la lettre d info De l nion égionale des rofessionnels de anté des Masseurs Kinésithérapeutes du Poitou-Charentes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "la lettre d info De l nion égionale des rofessionnels de anté des Masseurs Kinésithérapeutes du Poitou-Charentes"

Transcription

1 la lettre d info De l nion égionale des rofessionnels de anté des Masseurs Kinésithérapeutes du Poitou-Charentes n 2 Juillet 2015 L URPS PC MK s efforce depuis sa création en 2011 : d améliorer la représentativité et la lisibilité de notre profession auprès des institutions et des autres professionnels. prouver et défendre notre compétence, se rendre plus attractif pour la nouvelle génération qui doit prendre conscience de l importance des enjeux de la montée en puissance des nouveaux métiers, des nouvelles tâches et modes d exercices qui émergent. faire aboutir et initier des projets concrets. montrer que cette organisation professionnelle est utile et opérationnelle sur le terrain. Ce travail est d assister à des réunions avec les interlocuteurs du système de santé mais aussi de préparer et d organiser des journées d information et de formation, d accompagner et de soutenir des projets et de prospecter afin de mieux connaitre vos attentes et vos perspectives d avenir. «Repousser l âge de l apparition de la maladie est la solution» dixit Frédéric BIZARD, économiste de la Santé. Pourquoi ne pas anticiper? Quel rôle le Masseur-Kiné a-t-il à jouer dans l avenir? Est-il légitime que le Masseur-Kiné soit valorisé dans ses compétences ainsi que la profession dans l offre de soins? Cette nouvelle lettre d info vous apportera des détails sur l enquête de l ORS en cours, concernant l accueil des étudiants en stage libéral, les actions entreprises auprès des étudiants, un article sur le burn-out du professionnel libéral, un autre sur l accessibilité, la nouvelle donne des régions, le calendrier des élections, les projets en cours et à venir, et le passeport de retour à domicile en pièce jointe. Pour finir, je voudrais vous sensibiliser sur le fait que nos efforts et notre engagement sont bien en rapport avec vos préoccupations que nous vous demandons d ailleurs d exprimer librement afin de répondre au mieux à vos attentes. «En vérité, le chemin importe peu, la volonté d arriver suffit à tout» Albert CAMUS. Merci de votre confiance. Xavier Le Scour Président de l URPS Poitou-Charentes Masseurs-Kinésithérapeutes (URPS PC MK) Renseignements Secrétariat

2 Formation initiale : les études Une date historique pour la réforme de la formation initiale : Dès la rentrée 2015, un D.E. «Nouvelle Formule», pour les futurs masseurs-kinésithérapeutes. La réforme de la formation initiale des kinés a vu enfin le bout du tunnel, en ce mois de juin. L arrêté publié au JO du 16 juin satisfait les demandes de la profession à savoir : Suppression définitive de l admission par concours PCB (physique, chimie, biologie) Uniformisation de la sélection par une première année universitaire : prioritairement PACES**, ou une L1 validée de STAPS, ou encore sciences et techniques de la santé, cette priorité à la PACES en fait un mode de recrutement rapidement majoritaire dans tous les instituts. Cette année universitaire donne 60 ECTS* capitalisables si l étudiant poursuit ses études au-delà de son DE Après cette année de sélection, la formation au diplôme d état (D.E.) sera de 4 ans en IFMK, lesquels devront passer obligatoirement une convention avec une université, ce DE donnera alors 240 ECTS. Le HCPP*** a adopté l ensemble de la réforme ce 29 juin 2015, nous sommes en attente de la parution au JO pour l ensemble des textes. Nous aurons donc bien 5 ans d études, soit 300 ECTS pour un cursus complet. Les travaux commencés depuis 8 ans, puis interrompus par désaccord entre la profession et les autorités de tutelle, n ont pu reprendre et aboutir que par une volonté d unité de toutes les composantes de la profession, pour faire admettre cette légitime évolution de notre niveau d études, en rapport avec nos missions de santé publique. L URPS Kiné approuve son aboutissement, qui donne à la profession le niveau universitaire de la plupart des physiothérapeutes dans le monde, et lui permet d accéder à la recherche et donc à son autonomie. Notes : * : ECTS : Le Système ECTS s applique principalement à la formation universitaire. Le sigle ECTS est l abréviation du terme anglais «European Credits Transfer System». Le Système européen de transfert et d accumulation de crédits est un système de points développé par l Union Européenne, qui a pour but de faciliter la lecture et la comparaison des programmes d études des différents pays européens. Il fait partie du processus de Bologne et en France a été pris en compte dans la réforme LMD et a remplacé le système des Unités de Valeur (U.V.) jusque-là utilisé. ** : PACES : La première année commune aux études de santé (PACES) constitue la voie de passage obligatoire en France pour accéder aux études des professions de santé médicales (médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, pharmaciens). Elle se déroule à l université au sein d une unité de formation et de recherche (UFR) de médecine et s achève par un concours sélectif. *** : HCPP : instance, placée auprès du ministre de la Santé pour promouvoir une réflexion interprofessionnelle sur : les conditions d exercice des professions paramédicales, l évolution de leurs métiers, la coopération entre les professionnels, la répartition des compétences, la formation et les diplômes, ainsi que leur place dans le système de santé. RECONNAISSANCE DE LA PROFESSION Le 23 juin, ont été élus au bureau de la Conférence de Territoire de la Charente (instance de l ARS, dans laquelle la profession Kiné est représentée et consultée consulter la lettre d info n 1 à télécharger sur le site à la rubrique «Lettre d infos»). Président : Pierre Maury, Directeur du Centre de Soins de Suite et de Rééducation Les Glamots à Roullet Membre : Eric Buna, Kinésithérapeute. Le collège des professionnels de santé libéraux se retrouve ainsi représenté, puisque ce collège était absent dans le bureau précédent, son représentant n ayant pas eu la faveur du précédent scrutin. 2

3 Démographie ENQUÊTE «ETAT DES LIEUX DE LA DÉMOGRAPHIE» 3

4 ENQUÊTE «ETAT DES LIEUX DE LA DÉMOGRAPHIE» suite La démographie des professionnels de santé revêt une importance capitale en Poitou-Charentes. La Région apparait globalement moins dotée que la moyenne métropolitaine en professionnels. Les disparités territoriales sont importantes et la population vieillit. Face à ce constat, l offre en santé constitue un enjeu majeur pour le système de santé régional. L égal accès à des soins de qualité pour tous, est un objectif majeur de la politique de santé et l offre doit tenir compte de l évolution des besoins de soins liés au vieillissement de la population. Cette publication dresse un état des lieux de la démographie paramédicale. Elle concerne le domaine de la rééducation, et notamment les masseurs-kinésithérapeutes. Les densités enregistrées sont inférieures à celles observées en métropole, et figurent parmi les plus faibles de l hexagone. Des disparités territoriales sont aussi importantes. L écart de densité en %,entre la région Poitou-Charentes, et la France métropolitaine est de -23% en 2014, et estimé à -28% en L écart de en en nombre, observé entre la région Poitou- Charentes et la France métropolitaine représente un déficit de 498 professionnels en 2014, et est estimé à 679 en en Sur l ensemble des masseurs-kinésithérapeutes exerçant en Poitou- Charentes, 22 % ont obtenu leur D.E. en Poitou-Charentes. Vous pouvez télécharger l ensemble de ce document, sur le site www. urps-kine-poitou-charentes.fr à la rubrique «démographie». Professionnels de la rééducation : écart de densité entre la région Poitou-Charentes et la France métropolitaine Champ : professionnels de santé actifs libéraux et salariés. Les salariés âgés de 65 ans ou plus ont été exclus. Source : Adeli 2014, INSEE - Projections de population Un outil pour répondre à la démographie des kinés : le stage en cabinet libéral! L URPS Kiné vise à réaliser avec l ARS, un contrat pour promouvoir et faciliter la mise en place de stages dans les cabinets libéraux, notamment en zones sous-denses pour les étudiants en 3 ème année d IFMK de la région, ainsi que l obtention d un statut de tuteur pour le kiné «Maitre de Stage». Dans cette perspective, vous avez reçu un questionnaire intitulé «Enquête sur les freins et leviers à l accueil de stagiaires masseurs-kinésithérapeutes dans les cabinets libéraux» par voie postale et par courriel (mail envoyé par Nathalie - ors-poitou-charentes.org). Cette enquête doit permettre de définir les contours du contrat cité ci-dessus : il est donc très important de le retourner. L URPS kiné compte sur votre participation. 4

5 Formation Continue : le DPC Votre URPS Kiné a accompagné, dans le cadre des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la promotion de la santé et de l éducation thérapeutique, des formations DPC, en partenariat avec l INK : En avril 2014, à Angoulême, un DPC sur le thème des affections neurologiques centrales Au cours du 4 ème trimestre, à Poitiers, une formation sur l éducation thérapeutique du patient en 3 sessions de 2 jours, prises intégralement en charge par l URPS kiné, concernant 20 consœurs et confrères En janvier 2015, à Angoulême, un DPC sur le thème des affections de l épaule Formations à venir, validant le DPC : Les 11 et 12 septembre prochains, se déroulera une formation sur le thème «Kinésithérapie manuelle des rachialgies», animée par M. Estrade, à l hôtel Ibis de Saintes (renseignements au secrétariat de l URPS Kiné au ) En 2016, une formation entièrement gratuite (prise en charge par l URPS Kiné) en Education Thérapeutique du patient (ETP), sera proposée à Poitiers. Les dates des sessions sont : Vendredi 5 et samedi 6 février 2016 Vendredi 4 et samedi 5 mars 2016 Vendredi 22 et samedi 23 avril 2016 Vous pouvez dès à présent vous préinscrire : en téléphonant au secrétariat de l URS Kiné au , ou sur le site : Kiné Préventeur L investissement du kiné dans la prévention secondaire auprès de ces patients, n est plus à démontrer. Certes, oui au niveau des consœurs et confrères. Mais quelle est la visibilité de celle-ci auprès des institutions? Le Kiné doit être identifié comme un acteur de prévention. Prévention avec un P : en effet, le kiné doit prendre également, conscience de son implication dans le domaine de la prévention primaire, compte tenu de ses savoir-faire : à terme des bilans de prévention remboursés par les mutuelles pour une autonomie de la profession. 3 situations se présenteront alors, au kiné préventeur : Identification du diagnostic d exclusion, et orientation vers le médecin Aucun problème identifié : programmation d un bilan de prévention ultérieurement Des problèmes identifiés : mise en place d un traitement de prévention kinésithérapique L URPS Kiné Poitou-Charentes vous propose ainsi d apposer dans votre salle d attente, l affiche jointe à la lettre d info n 2, et de participer à la journée mondiale de la physiothérapie du 8 septembre 2015, par une action de dépistage, pour donner plus de visibilité à la profession. Prendre contact avec le secrétariat au , ou par mail pour envoi de bilans de prévention et de notices explicatives (vous retrouverez également ces documents à télécharger sur le site à la rubrique «Formation». De plus, votre URPS Kiné organise un Colloque sur cette thématique «Prévention» à Angoulême, le samedi 7 novembre prochain. Le programme vous sera présenté dans la lettre d info n 3, qui devrait paraitre fin septembre. A noter également dans le domaine de la Prévention sur la Grande Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, le Symposium à Bordeaux fin septembre, et le jeudi 15 octobre, une soirée d infos à Brive. 5

6 Echanges de données de santé : la messagerie sécurisée L URPS Kiné adhère à E-santé Poitou-Charentes. Ainsi chaque kiné du Poitou-Charentes bénéficie du service de la messagerie sécurisée, gratuitement. Celle-ci répond à l obligation de confidentialité, conformément au décret de confidentialité. Elle permet une réduction du temps de réception des documents liés à la prise en charge de patients (comptes-rendus, prescriptions, ), et donc une optimisation de la coordination des soins ( voir article «Passeport Coordination de Soins) Elle comprend : Une notification dans une messagerie classique, lors de la réception d 1 message sécurisée Une connexion à l annuaire régional de l ensemble des professionnels Un accès depuis internet avec la carte CPS ou un identifiant / mot de passe Elle est : intégrée dans Outlook, Thunderbird, Messagerie Mail Mac OSX. Compatible MS Santé Vous avez une question concernant la messagerie sécurisée? Vous pouvez nous contacter : par téléphone : par mail : Le Passeport Coordination de Soins Un outil simple de coordination des professionnels de santé autour du patient : Les URPS (union régionale des professionnels de santé) kinés, médecins, pharmaciens, infirmiers, chirurgiens-dentistes, orthophonistes, orthoptistes, podologues, libéraux, ont conçu ensemble, en «inter-pro», un premier outil de coordination, afin de faciliter la prise ne charge de nos patients, notamment lors de la sortie d hospitalisation : le Passeport Coordination de Soins. En effet, la coordination des soins est un élément indispensable au soutien et retour au domicile de nos patients. Il s agit d éviter toute rupture de la continuité des soins entre les professionnels de soins. L organisation du retour à domicile du patient, est rassurante pour le chirurgien. Vous êtes les premiers destinataires : 10 exemplaires accompagnent votre lettre d info n 2. Ce n est pas moins de exemplaires, qui seront adressés à l ensemble des professionnels de santé, sur la région Poitou-Charentes. Comment l utiliser? Le patient présentera son passeport de coordination de soins, lors de son hospitalisation, et lorsqu il consultera tout professionnel intervenant dans son parcours de soins. Chaque professionnel y appose son cachet, et prend connaissance des autres consœurs ou confrères intervenants. Le passeport est remis par un des professionnels de santé du parcours de soins, au patient, principal acteur de cette coordination, qui devra se l approprier. 6

7 Burn Out Définition Les premières références au stress au travail apparaissent dès le 14ème siècle. Il faut attendre les années 1970 et le psychanalyste américain Herbert J. Freudenberger pour voir naître le terme de Burn-Out Syndrome et pour décrire l état d épuisement atteignant les soignants très investis dans une relation difficile. Armelle Gautier, psychologue, définit le burn-out comme «un état de fatigue intense, accompagné du sentiment d une profonde dévalorisation, et d une grande difficulté à entrer en relation avec son entourage professionnel». Une étude d île de France de 2014 estime que plus de 61% des kinés sont touchés. Parmi les causes : la «paperasserie», cause n 1 du burn-out, plus de protections au sein de leur cabinet Les symptômes : somatiques : fatigue permanente, céphalées, troubles gastro-intestinaux etc. psychiques : épuisement mental avec anxiété, stress, dépression, baisse de l estime de soi... perturbations cognitives : troubles de l attention, de la mémoire, de la vigilance comportementaux : irritabilité, exaspération, défaillance du contrôle de soi, labilité émotionnelle, hypersensibilité Le professionnel de santé passe par 4 phases successives : Phase 1: le plaisir au travail Phase 2: le sur engagement Phase 3: l acharnement frénétique Phase 4: l effondrement Il existe un test standardisé, reconnu, pour évaluer le niveau de «Burn-Out» d un soignant. Il s agit du test de MASLACH. Il évalue le niveau d épuisement émotionnel, de dépersonnalisation, et d accomplissement personnel (élément protecteur). Comment réagir face au diagnostic de «burn-out»? Restons vigilants aux signes d alarmes physiques et psychologiques, aux actes manqués : La triade «fatigue démotivation difficultés matérielles (paraissant ingréables), doit conduire à demander un avis médical/ La vie «hors kiné» prend tout son sens dans la lutte contre l épuisement professionnel. Il faut savoir s évader du quotidien, et élargir ses centres d intérêts. Il est aussi nécessaire de rompre l isolement, par exemple en assistant à des formations continues (qui permettent d échanger en conviviale confraternité), à des groupes de paroles de type Balint... L URPS Kiné ayant pour mission de favoriser les conditions d exercice des kinésithérapeutes libéraux, son attention s est naturellement portée sur les conséquences des difficultés d exercice croissantes. Nous souhaitons proposer des solutions, notamment en vous proposant un numéro dédié à un réseau d aide aux professionnels de santé libéraux, avec une cellule d écoute accessible 24h/24 et 7jours/7 pour vous aider à passer un cap difficile, et ce dans le respect de l anonymat. L URPS Kiné très prochainement sera en mesure de vous proposer cette aide à la santé des soignants. Nous vous en informerons par newsletter. ACCESSIBILITÉ Date butoir le 27 septembre! Mise en conformité avant le 27 septembre 2015, avec obligation formulaire cerfa. Pour les établissements qui ne seront pas en conformité au 27 septembre 2015, demande Ad Ap (agenda d accessibilité programmée) ou dérogation nécessaires Le dernier texte en cours est celui du 25 avril 2015, relatif aux conditions d octroi de délais supplémentaires et de prorogation de dépôt et d exécution des Ad Ap Attention! Actuellement, un texte est en examen au sénat, qui raccourcirait les délais dérogatoires de mise en conformité en fonction des difficultés techniques et financières. En cas de défaut de dossier Ad Ap, au 28 septembre, 1500 d amende et délais de travaux raccourcis En cas de non respect de l Ad Ap, avec écart important entre la date d engagement des travaux et la date de réalisation de ceux-ci, sanctions financières plafonnées entre 5 et 20% du montant des travaux non réalisés En l absence d Ad Ap et de non-conformité : d amendes Pour tout renseignement, l URPS kiné peut-être votre interlocuteur (tél : ) Des partenariats avec l APAVE* existent, et permettent une minoration de la prestation. * L Apave répond aux missions d accompagnement dans les domaines de maîtrise des risques techniques, humains et environnementaux. À travers des prestations d inspection, essais et mesures diverses. Le but est d augmenter la sécurité des hommes et des biens, protéger l environnement et optimiser la performance des organisations 7

8 PAR : les kinés POUR : la profession kiné Les masseurs-kinésithérapeutes libéraux sont appelés à voter le 7 décembre pour leurs représentants aux URPS. Nouvelle donne : La Grande Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes! L URPS Kinés libéraux regroupera plus de 5000 kinés, représentés par 24 kinés libéraux élus par leurs pairs. ÉLECTIONS Composition URPS masseurs kinésithérapeutes du Poitou-Charentes : Xavier Le Scour Président Poitiers (86) Françoise Devaud Vice-Présidente Angoulême (16) Eric Buna Secrétaire Montemboeuf (16) Francine Rivière Secrétaire-Adjointe Parthenay (79) François Rouillard Trésorier St Maixent l Ecole (79) Thierry Monnard Trésorier-Adjoint Fouras (17) Emmanuel Boisseaud Commission de contrôle des finances Isle d Espagnac (16) Philippe Thierry Commission de contrôle des finances Rochefort (17) Benoît Dalmont Commission de contrôle des finances St Benoit (86) Renseignements Secrétariat URPS Kiné : L URPS Kiné vous propose un nouveau site à compter du 1 er Aout 2015, en complément de celui qui existe actuellement. ( ) Pour être au plus près de l actualité de la profession.

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014 Foire aux questions Réalisée le 1 er mars 2015 Les études de kinésithérapie sont actuellement en

Plus en détail

Résultats d enquête. L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? En partenariat avec

Résultats d enquête. L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? En partenariat avec Résultats d enquête Dr Régis MOURIES, Président En partenariat avec L épuisement professionnel (Burn Out Syndrom) Qu en pensez-vous? Vous sentez-vous concerné? Conférence de Presse du 25/11/14 Philippe

Plus en détail

RÉFORME DES ÉTUDES un nouvel arbitrage pour les kinésithérapeutes

RÉFORME DES ÉTUDES un nouvel arbitrage pour les kinésithérapeutes Photo DR Tristan MARÉCHAL RÉFORME DES ÉTUDES un nouvel arbitrage pour les kinésithérapeutes Promis par les autorités de tutelles et annoncé à l issue de la manifestation du 5 novembre 2014, un nouvel arbitrage

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012

Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012 Prévention du syndrome d épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012 Syndrome d Epuisement Professionnel et Risques Psycho-Sociaux Le syndrome d épuisement

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014

Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute. Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Réingénierie du Diplôme de Masseur Kinésithérapeute Point d étape Organisations professionnelles COPIL Journée UIPARM 3 octobre 2014 Commencée en fin 2007 -Rappel historique- Groupe de travail: initié

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE POITIERS DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS 2012-2013 1 PRESENTATION de L IFMK 2 L institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) du Centre Hospitalier Universitaire

Plus en détail

Dossier de candidature. MASTER Mention Psychologie Master 2 Parcours Thérapies Comportementales et Cognitives (M2 TCC)

Dossier de candidature. MASTER Mention Psychologie Master 2 Parcours Thérapies Comportementales et Cognitives (M2 TCC) Dossier de candidature Année universitaire 2015-2016 MASTER Mention Psychologie Master 2 Parcours Thérapies Comportementales et Cognitives (M2 TCC) Responsable du parcours : Céline DOUILLIEZ Ce dossier

Plus en détail

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE Allemagne France Luxembourg LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES OBSTACLES À LA MOBILITÉ POUR LE MÉTIER DE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE DÉFINITION La kinésithérapie est une profession de santé

Plus en détail

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale :

Projet de santé. Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Projet de santé Nom du site : N Finess : (Sera prochainement attribué par les services de l ARS) Statut juridique : Raison Sociale : Adresse du siège social : Téléphone : Mail : Version : Etablie en date

Plus en détail

Séjours linguistiques et Stages en entreprise à l étranger

Séjours linguistiques et Stages en entreprise à l étranger Département de L.E.A. Rentrée 2014 Séjours linguistiques et Stages en entreprise à l étranger Ils constituent un élément essentiel de la formation en L.E.A. et sont requis pour l obtention de la Licence

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr

CPS CPS CPS CARTE DE PROFESSIONNEL CARTE DE PROFESSIONNEL CHIRURGIEN-DENTISTE ORDRE NATIONAL DES SAGES-FEMMES. www.ordres-sante.fr MÉDECIN SAGE-FEMME S CARTE Votre carte professionnellee pour de nouveaux services es en toute confiance. FESSIONNEL ANTÉ MASSEUR- KINÉSITHÉRAPEUTE PÉDICURE-PODOLOGUE SAN S DE SANTÉ PHARMACIEN INFIRMIER(E)

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AFSH1506148A Intitulé du texte : Arrêté relatif à l admission dans les instituts préparant au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute Ministère à l

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES

ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PROFESSIONS PARA-MÉDICALES INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINÉSITHÉRAPIE DE BERCK-SUR-MER www.ifmkberck.com Avenue du Phare - BP 62-62602 BERCK-SUR-MER CEDEX RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

MASTER 2 RECHERCHE MARKETING. Année universitaire 2015-2016 VOS INTERLOCUTEURS

MASTER 2 RECHERCHE MARKETING. Année universitaire 2015-2016 VOS INTERLOCUTEURS École de Management de la Sorbonne MASTER 2 RECHERCHE MARKETING Année universitaire 2015-2016 VOS INTERLOCUTEURS DIRECTEUR : Monsieur Jean François LEMOINE RESPONSABLE PÉDAGOGIQUE : Madame Lyne Rose BOCQUET

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Handicap, Dépendance, Invalidité REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT HANDIVIE 1 Boulevard de Compostelle - 13012 Marseille : 04 91 44 07 73 - : 09 70 62 08 48 ssiad-handivie@wanadoo.fr TABLE DES MATIERES I.LE

Plus en détail

www.saint-quentin-en-yvelines.fr

www.saint-quentin-en-yvelines.fr IPS - 3, place de la Mairie 78190 Trappes-en-Yvelines Tél. : 01 30 16 17 80 www.saint-quentin-en-yvelines.fr Un Institut au cœur des problématiques de santé créé par l agglomération de Saint- Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA

PARAMEDICAL. Métiers et formations. Centre d information et d orientation de NOUMEA PARAMEDICAL Métiers et formations Centre d information et d orientation de NOUMEA Santé et paramédical Soins médicaux médecin, chirurgien dentaire, pharmacien, sage-femme Soins paramédicaux infirmier,

Plus en détail

agrément DES professions paramédicales

agrément DES professions paramédicales agrément DES professions paramédicales LES ERGOTHÉRAPEUTES Table des matières Pourquoi agréer les ergothérapeutes?...3 Un ergothérapeute au sens de la loi : de qui s'agit-il?...4 L'agrément est obligatoire...5

Plus en détail

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Cette étude a été réalisée en collaboration entre les services de l Agence Régionale de Santé (ARS), Mme Anne ROUSSEL, statisticienne

Plus en détail

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences

Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Annexe II Diplôme d Etat d infirmier Référentiel de compétences Les référentiels d activités et de compétences du métier d infirmier diplômé d Etat ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet,

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLÔME

SUPPLEMENT AU DIPLÔME SUPPLEMENT AU DIPLÔME Le présent supplément au diplôme (annexe descriptive) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l'europe et l'unesco/cepes. Le supplément vise à fournir des

Plus en détail

Soirée Remplacer et s Installer en Ile-de-France QUELQUES REGLES DU REMPLACEMENT

Soirée Remplacer et s Installer en Ile-de-France QUELQUES REGLES DU REMPLACEMENT Soirée Remplacer et s Installer en Ile-de-France QUELQUES REGLES DU REMPLACEMENT Mercredi 24 juin 2015 1 Sommaire Contrat de remplacement Formalités administratives Assurance professionnelle Revenus Compte

Plus en détail

MASSEURS KINESITHERAPEUTE

MASSEURS KINESITHERAPEUTE ANALYSE REINGENIERIE MASSEURS KINESITHERAPEUTE 20 NOVEMBRE 2013 Contribution de la Fédération CFDT santé sociaux Destinataire : Ministère des Affaires sociales et de la Santé SOMMAIRE I - ETAT DES LIEUX

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (D.C.G)

DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (D.C.G) CENTRE DE FORMATION NOM :.. PRENOM : DOSSIER D INSCRIPTION DIPLOME DE COMPTABILITÉ ET DE GESTION (D.C.G) Statut Contrat de professionnalisation Salarié (1) Demandeur d emploi Etudiant (2) Dossier à remettre

Plus en détail

www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes Télécharger directement le Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons

www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes Télécharger directement le Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons Espace Jeunes de l Observatoire prospectif des métiers et qualifications L histoire du papier - Les métiers - Les formations - Petit Guide Métiers des Industries des Papiers et Cartons www.lesindustriespapierscartons.org/site/espace-jeunes

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE

INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE POLE RESSOURCES - FORMATION CHU DE GRENOBLE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE GRENOBLE CS 10217-38043 Grenoble Cedex 9 I.F.C.S - 04.76.76.50.70 - Fax : 04.76.76.88.79

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION POUR L ENTRÉE EN FORMATION AIDE-SOIGNANT INSTITUT DE FORMATION AIDES-SOIGNANTS CLINIQUE SAINT MARTIN 183, Route des Camoins 13011 Marseille - Tel : 04.91.27.30.31 Fax : 04.91.27.30.80 Mail : ifas@clinique-saint-martin.fr Site internet : www.clinique-saint-martin.fr/ifas

Plus en détail

FMC GMBS -02 MARS 2010 PROJET D EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DE PROXIMITÉ DU PATIENT DIABÉTIQUE DIAPASON 36

FMC GMBS -02 MARS 2010 PROJET D EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DE PROXIMITÉ DU PATIENT DIABÉTIQUE DIAPASON 36 FMC GMBS -02 MARS 2010 PROJET D EDUCATION THÉRAPEUTIQUE DE PROXIMITÉ DU PATIENT DIABÉTIQUE DIAPASON 36 PROJET RÉGIONAL «ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE ET MALADIES CHRONIQUES» DÉBUT EN 2007 DANS LE LOIRET, LE

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE L arrêté du 6 août 2004, paru au JO du 12 septembre 2004 (ci-joint)

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES

A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES IED PARIS 8 A PROPOS DES CRITERES D ATTRIBUTION DES EQUIVALENCES La procédure d équivalence permet de dispenser les étudiants de certains enseignements dans la mesure où ils peuvent justifier de l acquisition

Plus en détail

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION

Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION Comité Départemental de Prévention en Kinésithérapie de la Drôme FORMATIONS KINÉSITHÉRAPEUTES 2013 KINÉ DRÔME PRÉVENTION 1 1. TABLEAU DES FORMATIONS 2013...3 2. GESTUELLE PRÉVENTIVE ET MANUTENTION DES

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

DROIT ECONOMIE - GESTION. DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONCTIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques) 202-206 0Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : Volume horaire étudiant : DROIT ECONOMIE - GESTION DROIT PUBLIC DROIT DES RESSOURCES HUMAINES DES FONIONS PUBLIQUES (DRH Fonctions Publiques)

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : GESTION DES ETABLISSEMENTS SANITAIRES ET SOCIAUX www.managementpublic.univ-cezanne.fr Aix-en-Provence : 21,

Plus en détail

Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Accord Cadre. Relatif à. L exercice médical à l hôpital

Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé. Accord Cadre. Relatif à. L exercice médical à l hôpital Ministère du Travail, de l Emploi et de la Santé Accord Cadre Du Relatif à L exercice médical à l hôpital Au cœur du système de santé, l hôpital en assure la continuité et la permanence. Avec son fonctionnement

Plus en détail

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Séance du 11 mars 2014 Point 5 de l ordre du jour Règles générales relatives aux modalités d évaluation des étudiants en Licence et en Master pour

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit, économie, gestion Mention : Métiers de la gestion et de la comptabilité : responsable de portefeuille clients en cabinet d'expertise Numéro

Plus en détail

region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA

region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page1 Guide pratique à l attention des professionnels de santé URPS DE BIOLOGIE MÉDICALE PACA region guide sante bis:mise en page 1 05/03/13 09:24 Page2

Plus en détail

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord

Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord 1 Centre Communal d Action Sociale Consultation pour une mutuelle santé pour les habitants de Lagord DOCUMENT UNIQUE VALANT : ACTE D ENGAGEMENT CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION Date

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : IUT d EVRY Département Génie Thermique et Energie Domaine : DEG / STS Mention : Métiers de l'immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier Parcours

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES

APPEL A CANDIDATURES APPEL A CANDIDATURES L objet Le présent appel à candidatures a pour objet le développement de formations à destination des salariés des professions libérales de santé, dans les domaines suivants : Accueil,

Plus en détail

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie»

«Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» DOSSIER PAERPA «Améliorer les parcours de santé des personnes âgées en risque de perte d autonomie» 1 _ SOMMAIRE Quelques données chiffrées 3 Les initiatives déjà engagées pour améliorer les parcours de

Plus en détail

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2

@-SOF. La newsletter des Orthoptistes. Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014. La présidente. Le nouveau site du SOF 2 @-SOF La newsletter des Orthoptistes Le Syndicat des Orthoptistes de France vous informe Février 2014 La présidente Dans ce numéro : Le nouveau site du SOF 2 La formation continue 3 Thèmes de Formations

Plus en détail

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ

SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE QUALITE 2 UNE ORGANISATION PROFESSIONNELLE FORTE ET GARANTE DE SES MEMBRES 3 NOTRE SMQ Manuel Qualité 5 place du Rosoir 21000 DIJON Tél. : 03.80.59.65.20 Fax : 03.80.53.09.50 Mèl : contact@bfc.experts-comptables.fr www.bfc.experts-comptables.fr SOMMAIRE 1 LA POLITIQUE GENERALE ET LA POLITIQUE

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL : GESTION D ENTREPRISE ET AFFAIRES INTERNATIONALES. Année universitaire 2015/2016 INTERLOCUTEURS

MASTER 2 PROFESSIONNEL : GESTION D ENTREPRISE ET AFFAIRES INTERNATIONALES. Année universitaire 2015/2016 INTERLOCUTEURS ECOLE DE MANAGEMENT DE LA SORBONNE MASTER 2 PROFESSIONNEL : GESTION D ENTREPRISE ET AFFAIRES INTERNATIONALES Année universitaire 2015/2016 INTERLOCUTEURS Directeur du Master 2 Professionnel GEAI: M. Jean

Plus en détail

Dossier de presse. Septembre 2014

Dossier de presse. Septembre 2014 Septembre 2014 Dossier de presse Contacts presse CREDIT AGRICOLE ASSURANCES Françoise Bololanik + 33 (0)1 57 72 46 83 / 06 25 13 73 98 Camille Langevin + 33 (0)1 57 72 73 36 / 06 23 35 60 28 service.presse@ca-assurances.fr

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

Maison de santé. Définition. Equipes délivrent des soins coordonnés autour d un système d information partagé. Intérêt

Maison de santé. Définition. Equipes délivrent des soins coordonnés autour d un système d information partagé. Intérêt Maison de santé Définition Equipes délivrent des soins coordonnés autour d un système d information partagé Intérêt Gestion des Polypathologies, chroniques, complexité Accessibilité, qualité Attractivité

Plus en détail

DIPLOME DE MASSO-KINESITHERAPIE FRANÇAIS :

DIPLOME DE MASSO-KINESITHERAPIE FRANÇAIS : DIPLOME DE MASSO-KINESITHERAPIE FRANÇAIS : SESAME POUR L EUROPE? MACHURET Nicolas Président SNMKR 31 RAMPLOU Arnaud Président SNMKR 12 Octobre 2011 SOMMAIRE 1 ETAT DES LIEUX.4 1 1 Formation initiale 1

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. DOSSIER d inscription Préparation au diplôme d état Cadre de Santé IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem

DOSSIER DE PRESSE. Les dates clés de la Coddem 6 ème séance plénière lundi 14 avril 2014 DOSSIER DE PRESSE La commission départementale de la démographie médicale : l instance incontournable en Lot-et-Garonne pour mettre en place un nouvel exercice

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins?

Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Le processus de professionnalisation du cadre de santé : Cadre de santé ou Cadre de soins? Laurent QUENEC HDU Descriptif : Le métier de cadre de santé est en constante évolution : le cadre est aujourd

Plus en détail

L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé

L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé Dr Jean Jacques ANTOINE FEMALOR 14 Juin 2012 METZ 57 1 Déclara'on d intérêts J ai actuellement ou j ai eu au cours des trois

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le masseur-kinésithérapeute ASSURE des rééducations de motricité.

Plus en détail

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1)

AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) AEU de Thérapies Comportementales et Cognitives (Niveau 1) Responsables scientifiques et pédagogiques : Jérôme Palazzolo et Galina Iakimova Jérôme Palazzolo Psychiatre - Psychothérapeute (MD, PhD, HDR)

Plus en détail

Stratégie de déploiement

Stratégie de déploiement Messageries Sécurisées de Santé (MSSanté) Mars 2014 Page 1 La présente note vise à éclairer la démarche de mise en place d un système de messageries sécurisées de santé en concertation avec l ensemble

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DEFENSE Service d Administration de la Recherche Conseil Scientifique Commission des publications Demande au CS de crédits de publication d ouvrages NOTE EXPLICATIVE

Plus en détail

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES

APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJET ARS DE CORSE GROUPE D ENTRAIDE MUTUELLE POUR PERSONNES CEREBRO LESEES CAHIER DES CHARGES Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) ont pour objet d offrir aux personnes adultes handicapées un

Plus en détail

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP

Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Agendas Titre d Accessibilité Programmée Ad AP Pôle Construction Durable DRIEA UT92 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie SOMMAIRE Nouveautés réglementaires Commission pour

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

Le dossier médical. du médecin libéral. Patrice MARIE LE GUIDE DE L ENTRÉE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE

Le dossier médical. du médecin libéral. Patrice MARIE LE GUIDE DE L ENTRÉE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE du médecin libéral Patrice MARIE, c est l ensemble des documents concernant la santé d un patient donné que le médecin garde, en temps que médecin traitant. La loi, promulguée le 4 mars 2002, réaffirme

Plus en détail

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CABINET INFIRMIER OU L INFIRMIER(ÈRE) LIBÉRAL(E)

CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CABINET INFIRMIER OU L INFIRMIER(ÈRE) LIBÉRAL(E) CONVENTION DE COLLABORATION entre l HOPITAL A DOMICILE 35 et le CABINET INFIRMIER OU L INFIRMIER(ÈRE) LIBÉRAL(E) L Hôpital à Domicile 35 est un établissement de santé qui s inscrit dans un ensemble de

Plus en détail

Commission Médicale de la FFVoile Règles de Fonctionnement Texte adopté par le BE du 09 mars 2007

Commission Médicale de la FFVoile Règles de Fonctionnement Texte adopté par le BE du 09 mars 2007 Commission Médicale de la FFVoile Règles de Fonctionnement Texte adopté par le BE du 09 mars 2007 PREAMBULE L article L. 231-5 du code du sport rappelle que les fédérations sportives veillent à la santé

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE

LICENCE PROFESSIONNELLE LICENCE PROFESSIONNELLE Composante : UFR SHS Domaine : Droit Economie Gestion Mention : Organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration Parcours : Management des entreprises de

Plus en détail

Date limite de dépôt de dossier : 24/07/2015

Date limite de dépôt de dossier : 24/07/2015 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTRÉE À L INSTITUT DE FORMATION AIDE SOIGNANT de CARPENTRAS Date limite de dépôt de dossier : 24/07/2015 Session 2016 SOMMAIRE Constitution du dossier d inscription

Plus en détail

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie

Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011. Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Bilan d activité des Groupes d Entraide Mutuelle (GEM) Année 2011 Caisse Nationale de Solidarité pour l Autonomie Préambule : Les Groupes d Entraide Mutuelle (GEM), régis par les articles L. 114-1-1 et

Plus en détail

ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011. Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques

ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011. Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques ENQUÊTE CARREFOUR SANTÉ SOCIAL 2011 Étude des risques psychosociaux, de l épuisement professionnel et des troubles musculo-squelettiques Carrefour Santé Social - 30 janvier 2012 INTRODUCTION Rose SAILLARD,

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Le Fonds pour le Perfectionnement des professionnels Paramédicaux de ProfessionsSantéOntario. 2010-2011 Guide des demandes de remboursement

Le Fonds pour le Perfectionnement des professionnels Paramédicaux de ProfessionsSantéOntario. 2010-2011 Guide des demandes de remboursement Le Fonds pour le Perfectionnement des professionnels Paramédicaux de ProfessionsSantéOntario 2010-2011 Guide des demandes de remboursement Le Fonds pour le perfectionnement des professionnels paramédicaux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels

LICENCE PROFESSIONNELLE. Systèmes informatiques et logiciels LICENCE PROFESSIONNELLE Systèmes informatiques et logiciels Spécialité : Gestion des systèmes d information analyse de production exploitation systèmes réseaux et applications Arrêté d habilitation : 2001299

Plus en détail

Nous avons fixé 10 objectifs ambitieux repris sur notre site Internet www.iexpj.be sous la rubrique Accueil.

Nous avons fixé 10 objectifs ambitieux repris sur notre site Internet www.iexpj.be sous la rubrique Accueil. IEXPJ NEWSLETTER Institut des experts judiciaires N 1 JUILLET 2011 Voici le 1 er numéro de notre lettre d information dénommée «IEXPJ Newsletter», laquelle paraîtra mensuellement sauf en mars, juin, août,

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

La prise en charge d un trouble bipolaire

La prise en charge d un trouble bipolaire GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge d un trouble bipolaire Vivre avec un trouble bipolaire Décembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous a remis ce guide pour vous informer

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL. Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations

ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL. Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations ENSEIGNEMENTS D EXPLORATION CLASSE DE SECONDE GT MARS 2011 SANTÉ ET SOCIAL Ressources documentaires pour la découverte des métiers et des formations «Les enseignements d'exploration permettent de développer

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

Annonce. Beyrouth, le 4/6/2013. La Doyenne. Nina SAADALLAH. UNIVERSITE LIBNAISE Faculté de Santé Publique Décanat

Annonce. Beyrouth, le 4/6/2013. La Doyenne. Nina SAADALLAH. UNIVERSITE LIBNAISE Faculté de Santé Publique Décanat UNIVERSITE LIBNAISE Faculté de Santé Publique Décanat Annonce La Doyenne de la Faculté de Santé Publique annonce le début du dépôt des dossiers de candidature pour les différents Masters Professionnels

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR)

Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) Association d Accueil aux Médecins et Personnels de Santé Réfugiés en France (APSR) POUVOIR EXERCER LA PROFESSION DE CHIRURGIEN DENTISTE EN FRANCE POUR LES CHIRURGIENS DENTISTES À DIPLOME NON COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

Notice d information concernant les épreuves d admission en. Institut de Formation Aide-Soignant(e)s

Notice d information concernant les épreuves d admission en. Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Institut de Formation Aides-Soignant(e)s 50200 COUTANCES Rentrée 2013 Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Calendrier des épreuves Inscriptions

Plus en détail

d évaluation de la toux chez l enfant

d évaluation de la toux chez l enfant Validation d un questionnaire d évaluation de la toux chez l enfant Mémoire présenté par Caroline TROCCY Pour l obtention du diplôme de master(e) en kinésithérapie Promoteur: Monsieur G. Reychler Année

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie et en Biologie Médicale

Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie et en Biologie Médicale Fédération Nationale des Syndicats d Internes en Pharmacie et en Biologie Médicale president@fnsip.fr Tél : 06.10.28.39.18 5, rue Frederick Lemaître 75020 Paris www.fnsip.fr Twitter : @fnsip Fédération

Plus en détail

2 ème année de master

2 ème année de master 1/7 Année universitaire 2014-2015 DOSSIER DE CANDIDATURE pour une inscription en 2 ème année de master domaine Droit, Économie, Gestion mention Droit des assurances Avis de la commission DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE École de Management de la Sorbonne (UFR 06 Gestion et économie d entreprise) MASTER 2 RECHERCHE MARKETING Année universitaire 2014-2015 VOS INTERLOCUTEURS DIRECTEUR

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE. DU Mobilité Internationale et Professionnalisation (DU MIP)

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE. DU Mobilité Internationale et Professionnalisation (DU MIP) UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE École de Management de la Sorbonne (UFR 06 Gestion et économie d entreprise) DU Mobilité Internationale et Professionnalisation () Année universitaire 2014 2015 Réunion

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

Qu est-ce que la PACES?

Qu est-ce que la PACES? Qu est-ce que la PACES? Depuis la rentrée 2010, et selon l arrêté du 28 octobre 2009 publié au journal offi ciel du 17 novembre 2009, les premières années de médecine et de pharmacie, ainsi que celles

Plus en détail

VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE. WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc SYNDICAT

VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE. WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc SYNDICAT SYNDICAT SANTÉ SOCIAUX Pour améliorer la vie, défendons la vôtre VOTRE PROGRAMME DE FORMATION SYNDICALE 2014 WWW.CFTC-SANTESOCIAUX.FR facebook/cftcsantesoc - twitter :@CFTCsantesoc formation syndicale

Plus en détail

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE

MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 5 L'ACTIVITÉ DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU MASSEUR-KINÉSITHÉRAPEUTE...

Plus en détail

Aide kinésithérapeute : une réalité?

Aide kinésithérapeute : une réalité? Aide kinésithérapeute : une réalité? Fabien Launay Cadre supérieur du pôle rééducation CHU de Dijon Dijon (21) Préambule : La fonction d aide-kinésithérapeute n est pas nouvelle. Elle peut être occupée

Plus en détail

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS Professionnels de la psychiatrie www.psycom.org Professionnels de la psychiatrie SOMMAIRE Organisation des soins psychiatriques Professionnels de la psychiatrie Psychiatre et pédopsychiatre

Plus en détail