Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6"

Transcription

1 Proposition d un parcours en HiDA en 3 ème DP6 Journée de formation à destination des professeurs de 3 ème DP6 de Savoie et Haute-Savoie Olivier BAYLE (Arts appliqués) et Marina FAVRET (Lettres-Histoire-Géographie)

2 Quelques rappels à propos de l HiDA objectifs, modalités Pour bâtir un parcours: Au moins deux disciplines Une thématique Une période Un ou des domaine(s) Une ou des oeuvres

3 Les thématiques de 3 ème DP6 Correspondent à celles du collège telles qu elles apparaissent dans le BO pour l enseignement de l HDA

4 Imaginer un parcours en partant d une visite de la ville l espace Malraux de l architecte Mario Botta Hotel Cordon Chantier des Halles tm

5 - Les «arts de l'espace» : architecture, urbanisme, arts des jardins. Classe de 3e : Le XX e s. et notre époque.

6 Deux disciplines au moins: Arts plastiques Programme centré en 3 ème sur L espace, l œuvre et le spectateur Voir BO: pecial_6/28/0/programme_arts_gen eral_33280.pdf Histoire Géographie Plusieurs entrées dans le dernier point du programme d histoire: La France depuis 1945 Séance 1 : Le temps de la reconstruction Séance 2 : La Croissance économique et ses conséquences Séance 3 : La Croissance après les Trente Glorieuses) Séance 4 : Des modes de vie bouleversés Voir en annexe texte de D Borne pour contextualisation + la géographie urbaine de la France

7 Quelques extraits du programme d arts plastiques

8 Apprentissages: Des activités possibles: Voir vignette suivante avec BD sur la ville de LYON.

9

10 Une problématique En quoi les projets d urbanisme des années 50 à 70 constituent-ils une «rupture» sociale et esthétique? (pour les enseignants) Pour les élèves: qu il y a-t-il de nouveaux dans les projets urbains des années 50 à 70? Comment aménager l espace urbain? Axes: le rapport à la rue, à la ville, les questions du vivre ensemble, de l habitat collectif

11 Des œuvres à mettre en relation: La cité radieuse de Le Corbusier à Marseille

12 S appuyer sur une «œuvre» contemporaine qui interroge le lien entre intérieur/ extérieur, le vivre ensemble. Édifiée entre 45 et 52

13 Plusieurs pistes: -Lien extérieur/intérieur, les circulations -le rapport privé/public - l animation» de l espace -projet de vivre ensemble: la «maison du fada»

14

15

16

17

18 L'école maternelle du CORBUSIER a réintégré comme prévu ses locaux au début du mois de septembre 2010, au 8eme étage de l immeuble

19 Et de nos jours? Quels projets pour quelles villes? Questions du réinvestissement de la rue, de la réhabilitation, du mobilier urbain. Ex: groupe Danois, De Big une utopie? Immeuble de verre, on n a plus d intimité, on voit ce qui se passe dans l habitat L habitat qui redonne de la vie à la rue Musée quai Branly et son rapport à la rue Jusqu où un architecte peut-il aller? Comment redonner un peu de vie à la rue?

20 Les questions d urbanisme aujourd hui Travailler en histoire à partir des archives de l INA: De nombreux sites : projets Taipei Archive INA Sarcelles : construction de grands ensembles en 1960 Archive INA destruction de tours à la Courneuve en 2004 Archive sur les 20 ans de Chambéry le haut: Une vidéo :

21 Des expériences, des ressources m/video/xc14rg_archicurie ux_creation

22 Conclusion: avons-nous rempli les objectifs? HiDA

23 Les acquis attendus en HiDA

24 Annexes:

25 Le point par un historien sur la question de l urbanisation pour contextualiser Les Français sont de plus en plus nombreux mais ils se sont resserrés sur une plus petite partie du territoire. Des années 1950 aux années 1990, la population urbaine double en valeur absolue. Au début des années 1990, on estime que 9O% des Français habitent dans les «zones de peuplement industriel et urbain». Il faut loger dans les agglomérations, 2O millions de nouveaux urbains en moins de quarante ans. On avait peu construit avant la guerre et les destructions de la guerre aggravent les problèmes du logement. En février 1954, l abbé Pierre lance son célèbre appel en faveur des «sans-logis», dénonce les bidonvilles et les logements sans eau, ni chauffage. Pour accueillir les ruraux qui quittent les campagnes et les migrants, un effort sans précédent est lancé. Ces constructions planifiées sont parfois directement entreprises pour loger les travailleurs d une grande usine : le Val Fourré, à Mantes-la-Jolie, dans la banlieue Ouest de Paris, abrite les ouvriers, souvent immigrés, des grandes usines automobiles de Flins et de Poissy. Les «grands ensembles», dont Sarcelles au Nord de Paris est resté un des modèles, représentent un immense progrès pour les familles qui découvrent des logements lumineux et confortables. Ce mode de construction, économique parce que standardisé, notamment inspiré par l architecte Le Corbusier, correspond à l idéologie de l après-guerre : séparation des lieux de travail, de circulation et d habitation, espaces verts. La rue disparaît. L habitat collectif est l expression de la solidarité sociale ; il condamne implicitement l égoïste pavillon banlieusard de l avant-guerre. A partir de 1954, 153 ensembles de plus de 1000 logements sont construits dans la région parisienne. Assez vite cependant, à mesure que le niveau de vie des Français augmente, les barres et les tours sont abandonnées aux plus démunis. On dénonce volontiers les risques de ghetto. En 1973, une circulaire ministérielle recommande de diminuer la taille et de diversifier les zones d habitation. ( ) L urbanisation prend alors d autres formes ; elle grignote labours et prairies de plus en plus loin des centres. Les lotissements de pavillons qui correspondent à l idéal d habitat des classes moyennes salariées se multiplient. Dans la même période, les centres des villes se transforment. Les quartiers anciens dégradés avaient été abandonnés aux migrants par les catégories aisées de la population. ( ) On édifie, à l américaine, des buldings de verre et d acier réservés aux bureaux. On adapte la ville à la circulation automobile. Puis au tournant des années 80, ce qui reste des vieux centres est réhabilité et rénové. ( ) Piétonne, la rue est réhabilitée. ( ) Dominique Borne, La société française, documentation française n 7035, juin 1996, page 5

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud.

Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. Pour la première fois, depuis 2008, Il y a plus d urbains que de ruraux. Mais la croissance urbaine a surtout lieu dans le Sud. A gauche, une ville. A droite, une ville. Pourquoi autant de différences?

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 4 L évaluation des incidences du projet sur l environnement 2. Un outil plus adapté à la mise en valeur du patrimoine 3. Une constructibilité

Plus en détail

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre le gymanse Extension de de Magny l hôtel le de Hongre ville Rue Rue Charles de la Sourde Gaulle Pari architectural : jouer avec les époques pour continuer l'architecture du bourg et annoncer les architectures

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON

FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE III (GEO) : HABITER LA VILLE FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON Comment les hommes vivent-ils en ville? PLAN DU COURS : I/ UNE PLANÈTE DE PLUS EN PLUS URBAINE II/ HABITER LES VILLES DU MONDE RICHE

Plus en détail

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER La cité radieuse est haute de 17 étages et regroupe 337 appartements (137x 56 x 24m). Le toit comporte une école maternelle, une piste

Plus en détail

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés?

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés? Activité 1 : situation du paysage de l île de la Cité. Livre p 260/261 EN COURS DIALOGUE 1 / où se situe Paris ( continent, pays)? 3 / Dans quel grands domaine bioclimatique? - températures - précipitations

Plus en détail

Des chantiers valorisés par la culture et les cultures

Des chantiers valorisés par la culture et les cultures Des chantiers valorisés par la culture et les cultures... Enjeux pour l urbanisme durable L organisation de la ville de demain, dans sa capacité à s appuyer sur le site, son potentiel, sa richesse, sa

Plus en détail

Histoire des arts. Classe de 3 ème. L'église Sainte Bernadette du Banlay à Nevers. 1966.

Histoire des arts. Classe de 3 ème. L'église Sainte Bernadette du Banlay à Nevers. 1966. Histoire des arts. Classe de 3 ème. L'église Sainte Bernadette du Banlay à Nevers. 1966. Période: Le XX ème siècle et notre époque. Grand domaine artistique: Les arts de l'espace: architecture, urbanisme,

Plus en détail

THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE

THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE THEME II. LA FRANCE CONTEMPORAINE G2 COMPRENDRE LES TERRITOIRE DE PROXIMITE Introduction : un territoire. C est une portion d espace terrestre que s est appropriée une collectivité d hommes qui l aménage

Plus en détail

RÉFÉRENCES RÉFÉRENCES. Groupement caterina&marc aurel_design urbain - Stéphane Laurens architecte - bureau d étude setec tpi

RÉFÉRENCES RÉFÉRENCES. Groupement caterina&marc aurel_design urbain - Stéphane Laurens architecte - bureau d étude setec tpi RATP - T6 3 e collection de mobilier urbain Maîtrise d ouvrage: Maîtrise d oeuvre : Type de mission: Date : RATP Ligne T6 - Paris Mission complète 119 960 HT par station En cours de réalisation L étude

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LOGEMENTS NEUFS ET RÉHABILITATION DE LOGEMENTS COLLECTIFS

CONSTRUCTION DE LOGEMENTS NEUFS ET RÉHABILITATION DE LOGEMENTS COLLECTIFS Les Sauvières CONSTRUCTION DE LOGEMENTS NEUFS ET RÉHABILITATION DE LOGEMENTS COLLECTIFS à Thorigny-sur-Marne -77 - Charles-Henri Tachon architecture & paysage Mercurey : rue de champ Ladoit 71640 Paris

Plus en détail

2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural

2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural 2. Vers une meilleure maîtrise de l espace rural f Petits collectifs à Francheville cellaire minimal de 500 m² et une hauteur maximale de 12 m. La commune veut également concentrer le développement dans

Plus en détail

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du :

Commune de : BEAUCROISSANT. Vu pour être annexé à la délibération. du Conseil Municipal. en date du : Avril 2013 Commune de : BEAUCROISSANT Orientation d Aménagement et de Programmation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Approuvant la modification du Plan Local d Urbanisme

Plus en détail

ECOLE D ARCHITECTURE DE TACHKENT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE TOULOUSE

ECOLE D ARCHITECTURE DE TACHKENT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE TOULOUSE ECOLE D ARCHITECTURE DE TACHKENT ECOLE NATIONALE SUPERIEURE D ARCHITECTURE DE TOULOUSE LE TABLEAU BOUKHARIOTE ENTRE PLANIFICATION ET PERMANENCES CULTURELLES : ELEMENTS POUR UNE PRIVATISATION DES SOLS 2007-2008

Plus en détail

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Intervention de Gérard Allard, Maire de Rezé Mardi 28 avril 2015 Madame la Ministre En tant

Plus en détail

1 «L évolution du commerce», par Sophie Simonet, consultante, décembre 2008

1 «L évolution du commerce», par Sophie Simonet, consultante, décembre 2008 1 «L évolution du commerce», par Sophie Simonet, consultante, décembre 2008 «L évolution du commerce : vers des circuits plus courts en Île-de-France», par Sophie Simonet, consultante (CVL Urbanisme de

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

Assemblée de quartier Joliot-Curie

Assemblée de quartier Joliot-Curie Révision du Plan Local d Urbanisme Assemblée de quartier Joliot-Curie 7 avril 2015 ORDRE DU JOUR : 1. Rappel du contenu du diagnostic PLU 2. Présentation des données clés du diagnostic 3. Travail par groupes

Plus en détail

Service Éducatif. www.archives.rennes.fr

Service Éducatif. www.archives.rennes.fr Service Éducatif www.archives.rennes.fr ateliers de découverte historique 5Fi202 L atelier se compose d une visite du bâtiment et d une séance de recherche historique sur les documents d archives. :: Oobjectifs

Plus en détail

Fitsinjo. Rapport d activités. Avril - Juillet 2014

Fitsinjo. Rapport d activités. Avril - Juillet 2014 1 Fitsinjo Rapport d activités Avril - Juillet 2014 2 ong fitsinjo présentation Créée en 2009, Fitsinjo est une ONG malgache qui a pour objectif la lutte contre la pauvreté. A Madagascar, un pays où plus

Plus en détail

L histoire des arts à l école

L histoire des arts à l école Renseignements et réservations Les réservations sont à effectuer à la maison du patrimoine au moins quinze jours à l avance : 02 98 95 52 48. Tarif : 50e / classe Les projets sont élaborés avec les médiateurs

Plus en détail

CLASSES DU PATRIMOINE Institut français de Barcelone www.ifbcn.cat cdp@ifbcn.cat. ARCHITECTURE et URBANISME. Visites, conférences et parcours urbains

CLASSES DU PATRIMOINE Institut français de Barcelone www.ifbcn.cat cdp@ifbcn.cat. ARCHITECTURE et URBANISME. Visites, conférences et parcours urbains CLASSES DU PATRIMOINE www.ifbcn.cat cdp@ifbcn.cat ARCHITECTURE et URBANISME Visites, conférences et parcours urbains SOMMAIRE LE PATRIMOINE URBAIN ET CULTUREL DE BARCELONE 3 > Dans les pas de Cerdà > L

Plus en détail

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG

BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG BONNE PRATIQUE 36 FRANCE - ESPACE 16 STRASBOURG RÉGION Alsace MUNICIPALITÉ Strasbourg TYPE D'ACTION ESPACE 16 STRASBOURG. Mise en place d'un espace temporaire d'insertion. NIVEAU DE LA BONNE PRATIQUE éprouvée

Plus en détail

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande?

Grand jeu. Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Grand jeu Maison neuve Quels noms pour les lieux du futur écoquartier de Guérande? Plus de renseigements sur www.ville-guerande.fr Rubriques : Vivre / Urbanisme / L écoquartier Maison Neuve PROJET D ÉCOQUARTIER

Plus en détail

UMR AUSser 3329/IPRAUS Centre de recherche documentaire Plan de classement

UMR AUSser 3329/IPRAUS Centre de recherche documentaire Plan de classement Le centre de recherche documentaire classe l ensemble de ses ouvrages en différentes rubriques correspondantes aux thèmes de recherche de l UMR AUSser 3329/IPRAUS. Une lettre capitale correspond à une

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège «Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège Rappel des modalités du brevet 2013 HISTOIRE (13 points) BOEN N 13 du 29 mars 2012

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

Aux origines DU NOBLE FAUBOURG

Aux origines DU NOBLE FAUBOURG 1 ère PARTIE Aux origines DU NOBLE FAUBOURG EUX PALAIS JUMEAUX, dans le goût du grand Trianon, entourés d un Dcôté par le fleuve, des trois autres par la campagne environnante... Il faut au promeneur d

Plus en détail

Politique de la ville et rénovation urbaine

Politique de la ville et rénovation urbaine Politique de la ville et rénovation urbaine Retour sur 60 ans de «politiques urbaines du logement social» CRPVE / 1er octobre 2014 / Frédéric Léonhardt (frederic.leonhardt@laposte.net) Conférence issue

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde

Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde Quelques partenaires architecture et patrimoine sur le département de la Gironde Le 308 - Maison de l'architecture d'aquitaine 308 avenue Thiers 33100 Bordeaux Tel: 05 56 48 83 25 / Fax: 05 56 79 26 76

Plus en détail

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège

Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT. 8 septembre 2010. Liège Vincent SCIARRA HABITER AUTREMENT Liège 8 septembre 2010 PLAN DE L EXPOSE 1. Le FLW en tant qu institution. 2. Evolution attendue des besoins en logement. 3. Les habitats alternatifs soutenus par le FLW.

Plus en détail

La " France en villes " : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation.

La  France en villes  : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation. Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 2 Aménager et développer le territoire français Question 2 La France en villes Cours 1 La " France en villes " : Mouvements de population, urbanisation, métropolisation.

