Bilan et planification

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 2003-2004 et planification 2004-2005"

Transcription

1 CS Comité des jeunes Bilan et planification Préparé par : Guy Blais, conseiller à la formation syndicale, à la relève et aux relations internationales 23 août , rue Vallière, Québec (Québec) G1K 6S9 Téléphone : (418) Télécopieur : (418) , rue Sherbrooke Est, bureau 300, Montréal (Québec) H2L 1L3 Téléphone : (514) Télécopieur : (514) Courriel : Site internet :

2

3 Résumé des réalisations et des perspectives Faits saillants Activité «5 à 8» (à Québec et Montréal) ayant pour thèmes la création d un Réseau des jeunes et la réingénierie de l État québécois. Préparation d un dossier présenté au Conseil syndical pour la création d un Réseau des jeunes. Création du Réseau des jeunes et première rencontre le 29 avril Le rôle de la répondante ou du répondant, le portrait des jeunes au SPGQ, l historique des revendications du SPGQ ainsi que la structure du SPGQ ont été les sujets abordés. Participation au comité organisateur du Forum sur la relève syndicale et militante qui avait lieu à Montréal les 24 et 25 septembre Préparation de l allocution de Madame Manon Therrien à ce même forum sur le sujet «Les conséquences de la réingénierie de l État québécois», une présentation faite conjointement avec Monsieur Jean-François Lisée de l Observatoire des Amériques de l Université de Montréal. Préparation du document de travail pour l atelier 2 du Congrès 2004 : la pérennité de l expertise. Présence de Madame Manon Therrien à une conférence sur le vieillissement de la population présentée par Forces Jeunesse et à une deuxième portant sur les mêmes enjeux organisée par le Forum des jeunes de la fonction publique québécoise. Rencontre du comité des jeunes, accompagné de la présidente su SPGQ, Madame Carole Roberge, avec le président du Forum des jeunes de la fonction publique québécoise de l époque, Monsieur Nicolas Mazellier. Perspectives Participation à l organisation et à la tenue du Forum sur la relève syndicale et militante à la fin septembre. Participation au Congrès 2004 du SPGQ, en particulier l atelier 2 portant sur la pérennité de l expertise. Organisation de deux journées du Réseau des jeunes, la première devant se tenir le 10 septembre 2004 et l autre au cours de l hiver. Suivi des recommandations du Congrès 2004.

4

5 Table des matières Introduction...1 Composition...1 Liste des membres...1 Bilan des activités Rencontres du comité...3 Détail des activités...3 Planification Annexe Publications...7

6

7 Introduction Le comité des jeunes du SPGQ a pour mission d offrir aux jeunes professionnelles et professionnels l occasion de mieux véhiculer les opinions des jeunes de notre syndicat et de faire valoir leurs intérêts. Le mandat du comité des jeunes, tel qu adopté au conseil syndical des 26 et 27 septembre 2002, est le suivant : - Étudier les problématiques et les questions d intérêts interpellant particulièrement les jeunes. - Développer une argumentation propre à orienter les positions du Syndicat sur ces matières. - Dégager des orientations sur le rajeunissement de la fonction publique et proposer des recommandations sur les interventions du SPGQ à cet égard. - Proposer une réflexion sur les stratégies et les actions visant à promouvoir le militantisme syndical chez les jeunes et les réaliser le cas échéant. - Établir des liens avec d autres associations ou groupes de jeunes. - Lorsque requis, travailler en collaboration avec les instances du Syndicat, notamment avec le comité de négociation fonction publique. Composition Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes. À l exclusion de la ou du responsable du dossier au comité exécutif, les membres du comité doivent être âgés de trentecinq ans ou moins. Liste des membres Claire Picard 2 e vice-présidente et responsable du dossier au comité exécutif Jean-Claude Ayotte Société de l assurance automobile du Québec, section D, Trois-Rivières (élu au CS des 20 et 21 mai 2004) Isabelle Beaugrand-Champagne Ministère du Développement économique régional, Section F03, Montréal Guy Blais 1 Office québécois de la langue française, Section F03, Montréal Manon Therrien Anne Wong Ministère de l Environnement, Section C06, Québec Ministère de la Sécurité publique, section C10, Québec (élue au CS des 20 et 21 mai 2004) 1 Guy Blais était membre régulier du comité jusqu au 5 avril À partir de cette date, il occupe le poste de conseiller à la formation syndicale, à la relève et aux relations internationales. Il siège donc toujours au comité mais en tant que conseiller au dossier de la relève. 1

8 Par ailleurs, notons que Madame Isabelle Garneau du ministère de la Culture et des Communications à Québec (C06) était membre du comité jusqu en mars Toutefois, à son retour de congé de maternité, elle a présenté sa démission. Le comité tient à souligner sa participation et à la remercier chaudement pour le travail qu elle a effectué. 2

9 Bilan des activités En , le comité des jeunes a dû fonctionner à effectifs réduits pour une bonne partie de l année, la conseillère au dossier ayant quitté ses fonctions à l automne 2003 et Mme Garneau étant absente pour un congé de maternité. La principale réalisation du comité est la création et la mise sur pied du Réseau des jeunes du SPGQ, dont la première rencontre s est tenue à Montréal le 29 avril D autres dossiers ont également retenu l attention des membres du comité dont l organisation de «5 à 8» portant sur le réseau des jeunes et la «réingénierie» de l État québécois ainsi que la participation à des rencontres d échanges portant sur des sujets qui touchent les jeunes de près. Rencontres du comité En , le comité a tenu sept rencontres : cinq à Montréal, une à Québec et une conférence téléphonique. Date Lieu 3 octobre 2003 Montréal 23 décembre 2003 Montréal 11 mars 2004 Québec 1 er avril 2004 Montréal 28 mai 2004 Montréal 18 juin 2004 Conférence téléphonique 18 août 2004 Montréal Détail des activités Deux dossiers principaux ont retenu l attention du comité des jeunes en Tout d abord, le comité a organisé une activité «5 à 8» ayant pour thème le Réseau des jeunes et la «réingénierie» de l État québécois. Ces 5 à 8 ont eu lieu le 26 novembre à Montréal et le 3 décembre 2003 à Québec et ont attiré environ 75 membres au total. Les jeunes ont d abord assisté à une présentation sur la création par le conseil syndical d un réseau des jeunes du SPGQ. En deuxième partie, la deuxième vice-présidente, madame Claire Picard, a présenté aux personnes présentes un diaporama qui traitait de la réingénierie de Jean Charest et des actions du SPGQ. Par ailleurs, le comité des jeunes a travaillé très fort à la mise sur pied du Réseau des jeunes. En premier lieu, le comité a défini le mandat du réseau et sa composition. Ces documents ont été 3

10 déposés au Conseil syndical du 11 et 12 décembre D ailleurs, le comité a été invité à ce Conseil syndical pour présenter la proposition qui lui était faite de créer le Réseau. Le CS a soutenu l initiative du comité et a approuvé la création du Réseau. Le comité s est ensuite attelé à la tâche de recruter des répondantes et des répondants en vue de la première rencontre du Réseau qui s est tenue à Montréal le 29 avril Parallèlement, le comité a préparé cette journée au cours de laquelle plusieurs thèmes ont été abordés. Tout d abord, les répondantes et répondants ont été informés sur le rôle qu elles et ils auraient à jouer au sein du Réseau ainsi que sur le portrait des jeunes dans le SPGQ. Ensuite, les personnes présentes ont été informées de l historique des revendications du SPGQ depuis sa création. Enfin, un exercice et une présentation sur la structure du SPGQ et son fonctionnement ont été proposés au participantes et participants. Il est à noter qu il s agissait d une demande qui émanait des commentaires émis à la suite des «5 à 8» de l automne. Le comité des jeunes participe également à l organisation du Forum sur la relève syndicale et militante qui aura lieu les septembre 2004 à Montréal. Plusieurs syndicats et associations militantes participent à l organisation de ce Forum. Outre le SPGQ, mentionnons la CSQ, le SFPQ, la CSN, la FIIQ, la FECQ et la FEUQ. L événement vise à réunir la jeunesse militante du Québec afin, d une part, de les informer sur les tendances actuelles du militantisme au moyen de conférences et de débats portant sur des sujets divers et, d autre part, de favoriser le réseautage. Isabelle Beaugrand-Champagne et ensuite Guy Blais (assisté de M. Yanic Viau, répondant au Réseau des jeunes) ont représenté le SPGQ à cette table. De plus, mentionnons la participation de Manon Therrien à plusieurs événements qui touchent directement les jeunes. Mme Therrien a assisté à une conférence de M. Jacques Légaré sur le vieillissement de la population organisée par Force Jeunesse ainsi qu à une conférence interactive de M. Alain Lévesque traitant du même type d enjeux qui était organisée par le Forum des jeunes de la fonction publique québécoise. À la fin de l été, le comité des jeunes s est penché sur l atelier du Congrès 2004 portant sur la pérennité de l expertise. Les jeunes ont étudié un premier document de travail préparé par le conseiller et ont donné leur avis concernant les recommandations qui y étaient contenues. La discussion a permis aux jeunes de connaître les orientations du SPGQ en ce qui concerne le relève syndicale au SPGQ. Enfin, une rencontre a été organisée le 11 mars 2004 entre le comité des jeunes du SPGQ et le Forum des jeunes de la fonction publique québécoise. Cette rencontre donnait suite à une demande adressée à la présidente du SPGQ par le président du Forum, M. Nicolas Mazellier, dans une lettre du 4 décembre De plus, le Forum suscitait des inquiétudes chez certains membres de moins de 35 ans qui craignaient que celui-ci s arroge le rôle de représentant légitime des jeunes de la fonction publique. La présidente du SPGQ, madame Carole Roberge, s est donc jointe au comité pour assister à cette rencontre qui a permis de calmer les inquiétudes des membres en plus d aider le comité à mieux comprendre les objectifs visés par le Forum. 4

11 Planification Au cours de la prochaine année, le comité des jeunes du SPGQ devra agir sur plusieurs chantiers. D abord, ses membres participeront à l organisation et à la tenue du Forum sur la relève syndicale et militante de septembre prochain. Cet événement pourrait représenter un levier important pour favoriser le militantisme des jeunes Québécoises et Québécois et c est pourquoi le SPGQ doit y être associé de près. De plus, le congrès du SPGQ aura lieu en novembre 2004 et le comité des jeunes sera invité à participer à l organisation de l atelier sur la relève, dont le thème retenu est La pérennité de l expertise. Les participantes et les participants à l atelier seront conviés à échanger autour des sujets suivants : Les jeunes prennent une place grandissante dans nos milieux de travail et dans notre syndicat. Ces jeunes arrivent avec de nouvelles valeurs et de nouvelles attentes. Comment vivent-ils leur vie professionnelle? Leur engagement social et syndical? Leur contribution à l évolution de notre société? Par ailleurs, le comité aura la responsabilité d organiser deux journées du Réseau des jeunes au cours de Pour ce qui est de la première journée, les répondantes et répondants discuteront, entre autres, des moyens pour améliorer les communications entre les membres du Réseau, des activités qui peuvent être organisées par les membres du Réseau au sein de leur section et des moyens mis à leur disposition et, enfin, des orientations qui seront proposées lors du Congrès de Pour ce qui est de la deuxième journée qui devrait avoir lieu au cours de l hiver, le comité n a pas encore défini les sujets à aborder. Toutefois, l état des négociations à ce moment ou les conséquences de la réorganisation de l État pourraient être des pistes à étudier. En conclusion, l année s annonce pleine de superbes défis pour le comité des jeunes et il ne fait pas de doute que celui-ci saura les relever avec brio. Les résultats du passé étant garants de l avenir, les jeunes continueront de faire leur marque et d influencer leur syndicat. Guy Blais Conseiller à la formation syndicale, à la relève et aux relations internationales 5

12

13 Annexe 1 Publications BLAIS, Guy, Les jeunes désapprouvent les méthodes de Jean Charest, Info express, numéro 3, 23 février 2004, p. 20. THERRIEN, Manon, Rencontre des générations, Info express, Volume 13, numéro 3, 23 février 2004, p

COMITÉ CLSC, Soutien à domicile. Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2011-2012

COMITÉ CLSC, Soutien à domicile. Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2011-2012 COMITÉ CLSC, Soutien à domicile du Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS 2011-2012 INTRODUCTION. Sur les recommandations du Comité des usagers, le Comité

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs Centre de Paris Formation Permanente du Centre INRA de Paris CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL Lot 1 : cours individuels Lot 2 : cours collectifs Contacts : Viviane BOCK Sdar/FPL Tél.

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires

Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires Plan d action spécifique L obtention d une compensation financière pour les stages obligatoires Adopté dans le cadre de la 164 e réunion régulière du Conseil d administration (CAO-16514) Les 15, 16 et

Plus en détail

Vers des États généraux. sur l enseignement

Vers des États généraux. sur l enseignement Vers des États généraux sur l enseignement supérieur Une proposition de démarche Conseil fédéral 13 au 15 novembre 2013 Lors de sa réunion du printemps 2013, le Conseil fédéral adoptait la résolution

Plus en détail

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières

Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Procédure Le système d assurance qualité au Cégep de Trois-Rivières Adoptée au comité de Régie interne du 1er mars 2016 1. Introduction Notre système d assurance qualité comprend déjà toutes les composantes

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO Références : 140-CA-2146, 203-CA-2972 208-CA-3038, 240-CA-342, 330-CA-4947

Plus en détail

AVIS SUR LE DROIT AU TRANSPORT ADAPTÉ ET L ARTICLE 67 DE LA LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES

AVIS SUR LE DROIT AU TRANSPORT ADAPTÉ ET L ARTICLE 67 DE LA LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES Cat. 2.125.8 AVIS SUR LE DROIT AU TRANSPORT ADAPTÉ ET L ARTICLE 67 DE LA LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES M e Daniel Carpentier, conseiller juridique Direction de la recherche

Plus en détail

Vers la planification stratégique 2016-2022

Vers la planification stratégique 2016-2022 Vers la planification stratégique 2016-2022 Démarche proposée en vue d établir le Bilan de l efficacité du Plan stratégique 2010-2016 et d adopter une nouvelle Planification stratégique 2016-2022 Adopté

Plus en détail

Rapport de la consultation publique sur les conditions de vie des aînés ;Préparons l avenir avec nos aînés,

Rapport de la consultation publique sur les conditions de vie des aînés ;Préparons l avenir avec nos aînés, «Les constats du Protecteur du citoyen font écho à ceux du Vérificateur général, aux résultats de l étude de l Institut canadien d information sur la santé et aux opinions généralement admises par les

Plus en détail

Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre

Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre Avis sur le Projet de politique de l éducation des adultes dans une perspective de formation continue présenté au ministre d État à l Éducation

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le

Plus en détail

des Œuvres de la Maison Dauphine Rapport annuel ANNÉE 2005 ~ 2006

des Œuvres de la Maison Dauphine Rapport annuel ANNÉE 2005 ~ 2006 des Œuvres de la Maison Dauphine Rapport annuel ANNÉE 2005 ~ 2006 Les membres du Conseil d'administration M. Laurent Anne Président Mme Maryse Brouillette Vice-président Mme Marie Turgeon Secrétaire trésorier

Plus en détail

Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014

Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014 Introduction Société de généalogie de l Outaouais (SGO) Rapport annuel du président pour l année 2013-2014 Il me fait plaisir de vous présenter le rapport annuel pour l année 2013-2014. Vous le savez déjà,

Plus en détail

VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996)

VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996) VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996) Préambule Les chefs d État et de Gouvernement, réunis lors de leur sixième

Plus en détail

Allocution de Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l UNICEF en Tunisie

Allocution de Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l UNICEF en Tunisie TUNISIE Allocution de Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l UNICEF en Tunisie Présentation des résultats de l'étude sur Les représentations de l enfant, de l adolescent et du jeune dans les médias

Plus en détail

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada

Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Examen du processus d approvisionnement collaboratif de Services partagés Canada Exposé présenté à la Table ronde sur l infrastructure de la technologie de l information Mai 2015 Yves Genest, dirigeant

Plus en détail

Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique

Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique Guide des études supérieures Maîtrise en Administration publique Mise à jour : août 2013 École d études politiques Programmes d administration publique Table des matières 1 Introduction...3 2 Politique

Plus en détail

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet SONDAGE RAPPROCHER L ÉCOLE DES FAMILLES 1. Présentation du projet Le 31 mars dernier, une soirée d échanges à l intention des parents a été organisée par l Organisme de participation des parents de l école

Plus en détail

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015

Règlement intérieur du CHSCT. de l Université d Aix-Marseille du 11-03-2015 Conformément à l article 51 du décret 82-453 du 28 mai 1982 modifié relatif à l hygiène et la sécurité au travail ainsi qu à la prévention médicale de la fonction publique, le CHSCT de l Université d Aix

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Assemblée extraordinaire du CONSEIL D'ADMINISTRATION

PROCÈS-VERBAL. Assemblée extraordinaire du CONSEIL D'ADMINISTRATION 1045 PROCÈS-VERBAL Assemblée extraordinaire du CONSEIL D'ADMINISTRATION Tenue le mercredi 26 septembre 2012, à 19 h 15 À la salle Léonard-Gagnon de l Hôtel de l Institut au 3535, rue Saint-Denis, Montréal

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Faculté des sciences de l administration Le Service de placement Plan de cours Hiver 2009 Le 22 décembre 2008 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

«RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES!»

«RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES!» «RACCROCHER DE TOUTES SES FORCES!» Journée régionale sur le retour aux études Mercredi le 28 janvier 2015 8h45 à 12h30 Invitations Au cours du mois de décembre plus d une centaine d invitations ont été

Plus en détail

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres

Principes sur lesquels l APEX s appuie pour promouvoir la santé, le rendement et la productivité des cadres 28 janvier 2011 Recommandations sur la santé, le rendement et la productivité des cadres supérieurs présentées par l Association professionnelle des cadres supérieurs de la fonction publique du Canada

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION Plan de cours Été 2005 Le 30 mars 2005 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie) : Coordonnatrice au Centre des

Plus en détail

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques

Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques NATIONS UNIES BES IPBES/4/6 Plateforme intergouvernementale scientifique et politique sur la biodiversité et les services écosystémiques Plénière de la Plateforme intergouvernementale scientifique et politique

