Devoir Surveillé n 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devoir Surveillé n 2"

Transcription

1 Devoir Surveillé n 2 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées. Les résultats seront encadrés. Aucun document n est autorisé. Il est conseillé de prendre rapidement connaissance de la totalité du sujet avant de commencer. Le sujet est composé de 5 pages et de 4 exercices indépendants. I Propagation le long d une corde On s intéresse à la propagation d une perturbation le long d un câble de masse linéique µ = 10 2 kg.m 1. La corde est tendue au préalable avec une tension T. 1. D après les unités de µ, que représente cette grandeur? 2. En raisonnant sur les dimensions, créer une grandeur homogène à une vitesse, notée c, en fonction des variables T et µ. 3. Donner un autre grand type d onde qui peut se propager dans le vide en donnant les grandeurs physiques associées à ce type d onde. Citer quelques ordres de grandeur de fréquences pour ce type d onde. On donne la forme de l onde qui se propage le long de (Ox) à l instant t = 0 en fonction de x (courbe de gauche). On place un enregistreur au point A d abscisse x 0 sur l axe (Ox). Il trace la courbe représentée ci-dessous donnant s(x 0, t) en fonction du temps t mesuré en ms (courbe de droite). 4. Dans quel sens (vers les x croissants ou décroissants) l onde se propage-t-elle? 5. Déterminer numériquement la célérité de l onde. 6. Où se trouve l enregistreur? (déterminer x 0 ). II Cône de Mach 1. L air est composé en première approximation de 20% de dioxygène et de 80% de diazote. La masse molaire de l oxygène est 16 g.mol 1 et la masse molaire de l azote est 14 g.mol 1. Quelle est la masse molaire moyenne de l air? 2. La célérité du son dans un gaz parfait dépend de la température T, de la masse molaire M et de la constante R des gaz parfaits. Proposer, par analyse dimensionnelle, une relation donnant la vitesse du son dans le gaz. On écrira la célérité du son sous la forme c = T a M b R d où l on précisera la valeur numérique des trois exposants a, b et d (on utilisera la loi des gaz parfaits : PV = nrt avec n la quantité de matière). 3. En fait, dans la relation de la célérité du son, on doit multiplier la constante R par le coefficient numérique 1,4. Calculer la célérité du son en km.h 1 pour de l air à une température de 20 C. On rappelle que R = 8,31 J.K 1.mol Considérons un avion de chasse volant à la vitesse mach 2 dans un air à 20 C. Cela signifie qu il vole à deux fois à la vitesse du son. Quelle est sa vitesse en km/h. Lycée Jean Jaurès Montreuil 1

2 5. Ce même avion génère des ondes sonores. On va supposer que ces ondes sont émises de manière isotrope dans le référentiel de l avion et que l avion est ponctuel. Ainsi tout se passe comme si l on avait une source sonore ponctuelle. L air dans lequel se propage le son est immobile. Comment peut-on qualifier géométriquement (convergente ou divergente, sphériques ou planes) ces ondes? 6. L avion se déplace à la vitesse v le long de l axe des x. On prendra l origine des temps à l instant où l avion passe par x = 0. En quelle abscisse x τ se trouvait l avion à l instant τ? Quel est, à l instant t > 0, le rayon de la surface d onde sonore émise à l instant τ par l avion à l abscisse x τ. On exprimera ce rayon en fonction de τ,t et de la célérité du son c. 7. Le système possède une invariance par rotation autour de l axe (Ox), il est donc intéressant d utiliser les coordonnées cylindriques ρ, θ, x. En utilisant le résultat de la question 6, déduire l équation cartésienne de cette même surface d onde. On mettra l équation sous la forme ρ = f(x, t, τ) de cette même surface d onde. On admet qu une sphère en coordonnée cylindriques s écrit mathématiquement sous la forme (x a) 2 + ρ 2 = R(t) 2 avec a le centre du rayon et R(t) son rayon qui peut évoluer dans le temps. 8. Si la vitesse v de l avion est supérieure à la célérité c du son, l énergie sonore va s accumuler sur la surface enveloppe des surfaces d onde décrites ci-dessus (voir figure ci-dessous). On admettra que la surface enveloppe doit vérifier le système d équations suivant : f(x, t, τ) = ρ (1) f(x, t, τ) τ = 0 (2) À partit de l équation (2), exprimer τ en fonction de v, c, x, t. Injecter cette relation dans l équation (1) et montrer que, si v > c, alors l équation de la surface enveloppe est : ρ = ψ (vt x) où l on donnera ψ en fonction de v et c. 9. En déduire que, si v > c, l énergie sonore se concentre sur un cône de demi-angle au sommet β dont on exprimera le sinus en fonction de v et c. 10. Avec les valeurs numériques de la question 3, calculer numérique l angle β. 11. L avion vole à la vitesse v à une altitude h. Un observateur P est sur la surface de la terre. Donner la relation reliant l intervalle de temps t qui sépare les deux événements E 1 et E 2 suivants : E 1 : l avion passe au-dessus de la tête de P, E 2 : P entend le «bang» du mur du son. On exprimera l intervalle t en fonction de h, v et c. Lycée Jean Jaurès Montreuil 2

3 III La physique du piano Lorsque l instrumentiste frappe une touche du clavier, celle-ci actionne un mécanisme, qui actionne à son tour un marteau, qui vient frapper une corde. Sauf avis contraire, on supposera que la corde peut être supposée sans raideur. La corde de masse linéique µ est tendue avec la tension T 0. Au repos, la corde est rectiligne et parallèle à l axe horizontal (Ox). On étudie les mouvements de la corde autour de sa position d équilibre. On note y(x, t) le déplacement du point de la corde à l abscisse x à l instant t. L axe (Oy) est l axe vertical ascendant. La célérité de l onde s exprime sous la forme T0 c = µ III.1 Informations 1. On peut lire dans une documentation technique que «une corde de piano est tendue à 85 kg». Pouvez-vous en déduire un ordre de grandeur de la tension T 0 d une corde? 2. Pour une corde en acier donnant la note «La 4», le diamètre de la corde est de 1,1 mm. La masse volumique de l acier valant 7, kg.m 3, calculer la célérité c des ondes transversales sur la corde. III.2 Modes propres d une corde de piano sans raideur La corde est fixée à ses deux extrémités, x = 0 et x = L, ce qui impose les conditions aux limités : y(0, t) = y(l, t) = Qu appelle-t-on on stationnaire, modes propres et fréquences propres de la corde? Exprimer les fréquences propres f n de la corde en fonction de c et L. Donner l expression de la solution y n (x, t) correspondant au mode propre numéro n en partant d une onde de la forme III.3 y(x, t) = y 0 cos(ωt + φ) cos(kx + ψ) Dessiner l aspect de la corde à plusieurs instants bien choisis pour n = 1, n = 2 et n = 3. Conséquences sur la conception des cordes d un piano La hauteur du son produit par une corde est fixée par la fréquence f de son mode fondamental n = 1. Les 88 notes d un piano moderne s échelonnent du «La 0» (fréquence fondamentale f = 28 Hz) au «Do 8» (fréquence fondamentale f = 4,2 khz). 4. Rappeler la relation liant la longueur L d une corde à la fréquence de son fondamental f. 5. On rappelle que pour la fréquence fondamentale f = 262 Hz, on a une longueur de corde L = 65 cm. Quelles sont les valeurs extrêmes des longueurs de corde prévues dans l extrême grave et dans l extrême aigu? 6. Les longueurs calculées ci-dessus sont excessives dans le grave (problèmes d encombrement et de fragilisation de la structure à cette échelle) : en pratique, la longueur d une piano à queue de concert moderne n excuse pas 3 m (la longueur la plus courante étant autour de 2,75 m). La longueur des cordes obéit assez bien à la loi étudiée à la question 4 pour les notes au-delà du «Do 4». Pour les notes plus graves, on utilise des cordes filées : il s agit de cordes d acier, autour desquelles on a enroulé un fil de cuivre. La longueur de corde variant peu dans ce domaine du clavier, expliquer l intérêt de ce procédé. Pourrait-on envisager de jouer sur la tension T 0 des cordes? 7. On donne la masse volumique du cuivre ρ(cu) = 9, kg.m 3. En assimilant l enroulement de cuivre à une couche homogène d épaisseur 1 mm recouvrant le cœur d acier de diamètre 1,6 mm, et pour la tension T 0 = 850 N, calculer la longueur de la corde du «La 0» (note la plus grave du piano, de fréquence fondamentale f = 28 Hz). III.4 Prise en compte de la raideur : dispersion et inharmonicité En réalité, à cause de l élasticité du matériau constituant une corde, il faut prendre en compte sa raideur. Cela est particulièrement vrai pour les cordes de grand diamètre. Il nous faut donc raffiner le modèle adopté. L élasticité est directement lié au module d Young E et au rayon de la corde r. On considère ici une corde en acier de masse volumique ρ(acier)= 7, kg.m 3 et de module d Young E = 190 GPa. On montre que y(x, t) vérifie cette équation Lycée Jean Jaurès Montreuil 3

4 d 2 y µ 0 dt 2 T d 2 y 0 dx 2 + E π r4 4 d 4 y dx 4 = 0 où d 2 y/dt 2 (respectivement d 2 y/dx 2 ) représente la dérivée seconde de y(x, t) par rapport à t (respectivement par rapport à x). De même, d 4 y/dx 4 représente la dérivée quatrième de y(x, t) par rapport à x. 8. On s intéresse à l influence de la raideur sur les fréquences propres de la corde. On se place donc dans un mode propre de vibration et on suppose y(x, t) = y 0 cos(kx + φ) cos(ωt). (a) En remplaçant dans l équation y(x, t) par cette fonction, établir la relation ω(k) d un tel mode. (b) Montrer que les fréquences propres de la corde tendue entre ses extrémités fixées en x = 0 et x = L s écrivent f n = n c 1 + B n 2 2L où n est un entier naturel non nul, c la célérité des ondes sur la corde sans raideur et B une constante qu on exprimera en fonction de E, T 0, r et L. Pouvez-vous en déduire un des avantages présentés par un piano à queue par rapport à un piano droit? (c) Tracer sur un même graphique les courbes représentatives de f n en fonction de n pour une corde sans raideur et pour la même corde avec raideur. Commenter. (d) Calculer numérique B (on prendra L = 0,65 m, r = 0,55 mm, T 0 = 850 N et E = 190 GPa). En déduire l expression approchée de l inharmonicité de raideur i n, définie par le rapport i n = f n f 0 n f 0 n avec f 0 n la fréquence propre du mode n pour une corde sans raideur. On pourra utiliser la relation (1 + x) α 1 + αx si x 1 (e) À partir de quel rang n la fréquence propre f n de la corde avec raideur est-elle plus élevée d un demi-ton que celle de la corde idéale, f 0 n? Donnée : deux notes séparées d un demi-ton ont des fréquences fondamentales qui sont dans un rapport 2 1/12. IV Vélocimétrie On s intéresse à la réflexion d une onde sur une cloison rigide, au voisinage de laquelle la vitesse du fluide suivant x s annule. Pour déterminer la vitesse de la cloison rigide, on envoie une onde incidente et on mesure les propriétés de l onde réfléchi (voir figure ci-dessous). On supposera donc que la vitesse du fluide s écrit v(x, t) = v i (x, t) + v r (x, t) = V i cos(ω i t k i x) + V r cos(ω r t + k r x + ϕ) Les grandeurs V i et k i sont supposées connues, tandis que les grandeurs V r, k r et ϕ sont à déterminer. Au niveau de la cloison, la vitesse du fluide est nulle (condition aux limites). 1. La cloison est dans un premier temps immobile, placée en x = 0. Déterminer ω r, k r, ϕ et V r pour que la condition aux limites soit satisfaite. 2. La cloison de déplace maintenant en direction de l expérimentateur O à vitesse constante u = u e x. Sa position est donc x c (t) = u t. On néglige les effets de l écoulement macroscopique de fluide engendré par le déplacement du fluide autour de la cloison, pour ne considérer que les ondes incidente et réfléchie se propageant comme si le fluide environnant était au repos. (a) Déterminer ω r, k r, ϕ et V r pour que la condition aux limites soit satisfaite. Lycée Jean Jaurès Montreuil 4

5 (b) En déduire que les pulsations des ondes sonores incidente et réfléchie sont différentes. Exprimer la pulsation ω r de l onde réfléchie en fonction de celle ω i de l onde incidente, de la vitesse u de déplacement de la cloison et de la célérité c des ondes acoustiques. 3. (a) Donner la fréquence de l onde sonore réfléchie f r en fonction de celle de l onde incidente f i, de u et de c. (b) Montrer que ce résultat coïncide avec celui que l on obtiendrait en combinant les résultats des questions I.2 et I.4, c est-à-dire en supposant que le signal émis par la source est perçu par un observateur en mouvement (la cloison) puis réélis par celui-ci en direction de la source. 4. Application numérique. Calculer la fréquence f r et la variation de fréquence f r f i pour les valeurs suivantes des paramètres de la question précédente : u = 10 cm.s 1, f i = Hz, c = 340 m.s 1. Lycée Jean Jaurès Montreuil 5

Devoir Surveillé n 3

Devoir Surveillé n 3 Devoir Surveillé n 3 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées.

Plus en détail

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche à alimentation autonome, sans imprimante et sans document d accompagnement

Plus en détail

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS

EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS ANNÉE 2013 EXAMEN PROBATOIRE D ADMISSION DANS LES ECOLES D OFFICIERS CSEA 2013 ÉPREUVE DE PHYSIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 1 - L usage de la calculatrice est autorisé ; - Les exercices sont indépendants

Plus en détail

Feuille d'exercices : Diusion thermique

Feuille d'exercices : Diusion thermique Feuille d'exercices : Diusion thermique P Colin 2014/2015 1 Diusion thermique dans une barre * On considère une barre cylindrique de longueur l et de section S constituée d un matériau de conductivité

Plus en détail

Superposition de signaux sinusoïdaux

Superposition de signaux sinusoïdaux Superposition de signaux sinusoïdaux I TP interférences obtenues par la superposition de deux ondes ultrasonores...3 1 Modélisation d une courbe sous Regressi...3 2 Mesure de l amplitude de l onde résultant

Plus en détail

TD Thermodynamique. Diffusion de particules

TD Thermodynamique. Diffusion de particules TPC2 TD Thermodynamique Diffusion de particules Exercice n o 1 : Diffusion du CO 2 On observe la diffusion du CO 2 dans l air, en régime stationnaire, à l intérieur d un tube de longueur L = 0, 25 m et

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 4 heures Sujet Mécanique...2 I.Mise en équations...2 II.Résolution...4 III.Vérifications...4 IV.Aspects énergétiques...4 Optique...5 I.Interférences

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 h 30 COEFFICIENT : 6 L usage de la calculatrice EST autorisé Ce sujet ne nécessite pas de feuille de papier millimétré Ce

Plus en détail

PROBLÈME 1 : Étude de l'eau en physique

PROBLÈME 1 : Étude de l'eau en physique Banque «Agro» A - 0304 PHYSIQUE Durée : 3 h 30 L usage d une calculatrice est autorisé pour cette épreuve L usage d abaques et de tables est interdit pour cette épreuve Les trois problèmes sont indépendants

Plus en détail

Volume et température d un gaz

Volume et température d un gaz Volume et température d un gaz Par Pascal Rebetez Janvier 7 Introduction Après avoir étudié expérimentalement la relation entre le volume et la température d un gaz (de l air), nous comparons les données

Plus en détail

Introduction au cours de physique (1)

Introduction au cours de physique (1) Introduction au cours de physique () Exercices : Petites variations, valeurs moyennes Calculs de petites variations Méthode De manière générale : il est souvent plus simple de faire une différentiation

Plus en détail

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES

Concours AVENIR 8 mai 2011 EPREUVE DE PHYSIQUE. DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES NOM :. PRENOM : NUMERO DE CANDIDAT :... EPREUVE DE PHYSIQUE DUREE : 1h30mn Coefficient 5 CONSIGNES SPECIFIQUES Lire attentivement les consignes afin de vous placer dans les meilleures conditions de réussite

Plus en détail

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences

TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences E.N.S. de Cachan Département E.E.A. M2 FE 3 e année Physique appliquée 2011-2012 TD de Physique n o 10 : Interférences et cohérences Exercice n o 1 : Interférences à deux ondes, conditions de cohérence

Plus en détail

Physique. chassis aimant. Figure 1

Physique. chassis aimant. Figure 1 Physique TSI 4 heures Calculatrices autorisées 2013 Les résultats numériques seront donnés avec un nombre de chiffres significatifs compatible avec celui utilisé pour les données. On s intéresse ici à

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULCR) (Durée : 4 heures)

COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULCR) (Durée : 4 heures) ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLES NORMALES SUPÉRIEURES CONCOURS D ADMISSION 2014 FILIÈRE MP COMPOSITION DE PHYSIQUE (XULCR) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est pas autorisée pour cette épreuve.

Plus en détail

Corps remorqué dans l eau

Corps remorqué dans l eau ACCUEIL Corps remorqué dans l eau Frédéric Elie, août 2007 La reproduction des articles, images ou graphiques de ce site, pour usage collectif, y compris dans le cadre des études scolaires et supérieures,

Plus en détail

Les calculatrices sont autoris ees I.1 Traitement classique de la rotation d une mol ecule d eau Figure I.1 1/10

Les calculatrices sont autoris ees I.1 Traitement classique de la rotation d une mol ecule d eau Figure I.1 1/10 Les calculatrices sont autorisées Les deux problèmes sont indépendants. On fera l application numérique chaque fois que cela est possible, en veillant à préciser l unité et à ne donner que les chiffres

Plus en détail

Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09-09-2015

Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09-09-2015 1 DM1 Sciences Physiques MP 20152016 Devoir de Sciences Physiques n 1 pour le 09092015 Problème n o 1 Capteurs de proximité E3A PSI 2013 Les capteurs de proximité sont caractérisés par l absence de liaison

Plus en détail

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S

ETUDE DES E VI V B I RATIO I N O S ETUDE DES VIBRATIONS 1 Chapitre I - Présentation et définitions 2 Les objectifs à atteindre: 1) Savoir décrire le modèle de l'oscillateur harmonique et savoir l'appliquer à l'étude des systèmes physiques

Plus en détail

2 Ascension d une bulle de gaz dans un liquide.

2 Ascension d une bulle de gaz dans un liquide. Examen de mécanique des fluides 125ème promotion 18 février 2008 : 9h15-12h Traiter les trois parties. Ces trois parties sont complètement indépendantes. Lire attentivement l intégralité des énoncés. Les

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont

Plus en détail

FSAB1203 Réflexion et réfraction - exercices S4

FSAB1203 Réflexion et réfraction - exercices S4 FSAB1203 Réflexion et réfraction - exercices S4 Les solutions de ces exercices sont reprises sur le site web de FSAB1203. Ne consultez les solutions qu après avoir tenté sérieusement de résoudre l exercice.

Plus en détail

(Durée de l épreuve: 3 heures) L usage de la calculatrice est autorisé

(Durée de l épreuve: 3 heures) L usage de la calculatrice est autorisé ÉCOLE DES PONTS PARISTECH SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINT ÉTIENNE, MINES DE NANCY, TÉLÉCOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (FILIÈRE MP) ÉCOLE POLYTECHNIQUE

Plus en détail

La dynamique du système est donnée par (1)

La dynamique du système est donnée par (1) Master d Ingénierie Mathématique Contrôle des systèmes non-linéaires Examen, durée 3h Sujet donné par Pierre Rouchon, tous les documents sont autorisés. Comme le montre la figure ci-contre, ce robot marcheur

Plus en détail

Epreuve de Physique I-B Durée 4 h

Epreuve de Physique I-B Durée 4 h * Banque filière PT * BANQUE PT - EPREUVE I-B. Epreuve de Physique I-B Durée 4 h Etude d'une micropompe électrostatique Indications générales : On donnera tous les résultats avec leur unité. Les candidats

Plus en détail

Groupe : (h, k) ( 5, 12)

Groupe : (h, k) ( 5, 12) Fiche de soutien Les propriétés de la fonction racine carrée PROPRIÉTÉ FONCTION SOUS FORME CANONIQUE f(x) = a + k (ou f(x) = a 1 + k et a 1 = a ) EXEMPLE f(x) = 2 12 (ou f(x) = 6 12) Coordonnées du sommet

Plus en détail

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet.

Pour stocker davantage d'informations sur un disque, les scientifiques travaillent sur la mise au point d'un laser ultra violet. nom : TS 6 CONTRÔLE DE SCIENCES PHYSIQUES 14/11/11 Lors de la correction il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie Les réponses seront justifiées et données sous forme littérale

Plus en détail

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent

PHYSIQUE. Lampe à incandescence et bilans thermiques. Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent PHYSIQUE Lampe à incandescence et bilans thermiques Partie I - Lampe à incandescence en régime permanent IA - Détermination de la température du filament Le filament d une ampoule à incandescence est constitué

Plus en détail

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations 4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ 4.1 Échelles d observations et fluctuations On s intéresse à un volume V de gaz très grand : qq m 3 dans les conditions normales de température et de pression. Au sein de ce

Plus en détail

Etude de la période d un pendule simple

Etude de la période d un pendule simple Etude de la période d un pendule simple Préparation à l Agrégation de Physique ENS Cachan June 3, Figure 1: Photographie du dispositif expérimental pour étudier la variation de la période d un pendule

Plus en détail

Michel.Campillo@ujf-grenoble.fr. Documents: http://isterre.fr/annuaire/pages-web-du-personnel/michel-campillo/ TUE415 1

Michel.Campillo@ujf-grenoble.fr. Documents: http://isterre.fr/annuaire/pages-web-du-personnel/michel-campillo/ TUE415 1 Michel.Campillo@ujf-grenoble.fr Documents: http://isterre.fr/annuaire/pages-web-du-personnel/michel-campillo/ TUE415 1 Ondes de surface: observations Figures de: Stein and Wysession TUE415 2 Pourquoi étudier

Plus en détail

En voiture! I. Détection des chocs frontaux et protection des passagers : l airbag

En voiture! I. Détection des chocs frontaux et protection des passagers : l airbag En voiture! Ce problème propose d étudier plusieurs phénomènes physiques mis en oeuvre dans un véhicule automobile. La première partie étudie la détection de chocs frontaux pour déclencher l ouverture

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 2. Les solutions tampons

DEVOIR DE SYNTHESE N 2. Les solutions tampons MINESTERE DE L EDUCATION DIRECTION REGIONALE DE NABEUL LYCÉE TAIEB MEHIRI MENZEL TEMIME PROPOSÉ PAR : MOHAMED CHERIF, AHMED RAIES, SALWA RJEB. EPREUVE : SCIENCES PHYSIQUES NIVEAU: 4 EME SECTION : SC.EXPERIMENTALES

Plus en détail

TD n 1 : Dopage des semiconducteurs

TD n 1 : Dopage des semiconducteurs TD n 1 : Dopage des semiconducteurs Exercice 1 : Silicium intrinsèque : On s intéresse au Silicium dans cet exercice On considère le semiconducteur intrinsèque 10 3 qui a une densité n i = 10 cm à T=300K

Plus en détail

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP)

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) SESSION DE 2005 concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) section : mathématiques deuxième composition de mathématiques (épreuve de remplacement)

Plus en détail

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR Spé y 2001-2002 Devoir n 2 THERMODYNAMIQUE Ce problème étudie quelques aspects des phénomènes intervenants dans une centrale nucléaire de type Réacteur à Eau Pressurisée (ou PWR en anglais) qui est le

Plus en détail

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1

Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 2014. Problème 1 Lycée Jean Bart MPSI & PCSI Année 213-214 Devoir commun de Mathématiques 18 janvier 214 La clarté des raisonnements, la précision de la rédaction et la présentation entreront pour une part non négligeable

Plus en détail

MASTER de Génie Civil, Lyon Année scolaire 2006-2007 DYNAMIQUE DES SOLS ET DES STRUCTURES. Sujet No 1, durée : 2 heures

MASTER de Génie Civil, Lyon Année scolaire 2006-2007 DYNAMIQUE DES SOLS ET DES STRUCTURES. Sujet No 1, durée : 2 heures MASTER de Génie Civil, Lyon Année scolaire 6-7 Epreuve du 6 mars 7 DYNAMIQUE DES SOLS ET DES STRUCTURES GENIE PARASISMIQUE Sujet No, durée : heures Les copies doivent être rédigées en français et écrites

Plus en détail

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT

MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT MAINTENANCE D UNE CHAÎNE DE BAINS DE TRAITEMENT Une entreprise est spécialisée dans le traitement de surface par trempage de pièces métalliques de tailles diverses. Un pont roulant permet de faire progresser

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures ***

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures *** SESSION 003 PCP1006 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1 Durée : 4 heures L'utilisation des calculatrices est autorisée. Les deux problèmes sont indépendants Une feuille de papier millimétré devra

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3 TRVUX DIRIGÉS DE O 3 Exercice : Constructions graphiques Pour chacune des figures, déterminer la position de l objet ou de son image par la lentille mince. Les points situés sur l axe optique sont les

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ

DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ DS SCIENCES PHYSIQUES MATHSPÉ calculatrice: autorisée durée: 2 heures Sujet Lampe à incandescence et bilans thermiques...2 I.Lampe à incandescence en régime permanent...2 A.Détermination de la température

Plus en détail

Mécanique des milieux continus solides et fluides. Correction du test 1 & compléments

Mécanique des milieux continus solides et fluides. Correction du test 1 & compléments Mécanique des milieux continus solides et fluides Correction du test 1 & compléments Emmanuel Plaut Jean-Philippe Chateau, Yann Gunzburger, Rachid Rahouadj Yoann Cheny, Rainier Hraiz & Mathieu Jenny Informations

Plus en détail

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial

Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Travaux pratiques Série 2 Physique des Ondes : Propagation d ondes électrocinétiques dans un câble coaxial Objectifs du TP : Mesurer la vitesse de propagation d un signal dans un câble coaxial. Observer

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques (605) GESTION DE STOCK À DEMANDE ALÉATOIRE Résumé : Chaque mois, le gérant d un magasin doit

Plus en détail

TP-cours n 7 : Câble coaxial

TP-cours n 7 : Câble coaxial TP-cours n 7 : Câble coaial Matériel disponible : Câble coaial enroulé de 100m, GBF Centrad, adaptateurs BNC-banane, boite à décade de résistances. I Équation de propagation dans le câble coaial I.1 Introduction

Plus en détail

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales

2 Fonctions affines : définitions et propriétés fondamentales Chapitre 3 : Fonctions affines Dans tout ce chapitre, le plan est muni d un repère. 1 Rappels sur les équations de droite Une droite qui n est pas verticale a une unique équation du type y = ax + b, qu

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Récupération d énergie Le sujet propose d étudier deux dispositifs de récupération d énergie soit thermique (problème 1) soit mécanique (problème 2) afin de produire une énergie électrique. Chaque problème

Plus en détail

Correction des exercices sur les ondes progressives sinusoïdales

Correction des exercices sur les ondes progressives sinusoïdales CORRECTION EXERCICES TS 1/5 ONDES PROGRESSIVES SINUSOÏDALES Correction des exercices sur les ondes progressives sinusoïdales Correction de l exercice 1 : le téléphone pot de yaourt A A PROPOS DES ONDES

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * *

EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures. Les calculatrices sont autorisées. * * * SESSION 004 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP PYSIQUE Durée : 4 heures Les calculatrices sont autorisées. N : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de

Plus en détail

Cours de mécanique M14-travail-énergies

Cours de mécanique M14-travail-énergies Cours de mécanique M14-travail-énergies 1 Introduction L objectif de ce chapitre est de présenter les outils énergétiques utilisés en mécanique pour résoudre des problèmes. En effet, parfois le principe

Plus en détail

Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties

Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties Systèmes oscillants Oscillateur harmonique amorti, oscillations libres amorties L'objet de cette ressource est l'étude des systèmes physiques, de type mécanique, électrique ou microscopique, se comportant

Plus en détail

Concours Blanc N 1 Enoncé

Concours Blanc N 1 Enoncé Concours Blanc N 1 Enoncé Physique 20 QCM Durée de l épreuve : 60 min 20 pts Physique 1 QCM 1 Une bille, de masse m = 140 g, est accrochée à un fil inextensible de longueur l = 30 cm, de masse négligeable.

Plus en détail

La course du piston est donc 10 4 soit 6 cm. 3 ) lorsque la position du point M est telle que α = 60. : a) calculer OH ; Session

La course du piston est donc 10 4 soit 6 cm. 3 ) lorsque la position du point M est telle que α = 60. : a) calculer OH ; Session MATHEMATIQUES (10 points) Exercice 1. Trigonométrie : (BEP : 4 points / CAP : 6 points) Dans cet exercice nous étudierons le déplacement d un piston actionné par une roue. La roue a un mouvement circulaire

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 3 juin 2 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 2. frederic.demoulin

Plus en détail

Epreuve de Physique A. L usage de calculatrices est interdit.

Epreuve de Physique A. L usage de calculatrices est interdit. Epreuve de Physique A Durée 4 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le signale sur sa copie

Plus en détail

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes.

III.1 Quelques rappels théoriques sur les interférences à 2 ondes. III TP 3 : Intérférences à deux ondes dans le domaine hyperfréquence. 22 Introduction Le but de ce TP est d étudier le phénomène d interférences dans le domaine des ondes hyperfréquences 2. Il s agit donc

Plus en détail

Annexe V. Notice du programme DYNAPOUL

Annexe V. Notice du programme DYNAPOUL Annexe V Notice du programme DYNAPOUL Les entrées peuvent s effectuer soit par le clavier, soit par fichier, enfin par bloc de trois. Ce chapitre se décompose en deux sous-chapitres indépendants suivant

Plus en détail

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES la liaison étant supposée parfaite. Le rouleau n est entraîné en rotation par un moteur extérieur non figuré, sa vitesse de rotation est ω > constante au cours du temps.

Plus en détail

Devoir Surveillé de Physique - Chimie n 3 - Mercredi 18 Novembre 2015 -

Devoir Surveillé de Physique - Chimie n 3 - Mercredi 18 Novembre 2015 - Devoir Surveillé de Physique - Chimie n 3 - Mercredi 18 Novembre 2015 - Durée : 3h00. Les calculatrices sont autorisées. Les trois parties sont complètement indépendantes. Tout résultat donné dans l énoncé

Plus en détail

TUTORAT UE3-a 2013-2014 Physique Séance n 2 Semaine du 23/09/2013

TUTORAT UE3-a 2013-2014 Physique Séance n 2 Semaine du 23/09/2013 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE3-a 2013-2014 Physique Séance n 2 Semaine du 23/09/2013 Optique 1 Pr Mariano-Goulart Séance préparée par Inès BOULGHALEGH, Hélène GUEBOURG DEMANEUF, Karim HACHEM, Jeff VAUTRIN

Plus en détail

EXERCICES Optique physique 2 Michelson et diffraction

EXERCICES Optique physique 2 Michelson et diffraction EXERCICES Optique physique 2 Michelson et diffraction O21 Interféromètre de Michelson On raisonne sur l interféromètre de Michelson réglé de telle sorte que l on observe des anneaux avec une source étendue.

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1. Durée : 4 heures SESSION 2013 PCP1003 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC PHYSIQUE 1 Durée : 4 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si

Plus en détail

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09

TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 2 Semaine du 21/09 au 25/09 Optique 1 Pr. Mariano-Goulart Séance préparée par Lélio VANLAER et Alicia BAUDOUY (ATM 2 ) Données : Champ de pesanteur terrestre

Plus en détail

SCIENCES PHYSIQUES. Les tables et calculatrices réglementaires sont autorisées.

SCIENCES PHYSIQUES. Les tables et calculatrices réglementaires sont autorisées. UNIVERSITÉ CHEIKH NT DIOP DE DKR /5 6 G 8 Durée : heures OFFICE DU BCCLURET Séries : S-S3 Coef. 8 Téléfax () 8 65 8 - Tél. : 8 95 9-8 65 8 Epreuve du er groupe SCIENCES PHYSIQUES Les tables et calculatrices

Plus en détail

BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS

BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN ANS Électrotechnique énergie équipements communicants Exemple de progression pédagogique Programmes : BOEN n 11 du 1/06/199 / A 8/07/99 modifié A 19/07/0 Mathématiques :

Plus en détail

CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines.

CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines. CH VI Notion de fonctions : les fonctions linéaires et affines. I) Activités : Activité 1 : Relier les points correspondants. [- ; 3] Ensemble des réels x tels que x [ ; + [ Ensemble des réels x tels que

Plus en détail

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω

R r. ε ε. Oscilloscope. Bouchon 50 Ω TP ONDES DE TENSION LE LONG D'UNE LIGNE COAXIALE Objectifs : - S accoutumer à la technologie d un coaxial et à son comportement en fréquence élevée - Mettre en évidence certaines propriétés générales d

Plus en détail

Daniel Bernoulli 1700 1782

Daniel Bernoulli 1700 1782 Capacités C1 mesurer la pression à l aide d un manomètre ; C2 calculer une pression et la convertir en bar ou en pascal ; C3 vérifier expérimentalement la loi de Boyle-Mariotte (pv = n RT ); C4 calculer

Plus en détail

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :.

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. A remplir par le candidat : Nom : Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. Note : Concours filière Technicien Supérieur et er cycle filière Ingénieur Concours nd cycle filière Ingénieur

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues

Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Mécanique «Chapitre» 4 Principe de fonctionnement d un véhicule à roues Parties du programme de PCSI à revoir Notions et contenus Lois de Coulomb du frottement de glissement dans le seul cas d un solide

Plus en détail

Un modèle simple de formation d étoiles

Un modèle simple de formation d étoiles Un modèle simple de formation d étoiles [Exercice classique] Un modèle simple d étoile consiste à supposer que celle-ci est constituée d une masse M d atomes d hydrogène, adoptant une configuration sphérique

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE Promotion 2009. CONTRÔLE DU COURS DE PHYSIQUE PHY311 Lundi 12 juillet 2010, durée : 2 heures

ÉCOLE POLYTECHNIQUE Promotion 2009. CONTRÔLE DU COURS DE PHYSIQUE PHY311 Lundi 12 juillet 2010, durée : 2 heures ÉCOE POYTECHNIQUE Promotion 2009 CONTRÔE DU COURS DE PHYSIQUE PHY311 undi 12 juillet 2010, durée : 2 heures Documents autorisés : cours, recueil de problèmes, copies des diapositives, notes de PC Indiquer

Plus en détail

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S THERMODYNAMIQUE Lycée F.BUISSON PTSI D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S Ce chapitre pourrait s appeler du monde moléculaire

Plus en détail

PHYSIQUE Durée : 3 heures

PHYSIQUE Durée : 3 heures SESSION 2010 CONCOUS G2E PHYSIQUE Durée : 3 heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit.

Plus en détail

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ

TRINÔME DU SECOND DEGRÉ TRINÔME DU SECOND DEGRÉ Définition On appelle fonction trinôme du second degré, toute fonction f définie sur IR qui, à x associe f(x) = ax 2 + bx + c, a, b et c étant trois réels avec a 0. Exemple Les

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites

Les calculatrices sont interdites Les calculatrices sont interdites Ce sujet coporte deux problèes indépendants qui portent sur des thèes différents. Chaque problèe coporte plusieurs parties qui sont le plus souvent indépendantes les unes

Plus en détail

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES 2. Durée : 4 heures

EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE PC MATHEMATIQUES 2. Durée : 4 heures SESSION 2003 PCM2007 EPEUVE SPECIFIQUE FILIEE PC MATHEMATIQUES 2 Durée : 4 heures L utilisation des calculatrices est autorisée. Les deux problèmes sont indépendants *** N.B. : Le candidat attachera la

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé)

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chacune des questions posées, une seule des quatre réponses

Plus en détail

Devoir 9 - Le 1er décembre - 4 heures

Devoir 9 - Le 1er décembre - 4 heures Devoir 9 - Le 1er décembre - 4 heures Le barème est sur 70 points dont 2 points pour la présentation Les questions Q13, Q14, Q17, Q33 et Q34 peuvent être laissées de coté dans un premier temps. Calculatrice

Plus en détail

Equations différentielles

Equations différentielles Equations différentielles Mathématiques Martine Arrrou-Vignod FORMAV 2009 I Equations différentielles linéaires à coefficients constants du premier ordre 3 I.1 Vocabulaire Définitions......................

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Retransmission vidéo d évènements sportifs par caméra mobile 14SISCMLR1C Éléments de correction Partie

Plus en détail

Propriétés optiques Sujet 1

Propriétés optiques Sujet 1 Sujet 1 Thème : retrouver les axes neutres d une lame. On prend du saphir, matériau anisotrope de structure hexagonale. Question 1 : Ce matériau est uniaxe négatif avec l axe optique orienté selon l axe

Plus en détail

Dérivées et applications. Equation

Dérivées et applications. Equation Dérivées et applications. Equation I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Les paraboles. x ax 2 + bx + c.

Les paraboles. x ax 2 + bx + c. 1ES Résumé du cours sur le second degré. Les paraboles. On appelle fonction du second degré une fonction de la forme x ax 2 + bx + c. Bien sûr a doit être différent de 0 sinon ce n est pas une fonction

Plus en détail

Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 du 08-10-2015 Durée : 4 heures

Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 du 08-10-2015 Durée : 4 heures 1 DS2 Sciences Physiques MP 2015-2016 Devoir surveillé de Sciences Physiques n 2 du 08-10-2015 Durée : 4 heures Problème n o 1 Propagation de signaux électriques X PC 2006 On considère une ligne électrique

Plus en détail

Optique géométrique et physique

Optique géométrique et physique J.Hormière / 2 Optique géométrique et physique I Un objectif de distance focale f 320 mm est constitué par un doublet (L, L 2 ) de formule 8, 5, 4 (f 8a, e 5a, f 2 4a). La lumière rencontre d abord la

Plus en détail

OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES

OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES ACADÉMIE DE NANCY-METZ OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES Session 2011 Séries S et STI Durée : 4 heures L usage d une calculatrice est autorisé. Les candidats doivent traiter les quatre exercices.

Plus en détail

PHYSQ 124 LEC A1 : Particules et ondes Examen final Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro de l étudiant.e

PHYSQ 124 LEC A1 : Particules et ondes Examen final Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro de l étudiant.e PHYSQ 124 LEC A1 : Particules et ondes Examen final Automne 2011 Nom SOLUTIONS Numéro de l étudiant.e Professeur Marc de Montigny Horaire Vendredi, 16 décembre 2011, de 9 h à midi Lieu Gymnase du Campus

Plus en détail

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES

CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES CONCOURS COMMUNS POLYTECHNIQUES Partie A : OPTIQUE QUELQUES PROPRIETES ET APPLICATIONS DE L APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE Un appareil photo est constitué d un ensemble de lentilles dont le but est de former

Plus en détail

Phénomènes vibratoires et optique

Phénomènes vibratoires et optique Travaux dirigés Phénomènes vibratoires et optique K. F. Ren L3 IUP ME 2015 1 Oscillations 1.1 Etude d un oscillateur harmonique Un oscillateur harmonique est décrit par l équation : u(t) = 0, 4 cos(5πt

Plus en détail

MÉCANIQUE DES FLUIDES

MÉCANIQUE DES FLUIDES spé y 2003-2004 DS n 3 rapport MÉCANIQUE DES FLUIDES Rapport du jury CENTRALE 2002 Partie I. Caractérisation d un écoulement I A Ordres de grandeurs I A 1 - Parfois confusion

Plus en détail

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures

Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures PSI* 28/11/12 Lycée P.Corneille tp_modele_mecanique_dae.doc Page 1/1 Travaux Pratiques. :Direction assistée électrique Proposition d un modèle mécanique Temps alloué 2 heures Vous disposez : De la direction

Plus en détail

Équations différentielles en physique

Équations différentielles en physique Fiche Mathématiques pour la Physique - Équations différentielles en physique - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Équations différentielles en physique On ne considère en physique en prépa (quasiment) que des

Plus en détail