ADAPTATION SCOLAIRE ET SERVICES ÉDUCATIFS COMPLÉMENTAIRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ADAPTATION SCOLAIRE ET SERVICES ÉDUCATIFS COMPLÉMENTAIRES"

Transcription

1 OFFRE DE FORMATION Services éducatifs secteur jeunes Version du 29 janvier 2016 Primaire et ADAPTATION SCOLAIRE ET SERVICES ÉDUCATIFS COMPLÉMENTAIRES * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Répondantes : Sylvie Dolbec et Marie-Pierre Duncan FORMATION / DESCRIPTION HEURE * ENDROIT PERSONNEL CONCERNÉ RÉPONDANT PRÉS P S La stimulation langagière (préscolaire, 1 er cycle) 27 août TES du primaire qui feront de la stimulation langagière et qui n ont jamais reçu la formation Marie-Pierre Duncan x x L élève TSA intégré au primaire (trouble du spectre de l autisme) Personne-ressource : Annie Hudon 11 septembre 8h30 à 15h Salles des Tout le personnel du primaire intervenant auprès d un élève TSA Sylvie Dolbec x L élève TSA intégré au (trouble du spectre de l autisme) Personne-ressource : Caroline Pinard 15 septembre 9h à 16h Tout le personnel du intervenant auprès d un élève TSA Sylvie Dolbec x Favoriser la réussite de l élève présentant des difficultés langagières (formation nationale) Formation sur le cadre de références sur les mesures contraignantes 9 octobre 8h30 à 15h30 16 novembre 30 ESD, local 2050 Personnel du primaire et du Marie-Pierre Duncan x x Tout le personnel ayant à intervenir Sylvie Dolbec x x x Dernières modifications : 29 janvier

2 FORMATION / DESCRIPTION HEURE * ENDROIT PERSONNEL CONCERNÉ RÉPONDANT PRÉS P S Formation régionale sur le Syndrome Gilles de la Tourette 26 novembre 9h à 15h30 CS des Découvreurs, salle La Chapelle Québec Tout le personnel du primaire intervenant auprès d un élève ayant un Syndrome Gilles de la Tourette Sylvie Dolbec x Présentation du programme «Mieux gérer sa colère et sa frustration» 29 janvier À déterminer Professionnels et TES Sylvie Dolbec x x Formation sur le TDA/H 12 février ESD, local 2122 Tout le personnel du primaire et du intervenant auprès d un élève ayant un TDA/H Sylvie Dolbec x x De l oral à l écrit 12 février 8h30 à 15h30 Personnel du primaire et du Marie-Pierre Duncan x x Intervenir efficacement auprès des élèves défis (TC) 12 février ESD, local 2122 Tout le personnel du primaire et du intervenant auprès d un élève ayant des difficultés comportementales Sylvie Dolbec x x Dernières modifications : 29 janvier

3 ADAPTATION SCOLAIRE (PÉDAGOGIE) * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE OU RENCONTRE DE CONCERTATION Conseillère pédagogique : Katia Frenette FORMATION CYCLE Formation régionale pour le PFAE La déficience auditive PFAE Primaire 14 septembre 9h à 15h30 14 octobre 30 Québec Présentation du programme du PFAE Nouveaux enseignants en FPT-FMSS Sensibilisation à la problématique des élèves ayant une surdité. Comment travailler avec ces élèves et adapter notre enseignement., TES et orthopédagogues travaillant auprès d élèves ayant un code 44 et n ayant jamais reçu la formation. (budget école) Continuum en fractions REPORTÉE EN Adultes 9 octobre De 13h à 16h La Croisée Présentation du continuum en fraction dans le but de mieux comprendre les difficultés des élèves. de mathématique à la Croisée et au pénitencier DILÉ 1 15 octobre Présentation du projet DILÉ et des activités concernant la conscience phonologique. Quelle est la progression des stimuli et les causes de difficultés en conscience phonologique. Présentation du continuum d acquisition des graphies et d activités concrètes à faire en classe. Pour les nouveaux enseignants du premier cycle du primaire (budget école) Les «dys» Primaire/ 4 décembre ESD, local 2037 Démystifier et reconnaître les caractéristiques des différents troubles débutant par «dys» pour mieux intervenir et répondre aux besoins de ces élèves (dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyscalculie, etc.). primaire et Les sentiers de la forêt préscolaire 29 janvier 11 février ESD, local 2131 Niveau 2 de la forêt de l alphabet du préscolaire n ayant pas reçu la formation et intéressés à la recevoir. TES Orthopédagogues n ayant pas reçu la formation Dernières modifications : 29 janvier

4 FORMATION Les inférences (RAI niveau 2) CYCLE Classes adaptation scolaire 12 février ESD, local 2125 Qu est-ce que l inférence, pourquoi la travailler, quand les enfants commencent à inférer, quels sont les types d inférences, les étapes de production et les facteurs d échec en inférence. Tout cela pour mieux comprendre comment intervenir au niveau 2. Un bref survol des interventions de niveau 1 vous sera présenté, mais la formation portera davantage sur les interventions de niveau 2 en inférence pour les élèves en difficulté. des classes en adaptation scolaire Dernières modifications : 29 janvier

5 ORTHOPÉDAGOGIE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE OU RENCONTRE DE CONCERTATION Conseillère pédagogique : Katia Frenette FORMATION ORDRE Le développement de la pensée algébrique Secondaire 18 septembre 9h à 11h30 Quelles sont les difficultés en algèbre? Comment favoriser la transition de l arithmétique à l algèbre? Différentes approches contribuant au développement de la pensée algébrique. Présentation de tâches possibles à faire avec les élèves. Orthopédagogues du DEMMI (jour 1 de 3) La déficience auditive Modèle RAI en écriture DÉDALE Primaire Primaire primaire Primaire / 25 septembre 8h30 à 15h 14 octobre 30 Novembre (date à confirmer) 11 novembre 14 janvier 21 mars ESD, local 2027 Démarche d évaluation en mathématique pour mieux intervenir. Orthopédagogues du primaire À déterminer Québec Explication de ce qu est la déficience auditive, présentation des problématiques en classe et interventions à mettre en place. Présentation du niveau 1 reçu par les enseignants et interventions de niveau 2 Présentation de la démarche d évaluation des difficultés d apprentissage de la lecture et de l écriture, TES et orthopédagogues travaillant auprès d élèves ayant un code 44 et n ayant jamais reçu la formation. Une invitation sera envoyée aux personnes concernées. Orthopédagogues du primaire et invitation aux orthopédagogues du Orthopédagogues n ayant pas reçu la formation (place limitée). DEMMI (jour 2 de 3) Primaire 27 novembre 8h30 à 15h Démarche d évaluation en mathématique pour mieux intervenir Orthopédagogues du primaire Continuum en mathématique : les fractions REPORTÉE EN Les sentiers de la forêt Primaire/ 1 er cycle préscolaire 11 décembre 8h30 à 15h 29 janvier 11 février Présentation du continuum et propositions d activités ESD, local 2131 Niveau 2 de la forêt de l alphabet Orthopédagogues du primaire et orthopédagogues du du préscolaire n ayant pas reçu la formation et intéressés à la recevoir. TES Orthopédagogues n ayant pas reçu la formation Dernières modifications : 29 janvier

6 FORMATION DEMMI (jour 3 de 3) Mise à jour Dédale et tableau de Seymour / isolement des processus à l écrit ORDRE Primaire Primaire / 8 mars 8h30 à 15h 18 avril 30 À déterminer Démarche d évaluation en mathématique pour mieux intervenir Orthopédagogues du primaire À déterminer La journée sera divisée en deux. Les orthopédagogues pourront donc assister à l une ou aux 2 formations selon les besoins. Orthopédagogues du primaire et orthopédagogues du Sauf les orthos qui suivent présentement la formation Dédale au régional Dernières modifications : 29 janvier

7 PRÉSCOLAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Chantale Carette FORMATION (écoles ciblées pour implantation en octobre 2015) Projets simples et peu coûteux en arts plastiques, volet 2 REPORTÉE À UNE DATE ULTÉRIEURE Communauté de pratiques (écoles secteur nord) Communauté de pratiques (écoles secteur centre) Le développement global de l enfant au préscolaire Le sac à bouger Présentation de livres (écoles ciblées pour implantation en septembre 2016) 7 octobre 12 novembre 8h30 à 11h 12h30 à 15h 26 novembre 8h à 10h45 27 novembre 8h à 10h45 29 janvier 29 janvier (sur Dernières modifications : 29 janvier Local L Arcen-ciel, ESD (face au secrétariat) ESD Local du préscolaire, Service de garde, Marguerite- D Youville Local L Arcen-ciel, ESD (face au secrétariat) Développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire, en concertation et en collaboration avec les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et ceux du service de garde. Les enseignants d arts plastiques de l École de Donnacona proposeront des ateliers (des techniques avec des matériaux différents) de projets à vivre avec les élèves du préscolaire. Les enseignants seront invités à réaliser les ateliers pour bien s approprier les techniques. Il s agit d une formation de 2h30 répétée deux fois. Les enseignants s inscrivent à l une des deux plage-horaire. Rencontre de concertation : - Clarification des rôles (triangle) - Rappeler le mandat de chacun - Planification concertée - Élaboration des plans d actions en triade Rencontre de concertation : - Clarification des rôles (triangle) - Rappeler le mandat de chacun - Planification concertée - Élaboration des plans d actions en triade Développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire, en concertation et en collaboration avec les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et ceux du service de garde. du préscolaire des milieux suivants (St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St-Sacrement, Trois- Sources, Bon-Pasteur, la Saumonière, Marguerite-D Youville/St-Joseph), Portneuf Elementary School du préscolaire du préscolaire des milieux suivants (St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St-Sacrement, Trois- Sources, M-D Youville) du préscolaire des milieux suivants (du Bon-Pasteur, de la Saumonière, Portneuf Elementary School) du préscolaire du préscolaire, éducateurs physiques (qui interviennent au préscolaire), responsables des services de garde et directions d établissement concernées.

8 FORMATION Communauté de pratiques (écoles secteur nord) Communauté de pratiques (écoles secteur centre) 17 mars 18 mars - Partage des actions - Partage de nos réalisations - Discussion - Partage des actions - Partage de nos réalisations - Discussion du préscolaire des milieux suivants (St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St-Sacrement, Trois- Sources, M-D Youville) du préscolaire des milieux suivants (du Bon-Pasteur, de la Saumonière, Portneuf Elementary School) Conseillère pédagogique : Katia Frenette FORMATION Les sentiers de la forêt ORDRE préscolaire 29 janvier 11 février ESD, local 2131 Niveau 2 de la forêt de l alphabet du préscolaire n ayant pas reçu la formation et intéressés à la recevoir. TES Orthopédagogues n ayant pas reçu la formation Dernières modifications : 29 janvier

9 SERVICES DE GARDE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE FORMATION (écoles ciblées pour implantation en octobre 2015) Communauté de pratiques (écoles secteur nord) Communauté de pratiques (écoles secteur centre) (écoles ciblées pour implantation en septembre 2016) Communauté de pratiques (écoles secteur nord) Communauté de pratiques (écoles secteur centre) 28 août 26 novembre 8h à 10h45 27 novembre 8h à 10h45 29 janvier 17 mars 18 mars Dernières modifications : 29 janvier Local du préscolaire, Service de garde, Marguerite- D Youville Local L Arcen-ciel, ESD (face au secrétariat) Développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire, en concertation et en collaboration avec les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et ceux du service de garde. Rencontre de concertation : - Clarification des rôles (triangle) - Rappeler le mandat de chacun - Planification concertée - Élaboration des plans d actions en triade Rencontre de concertation : - Clarification des rôles (triangle) - Rappeler le mandat de chacun - Planification concertée - Élaboration des plans d actions en triade Développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire, en concertation et en collaboration avec les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et ceux du service de garde. - Partage des actions - Partage de nos réalisations - Discussion - Partage des actions - Partage de nos réalisations - Discussion Responsables des services de garde et éducatrices qui interviennent au préscolaire dans les milieux suivants : St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St- Sacrement, Marguerite-D Youville/St- Joseph, Trois-Sources, Bon-Pasteur, la Saumonière, Portneuf Elementary School Éducatrices qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (St- Cœur-de-Marie, Marie-du-St- Sacrement, Trois-Sources, M- D Youville) Éducatrices qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (du Bon-Pasteur, de la Saumonière, Portneuf Elementary School) Responsables des services de garde des milieux concernés. Éducatrices qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (St- Cœur-de-Marie, Marie-du-St- Sacrement, Trois-Sources, M- D Youville) Éducatrices qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (du Bon-Pasteur, de la Saumonière, Portneuf Elementary School)

10 FRANÇAIS PRIMAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Chantale Carette L enseignement des mots d orthographe au quotidien 2 e cycle 27 et 28 août (selon l horaire établi) Dans les écoles Ce projet de développement pédagogique a pour but de proposer une façon différente de faire pour l enseignement des mots d orthographe. À partir des recherches tant québécoises, canadiennes qu européennes, nous avons ressortis les pratiques les plus gagnantes pour enseigner l orthographe. Il s agit donc d un programme complet, semaine par semaine, pour toute l année scolaire. Tout le matériel est clé en main et sera remis lors de la formation. enseignants du 3 e cycle Enseigner efficacement la grammaire au 2 e cycle, partie A Les stratégies de compréhension des éléments explicites, implicites et les interprétations Les stratégies de compréhension des éléments explicites et implicites Les sphères d intervention en écriture : sur quoi intervenir et comment intervenir aux niveaux 1 et 2 2 e cycle 3 e cycle 2 e cycle 3 e cycle 14 et 15 septembre 8h15 à 11h15 25 septembre 25 septembre 12 novembre À déterminer Quelles notions de grammaire doit-on enseigner à chacune des années du primaire? Comment les enseigner? Dans quel ordre? Quelles sont les meilleures approches? Le MELS a établi une progression des apprentissages, comment l actualiser en classe? Des idées et du matériel seront proposés pour renouveler les pratiques pédagogiques. Démystifier les éléments explicites des éléments implicites et de l interprétation. Présenter comment amener les élèves à développer des stratégies gagnantes pour comprendre les différents types de questions du critère 1 (explicite et implicite de différents niveaux) et du critère 2 et y répondre adéquatement. Présentation et remise de matériel concret pour travailler ces éléments en classe. Démystifier les éléments explicites des éléments implicites. Présenter comment amener les élèves à développer des stratégies gagnantes pour comprendre les différents types de questions du critère 1 (explicite et implicite de différents niveaux) et y répondre adéquatement. Présentation et remise de matériel concret pour travailler ces éléments en classe. Le Mels présente un outil documenté et testé qui permet de déterminer les sphères incontournables en écriture. On cible donc les éléments à travailler de façon explicite avec nos élèves pour leur permettre de développer leurs stratégies et leur compétence en écriture. Remise du référentiel et de matériel concret pour actualiser le travail en classe. Les enseignants du 2 e cycle Les enseignants du 3 e cycle Les enseignants du 2 e cycle Les enseignants du 3 e cycle et les orthopédagogues Dernières modifications : 29 janvier

11 FORMATION Comment travailler le vocabulaire en classe? Les 5 au quotidien : pour favoriser l autonomie des élèves en classe La méthode CAFÉ : comment évaluer dans la structure des 5 au quotidien Enseigner efficacement la grammaire au 2 e cycle, partie B Exploiter les albums pour travailler les 3 compétences en français La correction de situations en écriture : précisions sur la grille d évaluation Comment travailler le vocabulaire en classe? CYCLE 2 e et 3 e cycle 2 e cycle 1 er cycle 2 e et 3 e cycle 2 e et 3 e cycle 13 novembre 16 novembre 16 novembre 23 ou 25 novembre 8h30 à 11h15 4 décembre 8h30 à 11h 29 janvier 11 février TP TP Les mots de vocabulaire, ça s enseigne? Oui! Et on l évalue dans les grilles en écriture lors des productions écrites Cette formation élaborée en collaboration avec les commissions scolaires de la région vous permettra de découvrir comment on peut enseigner explicitement le vocabulaire car oui, ça s enseigne! Comment amener les élèves à développer cette sphère si importante pour enrichir les textes et la communication orale. Les 5 au quotidien, c est un modèle de gestion de classe centré sur l élève et fondé sur des recherches sur la motivation. Cette structure donne des clés pour aider les élèves à acquérir des habitudes quotidiennes de travail autonome, particulièrement en lecture. Cette approche pédagogique permet de mettre en place les sous-groupes de travail pour les élèves en difficulté pendant que les autres travaillent de façon autonome. Présentation d une façon simple et efficace d intégrer l évaluation (formative et/ou sommative) au quotidien. Cette pratique permet de donner une rétroaction en fonction des objectifs poursuivis et de fixer de nouveaux défis. Quelles notions de grammaire doit-on enseigner à chacune des années du primaire? Comment les enseigner? Dans quel ordre? Quelles sont les meilleures approches? Le MELS a établi une progression des apprentissages, comment l actualiser en classe? Des idées et du matériel seront proposés pour renouveler les pratiques pédagogiques. SUITE Il est possible d utiliser un album pour travailler tout le contenu en français au 1 er cycle. Comment intégrer à nos lectures tout le contenu? Présentation et remise de matériel développé et planification des séquences didactiques proposées. On se questionne souvent à propos de ce qui doit être tenu en compte dans chacun des critères de correction. On va jusqu où? On pénalise comment? Certains critères nous semblent subjectifs et nous avons besoin de préciser notre jugement. Quelles fautes doit-on pénaliser? On fera la lumière à partir de copies d élèves. Apportez aussi vos copies! Les mots de vocabulaire, ça s enseigne? Oui! Et on l évalue dans les grilles en écriture lors des productions écrites Cette formation élaborée en collaboration avec les commissions scolaires de la région vous permettra de découvrir comment on peut enseigner explicitement le vocabulaire car oui, ça s enseigne! Comment amener les élèves à développer cette sphère si importante pour enrichir les textes et la communication orale. Les enseignants du 2 e et du 3 e cycle Les enseignants de tous les Les enseignants de tous les Les enseignants de 4 e année Les enseignants du 1 er cycle de 2 e et de 3 e cycle Les enseignants du 2 e et du 3 e cycle Dernières modifications : 29 janvier

12 FORMATION La compétence à communiquer oralement La planification globale des compétences en français L enseignement explicite de la lecture et de l écriture La réaction et l appréciation en lecture : des bêtes noires à apprivoiser La phrase-dictée du jour et la dictée zéro faute : des façons payantes de travailler la grammaire CYCLE 2 e et 3 e cycle 2 e et 3 e cycle 11 février Sur demande Dans les écoles Sur demande Dans les écoles Sur demande Dans les écoles Sur demande Dans les écoles enseignants évaluent la compétence à communiquer oralement, mais comment le faire en respectant les critères du programme? Quels sont les éléments à tenir en compte et comment le faire? Présentation de matériel, de grilles, modelage, activités d appropriation de cette compétence. Quoi enseigner? Dans quel l enseigner? Quoi évaluer, quand et combien de tâche d évaluation? Planification de l enseignement et de l évaluation selon le programme et la PDA. Qu est-ce que l enseignement explicite? Plusieurs exemples d activités à faire en classe pour développer la lecture et l écriture de façon explicite seront présentés. Du matériel sera aussi proposé. L enseignement des questions de réaction et d appréciation posent souvent problème. À partir des observations faites (épreuves du Mels), on constate que les élèves manquent de mots et de structure pour exprimer leur opinion. Comment présenter une structure simple mais efficace pour répondre à ce type de question? Présentation d une méthode, suggestions d activités, matériel clé en main déjà expérimenté dans des classes. Comment travailler efficacement la grammaire, la conjugaison et la construction des phrases? Présentation d une méthode pédagogique gagnante qui a fait ses preuves. Travail au quotidien de ces notions par une phrase donnée en dictée dans le but de rendre les élèves plus habiles à corriger leurs erreurs en analysant les mots, en déduisant de façon logique et en reconnaissant les régularités de la langue. Les enseignants du 2 e et 3 e cycle du primaire, sur demande, dans les écoles Les enseignants de tous les Les enseignants du 2 e et du 3 e cycle du primaire, sur demande, dans les écoles Dernières modifications : 29 janvier

13 FRANÇAIS SECONDAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Chantale Carette FORMATION La classe inversée Enseigner la grammaire au 1 er cycle du Construction d une banque de textes pour travailler l argumentation en classe CYCLE 1 er cycle 1 er cycle 4 e 9 octobre 9h à 11h30 9 octobre 13h à 16h 4 décembre 9h à 11h30 /CS /CS /CS Présentation du projet vécu l année dernière. La structure, le mode de fonctionnement, les productions, le matériel. Planification de création de capsules en fonction du contenu du programme. À partir du bagage de connaissances d un élève qui entre au, il sera proposé une progression, une structure, une démarche d enseignement de la grammaire au 1 er cycle du. On précise les contenus du primaire 3 e cycle et du 1 er cycle pour ajuster notre enseignement. Arrimage des pratiques pour faciliter le passage primaire-. Du matériel sera proposé. Les textes conformes et de qualité manquent pour travailler l argumentation en classe. On constituera une banque pour permettre de travailler efficacement ce type de texte. Les enseignants de français du 1 er cycle du Les enseignants de français du 1 er cycle du Les enseignants de français de la 4 e Enseigner les stratégies de lecture selon le genre de texte et le contexte 4 décembre 45 /CS À déterminer Présentation du matériel développé à l Université Laval par Érik Falardeau pour travailler les stratégies de lecture au. Remise du matériel. Les enseignants de français du Enseigner la grammaire au 1 er cycle du Présentation des épreuves de fin d année en lecture et en écriture La Progression des apprentissages au ou Comment la PDA peut devenir un outil de planification globale? 1 er cycle 4 décembre février 9h à 15h45 /CS ESD, local 2115 Sur demande Dans les écoles Pour faire suite à la formation «passage primaire-», nous observerons le contenu de la PDA du. Des liens seront faits entre les contenus des deux ordres d enseignement. Il sera proposé une progression, une planification des contenus du. Des activités et du matériel seront aussi présentés. Un temps de partage des pratiques efficaces sera aussi prévu. enseignants sont invités à venir découvrir les épreuves proposées pour la fin d année scolaire. C est une occasion de donner son opinion et de faire ses recommandations sur les épreuves Cs. (horaire à venir, environ 30 minutes de présentation par année) Cette formation se veut une deuxième approche, différente, de la PDA. Nous verrons comment les auteurs ont construit un outil qui facilite énormément la tâche de la planification globale. Nous ferons des liens avec vos pratiques, votre matériel et avec le primaire. Les enseignants de français du 1 er cycle du enseignants de français du enseignants de français du Dernières modifications : 29 janvier

14 MATHÉMATIQUES PRIMAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Stéphanie Giguère, en remplacement de Cynthia Potvin FORMATION CYCLE HEURE Retour sur l épreuve de juin 2015 Les Centres de mathématiques Calcul mental 1 er cycle 1 er cycle 2 e année 1 er cycle 1 re année 2 e et 3 e 25 septembre novembre novembre décembre 2015 * /CP ESD, local 2011 ESD, local 2044 À partir de l épreuve prototype du MEESR, Les Monstres, administrée en juin 2015, analyse de copies d élèves afin de déterminer les processus auxquels on peut s attendre d un enfant à la fin du premier cycle du primaire dans les tâches de compétence 1 et de compétence 2. Quelles stratégies utilisées par les enfants sont les plus profitables? Comment peut-on aider les élèves à les développer davantage? Les centres de mathématiques sont des ateliers qui permettent aux élèves de développer le sens des concepts mathématiques en travaillant en dyades. Dans les centres, les élèves utilisent du matériel de manipulation pour effectuer des tâches visant la compréhension et le passage du mode concret au mode symbolique. Présentation d une douzaine de centres. Les centres de mathématiques sont des ateliers qui permettent aux élèves de développer le sens des concepts mathématiques en travaillant en dyades. Dans les centres, les élèves utilisent du matériel de manipulation pour effectuer des tâches visant la compréhension et le passage du mode concret au mode symbolique. Présentation d une douzaine de centres. Pourquoi enseigner le calcul mental? Comment le faire? Quelles stratégies d enseignement sont reconnues comme étant efficaces? Quelles activités peut-on faire avec les élèves? de 2 e année. de 2 e année. de 1 re année. des 2 e et 3 e. Planification globale Sur demande ou à déterminer Aide à la planification globale de l enseignement et de l évaluation enseignants. Harmonisation Sur demande ou à déterminer Arrimage des pratiques entre les niveaux. Familiarisation avec les attentes et les exigences de chacun des niveaux afin de faciliter la progression des élèves. enseignants. Dernières modifications : 29 janvier

15 MATHÉMATIQUE SECONDAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Répondante : Stéphanie Giguère FORMATION CYCLE HEURE Comment aider nos élèves à aller plus loin Présentation d épreuves 4 décembre février 8h30 à 15h45 * ESD, local 2044 de mathématique de 1 re Pour tous les enseignants de mathématique au Dernières modifications : 29 janvier

16 SCIENCES PRIMAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Stéphanie Giguère, en remplacement de Cynthia Potvin FORMATION CYCLE HEURE Accompagnement Place aux sciences Aller au fond des choses par Une mine de renseignements Développer les compétences en science et technologie par le jeu Tous 2 e et 3 e 2 e et 3 e 25 septembre février février 2016 * /CP ESD, local 2011 Accompagnement des responsables Place aux sciences. /CP ESD, local 2030 /CP ESD, local 2030 La formation aborde les thèmes de la découverte des roches et minéraux, de l exploitation minière responsable et des sols et l érosion à travers la mise en place d une dizaine d activités pratiques tirés de la trousse éducative «Aller au fond des choses». Durant les trois heures de formation, l enseignant s approprie la théorie et les concepts du volet «La Terre et l espace» du programme de formation, explore plusieurs façons d aborder les roches et minéraux de manière engageante en classe en plus de se familiariser avec le contenu de la trousse. Présentation de deux jeux éducatifs conçus par le Centre de développement pédagogique pour développer les compétences en science et technologie. Le premier jeu permettra aux élèves d apprendre à formuler des hypothèses. Le deuxième jeu permettra aux élèves d apprendre l art de la planification du matériel et des actions lors d une expérimentation, de la recherche de solution à une problématique ou d une conception technologique. Chaque enseignant participant recevra les deux jeux lors de la formation. Responsables école des projets Place aux sciences. des 2 e et 3 e. des 2 e et 3 e. Accompagnement Place aux sciences! Sur demande ou À déterminer Accompagnement (formation, propositions d activités pédagogiques, aide pour le bilan) des écoles Place aux sciences! enseignants des écoles Place aux sciences! Planification globale Sur demande ou À déterminer Aide à la planification globale de l enseignement et de l évaluation. Proposition d activités pédagogiques. enseignants. Dernières modifications : 29 janvier

17 SCIENCES SECONDAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Répondante : Stéphanie Giguère FORMATION CYCLE HEURE Retour épreuve de juin et épreuve d une démarche d investigation scientifique 1 er cycle 9 octobre 9h à 11h30 * ESD, local 2030 de sciences de 2 e Prototype démarche expérimentale MÉESR 2 e cycle 9 octobre 45 ESD, local 2030 de 4 e (ST, ATS, SE, STE) Présentation épreuve pratique en électricité Présentation d épreuve de fin d année À venir À déterminer 12 février 12h45 à 15h45 Pour les enseignants de 4 e (ST-ATS) Pour les enseignants de sciences de 2 e et 4 e (SE-STE), chimie et physique Dernières modifications : 29 janvier

18 ANGLAIS PRIMAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Émilie Racine FORMATION Homeroom teacher : A new reality Demystifying reinvestment tasks. RTI in the intensive classes The Chitchat League The Chitchat League Pimp my lesson Présentation d épreuve AI Présentation d épreuve CYCLE 3 e cycle 2 e -3 e cycle Anglais intensif 2 e -3 e cycle Anglais intensif 6e année anglais intensif TOUS HEURE * ENDROIT DESCRIPTION 25 août 8h30-15h 25 septembre 8h30-15h 13 octobre 8h30-11h30 13 novembre 8h30 11h30 13 novembre 13h-15h 4 décembre 17 décembre 13h-15h 11 février 8h30-11h30 Salle Grandbois Approche communicative Techniques et outils de gestion de classe 100% anglais. Devoirs et leçons Enseignement et évaluation des compétences Distinguer les différentes étapes d une tâche de réinvestissement efficace. Définir le rôle du modèle explicite. Introduction au processus de réponse (Response process) Tâches de démonstration vs réinvestissement L évaluation d une tâche de réinvestissement. Les fondements du RAI. Planification efficace des interventions. Présentation des ateliers Planification de situations authentiques appropriées pour le niveau de l élève. Enseignement des stratégies de communication. Regroupement des élèves vs caractéristiques de la tâche. Planification de situations authentiques appropriées pour le niveau de l élève. Enseignement des stratégies de communication. Regroupement des élèves vs caractéristiques de la tâche. Présentation des épreuves d anglais intensif de janvier. Présentation des épreuves de 2 e, 4 e et 6 e. PERSONNEL CONCERNÉ NOUVEAUX enseignants d anglais intensif TOUS les enseignants d anglais d anglais Intensif (sur d anglais (spécialistes) d anglais intensif d anglais du primaire d anglais Intensif (sur d anglais (spécialistes) Dernières modifications : 29 janvier

19 ANGLAIS SECONDAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Émilie Racine FORMATION CYCLE HEURE * ENDROIT DESCRIPTION PERSONNEL CONCERNÉ Arrimage primaire - 1 er cycle 14 septembre 13h 15h45 libération ) Définir les savoirs essentiels et le contenu de la progression des apprentissages du primaire vs. Fondements de l approche communicative. L évaluation des élèves de premier cycle. d anglais (sur libération, après autorisation des directions) Oral interaction TOUS 4 décembre 9h -11h30 ESD, local X Planification de situations authentiques appropriées pour le niveau de l élève. Enseignement des stratégies de communication. Regroupement des élèves vs caractéristiques de la tâche. d anglais Demystyfying reinvestment tasks 4 décembre 45 d anglais Présentation des épreuves TOUS 11 février 12 février Présentation des épreuves de juin. ESD : 11 février, 45, ESD local 2036 ESLJ : 12 février, 9h à 11h45, ESLJ local 2013 ESSM : 12 février, 45, ESSM local 2164 d anglais Dernières modifications : 29 janvier

20 ESPAGNOL SECONDAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Conseillère pédagogique : Émilie Racine FORMATION CYCLE HEURE * ENDROIT DESCRIPTION PERSONNEL CONCERNÉ Planification globale Para conversar TOUS TOUS 9 octobre 9h-11h30 4 décembre 13h-15h45 -CS -CS Survol du programme d espagnol au 2 e cycle du. Proposition d une séquence d enseignement. Fondement de l approche communicative. Planification de situations authentiques appropriées pour le niveau de l élève. Enseignement des stratégies de communication. Regroupement des élèves vs caractéristiques de la tâche. d espagnol d espagnol Dernières modifications : 29 janvier

21 ÉDUCATION PHYSIQUE PRIMAIRE ET SECONDAIRE * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE FORMATION (écoles ciblées pour implantation en octobre 2015) Communauté de pratiques (écoles secteur nord) Communauté de pratiques (écoles secteur centre) (écoles ciblées pour implantation en septembre 2016) Communauté de pratiques (écoles secteur nord) Communauté de pratiques (écoles secteur centre) 29 septembre 26 novembre 8h à 10h45 27 novembre 8h à 10h45 29 janvier 17 mars 18 mars (sur Dernières modifications : 29 janvier Patro Roc- Amadour 1301, 1 re Avenue, Québec Local du préscolaire, Service de garde, Marguerite- D Youville Local L Arcen-ciel, ESD (face au secrétariat) Développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire, en concertation et en collaboration avec les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et ceux du service de garde. Rencontre de concertation : - Clarification des rôles (triangle) - Rappeler le mandat de chacun - Planification concertée - Élaboration des plans d actions en triade Rencontre de concertation : - Clarification des rôles (triangle) - Rappeler le mandat de chacun - Planification concertée - Élaboration des plans d actions en triade Développer une nouvelle approche qui assurera la mise en place d actions concrètes dans les milieux visant à soutenir le développement psychomoteur des enfants du préscolaire, en concertation et en collaboration avec les enseignants du préscolaire, les éducateurs physiques et ceux du service de garde. - Partage des actions - Partage de nos réalisations - Discussion - Partage des actions - Partage de nos réalisations - Discussion Éducateurs physiques du primaire (qui interviennent au préscolaire) (St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St- Sacrement, Trois-Sources, Bon- Pasteur, la Saumonière, Marguerite- D Youville/St-Joseph), Portneuf Elementary School Éducateurs physiques qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St-Sacrement, Trois- Sources, M-D Youville) Éducateurs physiques qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (du Bon-Pasteur, de la Saumonière, Portneuf Elementary School) Éducateurs physiques du primaire (qui interviennent au préscolaire). Éducateurs physiques qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (St-Cœur-de-Marie, Marie-du-St-Sacrement, Trois- Sources, M-D Youville) Éducateurs physiques qui interviennent au préscolaire des milieux suivants (du Bon-Pasteur, de la Saumonière, Portneuf Elementary School)

22 RÉCIT Conseillère pédagogique : Émilie Racine * = JOURNÉE PÉDAGOGIQUE * = JOURNÉE CLASSE Activ débutants : Présentation et exploration des utilisations pédagogiques possibles du tableau numérique interactif (TNI), des fonctions de base du logiciel ActivInspire ainsi que d autres applications qui se prêtent bien à l intégration du TNI dans les pratiques pédagogiques. Activ intermédiaire : Développement d activités pédagogiques intégrant le TNI et/ou conception de fiches interactives sur le logiciel ActivInspire. Smart débutants : Présentation et exploration des utilisations pédagogiques possibles du tableau numérique interactif (TNI), des fonctions de base du logiciel Notebook ainsi que d autres applications qui se prêtent bien à l intégration du TNI dans les pratiques pédagogiques. Smart intermédiaire : Développement d activités pédagogiques intégrant le TNI et/ou conception de fiches interactives sur le logiciel Notebook. FORMATION ActivBoard/ActiInspire débutants HEURE * ENDROIT DESCRIPTION 15 octobre PERSONNEL CONCERNÉ ActivBoard/ActiInspire débutants 20 novembre ActivBoard/ActiInspire Atelier de création (intermédiaires) 18 février SmartBoard/Notebook débutants 16 octobre SmartBoard/Notebook intermédiaire COMPLET 19 novembre SmartBoard/Notebook intermédiaire 19 février Utilisation de Smart Response (SmartBoard) 21 mars Dernières modifications : 29 janvier

23 FORMATION HEURE * ENDROIT DESCRIPTION PERSONNEL CONCERNÉ ipad COMPLET 15 octobre ipad COMPLET 27 octobre ipad COMPLET 8 décembre ipad COMPLET 23 février ipad COMPLET 15 mars Dernières modifications : 29 janvier

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012

Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire. 30 juin 2012 Reddition de comptes Convention de gestion et de réussite 2011-2012 École Centrale et commission scolaire 30 juin 2012 École Centrale Commission scolaire de l Énergie «Une éducation qui t ouvre le monde»

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE Table des matières POUR TOUS LES INTERVENANTS

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE POUR LES RESPONSABLES DE SERVICE DE GARDE

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection SECRÉTARIAT Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection Organisme à but non lucratif, le CEMEQ développe du matériel pédagogique

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel 2011-2012

Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel 2011-2012 Répertoire des sessions de perfectionnement professionnel - Ces ateliers sont offerts gratuitement au personnel enseignant de nos conseils scolaires de langue française. Ils ciblent généralement les enseignantes

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À

OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À OFFRE DE SERVICE AU SOUTIEN À L ORGANISATION DES SOINS, DES SERVICES ET DU TRAVAIL La Direction des ressources humaines AQESSS Janvier 2010 Soucieux de s engager dans un exercice de réorganisation du travail

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Primaire Un sujet peut être abordé différemment et sous différentes modalités selon le niveau d expertise du personnel. Incontournables

Plus en détail

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.

Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc. Des SAÉ Orientantes MB-5 JB-14 Par Danny Brochu, conseiller d orientation Brigitte Gagnon, conseillère pédagogique Service des ressources éducatives aux jeunes www.csdhr.qc.ca Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive

Formations Hiver et printemps 2014. Atelier sur l évaluation évolutive Nous offrons des ateliers sur mesure, adaptés spécifiquement à votre réalité et à vos besoins, ainsi que des formations planifiées, s appuyant sur l expertise et la pratique. Atelier sur l évaluation évolutive

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année L enseignement intensif de l anglais, langue seconde en 6 e année Dans un contexte d implantation progressif de l anglais pour les élèves de 6 e année et afin de se doter d une compréhension commune, j

Plus en détail

Banque de stratégies d écriture

Banque de stratégies d écriture Banque de stratégies d écriture Pour un enseignement explicite De la 1 re à la 7 e année Document d appui pour les programmes d études de français langue première et de français langue seconde immersion

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf.

Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Mark Miller, conseiller pédagogiqueet responsable del anglais langue seconde pour la Commission scolaire de Portneuf. Formationet accompagnement des enseignants en lien avec la matière, les programmes

Plus en détail

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES Centre d Évaluation Neuropsychologique et d Aide à l Apprentissage Programmation 2015 : ATELIERS/FORMATIONS/CONFÉRENCES 170, boul. Taschereau, bureau 250 La

Plus en détail

Vers une intégration pédagogique des TICE

Vers une intégration pédagogique des TICE Formation F3MITIC Vers une intégration pédagogique des TICE Scénario lié aux modules 1 et 2A Marc EBNETER Gilbert LIPPUNER André VIEKE 28 septembre 2001 - Version: 1.00 Discipline ou domaine: pédagogie

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Cap sur la prévention Le leadership des directions d école au service de l implantation de la réponse à l intervention dans les écoles

Cap sur la prévention Le leadership des directions d école au service de l implantation de la réponse à l intervention dans les écoles Le leadership des directions d école au service de l implantation de la réponse à l intervention dans les écoles Pascal Lefebvre PhD Université d Ottawa Origine Description Calendrier d implantation Ressources

Plus en détail

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ

Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels DE LA SANTÉ Le français pour les professionnels de la santé Le programme Ce programme est conçu pour améliorer la communication entre un patient et un professionnel

Plus en détail

Préparer les étudiants en situation de handicap à leurs stages : travailler en amont et en équipe!

Préparer les étudiants en situation de handicap à leurs stages : travailler en amont et en équipe! Préparer les étudiants en situation de handicap à leurs stages : travailler en amont et en équipe! D ans le cadre du 3 e webinaire organisé par le CAPRES Animation : Anne-Louise Fournier, Coordonnatrice,

Plus en détail

Baccalauréat. Document ressources

Baccalauréat. Document ressources Baccalauréat Document ressources "#$%&'(&($)*+&,'(-.))$+/.0,&+&,'(*1.)).2.*#3.'45678 Sommaire du document d accompagnement "##$%&'()*()"+*#',-().$++"#/$0,'#',-1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111112

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

Métiers du management et de la communication

Métiers du management et de la communication K2 Formation Métiers du management et de la communication 601 Ecriture-creative-et-professionnelle-en-entre_791 Ecriture créative et professionnelle en entreprise - Transmettre sur sa pratique Explorer

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

Offre de service 2015-2016

Offre de service 2015-2016 Réseau des BIBLIOTHÈQUES de Repentigny Offre de service 2015-2016 Programme d aide à la réussite scolaire 1 QU EST-CE QUE LE PROGRAMME FOUINEUR? Le Fouineur est un programme mis sur pied par les bibliothèques

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014

PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 PROCÉDURE RELATIVE AU PASSAGE DES ÉLÈVES DE L ORDRE D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE À L ORDRE D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2013-2014 DOCUMENT À L INTENTION DES PARENTS Version janvier 2013 Service

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Enseigner aux enfants et aux adolescents

Enseigner aux enfants et aux adolescents UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Enseigner aux enfants et aux adolescents Maitriser les approches et développer des contenus adaptés aux jeunes publics

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire

L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Sous-comité des responsables de l évaluation en Montérégie L évaluation des élèves scolarisés à domicile dans le cadre de la réforme scolaire Document de travail préparé pour le sous-comité par Jocelyn

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale

LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES. Offre de service Région de la Capitale-Nationale LES DÉPLACEMENTS ACTIFS ET SÉCURITAIRES Offre de service Région de la Capitale-Nationale Septembre 2015 Sylvie Bernier, ambassadrice des saines habitudes de vie de Québec en Forme et présidente de la Table

Plus en détail

Méthodes de mathématiques (MAP4C)

Méthodes de mathématiques (MAP4C) Méthodes de mathématiques (MAP4C) Introduction Cette ressource pédagogique a été créée pour répondre aux exigences du programme-cadre révisé de 12 e année (septembre 2007). Les leçons préparées ne sont

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA)

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA) DIRECTIVE ADMINISTRATIVE PSE. 6.9 DOMAINE : s et services à l élève En vigueur le : 5 mai 2014 PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS () ÉNONCÉ : Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

Plus en détail

DATE DE LA SESSION du 08 au 25 juillet 2014 de 8h à 12h30

DATE DE LA SESSION du 08 au 25 juillet 2014 de 8h à 12h30 Pour favoriser le cheminement scolaire et soutenir la persévérance et la réussite de tous ses élèves, la Commission scolaire Marie-Victorin organise une session de cours d été. Ces cours de récupération

Plus en détail

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012

Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation. Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles Webinaires de sensibilisation à la santé mentale Guide d animation Équipe d appui pour la santé mentale dans les écoles, 2012 Présentation générale

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 2015/2016

Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 2015/2016 Convention de gestion Plan de réussite École Croisée-des-Champs 05/06 Version modifiée 5 juin et le août 05 * Le présent document inclus les résultats obtenus aux épreuves de juin 05 et constitue, par

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Page 2 - Synthèse/évaluation des participants, liste des participants et programme de la journée.

Page 2 - Synthèse/évaluation des participants, liste des participants et programme de la journée. Page 2 - Synthèse/évaluation des participants, liste des participants et programme de la journée. Pages 3/8 - Stratégie et plan de communication.. Partager les définitions. Construire la stratégie et le

Plus en détail

Passionnés de réussites? Rendez-vous sur l Île!

Passionnés de réussites? Rendez-vous sur l Île! Passionnés de réussites? Rendez-vous sur l Île! Différencier par l intégration des TIC Florianne Bertozzi, cpa CSPÎ Jean Chouinard, personne-ressource du Récit national de l adaptation scolaire Stéphane

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

SE FIXER DES PRIORITÉS

SE FIXER DES PRIORITÉS SE FIXER DES PRIORITÉS (ÉTAPE 5) Orientations Objectif 1 : Objectif 2 : Objectif 3 : Objectif 4 :? Objectifs Augmenter de 2% le taux de réussite en français lecture et écriture de 1 ère à 6è année d ici

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR ASSURER UNE FORMATION EN METHODES ACTIVES

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR ASSURER UNE FORMATION EN METHODES ACTIVES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR ASSURER UNE FORMATION EN METHODES ACTIVES 1- CADRE ET CONTEXTE GENERAUX DE LA FORMATION : L action que le Centre de Documentation Numérique de Formation Pédagogique et Professionnelle

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF

EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF. Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF EDUCATION PAR LA TECHNOLOGIE - LE PRESENTOIR NOMINATIF Education par la Technologie - LE PRESENTOIR NOMINATIF 1 OUTILS D ACCOMPAGNEMENT DU NOUVEAU PROGRAMME. «MODE D EMPLOI». Education Par la Technologie.

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

GESTION CONTEMPORAINE. Programme de formation. www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION. Octobre 2016 Avril 2017

GESTION CONTEMPORAINE. Programme de formation. www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION. Octobre 2016 Avril 2017 Programme de formation GESTION CONTEMPORAINE Octobre 2016 Avril 2017 Conçu pour les gestionnaires d aujourd hui et de demain www.umoncton.ca/gestion-contemporaine DÉCOUVREZ CE PROGRAMME DE FORMATION GESTION

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES Durée idéale d une capsule : moins de 5 minutes. A) AVANT LA RÉALISATION DES CAPSULES (prévoir environ 8 heures) 1. Vérifier

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

À propos d interaction (2)

À propos d interaction (2) fiche pédagogique FDLM N 379 / EXPLOITATION DES PAGES 26-27 PAR PAOLA BERTOCCHINI ET EDVIGE COSTANZO LES INTERACTIONS EN CLASSE DE LANGUE CONSTI- TUENT UN RÉSEAU COMPLEXE QUI CONCERNE ENSEI- GNANT ET APPRENANTS,

Plus en détail

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté Année scolaire 2008-2009 BO n 25 du 19 juin 2008 Organisation de l'aide Un cadre souple et évolutif. Une formalisation simple qui soit

Plus en détail

PROGRAMME D ACTIVITÉS SCOLAIRES

PROGRAMME D ACTIVITÉS SCOLAIRES PROGRAMME D ACTIVITÉS SCOLAIRES LE MUSÉE FAIT PEAU NEUVE! RÉSERVEZ VOS ACTIVITÉS DANS UN MUSÉE COMPLÈTEMENT REDESSINÉ À PARTIR DU 23 MAI 2016 PRÉSCOLAIRE ET 1 ER CYCLE PRIMAIRE Activité Un transport sur

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD Objectif: Préciser les responsabilités de chacun des intervenants en matière de scolarisation à la maison.

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ECCX-Outils de gestion 4-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique Comptabilité NB Intitulé de l'ue : Outils de gestion 4 Langue(s) d'enseignement

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation

Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Radio Enfant 2001 Présentation du volet Internet Radio Enfant 2001 sur Internet Présentation Ça y est, voici enfin tous les détails concernant la possibilité de participer au volet Internet de Radio Enfant

Plus en détail

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC)

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) PLAN DE COURS Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) Titre du cours : Les TIC à des fins d enseignement et d apprentissage 1

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

Management & Leadership

Management & Leadership Management & Leadership Certificat ASFC Brevet fédéral de «Spécialiste de la conduite d un groupe» «Diriger et apprendre ne sont pas dissociables.» - John F. Kennedy Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée. 2015-2016 Centre de formation générale des adultes

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée. 2015-2016 Centre de formation générale des adultes PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2015-2016 Centre de formation générale des adultes 1 L école et son milieu Tous les services d enseignement offerts à plus de 2000 adultes; Clientèle répartie

Plus en détail

Modules de langues, langages et techniques de communication

Modules de langues, langages et techniques de communication Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) Echelle globale MODULES NIVEAU DESCRIPTIF anglais français expérimenté expérimenté C2 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu il/elle lit

Plus en détail

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES Bilan des compétences INTRODUCTION... 3 LES OBJECTIFS DU BILAN DES COMPETENCES... 3 LE DEROULEMENT DE VOTRE BILAN DES COMPETENCES... 3 LE BILAN DES COMPETENCES DU PROGRAMME...

Plus en détail

Plan d intégration des TIC

Plan d intégration des TIC Plan d intégration des TIC 2 0 1 0 / 2 0 1 5 1 PRÉAMBULE En 2010, le Cégep de Thetford déposait son Plan stratégique 2010-2015 dans lequel on retrouve une cible qui précise, entre autres, l orientation

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail