Le développement des compétences

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le développement des compétences"

Transcription

1 Le développement des compétences Comment, qui Pas LE modèle mais UN modèle

2 Je vous propose * Portrait de la région * D où je viens la performance * Pourquoi ce choix et les thèmes abordés * Arrivé du nouveau conseiller son rôle sa vision notre vision * La formation phase 2 * Les conditions gagnantes * Les résultats

3 Le Saguenay Lac Saint- Jean

4 Nous sommes un CIUSSS * habitants sur une superficie de km 2 * Un budget de plus de 707 millions de dollars * Plus de employés * Près de 600 médecins * Autosuffisance de services à 95% * 2 établissements font partie de la phase 2 du MSSS pour les projets LEAN

5 La performance avant * Présence d un comité régional de soutien à la performance avec la présence d un représentant par établissement (8) * Présence de représentant du volet RH, RF, communication, DSI, DSP, et autres structures participatives régionales * Ne vous inquiétez pas on portait plus d un chapeau!

6 D où je viens Par Manon Tremblay, MBA

7 Le territoire Domaine- du- Roy * Le CSSS Domaine- du- Roy en bref * employés, 60 médecins * 3 missions: CH de 130 lits, CHSLD de151 lits et 2 points de services de CLSC et un CRD pour un total de 6 installations * Un budget de 87M$ * Desserte de habitants dont 2 communautés amérindiennes et un territoire de km2

8 Structure locale de performance * Première conseillère en décembre 2010 à mi- temps * On souhaite éviter le recours aux consultants * Début 2013 formation de tous les gestionnaires (14hres) * Automne 2013 nouveau conseiller à la performance à temps très complet toujours en poste

9 Pourquoi former à l interne * Pour favoriser et accélérer un vrai changement culturel. Ce qui constitue notre prémisse de base * Teinter la formation de notre réalité, nos exemples * Favoriser l intersectorialité et une ouverture à la réalité de l autre * Pour passer du JE au vrai NOUS

10 La première phase de formation * 3 groupes de gestionnaires * 2 journées consécutives * À l extérieur du CSSS * Répartition des provenances et des types de fonction * Présence du DG à chaque début de formation

11 Le formateur * Moi!

12 Un incontournable * L engagement signée de chacun à une démarche sérieuse, engagée et transparente

13 Les thèmes abordés * Les choix organisationnels * L importance d un langage commun * La planification stratégique * La gestion humaine du changement * La résolution de problèmes et le choix des projets * La mesure * Le lean * Le gemba

14 Le choix organisationnel * Tabler sur l importance de la mesure (commentaires visite agrément) * Garder en tête toute l importance des personnes, d où un thème spécifique à cet aspect * Contexte régional de portraits et analyses comparatives

15 Pour le CSSS Domaine- du- Roy, la performance permettra * Augmenter le niveau d efficience et de qualité de soins * Faire les choses autrement en raison entre autres des marges de manœuvre de plus en plus limitées * Continuer à travailler en gestion participative- associative * Être proactif dans le contexte budgétaire actuel

16 Notre vision de la performance devient donc * Le verre n est ni à moitié vide ni à moitié plein il est 2 fois trop gros!

17 La formation phase 2 * Poursuite avec le nouveau conseiller en performance Martial Fradet

18 Premier contact * Rencontre avec tous les gestionnaires des directions pour positionner sa vision de la performance, son rôle * Cette rencontre constitue un rappel de la formation du printemps * On veut poursuivre sur la lancée de la formation et éventuellement présenter une offre pour garder le mouvement et soutenir l implantation de la culture

19 On se met en contexte * Mondialisation des marchés: * Compétitivité (faire mieux au moindre coût) * Culture centrée sur le client (faut se différencier) * Capacité financière des gouvernements et des entreprises: * La santé accapare près de 49 % du budget provincial * Augmentation constante des dépenses (médicaments, énergie, ) * Croissance économique faible = moins de revenus pour le gouvernement * Rareté de la main d œuvre (baby- boomers départ à la retraite) * Surcharge de travail des employés * Clientèle plus exigeante, mieux informée

20 Exceller dans nos services à la population * La performance c est une façon d atteindre l excellence selon 5 principes : * Définir la valeur ajoutée : se mettre à la place du patient et définir ce que l usager a besoin réellement (valeur ajoutée); * Analyse de la chaîne de valeur : regarder l ensemble du processus de prise en charge du patient ou du service offert pour le rendre plus fluide en réduisant les délais. * Éliminer les pertes : créer un flux de processus rapide et efficace (éliminer les silos de la gestion par département); * Production à flux tiré : le patient tire selon ses besoins; * Rechercher l excellence : viser l excellence garde en mouvement

21 Nous faisons tous partie d un processus * Emphase sur les activités globales * Relations «gagnant- gagnant» * Centration sur le client * Accent sur les activités utiles (VA) * Simplification des processus * Réduction des coûts * Amélioration de l efficacité, de l efficience et de l adaptabilité des processus * Meilleur service à la clientèle * La direction est un soutien aux processus

22 La trame de fond

23 La rôle est campé * Supporte et accompagne les gestionnaires et les employés dans le changement de culture * Collabore à l encadrement des projets * Forme et supporte les gestionnaires et employés dans l utilisation des outils liés à la performance * Collabore à l identification et au suivi des indicateurs * Animation d équipe de travail * Coach et conseille les gestionnaires et employés

24 Les besoins des gestionnaires * Dans l ordre les gens souhaitent de la formation sur: * La mesure * Les tableaux de bord de gestion * Les outils Lean * La gestion des ressources humaines * L intégration du GEMBA au quotidien

25 S en est suivi * Formation sur le choix des indicateurs * Mise à niveau systématique lors du début d une démarche avec l ensemble du groupe * Parution de 4 articles par année dans le journal de l établissement * Développement de 3 TBG en temps réel sur: occupation des lits, mouvements des usagers et gestion des atypies (formation sur utilisation)

26 Pour répondre au thème 4 de la première formation

27 Formation des instances * Un incontournable * Relations au départ déjà positives * Formation d une demie journée pour les instances professionnelles (CII, CM) * Formation d une demie journée instances syndicales (CSN, APTS et SPSICR)

28 Menu de cette formation

29 On insiste alors sur * Entre les 3 facteurs qui influence la performance: * la qualité * les délais * les coûts

30 On souhaite amener la réflexion sur * Qui exécute les tâches à valeur ajoutée dans vos processus? * Qui sont les plus proches des problèmes dans vos opérations? * Qui communique aux usagers quotidiennement? * Qui seront les plus impactés par des changements de processus? * Qui subissent l impact d un problème ou d une erreur?

31 Le paradigme des singes, vous connaissez?

32 Sensibiliser à

33 La suite de la formation * Utilisation de la simulation lego phase 1 et 2 * Par la suite explications des principaux outils utilisés * Discussion sur la gaspillage * Sensibilisation à ce qui est déjà existant dans l établissement et pas si menaçant! * Les bases de l amélioration continue * On insiste sur la mesure

34 Impacts dans les faits * Les instances ont eux aussi développé le réflexe de demander des données * Ils interpellent les directeurs concernés * Sont aidants dans les projets tant de réorganisation qu en révision de processus

35 Les conditions gagnantes * Transparence des démarches envers les différentes catégories d acteurs * Disponibilité et intérêt des gens à savoir * COMMUNICATION FRÉQUENTE * Implications des gens à tous les niveaux * Réceptivité médicale * Mise en valeur des projets via les articles dans le journal

36 Les conditions gagnantes * Mode de travail interdirections via une structure locale * Ouverture des autres établissements régionaux au partage * Décisions portées par les directions et appuyées sur des faits ouvertement partagés * Présence terrain de la gouvernance * Travaux régionaux ont favorisé le culture de la mesure et du benchmarking

37 Les résultats * Assises du changement culturel observé à partir des réflexes développés * Meilleure conscience que nous sommes une série de dominos * Langage commun * Collaboration médicale * Plusieurs changements à succès même si les amorces ont pu être douloureuses

38 À retenir * Communication * Encadrement par la gouvernance * Transparence * Choix des acteurs impliqués * Orientations organisationnelles sur les priorités

39 Merci Des questions?

wertfabrik. Ce que nous faisons.

wertfabrik. Ce que nous faisons. wertfabrik. Ce que nous faisons. Notre spécialité? La valeur ajoutée. Optimisation > de l ensemble des processus d entreprise > des compétences de direction Conseils Nous sommes l organisme de conseil

Plus en détail

Le CSSS de Chicoutimi

Le CSSS de Chicoutimi Le CSSS de Chicoutimi Le CSSS de Chicoutimi est un établissement dynamique, à l image des quelques 300 médecins et 3 300 employés et professionnels de la santé qui œuvrent, jour après jour, à transmettre

Plus en détail

Démarche Lean management

Démarche Lean management Démarche Lean management Vers une ville INTELLIGENTE au sein d un Service de loisirs 10 octobre 2013 Objectifs de la présentation 1) Partager l expérience du Lean management au sein de l administration

Plus en détail

Le CII, son rôle, ses responsabilités et ses partenaires

Le CII, son rôle, ses responsabilités et ses partenaires Le CII, son rôle, ses responsabilités et ses partenaires François-Régis Fréchette Mélanie Rocher Mai 2014 Plan de présentation Objectifs de la présentation Définir le rôle, mandat et les responsabilités

Plus en détail

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation

Démarche diagnostic. Visite. Suivi des initiatives de la performance. Diagnostic. Projet(s) Recommandations. Planification et organisation Démarche diagnostic Planification et organisation Processus de planification et de gestion de la demande Approvisionnement Niveau d inventaire Visite Organisation du travail Analyse de la chaîne de valeur

Plus en détail

Congrès de l Association d établissements de santé et de services sociaux

Congrès de l Association d établissements de santé et de services sociaux Congrès de l Association d établissements de santé et de services sociaux Yves Bolduc Ministre de la Santé et des Services sociaux 13 mai 2011 1 Messages Le système de santé et de services sociaux du Québec

Plus en détail

Application dans les services d urgence Expérience au CSSSTR

Application dans les services d urgence Expérience au CSSSTR Améliorer la performance dans le système de santé par la méthode Lean Healthcare Application dans les services d urgence Expérience au CSSSTR Par Dre Valérie Garneau Chef de l urgence Le modèle Toyota

Plus en détail

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc.

L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître. Jean Mireault, M.D., M.Sc. L expertise médicale : une ressource de gestion à connaître Jean Mireault, M.D., M.Sc. Objectifs de la présentation Démontrer l importance de l utilisation des données dans l engagement médical Présenter

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU

OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU OFFRE DE SERVICE DE FORMATION AU SOUTIEN À L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE LA STRATÉGIE MINISTÉRIELLE SUR LA MAIN D ŒUVRE EN SOINS INFIRMIERS La direction des ressources humaines AQESSS Octobre

Plus en détail

Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée

Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée Gérer sous le modèle matriciel : l expérience du CRDI Normand-Laramée Claude Belley, directeur général CRDI N-L Marie-Hélène Jobin, directrice Pôle santé 11 septembre 2012 Plan Mise en contexte La démarche

Plus en détail

Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles

Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles Institut de la gestion financière du Canada L examen stratégique du point de vue de la Commission nationale des libérations conditionnelles Le 23 novembre 2009 1 Aperçu Examen stratégique du gouvernement

Plus en détail

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité

Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Projet : Équipe de consultation infirmière de proximité Récipiendaire de la subvention de la Fondation de l OIIQ Présenté au 16 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers de Laurentides/Lanaudière

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers :

Toutefois, certains enjeux ont amené le CSSS-IUGS à mettre en place un projet de réorganisation du travail en soins infirmiers : ANNEXE 22 Adopté au comité directeur paritaire le 27 avril 2009 PLAN DE COMMUNICATION Organisation du travail et revalorisation des pratiques en soins de longue durée 1) Contexte Né du regroupement successif

Plus en détail

La gestion de la main-d œuvre médicale dans son ensemble 14/10/2015

La gestion de la main-d œuvre médicale dans son ensemble 14/10/2015 Ministère de la Santé et des Services sociaux La gestion des effectifs médicaux, les nouvelles règles et les impacts sur les nominations, statuts et privilèges Contenu de la présentation La gestion de

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU

LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU LE RÔLE DE LA DIRECTION DES SOINS INFIRMIERS EN CONTEXTE DE RÉORGANISATION DU RÉSEAU Geneviève MÉNARD, inf., M.Sc., inf., M.Sc. (A.) Directrice-conseil, Affaires externes Ordre des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation

Gestionnaire de petite ou moyenne structure. Programme de Formation Gestionnaire de petite ou moyenne structure Programme de Formation 1. Le public A travers ce dispositif de formation, la CCI de l Oise souhaite accompagner : Les jeunes créateurs souhaitant développer

Plus en détail

Examens du Budget de fonctionnement des services administratifs. Bureau du directeur général des Services de transformation des activités

Examens du Budget de fonctionnement des services administratifs. Bureau du directeur général des Services de transformation des activités Examens du Budget de fonctionnement des services administratifs Bureau du directeur général des Services de transformation des activités Le 22 février 2008 Services de transformation des activités (STA)

Plus en détail

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec

Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Qualité et sécurité des soins Rôle de la direction des soins infirmiers- au Québec Josée F. Breton, B.Sc.inf., MBA, Conseillère senior en organisation des soins et du travail, Direction des soins infirmiers

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Base de données QP3. Modélisation d un programme d amélioration continue et intégratif de la Qualité au CHU Sainte-Justine

Base de données QP3. Modélisation d un programme d amélioration continue et intégratif de la Qualité au CHU Sainte-Justine Base de données QP3 Modélisation d un programme d amélioration continue et intégratif de la Qualité au CHU Sainte-Justine 7 août 2013 Michel Lemay, directeur adjoint, DQSR et Coordonnateur Planetree Contexte

Plus en détail

VALÉRIE DION & STEVE GAUDET

VALÉRIE DION & STEVE GAUDET OPTIMISER VOS PROCESSUS D AFFAIRES: UN INCONTOURNABLE POUR PERFORMER VALÉRIE DION & STEVE GAUDET COLLOQUE PERFORMANCE 19 FÉVRIER 2013 2 Pourquoi cherche-t-on à performer? Performer afin de Obtenir une

Plus en détail

Le Conseil Interne, Accélérateur de performance Jacques Pansard www.pansard.ch

Le Conseil Interne, Accélérateur de performance Jacques Pansard www.pansard.ch Le Conseil Interne, Accélérateur de performance Jacques Pansard www.pansard.ch 18 Septembre 2012 Le Conseil Interne - Jacques Pansard 2012 1 5 objectifs Réduction des budgets de prestations externes Acquérir

Plus en détail

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie

Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Le volleyball est notre sport, notre passion, notre communauté nous inspirons les Canadiens à embrasser le volleyball pour la vie Révision du plan stratégique de Volleyball Canada février 2009 Table des

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ

Collaboration DIM Contrôle de Gestion. Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ Collaboration DIM Contrôle de Gestion Dr Christophe SCHMITT médecin DIM CH de Jury METZ 2 Définition du contrôle de gestion Définition du répertoire national des métiers de la Fonction Publique Hospitalière:

Plus en détail

DÉMYSTIFIER L APPROCHE LEAN UNE MÉTHODE DE GESTION À SURVEILLER

DÉMYSTIFIER L APPROCHE LEAN UNE MÉTHODE DE GESTION À SURVEILLER UNE MÉTHODE DE GESTION À SURVEILLER En novembre 2011, le ministre de la Santé et des Services sociaux Yves Bolduc a annoncé que le Centre hospitalier universitaire de Québec Hôpital Saint-François d Assise,

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité?

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Par M. Georges Poulin, Associé 22 et 23 novembre 2012 2012 Altitude Groupe Conseil 1 La différence Altitude ANALYSE INTERNE Forces & Faiblesses

Plus en détail

MANUEL DE GESTION. OBJET : Politique de développement des ressources humaines NUMÉRO : 3400-451-05

MANUEL DE GESTION. OBJET : Politique de développement des ressources humaines NUMÉRO : 3400-451-05 1. OBJECTIF Promouvoir le développement professionnel et personnel pour que chacun contribue à l atteinte des objectifs organisationnels, à l amélioration continue de la qualité et de l efficacité des

Plus en détail

ÉVALUATION DES FORMATIONS

ÉVALUATION DES FORMATIONS ÉVALUATION DES FORMATIONS SUIVIES PAR LES GESTIONNAIRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE LA RÉGION DE CHAUDIÈRE-APPALACHES EN GESTION DU CHANGEMENT, GESTION DE PROJET ET EN LEAN MANAGEMENT Suzanne Pelletier,

Plus en détail

Amélioration continue de la performance organisationnelle «Projet Lean Healthcare Six Sigma»

Amélioration continue de la performance organisationnelle «Projet Lean Healthcare Six Sigma» Amélioration continue de la performance organisationnelle «Projet Lean Healthcare Six Sigma» 1 Gouvernance des projets : NOS RÉALISATIONS Bureau de projets (planification et priorisation des projets, validation

Plus en détail

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines

Comptabilité Services-Conseils Ressources humaines www.germico.com info@germico.com 418 977-2555 Finance Tableau de bord financier Maximisez la rentabilité de votre entreprise avec l aide de notre tableau de bord financier. UN OUTIL PERFORMANT La simplicité

Plus en détail

Planification stratégique 2011-2016

Planification stratégique 2011-2016 L excellence : un dépassement perpétuel Planification stratégique 2011-2016 Bilan 2011-2012 / Objectifs 2012-2013 Message du président et du directeur de l éducation Pour bien des gens, l excellence est

Plus en détail

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014

Vers un CSSS 2 e génération. Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 Vers un CSSS 2 e génération Un rendez-vous à la croisée de nos chemins 5 et 12 novembre 2014 1 Notre vision À l écoute de sa population et en collaboration avec ses partenaires, le CSSS du Nord de Lanaudière

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises

Urgence Leadership. Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Urgence Leadership Un programme de développement du leadership dans les entreprises québécoises Forum de réflexion sur le leadership d avenir - CIRANO 26 janvier 2009 1 Urgence Leadership Un programme

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Centre de formation communautaire de la Mauricie CFCM Depuis sa création en 1988, le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) se

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

CONTENU DES SÉMINAIRES HEC MONTRÉAL

CONTENU DES SÉMINAIRES HEC MONTRÉAL CONTENU DES SÉMINAIRES HEC MONTRÉAL Programme de formation des professionnels, cadres et dirigeants année 2015 Partenariat Et L Ordre National des Médecins du Sénégal Organisé par : Le Cabinet AOB Consulting,

Plus en détail

Application du Lean dans le domaine des Services Introduction

Application du Lean dans le domaine des Services Introduction Introduction Le domaine des Services (vs. Industriel) comprend à la fois les organisations qui fournissent des services : Banque, Administration, etc. les fonctions supports de toutes les organisations

Plus en détail

LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE

LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE LE RÔLE ET LES COMPORTEMENTS DU GESTIONNAIRE DE PREMIER NIVEAU DANS LA MISE EN PLACE D'UNE CULTURE D'AMÉLIORATION CONTINUE Présenté par : Elisabeth Morin Conseillère cadre en DO CHU de Québec Pierre Simard

Plus en détail

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS

OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS OPTIMISER LA PLANIFICATION DE CONGÉ: UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE ENTRE LES INFIRMIÈRES ET LES MÉDECINS Adele Ferrante, inf., M.Sc.(A). Directrice des soins infirmiers Dr Irwin Kuzmarov M.D. FRCS Directeur

Plus en détail

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon

CARSAT Club RPS. Mardi 18 octobre 2011. Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon CARSAT Club RPS Risques psycho-sociaux : prise en compte dans les documents uniques des entreprises du Languedoc-Roussillon Mardi 18 Nombre de contrôles et d'interventions en entreprise sur l'évaluation

Plus en détail

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de Le programme Arrimage et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de M me Myriam-Nicole Bilodeau, conseillère-clinique cadre 1. Le CSSS de Chicoutimi

Plus en détail

OPTIMISATION DE L UTILISATION DES RESSOURCES EN SANTÉ : PROJETS LEAN HEALTHCARE DÉMYSTIFIÉS

OPTIMISATION DE L UTILISATION DES RESSOURCES EN SANTÉ : PROJETS LEAN HEALTHCARE DÉMYSTIFIÉS OPTIMISATION DE L UTILISATION DES RESSOURCES EN SANTÉ : PROJETS LEAN HEALTHCARE DÉMYSTIFIÉS Liette St-Pierre, inf. Ph. D. Université ité du Québec à Trois-Rivières iè Liette.St-Pierre@uqtr.ca But de la

Plus en détail

La Gestion globale et intégrée des risques

La Gestion globale et intégrée des risques La Gestion globale et intégrée des risques (Entreprise-wide Risk Management ERM) Une nouvelle perspective pour les établissements de santé Jean-Pierre MARBAIX Directeur Technique Ingénierie Gestion des

Plus en détail

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Communauté de pratique sur l intervention de quartier du CSSS-IUGS et les interventions de proximité en CSSS Auteurs : Jean-François

Plus en détail

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle

EVALUATION FINALE CVE/071. Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle EVALUATION FINALE CVE/071 Projet d appui au Programme national d Emploi et de Formation professionnelle FICHE SYNTHÉTIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Cap-Vert Projet d appui

Plus en détail

Campagne: «Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!»

Campagne: «Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!» Campagne: «Ensemble, améliorons la prestation sécuritaire des soins de santé!» Mme Danielle St Louis Directrice de la qualité, MSSS Mme Catherine Maranda Conseillère àla Direction de la qualité, MSSS Plan

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES ET BESOINS ORGANISATIONNELS: UN LIEN ESSENTIEL

DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES ET BESOINS ORGANISATIONNELS: UN LIEN ESSENTIEL DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES ET BESOINS ORGANISATIONNELS: UN LIEN ESSENTIEL Marjolaine Bellavance, Ph.D., Conseillère cadre à la Direction des soins infirmiers Professeur et chercheur associés UQAR Murielle

Plus en détail

Le Lean en tant qu approche pour améliorer les soins de santé

Le Lean en tant qu approche pour améliorer les soins de santé Le Lean en tant qu approche pour améliorer les soins de santé Christiane Mayer, pharmacienne Certifiée Lean Master 2012 Présidente de Crescendo Pharma Pierre Madore, pharmacien CHUS - Fleurimont Plan de

Plus en détail

Soins partagés : un modèle de collaboration

Soins partagés : un modèle de collaboration Soins partagés : un modèle de collaboration Quatrième colloque interétablissements en psychiatrie et en santé mentale. 5 octobre 2007 Soins partagés : un modèle de collaboration Plan de présentation Le

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

Une gestion efficace en mode réseau

Une gestion efficace en mode réseau Le Centre d éd études en transformation des organisations Une gestion efficace en mode réseau Alain RONDEAU, Ph.D. Professeur titulaire et directeur Centre d études en transformation des organisations

Plus en détail

PROJETS DE RÉORGANISATION DES SOINS DE TYPE «LEAN SANTÉ» Position de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

PROJETS DE RÉORGANISATION DES SOINS DE TYPE «LEAN SANTÉ» Position de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec PROJETS DE RÉORGANISATION DES SOINS DE TYPE «LEAN SANTÉ» Adoptée par le Conseil d administration le 13 décembre 2012 LE CONTEXTE Lors de la dernière Assemblée générale annuelle de l Ordre des infirmières

Plus en détail

Plan de redressement budgétaire et nouvelle structure organisationnelle du CSSS du Haut-Saint-Maurice. Proposition au CA le 9 octobre 2013

Plan de redressement budgétaire et nouvelle structure organisationnelle du CSSS du Haut-Saint-Maurice. Proposition au CA le 9 octobre 2013 Plan de redressement budgétaire et nouvelle structure organisationnelle du CSSS du Haut-Saint-Maurice Proposition au CA le 9 octobre 2013 1 POURQUOI? Trajectoire budgétaire actuelle période 5 (fin août)

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Agenda. Salon du BI, 9 avril 2008

Agenda. Salon du BI, 9 avril 2008 Salon du BI, 9 avril 2008 Guy Bourassa SSQ Groupe financier Architecte en entrepôt de données Développement et intégration des systèmes - Assurance collective Agenda SSQ en deux mots L historique du BI

Plus en détail

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes «Devenez efficaces en développement de produits» Une formule qui a fait ses preuves Pour faciliter l intégration des pratiques et favoriser le transfert des connaissances auprès des collègues, ce programme

Plus en détail

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager

Performance du réseau. Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Performance du réseau Pour une prestation des soins de santé et des services en fonction de l usager Représentations prébudgétaires 2014-2015 Mai 2014 Le RPCU Le Regroupement provincial des comités des

Plus en détail

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015

CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES 2014-2015 RAPPORT ANNUEL DE GESTION ANNEXE 4 Fiches de reddition de comptes CSSS DES SOURCES REDDITION DE COMPTES Juin 2015 Chapitre IV Chapitre IV Fiche de reddition de comptes Objectifs de résultats Services

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2

Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Le Management en mode projet..2 Sigma Consulting est un cabinet conseil spécialisé en management des organisations. Sa mission est d'aider les entreprises à développer la qualité de service dont ont besoin leurs clients internes ou externes.

Plus en détail

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE

DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1 DIRECTEUR ADJOINT/DIRECTRICE ADJOINTE DESCRIPTION DU POSTE 1. CATÉGORIE D EMPLOI ET NATURE DU POSTE Karaté Canada (KC) est l organisme de régie du karaté au Canada. Pour plus de renseignements sur notre

Plus en détail

Prévention et paritarisme : une excellente tablée! Colloque annuel de l ASSTSAS 29 et 30 avril 2015

Prévention et paritarisme : une excellente tablée! Colloque annuel de l ASSTSAS 29 et 30 avril 2015 Prévention de la violence Julie Bastien, conseillère cadre clinique Sophie Bernard, psychoéducatrice et formatrice Oméga Nathalie Parent, éducatrice et formatrice Oméga Hôpital Rivière des Prairies Dans

Plus en détail

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012

Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Université de Caen UFR sciences économiques-gestion Master 2 entreprenariat et DU création d activités 2011-2012 Les facteurs de succès de l entreprise Francis DAVID Présentation Parcours Professionnel

Plus en détail

DEVENEZ UN CONSULTANT PROFESSIONNEL ET PROSPÈRE TRAVAILLER SELON SON TYPE DE PERSONNALITÉ UNE ÉQUIPE ENGAGÉE ET PERFORMANTE

DEVENEZ UN CONSULTANT PROFESSIONNEL ET PROSPÈRE TRAVAILLER SELON SON TYPE DE PERSONNALITÉ UNE ÉQUIPE ENGAGÉE ET PERFORMANTE FOCUS Ressources humaines & Stratégies de développement vous offre différentes formations. Elles sont spécialement dispensées pour votre entreprise et ne sont pas disponibles en séance publique. Chacune

Plus en détail

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0

Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités. progiciels 2 0 Planifier la production avec un système GPAO Mythes et réalités La planification Pour être un succès, un acte de production doit être préparé A long terme A moyen terme A court terme octobre, Les systèmes

Plus en détail

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS

Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS Département Enseignement TAXE D APPRENTISSAGE DIAGNOSTIC ET PLAN D ACTIONS QUI SOMMES-NOUS? MEJT, dont le siège est basé à Champagne au Mont d Or (69) a été créée en 1994 par Gilles GUILLERME. A sa création,

Plus en détail

Martin Beaumont, PhD, MSc, CHE, Inh Directeur général, CSSS du Nord de Lanaudière

Martin Beaumont, PhD, MSc, CHE, Inh Directeur général, CSSS du Nord de Lanaudière Sédimentation organisationnelle Attention au glissement de terrain! Martin Beaumont, PhD, MSc, CHE, Inh Directeur général, CSSS du Nord de Lanaudière Professeur adjoint de clinique Faculté de médecine

Plus en détail

STRATÉGIE DE DÉPLOIEMENT DE L APPROCHE DE PERFORMANCE LEAN SANTÉ DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

STRATÉGIE DE DÉPLOIEMENT DE L APPROCHE DE PERFORMANCE LEAN SANTÉ DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Ministère de la Santé et des Services sociaux STRATÉGIE DE DÉPLOIEMENT DE L APPROCHE DE PERFORMANCE LEAN SANTÉ DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX 21 novembre 2013 Gilles Le Beau ing., directeur

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain.

Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA TYPOLOGIE DU POSTE. LIEU DE MISSION : Poste basé à Dakar avec 25 à 30% du temps sur le terrain. Médecin de desk L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours médicaux de qualité lors des

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Quelles sont nos attentes envers les Scrum Masters. Agile Tour Novembre 2014

Quelles sont nos attentes envers les Scrum Masters. Agile Tour Novembre 2014 Quelles sont nos attentes envers les Scrum Masters Agile Tour Novembre 2014 Jean-René Rousseau jrrousseau@facilite.com Directeur du Centre d Excellence Agile de Facilité Informatique Impliqué dans des

Plus en détail

Améliorer la continuité des soins pour la clientèle atteinte de cancer. Le rôle de l infirmière pivot. Amélie Corbeil. Le 20 novembre 2007 15 h

Améliorer la continuité des soins pour la clientèle atteinte de cancer. Le rôle de l infirmière pivot. Amélie Corbeil. Le 20 novembre 2007 15 h Améliorer continuité s soins pour clientèle cancer Le rôle l infirmière pivot Amélie Corbeil Inf., M.Sc., MBA Conseillère - Pratique santé Le 20 novembre 2007 15 h Pn présentation Contexte Objectifs l

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Saviez-vous que nous retenons 10 % de ce que l'on lit 20% de ce que l'on entend 30% de ce que l'on voit 90% de ce que l'on fait?

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

SYNAXON GESTION LE QUESTIONNAIRE COACHING RESSOURCES HUMAINES

SYNAXON GESTION LE QUESTIONNAIRE COACHING RESSOURCES HUMAINES LE QUESTIONNAIRE 1. Êtes-vous conscient des effets de votre comportement sur les autres? 2. Est-ce que la motivation et le sentiment de réalisation sont des valeurs importantes pour vous? 3. Votre vie

Plus en détail

Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA)

Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA) Évolution et révolution en gestion des identités et des accès (GIA) Présentée à ISACA Québec Septembre 2013 2 Revenu Québec LES GRANDS ENJEUX 3 Favoriser le respect volontaire des obligations fiscales

Plus en détail

Excellent service, soins prodigués avec compassion

Excellent service, soins prodigués avec compassion Centre d accès aux soins communautaires du Centre Plan stratégique (2014-2017) Sommaire Excellent service, soins prodigués avec compassion EXCELLENT SERVICE, SOINS PRODIGUÉS AVEC COMPASSION Le Plan stratégique

Plus en détail

Formations en inter-entreprises

Formations en inter-entreprises Les INTERS de Mercuri International Formations en inter-entreprises Mercuri International en Bref Leader mondial dans le conseil et la formation en efficacité commerciale et développement personnel, notre

Plus en détail

Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels. Jeudi 1 er décembre 2011

Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels. Jeudi 1 er décembre 2011 Rencontre de suivi concernant les défis organisationnels Jeudi 1 er décembre 2011 1 Plan de la rencontre Retour concernant le comité de crise Objectifs budgétaires Bilan des heures travaillées Liste de

Plus en détail

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance

L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance L accompagnement p e r s o n n a l i s é de votre performance Performance CHANGER VOTRE NIVEAU Management des hommes Au service de la performance Conseil Formation Enseignement 03.85.81.63.99 06.59.51.48.00

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal

Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Les ressources humaines; un enjeu pour la Ville de Montréal Présentation au mini-colloque de l Institut d administration publique de Québec le 25 octobre 2012 Jean-François Beaucaire, chef de division

Plus en détail

«Ensemble construisons le Valais de demain»

«Ensemble construisons le Valais de demain» «Ensemble construisons le Valais de demain» «Business Valais, au service des entrepreneurs» Business Valais réunit dans une même entité tous les acteurs de la promotion économique valaisanne. Un seul interlocuteur

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail