Que vaut un euro de publicité?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Que vaut un euro de publicité?"

Transcription

1 RETOUR SUR INVESTISSEMENT Que vaut un euro de publicité? Image: Fox

2 QUE VAUT UN EURO DE PUBLICITÉ? Nous avons voulu savoir. Étude de Brand Science, Royaume-Uni études de cas en Europe - 39 avec le cinéma dans le mix média, 116 sans cinéma. Segment de marché étudié: FMCG. Durée: 2005 à Prix global d'une campagne: 500'000 euros à 21 millions d'euros. Mesuré par rapport au chiffre d'affaires brut sur le marché. Corrigé des variations saisonnières (par ex. conjoncture, fluctuations saisonnières).

3 LEÇON N 1 FMCG - PRODUITS DE GRANDE CONSOMMATION - TOTAL C est moins efficace sans cinéma.

4 LE CINÉMA AUGMENTE L'EFFICACITÉ GLOBALE D'UNE CAMPAGNE Dans les campagnes FMCG, le ROI de la pub au cinéma dépasse celui des autres canaux dans un mix média, lorsqu'il est utilisé en renfort comme 2ème ou 3ème media. Ø ROI par média pour les campagnes FMCG Ø Mix média des campagnes 4,00 3,00 2,00 2,88 2,48 2,09 autres 6% 23% 1,00 5% 65% 0,00 Produit de référence (valeur moyenne): R 2 = 89,90 % Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 39 études de cas en Europe ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / Outdoor / radio

5 LE CINÉMA AUGMENTE L'EFFICACITÉ GLOBALE D'UNE CAMPAGNE L'intégration du cinéma renforce l efficacité globale d une campagne. 4,00 Ø ROI pour campagnes FMCG (tous médias concernés) 3,00 2,00 1,84 1,00 1,05 0,00 Sans cinéma Part du cinéma dans le mix média Avec cinéma (>0 à 20%) Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 155 études de cas en Europe (39 avec le cinéma dans le mix média, 116 sans cinéma). ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / Outdoor / radio

6 LEÇON N 2 SEGMENT "NOURRITURE & BOISSONS" Deux fois plus efficace que la. Trois fois plus efficace que la pub en ligne.

7 DEUX ET TROIS FOIS PLUS EFFICACE Le cinéma est le média le plus efficace pour les campagnes de nourriture et de boissons (FMCG) et s'avère presque deux fois plus rentable que la. Ø ROI par média pour les campagnes nourriture/boissons Ø Mix média des campagnes 7,00 6,00 5,00 4,80 autres 22% 4,00 3,00 2,00 1,00 1,81 2,42 7% 7% 63% 0,00 Produit de référence (valeur moyenne): R 2 = 89,17 % Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 7 études de cas en Europe ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / Outdoor / radio

8 DEUX ET TROIS FOIS PLUS EFFICACE Même dans une perspective globale, le cinéma augmente nettement l'efficacité d'ensemble de la campagne. Ø ROI pour campagnes FMCG-nourriture / boissons 7,00 6,00 5,00 4,00 3,00 2,00 1,00 1,35 2,15 0,00 Sans cinéma Avec cinéma (>0 à 20%) Part du cinéma dans le mix média Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 106 études de cas en Europe (7 avec le cinéma dans le mix média, 99 sans cinéma). ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / Outdoor / radio

9 LEÇON N 3 SEGMENT "SOINS & COSMÉTIQUES" Le cinéma est de loin le plus puissant média d images animées.

10 MULTI-EFFICACE Dans la sous-catégorie FMCG des produits cosmétiques et de soin, le cinéma s impose comme un média extrêmement efficace. Ø ROI pour campagnes de produits cosmétiques et de soin Ø Mix média des campagnes 6,00 5,00 autres 4,00 21% 3,00 2,00 2,97 5% 3% 1,00 0,69 0,38 71% 0,00 Produit de référence (valeur moyenne): R 2 = 91,96 % Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 11 études de cas en Europe ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / extérieur

11 LEÇON N 4 SEGMENT "PRODUITS D'ACHATS IMPULSIFS" Toujourspuissant. Toujours efficace.

12 TOUJOURS PUISSANT. TOUJOURS EFFICACE. Le cinéma apporte plus des deux-tiers des recettes de la. Considéré isolément, le média est moins performant que la et la pub, mais cela doit être relativisé sur un plan général. Ø ROI par média pour campagnes FMCG d achats impulsifs Ø Mix média des campagnes 4,00 3,00 2,00 2,12 3,02 3,09 autres 6% 23% 1,00 6% 65% 0,00 Produit de référence (valeur moyenne): R 2 = 85,68 % Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 18 études de cas en Europe ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / Outdoor / radio

13 TOUJOURS PUISSANT. TOUJOURS EFFICACE. Car même dans les campagnes pour articles d'achats impulsifs, le cinéma augmente nettement l impact sur le chiffre d'affaires de l ensemble des médias publicitaires utilisés. 4,00 Ø ROI pour campagnes FMCG Achats impulsifs (tous médias) 3,00 2,73 2,00 1,69 1,00 0,00 Sans cinéma Avec cinéma (>0-17%) Part du cinéma dans le mix média Source: Brand Science, Royaume-Uni Base: 35 études de cas en Europe (18 avec le cinéma dans le mix média, 17 sans cinéma). ROI: (Revenu) Return on investment = recette en de chiffre d'affaires pour 1,00 d'investissement dans la publicité autres médias: Presse écrite / Outdoor / radio

14 Conclusion LE CINÉMA N A JAMAIS EU AUTANT D IMPACT. Efficacité maximale lorsque le cinéma est inclus dans le mix média (+/- 6%).

15 Conclusion LE CINÉMA N A JAMAIS EU AUTANT D IMPACT: IL EST DOUBLEMENT EFFICACE! Impact garanti sur le chiffre d affaires et sur l efficacité globale de la campagne.

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE. GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2004 GROUPE DANONE : Résultats estimés du 1 er semestre 2004 Croissance comparable des ventes de +8,8% Amélioration de la marge opérationnelle de 11,9% à 12,3%

Plus en détail

GROUPE BIC Communiqué de presse

GROUPE BIC Communiqué de presse GROUPE BIC Communiqué de presse Résultats du Groupe BIC 3 ème trimestre et 9 premiers mois 2007 Le chiffre d affaires des 9 premiers mois est en augmentation de 3,7% à données comparables à 1 094,9 millions

Plus en détail

Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6%

Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6% Le temps de la convalescence? Les recettes publicitaires des médias : -2,5% Les dépenses de communication des annonceurs : -1,6% Les recettes publicitaires nettes des médias s élèvent en 2014 à 13 milliards,

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente)

Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) 1 ER SEMESTRE 2015 Le marché perd un point de moins au 1 er semestre (par rapport à la même période de l année précédente) LES EVOLUTIONS À RETENIR S1 2014 / S1 2013 S1 2015 / S1 2014 POINT* gagné Total

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais

Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais Merci de mentionner «Source IREP FRANCE PUB 2013» Pour toute reproduction de ces résultats. Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais Au 1 er semestre 2013, les recettes publicitaires nettes

Plus en détail

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE

LES DONNES DE LA MACROECONOMIE CHAPITRE 1 LES DONNES DE LA MACROECONOMIE I Le circuit économique. II Le Produit Interieur Brut. Le Produit intérieur brut est une mesure de la richesse nationale Le PIB correspond à : - La production

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

Assemblée Générale du 3 mai 2013

Assemblée Générale du 3 mai 2013 Assemblée Générale du 3 mai 2013 Résultats de l exercice 2012 Chiffres clés 2 Chiffres clés du Groupe (M ) 2011 2012 Variation Chiffre d affaires 7 657 7 370-3,7 % Résop Média* 414 358-56 M Résultat net

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014. Pour la période de 9 mois s achevant le 30 juin 2010

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014. Pour la période de 9 mois s achevant le 30 juin 2010 Communiqué de presse Lille, le 16 août 2010 Tereos Europe 500 000 000 Senior Notes à 6 3/8 % à échéance 2014 Pour la période de 9 mois s achevant le 30 juin 2010 Pour de plus amples informations, veuillez

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

LES DEPENSES PUBLICITAIRES 2015 & LES PREVISIONS 2016

LES DEPENSES PUBLICITAIRES 2015 & LES PREVISIONS 2016 LES DEPENSES PUBLICITAIRES 2015 & LES PREVISIONS 2016 29,380 milliards d euros -0,8% 2 Télévision 3,888 Mds + 0,9 % Cinéma Publicité Extérieure Marketing Direct Salons et Foires Parrainage Mécénat Relations

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1)

Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1) Chapitre 7 Tests d hypothèse (partie 1) I Qu est ce qu un test statistique? La philosophie est toujours la même : déterminer des informations sur une population à partir d informations sur un échantillon

Plus en détail

Marie-Hélène BLONDE, Valérie de ROZIÈRES Observatoire de la publicité

Marie-Hélène BLONDE, Valérie de ROZIÈRES Observatoire de la publicité D I R E C T I O N DU DÉVELOPPEMENT D E S M É D I A S Info-Médias Département des statistiques, des études et de la documentation, sur les médias Avril 2003 N 7 Le secteur de la publicité en 2000 Marie-Hélène

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français

Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Prévisions publicitaires IPG MEDIABRANDS/MAGNA GLOBAL : Vers une stabilisation du marché français Les recettes publicitaires devraient croître de +0.5% cette année en France. Au niveau mondial, les recettes

Plus en détail

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration

Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration 14/12/2006 Kaufman & Broad : Résultats annuels 2006 Résultats non audités et non arrêtés par le Conseil d'administration Résultats 2006 supérieurs aux prévisions o Chiffre d affaires : +22% o Marge brute

Plus en détail

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête

Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Des chiffres pour comprendre : les investissements dédiés à la Conquête Afin de mieux comprendre les enjeux liés à la conquête, il est souhaitable de connaître l importance des dépenses réalisées en la

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

CONSTRUCTEUR PROMOTEUR AMÉNAGEUR RÉSULTATS SEMESTRIELS

CONSTRUCTEUR PROMOTEUR AMÉNAGEUR RÉSULTATS SEMESTRIELS CONSTRUCTEUR PROMOTEUR AMÉNAGEUR 2012 RÉSULTATS SEMESTRIELS Un marché marqué au 1 er semestre par Des élections présidentielles bloquantes Une crise économique qui dure Une crise de la dette anxiogène

Plus en détail

«Souvent imité, jamais égalé»

«Souvent imité, jamais égalé» «Souvent imité, jamais égalé» DOSSIER DE PRESSE Franchise Pizza Manhattan Devenez franchisé du 1 er concept de pizzas À déguster sur place ou emporter!!! 1 - PRÉSENTATION Pizza Manhattan est un jeune réseau

Plus en détail

Année de Pub 2015. Evolution du marché publicitaire

Année de Pub 2015. Evolution du marché publicitaire Evolution du marché publicitaire AdTrends 2015: la baisse du marché publicitaire s atténue AdTrends, baromètre cross media de l activité publicitaire en net estimé réalisé en partenariat avec France Pub

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Communiqué de presse - Kaufman & Broad met en place le refinancement de sa dette senior - Eléments de performance financière et opérationnelle du 1 er trimestre 2014, estimés Paris,

Plus en détail

Choisir une politique de prix

Choisir une politique de prix Questions abordées Chapter 6 Choisir une politique de prix Comment les consommateurs analysent-ils et évaluent-ils les prix? Comment fixer un prix de vente pour un nouveau produit? Quand prendre l initiative

Plus en détail

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech

Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Economie Générale Initiation Ecole des Ponts - ParisTech Stéphane Gallon Caisse des Dépôts stephane.gallon@caissedesdepots.fr https://educnet.enpc.fr/course/view.php?id=2 Séance 7 1 Deuxième partie du

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

27 mai 2015. Assemblée Générale Mixte

27 mai 2015. Assemblée Générale Mixte 27 mai 2015 Assemblée Générale Mixte Sommaire 1 Résultats de l'exercice 2014 Michel Favre 2 Perspectives court et moyen terme Yann Delabrière/Patrick Koller 3 Résolutions en matière de gouvernance Jean-Pierre

Plus en détail

UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE. 22 avril 2013

UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE. 22 avril 2013 UNE NOUVELLE PRÉSENTATION, REFLET DE LA STRATÉGIE DU GROUPE 22 avril 2013 Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

2009, UNE ANNÉE SANS GAGNANT

2009, UNE ANNÉE SANS GAGNANT 2009, UNE ANNÉE SANS GAGNANT 26 January 2010 POINT MÉTHODOLOGIE Le pôle Investissements Publicitaires de KANTAR MEDIA recense et valorise les campagnes publicitaires plurimedia (presse, radio, télévision,

Plus en détail

Analyse économique de l impact de la certification HotelCert

Analyse économique de l impact de la certification HotelCert Analyse économique de l impact de la certification HotelCert Comparaison entre un groupe d hôteliers certifiés et un groupe d hôteliers non-certifiés de la région Aquitaine Réalisation : CCI Bayonne Pays

Plus en détail

Internet maintient le rythme. Bilan 1 er semestre 2008 vs 1 er semestre 2007

Internet maintient le rythme. Bilan 1 er semestre 2008 vs 1 er semestre 2007 Bilan 1 er semestre 2008 vs 1 er semestre 2007 Les grands indicateurs du 1 er semestre 2008 Une croissance décevante du marché publicitaire plurimedia Montant et évolution des investissements publicitaires

Plus en détail

Le Marché Publicitaire au 1 er semestre 2012 : La décroissance revient

Le Marché Publicitaire au 1 er semestre 2012 : La décroissance revient Le Marché Publicitaire au 1 er semestre 2012 : La décroissance revient Après une année 2011 stable, les recettes publicitaires des médias enregistrent, en valeur nette, une baisse significative de - 4,6%

Plus en détail

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000

PROJET DE FAISABILITE. Ville Commentaires Nombre d' habitants. ROUBAIX Bassin de vie 115000 PROJET DE FAISABILITE Pour la réalisation d'un centre de lavage haute pression pistes + Portique Ce projet sera implanté sur la commune de: ROUBAIX département 9 Définition de la zone de chalandise Ville

Plus en détail

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU

GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Information réglementée 27 mars 2014 16h30 CET GROUPE SPADEL : RESULTATS ANNUELS 2013 FORTE CROISSANCE DES RESULTATS DANS UN CONTEXTE CONCURRENTIEL ACCRU Chiffre d affaires de 210,4 Mio, en hausse de 6,1%

Plus en détail

CONSEIL EN COMMUNICATION

CONSEIL EN COMMUNICATION CONSEIL EN COMMUNICATION SOMMAIRE LE MARCHÉ DU CONSEIL EN COMMUNICATION... 2 LA RÉGLEMENTATION DU CONSEIL EN COMMUNICATION... 4 L'ACTIVITÉ DU CONSEIL EN COMMUNICATION... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU CONSEIL

Plus en détail

Dénomination du fonds Le fonds est dénommé Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 1.

Dénomination du fonds Le fonds est dénommé Smart Invest Bon Deep Value 90 Europe 1. SMART INVEST BON Deep Value 90 Europe 1-REGLEMENT DE GESTION DU FONDS LIE AU PRODUIT SMART INVEST PORTFOLIO Exposition à 100% du montant net investi via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Ce règlement

Plus en détail

Synthèse Finances de la Ville de Cannes 2013

Synthèse Finances de la Ville de Cannes 2013 Synthèse Finances de la Ville de Cannes 2013 L évolution de l endettement : DETTE DE LA VILLE DE CANNES EN EUROS CONSTANT 1990-2013 La dette de la ville de Cannes s'élève à 255 millions en fin 2013 après

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

I. Marge et taux de marge

I. Marge et taux de marge I. Marge et taux de e A. Définition 1. Le coût : Le coût d un produit est déterminé par l ensemble des charges rapporté par l entreprise en raison de l exploitation d un bien (ou d une prestation) Ex le

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S7 : politique de prix STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 S7 : politique de prix Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Qu est-ce qu un prix? Introduction somme d argent coûts non monétaires Introduction

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

C O M M U N I Q U É. Information Financière Partielle pour le Quatrième Trimestre et l Exercice 2006

C O M M U N I Q U É. Information Financière Partielle pour le Quatrième Trimestre et l Exercice 2006 C O M M U N I Q U É Information Financière Partielle pour le Quatrième Trimestre et l Exercice 2006 SAN JOSE, Californie, 1er février 2007... Atmel Corporation (Nasdaq: ATML), un des leaders mondiaux dans

Plus en détail

Les entreprises du CAC 40 ont renforcé leur bilan malgré la crise

Les entreprises du CAC 40 ont renforcé leur bilan malgré la crise Communiqué de presse 28 juin 21 PRESENTATION DU 4 ème «PROFIL FINANCIER DU CAC 4» Les entreprises du CAC 4 ont renforcé leur bilan malgré la crise Paris, le 28 juin 21 Ricol Lasteyrie publie pour la quatrième

Plus en détail

PARIS / Le marketing, 1er levier d'investissement dans le secteur du sport. Par Michel DESBORDES

PARIS / Le marketing, 1er levier d'investissement dans le secteur du sport. Par Michel DESBORDES PARIS / Le marketing, 1er levier d'investissement dans le secteur du sport. Par Michel DESBORDES PARIS / Michel DESBORDES, professeur et responsable du pôle Sport et Entertainment du Groupe INSEEC, apporte

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRAVAUX DE PLOMBERIE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 4 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 6 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Dans l ensemble, c est : Pour la restauration :

Dans l ensemble, c est : Pour la restauration : [ETUDE & INFOGRAPHIE] LES COFFRETS CADEAUX : NOUVEAU LEVIER DE COMMERCIALISATION EN DIRECT ET SANS COMMISSION POUR L HOTELLERIE, LA RESTAURATION ET LES PRODUITS GOURMETS 545 hôtels et restaurants en France

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2008-09. 5 août 2008

Résultats du 1 er trimestre 2008-09. 5 août 2008 Résultats du 1 er trimestre 2008-09 5 août 2008 Air France-KLM : faits marquants du trimestre Un résultat d exploitation largement positif malgré la forte hausse du pétrole et le ralentissement économique

Plus en détail

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 SOMMAIRE 1. Rapport d activité 2014 2. Etat de la situation financière consolidée 3. Compte de résultat consolidé 4. Etat du résultat global 5. Variation des capitaux

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2008

RESULTATS ANNUELS 2008 RESULTATS ANNUELS 11 février 2009 CHIFFRE D AFFAIRES DE 1 420,9 MILLIONS D EUROS EN PROGRESSION DE +2,4 % A TAUX DE CHANGE CONSTANTS MARGE D EXPLOITATION NORMALISEE DE 15,1 % GENERATION DE TRESORERIE EN

Plus en détail

Bilan marketing au deuxième trimestre 2016. Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal

Bilan marketing au deuxième trimestre 2016. Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan marketing au deuxième trimestre 2016 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal Introduction Le premier trimestre de l année

Plus en détail

Indicateurs harmonisés

Indicateurs harmonisés Département présidentiel DGI - Service de surveillance des communes Secteur des finances communales Indicateurs harmonisés Finances communales genevoises en 2013 Présentation de la situation financière

Plus en détail

Presse Maison JUIN 2012

Presse Maison JUIN 2012 & La décoration est toujours en vogue en France et garantit la croissance du marché des GSS de bricolage. Presse Maison JUIN 2012 Le panorama du segment page 2 Les chiffres clés page 10 Les évolutions

Plus en détail

Chiffres clés de l'économie

Chiffres clés de l'économie Chiffres clés de l'économie Tous les chiffres présentés ici ont été calculés à partir des données d'eurostat telles qu'elles sont disponibles sur son site : http://ec.europa.eu/eurostat/fr Toutefois, seules

Plus en détail

Rapport de synthèse L impact économique des touristes perdus

Rapport de synthèse L impact économique des touristes perdus Rapport de synthèse L objectif de cette étude était d évaluer la mise en œuvre actuelle des dispositions communes concernant les visas dans l espace Schengen du point de vue de l industrie touristique

Plus en détail

Règlement de gestion du fonds Post Optima "STABILITY" Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis

Règlement de gestion du fonds Post Optima STABILITY Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Règlement de gestion du fonds Post Optima "STABILITY" Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Ce règlement de gestion est applicable au fonds Post Optima

Plus en détail

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat Le compte de résultat est un document comptable qui permet de savoir si les recettes de l entreprise (les produits) ont permis de faire face

Plus en détail

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Restauration Collective et Support Services (+ 9%) : progression du chiffre d affaires grâce à la croissance organique

Plus en détail

Règlement de gestion du fonds Post Optima OPTIMIX 11/2022 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis

Règlement de gestion du fonds Post Optima OPTIMIX 11/2022 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Règlement de gestion du fonds Post Optima OPTIMIX 11/2022 Exposition à 100% de la prime nette investie via un dépôt auprès de BNP Paribas Fortis Ce règlement de gestion est applicable au fonds Post Optima

Plus en détail

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014

Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Paris, le 14 août 2014 Croissance de 7,1% du chiffre d affaires des neuf premiers mois de l exercice 2013-2014 Restauration Collective et Support Services (+9%) : progression

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

L économie de la télévision de rattrapage

L économie de la télévision de rattrapage L économie de la télévision de rattrapage Medianalyses Scholè Marketing Sommaire I. SYNTHESE... 4 A. Le succès d audience de la télévision de rattrapage... 5 1. Environ un tiers de la population concernée...

Plus en détail

Le programme Développement Durable du Groupe BIC

Le programme Développement Durable du Groupe BIC Le programme Développement Durable du Groupe BIC 19 octobre 2006 - Oddo Relations Investisseurs: +33 1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com sandra.cadiou@bicworld.com Présentation du Groupe BIC Diversification

Plus en détail

Résultats du 1er semestre 2015

Résultats du 1er semestre 2015 Résultats du 1er semestre 2015 30 juillet 2015 Agenda Faits marquants du 1er semestre 2015 Performance financière et opérationnelle Stratégie & perspectives Questions & réponses Résultats du 1er semestre

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION

ÉVALUEZ VOS ACTIONS DE COMMUNICATION Avant-propos Ce livre est destiné à tous les communicants qui ont déjà entendu les phrases suivantes de leur hiérarchie, de leurs collègues ou d autres fonctions : «Alors, ce séminaire, ça a marché?» «Et

Plus en détail

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009

résultats Groupe Crédit Mutuel Conférence de presse 26 mars 2009 résultats Conférence de presse 26 mars 2009 Groupe Crédit Mutuel les chiffres clés 2008 Crédits Capitaux propres part du groupe Ratio Tier one en euros Produit net bancaire Coefficient d exploitation Banque

Plus en détail

Investir en temps de crise! 10 key points

Investir en temps de crise! 10 key points Investir en temps de crise! 10 key points 10 key points 1. Les ventes se portent parfois mieux qu on ne le croit Les ménages continuent de consommer Dernières récessions Dépenses des ménages 1974-1,6%

Plus en détail

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur

Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur Téléphonie mobile : le gouvernement contre le consommateur par Bruno LUNDI Le gouvernement est en passe de renoncer à ouvrir une quatrième licence de téléphonie mobile de troisième génération en France.

Plus en détail

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION

Esso S.A.F. : Information trimestrielle au 30 septembre 2013 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION 1 - ENVIRONNEMENT DE L INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION Evolution du prix du pétrole brut Le prix moyen du baril de Brent s est établi à 110 $ en moyenne au troisième 2013, niveau comparable aux prix

Plus en détail

En janvier 2012, le gouvernement indien décide d entrer en négociation exclusive avec Dassault Aviation pour l achat de 126 Rafale.

En janvier 2012, le gouvernement indien décide d entrer en négociation exclusive avec Dassault Aviation pour l achat de 126 Rafale. Résultats annuels 2012-14 mars 2013 Faits marquants 2012 Sélection du Rafale en Inde En janvier 2012, le gouvernement indien décide d entrer en négociation exclusive avec Dassault Aviation pour l achat

Plus en détail

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts

Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Communiqué de Presse Igny, le 14 mars 2012 Résultats de l exercice 2011 : + 106 % de croissance, 32,9 M de marge brute et 5% de rentabilité avant impôts Croissance de 106 % du chiffre d affaires (171,4

Plus en détail

RAFALE. Livraison de 5 RAFALE aux forces françaises, portant le total à 120. Négociations contractuelles avec le Government of India.

RAFALE. Livraison de 5 RAFALE aux forces françaises, portant le total à 120. Négociations contractuelles avec le Government of India. 2013-25 juillet 2013 RAFALE Livraison de 5 RAFALE aux forces françaises, portant le total à 120. Participation à l opération SERVAL au MALI. Négociations contractuelles avec le Government of India. Poursuite

Plus en détail

Serge Ferrari s implique dans la «Croissance bleue»

Serge Ferrari s implique dans la «Croissance bleue» Septembre 2015 Serge Ferrari s implique dans la «Croissance bleue» A la pointe de la création de matériaux composites souples, le Groupe Serge Ferrari vient de mettre son savoir-faire au service d une

Plus en détail

Keyware voit son profit doubler en 2013

Keyware voit son profit doubler en 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 mars 2014 Keyware voit son profit doubler en 2013 Bruxelles, Belgique le 13 mars 2014 Keyware (EURONEXT Brussels : KEYW), fournisseur de premier plan de solutions en matière de

Plus en détail

Darty plc - Point d activité du 4 ème trimestre. Croissance du chiffre d affaires de 3,5% Gains de parts de marché

Darty plc - Point d activité du 4 ème trimestre. Croissance du chiffre d affaires de 3,5% Gains de parts de marché Jeudi 21 Mai 2015 Darty plc - Point d activité du 4 ème trimestre Croissance du chiffre d affaires de 3,5% Gains de parts de marché Darty plc publie aujourd hui son rapport d activité pour le quatrième

Plus en détail

Indicateurs harmonisés

Indicateurs harmonisés Département de l intérieur, de la mobilité et de l environnement Service de surveillance des communes Secteur des finances communales Indicateurs harmonisés Finances communales genevoises en 2011 Présentation

Plus en détail

Partenariat & Innovation 4

Partenariat & Innovation 4 Partenariat & Innovation 4 Fonds Commun de Placement dans l'innovation RAPPORT SEMESTRIEL 30 Septembre 2013 EDMOND DE ROTHSCHILD INVESTMENT PARTNERS PRIVATE EQUITY CARACTERISTIQUES DU FONDS PARTENARIAT

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés en 2014 Février 2015 Le financement des investissements des entreprises et des professionnels Le financement des investissements d équipement

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998

Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Moneta Micro Entreprises Codes ISIN parts C : FR0000994980 / parts D : FR0000994998 Lettre trimestrielle n 49 : T3 2015 Points saillants : Baisse de 0,9% de la part C sur le trimestre à 769,70. Encours

Plus en détail

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003

PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 Bruxelles, le 10 mars 2003 Bureau fédéral du Plan /03/HJB/bd/2027_f PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES 2003 La reprise très prometteuse de l économie mondiale au cours du premier semestre 2002 ne s est pas confirmée

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats 2014 Amélioration de la croissance organique au 4 ème trimestre et forte génération de cash

Bureau Veritas : résultats 2014 Amélioration de la croissance organique au 4 ème trimestre et forte génération de cash COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 février 2015 Bureau Veritas : résultats 2014 Amélioration de la croissance organique au 4 ème trimestre et forte génération de cash Chiffre d affaires de 4,17 milliards d euros,

Plus en détail

Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007

Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007 Neuilly-sur-Seine, le 12 novembre 2007 o Au 30 septembre 2007, revenus en hausse de 19 %, à 8,2 milliards contre 6,9 milliards pour les neuf premiers mois de 2006, reflétant l intégration des activités

Plus en détail

Macroéconomie Examen L1 Chargés de TD : Cyril Dell Eva et Rémi Vivès

Macroéconomie Examen L1 Chargés de TD : Cyril Dell Eva et Rémi Vivès Macroéconomie Examen L Chargés de TD : Cyril Dell Eva et Rémi Vivès cyril.dell-eva@univ-amu.fr, remi.vives@univ-amu.fr Année 205-206 Exercice - sujet. L expression de la fonction de consommation est C

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Les retombées économiques

Les retombées économiques ÉCONOMIE k Les retombées économiques des domaines skiables de Rhône-Alpes Savoie Mont Blanc/Raïh Une nouvelle étude révèle que les retombées économiques du ski sont encore plus importantes qu'on le pensait.

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 22 juin 2015 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE COMMUNIQUÉ DE PRESSE STATISTIQUES RELATIVES AUX FONDS D INVESTISSEMENT DE LA ZONE EURO - AVRIL 2015 En avril 2015, l encours de parts émises par les fonds

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

Strasbourg 8 décembre 2014. A la rencontre de nos actionnaires

Strasbourg 8 décembre 2014. A la rencontre de nos actionnaires Strasbourg 8 décembre 2014 A la rencontre de nos actionnaires Air France-KLM : quatre secteurs d activité Chiffre d affaires 2013 Transport de passagers 21,1 mds 82% Transport de cargo Maintenance aéronautique

Plus en détail

RESTAURATION TRADITIONNELLE

RESTAURATION TRADITIONNELLE RESTAURATION TRADITIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA RESTAURATION TRADITIONNELLE... 7 LES POINTS

Plus en détail