Le risque routier encouru par les salariés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le risque routier encouru par les salariés"

Transcription

1 Le risque routier encouru par les salariés Le risque routier encouru par les salariés... Un enjeu pour l entreprise Un risque souvent méconnu, ou mal appréhendé

2 Statistiques PLAN Introduction : Conduire est un acte de travail La perception du risque routier dans l entreprise Démarche pour prévenir le risque routier Les étapes Les orientations au niveau national Codes des bonnes pratiques (Textes Mission et Trajet CATMP) Où en est-on?

3 Les accidents du travail sur la route Statistiques 2011

4 Les accidents du travail sur la route Chiffres nationaux 2011 Accidents routiers ,8 % Blessés avec incapacité ,3 % Tués ,3 % Journées perdues ,8 %

5 Importance des accidents de la route Données nationales 2011 Accidents avec arrêt 10 % Accidents mortels 49 %

6 Accidents de la route Nombre AT

7 Accidents graves AT Graves

8 Accidents mortels 900 Tués

9 JOURS D ARRET EN MILLIERS 5800 Nombre IJ

10 EN REGION CENTRE EN % DES ACCIDENTS MORTELS AU TRAVAIL SONT DES ACCIDENTS DE LA ROUTE

11 Les accidents du travail sur la route Chiffres régionaux évolution Accidents en mission ,4 % Accidents de trajet ,8 % Tués en mission ,8 % Mortels trajets ,3 % Journées perdues ,7 %

12 Les accidents du travail sur la route en région Centre AT Trajet AT missions

13 Les accidents du travail mortels sur la route en région Centre Trajet Mission

14 Jours d arrêts dus aux accidents sur la route en région Centre JOURS D'ARRET EN REGION CENTRE MISSION TRAJET TOTAL

15 AT MISSION DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR AT MISSION Département d Eure-et-Loir AT GRAVES MORTELS

16 AT TRAJET DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR AT TRAJET Département d Eure-et-Loir AT GRAVES 200 MORTELS

17 JOURS D ARRET DEPARTEMENT D EURE-ET-LOIR Jours d arrêt Département d Eure-et-Loir MISSION TRAJET TOTAL

18 L accident du travail sur la route - Accident de mission - Accident de trajet

19 DEFINITION L Accident de Mission survient au salarié * sur la route, * sous l autorité du chef d entreprise, * pendant son temps de travail C est donc un accident de travail

20 DEFINITION L Accident du trajet «Est également considéré comme accident du travail, l accident survenu sur le trajet effectué par le salarié pour se rendre de son domicile à son lieu de travail et retour...»

21 Comment sont perçus... les risques industriels le risque routier spécifiquement liés à l activité industrielle conduire pas considéré en soi comme un acte de travail risques palpables, connus, présents dans l entreprise Le chef d entreprise en a plus ou moins la maîtrise risque diffus, à l extérieur de l entreprise échappe en grande partie à l entreprise, au service prévention relève de la responsabilité de chacun, des conditions extérieures

22 La maîtrise des risques... industriels relève de la responsabilité du chef d entreprise appui sur : analyse des risques codes du travail, de sécurité sociale les réponses techniques existent routier apparaît plutôt comme de la compétence, de l autorité des pouvoirs publics au plan réglementaire : permis de conduire code de la route pas de parade technique à proprement parler

23 Une démarche pour la prévention du risque routier

24 Les étapes de la démarche Phase 1 : évaluation des risques Phase 2 : choix d actions pertinentes Phase 3 : mise en œuvre du plan d action

25 Phase 1 - évaluation des risques Évaluation préalable : nature et conditions des déplacements, parc de véhicules, sinistralité, coûts directs et indirects Analyse des infractions, incidents, accidents matériels Analyse des conditions réelles de déplacement : planification, contraintes, urgences Mise en évidence des facteurs de risques liés à l activité professionnelle Intégration dans le document unique d évaluation des risques

26 Phase 2 - choix des actions 1- Management communication interne - Quelle implication de la direction, de l encadrement et des partenaires sociaux? - Quelle utilisation d indicateurs sécurité routière et quelle exploitation des accidents? - Sensibilisation du personnel - De quelles informations relatives aux conditions de circulation dispose l itinérant?

27 Phase 2 - choix des actions (suite) 2 - Organisation du travail - horaires Quelles initiatives en vue de réduire les déplacements? Quelles modalités pour le choix des modes de déplacement les plus sûrs? Quelle planification des déplacements : fréquence, durée de conduite? Quelle procédure de gestion des retards, des imprévus, des absences?

28 Phase 2 - choix des actions (suite) 3 - Véhicules - entretien - aménagements Quels critères dans le choix des véhicules? Quelles mesures en vue de réguler la vitesse? Suivi et entretien du parc : quelle procédure? Initiatives favorisant les contrôles sécurité des véhicules du personnel?

29 Phase 2 - choix des actions (suite) 4 - Conducteurs Stages de formation, de perfectionnement à la conduite Mesures spécifiques visant les nouveaux embauchés, les intérimaires Quelles exigences au niveau du contrôle d aptitude à la conduite? Quelles initiatives pour le contrôle et le suivi de la validité du permis de conduire?

30 Phase 2 - choix des actions (suite) 5 - Infrastructures Quelle organisation des flux de circulation : entrées, sorties, croisements de flux? Plan de circulation interne Parking du personnel, des visiteurs Qualité de la signalisation verticale et horizontale

31 Phase 2 - choix des actions (suite) 6 - Trajets domicile-travail Quelles possibilités en matière de restauration d entreprise? Transports collectifs, incitations? Existence d un ramassage du personnel? Quelle souplesse en matière d horaires et de gestion du temps de travail?

32 Phase 3 - mise en œuvre du plan d actions Recherche de partenaires Implication de la direction mobilisation de la hiérarchie participation des salariés plan de communication interne intégration de la démarche sécurité routière dans la politique de l entreprise

33 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Evaluation du risque (document unique) Auto-évaluation des risques professionnels DE L IDENTIFICATION A L ACTION LA LIGNE PREVENTION

34 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Evitement du risque (solutions alternatives au déplacement)

35 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Réduction de l exposition (priorité au mode de transport le plus sûr)

36 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Lors de l emploi d un véhicule: véhicules appropriés (adaptés à l activité et entretenus)

37 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Lors de l emploi d un véhicule: Préparation des déplacements (organisation ) Prise en compte de l état des routes

38 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Evaluation du risque (document unique) Evitement du risque (limiter déplacement) Réduction de l exposition (priorité au mode le + sûr) Véhicules appropriés (adaptés à l activité et entretenus) Préparation des déplacements (organisation ) Protocole pour communiquer en sécurité (portable)

39 Comment prévenir le risque mission? Un code de bonnes pratiques Evaluation du risque (document unique) Evitement du risque (limiter déplacement) Réduction de l exposition (priorité au mode le + sûr) Véhicules appropriés (adaptés à l activité et entretenus) Préparation des déplacements (organisation ) Protocole pour communiquer en sécurité (portable) Compétences nécessaires pour conduire en sécurité. (et premiers secours)

40 Comment prévenir le risque mission? Comment prévenir le risque trajet? Limiter les déplacements des salariés (restaurant d entreprise, ) Préférer les moyens de transport collectif

41 Comment prévenir le risque mission? Comment prévenir le risque trajet? Aménager les accès à l entreprise et faciliter les stationnement des salariés Inciter les salariés à veiller au bon état de leur véhicule (campagne d éclairage, )

42 Comment prévenir le risque mission? Comment prévenir le risque trajet? Apporter une aide aux salariés pour qu ils puissent prendre la route dans des conditions aussi sûres que possible (aménagement des horaires, information sur état des routes, )

43 Comment prévenir le risque mission? Comment prévenir le risque trajet? La prévention de ce risque doit : -résulter d un accord local entre partenaires sociaux - s inspirer des principes généraux de prévention.

44 Comment prévenir le risque mission? Une logique professionnelle de prévention

45 Dans votre entreprise... où en est-on?

Charte de partenariat Risque Routier Professionnel

Charte de partenariat Risque Routier Professionnel Charte de partenariat Risque Routier Professionnel Entre : La CRAM XXX représentée par et La Préfecture du département YY représentée d'une part, et L entreprise ZZ représentée par d autre part. Il est

Plus en détail

Thème 4 : EVALUER LE RISQUE ROUTIER

Thème 4 : EVALUER LE RISQUE ROUTIER Journée Mondiale de la Santé et de la Sécurité au Travail 2015 Thème 4 : EVALUER LE RISQUE ROUTIER 1 Programme QUELQUES DEFINITIONS LA PREVENTION DU RISQUE ROUTIER ANALYSE DU COUT D UN ACCIDENT ROUTIER

Plus en détail

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire.

Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire. Association Sécurité Routière en Entreprises de Maine et Loire Sensibilisation Responsabilité Civile et Pénale du chef d entreprise ou du délégataire 1N 2N Sommaire 1- La réglementation 1-1- La responsabilité

Plus en détail

LE RISQUE ROUTIER Carcassonne, le 14 mai 2013

LE RISQUE ROUTIER Carcassonne, le 14 mai 2013 LE RISQUE ROUTIER Carcassonne, le 14 mai 2013 Accidents du travail Le risque routier, en milieu professionnel, pris en compte dans les accidents du travail L accident de trajet (70%) L accident de mission

Plus en détail

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier

Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Santé, Sécurité, Environnement Conduire : un acte de travail Prévention du risque routier Formation initiale AP Formation ACMO 2010 Le risque routier : un risque professionnel majeur Les accidents de la

Plus en détail

LES PISTES MANAGEMENT DES DEPLACEMENTS. Quelques pistes pour vous aider à rédiger votre plan d'action. Eviter ou limiter les déplacements

LES PISTES MANAGEMENT DES DEPLACEMENTS. Quelques pistes pour vous aider à rédiger votre plan d'action. Eviter ou limiter les déplacements LES PISTES MANAGEMENT DES DEPLACEMENTS Eviter ou limiter les déplacements - La première mesure consiste à s'interroger sur les besoins de se déplacer. En réduisant les déplacements routiers, on réduit

Plus en détail

LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise

LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise LES DÉPLACEMENTS EN VÉHICULES un risque pour l entreprise Guide de sensibilisation ACCIDENTS DE CIRCULATION AU TRAVAIL Mission - Trajet LES ENJEUX DE LA PREVENTION DU RISQUE ROUTIER ENCOURU PAR LES SALARIES

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

pde Plan de déplacements entreprise

pde Plan de déplacements entreprise pde pde Plan de déplacements entreprise Observatoire Principaux résultats des enquêtes Territoire d appartenance Diversité des entreprises enquêtées Parmi les 138 employeurs enquêtés, 82 % sont situés

Plus en détail

COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME

COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME COMMENT GERER LE RISQUE «ROUTIER» AU NIVEAU DES TPE / PME Constat : Les statistiques montrent qu un salarié sur deux, décédé en accident du travail, l est au cours d un déplacement dans le cadre d une

Plus en détail

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1

Les accidents de la route en lien avec le travail. Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Les accidents de la route en lien avec le travail Barbara Charbotel, MCU-PH UMRESTTE, Université Claude Bernard Lyon 1 Sources de données pour l étude des accidents de la route liés au travail Régimes

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007. Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé

Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007. Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé Concours externe de lieutenant de sapeurs-pompiers professionnels Annales 2007 Note de synthèse. (Durée 4 heures - coefficient 4) Sujet et corrigé Sous direction des sapeurs-pompiers et des acteurs du

Plus en détail

DROIT SOCIAL. Le risque routier est la première cause d accident mortel du travail. Les accidents routiers

DROIT SOCIAL. Le risque routier est la première cause d accident mortel du travail. Les accidents routiers DROIT SOCIAL LE RISQUE ROUTIER EST UN RISQUE PROFESSIONNEL A NE PAS Véronique VINCENT Février 2013 Le risque routier est la première cause d accident mortel du travail. Les accidents routiers liés au travail

Plus en détail

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr

Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr DOSSIER DE PRESSE 28 avril 2011 * Réduire le risque routier Une stratégie pour un utilitaire plus sûr Contact presse : L Assurance Maladie Risques Professionnels Marie-Eva PLANCHARD 01 72 60 22 88 marie-eva.planchard@cnamts.fr

Plus en détail

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés

Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Employeurs, améliorez les trajets de vos salariés Un événement organisé par : www.journeedutransportpublic.fr Des pistes pour agir Le trajet domicile-travail de vos salariés est une composante importante

Plus en détail

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012

Dossier de presse. Création de l observatoire sanef 1 ère étude scientifique des comportements au volant sur autoroute JUILLET 2012 Dossier de presse SOMMAIRE Présentation...3 Une étude scientifique pour dresser un état des lieux des comportements sur autoroute...4 L occupation des voies : des résultats venant confirmer l importance

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

Atelier 1 : Aires de covoiturage

Atelier 1 : Aires de covoiturage 1 Atelier 1 : Aires de covoiturage Les aires de covoiturage, levier au développement de la pratique Une aire de covoiturage permet : - de mieux maîtriser les flux de voitures et les embouteillages potentiels

Plus en détail

Accidents trajet et mission

Accidents trajet et mission A.S.P.E.49 ASRE 49, BP 31844, 49018 Angers Cedex asre.49@laposte.net, http://www.asre49.fr Accidents trajet et mission CLUB ASRE49, 21/06/2013 Date: xx/xx/2010 Issue: 1 page: 1/20 www.asre49.fr A.S.P.E.49

Plus en détail

Les 5 étapes du management des. risques routiers. pour les entreprises et les collectivités

Les 5 étapes du management des. risques routiers. pour les entreprises et les collectivités Les 5 étapes du management des risques routiers pour les entreprises et les collectivités Qu'est-ce que le C.P.A.T.S.? Le C.P.A.T.S., Centre de Psychologie Appliquée aux Transports et à leur Sécurité,

Plus en détail

RISQUES ROUTIERS : POUR L USAGE PROFESSIONNEL D UN VEHICULE UTILITAIRE LEGER

RISQUES ROUTIERS : POUR L USAGE PROFESSIONNEL D UN VEHICULE UTILITAIRE LEGER RISQUES ROUTIERS : POUR L USAGE PROFESSIONNEL DUREE 2 jours soit14 heures DATES 13 et 14 mars 2013 LIEU Site Centaure A62 Echangeur de Saint-Jory 31150 BRUGUIERES FRAIS PEDAGOGIQUES 540 / stagiaire Niveau

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

Catalogue des formations proposées par S 3

Catalogue des formations proposées par S 3 Catalogue des formations proposées par S 3 Rue d En Bas 31580 LOUDET Tél. : 05.61.94.91.83 06.22.39.29.69 PreventionS3@yahoo.fr Principes généraux q Les modules de formation sont construits sur un modèle

Plus en détail

Comment établir un Plan de Prévention du Risque Routier?

Comment établir un Plan de Prévention du Risque Routier? Comment établir un Plan de Prévention du Risque Routier? RADARR (Recueil d informations Appliqué aux Données Afférentes au Risque Routier) Préambule Prévenir le risque routier est un véritable enjeu économique

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants 17.11.2008 Destinataires : Enseignants, Non-Enseignants et membres du CHSCT Objet : Le risque routier Conduire

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE TRAJET

LES ACCIDENTS DE TRAJET QUATRIEME SEMAINE NATIONALE DES ACCIDENTES DE LA VIE «STOP AUX ACCIDENTS DE TRAJET» Du 13 au 19 octobre 2008 LES ACCIDENTS DE TRAJET FNATH, association des accidentés de la vie - Siège national 47, rue

Plus en détail

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui

GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l'étude GEMA Prévention - Portrait des conducteurs de 2 roues d'aujourd'hui Présentation de l étude L association GEMA

Plus en détail

Approfondissement. Normes du Code de la route pour les ressortissants étrangers. 1. Les sanctions pour les infractions au Code de la route.

Approfondissement. Normes du Code de la route pour les ressortissants étrangers. 1. Les sanctions pour les infractions au Code de la route. Approfondissement Normes du Code de la route pour les ressortissants étrangers 1. Les sanctions pour les infractions au Code de la route. Tous les conducteurs de véhicules doivent respecter le Code de

Plus en détail

7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011

7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011 7 ème Baromètre AXA Prévention / Embargo jusqu au 7 avril 2011 Les Français ont de moins en moins conscience des dangers de la route, ce qui entraîne une dégradation de leur comportement au volant Enquête

Plus en détail

Maîtriser le risque routier dans votre entreprise

Maîtriser le risque routier dans votre entreprise Maîtriser le risque routier dans votre entreprise De nombreux salariés utilisent un véhicule dans le cadre des missions que leur confie l employeur (le cadre, le commercial ou l agent technique qui rejoignent

Plus en détail

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité

Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité 1 Enquête Entreprise Plan de déplacements interentreprises et risques routiers > Enquête préalable Entreprise pour une meilleure mobilité L objectif de ce plan de déplacements? Apporter aux salariés et

Plus en détail

bilan routier 2012 Département de police de laval

bilan routier 2012 Département de police de laval bilan routier 2012 Département de police de laval 1 2 2012 : UN BILAN ROUTIER STABLE Le volume de la circulation routière est en constante croissance à Laval. Le Département de police de Laval est soucieux

Plus en détail

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois

Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Ateliers Citoyens Départementaux sur la Mobilité Arrondissement de l Avesnois Maubeuge - Hôtel de Ville 14 mars 2013 80 participants Les mots de la mobilité dans l Avesnois : la mobilité pour vous c est

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire

Les Co-mobiles. Manager ses déplacements. Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire Arnaud GUIHARD, CCI de Maine et Loire 1 Qu est-ce qu un PDE? Etat des lieux et enjeux Environnement 26% des émissions de GES en France sont dus aux transports Réduire de 20% les émissions de CO2 d ici

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

L intervention policière, de la théorie à la pratique

L intervention policière, de la théorie à la pratique L intervention policière, de la théorie à la pratique Patrick Lavallée Sergent, conseiller en sécurité routière, Division sécurité routière et patrouilles spécialisées, Service de police de la Ville de

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Dossier de presse Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Mercredi 3 novembre 2010 - Rennes Sommaire P2 : Communiqué

Plus en détail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail Le code de la route Ce qui a changé MAJ octobre 2007 La vitesse, en agglomération, est toujours limitée à 50 Km/h Vrai 50 Faux 70 Le maire peut créer des zones à 30 et à 70 km/h 30 30 Le maire peut créer

Plus en détail

CONDUIRE OU TELEPHONER! IL FAUT CHOISIR. Employeurs et salariés. Quels risques Quelles responsabilités Quelles bonnes pratiques de prévention

CONDUIRE OU TELEPHONER! IL FAUT CHOISIR. Employeurs et salariés. Quels risques Quelles responsabilités Quelles bonnes pratiques de prévention CONDUIRE OU TELEPHONER! IL FAUT CHOISIR Le véhicule n est pas une annexe du bureau!? Quels risques Quelles responsabilités Quelles bonnes pratiques de prévention Quels risques? «Travail et téléphone au

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES

CENTRES DE GESTION SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES CENTRES DE GESTION EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCES AU GRADE D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE CONDUITE DE VEHICULES Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/3 5 janvier 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

Cadre de Plan de Prévention du Risque Routier de la ZAE CAPNORD

Cadre de Plan de Prévention du Risque Routier de la ZAE CAPNORD Association des Entreprises de la zone Capnord - Association loi 1901 - N de Préfecture 12419 www.dijon-capnord.com Cadre de Plan de Prévention du Risque Routier de la ZAE CAPNORD Il existe deux types

Plus en détail

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau

Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Sundgau Promouvoir des modes de déplacement alternatifs Compte rendu de l atelier A1 Mardi 02 Mars 2010 - Pays du Ordre du jour Définition des objectifs Acteurs locaux présents Albert KRAFFT Jérémy RIEGEL Jean

Plus en détail

PERMIS À POINTS. Préservez votre capital points L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr

PERMIS À POINTS. Préservez votre capital points L S C O N P R É V E N I O N. www.groupama.fr PERMIS À POINTS C O N S E I L S P R É V E N T I O N Préservez votre capital points www.groupama.fr SOMMAIRE 1 Le principe du permis p. 4 2 Le permis probatoire en quelques points p. 4 3 Comment fonctionne

Plus en détail

Conférence de presse du 12 mai 2015. Permis à points - Nouveau barème à partir du 1 er juin 2015

Conférence de presse du 12 mai 2015. Permis à points - Nouveau barème à partir du 1 er juin 2015 Conférence de presse du 12 mai 2015 Permis à points - Nouveau barème à partir du 1 er juin 2015 Nouveau barème du permis à points à partir du 1 er juin 2015 Contexte politique gouvernementale en matière

Plus en détail

DECLARATION DE OUAGADOUGOU

DECLARATION DE OUAGADOUGOU DECLARATION DE OUAGADOUGOU SUR LA SECURITE ROUTIERE RECOMMANDATIONS DU FASER (20-21 MAI 2015, OUAGADOUGOU, BURKINA FASO) Considérant la Résolution A/RES/57/309 relative à la crise mondiale de la sécurité

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES en vue de participer à l'amélioration du risque routier dans le département des Alpes- Maritimes. Entre l'etat, représenté

Plus en détail

Déplaçons-nous autrement!

Déplaçons-nous autrement! Déplaçons-nous autrement! Pffff!!! Encore une heure pour rentrer du boulot! Nos habitudes Un quoi? Nous, on a mis en place un «PDE»! Plan de Déplacements Entreprise! On s est organisé pour covoiturer,

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

L encadrement et la prévention dans l entreprise

L encadrement et la prévention dans l entreprise L encadrement et la prévention dans l entreprise Cette formation s adresse aux chefs d entreprise, cadres dirigeants, salariés en charge ou impliqués dans les questions de prévention des risques professionnels

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

SARL ABSR Formations

SARL ABSR Formations COURRIER D INSCRIPTION AU STAGE DE SENSIBILISATION A LA SECURITE ROUTIERE Monsieur, Madame, Mademoiselle, Vous souhaitez suivre un stage de sensibilisation à la Sécurité Routière. Dates du stage Lieu du

Plus en détail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail

Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail les infos DAS - n 051 7 avril 2015 Infractions au code de la route commises par le salarié à l occasion du travail Les entreprises se trouvant régulièrement confrontées à des cas d infraction routières

Plus en détail

MARCHE PUBLIC 2015-013 VILLE DE COURDIMANCHE (95800)

MARCHE PUBLIC 2015-013 VILLE DE COURDIMANCHE (95800) MARCHE PUBLIC 2015-013 VILLE DE COURDIMANCHE (95800) SERVICE DE TRANSPORT DE TOUT TYPE DE VOYAGEURS DANS LE CADRE DES ACTIVITES SCOLAIRES, PERISCOLAIRES ET AUTRES DE LA VILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Pour réduire le risque circulation en milieu professionnel. "Un enjeu pour le développement durable" PRÉVENTION ROUTIÈRE FORMATION

Pour réduire le risque circulation en milieu professionnel. Un enjeu pour le développement durable PRÉVENTION ROUTIÈRE FORMATION Le diagnostic des risques L'action sur l'organisation L'action sur le comportement Le suivi et les mesures correctives 1 2 3 4 Pour réduire le risque circulation en milieu professionnel "Un enjeu pour

Plus en détail

PERMIS A POINTS. Faisons le point

PERMIS A POINTS. Faisons le point PERMIS A POINTS Faisons le point Capital de départ 12 POINTS (6 points pendant la période probatoire de 3 ans) 1, 2, 3, 4 ou 6 points sont retirés à chaque infraction. Quand il ne reste plus aucun point,

Plus en détail

Le label «véloactifs. Le label vélo-actif. Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité.

Le label «véloactifs. Le label vélo-actif. Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité. Le label «véloactifs» Le label vélo-actif Objectifs : Objectiver le développement de la politique vélo de l entité. Susciter l envie de progresser. Récompenser les efforts. Créer l émulation entre les

Plus en détail

LE RISQUE ROUTIER AU TRAVAIL

LE RISQUE ROUTIER AU TRAVAIL LE RISQUE ROUTIER AU TRAVAIL Nicolas MARTINS SUZANO Pierre Luc DREVET Guy GERVASI LE RISQUE ROUTIER EN ENTREPRISE VEHICULE LEGER TRAVAUX UE5 1 M1 1 PRNT1 Master SOMMAIRE 1 - INTRODUCTION... 3 - UN DISTINGO...

Plus en détail

Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015

Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015 Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015 9h45 10h00 Les «alcohol interlocks» dans le contexte de la lutte contre l insécurité routière au Luxembourg François BAUSCH Ministre du Développement

Plus en détail

Attention: nouvelle réglementation routière

Attention: nouvelle réglementation routière 12 Service public fédéral Mobilité et Transports www.mobilit.fgov.be E.R..: C. Van Den Meersschaut, Chaussée de Haecht 1405, 1130 Bruxelles D/2004/0779/10 Attention: nouvelle réglementation routière Infractions

Plus en détail

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE)

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide réalisé lors des travaux menés dans le cadre de la dynamique climat Nord-Pas de Calais. INTRODUCTION Ces dernières années,

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

Déplaçons-nous autrement!

Déplaçons-nous autrement! Déplaçons-nous autrement! Pffff!!! Encore une heure pour rentrer du boulot! Nos habitudes Un quoi? Nous, on a mis en place un «PDE»! Plan de Déplacements Entreprise! On s est organisé pour covoiturer,

Plus en détail

Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail

Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail Comité de pilotage pour la prévention du risque routier professionnel Livre blanc Prévenir le risque trajet domicile-travail Février 2012 propositions L e risque routier sur le trajet domicile-travail

Plus en détail

Les journées "Trajectoires" au service des motards

Les journées Trajectoires au service des motards PRÉFET DE LA HAUTE-SAVOIE Point presse Les journées "Trajectoires" au service des motards 19 avril 2015 Direction départementale des Territoires de la Haute-Savoie www.haute-savoie.gouv.fr Les journées

Plus en détail

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de

Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières. pour le département de Convention relative : - aux échanges de données d'exploitation et de sécurité routière - à la gestion des crises routières pour le département de entre L'État, représenté par M.., Préfet d., et La Direction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Résultats de l Observatoire sanef des comportements

DOSSIER DE PRESSE. Résultats de l Observatoire sanef des comportements DOSSIER DE PRESSE Résultats de l Observatoire sanef des comportements Quatrième édition - Juillet 2015 SOMMAIRE p3 Présentation p4 QUELLE ÉVOLUTION DES COMPORTEMENTS SUR AUTOROUTE? Amélioration de la sécurité

Plus en détail

Retours d expérience en covoiturage d entreprise. Les exemples de Nestlé, Disneyland, Motorola, Institut Gustave Roussy

Retours d expérience en covoiturage d entreprise. Les exemples de Nestlé, Disneyland, Motorola, Institut Gustave Roussy Retours d expérience en covoiturage d entreprise Les exemples de Nestlé, Disneyland, Motorola, Institut Gustave Roussy Covoiturage le plein d avantage Salariés Employeur Collectivité Economique Réduction

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier Le télétravail, les styles du texte du masque un outil du management de la mobilité? Deuxième niveau Troisième niveau Quatrième niveau

Plus en détail

Colloque du COFIT du 22 juin 2015 «Le transport interurbain et la sécurité routière»

Colloque du COFIT du 22 juin 2015 «Le transport interurbain et la sécurité routière» Colloque du COFIT du 22 juin 2015 «Le transport interurbain et la sécurité routière» Table ronde : L engagement des entreprises pour la sécurité routière La sécurité routière est une priorité pour les

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE LIVRE BLANC PRESENTE AU PREMIER MINISTRE. Pierre GIRAUDET, 1988 ETAT D AVANCEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE JANVIER 2002

LA SECURITE ROUTIERE LIVRE BLANC PRESENTE AU PREMIER MINISTRE. Pierre GIRAUDET, 1988 ETAT D AVANCEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE JANVIER 2002 08/07/02 LA SECURITE ROUTIERE LIVRE BLANC PRESENTE AU PREMIER MINISTRE Pierre GIRAUDET, 1988 ETAT D AVANCEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE JANVIER 2002 MESURES ET ORIENTATIONS PROPOSEES PAR LE LIVRE BLANC SUITES

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN.

PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE AU BÉNIN. MINISTERE DE LA COMMUNICATION ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION @@@@@@@@ DIRECTION GENERALE DES COMMUNICATIONS ELECTRONIQUES ET DE LA POSTE PERSPECTIVES DE L UTILISATION DES TIC

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

Les Véhicules Utilitaires Légers et la prévention des risques professionnels

Les Véhicules Utilitaires Légers et la prévention des risques professionnels Les Véhicules Utilitaires Légers et la prévention des risques professionnels Qu est-ce qu un VUL? 1. Véhicule= 4 roues 2. Utilitaire = Transport marchandises 3. Léger < 3.5t Dénomination commerciale utilisée

Plus en détail

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 1. QUE DIT LA LOI? 2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 2 0 : Petite définition: La distraction suppose un détournement de l attention accordée à la conduite, parce

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ETAT-ASSURANCES POUR LA LUTTE CONTRE L'INSECURITE ROUTIERE Entre Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN Premier ministre, représentant l'etat, et Monsieur Gérard DE LA MARTINIERE, Président

Plus en détail

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr 3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr Qui sommes nous? Organisme de formation depuis 2004, DOS SANTOS FORMATION d abord spécialiste dans la conduite

Plus en détail

Centre d'education Routière du Sud-Est

Centre d'education Routière du Sud-Est Centre d'education Routière du Sud-Est ANIMATEURS: - 1 formateur d'enseignants de la conduite titulaire du B.A.F.M - 1 psychologue titulaire du D.E.S.S OBJECTIFS DU STAGE: Agrément Préfectoral : N R 13

Plus en détail

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Au Québec: jeunes

Plus en détail

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A.

Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. Epidémiologie des accidents de la route au Togo BENISSAN A. SETODJI K. ABALO A. YAWOVI K. KOUSSOUGBO K. DOSSIM A. INTRODUCTION Moyens de transport = élément clé de expansion économique; Certains effets

Plus en détail

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie:

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: Location de voitures Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: - Permis de conduire en cours de validité, obtenu depuis au moins 1 an, donnant l'autorisation de conduire

Plus en détail

L APTITUDE MÉDICALE PERMIS DE CONDUIRE

L APTITUDE MÉDICALE PERMIS DE CONDUIRE L APTITUDE MÉDICALE AU PERMIS DE CONDUIRE LE CADRE RÉGLEMENTAIRE I LE DROIT EUROPÉEN La directive 91/439/CEE modifiée du Conseil, du 29 juillet 1991, relative au permis de conduire. II LE DROIT FRANÇAIS

Plus en détail

Le «pédibus» En marche vers l école!

Le «pédibus» En marche vers l école! Le «pédibus» En marche vers l école! Qu est ce qu un Pédibus? Le pédibus est un mode alternatif de ramassage scolaire. C est un autobus pédestre constitué d un groupe d écoliers conduit par des adultes

Plus en détail

Charte africaine de la sécurité routière

Charte africaine de la sécurité routière Charte africaine de la sécurité routière Marie Therese Guiebo CEA Forum sur les politiques de transport en Afrique Dakar, Décembre 2013 Décisions favorisant la sécurité routière en Afrique La déclaration

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

Dossier de Presse Présentation du bilan du

Dossier de Presse Présentation du bilan du Grand-Duché de Luxembourg Ministère des Transports Conférence de presse Dossier de Presse Présentation du bilan du Permis à points Présentation de la campagne de sensibilisation De Kick? Awer net op der

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE)

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) Renseignements généraux...2 PHASE 2 : PLAN D ACTIONS...3 1. Plan d actions...3

Plus en détail

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE

LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LA LÉGISLATION ROUTIÈRE LES RÈGLES À APPLIQUER ET LEURS SANCTIONS ALCOOL CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie comprise entre 0,5 et 0,8 g / litre de sang (0,25 et 0,4 mg/ litre d air expiré) Amende

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail