Action 1 : Lancer un événement d envergure nationale sur l éducation au numérique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Action 1 : Lancer un événement d envergure nationale sur l éducation au numérique"

Transcription

1 Action 1 : Lancer un événement d envergure nationale sur l éducation au numérique Lancer un événement national, lieu de cristallisation médiatique. Le collectif propose de lancer un concours national pour récompenser les meilleures actions menées au plan local autour de l éducation au numérique. Les prix seront remis aux lauréats en juin 2014 ; Chaque acteur, s appuyant sur ses relais, lance sa propre action au plan local. L ensemble de ces actions seront labellisées par le collectif «éducation au numérique». Les actions initiées par les membres se dérouleront de mars à juin. Tous les publics, qu ils soient adeptes du numérique ou non. L évènement national Le concours pourrait être lancé par les ministres Vincent PEILLON et Fleur PELLERIN, pendant la semaine qui suit le Safer Internet Day (semaine du 11 au ). Les actions locales labellisées «Grande Cause nationale» Le collectif recensera les actions menées sur le terrain, partout en France, par des associations existantes ou tout porteur de projet innovant, engagés dans l éducation au numérique. Dans chaque région, les actions peuvent être labellisées au nom de la Grande cause nationale 2014 à l aide de bannières, de badges, d affiches. Ces actions seront relayées sur le site EducNum2014. Pour les structures porteuses d initiatives, c est une opportunité de visibilité nationale et le moyen d inscrire leur action dans une cohérence globale. Pour le collectif, il s agit d agir concrètement pour l éducation au numérique auprès de tous les acteurs déjà impliqués, en valorisant l existant et en créant une prise de conscience collective massive grâce à des actions simultanées partout en France. Recense et contacte les structures ou porteurs de projet susceptibles d agir pour l éducation au numérique sur tout le territoire. Assure la promotion de ces actions sur le site educnum2014.fr Organisation d un colloque au CESE Calendrier : juin une matinée L objectif de cette journée de réflexion est de donner une image positive du numérique en croisant les témoignages et réalisations des différents acteurs de l éducation au numérique. C est aussi à cette occasion que les prix seront remis aux lauréats du concours récompensant les actions les plus innovantes en matière d éducation au numérique. Les relais à mobiliser et fédérer le réseau des bibliothèques, le réseau des postes, le réseau France 3 région, ISOC peut relayer l opération au plan international : membres présents dans tous les pays, des réseaux arts numériques, le réseau des petits débrouillards, le réseau des Cantines, lab s locaux, les comptoirs numériques d Inria (speed meeting journalistes / chercheurs sur des sujets du numérique), le réseau des EPN, le réseau des formateurs e-enfance qui s adresse à enfants, via les écoles, dans le cadre du B2i ou dans le cadre d urgences (cyber harcèlement), le réseau des entreprises de l AFDEL et de Renaissance Numérique. Concours et colloque Le collectif : Remet un kit de communication aux acteurs locaux en janvier/ février pour le lancement de leurs actions. L ensemble des actions serait labellisé par le collectif «éducation au numérique».

2 Action 2 : Créer un portail de référence sur l éducation au numérique Sensibiliser tous les publics à un socle minimal de compétences et de connaissances sur le numérique (savoir vivre le numérique). Informer sur les actions menées en ligne et hors ligne dans le cadre de l éducation au numérique. Recenser les contenus et les initiatives pertinents et les porter à la connaissance du public. Grand public, prescripteurs en matière d éducation au numérique (parents, enseignants, communauté du numérique). Le portail Mise en place d un guichet unique des contenus autour de l éducation au numérique : le portail recensera les nombreux contenus existants mais en les organisant de façon structurée en un point d entrée unique ; il sera donc beaucoup plus facile de trouver l action, le contenu ou l initiative qui correspondà une cible précise grâce à une recherche multi-critères (lieu/cible/niveau de connaissance du numérique, etc.). Création de contenus nouveaux complétant l offre déjà existante : contenus d évaluation (quiz de test) et de sensibilisation (kits pédagogiques, mini-séries), réalisation de contenus pragmatiques favorisant les bonnes pratiques, création d un lexique destiné à expliquer les mots du numérique (opendata, crowdfounding, opensource, phishing, etc.). Agenda des événements organisés dans le cadre de la grande cause et des formations organisées dans le territoire. Carte des lieux d éducation au numérique et des événements et formations sur le territoire qui proposent des actions favorisant l éducation au numérique». Éventuellement Magazine en ligne : concevoir un média sur l actualité de l éducation au numérique, interrogeant les spécialistes du domaine, relayant les différentes initiatives : modules pédagogiques intéressants, pédagogies innovantes autour du numérique, événements et rencontres, fablabs, ban d essai sur les outils, reportages dans les classes, dans les EPN, promotion d événements ou d initiatives (dont la promotion de l événement national de la proposition 1). Espace communautaire favorisant les échanges d expériences entre les éducateurs au sens large (toutes les personnes en charge de l éducation : parents, animateurs, profs, etc) et les témoignages à l issue des événements pour le «socle» du portail.

3 Action 3 : Réaliser et diffuser des mini séries autour de l éducation au numérique, en partenariat avec France TV Produire et diffuser une douzaine d épisodes dans le cadre de mini-séries télévisées et web, pour montrer, avec un ton décalé et humoristique : l omniprésence du numérique dans la vie de tous les jours (le numérique ce n est pas que l ordinateur ou le smartphone, c est aussi la santé, le transport, l éducation etc.) et ses potentiels (emploi, économie, lien social, santé ), les risques de l ignorance, l incompréhension ou les fausses manœuvres du numérique qui peuvent conduire citoyens et dirigeants (politiques, économiques ) à prendre des décisions erronées. Le grand public. Sujets possibles «Réseaux sociaux & vie privée» : Cyberbullying, gérer sa liste d amis, publication de photos sur les réseaux sociaux. «Sécurité & internet» : achats sécurisés sur internet, achats en ligne depuis son mobile, phishing, escroquerie sur internet, l usurpation d identité, coffres-forts électroniques, stockage de données avec le cloud computing, sécuriser son smartphone. «Gérer sa réputation en ligne» : les traces sur internet, conseils et bonnes pratiques. «Les objets numériques au service de la vie quotidienne» : technologie sans contact (paiement sans contact ou pass de transport), Internet des objets, la biométrie, la réalité augmentée, les compteurs intelligents (Linky). «E-santé & bien être» : le dossier médical personnel, le dossier pharmaceutique, la télémédecine, la surveillance des personnes vulnérables (bracelets électroniques pour les malades ou les nourrissons), l hébergement des données de santé. Le quantified self. «Numérique & travail» : l utilisation des réseaux sociaux au travail, les réseaux sociaux et la recherche d emploi, les réseaux sociaux professionnels (Viadéo /LinkedIn), le recrutement, la géolocalisation, être ami avec son patron sur Facebook, ou pas? «L e-citoyen» : les téléservices de l administration, l Open data ou la mise en ligne de données publiques, le vote électronique, la web campagne. «E-marketing» : publicité ciblée sur internet (cookies), SPAM. «L entrepreneur» : une mini série spécifique. «Le numérique, c est pas magique» (Effets apparemment «magiques» expliqués simplement : un document qui disparaît, un visage familier qui apparaît sur Facetime, un objet numérique déplacé par la pensée ). «Ma vie sans numérique» : ce qui ne se passerait pas, ce qu on ne ferait pas ou qu on ferait très différemment sans les technologies numériques. Diffusion France 2, France 3 pour les régions, et France O pour l Outre Mer. Période prévisionnelle de diffusion 2 ème semestre (France TV finance à hauteur de ).

4 Action 4 : Créer 2 kits pédagogiques (un pour les 6-8 ans/ un pour les 9-12 ans) pour des ateliers de sensibilisation au numérique Ces ateliers permettront aux enfants d être de véritables acteurs du numérique, capables de produire (programmer, créer des pages web, écrire, publier ) et de comprendre les enjeux du numérique. Ces ateliers proposent de : Développer leur créativité. De leur apprendre leurs droits et devoirs sur internet : maîtriser leur identité numérique, développer leur esprit critique. Donner les clés d une culture informatique et scientifique : relation de l enfant à l ordinateur. Durée des ateliers 1 heure. Les publics concernés Les jeunes enfants de 6 à 12 ans via la communauté éducative (éducateurs, animateurs enseignants, bibliothèques, responsables CDI). La famille : le numérique entre dans la sphère familiale par les enfants. Kit n 1 pour les 6-8 ans Thèmes de l atelier : Ma relation à l ordinateur : les bases en 5/10 minutes. Internet, comment ça marche? La place de l ordinateur à la maison, le rôle des parents (comment réagir face à des contenus choquants), l écran à plusieurs c est plus marrant. Sur internet, comme dans «la vraie vie», des droits et des devoirs : respect, autorisation pour publier des photos. Intimité (notion «d amis», jardin secret), informations sensibles. Conseils sécurité : spam, virus, mots de passe, pseudonyme. Pour aller + loin : ma relation à l ordinateur ; découvrir la différence entre ma pensée humaine et la pensée informatique (atelier d 1 heure). Kit n 2 pour les 9-12 ans Thèmes de l atelier : L histoire du numérique : personnages et découvertes clés. La citoyenneté numérique : droits et devoirs sur internet, cyber-harcèlement. Maîtriser son identité numérique (réputation en ligne). Sur internet, tout n est pas gratuit : droits d auteur. Des données qui ont beaucoup de valeur : le teen marketing, l éco-système (publicitaires, moteurs de recherche). Apprendre à créer soi-même des objets numériques. Développer son esprit critique : fiabilité de l information sur internet, aide à la recherche documentaire. Pour aller + loin : aller à la découverte de l histoire et des histoires du numérique culture générale scientifique et technique. (atelier d 1/2 à 1 heure). Apprendre à créer soi-même des objets numériques (atelier d 1 heure). Contenu indicatif des kits pédagogiques Un exemplaire du support d atelier pédagogique pour l éducateur. Un quiz ludique que les enfants pourraient remplir à la fin de la présentation associé à un score ou une typologie d internaute. Un petit flyer avec les 10 conseils à apporter à la maison pour le montrer à ses parents et en parler avec eux - Un flyer pour chaque tranche d âge. Un poster qui resterait dans le lieu où se déroule l atelier (salle de classe, CDI, espace public numérique, etc). Un jeu de 7 familles. Ces supports seront aussi disponibles en version pdf pour téléchargement depuis le portail educationumérique (action n 2). Membres du Collectif qui pourraient dispenser ces ateliers FCPE - PEEP - Association Léo Lagrange - E-enfance - Enjeux e médias - SIF - Initia Droit - UNAF - CALYSTO

5 Action 5 : Proposer aux entreprises un test de maturité numérique Constat Le numérique est un levier de compétitivité pour les entreprises, mais celles-ci n en ont pas toujours conscience. Le collectif propose de leur fournir un outil leur permettant de mesurer leur degré de «maturité numérique». L outil devra cibler, dans un premier temps, les PME, ETI et TPE (dirigeants/salariés). Outil Cet outil d auto-évaluation évolutif, destiné aux dirigeants et aux salariés, permet de mesurer leur appropriation du numérique. Il sera mis à disposition par les réseaux des membres du collectif sous la forme d un questionnaire online. Il permet aux dirigeants de : Mesurer, au vu de leurs pratiques quotidiennes recensées via le questionnaire, leur «maturité numérique». Les sensibiliser aux bonnes pratiques numériques en matière de collecte, stockage, transfert, externalisation, traitement, publication des contenus et des données dont ils disposent (industrielles, financières, clients, prospects, RH, marketing ). Les orienter vers les ressources existantes (guides, bonnes pratiques, conseils) sur le portail de référence en matière d éducation au numérique (cf action 2) pour les aider à «grandir» avec le numérique. Renforcer la confiance de leurs clients et salariés en valorisant une utilisation plus responsable du numérique. Cartographie des relais Identification de relais d information et de correspondants dans les territoires pouvant apporter des réponses concrètes en offrant aux entreprises un accompagnement dans leur démarche numérique (mise en lien avec le programme gouvernemental «Transition numérique»). Construction de l outil :

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels

Module 1 - Concevoir des supports de communication traditionnels Les ateliers @ssociatifs Cycle d initiations aux outils numériques et aux usages du multimédia pour la promotion du secteur associatif De novembre 2013 à juin 2014 / Gratuit Les présentations ne requièrent

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Sur la lancée des éditions précédentes, le Safer Internet Day 2016 met en action dans le monde entier la stratégie de promotion d un «Better Internet» du programme européen Safer

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

Vademecum marketing Un site pour découvrir le français 1er juillet 2013

Vademecum marketing Un site pour découvrir le français 1er juillet 2013 Le présent vademecum a pour vocation de synthétiser les atouts et principales caractéristiques de Parlons français, c est facile!, des pistes d exploitation du site, ainsi qu un mode d emploi du kit marketing

Plus en détail

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne?

Réseaux et médias sociaux dans le tourisme. Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Réseaux et médias sociaux dans le tourisme Comment développer sa visibilité et optimiser sa présence en ligne? Préface La popularité grandissante des réseaux sociaux sur le Web bouscule le modèle traditionnel

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux?

Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Connaissez-vous vraiment les réseaux sociaux? Digigirlz 17.03.2015 Sébastien PETIT, Social Media Lead, Microsoft @sepetit Les usages des français en 2015 84% des français sont des utilisateurs actifs

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010

2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 2 ème Réunion du Réseau «Perche Accueil» Nogent le Rotrou le vendredi 2 avril 2010 Ordre du Jour Bilan des actions 2009 Participation à Projets en Campagne Réalisation d un guide d accueil des porteurs

Plus en détail

L ONISEP. Des services en appui des politiques éducatives

L ONISEP. Des services en appui des politiques éducatives L ONISEP Des services en appui des politiques éducatives Le Webclasseur orientation Les enjeux Outils, médiatisation et médiation http://archives.enfa.fr/autoformation/rub-comm/pdf/debon.pdf Claude Debon,

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

DROITS ET RESPONSABILITES. On a tous des droits en ligne. Respect!

DROITS ET RESPONSABILITES. On a tous des droits en ligne. Respect! Fiche atelier DROITS ET RESPONSABILITES On a tous des droits en ligne. Respect! Objectif Que peut-on faire, que doit-on faire, que devrait-on faire en ligne? En quoi suis-je protégé, responsable? Que dit

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

Concours européen 2013 des meilleurs contenus en ligne pour les jeunes

Concours européen 2013 des meilleurs contenus en ligne pour les jeunes Concours européen 2013 des meilleurs contenus en ligne pour les jeunes PROGRAMME SAFER INTERNET FRANCE - SAFER INTERNET DAY 2014 Un événement organisé par Internet Sans Crainte avec le soutien de PanelParents,

Plus en détail

CONTEXTE PÉDAGOGIQUE

CONTEXTE PÉDAGOGIQUE CONTEXTE PÉDAGOGIQUE Le principe L Isoloir est un dispositif participatif en ligne innovant, ludique et interactif, simple à mettre en œuvre et qui ménage une véritable place aux enseignants. Face à la

Plus en détail

Mobilités : connaître pour mieux agir. Présentation du projet Octobre 2014 Projet co-financé par l Ademe

Mobilités : connaître pour mieux agir. Présentation du projet Octobre 2014 Projet co-financé par l Ademe Mobilités : connaître pour mieux agir Présentation du projet Octobre 2014 Projet co-financé par l Ademe 1 A propos mobi-lise est un projet de recherche qui vise à : Accroître la compréhension des pratiques

Plus en détail

Présentation des organisateurs

Présentation des organisateurs & Présentation des organisateurs DOCUMATION : 17 ans d expérience, salon leader du marché de la gestion de l information et du document 160 exposants / 6 000 visiteurs / 115 conférences / 4 700 auditeurs

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Groupe Dyadeo _ Offre communication. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

Groupe Dyadeo _ Offre communication. 22/08/2013 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite Groupe Dyadeo _ Offre communication 1 2 Plan de communication globale 1. La stratégie de communication de l entreprise La mise en place d une communication globale, permet de rendre homogène et cohérente,

Plus en détail

Mettre en place votre stratégie de communication

Mettre en place votre stratégie de communication Mettre en place votre stratégie de communication La stratégie de communication : définir la bonne recette, une question de bon sens! L occasion Le type de convives Les ingrédients qui plairont La durée

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011

CREATIVE WALLONIA La Semaine de la Créativité APPEL à CANDIDATURES 21à28 novembre 2011 CREATIVE WALLONIA La Semaine de APPEL à CANDIDATURES La Semaine de Dans le cadre du programme Creative Wallonia, la Semaine de est à la recherche d acteurs wallons de l innovation qui accepteraient d ouvrir

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y

M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y M E D I A S S O C I A U X A C A D E M Y contact@mediassociaux-academy.com LES CLÉS POUR DÉVELOPPER LA STRATÉGIE DE SON ENTREPRISE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX 2 JOURS DE FORMATION 3 WEBINAIRES TITRE DE SOCIAL

Plus en détail

APPEL A PROJETS. L évènement BtoB nouveaux medias organisé par. Dates à retenir

APPEL A PROJETS. L évènement BtoB nouveaux medias organisé par. Dates à retenir APPEL A PROJETS L évènement BtoB nouveaux medias organisé par Dates à retenir 01 juill. 14 Ouverture de l AAP Le Global Media Connect est un événement BtoB nouveaux médias organisé par Imaginove depuis

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER DE PARTICIPATION www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes)

Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes) Domaine 1 : S approprier un environnement informatique de travail (3 items / 7 aptitudes) 1.1 Utiliser, gérer des espaces de stockage à disposition 6 5 4 3 1.1.1 L'élève distingue les espaces accessibles

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux Qui sommes nous? Fort de son expérience depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux, Net Social Réputation s associe avec Victoria Communication expert en communication B to B pour fonder Social Partner

Plus en détail

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE

WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE WHAT ABOUT XPERIENCING SCIENCE LES WAPITIS DEVENEZ AMBASSADEURS POUR WAX www.wax-science.fr wapitis@wax-science.org POURQUOI DES WAPITIS? FORMER LA FUTURE GÉNÉRATION COMBATTRE LES STÉRÉOTYPES FAIRE PASSER

Plus en détail

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête!

18 SEPTEMBRE 2014. E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! 18 SEPTEMBRE 2014 E-réputation : une image positive pour une stratégie de conquête! Réputation : de quoi parle-t-on? «Ce que les gens disent ou pensent de moi» car ils l ont vu dans le journal, à

Plus en détail

«Changer de point de vue sur l informatique de santé» nationale à destination des professionnels de santé

«Changer de point de vue sur l informatique de santé» nationale à destination des professionnels de santé «Changer de point de vue sur l informatique de santé» L ASIP Santé lance une campagne de communication L ASIP Santé lance une campagne de communication nationale à destination des professionnels de santé

Plus en détail

KIT PEDAGOGIQUE La visite professionnelle : Comment l organiser, comment l exploiter?

KIT PEDAGOGIQUE La visite professionnelle : Comment l organiser, comment l exploiter? KIT PEDAGOGIQUE La visite professionnelle : Comment l organiser, comment l exploiter? Associa(on Banyan Siège : 86, rue de Miromesnil 75008 Paris Adr. Ges(on : 10, Bd Bap(s(n Ardisson 06160 Juan les Pins

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE

ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE ATOUT FRANCE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA FRANCE PRESENTATION DE LA STRATEGIE DE COMMUNICATION DE LA MARQUE QUALITE TOURISME RAPPEL DU CONTEXTE Souhait de prise de parole sur la Marque Qualité

Plus en détail

Prestation de formation sur l ENT école

Prestation de formation sur l ENT école Objet de la demande Accompagner et former les utilisateurs de l environnement numérique de travail ouvert pour les écoles de l académie de Montpellier (ENT école). Cette formation ne concerne que les publics

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet DÉVELOPPEMENT HÉBERGEMENT WEBMARKETING COMMUNICATION VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet AUJOURD HUI, TOUTES LES COLLECTIVITÉS SONT FACE À UN ENJEU IMPORTANT : L ADOPTION DE BONNES PRATIQUES NUMÉRIQUES.

Plus en détail

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr

«Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr «Synexie Display, votre communication unifiée, web, mobile, affichage numérique» www.synexie-display.fr Nos références Synexie Display : Présentation Synexie Display est l aboutissement de nos travaux

Plus en détail

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN

APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D UN VISUEL GÉNÉRIQUE ET D UN SLOGAN Agence de valorisation de l économie de la culture en Limousin 19, boulevard de la Corderie 87000 Limoges 05 87 21 30 50 contact@avec-limousin.fr www.avec-limousin.fr APPEL D OFFRES POUR LA CRÉATION D

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES RELATIONS AVEC

GUIDE PRATIQUE DES RELATIONS AVEC GUIDE PRATIQUE DES RELATIONS AVEC 21 > 23 Septembre 2015 Paris expo Porte de Versailles Pavillon 1 LES MEDIAS I PARIS RETAIL WEEK Paris Retail Week se tiendra du 21 au 23 septembre 2015, à Paris expo Porte

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Axe1. Les axes et volume horaire. Les Contenus Démarche en Centre Démarche en Entreprise

Axe1. Les axes et volume horaire. Les Contenus Démarche en Centre Démarche en Entreprise Les axes et volume horaire Les Contenus Démarche en Centre Démarche en Entreprise Axe1 Se situer et communiquer dans les réseaux professionnels de l'animation, de la culture, du et du tourisme 147h00 Les

Plus en détail

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE 2012-2013 EN MILIEU SCOLAIRE PRIMAIRE OFFRE DE SERVICE - ENTREPRENEURIAT JEUNESSE EN MILIEU SCOLAIRE 1 OFFRE DE SERVICE 2012-2013 Écoles primaires Le

Plus en détail

Bulletin d Inscription

Bulletin d Inscription Pôle Web Analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille stratégique Bulletin d Inscription 2012 est un centre de formation agréé (n 53350642035) reconnu pour les formations spécialisées

Plus en détail

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux

Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux Les nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux 1. Le E-Commerce et ses nouveaux usages Constat : Le Web 2.0 = Le renversement des pouvoirs Les consommateurs ne font plus confiance aux marques (Brand

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité Vous proposez des produits ou des services destinés aux e-commerçants? Pragmatique, pédagogique, le portail e-commerce Pratique,

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION

USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION USAGES ET PRATIQUES DES JEUNES TARNAIS EN MATIERE DE RECHERCHE ET D INFORMATION Etude 2013 Usages et pratiques des jeunes tarnais en matière de recherche d information Contexte général : La Fédération

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

Des projets prioritaires. Un objectif prioritaire. Des objectifs spécifiques

Des projets prioritaires. Un objectif prioritaire. Des objectifs spécifiques Direction des bibliothèques Service commun de la documentation PLAN DE FORMATION 2014 Des projets prioritaires Transformation des bibliothèques en Learning Centre. Réorganisation fonctionnelle des bibliothèques.

Plus en détail

Programmes Actions collectives inter entreprises HORIZON 2010 PASS PME - HORIZON 2010 VALORICE - PASS TPE. APPEL D OFFRES Cahier des charges

Programmes Actions collectives inter entreprises HORIZON 2010 PASS PME - HORIZON 2010 VALORICE - PASS TPE. APPEL D OFFRES Cahier des charges Programmes Actions collectives inter entreprises HORIZON 2010 PASS PME - HORIZON 2010 VALORICE - PASS TPE APPEL D OFFRES Cahier des charges 1 I CONTEXTE DE LA DEMANDE 1 AGEFOS PME Organisme Paritaire Collecteur

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

Notes : ++ (conforme aux objectifs), = (impact faible), (thème non abordé)

Notes : ++ (conforme aux objectifs), = (impact faible), (thème non abordé) 1. RÉSUMÉ Ce projet consiste à epérimenter la mise en œuvre d'une formation qui permette à une douzaine de formateurs dans le domaine des savoirs de base, de mieu s'approprier les usages du numérique dans

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Innovation et nume rique dans les PME bretonnes : quels liens?

Innovation et nume rique dans les PME bretonnes : quels liens? 4 pages de recherche Innovation et nume rique dans les PME bretonnes : quels liens? Virginie Lethiais Dans un contexte où l innovation des entreprises est vue comme une «ardente obligation» afin de «gagner

Plus en détail

Dossier de presse. www.vivreici.be & LES SERVICES DE VOTRE COMMUNE TOUTES LES INFOS LOCALES SUR UN SEUL SITE! Une initiative de

Dossier de presse. www.vivreici.be & LES SERVICES DE VOTRE COMMUNE TOUTES LES INFOS LOCALES SUR UN SEUL SITE! Une initiative de Dossier de presse TOUTES LES INFOS LOCALES & LES SERVICES DE VOTRE COMMUNE SUR UN SEUL SITE! www.vivreici.be Une initiative de & C est nouveau Vivre ici est un site internet inédit en Fédération Wallonie-Bruxelles,

Plus en détail

Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique

Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DE LA DÉFENSE NATIONALE DOSSIER DE PRESSE PORTAIL D INFORMATION «TOUT PUBLIC» Développer la sensibilisation et la formation de tous les utilisateurs à la sécurité informatique

Plus en détail

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap

Prix. mobiliser les acteurs et assurer le risque OCIRP. pour faire avancer la cause du handicap. Acteurs Economiques & Handicap Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Transformation digitale et communication interne

Transformation digitale et communication interne Transformation digitale et communication interne Présentation des résultats de l enquête en ligne Novembre 2015 Sommaire 1 2 3 4 Profil des répondants et de leur organisation Position et rôle : perception

Plus en détail

Description et Organisation de la formation «COMMERCIAL(E)»

Description et Organisation de la formation «COMMERCIAL(E)» Description et Organisation de la formation «COMMERCIAL(E)» Le Commercial(e) prospecte un secteur de vente et vend à des entreprises ou des particuliers des produits ou prestations de services référencés.

Plus en détail

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013

Sports.gouv.fr. Dossier de presse. Juin 2013 Dossier de presse Juin 2013 Sports.gouv.fr Le ministère en charge des Sports lance son nouveau site d informations et de services en ligne pour le grand public et les acteurs du sport Sommaire 1/ Un nouveau

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE

ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE Version 1-29/02/2012 ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE A LA DEMARCHE QUALITE NOTE METHODOLOGIQUE Apporter une assistance et une expertise gérontologique EHPAD DE CERILLY BP 17 03 350 CERILLY Accompagnement

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGE DE LA PROSPECTIVE ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGE DE LA PROSPECTIVE ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGE DE LA PROSPECTIVE ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Délégation aux usages de l Internet APPEL A PROJETS E-FORMATION

Plus en détail

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur

Mundaneum. Les collecteurs de mondes. RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web. Dossier du professeur Mundaneum RENAISSANCE 2.0: Voyage aux origines du Web Les collecteurs de mondes Dossier du professeur 1. Présentation de l animation Description Cet outil pédagogique a pour but de mettre l élève au centre

Plus en détail

DIVISION DE L ORGANISATION SCOLAIRE

DIVISION DE L ORGANISATION SCOLAIRE DIVISION DE L ORGANISATION SCOLAIRE PRIX «MOBILISONS-NOUS CONTRE LE HARCÈLEMENT» BIR n 5 du 28 septembre 2015 Réf : DOS 3 Le ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche

Plus en détail

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe

3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe 3 propos illustrant la transformation numérique de PagesJaunes Groupe! Un média hyper local accompagnant la transformation digitale de la communication de ses clients! En interne, le Groupe propose des

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF 7 JUILLET 2015 Pascal COSTE Président du Conseil Départemental Programme cadre : "Pour une économie porteuse d'emplois" Volonté d'associer

Plus en détail

Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013

Audition Emplois Vacants. 09 avril 2013 Audition Emplois Vacants 09 avril 2013 Emploi dans le secteur : notions essentielles 1/2 Au moins 330 000 salariés dans le secteur Au moins 100 000 offres d emplois diffusées depuis 2010* Au moins 15%

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Charte «NetPublic» Il est convenu ce qui suit : PRÉAMBULE. Réduire les inégalités numériques entre les citoyens

Charte «NetPublic» Il est convenu ce qui suit : PRÉAMBULE. Réduire les inégalités numériques entre les citoyens Charte «NetPublic» Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux Usages de l Internet, Délégation aux usages de l Internet, Ministère chargé de l Innovation, des PME et de l Économie numérique

Plus en détail

MUTATIONS ECONOMIQUES

MUTATIONS ECONOMIQUES MUTATIONS ECONOMIQUES LES ATTENDUS D'AGEFOS PME SUR LE PROJET : TRANSITION NUMERIQUE CE DOCUMENT EST A DESTINATION DES ORGANISMES DE FORMATION SOUHAITANT SE POSITIONNER SUR LE PROJET TRANSITION NUMERIQUE

Plus en détail

Secrétariat d Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, chargé de la Famille

Secrétariat d Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, chargé de la Famille Secrétariat d Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, chargé de la Famille ENGAGEMENTS DU SECTEUR DE L INDUSTRIE DU JEU VIDEO ET DE LA DISTRIBUTION EN FAVEUR D UNE MEILLEURE

Plus en détail

Le site participatif qui veille sur la biodiversité

Le site participatif qui veille sur la biodiversité Le site participatif qui veille sur la biodiversité : le Web 2.0 au service de la biodiversité quotidienne 2010 : année mondiale de la biodiversité > Une mobilisation planétaire majeure, mais des menaces

Plus en détail

PRATIQUES COLLABORATIVES ET ENGAGEMENT CITOYEN

PRATIQUES COLLABORATIVES ET ENGAGEMENT CITOYEN ULTRA ÉDITIONS 55 bld Léopold Maissin. www.editions-ultra.org FORMATION CIVIQUE ET CITOYENNE PRATIQUES COLLABORATIVES ET ENGAGEMENT CITOYEN Session 1 : Jeudi 19 novembre et vendredi 20 novembre 2015 Session

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE

LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE LE PÔLE D EXCELLENCE OUTIL DE STRUCTURATION ET DE PROFESSIONNALISATION DU SECTEUR DU TOURISME EN MARTINIQUE Chantal LAMEYNARDIE Consultante chef de projets RH - Groupe MONPLAISIR Quelles compétences pour

Plus en détail

Concours fruité pour les écoles romandes

Concours fruité pour les écoles romandes Objectifs pédagogiques «Relookons les fruits de chez nous!» 2014-2015 Concours fruité pour les écoles romandes L année scolaire 2014-2015 a commencé. Après le succès rencontré lors du concours 2013-2014

Plus en détail

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite

L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement. 18/11/2014 GROUPE DYADEO - Reproduction interdite L innovation permanente Inscrire l innovation au cœur de sa stratégie de développement 2014 1 Notre vision DYADEO s éclaire Les entreprises ont conscience que la clé de l avenir est l Innovation. Le niveau

Plus en détail

MERCREDI 9 OCTOBRE 2013 PÔLE MEDIA BELLE DE MAI. Organisation Avec le soutien du réseau

MERCREDI 9 OCTOBRE 2013 PÔLE MEDIA BELLE DE MAI. Organisation Avec le soutien du réseau MERCREDI 9 OCTOBRE 2013 PÔLE MEDIA BELLE DE MAI FORUM FINANCEMENT PME PITCHING PRIVES EMISSIONS TV ATELIERS SOIREE NETWORKING Le plus ambitieux dispositif jamais mis en œuvre dans la région pour aider

Plus en détail

Procédure de Saisies de votre fiche

Procédure de Saisies de votre fiche Procédure de Saisies de votre fiche Verbatim «Les Petites Entreprises Innovantes ont un talent Incroyable et un savoir faire unique! Sauf qu elles n ont pas forcément les moyens (humains et financiers)

Plus en détail

Les Web Academy FNHPA

Les Web Academy FNHPA Les Web Academy FNHPA by Proposition : organisation de «Web Academy» format 3 Sessions de 6 heures sur 3 jours pour les acteurs du tourisme de plein air en Rhône-Alpes Les 8 9 et 10 Mars 2013 à Chambéry

Plus en détail