Les sens. L anatomie de l œil

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les sens. L anatomie de l œil"

Transcription

1 Les sens Sens Récepteur Perceptions perçues Goût langue Saveurs (salée, sucrée, acide et amer) chaud et froid Odorat nez Odeurs et la douleur Vue yeux couleurs, relief, lignes, luminosité, mouvements et douleur Ouïe oreilles sons forts, faibles, proches, lointains, harmonieux... Toucher peau chaud, froid, pression, douleur, contact, texture. L anatomie de l œil

2 Choroïde Sclérotique Rétine Tâche jaune Cornée Pupille Conjonctive Nerf optique Cornée H. aqueuse Cristallin H. vitrée T.aveugle

3 Les composantes de l œil Types Composantes Description Membranes Milieux Transparents Autres Sclérotique Choroïde Rétine Cornée C'est la membrane externe qui donne la rigidité à l'œil et qui le protège des chocs. Elle est opaque sauf à l'avant de l'œil ou elle est blanche (blanc de l'œil) ou transparente (cornée). C'est une membrane mitoyenne qui est riche en vaisseaux sanguins et qui a pour fonction de nourrir l'œil. C'est la membrane interne qui renferme les récepteurs nerveux C'est le prolongement de la sclérotique devant l'œil qui est transparente. H. aqueuse C est le liquide translucide qui se trouve entre la cornée et cristallin. Cristallin C est la lentille de l œil. C est grâce à cette lentille gélatineuse que notre œil est capable de faire la mise au point tant sur les objets éloignés ou rapprochés. H. vitrée C est une substance gélatineuse qui remplit l espace entre le cristallin et la rétine. Pupille Iris C est l orifice central de l œil dont le diamètre est régi par l iris. C est le prolongement avant de la choroïde. Elle donne sa couleur à l œil et régularise la quantité de lumière qui y entre en faisant varier le diamètre de la pupille par laquelle la lumière atteint l intérieur de l œil. T. Jaune C'est une partie de la rétine ou les cellules nerveuses sont à la surface (zone plus sensible de la rétine). T. aveugle C'est l'endroit ou le nerf optique est rattaché à la rétine. Il est donc dépourvu de cônes et bâtonnets (nom donnés aux cellules nerveuses de la rétine). N. optique C'est le nerf qui relie la rétine au cerveau. G. Lacrymale Glande produisant les larmes qui ont pour fonction de lubrifier la surface de l œil. Conjonctive Paupière Sourcils Cils Mince membrane qui recouvre la corné et la face intérieur de la paupière. La conjonctive protège l œil des infections bactériennes. Mince peau qui sert à protéger l œil. Poils qui empêchent la sueur de descendre dans l œil. Poils sur le bout de la paupière qui empêchent les poussières d entrer dans l œil.

4 Les anomalies de l œil Anomalie Causes Effet au niveau de l œil Myopie Hypermétropie Presbytie Astigmatisme -Globe oculaire allongé -Cristallin trop bombé -Globe oculaire court -Cristallin insuffisamment bombé Perte d élasticité du cristallin (vieillissement) Irrégularité dans la courbure du cristallin L image nette devant la rétine L image nette à l arrière de la rétine L image nette à l arrière de la rétine Il n y a pas d image nette Conséquence sur la vision Mauvaise vision de loin Mauvaise vision de près Mauvaise vision de près Mauvaise vision de loin et de près Correction Lentilles divergentes Lentilles convergentes Lentilles convergentes Lentilles cylindriques

5 L anatomie de l oreille

6 Rôles des composantes de l'oreille Parties Composantes Rôles Pavillon -Capter les vibrations et les faire cheminer vers le canal auditif. Oreille Poils -Empêcher les particules étrangères d'atteindre le fond de l'oreille (tympan). Externe Canal auditif - Conduire les sons vers le tympan. Oreille moyenne Oreille interne Glandes à cérumen Tympan Osselets (marteau, enclume, étrier) Trompe d Eustache Vestibule Limaçon Nerf auditif Canaux semicirculaire Nerf de l équilibre -Produire un liquide cireux (cérumen) pour que les particules étrangères collent sur la paroi du canal auditif. -Mince membrane qui capte les vibrations et les transmets aux osselets. -Transmettre de façon mécanique les vibrations du tympan dans le liquide de l'oreille interne en créant des vagues qui feront osciller les cils des cellules du limaçon. -Canal étroit qui communique avec le pharynx pour équilibrer la pression de chaque côté du tympan. - Canaux qui transmettent par des vagues les vibrations des osselets jusqu'au limaçon. -Partie recouverte de cils qui transmettent les ondes faites par les vagues au nerf auditif. -Nerf qui transmet à la zone de l'audition du cerveau les influx nerveux. -Partie de l'oreille interne qui possède des cellules nerveuses qui transmettent des messages au nerf de l'équilibre. -Nerf qui transmet au cervelet des influx nerveux qui le renseigne sur la position horizontale et verticale de la tête.

7 L anatomie de la peau

8 Couche de la peau ÉPIDERME Composantes Couche morte Couche vivante Mélanines Terminaisons nerveuses libres Poils Muscle horripilateur Glande sébacée Les composantes de la peau Description - Anciennes cellules repoussées vers l extérieur par les nouvelles cellules de la couche vivante. - Elles deviennent des pellicules. - Lorsque la couche morte subit des frottements, elle s épaissit et devient de la corne. - Couche formée de cellules dont la multiplication est très importante pour le remplacement des cellules mortes ou pour la cicatrisation. - Elle produit la mélanine qui est responsable de la couleur de notre peau. - Pigments bruns ou jaunes qui protègent la peau en filtrant les rayons UV (ultraviolets) du soleil. - Extrémités des neurones qui se trouvent à la surface de la peau, responsable des sensations de douleur. - Un poil est formé de cellules mortes et de pigments qui lui donne sa couleur. - Chez les mammifères les poils servent au contrôle de la chaleur corporelle. N.B. Chez l humain ils ne servent plus à la thermorégulation (contrôle de la température du corps). - Muscle qui redresse le poil quand le corps frissonne. - Frissonner est un réflexe chez les mammifères qui consiste à la contraction des muscles horripilateurs pour produire de la chaleur qui sera emprisonnée par les poils. - Glande à la base du poil qui sécrète une substance grasse, le sébum, qui lubrifie la peau et l imperméabilise. DERME Glande sudoripare - Glande qui produise la sueur (déchet azoté) - Elle participe aussi à la thermorégulation. Vaisseaux sanguins T. nerveuses de contact continu Corpuscules de Meissner C.de Krause - Les artérioles alimentent la peau en oxygène et en nutriment alors que les veinules la débarrassent des déchets (CO 2 ). - Ils participent aussi à la thermorégulation. - Terminaisons qui indiquent au cerveau que la peau est touchée de façon continue. - Comme les terminaisons de contact continu, ils sont sensibles au simple contact. - De plus ils permettent de déterminer la texture des objets. - Corpuscules qui renferment des cellules nerveuses

9 sensibles au froid. HYPODERME Cellules graisseuses (adipeuses) Corpuscules de Ruffini Corpuscules de Pacini - Cellules qui jouent un double rôle :- réserve alimentaire - isolation - Corpuscules qui renferment des cellules nerveuses sensibles au chaud. - Corpuscules qui renferment des cellules nerveuses sensibles à la pression et aux étirements de la peau. Les fonctions de la peau Sensitives Non sensitives 1-TACTILES...contact, contact continu, texture des objets (lisses ou rugueux), etc. 1-PROTECTION...La peau protège les organes internes des brûlures, des infections, des rayons U-V, des insectes, etc. 2- THERMIQUES...le chaud et le froid. 2-EXCRÉTION...La peau contribue à l élimination d une partie déchets azotés (les sueurs) produites par les cellules. 3- DOULOUREUSE...pression, étirement, etc. 3-PRODUCTION DE VITAMINE...Les rayons U- V du soleil transforment les dépôts adipeux de l hypoderme en vitamine D. La vitamine D est nécessaire au dépôt de calcium dans les os. 4- RÉGULATION THERMIQUE...Vaisseau sanguin et sueur.

10 Schéma de l'appareil respiratoire Les régions de la langue

11 Le parcourt des influx nerveux Stimulus Lumière Son Pression, Odeur Saveur douleur et température Récepteur Œil Oreille Peau Nez Langue Transformateur Rétine Cochlée Terminaisons nerveuses Signal Influx nerveux Conducteur Analyseur Nerf Optique Aire visuelle du cerveau Nerf auditif Aire auditive du cerveau Nerf sensitif et moelle épinière Aire du toucher du cerveau Tache olfactive Nerf olfactif Aire olfactive du cerveau Bourgeons gustatifs Nerf gustatif Aire gustative du cerveau

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Les sens

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Les sens Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Les sens Nom: Prénom: Groupe: Date: Le goût Localisation des bourgeons gustatifs 2 Les bourgeons sensitifs sont les petits points que l on voit sur

Plus en détail

On appelle organes des sens : les yeux, les oreilles, les fosses nasales, la langue, la peau.

On appelle organes des sens : les yeux, les oreilles, les fosses nasales, la langue, la peau. Vue, ouïe, odorat, toucher et goût sont les 5 sens qui renseignent le cerveau sur ce qui se passe à l extérieur du corps. Les organes sensoriels renferment une multitude de cellules nerveuses motrices.

Plus en détail

Points essentiels. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain. L hypermétropie La myopie La presbytie

Points essentiels. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain. L hypermétropie La myopie La presbytie L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement La lumière traverse la cornée et pénètre dans l œil par

Plus en détail

L ŒIL. à la loupe... substance transparente et visqueuse qui remplit le globe oculaire et amortit les chocs éventuels

L ŒIL. à la loupe... substance transparente et visqueuse qui remplit le globe oculaire et amortit les chocs éventuels ACMS œil (def) 15/05/03 16:18 Page 3 L ŒIL à la loupe... Principales structures de l œil Cornée : coupole transparente par laquelle pénètrent les images de l environnement Humeur aqueuse : liquide transparent

Plus en détail

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION

MODELE DE L ŒIL HUMAIN COMPOSITION : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr MODELE DE L ŒIL HUMAIN Ref: OS-8477 COMPOSITION Adaptateur pupille Ecran rétine Lentilles Support Globe oculaire Compas optique - un modèle

Plus en détail

Module 2 L état clinique d une personne

Module 2 L état clinique d une personne Hospices Civils de Beaune Module 2 L état clinique d une personne Institut de formation d aides-soignants Promotion 2015-2016 Date : 30/10/15 Durée : 3h30 Anatomie-Physiologie Le système nerveux Les organes

Plus en détail

Les 5 sens. Les roses de ma maison, Ces roses sentent si bon! Je le sais, mais grâce à quoi? C est grâce à mon odorat.

Les 5 sens. Les roses de ma maison, Ces roses sentent si bon! Je le sais, mais grâce à quoi? C est grâce à mon odorat. Prénom : Sciences P5P6 Les 5 sens Les roses de ma maison, Ces roses sentent si bon! Je le sais, mais grâce à quoi? C est grâce à mon odorat. Quand je regarde Isabelle, Je la trouve belle, belle! Et ça,

Plus en détail

Les défauts de la vision

Les défauts de la vision Les défauts de la vision 1 3 2 EN CLASSE Fovéa Rétine Nerf optique Tache aveugle Corps vitré Cristallin Cornée Pupille Iris Nez Globe oculaire gauche vu de dessus L œil est un organe du corps humain qui

Plus en détail

L'astigmatisme, c'est quoi?

L'astigmatisme, c'est quoi? L'astigmatisme, c'est quoi? 1 er avril 2016 [L'ASTIGMATISME, C'EST QUOI?] 1 er avril 2016 Information à savoir avant de lire Avant d'entrer dans le vif du sujet, laissé moi vous parler de l'œil humain

Plus en détail

MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE DESCRIPTION DE LA MAQUETTE ET MISE EN SERVICE

MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE DESCRIPTION DE LA MAQUETTE ET MISE EN SERVICE : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ : info@sordalab.com MAQUETTE DE L OEIL PETIT MODELE Ref: OEILP Cette maquette munie d un cristallin, lentille à focale variable (lentille remplie d eau), permet

Plus en détail

L oreille. Module APP

L oreille. Module APP L oreille Module APP Introduction C est un organe pair et symétrique Occupe des cavités creusées dans le rocher (os du crâne) Assure 2 fonctions : Audition et équilibration Plan Pré requis Anatomie de

Plus en détail

Partie sciences physiques

Partie sciences physiques I) L'ŒIL Partie sciences physiques Coupe de l'œil Muscle (corps ciliaire) Ligament (zonule) Cornée Sclérotique Rétine Humeur aqueuse Iris Cristallin Humeur vitrée Nerf optique Description Sclérotique :

Plus en détail

I Représentation et modélisation de l œil.

I Représentation et modélisation de l œil. I Représentation et modélisation de l œil. Doc 1 : voir livre p 202 Lorsque la lumière pénètre dans l oeil par la pupille, elle traverse des milieux transparents : la cornée, l humeur aqueuse, le cristallin

Plus en détail

L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE

L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 10 juin 2014 Modifié le 15 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / L audition

Plus en détail

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Notre organisme est en relation avec le milieu extérieur par l intermédiaire des organes sensoriels. Ce sont des organes qui contiennent des cellules spécialisées

Plus en détail

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision Module 3 La lumière et les systèmes optiques Thème 4 Les lentilles et la vision Les types de lentilles Une lentille est un morceau incurvé de matière transparente comme le verre ou le plastique. La lumière

Plus en détail

ORGANE DES SENS. Introduction. I. Le toucher. 1) Caractéristique

ORGANE DES SENS. Introduction. I. Le toucher. 1) Caractéristique ORGANE DES SENS Introduction Les organes des sens détectent les variations de différents facteurs de l'environnement (lumière, température, vibrations sonores, etc.) et transmettent les informations collectées

Plus en détail

À la découverte de nos sens... Bibliographie

À la découverte de nos sens... Bibliographie À la découverte de nos sens... Bibliographie Qu est ce qu un sens? Le système nerveux perçoit les choses grâce à nos organes. Mais lesquels? C'est une «Fonction par laquelle le système nerveux perçoit

Plus en détail

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE NOM : CORRECTION 1 / 5 PRENOM :.. 1 ère ES Devoir d enseignement scientifique Vendredi 28 septembre 2012 Durée : 1h30 L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE Dans ce devoir, il est fortement conseillé

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE Dans les prérogatives du niveau 4 figure la possibilité d amener des plongeurs jusqu à la zone lointaine. Sur un plan de la sécurité, cela requiert de nouvelles contraintes.

Plus en détail

I] Les différents types de lentilles

I] Les différents types de lentilles Chapitre II Les lentilles et l œil I] Les différents types de lentilles 1) Quelles catégories de lentilles, les différents bords permettent-ils de distinguer? Comment est la matière constituant une lentille?

Plus en détail

CHAPITRE VI L APPAREIL SENSORIEL

CHAPITRE VI L APPAREIL SENSORIEL CHAPITRE VI L APPAREIL SENSORIEL Second de la trilogie «consciente» de notre anatomo-physiologie, l appareil sensoriel ne dispose pas de systèmes mais correspond au rassemblement des différents organes

Plus en détail

obs.4 un Modèle pour l œil cours

obs.4 un Modèle pour l œil cours obs.4 un Modèle pour l œil cours 1) Modélisation optique de l œil : a) anatomie de l œil humain : L œil humain est un globe pratiquement sphérique qui est protégé de l extérieur par une membrane résistante,

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE Commission Apnée Centre Cécile Pétré Janvier 2013 ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE I. Définitions Anatomie Physiologie Apnée I. Pourquoi? I. Les principaux organes et fonctions concernés

Plus en détail

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr

4/5. www.physiologie.staps.univ-mrs.fr 4/5 Tissus et Organes Les Tissus Un ensemble de cellules qui ont une structure semblable et qui remplissent la même fonction constitue un tissu. Quatre tissus primaires s enchevêtrent pour former la «trame»

Plus en détail

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie TISSU NERVEUX Sommaire : CELLULES - Histologie CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie SUBSTANCE GRISE et BLANCHE - Anatomie - Physiologie NEURONES et NERFS

Plus en détail

Perception. Bases neurophysiologiques de la vision

Perception. Bases neurophysiologiques de la vision Perception Bases neurophysiologiques de la vision Anatomie de l œil Vaisseaux sanguins rétinaux Paupière Cornée Nerf optique Muscles extraocculaires Rétine Anatomie de l œil cornée Pupille Liquide aqueux

Plus en détail

Physiologie : L oreille. Optique/Acoustique

Physiologie : L oreille. Optique/Acoustique Physiologie : L oreille. Optique/Acoustique Club du CSAR Plongée Sous Marine 1 / 15 PHYSIOLOGIE DE L'OREILLE 2 / 15 3 / 15 L'oreille assure deux fonctions différentes : l'ouïe et l'équilibre. Anatomiquement,

Plus en détail

Révision sur l œil: CORRIGÉ

Révision sur l œil: CORRIGÉ Révision sur l œil: CORRIGÉ 1. Explique le chemin que doit suivre un rayon lumineux à travers l œil jusqu au cerveau. Cornée, humeur aqueuse, pupille, cristallin, humeur vitrée, rétine, nerf optique, cerveau.

Plus en détail

Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes.

Atomes. Molécules. Tissu : Cellules. Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Tissus. Organes. Atomes Molécules Tissu : Ensemble de cellules dotées d une structure et d une fonction communes. Cellules Tissus Organes Systèmes 1. Le tissu épithélial: Les épithéliums Membrane basale Formés de cellules

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

Dossier-révision module 2 p. 1

Dossier-révision module 2 p. 1 Nom : groupe : DOSSIER-RÉVISION MODULE 2 : FONCTION DE RELATION A- SYSTÈME NERVEUX 1-Sur le schéma suivant, localise les principales parties du système nerveux. Cerveau Cervelet : équilibre et coordination

Plus en détail

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels

Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels Chapitre 2 La rétine : les photorécepteurs rétiniens génèrent des messages sensoriels La rétine constitue l organe sensitif de l œil : c est elle qui capte les signaux lumineux et les transmet au cerveau

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

gamme complète en modèles anatomiques humains, botaniques et zoologie

gamme complète en modèles anatomiques humains, botaniques et zoologie Votre Distributeur : 10 rue Lavoisier - Parc d activités de Ragon - 44119 TREILLLIERES Appelez le 02 51 12 70 01 dès maintenant! Fax : 02 51 12 72 27 contact@batailler-labo.fr www.batailler-labo.fr gamme

Plus en détail

TP oeil et lunette astronomique

TP oeil et lunette astronomique TP oeil et lunette astronomique 1 Description de l oeil L oeil est l organe de la vision ; il peut observer directement des objets ou bien examiner les images données par des systèmes optiques ; son rôle

Plus en détail

L œil. Anatomie de l oeil. Les principales structures composant l œil. Milieux transparents. Autres milieux transparents

L œil. Anatomie de l oeil. Les principales structures composant l œil. Milieux transparents. Autres milieux transparents L œil Anatomie de l oeil Les principales structures composant l œil Milieux transparents Lentille Structure Fonction Autres milieux transparents Ils assurent la transmission des rayons lumineux jusqu à

Plus en détail

L'OREILLE I - LES DEUX FONCTIONS DE L'OREILLE II - LES TROIS PARTIES DE L OREILLE

L'OREILLE I - LES DEUX FONCTIONS DE L'OREILLE II - LES TROIS PARTIES DE L OREILLE L'OREILLE I - LES DEUX FONCTIONS DE L'OREILLE II - LES TROIS PARTIES DE L OREILLE 2.1.- L'OREILLE EXTERNE 2.1.1.- DEUX FONCTIONS ESSENTIELLES 2.2.- L'OREILLE MOYENNE 2.2.1.- FONCTION 2.2.2.- ADAPTATION

Plus en détail

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections

TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections TP n 3 : Œil réduit - Défauts et corrections I. Construction d'un œil réduit : 1- Maquette de l œil : Après avoir observé la maquette de l œil, rechercher les éléments optiques la constituant. 2- A retenir

Plus en détail

O4. Association de lentilles minces

O4. Association de lentilles minces NOM Prénom : O4. Association de lentilles minces Les propriétés des lentilles minces permettent de déterminer les images formées par les instruments d optique constitués de plusieurs lentilles associées,

Plus en détail

Le fonctionnement de l'œil humain

Le fonctionnement de l'œil humain Le fonctionnement de l'œil humain 2 EN CLASSE L œil est un organe sensoriel du corps humain qui reçoit 80% des informations extérieures. Il sert uniquement à voir. Il n interprète pas les images qu il

Plus en détail

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie

MPS : La vision. 1. Le mécanisme de la vision. 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie. 3. Autres défauts : Presbytie MPS : La vision 1. Le mécanisme de la vision 2. Les défauts : Myopie et Hypermétropie 3. Autres défauts : Presbytie 4. Étude statistique dans la population 5. Corrections Plan 1)Comment fonctionne le mécanisme

Plus en détail

Thème Approche du monde médical

Thème Approche du monde médical La peau Structure de la peau La peau est une membrane d aspect souple et résistant. Elle est élastique et se plisse facilement. Elle recouvre totalement notre corps et elle est prolongée par des muqueuses

Plus en détail

Les problèmes de vue liés à l âge

Les problèmes de vue liés à l âge Les problèmes de vue liés à l âge Certaines maladies oculaires deviennent plus fréquentes avec l'âge et peuvent conduire dans certains cas à des problèmes de vue importants. Il s agit de la dégénérescence

Plus en détail

L Oreille. L oreille. Audition. Accident barotraumatique. Accident de décompression. Équilibre. L oreille. Lionel Audouy. L oreille.

L Oreille. L oreille. Audition. Accident barotraumatique. Accident de décompression. Équilibre. L oreille. Lionel Audouy. L oreille. L Oreille Accident barotraumatique Accident de décompression L Oreille L Oreille Doc: Illustra Pack externe Capter les ondes sonores Tympan: fine membrane imperméable Capable de vibrer sous l effet d une

Plus en détail

Théorie Niveau 2. Les barotraumatismes. 2 Démonstration loi physique : «la bouteille en plastique»

Théorie Niveau 2. Les barotraumatismes. 2 Démonstration loi physique : «la bouteille en plastique» Théorie Niveau 2 Les barotraumatismes 1 Principe général Les barotraumatismes sont des accidents qui peuvent survenir lorsque des volumes d air présents dans l'organisme du plongeur subissent la loi de

Plus en détail

Le système nerveux. sensoriels, central, nerfs, stimuli, cerveau, périphérique, nerveux. est composé du système nerveux CENTRAL et du

Le système nerveux. sensoriels, central, nerfs, stimuli, cerveau, périphérique, nerveux. est composé du système nerveux CENTRAL et du Le système nerveux 1. Complétez le texte ci-dessous à l aide des termes de l encadré suivant. Un même terme peut être utilisé plusieurs fois. sensoriels, central, nerfs, stimuli, cerveau, périphérique,

Plus en détail

LES CINQ SENS LES ENQUÊTES DE LA LUCIOLE

LES CINQ SENS LES ENQUÊTES DE LA LUCIOLE LES ENQUÊTES DE LA LUCIOLE LES CINQ SENS Auteurs : Laurence Scarbonchi, Patrick Chiuzzi Réalisatrice : Laurence Scarbonchi C Productions Chromatiques/Cap Canal/Cités télévision, 2004 Durée : 12 min 00

Plus en détail

THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE. Chapitre 1 : De l oeil au cerveau

THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE. Chapitre 1 : De l oeil au cerveau THEME 1 : REPRESENTATION VISUELLE Chapitre 1 : De l oeil au cerveau Introduction. I- L ORGANISATION DE L OEIL HUMAIN( TP1) 1) les milieux transparents de l oeil traversés par la lumière : Cornée Humeur

Plus en détail

L appareil auditif : livre anatomie et physiologie Edition Elsevier-Masson 2 édition : page 114 3 édition : page 100

L appareil auditif : livre anatomie et physiologie Edition Elsevier-Masson 2 édition : page 114 3 édition : page 100 L appareil auditif : livre anatomie et physiologie Edition Elsevier-Masson 2 édition : page 114 3 édition : page 100 Promotion Van Gogh 2015-2016 Vendredi 4 septembre 2015 B-PROMELLE 1 L appareil auditif

Plus en détail

L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE

L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 05 Novembre 2012 Modifié le 27 octobre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

L œil et ses défauts

L œil et ses défauts L œil et ses défauts 1 L œil 1.1 Description sommaire La rétine comporte des récepteurs, Les cônes sont essentiellement concentrés dans la zone centrale de la rétine, la macula et son centre, la fovéa.

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction 1. Première partie. Deuxième partie

SOMMAIRE. Introduction 1. Première partie. Deuxième partie SOMMAIRE Introduction 1 Première partie ACCOMPAGNER LES PERSONNES SOUFFRANT D ACOUPHÈNES 1. COMPRENDRE LES ACOUPHÈNES 5 2. ÊTRE SOPHROLOGUE SPÉCIALISÉ DANS LES ACOUPHÈNES 17 Deuxième partie MISE EN PRATIQUE

Plus en détail

1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2. I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel :

1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2. I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel : 1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2 I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel : L œil humain est un globe sphérique d'environ 25 mm de diamètre. Il est composé principalement:

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE LA VISION

DEVELOPPEMENT DE LA VISION DEVELOPPEMENT DE LA VISION Nouveau-né - marque très vite un intérêt pour le visage humain par rapport aux autres stimulations - fixe du regard - suit des yeux - fait la différence entre le jour et la nuit,

Plus en détail

LA VUE. Sommaire : Les voies optiques Examens pratiqués en ophtalmologie Les traitements

LA VUE. Sommaire : Les voies optiques Examens pratiqués en ophtalmologie Les traitements LA VUE Sommaire : Anatomie de l œil Chemin de la lumière dans l œil Vocabulaire et définitions pour l œil Les muscles de l œil Les anomalies de l œil Les 3 amétropies ou vices de réfraction La presbytie,

Plus en détail

L oeil. Chapitre 2 : I. Description de l œil. II. L œil réduit

L oeil. Chapitre 2 : I. Description de l œil. II. L œil réduit Chapitre 2 : L oeil I. Description de l œil L œil est un système optique compliqué. Il comporte des milieux transparents qui permettent le passage de la lumière : la cornée transparente, l humeur aqueuse,

Plus en détail

TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il?

TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il? TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il? Activité 6 : Expérience de Mariotte Activité 1 : Etude anatomique de

Plus en détail

Organes des Sens UE12. Pr. P. Caix

Organes des Sens UE12. Pr. P. Caix Organes des Sens UE12 Pr. P. Caix L olfaction opn cornets lpe vomer Cg quad Vue ventrale Vue de 3/4 Charpente ostéo-cartilagineuse du nez Os nasal Cartilage latéral Cartilage alaire Cartilage latéral Cartilage

Plus en détail

Prévention des troubles. Moi et MA. Je m évalue. Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR

Prévention des troubles. Moi et MA. Je m évalue. Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Prévention des troubles Moi et MA VUE Je m évalue Je m informe PRÉSENTS POUR VOTRE AVENIR Dr Dan LEBUISSON, Chef de service consultant de l hôpital Foch Expert près des tribunaux Ophtalmologiste consultant

Plus en détail

LES PATHOLOGIES. (Document mis à jour le 26 septembre 2011)

LES PATHOLOGIES. (Document mis à jour le 26 septembre 2011) LES PATHOLOGIES (Document mis à jour le 26 septembre 2011) Page 1 sur 3 Table des matières Les pathologies... 3 Agnosie visuelle :... 3 Albinisme :... 3 Aniridie :... 3 Astigmatisme :... 3 Atrophie optique

Plus en détail

Dossier-révision module 2 p. 1

Dossier-révision module 2 p. 1 Nom : groupe : DOSSIER-RÉVISION MODULE 2 : FONCTION DE RELATION A- SYSTÈME NERVEUX 1-Sur le schéma suivant, localise les principales parties du système nerveux. 2-Sur le schéma suivant, colorie de couleur

Plus en détail

Les amétropies oculaires: description et correction

Les amétropies oculaires: description et correction Les amétropies oculaires: description et correction Dr K CHATTI, 2010 Pré requis Notions de dioptriques géométriques anatomie-histologie de l'œil Population Cible Étudiants du premier cycle des études

Plus en détail

FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 CAHIER 7 ET CORRIGÉ

FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 CAHIER 7 ET CORRIGÉ FORMATION INTERMÉDIAIRE BIO 2011 ET CORRIGÉ TABLE DES MATIÈRES 91-05 I 1.0 INTRODUCTION... 1 2.0 LE MILIEU : SOURCE DE STIMULUS... 2 2.1 Les organes récepteurs et les stimuli... 3 3.0 L'ANATOMIE DE L'OEIL...

Plus en détail

Cours formation théorique

Cours formation théorique Programme du cours de premier cycle Cours formation théorique Anatomie, physiologie, biologie, pathologie Bases de la biologie 1. Qu est-ce que la vie 2. Organisation d un être humain 3. Plans du corps

Plus en détail

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane.

Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Une lentille est un milieu homogène, isotrope (gr. isos, égal, et tropos, direction) et transparent dont au moins l une des faces n est pas plane. Selon la forme de ses faces d'entrée et de sortie, une

Plus en détail

1 La représentation visuelle

1 La représentation visuelle 1 La représentation visuelle L ŒIL, SYSTÈME OPTIQUE ET FORMATION DES IMAGES (PHYSIQUE-CHIMIE) L œil, organe des sens détecte les variations des stimuli externes comme les variations de la lumière et transmet

Plus en détail

http://vision-laser.info/la cornée.html

http://vision-laser.info/la cornée.html Chirurgie réfractive Anatomie de l œil : L'œil humain est l'organe des sens essentiel à la perception du monde qui nous entoure par l'acquisition constante des informations nouvelles que notre cerveau

Plus en détail

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle La posture, ou position de notre corps dans l espace, est

Plus en détail

L'œil et les problèmes de vision

L'œil et les problèmes de vision L'œil et les problèmes de vision Sommaire Choix du sujet Présentation de l'œil humain Trois exemples des différents problèmes de vision et leur conséquence Schémas de deux problèmes de vision Modélisation

Plus en détail

La surdité, un handicap qui ne se voit pas

La surdité, un handicap qui ne se voit pas Mme Voisin Marie-José enseignante spécialisée, IES de Langres La surdité, un handicap qui ne se voit pas Et dont on se moque parfois. 1) Quand est-on sourd? Anatomie de l oreille: L oreille est constituée

Plus en détail

Cerveau en fiches. Chapitre 3 : Dans ce chapitre. Vision. Audition. Gustation et olfaction. Toucher et douleur. Vision

Cerveau en fiches. Chapitre 3 : Dans ce chapitre. Vision. Audition. Gustation et olfaction. Toucher et douleur. Vision Cerveau en fiches Chapitre 3 : Sensation et perception Dans ce chapitre Vision Audition Gustation et olfaction Toucher et douleur Vision La vision est un sens extraordinaire qui nous permet de vivre le

Plus en détail

LES ORGANES DES SENS. Anne Briançon Marjollet TIS 5, Octobre 2011

LES ORGANES DES SENS. Anne Briançon Marjollet TIS 5, Octobre 2011 LES ORGANES DES SENS Anne Briançon Marjollet TIS 5, Octobre 2011 Plan Gustation Olfaction Audition Equilibre Visioni Plan Gustation Olfaction Audition Equilibre Vision Les Sens Chimiques Gustation et olfaction:

Plus en détail

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts

1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts 1L : Représentation visuelle du monde Chapitre 2 : L œil et ses défauts Cours I. Modélisation d un œil : 1. Schéma de l œil et vision : L œil est un récepteur de lumière sensible aux radiations lumineuses

Plus en détail

Module 6 - Notes de cours. Partie 2- Les sens

Module 6 - Notes de cours. Partie 2- Les sens Nom: Foyer: 1. Les 5 sens et stimuli Module 6 - Notes de cours Partie 2- Les sens Principe général du fonctionnement des sens 1 2- L œil et les ondes Les ondes Propagation d énergie sans déplacement de

Plus en détail

LUNETTES DE PRESCRIPTION

LUNETTES DE PRESCRIPTION 67 69 ANATOMIE DE L ŒIL Grâce à la pupille (qui dose la quantité de lumière visible) et au cristallin (qui focalise les rayons lumineux), une image se forme sur la rétine. La cornée : Partie avancée et

Plus en détail

( livre ch11 p174-189 189 ) CH 3: L' ŒIL

( livre ch11 p174-189 189 ) CH 3: L' ŒIL CH 3: L' ŒIL ( livre ch11 p174-189 189 ) Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les

Plus en détail

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres)

LES LENTILLES O F' foyer image. f distance focale (en mètres) LES LENTILLES 1) Reconnaître les lentilles : Une lentille en verre ou en matière plastique dévie la lumière. Une de ses surfaces n'est pas plane. Les lentilles convergentes à bord mince et à centre épais

Plus en détail

09 LES LENTILLES ET L ŒIL

09 LES LENTILLES ET L ŒIL CH I- 09 LES LENTILLES ET L ŒIL PRESENTATION DES LENTILLES 11- Qu est ce qu une lentille?. Une lentille est formée d une matière transparente (verre ou plastique) délimitée par deux surfaces lisses dont

Plus en détail

LES ORGANES DES SENS Chapitre 1 : SENS CHIMIQUE

LES ORGANES DES SENS Chapitre 1 : SENS CHIMIQUE LES ORGANES DES SENS Chapitre 1 : SENS CHIMIQUE Anne Briançon-Marjollet Institut de Formation en Soins Infirmiers 1 ère Année Année universitaire 2014-2015 Plan Gustation Olfaction Audition Equilibre Toucher

Plus en détail

Risques communs à tous les secteurs professionnels

Risques communs à tous les secteurs professionnels 1 Nom : Prénom : Distribué le : Classe : Risques communs à tous les secteurs professionnels Plan du module : Risques liés à l activité physique Risques liés à la charge mentale Risques liés au bruit 2

Plus en détail

LA PEAU Structure et types. DR MSEDDI Madiha Service de Dermatologie Sfax

LA PEAU Structure et types. DR MSEDDI Madiha Service de Dermatologie Sfax LA PEAU Structure et types DR MSEDDI Madiha Service de Dermatologie Sfax INTRODUCTION La peau recouvre tout le corps les formes extérieures Surface (fonction: poids et taille) sujet (70 Kg - 1,70 m - 1,80

Plus en détail

Œil réduit - Défauts et corrections

Œil réduit - Défauts et corrections Première L Œil réduit - Défauts et corrections I) La vision : Formation de l'image : Comment est l image sur la rétine? Existe-t-il plusieurs positions possibles de l objet permettant d obtenir une image

Plus en détail

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5

Table des Matières. ChapitreI. La langue et la gustation... 4. A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 LE GOUT Table des Matières ChapitreI. La langue et la gustation... 4 A. La langue...4 B. Sensibilité de la langue aux saveurs...5 ChapitreII. LA DENTITION... 7 ChapitreIII. LES GLANDES SALIVAIRES...9 ChapitreIV.

Plus en détail

audition lequel nous vivons moyenne, interne) qui capte les vibrations acoustiques ! Fonction qui nous informe sur le milieu dans

audition lequel nous vivons moyenne, interne) qui capte les vibrations acoustiques ! Fonction qui nous informe sur le milieu dans otologie audition! Fonction qui nous informe sur le milieu dans lequel nous vivons! 2 elements essentiels : 1. Organe périphérique : (oreille externe, moyenne, interne) qui capte les vibrations acoustiques

Plus en détail

Vos oreilles en plongée. Siege de l audition et de l équilibre, elles sont fragiles et très sollicitées en plongée

Vos oreilles en plongée. Siege de l audition et de l équilibre, elles sont fragiles et très sollicitées en plongée Vos oreilles en plongée Siege de l audition et de l équilibre, elles sont fragiles et très sollicitées en plongée E.Litzellmann formation GP 2014 Obj: Dans le cadre de votre autonomie et en tant que GP,

Plus en détail

Le visage. Objectif: Découvrir les différentes parties du visage. Observer l autre et verbaliser. Apprendre du vocabulaire spécifique.

Le visage. Objectif: Découvrir les différentes parties du visage. Observer l autre et verbaliser. Apprendre du vocabulaire spécifique. Le visage Objectif: Découvrir les différentes parties du visage. Observer l autre et verbaliser. Apprendre du vocabulaire spécifique. Travail par groupes de deux élèves placés face à face. Chaque enfant

Plus en détail

EP2 : prise en charge de l usager

EP2 : prise en charge de l usager Se former tout au long de la vie SECRÉTAIRE MÉDICAL(E) ET MÉDICOSOCIAL(E) EXAMEN SESSION 2012 EP2 : prise en charge de l usager Sur 60 points Durée de l épreuve : 2 heures SUJET - Les feuilles de réponses

Plus en détail

LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES

LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES Licence Sciences et Technologies MISMI (Mathématiques, Informatique, Sciences de la Matière et de l Ingénieur) UE Physique et Ingénieries LUMIERE, OPTIQUE ET IMAGES Série B J.M. Huré 1 Série B Cours 10

Plus en détail

ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES

ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES ERGOVISION LES TESTS AUTOMATIQUES 1 Les tests automatiques Acuité en vision de loin Recherche d une hypermétropie test de la bonnette Test Rouge / Vert Dépistage de l astigmatisme Etude des phories (tendance

Plus en détail

A. Anatomie de l oreille... 3 B. Physiologie de l ouïe Le mécanisme de l audition 4 2. Le sens de l équilibre 4

A. Anatomie de l oreille... 3 B. Physiologie de l ouïe Le mécanisme de l audition 4 2. Le sens de l équilibre 4 Organes des sens A. Anatomie de l oreille... 3 B. Physiologie de l ouïe... 4 1. Le mécanisme de l audition 4 2. Le sens de l équilibre 4 C. Quelques anomalies de l audition... 5 D. Quelques notions d'hygiène

Plus en détail

CORRECTION BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L

CORRECTION BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L CORRECTION BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE SÉRIE L 1 REPRÉSENTATION VISUELLE DU MONDE (20 POINTS) LES INCROYABLES AVANCÉES DE L OPHTALMOLOGIE. Il y a cinquante ans, personne

Plus en détail

Bienvenue dans le monde des yeux!

Bienvenue dans le monde des yeux! Les yeux Bienvenue dans le monde des yeux! Dans ce monde, tu auras la chance de découvrir: 1. Les parties de l'oeil 2. Les problèmes reliés aux yeux 3. La couleur des yeux 4. Les émotions Les parties de

Plus en détail

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision

3 Défauts. Bien davantage pour votre vision 3 Défauts Visuels Bien davantage pour votre vision Une Vision sans défaut Un œil sans aucun défaut visuel, reçoit une image d objets proches ou lointains qui se forme parfaitement sur la rétine. Pour restituer

Plus en détail

Vision. Plan du cours

Vision. Plan du cours Plan du cours La rétine...2 La rétine : un véritable tissu nerveux... 2 Les deux types de récepteurs et leurs rôles : rétines centrale et périphérique... 3 Rappel sur le mécanisme de phototransduction...

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle

Thème: La représentation visuelle Thème: La représentation visuelle Ce que l on voit de notre monde environnant estil vu de la même manière par toutes les autres espèces? Ce que l on voit-on est-il conforme à la réalité? Qu est-ce qu une

Plus en détail

113 : Pavillon de l oreille (homme), Elastine-Goldner

113 : Pavillon de l oreille (homme), Elastine-Goldner 113 : Pavillon de l oreille (homme), Elastine-Goldner Le pavillon de l oreille est baså sur une charpente formåe de cartilage Ålastique. Le tissu cutanå est fortement liå avec le Perichondrium. Observez

Plus en détail

MON CARNET SCIENTIFIQUE

MON CARNET SCIENTIFIQUE MON CARNET SCIENTIFIQUE Les 5 Ce carnet appartient à : Les sens informent notre cerveau sur toutes les choses qui nous entourent. Sans eux, on ne ressentirait rien. Les sens nous apportent du plaisir;

Plus en détail

ORGANES DES SENS. Patricia ALEX

ORGANES DES SENS. Patricia ALEX ORGANES DES SENS Patricia ALEX 2015-2016 ORGANES DES SENS L ŒIL L OREILLE LE NEZ LA BOUCHE LA MAIN L OEIL LA VISION LES ENVELOPPES DU GLOBE * tunique externe ou sclérotique * tunique moyenne ou choroïde

Plus en détail