CONSEIL DE QUARTIER. Flocon Blanche Porte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL DE QUARTIER. Flocon Blanche Porte"

Transcription

1 CONSEIL DE QUARTIER Flocon Blanche Porte 26 février

2 Zina DAHMANI L KASSIMI, adjointe de secteur Nord Est (Flocon, Blanche Porte, Phalempins, Croix-Rouge, Bourgogne, Malcense, Egalité) ouvre la séance en remerciant les membres de leur présence ainsi que les intervenants, élus et services de la Ville. Elle rappelle l ordre du jour élaboré avec les membres du bureau : 1. Présentation du Guide des Devoirs du Citoyen ; 2. Plan Climat Territorial ; 3. Point sur l atelier de coproduction ; 4. Questions diverses. 1. Présentation du Guide des devoirs du citoyen Tourquennois A ce propos, la parole est laissée à Franck TALPAERT, conseiller municipal délégué. Il explique que le Guide des Devoirs du Citoyen Tourquennois, fascicule diffusé sur l ensemble du territoire tourquennois, est un élément fondateur de rappel des règles autour du cadre de vie, de la propreté, de la tranquillité des habitants et de leur sécurité. Il est un réel enjeu pour la Ville. Il a vocation de réaffirmer les principes de base du respect des règles de vie commune favorisant ainsi le «bien vivre ensemble». Dans un premier temps, la Municipalité mènera une campagne de prévention sur l ensemble des quartiers. Puis des actions plus ciblées seront lancées avec des outils de communication adéquats comme entre autres, la pose de panneaux à des endroits stratégiques, avant d entamer une opération plus ferme, de répression. La démarche enclenchée est à poursuivre de façon exigeante. Le but étant le changement des comportements en incitant les habitants à travailler sur une «culture citoyenne» qui doit être menée tous ensemble : redéfinir les règles de l espace public, prévenir par une sensibilisation, et enfin verbaliser en cas de non respect. Des tableaux de bord et des réunions de coordination entre les différents services municipaux se mettent en place progressivement pour repérer les situations conflictuelles pour les habitants et surtout agir et tenter de résoudre ces dysfonctionnements. Toutes ces démarches sont essentielles pour conserver la qualité du cadre de vie.? Une habitante dénonce le nombre important de déjections canines et de poubelles présentes sur les trottoirs de ce quartier. La direction de la propreté urbaine est sollicitée à ce sujet et rappelle que des programmations régulières de nettoyage de ces rues sont prévues.? Et la Police Municipale de Quartier? Franck TALPAERT rappelle que son recrutement n est pas encore stabilisé et qu elle est en cours de réorganisation. Cependant des équipes se relaient et tournent sur ce quartier. Il insiste sur le fait de ne pas hésiter à appeler la Police Municipale aux moments des faits au ? Comment sont organisées les sensibilisations concernant le stationnement ou les problèmes récurrents? Si la Ville est destinataire de remontées importantes (venant d habitants par exemple), des visites sur place sont organisées avec les élus, les services et dans certains cas, avec les habitants pour constater la situation, sensibiliser les contrevenants avant de faire réprimer plus sévèrement par les agents assermentés. 2

3 ? Un habitant attire l attention de la Ville sur les entrées et sorties des établissements scolaires très nombreux sur le secteur et qui occasionnent une dangerosité indéniable au niveau de la sécurité routière. Zina DAHMANI L KASSIMI précise que la date de la Journée de Quartier Blanche Porte initialement prévue le 6 avril (vacances scolaires) a été reportée de façon volontaire au 4 mai. Monsieur le Maire a donc demandé son report ultérieurement étant donné la pertinence de ce problème quotidien sur le quartier. De plus, Franck TALPAERT indique qu un travail a commencé avec certaines écoles de Tourcoing et que des sensibilisations d élèves, de parents ont déjà été effectuées lors d opérations «coup de poings» aux sorties d écoles où une mascotte est installée et des tracts distribués pour rappeler les règles de sécurité routière.? À propos des voitures ventouses? Une voiture est considérée «ventouse» à partir de sept jours d immobilité. Franck TALPAERT rappelle qu il ne faut pas hésiter à prévenir la Police Municipale ou Nationale en cas de départ en vacances. 2. Le Plan Climat Territorial Ce point est abordé par Bernard DESPIERRE, adjoint au maire. Il explique que nous vivons dans une période où le constat du réchauffement planétaire est indéniable. Le dernier sommet mondial à Copenhague où les plus grands états du monde se sont réunis a pu démontrer la difficulté pour les différents états à se mettre d accord sur les changements à adopter. D où l importance des actions des collectivités locales et des habitants pour commencer le travail : c est à cet effet que le Plan Climat Territorial est installé à Tourcoing. Bernard DESPIERRE laisse la parole à Jean-Jacques TIEBERGHIEN, Directeur de la Mission du Développement Durable, Agenda 21 qui présente le diaporama. Deux questions principales se posent : Qu est-ce que le Plan Climat Territorial et son utilité? Quels sont ses avantages? Le 12 décembre 2009 ont été prises des décisions sur l environnement au niveau mondial. En effet, un constat est général et indéniable sur notre planète : le climat change. L équilibre naturel est rompu et non respecté puisque des effets de serre importants sont relevés. Avec les données connues à ce jour, des simulations ont été calculées et prévoient une augmentation du réchauffement de 3 degrés sur un siècle en France. Au-delà de +2 C, les impacts sur l environnement et les productions agricoles sont irréversibles» (GIEC, 2007) Les effets du réchauffement déjà observés : Renforcement des phénomènes météorologiques extrêmes Augmentation des sécheresses et des inondations Réductions de la glace et des neiges Élévation du niveau de la mer Érosion de la biodiversité Érosion côtière Les impacts en France au 21ème siècle et dans la Région 3

4 Vagues de chaleur Inondations urbaines Érosion et/ou submersion des littoraux Risque d immersion complète des polders Les différentes études sur le climat dans le monde démontrent que ces phénomènes sont préoccupants et vont s accentuer du fait du changement climatique. C est pourquoi sur le plan local et pour contribuer à répondre à ces inquiétudes, une dynamique d un Plan Climat Energie Territorial est donc entamée à Tourcoing et représente un axe qui s inscrit dans le cadre de l Agenda 21. Le Plan Climat Territorial est crée pour : Réduire les émissions de gaz à effet de serre Préparer l adaptation du territoire aux changements climatiques La mise en place du dispositif a déjà débuté sur Tourcoing : trois décisions ont été prises par la municipalité depuis D une part sur le patrimoine de la commune et ses bâtiments : Diagnostic thermique des bâtiments municipaux consistant à mesurer l isolation des structures ; Grand plan de rénovation et de changement des chaudières municipales Et d autre part en direction de la population en proposant notamment des subventions ou des aides pour l aménagement ou l équipement de certains modes d énergie. Les principales installations sont solaires : - thermiques (capteurs de chaleur pour réchauffer l eau par exemple) ; - photovoltaïques (panneaux captant l énergie de la lumière). Certaines aides existent et sont accordées aux habitants en fonction : de l installation choisie : thermique ou photovoltaïque de l intégration ou non des panneaux en toiture du revenu net imposable du ménage Exemple d aides sur une installation photovoltaïque Installation de 10,56 m² à Tourcoing Soit 1400 Wc Panneaux intégrés en toiture Coût d installation de TVA à 5,5 % Aide municipale Aide régionale Crédit d impôt Total aides Reste à charge Tarif de rachat (0,60 /kwh) (plafonnée à 1kWc) , , , /an A savoir : Pensez à faire une déclaration de travaux en mairie!!! 4

5 Le solaire prend tout son sens quand il s intègre dans une démarche de maîtrise des consommations d énergie et dans le cadre d une maison énergétiquement performante. Des aides municipales sont également accordées dans le cadre de la récupération d eau de pluie. Pour les modalités d obtention : renseignements auprès de la Mairie de Tourcoing à la Mission Développement Durable / Agenda 21 au Pour les conseils techniques et les retraits de dossier : Espace Info Énergie de Tourcoing : Prise de rendez-vous au ? Des possibilités d aides existent mais qu en est-il pour les foyers à faibles revenus? Il ne faut pas hésiter à prendre rendez vous avec l Espace Info Energie qui exécute des études personnalisées et accompagne les foyers dans le choix des entreprises mais aussi pour le montage des dossiers et surtout pour les études de financements possibles.? Une réflexion est entamée pour faire évoluer l utilisation des énergies propres. Elle est d ailleurs souvent menée sur des habitations individuelles. Mais existe t-il des études sur les logements collectifs? Bernard DESPIERRE signale qu un travail avec les bailleurs sociaux a démarré à ce sujet. Bernard DESPIERRE termine en spécifiant que les émissions à effet de serre sont dues en partie aux déplacements des véhicules. Il faut donc réfléchir dès maintenant à baisser le nombre des véhicules dans nos rues. Pour cela plusieurs réflexions sont en cours comme apprendre aux citoyens à concevoir sa vie de façon multimodale pour les déplacements quotidiens. A cet effet, la Communauté Urbaine a déjà travaillé sur le sujet avec la LIANE (ligne de bus de Halluin à la gare de Tourcoing en passant par le centre ville). 3. Place Foch Suite à plusieurs réunions techniques de travail, et comités de pilotage entre élus, services de la Ville et la Communauté Urbaine, trois options ont été retenues pour la présentation aux habitants qui est prévue le 17 mars à 18h30 l école Dolto. Un compte rendu est en cours de rédaction et sera diffusé aux membres du conseil de quartier et participants de la réunion. L ordre du jour étant épuisé, Zina DAHMANI L KASSIMI propose de clore la séance. Il est rappelé que pour tout problème rencontré dans votre quartier, vous pouvez contacter : VITAVILLE au Ou par mel : Appeler c est déjà agir! 5

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Réunion publique 28 janvier 2015

Réunion publique 28 janvier 2015 Réunion publique 28 janvier 2015 Introduction par : André Cassou, Maire-adjoint, en charge de l habitat 25 ans d interventions en faveur de l habitat privé à Nanterre Nanterre Habitat Plus : Une intervention

Plus en détail

60 actions pour lutter contre le changement climatique

60 actions pour lutter contre le changement climatique E N V I R O N N E M E N T 60 actions pour lutter contre le changement climatique Plan Climat 1 p. 3 Lutter contre le changement climatique et anticiper ses effets sur notre territoire p. 4 Agir pour limiter

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique

Quelles aides pour mes travaux de rénovation énergétique Ségolène Royal soutient la rénovation énergétique des logements et la création d emplois pour la croissance verte en permettant le cumul de l éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) et du crédit d impôt transition

Plus en détail

Plan climat de la ville de Lille. Objectifs & résultats 2010

Plan climat de la ville de Lille. Objectifs & résultats 2010 Plan climat de la ville de Lille Objectifs & résultats 2010 EDITORIAL Martine Aubry Maire de Lille Philippe Tostain Conseiller municipal délégué à l énergie et à la gestion des bâtiments municipaux 2 En

Plus en détail

«Vous êtes propriétaire comment louer votre logement en toute sérénité ou le rénover durablement?»

«Vous êtes propriétaire comment louer votre logement en toute sérénité ou le rénover durablement?» «Vous êtes propriétaire comment louer votre logement en toute sérénité ou le rénover durablement?» Introduction de la conférence : «Améliorer ou rénover durablement son logement» Madame Hélène QVISTGAARD

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

Certificats d Économie d Énergie (CEE)

Certificats d Économie d Énergie (CEE) Certificats d Économie d Énergie (CEE) «Retour sur les opportunités du dispositif pour les collectivités» VILLE DE BESANCON DIRECTION MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Laurent LUPINELLI La politique environnementale

Plus en détail

AGENDA 21 LOCAL de Saint-Yvi. C est quoi le développement durable? Pourquoi un «Agenda 21 local»?

AGENDA 21 LOCAL de Saint-Yvi. C est quoi le développement durable? Pourquoi un «Agenda 21 local»? AGENDA 21 LOCAL de Saint-Yvi C est quoi le développement durable? Pourquoi un «Agenda 21 local»? Synthèse questionnaire population vendredi 11 Décembre 2009 de Saint-Yvi Pourquoi un Développement Durable?

Plus en détail

EN MAYENNE, ÉDITION SPÉCIALE RÉNOVATION PERFORMANTE

EN MAYENNE, ÉDITION SPÉCIALE RÉNOVATION PERFORMANTE EN MAYENNE, ÉDITION SPÉCIALE RÉNOVATION PERFORMANTE Du 11 au 25 octobre 2013, les «Espaces Info Énergie» de la Mayenne organisent des manifestations à l attention du public : un après-midi d information

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010 Un AGENDA 21 pour Allonnes Bureau municipal du 17 mars 2010 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local Les finalités

Plus en détail

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21

VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 VILLE DU CANNET - ENQUÊTE PUBLIQUE AGENDA 21 DONNEZ VOTRE AVIS! En s engageant dans la mise en place d un Agenda 21 («ce qu il faut faire pour le 21 ème siècle»), la Mairie du Cannet souhaite intégrer

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE Pour réduire sa dépendance à la fois sur le plan énergétique et de l'approvisionnement en matières premières,

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT Un territoire, une collectivité, un PLEE Pourquoi faire un PLEE? Dans le domaine de l énergie et de l environnement, la collectivité est consommatrice, mais aussi productrice,

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

Yann Françoise Plan climat de Paris

Yann Françoise Plan climat de Paris Un nouveau sens pour la planification Développement durable et métropoles Yann Françoise Plan climat de Paris Journée Île-de-France / 14 mai 2009 Le plan climat de Paris Un nouveau sens pour la planification

Plus en détail

Aides Solaires Thermiques Associations - 2016

Aides Solaires Thermiques Associations - 2016 Dans le cadre de sa politique de lutte contre les changements climatiques, la Région Nord Pas de Calais Picardie encourage l investissement encourage l installation d équipements solaires par les associations

Plus en détail

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E.

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Syndicat Départemental d Électricité et d Énergies de Lot-et-Garonne 26 rue Diderot 47031 AGEN Cedex Tél : 05 53 77 65 00 Fax : 05 53 77 72 78 www.sdee47.fr

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

Le 1 er décembre 2015

Le 1 er décembre 2015 Le 1 er décembre 2015 Mardi 15 décembre, le Service départemental d incendie et de secours d Ille-et-Vilaine et le bailleur social NEOTOA signeront ensemble une convention qui vise à permettre un accès

Plus en détail

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Juillet 2013 La Communauté d Agglomération du Grand Rodez, regroupant 55 932 habitants, est soumise à l obligation nationale (Grenelle 1 et 2) de

Plus en détail

Les solutions solaires thermiques compétitives

Les solutions solaires thermiques compétitives Mercredi 06 novembre 2013 Les solutions solaires thermiques compétitives Intervenants : Valérie LAPLAGNE, responsable ENR, UNICLIMA Philippe GAY, Coordinateur de missions, ENERPLAN RASSEMBLONS NOS ENERGIES

Plus en détail

Combien de temps dure un dispositif SLIME? La durée du SLIME ne pourra pas être inférieure à 6 mois.

Combien de temps dure un dispositif SLIME? La durée du SLIME ne pourra pas être inférieure à 6 mois. Qu est-ce qu un SLIME? Le programme SLIME (Service Local d Intervention pour la Maîtrise de l Energie) est un programme national d information et d action en faveur de la maîtrise de la demande énergétique,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

Trois ateliers ont été créés. La prochaine réunion du comité de pilotage se déroulera après la tenue des ateliers.

Trois ateliers ont été créés. La prochaine réunion du comité de pilotage se déroulera après la tenue des ateliers. Service Démocratie Participative Réf : MD/SHu Compte-rendu de la première réunion du comité de pilotage du Conseil de quartier VAND EST ETOILE FORET NOIRE Mercredi 25 février 2009 MJC Etoile - Territoire

Plus en détail

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 L Acsé, un établissement public de l Etat au service de la cohésion sociale et de la politique de la ville L Acsé, un établissement public

Plus en détail

Bailleurs et locataires Vers des logements performants

Bailleurs et locataires Vers des logements performants Bailleurs et locataires Vers des logements performants Mise à jour décembre 2012 Fiche réalisée par ALE agglo lyonnaise TD Introduction Dans un contexte d augmentation constante du prix des énergies 1/5

Plus en détail

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH

Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Transition énergétique : l innovation au service de la lutte contre la précarité 23 sept. 2014 au Congrès de l USH Introduction La transition énergétique est devenue un élément essentiel du contexte dans

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

22 septembre FORUM TEPOS

22 septembre FORUM TEPOS 22 septembre FORUM TEPOS ORDRE DU JOUR Introduction : Jérôme Fauconnier 1. Les grandes lignes du diagnostic 2. La stratégie TEPOS Echanges 3. Les actions en cours Echanges autour du buffet LE DIAGNOSTIC

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Présentation du service

Présentation du service Présentation du service Conseil en Energie Partagé (CEP) en Pays Vallée de la Sarthe Mutualiser un technicien spécialisé en énergie pour proposer un conseil personnalisé et ainsi faire des choix pertinents

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU

TARIFICATION ÉCO-SOLIDAIRE DE L EAU Apporter au territoire l eau de qualité répondant à ses besoins Préserver la ressource en eau Garantir l accès à l eau pour tous Inciter à une consommation responsable Réduire l impact des eaux usées sur

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

PARTICIPATION DES HABITANTS

PARTICIPATION DES HABITANTS Synthèse des rencontres de réseau «Conseil Citoyen» Les 25.02.2016 (Pas-de-Calais) et 24.03.2016 (Nord) Ces deux rencontres de réseau, organisées au siège de la Communauté d Agglomération d Hénin- Carvin

Plus en détail

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants

Agenda 21 lillois. Développement durable lillois. 1- la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants les axes Il comprend 4 axes : la protection de l environnement, l amélioration de la santé et du bien être des habitants l éducation et la sensibilisation à l environnement et au Développement Durable

Plus en détail

DU 30 NOVEMBRE AU 11 DÉCEMBRE 2015 À PARIS- LE BOURGET

DU 30 NOVEMBRE AU 11 DÉCEMBRE 2015 À PARIS- LE BOURGET Chaud devant! Tous mobilisés pour le climat LA COP 21, place au changement? DU 30 NOVEMBRE AU 11 DÉCEMBRE 2015 À PARIS- LE BOURGET les gouvernements de tous les pays membres de l ONU vont tenter d adopter

Plus en détail

Des chantiers valorisés par la culture et les cultures

Des chantiers valorisés par la culture et les cultures Des chantiers valorisés par la culture et les cultures... Enjeux pour l urbanisme durable L organisation de la ville de demain, dans sa capacité à s appuyer sur le site, son potentiel, sa richesse, sa

Plus en détail

Maîtrise de l Énergie Solaire Thermique

Maîtrise de l Énergie Solaire Thermique Maîtrise de l Énergie Bois Énergie Solaire Thermique Collectivités locales Établissements de santé Bailleurs sociaux Copropriétaires Hébergeurs touristiques Associations Entreprises Des outils d aide à

Plus en détail

Action 1 : Economiser les flux (énergie et eau)

Action 1 : Economiser les flux (énergie et eau) Objectif 1.1 Diminuer les consommations énergétiques de la commune et des services municipaux Services partenaires Tous les services Lutte contre le changement climatique et protection Partenaires à associer

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire

Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire Bertrand Gaufryau Depuis fin 2007, le lycée professionnel rural Sainte

Plus en détail

Strasbourg se distingue par une politique pionnière

Strasbourg se distingue par une politique pionnière Concertation publique du 7 mars au 20 avril 2016 * Prolongée jusqu au 2 juin 2016 Projet de desserte tramway du quartier de Koenigshoffen depuis le centreville de Strasbourg Strasbourg se distingue par

Plus en détail

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental

Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Page 1 of 6 Eco ptz : nouveau dispositif gouvernemental Une mesure du Grenelle de l'environnement en faveur des travaux d'économie d'énergie : jusqu'à 30 000 de travaux. Le 26 février 2009, Jean-Louis

Plus en détail

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015

Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Plan de déplacements Urbains (PDU) Concertation publique Novembre Décembre 2015 Le plan de déplacements urbains Le PDU définit pour les 10 années à venir les principes d'organisation des transports de

Plus en détail

Notre OFFRE de SERVICE. R é v i s i o n : 1 1 d é c e m b r e 2 0 1 2

Notre OFFRE de SERVICE. R é v i s i o n : 1 1 d é c e m b r e 2 0 1 2 Notre OFFRE de SERVICE OFFRE DE SERVICE FONGECIF LORRAINE L ensemble de notre offre de service est assuré dans le respect de la confidentialité notamment vis-à-vis de l employeur. Niveau-1- L ACCUEIL,

Plus en détail

La méthanisation agricole, une opportunité à saisir!

La méthanisation agricole, une opportunité à saisir! La méthanisation agricole, une opportunité à saisir! Instabilité des prix du marché, nouveaux projet PAC 20142020, baisse des revenus Face à tous ces constats, les exploitations agricoles cherchent à se

Plus en détail

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française

LE GUIDE. Définir un projet. L appel à initiatives de la Croix-Rouge française LE GUIDE Définir un projet L appel à initiatives de la Croix-Rouge française 2 Définir un projet Un projet, c est une idée qui se transforme en réalité Monter un projet c est vouloir changer quelque chose

Plus en détail

Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013

Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013 Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013 Changement climatique Quel phénomène n est pas lié au changement climatique? A) La montée des eaux B) Les tsunamis C) La disparition

Plus en détail

Secteur Toulouse Centre

Secteur Toulouse Centre Secteur Toulouse Centre COMPTE RENDU DES DEBATS ET DECISIONS DE LA COMMISSION DE QUARTIER AMIDONNIERS - CAFFARELLI 8 AVRIL 2013 ***************** Lieu : Amphithéâtre Isaac, Manufacture des Tabacs, 21 allée

Plus en détail

Le territoire du pays de Saint-Brieuc se dote d une Agence Locale de l Energie Dossier de présentation Juin 2010

Le territoire du pays de Saint-Brieuc se dote d une Agence Locale de l Energie Dossier de présentation Juin 2010 Le territoire du pays de Saint-Brieuc se dote d une Agence Locale de l Energie Dossier de présentation Juin 2010 Contact : 02 96 52 15 70 - : ale.stbrieuc@gmail.com Suivre les consommations énergétiques

Plus en détail

Environnement - Contrat-cadre - Programme d actions 1993 - Demandes d aides financières

Environnement - Contrat-cadre - Programme d actions 1993 - Demandes d aides financières BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 4800 Environnement - Contrat-cadre - Programme d actions 1993 - Demandes d aides financières M. LE DÉPUTÉ-MAIRE, Rapporteur : La Ville de Besançon a signé en

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Au coeur de notre projet municipal 2008-2014, la majorité avait inscrit une thèmatique autour du développement durable et de l Agenda 21

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

30 septembre 2010 14h00 Auditorium Maison de l Habitat Entrée gratuite

30 septembre 2010 14h00 Auditorium Maison de l Habitat Entrée gratuite INVITATION CONFÉRENCE 30 septembre 2010 14h00 Auditorium Maison de l Habitat Entrée gratuite Organisée par : énergies et climat Rendez-vous pour un habitat durable Nombreuses sont les collectivités locales

Plus en détail

Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon. Note de cadrage à l attention du Grand Lyon

Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon. Note de cadrage à l attention du Grand Lyon Proposition de plan d action pour le développement de l énergie solaire dans le Grand Lyon Note de cadrage à l attention du Grand Lyon Le projet POLIS (identification et mobilisation du potentiel solaire

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire.

Atelier participatif. Cette journée est l occasion d échanger les points de vue et de définir les contours de ce projet de territoire. Atelier participatif DOSSIER DE PRESSE Rénovation énergétique de l habitat en Cornouaille Organisé par l Espace Info Energie de Quimper Cornouaille Développement 7 novembre 2014 à Ergué Gabéric Dans le

Plus en détail

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015

Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 Les Parcours de formations au renouvellement urbain PNRU et NPNRU à destination des DDT/M 2015 b des modules «prise de poste» b des modules à la carte pour «aller plus loin» b le tout présenté dans 4 Parcours

Plus en détail

Présentation de la gouvernance collégiale et participative de la commune de Saillans

Présentation de la gouvernance collégiale et participative de la commune de Saillans Présentation de la gouvernance collégiale et participative de la commune de Saillans Qui sommes-nous? Nous sommes des habitant(e)s et citoyen(ne)s de la commune de Saillans, concerné(e)s par l avenir de

Plus en détail

formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis

formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis formations pour les bénévoles associatifs en seine-saint-denis PROGRAMME SEPTEMBRE-DÉCEMBRE 2012 formations pour les bénévoles associatifs LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT FOL 93 s inscrit dans un mouvement

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Rénovation énergétique : Lancement de la plate-forme expérimentale en Pays des 6 Vallées

Rénovation énergétique : Lancement de la plate-forme expérimentale en Pays des 6 Vallées Rénovation énergétique : Lancement de la plate-forme expérimentale en Pays des 6 Vallées En présence de des Membres du Bureau du Comité Syndical du Pays des 6 Vallées, Jean-François Macaire, Président

Plus en détail

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal Vous êtes Domontois Vous avez entre 11 et 15 ans Venez au Service Municipal Jeunesse Le Service Municipal Jeunesse propose aux jeunes domontois un vaste choix d activités et de services pour les 11-25

Plus en détail

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010 Les aides en faveur des travaux Un argument commercial? Evolution des métiers Vers une offre globale! Les travaux d économies d énergie : la problématique Enquête sur la motivation des propriétaires à

Plus en détail

Rapporteur : Louis VILLARET RAPPORT 1.2 ADMINISTRATION GENERALE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES : RESEAU REVMED PARTICIPATION AU RESEAU REVMED, RESEAU MEDITERRANEEN DE COLLECTIVITES POUR L EVALUATION

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims

Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué Lundi 7 décembre 2015 Une OPAH pour réhabiliter les logements privés anciens de l agglomération de Reims Communiqué COMMUNIQUE Pour la 1 re fois, une OPAH pour l ensemble des 16 communes de

Plus en détail

Réhabilitation énergétique performante de bâtiments publics Pourquoi et comment?

Réhabilitation énergétique performante de bâtiments publics Pourquoi et comment? Réhabilitation énergétique performante de bâtiments publics Pourquoi et comment? bâtiments publics : pourquoi? Enjeux planétaires de lutte contre le changement climatique Programme Européen sur le Changement

Plus en détail

En France, près de 4% du budget de fonctionnement des communes est consacré au poste «énergie», essentiellement sur leur patrimoine bâti.

En France, près de 4% du budget de fonctionnement des communes est consacré au poste «énergie», essentiellement sur leur patrimoine bâti. Ce texte est susceptible d'être modifié jusqu'à la date de la séance RESSOURCES HUMAINES - EMPLOIS - CREATIONS - RENOUVELLEMENT - TRANSFORMATION - AUTORISATION.- M. Jean MOULIN, Vice-Président.- La CODAH

Plus en détail

P a g e 1 P a g e 2 P a g e 3 - - - - P a g e 4 P a g e 5 P a g e 6 P a g e 7 P a g e 8 P a g e 9 P a g e 10 - - - P a g e 11 - P a g e 12 P a g e 13 P a g e 14 P a g e 15 P a g e 16 P a g e 17 P a g e

Plus en détail

Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements

Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements Rénovation de l'ancien : tout savoir sur les subventions mobilisables pour financer les travaux d'amélioration des logements Conférence : Salon de l immobilier avril 2014 1. Présentation de l intervenant

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Commission Aménagement du territoire, Environnement et cadre de vie. De la COP21 au Plan climat du Département. enjeux et contributions

Commission Aménagement du territoire, Environnement et cadre de vie. De la COP21 au Plan climat du Département. enjeux et contributions Commission Aménagement du territoire, Environnement et cadre de vie De la COP21 au Plan climat du Département enjeux et contributions 20 octobre 2015 Salle du 5 ème étage Hôtel du Département Le changement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail. DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012 CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.com - 2 - Agenda 21 faits et chiffres :... 5 Les défis à

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010

GENDA 21 Boulazac. Comité de Pilotage. Mardi 16 novembre 2010 GENDA 21 Boulazac Comité de Pilotage Mardi 16 novembre 2010 SOMMAIRE Du pré-diagnostic au diagnostic partagé La méthodologie du diagnostic partagé Les résultats du diagnostic partagé Perspectives Le défi

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

SOLAIRE THERMIQUE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION

SOLAIRE THERMIQUE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION SOLAIRE THERMIQUE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de subvention. Le dossier peut être téléchargé sur le site Internet

Plus en détail

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

MÉTHODES PÉDAGOGIQUES La Fondation Danielle Mitterrand France Libertés propose un cycle de formation sur la thématique de l eau afin de renforcer les capacités des acteurs des collectivités territoriales, de la société civile,

Plus en détail

1 er Contrat de Performance Energétique en logement social. Présentation des résultats 14 novembre 2013

1 er Contrat de Performance Energétique en logement social. Présentation des résultats 14 novembre 2013 1 er Contrat de Performance Energétique en logement social Présentation des résultats 14 novembre 2013 Introduction Daniel BIARD Président du Comité Exécutif Pourquoi un CPE? François GUIDOT, Directeur

Plus en détail

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES Sous-Direction des Partenariats Public-Privé Bureau des Sociétés d Economie Mixte 2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET

Plus en détail

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale.

ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION. TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. ECOMM 2004 PROPOSITION D INTERVENTION TITRE DU PAPIER : De la planification stratégique au management de la mobilité : une démarche globale. AUTEUR Yamina Lamrani CERTU (Centre d Etudes sur les Réseaux,

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail