LES METIERS DE L ESCALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES METIERS DE L ESCALE"

Transcription

1 LES METIERS DE L ESCALE 1 Malgré la crise financière et les tensions internationales, le trafic aérien mondial ne cesse d augmenter. Selon les projections de l OMT (Organisation Mondiale du Tourisme), la prévision de croissance annuelle du trafic passager est d environ 4% jusqu en 2020.

2 2 Au niveau de L Afrique, selon les dernières prévisions de IATA (Association Internationale du Transport Aérien), le trafic passager devrait augmenter d environ 7% par an tout au long des quinze prochaines années. Les aéroports se développent pour devenir de grands centres d activités, de colossaux robinets à finances et des réservoirs d emplois gigantesques.

3 3 Aux Etats-Unis, ils génèrent plus de 30 milliards de dollars en recettes fiscales. A l aéroport de PARIS CDG (58 millions de passagers en 2009, derrière LONDRES Heathrow 68 millions de passagers et devant FRANCFORT 54 millions de passagers), l on a recensé salariés en Statistiquement, 1 million de passagers créerait 1500 emplois.

4 4 Conséquences: des métiers très variés et parfois nouveaux offrent des débouchés importants pour des carrières au sol. Ensuite, il y a aussi l apparition de besoins nouveaux comme ceux liés à la sûreté. 3 grandes filières regroupent la grande majorité des métiers de l escale auxquels correspondent 3 profils:

5 5 LES CARRIERES COMMERCIALES LES METIERS LIES AU TRAITEMENT DE L AVION LES CARRIERES DU FRET

6 1/LES CARRIERES COMMERCIALES 6 L AGENT COMMERCIAL Employé par une compagnie aérienne ou une agence de voyage, en ville ou à l aéroport, l agent commercial a en charge la réservation et l émission des billets d avion ( maitrise des règles de transport des passagers et des règles de réservation). Il peut évoluer vers des postes d encadrement tels que: Chef de comptoir, Chef d agence, Chef Promotion des Ventes, Chef Administration Commerciale.

7 7 L AGENT COMMERCIAL D ESCALE ou AGENT PASSAGE Employé par une compagnie aérienne, un aéroport ou une société d assistance aéroportuaire, l Agent Passage est l interlocuteur privilégié des passagers et représente un acteur principal dans le bon déroulement d un vol. Ses fonctions l amèneront à : préparer les vols, accueillir et informer les passagers au départ,

8 8 à l arrivée et en correspondance, effectuer les opérations commerciales (enregistrement des passagers et de leurs bagages, embarquement, débarquement, etc ), anticiper et gérer les irrégularités d exploitation, assister la clientèle en cas d aléas et mettre en place les solutions prévues. Il peut aussi être affecté à l accueil des personnalités, ou au traitement des litiges bagages.

9 9 L Agent Passage peut évoluer vers des fonctions spécialisées et des postes d encadrement : - Gestionnaire de vol - Superviseur - Chef Service Passage - Chef Promotion Ventes - Cadre Commercial

10 2/LES METIERS DU TRAITEMENT AVION 10 L AGENT DE TRAFIC Appelé à travailler dans une compagnie aérienne ou une société d assistance aéroportuaire, L Agent de Trafic est le responsable du chargement d un avion. Il établit les documents d exploitation que sont: - Le Plan de chargement - l Etat de charge définitif - Le Centrage définitif - Et veillera à la conformité du chargement réel avec les documents.

11 11 L AGENT D OPERATIONS ou AGENT TECHNIQUE D EXPLOITATION Il est le Préparateur de Plan de Vol (PPV) qui confectionne le dossier technique à remettre au Commandant de bord : données météo, prévisions de charge, route à suivre, plan de vol, quantité prévue de carburant, toutes informations concernant le vol.

12 12 Certains Agents d Opérations peuvent être appelés à travailler au «Centre Opérationnel» d une compagnie aérienne, point névralgique où toute la flotte est gérée en temps réel. Ils suivent les vols en cours et se tiennent prêts à intervenir au cas où un incident majeur retarderait un avion ou l obligerait à dérouter. Les débouchés sont à rechercher du côté des compagnies aériennes et des sociétés d assistance aéroportuaires.

13 13 Après quelques années d expérience, l Agent d Opérations peut évoluer vers des postes d encadrement tels que : Chef de Quart Chefs d escale de permanence Chef Exploitation Chef d escale

14 3/LES CARRIERES DU FRET 14 Avec le développement du commerce international, de plus en plus de marchandises sont transportées par avion (40% des produits manufacturées en valeur empruntent), entraînant ainsi un développement des carrières du fret. Les compagnies de fret-express telles que FedEX, DHL disposent de leurs propres avions et exploitent sur les aéroports des centres fret.

15 15 L AGENT QUALIFIE FRET Agent import/export, il assure le contact avec les entreprises qui désirent expédier des marchandises. Il calcule les tarifs, réceptionne et entrepose le fret, contrôle les documents nécessaires à l importation ou à l exportation en fonction des lois et règlements. Il peut évoluer vers des postes de supervision et d encadrement :

16 16 Superviseur fret, responsable d un Groupe Exploitation Fret (GEF) Chef de section import ou export Chef Service Logistique, responsable d entrepôt Chef Centre fret Les débouchés sont à rechercher auprès des compagnies aériennes, des sociétés d assistance aéroportuaire, des transitaires et des compagnies de fret-express.

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE

PERSPECTIVES DE CROISSANCE DU TOURISME CONTEXTE PERSPECTIVES DE CONTEXTE Le tourisme est un vaste secteur à croissance rapide qui a de profondes répercussions sur l économie nationale. Toutefois, le Canada ne tire pas le meilleur parti des perspectives

Plus en détail

Fiche pratique n 4 : la responsabilité des compagnies aériennes (22/07/09)

Fiche pratique n 4 : la responsabilité des compagnies aériennes (22/07/09) Fiche pratique n 4 : la responsabilité des compagnies aériennes (22/07/09) Surbooking (surréservation), perte des bagages, annulation des vols Les occasions de litiges avec les compagnies aériennes sont

Plus en détail

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010

Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 Evaluation des impacts économique et social des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget pour l'année 2010 AEROPORTS DE PARIS 15 Février 2012 BIPE 2012 1 Evaluation des impacts économique

Plus en détail

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations?

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2.2 Nouveaux comportements / Nouvelles stratégies Marianne SIEG (Directrice du développement Air France) «La crise économique

Plus en détail

Rapport. f-pi081024. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile

Rapport. f-pi081024. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile f-pi081024 Rapport Incident survenu le 24 octobre 2008 sur l aérodrome de Toulouse Blagnac (31) à l ATR 72-212 A immatriculé F-GRPI exploité par la Compagnie Aérienne Corse Méditerranée Bureau d Enquêtes

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

2 % de l emploi en France

2 % de l emploi en France L impact socio-économique des aéroports Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly, Paris-Le Bourget 2 % de l emploi en France @ aeroportsdeparis.fr Un observatoire en mesure d'élargir le champ de son analyse

Plus en détail

Vision commune pour le développement économique d Ottawa Ville d Ottawa et Administration de l aéroport international Macdonald-Cartier d Ottawa

Vision commune pour le développement économique d Ottawa Ville d Ottawa et Administration de l aéroport international Macdonald-Cartier d Ottawa 71 1. Contexte et objectif a. Contexte Il est largement reconnu que les aéroports commerciaux contribuent au développement économique de la région où ils sont situés, et ce, de plusieurs manières : ils

Plus en détail

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec DOCUMENT DE SYNTHESE Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward Janvier 2009 En collaboration avec CG conseil Fanny Montarello 1 - Définition de la qualification Les Personnels

Plus en détail

ATPL Avion Droit Aérien 010 1 er Devoir - v.1

ATPL Avion Droit Aérien 010 1 er Devoir - v.1 Chapitre à étudier : Ouvrage Droit Aérien * * * QUESTION N 1 L Organisation de l Aviation Civile Internationale (OACI) a été instituée par la convention internationale de : A) La Haye B) Montréal C) Varsovie

Plus en détail

Modifiée par : - Loi du pays n 2012-9 du 22 mai 2012 ; JOPF du 22 mai 2012, n 21 NS, p. 1814

Modifiée par : - Loi du pays n 2012-9 du 22 mai 2012 ; JOPF du 22 mai 2012, n 21 NS, p. 1814 LOI DU PAYS N 2010-13 du 7 octobre 2010 portant réglementation applicable aux paquebots de croisières effectuant des croisières touristiques en Polynésie française. (JOPF du 7 octobre 2010, n 40 NC, p.

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Administrateur(trice) des Ventes Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle des commerces

Plus en détail

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien...

Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... Table des matières Les chiffres renvoient aux numéros de paragraphes Première partie - Les institutions et les normes du droit aérien... 1 Titre I - Les institutions et les normes internationales du droit

Plus en détail

Emploi et activité aéroportuaire

Emploi et activité aéroportuaire Emploi et activité aéroportuaire en Europe d e s R M E T I E R S de l E M P L O I et de la FORMATION d e P a r i s - C D G Préambule Les informations présentées proviennent soit de contacts pris avec des

Plus en détail

STANDARD INTERNE. Cahier des Charges Commun aux Entreprises Annexe Sûreté Notice de Sûreté en côté piste SOMMAIRE

STANDARD INTERNE. Cahier des Charges Commun aux Entreprises Annexe Sûreté Notice de Sûreté en côté piste SOMMAIRE Page : 1 /14 SOMMAIRE 1. Contexte réglementaire et mise en œuvre de la sûreté aéroportuaire 2 1.1. Réglementation sûreté liée aux arrêtés ministériel et interministériel de fin 2003 2 1.2. Programme de

Plus en détail

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS

CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS CHAPITRE G2 AMENAGER ET DEVELOPPER LE TERRITOIRE FRANCAIS I Le territoire français : entre potentialités et contraintes? II La France n existe-t-elle aujourd hui qu à travers ses villes? A) Quelles sont

Plus en détail

Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit

Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit Classe de Terminale Transport Progression en Transport Economie Droit Thème Liens avec le référentiel Transversalité économie droit THEME 1 LES PROCEDURES QUALITE, SECURITE, SURETE, CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES

Plus en détail

1ère session : TGV-Avion : Où en sommes-nous?

1ère session : TGV-Avion : Où en sommes-nous? 1ère session : TGV-Avion : Où en sommes-nous? La situation européenne, le cas de Francfort : les enseignements d'une expérience Peter Pfragner (Commissaire à l'intermodalité - aéroport de Francfort) «1

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE http://www.globe-evasion.fr/conditions-particulieres-de-vente-pxl-14.html Conditions particulières de vente CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE La participation à un séjour avec Globe Evasion implique obligatoirement

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 MODE D INSCRIPTION... 4 I FORMATIONS DIPLOMANTES... 5 I 1 VOYAGES ET TOURISME... 6 I 1 1 Niveau 1... 6 I 2 FRET AERIEN... 7 I 2 1 Niveau 1... 7 I 3 ESCALE AEROPORTUAIRE... 8

Plus en détail

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations?

2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2 ère session : Stratégie des acteurs : adaptation ou profondes mutations? 2.6 Nouveaux comportements / Nouvelles stratégies Didier RICHE (Directeur Aéroport de Biarritz) «L aéroport de Biarritz est la

Plus en détail

Tripette AéroTraining

Tripette AéroTraining Tripette AéroTraining Agent de chargement niveau de base Module: Agent de piste Débutant Sommaire Parcours de professionnalisation pour l assistance en escale Agent de piste /chargement : Formation de

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 06/06/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de flux de commandes à l

Plus en détail

PRENEZ L AVION À L HEURE. VOTRE HEURE.

PRENEZ L AVION À L HEURE. VOTRE HEURE. PRENEZ L AVION À L HEURE. VOTRE HEURE. Affrètement et location d appareils privés - 24h/24 7j/7 partout dans le monde. PLUS DE 5000 JETS A DISPOSITION. UNIQUEMENT POUR VOUS. Quelques heures suffisent pour

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Gestionnaire de flux de commandes à l international

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Gestionnaire de flux de commandes à l international COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 06/06/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Gestionnaire de flux de commandes à l international

Plus en détail

Etudes de Satisfaction de clients des TO: L aéroport de CDG. Jürgen BACHMANN CETO Secrétaire Général

Etudes de Satisfaction de clients des TO: L aéroport de CDG. Jürgen BACHMANN CETO Secrétaire Général Etudes de Satisfaction de clients des TO: L aéroport de CDG Jürgen BACHMANN CETO Secrétaire Général Sommaire Contexte & objectifs Méthodologie Résultats Perception & Satisfaction Incluant une comparaison

Plus en détail

CONDITIONS DU CONTRAT DE TRANSPORT

CONDITIONS DU CONTRAT DE TRANSPORT AVIS : La Convention de Varsovie peut être applicable si le voyage du passager comporte une destination finale ou une escale dans un autre pays que le pays de départ. La Convention de Varsovie régit, et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lyon, le 4 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Lyon, le 4 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Lyon, le 4 décembre 2014 Contacts presse : Emmanuelle MANFREDI - CGPME du Rhône emmanuelle.manfredi@cgpme69.org Tél. 04 72 53 74 74 Séverine RENARD - MEDEF Lyon-Rhône severine.renard@medeflyonrhone.com

Plus en détail

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs?

2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? 2ème session : TGV Avion : Quelle place dans la stratégie des acteurs? Le réseau ferroviaire et son incidence sur les flux air/fer. Alain Sauvant (Directeur de la Stratégie - RFF) «Les différents modes

Plus en détail

Compte rendu de la table ronde «Transport maritime et mondialisation : toujours plus ou toujours moins?»

Compte rendu de la table ronde «Transport maritime et mondialisation : toujours plus ou toujours moins?» Compte rendu de la table ronde «Transport maritime et mondialisation : toujours plus ou toujours moins?» Par Nicolas Lelièvre, PLP Lettres-Histoire-Géographie, académie de Rouen, octobre 2009 Saint Dié

Plus en détail

AIP NIGER 12 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 15 JUIN 2005 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS

AIP NIGER 12 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 15 JUIN 2005 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS AIP NIGER GEN 4--0 ASECNA GEN 4. - REDEVANCES / CHARGES 5 JUIN 005 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS ATTERRISSAGE LANDING TRAFIC INTERNATIONAL EURO = 655,957 FCFA

Plus en détail

LE CADRE JURIDIQUE EN VIGUEUR CONCERNANT LE TRANSPORT AERIEN

LE CADRE JURIDIQUE EN VIGUEUR CONCERNANT LE TRANSPORT AERIEN Fiche Pratique TRANSPORTS AERIENS : DROIT DES PASSAGERS En matière de transports aériens, les sources d ennuis sont nombreuses : retard, annulation de vol, refus d embarquement, bagage égaré, perdu ou

Plus en détail

Avec EXTRAPOLITAN, RATP Dev crée une alliance internationale dans le secteur du sightseeing

Avec EXTRAPOLITAN, RATP Dev crée une alliance internationale dans le secteur du sightseeing Avec EXTRAPOLITAN, RATP Dev crée une alliance internationale dans le secteur du sightseeing Dossier de presse Une ambition : devenir un des leaders mondiaux du sightseeing RATP Dev : un acteur qui compte

Plus en détail

Note. Objet : Le nouvel aéroport de Pékin

Note. Objet : Le nouvel aéroport de Pékin DIRECTION GENERALE DU TRESOR ET DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE 3 mars 2014 SERVICE ECONOMIQUE REGIONAL PEKIN Julien Bonnet, Attaché Sectoriel Energie, Transports, Environnement, Aéronautique Raphaël Guillet,

Plus en détail

GEOGRAPHIE Circulation des hommes et des biens CM1 N 10 : Deux aéroports : un en France, un au Liban (Beyrouth)

GEOGRAPHIE Circulation des hommes et des biens CM1 N 10 : Deux aéroports : un en France, un au Liban (Beyrouth) Rafic Hariri Roissy Ch. de Gaulle GEOGRAPHIE Circulation des hommes et des biens CM1 Suggestions de documents à Repères Vocabulaire à Compétences Idées directrices utiliser géographiques retenir spécifiques

Plus en détail

ONET Airport Services et AMC Group créent leur entreprise commune, MOVE Global Airport Services

ONET Airport Services et AMC Group créent leur entreprise commune, MOVE Global Airport Services Communiqué de presse, 31 janvier 2014 ONET Airport Services et AMC Group créent leur entreprise commune, MOVE Global Airport Services Les deux entreprises leaders de l assistance aéroportuaire unissent

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA COMPAGNIE MCM S.A.S

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA COMPAGNIE MCM S.A.S CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA COMPAGNIE MCM S.A.S MCM S.A.S Société par Actions Simplifiée au capital de 3.000.000,00 euros Siège social : 565, avenue du Prado Centre d Affaires de Coworking 13008

Plus en détail

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014

Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Les arrivées en provenance de 11 marchés lointains via les GDS à l aéroport de Bordeaux en 2014 Méthodologie - Partenariat Les GDS (global distribution system) sont des plates-formes technologiques de

Plus en détail

HORAIRISTES DE TRAJETS ET PRÉPOSÉS À L'AFFECTATION DES ÉQUIPAGES. Poste : Conditions d accès à la profession : Tâches :

HORAIRISTES DE TRAJETS ET PRÉPOSÉS À L'AFFECTATION DES ÉQUIPAGES. Poste : Conditions d accès à la profession : Tâches : Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste : Description du poste (selon la définition

Plus en détail

DESCRIPTIF DETAILLE DU PROJET Page 2/5

DESCRIPTIF DETAILLE DU PROJET Page 2/5 DESCRIPTIF DETAILLE DE PROJET Page 1/5 Site Internet : www.egg-events.com SOCIETE : EGG et EGG AU CARRE Lieu de réalisation : 6 rue Emile Verhaeren 92210 Saint Cloud Accessibilité : 15 min de la gare de

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

TAE. Technicien Aéronautique d Exploitation. La référence aéronautique

TAE. Technicien Aéronautique d Exploitation. La référence aéronautique 2014 Technicien Aéronautique d Exploitation La référence aéronautique Document non contractuell Devenir Technicien Aéronautique d Exploitation () Chargé de la préparation et de la planification des vols,

Plus en détail

Les prévisions de trafic de l ANA

Les prévisions de trafic de l ANA Deolinda MADEIRA Direcçao de Planeamento e Desenvolvimento Estratégico ANA - Aeroportos de Portugal, S.A. PORTUGAL Les prévisions de trafic de l ANA I. Présentation de l ANA. L'ANA était une entreprise

Plus en détail

GROUPE D EXPERTS DE LA FACILITATION (FALP) (Troisième réunion, Montréal, 12 16 février 2001)

GROUPE D EXPERTS DE LA FACILITATION (FALP) (Troisième réunion, Montréal, 12 16 février 2001) 20/9/00 Révision 11/12/00 GROUPE D EXPERTS DE LA FACILITATION (FALP) (Troisième réunion, Montréal, 12 16 février 2001) Point 2 de l ordre du jour: Facilitation du fret Chapitres 1 er et 4 de l Annexe 9

Plus en détail

SERVICE D AVIATION PRIVÉE EN PROPRIÉTÉ PARTAGÉE

SERVICE D AVIATION PRIVÉE EN PROPRIÉTÉ PARTAGÉE SERVICE D AVIATION PRIVÉE EN PROPRIÉTÉ PARTAGÉE LE CONCEPT DE L AVIATION PRIVÉE MY PRIVATE PLANE UNE SOLUTION SIMPLE, EFFICACE, UN SOUFFLE DE LIBERTÉ POUR VOS DÉPLACEMENTS PROFESSIONNELS ET PERSONNELS

Plus en détail

PROJET DE LOI C 310 RECOMMANDATIONS AU COMITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN. Président directeur général Association québécoise du transport aérien (AQTA)

PROJET DE LOI C 310 RECOMMANDATIONS AU COMITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN. Président directeur général Association québécoise du transport aérien (AQTA) PROJET DE LOI C 310 RECOMMANDATIONS AU COMITÉ DU TRANSPORT AÉRIEN Présentées par : Marco Prud Homme, MBA Président directeur général Association québécoise du transport aérien (AQTA) Date : Le 18 novembre

Plus en détail

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives

Le réseau routier québécois. Contexte, bilan et perspectives Le réseau routier québécois Contexte, bilan et perspectives 2011 Mobilité durable Assurer des déplacements sécuritaires et efficaces, en tout temps, en soutien au développement économique et social, dans

Plus en détail

WIJET 29, rue de Marignan, 75008 Paris Tél. : 01 45 61 97 00 - Fax : 01 45 61 04 61 - Réservation : 0810 200 820 - www.wijet.fr

WIJET 29, rue de Marignan, 75008 Paris Tél. : 01 45 61 97 00 - Fax : 01 45 61 04 61 - Réservation : 0810 200 820 - www.wijet.fr - CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET DE TRANSPORT EN VIGUEUR A PARTIR DU 01 er DECEMBRE 2011 1 / 5 PREAMBULE Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre la société

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises Une agence engagée aux cotés des entreprises pour leur réussite à l international Notre mission : Faciliter l'export En

Plus en détail

Intérim. aéronautique

Intérim. aéronautique Intérim aéronautique Derichebourg, leader du marché de l intérim AIRBUS S.A.S. 2006 - Photo by e x m comp/h.goussé aéronautique Des professionnels dans tous les métiers de l aéronautique et de l aéroportuaire

Plus en détail

Formation par apprentissage

Formation par apprentissage 2013 Formation par apprentissage Intégrez la formation Technicien Aéronautique d Exploitation en Aquitaine Formation par apprentissage 2013 Les métiers et les secteurs d activité du Technicien Aéronautique

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme.

ANGERS LOIRE TOURISME Bureau des Congrès et Evénements Valérie Mathieu-Fichot 02 41 23 50 51 valerie.fichot@angersloiretourisme. DOSSIER DE PRESSE BUREAU DES CONGRES ET EVENEMENTS Mis en place en Mars 2009 à l initiative de la ville d Angers, d Angers Loire Métropole, de la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire, d

Plus en détail

RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès Jeudi 12 mai 2016 DE LA REPUBLIQUE DU CONGO. paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville 24.

RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès Jeudi 12 mai 2016 DE LA REPUBLIQUE DU CONGO. paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville 24. 58 e ANNEE - N 19 RÉPUBLIQUE DU CONGO Unité * Travail * Progrès Jeudi 12 mai 2016 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE DU CONGO paraissant le jeudi de chaque semaine à Brazzaville ABONNEMENTS DESTINATIONS

Plus en détail

CCPQ EMPLOYE POLYVALENT / EMPLOYEE POLYVALENTE D AGENCE DE VOYAGE PROFIL DE QUALIFICATION 7. ECONOMIE 7.2. TOURISME

CCPQ EMPLOYE POLYVALENT / EMPLOYEE POLYVALENTE D AGENCE DE VOYAGE PROFIL DE QUALIFICATION 7. ECONOMIE 7.2. TOURISME CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 7. ECONOMIE 7.2. TOURISME EMPLOYE POLYVALENT / EMPLOYEE POLYVALENTE D AGENCE

Plus en détail

FORMATION MARCHANDISES DANGEREUSES AIRPORT AVIATION SECURITY FORMATION

FORMATION MARCHANDISES DANGEREUSES AIRPORT AVIATION SECURITY FORMATION FORMATION MARCHANDISES DANGEREUSES AIRPORT AVIATION SECURITY FORMATION CATALOGUE DE FORMATION CATEGORIE 1 (TABLEAU IATA 1.5.A) Expéditeurs et personnes assumant les responsabilités de ceux-ci, y compris

Plus en détail

INSTRUCTION Traitement des visites programmées en escale

INSTRUCTION Traitement des visites programmées en escale INS.MOE.04 Edition 1 Date 19/07/2012 Page 2/12 1 LISTE DES MISES A JOUR Edition Date Pages Objet 1 19/07/2012 Toutes Création du document INS.MOE.04 Edition 1 Date 19/07/2012 Page 3/12 2 - OBJET ET DOMAINE

Plus en détail

Formation Agent d'escale en Aéroport

Formation Agent d'escale en Aéroport Formation Agent d'escale en Aéroport Métiers de l'aéroport ESMA AVIATION ACADEMY Aéroport Montpellier Méditerranée CS 10005 34137 MAUGUIO Cedex France Tél. +33 (0) 4 67 13 75 00 Fax. +33 (0) 4 67 13 75

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers

Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers Baccalauréat professionnel Accueil-relation clients et usagers Le (la) titulaire de ce diplôme accueille le public et les usagers, les entreprises, les associations ou les administrations. Il (elle) est

Plus en détail

ARRÊT DE LA COUR (neuvième chambre) 4 septembre 2014 (*)

ARRÊT DE LA COUR (neuvième chambre) 4 septembre 2014 (*) CURIA - Documents ARRÊT DE LA COUR (neuvième chambre) 4 septembre 2014 (*) «Renvoi préjudiciel Transport aérien Règlement (CE) n 261/2004 Articles 2, 5 et 7 Droit à indemnisation en cas de retard important

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.1 - Quels passagers dans les aéroports français? Elisabeth Bouffard-Savary (Chef de Bureau Direction du Transport Aérien DGAC) Chaque acteur

Plus en détail

TP - Assistant import-export

TP - Assistant import-export Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/07/2016. Fiche formation Titre professionnel - Assistant import-export - N : 17702 - Mise à jour : 19/05/2016 TP - Assistant import-export

Plus en détail

ARCOM SARL - Siege social : Abidjan Cocody Riviera Immeuble Cissé 1er étage Appt B4. Capital social : 1000 000 Francs CFA - RC : CI-ABJ-2012-B-5014

ARCOM SARL - Siege social : Abidjan Cocody Riviera Immeuble Cissé 1er étage Appt B4. Capital social : 1000 000 Francs CFA - RC : CI-ABJ-2012-B-5014 ARCOM SARL - Siege social : Abidjan Cocody Riviera Immeuble Cissé 1er étage Appt B4. Capital social : 1000 000 Francs CFA - RC : CI-ABJ-2012-B-5014 C/C : 1344611 F- CEPICI N : 13-GUFE M-0939 Adresse: 21

Plus en détail

citerre formations aéronautiques Citerre Formations

citerre formations aéronautiques Citerre Formations Citerre Formations Catalogue 2015 L Afrique et le transport aérien La faible participation de l Afrique au transport aérien mondial découle, dans une large mesure, d un déficit de formations professionnelles

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE Office de Tourisme de Bayonne Place des basques BP 819 64108 Bayonne Cedex Tél. 0820 42 64 64 / Fax 33 (0) 5 59 59 37 55 resa@bayonne tourisme.com www.bayonne tourisme.com

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

TRAFIC NATIONAL/ DOMESTIC TRAFFIC Pour les 14 premières tonnes 437 FCFA par tonne (1) 494 FCFA par tonne (2) avec un minimum de

TRAFIC NATIONAL/ DOMESTIC TRAFFIC Pour les 14 premières tonnes 437 FCFA par tonne (1) 494 FCFA par tonne (2) avec un minimum de AIP MALI 10 GEN 4-3-01 ASECNA GEN 4.3 - REDEVANCES / CHARGES 19 SEPTEMBRE 2013 REDEVANCES CONDITIONS TARIFS OBSERVATIONS CHARGES CONDITIONS RATES REMARKS ATTERRISSAGE LANDING TRAFIC INTERNATIONAL INTERNATIONAL

Plus en détail

Entreprise/Organisme : Adresse Email (contact dossier) : Ville : Code Postal : Téléphone : Fax : Site Web :

Entreprise/Organisme : Adresse Email (contact dossier) : Ville : Code Postal : Téléphone : Fax : Site Web : Pays : FRANCE Chef de mission : Renseignements sur l entreprise Entreprise/Organisme : Nom du 1 er participant (Nom Prénom) : (tel qu il apparaît sur le passeport) Nom du 2 ème participant (Nom Prénom)

Plus en détail

TARIF 2014 en uro HT

TARIF 2014 en uro HT AEROPORT D AGEN LA GARENNE TARIF 2014 en uro HT A compter du 1 er mars 2014 SYNDICAT MIXTE POUR L AERODROME DEPARTEMENTAL AEROPORT D AGEN LA GARENNE 47520 LE PASSAGE TEL : 05 53 77 00 88 www.aeroport-agen.com

Plus en détail

FICHE DE POSTE RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION

FICHE DE POSTE RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION Institut Départemental pour la protection de l Enfance et l accompagnement des Familles de la Vienne FICHE DE POSTE RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION Description du poste Affectation/service Service Administratif

Plus en détail

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014

Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Association de l industrie touristique du Canada (AITC) Mémoire présenté au Comité des finances de la Chambre des communes, avril 2014 Par David Goldstein, président directeur général de l AITC 2 Association

Plus en détail

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES

RESPONSABLE D UN SERVICE DES FINANCES PUBLIQUES 422 Finances publiques Le domaine fonctionnel Finances publiques regroupe les emplois relatifs à la gestion des finances publiques, en matière de ressources, de dépenses, d établissement et de vérification

Plus en détail

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013

Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Tourisme : Bilan de la saison estivale 2013 Lundi 26 août 2013 Alors que la saison estivale a été plutôt maussade pour le tourisme en France, Marseille a fait le plein de visiteurs en juillet et août et

Plus en détail

Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun

Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun Loi n 2013/011 du 16 décembre 2013 Régissant les zones économiques au Cameroun Le parlement a délibéré et adopté, le président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : Chapitre I DISPOSITIONS

Plus en détail

Guide des services d assurance et d assistance Carte VISA PREMIER

Guide des services d assurance et d assistance Carte VISA PREMIER Guide des services d assurance et d assistance Carte VISA PREMIER Votre carte BIAT VISA Premier vous offre, à travers un partenariat avec Mutuaide Assistance, une large panoplie de services d assurance-assistance

Plus en détail

0.748.127.191.72 Accord relatif aux services aériens entre la Suisse et la Belgique

0.748.127.191.72 Accord relatif aux services aériens entre la Suisse et la Belgique Texte original 0.748.127.191.72 Accord relatif aux services aériens entre la Suisse et la Belgique Conclu le 24 mars 1960 Approuvé par l Assemblée fédérale le 21 juin 1961 1 Entré en vigueur le 27 novembre

Plus en détail

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro?

La France et surtout l Italie devront-elles sortir de la zone euro? er juillet N - La et surtout l devront-elles sortir de la zone euro? Nous ne voulons pas ici faire de la provocation inutile mais nous demander si l évolution à moyen terme de la situation économique de

Plus en détail

Horaires AU DEPART DE NIMES. 3 RYANAIR FR 8049 CHARLEROI 12:45 14:20 annuel ODENSE/ COPENHAGUE ODENSE/ COPENHAGUE

Horaires AU DEPART DE NIMES. 3 RYANAIR FR 8049 CHARLEROI 12:45 14:20 annuel ODENSE/ COPENHAGUE ODENSE/ COPENHAGUE Horaires AU DEPART DE NIMES Jours Compagnie N VOL Destination Départ Arrivée Validité 246 RYANAIR FR 1693 EAST MIDLANDS 10:10 11:20 annuel 135 RYANAIR FR 9817 LIVERPOOL 12:25 13:30 annuel 157 RYANAIR FR

Plus en détail

Vietnam. Congrès à Ho Chi Minh

Vietnam. Congrès à Ho Chi Minh Vietnam Congrès à Ho Chi Minh Votre programme Convocation des participants à l aéroport. PARIS / SINGAPOUR Jour 1 22 Octobre 2016 12h00 Envol à destination de Singapour à bord d un vol régulier Singapore

Plus en détail

Aéroports de Montréal

Aéroports de Montréal PRÉSENTATION 2013 ADM Services Division de ADM Capital, filiale en propriété exclusive d Aéroports de Montréal (ADM) Offre l expertise d ADM en gestion, exploitation et développement aéroportuaires à d

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes La Méridionale au 15 avril 2016

Conditions Générales de Ventes La Méridionale au 15 avril 2016 Conditions Générales de Ventes La Méridionale au 15 avril 2016 RÉSERVATION ET ACHAT DU BILLET Directive 98/41/CE-Art.5 - La réglementation internationale sur la sécurité des navires impose de recueillir

Plus en détail

III. Commerce des services commerciaux

III. Commerce des services commerciaux III. Commerce des services commerciaux Les exportations de services commerciaux ont augmenté de 11 pour cent. Faits saillants de l évolution en 211: vue d ensemble Données commerciales Liste des tableaux

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2008-09. 5 août 2008

Résultats du 1 er trimestre 2008-09. 5 août 2008 Résultats du 1 er trimestre 2008-09 5 août 2008 Air France-KLM : faits marquants du trimestre Un résultat d exploitation largement positif malgré la forte hausse du pétrole et le ralentissement économique

Plus en détail

Bilan 2015 et perspectives 12 janvier 2016 DG/ALB

Bilan 2015 et perspectives 12 janvier 2016 DG/ALB Bilan 2015 et perspectives 12 janvier 2016 DG/ALB A l occasion de sa conférence de presse annuelle, l Aéroport Marseille Provence dévoile son bilan pour l année 2015 et les principales nouveautés qui animeront

Plus en détail

Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique

Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique Chambre de Commerce et d Industrie de Tunis Tunis le 26 Avril 2016 Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique ABDELKADER KEMALI DIRECTEUR

Plus en détail

Pôle E-commerce : LANCER VOTRE E-COMMERCE AUX PAYS-BAS

Pôle E-commerce : LANCER VOTRE E-COMMERCE AUX PAYS-BAS Pôle E-commerce : LANCER VOTRE E-COMMERCE AUX PAYS-BAS Chambre de Commerce Française de Commerce aux Pays-Bas Wibautstraat 129, 1091 GL Amsterdam Tel: (+31) 20 562 82 00 Fax: (+31) 20 562 82 22 www.cfci.nl

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PROCEDURE

REGLEMENT DE LA PROCEDURE REGLEMENT DE LA PROCEDURE APPEL A PROJETS POUR L EXPLOITATION EN RESEAU D UN ENSEMBLE D ESCALES DANS LE BIEF DE PARIS Ports de Paris, établissement public de l'etat, a pour missions de développer le transport

Plus en détail

par David FLÉCHET Ingénieur des Travaux publics de l État Chargé d études, Service technique des bases aériennes

par David FLÉCHET Ingénieur des Travaux publics de l État Chargé d études, Service technique des bases aériennes Aérogares de fret par David FLÉCHET Ingénieur des Travaux publics de l État Chargé d études, Service technique des bases aériennes 1. Notions générales sur le fret aérien... C 4 121-2 1.1 Évolution...

Plus en détail

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement

Concilier activités portuaires et préservation de l environnement BV/CdC/2108260 Concilier activités portuaires et préservation de l environnement HAROPA - Port du Havre Service Environnement Terre-plein de la Barre - CS 81413-76067 LE HAVRE CEDEX - FRANCE Tél. : 02

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN CHINE A l occasion de la foire de Canton (Guangzhou)

MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN CHINE A l occasion de la foire de Canton (Guangzhou) MISSION DE PROSPECTION MULTISECTORIELLE EN CHINE A l occasion de la foire de Canton (Guangzhou) du 1er au 7 mai 2016 La Chine pourrait devenir la première puissance économique de la planète en dépassant

Plus en détail

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Maintien d une saine gestion financière et économique LE BUDGET DE 1999 Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur Maintien d une saine gestion financière et économique février 1999 «la dernière année se caractérise par un incroyable climat d incertitude économique,

Plus en détail

Table des matières. 1. Objectif. 2. Fonctionnement. 3. Intégration. 4. Mobilité. 5. Exemple d écrans. 6. Tarif. 7. Notre société

Table des matières. 1. Objectif. 2. Fonctionnement. 3. Intégration. 4. Mobilité. 5. Exemple d écrans. 6. Tarif. 7. Notre société SHUTTLE En détail Table des matières 1. Objectif 2. Fonctionnement 3. Intégration 4. Mobilité 5. Exemple d écrans 6. Tarif 7. Notre société 1. Objectif Shuttle a été initialement conçu pour une compagnie

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : METIER ET FORMATION SECTEUR :TERTIAIRE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : METIER ET FORMATION SECTEUR :TERTIAIRE OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : METIER

Plus en détail

Cartes VISA AFFAIRES

Cartes VISA AFFAIRES Cartes VISA AFFAIRES OPTIMISEZ LA GESTION DE VOS DÉPENSES PROFESSIONNELLES AVEC LA CARTE VISA AFFAIRES, VOUS BÉNÉFICIEZ D UN OUTIL EFFICACE POUR LA GESTION DE VOS FRAIS PROFESSIONNELS. Réduisez vos coûts

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 NOTE TECHNIQUE

Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 NOTE TECHNIQUE Conférence des bailleurs de fonds sur le projet régional du développement du tourisme dans un réseau de parcs et aires transfrontaliers en Afrique de l Ouest Dakar (Sénégal), les 27 et 28 mai 2011 I. Contexte

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU SCHÉMA DE L AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL

MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU SCHÉMA DE L AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DU SCHÉMA DE L AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DE L AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL Dans le cadre de la consultation publique sur le Projet de schéma d aménagement et de développement

Plus en détail

Réunion informelle des Ministres des Transports de l UE Luxembourg, le 7 octobre 2015

Réunion informelle des Ministres des Transports de l UE Luxembourg, le 7 octobre 2015 Réunion informelle des Ministres des Transports de l UE Luxembourg, le 7 octobre 2015 Déclaration sur le vélo comme moyen de transport respectueux du climat Préambule Innovation Le vélo est une réussite

Plus en détail