Plus en détail

CENTRE COMMUNAUTAIRE DE LOISIR DE CAP-AUX-OS

CENTRE COMMUNAUTAIRE DE LOISIR DE CAP-AUX-OS CENTRE COMMUNAUTAIRE DE LOISIR DE CAP-AUX-OS Réunion du conseil d administration du Centre communautaire de loisir de Cap-aux-Os (CCL) tenue dans les locaux du CCL à la Petite École de Forillon le mercredi

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4

Table des matières. 5.1.1 Mobilisation des gestionnaires...3 5.1.2 Sensibilisation des pairs...3 5.1.3 L information...4 Politique institutionnelle Conciliation emploi-famille Adoptée par le Conseil d administration le 25 juin 2008 Table des matières Origine de la politique...1 1. Finalités...1 2. Objectifs de la présente

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 13 février 2012 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Témiscouata-sur-le-Lac

PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 13 février 2012 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Témiscouata-sur-le-Lac PROCÈS-VERBAL de la séance régulière tenue le 13 février 2012 à 19 h 30 au 14, rue du Vieux-Chemin à Témiscouata-sur-le-Lac PRÉSENCES ET MOT DE BIENVENUE Sont présents : Mesdames Agathe Drouin, Isabelle

Plus en détail

Résolution sur le Rôle de la CES 2015/2019 suivi Réorganisation de la CES

Résolution sur le Rôle de la CES 2015/2019 suivi Réorganisation de la CES Résolution sur le Rôle de la CES 2015/2019 suivi Réorganisation de la CES Adoptée par le Comité exécutif de la CES les 28 et 29 octobre 2015 European Trade Union Confederation Luca Visentini, General Secretary

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ)

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) Consultation du milieu des arts interdisciplinaires sur les besoins en création, diffusion, résidences, documentation et formation ainsi que sur la vision d un lieu identitaire destiné aux pratiques interdisciplinaires

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

Rapport de consultation et recommandations

Rapport de consultation et recommandations Commission permanente du conseil d agglomération sur le développement économique Étude publique sur l expansion du réseau sans fil sur le territoire de l île de Montréal Rapport de consultation et recommandations

Plus en détail

Information Appel à participant e s

Information Appel à participant e s DDCP YD/NHSM (2015) 26 FR Strasbourg, le 3 décembre 2015 en coopération avec l Unité Egalité de genre Combattre le discours de haine sexiste Un séminaire réunissant des militant e s, chercheuses, chercheurs

Plus en détail

EVALUATION DU SEMINAIRE 17 NOVEMBRE 2009

EVALUATION DU SEMINAIRE 17 NOVEMBRE 2009 POLE DE COMPETENCES EN EDUCATION ET PROMOTION DE LA SANTE REGION BRETAGNE AIDES Délégation Grand-Ouest ANPAA Bretagne - Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie CIRDD Bretagne

Plus en détail

Rapporteur : Louis VILLARET RAPPORT 1.2 ADMINISTRATION GENERALE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES : RESEAU REVMED PARTICIPATION AU RESEAU REVMED, RESEAU MEDITERRANEEN DE COLLECTIVITES POUR L EVALUATION

Plus en détail

POLITIQUE FÉDÉRALE D ASSISTANCE PROFESSIONNELLE

POLITIQUE FÉDÉRALE D ASSISTANCE PROFESSIONNELLE POLITIQUE FÉDÉRALE D ASSISTANCE PROFESSIONNELLE FNEEQ 22 e congrès juin 1993 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1 RE PARTIE : POLITIQUE GÉNÉRALE D ASSISTANCE PROFESSIONNELLE... 5 LES RECOMMANDATIONS...

Plus en détail

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011 A1011-VPP-010 La mise à jour des normes et modalités Marie Rancourt 14 janvier 2011 μ Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE PAR TÉLÉCOPIE. Rouyn-Noranda, le 3 juillet 2014

PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE PAR TÉLÉCOPIE. Rouyn-Noranda, le 3 juillet 2014 M e Louis-Charles Bélanger louis.charles.belanger@clcw.ca PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE PAR TÉLÉCOPIE Rouyn-Noranda, le 3 juillet 2014 Me Véronique Dubois RÉGIE DE L ÉNERGIE 800, rue du Square-Victoria Tour

Plus en détail

Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 13 novembre 2013 à 19h30, salle 222 de la MRCT

Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 13 novembre 2013 à 19h30, salle 222 de la MRCT MRC de Témiscamingue Comité municipal agricole et agroalimentaire (CMAA) de la MRC de Témiscamingue ayant eu lieu le 13 novembre 2013 à 19h30, salle 222 de la MRCT COMPTE RENDU Sont présents : M. Daniel

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Siège social 7900, boul. Taschereau, édifice E, bureau 100, Brossard Qc J4X 1C2 Téléphone : 450 466-7036 Télécopieur : 450 466-5134

Siège social 7900, boul. Taschereau, édifice E, bureau 100, Brossard Qc J4X 1C2 Téléphone : 450 466-7036 Télécopieur : 450 466-5134 Siège social 7900, boul. Taschereau, édifice E, bureau 100, Brossard Qc J4X 1C2 Téléphone : 450 466-7036 Télécopieur : 450 466-5134 LA FORMATION, UN OUTIL INDISPENSABLE AU DÉVELOPPEMENT DE LA VIE SYNDICALE

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

PROJET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PRÉSENCES, QUORUM, ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR ET MOT DU PRÉSIDENT

PROJET OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PRÉSENCES, QUORUM, ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR ET MOT DU PRÉSIDENT PROJET PROCÈS-VERBAL DE L DE ÉCO ENTREPRISES QUÉBEC TENUE AU SALON DRUMMOND DE L HOTEL CENTRE SHERATON, SITUÉ AU 1201 BOUL. RENÉ-LÉVESQUE OUEST, MONTRÉAL, LE JEUDI 24 AVRIL 2014, À 9 HEURES. OUVERTURE

Plus en détail

Restructurations. Analyse des besoins des élus. Réponses apportées par le cabinet VRILLAC. Cabinet Barbara VRILLAC- Avocat

Restructurations. Analyse des besoins des élus. Réponses apportées par le cabinet VRILLAC. Cabinet Barbara VRILLAC- Avocat Restructurations Plan de Sauvegarde de l Emploi Analyse des besoins des élus Réponses apportées par le cabinet VRILLAC Introduction Même si elles sont devenues fréquentes, les restructurations d entreprises

Plus en détail

COMMISSION CONSULTATIVE COMMUNALE DE LA PERSONNE HANDICAPEE

COMMISSION CONSULTATIVE COMMUNALE DE LA PERSONNE HANDICAPEE COMMISSION CONSULTATIVE COMMUNALE DE LA PERSONNE HANDICAPEE Chapitre I er : Objet et attributions de la Commission Article 1 : Dans l esprit de la Charte Communale de l Intégration de la Personne Handicapée,

Plus en détail

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional

Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session. Désignation d un groupe de prospection régional Comité régional de l Europe Cinquante-huitième session Tbilissi (Géorgie), 15-18 septembre 2008 Point 9 d) de l ordre du jour provisoire EUR/RC58/Inf.Doc./2 28 juillet 2008 80849 ORIGINAL : ANGLAIS Désignation

Plus en détail

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en

1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en Rapport du CRECQSS - IEP de Bordeaux 2009-2010 1 Université d été à l Institut d études politiques de Bordeaux : La diplomatie québécoise en perspective comparée : France, Europe Présentation du projet

Plus en détail

Tribunal administratif

Tribunal administratif Nations Unies AT/DEC/1195 Tribunal administratif Distr. limitée 30 septembre 2004 Français Original : anglais TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 1195 Affaire No 1290 : NEWTON Contre : Le Secrétaire général

Plus en détail

Bulletin Sentinelles PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION EN PRÉVENTION DU SUICIDE : DU NOUVEAU. Octobre 2014, volume 7, numéro 1

Bulletin Sentinelles PROGRAMME RÉGIONAL DE FORMATION EN PRÉVENTION DU SUICIDE : DU NOUVEAU. Octobre 2014, volume 7, numéro 1 Octobre 2014, volume 7, numéro 1 Bulletin Sentinelles Ce numéro vise à transmettre une mise à jour de l information concernant le dossier de la prévention du suicide auprès : des gestionnaires-relayeurs

Plus en détail

SFPQ. forum Revenu. juste pour nous. Négociations 2015 TOURNÉE AUTOMNALE

SFPQ. forum Revenu. juste pour nous. Négociations 2015 TOURNÉE AUTOMNALE SFPQ Négociations 2015 TOURNÉE AUTOMNALE Au cours de l automne, l Exécutif national du SFPQ ira à la rencontre de ses membres de l Agence du revenu du Québec, en lien avec la négociation qui s amorce.

Plus en détail

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental

Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental XVI e Colloque de l AQRP Rétablissement et pleine citoyenneté : du discours à l action Implanter le soutien aux études pour les personnes vivant avec un trouble mental Bernard Deschênes Agence de la santé

Plus en détail

Projet de règlement sur l aide aux personnes et aux familles : Des reculs inquiétants pour les familles monoparentales.

Projet de règlement sur l aide aux personnes et aux familles : Des reculs inquiétants pour les familles monoparentales. Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec 8059, boulevard Saint-Michel Montréal (Québec), H1Z 3C9 Téléphone : (514) 729-6666 Télécopieur : (514) 729-6746 www.cam.org/fafmrq

Plus en détail

SUIVI DES MESURES VISANT À SOUTENIR

SUIVI DES MESURES VISANT À SOUTENIR SUIVI DES MESURES VISANT À SOUTENIR LES MÉNAGES À FAIBLE REVENU Page 1 de 8 TABLE DES MATIÈRES 1. CONTEXTE... 5 2. COLLABORATION AVEC LES ASSOCIATIONS DE CONSOMMATEURS... 5 3. ENTENTES DE PAIEMENT...

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

RAPPORT SUR LA FORMATION CONTINUE

RAPPORT SUR LA FORMATION CONTINUE RAPPORT SUR LA FORMATION CONTINUE COMITÉ NATIONAL DE RENCONTRE (CNR) FÉVRIER 2014 Comité patronal de négociation des collèges (CPNC) Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ)

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 2 : Naissance, petite enfance et aide sociale Dijon, le vendredi 5 avril 2013 Personnes présentes Cf. annexe.

Plus en détail

COMITÉ D ÉTHIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE. Avis sur le Plan régional de surveillance du Saguenay Lac-Saint-Jean 2014-2020

COMITÉ D ÉTHIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE. Avis sur le Plan régional de surveillance du Saguenay Lac-Saint-Jean 2014-2020 COMITÉ D ÉTHIQUE DE SANTÉ PUBLIQUE Avis sur le Plan régional de surveillance du Saguenay Lac-Saint-Jean 2014-2020 AUTEUR Comité d éthique de santé publique RÉDACTEURS Michel Désy France Filiatrault Comité

Plus en détail

RÈGLEMENTS L ASSOCIATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DE QUÉBEC OCTOBRE 2012

RÈGLEMENTS L ASSOCIATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DE QUÉBEC OCTOBRE 2012 RÈGLEMENTS DE L ASSOCIATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DE QUÉBEC OCTOBRE 2012 Article 2 : Le but Le but des présents règlements est de : a) favoriser l établissement des mécanismes nécessaires à la poursuite

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE D INTERVIEWS TD n 2 (Source : Livret étudiant Projetpro.com)

GUIDE METHODOLOGIQUE D INTERVIEWS TD n 2 (Source : Livret étudiant Projetpro.com) GUIDE METHODOLOGIQUE D INTERVIEWS TD n 2 (Source : Livret étudiant Projetpro.com) Ces interviews ont pour but d affiner votre information sur la réalité d une fonction, d un métier, d une activité pour

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES (G.P.E.C.) DANS LE GROUPE SANOFI EN FRANCE

ACCORD RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES (G.P.E.C.) DANS LE GROUPE SANOFI EN FRANCE ACCORD RELATIF A LA GESTION PREVISIONNELLE DE L EMPLOI ET DES COMPETENCES (G.P.E.C.) DANS LE GROUPE SANOFI EN FRANCE Entre Les sociétés françaises du Groupe SANOFI représentées par Jean-Marc GRAVATTE,

Plus en détail

Journée Resonord 09.10.2014 : atelier 1

Journée Resonord 09.10.2014 : atelier 1 Journée Resonord 09.10.2014 : atelier 1 Présentation de l Agence du Bénévolat (AB) par Madame Caroline Milbert-Bové, chargée de direction. L AB dépend de l Association du Bénévolat Luxembourg a.s.b.l.

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

Docteur Michel Legmann

Docteur Michel Legmann 1 Docteur Michel Legmann Président Mme Nora BERRA Secrétaire d Etat aux Aînés 55 rue Saint Dominique 75007 PARIS Nos références à rappeler sur tout échange de correspondance ML/FJ/np/Exercice professionnel

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection SECRÉTARIAT Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection Organisme à but non lucratif, le CEMEQ développe du matériel pédagogique

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN -

Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Communication de la France «Refonder l éducation prioritaire» présentée par Mme Nadine Prost Correspondante nationale du MEN pour la CONFEMEN - Réunion-débat de la CONFEMEN, Dakar 17 au 19 mars 2014 «Éducation

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR

RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR RÔLES ET RESPONSABILITÉS DES DSI, CII ET CIR Présenté par : Geneviève Ménard Directrice-conseil, Direction, Affaires externes, OIIQ Rencontre d information à l intention des DSI, des membres des CECII

Plus en détail

AVANT PROJET DE LOI INSTITUANT LE NOUVEAU CODE DE PROCÉDURE CIVILE

AVANT PROJET DE LOI INSTITUANT LE NOUVEAU CODE DE PROCÉDURE CIVILE CI 049M C.G. Code de procédure civile MÉMOIRE Février 2012 AVANT PROJET DE LOI INSTITUANT LE NOUVEAU CODE DE PROCÉDURE CIVILE Présenté à la Commission des institutions par L OACIQ, UN ORGANISME AYANT POUR

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

François Gauthier, secondaire

François Gauthier, secondaire PROVINCE DE QUÉBEC Commission scolaire des Hauts-Cantons 08 Séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire des Hauts-Cantons, tenue le 28 e jour du mois de février 2012, à compter

Plus en détail

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion.

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion. Octobre 2012 Contexte et principes de la réforme Les acteurs de la prévention Le dispositif du Centre de Gestion Les CHSCT Le Conseil Supérieur Les autres points 1 La réforme SST : Le contexte et les principes

Plus en détail

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie.

Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie. Rapport synthèse : Forum citoyen sur le Plan local de déplacement de l arrondissement de Rosemont La Petite-Patrie 16 octobre 2013 Table des matières Contexte... 3 Mandat... 3 Format du forum... 4 Participation...

Plus en détail

Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500. Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron.

Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500. Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron. Françoise Rollin, erg., MAP, ASC. 1276, rue Thierry, LaSalle (Québec) H8N 2L2 Téléphone: Bur 514 890-8000 p.14127 Dom 514 364-5500 Courriel : Bur francoise.rollin.chum@ssss.gouv.qc.ca Dom f.rollin@videotron.ca

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4 Table des matières Table des matières... 2 Remerciements... 2 Message de la responsable du projet... 3 Contexte du projet... 4 Historique du projet... 4 Vers une transition secondaire-cégep réussie Édition

Plus en détail

Syndicat National des Personnels de l Education et du Social Protection Judiciaire de la Jeunesse Fédération Syndicale Unitaire MODE D EMPLOI

Syndicat National des Personnels de l Education et du Social Protection Judiciaire de la Jeunesse Fédération Syndicale Unitaire MODE D EMPLOI a Syndicat National des Personnels de l Education et du Social Protection Judiciaire de la Jeunesse Fédération Syndicale Unitaire Secrétariat National : 54, Rue de l Arbre Sec 75001 Paris Tél : 01 42 60

Plus en détail

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus»

Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Le plan de valorisation et d amélioration de la qualité de la langue française au Cégep de Sherbrooke : «Le français : un plus» Par Guillaume Lachapelle, conseiller pédagogique responsable de la mise en

Plus en détail

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières)

Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Évaluation périodique du programme de maîtrise en sciences infirmières (Faculté des sciences infirmières) Sommaire de l évaluation Plan d action de la doyenne Conseil universitaire du 5 février 2013 2

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/14/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2014 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Quatorzième session Genève, 10 14 novembre 2014 RÉSUMÉ DU RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET

Plus en détail

Favoriser la participation des patients diabétiques à l amélioration continue des services de première ligne

Favoriser la participation des patients diabétiques à l amélioration continue des services de première ligne Favoriser la participation des patients diabétiques à l amélioration continue des services de première ligne Brigitte Vachon Professeure adjointe Université de Montréal, École de réadaptation Ai-Thuy Huynh

Plus en détail

Orientation 1 Représenter et concerter

Orientation 1 Représenter et concerter Orientation 1 Représenter et concerter Veiller, en collaboration avec ses partenaires, aux intérêts de ses et des communautés francophones et acadiennes en influençant le pouvoir décisionnel en éducation

Plus en détail

INFO FLASH Conseils d établissement

INFO FLASH Conseils d établissement INFO FLASH Conseils d établissement Numéro 1 Novembre 2011 Les conditions gagnantes d un conseil d établissement Les conseils d établissement tel que nous les connaissons aujourd hui existent depuis 1998,

Plus en détail

CRÉATION D UN COMITÉ NATIONAL DANS VOTRE PAYS

CRÉATION D UN COMITÉ NATIONAL DANS VOTRE PAYS CRÉATION D UN COMITÉ NATIONAL DANS VOTRE PAYS PLUS DE TRENTE COMITÉS NATIONAUX EXISTENT DÉJÀ. SEREZ-VOUS LE PROCHAIN PAYS? SOMMAIRE Guide de création d un comité national - 2 1. ÉTAPE 1 : MIEUX CONNAÎTRE

Plus en détail

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 Introduction MATÉRIEL DIDACTIQUE DESTINÉ AUX CONDUCTEURS Le 2 mai 2002 à 16 h 12, heure

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

Par la présente, et dans la continuité des valeurs d'engagement de la CFDT, nous vous faisons part de nos réflexions.

Par la présente, et dans la continuité des valeurs d'engagement de la CFDT, nous vous faisons part de nos réflexions. Monsieur Jean-charles Manrique Directeur Général des services Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat 45000 Orléans Le 02/09/13 à Orléans Ref : E2013-14 améliorations CT et CHSCT Copie : Monsieur le

Plus en détail