ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ELECTIVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ELECTIVE"

Transcription

1 Association Marocaine des Industries du Textile et de l Habillement الجمعية المغربية لصناعات النسيج واأللبسة ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ELECTIVE 1 er juillet 2010

2 AMITH AGOE 2010

3 Sommaire AMITH ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ELECTIVE 2010 Message du président - Chiffres clés de l'industrie et du commerce TH - Plan de soutien - Pacte National d'emergence Industrielle - Promotion - Formation & Compétences Actions du GIAC et Formation Professionnelle Vision Compétitive Maroc Cycle de Séminaires de l'ifm-escp nouveaux MBA de l'esith Ecole de Mode -Amélioration de l environnement de l entreprise TH & Fibre Citoyenne - Propositions

4 L éclaircie! Je veux aujourd hui partager avec vous ma vision d un grand secteur textile, avec un amont fort jusqu à un extrême aval structuré et moderne, dans lequel tous les acteurs, quelque soient leurs taille, localisation et place dans la chaine de valeur, pourront à loisir se positionner aussi bien sur le marché intérieur que sur les marchés d exportation. C est en éradiquant cette dichotomie artificielle entre entreprises du local et entreprises à l export que notre secteur saura puiser les moyens de développer sa compétitivité et sa créativité, et devenir une véritable industrie au service de la mode tant souhaitée par les consommateurs du Maroc et d ailleurs. La phase difficile passée n est certes pas complètement oubliée, mais l éclaircie annoncée est déjà à l horizon pour bon nombre d entreprises. Le plan de soutien gouvernemental a permis de préserver l essentiel des capacités du secteur. Bien que ce soutien soit encore nécessaire, et particulièrement en faveur des entreprises qui n en ont pas bénéficié jusqu à présent, l actualité est désormais aux projets structurants du Pacte National d Emergence Industrielle. Pour la première fois dans l histoire du textile marocain, la vision prend en compte le secteur dans toute sa globalité et sa diversité. Le Pacte National d Emergence Industrielle permet de renforcer à la fois l amont et l extrême aval dans la chaine de valeur jusqu alors cantonnée essentiellement à la confection. Le pacte est un tout. L application de toutes les mesures est indispensable pour la mise en place d un écosystème vertueux. Si les mesures sont nécessaires dans leur globalité, il est clair que certaines d entre elles sont prioritaires: Au-delà des mesures transversales de type IMTIAZ et MOUSSANADA, nos priorités sont de soutenir le FIT (Finissage, Impression, Teinture) pour l émergence d un amont créatif, ainsi que de structurer le marché local, qui aura une forte incidence sur le secteur dans sa globalité et donc aussi sur l export. Le PNEI, si global puisse-t-il être, n a de sens que si les pratiques illicites de sous-facturation sont vigoureusement combattues. Quel entrepreneur, industriel, commerçant peut se prévaloir de cohabiter et se développer au sein d un marché où prévalent l informel et la contrefaçon? L autre avantage du PNEI, c est que sa mise en œuvre permet d enrichir la réflexion, et de penser à d autres mesures structurantes, propres à renforcer l attractivité, le dynamisme, et la valeur ajoutée du secteur. C est à ces conditions que nous pourrons attirer les nouvelles compétences capables de conduire cette mutation vers une économie de la mode est l année du cinquantenaire de l AMITH. Ce sera aussi l année de la reprise, et une étape stratégique pour l émergence d une filière à plus haute valeur ajoutée. Je souhaite à toutes et à tous une bonne année bien meilleure que la précédente!

5 Chiffres clés de l'industrie et du commerce TH Source : Office des Changes

6 AGOE 2010 Marché Local Le marché Local est un élément essentiel pris en compte dans le cadre du partenariat Public Privé, à travers certaines mesures d accompagnement du Pacte Emergence : Programme RAWAJ pour la structuration des réseaux de distribution, Programme MOUSSANADA pour la mise à niveau compétitive des PME, et Programme IMTIAZ pour les entreprises ayant un projet à fort potentiel de croissance. Ce partenariat traduit une volonté confirmée de structurer le marché local pour développer sa valeur ajoutée et son attrait pour les investisseurs. D autant plus que les recoupements effectués à partir des statistiques de l Office des Changes ont permis d évaluer un volume d activité pour le marché local au moins équivalent à celui de l export. La lutte continue menée contre les pratiques illicites à l importation s est concrétisée de manière exemplaire grâce à l étroite coopération entre l AMITH, les membres du marché local, et les pouvoirs publics- au premier rang desquels il faut citer et remercier l administration des douanes, sans oublier l Office des Changes, et les ministères du Commerce et de l Industrie, du Commerce Extérieur, et des Finances. L impact de cette concertation de longue haleine a déjà commencé à porter ses fruits auprès des membres du marché local, en freinant le phénomène de sous facturation extrêmement destructif pour le tissu industriel local, et de la contrefaçon, grâce au verrouillage du dispositif de contrôle des normes d étiquetage.

7 Plan de Soutien Reconduction jusqu au 31 décembre 2010 Mesures de soutien au profit des entreprises exportatrices relevant des secteurs du Textile, du Cuir et des Equipements Automobiles, pour le maintien des emplois et des compétences et la préservation du positionnement des entreprises à l'international. La mesure au soutien de l'emploi a pour objectif le remboursement par l Etat de 100% des cotisations patronales versées par les entreprises exportatrices des secteurs du Textile, du Cuir et des Equipements Automobiles au titre des salaires mensuels déclarés à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, et au prorata du chiffre d affaires à l export. La mesure Formation a pour objectifs l'amélioration de la réactivité, de la productivité et de la créativité des entreprises ciblées pour les préparer à un repositionnement stratégique à la sortie de crise ; le développement de la polyvalence et de la performance des ressources humaines des dites entreprises. La mesure de soutien à la Promotion Commerciale des entreprises exportatrices vise le réaménagement des taux de prime et des quotités garanties de l assurance à l exportation, et l appui direct aux entreprises à travers la prise en charge par l Etat de 80% des frais relatifs aux activités promotionnelles. Le Volet Financier consiste en des produits de garantie de la CCG pour la continuité ou l extension des lignes de trésorerie des entreprises en difficulté financière. Données au 31 décembre 2009 : Volet social : 761 entreprises admissibles, 355 demandes déposées, 326 entreprises remboursées, dont 200 pour au moins neuf mois. Volet Financier : 114 demandes déposées, 107 agréées Volet Formation : Demandes de financement par 83 entreprises pour 19 MDH, demandes de remboursement par 67 entreprises pour 10 MDH. Volet Commercial : 39 entreprises ont bénéficié du remboursement de leurs activités de promotion. 290 dossiers ont bénéficié des avantages accordés par la convention spécifique en matière d assurance à l export VOLET COMMERCIAL 159 demandes de remboursement : 7,7 MDH remboursés SMAEX 916 demandes : 6,3 MDH remboursés CMPE 2 caravanes pour 58 Stés : 4,2 MDH Stés : 5,7 MDH

8 Le Pacte National d Emergence Industrielle Afin de déployer sa stratégie , le gouvernement marocain a signé un Pacte National avec tous les acteurs dont la contribution est nécessaire pour le développement d'une industrie forte et compétitive. Le Pacte pour l Emergence Industrielle concrétise ainsi l engagement de l Etat à favoriser le développement du secteur TH. Il est issu d une concertation multisectorielle Public Privé Contrat-Programme Public Privé Période Stratégie pour le Textile Habillement : Développement des Débouchés à l Export Repositionnement sur le Fast-Fashion autour de modèles de coopération Nord-Sud plus équilibrés (cotraitance) Amélioration de l intégration de l amont Impact : emplois à l horizon 2015 Segments prioritaires: Jean Denim Lingerie Textile de Maison Le Maroc a ainsi sélectionné 6 secteurs industriels prioritaires, identifiés comme étant les Métiers Mondiaux du Maroc, dont l industrie du Textile Habillement. Autres chantiers du Pacte Emergence concernant le secteur TH Réforme douanière (tarifs des intrants, sousfacturation, normes d étiquetage, règles d origine ) Partenariats AMITH Douane & Office des Changes Chantier Logistique Développement et relevé des Compétences Amélioration de l environnement de l entreprise Activités ciblées par le Pacte pour l Emergence Industrielle : Implémentation de l Amont: Focus Stockage et Finissage Les activités d ennoblissement textile sont particulièrement ciblées par le Maroc, afin de compléter la filière, d où la mise en place d une Offre «Maroc FIT» pour attirer les entreprises de Finissage, Impression, Teinture. Agrégation autour de 5 à 10 Agents de Sourcing Mise en place de parcs industriels intégrés (P2i) Développement de réseaux modernes de distribution (objectif de création de 5 réseaux marocains de grandes surfaces spécialisées)

9 Le Pacte National d Emergence Industrielle 3 ème édition du Road Show Emergence TH de l AMITH Tournée nationale en février 2010 "Anticiper la reprise des marchés", avec l'anpme, les banques partenaires, et l'institut Français de la Mode. Présentation des offres MOUSSANADA, IMTIAZ & RAWAJ -MOUSSANADA : accompagner les entreprises dans leur démarche de modernisation et d'amélioration de leur productivité -IMTIAZ : accompagner les entreprises sélectionnées sur la base d'un Contrat de Croissance, à travers l'octroi d'une prime à l'investissement matériel et immatériel correspondant à 20% de l'investissement total et plafonnée à 5 millions de DH -RAWAJ : pour la modernisation du commerce et de la distribution est un programme de mise à niveau du commerce intérieur MOUSSANADA Textile Habillement Un package d'offres pour les PME, fruit du travail collaboratif entre l'anpme et l'amith MOUSSANADA Transverse : Modules Stratégie, Organisation (Qualité, Certifications), Ressources Humaines, Comptabilité-Finances, Fonction Commerciale MOUSSANADA Cœur de métier Textile Habillement : Package cœur de production, Package commercial et création, Modules de diagnostic industriel, Complément de production, Logistique, Gestion de la Maintenance MOUSSANADA Technologies d information (solutions métier et/ou transverses : Lots CAO, Développement des produits, Gestion de Production (GPAO, gestion de stocks...), Vente et Gestion Commerciale / Achats Approvisionnements / Comptabilité Trésorerie, GRH, Maintenance

10 Promotion AGOE 2010 Depuis le 2 ème semestre 2009 Maroc In Mode, Salon International de l Industrie Marocaine de l Habillement, constitue un des principaux leviers de promotion commerciale du nouveau positionnement de l habillement du Maroc. Il apporte des solutions en vue de dynamiser les commandes d ACTUALISATION et de COURT TERME. Conçu, initié et organisé par l AMITH en collaboration avec MAROC EXPORT, Maroc In Mode, est un salon dédié entièrement à l offre d habillement marocaine. Il constitue une plateforme de référence pour présenter : Le savoir faire et toute l étendue de l offre d habillement marocaine dans ses différentes composantes : 7 missions B2B ont été organisées : 1 en France : Maille 2 en Espagne : Enfant et PAP femme 1 en Espagne : Sportswear & Denim 2 en Allemagne : Lingerie et Prêt-à-porter femme 1 en Belgique : Prêt-à-porter femme Participation ou organisation de 8 SALONS : MAROC IN MODE- Madrid MAROC IN MODE- Londres MAROC IN MODE- Paris INTERSELECTION- Paris DENIM By VISION - Paris JAM - Berlin TEXMED - Tunis Salon Indien Casablanca Collections propres, Cotraitance et Soustraitance Produits pour homme, femme, enfant et bébé Jeans et sportswear, prêt-à-porter, lingerie et balnéaire, vêtements d image et de collectivité, Accessoires.

11 Promotion Promotion AGOE 2010 AGOE Note d activités et comportement du secteur TH de juin 2009 à mai 2010 Paris, Madrid, Londres, Tanger, Tunis, Berlin, Las Vegas Entreprises et consortiums ayant participé aux activités de promotion depuis juin 2009

12 Compétences AGOE 2010 AGOE Note d activités et comportement du secteur TH de juin 2009 à mai 2010 La compétence, un levier pour le développement Outre ses services à forte valeur ajoutée destinés à ses membres (promotion, programmes de modernisation compétitive, accompagnement et appui auprès de l administration, mise en conformité sociale, etc.) l AMITH participe largement à la dynamisation du secteur à travers son implication dans la formation : Participation à la réingénierie des programmes de formation selon l Approche Par Compétence initiée avec l appui de l UE dans le cadre du MEDA2 Cogestion, en partenariat avec l OFPPT des 13 établissements de formation sectorielle, et de l ESITH / École Supérieure des Industries du Textile et de l Habillement Comité Consultatif pour le lancement de 2 MBA au sein de l ESITH : «Supply Chain Management» et «Management et création des Marques» Cycles de Formations 2010 initiées par l AMITH en collaboration avec l Institut Français de la Mode et l ESC Paris. Programme «Vision Compétitive Maroc» avec Espace Textile.

13 Compétences AGOE 2010 AGOE Note d activités et comportement du secteur TH de juin 2009 à mai 2010 La compétence, un levier pour le développement UN PROJET DE L AMITH, Fondatrice et gestionnaire de CASA MODA ACADEMY École Supérieure de Création et de Mode de Casablanca L AMITH encourage et favorise le passage vers la cotraitance, le produit fini, la création de marques et la distribution structurée. Avec la création de CASA MODA ACADEMY, l AMITH poursuit son Partenariat avec les pouvoirs publics, afin de prendre en compte les attentes des industriels et des marchés pour le développement d une offre créative et innovante au service de la mode. Lancement au Forum International de l Étudiant le 22 avril 2010 Rentrée prévue de la première promotion en octobre 2010.

14 AGOE 2010 AGOE Note Amélioration d activités et de comportement l environnement du secteur de l entreprise TH de juin 2009 TH à mai 2010 Dialogue social Sortir de la crise d une manière économiquement viable et socialement responsable L élaboration d une feuille de route pour l emploi dans le secteur TH a été prise de manière tripartite dans le cadre de la réunion du Comité de Pilotage du Programme Travail décent dans le secteur Textile Habillement, qui s est tenue le 8 octobre 2009 à Casablanca. Les membres du Comité de Pilotage ont pris le parti de partager le contenu de ce Pacte mondial pour l Emploi, adopté par la Conférence Internationale du Travail en juin 2009, et ont décidé de s inspirer des parties pertinentes de ce texte pour élaborer une réponse concertée de sortie de crise pour le secteur du textile-habillement marocain. La feuille de route pour l Emploi dans le secteur TH marocain vise à construire un secteur Textile Habillement fort, et à créer un cercle vertueux de croissance en mobilisant et coordonnant les actions des partenaires sociaux autour d un document commun. Ce document met en valeur, outre les principes du dialogue social tripartite et bipartite, l'importance des ressources humaines et la responsabilité sociale des entreprises. La feuille de route est axée sur des mesures pratiques pouvant relancer l emploi dans le secteur à travers les 4 mesures ci-après: Stimulation de l emploi Extension de la protection sociale Respect des normes internationales du travail Promotion du dialogue social Ce document a été rédigé par un comité de rédaction tripartite composé de l AMITH, des représentants des 3 centrales syndicales membres du Comité de Pilotage : Confédération Démocratique du Travail (CDT), Union Marocaine du Travail (UMT), Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM), Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle, Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies et l Agence Nationale pour la Promotion de la PME (ANPME) avec la coordination d un consultant du BIT. Législation du travail Informer sensibiliser et former En partenariat avec le BIT et avec l expertise du Professeur KORRI, Un «Guide Pratique pour l usage du Code du Travail» a été réalisé par l AMITH, et des ateliers ont été animés au profit des membres des différentes régions de Casablanca, Rabat, Tanger et Fès. Ces ateliers s inscrivent dans le cadre des actions d information et de sensibilisation sur les instances de représentation du personnel tel que régies par le code de travail. Il s agissait notamment de : La gestion du comite d hygiène et de sécurité Le comité d entreprise et la gestion des IRP Le rôle des délégués du personnel, leurs attributions et responsabilités Ces tables rondes mensuelles RH sont organisées au profit des gestionnaires des ressources humaines. Ces tables rondes sont des moments propices à l échange sur l exercice de la fonction dans le secteur et à l appropriation des outils RH, De la théorie à la pratique Ces tables rondes mensuelles RH sont organisées au profit des gestionnaires des ressources humaines. Ces tables rondes sont des moments propices à l échange sur l exercice de la fonction dans le secteur et à l appropriation des outils RH, Elles permettent aux praticiens des ressources humaines d améliorer leurs savoirs et leur savoir faire, et de s habituer à la prise de la parole en public. En effet, les sujets traitent des problématiques RH et sont proposés et coanimés par les participants. L Amith joue le rôle facilitateur et s assure de la conformité réglementaire des informations qui sont diffusées. Le label Fibre Citoyenne Une vraie opportunité de différenciation positive S'inscrire dans la démarche de mise en place de la Fibre Citoyenne, c'est concevoir et mettre en place des réponses aux attentes nouvelles du marché en termes de responsabilité sociétale. S inscrire dans le processus Fibre Citoyenne signifie que l entreprise adopte une politique sociale pour le long terme qui amène à corriger des visions et préoccupations à court terme. Le point de départ est variable pour chaque organisation, la ligne d arrivée est au minimum la conformité sociale sinon: La mise en place de systèmes permettant de vérifier et de maintenir la conformité par rapport au référentiel Fibre Citoyenne ; L amélioration du climat social par la mise en place d un projet d entreprise dont le noyau est le salarié ; L amélioration de la capacité de l organisation à minimiser le risque par l application de la législation (incendie, contentieux social ); L amélioration des conditions de travail qui impactent directement la motivation, l esprit d entreprise et la productivité ; Amélioration de l insertion de l entreprise dans le processus concurrentiel par la conformité par rapport aux exigences sociales exigées par les donneurs d ordre et les pouvoirs publics ; Créer un climat de confiance auprès des clients actuels et potentiels. Ainsi, la Fibre Citoyenne, présente des enjeux importants pour la profession en termes d'image et de différenciation sur le marché international. Conscients de ces enjeux, les Pouvoirs Publics (ANPME) ont intégré dans le programme Moussanada la mise à niveau sociale selon le référentiel Fibre Citoyenne. Ce programme consiste en un accompagnement de l entreprise par une compétence évaluée et répertoriée en vue d atteindre la conformité sociale selon le référentiel Fibre Citoyenne. Le couronnement avec succès de cet accompagnement distingue l entreprise par le Label Fibre Citoyenne.

15 AGOE 2010 Propositions de l AMITH Reconduire au 31 décembre 2010 les mesures du Plan de soutien et de ses différents volets en élargissant le bénéfice de celles-ci : Aux entreprises industrielles fournisseurs de premier rang des entreprises exportatrices en vue de sauvegarder l outil de production et l emploi des façonniers Aux entreprises contestant les résultats des contrôles fiscaux et de la CNSS Activer le remboursement des créances de l Etat : Crédits TVA, trop perçu de la taxe professionnelle, remboursements dans le cadre des volets social et marketing du Plan de soutien, draw back sur l énergie, CSF,.. Mettre un fonds de promotion à disposition de l AMITH lui permettant d engager sous un cadre contractuel (coûts / bénéfices) les activités à même de développer les exportations et de conquérir de nouveaux marchés peu ou non approchés : Italie, Allemagne, pays scandinaves, USA, Afrique ) Examiner l opportunité de création d un nouveau produit de couverture contre le risque de change auprès de la CCG Pour les Règles d Origine, aligner l opération de teinture sur l opération d impression qui confère déjà l origine. Logistique: œuvrer pour l amélioration de la logistique à l export (chantier déjà lancé par le ministère du Commerce Extérieur): Depuis le transfert des activités commerciales du port Tanger vers Tanger Med une accélération des opérateurs maritimes s est opérée (La compagnie FRS a été autorisée début mai 2010, et l autorisation de la compagnie Baleària est en vue) => La compétition qui s installe ne manquera pas de générer une réduction des coûts de la traversée et une multiplication des rotations Activer la promulgation du décret devant permettre d assurer une permanence au niveau du port 24h/24h Activer la concertation avec l AMTRI sur les frais d avis d arrivée Activer le processus d accès au statut d opérateur économique agréé ainsi qu au renouvellement de la catégorisation Amélioration de la transparence des opérations commerciales au niveau du marché local pérenniser les actions de contrôle douanier, fiscal, de change et normatif la réorganisation du marché local et pérenniser les actions de contrôle contre la fraude Inciter l approvisionnement en produits textiles marocains, chaque fois que l offre est disponible pour en faire une obligation de passage par la production locale : au niveau des conventions d investissement, par la modification de l article 7-1 de la loi de finances 12-98, et par le changement de l article relatif à l incitation à l approvisionnement local au niveau des conventions d investissement (Fonds de promotion, Fonds Hassan II, Fonds FIT, etc.),

16 AGOE 2010

اململكة املغربية. Royaume du Maroc واالستثمار واالقتصاد الرقمي

اململكة املغربية. Royaume du Maroc واالستثمار واالقتصاد الرقمي Royaume du Maroc Ministère délégué auprès du Ministre de l'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique, Chargé du Commerce Extérieur اململكة املغربية الوزارة املنتدبة لدى وزير

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

PROGRAMMES IMTIAZ & MOUSSANADA. Casablanca 25 Septembre 2013

PROGRAMMES IMTIAZ & MOUSSANADA. Casablanca 25 Septembre 2013 PROGRAMMES IMTIAZ & MOUSSANADA Casablanca 25 Septembre 2013 1 SOMMAIRE IMTIAZ, votre tremplin vers le développement Consistance Bilan Impact MOUSSANADA, pour prendre le cap de la compétitivité Consistance

Plus en détail

Stratégie D alliance Du Textile Habillement Italo Marocain pour profiter de la dynamique Euro Méditerranéenne.

Stratégie D alliance Du Textile Habillement Italo Marocain pour profiter de la dynamique Euro Méditerranéenne. Stratégie D alliance Du Textile Habillement Italo Marocain pour profiter de la dynamique Euro Méditerranéenne. Abdelali BERRADA Prato 1er Février 2005 SOMMAIRE: Principaux chiffres du T.H Marocain Etats

Plus en détail

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET

Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Royaume du Maroc DIRECTION DU BUDGET Dialogue économique avec les Conseillers Économiques près des Ambassades des pays partenaires et les bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux 1 SOMMAIRE I RENFORCEMENT

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

PACTE NATIONAL. Dossier de Presse Premières Assises de l Industrie

PACTE NATIONAL. Dossier de Presse Premières Assises de l Industrie PACTE NATIONAL POUR L EMERGENCE INDUSTRIELLE Dossier de Presse Premières Assises de l Industrie 1 1 PLAN Le Pacte National pour l Emergence Industrielle (PNEI) 1 Aperçu sur le PNEI 2 Secteur de l Offshoring

Plus en détail

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL

MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL MIRIEM BENSALAH CHAQROUN MOHAMED TALAL Candidature à la présidence de la CGEM 12 MAI 2015 le é- es st au os is o- lus ics nt, la u- ue ce re de re oit en ra es air su ue es foi hé nt, M. EDITO Inclusion,

Plus en détail

Comité National pour la Propriété Industrielle et Anti-Contrefaçon (CONPIAC)

Comité National pour la Propriété Industrielle et Anti-Contrefaçon (CONPIAC) Comité National pour la Propriété Industrielle et Anti-Contrefaçon (CONPIAC) Etude sur les incidences économiques de la contrefaçon au Maroc Note de synthèse Février 2013 Comité National pour la Propriété

Plus en détail

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC 1. Un cadre sectoriel prometteur 4 2. Principaux indicateurs 4 3. Chiffres clés du secteur 5 3.1. Une

Plus en détail

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable

Principes européens et code de conduite. Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Principes européens et code de conduite Préparer et gérer des restructurations pour un avenir durable Une proposition du réseau IRENE Préambule Le réseau IRENE réunit des praticiens, experts, chercheurs,

Plus en détail

Dr Fouad El Amri Directeur Général Casa Moda Academy / Ecole Supérieure de Création et de Mode de Casablanca

Dr Fouad El Amri Directeur Général Casa Moda Academy / Ecole Supérieure de Création et de Mode de Casablanca Dr Fouad El Amri Directeur Général Casa Moda Academy / Ecole Supérieure de Création et de Mode de Casablanca Plan de la présentation Éléments du contexte La formation, une responsabilité partagée Une expérience

Plus en détail

Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise

Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise L Agence Nationale pour la Promotion de la Petite et Moyenne Entreprise (ANPME) a été créée en 2002 en vertu de l article 56 de la

Plus en détail

L opérateur Eurafricain au service de l émergence marocaine! Transport Logistique Transit Air & Sea

L opérateur Eurafricain au service de l émergence marocaine! Transport Logistique Transit Air & Sea L opérateur Eurafricain au service de l émergence marocaine! Transport Logistique Transit Air & Sea Assurer notre position de leader dans le développement croissant des échanges entre l Europe et l Afrique

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Royaume du Maroc Direction des Etablissements Publics et des Participations DRAN/DNIC/SIC rosc3ministre.doc 03/04/2003 Allocution de Monsieur Fathallah Oualalou, Ministre des Finances et de la Privatisation

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010

ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 ECOLE SUPERIEURE DE CREATION ET DE MODE DE CASABLANCA DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 CONTACTS PRESSE Sylvie Richoux, Directeur développement CMA Tél : 0661 65 54 19 srichoux@gmail.com Une école innovante

Plus en détail

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013

ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 Introduction : ORIENTATIONS POLITIQUES STRATEGIE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES : MIEUX ANTICIPER ET GERER LE CHANGEMENT 8 octobre 2013 1. Dans sa réponse au Livre vert de la Commission européenne

Plus en détail

RAWAJ Plan d Action 2008-2012

RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ministère de l Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies RAWAJ Plan d Action 2008-2012 Ahmed Réda Chami 28 avril 08 Faiblesses du secteur Absence d outils permettant une planification des activités

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE. Casablanca, Mercredi 25 Juin 2014

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE. Casablanca, Mercredi 25 Juin 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Casablanca, Mercredi 25 Juin 2014 1 ORDRE DU JOUR 1. Rapport Moral sur l exercice 2013 2. Rapports Financier et du Commissaire aux Comptes pour l exercice 2013 3. Approbation

Plus en détail

MIEUX ANTICIPER ET GÉRER LE CHANGEMENT

MIEUX ANTICIPER ET GÉRER LE CHANGEMENT EUPAE AISBL / European Public Administration Employers TUNED Trade Union s National and European Delegation ORIENTATIONS POLITIQUES STRATÉGIES DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES MIEUX ANTICIPER ET

Plus en détail

PRINCIPES D ACTIONS POUR LES ACHETEURS PUBLICS

PRINCIPES D ACTIONS POUR LES ACHETEURS PUBLICS 10 PRINCIPES D ACTIONS POUR LES ACHETEURS PUBLICS L ACCÈS DES PME À LA COMMANDE PUBLIQUE L accès des PME à la commande publique est une priorité gouvernementale. C est également un des objectifs assigné

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L APPUI A L INVESTISSEMENT INDUSTRIEL ET AU DEVELOPPEMENT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ******

CONVENTION RELATIVE A L APPUI A L INVESTISSEMENT INDUSTRIEL ET AU DEVELOPPEMENT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ****** ROYAUME DU MAROC ---- FONDS HASSAN II POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL CONVENTION RELATIVE A L APPUI A L INVESTISSEMENT INDUSTRIEL ET AU DEVELOPPEMENT DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ****** CONVENTION

Plus en détail

ATELIER DE RESTITUTION DU 27 NOVEMBRE 2014 ETUDE SECTEUR AGROALIMENTAIRE PROGRAMME EDEC

ATELIER DE RESTITUTION DU 27 NOVEMBRE 2014 ETUDE SECTEUR AGROALIMENTAIRE PROGRAMME EDEC Ministère Chargé du Commerce Extérieur ATELIER DE RESTITUTION DU 27 NOVEMBRE 2014 ETUDE SECTEUR AGROALIMENTAIRE PROGRAMME EDEC Présentation du secteur agroalimentaire (IAA) Le secteur des industries agroalimentaires

Plus en détail

Actions régionales expérimentales d accompagnement des mutations économiques pour les territoires, les filières ou les entreprises en Bretagne.

Actions régionales expérimentales d accompagnement des mutations économiques pour les territoires, les filières ou les entreprises en Bretagne. Actions régionales expérimentales d accompagnement des mutations économiques pour les territoires, les filières ou les entreprises en Bretagne. Préambule : L accompagnement des mutations économiques est

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

LES PROGRAMMES D APPUI A LA COMPETITIVITE DES PME. Hanane SADEQ

LES PROGRAMMES D APPUI A LA COMPETITIVITE DES PME. Hanane SADEQ LES PROGRAMMES D APPUI A LA COMPETITIVITE DES PME Hanane SADEQ Date: 25-9-2013 Sommaire L APPUI AUX PME: AU CŒUR DES DIFFÉRENTES STRATÉGIES SECTORIELLES LES PROGRAMMES D APPUI A LA PME CONSISTANCE ET OBJECTIFS

Plus en détail

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223

Ressources humaines Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 223 RESPONSABLE DE RESSOURCES HUMAINES Code : GRH01 Responsable de ressources humaines FPEGRH01 Il définit et met en œuvre la politique de ressources

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Proposition de guide d entretien

Proposition de guide d entretien Schéma de Développement Économique 2014 AXE 1 : Soutenir l économie productive, le tissu endogène Action 1 : Mettre en place d un programme prioritaire de visites d entreprises ANNEXE N 2 : Proposition

Plus en détail

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle

Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El Hassane BENMOUSSA, Secrétaire Général du Ministère de la Formation Professionnelle Séminaire organisé par la Banque Européenne d Investissement les 18 et 19 Novembre 2008 sur le thème: Adaptation des compétences aux besoins du marché Expérience du Royaume du Maroc Présentée par M. El

Plus en détail

Assemblée Nationale AMENDEMENT

Assemblée Nationale AMENDEMENT N 235 I Compléter cet article par les alinéas suivants : "IV. Après le 4 ) du II de l article 199 Ter B du Code Général des Impôts, rajouter le 5 ) suivant : «5 Uniquement pour les entreprises qui satisfont

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

16 Mars 2009. www.casainvest.ma

16 Mars 2009. www.casainvest.ma Bilan du Centre Régional d Investissement Conférence de Presse 16 Mars 2009 Plan de la présentation 1. Bilan des 6 ans du C.R.I du Grand Casablanca 2. Zoom sur le bilan 2008 3. Rappel des enjeux économiques

Plus en détail

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME)

LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) LA VEILLE DANS LE SECTEUR PUBLIC : LE CAS DE L AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (ANPME) Latifa ECHIHABI (Directeur Général, ANPME, 10, rue Ghandi, BP : 211, Rabat,

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 L élaboration du Projet de Budget Citoyen au titre de l année 2016 s inscrit dans le cadre de la consécration des droits garantis par la Constitution

Plus en détail

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant

«Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» Présentation du guide pratique du cédant Dossier de presse Sommaire «Mode, luxe, métiers d art : comment transmettre votre PME?» : Un guide pratique à l issue du dispositif de soutien aux TPE/PME Conférence du 5 mars 2014 Communiqué de presse

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

L expertise adaptée à vos besoins

L expertise adaptée à vos besoins Cabinet de conseil Formation professionnelle Etude CATALOGUE DE FORMATION 2015 L expertise adaptée à vos besoins 1 MARKETING Elaborer une stratégie marketing. Veille stratégique et intelligence marketing.

Plus en détail

CONFÉRENCE SOCIALE 2015

CONFÉRENCE SOCIALE 2015 CONFÉRENCE SOCIALE 2015 SOMMAIRE LA DÉLÉGATION DE LA CFDT RENCONTRE AVEC LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Intervention de Laurent Berger TABLE-RONDE 1 La sécurisation des parcours professionnels et la création

Plus en détail

Pacte social pour les industries de la métallurgie

Pacte social pour les industries de la métallurgie Paris le, 22 mai 2014 Contact : Dominique Gillier, Secrétaire général FGMM-CFDT 01 56 41 50 70 Pacte social pour les industries de la métallurgie Dans le cadre des engagements des branches pour la mise

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

La loi de modernisation de l économie

La loi de modernisation de l économie 1/5 Cette loi est une nouvelle étape de l action réformatrice conduite par le gouvernement depuis le printemps 2007. Une action engagée par la loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du

Plus en détail

CONSTITUTION DU REPERTOIRE DES COMPETENCES

CONSTITUTION DU REPERTOIRE DES COMPETENCES Royaume du Maroc APPEL A MANIFESTATION D INTERET CONSTITUTION DU REPERTOIRE DES COMPETENCES Novembre 2013 Sommaire Préambule 3 Chapitre I : Condition de référencement des prestataires 6 1.1. Critères d

Plus en détail

TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT

TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT Juillet 2014 TABLE RONDE N 4 : ACCELERER LE RETOUR DE LA CROISSANCE PAR L INVESTISSEMENT La table ronde n 4 présidée par Arnaud MONTEBOURG travaillera sur les moyens d accélérer le retour de croissance

Plus en détail

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Thématique de travail possible n 1 RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Constat/Diagnostic On assiste depuis quelques années à une diffusion croissante de pratiques dites «responsables»

Plus en détail

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle

UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle UNION POUR LA MEDITERRANEE Agenda de la Formation professionnelle GOUVERNANCE Le présent document résume les échanges du groupe de pilotage tripartite constitué de Maurice Mézel du Ministère du Travail,

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2006 MNE POUR DISCUSSION ET ORIENTATION. Initiative focale sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE)

Conseil d administration Genève, mars 2006 MNE POUR DISCUSSION ET ORIENTATION. Initiative focale sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.295/MNE/2/1 295 e session Conseil d administration Genève, mars 2006 Sous-commission sur les entreprises multinationales MNE POUR DISCUSSION ET ORIENTATION DEUXIÈME QUESTION

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DE L AMITH. Casablanca, le 20 Novembre 2013

ASSEMBLEE GENERALE DE L AMITH. Casablanca, le 20 Novembre 2013 ASSEMBLEE GENERALE DE L AMITH Casablanca, le 20 Novembre 2013 ORDRE DU JOUR 1. Les grands axes du mandat 2013 2015 et nouvelle configuration des pôles de compétences et de progrès 2. L Equipe et feuille

Plus en détail

Technicien Logistique CQPM 0121 -

Technicien Logistique CQPM 0121 - Technicien Logistique CQPM 0121 - Public concerné Agent logistique confirmé Méthode et moyens Théorie en salle, Travaux pratiques Exposé, exercices, conduite de projet Validation du CQPM Technicien Logistique

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

MISSION TEXTILE-HABILLEMENT VIETNAM 24 au 30 OCTOBRE 2014

MISSION TEXTILE-HABILLEMENT VIETNAM 24 au 30 OCTOBRE 2014 MISSION TEXTILE-HABILLEMENT VIETNAM 24 au 30 OCTOBRE 2014 Organisée par Europe-Vietnam Alliance (Evalliance) en partenariat avec la Chambre de Commerce et d Industrie Française au Vietnam (CCIFV) Pourquoi

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain»

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION «Pour un meilleur partenariat Banques/Petites et moyennes entreprises au service du Développement Humain» ALLOCUTION INAUGURALE DE MONSIEUR ABDELLATIF JOUAHRI GOUVERNEUR

Plus en détail

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 1 Projets d entreprises pour faire face à la crise Quels projets d entreprise pour

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009

Financement des PME Outils de la période de crise. Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Financement des PME Outils de la période de crise Atelier des pôles de compétitivité 28 mai 2009 Un besoin de financement face à une crise financière Plan de financement de l économie 320 Mds : plafond

Plus en détail

LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI

LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI LE PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI L engagement du gouvernement est total en matière d amélioration de la compétitivité des entreprises et de l emploi. Le Pacte de croissance

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Plan de développement de l industrie Automobile au Maroc. Turin, 28 octobre 2015. Plan d accélération industrielle 2014-2020

Plan de développement de l industrie Automobile au Maroc. Turin, 28 octobre 2015. Plan d accélération industrielle 2014-2020 Plan de développement de l industrie Automobile au Maroc Turin, 28 octobre 2015 Plan d accélération industrielle 2014-2020 1 Agenda 1. Plan d accélération industrielle 2014-2020 2. Structuration de la

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA

Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA Conseil National du Commerce Extérieur Accord de libre échanges Maroc-USA Maroc/USA Anticiper Partager Agir 2006 www.cnce.org.ma SOMMAIRE A. Vers une importante ouverture du marché marocain des produits

Plus en détail

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE

SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE SYNTEC NUMERIQUE 2013-2015 : PLAN STRATEGIQUE Introduction Depuis plus de 30 ans, Syntec Numérique, première chambre syndicale des métiers du numérique, représente les entreprises de son secteur pour défendre

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION

Programmes Opérationnels Européens 2014-2020 FICHE ACTION I. OBJECTIFS ET RÉSULTATS 1. Descriptif de l'objectif de l'action Cette mesure s articule en deux volets : GPEC : volet A ressources humaines Il s agit de renforcer l accompagnement des politiques dans

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle

ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle ROYAUME DU MAROC Ministère de l'emploi et de la Formation Professionnelle COUVERTURE SOCIALE AU MAROC COUVERTURE SOCIALE AU MAROC - Régime de sécurité sociale; - Régime du RCAR; - Code de la couverture

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Plan 1. Pourquoi l intelligence économique? 2. Intelligence économique pour innover et valoriser 3. Comment

Plus en détail

Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France

Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France Enquête 2015 Réalisation : ACTEL Données source : Direction régionale des douanes Ile-de-France Ouest 1 Observatoire des PME exportatrices d Ile-de-France

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Your Access to the International Market is our AIM. www.aim-development.net

Your Access to the International Market is our AIM. www.aim-development.net Your Access to the International Market is our AIM Your Access to the International Market is our AIM Exporter est un défi dont il est difficile d'anticiper tous les obstacles et qui requiert la mobilisation

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Le 13 juin 2012 Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Un partenariat visant un meilleur accompagnement des entreprises installées à

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC

L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC Dans le cadre du séminaire «Stratégies d internationalisation» animé par Mr SAADI Rapport de synthèse au sujet de L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC Réalisée par : Houda EL HOUARI 1 Samia HAFSI Participantes

Plus en détail

Planning Prévisionnel de Formations Inter-Entreprises «2015»

Planning Prévisionnel de Formations Inter-Entreprises «2015» Planning Prévisionnel de Formations Inter-Entreprises «2015» Inter Dates Mois Domaine Juillet Workshop - Bureautique: Word-Excel-Power Point 26 au 30 Juillet Informatique-Bureautique Les fondamentaux de

Plus en détail

POSITION COMMUNE DES ASSOCIATIONS MEMBRES DE LA MAISON EUROPEENNE DES POUVOIRS LOCAUX FRANÇAIS RELATIVE A LA PROPOSITION

POSITION COMMUNE DES ASSOCIATIONS MEMBRES DE LA MAISON EUROPEENNE DES POUVOIRS LOCAUX FRANÇAIS RELATIVE A LA PROPOSITION POSITION COMMUNE DES ASSOCIATIONS MEMBRES DE LA MAISON EUROPEENNE DES POUVOIRS LOCAUX FRANÇAIS RELATIVE A LA PROPOSITION DE DIRECTIVE SUR LA PASSATION DES MARCHES PUBLICS Mars 2012 Maison européenne des

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Thèmes de recherche pour les mémoires de fin d études

Thèmes de recherche pour les mémoires de fin d études Professeur Mr TALLIH Mme BENRAISS Thèmes de recherche pour les mémoires de fin d études Finance, audit et Contrôle de Gestion : Conception et mise en place d un système de contrôle de gestion Elaboration

Plus en détail

Plan de développement du secteur commercial Rawaj vision 2020

Plan de développement du secteur commercial Rawaj vision 2020 Plan de développement du secteur commercial Rawaj vision 2020 Objectifs : Améliorer les conditions d approvisionnement du citoyen marocain Améliorer le niveau de vie des commerçants Augmenter la contribution

Plus en détail

DECISION N 10/2006/CM/UEMOA PORTANT ADOPTION DU PROGRAMME DE TRANSITION FISCALE AU SEIN DE L UEMOA

DECISION N 10/2006/CM/UEMOA PORTANT ADOPTION DU PROGRAMME DE TRANSITION FISCALE AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- LE CONSEIL DES MINISTRES DECISION N 10/2006/CM/UEMOA PORTANT ADOPTION DU PROGRAMME DE TRANSITION FISCALE AU SEIN DE L UEMOA LE CONSEIL DES MINISTRES

Plus en détail

Éditorial. des ministres

Éditorial. des ministres PROJET STRATÉGIQUE Éditorial des ministres Nous avons souhaité fin 2012 que la douane établisse un projet stratégique à horizon 2018 afin qu elle poursuive son processus d évolution... Les principaux secteurs

Plus en détail