Convention AFG : Bilan du marché français du gaz

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Convention AFG : Bilan du marché français du gaz"

Transcription

1 Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Dominique JAMME CRE Directeur des réseaux Paris, 18 mars 2015

2 Bilan et perspectives du marché français en 2015 Bilan La concurrence sur le marché de détail s accélère La détente du marché au Sud L équilibrage cible conforme au code réseau européen La création de la zone de marché TRS Perspectives Une place de marché unique en France en 2018 Les enjeux européens Le régime d accès au stockage La conversion de la zone B Les enjeux de la transition énergétique 2

3 L ouverture des marchés de détail s accélère Au 31 décembre Offre en TRV Offre de marché (fourn. Histo.) Offre de marché (fourn. Alter.) 7,4 M de sites 1,9 M de sites 2,0 M de sites 122 TWh 139 TWh 206 TWh Répartition de la consommation TRV 86,1 Fournisseurs historiques 17,9 Fournisseurs alternatifs 21,3 TRV 35,5 Fournisseurs historiques 120,9 Offres aux tarifs réglementés Offres de marché fournisseurs historiques Offres de marché fournisseurs alternatifs Résidentiels Fournis. Altern : 17 % Fournisseurs alternatifs 184,8 Fournis. Altern : 44 % Non résidentiels Fournis. Altern : 54 % A ce jour, sites n ont pas choisi d offre de marché et sont en offre de transition jusqu au 30 juin Source : observatoire des marchés, CRE 3

4 La baisse des prix du GNL en Asie entraine un retour du GNL en France et en Europe Baisse du prix du GNL depuis octobre Emission de gaz aux PITTM de Montoir et Fos 8 TWh janv.-14 mars-14 mai-14 juil.-14 sept.-14 nov.-14 janv.-15 PITTM Fos PITTM Montoir 31 déchargements nets ont eu lieu aux terminaux de Fos en T4 2014, contre 21 en Source : Heren, GRTgaz, CRE 4

5 Le spread Nord Sud a fortement diminué depuis fin octobre ,0 8,0 Spread Nord-Sud (EOD) 500 GWh/j % 90% 80% 6,0 70% /MWh % 4,0 50% 2, % 30% 0, % 10% -2,0 juil.-14 août-14 sept.-14 oct.-14 nov.-14 déc.-14 janv juil.-14 août-14 sept.-14 oct.-14 nov.-14 déc.-14 janv.-15 févr.-15 Ferme Interrutible JTS Couplage Utilisation de la liaison 0% Le taux d utilisation de la liaison Nord Sud a été de 78 % au dernier trimestre 2014, contre 99 % en T Depuis janvier 2015, la liaison est en moyenne utilisée à 80 %. Sources : Heren, Powernext, GRTgaz 5

6 Les résultats des enchères à la liaison Nord Sud sont en cohérence avec le niveau de spread observé 4,0 3,5 Prix d'adjudication des capacités fermes 3,54 Les prix d adjudication plus faibles cette année reflètent la vision des acteurs de marché quant à l évolution future des prix au Sud. /MWh 3,0 2,5 2,0 2,96 2,39 1,81 26 sociétés ont obtenu des capacités lors de ces enchères. 1,5 1,0 0,5 0,72 0,84 0,84 0,0 2014/ / / / Sources : PRISMA, GRTgaz 6

7 2015 : mise en place de l équilibrage cible Le code de réseau européen sur l équilibrage sera d application obligatoire le 1 er octobre après une large concertation, la CRE a décidé de ne pas demander un délai supplémentaire. Les évolutions prévues ont pour objectif de : 1 er avril 2015 Informer les expéditeurs de l état de tension Simplifier le prix de règlement des écarts Les GRT publient chaque heure leur stock en conduite projeté, dont le niveau conditionne leurs interventions sur les marchés. Le déséquilibre est facturé, dès le premier MWh, au prix moyen du jour +/-2,5% ou, si le GRT est intervenu, au prix marginal. 1 er octobre 2015 Responsabiliser les expéditeurs Donner accès au stock en conduite aux expéditeurs Les tolérances optionnelles (GRTgaz) et le service d équilibrage journalier (TIGF) sont supprimées. Demande aux GRT d étudier un service de flexibilité basé sur le stock en conduite, lorsque celui-ci est disponible. 7

8 La réduction du nombre de places de marché se poursuit en 2015 PEG Nord TRS PEG unique Au 1 er avril 2015, GRTgaz et TIGF lanceront la Trading Region South une «trading region» avec un PEG commun et deux zones d équilibrage TIGF et GRTgaz Sud deux zones d équilibrage un prix du gaz En 2018, création d une place de marché unique en France réalisation des projets Val de Saône et Gascogne-Midi pour un budget cible de 820 M régulation incitative des GRT sur les budgets et les calendriers de ces projets. 8

9 Les mesures transitoires mises en place pour l hiver 2014/2015 pourraient être nécessaires lors des prochains hivers Optimisation de la répartition des flux physiques entre GRTgaz et TIGF sur les interconnections physiques Cruzy & Castillon commercialiser 20 GWh/J de capacité ferme mensuelle sur la liaison Nord-Sud ; au-delà de ces 20 GWh/J, améliorer la disponibilité de la capacité interruptible ; Vente de capacité mensuelle (20 GWh/J) et amélioration de la disponibilité de l interruptible. Poursuite du renforcement du service de JTS Lissage de la disponibilité de l interruptible à la liaison Nord Sud, via le système de gaz circulant Incitation à l utilisation des terminaux méthaniers de Fos : baisse du tarif sur les nouvelles souscriptions de capacités de court terme au terminal de Fos Cavaou ; introduction d un bandeau de 20 à 30 jours sur l ensemble des trois terminaux et de 30 à 60 jours sur les terminaux du Sud ; meilleure transparence sur les programmes à 3 mois 9

10 Les enjeux européens : le projet Midcat Sommet quadripartite du 4 mars 2015 (France, Espagne, Portugal, Commission européenne) Les parties ont acté la création d un «groupe de haut niveau» chargé : d étudier sous 6 mois la compatibilité du projet MidCat avec les plans nationaux et les besoins européens en matière de sécurité d approvisionnement le cas échéant, de faciliter les procédures d autorisation et soutenir l attribution d une subvention européenne pour ce projet prioritaire.

11 Depuis 2012, les flux entre l Espagne et la France sont systématiquement dans le sens France vers Espagne 11

12 La reset clause : un risque pour les nouveaux investissements Débat au cours des travaux sur le code réseau Tarif Plusieurs expéditeurs demandent que le code autorise l annulation des contrats de capacité existants «one off reset clause»: le 3 e paquet a changé les conditions de marché. La réglementation doit permettre de s adapter au nouvel environnement ; les détenteurs de capacités de long terme considèrent qu ils subventionnent les capacités de court terme, trop bon marché. L ACER n est pas favorable à cette demande : la «reset clause» augmenterait mécaniquement les tarifs de transport pour les clients captifs ; elle fragiliserait les futures décisions d investissements basées sur les appels au marché. 12

13 Au-delà du 3 ème Paquet, les réflexions sur la sécurité d approvisionnement Mise en œuvre du 3 ème paquet Application totale en France des codes de réseaux CAM et Equilibrage en octobre 2015 Code de réseau Interopérabilité adopté en comitologie Poursuite des travaux sur le code Tarif Travaux de la Commission Européenne sur la sécurité d approvisionnement Publication des résultats du «stress test» en octobre 2014 les pays baltes et l Europe du sud-est seraient impactés par une rupture de l approvisionnement russe. Consultation publique en cours objectif de révision du règlement 994/2010 sur la sécurité d approvisionnement avant la fin de l année Seconde liste de Projets d Intérêt Commun en préparation 13

14 Vers un changement du régime d accès au stockage? Les stockages français et européens ont été particulièrement bien remplis durant l été Cette situation contraste avec les niveaux historiquement bas observés en % 80% 60% 40% 20% 0% Evolution du taux de souscription depuis 2010 (Storengy + TIGF) 94% 87% 88% 78% 77% 72% La consultation publique de la DGEC porte sur les évolutions possibles du régime d accès aux capacités de stockages, y compris une possible régulation des tarifs à partir de l hiver 2017/2018. «Une extension du périmètre des obligations de stockage devrait s accompagner d une régulation des tarifs de stockage, au minimum pour les capacités faisant l objet d une telle obligation» réponse de la CRE à la consultation publique de la DGEC, sept Sources : GRTgaz, TIGF, CRE 14

15 La conversion de la zone B en gaz H Au 1 er avril 2013, les zones de marché Nord H et B ont été fusionnées. Situation française Production Stockage Consommation Part du gaz B Nombre de clients ~ % 1,3 M 1 producteur 36 TWh sur le réseau de distribution 14 TWh pour 117 sites industriels sur le réseau de transport Fin des contrats d approvisionnement en 2029 nécessité de convertir la zone B Organisation d un comité de pilotage par la DGEC Conversion prévue sur 8-9 ans, avec lancement d un pilote en 2018 Le projet de loi sur la transition énergétique prévoit la réalisation d «une évaluation économique et technique par la CRE permettant de s assurer de l adéquation des mesures envisagées au bon fonctionnement du marché du gaz naturel au bénéfice des consommateurs finals.» 15

16 Les enjeux de la transition énergétique le compteur évolué de GRDF Déc 2011 Juin 2012 Dec Cadrage /Expérimentation Conception générale /GT avec fournisseurs Rédaction des spécifications de la chaine communicante Construction des SI Décision d engagement de la généralisation : mi Déploiement de compteurs sur 4 zones pilotes Déploiement de 11M de compteurs Ces compteurs évolués permettront notamment la relève à distance et la transmission des index réels de consommation aux fournisseurs sur un pas de temps mensuel ou lors d événements contractuels La CRE a mis en place un mécanisme de régulation incitative spécifique à ce projet. 16

17 Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte (version du Sénat). Le projet de loi sur la transition énergétique n est pas particulièrement favorable au développement de la filière gaz Article 1 er Réduire la consommation énergétique totale des énergies fossiles de 30 % en 2030 [ ] en modulant cet objectif par énergie fossile en fonction du facteur d émissions de gaz à effet de serre de chacune. Il transpose des mesures prévues en électricité : Article 43 bis «Les tarifs [ ] prennent en compte la situation particulière des entreprises fortement consommatrices de gaz, dont les sites présentent un profil de consommation prévisible et stable ou anticyclique.[ ] Article 44 bis Les gestionnaires des réseaux [ ] peuvent mettre en œuvre des dispositifs incitant les utilisateurs des réseaux à limiter leur consommation, notamment pendant les périodes où la consommation de l ensemble des consommateurs est la plus élevée [ ] Ouvre la possibilité à de l «effacement» en gaz 17

18 Merci de votre attention *****

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Frédéric GONAND et Jean-Christophe LE DUIGOU, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 19 avril 2011 portant décision sur la proposition de GRTgaz d expérimentation d un mécanisme de couplage de marchés sur son réseau

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 23 mai 2013 portant décision relative aux règles de commercialisation par GRTgaz de capacités de transport additionnelles à la liaison

Plus en détail

Le modèle cible européen du gaz ou Gas Target Model et sa mise en œuvre en France

Le modèle cible européen du gaz ou Gas Target Model et sa mise en œuvre en France Le modèle cible européen du gaz ou Gas Target Model et sa mise en œuvre en France Sébastien Zimmer Responsable du département infrastructures amont de gaz Commission de régulation de l énergie Congrès

Plus en détail

Débat Public Eridan Géostratégie gazière

Débat Public Eridan Géostratégie gazière Débat Public Eridan Géostratégie gazière * * * Florence Dufour Commission de Régulation de l Energie Réunion du 14 octobre 2009 - Tersanne Sommaire Qui est la CRE? Le marché du gaz en France La régulation

Plus en détail

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 mai 2013 portant communication sur la formation des prix du gaz au sud de la France

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 mai 2013 portant communication sur la formation des prix du gaz au sud de la France Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 mai 2013 portant communication sur la formation des prix du gaz au sud de la France Participaient à la séance : Phillipe de LADOUCETTE,

Plus en détail

ACHAT GROUPE DE GAZ NATUREL LANCÉ PAR LE GIP RESAH. Date limite d adhésion 24.07.2015

ACHAT GROUPE DE GAZ NATUREL LANCÉ PAR LE GIP RESAH. Date limite d adhésion 24.07.2015 ACHAT GROUPE DE GAZ NATUREL LANCÉ PAR LE GIP RESAH Date limite d adhésion 24.07.2015 1 SOMMAIRE Page Présentation du Resah 3 Le contexte législatif 4 A qui s adresse ce marché? 5 Les principes de la mise

Plus en détail

Annexe A : Barème des prix

Annexe A : Barème des prix Contrat de transport de gaz naturel Annexe A : Barème des prix Version du 1er janvier 2016 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. BAREME DES PRIX... 3 2.1 Prix de déséquilibre... 3 2.1.1 Achat Vente, Prix Moyen, Prix

Plus en détail

CONVENTION STOCKAGE IBM Forum Vendredi 09 janvier 2015

CONVENTION STOCKAGE IBM Forum Vendredi 09 janvier 2015 CONVENTION STOCKAGE IBM Forum Vendredi 09 janvier 2015 Ordre du Jour 1. Introduction 2. Retour sur l offre France 2014/2015 3. Offre France & nouveautés 2015/2016 4. Conclusion A. Annexe 2 1 Introduction

Plus en détail

Par Emmanuel Guillaume, Avocat, et Simon Daboussy, Associé du cabinet Baker & McKenzie Publié dans Concurrences, n 3 2014

Par Emmanuel Guillaume, Avocat, et Simon Daboussy, Associé du cabinet Baker & McKenzie Publié dans Concurrences, n 3 2014 Gaz Audit Tarifs Réglementés de Vente : La Commission de régulation de l énergie a effectué un audit des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement servant de base au calcul de l évolution des

Plus en détail

Débat public sur les projets de canalisations de transport de gaz naturel de GRTgaz ARC LYONNAIS VAL DE SAÔNE. Présentation CRE 22 et 23 octobre 2013

Débat public sur les projets de canalisations de transport de gaz naturel de GRTgaz ARC LYONNAIS VAL DE SAÔNE. Présentation CRE 22 et 23 octobre 2013 Débat public sur les projets de canalisations de transport de gaz naturel de GRTgaz ARC LYONNAIS VAL DE SAÔNE Présentation CRE 22 et 23 octobre 2013 La Commission de régulation de l énergie (1/2) Collège

Plus en détail

La sécurité d approvisionnement en gaz

La sécurité d approvisionnement en gaz La sécurité d approvisionnement en gaz Direction générale de l énergie et du climat Ministère de l'ecologie, du Développement durable et de l'energie Convention AFG 18 mars 2014 Sophie Rémont Sous-directrice

Plus en détail

Energy Time 2015. Joseph Honoré Responsable des Ventes Grands Comptes. Jean-François Daubonne Directeur Commercial France

Energy Time 2015. Joseph Honoré Responsable des Ventes Grands Comptes. Jean-François Daubonne Directeur Commercial France Energy Time 2015 Joseph Honoré Responsable des Ventes Grands Comptes Jean-François Daubonne Directeur Commercial France Gas Natural Fenosa Le Groupe Un leader mondial o En exploitation, commercialisation

Plus en détail

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi?

Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? Un changement de paradigme dans la fourniture d énergie : Pourquoi? La Commission européenne jette les bases du déploiement des futurs réseaux intelligents Conformément aux directives européennes 1 2009/72/CE

Plus en détail

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz Modèle de marché Références de prix Membres Liquidité Panorama européen Service Système Equilibrage Couplage Afgaz 8 mars 2012

Plus en détail

CCIMP 26 novembre 2014

CCIMP 26 novembre 2014 Disparition des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques - ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité ; - ayant une consommation supérieure à 30 000 kwh par an

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité

Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité Fin des Tarifs Réglementés de Vente gaz et électricité ÉCHÉANCIER ET DÉMARCHE DE TRANSITION VERS DE NOUVEAUX CONTRATS 8 AVRIL 2014 1 - ELECTRICITÉ 1.1 Etat des lieux réglementaire national Les textes de

Plus en détail

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe

Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage. Annexe Consultation publique Evolution de l ATS et des obligations de stockage Annexe 1 Le parc de stockage français est constitué de nombreux stockages saisonniers. Les stockages souterrains de gaz naturel sont

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe DE LADOUCETTE, président, Hélène GASSIN, Yann PADOVA et Jean- Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe DE LADOUCETTE, président, Hélène GASSIN, Yann PADOVA et Jean- Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 10 décembre 2015 portant décision sur l évolution des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz naturel au 1 er avril

Plus en détail

Nos énergies. a votre service

Nos énergies. a votre service Nos énergies a votre service Notre histoire en 5 dates clés 2004 2011 2014 2015 2016 Ouverture du marché du gaz et de l électricité Entreprises, professionnels et collectivités locales sont concernés Création

Plus en détail

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique

Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Les PEGs au cœur d un marché ouvert et dynamique Table ronde AFG le 14 septembre 2011 Guy Fasanino, Directeur Commercial 1 Sommaire Les PEGs : carrefour gazier européen Au sein d une offre simple et attractive

Plus en détail

Paris, le 10 février 2014

Paris, le 10 février 2014 Paris, le 10 février 2014 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur la création d une place de marché commune aux zones GRTgaz Sud et TIGF au 1 er avril 2015 Les tarifs d utilisation

Plus en détail

Indicateurs des marché de gros du gaz mars 2011

Indicateurs des marché de gros du gaz mars 2011 Indicateurs des marché de gros du gaz mars 2011 Cahiers des indicateurs gaz Evolution des prix du gaz Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux infrastructures 2 Prix Day-ahead en France

Plus en détail

LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE

LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE LA FIN DES TARIFS REGLEMENTES DE VENTE DU GAZ ET DE L ELECTRICITE Journée Entreprises Côtes d Armor 7 octobre 2014 Michel Pédron OUVERTURE DES MARCHES DE L ENERGIE Contexte 4 directives européennes (1996

Plus en détail

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente

Plus en détail

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques

Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques Suppression des tarifs réglementés de vente pour les clients non domestiques CCI Montpellier 16 septembre 2015 Sommaire 1. Préambule : les acteurs du marché 2. Fin des TRV : calendrier et dispositif d

Plus en détail

Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand?

Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand? Evolution du marché de l électricité : Divergences et compatibilités des modèles français et allemand? Sécurité d approvisionnement en électricité : Regards croisés France-Allemagne Conférence organisée

Plus en détail

Analyse coûts/bénéfices des investissements dans les réseaux de transport permettant la mise en œuvre d un PEG France à l horizon 2018 Rapport final

Analyse coûts/bénéfices des investissements dans les réseaux de transport permettant la mise en œuvre d un PEG France à l horizon 2018 Rapport final Analyse coûts/bénéfices des investissements dans les réseaux de transport permettant la mise en œuvre d un PEG France à l horizon 218 Rapport final 14 novembre 213 Agenda Contexte et question Approche

Plus en détail

ÉQUILIBRAGE CIBLE PROPOSITION D EVOLUTION DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DU RESEAU DE TRANSPORT

ÉQUILIBRAGE CIBLE PROPOSITION D EVOLUTION DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DU RESEAU DE TRANSPORT ÉQUILIBRAGE CIBLE PROPOSITION D EVOLUTION DU SYSTEME D EQUILIBRAGE DU RESEAU DE TRANSPORT Équilibrage cible Proposition d évolution du système d équilibrage du réseau de transport 1 Sommaire 1. CONTEXTE...4

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN-BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN-BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 29 janvier 2014 portant décision sur l évolution des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz naturel au 1 er avril

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 25 février 2016 Consultation publique de la Commission de Régulation de l Energie relative aux prochains tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz de GRTgaz et

Plus en détail

Rencontre avec les Collectivités

Rencontre avec les Collectivités Rencontre avec les Collectivités Groupement de Commandes Gaz Réunion d'arrondissement Septembre 2014 2 2 Groupement de Commandes Gaz La consultation des fournisseurs a été lancée le 17 juillet La consultation

Plus en détail

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL

CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL CONTRAT D ACHEMINEMENT SUR LE RESEAU DE TRANSPORT DE GAZ NATUREL Annexe 1 CONDITIONS GENERALES Version du 1 er octobre 2011 1/67 Plan du document Préambule : Le réseau français de transport du gaz et ses

Plus en détail

Note d analyse détaillée

Note d analyse détaillée Note d analyse détaillée des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel de Gaz Electricité de Grenoble (GEG) 19 septembre 2013 Contexte et objectifs

Plus en détail

Contexte actuel, faisabilité et possibilités ouvertes, étapes clefs

Contexte actuel, faisabilité et possibilités ouvertes, étapes clefs Contexte actuel, faisabilité et possibilités ouvertes, étapes clefs 18, rue de la Pépinière 75008 PARIS Tél. : 01 44 70 78 10 Fax : 01 44 70 19 34 e-mail : contact@aeconseil.fr Edmond COUSIN Julien MARX

Plus en détail

PLAN DE TRANSITION ENERGETIQUE 2015 2030

PLAN DE TRANSITION ENERGETIQUE 2015 2030 PLAN DE TRANSITION ENERGETIQUE 2015 2030 - PRESENTATION - Conseil des ministres 2 novembre 2015 Les enjeux de la transition énergétique 1 L enjeu climatique Réduction des émissions de CO2 Problématique

Plus en détail

Indicateurs des marché de gros du gaz 3 ème trimestre 2012

Indicateurs des marché de gros du gaz 3 ème trimestre 2012 Indicateurs des marché de gros du gaz 3 ème trimestre 2012 Cahiers des indicateurs gaz Evolution des prix du gaz Développement du négoce en France Indicateurs relatifs aux infrastructures 2 Prix Day-ahead

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE

LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE Électricité Les Rencontres du SIEDS du 6 au 16 Octobre 2014 Présentation et Contexte Tarifs réglementés Électricité Les offres de marché Se préparer à la fin des tarifs réglementés

Plus en détail

Marchés. Rapport d audit sur les coûts d approvisionnement et hors approvisionnement de GDF SUEZ dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel

Marchés. Rapport d audit sur les coûts d approvisionnement et hors approvisionnement de GDF SUEZ dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel Marchés Rapport d audit sur les coûts d approvisionnement et hors approvisionnement de GDF SUEZ dans les tarifs réglementés de vente de gaz naturel Mai 2014 CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L AUDIT MENE PAR LA

Plus en détail

Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz. 19 novembre 2015

Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz. 19 novembre 2015 Winter Outlook 2015-2016 Perspectives du système gaz au cours de l hiver Conférence de presse GRTgaz 19 novembre 2015 Rappel des fondamentaux du Winter Outlook Le Winter Outlook est une initiative volontaire

Plus en détail

Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs non domestiques de gaz naturel

Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs non domestiques de gaz naturel Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs non domestiques de gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l'énergie a été engagée dès 1996,

Plus en détail

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents

Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant communication sur le développement des réseaux intelligents Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE,

Plus en détail

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 Communication Communication du 18 novembre 2013 relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014 - Les charges se service public continuent d augmenter à

Plus en détail

Le nouveau. compteur communicant gaz

Le nouveau. compteur communicant gaz Le nouveau compteur communicant gaz Le compteur communicant gaz, c est quoi? Gazpar, c est le nouveau compteur communicant gaz de GRDF, au service de la collectivité et des 11 millions de clients de GRDF,

Plus en détail

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel Marchés de détail Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel 4 trimestre 2013 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments

Plus en détail

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité»

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» «Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» BET IN.S.E. - Siège social ZI Rue Marc Robert - 12850 ONET LE CHATEAU Tél. 05.65.77.31.00 Fax 05.65.67.26.59 Site web : www.inse.fr

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Le 26 juillet 2012 Consultation publique relative aux prochains tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz Les articles L.452-2 et L.452-3 du Code de l énergie, entré en

Plus en détail

Participaient à la séance : Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Yann PADOVA, commissaires.

Participaient à la séance : Christine CHAUVET, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Yann PADOVA, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 15 octobre 2015 portant proposition relative aux charges de service public liées à la fourniture de gaz naturel au tarif spécial

Plus en détail

7 Les marchés européens de l électricité

7 Les marchés européens de l électricité 7 Les marchés européens de l électricité L intégration grandissante des énergies renouvelables sous contrat d achat (financées hors marché par le consommateur ou le contribuable), et la baisse des prix

Plus en détail

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité»

«Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» «Anticiper la fin des Tarifs Règlementés de Vente de gaz et d électricité» CCI de Cambes le 7 juillet 2014 BET IN.S.E. - Siège social ZI Rue Marc Robert -12850 ONET LE CHATEAU Tél. 05.65.77.31.00 Fax 05.65.67.26.59

Plus en détail

Les marchés européens de l électricité

Les marchés européens de l électricité N 10 Les marchés européens de l électricité La baisse des prix de l électricité sur les marchés de gros en Europe se poursuit. Plusieurs réformes de fond sont engagées pour restaurer des signaux économiques

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS GRD-RE

CATALOGUE DE PRESTATIONS GRD-RE CATALOGUE DE PRESTATIONS GRD-RE Version du 1 er février 2016 1 1. Préambule Ce catalogue s adresse aux Responsable d Equilibre ayant signé un contrat GRD-RE avec VIALIS. Accès aux prestations VIALIS garantit

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

CONSULTATION SUR SUR LE LE DECRET FIXANT LA LA METHODOLOGIE D IDENTIFICATION DES L ARENH - REPONSE DE L UNIDEN REPONSE DE - L UNIDEN

CONSULTATION SUR SUR LE LE DECRET FIXANT LA LA METHODOLOGIE D IDENTIFICATION DES L ARENH - REPONSE DE L UNIDEN REPONSE DE - L UNIDEN Paris, le 14 mars 2014 CONSULTATION SUR SUR LE LE DECRET FIXANT LA LA METHODOLOGIE D IDENTIFICATION DES COUTS DES COUTS DU NUCLEAIRE DU NUCLEAIRE HISTORIQUE HISTORIQUE ET DE DETERMINATION DETERMINATION

Plus en détail

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées

Accessibilité handicapés. Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Accessibilité handicapés Adaptation du parc immobilier de l enseignement catholique aux règles d accessibilité pour les personnes handicapées Introduction Les établissements de l Enseignement catholique

Plus en détail

Evolutions des marchés de l énergie Quel modèle d efficience énergétique? Quelle stratégie d achat adopter? INTERVENTION DANS LE CADRE DE LA REUNION ENERGIE - 06 SEPTEMBRE 2013 CCI CHALONS EN CHAMPAGNE

Plus en détail

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz

Zoubir HAKMI Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Séminaire sur l Harmonisation des législations et Réglementations des les 3 pays du Maghreb Casablanca 09-10 juin 2008 LES REFORMES DANS LE SECTEUR DE L ELECTRICITE EN ALGERIE Zoubir HAKMI Commission de

Plus en détail

PROCEDURE CHANGEMENT DE FOURNISSEUR (applicable aux clients professionnels et particuliers)

PROCEDURE CHANGEMENT DE FOURNISSEUR (applicable aux clients professionnels et particuliers) GTG GT1 Version V5 du 30 mars 2012 PROCEDURE CHANGEMENT DE FOURNISSEUR (applicable aux clients professionnels et particuliers) Page : 1/6 A - OBJET Cette procédure décrit les différentes étapes depuis

Plus en détail

ATELIER «STOCKAGE» Direction Développement Commerce 1 er mars 2012

ATELIER «STOCKAGE» Direction Développement Commerce 1 er mars 2012 ATELIER «STOCKAGE» Direction Développement Commerce 1 er mars 2012 Atelier Stockage du 1 er mars 2012 Retour sur l utilisation des stockages en 2011/2012 Bilan du processus d allocation au 1 er avril 2012

Plus en détail

La nouvelle convention d assurance chômage face à la dégradation conjoncturelle : des vertus sous estimées?

La nouvelle convention d assurance chômage face à la dégradation conjoncturelle : des vertus sous estimées? La nouvelle convention d assurance chômage face à la dégradation conjoncturelle : des vertus sous estimées? Face à la brutale dégradation de la conjoncture, l assurance chômage va jouer un rôle crucial

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

Rapport sur les tarifs réglementés de vente de gaz des fournisseurs historiques (autres que GDF SUEZ)

Rapport sur les tarifs réglementés de vente de gaz des fournisseurs historiques (autres que GDF SUEZ) Marchés Rapport sur les tarifs réglementés de vente de gaz des fournisseurs historiques (autres que GDF SUEZ) Analyse des coûts d approvisionnement et hors approvisionnement Mai 2015 Sommaire Contexte

Plus en détail

Fiche relative au taux d intérêt

Fiche relative au taux d intérêt Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Fiche relative au taux d intérêt Juillet 1999 Document de travail n L une des priorités du Gouvernement est de hisser l économie marocaine

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Document non contractuel ANNEXE 7 COMPTE DE STOCK NEGATIF ET MODALITES DE COMPENSATION

Document non contractuel ANNEXE 7 COMPTE DE STOCK NEGATIF ET MODALITES DE COMPENSATION ANNEXE 7 COMPTE DE STOCK NEGATIF ET MODALITES DE COMPENSATION Contrat d Accès au Terminal Méthanier de Fos-Cavaou FCXXAAMM Annexe 7 page 1/5 1 Objet La présente Annexe a pour objet d organiser la mise

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Indicateurs de suivi de la qualité de service de Gedia SEML - DREUX

Indicateurs de suivi de la qualité de service de Gedia SEML - DREUX Indicateurs de suivi de la qualité de service de Gedia SEML - DREUX Gedia SEML, Entreprise Locale de Distribution installée à DREUX, est certifiée AFAQ ISO 91 pour l'ensemble de ses activités. Entreprise

Plus en détail

Catalogue des Prestations aux Responsables d Équilibre

Catalogue des Prestations aux Responsables d Équilibre Catalogue des Prestations aux Responsables d Équilibre Version du 1 er août 2015 Ce catalogue constitue l offre d Électricité de Strasbourg en sa qualité de Gestionnaire de Réseau Public de Distribution

Plus en détail

Certificats d Economies d Energie (CEE)

Certificats d Economies d Energie (CEE) Certificats d Economies d Energie (CEE) Comment utiliser le dispositif pour une collectivité? 25 septembre 2014 Cyrielle Borde, Service Climat, ADEME Sommaire Dispositif des Certificats d économies d énergie

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

Rencontres nationales de la librairie 2013. Librairie : quelle économie pour quel métier?

Rencontres nationales de la librairie 2013. Librairie : quelle économie pour quel métier? Rencontres nationales de la librairie 2013 Librairie : quelle économie pour quel métier? Dimanche 2 juin matin (Session plénière Salle Vitez) Programme susceptible d être modifié 30/04/13 9h30 : petit

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 30 octobre 2014 Consultation publique relative à la mise à jour des tarifs d utilisation des réseaux de transport de gaz de GRTgaz et TIGF au 1 er avril 2015 Les tarifs

Plus en détail

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Université Paris Dauphine Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Sophie MERITET Sophie.meritet@dauphine.fr Colloque Bresil France Energie 1 Organisation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la chaîne logistique de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

MICRO/MINI COGENERATIONS

MICRO/MINI COGENERATIONS MICRO/MINI COGENERATIONS Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour faire évoluer les contrats d obligation d achat actuels SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS VERSUS PUISSANCES/TECHNOLOGIES/CONTRATS

Plus en détail

Présentation du service

Présentation du service Présentation du service Conseil en Energie Partagé (CEP) en Pays Vallée de la Sarthe Mutualiser un technicien spécialisé en énergie pour proposer un conseil personnalisé et ainsi faire des choix pertinents

Plus en détail

Très haut débit. résultats des consultations publiques et orientations. Conférence de presse du 28 novembre 2007

Très haut débit. résultats des consultations publiques et orientations. Conférence de presse du 28 novembre 2007 Très haut débit résultats des consultations publiques et orientations Conférence de presse du 28 novembre 2007 Contexte La mutualisation de la partie terminale L accès au génie civil Conclusion 2 La régulation

Plus en détail

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience

Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stockage Quelques réflexions et Retour d expérience Stéphane Caudron Energy Europe Ltd Congrès du Gaz - Paris 2007 2 L offre de flexibilité: multiples outils et multiples objectifs Objectifs: équilibrer

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 15 mars 2012 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur les procédures de traitement des demandes raccordement des installations de production

Plus en détail

19 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com

19 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com 19 ème Observatoire des Taux meilleurtaux.com C O N F É R E N C E D E P R E S S E 1 3 m a i 2 0 1 4 P a v i l l o n L e d o y e n 2 0 1 4 : A C H E T E R T O U J O U R S, R E N É G O C I E R E N C O R

Plus en détail

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009

Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le régime de l électricité en France Présentation du rapport de la commission présidée par Paul Champsaur daté d avril 2009 Le gouvernement a créé une commission présidée par Paul Champsaur pour faire

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie de Rennes 1 rue Général Guillaudot, - 35 000 Rennes

Chambre de Commerce et d Industrie de Rennes 1 rue Général Guillaudot, - 35 000 Rennes Réunion d information du jeudi 13 novembre 2014 «Fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel et de l électricité : agir aujourd hui pour réduire les factures» Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique?

Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Quel marché de capacité pour maîtriser la pointe électrique? Zoom On Electricité Le 8 février 2012, la consommation électrique de pointe de la France a atteint un niveau record de 102

Plus en détail

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon

L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Bienvenue L achat de gaz et d électricité pour les sites du Grand Lyon Sylvie HOLLINGER Chef de projet Energie Direction de la logistique et des bâtiments 2 Le Périmètre concerné 1/2 225 bâtiments occupés

Plus en détail

Le partage de la maquette numérique à distance : une réalité pour PSA Peugeot-Citroën et ses fournisseurs en Europe

Le partage de la maquette numérique à distance : une réalité pour PSA Peugeot-Citroën et ses fournisseurs en Europe Le partage de la maquette numérique à distance : une réalité pour PSA Peugeot-Citroën et ses fournisseurs en Europe Jean-Jacques Urban-Galindo Projet INGENUM Ingénierie Numérique GALIA Atelier ENX, Paris

Plus en détail

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe

Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe Réformes institutionnelles et organisation des marchés de l électricité en Europe «Quelles perspectives pour l investissement de production» Assaad SAAB - EDF RESEAU Buenos-Aires MONDER 23-26 novembre

Plus en détail

Consultation publique haut débit

Consultation publique haut débit bof COMMUNAUTÉ DE COMMUNES du QUERCY ROUERGUE et des GORGES de L AVEYRON Consultation publique haut débit Questionnaire à destination des opérateurs de télécommunication DATE LIMITE DE RECEPTION DES QUESTIONNAIRES

Plus en détail

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME L offre d OSEO Journée d'information : 4ème appel à propositions du 6ème PCRD Priorité 6 "Développement durable, changement planétaire

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non

Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non Disparition des tarifs réglementés de vente pour : - les clients ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kva en électricité - les clients non domestiques ayant une consommation supérieure à 30 000

Plus en détail

CODE DE L'ENERGIE. (Extrait) PARTIE LEGISLATIVE LIVRE III : LES DISPOSITIONS RELATIVES A L'ELECTRICITE TITRE III : LA COMMERCIALISATION

CODE DE L'ENERGIE. (Extrait) PARTIE LEGISLATIVE LIVRE III : LES DISPOSITIONS RELATIVES A L'ELECTRICITE TITRE III : LA COMMERCIALISATION CODE DE L'ENERGIE (Extrait) PARTIE LEGISLATIVE LIVRE III : LES DISPOSITIONS RELATIVES A L'ELECTRICITE TITRE III : LA COMMERCIALISATION Chapitre VI : L'accès régulé à l'électricité nucléaire historique

Plus en détail

Contrat de transport de gaz naturel. Section 3.2 : Accès au TRS et gestion opérationnelle tous points

Contrat de transport de gaz naturel. Section 3.2 : Accès au TRS et gestion opérationnelle tous points Contrat de transport de gaz naturel Section 3.2 : Accès au TRS et gestion opérationnelle tous points Version du 1er avril 2015 SOMMAIRE 1. OBJET... 3 2. ACCES AU TRS... 3 3. UTILISATION DE LA PLATEFORME

Plus en détail

ERDF & Les responsables d équilibre

ERDF & Les responsables d équilibre CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les responsables d équilibre www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les responsables d équilibre L objet de ce catalogue est de présenter les prestations proposées

Plus en détail

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel

Marchés de détail. Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel Marchés de détail Observatoire des marchés de l électricité et du gaz naturel 3e trimestre 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Le marché de détail de l électricité... 4 1. Introduction... 4 2. Les segments

Plus en détail

La formation du prix de l'électricité verte

La formation du prix de l'électricité verte La formation du prix de l'électricité verte 9 E-SER - ENER2 - ULB A. Jacquet - EDORA 29/11/25 1 Présentation de EDORA Mise en contexte Libéralisation et structure du marché de l électricité Mécanismes

Plus en détail

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Jean-Christophe LE DUIGOU et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, président, Olivier CHALLAN BELVAL, Jean-Christophe LE DUIGOU et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 22 mars 2012 portant bilan et orientations pour les travaux des instances de concertation relatifs au fonctionnement des marchés

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 47 : T1 2015 Points saillants : Hausse de 16,7% de la part C sur le trimestre à 769,43. Encours

Plus en détail

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité Recommandation issue de la délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant sur le développement des réseaux intelligents Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail