1 Equation du NIOSH 2 Tables psychophysiques 2 SOBANE (observation) 1 OWAS 1, RULA 1 SOBANE (observation) 1 1. Corps entier; 2. Rachis; -MAC: Manual Handling Assessment Charts; Health & Safety Executive, -FIFARIM: Fiche d identification des facteurs de risques liés àla manutention; -SOBANE: étape «observation» de la stratégie «SOBANE-gestion des risques professionnels»; -Equation révisée du NIOSH pour les levers de charges ; -Tables psychophysiques. [1] Malchaire J., Gauthy R, Piette A, Stramb F. Classification de méthode d évaluation et/ou de prévention des risques de troubles musculosquelettiques. Département Conditions de travail, Santé et Sécurité, Institut syndical européen (ETUI),

25 Définitions et limites du thème Manutention manuelle : «toute opération de transport ou de soutien d une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l effort physique d un ou plusieurs travailleurs.»(art R C. trav.) Charge : «tout objet ou être vivant assorti d une masse unitaire» Notion de charge lourde n est pas définie dans la réglementation. Norme AFNOR NF X : soulever / porter de charges lourdes = 25 kg «sous conditions» Manutentions répétitives de charges < 3 kg exclues mais doivent être prises en compte dans l analyse globale de la situation de travail Atteintes àla santé:«lombalgies communes» «risque rachidien» relatif à l exposition professionnelle des travailleurs; «atteinte rachidienne lombaire» relative à la dimension médicale des lombalgies 25

26 IIIb. Outils d évaluation des risques Exemples d'outils, entre autres, il n'est pas possible de choisir un "outil idéal" - des échelles subjectives - des fiches d'identification des facteurs de risques (FIFARIM) - des modèles biomécaniques... et des valeurs seuils (normes) mais pas de référence 26

27 III. Méthodes et outils d'évaluation de l'exposition à des MMC applicables en milieu de travail Méthodes d évaluation Normalisation Absence de recommandation internationale 3 revues systématiques Etudes de cas d évaluation Documentation des institutions de prévention (NIOSH, IRSST, INRS, etc.) 27

Risques liés à l'activité physique au travail Manutention manuelle

Risques liés à l'activité physique au travail Manutention manuelle Risques liés à l'activité physique au travail Manutention manuelle Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes- janvier 2016 1 Définition Article R4541-2 du Code du travail On entend par manutention manuelle,

Plus en détail

Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis

Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis Journées Santé au Travail dans le BTP -Limoges 27, 28 et 29 mai 2015 Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis Dr Audrey

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

La calculette manutention manuelle

La calculette manutention manuelle La calculette manutention manuelle 2 Contexte Actions de sensibilisation et d information Recherche continue de deux SIST, dans le cadre de leurs missions, de mettre à disposition des adhérents des outils

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues

La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La Médecine du Travail : Ses missions, les évolutions attendues La prévention des risques professionnels EXPERTIS - Pôle Prévention 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail

Plus en détail

Réunion d information Pénibilité

Réunion d information Pénibilité Santé au Travail Réglementation Réforme Réunion d information Pénibilité Document Unique Sensibilisation Mardi 18 Juin 2013 BTP CFA à Agnetz PLAN - Intervenants- Dr FAUQUEMBERGUE/M. LEFEBVRE Mathieu Médecin

Plus en détail

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS)

Flash Info N 1. Les Risques psychosociaux (RPS) Page1 Flash Info N 1 Mars 2016 Service Hygiène & Sécurité Pôle Santé et Sécurité au Travail Les Risques psychosociaux (RPS) Introduction Prévenir les RPS, c'est conjuguer au bénéfice commun des agents

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES

LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES LES PRINCIPES DE L ÉVALUATION DES RISQUES Le législateur exige de l employeur qu il évalue les risques auxquels sont soumis les salariés, alors même qu aucun accident du travail ne s est produit et qu

Plus en détail

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS AXE 1 INSTANCES ET ACTEURS OPERATIONNELS COMPETENTS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Bilan en Midi Pyrénées et perspectives dans le cadre de la loi réformant l organisation de la santé au travail de juillet 2011 Cadre législatif Loi

Plus en détail

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises Prestations individualisées aux entreprises Vous adhérez à l AHI 33 une association d employeurs de la Gironde L AHI 33 est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a été constituée

Plus en détail

AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE

AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE AIDE AU REPÉRAGE DE SITUATIONS À RISQUE DE TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES (TMS) POUR LES TPE/PME DU SECTEUR DE LA MÉTALLURGIE >> TOUT VA BIEN DANS MON ENTREPRISE... EN êtes-vous vraiment SûR? les tms, ça

Plus en détail

Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13. Christophe Ferré Carsat RA

Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13. Christophe Ferré Carsat RA Plateforme d échanges «Prévention en logistique» du 15/10/13 Christophe Ferré Carsat RA Programme de la journée 8h45 12h : Prévention de la pénibilité en logistique Enjeux, démarche, outils, retours d

Plus en détail

Risques psychosociaux : pratiques de prévention

Risques psychosociaux : pratiques de prévention Risques psychosociaux : pratiques de prévention CARREFOUR DE PRÉVENTION DES SPECIALISTES DE LA SECURITE DELÉMONT : 25 février 2016 Hermogène TOÏHEN, Inspecteur du travail, Genève 26.02.2016 - Page 1 Objectifs

Plus en détail

Stratégie Communautaire 2007-2012 pour la Santé et la Sécurité au Travail. 2012 pour la Santé et

Stratégie Communautaire 2007-2012 pour la Santé et la Sécurité au Travail. 2012 pour la Santé et Stratégie Communautaire 2007-2012 pour la Santé et la Sécurité au travail: impact potentiel sur le secteur maritime 1 Évaluation Stratégie 2002-2006 : La Stratégie 2002-2006 a relancé les politiques de

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Conférencières : Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Séverine TOMASELLI Ingénieur Prévention Delphine MEHDI Ingénieur Prévention Entre 2000 et 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes

Plus en détail

Les risques professionnels en stérilisation

Les risques professionnels en stérilisation Les risques professionnels en stérilisation H. Mockly-Postal Pharmacien RAQ - Stérilisation CHRU Besançon Contexte Réglementaire Certification En stérilisation Conclusion Principales situations rencontrées

Plus en détail

Charges. Charges Page 1 sur 6

Charges. Charges Page 1 sur 6 Charges Charges Page 1 sur 6 Dangers principaux Un certain nombre d études permettent d établir un lien entre le déplacement et le levage de charges et des problèmes de santé de toute nature, dont les

Plus en détail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail

Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail L Evaluation des Risques Professionnels et le Document Unique Mardi 28 avril 2015 Bienvenue dans votre Service de Santé au Travail Mardi 28 avril 2015 Association Inter Patronale de Valence et Région Eviter

Plus en détail

Prévention des lombalgies en milieu de soins : le projet pilote belge

Prévention des lombalgies en milieu de soins : le projet pilote belge La prévention Prévention des lombalgies en milieu de soins : le projet pilote belge Philippe Mairiaux 1,2 1 Service de santé au travail et éducation pour la santé, Université de Liège, Liège 2 Fonds des

Plus en détail

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS

ACTIONS ET SENSIBILISATIONS SANTE TRAVAIL DROME VERCORS ACTIONS ET SENSIBILISATIONS Votre service de Sante au Travail Interentreprises vous accompagne dans la prevention des risques professionnels et l amelioration de vos conditions

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

Réforme de l organisation l du Travail et des SST

Réforme de l organisation l du Travail et des SST Réforme de l organisation l de la Médecine M du Travail et des SST MARDI 5 MARS 2013 1 Membre de l association régionale des services de santé au travail PACA & Corse Plan de la présentation 1) Contexte

Plus en détail

Faisabilité du modèle de Sherbrooke en France: Quels rôles pour quels acteurs?

Faisabilité du modèle de Sherbrooke en France: Quels rôles pour quels acteurs? Faisabilité du modèle de Sherbrooke en France: Quels rôles pour quels acteurs? Dr. Jean-Baptiste Fassier Hospices Civils de Lyon Service de médecine et santé au travail Université Claude Bernard Lyon 1

Plus en détail

PENIBILITÉ AU TRAVAIL

PENIBILITÉ AU TRAVAIL PENIBILITÉ AU TRAVAIL La Loi La négociation collective La retraite anticipée Mise à jour 10.2012 Service de santé au travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 PENIBILITÉ AU TRAVAIL La loi Mise à jour 10.2012

Plus en détail

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.

I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I. Introduction I/ La prévention du mal de dos et des TMS I.1 notions d anatomie I.2 notions de biomécanique I.3 les grands principes I.4 Applications II/ La réglementation III/ Les autres risques liés à

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

L évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs

L évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs L évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs L approche du CNPP Plan de la présentation Le cadre réglementaire La démarche d évaluation des risques La méthodologie DIDERO Le logiciel

Plus en détail

Réseau muséal et patrimonial du Saguenay Lac-Saint-Jean Annie Perron annieperron@gmail.com

Réseau muséal et patrimonial du Saguenay Lac-Saint-Jean Annie Perron annieperron@gmail.com Gestion de projet Ce document propose de bonnes pratiques en gestion de projet afin d améliorer la gestion et l efficience des activités de médiation culturelle. Sous forme de listes à cocher, vous pourrez

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Titre de la présentation. Le compte prévention pénibilité. Nom de l intervenant 00/00/2012 Emmanuel GOUAULT Directeur adjoint

Titre de la présentation. Le compte prévention pénibilité. Nom de l intervenant 00/00/2012 Emmanuel GOUAULT Directeur adjoint Titre de la présentation La gestion du compte prévension pénibilité Nom de l intervenant 00/00/2012 Emmanuel GOUAULT Directeur adjoint 2 février 2015 Institut du Travail Partie 1 Le compte prévention pénibilité

Plus en détail

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact.

Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès. www.gris-decoupage.com. Communication sur le progrès 2008. www.unglobalcompact. Le Progrès Continu... notre fixation! Communication sur le progrès 2014 Communication sur le progrès 2008 www.gris-decoupage.com www.unglobalcompact.org Engagement de GRIS DECOUPAGE dans le Global Compact

Plus en détail

Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir?

Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir? Risques psychosociaux: Quand et comment intervenir? Exemples d actions réussies CV OPTIMUM 1 Les RPS, un enjeu majeur pour tous Réalité pour les salariés: plus d 1/2 travailleur travaille dans l urgence,

Plus en détail

Institut du travail de Strasbourg

Institut du travail de Strasbourg Institut du travail de Strasbourg Colloque du 22 septembre 2011 : Journée e d'information et d'échanges : Prévenir et compenser la pénibilitp nibilité au travail Accords d'entreprises et accords de branche

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

Enquête réalisée par Héloïse MECHIK et David COASNE. Etude GPEC/ERP2012 CMAR-Mission SAP Lille Métropole Page 1 sur 11

Enquête réalisée par Héloïse MECHIK et David COASNE. Etude GPEC/ERP2012 CMAR-Mission SAP Lille Métropole Page 1 sur 11 ENQUETE SUR LES PRATIQUES RH EN MATIERE DE GESTION PREVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES ET D EVALUATION DES RISQUES PROFESIONNELS DES STRUCTURES DE SERVICE A LA PERSONNE Enquête réalisée par Héloïse

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL Une question? Un conseil? Contactez-nous au 0 800 940 367 CONTACTS AFPI Responsable Christophe LHUILLIER / 05 56 57 44 31 c.lhuillier@afpiso.com Assistante

Plus en détail

Les métiers de l aide à domicile : quelle place pour la santé au travail?

Les métiers de l aide à domicile : quelle place pour la santé au travail? Journée de la SMSTS du vendredi 22 octobre 2010 Les métiers de l aide à domicile : quelle place pour la santé au travail? Aide à domicile et prévention des risques professionnels LES CHIFFRES DU SECTEUR

Plus en détail

Description de fonction

Description de fonction Description de fonction Titre de la fonction : Catégorie de fonction : travail et en santé sécurité au travail Cadre intermédiaire Code de la fonction : 599 Classe salariale : Classe 14 Titre de la supérieure

Plus en détail

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux

Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Note de la CSL Pour une politique de prévention des risques psychosociaux Luxembourg, le 25.05.2016 1/6 Situation actuelle et constats : Les pays européens assistent depuis une quinzaine d années à une

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres

Introduction. 1 Présentation du commanditaire. 2 Positionnement de l appel d offres Appel d offres national Cahier des charges des prestations de prévention des risques psychosociaux : Diagnostic et Accompagnement à la mise en œuvre d un plan d actions préventif Introduction Commanditaire

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne

Journée d information «aide à domicile» Prévenir les risques. pour les salariés de l activité aide à la personne Prévenir les risques professionnels pour les salariés de l activité aide à la personne OBJECTIFS Connaître la situation Accidents du Travail et Maladies Professionnelles de l activité dans le département

Plus en détail

EVALUATION DU RISQUE TMS DANS LE DOCUMENT UNIQUE : LIMITES ET ATOUTS POUR UNE PREVENTION GLOBALE

EVALUATION DU RISQUE TMS DANS LE DOCUMENT UNIQUE : LIMITES ET ATOUTS POUR UNE PREVENTION GLOBALE EVALUATION DU RISQUE TMS DANS LE DOCUMENT UNIQUE : LIMITES ET ATOUTS POUR UNE PREVENTION GLOBALE CAROLY SANDRINE (1) (1) PACTE-CRISTO- Université Pierre Mendès France- BP 47-38 040 Grenoble cedex 09 Résumé

Plus en détail

Intervention ergonomique et gestion du risque professionnel Année universitaire 2014-2015

Intervention ergonomique et gestion du risque professionnel Année universitaire 2014-2015 Université de Intervention ergonomique et gestion du risque professionnel Année universitaire 2014-2015 Public cible : Sont admissible pour inscription : médecin du travail, psychologue du travail, ingénieur

Plus en détail

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction

L approche des risques. Analyse, évaluation, suppressionréduction L approche des risques Analyse, évaluation, suppressionréduction les phases de la démarche Étape 1 - analyse des risques définition des limites de la situation de travail identification des dangers Etape

Plus en détail

Radiothérapie externe Accélérateur de particules

Radiothérapie externe Accélérateur de particules RADIOPROTECTION MÉDICALE Radiothérapie externe Accélérateur de particules Les procédures décrites dans cette fiche concernent l utilisation des accélérateurs produisant des faisceaux de photons et d électrons.

Plus en détail

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels

Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Les risques au travail et le Document unique d évaluation des risques professionnels Dr Hervé LECLET Publié dans : Labelix, lettre d information trimestrielle n 8 juillet 2009 Le critère 2.2.10 de la référence

Plus en détail

Note aux élèves. Une deuxième situation d'évaluation, à travers une production personnelle écrite de 15 pages maximum (annexes non comprises).

Note aux élèves. Une deuxième situation d'évaluation, à travers une production personnelle écrite de 15 pages maximum (annexes non comprises). 1 Note aux élèves L un des objectifs de l enseignement de la Prévention Santé Environnement (PSE) en classe de Baccalauréat Professionnel est de former des acteurs de prévention responsables et autonomes.

Plus en détail

Approche des facteurs psychosociaux dans les centres d appels d urgence 911 de la sécurité publique municipale du Québec

Approche des facteurs psychosociaux dans les centres d appels d urgence 911 de la sécurité publique municipale du Québec Approche des facteurs psychosociaux dans les centres d appels d urgence 911 de la sécurité publique municipale du Québec Georges Toulouse, IRSST Louise St-Arnaud, Université Laval Denis Duhalde, Alain-Steve

Plus en détail

Diagnostic de pénibilité au travail

Diagnostic de pénibilité au travail Diagnostic de pénibilité au travail Application des Décrets n 2011-823 et 2011-824 du 7 juillet 2011 Ce document a été réalisé à titre indicatif dans le but d aider le chef d entreprise à rédiger le diagnostic

Plus en détail

COMITE CENTRAL HYGIENE SECURITE Compte rendu CFDT de la séance du 31 août 2010

COMITE CENTRAL HYGIENE SECURITE Compte rendu CFDT de la séance du 31 août 2010 COMITE CENTRAL HYGIENE SECURITE Compte rendu CFDT de la séance du 31 août 2010 Conduite avec ou sans opérateur en Viabilité Hivernale? Pour la CFDT : - Gwénaëlle L HUILIERE (DIR EST), - Patrick GROSROYAT

Plus en détail

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France Participants: F. LEONARDI (RH, Référent RPS) et C.MASSINES (Secrétaire du CHSCT) 1 TAS France

Plus en détail

MANUTENTION MANUELLE

MANUTENTION MANUELLE MANUTENTION MANUELLE 22 mai 2014 Sommaire 1. Cadre légal 2. Analyse des risques et prévention 3. PREVENT 4. Application de la norme 5. Exercice 2 1 Sommaire 1. Cadre légal 2. Analyse des risques et prévention

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

Carrosserie. Réduire les coûts SST, une approche gagnante

Carrosserie. Réduire les coûts SST, une approche gagnante Carrosserie. Réduire les coûts SST, une approche gagnante Pourquoi prioriser la santé et la sécurité? Des facteurs humains Maintenir et garantir la sécurité et la santé des travailleurs Améliorer les relations

Plus en détail

LOI SUR LE DIALOGUE SOCIAL ET L EMPLOI SEPTEMBRE 2015

LOI SUR LE DIALOGUE SOCIAL ET L EMPLOI SEPTEMBRE 2015 LOI SUR LE DIALOGUE SOCIAL ET L EMPLOI SEPTEMBRE 2015 Loi sur le dialogue social et l emploi 2 S O M M A I R E PAGES Présentation 3 Principales mesures sociales 4 Sur le contrat de travail 4 Sur la santé

Plus en détail

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP Loi n 2010-1330 du 9/11/2010 DIRECCTE Rhone Alpes Prévention de la pénibilité - La pénibilité au sens réglementaire - Les 3 dispositifs

Plus en détail

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT

La cartographie des acteurs de la prévention les compétences du CHSCT Formation des personnes ressources chargées d accompagner les membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Secrétariat général DGRH C1 La cartographie des acteurs de

Plus en détail

Le livre blanc des experts SVP

Le livre blanc des experts SVP Le document unique, 10 ans après : Quel bilan? Quelles perspectives? Le livre blanc des experts SVP Le document unique, 10 ans après : Quel bilan? Quelles perspectives? Les experts SVP sont quotidiennement

Plus en détail

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions Petit avant- propos Quelles différences y a-t-il entre la formation gestes et postures (G.P.) et la formation à la Prévention des Risques

Plus en détail

Surveillance médico-professionnelle du risque lombaire pour les travailleurs exposés à des manipulations de charges

Surveillance médico-professionnelle du risque lombaire pour les travailleurs exposés à des manipulations de charges Texte court version finale SOCIETE FRANCAISE DE MEDECINE DU TRAVAIL Recommandations de Bonne Pratique Surveillance médico-professionnelle du risque lombaire pour les travailleurs exposés à des manipulations

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE. Rappels des notions fondamentales. (Selon la circulaire N 6 de la DRT (18 avril 2002)) Benjamin HUBERT- Mai 2012

LE DOCUMENT UNIQUE. Rappels des notions fondamentales. (Selon la circulaire N 6 de la DRT (18 avril 2002)) Benjamin HUBERT- Mai 2012 LE DOCUMENT UNIQUE Rappels des notions fondamentales (Selon la circulaire N 6 de la DRT (18 avril 2002)) Benjamin HUBERT- Mai 2012 LE DOCUMENT UNIQUE Le D.U. : une obligationdepuis 2001 Ca fait 11 ans

Plus en détail

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL ACTU Mise à jour du Document Unique : Septembre 2013 la campagne est lancée avec un nouveau guide méthodologique Plusieurs modifications sont apportées à la campagne de mise

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

«Le pouvoir d agir sur son propre travail» Les conseils d atelier

«Le pouvoir d agir sur son propre travail» Les conseils d atelier Bordeaux Lille Lyon Marseille Metz Nantes Paris Toulouse Cabinet SECAFI CTS Changement Travail Santé agréé par le ministère du Travail et habilité IPRP Siège social SECAFI CTS : 20, rue Martin Bernard

Plus en détail

Pénibilité : Simplifions par une approche globale

Pénibilité : Simplifions par une approche globale Pénibilité : Simplifions par une approche globale 1 Sommaire 1. Les obligations 1. La pénibilité 2. Le document unique (DU) 3. Le référent Santé et Sécurité 2. L articulation entre obligations 3. Pénibilité

Plus en détail

Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013

Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013 Présentation SNP au Comité RPS 06 4 octobre 2013 Isabelle Wijers, Psychologue du travail, Secrétaire Karine Cavoit, Psychologue du travail, Membre Commission Champ du travail 1 Sommaire Présentation de

Plus en détail

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12 LYON VILLEURBANNE 18 Décembre 2012 Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? 1 Programme Sinistralité AT/MP dans l intérim Claude ROBIN - Ingénieur prévention CARSAT Actions

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue QHSE. Législation. Situations d intervention d urgence Agréments : N 151 Mini-Catalogue QHSE Législation HSE1 HSE HSE HSE8 Législation et réglementation HSE Organisation et acteurs de la prévention des membres du CHS Sécurité et législation des ERP et des

Plus en détail

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Propos introductifs (1) La santé au travail est devenue une question de société La valeur travail est importante

Plus en détail

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer?

Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Le CHSCT, le devoir de prévention et la santé mentale au travail, comment se préparer? Les élus qui nous contactent sont souvent démunis face à cette situation nouvelle que représente pour eux la multiplication

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

PROGRAMME de l ATELIER

PROGRAMME de l ATELIER ATELIER Risques psychosociaux Le rôle du CHSCT dans la prévention des risques psychosociaux Vous pourrez retrouver cette présentation sur le site : www.risques-pme.fr PROGRAMME de l ATELIER (30mn) I. Quelques

Plus en détail

Le Plan de Santé Personnalisé [PSP] - Un outil de la décision partagée

Le Plan de Santé Personnalisé [PSP] - Un outil de la décision partagée Le Plan de Santé Personnalisé [PSP] - Un outil de la décision partagée PREAMBULE. La prévalence des maladies chroniques est en progression constante. 15 millions de personnes présenteraient une affection

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Ergonome IPRP Formateur PRAP Conseil et Formation en Ergonomie, Santé et Sécurité au Travail PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Août 2014 17 rue des

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2016 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de salarié désigné compétent en

Plus en détail

FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES. w w w. a s t - i.o r g

FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES. w w w. a s t - i.o r g La prévention plurielle FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 2012 ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES w w w. a s t - i.o r g L Association de Santé au Travail Interservices (ASTI) partenaire

Plus en détail

PENIBILITE : OU EN EST-ON?

PENIBILITE : OU EN EST-ON? PENIBILITE : OU EN EST-ON? I. QU EST-CE QUE LA PENIBILITE? Définition de la pénibilité : la pénibilité est le fait pour un salarié d être exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rappel réglementaire Le Code du travail impose à l employeur de : - Assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (Art. L. 4121-1 C.

Plus en détail

CALM 10 octobre 2013. Ville de Québec Geneviève Pichette Ville de Laval

CALM 10 octobre 2013. Ville de Québec Geneviève Pichette Ville de Laval Amélie Trudel APSAM CALM 10 octobre 2013 Geneviève Martin Ville de Québec Geneviève Pichette Ville de Laval Contenu de la présentation Présentation de l APSAM et des partenariats avec les associations

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Contraintes du travail liées à l hypertension artérielle des soignants hospitaliers en France.

Contraintes du travail liées à l hypertension artérielle des soignants hospitaliers en France. V e Congrès International d'épidémiologie ADELF - EPITER 12 au 14 septembre 2012, Bruxelles, Belgique Contraintes du travail liées à l hypertension artérielle des soignants hospitaliers en France. S Lamy

Plus en détail

L évaluation des politiques et des actions en santé publique

L évaluation des politiques et des actions en santé publique L évaluation des politiques et des actions en santé publique IFSI - Sciences humaines sociales et droit UE 1.2.S3 Santé publique et économie de la santé Dr Nicolas Cocagne et Dr Christophe Segouin Service

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail»

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail» ommaire détaillé (1) «chémas commentés en santé sécurité au travail» Votre service sur www.editions-tissot.fr... 3 Guide de première connexion... 5 Accédez à votre service sur www.editions-tissot.fr :

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

TMS* ET RPS* DANS LES MAISONS DE RETRAITE : QUELS ENJEUX? QUELLE PREVENTION?

TMS* ET RPS* DANS LES MAISONS DE RETRAITE : QUELS ENJEUX? QUELLE PREVENTION? TMS* ET RPS* DANS LES MAISONS DE RETRAITE : QUELS ENJEUX? QUELLE PREVENTION? Colloque Maisons de retraite LYON 10 TMS* : Troubles MusculoSquelettiques RPS* : Risques Psychosociaux 1 Programme Sinistralité

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER SUD GIRONDE

CENTRE HOSPITALIER SUD GIRONDE CENTRE HOSPITALIER SUD GIRONDE Démarche de prévention des risques professionnels Diagnostic sur l organisation du circuit linge Formation-action à l analyse ergonomique ENGAGEMENT DU CHSG Engagement du

Plus en détail

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail 27 et 28 novembre 2014 Limoges ATELIER 3 Le collectif, facteur de qualité de vie au travail 27 et 28 novembre 2014 Limoges INTRODUCTION

Plus en détail

Catherine HIGOUNENC Infirmière Santé Travail Encadrante Licence Professionnelle des Métiers de la santé au Travail Toulouse

Catherine HIGOUNENC Infirmière Santé Travail Encadrante Licence Professionnelle des Métiers de la santé au Travail Toulouse Catherine HIGOUNENC Infirmière Santé Travail Encadrante Licence Professionnelle des Métiers de la santé au Travail Toulouse Congrès ANFIIDE Octobre 2015 1 Le cadre 2012 + inf Congrès ANFIIDE Octobre 2015

Plus en détail

LES ENJEUX. Pourquoi évaluer les risques professionnels? C est un préalable à la création ou à l actualisation du Document Unique

LES ENJEUX. Pourquoi évaluer les risques professionnels? C est un préalable à la création ou à l actualisation du Document Unique Pourquoi évaluer les risques professionnels? C est un préalable à la création ou à l actualisation du Document Unique LES ENJEUX Cet argumentaire est à destination des employeurs : TPE, PME, artisans,

Plus en détail