RÉHABILITATION DES MAISONS INDIVIDUELLES «Rénover avec le bois» Présentation du guide

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉHABILITATION DES MAISONS INDIVIDUELLES «Rénover avec le bois» Présentation du guide"

Transcription

1 RÉHABILITATION DES MAISONS INDIVIDUELLES «Rénover avec le bois» Présentation du guide 3 ème Rencontres Bois Construction en Limousin 14 Novembre 2013 ONILLON Arnaud Institut Technologique FCBA

2 Contexte Le secteur du bâtiment en France consomme aujourd hui plus de 40 % de l énergie finale et représente le troisième plus gros contributeur en termes d émissions de gaz à effet de serre (derrière les transports et l industrie) Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre notamment dans le cadre du Grenelle de l Environnement. La rénovation thermique de l habitat existant, permet de répondre à cet objectif de réduction de la consommation énergétique nationale et d émission de GES. 2

3 Contexte Un marché de la rénovation énergétique important Plus de 50% du parc de maisons individuelles construit avant la 1 ère réglementation thermique (1974) 3

4 Objectif du guide Réalisation d un guide de solutions techniques à destination des professionnels Valoriser des solutions bois permettant de générer un gain de performances énergétiques du bâti Proposer des produits bois à intégrer dans un projet de rénovation globale de la maison afin d améliorer sa qualité esthétique et son confort de vie (parquet, parement intérieur ) 4

5 Le guide Parution en Juillet 2013 Signature de l éditorial par Cécile DUFLOT, Ministre de l Egalité, des Territoires et du Logement 5

6 Financements et partenaires Co-financement DHUP / CODIFAB / FBF Projet initié dans le cadre du «plan bois » Partenaires Réalisation FCBA et participation technique du CSTB 6

7 Diffusion Guide gratuit en libre téléchargement sur le site FCBA ( Diffusion CD-Rom via les organisations professionnelles Mise en ligne sur la future plateforme dédiée du CODIFAB 7

8 Communication Action de communication en lien avec la plaquette «grand public» publiée par le CNDB 8

9 4 grandes thématiques 1. Fiches générales : Marché / Aides financières / Réglementation / Règles d'urbanisme / Diagnostic / Choix des produits 2. Rénover l'enveloppe du bâti : ITE / ITI / Isolation des toitures / Menuiseries 3. Aménager le bâti : Revêtement intérieur ou extérieur / Revêtement de sol / Escalier 4. Modifier les volumes : Extension / Surélévation / Aménagement de combles 9

10 1/ Fiches générales Etat du parc existant et évaluation du marché de la rénovation Aides financières (crédit d impôts ) Rappel des exigences réglementaires applicables aux maisons individuelles Règles d urbanisme en fonction des différentes typologies de travaux Point sur la Réglementation Thermique Critères généraux de diagnostic et orientation sur le choix des matériaux 10

11 2/ Rénover l enveloppe du bâti Solutions techniques permettant un gain de performances énergétiques 2.1/ Isolation des parois verticales Diagnostic des parois verticales existantes : Salubrité des parois (fuite, remontées capillaires ) Résistance des supports 11

12 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.1/ Isolation des parois verticales Diagnostic des parois verticales existantes (suite) : Problématique de condensation Choix des solutions appropriées 12

13 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.1/ Isolation des parois verticales Description des solutions techniques d ITE (cahier 3316) Choix des matériaux (isolant, fixation, montants) Description des solutions techniques (principe de mise en œuvre) 13

14 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.1/ Isolation des parois verticales Description des solutions techniques d ITE (cahier 3316) Détails techniques associés Pré-dimensionnement Performances thermiques associées 14

15 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.1/ Isolation des parois verticales Description des solutions techniques d ITI (contrecloison ossature bois) Choix des matériaux Principes constructifs Détails techniques Performances thermiques associées 15

16 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.2/ Isolation des toitures Diagnostic de l existant (couverture, résistance mécanique des charpentes, pathologies biologiques ) Définition des solutions techniques (rampant, combles perdus, sarking) 16

17 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.2/ Isolation des toitures Aide au choix des solutions appropriés Choix des matériaux Principes de mise en œuvre des différentes solutions (comble perdu sur plancher, comble perdu en charpente industrielle ) Performances thermiques associées 17

