Débits de boissons, cafés Bars à thème et cybercafés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Débits de boissons, cafés Bars à thème et cybercafés"

Transcription

1 Débits de boissons, cafés s Nouveau Code APE 56 30Z Fiche réactualisée en juillet 2010 Autres fiches professionnelles APCE à consulter, le cas échéant : Débit de tabac Salon de thé Entreprendre à la campagne Restauration rapide Restaurant! AVERTISSEMENT IMPORTANT En application du Code de la propriété intellectuelle, IL EST INTERDIT DE REPRODUIRE intégralement ou partiellement ce document, sur quelque support que ce soit sans l autorisation préalable écrite de l APCE. Cette fiche ne peut faire l objet d aucune diffusion, ni d aucune vente sans l autorisation préalable écrite de l APCE. A ces fins, une convention spécifique peut être passée avec l APCE, convention réservée aux abonnés de l Espace professionnels APCE. ou (Référence APCE : HOT.03)

2 Sommaire En bref... Page 3 1. Définition de la profession... Page 4 2. Des éléments pour une étude de marché... Page 6 3. Les moyens nécessaires pour démarrer l activité... Page Les éléments financiers... Page Les règles de la profession... Page Contacts et sources d information... Page Bibliographie... Page 32 Informations pratiques... Page 33! MISES EN GARDE 1. Fiche réalisée par l'apce et certains organismes professionnels. Malgré tout le soin apporté à la réalisation de celle-ci, nous ne pouvons garantir dans le temps les informations et nous déclinons toute responsabilité quant aux conséquences résultant de leur usage ou d erreurs éventuelles. 2. La fiche ne constitue pas une méthodologie de création ou de reprise d entreprise (ex. : les aides à la création d entreprises ne sont pas traitées). Seules sont analysées les spécificités d une profession (ex. : les aides pour l édition de jeux vidéo). Ainsi, pour répondre à des questions d ordre général sur la méthodologie de la création (étude de marché, comptes prévisionnels, aides et financements, structure juridique, formalités ), reportez-vous au site internet de l APCE Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 2 Débits de boissons, cafés

3 En bref Au pays du petit noir au coin du zinc, le nombre de cafés diminue lentement mais sûrement. La crise est passée par là, et la profession souffre du changement des habitudes de consommation, de la lourdeur de la réglementation, de la difficulté de recruter. On constate cependant l'ouverture réussie de cafés à thème, de cybercafés, ou de "bistrots de pays". Ceux qui se maintiennent proposent un minimum de restauration, misent sur la qualité et la convivialité ; les heures d ouverture doivent être larges et le décor créatif et séduisant pour ceux qui déclinent un concept en créant un univers, des services ou des animations dérivés. Le secteur reste cependant difficile : des investissements lourds, une création (obtention de licence) de plus en plus coûteuse, des tracasseries administratives (loi anti-bruit, normes de sécurité, rémunération des musiciens amateurs, etc.), une organisation du travail souvent problématique Ce qui fera toujours la différence : la qualité, l'emplacement, le prix, l'accueil, le sens commercial Il s agit d une des professions les plus réglementées : un permis d'exploitation est nécessaire depuis avril Aussi, des dispositions sur les licences sont à connaître avant de se lancer, car elles peuvent rendre toute tentative de création longue et onéreuse. CHIFFRES CLES Nombre d entreprises Créations annuelles Investissement de départ Environ cafés et brasseries : débits de boissons cafés-tabacs Plus de créations annuelles. En moyenne, les établissements changent de propriétaire tous les 5 à 7 ans, et environ changent de main chaque année (Source : ICF L'Argus janv./fév. 2009). Un fonds vaut en moyenne 170 K. La création est tout aussi onéreuse. Licences : de à ans de création d'entreprises : nombre de créations annuelles Code APE APE Z Source : Insee, selon la nouvelle définition de la création d'entreprises adoptée dès janvier 2007 Nouveau code APE unique depuis janvier 2008 : 56.30Z, Débit de boissons. Ex codes : 55.4A, Cafés Tabacs 55.4B, Débits de boissons 55.4C, Discothèques avec ventes de boissons prédominantes Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 3 Débits de boissons, cafés

4 1 - Définition de la profession ACTIVITES Etablissement dans lequel sont vendues, à titre principal ou accessoire, des boissons de toute nature, alcoolisées ou non, destinées à être emportées ou consommées sur place. On distingue les cafés de quartier, de passage, de prestige, le café rural, le café avec une clientèle dominante (lié à une grande entreprise, un lycée), le café à thème, les pubs, les salons de thé, etc. L activité dépend du concept développé ; la plupart des cafés font de la restauration, d autres proposent de nombreux services de proximité. APTITUDES La personnalité du cafetier est fondamentale : il doit savoir créer autour de lui un cadre convivial, être curieux, chaleureux et résistant. Le cafetier est "sur la brèche" 12 heures par jour. Il doit, tout à la fois, s'occuper de la gestion, des stocks, de son personnel et accueillir parfois la clientèle de 5 heures du matin à 2 heures : du courage et une solide santé sont requis pour le patron qui est l'âme et le chef d'orchestre de la place. Pour résumer : travail, qualité du service, convivialité et sens de l autorité pour faire régner l ordre si nécessaire. Connaissance du café! Produit noble, le café est fabriqué dans le bar et il engage la responsabilité de l établissement. Espèces de caféiers, arômes, arabica ou robusta : le café ne doit plus avoir de secrets Le consommateur est devenu exigeant : malheur à celui qui ne sait pas utiliser le percolateur ou dont l eau du robinet a un goût amer! Conjoncture oblige, le tenancier sait aussi être moderne, innover, anticiper et animer. Il fournit une prestation de qualité, tout en veillant au confort de sa clientèle, ce qui passe aussi par le maintien d'une propreté optimale des commodités! Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 4 Débits de boissons, cafés

5 2 - Des éléments pour une étude de marché LE MARCHE Nombre d'entreprises au 1 er janvier 2009 Débits de boissons (56.30Z) Source : Insee, communiquée en 2010 Le chiffre d affaires global des cafés-tabacs et des débits de boissons est estimé à environ 6,7 milliards d euros. Les entreprises individuelles réalisent environ 75% de ce chiffre d'affaires (même source). Nouveau Code APE Les chiffres de l Insee Secteur Nombre d entreprises Personnes occupées CA HT Débits de 56.30Z ,7 M boissons Source : INSEE, EAE services aux particuliers, derniers résultats 2007 disponibles en juillet Selon les données de l'insee, près de 42% des cafés (cafés tabacs et débits de boissons) n'ont pas de salariés et 36,5% en ont un ou deux. Inversement, seulement 2,2% des cafés emploient plus de 10 salariés. C'est ce qui explique que 60% des cafés font moins de euros de chiffre d'affaires (Source : revue BRA Tendances Restauration, mars 2008). - 10M de CA 10 à 50 M Ensemble Nb d'entreprises CA M Valeur ajoutée / CA en % 50,8 12,2 50,7 Frais de personnel / VA en % 44,5 57,8 44,5 Frais de personnel / salarié K 0,1 5,8 0,1 Même source Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 5 Débits de boissons, cafés

6 2 - Des éléments pour une étude de marché Ventilation par activités des entreprises Activités Services de débits de boissons SAI (sans autre indication) Nombre d entreprises 362 Prestations de bars et cafés Cafés Tabacs, Discothèques (avec vente de boisson occasionnelle ou dominante) Discothèques (avec vente de boisson occasionnelle ou dominante) Total Même source EVOLUTION DU SECTEUR Le nombre des entreprises Depuis la création du café Procope en 1689, le marché évolue au rythme des migrations et des mutations économiques. A notre époque, plusieurs facteurs expliquent la diminution constante du nombre des cafés : la désertification des campagnes, la hausse des prix des consommations (6% par an depuis 1985, avant la stabilisation actuelle), et principalement le mode de vie des Français, la concurrence de la télévision et le confort des appartements. Le café n'est plus le lieu convivial où se retrouver entre collègues ou voisins pour vaquer à son occupation favorite : une partie de cartes! De plus, les boissons alcoolisées sont vendues à prix moindre en grandes surfaces. De nombreux établissements sont amenés à évoluer (par exemple en proposant une petite restauration) ou disparaissent : depuis 2009, six cafés ferment leurs portes chaque jour en France! La spéculation immobilière incite souvent les patrons de cafés bien localisés des centres villes à céder leurs fonds, qui ne sont pas repris par un confrère (cessions aux banques, aux fast-food, aux promoteurs, etc.). Le nombre de cafés-tabacs est passé de en 1960, à en 1999 et, selon le dernier comptage, ils ne seraient plus que en France. Autre indicateur : Il y avait licences IV en 1910 contre aujourd'hui. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 6 Débits de boissons, cafés

7 2 - Des éléments pour une étude de marché Selon une étude du Crocis, Centre régional d observation du commerce, de l industrie et des services de la CCIP, Chambre de commerce de Paris, les ouvertures de CHR étaient en chute libre en Ile-de-France en Sur le premier semestre, le centre enregistre -12,3% de créations d entreprises par rapport à la même période en En cause, l interdiction de fumer dans les lieux publics au début de l année, puis la crise à la fin. Les clients sont moins nombreux et, inquiets pour l avenir, consomment moins. En 2008, pour la première fois l équilibre fermeture-création d établissements en France a été négatif. (Source : 20 minutes, 21 novembre 2008). Zoom sur la consommation de café La consommation de café en France nous place à la 7 ème place après les pays nordiques (735 tasses par habitant et par an, soit 5,5 kg de café vert). Elle stagne depuis les années Mais cela reste un marché important : tonnes par an, ce qui fait du café la seconde matière première d importation (en valeur) derrière le pétrole. C est aussi un marché qui a atteint ses limites : la seule façon de développer la vente est d en améliorer la qualité! (Source : Avec les effets de la crise, l interdiction de fumer dans les établissements recevant du public a fait chuter la consommation de café dans les CHR (cafés, hôtels, restaurants). Celle-ci a baissé de plus de 20%. Les établissements les plus touchés sont ceux dont l activité comptoir-café-cigarette était de mise, mais aussi et surtout ceux situés en zone rurale. Mais cette baisse de consommation liée au tabac pourrait n être que passagère, en attendant que les clients reviennent dans les établissements boire leur café, sans lien avec la cigarette. Aussi, la baisse de vente de café dans les établissements pousse certains patrons à réexaminer le poste café. De ce fait, tous les types de café n ont pas la même courbe de consommation. Les cafés haut de gamme n enregistrent que peu ou pas de baisse et le plus touché reste incontestablement le plus commun : le 70% arabica 30% robusta, voire le 100% arabica, deuxième sur la liste. Les purs "d'origine" comme les Colombie, Costa Rica et Ethiopie se maintiennent (Source BRA Tendances Restauration n 300 Avril 2008). En cause aussi, le prix du café : 1,20 au comptoir en moyenne, contre 0,80 en Italie, par exemple. Pour relancer le café, il faut donc le promouvoir. Certains tenanciers n'hésitent pas à diversifier le service pour éveiller la curiosité du client : amandes et noisettes enrobées de chocolat, speculoos, calissons, et autres biscuits ont de beaux jours devant eux. Par ailleurs, entre desserts et café, la vogue des cafés gourmands n'est pas en reste! La bière pression, une valeur sûre En 2008, selon l'association des Brasseurs de France, le marché de la bière accusait une baisse de 5%, soit une proportion de 11% dans le circuit des CHR, le plus touché. En cause notamment : la fermeture de nombreux établissements, l'interdiction de fumer, la limitation d'alcool et la récession économique. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 7 Débits de boissons, cafés

8 2 - Des éléments pour une étude de marché "La filière réalise la majeur partie de ses ventes de juin à août, et une variation de un degré de la température peut entraîner une hausse ou une baisse de 4% du chiffre d'affaires", Gérard Laloi, président de l'association des Brasseurs de France (Source : 10 juin 2009). La consommation à domicile n'a quant à elle, connu qu'une baisse de 2,6% en volume, démontrant ainsi une évolution des habitudes de consommation. Le succès des bières dites "spéciales (plus de 5 degrés d'alcool) et "de spécialité" (exemple : bière d'abbaye), par rapport à la bière dite classique, est croissant. Le consommateur marque tout de même sa préférence envers la bière pression, dont la part de marché en volume n'a cessé d'augmenter : 8 % en 1996, 20 % en 2006, Estimée à plus de 33 % en Mais la bière reste une boisson rafraîchissante et très prisée, dont la vente est dopée lors des grands rendez-vous sportifs, tels la Coupe du monde de football. Conseil : privilégier la qualité et le goût, et penser à l'organisation de dégustations, d'animation, etc. (Source : BRA Tendances Restauration n 312, août -septembre 2009). D'autres conseils et informations utiles sur le site Internet de Heineken Entreprise, qui organise entre autre des séances de formation à la connaissance de la bière Et aussi sur le site de l'association des Brasseurs de France 25 Boulevard Malesherbes Paris Tél : Evolution du métier et des concepts Quelle que soit la conjoncture, les cafés tiennent cependant toujours leur place dans la société : les repas sont déstructurés, le grignotage, la pause café sont fréquents. Malgré la concurrence, le café peut espérer prendre des parts de marché aux restaurants classiques, et continuer d offrir de la convivialité. La profession joue ainsi la carte des animations à dates fixes (le beaujolais nouveau, la journée du café, les campagnes de France Boissons autour de la bière, etc.). Certains établissements ont un rôle de service public, à cause de leur proximité avec la clientèle. Ainsi, les cafés "poste" : Depuis 2002, la Poste qui a entamé une politique de réorganisation par la fermeture de bureaux dans différents villages, propose à des commerces de proximité (cafés, tabacs,...) d'assurer un service minimum appelé "pointsposte". Les commerçants pourront vendre des timbres, assurer l'envoi de colis et le retrait d'argent moyennant une rémunération mensuelle fixe et une commission fixée selon le produit vendu (ex. : 3% sur les timbres...). Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 8 Débits de boissons, cafés

9 2 - Des éléments pour une étude de marché Label bistrot de pays "Bistrot de pays" est un label attribué à des établissements implantés dans des villages de moins de habitants qui acceptent de s'engager dans une charte qualité. Cette charte prévoit : d'assurer un accueil et une information touristique, de valoriser les savoir-faire locaux et notamment les produits de qualité du terroir, d'assurer une fonction multiservices et de restauration et enfin de proposer une animation locale. Le "bistrot de pays" concourt ainsi au maintien du lien social et constitue un frein à la désertification des zones rurales sensibles. Depuis sa création en 1992, ce label a remporté un franc succès : il en existe plus de 800 à travers l'hexagone! Les établissements concernés ne ferment plus mais se cèdent. Bars à oxygène Ce concept permet aux clients de se ressourcer en respirant dans des masques à oxygène."cela remplace le thé de 17 h et donne un petit coup de fouet", confie Marie- Claude, la directrice d'un salon parisien, qui y convie ses clientes entre deux soins. Il faut débourser 10 euros pour 10 minutes de détente. Les autorités sanitaires restent perplexes, car à partir d'une concentration de 99,5%, l'oxygène devient un médicament. L'Oxybar restitue, lui, de l'air contenant 95% d'oxygène, contre 21% en moyenne dans l'air ambiant. Quelques adresses : l'oxybar : ; le Bunny's Bar, 1 rue l'epine, Strasbourg : établissement qui utilise le bar à oxygène comme une animation et un complément de gamme ; O2 Sofa Bar propose des flacons à oxygène parfumés. Exemples : Himalaya (pin, eucalyptus, menthe poivrée, ravensara anisée) ou Sensuel (orange douce bio, mandarine, citron, cannelle). Tendance développement durable Difficile d'y échapper. Quelques initiatives vertes de bistrots qui proposent : une assiette 100% local, avec Le Relais des Ecrins ; des produits issus de l'agriculture biologique ; des activités de sensibilisation au développement durable à destination des enfants ; etc.! Autres Tendances De manière générale, le bistrot pur a souvent évolué vers le bistrot plat du jour. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 9 Débits de boissons, cafés

10 2 - Des éléments pour une étude de marché LES CARACTERISTIQUES DU SECTEUR Points forts Points faibles Le maillage du territoire La stimulation psycho-active provoquée par le café reste très appréciée La convivialité Le café fait presque partie du patrimoine des Français! Des unités économiques de taille réduite, fragiles et dispersées Une consommation de café qui chute avec la suppression du tabac. La restauration rapide grignote des parts de marché Inconvénient des chauffe-terrasses qui produiraient trop de CO2 Opportunités Menaces De nouveaux concepts : des initiatives individuelles et aussi des réseaux liés à des brasseurs Une reprise plutôt qu'une création Une petite restauration du déjeuner Des changements de mode de vie qui affectent la place centrale qu'occupait autrefois le café dans la vie des Français Effets de la crise sur l'humeur des consommateurs, pouvoir d'achat en berne La concurrence de la VAE, vente à emporter, et des nouvelles formes de restauration rapide n'est pas prête de s'estomper. Baisse de la fréquentation des bars, recul de la qualité des produits achetés CLIENTELE En 2009, le taux de fréquentation hors domicile des Français reste stable : 1 sur 2 fréquentent les restaurants / grandes brasseries, 4 sur 10 les cafés, 1 sur 3 la restauration rapide, 15% les établissements de nuit. (Source : Usages & Attitudes : les Français et la consommation hors domicile, TNS Sofres pour France Boissons 2009). Deux fois plus d'hommes que de femmes fréquentent les cafés et la clientèle restauration est plutôt active, entre 25 et 59 ans. Toutes les catégories sociales sont représentées. Le client vient au café pour étancher sa soif autant que pour retrouver une atmosphère conviviale, être accueilli ou se faire plaisir. La fréquentation des établissements se concentrent sur certains moments clés : les moments de restauration (grande brasserie pour le dîner, petite brasserie pour le déjeuner), Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 10 Débits de boissons, cafés

11 le café le matin, l'après-midi ou entre deux rendez-vous, les sorties de bureaux, autour d'une bière. 2 - Des éléments pour une étude de marché Critères de choix des clients : la propreté des lieux, un barman sympathique, une terrasse pour les fumeurs, le confort du mobilier, l'ambiance générale, etc. Le Français s'y établit et devient vite un habituel des lieux. Les télétravailleurs sont également visés : il s'agit d'accueillir ceux qui ne veulent plus aller travailler au bureau, mais qui désirent volontiers se retrouver au café. Le site Internet Cafés Wifi recense ainsi les établissements équipés de hotspots (points d'accès à Internet sans fil). Plusieurs d'entre eux mettent en avant des parties dédiées au télétravail Une nouvelle catégorie de clientèle apparaît : les "wistroteurs". Plus d'un ordinateur sur deux en France est portable, voire complètement miniaturisé, soit autant de fréquentateurs potentiels de wistrots! (Source : BRA Tendances restauration, n 301 mai 2 008). CONCURRENCE La concurrence est sévère : le domicile du consommateur, la grande distribution, les fastfoods, les distributeurs automatiques de cafés, les cafétérias des entreprises ou des lieux publics, les boulangers proposant des repas Entre cafés, la concurrence joue sur la qualité du service, l'emplacement, la personnalité du patron, les heures d'ouverture. Proposer des bons petits plats cuisinés (pas chers), pour résister à la concurrence de la restauration rapide, des fast-foods, traiteurs et croissanteries. Malgré la concurrence, le café possède un atout : être l'établissement qui permet la vente de boissons alcoolisées, accompagnées d'un simple sandwich (et pas obligatoirement d'un repas chaud). Enfin, les nombreuses chaînes de cafés venues d'outre-atlantique font également de l'ombre au café du quartier! Les premières succursales ont ouvert leurs portes à Paris en 2004 et en 2009 la multinationale américaine Starbucks Coffee comptait déjà 54 enseignes en France, chiffre cependant loin des centaines de points de vente déjà installés à New-York, Londres ou Tokyo. CREATIONS-REPRISES ET DEFAILLANCES Une nouvelle définition de la création d'entreprise a été opérée en 2007, afin d'harmoniser les statistiques au niveau européen. Elle est plus large que la notion de création pure ou exnihilo utilisée jusque-là. Si les chiffres ne sont pas toujours engageants (on annonce qu il se ferme environ un bistrot par jour en France) la profession attire toujours des vocations tous les ans. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 11 Débits de boissons, cafés

12 2 - Des éléments pour une étude de marché Créations Nouveau code APE Secteur Nombre d'entreprises en 2009 Créations 2009 Taux de création 56.30Z Débits de boissons ,7% Total, tous secteurs confondus ,6% Source : Insee Défaillances et cessations Les défaillances en nombre d'entreprises Code APE 56.30Z mois glissants* Débits de boissons * Comptage arrêté fin février 2010, Source : Les cessations en nombre d'entreprises Code APE 56.30Z mois glissants* Débits de boissons Même source PLACE DU CREATEUR "Maintenant la mode est aux cafés ; les prix y sont encore plus abordables, on peut y dîner d un camembert frit, d une grande assiette de crudités et refaire le monde sans que le patron vous fasse déguerpir pour le service suivant" (source : Le Figaro magazine du 11 octobre 2003). Le choix de l'emplacement est bien sûr déterminant : de lui dépend le type de clientèle, les horaires d ouverture, et de l obtention ou non de la licence 4 en fonction des cafés déjà implantés à proximité! Le métier reste porteur à condition d'offrir une qualité de service traditionnel, souvent assorti d'activités périphériques. Il ne faut pas être réticent au changement : s'adapter au goût des consommateurs, modifier la décoration par exemple, accepter les tickets restaurant. Le café propose des activités complémentaires comme les menus de midi à plus ou moins 8 (le mono plat rapidement servi). Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 12 Débits de boissons, cafés

13 2 - Des éléments pour une étude de marché Autres possibilités : tabac, jeux, loto, PMU. Mais pour ces dernières activités, les autorisations sont difficiles à obtenir. Jouer la carte du café traditionnel en offrant tous les ingrédients du "bon bistrot" : sandwich au pain frais, bon café, bière à la pression correctement tirée, etc. Autres idées : accompagner le café de petit chocolat, soigner la présentation des coupes de glace, proposer des cocktails pour remplir les heures creuses, mettre en place un événement par mois (source : ICF L'argus avril 2007), et penser aussi au Happy hour, tranche horaire où les consommations sont moins chères. Enfin, proposer des soirées à thème une fois par mois, voire par semaine. Investir dans des écrans géants. Les candidats à la reprise ou autres créateurs doivent faire preuve de dynamisme! Le tenancier doit trouver des petits plus qui fidéliseront ses clients : proposer le journal en consultation (presse quotidienne d information, presse sportive ), des petits biscuits avec le café, ou des tapas et des cacahuètes avec l apéritif Bien évidemment, le cafetier n adoptera pas le même comportement selon que son établissement sera localisé en face d une usine ou d un collège. Il faut situer son café. En matière d aménagement, la tendance est à la création d espaces «lounge» (espaces «salons») mais aussi à l utilisation des terrasses toute l année, notamment pour développer le coin fumeur. (Source : ICF l Argus janvier/février 2009, n 374). Exemples de créations L'Urgence Bar à Paris propose une décoration et des produits originaux. Les cocktails aux noms surprenants (Gargarisme, Placebo, Lavement, Suppositoire.) sont servis dans des biberons et des tubes à essais. La décoration reprend aussi la même thématique : radios, scanners sur les murs et sur le dessus du comptoir, tables avec un dessus transparent qui laissent apparaître des médicaments, des seringues. Beaucoup de créativité dans ce concept (Source : BRA Tendances Restauration n 288, Décembre 2006) Ze Bar, anciennement Ze World, a repris à son compte le principe du low cost avec des prix en moyenne de 20% à 30% moins chers. La gestion est optimisée pour limiter les coûts : service au comptoir, travail sur les stocks, négociation avec les fournisseurs... Résultat, le café, avec la TVA à 5,5% est passé de 80 à 70 centimes. Le demi de Bière est à 1,5 euros. L enseigne est développée par le groupe Koi Success dont le premier métier est le domaine du mariage. Ce bar, essentiellement fréquenté par des étudiants, propose quatre espaces à l'ambiance différente. Le groupe envisage de développer ce concept sous forme de franchise Au bonheur des bébés et de leurs parents grâce au concept "poussette café", rue Pierre Sénard à Paris : un lieu convivial et sain, où les parents peuvent discuter, changer les bébés et ranger les poussettes! Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 13 Débits de boissons, cafés

14 2 - Des éléments pour une étude de marché Quelques conseils pour une étude de marché locale ou régionale La mairie, les organismes consulaires, les données Odil de l'insee et les sociétés de géomarketing apportent des informations sur la population. Le site du Ministère des finances permet d'accéder aux seuils d'imposition par commune sans oublier la base de données sociales localisées La consommation des ménages est analysée par l'insee et grâce aux IDC, indices de disparité des dépenses de consommation. Autres sources d'information : les antennes départementales des fédérations professionnelles et les centres ou associations de gestion agréés. Indispensables! L'enquête de terrain avec le repérage de la concurrence, les investigations menées sur la zone de chalandise ou auprès des fournisseurs, clients ou prescripteurs. Par où commencer? Comment procéder? Un guide pour vous aider : Réaliser votre étude de marché Guide méthode - APCE Les bars à thème Bars à thème sportifs, cafés philosophiques, scientifiques, spirituels, exotiques, cafés beauté, bars à karaoké, cafés destroy, bars à vins, bar tex-mex, micro brasserie, bars à cocktails, café créa (créativité) : avec un concept et un décor approprié, de nombreux bistrots branchés sont aujourd hui à thème. La musique et la décoration y jouent un rôle certain. Les plus nombreux se trouvent à Paris, d'autres voient le jour dans les grandes villes. Et pour beaucoup, le café est un alibi, l essentiel est dans le service. La plupart fonctionnent sur le même principe (Source : Coach Omnium, société d'études marketing spécialisée dans le secteur CHR) : la grande nouveauté de ces endroits ne réside pas seulement dans leur thématique singulière mais dans la combinaison de deux activités qui se déploient à armes égales. Ces lieux novateurs fidélisent en offrant un double service. Ils n'évoluent pas grâce à un, mais deux responsables, ou en tous cas une équipe de plusieurs spécialistes selon les animations proposées (Cf. micro brasseries, Magazine Défis, octobre 2000). Les bars à thème ont permis de redynamiser ce secteur en crise depuis plusieurs années. Ces bars ont pour spécificité d offrir à leurs clients des animations (débats philosophiques, soirées littéraires, expositions mettant en valeur des artistes, musique). Mais ouvrir un tel établissement ne s improvise pas. Il faut savoir faire preuve de dynamisme et d imagination et avoir le sens de l accueil pour fidéliser cette nouvelle clientèle urbaine et plutôt féminine. Parmi les créneaux à la mode depuis 2007/2008 : les bars à oxygène, les bars à cocktails et les bars à tapas...et autres concepts à suivre par exemple dans la revue BRA, tendances restauration. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 14 Débits de boissons, cafés

15 2 - Des éléments pour une étude de marché Autre concept : "Lounge" ou "Bam". Le lounge est un établissement de nuit où l'on peut prendre un verre en grignotant, voire même dîner, tout en écoutant de la musique, cela jusqu'à 2 heures du matin. Sans oublier les bars autour de la bière comme Bars & co, la filiale spécialisée dans le domaine des bars à thème du groupe Inbev, qui annonce des ouvertures sous différents labels dans des villes moyennes Ou les bars à vins : on estime aujourd'hui le parc français à 500 voire 600 établissements (Source CHR auvergnat, février 2008). Enfin, les Cafés Culture, qui proposent des spectacles (pas plus de 6 par an, seuil au dessus duquel la licence d'entrepreneur du spectacle est obligatoire). Cybercafés Les cybercafés ou cafés Web fermeront-ils à mesure que les consommateurs seront équipés en micros connectés à Internet? Les particuliers étant de plus en plus nombreux à s équiper en ordinateur et à accéder à Internet, certains cybercafés ont vu leur fréquentation diminuer ; d autres au contraire ont capté une clientèle d internautes pas encore équipés d une ligne haut débit. Pour maintenir leur activité, de nombreux établissements ont développé de nouveaux services liés à Internet (formation, location de salle informatique ). La plupart des gérants étant informaticiens, ils peuvent également apporter appuis et conseils, fidélisant ainsi leur clientèle. Peu de cybers sont cependant rentables : les charges sont importantes (loyer, licences ) et les tarifs des cybercafés ont baissé avec une heure de connexion qui tourne en moyenne autour de 3 à 5 euros. De plus, de nouvelles mesures anti-terroristes imposent aux cybercafés de conserver les données de trafic des utilisateurs, donc à investir dans du matériel de stockage couteux! L investissement de départ (travaux, achat de matériel) n est pas négligeable ( euros ) (Source : Le magazine de l indépendant Organic) PRINCIPALES ENTREPRISES On constate un début de concentration depuis l'abrogation en 1987 de la loi qui interdisait de posséder plusieurs débits de boissons (licences) : les grossistes tentent d'absorber les cafetiers. Les plus grandes entreprises du secteur (hors chaînes) : Café de Flore, Café Montorgueil, Cécibert, Clamat, Cler, Complexe du lagon bleu, Le flash du nord, Les deux magots, Ninkasi Ale House, Société d exploitation Sénéquier. (Source Insee 2010). Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 15 Débits de boissons, cafés

16 3 - Les moyens nécessaires pour démarrer l activité RESSOURCES HUMAINES Malgré la convivialité du métier, celui-ci attire peu les jeunes à cause des contraintes horaires et de travail le week-end, de la précarité et du niveau des salaires. La transmission familiale est ainsi souvent difficile et il existe un "turn-over" important des garçons de café. Ces derniers perçoivent un salaire ou une rémunération au pourcentage (en général 15%) avec des pourboires éventuels. Les principales dispositions sociales (durée du travail, repos hebdomadaire, convention collective ) sont résumées dans la brochure de la CCIP (voir rubrique 5). Un numéro d'insee Première comprend de nombreuses données sur les caractéristiques des emplois dans les hôtels-cafés-restaurants (HCR) : L'hôtellerie, la restauration et les cafés, un secteur très spécifique en termes d'emploi, Insee première, mars Les employés y sont plus nombreux que les cadres et professions intermédiaires des autres secteurs d'activité, et les salaires moins élevés. Ce sont les cafés qui abritent le plus d emplois faiblement qualifiés avec 86% d employés et d ouvriers. Contacts utiles Recrutement Des Pôles emploi spécialisés HCBR, hôtels, cafés, brasseries, restaurants. Il en existe 3 en Ile-de-France : Pôle Emploi Paris tél rue de Ponceau 92 Meudon tél ter rue de Noailles 78 Versailles - Tél Les journées de recrutement du salon professionnel Horest carrières organisateur Les annonces sur et Le site Le salon Prest ho, salon de recrutement hôtellerie et restauration Convention collective La convention collective nationale applicable est celle des hôtels, cafés restaurants (HCR) du 30 avril Les accords se suivent à un rythme soutenu dans le secteur, le dernier en date est l accord social du 15 décembre Renseignements au Journal Officiel Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 16 Débits de boissons, cafés

17 3 - Les moyens nécessaires pour démarrer l activité LOCAUX En moyenne les locaux ont une superficie de 50 à 100 mètres carrés et une cave, mais parler de moyenne n'a pas beaucoup de sens dans la profession. Le bail d'un local affecté à l'exploitation d'un débit de boissons doit être rédigé sous forme authentique par acte notarié. Attention : bien lire le bail et le montrer à un avocat car tout n'est pas permis dans certains locaux, notamment en cas de changement d'activité (par exemple si on reprend un café, on ne pourra pas toujours proposer à la clientèle des plats à emporter, etc.). FONDS DE COMMERCE Les opportunités sont connues des notaires et des représentants des sociétés de brasserie. Consulter également les revues Pic et ICF/L'argus des commerces, les sites Cession PME et Pap. Le fonds s'évalue à présent en fonction de l'ebe, excédent brut d'exploitation (et moins en fonction de la recette journalière) : 3 à 6 fois l'ebe, c'est ce qui est constaté depuis quelques années. Tout dépend de la ville, de l'emplacement, de l'existence de locaux d'habitation, de l'état du matériel, de l'état des locaux, du type de licence... La licence 4 est la plus convoitée. Le prix moyen d'un bar tabac avec un CA de euros, est de euros (Source : ICF/L'argus du commerce janvier 2007), mais il faut compter beaucoup plus à Paris où les prix flambent ( euros ne sont pas rares). Un autre indicateur : les "ventes de fonds de commerce" grâce au site (sur abonnement). Evaluation Café Café - Tabac / remise nette tabac Café - Tabac / tabletterie Bar à vins Source : Mémento fiscal, Francis Lefebvre à 900 fois la recette journalière TTC 1 à 2 années de remise nette tabac 80 à 120% du CA TTC annuel 200 à 350 fois la recette journalière TCC Les prix à la campagne sont souvent inférieurs. Pour les cafés-tabacs, il convient de rajouter à la valorisation, 3 ou 4 années de remise nette tabac plus une fois le CA annuel en tabletterie (voir fiche professionnelle sur les tabacs). EQUIPEMENTS - IMMOBILISATIONS - INVESTISSEMENTS DE DEPART Le café est un lieu de convivialité, autant qu'un lieu pour assouvir sa soif : créer une ambiance, soigner le confort. Le formica des années 1950 doit laisser la place à des Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 17 Débits de boissons, cafés

18 3 - Les moyens nécessaires pour démarrer l activité agencements chaleureux. Ceux-ci sont conçus par des architectes spécialisés et coûtent cher : pas de modernisation à moins de euros. Le cafetier peut observer le mobilier exposé lors des salons professionnels (Equip'hôtel, salons des cafés, bars, tabacs). Quelques investissements moyens Comptoir TTC à TTC le mètre linéaire Machine à café à Lave verre 900 à Source : ACFCI/CECODIF Licence : de à , ordre de grandeur très approximatif car il y en a peu à vendre ; elle peut être louée ou achetée à un autre établissement. Le prix a fortement augmenté ces dernières années, il n est pas rare d approcher les euros. Le mobilier (comptoir, banquettes) est souvent réalisé sur-mesure, donc coûteux. Pour le choisir, on peut également se rendre aux salons de la profession et consulter les revues professionnelles (cf. rubrique 6). Les toilettes doivent être irréprochables. FOURNISSEURS Ce sont des grossistes parfois spécialisés (région parisienne). Les débitants de boissons signent fréquemment avec une filiale des brasseurs, un entrepositaire (grossiste en boissons) un contrat d'exclusivité de fourniture, moyennant l'obtention de prêts ou cautions (France Boissons, Elidis Boissons Services, Centrale Européenne de Distribution). Par exemple, Heineken soutient financièrement ceux qui souhaitent ouvrir un établissement et le brasseur détient alors, pour cinq ans, l'exclusivité de la bière vendue en fût. Principaux fournisseurs Les marchands de café et les sociétés de torréfaction ou leurs filiales (Kraft Jacobs Suchard, Nestlé, Maison du café ), Les fabricants d'apéritifs et de spiritueux, Les entrepositaires qui fournissent bières, eaux, sodas (et cafés en province), Les grossistes en vins et en spiritueux. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 18 Débits de boissons, cafés

19 3 - Les moyens nécessaires pour démarrer l activité Stocks Renouvellement rapide, environ tous les mois, avec un montant très dépendant de la taille de l'entreprise (4 500 pour donner une moyenne). Certaines marchandises tournent rapidement (cafés et bières tournent en huit jours) et d'autres ont une plus faible rotation comme certains alcools. Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 19 Débits de boissons, cafés

20 4 - Les éléments financiers CHIFFRE D AFFAIRES - FACTURATION Les ventes de boissons alcoolisées (correspondant aux licences 2, 3 et 4) diminuent et représentent seulement 3 à 5% du chiffre d'affaires. Les valeurs sûres : sodas, jus de fruits, cafés et bières. Sur 100 clients à Paris, 65 d'entre eux commandent un café ou une bière, mais la carafe d'eau au déjeuner est souvent de rigueur. Le chiffre d affaires moyen d un établissement exerçant une activité exclusive de débit de boissons est évalué à euros, soit un revenu moyen de (Source : FCGA pour l'année 2008). Ce chiffre s'explique par le nombre important de petits bars (moins de 30% des entreprises dégagent un revenu supérieur à , mais il n'est pas rare de rencontrer des établissements dont le CA est compris entre et euros, voire nettement plus (Source : Siagi). PRIX DE REVIENT - MARGE - RESULTAT Les prix pratiqués et les multiplicateurs appliqués au prix d'achat des marchandises sont très variables selon les produits et les établissements et présentent des extrêmes de 2,2 à 4, ce qui explique que la marge brute soit variable et oscille entre 60 à 80% selon l'établissement (Source : Siagi). Une certitude : le café dégage une marge brute supérieure aux autres boissons (Source : étude comparative de marges brutes, Les besoins en trésorerie ne sont pas très importants. Les usages de la profession permettent aux cafetiers de bénéficier du système des avances sur ristournes qui peuvent faciliter le financement des opérations dans les phases de création ou de reprise. Les ratios de la FCGA 2008 (disponibles en 2010) Fédération des centres de gestion agréés (3 507 entreprises individuelles adhérentes) CA HT moyen Marge brute % CA Valeur Ajoutée % CA Charges de personnel % CA Résultat courant % CA Crédit fournisseurs en jours Rotation stocks en jours ,5 48,9 11,5 20, Source : FCGA - fédération des centres de gestion agréés, 2 rue Meissonier, Paris Tél. : et Copyright APCE Mise à jour 2010 Page 20 Débits de boissons, cafés

Café seul Débits de boisson Bar à thème

Café seul Débits de boisson Bar à thème Café seul Débits de boisson Bar à thème Code NAF: 5630Z Ex Code NAF 55.4B : Débits de boissons STATISTIQUES NATIONALE Nombre d'entreprises 27 407 Chiffre d'affaires 3 Milliards Effectif salarié (ETP) 19

Plus en détail

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation

Débits de boissons et restaurants. Réglementation. J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Débits de boissons et J ouvre mon commerce Formalités et exploitation Ce qu il faut savoir Débits de boissons? Sous cette dénomination, on trouve des établissements aussi divers que les cafés, les bars,

Plus en détail

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations

Vente et distribution de boissons alcoolisées : Eléments de réglementation à destination des associations Dans l organisation de son activité, l association doit prendre en compte le cadre général applicable à la vente et à la distribution d alcool. Ce cadre vise à protéger en particulier les personnes vulnérables,

Plus en détail

RESTAURATION TRADITIONNELLE

RESTAURATION TRADITIONNELLE RESTAURATION TRADITIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 7 LES POINTS

Plus en détail

DÉBIT DE BOISSONS. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

DÉBIT DE BOISSONS. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 DÉBIT DE BOISSONS SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DÉBIT DE BOISSONS... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DÉBIT DE BOISSONS... 4 L'ACTIVITÉ DU DÉBIT DE BOISSONS... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DÉBIT DE BOISSONS... 10 EN SAVOIR

Plus en détail

RESTAURATION RAPIDE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

RESTAURATION RAPIDE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 RESTAURATION RAPIDE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RESTAURATION RAPIDE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RESTAURATION RAPIDE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA RESTAURATION RAPIDE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA RESTAURATION

Plus en détail

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES

OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES OUVERTURE ET EXPLOITATION DE CHAMBRES D HÔTES Les chambres d hôtes sont des chambres meublées situées chez l habitant en vue d accueillir des touristes, à titre onéreux, pour une ou plusieurs nuitées,

Plus en détail

TRAVAIL TEMPORAIRE SOMMAIRE

TRAVAIL TEMPORAIRE SOMMAIRE TRAVAIL TEMPORAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 5 L'ACTIVITÉ DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU TRAVAIL TEMPORAIRE... 9 EN

Plus en détail

La formation adaptée s adresse aux exploitants de chambres d hôtes visés à l article L.324-4 du code du tourisme.

La formation adaptée s adresse aux exploitants de chambres d hôtes visés à l article L.324-4 du code du tourisme. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 08/04/13 N : 11.13 Formation des Loueurs de Chambres d Hôtes délivrant des Boissons Alcooliques Sur le plan législatif et réglementaire

Plus en détail

Synthèse 5. Présentation de la profession 7. 1. Définition... 7. 2. Accès à la profession... 7. 3. Typologie des intervenants... 9

Synthèse 5. Présentation de la profession 7. 1. Définition... 7. 2. Accès à la profession... 7. 3. Typologie des intervenants... 9 Restaurant 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation

Plus en détail

DIFFUSEUR DE PRESSE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

DIFFUSEUR DE PRESSE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 DIFFUSEUR DE PRESSE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 5 L'ACTIVITÉ DU DIFFUSEUR DE PRESSE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIFFUSEUR DE PRESSE...

Plus en détail

Analyse des résultats Coteaux du Lyonnais. Charges mutualisées affectées sur la base de la surface : 51 958.

Analyse des résultats Coteaux du Lyonnais. Charges mutualisées affectées sur la base de la surface : 51 958. Analyse des résultats Coteaux du Lyonnais 1- Budget GIE Charges mutualisées affectées sur la base de la surface : 51 958. 2 - CA prévisionnel Chiffrage du CA prévisionnel en rythme de croisière : minimum:

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 26/07/2011 N : 28.11 LE PERMIS D EXPLOITATION ET LE PERMIS DE VENTE DE BOISSONS ALCOOLIQUES LA NUIT Le Décret n 2011-869 du 22 juillet

Plus en détail

COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE

COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE COMMERCE AMBULANT SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AMBULANT... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AMBULANT... 6 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AMBULANT... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AMBULANT... 11 EN SAVOIR

Plus en détail

FORMATION AU PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD MODULE 2,5 JOURS ---------- * ---------- Arrêté d agrément du 07 Avril 2014 : NOR INTD1408248A

FORMATION AU PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD MODULE 2,5 JOURS ---------- * ---------- Arrêté d agrément du 07 Avril 2014 : NOR INTD1408248A CREER, ACCOMPAGNER, DEVELOPPER UN CAFE, HOTEL, RESTAURANT, DISCOTHEQUE FORMATION AU PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES CHRD MODULE 2,5 JOURS ---------- * ---------- Arrêté d agrément du 07 Avril 2014 :

Plus en détail

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

LOCATION DE VOITURES. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 LOCATION DE VOITURES SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA LOCATION DE VOITURES... 4 L'ACTIVITÉ DE LA LOCATION DE VOITURES... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA LOCATION

Plus en détail

LA CLASSIFICATION DES DEBITS, DES BOISSONS ET DES LICENCES

LA CLASSIFICATION DES DEBITS, DES BOISSONS ET DES LICENCES SOMMAIRE - La classification des débits, des boissons et des licences - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons - Le permis d exploitation - Le transfert d une licence à consommer

Plus en détail

La licence I- CLASSIFICATION DES BOISSONS :

La licence I- CLASSIFICATION DES BOISSONS : La licence Toute personne qui exerce le commerce de détail de boissons alcoolisées ou non, doit être titulaire d une licence délivrée par l Administration des Douanes et en outre, être inscrite au registre

Plus en détail

RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE

RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RÉPARATION DE MATÉRIEL ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE...

Plus en détail

RAPPORT D'EVALUATION Exemple

RAPPORT D'EVALUATION Exemple RAPPORT D'EVALUATION Exemple Rapport d'évaluation 2/7 Nous souhaitons attirer l'attention sur le fait que les informations contenus dans ce rapport (chiffres, tableaux, hypothèses) ont été élaborées à

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP

PROGRAMME DE FORMATION : Art. R. 3332-7 du CSP Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 22/05/2007 N : 21.07 LE PERMIS D EXPLOITATION. Le Décret n 2007-911 du 15 mai 2007 (ci-dessous) pris pour l application de l article

Plus en détail

Principaux ratios et points de repère

Principaux ratios et points de repère 1/46 de gestion en hôtellerie-restauration Réactualisés 01/10/ - 2/46 Sommaire 1 ère partie Les ratios de charges d exploitation et les soldes intermédiaires de gestion 2 ème partie Les indicateurs de

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

CHAMBRE D HOTE. J ouvre une. Démarches administratives... Fiscalité /Aides Financières... Label or not?... Promouvoir son activité...

CHAMBRE D HOTE. J ouvre une. Démarches administratives... Fiscalité /Aides Financières... Label or not?... Promouvoir son activité... Novembre 2012 J ouvre une CHAMBRE D HOTE Démarches administratives... Fiscalité /Aides Financières... Label or not?... Promouvoir son activité... Maison du Tourisme en Mirebalais 21 place de la République

Plus en détail

ENTREPRISE DE NETTOYAGE

ENTREPRISE DE NETTOYAGE ENTREPRISE DE NETTOYAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ENTREPRISE DE NETTOYAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

Les entreprises, les types de bars

Les entreprises, les types de bars Les entreprises, les types de bars ils déterminent la clientèle, l'activité, le travail, les produits à fabriquer et à vendre... BAR, BAR-BRASSERIE avec ou sans restauration, jeux (loto, PMU...), vente

Plus en détail

Se lancer dans la restauration en respectant la législation

Se lancer dans la restauration en respectant la législation Se lancer dans la restauration en respectant la législation Adie Conseil Restauration Vous souhaitez vous lancer dans les métiers de la restauration? Cette fiche vous donne toutes les infos pratiques pour

Plus en détail

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

COMMERCE AUTOMOBILE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 COMMERCE AUTOMOBILE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE AUTOMOBILE... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE AUTOMOBILE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE AUTOMOBILE...

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES Nouvelles démarches et rappel de la règlementation pour les meublés et chambres d hôtes FDOTSI Loire 3 rue Charles de Gaulle - 42000 ST ETIENNE Tél.:

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

STAGE CREATION / REPRISE D ENTREPRISE

STAGE CREATION / REPRISE D ENTREPRISE STAGE CREATION / REPRISE D ENTREPRISE Secteur Restauration / Hôtellerie Option CAP Cuisine Session 2014-2015 OBJECTIFS Permettre à des candidats ayant un projet de création, ou de reprise d entreprise

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Suppression d avantage Particuliers : quelques projets Un seuil relevé BTP intempéries

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Suppression d avantage Particuliers : quelques projets Un seuil relevé BTP intempéries EXTRAITS DU N 45 NOVEMBRE 2010 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Suppression d avantage Particuliers : quelques projets Un seuil relevé BTP intempéries Des

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE

SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ DE GARDIENNAGE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE LA

Plus en détail

DROIT DES DEBITS DE BOISSONS. Information des Elus et personnels des Mairies

DROIT DES DEBITS DE BOISSONS. Information des Elus et personnels des Mairies DROIT DES DEBITS DE BOISSONS Information des Elus et personnels des Mairies UMIH COTE D OR 14 Rue Pierre de Coubertin Parc de Mirande Bâtiment L 21000 DIJON 03 80 65 81 81 mail umih21@wanadoo.fr www.umih-bourgogne.fr/21

Plus en détail

LE MICROENVIRONNEMENT

LE MICROENVIRONNEMENT LES BARS A JUS LE MICROENVIRONNEMENT Consommation annuelle de jus de fruits en France, en Litre/an/habitant L Offre Consommation de jus de fruits en litre / an / habitant par pays 40 35,7 33,5 35 28,6

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

DIAGNOSTIC IMMOBILIER

DIAGNOSTIC IMMOBILIER DIAGNOSTIC IMMOBILIER SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 4 L'ACTIVITÉ DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU DIAGNOSTIC IMMOBILIER...

Plus en détail

Synthèse sur les licences de débits de boissons

Synthèse sur les licences de débits de boissons Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire 16.13 05/08/2013 Synthèse sur les licences de débits de boissons Rappels de la réglementation en vigueur Suivez-nous sur www.umih.fr

Plus en détail

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h

Communiqué de presse. Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Communiqué de presse Inauguration du nouveau magasin Promocash À CAEN-COLOMBELLES Mercredi 16 novembre à partir de 18h Promocash inaugure son nouveau magasin à Caen-Colombelles. Ce site remplace celui

Plus en détail

Synthèse sur les licences de débits de boissons

Synthèse sur les licences de débits de boissons Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire 16.13 05/08/2013 Synthèse sur les licences de débits de boissons Rappels de la réglementation en vigueur Suivez-nous sur www.umih.fr

Plus en détail

CREER SON ENTREPRISE S INFORMER ET SE FORMER. 1 er semestre 2012

CREER SON ENTREPRISE S INFORMER ET SE FORMER. 1 er semestre 2012 CREER SON ENTREPRISE S INFORMER ET SE FORMER 1 er semestre 2012 La CCIP Val-de-Marne vous accueille Du lundi au jeudi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 16h. S informer et se former à la CCIP Val-de-Marne

Plus en détail

Comptabilité. + de 20 fiches de cours + de 150 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT

Comptabilité. + de 20 fiches de cours + de 150 QCM commentés + de 40 exercices corrigés. L essentiel. 2 e ÉDITION LES INDISPENSABLES VUIBERT LES INDISPENSABLES VUIBERT Comptabilité 2 e ÉDITION Madeleine Deck-Michon Emmanuelle Plot-Vicard L essentiel + de 20 fiches de cours + de 150 QCM commentés + de 40 exercices corrigés Sommaire Mode d'emploi.........................................................

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE ETUDIER LE PROJET DE RACHAT ET EVALUER L AFFAIRE

Formation Repreneurs MODULE ETUDIER LE PROJET DE RACHAT ET EVALUER L AFFAIRE Formation Repreneurs MODULE ETUDIER LE PROJET DE RACHAT ET EVALUER L AFFAIRE I. Contexte Contextes variés Acquisition, cession, recherche d associés, fusion, Succession, partage entre héritiers, transmission

Plus en détail

T.V.A. - HORECA - Obligations au 01.01.2010 caisses enregistreuses période transitoire jusqu au 31.12.2012

T.V.A. - HORECA - Obligations au 01.01.2010 caisses enregistreuses période transitoire jusqu au 31.12.2012 T.V.A. - HORECA - Obligations au 01.01.2010 caisses enregistreuses période transitoire jusqu au 31.12.2012 1. POSITION DU PROBLEME A compter du 01.01.2010, le taux de 12% s applique aux prestations de

Plus en détail

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5.

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5. 1 Portage Salarial p 3 2 Procédure p 4 3 Contrat de travail p 5 4 Complémentaire santé individuelle p 5 5 Frais professionnels p 5 6 Extranet p 6 7 Responsabilité civile professionnelle p 6 8 Garantie

Plus en détail

Café Tabac Presse 2013-2014

Café Tabac Presse 2013-2014 Café Tabac Presse 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation

Plus en détail

BOULANGERIE ET DES TERMINAUX DE CUISSON

BOULANGERIE ET DES TERMINAUX DE CUISSON BOULANGERIE ET DES TERMINAUX DE CUISSON SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA BOULANGERIE ET DES TERMINAUX DE CUISSON... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA BOULANGERIE ET DES TERMINAUX DE CUISSON... 6 L'ACTIVITÉ DE LA BOULANGERIE

Plus en détail

DEBIT DE TABAC I. CONDITIONS D'ACCES. A. Conditions générales d'agrément. B. Adjudication de la gérance

DEBIT DE TABAC I. CONDITIONS D'ACCES. A. Conditions générales d'agrément. B. Adjudication de la gérance DEBIT DE TABAC 23/07/2012 Le débit de tabac ne constitue pas un fonds de commerce. Il s agit en fait d une concession accordée à un exploitant qui vend les produits du monopole de l Etat. Cependant l exploitant

Plus en détail

Guide pratique à l'usage des exploitants de Café, Hôtel, Restaurant (CHR)

Guide pratique à l'usage des exploitants de Café, Hôtel, Restaurant (CHR) Guide pratique à l'usage des exploitants de Café, Hôtel, Restaurant (CHR) Novembre 2011 Pour exercer une activité commerciale dans le secteur des CHR, il est nécessaire d'effectuer, au préalable, certaines

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

ADMINISTRATEUR DE BIENS

ADMINISTRATEUR DE BIENS ADMINISTRATEUR DE BIENS SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ADMINISTRATEUR DE BIENS... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ADMINISTRATEUR DE BIENS... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ADMINISTRATEUR DE BIENS... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

TRANSPORT SANITAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRANSPORT SANITAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRANSPORT SANITAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRANSPORT SANITAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRANSPORT SANITAIRE... 4 L'ACTIVITÉ DU TRANSPORT SANITAIRE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU TRANSPORT SANITAIRE...

Plus en détail

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes).

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). LES LICENCES Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). Depuis le 1er janvier 2011, les douanes ne sont plus compétentes.

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 EXTRAITS DU N 51 mars 20145 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 Des taux actualisés IR : barème 2014 Le coin de la TVA 1 & 2 Parlons de révisions Autour du repas

Plus en détail

RESTAURATION TRADITIONNELLE

RESTAURATION TRADITIONNELLE RESTAURATION TRADITIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 5 L'ACTIVITÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 8 LES POINTS

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Ouvrez un restaurant!

Ouvrez un restaurant! Agence Pour la Création d Entreprises Ouvrez un restaurant! Réalisé par les experts de l APCE Deuxième édition Éditions APCE, 2000, 2006 Groupe Eyrolles, 2000, 2006 ISBN : 2-7081-3487-6 INTRODUCTION...1

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Petite restauration à la ferme Goûter à la ferme Casse-croûte à la ferme Bienvenue à la ferme

CAHIER DES CHARGES Petite restauration à la ferme Goûter à la ferme Casse-croûte à la ferme Bienvenue à la ferme CAHIER DES CHARGES Petite restauration à la ferme Goûter à la ferme Casse-croûte à la ferme Bienvenue à la ferme Version : Mars 2013 Cahier des charges "Petite restauration à la ferme Bienvenue à la ferme"

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

EXONERATION FISCALE ET SOCIALE DES HEURES SUPPLEMENTAIRES

EXONERATION FISCALE ET SOCIALE DES HEURES SUPPLEMENTAIRES EXONERATION FISCALE ET SOCIALE DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Rapport présenté par Madame Claudie PAYET, au nom de la Commission de l emploi et des affaires sociales et adopté au Bureau du 28 juin 2007, selon

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

DÉMÉNAGEUR SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

DÉMÉNAGEUR SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 DÉMÉNAGEUR SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DÉMÉNAGEUR... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DÉMÉNAGEUR... 5 L'ACTIVITÉ DU DÉMÉNAGEUR... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DÉMÉNAGEUR... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 12 1 LE

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de juin 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de la

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1

E-COMMERCE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 22/05/2015 1 E-COMMERCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU E-COMMERCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU E-COMMERCE... 4 L'ACTIVITÉ DU E-COMMERCE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU E-COMMERCE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 11 1 LE MARCHÉ

Plus en détail

ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES

ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ACCUEIL DE PERSONNES ÂGÉES... 7 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

PUBLIC : CHEFS D ENTREPRISE, GÉRANTS, SALARIES DELEGATAIRES DE POUVOIRS

PUBLIC : CHEFS D ENTREPRISE, GÉRANTS, SALARIES DELEGATAIRES DE POUVOIRS CREER, ACCOMPAGNER, DEVELOPPER UN CAFE, HOTEL, RESTAURANT, DISCOTHEQUE PACK OUVERTURE PERMIS D EXPLOITATION DE LICENCES & HYGIENE ALIMENTAIRE EN RESTAURATION COMMERCIALE ---------- * ---------- Arrêté

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure 1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 2 SOMMAIRE Green is better : Un concept innovant La genèse L innovation Green is better Les valeurs Green is better

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

DOCUMENT CONFIDENTIEL

DOCUMENT CONFIDENTIEL DOCUMENT CONFIDENTIEL Comment devenir franchisé du leader des cocktails bar en Europe. SOMMAIRE Présentation du concept JAMAICA HAPPY PUB Les 11 points forts du concept JAMAICA HAPPY PUB Profil candidat

Plus en détail

MISES EN OEUVRE ET BAREME. Question no 1.1 c3 Dégager des points forts et des points faibles pour la localisation d un point de vente

MISES EN OEUVRE ET BAREME. Question no 1.1 c3 Dégager des points forts et des points faibles pour la localisation d un point de vente CAPACITES MISES EN OEUVRE ET BAREME PREMIERE PARTIE Question no 1.1 c3 Dégager des points forts et des points faibles pour la localisation d un point de vente 22 points 6 points Question no 1.2.1 Question

Plus en détail

Créer ou reprendre dans la restauration. Valérie HUTTEAU CCI DE NÎMES

Créer ou reprendre dans la restauration. Valérie HUTTEAU CCI DE NÎMES Créer ou reprendre dans la restauration Valérie HUTTEAU CCI DE NÎMES Partie 1 : Les chiffres clés de la restauration Une approche administrative avec les codes NAF 56 Restauration 5610A Restauration traditionnelle

Plus en détail

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE - Glossaire page 2 - La classification des débits, des boissons et des licences page 3 - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons page 5 -

Plus en détail

Plan financier automatisé : Utilisation

Plan financier automatisé : Utilisation Plan financier automatisé : Utilisation 1. Introduction Le plan financier d Excel vous permet d encoder des données afin qu elles soient traitées et mises en forme pour donner un plan financier abouti

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Sauf mention contraire, les règles suivantes doivent être appliquées:

Sauf mention contraire, les règles suivantes doivent être appliquées: Comptabilité, controlling / F / 2011 Page 1 de 12 Généralités Sauf mention contraire, les règles suivantes doivent être appliquées: arrondir les résultats intermédiaires à 2 chiffres après la virgule résultats

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015

DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE 2015 Rappel des critères d'éligibilité : Le bistrot de Pays est situé dans une commune rurale dont la population est inférieure à 2000 habitants, Le bistrot est ouvert à l'année

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. restaurateur. Partenaire de vos ambitions

GUIDE PRATIQUE. restaurateur. Partenaire de vos ambitions I GUIDE PRATIQUE restaurateur A Démarrage de l activité B Choix de la structure juridique C Fiscalité D Régime social E Le label «fait maison» F Licences de boissons G Contrôle alimentaire/hygiène H Règles

Plus en détail

Mercredi 28 février 2007 A 11h30

Mercredi 28 février 2007 A 11h30 MINISTRE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES PROFESSIONS LIBERALES Mercredi 28 février 2007 A 11h30 Renaud DUTREIL et Léon BERTRAND détaillent les mesures du contrat

Plus en détail

Investir au Maroc: Contrôle des changes et environnement fiscal

Investir au Maroc: Contrôle des changes et environnement fiscal Abdelwaret KABBAJ Expert-comptable diplômé en France Fondateur du cabinet Kabbaj Erradi advisory firm: Conseil en fiscalité des entreprises et des individus Formations fiscales Marocaines et internationales

Plus en détail

VÉTÉRINAIRE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 23/11/2015 1

VÉTÉRINAIRE SOMMAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 23/11/2015 1 VÉTÉRINAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU VÉTÉRINAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU VÉTÉRINAIRE... 4 L'ACTIVITÉ DU VÉTÉRINAIRE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU VÉTÉRINAIRE... 9 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR... 10 1

Plus en détail

envisagez-vous d exercer?

envisagez-vous d exercer? Quelle activité envisagez-vous d exercer? UN DES PARAMÈTRES IMPORTANTS dans le choix d un statut juridique est la nature même de l activité. Est-elle commerciale, artisanale, industrielle ou civile? Certaines

Plus en détail

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014

Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 Groupe de travail La Ville la Nuit Lyon 27 et 28 février 2014 1 Organisation Générale Sommaire 2 Activités du service Tranquillité Publique ( Vie nocturne ) 3 Le contrat Local de Sécurité 4 La Charte de

Plus en détail

COMMERCE BIO SOMMAIRE

COMMERCE BIO SOMMAIRE COMMERCE BIO SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE BIO... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE BIO... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE BIO... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU COMMERCE BIO... 10 EN SAVOIR PLUS SUR CE SECTEUR...

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005

1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1. Reprises d entreprises de 1994 à 2005 1994 2004 Évolution en % Nombre d entreprises 2 277 618 2 591 510 + 13,8 Nombre d entreprises individuelles 1 404 689 1 401 038-0,3 Nombre total de créations 294

Plus en détail

Le comité de suivi du contrat d avenir de la restauration. - 15 décembre 2009 - Bercy

Le comité de suivi du contrat d avenir de la restauration. - 15 décembre 2009 - Bercy Le comité de suivi du contrat d avenir de la restauration - 15 décembre 2009 - Bercy Le contrat d avenir de la restauration Le contrat d avenir de la restauration a été signé le 28 avril 2009 entre l Etat

Plus en détail

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014

Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 Ecostat Numéro 142 - Février 2015 Les ventes d horlogerie-bijouterie en France en 2014 5,08 milliards d euros TTC en 2014 (- 1 % par rapport à 2013) Source : Société 5 A noter que le chiffre d affaires

Plus en détail

Fiche TransEntreprise confidentielle

Fiche TransEntreprise confidentielle La Chambre de Commerce et d'industrie met à la disposition des chefs d entreprise ainsi que des propriétaires de pas-de-porte ou locaux commerciaux/industriels, le réseau TRANSENTREPRISE pour diffuser

Plus en détail

Types d entreprises au sein du secteur CHR

Types d entreprises au sein du secteur CHR (Re)démarrer Types d entreprises au sein du secteur CHR SUR BASE DE LA FONCTION PRINCIPALE DE VOTRE ENTREPRISE, VOUS ÊTES CLASSÉ DANS UN TYPE D ENTREPRISE, À SAVOIR DÉBITS DE BOISSONS OU RESTAURANTS &

Plus en détail

Zones Franches Urbaines

Zones Franches Urbaines Zones Franches Urbaines mode d emploi Les éditions de la DIV Exonérations en zones franches urbaines (ZFU) Synthèse Exonération de taxe professionnelle (TP) Entreprises employant au plus 50 salariés à

Plus en détail