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTREAL XXVIII e ÉDITION Règlement no. 2015-01 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Eve Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Chapitre II : La Région. 2

Chapitre II : La Région. 2 Géographie. IJDA. 2015-2016 1 : Chapitre II : La Région. 2 Rappel : Thème 2 - LA RÉGION : CONNAISSANCES : La Région où est situé l établissement : L'organisation du territoire régional structure l étude

Plus en détail

Olivier Vallerand. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Olivier Vallerand. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Olivier Vallerand Montréal Olivier

Plus en détail

Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire

Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire erergere Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire Jeudi 10 décembre 2015 - REUNION PUBLIQUE Compte-rendu 53 Personnes présentes Mot d accueil et introduction par Mme HAMARD

Plus en détail

L immeuble 1,boulevard Saint-Michel

L immeuble 1,boulevard Saint-Michel L immeuble 1,boulevard Saint-Michel 1860, Paris Gustave Lecomte Plan de la galerie d architecture moderne et contemporaine Les maquettes L immeuble de Gustave Lecomte situé au 1 boulevard Saint-Michel

Plus en détail

Cité ouvrière dite cité Berliet

Cité ouvrière dite cité Berliet , Saint-Priest avenue Pierre-Cot, rue du Lyonnais, route de Lyon Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2000 Date(s) de rédaction : 2000 Cadre de l'étude : enquête thématique

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN AUTRE REGARD Charleroi - Section de Dampremy Cette étude est réalisée dans le cadre du projet européen interreg IIIb «Septentrion, de la ville forte à la ville durable»

Plus en détail

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil L opération Breteuil - Ségur 12 juin 2015 Avenue de Ségur Villa de Saxe Villa de Ségur Avenue de Breteuil Avenue Duquesne UNE ÉQUIPE AU SERVICE D UN PROJET Covéa Immobilier : Société de Groupe d Assurance

Plus en détail

sur le vif? Préambule Sophie Faÿ

sur le vif? Préambule Sophie Faÿ sur le vif Préambule Sophie Faÿ «Née au cœur de Paris, je ne connaissais rien de Saint- Nazaire avant de venir y vivre il y a une vingtaine d années. Son port industriel, sa situation de ville en (re)devenir,

Plus en détail

ASSOCIATION ALIF 6, CHEMIN DES PRADETTES 31100 TOULOUSE 05-61-72-15-04. association.alif@laposte.net

ASSOCIATION ALIF 6, CHEMIN DES PRADETTES 31100 TOULOUSE 05-61-72-15-04. association.alif@laposte.net ASSOCIATION ALIF 6, CHEMIN DES PRADETTES 31100 TOULOUSE 05-61-72-15-04 association.alif@laposte.net 1 1.Introduction... 3 2.Rôle de l association Alif... 3 3.Alif 2004-2005 «le début»... 3 4.Projet actuel

Plus en détail

L'organisation du territoire français.

L'organisation du territoire français. L'organisation du territoire français. 2 ème partie : AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE FRANÇAIS. Thème 2 : L organisation du territoire français. Introduction. Depuis les trente dernières années,

Plus en détail

Présentation du diagnostic partagé de l Agenda 21

Présentation du diagnostic partagé de l Agenda 21 Présentation du diagnostic partagé de l Agenda 21 Synthèse de l état des lieux et des ateliers de concertation réalisés dans le cadre de l Agenda 21 de la Ville de Quetigny Sommaire I. Une cité globale

Plus en détail

urbaine L'Archéologie ville contemporaine formation nationale pour comprendre la 9, 10 et 11 avril 2008 Programme Qu est-ce que l archéologie urbaine?

urbaine L'Archéologie ville contemporaine formation nationale pour comprendre la 9, 10 et 11 avril 2008 Programme Qu est-ce que l archéologie urbaine? Programme L'Archéologie urbaine pour comprendre la ville contemporaine formation nationale 9, 10 et 11 avril 2008 Qu est-ce que l archéologie urbaine? Quels sont les apports de l archéologie dans la compréhension

Plus en détail

Repères techniques pour l observation des façades

Repères techniques pour l observation des façades Du logement à la maison individuelle : Quelques repères historiques Le concept de «maison individuelle» est étroitement lié aux politiques du logement en France. En dehors des hôtels particuliers ou des

Plus en détail

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19)

ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) ETUDE POUR LA RÉALISATION D UN LOTISSEMENT DURABLE À MONTAIGNAC-SAINT-HIPPOLYTE (19) Le projet s inscrit dans une démarche durable prenant largement en compte le contexte du projet (économique, social

Plus en détail

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel...

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Ateliers 21 du 6 octobre 2009 Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Tendre vers un développement à Vincennes suppose de relever quatre défis majeurs et d adopter des

Plus en détail

ARCHITECTURE, TRANSITION

ARCHITECTURE, TRANSITION La maison de l architecture de corse présente Do ss ie r de pr es se ARCHITECTURE, TRANSITION énergétique, écologique ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Le rôle clé des architectes Exposition, conférences et débat

Plus en détail

Association loi 1901 // N SIREN 800514499 // Code NAF 9499Z 95 rue Béchevelin - 69007 Lyon // contact@chicdelarchi.fr // 06.28.49.04.

Association loi 1901 // N SIREN 800514499 // Code NAF 9499Z 95 rue Béchevelin - 69007 Lyon // contact@chicdelarchi.fr // 06.28.49.04. Association loi 1901 // N SIREN 800514499 // Code NAF 9499Z 95 rue Béchevelin - 69007 Lyon // contact@chicdelarchi.fr // 06.28.49.04.79 Chic de l Archi!, c est quoi? Chic de l Archi! est un collectif d

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL

CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 19 mars 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL EPREUVE D'EXPLICATION DE TEXTE Durée : 1 h 30 / Coef : 3 UN NOUVEL ESPACE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou

DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou DOSSIER DE PRESSE Création du club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» pour le patrimoine de demain en Anjou Le Club d entreprises «Mécènes d Aujourd hui» est abrité par Fondation du Patrimoine délégation

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN

REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN REDECOUVRIR SON QUARTIER SOUS UN AUTRE REGARD Charleroi - Section de Goutroux Cette étude est réalisée dans le cadre du projet européen interreg IIIb «Septentrion, de la ville forte à la ville durable»

Plus en détail

BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL

BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL Anne-Laure Moniot, Chef de Projet Patrimoine mondial, Direction générale de l aménagement, Mairie de Bordeaux. Bordeaux, port de

Plus en détail

Défi nir une personnalité pour le Vieux-Montréal Quelques pistes de réfl exion

Défi nir une personnalité pour le Vieux-Montréal Quelques pistes de réfl exion Défi nir une personnalité pour le Vieux-Montréal Quelques pistes de réfl exion Marie Lessard, urbaniste Professeure titulaire Institut d urbanisme Université de Montréal Source : blog.cedricgirard 22 janvier

Plus en détail

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables

Commune de Tonneins Projet d'aménagement et de Développement Durables Commune de Projet d'aménagement et de Développement Durables SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 INTRODUCTION... 3 RAPPEL DES ENJEUX... 4 PREMIER AXE MAJEUR : ENVIRONNEMENT TOURISME AGRICULTURE... 5 LES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Appel à candidatures,

Appel à candidatures, Parcours d Education Artistique et Culturelle Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois (3CA) Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars-Poteries La Communauté de Communes du Cœur de l Avesnois, et

Plus en détail

des quartiers précaires à Ho Chi Minh Ville: potentialités et évolutivités

des quartiers précaires à Ho Chi Minh Ville: potentialités et évolutivités des quartiers précaires à Ho Chi Minh Ville: potentialités et évolutivités Tpfe mars 2003 École d architecture de Paris Malaquais Directeur d étude: Mr Rémi Papillault, architecte d.p.l.g. Second enseignant:

Plus en détail

Espace et composition. dans l oeuvre de l architecte

Espace et composition. dans l oeuvre de l architecte Sur les traces d Alvar Aalto, Espace et composition dans l oeuvre de l architecte Exposition proposée au CMAV par l Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Toulouse du 12 décembre 2013 au 22 février

Plus en détail

Christophe GALATRY photographe 15, rue Marengo 13006 MARSEILLE. Tel : 04 91 94 00 39 / 06 08 06 97 86e-mail : cgalatry@wanadoo.fr

Christophe GALATRY photographe 15, rue Marengo 13006 MARSEILLE. Tel : 04 91 94 00 39 / 06 08 06 97 86e-mail : cgalatry@wanadoo.fr C h r i s t o p h e G A L A T R Y Christophe GALATRY photographe 15, rue Marengo 13006 MARSEILLE. Tel : 04 91 94 00 39 / 06 08 06 97 86e-mail : cgalatry@wanadoo.fr PAYSAGE URBAIN Grand Marseille 2 Depuis

Plus en détail

Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence

Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence Propositions présentées par le CIQ CEZANNE-VALLEE DE LA TORSE dans le cadre de la préparation du PLU d Aix-en-Provence Février 2011 Mis à jour Octobre 2013 ContributionduCIQCézanne-ValléedelaTorseauPLUdelaVilled

Plus en détail

445 Avenue Viger Ouest, bureau 220, Montréal, Québec H2Z 2B8 Tel: +1 (514) 861-9368 Fax : +1 (514) 861-2292 E-mail:jbrisson@canody.

445 Avenue Viger Ouest, bureau 220, Montréal, Québec H2Z 2B8 Tel: +1 (514) 861-9368 Fax : +1 (514) 861-2292 E-mail:jbrisson@canody. Bienvenue au Québec, berceau de la francophonie en Amérique du Nord! Le Québec est une des dix provinces qui composent le Canada. D une superficie de 1 500 000 km 2 pour environ 8 millions d habitants

Plus en détail

Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France

Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France Campagne Display Enquête sur l état des lieux de l affichage des performances énergétiques des bâtiments publics en France 0 Enquête réalisée par Energie-Cités Peter Schilken Ian Tuner Pierre Escolar Graziella

Plus en détail

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS DROIT PUBLIC IMMOBILIER Construire le futur en préservant le passé est, depuis le 19 ème siècle, un enjeu majeur des

Plus en détail

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV»

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Portrait de Louis XIV, collection Musée des Beaux-Arts, D.R. Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Louis XIII et Louis XIV avec leurs ministres respectifs, Richelieu et Colbert,

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 Le corpus présenté s appuie sur des documents iconographiques originaux tels que les plans des architectes et les documents émanant du fonds

Plus en détail

Le lycée Jules Verne, un bel outil dont nous sommes fiers dans le quartier

Le lycée Jules Verne, un bel outil dont nous sommes fiers dans le quartier Mai 2008 Le lycée Jules Verne, un bel outil dont nous sommes fiers dans le quartier La plupart des riverains connaissent le lycée, à l occasion des portes ouvertes ou du repas annuel de l Association.

Plus en détail

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme

Beaulieu-les-Fontaines. Plan Local d Urbanisme Beaulieu-les-Fontaines Plan Local d Urbanisme Orientation d aménagement et de programmation M.T. Projets 9 Rue du Château Mouzin 51420 Cernay-les-Reims www.mt-projets.com En application des articles L.

Plus en détail

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé :

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé : Forum N 2 Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Présidence et animation : Véronique FAYET, membre du bureau de l UNCCAS Intervenants : Serge FRAYSSE, directeur

Plus en détail

II. Le Caire, une métropole africaine pauvre. 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote?

II. Le Caire, une métropole africaine pauvre. 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote? II. Le Caire, une métropole africaine pauvre 1. Où se localise et où se situe le paysage cairote? 1. DVP : Localise Le Caire (l hémisphère, le continent, le pays, densité de population). 1. DVP : Localise

Plus en détail

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS

LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS LOGEMENT LOGEMENT : L ÉVOLUTION DU POUVOIR D ACHAT DES PRIMO-ACCÉDANTS Le «pouvoir d achat immobilier» des ménages est un concept important pour l analyse des marchés du logement. Dans cet article, Ingrid

Plus en détail

II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris

II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris II- ETUDE DE CAS 1) Habiter une ville de pays riche : Paris Je situe Paris : continent, pays, richesse PARIS SITUER (continent/ pays/ type de société) TYPE DE VILLE HABITAT DECRIRE MOBILITES ACTIVITES

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

Les nouveaux standards d aménagement de bureau à la loupe.

Les nouveaux standards d aménagement de bureau à la loupe. Les nouveaux standards d aménagement de bureau à la loupe. Table ronde animé par Jean-Paul FOURNIER, Rédacteur en chef OFFICE ET CULTURE Mercredi 28 novembre 2007 Intervenants Delphine BELAICHE, Directrice

Plus en détail

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Programme Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Le quartier du Longdoz est un des anciens quartiers industriels de la ville de Liège qui a connu une urbanisation rapide

Plus en détail

Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs

Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs Le coût de la réforme du congé parental partagé ou comment dilapider l argent des finances publiques en mettant la charrue avant les bœufs La réforme du congé parental prévue initialement Lors du vote

Plus en détail

Collecter des témoignages

Collecter des témoignages Collecter des témoignages 1 la méthode de la collecte Le témoignage oral = une source complémentaire de l écrit et de l image Méthode de l entretien bien établie dans les sciences sociales notamment en

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration du Complexe sportif des Grenais et des abords du nouveau collège

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration du Complexe sportif des Grenais et des abords du nouveau collège DOSSIER DE PRESSE Inauguration du Complexe sportif des Grenais et des abords du nouveau collège - 2 - L accueil d un nouveau collège induit pour la commune d importants investissements. Elle doit non seulement

Plus en détail

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy.

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy. 2 Méthodologie Cet état des lieux du marché privé du logement a été réalisé à partir d entretiens avec un certain nombre d agents immobiliers de Châlons-en-Champagne de septembre à décembre 2008 1. Des

Plus en détail

Jardin de ville, jardin de campagne, quel rôle dans l émergence d un mode d habiter durable

Jardin de ville, jardin de campagne, quel rôle dans l émergence d un mode d habiter durable Jardin de ville, jardin de campagne, quel rôle dans l émergence d un mode d habiter durable Conférence de Nicole Mathieu Au Colloque international Jardins, espaces de vie, de connaissances et de biodiversité

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie

Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie Parc résidentiel: des solutions adaptées à la typologie A. De Herde 1 1. Typologie du logement wallon (dans le cadre du projet de recherche LEHR, mené conjointement par la PHP, le CSTC et l UCL, financé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier

DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier DOSSIER DE PRESSE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés - PNRQAD Notre-Dame / Thiers / Vernier Contacts presse : Emmanuelle Gantié 04 97 13 42 12 - emmanuelle.gantie@nicecotedazur.org

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1185. Liège, le 13 septembre 2004

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/04/AV.1185. Liège, le 13 septembre 2004 AVIS Réf. : CWEDD/04/AV.1185 Liège, le 13 septembre 2004 Objet : Etude d'incidences sur l'environnement relative à la demande de permis d environnement pour l exploitation du hall multifonctionnel «Mons

Plus en détail

Réflexions autour d un Projet de Réseau Européen des Villes à Pont Habité. Rencontre entre les villes françaises

Réflexions autour d un Projet de Réseau Européen des Villes à Pont Habité. Rencontre entre les villes françaises Réflexions autour d un Projet de Réseau Européen des Villes à Pont Habité Rencontre entre les villes françaises Printemps Des Pierres & Service Patrimoine de la ville de Sommières - Avril 2013 Les ponts

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT COMME TOURISME : UN EXEMPLE PROBANT AU HAVRE

DÉVELOPPEMENT COMME TOURISME : UN EXEMPLE PROBANT AU HAVRE DÉVELOPPEMENT COMME TOURISME : UN EXEMPLE PROBANT AU HAVRE Laurence Le Cieux Directrice du Patrimoine Culturel de la Ville du Havre laurence.lecieux@lehavre.fr Le Havre et son port. Vue aérienne depuis

Plus en détail

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT?

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? Qu il soit petit ou ambitieux, de courte durée ou de fond, le projet, moment exceptionnel dans l année ou moment de la semaine, motive les élèves sur un thème

Plus en détail

Gennevilliers (92) Résidence bd Camélinat. Maître d ouvrage : OPH Gennevilliers. Livraison : mai 2011.

Gennevilliers (92) Résidence bd Camélinat. Maître d ouvrage : OPH Gennevilliers. Livraison : mai 2011. Résidence bd Camélinat Gennevilliers (92) Pierre-Yves Brunaud / Picturetank Cet immeuble, édifié sur la ZAC du centre-ville, comprend 57 appartements locatifs sociaux, dont trois logements d insertion

Plus en détail

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers

Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers Partie II : Consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 91 Sommaire Partie II A. Analyse de la consommation d espaces naturels, agricoles et forestiers 93 1. Préambule... 93 2. Evolution de

Plus en détail