18 2/ Rénover l enveloppe du bâti 2.3/ Menuiseries Choix des solutions techniques (dépose totale, rénovation sur dormant existant ) Choix des produits (performances thermiques, AEV, acoustiques, amélioration du confort ) Principes de mise en œuvre 18

19 3/ Aménager le bâti Améliorer la qualité esthétique et le confort de vie 3.1/ Revêtements extérieurs Règles de conception Choix des matériaux Principe de mise en œuvre (NF DTU 41.2) 19

20 3/ Aménager le bâti 3.2/ Revêtements intérieurs Règles de conception Choix des matériaux Exécution des ouvrages 20

21 3/ Aménager le bâti 3.3/ Parquets Contenu Choix des matériaux Principes de mise en œuvre selon les différents types de pose (collée [NF DTU 51.2], clouée [NF DTU 51.1], flottante [NF DTU 51.11]) 21

22 4/ Modifier les volumes Solutions techniques permettant la création de nouveaux volumes 4.1/ Création de mezzanine Diagnostic de l existant (porteurs existants ) Règles de conception Principes de mise en œuvre 22

23 4/ Modifier les volumes 4.2/ Extension - surélévation Diagnostic de l existant (porteurs existants ) Règles de conception Principes de mise en œuvre selon les différents NF DTU 23

24 4/ Modifier les volumes 4.3/ Aménagement de combles - Création de terrasses accessibles Diagnostic de l existant (qualité et résistance des planchers/charpentes ) Principes des modifications et mise en œuvre Avant Après 24

25 Fiches Rappels Rappel des différentes classes d emploi Règles d affectation selon le Fascicule de Documentation FD-P

26 CATALOGUE CONSTRUCTION BOIS Site internet d accès gratuit en ligne en décembre

27 CATALOGUE CONSTRUCTION BOIS Onglet solutions constructives bois 27

28 MERCI DE VOTRE ATTENTION ONILLON Arnaud Institut Technologique FCBA

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises.

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Levée des freins à l usage du bois dans la construction Panorama des avancées et travaux en cours Impacts pour les entreprises. Serge LE NEVE Adjoint à la Direction du Pôle Industrie Bois Construction

Plus en détail

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009

Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009 Levée des freins à l usage du bois dans la construction Rétrospective des avancées depuis le lancement du plan bois en 2009 Stéphane HAMEURY Chef de la Division Expertises, Avis Réglementaires, & Recherche

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception

Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception Catalogue Construction Bois, un outil d aide à la conception 19 Septembre 2013 Avec le financement de : PLAN : 1. INTRODUCTION 2. ADRESSE DU SITE 3. DOMAINE D APPLICATION 4. CONTENU DU SITE PAGE 02 l Septembre

Plus en détail

Etats Généraux Angers. Actualités Normatives et Règlementaires. le 11 octobre 2012. LE NEVÉ Serge, FCBA

Etats Généraux Angers. Actualités Normatives et Règlementaires. le 11 octobre 2012. LE NEVÉ Serge, FCBA Etats Généraux Angers le 11 octobre 2012 Actualités Normatives et Règlementaires LE NEVÉ Serge, FCBA Construction bois Les outils en cours de préparation DTU 31-2 CATALOGUE BOIS CONSTRUCTION DTU 31-4 FACADES

Plus en détail

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19

1.2 Réglementation acoustique relative aux bâtiments d habitation... 19 GRP : broches veritas JOB : isolation DIV : 9b tdm p. 1 folio : 275 --- 10/12/014 --- 15H48 Sommaire... 5 Sigles et abréviations... 7 Avant-propos... 9 CHAPITRE 1 Réglementation acoustique... 11 1.1 Critères

Plus en détail

Construction Bois Programme collectif Actualité Normative

Construction Bois Programme collectif Actualité Normative Construction Bois Programme collectif Actualité Normative Les Etats Généraux 19 septembre 2013 Serge Le Nevé Etudes «Plan Bois 2010-2013» DHUP / CODIFAB / FBF Sujets Résistance au feu des parois à ossature

Plus en détail

des transferts de vapeur d eau :

des transferts de vapeur d eau : Des cas particuliers pour la gestion des transferts de vapeur d eau : - Toitures terrasses en bois - Opérations de réhabilitation avec le bois Julien Lamoulie Angers, le 25 Septembre 2013 Toitures terrasses

Plus en détail

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique

Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Les formations à la conception de bâtiments bois à haute performance énergétique Soirée technique du 18 Juin 2012 Servane NYS - Chargée d affaires formation Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose,

Plus en détail

12 novembre 2013. Performance Energétique Sensibilisation des professionnels

12 novembre 2013. Performance Energétique Sensibilisation des professionnels 12 novembre 2013 Performance Energétique Sensibilisation des professionnels L avenir du BTP Personne ne peut imaginer l'avenir sans agglomération, ville, village, urbanisme. Impossible de s endormir Vous

Plus en détail

Outils et guides à disposition des entreprises

Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs Guide cible les chantiers de réhabilitation

Plus en détail

BAYONNE : Le bâti ancien face au défi énergétique L enjeu du développement durable dans le secteur sauvegardé de Bayonne

BAYONNE : Le bâti ancien face au défi énergétique L enjeu du développement durable dans le secteur sauvegardé de Bayonne BAYONNE : Le bâti ancien face au défi énergétique L enjeu du développement durable dans le secteur sauvegardé de Bayonne Une Réglementation et des outils non adaptés à l existant + ARRETE 3 MAI 2007 Art

Plus en détail

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants.

L ensemble de ces paramètres joue un rôle sur la consommation énergétique et sur le confort des occupants. 1 FICHE OX «Enveloppes de bâtiments performantes avec solutions techniques ou architecturales minimisant la part des ponts thermiques dans les déperditions» 1. Contexte Enjeux La performance d une enveloppe

Plus en détail

résolument LE BOIS, LE CHOIX DURABLE PAR NATURE LES SOLUTIONS BOIS POUR RÉINVENTER SA MAISON

résolument LE BOIS, LE CHOIX DURABLE PAR NATURE LES SOLUTIONS BOIS POUR RÉINVENTER SA MAISON résolument LE BOIS, LE CHOIX DURABLE PAR NATURE LES SOLUTIONS BOIS POUR RÉINVENTER SA MAISON 5BONNES RAISONS (AU MOINS!) DE PRÉFÉRER LE BOIS AMÉLIORER LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DE SA MAISON, RÉNOVER SA

Plus en détail

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois

Performance thermique des enveloppes à ossature en bois Performance thermique des enveloppes à ossature en bois MANDRARA Zaratiana Institut technologique FCBA www.fcba.fr Marché de la construction Bois 5% 12% Bois empilé CLT Poteaux poutres Ossature bois Autres

Plus en détail

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés

OBJECTIFS. Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés 1. TRAITEMENT DE L ACOUSTIQUE DANS LE BÂTIMENT Acquérir des compétences globales sur la performance acoustique des parois : choix des matériaux et mise en œuvre adaptés Acoustique phénomène physique Définition

Plus en détail

Extrait du sommaire du Reef en ligne

Extrait du sommaire du Reef en ligne Extrait du sommaire du Reef en ligne Catalogue par ouvrage Maçonnerie gros œuvre Constructions métalliques Constructions en bois Atrerie - Fumisterie Façades et bardages Couvertures Etanchéité Menuiserie

Plus en détail

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois

Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un guide pour la Réhabilitation des maisons individuelles : rénover avec le bois Un nouvel ouvrage est paru en 2013, destiné aux artisans, entreprises, architectes, maîtres d œuvre et maîtres d ouvrage,

Plus en détail

Maisons modèles Catalogue 2015

Maisons modèles Catalogue 2015 Créateur et constructeur de maisons ossature bois Depuis plus de 18 ans Le bois, la plus noble manière de marier votre créativité au respect de l environnement. Notre société bénéficie de plus de 18 ans

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

Durable, noble et ders de la construction

Durable, noble et ders de la construction JOURNEES D ETUDES PROFESSIONNELLES (JEP) 23 & 24 janvier 2013 23 & 24 janvier 2013 Panorama Solutions Terre Cuite CTMNC 1 Durable, noble et un des matériaux lea ders de la construction ti A la fin des

Plus en détail

Le marché du Bois Construction, opportunités et menaces. Rencontres Régionales d Affaires du Bois Construction le 17/04/14, Colmar

Le marché du Bois Construction, opportunités et menaces. Rencontres Régionales d Affaires du Bois Construction le 17/04/14, Colmar Rencontres Régionales d Affaires DU BOIS CONSTRUCTION Jeudi 17 avril 2014 De 13h30 à 17h30 Au Parc des Expositions à COLMAR Le marché du Bois Construction, opportunités et menaces Rencontres Régionales

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 RT 2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 :

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

Enquête nationale de recensement des constructions bois. Etats Généraux du Bois dans la construction 11 octobre 2012

Enquête nationale de recensement des constructions bois. Etats Généraux du Bois dans la construction 11 octobre 2012 Enquête nationale de recensement des constructions bois Etats Généraux du Bois dans la construction 11 octobre 2012 Objectif et méthode Objectif de cette étude : connaître la part de la construction bois

Plus en détail

Réhabilitation : les solutions bois en maisons individuelles. Agathe COQUILLION Prescripteur Bois Midi- Pyrénées

Réhabilitation : les solutions bois en maisons individuelles. Agathe COQUILLION Prescripteur Bois Midi- Pyrénées Réhabilitation : les solutions bois en maisons individuelles Agathe COQUILLION Prescripteur Bois Midi- Pyrénées MIDI-PYRÉNÉES BOIS Propriétaires et gestionnaires de forêt Forêt et gestion forestière Exploitants

Plus en détail

Franck Perraud PERRAUD & Associés. Amor BenLarbi CTICM

Franck Perraud PERRAUD & Associés. Amor BenLarbi CTICM Franck Perraud PERRAUD & Associés Amor BenLarbi CTICM Franck Perraud PERRAUD & Associés Quelques exemples de chantiers et de réalisations Franck Perraud PERRAUD & Associés Quelques exemples de chantiers

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable: Gestion du projet et de son chantier vers plus de durabilité

Formation Bâtiment Durable: Gestion du projet et de son chantier vers plus de durabilité Formation Bâtiment Durable: Gestion du projet et de son chantier vers plus de durabilité Bruxelles Environnement ATELIER Impact environnemental d un chantier de rénovation Liesbet Temmerman+ Sébastien

Plus en détail

APPEL A PROJETS «REHABILITATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS»

APPEL A PROJETS «REHABILITATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS» Dans le cadre de l Initiative pour la Croissance et l Emploi 2014/2015 APPEL A PROJETS «REHABILITATION ENERGETIQUE DES BÂTIMENTS PUBLICS» REGLEMENT 1. CONTEXTE Le bâtiment est le premier secteur consommateur

Plus en détail

Chapes et dalles sur plancher bois

Chapes et dalles sur plancher bois 4 ème Forum International Bois Construction 2014 Chapes et dalles sur plancher bois A. Onillon 1 Chapes et dalles sur plancher bois Arnaud Onillon Institut Technologique FCBA FR-Bordeaux 2 Chapes et dalles

Plus en détail

L accompagnement et le suivi des particuliers dans leurs démarches d économies d énergie

L accompagnement et le suivi des particuliers dans leurs démarches d économies d énergie LES ATELIERS DE L ALE Réhabilitation performante des logements existants L accompagnement et le suivi des particuliers dans leurs démarches d économies d énergie Exemple du Projet européen ECON HOME 1

Plus en détail

Isolant pour les murs. 100% polyuréthane

Isolant pour les murs. 100% polyuréthane Isolant pour les murs 100% polyuréthane uthermwall DOMAINE D EMPLOI Applications UTHERM Wall est utilisable pour les bâtiments d habitation de 1 ère et 2 ème familles (constructions individuelles isolées

Plus en détail

SOCOTEC. Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation. Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances

SOCOTEC. Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation. Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances SOCOTEC Points sensibles de la RT2012 et articulations avec la réglementation Pour la maîtrise des risques et l amélioration des performances David RETIERE / david.retiere@socotec.fr 31/05/2012 Sommaire

Plus en détail

De la conception à la réalisation

De la conception à la réalisation De la conception à la réalisation d une maison BBC, à énergie positive Gaël LHENRY et Hélène SINGEZ 09 avril 2010 Un pôle de compétences au service des maîtres d ouvrage publics et privés CAeP, versdes

Plus en détail

Sommaire général détaillé

Sommaire général détaillé Sommaire général détaillé 1 - Les établissements accueillant des personnes âgées (MR.1) Chap. 1 Les maisons de retraite : une réalité complexe (MR.11)... 31 1/1 Généralités (MR.111)... 31 1/2 La typologie

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments

Plus en détail

Toitures terrasses bois

Toitures terrasses bois Toitures terrasses bois Les toitures terrasses font partie du paysage architectural. Avec une végétalisation, cette technique permet d éviter la saturation des réseaux d eau de pluie et de favoriser l

Plus en détail

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI

La BAO PROMODUL version Pro Expert MI La BAO PROMODUL version Pro Expert MI Logiciel de diagnostic et de simulation pour l amélioration de la performance énergétique et du confort thermique dans la maison individuelle La BAO PROMODUL version

Plus en détail

OFFRE SPECIALE «PROFESSIONNELS DU BATIMENT»

OFFRE SPECIALE «PROFESSIONNELS DU BATIMENT» OFFRE SPECIALE «PROFESSIONNELS DU BATIMENT» Parce que l immobilier est affaire de professionnels, notre réseau de proximité est à votre service pour la réalisation de l ensemble des contrôles et diagnostics

Plus en détail

Durabilité des isolants biosourcés

Durabilité des isolants biosourcés Durabilité des isolants biosourcés Vers la création de classes d emploi Julien Lamoulie Rappel du contexte Fort développement du marché des isolants biosourcés, mais : Nécessitéd apporter desgaranties

Plus en détail

Rénovation performante : les bases à connaître

Rénovation performante : les bases à connaître Rénovation performante : les bases à connaître Enjeux de la performance des bâtiments Approche globale En pratique Les incitations financières Choisir un professionnel Grand Paris Seine Ouest Energie 2,

Plus en détail

L application de la réglementation thermique RT 2012

L application de la réglementation thermique RT 2012 L application de la réglementation thermique RT 2012 Présentation du 30 mai 2013 à l ASDER Alain GUILLOT Service Habitat et Construction de la DDT Savoie 1 La réglementation RT 2012 à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Collectif Effinergie

Collectif Effinergie Collectif Effinergie La genèse... Dynamiser l efficacité thermique du bâtiment Un enjeu environnemental et économique dans le secteur du bâtiment Une absence de définition de la basse consommation en France

Plus en détail

ETANCHEITE A L AIR Guide technique de mise en œuvre

ETANCHEITE A L AIR Guide technique de mise en œuvre ETANCHEITE A L AIR Guide technique de mise en œuvre Janvier 2015 La performance énerg nergétique La règlementation thermique 2012 impose en France de nouvelles performances énergétiques des bâtiments afin

Plus en détail

Blower Door. Cette formation s'adresse aux gérants d entreprise, gestionnaires de chantiers et conducteurs de travaux actifs dans le bâtiment.

Blower Door. Cette formation s'adresse aux gérants d entreprise, gestionnaires de chantiers et conducteurs de travaux actifs dans le bâtiment. Blower Door Dans cette formation de 2 jours, les entrepreneurs apprendront à contrôler l étanchéité à l air durant les travaux afin d assurer un bon résultat final. Les explications théoriques approfondies

Plus en détail

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire?

RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Réunion technique CAP INNOVATION RT 2012 : Quels impacts des nouvelles exigences dans l acte de construire? Olivier Servant Directeur des marchés Saint Gobain Habitat Le contexte énergétique et environnemental

Plus en détail

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité

CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE. Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons de Qualité CHARTE d AGREMENT MAISONS de QUALITE Exigences requises pour l obtention de l Agrément Maisons

Plus en détail

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat

PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT (PLH 2010-2015) OBSERVATOIRE : Amélioration de l Habitat «Comprendre et qualifier la situation et l évolution du marché dans toutes ses compoanah N 5 Septembre 2015 Observatoire

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Concilier économie d énergie & bâti ancien

Concilier économie d énergie & bâti ancien Concilier économie d énergie & bâti ancien Contact: Arthur Goubet Ingénieur 206 rue de Belleville / 75020 PARIS Tél. : 01.43.15.00.06 / Fax : 01.43.15.01.80 e-mail : mail@tribu-energie.fr - web : www.tribu-energie.fr

Plus en détail

d une bonne étanchéité

d une bonne étanchéité maison à ossature bois tout le confort d une bonne étanchéité information presse maison à ossature bois tout le confort d une bonne étanchéité Représentant plus de 40 % de notre consommation d énergie,

Plus en détail

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS

PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS PLAN ISOLATION DES BATIMENTS PUBLICS DEMANDE DE SUBVENTION REGIONALE DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PAYS DE BOURGES IDENTIFICATION DE L OPERATION DANS LE CONTRAT REGIONAL DE PAYS Opération identifiée : oui/non*

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. 1 Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 2

Plus en détail

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités?

Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Réunion d information Photovoltaïque: quelles réalités? Fédération Française du Bâtiment Quelques idées reçues trop cher Trop compliqué pas fiable polluant pas assez de soleil Dépassons les préjugés! Installer

Plus en détail

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois?

RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 Pourquoi utiliser le bois? RT 2012 : Pourquoi utiliser le bois? Quelques rappels sur la RT2012 et le projet de RT2020. RT2012 et RT2020 : pourquoi utiliser le bois techniquement? La performance

Plus en détail

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises

Sécurité incendie. Outils et guides à disposition des entreprises Sécurité incendie Outils et guides à disposition des entreprises Union des Métiers du Bois UMB FFB Etats Généraux du bois Angers 2014 R. Maufront Guide de la sécurité incendie pour les menuisiers agenceurs

Plus en détail

Dossier de presse. Etats Généraux du Bois dans la Construction : rendez-vous à Angers!

Dossier de presse. Etats Généraux du Bois dans la Construction : rendez-vous à Angers! Dossier de presse Etats Généraux du Bois dans la Construction : rendez-vous à Angers! Près de 400 professionnels sont attendus pour cette 11 e édition des Etats Généraux du Bois dans la Construction, un

Plus en détail

RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012

RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012 RT 2012 et Construction à Ossature Bois GIPEBLOR Nancy 19 novembre 2012 Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement Cadre réglementaire Rappel : délai d application

Plus en détail

Efficacité énergétique

Efficacité énergétique Efficacité énergétique Documentations ressources: HAGER; ISOVER; KONNEX; LEGRAND. G.LEROY LPO G BAUMONT SOMMAIRE Etude de cas d un pavillon Le Grenelle 1 et la RT 2012 Perméabilité du bâtiment et traitement

Plus en détail

LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques)

LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques) Contacts : www.physer.eu toufike.henni-chebra@cnam.fr annie.chappelet@cnam.fr tél. 06 73 66 00 67 LICENCE Génie civil (construction bois architecture et urbanisme bioclimatiques) 1. GÉNIE CIVIL (FONDAMENTAUX)

Plus en détail

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX

FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX FONDS ENERGIE HABITAT + BOUQUET DE TRAVAUX Formulaire de demande de subvention 2016 FEH+ Données relatives au demandeur (à remplir par le demandeur/bénéficiaire) NOM, Prénom... Adresse...... Code postal,

Plus en détail

Performance énergétique et mise en

Performance énergétique et mise en Performance énergétique et mise en œuvre des menuiseries extérieures Bois 5 à 7 de l éco-construction Pierre LERICHE et Stéphane BRUNIERE GUILHERAND GRANGES le 26/02/2015 Présentation de CERIBOIS Présentation

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005

TELECHARGEMENT. Comprendre la Réglementation Thermique 2005 TELECHARGEMENT Comprendre la Réglementation Thermique 2005 SOMMAIRE DE LA RT 2000 A LA RT 2005...3 LES VALEURS DE REFERENCE ET GARDE-FOUS...3 VALIDATIOND UN PROJET...4 LEXIQUE...5 TEXTES DE REFERENCE...6

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles

Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles Comment financer son projet de rénovation? les aides possibles De multiples possibilités Lamballe Communauté National Liées à votre situation Des aides différentes en fonction de votre situation : Statut

Plus en détail

DPE v/s règles Th et audit

DPE v/s règles Th et audit DPE v/s règles Th et audit DPE Règles Th (Th-C-E en neuf ; Th-C-E ex en existant) Audit énergétique 1 - chauffage 2 - refroidissement 3 - ECS 4 - auxiliaires 5 - éclairage contenu + bureautique ascenseurs,

Plus en détail

Rénovation énergétique de l habitat OPAH cœur de Maurienne. Jean Luc DOL

Rénovation énergétique de l habitat OPAH cœur de Maurienne. Jean Luc DOL Rénovation énergétique de l habitat OPAH cœur de Maurienne Jean Luc DOL L ASDER Association Savoyarde pour le Développement des Energies Renouvelables Association sans but lucratif créée en 1981, 20 salariés

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 229 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

La rénovation thermique de votre logement

La rénovation thermique de votre logement La rénovation thermique de votre logement PIG Douarnenez Mars 2012 L Espace Info Énergie de Cornouaille Des conseils neutres, objectifs et gratuits sur la maîtrise de l énergie dans l habitat et les énergies

Plus en détail

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments

Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments Effet d une rénovation thermique sur la performance acoustique de bâtiments C. Guigou-Carter, R. Foret, M. Villot and J.-B. Chéné CSTB - Centre Scientifique et Technique du Bâtiment PAGE 1 Introduction

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE INCIDENCE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE INCIDENCE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION Institut National des Sciences Appliquées de Strasbourg GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE FICHE DE LECTURE INCIDENCE DE LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE 2012 SUR LES COÛTS DE CONSTRUCTION Projet de Fin d Études

Plus en détail

Actualités réglementaires 2014

Actualités réglementaires 2014 Actualités réglementaires 2014 Mesure de perméabilité enveloppe et réseaux Gérard PEJAIRE Président de Synéole Lucille LABAT Cerema / Direction Territoriale Centre-Est (ex-cete de Lyon) Textes concernés

Plus en détail

Bâtiment CHARPENTIER BOIS

Bâtiment CHARPENTIER BOIS Bâtiment CHARPENTIER BOIS CHARPENTIER BOIS Le charpentier bois conçoit, réalise et restaure charpentes, aménagements de combles et bâtiments à ossature bois. Métier Le charpentier bois réalise la structure

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

NOUVEAU GUIDE ISOLATION. Sortie : Octobre 2011

NOUVEAU GUIDE ISOLATION. Sortie : Octobre 2011 NOUVEAU GUIDE ISOLATION Sortie : Octobre 2011 CONTEXTE DU GUIDE La Règlementation Thermique 2012 Applicable dés 2011: Pour les bâtiments publics, janvier 2013 pour tous les bâtiments de logement. Une obligation

Plus en détail

La Performance Environnementale des Bâtiments

La Performance Environnementale des Bâtiments Rencontre nationale Pratiques Territoriales de l Évaluation de la Performance Environnementale des Bâtiments La Performance Environnementale des Bâtiments Hadjira Schmitt-Foudhil Chef de projet performance

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Ce dispositif s applique aux dossiers de demande d aide déposés auprès des services du Conseil régional. Les critères d éco-conditionnalité

Plus en détail

Sensibilisation Qualité de la mise en œuvre et étanchéité à l air

Sensibilisation Qualité de la mise en œuvre et étanchéité à l air Sensibilisation Qualité de la mise en œuvre et étanchéité à l air 1 Nouvelles exigences 2 Nouvelles exigences 50 KWh/an/m² BEPOS (Bat Energie positive) Bâtiment passif RT 2012 (ex niveau BBC) RT 2005 Moyenne

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20.

MAITRE D'OUVRAGE. HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. MAITRE D'OUVRAGE HABITAT DAUPHINOIS 20 rue Balzac 26000 VALENCE Tél : 04.75.44.92.20. LA PASSERELLE 1 à CHATEAUNEUF SUR ISERE Dossier de consultation des entreprises : SEPTEMBRE 2015 C.C.T.P. (Cahier des

Plus en détail

solutions constructives Catalogue Construction Bois : solutions de planchers isoler mieux, naturellement

solutions constructives Catalogue Construction Bois : solutions de planchers isoler mieux, naturellement Catalogue Construction Bois : solutions de planchers Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables solutions constructives Définition et caractéristiques des composants

Plus en détail

1 PrÄambule. 2 Autorisations d urbanisme et RT 2012. Objet >

1 PrÄambule. 2 Autorisations d urbanisme et RT 2012. Objet > Objet > RÄglementation thermique 2012 : aspects pratiques La präsente circulaire aborde tous les aspects pratiques de la räglementation thermique 2012 Å l occasion d un projet de construction neuve (ou

Plus en détail

principes clés de votre maison Homaïa

principes clés de votre maison Homaïa principes clés de votre maison Homaïa 1 intégration des ressources naturelles Le soleil ressource naturelle capter la chaleur du soleil en hiver et s en protéger l été Le soleil source inépuisable et toujours

Plus en détail

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012»

«Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» OPÉRATION N 231 FICHE OPÉRATION PROGRAMME D ACCOMPAGNEMENT DES PROFESSIONNELS «Règles de l Art Grenelle Environnement 2012» Ce programme est une application du Grenelle Environnement. Il vise à revoir

Plus en détail

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin Les réglementations thermiques dans les existants Jacques Faucher - DREAL Limousin 1 RÉGLEMENTER SENSIBILISER INCITER RT existants : les grands principes À quel moment de la vie d un bâtiment? À l occasion

Plus en détail

thermique Rénover sa maison > 250 une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans

thermique Rénover sa maison > 250 une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans La rénovation thermique > 250 Rénover sa maison > 250 pour une isolation performante! Diminution des besoins énergétiques au fil des ans < 88 Les réglementations thermiques successives ont permis l amélioration

Plus en détail

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures?

Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? N 20 - Novembre 2008 www.siplast.fr contact.ealliance@icopal.com Réglementation thermique : son évolution et son extension aux bâtiments existants Quelles conséquences pour les toitures? Les enjeux de

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE. Sommaire

ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE. Sommaire Sommaire ANNEXE RUBRIQUE PLAN QUALITE REALISATION PERFORMANCE 1. Lettre d engagement... 2 2. Memento des qualifications des entreprises... 3 3. Informations aux habitants... 4 4. Règles de l Art Grenelle

Plus en détail

PASSI'BAT - 12 avril 2016 Rénovation passive d un pavillon en ITE paille RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80

PASSI'BAT - 12 avril 2016 Rénovation passive d un pavillon en ITE paille RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80 RÉNOVATION PASSIVE D'UNE HABITATION CONVENTIONNELLE DES ANNÉES 80 ETAT DES LIEUX Rénovation d une maison de 96 m² de 1978, située sur la commune d Alixan (Drôme), liée à l opportunité de trouver une maison

Plus en détail

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012 Maelenn JOSSET bois 6 juillet 2012 DTU 41.2 : Aide à la conception des bardages bois (attention, actuellement en cours de révision) prescriptions applicables aux matériaux conditions de mise en œuvre règles

Plus en détail

Actualités Réglementaires

Actualités Réglementaires Actualités Réglementaires Frédéric STAAT Directeur du Pôle Industries Bois Construction FCBA - Bordeaux FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction Ameublement Courrier de Mme C. DUFLOT

Plus en détail

«Le bois dans la rénovation thermique»

«Le bois dans la rénovation thermique» 3èmes Rencontres Bois Construction en Limousin «Le bois dans la rénovation thermique» Application du PREH sur cas concrets 14 novembre 2013 Chargée de Mission Construction Durable Myriam SAPPEY Conseiller

Plus en détail

RT2012. News. News. www.samse.fr. Ensemble pour la. Ensemble pour la. www.samse.fr. Avec SAMSE et ses partenaires

RT2012. News. News. www.samse.fr. Ensemble pour la. Ensemble pour la. www.samse.fr. Avec SAMSE et ses partenaires Vous devez fournir les attestations de PC et de fin de travaux Attestation au depôt de pc : 1 Votre extension doit respecter les exigences de la élément par élément Attestation fin de travaux : Cette attestation

Plus en détail

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP

La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment. Sophie LE GARREC MEEDDM DGALN DHUP Club des utilisateurs Display en France La loi Grenelle 2 pour les collectivités Dispositions concernant le bâtiment Sophie LE GARREC Chef de projet DPE & Performance énergétique des bâtiments existants

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

LA BAIE THERMODYNAMIQUE ET SES DÉCLINAISONS CONCEPT DÉPOSÉ À L INPI SOUS ENVELOPPES SOLEAU N 464 916 ET 484847

LA BAIE THERMODYNAMIQUE ET SES DÉCLINAISONS CONCEPT DÉPOSÉ À L INPI SOUS ENVELOPPES SOLEAU N 464 916 ET 484847 LA BAIE THERMODYNAMIQUE ET SES DÉCLINAISONS CONCEPT DÉPOSÉ À L INPI SOUS ENVELOPPES SOLEAU N 464 916 ET 484847 A l origine, une idée ensuite développée avec un ami architecte puis avec une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail