ASSEMBLEE GENERALE 2013 MERCREDI 18 JUIN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSEMBLEE GENERALE 2013 MERCREDI 18 JUIN"

Transcription

1 2013 Rapport annuel ASSEMBLEE GENERALE 2013 MERCREDI 18 JUIN ER Réseau Social Jeune de l Aude 1 Rapport annuel 2013

2 Sommaire Interactif Rapport Moral... 4 A : Cadre... 5 Stratégie opérationnelle... 5 Temps fort : Les 25 ans de la carte acti city... 6 Une innovation : l e.carte... 7 Un repositionnement stratégique... 8 Notre nouvelle identité visuelle... 8 Une nouvelle dynamique... 9 Pilotage opérationnel Les formations B : Nos programmes La carte des 11/25 ans L esprit de la carte Nos atouts : L organisation de l offre L offre Notre spécificité : la billetterie et les e.pass... 15AG en cours.doc - _Toc Un service très utilisé Nos évènements L Information Jeunesse Son rôle Les missions du Bureau Information Jeunesse Rapport annuel 2013

3 L animation, la coordination et le développement de réseau Les Jobs d été Les permanences SVE Le point Cyb C : Le public Les abonnés à la carte acti city Le public du Bureau Information Jeunesse Valorisation des jeunes et de leurs initiatives Les territoires D : Nos accueils La carte acti city Le Bureau Information jeunesse E : La communication Nos publications papiers Le Magazine des abonnés Le Guide de l Etudiant dans l Aude Nos publications numériques L e.mag Les Newsletters Le site acticity.com Les réseaux sociaux La régie publicitaire La presse / les conférences de presse Rapport annuel 2013

4 Rapport Moral Ces derniers temps, le débat public s est animé autour de la réforme des collectivités locales. Certains la présentent comme une évolution incontournable, un «bing bang», motivé par d éventuelles économies et un choc de simplification. Ces objectifs sont certes importants et louables, mais ils me semblent incomplets. En ma qualité de Présidente d acti city information jeunesse, association qui œuvre pour la citoyenneté, nous constatons déjà - et particulièrement chez les jeunes - les dégâts d un bing bang démocratique, l abstention et le vote extrême, nourri par la perte de confiance, de repères envers nos institutions. En tant qu'acteur de l'éducation populaire notre projet consiste à maintenir un lien souvent distendu ou fragilisé entre jeunes à partir de projets fédérateurs, utiles et concrets. Alors logique de restructuration, de fusion, de clarification? Oui, à condition qu elle soit animée de la volonté d'une meilleure solidarité entre les hommes, entre générations et entre territoires. Oui, à condition que l ensemble des acteurs soit associé à cette reconquête citoyenne, vecteur du vivre ensemble de manière responsable, autour des valeurs d égalité et d émancipation sociale. Solidaire, responsable, égalité, émancipation, nous sommes là au cœur de notre projet associatif restera comme une année référence pour l association. Nous avons multiplié les initiatives, développé nos services. Nos actions ont d ailleurs eu une résonnance particulière auprès du public, jamais nous n avons fédéré autant de jeunes et de partenaires aura été particulièrement dense et marquée par de nombreuses évolutions, notamment dans son positionnement stratégique avec le changement de nom de la structure aura été riche en émotion avec l anniversaire de la carte acti city, mais aussi innovante avec le développement de notre présence sur internet. Les projets d acti city associent de nombreux partenaires et de nombreuses compétences. Ces alliances et cette synergie entre service de l état, département, villes de Carcassonne et de Narbonne, associations, entreprises sont une réponse aux difficultés d une jeunesse dans le doute. Nous nous félicitons de leur soutien. Le bilan d activité que nous allons vous présenter met en lumière l ensemble des dispositifs que nous animons, leurs pertinences, leurs résultats. Ce travail, c est celui d une équipe d administrateurs bénévoles et d une équipe de salariés. Tous sont impliqués dans ce projet et je les en remercie. Je vous remercie de votre présence, et déclare ouverte l Assemblée générale Valérie LAFON Présidente d acti city Information jeunesse 4 Rapport annuel 2013

5 A : Cadre Stratégie opérationnelle Claude SOULA Directeur d acti city Information jeunesse Relever un triple challenge : Fédérer les jeunes pour créer du lien social - Encourager les pratiques culturelles sportives et de loisirs. - Les Informer et les accompagner - Faciliter le vivre ensemble Mobiliser les énergies pour développer les partenariats - Mobiliser les collectivités, mutualiser les financements. - Valoriser les jeunes et leurs initiatives Innover pour faciliter l accès à nos services, à l information - Développer nos outils et notre présence sur internet. 5 Rapport annuel 2013

6 Temps fort : Les 25 ans de la carte acti city En 1988, notre association proposait aux jeunes audois une carte «bons plans». Ils étaient 600 à adhérer à ce dispositif, aujourd hui, ils sont plus de Au fil des ans, acti city est devenu le premier réseau social jeune de l Aude. En 25 ans, plusieurs générations d abonnés se sont succédées et ont écrit avec nous une belle histoire faite d évènements, de rencontres, d animations. Acti city fête ses 25 ans à l occasion du concert de David Guetta à la Cité de Carcassonne (21 juin 2013). Fêter nos 25 ans aura été l occasion : - De raconter notre parcours et d afficher nos valeurs. - De faire témoigner sur nos publications, nos partenaires et nos abonnés sur la perception qu ils avaient de notre action. - De réunir plusieurs milliers de jeunes autour de nombreux évènements. André VIOLA, Valérie LAFON et Jean-Noël LLOZE présentent la nouvelle e.carte (22 février 2013). - Quelques supports dédiés à cet anniversaire : Clip «spécial 25 ans» réalisé avec des images d archives Clip «25 ans de pures émotions» 6 Rapport annuel 2013

7 Une innovation : l e.carte Pour encourager les pratiques sportives, culturelles ou de loisirs... pour ne pas décourager ceux qui habitent loin de nos stations/relais, acti city a lancé sa e.carte. Plusieurs objectifs : Répondre aux problèmes de mobilité des jeunes Mieux gérer les accueils en station Aujourd hui, la technologie le permet, nous avons profité de l anniversaire acti city pour sauter le pas et ainsi proposer un nouveau concept d accès aux activités en créant une plateforme internet (Guichet) qui permet de réserver à distance et d utiliser sa carte sur une large palette d activités. Nous avons couplé cette évolution à une réflexion environnementale, en développant l information sur le numérique et ainsi limiter au maximum notre empreinte écologique (dématérialisation des supports). Indicateur Plus de e.pass achetés en 2013 par les abonnés. 7 Rapport annuel 2013

8 Un repositionnement stratégique L association a effectué un repositionnement stratégique pour un meilleur référencement de nos services auprès des jeunes. En septembre 2013, l Assemblée Générale Extraordinaire de notre association a validé le changement de nom de la structure qui s appelle désormais acti city information jeunesse (ex : CIJA - Centre d Information et d Initiative des Jeunes Audois). L objectif étant de clarifier auprès du public (jeune) notre visibilité et de rendre accessible au plus grand nombre l ensemble de nos services (carte information jeunesse service jobs d été etc ) en s appuyant sur la forte notoriété du vocable acti city. Ce changement de nom a été l occasion de présenter une nouvelle identité visuelle et d harmoniser nos logos déclinables pour chacun de nos services. Notre nouvelle identité visuelle 8 Rapport annuel 2013

9 Une nouvelle dynamique Pour accompagner le développement de la structure, une réorganisation interne était nécessaire. Elle s appuie sur la création de 2 pôles : Pôle Production / Communication / Partenariat «Se tourner vers l extérieur» : - Pour développer notre culture du partenariat (Commerces, associations, collectivités) - Pour être présent sur les manifestations (Forum et animations) - Pour accroitre notre présence sur les réseaux sociaux (Publications, jeux, veille documentaire) L équipe Grégory BETHENCOURT Chargé de Communication Grégory est là pour diffuser une image positive et dynamique de l association en valorisant ses activités et ses projets. Il est en charge de la relation avec la presse et de communiquer via tous les supports possibles actuellement. Benjamin FAVAT Chargé de Production / Responsable de la Station de Narbonne Benjamin est chargé de faire une veille sur les événements dans l Aude. Il démarche et négocie avec les futurs partenaires (carte, jobs d été, et banque de stages), organise et encadre les événements. Il gère toute la mise en ligne des prestations sur la billetterie. Benjamin est aussi responsable des bénévoles sur Narbonne. Sophie GUYOT Community Manager Sophie est chargée de l animation de notre site, de Facebook et de Twitter. Elle rédige des articles et partage le maximum d informations à l intention des jeunes pour agrandir notre réseau. Elle va aussi au-devant des jeunes lors d événements. Valérie MELET Chargée de Partenariats Valérie est chargée de développer le réseau des partenaires carte acti city. Elle démarche aussi sur la communauté d agglomération de Carcassonne les structures susceptibles d accueillir des saisonniers (pour le service jobs d été) ou des stagiaires (pour la banque de stages). Laura SAUSSAC Veille Documentaire Laura est chargée de la veille documentaire. Comme une véritable journaliste, elle choisit ses sujets puis rédige des articles qui seront retransmis via le site, Facebook, Twitter et bientôt sur l application. 9 Rapport annuel 2013

10 Pôle Accueil/ Administratif / Comptabilité «S organiser à l intérieur» : - Pour concevoir de nouvelles procédures d accueils (présentation carte, conseil et accompagnement Jobs d été, ateliers CV, Service Volontaire Européen ) - Pour maitriser et encadrer la gestion administrative et comptable. L équipe Danielle RIVIERE Directrice Administrative / Informatrice Jeunesse Danielle accueille les usagers dans leurs recherches d informations, elle les oriente vers des structures adéquates : aide à la rédaction de CV, de lettres de motivation, prise de rendez-vous Mobilité. Elle collecte, sélectionne, indexe les informations répondant au besoin des jeunes complémentaires à la documentation CIDJ et CRIJ qu elle met à jour. Elle veille à la bonne marche administrative de l Association. Corinne SAINT-AUBIN Assistante de Direction Corinne s occupe du secrétariat et de la comptabilité générale, de par son expérience en accueil, elle effectue également des permanences si besoin, elle s occupe de la bonne gestion des points de vente et de leur suivi, elle contrôle et les initie au petit secrétariat d activités (accueils, classements, caisse, banque, stock, commande). Elle reste attentive et un soutien pour toutes demandes par téléphone ou lors du passage des abonnés et de leur famille. Florian MELIX Chargé d accueil Station de Carcassonne Florian nouveau à la station de Carcassonne accueille, informe et conseille les abonnés et futurs abonnés sur toutes nos offres. Il gère le petit secrétariat, la gestion des stocks et la caisse. Il s occupe aussi des portraits d abonnés. Yasmina AHMED ABDELMALEK Chargé d accueil Station de Carcassonne Yasmina va bientôt nous quitter mais elle aura marqué sa présence par son éternel sourire. Elle informe et conseille les abonnés et futurs abonnés sur toutes nos offres, à la station de Carcassonne. Elle gère le petit secrétariat, la gestion des stocks et de la caisse. Yasmina coordonne les bénévoles de Carcassonne. Sonia TOUBOUL Chargé d accueil Station de Narbonne Sonia accueille et conseille les abonnés et futurs abonnés sur toutes nos offres. Elle gère l accueil téléphonique de la station de Narbonne, le petit secrétariat, la gestion des stocks et de la caisse. Elle seconde Benjamin. 10 Rapport annuel 2013

11 Pilotage opérationnel L Intranet L Intranet acti city est devenu un outil incontournable pour organiser son travail et partager ses informations. De multiples extensions complètent sa V1 : Planning, partenaires, gestion des appels, production, partenaires Intranet acti city : un lien entre 2 pôles et 5 sites. Les fiches actions 3 réunions hebdomadaires organisent le travail de l équipe. Chaque projet est associé à une fiche action qui détermine l objectif de l opération, les personnes impliquées et le volume horaire qui sera consacré à son organisation. Indicateur : 28 fiches actions en 2013 Les formations Estelle LARCHE a fini le 14/03 son perfectionnement en langue étrangère (anglais) commencé en octobre Gregory BETHENCOURT a fini son BTS Négociation et relations clients et l a obtenu (juin) Au cours de l année Benjamin FAVAT, Grégory BETHENCOURT, Vianney ANDRE, Sophie GUYOT ont suivi des formations sur les outils internet De septembre à Novembre : Yasmina AHMED-ABDELMALEK a fait un bilan de compétences En Décembre : Claude SOULA a suivi la formation «Renforcer ses compétences managériales» 11 Rapport annuel 2013

12 B : Nos programmes La carte des 11/25 ans L esprit de la carte Parce que nous sommes convaincus que l accès au sport, aux loisirs, à la culture est un facteur d intégration et d épanouissement important, nous proposons aux 11/25 ans une carte qui facilite la pratique d activités en gommant les inégalités induites par leurs coûts. L objectif est de responsabiliser le jeune dans l utilisation de cet outil et de lui proposer une offre plurielle. Il lui appartiendra de s informer, de réserver et de pratiquer l activité de son choix. Notre mission vise également par le biais de tarifs attractifs à encourager la découverte de nouveaux centres d intérêts. «Ouvre la ville, ouvre l esprit» c est notre signature Désormais, la carte acti city est accessible à partir de 11 ans (les années collèges). C est une demande qui émanait des délégués des Assises de la jeunesse auxquelles nous nous sommes associées. Cette initiative a été soutenue par le Conseil Général de l Aude. 12 Rapport annuel 2013

13 Nos atouts : - Notre capacité à porter un projet collectif, solidaire et responsable. - Notre capacité à créer du lien, à développer et encourager l initiative - Notre capacité prospective qui conduit à explorer des solutions inventives pour fédérer le maximum de jeunes. L organisation de l offre La mise en œuvre de notre offre s organise en 5 étapes : La veille : repérage de partenaires/d activités/ d évènements Le partenariat : La négociation tarifaire / valorisation image La production : La mise en circuit de l offre (communication, organisation technique, devis, paramétrage, encadrement) La vente/information : la mise en circuit de l offre (vente/conseil) La gestion : Analyse et évaluation de l impact et règlement 13 Rapport annuel 2013

14 L offre Culturelle Parce qu elle élève l esprit et transmet des émotions. Indicateur : 4361 billets d entrée délivrés sur plus de 250 spectacles proposés. Principaux partenaires : Festival de la cité, ATP de l Aude, Cric et Crac, Chapeau Rouge, Théâtre de Carcassonne, Scène nationale de Narbonne Sport Parce qu il transmet des règles et encourage le dépassement de soi. Indicateur : 2240 titres d accès délivrés sur plus de 90 activités sportives (stages, location, matchs ). Principaux partenaires : RCNM, USC, bases de plein air, Formiguères, Puyvalador etc De loisirs Parce qu il favorise la rencontre et l échange. Indicateur : karting ). titres d accès délivrés sur plus de 73 sites (cinéma, piscines, Principaux partenaires : Multiplexes cinéma, Cinéma du théâtre, le Colisée, Espace Liberté, Win kart, Bons Plans Parce qu un coup de pouce est toujours appréciable Indicateur : En 2013, le réseau de partenaires acti city était composé de 353 entreprises, associations, collectivités nouveaux partenaires sur le secteur Carcassonnais et 17 sur le secteur Narbonnais. Les nouveaux partenaires sont pour la plupart des librairies/papeterie, club de sport, coiffeurs, institut de beauté, restaurants, cours et/ou magasin musique Rapport annuel 2013

15 Notre spécificité : la billetterie et les e.pass Notre système d accès aux activités (Billet et e.pass) présente plusieurs avantages : - Il est performant (ajustement des prix et des activités). - Il est modulable selon les activités (la prise en charge est évolutive) - Il est réactif (un partenaire ou un évènement peut être intégré dans le circuit à tout moment de l année) Indicateur : Une moyenne de 50% de réduction pour l abonné. 20% négociés auprès du partenaire sur le prix public, complété par une prise en charge d acti city (moyenne de 36,54% en 2013). Exemple : Prix public 10 euros Prix de remboursement au partenaire 8 euros Prix de vente moyen 5.08 euros Un service très utilisé Quelques chiffres : En 2013, le volume des remboursements des activités a représenté euros (+13,35%) Evolution des remboursements Cinéma : ( en 2012) Culture : ( en 2012) Loisirs : ( en 2012) Sport : ( en 2012) Transport : ( en 2012) Volume des remboursements activités Année 2008 Année 2009 Année 2010 Année 2011 Année 2012 Année Rapport annuel 2013

16 Nos évènements : Le Bal des lycéens de Narbonne Le Bal des Lycéens est un évènement très attendu par les jeunes Narbonnais. Pour sa cinquième édition, près de 1000 lycéens ont participé le 20 décembre 2013 à la soirée. Le Bal des lycéens c est d abord un concept festif (et sans alcool), qui permet : - de mobiliser des jeunes artistes avec un concert de groupes lycéens, - d élire le roi et la reine du bal (mise en place de casting au sein des lycées partenaires), - de reverser une dotation (800 euros en 2013) aux projets lycéens - d offrir des dotations (lots) avec nos partenaires - d impliquer des jeunes dans l organisation de la soirée Le Festival Futuring Le Festival Futuring jeune en scène est organisé par un collectif*, qui partage un objectif commun, mobiliser et valoriser les jeunes talents artistiques dans des domaines aussi variés que la danse, la musique, l image, la peinture La 4eme édition a réuni plus de 2000 spectateurs autour de 150 jeunes artistes de 11 à 26 ans. Le programme proposé : - Un concert rock/métal au Chapeau rouge - Deux rdv «Première scène» au Chapeau rouge et Espace Léo - Deux concerts Pop rock au Chapeau rouge et Espace Léo - Un concert rap/hip hop au Chapeau rouge - Un spectacle Lycée en scène au Lycée Lacroix à Narbonne - Trois expos au multiplexe Cap cinéma, à la MJC et la Médiathèque. *Festival organisé par la Mairie de Carcassonne, le Conseil général de l Aude, 11 bouge, arts vivants 11, le graph, les Amis du cinoch, Leo Lagrange, la MJC de Narbonne, la médiathèque de Narbonne, le Cinéma du théâtre, Le Colisée, le Lycée Lacroix et acti city. 16 Rapport annuel 2013

17 L Information Jeunesse La mission du Bureau Information Jeunesse est définie dans l instruction N JS du 18 Octobre 2001, renforcée par la charte de l Information Jeunesse du 20 Mars L Information Jeunesse est une mission de service public, définie et garantie par l Etat. Au nom de l État, le ministère chargé de la Jeunesse et des Sports labellise les structures qui constituent le réseau Information Jeunesse : centres, bureaux, points Information Jeunesse. Il coordonne et soutient leur développement, avec le concours des collectivités territoriales. Au sein du réseau Information Jeunesse, les BIJ (Bureaux Information Jeunesse) et les PIJ (Points Information Jeunesse) accueillent et informent les jeunes à l échelon local. Son rôle Accueillir les jeunes et les familles en mettant à leur disposition une information complète, variée et actualisée, par tous les moyens appropriés et dans le respect des principes édictés par la charte nationale de l information Jeunesse. Les missions du Bureau Information Jeunesse - Accueillir les jeunes dans le cadre de L I.J. - Animer le réseau départemental Information Jeunesse. - Mettre en place des services, CV, permanences Service civil Européen, Jobs d été - Organiser une veille documentaire : traitement des informations courantes locales et départementales, et diffusion au réseau départemental. Production de l information propre au département guide spécifique, et diffusion au réseau. L animation, la coordination et le développement de réseau Réalisation d une enquête auprès des Points Information Jeunesse visant à établir un état des lieux du réseau en accompagnement du renouvellement de la labellisation. Organisation d une réunion (le 18 novembre) avec la participation de la DDCSPP afin de jeter les bases d une coordination efficace et dynamique (formation des animateurs à la FIB) mise en place d outils statistiques, d actions collectives (semaine de l information jeunesse). 17 Rapport annuel 2013

18 Les Jobs d été L opération jobs d été a pour but de permettre aux jeunes audois de profiter d offres d emplois saisonniers disponibles sur le département. Notre travail consiste : - A prospecter en créant un réseau avec les employeurs ayant recours à l embauche de personnel durant la période estivale. - A accompagner le jeune dans cette démarche (CV et lettre) - A mobiliser le réseau Information jeunesse (mise à disposition gratuite de nos offres) Le job d été est un service que nous espérions développer en Les résultats de l édition 2013 ont été très limités (départ de notre collaboratrice en charge de cette action). Les jobs d été 2013 sur le département de l Aude ont fédéré 49 employeurs pour un total de 291 offres réparties comme suit : Secteurs d activités Nombre d offres Restauration 105 Vente/Grande distribution 88 Travaux agricoles 75 Animation 9 Ménage/Entretien 8 Divers 6 26% Répartition par secteurs d'activités 3% 2% 3% 36% Restauration Vente/grande distribution Travaux agricoles Animation 30% Ménages/Entetien Divers L objectif pour l édition 2014 est de redynamiser ce service : Deux chiffres pour illustrer le travail que nous avons mené cette année et qui vous sera présenté l année prochaine : plus de 1000 offres cette année et plus de 1000 jeunes accompagnés Les permanences SVE Une permanence Service Volontaire Européen a été mise en place à compter du 29 mai 2013, 6 permanences ont eu lieu. 34 jeunes s y sont rendus. L atelier CV 106 personnes ont demandé un appui à la rédaction de CV et de lettres de motivation pour 75% elles ont moins de 30 ans. L atelier CV a lieu le mercredi après-midi, sur Rendez Vous mais peut avoir lieu, le samedi, en cas de flux important. Le point Cyb 203 cartes réalisées dont 42 pour les plus de 30 ans (nous avons encaissé 168 ) 802 heures de connection. 18 Rapport annuel 2013

19 C : Le public Les abonnés à la carte acti city Résultats sur le département : 9132 abonnés de 11 à 26 ans (+15,15%) Cartographie : âges sexe Une carte mixte (51.90% de filles et 48,10% de garçons) qui fédère : - 61% de mineurs de 11/17 ans (ils étaient 63% en 2012) - 39% de majeurs de 18/25 ans (ils étaient 37% en 2012) 19 Rapport annuel 2013

20 Le public du Bureau Information Jeunesse 1907 personnes (jeunes et familles) accueillies au Bureau d information jeunesse, 1704 en accueil Individualisé (69% ont moins de 30 ans). Les filles représentent 60% du total des accueils et 57% du public jeune. Indicateurs : 203 adhérents au Point Cyb dont 42 ont plus de 30 ans, pour 802 heures de connexion. Valorisation des jeunes et de leurs initiatives Musicien, sportif, artiste, chanteur, photographe...dans le Magazine des abonnés, sur la page Facebook d acti city ou sur acticity.com, en 2013 nous avons mis en valeur les jeunes audois à travers une série de portrait. Indicateurs : 29 portraits C Vous sur acticity.com et 26 portraits dans le magazine des abonnés Pour ses 25 ans, acti city s est lancé sur les pistes du 4L Trophy Le 4 L Trophy est un raid étudiant humanitaire dont l objectif est d acheminer des fournitures scolaires et sportives jusqu au Maroc. Ce partenariat a permis à Quentin VAUTRAY et Claire ORRIOLS d engager leur équipage dans ce challenge (participation d acti city 1500 euros). Durant leur périple, Ils nous ont fait partager leurs aventures... E-Care un projet audois inter-établissement soutenu par acti city acti city a soutenu le projet e-care dont l objectif était de collecter dans le département de l'aude, du matériel informatique usagé, le remettre en état et l adapter, pour l amener dans des écoles du moyen Atlas. Un chèque d'un montant de 500 a été remis au nom de l association à Mr LECUBAIN professeur à Joseph-Anglade à Lézignan Corbières et initiateur du projet. Bal des Lycéens à Narbonne, acti city encourage les projets lycéens Pour chaque entrée du Bal des lycéens, 1 a été reversé pour les projets des Maisons des Lycéens. A l'issue de l'évènement, ce sont deux chèques d'une valeur de 400 qui ont été remis aux lycées Diderot/Eiffel et Lacroix à Narbonne. 20 Rapport annuel 2013

21 Les bénévoles Créé en 2009, le réseau bénévole acti city est composé de plus de 30 jeunes audois âgés de 16 à 25 ans, lycéens, étudiants ou jeunes actifs, et ne cesse de s agrandir et d être actif sur tous les fronts. Retour sur une année 2013 qui ne déroge pas à la règle, avec plusieurs projets et évènements : Le Bal des Lycéens En 2013, c était la cinquième édition du Bal des Lycéens à Narbonne organisé avec la précieuse aide du réseau bénévole acti city ainsi que de nombreux lycéens Narbonnais. Au total, un groupe de plus de 20 jeunes a pu vivre de l intérieur et connaitre l organisation d un évènement d envergure et pour certains découvrir pour la première fois l envers du décor. Le Festival Futuring Le festival «Futuring, jeunes en scène!» a rencontré en 2013 un réel succès. Le réseau bénévole acti city, de par son engagement, y a pleinement contribué. Communication, organisation, petite manutention, stand de prévention, buvette, nombreux sont les champs de travail qu ont pu approcher ces jeunes audois pour permettre la mise en place et le bon déroulement des concerts, expos et autres projections ciné. Les 25 ans d acti city 2013 restera l année des 25 ans de la carte jeune des Audois. Entre l organisation et la mise en place de la soirée anniversaire à Carcassonne mais aussi le concert évènement de David Guetta à la Cité, les jeunes bénévoles ont brillé par leur implication et leur motivation. Le Partenariat UNICEF 2013 marque aussi le lancement d un important projet pour le réseau bénévole. A leur demande, un partenariat a été mis en place avec l UNICEF, organisation mondiale pour la protection des enfants du monde. L objectif étant de monter, ensemble, des évènements dans le but de récolter des fonds. Nous retiendrons également l organisation d expositions dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida et la mise en place d une exposition vidéo et affichage sur les discriminations qui ont eu un franc succès. Au-delà des différents projets et évènements, les bénévoles ont pu accompagner les salariés d acti city information jeunesse sur des stands (forum association, bourse emploi ) ou leur apporter de l aide sur certaines tâches quotidiennes. Ils ont pu également se retrouver (hors cadre habituel) lors de moments conviviaux pour échanger leurs propres expériences ou ressentis mais aussi tout simplement discuter entre jeunes engagés. 21 Rapport annuel 2013

22 Les territoires Cartographie de Carcassonne Agglo Indicateurs : 4071 abonnés acti city sur Carcassonne Agglo dont 2021 résident à Carcassonne Cartographie du Grand Narbonne 22 Rapport annuel 2013 Indicateurs : 3340 abonnés acti city sur Le Grand Narbonne dont 2057 résident à Narbonne

23 - 312 abonnés acti city sur la Communauté de communes du Limouxin dont 138 résident à Limoux abonnés sur la Communauté de communes de la région Lézignanaise, Corbières et Minervois dont 89 résident à Lézignan-Corbières abonnés acti city sur la Communauté de communes de Castelnaudary Lauragais Audois dont 105 résident à Castelnaudary. Indicateurs : acti city rayonne sur 235 communes du département Les Communauté de communes et Communautés d agglomération audoises Nombre de communes Communes où résident des abonnés Communauté de commune de la région Lézignanaise, Corbières et Minervois % Communauté de commune des Corbières % Communauté de commune Piémont d'alaric % Communauté des communes du limouxin % Communauté des communes Piège Lauragais Malepère % Communauté des communes Pays de Couiza % Communauté des communes des Pyrénées Audoises % Communauté des communes Castelnaudary Lauragais Audois % Communauté des communes de la Montagne Noire ,16% Communauté d agglomération de Carcassonne Agglo % Communauté d agglomération du grand Narbonne % 23 Rapport annuel 2013

24 D : Nos accueils La carte acti city Nous le soulignions à chaque Assemblée Générale, la progression constante du nombre d abonné acti city rendait très difficile notre mission d accueil et de conseil. L attente dans nos stations devenait problématique, stressante et quelquefois conflictuelle. La e.carte nous a permis de solutionner en grande partie ce problème, les abonnés ont massivement utilisé notre guichet sur internet ( achats en 2013). Accueils 2012 Accueils 2013 Variations Carcassonne % Narbonne % Relais * % ,20% * Le relais de Castelnaudary a été opérationnel toute l année (ouverture en septembre 2012). Mise en place d une nouvelle logistique au niveau des accueils. - Du nouveau matériel : Scannette, nouveau formulaire d abonnement, imprimante spécifique, machine à ticket de caisse, nouvelle carte à code barre. -Plus d informations relative au fonctionnement de la e.carte (achat sur internet, inscription aux newsletters, Facebook, Twitter) - Accueils moins denses mais de meilleure qualité, qui laissent également du temps pour faire du petit secrétariat A noter : Une progression de notre service «assistance» (information e.carte, dysfonctionnement). 24 Rapport annuel 2013

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS. OPERATION «JOBS D ETE» - 28 mars 2012 - De 10h à 17h

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS. OPERATION «JOBS D ETE» - 28 mars 2012 - De 10h à 17h POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT DE JEUNES CANDIDATS OPERATION «JOBS D ETE» De 10h à 17h A la MJC Maison Pour Tous 215 rue d Arleux - DOUAI Organisée par le Point Info Jeunes de Douai en partenariat

Plus en détail

Opération Jobs d été 94

Opération Jobs d été 94 Opération Jobs d été 94 Mercredi 11 avril 2012 Dossier de Presse CADRIJ94-12,rue Georges ENESCO 94000 CRETEIL tel : 01.48.98.12.67 e-mail : cadrij94@yahoo.fr Collectif d animation, de développement, de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Convention relative au fonctionnement du Point Information Jeunesse (PIJ)

Convention relative au fonctionnement du Point Information Jeunesse (PIJ) Convention relative au fonctionnement du Point Information Jeunesse (PIJ) Vu le décret n 94-169 du 25 février 1994, relatif à l organisation des services déconcentrés et des établissements publics relevant

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

dans le Lot Equilibrer son alimentation et son budget! l Information Jeunesse d o s s i e r p.9 à 12 n 28 2 éme semestre 2014

dans le Lot Equilibrer son alimentation et son budget! l Information Jeunesse d o s s i e r p.9 à 12 n 28 2 éme semestre 2014 46 n 28 2 éme semestre 2014 Journal de l Information jeunesse en Midi-Pyrénées Equilibrer son alimentation et son budget! d o s s i e r p.9 à 12 l Information Jeunesse dans le Lot www.crij.org r dossier

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

> E-boutique CE. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT

> E-boutique CE. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT E-boutique CE Profitez de la puissance Numeria CE à partir de 99 /mois! Contact Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT Tél : 0 981 628 657 Fax : 0 972 267 667 Site web: www.numeria-ce.fr @ : contact@numeria-services.fr

Plus en détail

LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL. 13 juin 2015

LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL. 13 juin 2015 1 LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL 2 En 2014 La ligue de Picardie de Handball a fêté ses 50 ans. La ligue a souhaité lancer à cette occasion une nouvelle dynamique dans ses relations avec vous, les clubs

Plus en détail

Service Public Régional de l Orientation :

Service Public Régional de l Orientation : Service Public Régional de l Orientation : Signature de la convention de coordination tripartite entre l État, l'académie de Montpellier, et la Région Languedoc-Roussillon -Jeudi 2 juillet 2015- Espace

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS»

FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» FORMATION de «1 000 JEUNES BENEVOLES FUTURS DIRIGEANTS» Principe: Le ministère des sports et le mouvement sportif lancent, en 2012, l opération «1000 jeunes bénévoles futurs dirigeants» pour - favoriser

Plus en détail

Devenez partenaire de l Office des Sports de Reims

Devenez partenaire de l Office des Sports de Reims Devenez partenaire de l Office des Sports de Reims Devenir partenaire c est pour vous : - Promouvoir des valeurs fortes et fédératrices du sport : tel que l esprit d équipe, la volonté et le dépassement

Plus en détail

100 Jours 100% Gagnants

100 Jours 100% Gagnants 100 Jours 100% Gagnants Charte et guide du parrainage Le Département du Pas-de-Calais se veut porteur d une ambition et de projets pour la jeunesse. Le 17 décembre 2012, il s est donc doté d un Pacte départemental

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION Etude 2013 Usages et pratiques des jeunes tarnais en matière de recherche d information Contexte général : La Fédération

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

Susciter de l intérêt pour tout ce qui est la décoration et l aménagement de la maison chez les participants.

Susciter de l intérêt pour tout ce qui est la décoration et l aménagement de la maison chez les participants. Jeu concours 1 Présentation du jeu Cree-ma-maison.com organise des jeux concours sur sa page Facebook Créemamaison. Les valeurs que nous souhaitons développer : Ces concours ont pour but de : Susciter

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

OPÉRATION MICRODON75. Soutenir les associations qui font battre le cœur de Paris. 3 ème édition : les vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015

OPÉRATION MICRODON75. Soutenir les associations qui font battre le cœur de Paris. 3 ème édition : les vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015 OPÉRATION MICRODON75 Soutenir les associations qui font battre le cœur de Paris 3 ème édition : les vendredi 9 et samedi 10 octobre 2015 Qui est microdon? 100 % Entreprise sociale agréée solidaire microdon

Plus en détail

Charte d engagements réciproques 2015

Charte d engagements réciproques 2015 Charte d engagements réciproques 2015 SOMMAIRE PREAMBULE... 2 OBJECTIFS..... 2 INTERETS MUTUELS...3 ENGAGEMENTS RECIPROQUES..3 ENGAGEMENTS DE LA CITE NANTES EVENTS CENTER..4 ENGAGEMENTS DU CONTRIBUTEUR....4

Plus en détail

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner FACEBOOK FUSION PROMOTION PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner BOURGOGNE É Q ACCUEIL U I P E ÉCHANGE ANT CONSEIL Boutique PARTENAIRES WEB COLLABORATION ASSOCIATION P A R T A G

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Mme METRAL présente le déroulement de l atelier. Il sera constitué de 3 temps :

Mme METRAL présente le déroulement de l atelier. Il sera constitué de 3 temps : Atelier Projet Territorial Samedi 1er septembre 2012 Artigues Près bordeaux Thème : Développement/Communication Animateur : Aurélie METRAL MILHE Début de l Atelier à 11h30 Mme METRAL présente le déroulement

Plus en détail

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France»

Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Communiqué de presse Auch, le 22 septembre 2014 Rentrée 2014 Changer de vie, de région, de métier : le dispositif Soho Solo GERS sur le salon «Parcours France» Changer de vie, de région, de métier, de

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

> E-boutique Loisirs. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT

> E-boutique Loisirs. > Contact. Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT E-boutique Loisirs Profitez de la puissance Numeria CE à partir de 29,90 /mois! Contact Numeria CE 10, rue des roches 63110 BEAUMONT Tél : 0 981 628 657 Fax : 0 972 267 667 Site web: www.numeria-ce.fr

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 DOSSIER D INSCRIPTION BAFA CITOYEN SESSION 2015 Dossier à retourner complet au Point Information Jeunesse ou au Service Engagement Citoyen Avant le 24 juin 2015 COORDONNÉES PHOTO OBLIGATOIRE Sexe : F M

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES

ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES CEFI, Centre d Etudes sur les Formations et l Emploi des Ingénieurs 7 rue Lamennais 75008 PARIS Tél : 01 42 89 15 73 Fax : 01 42 56 04 05 ADHESION 2015 AU RÉSEAU CEFI-ECOLES En adhérant au réseau CEFI-

Plus en détail

LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com

LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com LES SEMAINES THÉMATIQUES Hanploi.com LE SITE DE RECRUTEMENT des personnes en situation de handicap Le calendrier 2015-2016 SEMAINES THEMATIQUES SUR HANPLOI.COM Créé en 2005, par CED et son réseau d entreprises

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

HELLO WORLD APRÈS MIDI SUR LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES JEUNES

HELLO WORLD APRÈS MIDI SUR LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES JEUNES HELLO WORLD APRÈS MIDI SUR LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES JEUNES Samedi 28 février 2015 Une initiative de l ASBL Infor Jeunes Waterloo avec la collaboration de Michel Bettendorf, Echevin de la Jeunesse

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC

CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC CHARGÉ(E) DE PROJETS D ÉDUCATION AU MOIS DU COMMERCE ÉQUITABLE DE QUÉBEC Mois du commerce équitable de Québec (MceQC) NAVTI Fondation Canad et L AMIE coordonnent la 12 e édition du Mois du commerce équitable

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable.

découverte de l environnement dans une démarche de développement durable. Dossier de présentation Béarn Initiatives Environnement Identification de la personne chargée du dossier Nom : BOYÉ Prénom : Yvan Fonction : Chef de projet Sport et Environnement Téléphone : 05 59 39 10

Plus en détail

Orne Success pour construire son avenir dans l Orne

Orne Success pour construire son avenir dans l Orne Orne Success pour construire son avenir dans l Orne Le Bureau Information Jeunesse de l Orne et la Cité des Métiers de l Orne s unissent pour organiser la 2 e édition d Orne Success le jeudi 20 mars 2014

Plus en détail

Programme. ateliers, débats, permanences JUILLET / AOÛT 2015. Tout pour orienter les 12-25 ans

Programme. ateliers, débats, permanences JUILLET / AOÛT 2015. Tout pour orienter les 12-25 ans Tout pour orienter les 12-25 ans Programme JUILLET / AOÛT 2015 ateliers, débats, permanences Ateliers multimédia tous les mercredis après-midi sur inscription (création de sites internet, retouche d image

Plus en détail

Orientation et Insertion Professionnelle

Orientation et Insertion Professionnelle Orientation et Insertion Professionnelle A L ISSUE DE LA LICENCE PROFESSIONNELLE Enquête réalisée en 2011-2012 par Stéphane BOULAY pour le SUIO-IP - Avril 2012 Des métiers exercés - Assistant(e) de production

Plus en détail

MIDO Mission Information Documentation Orientation

MIDO Mission Information Documentation Orientation MIDO Mission Information Documentation Orientation I - OBJECTIFS -Accueillir, informer et conseiller les jeunes sur tous les aspects de leur vie quotidienne. -Offrir une information large en leur proposant

Plus en détail

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité

Définir une stratégie de communication. Adapter la communication au territoire et à la collectivité détaillé Réf. Internet Pages Partie 1 Définir une stratégie de communication Définir et partager une politique de communication Cerner les enjeux de la communication publique territoriale...2662 Établir

Plus en détail

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS

LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS 13-25 ans Pôle Ressources Jeunesse PROGRAMMATION JANVIER - SEPTEMBRE 2013 LES ATELIERS LES RESSOURCES LES PROJETS www.ville-roubaix.fr Fiche D ADHéSION SAISON 2012 /2013 RENSEIGNEMENTS PERSONNELS : NOM

Plus en détail

HPCBIG DATASIMULATION

HPCBIG DATASIMULATION INNOVATION BY SIMULATION SIMULER POUR INNOVER le rendez-vous international The international meeting HPCBIG DATASIMULATION 23 & 24 juin/june 2015 ECOLE POLYTECHNIQUE PALAISEAU - FRANCE www.teratec.eu DOSSIER

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Volontaire AFEV mission lycées professionnels

Volontaire AFEV mission lycées professionnels Volontaire AFEV mission lycées professionnels scolarité en liens étroits avec deux lycées professionnels partenaires. o Vous assurerez l animation d un groupe de bénévoles accompagnant des lycéens professionnels.

Plus en détail

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES

La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES CONTEXTE LRDCL PRINT WEB NLT PRIX EXPERTISE DÉCISION ÉQUIPEMENT La marque media de référence de L ÉQUIPEMENT DES COLLECTIVITÉS LOCALES Analyser les enjeux, faire les bons choix, anticiper l avenir. Accompagner

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

La démarche «Jeunes et Métropole»

La démarche «Jeunes et Métropole» La démarche «Jeunes et Métropole» du Conseil de développement de la métropole lilloise Novembre 2003 septembre 2004 1 Une volonté d être à l écoute des jeunes Objectif fixé: 4000 questionnaires Objectifs

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy

L action du Conseil général en faveur des jeunes. Conseil Cantonal d Etréchy L action du Conseil général en faveur des jeunes Conseil Cantonal d Etréchy Les engagements pour la jeunesse 3 missions majeures dans le cadre de la délibération adopté le 12 décembre 2011 : Inciter les

Plus en détail

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION

Prénom : PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016. Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION PREPARATION AU CONCOURS DE PROFESSEUR DE SPORT 2016 Dossier d inscription aux EPREUVES d ADMISSIBILITE et d ADMISSION Photo (obligatoire) à coller NOM :.... Prénom :. Date et lieu de naissance : Le....

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry

Mme Catherine Malki - enseignante STMS - Lycée J Jaurès- Châtenay-Malabry PRE-REQUIS DES BACHELIERS ST2S Pôle méthodologie : Comment les organisations sanitaires et sociales mettent en place un plan d action pour améliorer la santé ou le bien être social des populations? Notion

Plus en détail

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon

Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Projet Alimentation Quartier Amiraux-Simplon Genèse du projet Les diagnostics Le premier groupe de travail s est réuni à la suite de la restitution d un diagnostic social réalisé sur le quartier Amiraux

Plus en détail

Association sportive et communication

Association sportive et communication Association sportive et communication Dirigeants sportifs bénévoles Quelle communication pour mon asso? Janvier 2014 Module : communication Voir et revoir tout ce qui concerne la communication interne

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Projet CDI. Année 2011-2012

Projet CDI. Année 2011-2012 Projet CDI Année 2011-2012 Introduction Etant nouvellement arrivée en septembre 2011, j ai voulu élaborer un plan d action basé sur les constats ou les observations que j ai pu faire depuis la rentrée

Plus en détail

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE

Axe 1 Réussir la phase de conception des RSE 60 PROPOSITIONS POUR DEVELOPPER DES USAGES INNOVANTS DES RESEAUX SOCIAUX D ENTREPRISE DANS LES ADMINISTRATIONS Piloté par le secrétariat général pour la modernisation de l action publique (SGMAP) et la

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine

MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine MUT @ctu.net La lettre d information électronique de la Mutualité Française Aquitaine N 13 : 30 mars 2011 Priorité Santé Mutualiste : un kit de communication pour permettre aux mutuelles de promouvoir

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION

DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION DOCUMENT DE TRAVAIL RELAIS DEPARTEMENTAUX JUNIOR ASSOCIATION Ce document de travail (provisoire) doit vous permettre de prendre connaissance de la définition et des modalités de fonctionnement d une Junior

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

20 classeurs et 1 site web pour informer, orienter et conseiller toute l année

20 classeurs et 1 site web pour informer, orienter et conseiller toute l année 20 classeurs et 1 site web pour informer, orienter et conseiller toute l année 1 métiers et débouchés formations emploi & stages création d entreprise bénévolat vie pratique partir à l étranger Appuyez-vous

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

BILAN D ACTIVITE 2011 BIBLIOTHEQUES/MEDIATHEQUES

BILAN D ACTIVITE 2011 BIBLIOTHEQUES/MEDIATHEQUES BILAN D ACTIVITE 2011 BIBLIOTHEQUES/MEDIATHEQUES Missions Au service de la population, les onze médiathèques du réseau de Plaine centrale ont pour mission de favoriser le plaisir de la découverte et l

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

BILAN QUALITATIF 2014 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL

BILAN QUALITATIF 2014 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL BILAN QUALITATIF 204 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL SOMMAIRE - Présentation de l accompagnement... Les objectifs... L entretien-diagnostic... Les entretiens de suivi... 3 Les

Plus en détail

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Le crowdfunding Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence

Plus en détail

NOUVEAUTE ZOOM SUR LES RESEAUX FOQUALE LA LETTRE DU CIO DE DECIZE. Qu est ce que c est? Pour qui? Comment? SOMMAIRE. Octobre 2013

NOUVEAUTE ZOOM SUR LES RESEAUX FOQUALE LA LETTRE DU CIO DE DECIZE. Qu est ce que c est? Pour qui? Comment? SOMMAIRE. Octobre 2013 SOMMAIRE ZOOM SUR LES RESEAUX FOQUALE Qu est ce que c est? Le réseau FOQUALE (Formation Qualification Emploi) permet de coordonner les dispositifs existants et de proposer un contrat «Objectif formation-emploi»

Plus en détail

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants»

Parlement du Savoir. «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Parlement du Savoir «Conditions de vie et de Réussite des étudiants» Animateurs : Sabine Duhamel (VP Formation ULCO, COMUE LNF) Léo Voisin (Elu étudiant UNEF) Le 25 juin 2015, Lille Pourquoi ce groupe

Plus en détail

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique

Scouts et Guides de France Enseignement Catholique Partenariat Scouts et Guides de France Enseignement Catholique «L Enseignement Catholique et les Scouts et Guides de France sont deux acteurs majeurs de l Eglise qui éduque.[ ] L éducation est exercée

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail