LES LEUCOCYTES «ACTEURS» DE L IMMUNITE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES LEUCOCYTES «ACTEURS» DE L IMMUNITE"

Transcription

1 LES LEUCOCYTES «ACTEURS» DE L IMMUNITE Les liquides circulants de l organisme (la lymphe et le sang) véhiculent des molécules et des cellules dont certaines sont des «acteurs de l immunité». Votre travail consiste à repérer sur un frottis sanguin des leucocytes et à étudier plus particulièrement ceux impliqués dans la sécrétion de molécules d'anticorps N.B. : Le sang est un tissu où les cellules (hématies, leucocytes) baignent dans un milieu liquide (le plasma). Un frottis sanguin est obtenu après étalement sur une lame de verre d'une goutte de sang en couche mince ; la préparation est ensuite colorée et fixée. On vous propose - de réaliser un frottis sanguin vous permettant d'observer les leucocytes circulants - - de rechercher sur un frottis du commerce un lymphocyte d'expliquer la sécrétion des molécules d'anticorps par un plasmocyte, provenant de la différenciation d'un lymphocyte B SEQUENCE A 1. Réalisation d'un frottis sanguin permettant d'observer les leucocytes circulants MATERIEL ET DOCUMENTS DISPONIBLES un échantillon de sang de mouton * un bâtonnet pour prélever une goutte de sang un microscope ; une lame et une lamelle «rigide» pour réaliser l étalement du sang sur la lame ; un flacon d'eau distillée du papier absorbant, un petit récipient creux, un détergeant pour le nettoyage de la lamelle et une poubelle de table «déchets sanguins». un colorant et fixateur : une solution de bleu de méthylène qui colore les noyaux en bleu. des allumettes et une boîte de Pétri en verre dans laquelle a lieu la fixation et la coloration des cellules sanguines. une petite étiquette (ou un papier collant) pour écrire votre nom en vue de reconnaître et évaluer le frottis réalisé lors de cette séquence. un document illustrant les gestes à effectuer (annexe 1) une fiche de détermination des cellules du sang (annexe 2) * On justifie ce choix en précisant que ce sang est livré sur commande et par abonnement au laboratoire de biochimie du LYP. Cela garantit une sécurité en vue de la manipulation de ce produit sanguin. Néanmoins, ce sang présente 2 inconvénients : 1. Ce sang provient d un animal tué depuis plus de 8 jours : ce n est plus tout à fait un sang «frais». 2. Le sang de mouton est plus riche en globules rouges que le sang humain ( contre 4 à par mm 3 de sang) et est donc plus pauvre en globules blancs (cellules qui font l objet de cette étude).

2 a. Protocole expérimental 1. Etalement sanguin - Principe : étaler une goutte de sang sur une lame de verre, de façon uniforme, afin qu il n y ait qu une couche de cellules sanguines. - Méthode donnée pour une main droite (ANNEXE 1) Figure 1 : Déposer avec le bâtonnet une goutte de sang de 2 mm de diamètre environ à 1 cm du bord droit de la lame en verre. Amener la lamelle au contact de la lame, suivant un angle de 30 à 45, de façon que son arête se trouve à gauche de la goutte de sang. Figures 2 et 3 : Faire glisser la lamelle vers la goutte de sang : celle-ci s étire par capillarité le long de l arête. Figure 4 : Pousser la lamelle d un mouvement lent, continu et régulier vers l extrémité gauche de la lame, sans trop appuyer. Tout le sang doit être étalé avant qu on atteigne l extrémité de la lame. Sécher aussitôt le frottis en agitant la lame. ANNEXE 1 Réalisation du frottis sanguin : Figures 1 à 4 2. Fixation et coloration Placer la lame dans la boîte de Pétri en verre sur les morceaux d allumettes. Recouvrir la lame de solution de bleu de méthylène (une dizaine de gouttes). Laisser agir 2 minutes. Rincer à l eau distillée, sécher à l air. Ne pas recouvrir par une lamelle. Puis, coller l étiquette sur un bord de la lame avec votre nom.

3 b. Recherche d'un leucocyte Observer ce frottis au microscope, rechercher et identifier une cellule immunocompétente. Pour la reconnaissance on s'aidera de l'annexe 3. Appeler l'enseignant(e) pour vérification. ANNEXE 2 Trois types de leucocytes observés au microscope optique un granulocyte = un polynucléaire un lymphocyte un monocyte x1400 x2700 x1400 N.B : avant de terminer cette séquence, il faut veiller à respecter les consignes concernant le «plan de travail». SEQUENCE B 2. Exploitation de documents MATERIEL ET DOCUMENTS DISPONIBLES un frottis sanguin du commerce une fiche de détermination des cellules du sang (annexe 3) un microscope optique une demi feuille unie et blanche pour le dessin la photographie de deux leucocytes dont l un a des caractères de cellule sécrétrice (annexe 4)

4 2 a. Rechercher sur un frottis du commerce un granulocyte et un lymphocyte. On dispose d'une préparation du commerce : un «frottis sanguin» coloré. 1. Rechercher sur ce frottis, au microscope optique, deux cellules immunocompétentes : un granulocyte et un lymphocyte. Pour la reconnaissance, on s'aidera de l'annexe 3. Appeler l enseignant(e) pour vérification. ANNEXE 3 Trois types de leucocytes observés au microscope optique un granulocyte = un polynucléaire un lymphocyte un monocyte x1400 x2700 x Dessiner sur la feuille unie et blanche les deux cellules immunocompétentes choisies en respectant les consignes apprises depuis la classe de seconde. 3. Préciser sur le compte-rendu les critères de reconnaissance de ces cellules et permettant de les distinguer des autres cellules immunocompétentes (taille de la cellule, forme du noyau). 2 b. Identifier un plasmocyte. Cette cellule qui sécrète des molécules d'anticorps (ce sont des protéines) provient de la différenciation d'un lymphocyte B. Vous disposez d'un document de l APBG (ANNEXE 4) : il s'agit de photographies de ces 2 cellules. ANNEXE 4

5 Cellule A (x8500) Cellule B (x8200) Exploiter ces différentes données et utiliser ses connaissances : 1. identifier la cellule (A ou B) qui a les caractères d'une cellule sécrétrice après avoir précisé les critères de reconnaissance d'une telle cellule 2. nommer cette cellule (plasmocyte ou lymphocyte B). GRILLE D'EVALUATION SEQUENCE A ACTIVITES CAPACITES EXPERIMENTALES et COMMUNICATION Barème UTILISER des TECHNIQUES BIOLOGIQUES /10

6 1 - Réaliser l'étalement sanguin Respect du protocole Fixer et colorer le frottis Qualité du frottis : observation au M.O. par l enseignant Observer votre préparation au microscope et placer au centre du champ une cellule immunocompétente EMPLOYER des TECHNIQUES d OBSERVATION /8 Recherche de la cellule immunocompétente 4 Choix du bon grossissement 2 Mise au point correcte 2 ORGANISATION du PLAN de TRAVAIL /2 Organisation correcte et propreté de la paillasse Ranger le plan de travail Microscope laissé prêt à l emploi pour une nouvelle observation 1 Microscope laissé prêt à l emploi pour une nouvelle observation 1 SEQUENCE B UTILISER des MODES de REPRESENTATION Barème Dessin exact de la cellule immunocompétente (tracé appliqué, fin et continu) 1 Dessin fidèle au modèle 1 Légendes exactes (3 attendues) 1 Titre et grossissement utilisé 1 ADOPTER une DEMARCHE EXPLICATIVE Barème Critères de reconnaissance de la cellule immunocompétente choisie 2 Indication des noms précis des cellules du document fourni 2 Mise en relation correcte lors de l'exploitation du document fourni 2

Technologie et techniques biologiques Durée : 2 heures

Technologie et techniques biologiques Durée : 2 heures Banque «Agro» Technologie et Biologie A 0504T Technologie et techniques biologiques Durée : 2 heures L usage d une calculette est interdit pour cette épreuve. MÉTHODES D ANALYSE MICROSCOPIQUE Les techniques

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT La réforme du lycée fait évoluer les modes d évaluation en Sciences de la Vie et de la Terre ; les nouvelles épreuves du baccalauréat permettent de mobiliser

Plus en détail

CARACTERE «GLOBULE ROUGE» ET DEGRE DE PARENTE ENTRE DES VERTEBRES

CARACTERE «GLOBULE ROUGE» ET DEGRE DE PARENTE ENTRE DES VERTEBRES Fiche sujet candidat Les globules rouges existent chez les Vertébrés sous deux états : l état primitif avec noyau et l état dérivé sans noyau. La présence d un noyau dans les cellules est facilement observable

Plus en détail

TP 3 ème C 1 PEUT-ON EMBALLER DES SOLUTIONS ACIDES DANS DES EMBALLAGES METALLIQUES?

TP 3 ème C 1 PEUT-ON EMBALLER DES SOLUTIONS ACIDES DANS DES EMBALLAGES METALLIQUES? Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Démarche Dans ce sujet, on demande à l élève d étudier la réaction entre l'acide chlorhydrique et le fer. Scénario N 7 Compétences évaluées Préparation

Plus en détail

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS)

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) classe : troisième durée : 1h30 Travail préparatoire sur les tests des ions : (réalisé en classe et noté au tableau, sans traces pour les élèves à ce stade.) Il est

Plus en détail

Fiche 1 : Enoncé destiné à l élève

Fiche 1 : Enoncé destiné à l élève Nicolas di Scala TP de quatrième (4 ème ) qui rentre dans la partie du programme : «A. De l air qui nous entoure à la molécule». Il s agit d un TP évalué où les élèves doivent réaliser une expérience par

Plus en détail

Fiche sujet candidat 1/2

Fiche sujet candidat 1/2 Fiche sujet candidat 1/2 Mise en situation et recherche à mener Dans le cytoplasme, la synthèse de protéine constitue l expression de l information génétique contenue dans l ADN. Pour aboutir à cette synthèse

Plus en détail

RAPPORT DU STAGE EN ENTREPRISE. Le laboratoire CERBA

RAPPORT DU STAGE EN ENTREPRISE. Le laboratoire CERBA RAPPORT DU STAGE EN ENTREPRISE Du lundi 22 mars au mercredi 24 mars 2010 Léonore 3 ème.. Collège Guy De Maupassant Fleury sur Andelle Le laboratoire CERBA Zone Industrielle des Bethunes 7/11 rue de l équerre

Plus en détail

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Des pratiques au service de l alimentation humaine : La production

Plus en détail

Fiche 2 Acteurs Réponse Immunitairer LES ACTEURS DE LA REPONSE IMMUNITAIRE

Fiche 2 Acteurs Réponse Immunitairer LES ACTEURS DE LA REPONSE IMMUNITAIRE LES ACTEURS DE LA REPONSE IMMUNITAIRE Sujet-élève On cherche à identifier les cellules impliquées dans la réponse immunitaire en observant un frottis sanguin CAPACITES Barême ACTIVITES ET CONDITIONS DES

Plus en détail

RÔLE DE STOCKAGE DU FOIE

RÔLE DE STOCKAGE DU FOIE THÈME : Du génotype au phénotype Niveau : 1 re S RÔLE DE STOCKAGE DU FOIE EXTRAIT DU BO: o "Le glucose est stocké sous forme de glycogène dans le foie.." o "Ainsi que sous forme de triglycérides.." CADRE

Plus en détail

Composante 3 Composante 3B La culture scientifique et technologique SCIENCES ET VIE DE LA TERRE

Composante 3 Composante 3B La culture scientifique et technologique SCIENCES ET VIE DE LA TERRE La maîtrise des principaux éléments de culture scientifique et technologique s acquiert : d une part en mobilisant les connaissances des différents champs du socle commun de connaissances et de compétences

Plus en détail

TITRE : On est tous séropositif!

TITRE : On est tous séropositif! PRÉPARER UNE «SITUATION COMPLEXE DISCIPLINAIRE», SITUATION D APPRENTISSAGE ET/OU D ÉVALUATION TITRE : On est tous séropositif! classe : 3 ème durée : 30 min I - Choisir des objectifs dans les textes officiels.

Plus en détail

Les méthodes d observation

Les méthodes d observation Les méthodes de biologie cellulaire et moléculaire Les méthodes d observation Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Concernant les constituants du microscope photonique : A. La lentille la plus

Plus en détail

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier?

D après vous, à qui pourraient appartenir ce(s) sang(s)? Comment pourrait-on le(s) identifier? TP Etude du sang Sur la scène de crime, nous avons retrouvé différents échantillons de sang (sur la victime, à côté d elle, sur la lame de scie, dans des tubes à essai). On se propose de déterminer la

Plus en détail

Contrôle qualité d un médicament après suspicion de contamination microbienne

Contrôle qualité d un médicament après suspicion de contamination microbienne Contrôle qualité d un médicament après suspicion de contamination microbienne Contexte de la situation d évaluation et activités à réaliser A la suite de la mise en évidence de la présence de taches brun-jaune

Plus en détail

KIT IDENTIFICATION DES MOLECULES DU VIVANT REF : KIMV A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous

KIT IDENTIFICATION DES MOLECULES DU VIVANT REF : KIMV A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : sordalab@wanadoo.fr KIT IDENTIFICATION DES MOLECULES DU VIVANT REF : KIMV A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée

Plus en détail

Formation au microscope DMLM. et au logiciel Pixelinx Capture SE. LNN Université de Sherbrooke

Formation au microscope DMLM. et au logiciel Pixelinx Capture SE. LNN Université de Sherbrooke Formation au microscope DMLM et au logiciel Pixelinx Capture SE LNN Université de Sherbrooke Description Description générale Le microscope DMLM est un microscope optique à 5 objectifs (2.5X, 5X, 10X,

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère STL Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : Thème 1, Les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière Sous-thème

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

Manuel sur l envoi des Annexes TVA sur Nifonline 10/06/15 v 1.3

Manuel sur l envoi des Annexes TVA sur Nifonline 10/06/15 v 1.3 1) Contexte général L administration fiscale cherche toujours les moyens pour aider les Contribuables à s acquitter de leurs obligations fiscales plus facilement. A cette fin, quelques applications en

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.10

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.10 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET O.10 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une fiche

Plus en détail

Réalisation d'un myélogramme. VERSION COMMENTAIRE DATE 02 mise à jour 25/09/2013 03 Révision annuelle 09/10/2014 04 Aucune modification 07/01/2016

Réalisation d'un myélogramme. VERSION COMMENTAIRE DATE 02 mise à jour 25/09/2013 03 Révision annuelle 09/10/2014 04 Aucune modification 07/01/2016 HIA Clermont-Tonnerre Brest Laboratoire de Biologie Médicale Mode opératoire Réalisation d'un myélogramme Code : PRA-MO-PRLTMYELO Version n 04 Date d'application : 07/01/2016 Page : 1 / 7 VERSION COMMENTAIRE

Plus en détail

Dessiner des plans. 11.1 Scénario

Dessiner des plans. 11.1 Scénario 11 Dessiner des plans Objectif Notions Applications Dessiner un plan d appartement et préparer son aménagement Dimensions et bordures des cellules dans Calc Colorer des cellules Insérer des images Calc

Plus en détail

Four solaire. Four solaire

Four solaire. Four solaire Four solaire 1 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Liste des pièces... 4 3. Montage... 6 3.1 Montage de la boîte... 6 3.2 Montage du couvercle... 16 3.3 Montage du miroir angulaire... 20 3.4 Montage

Plus en détail

Document d accompagnement des sujets "zéro"

Document d accompagnement des sujets zéro EVALUATION DES COMPETENCES EXPERIMENTALES I. Présentation d un sujet type Document d accompagnement des sujets "zéro" Ce texte présente la façon dont sont construits les quatre sujets "zéro" pour l évaluation

Plus en détail

Table des matières. Problématique optique 1 Remontage lentille frontale 1

Table des matières. Problématique optique 1 Remontage lentille frontale 1 Objectif Tamron 17-50 f/2.8 Lentille frontale ( En avant marche ) http://jp79dsfr.free.fr/photo-tech/ v 1.0 - JP 12/11/2015 Table des matières Problématique optique 1 Remontage lentille frontale 1 Cache

Plus en détail

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA

DOSAGE D ANTICORPS PAR L UTILISATION DU TEST ELISA Fiche sujet - candidat Après une vaccination, l organisme réagit par la production d anticorps dirigés contre l antigène injecté. Une mémoire immunitaire se met en place et lors d un second contact avec

Plus en détail

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1)

Iodure de potassium : 2 g Iode métalloïde I 2 : 1 g Eau q.s. ad 100 g (1) TP NEW STYLE 1S THÈME OBSERVER/MATIÈRES COLORÉES/AVANCEMENT DOSAGE COLORIMÉTRIQUE D UNE SOLUTION DE LUGOL PAGE 1 / 5 NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... Document 1 : Le médicament Le Lugol est une

Plus en détail

TITRE : COMMENT EXPLIQUER LA DIVERSITE DES PAYSAGES?

TITRE : COMMENT EXPLIQUER LA DIVERSITE DES PAYSAGES? TITRE : COMMENT EXPLIQUER LA DIVERSITE DES PAYSAGES? FICHE PROFESSEUR classe : 5 ème durée : 45 mn la situation-problème DEUX PHOTOGRAPHIES DE DEUX PAYSAGES (texte = photographies prises le même jour après

Plus en détail

Modélisation d une lunette astronomique

Modélisation d une lunette astronomique Modélisation d une lunette astronomique I. But de la manipulation : Étudier une lunette astronomique modélisée par un couple de lentilles minces convergentes, constituant un ensemble afocal qui est à définir.

Plus en détail

L ENTRETIEN DU MISCROSCOPE OPTIQUE

L ENTRETIEN DU MISCROSCOPE OPTIQUE L ENTRETIEN DU MISCROSCOPE OPTIQUE Les différents éléments du microscope (page 2) Entretien courant du microscope optique (page 3) Matériel nécessaire pour l entretien (page 3) Nettoyage complet (page

Plus en détail

Comment mesurer le ph d'une solution? Trois méthodes, plus ou moins précises, sont possibles.

Comment mesurer le ph d'une solution? Trois méthodes, plus ou moins précises, sont possibles. Objectifs : Savoir mesurer un de solution et identifier un milieu acide d'un milieu basique. Connaître les indicateurs colorés acido-basiques. Mesurer le par 3 méthodes et calculer la concentration des

Plus en détail

LES LYMPHOCYTES, ACTEURS DE LA RÉPONSE IMMUNITAIRE

LES LYMPHOCYTES, ACTEURS DE LA RÉPONSE IMMUNITAIRE Fiche sujet - candidat Un des aspects de la réponse immunitaire est la sécrétion d anticorps. Ces anticorps sont des protéines circulantes produites par les plasmocytes, issus de la différenciation des

Plus en détail

Étude pratique des vaisseaux lymphatiques

Étude pratique des vaisseaux lymphatiques Étude pratique des vaisseaux lymphatiques F. BAZIN ( Maître de Conférence en Biologie) M.A. BESLIER (technicienne de laboratoire de Biologie) Ce document a pour but d apporter les indications nécessaires

Plus en détail

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation.

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation. Je veux : Faire acquérir une connaissance : «les chromosomes sont constitués d A.D.N.» Développer des capacités : «Je ne sais pas lesquelles mais j ai envie de faire un TP, chose peu courante en 3 ème.»

Plus en détail

http://blogs.lyceecfadumene.fr/informatique

http://blogs.lyceecfadumene.fr/informatique Fiche n 6 Adapter une image avec Sketchup Make Table des matières Fiche n 6 Adapter une image avec Sketchup Make...1 1-Adapter une photo...1 2-Adapter plusieurs images d'un même bâtiment...4 3-Modéliser

Plus en détail

LE STÉNOPÉ. Mode d'emploi : Faire une photo : La boîte: L'obturateur :

LE STÉNOPÉ. Mode d'emploi : Faire une photo : La boîte: L'obturateur : LE STÉNOPÉ Le sténopé est une boîte étanche à la lumière, sur laquelle on fait un petit trou, qui laissera entrer la lumière. Sur la face opposée viendra se former l'image inversée. En plaçant un support

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CII.13

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CII.13 CII.13 page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N CII.13 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5

Plus en détail

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels)

SEQUENCE 1. Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) SEQUENCE 1 Petite Section Durée de la séquence : 5 séances Compétence - Adapter son geste aux contraintes matérielles (instruments, supports, matériels) Objectif général Oser s exprimer sur différents

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 3

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 3 TP n 3 - Session 2000 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET N 3 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur :

Plus en détail

Mercredi 04 février 2015 CET ENONCE EST A RENDRE AVEC LA COPIE SCIENCES. Évaluation sur le thème. Représentation visuelle. Classe de première

Mercredi 04 février 2015 CET ENONCE EST A RENDRE AVEC LA COPIE SCIENCES. Évaluation sur le thème. Représentation visuelle. Classe de première Mercredi 04 février 2015 NOM : Prénom : CET ENONCE EST A RENDRE AVEC LA COPIE SCIENCES Évaluation sur le thème Représentation visuelle Classe de première Séries L et ES Durée : 1h30 L usage de la calculatrice

Plus en détail

Par BernardLimont. Travail à réaliser

Par BernardLimont. Travail à réaliser Travail à réaliser Le travail consistait à rénover cet escalier en bois rouge qui avait été recouvert de moquette. Petit inconvénient : la maison se trouve à plus de 100 km de la maison. Dans un premier

Plus en détail

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES

BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES BIOPSIE DE TROPHOBLASTE ou PRÉLÈVEMENT DE VILLOSITÉS CHORIALES Le diagnostic prénatal par biopsie de trophoblaste ( 1 ) au premier trimestre de la grossesse est devenu une alternative fréquente aux techniques

Plus en détail

4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle

4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle 4 séances pour découvrir l'ordinateur en maternelle A la demande d'enseignants de Moyenne section et Grande section de maternelle, et dans le cadre de leur projet portant sur «l'entrée dans l'écrit», ces

Plus en détail

La détection des cellules du système immunitaire par la Cytométrie en flux

La détection des cellules du système immunitaire par la Cytométrie en flux La détection des cellules du système immunitaire par la Cytométrie en flux Les différentes méthodes de détection des cellules du système immunitaire 1 - Etude morphologique Elle est réalisée sur 2 types

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

DESSIN VECTORIEL SIMPLE

DESSIN VECTORIEL SIMPLE 2nde AMA SÉQUENCE 1 L environnement d illustrator Les formes géométriques Les différents modes de sélections La déformation d objet 2 L environnement d illustrator 3 INTRODUCTION w Adobe Illustrator est

Plus en détail

Un engagement de tous et chacun pour traiter les déchets dangereux de façon efficace et sécuritaire

Un engagement de tous et chacun pour traiter les déchets dangereux de façon efficace et sécuritaire Un engagement de tous et chacun pour traiter les déchets dangereux de façon efficace et sécuritaire Objectifs : Services offerts par notre département Comprendre la logistique de HWM Pourquoi vous devez

Plus en détail

-Déchirer un paquet de pages sur la longueur en laissant environ 7 cm de large (prendre le paquet situé à peu près à la moitié du livre)

-Déchirer un paquet de pages sur la longueur en laissant environ 7 cm de large (prendre le paquet situé à peu près à la moitié du livre) Cet album a pour base un livre recouvert de cartonnette en «faux bois». La structure: - prendre un vieux livre et faire des paquets d une dizaine de pages. Les maintenir avec un morceau de scotch de masquage.

Plus en détail

Pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé par Cecilecooks

Pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé par Cecilecooks Pâte feuilletée inversée de Pierre Hermé par Cecilecooks Rétroplanning : J-2 : réalisation des du beurre manié et de la détrempe J-1 : premier et deuxième tour portefeuille de la pâte feuilletée inversée

Plus en détail

PLAN DE COURS. Anatomie et physiologie II 101 141 SF 2 2 2

PLAN DE COURS. Anatomie et physiologie II 101 141 SF 2 2 2 PLAN DE COURS Anatomie et physiologie II 101 141 SF 2 2 2 Technologie d analyses biomédicales Professeurs : Francine Bédard Gilles Bourbonnais Philippe Houle-Leroy Lucie Morin Département de biologie et

Plus en détail

MODE OPERATOIRE Colorations et Examen microscopique

MODE OPERATOIRE Colorations et Examen microscopique P 1/12 Indice de révision A Nature de la modification Création SOMMAIRE I - Objet... 2 II - Réactifs... 2 III - Méthodologie... 2 IV - Lecture des lames... 5 V - Notation des résultats... 7 VI - Annexes...

Plus en détail

Traitement de texte Open Office Writer. Approfondissement. 124, boulevard Charles de Gaulle / 93380 Pierrefitte-sur-Seine / 01.72.09.34.

Traitement de texte Open Office Writer. Approfondissement. 124, boulevard Charles de Gaulle / 93380 Pierrefitte-sur-Seine / 01.72.09.34. Traitement de texte Open Office Writer Approfondissement 1 1 - Insérer une image et la personnaliser Pour insérer une image dans votre document, vous avez plusieurs possibilités mais nous nous contenterons

Plus en détail

lumière blanche flash électronique

lumière blanche flash électronique 3. La lumière Le mot photographie veut dire «dessiner avec la lumière». La qualité de la lumière est donc très importante et primordiale. On utilise de la lumière naturelle que l on nomme aussi «lumière

Plus en détail

Caractérisation et différenciation des cellules souches hématopoïtiques

Caractérisation et différenciation des cellules souches hématopoïtiques Table of Contents 1. Caractérisation des cellules de la moelle osseuse... 1 1.1. Caractérisation microscopique... 1 1.2. Caractérisation cytométrique... 6 1.2.1. Les cellules différenciées de la moelle

Plus en détail

Je fabrique mon... jeu des 7 zoofamilles

Je fabrique mon... jeu des 7 zoofamilles Je fabrique mon... jeu des 7 zoofamilles Ce jeu a été réalisé avec la classe de moyen de Mme Duval-Haby de l École maternelle Wagner de Mulhouse. Intervenant :, intervenante des Ateliers Pédagogiques d

Plus en détail

Cours d optique O14-Quelques instruments

Cours d optique O14-Quelques instruments Cours d optique O14-Quelques instruments 1 Introduction L idée de ce cours est de présenter quelques instruments d optiques classiques : on commencer par parler de l œil puis de la loupe avant d expliquer

Plus en détail

TS1 - DST de Physique-Chimie 04/11/2013-2 h

TS1 - DST de Physique-Chimie 04/11/2013-2 h NOM : PRÉNOM : CLASSE : TS1 - DST de Physique-Chimie 04/11/2013-2 h COMPETENCES EVALUEES (A = acquis ; E = en cours d acquisition ; N = non acquis) Ex1 Ex2 Ex3 Rédiger et présenter son devoir. Restituer

Plus en détail

S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h

S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h S.L - THEME Utilisation des ressources naturelles : séquence de 5 séances de 3 h Domaine exploré : l eau Problématique générale : Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore, chaque

Plus en détail

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23

79140 CERIZAY. Page 1 sur 23 SEGPA Collège G. G. CLEMENCEAU 79140 CERIZAY Page 1 sur 23 SOMMAIRE 1. CREATION DU SOCLE... 2 2. RÉALISATION DES PERÇAGES... 5 3. USINAGE DES TÊTES DE VIS 7 4. SAUVEGARDE DU FICHIER 10 5. DÉMARRAGE DE

Plus en détail

BTS OPTICIEN LUNETIER

BTS OPTICIEN LUNETIER BTS OPTICIEN LUNETIER ANALYSE DE LA VISION U.5 SESSION 2012 Durée : 3 heures Coefficient : 6 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices programmables, alphanumériques

Plus en détail

Tutoriel Office Excel 2007. Premiers pas avec OFFICE EXCEL 2007. Créer des séries de données avec Excel

Tutoriel Office Excel 2007. Premiers pas avec OFFICE EXCEL 2007. Créer des séries de données avec Excel Premiers pas avec OFFICE EXCEL 2007 Créer des séries de données avec Excel 1 Table des matières 1. ENTRER DES DONNEES DE TYPE SERIE 4 2. UTILISER L OPTION RECOPIE INCREMENTEE 7 3. ENTRER LA DATE ET LE

Plus en détail

On en vient maintenant au test lui-même.

On en vient maintenant au test lui-même. On en vient maintenant au test lui-même. 6 Avant d envisager la technologie elle-même, quelques mots sur le diagnostic prénatal non invasif qui est réalisé historiquement à partir du sang maternel. On

Plus en détail

Traitement de dossier

Traitement de dossier Traitement de dossier Le module Traitement de dossier permet de réaliser une impression groupée des documents constituants l étude. Ce module vous permet de générer vos impressions en fonction de vos besoins

Plus en détail

LYCEE PIERRE CORNEILLE BACCALAUREAT BLANC 2006 PHYSIQUE CHIMIE. Durée 3 h 30. L usage des calculatrices n est pas autorisé

LYCEE PIERRE CORNEILLE BACCALAUREAT BLANC 2006 PHYSIQUE CHIMIE. Durée 3 h 30. L usage des calculatrices n est pas autorisé LYCEE PIERRE CORNEILLE BACCALAUREAT BLANC 2006 PHYSIQUE CHIMIE Durée 3 h 30 L usage des calculatrices n est pas autorisé Ce sujet comporte quatre exercices, qui sont indépendants les uns des autres : I.

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ANALYSES DE BIOLOGIE MEDICALE Septembre 2007 Arrêté modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet

Plus en détail

Dans la suite du document, ce symbole signifie que vous devez appeler le professeur.

Dans la suite du document, ce symbole signifie que vous devez appeler le professeur. NOM et Prénom :. Poste n : 1 CAP ECMS Chimie T.P. n 1 LES ATOMES CLASSIFICATION PÉRIODIQUE DES ÉLÉMENTS Les différents aspects du cuivre Objectifs expérimentaux : - lire les étiquettes et prendre les dispositions

Plus en détail

L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE

L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE L ÉCOUTEUR GUIDE DU MAÎTRE Octobre 2007 ecouteur_maitre_ats.doc 1 Révision linguistique : juin 2008 NOTES IMPORTANTES 1. Avant d entreprendre la lecture du présent guide, je vous invite à lire le canevas

Plus en détail

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 3

Séquence ÉLECTRICITÉ. en vue de la réalisation d un. jeu électrique. Cycle 3 Séquence ÉLECTRICITÉ en vue de la réalisation d un jeu électrique Cycle 3 delforge.philippe@ac-rouen.fr! 06 11 01 94 41 Séquence électricité - Fabrication d un jeu électrique Cycle 3 SOMMAIRE Fiche pour...

Plus en détail

Projet de Modélisation Orientée Objet & Bases de Données. Soins et remboursement

Projet de Modélisation Orientée Objet & Bases de Données. Soins et remboursement Projet de Modélisation Orientée Objet & Bases de Données 2015-2016 L3 Informatique Soins et remboursement Marinette Savonnet Éric Leclercq Joël Savelli Département IEM http://depinfo.u-bourgogne.fr http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr

Plus en détail

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles.

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles. Le couteau PS - MS Compétence ciblée : Reconnaître, nommer, décrire, comparer des objets selon leurs qualités et leurs usages Objectif : Utiliser un couteau Comprendre que la structure de l outil conditionne

Plus en détail

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT

ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT ATELIER ARMELLE PRUNIAUX ATELIER ENCADREMENT TABLE DES MATIERES 1. OBJECTIF DE L ATELIER ENCADREMENT 1 2. LE MATERIEL NECESSAIRE 1 3. REALISATION ET MONTAGE DU PASSE-PARTOUT 3 3.1 LE CHOIX DE LA COULEUR

Plus en détail

V - Comment faites-vous? Pour chaque situation, rédigez une explication sur votre façon de procéder.

V - Comment faites-vous? Pour chaque situation, rédigez une explication sur votre façon de procéder. TP ph 4 Univers Sécurité au laboratoire! Attention! Un produit chimique ne doit pas être senti, goûté, touché! Objectifs du T.P. : Appliquer les indispensables règles de sécurité de la personne. Découvrir

Plus en détail

Titre de la séance : la structure moléculaire du vivant

Titre de la séance : la structure moléculaire du vivant Partie du programme : la Terre dans l Univers, la vie et l évolution du vivant : une planète habitée Niveau : seconde EXTRAIT DU PROGRAMME Les êtres vivants sont constitués d éléments chimiques disponibles

Plus en détail

Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde

Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde Séance 3 Séance 4 Séance 1 Séance 2 http://laclassedestef.eklablog.com/ Donnez moi un point d appui : je soulèverai le monde Fiche de séquence Objectif Organisation Matériel Durée Faire émerger les hypothèses

Plus en détail

Saisir des informations Observer à la loupe binoculaire et au microscope Communiquer par une forme écrite et graphique

Saisir des informations Observer à la loupe binoculaire et au microscope Communiquer par une forme écrite et graphique Activité 8 : De la fleur à la graine 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Les végétaux colonisent le milieu Durée conseillée : 5 h Notions, contenus Compétence Exemples d activités Les végétaux colonisent

Plus en détail

Je participe à la société branchée

Je participe à la société branchée Formation: Je me familiarise avec des logiciels et périphériques Cahier d exercices 5 Je participe à la société branchée Programme d activités pédagogiques à l ordinateur de Je Passe Partout Document produit

Plus en détail

Activité 6 : Création d un perroquet de bande dessinée

Activité 6 : Création d un perroquet de bande dessinée Suite graphique Corel Draw 8.0 Page 20 Activité 6 : Création d un perroquet de bande dessinée Objectifs : Utiliser les rectangles, les ellipses et l outil Bézier. Convertir des objets en courbes. Manipuler

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Comptage de Cellules avec une Hémacytomètre Utilisation élémentaire de lê hémacytomètre Introduction Malgré les développements technologiques qui ont eu lieu dans les laboratoires scientifiques durant

Plus en détail

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose

Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Chapitre 3 : l approvisionnement en glucose Le glucose qui se trouve dans le sang, utilisé pour le fonctionnement des organes, provient des aliments mangés. Quel est le trajet des aliments dans notre corps?

Plus en détail

Cette fiche comporte une présentation rapide d Excel et un exercice d affichage des barres d outils.

Cette fiche comporte une présentation rapide d Excel et un exercice d affichage des barres d outils. Fiche 1 : 30 mn Cette fiche comporte une présentation rapide d Excel et un exercice d affichage des barres d outils. Présentation du tableur Excel Notions nouvelles : Terminologie d Excel : classeur, feuille,

Plus en détail

CONCOURS GENERAL DES LYCEES

CONCOURS GENERAL DES LYCEES CONCOURS GENERAL DES LYCEES Spécialité : Biotechnologies SESSION 2014 Epreuve d admission Durée totale de l épreuve : 6 h 1. Exploitation d informations scientifiques et présentation d un travail de synthèse

Plus en détail

WORD 2007 WORD 2010 TABLEAUX

WORD 2007 WORD 2010 TABLEAUX WORD 2007 WORD 2010 TABLEAUX Sommaire CREER UN TABLEAU... 2 Onglet INSERTION... 2 Insérer un tableau.... 2 Largeur de colonne fixe... 2 Ajuster au contenu... 2 Ajuster à la fenêtre... 2 Dessiner un tableau...

Plus en détail

Les mathématiques à la maison Volume 3 Chapitre 9

Les mathématiques à la maison Volume 3 Chapitre 9 Volume 3 Chapitre 9 Consignes logiques Dans ce chapitre, l enfant exercera sa concentration en utilisant une série de règles imposées. Assurez-vous qu il comprenne bien chacune des règles et, au besoin,

Plus en détail

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie

Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Leçon N 7 PICASA 4 ème Partie Dans cette leçon vous continuez les traitements de vos photos avec PICASA 3 3 Luminosité et contraste 3.1 La luminosité L exposition est une notion fondamentale en photographie

Plus en détail

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE

CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE CHAPITRE 1 : L ACTIVITE GENITALE DE L HOMME ET SON CONTROLE I] La production des spermatozoïdes Rappel : Les premiers signes du fonctionnement de l appareil génital masculin sont les premières émissions

Plus en détail

Le circuit n'est pas exploitable.?

Le circuit n'est pas exploitable.? Dernière mise à jour 27-Nov-2003 Webmaster Carlos Valente Technicien IUT GEII Brive La Gaillarde - Janvier 1997 Utilisation du laboratoire de tirage des cartes électroniques GE & II. Généralités 1- Généralités

Plus en détail

Opération Goutte d'eau: Tester l'eau que nous buvons! Élémentaire Révisé le 14 mai, 2010

Opération Goutte d'eau: Tester l'eau que nous buvons! Élémentaire Révisé le 14 mai, 2010 Opération Goutte d'eau: Tester l'eau que nous buvons! Élémentaire Révisé le 14 mai, 2010 Domaines: Science, Biologie, Chimie, Santé Sujet: Tester l'eau que nous buvons! Temps nécessaire: Approximativement

Plus en détail

CorelDRAW 12 sait magnétiser! Article de Steve Bain

CorelDRAW 12 sait magnétiser! Article de Steve Bain CorelDRAW 12 sait magnétiser! Article de Steve Bain Vous avez jamais eu du fil à retordre en alignant votre curseur sur un objet quelconque? Rien ne vous empêche de dire adieu à ce tâtonnement fastidieux.

Plus en détail

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces

Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces OPTIQUE Note aux enseignants ou aux TTP : voir à la fin de ce laboratoire. LABO 13 Les relations mathématiques en lien avec les lentilles minces TYPE DE LABO : Modélisation BOÎTE À OUTILS : Une méthode

Plus en détail

Kit de voiture qui tourne sur l'eau salée C-7104

Kit de voiture qui tourne sur l'eau salée C-7104 Kit de voiture qui tourne sur l'eau salée C-7104 Outils requis Verre Sel Coller Tournevis Pinces Connecteurs moteur Pièces mécaniques Pignon (Jaune) Réducteurs à arbre Rojo Negro Axe Air cathode (Noir)

Plus en détail

Une proposition de tâche complexe

Une proposition de tâche complexe Une proposition de tâche complexe Thème 2 : le sol un patrimoine durable [ ] Un sol résulte d une longue interaction entre les roches et la biosphère, conditionnée par la présence d eau et la température.

Plus en détail

ACTIVITE 2 Reconstituer un paysage Guide pour le professeur

ACTIVITE 2 Reconstituer un paysage Guide pour le professeur ACTIVITE 2 Reconstituer un paysage Guide pour le professeur Objectifs - Reconstituer une situation spatiale avec les positions relatives des objets à partir de photos. - Développer la notion de ligne de

Plus en détail

Poser du papier peint

Poser du papier peint Fiche 10 Poser du papier peint Pour chaque début de pose d un papier peint, toujours poser 3 lés et vérifier le résultat avant de continuer la pose (défauts d aspect, couleur ). 1 - Sur support intissé

Plus en détail

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011. Anne

Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011. Anne Tuto de l Atelier en ligne 6 Septembre 2011 Anne ETAPE n 1 : Réalisation de la structure 1- Découpe des cartons gris «chipboard» Découper 2 morceaux de 15 x 20 cm dans le carton gris (couvertures avant

Plus en détail

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits

Dernière modification : 5 février 2003. Nº du cours Titre du cours Structure et analyse de produits Devis de cours DEC - 570.C0 Design industriel NOM DU PROGRAMME Dernière modification : 5 février 2003 Nº du cours Titre du cours 203-570-SF Structure et analyse de produits Pondération Heures Préalables

Plus en détail

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca Coupage mécanisé Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité www.airliquide.ca Vous pouvez compter sur les connaissances et l expérience d Air Liquide pour optimiser

Plus en détail