Chaussée Saint-Victor

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chaussée Saint-Victor"

Transcription

1 N 16 - Mars 2007 Lettre d information de La Chaussée Saint-Victor Les Nouvelles Chaussée Saint-Victor de La Éditorial Liberté, Egalité, Fraternité Les trois valeurs symboles de la République semblent menacées aux yeux des Français. Selon un sondage effectué en juillet 2006 auprès d un échantillon de 1000 personnes, 80 % des Français estiment que l égalité est menacée, 69 % la fraternité et 59 % la liberté. Cette inquiétude pour l égalité se retrouve dans le choix de la valeur selon laquelle la politique devrait se baser en priorité : 55 % sur l égalité, 38% sur la liberté. En revanche, la liberté est la valeur la plus importante pour 52 % des sondés, suivie par l égalité (30 %) puis la fraternité(16%). Pauvre fraternité qui se trouve reléguée au 3ème rang avec un score décevant. Heureusement, qu autour de nous, nombre de personnes n hésitent pas à amputer leur espace de liberté pour exercer leur «fraternité». Elles le font sans battage, sans en référer aux médias, individuellement ou par le biais d associations, avec la satisfaction de rendre service. Tout au long de l année, elles se préoccupent de nos aînés : les correspondantes locales de notre commune qui gèrent les aides à domicile, assurent les remplacements et les congés d été : un véritable casse-tête! Eux-aussi travaillent tout au long de l année, les bénévoles qui collectent, stockent, distribuent les denrées alimentaires pour assurer un mieux-être aux plus démunis. Plus ponctuellement, elles prennent sur leur temps pour participer à la boîte en plus en novembre, à la distribution des colis de Noël en décembre, au repas offert par la Commune en février. D octobre à février, elles ont pris, avec enthousiasme le chemin de l école pour rencontrer les enfants des cours préparatoire et élémentaire autour de la lecture et les accompagner jusqu à l élection du meilleur livre qui a eu lieu vendredi 16 février! Merci à l équipe du CIAS d avoir proposé cette rencontre intergénérationnelle à notre commune et d avoir sensibilisé jeunes et moins jeunes à cette manifestation. Il ne faut pas désespérer, la fraternité continue à s exercer tous les jours, même si on l appelle solidarité plutôt que fraternité. Dans le domaine social en particulier, élus et bénévoles ont l habitude de travailler ensemble et de faire preuve de solidarité à l égard des plus en difficulté. Liberté, Egalité, Fraternité, quelle belle devise que l on se réjouirait de voir en bonne place pour nous rappeler nos droits et devoirs, même si ce n est pas obligatoire! Annie ANGELI Maire-Adjoint Prix Chronos Littéraire Jeunesse Comment voter Dans l isoloir A voté Il y avait effervescence, ce vendredi 16 février 2007 dans la salle des mariages de la mairie de La Chaussée Saint-Victor : deux classes de l école élémentaire des Basses-Roches, les CP de M. Maupin et les CE1 de Mme Tessier étaient rassemblés pour voter. En effet, par l intermédiaire du secteur animation du Centre Intercommunal d Action Sociale (CIAS) du blaisois, les enfants ont participé à un projet national ( inscrits, dont 673 dans le Loir-et-Cher ) : le Prix Chronos de littérature. Créé en 1996 par la Fondation Nationale de Gérontologie, il propose aux lecteurs d aborder des ouvrages ayant pour thème les relations entre les générations, la transmission du savoir, le parcours de vie, la vieillesse et la mort. Les objectifs de ce prix sont de : sensibiliser les jeunes à la découverte du parcours de vie développer le goût de la lecture chez les jeunes primer les meilleurs livres éduquer à la citoyenneté grâce au vote individuel Depuis octobre 2006, 6 retraités de La Chaussée Saint-Victor sont allés, chaque semaine à la rencontre des enfants de ces deux classes pour leur lire, par petits groupes, les 5 ouvra- Signature du registre ges sélectionnés. Ces rencontres ont constitué un temps d échange entre les générations. Après la lecture, les enfants, les retraités et l enseignant se retrouvaient pour échanger sur les valeurs véhiculées dans ces livres. Quelle image ont les enfants de la vieillesse? Que pensent-ils de leurs grands parents? Vendredi 16 février, c était le volet citoyenneté : enfants et aînés sont passés au vote en présentant leur carte d électeur, avant d aller dans l isoloir, déposer son bulletin dans l urne et enfin émarger sur la liste. Ensuite vint le dépouillement qui consacra, pour le CP le livre «Comment la grand-mère se fait des amis» et pour les CE1 «Chambre 070», sous les vivas et applaudissements des enfants. Nous saurons ce mois-ci quels sont les livres retenus au niveau national. Il reste que cette initiative a fait l unanimité et que retraités, enseignants et élèves sont prêts à renouveler cette opération l an prochain. M.C. Dupou Maire-Adjoint Un des deux livres élus par les enfants COMMUNE DU SITE INSCRIT La Rédaction rappelle aux Présidents d associations qu il leur revient de prendre l initiative de rédiger les articles ou informations qu ils souhaitent voir paraître. Au nom des Chausséens, le comité de rédaction remercie les annonceurs, qui, par leur soutien, permettent la réalisation de ce journal et de l agenda. Si vos voisins ont mentionné sur leur boîte à lettre «pas de publicité», pouvez-vous leur faire savoir que le journal «Les Nouvelles» et l agenda ne leur seront pas distribués. Ils peuvent les obtenir en mairie. Le comité de rédaction : Bénédicte Almueis, Sylvie Caillaud, Janine Charrier, Claude Doliveux, Catherine Foucher, Gisèle Gachet, Laurent Marie-Julie, Giorgio Tosolini.

2 Du côté des écoles A L ÉCOLE MATERNELLE Le Père Noël : Comme chaque année le Père Noël est venu en visite à l école maternelle pour la grande joie de tous. Et ce jour-là, en plus de la photo avec le Père Noël et les cadeaux pour la classe, on a droit à un petit goûter : pains au chocolat, chouquettes, boissons et quelques friandises. C est super! Le Carnaval : Son succès ne se dément plus : une foule d enfants, de parents, grands-parents et amis était rassemblée le dimanche 18 février dans la cour de l école maternelle. Départ avec le bonhomme de carnaval et les musiciens à travers les rues du village jusqu au terrain en face de la Mairie où le bonhomme de carnaval fut, comme le veut la tradition, brûlé sur la place publique. Un spectacle au Centre d Accueil suivi d un goûter terminait cette agréable après-midi printanière. A L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE : La Sécurité On le sait, la sécurité de nos enfants est un sujet qui nous tient tous à cœur. C est pourquoi chaque année, toutes les classes de l école élémentaire passent une demi journée pour les CP et CE1 et une journée entière pour les CE2 et CM à l Association Départementale d Education Routière (ADER) à Blois. Pour les CP et CE1, c est la sécurité de l enfant piéton qui est abordée. Les animateurs parlent aussi un peu de l enfant passager dans une voiture en insistant sur le fait d être obligatoirement à l arrière, de s attacher et d être assis sur un réhausseur. Pour les CE2 et les CM on parle aussi un peu de l enfant passager d une voiture mais le thème essentiel est l enfant cycliste. Le travail se fait à l aide de jeux, de discussions, de vidéos et surtout de conduite sur la piste spécialement aménagée. Une seule classe cette année n a pas souhaité participer et a préféré organiser une demi journée dans les rues de notre village que les enfants empruntent chaque jour notamment pour se rendre à l école. Cette action organisée par l institutrice aura lieu courant mars avec le concours du policier municipal. C est à mon sens une excellente initiative, à laquelle je participerai. Nous vous ferons un compte-rendu dans le prochain journal. Outre cette participation à l ADER, c est avec les Transports du Loir-et-Cher (TLC), que les enfants de CM1 et CM2 ont participé au mois de novembre, dans leur école, à une matinée de sensibilisation aux problèmes de sécurité aux arrêts de cars et dans les véhicules dans le cadre de la Semaine Nationale de la Sécurité Routière. Deux conducteurs sont venus expliquer les dangers et inciter les enfants à adopter les bons comportements afin de réduire les risques d accidents. Le programme de cette matinée : - sensibiliser les jeunes à la sécurité dans les transports scolaires - transmettre les consignes de sécurité - connaître les procédures d évacuation du véhicule. - Respecter le personnel de conduite et le matériel. Une vidéo retraçant la journée type d un écolier depuis son réveil, son attitude aux abords et à l intérieur du car, l arrivée à l école, le retour de l école, l accident, l embrasement du car et enfin le retour à domicile, leur était proposée suivie d un débat questions-réponses très constructif. Ensuite les élèves se sont rendus au gymnase pour faire un véritable exercice d évacuation du car. Premier essai : pas très brillant, c est la bousculade. Deuxième essai, après les consignes données par TLC : beaucoup mieux, le car est évacué sans bousculade et très rapidement. Une matinée très intéressante. M.C. Dupou Maire-Adjoint Dates à retenir L opération ELA : Cette animation se déroulera le samedi 19 mai de 9 h 15 à 11 h 15 au stade. Toute la population est invitée à venir encourager les enfants qui vont courir pour la bonne cause : récolter des fonds pour la leucodystrophie, opération parrainée par Zidane. Les fêtes de fin d année : Samedi 17 juin 2007 Fête de l école maternelle Samedi 1er juillet 2007 Fête de l école élémentaire Les inscriptions dans les écoles : Ecole maternelle de la Croix-Calteau Jeudi 5 et 12 avril 2007 de 9 h à 17 h Samedi 7 avril 2007 de 9 h à 12 h ou sur RDV au Ecole élémentaire des Basses-Roches Vendredi 1er juin 2007 de 16 h 30 à 18 h Samedi 2 juin 2007 de 8 h 45 à 11 h 45 Lundi 4 juin 2007 de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 16 h 30 ou sur RDV au Un imprimé est à remplir en mairie avant inscription dans les écoles. Le centre de loisirs Le centre de loisirs (centre aéré) devient «Accueil de loisirs» seul l appellation change, le principal de l animation reste. L Accueil de loisirs est ouvert toute l année (sauf pendant les vacances de Noël). Un petit changement est à prévoir pour les vacances de Pâques. Les ateliers culturels du matin ne se feront plus, l Accueil de loisirs fonctionnera toute la journée autour d un thème comme l art floral ou la préhistoire. Pour des raisons d organisation (aménagement des locaux) et de sécurité, le centre ouvrira ses portes à partir du jeudi 05 juillet 2007 (le mercredi 04 juillet aucun accueil ne sera proposé sur la commune). Les inscriptions pour cet été débuteront le mercredi 16 mai à partir de 16h00 pour les résidants de la commune, dans l ex chapelle située à l entrée de l école des Basses Roches. Pour les permanences d inscriptions vous pouvez nous contacter au ou Médaille d honneur Lors des vœux au personnel municipal, Mme Jacqueline GOURAULT, Sénateur-Maire, à remis à Mme Catherine POITOU la médaille d honneur communal, échelon argent. Maisons Fleuries «Comme chaque année, la mairie organise un concours pour élire le plus beau jardin de la commune (jardin visible de la rue). Nous vous invitons à vous inscrire en mairie au plus tôt afin que notre jury puisse visiter vos réalisations au cours de l été prochain. Plus vous serez nombreux à vous inscrire, plus le concours sera intéressant pour la qualité du fleurissement de nos jardins privés» En 2006, le Prix a été décerné à Monsieur Roland BOUCHER et remis lors des vœux à la Population. 24 H / 24, tous les jours de l année Les équipes de SAUR France sont au service de 6 millions de Français pour le quotidien comme pour les urgences, pour que chacun puisse consommer de l eau en toute sécurité ; pour assurer, au bénéfice de tous, la collecte et la dépollution des eaux usées, pour que chaque habitant des communes qui nous font confiance, ait à sa disposition, un service adapté à ses besoins. SAUR France, le goût de l exigence Partenaire de 7000 communes en France Région Centre Ouest Centre Val de Loire Service Clientèle BP , rue de Verdun FLEURY LES AUBRAIS Cedex Tél. : Fax : La route avance TRAVAUX ROUTIERS PARTICULIERS MATERIAUX ENROBES GRAVILLONNAGE Centre de Blois Z.A. des Gailletrous II - B.P La Chaussée Saint-Victor Tél Fax

3 ECLAIR à votre service! PRESENCE VERTE L Association ECLAIR propose de multiples services à domicile. Au service des particuliers, des collectivités et des entreprises, elle a pour but de mettre à leur disposition des prestataires de service pour aider dans les tâches domestiques diverses et variées ( ménage, repassage, entretien habitat, jardinage, manutention ). Le client n est pas l employeur. C est l association qui établit les fiches de paie et effectue toutes les démarches administratives : déclaration URSSAF, Sécu, retraite, etc. Ce qui permet aux donneurs d ouvrages d être soulagés de toutes ces contraintes compliquées. ECLAIR est un service pour tous. Aujourd hui, l association bénéficie d une expérience certaine.bientôt 20 ans d existence sur le Loir et Cher et 10 ans sur la Chaussée Saint-Victor. En 2006, heures de travail ont été distribuées à 523 prestataires de service sur le département Contact : Christine LETOUX Permanence de la Chaussée Saint-Victor le jeudi de13h30 à 16h au ou au siège social à Blois (ligne directe) QUELQUES CHIFFRES Sur le secteur de la Chaussée Saint- Victor, 2410 heures ont été distribuées dans l année 2006 contre 3400 heures en Cette nette diminution d heures de travail est due à l embauche directe de certains prestataires après un passage à Eclair qui leur a permis de reprendre confiance en eux, d évaluer leurs connaissances et de décrocher l opportunité d un emploi. ECLAIR est agréée et permet (pour les particuliers) une réduction d impôts sur la plupart des services à domicile. ECLAIR accepte les CESU délivrés par certains comités d entreprises, mutuelles, caisse de retraites. AVEC LA TÉLÉASSISTANCE PRESENCE VERTE VIVRE SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ, C'EST POSSIBLE Continuer à vivre seul chez soi est un souhait bien compréhensible. Encore faut-il se prémunir contre les risques liés à l'isolement. Un incident comme une chute ou un malaise peut avoir de graves conséquences. Dans ce cas, il est vital de pouvoir prévenir son entourage pour une intervention immédiate. C'est ce que fait PRESENCE VERTE en appelant les secours adaptés. A la moindre alerte, PRESENCE VERTE fait intervenir gratuitement les membres du réseau de solidarité (voisins, famille, amis) que vous aurez choisis au moment de votre adhésion ou les services d urgence appropriés. Ainsi, vous n'êtes plus seul et vous avez la certitude d'être secouru. UN SYSTÈME SIMPLE ET EFFICACE Un transmetteur téléphonique vous relie au centre d'écoute et de dialogue PRESENCE VERTE. Un haut-parleur et un micro vous permettent de communiquer avec PRESENCE VERTE. Une télécommande portative permet de déclencher l'alerte à distance, que vous soyez dans votre maison ou même dans votre jardin. UNE PRÉSENCE PERMANENTE ET RASSURANTE Vous êtes au cœur de toutes nos attentions. Présence Verte vous accompagne au quotidien et réalise des visites à votre domicile et des appels de convivialité. Ecouter, réconforter et partager des moments d amitié, c est aussi la mission de Présence Verte. Présence Verte 41 est une association loi 1901 formée entre la Mutualité Sociale Agricole, GROU- PAMA, la Fédération des Clubs d Aînés Ruraux de Touraine, la Fédération Départementale des Associations ADMR, l UDAF et la Fédération Départementale UNRPA. Actuellement, une vingtaine de personnes sur la commune de La Chaussée St-Victor bénéficie des services de Présence Verte. Pour plus de renseignements, n hésitez pas à contacter : PRESENCE VERTE 41 19, av. de Vendôme BLOIS cedex ou Quelle que soit votre situation, l ADMR a le service qu il vous faut! S OCCUPER DES ENFANTS, TENIR LA MAISON : ON NE PEUT PAS TOUT FAIRE QUAND ON TRAVAILLE OU QU UNE NAISSANCE S ANNONCE! N attendez pas que votre situation se complique. Dites-nous quels sont vos besoins, nous avons la solution qu il vous faut pour vous libérer l esprit. Pour chaque situation, nous faisons intervenir un personnel qualifié : garder les enfants à votre domicile, les aider à faire leurs devoirs, préparer les repas, faire le ménage et le repassage Nous vous proposons les services adaptés à vos besoins. ÂGÉ, HANDICAPÉ OU MALADE, VOUS AVEZ BESOIN D UNE AIDE EXTÉRIEURE Vous apporter toute l aide nécessaire pour vous permettre de mieux vivre chez vous, plus autonome, avec l accompagnement que vous souhaitez, c est notre façon de vous rendre la vie plus belle! Des tâches ménagères aux soins infirmiers, en passant par le portage de repas, la garde à domicile de jour et de nuit, nous disposons d une très large palette de services. Nous trouverons ensemble la solution qui vous convient. POUR PROFITER PLEINEMENT DE VOTRE RETRAITE OU DE VOTRE TEMPS LIBRE Pour gagner en liberté et en douceur de vivre, nous pouvons intervenir quelques heures par semaine pour vous aider à garder votre maison accueillante, repasser votre linge ou effectuer des travaux de petit bricolage et petit jardinage. Ponctuellement, nous envoyons la personne qu il vous faut pour vos différents besoins d aide. Nous sommes à votre écoute pour vous rendre le meilleur service. Les services de l ADMR peuvent, dans certains cas, être pris en charge par l Etat, les collectivités locales ou les organismes sociaux. 50 % de leur coût sont déductibles de vos impôts. Nos bénévoles et nos salariés s occupent de toutes les démarches administratives. Ils trouvent le meilleur financement et vous proposent la solution la plus avantageuse. Pour tout renseignement, contactez : Maison des Services ADMR 10 avenue de Vendôme BLOIS Tél L ADMR recherche L Association ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) recherche une correspondante locale pour compléter le Service d Aide à domicile. Cette personne ira au domicile des Personnes Agées et sera le lien entre l ADMR et la Mairie. S adresser auprès de Mme ANGELI, Maire- Adjoint ou Mme PREVOST à la Mairie au CIAS Horaires d ouverture : 4, rue des Cordeliers à BLOIS Lundi au jeudi de 9 h à 12 h 15 et de 13 h 15 à 17 h - Vendredi de 10 h à 17 h Autres sites : CIAS du Blaisois 4, rue des Cordeliers à Blois CLIC du Blaisois (Centre local d information et de coordination) Cour - 6, rue des Cordeliers à Blois Foyer Mosnier Rue Pierre Mosnier à Blois (quartier Vienne) Foyer Lumière Rue Lumière à Blois (quartier Nord) SSIAD (Service de soins infirmiers à domicile) 10 bis, avenue de Verdun à Blois HORAIRES D OUVERTURE Du lundi au samedi en continu de 8 h 30 à 19 h 30 Dimanche 9 h à 12 h LA CHAUSSÉE SAINT-VICTOR Route Nationale La Chaussée Saint-Victor tél. : Le rayon pain-viennoiserie est ouvert à partir de 7 h Pour vos repas de fêtes en famille ou entre amis, pensez à notre carte traiteur.

4 VŒUX 2007 Agglopolys De très nombreux chausséens se sont retrouvés au Centre d Accueil pour la cérémonie des vœux. Chèque Emploi Service Universel SALAIRE MINIMUM : Montants inchangés depuis le 01/07/2006 Sous réserve du respect de la convention collective nationale des salariés du particulier employeur, le salaire minimum horaire net sur la base du Smic majoré de 10 % au titre des congés payés est de : Option «salaire réel» : 7,02 Option «base forfaitaire» : 6,99 Depuis le 1er janvier 2007, 3 communes ont rejoint la Communauté d agglomération de Blois. Agglopolys avait accepté l adhésion de Candé sur Beuvron par une délibération en date du 21 juillet 2006 et les adhésions de Cheverny et Valaire par deux délibérations du 24 novembre Désormais Agglopolys compte 26 communes membres et un peu plus de habitants. Candé sur Beuvron : 1232 habitants Maire : M. Stéphane LEDOUX Cheverny : 998 habitants Maire : M. Bernard SINET Valaire : 89 habitants Maire : M. André GIBAULT Réunion d information sur Agglopolys au Centre d Accueil, animé par M me J. GOURAULT, Sénateur-Maire et 1 ère Vice-Présidente d Agglopolys et M r S. BAUDU, 1 er Maire-Adjoint et Vice-Président d Agglopolys. Le carrefour de Verdun est ouvert à la circulation Quelques chiffres sur nos déchets De nouveaux véhicules pour la municipalité Une des premières voitures A La Chaussée Saint-Victor, pour l année 2006, il a été ramassé : tonnes de déchets ménagers A la déchetterie ont été apportés : - 22 tonnes de verre - 20 tonnes de papier - 4 tonnes de plastique. Dans les points propreté de la Commune ont été déposés : tonnes de verre tonnes depapier, - 22 tonnes de plastique. Merci à tous de l effort fait pour le tri des piles, des papiers, du plastique et du verre. Afin de faciliter le transport des jeunes sur les lieux d activité, le Service Sport et Jeunesse bénéficie d un mini-bus de 9 places acquis par la municipalité en décembre dernier. Les Services techniques municipaux ne sont pas en reste. Dans le cadre de la gestion du parc automobile municipal, il a été procédé, en janvier dernier, à l acquisition d un kangoo de 5 places et d un fourgon boxer en remplacement de deux anciens véhicules de service. Mme Marie-Hélène Millet, Vice-Présidente du Conseil Général, remercie M. le Préfet d avoir remit cette superbe réalisation, tant attendue, au Conseil Général qui en assurera l entretien. Je vous laisse méditer ces chiffres et imaginer un calcul au niveau du Département, de la Région et de la France. Jean-Marie LACHAT Maire-Adjoint Cabinet Sylvie LAFON SARL au capital de IMMOBILIER 6, rue du Commerce BLOIS Tél Fax Hermitage Coiffure MASCULIN - FÉMININ - ENFANTS - Journées continues MAITRE ARTISAN C.C. Hermitage - RN La Chaussée St-Victor - Tél

5 Travaux 2007 BILAN Réaménagement de la place du monument aux morts ( ) - Rénovation de trottoirs rue des Clos Furets, rue des Gâtinettes ( ) - Rénovation de la toiture de la bibliothèque de l école des Basses Roches par les STM (Service Technique Municipaux) - Inauguration du nouveau restaurant scolaire et nouvelle organisation pour les enfants et le personnel - Nouveau PLU adopté en juillet Contrat de DSP eau potable (qui a permis une diminution de 8 % du prix de l eau). Il s agit là des principales opérations sachant qu il y a une multitude de petits travaux réalisés au quotidien sur la voirie, les espaces verts, les bâtiments et les équipement sportifs PROJET 2007 Projets mairie - Réalisation des études sur l aménagement du Clos, situé face à la Mairie ( ) - Démolition de l hôtel Cavarec ( ) - Travaux de réfection de voirie : rue de Graffard (enfouissement de réseaux + réfection de chaussée ), rue de l Eglise sur sa partie basse ( ) et une tranche rue Saint Lazare ( ), des travaux de réfection de trottoirs ( ) - Création d un 3 ème terrain de foot - Réfection de la toiture de la chapelle de l école des Basses Roches (par les STM) - Peinture du couloir de l école - Réaménagement place du Pressoir et stationnements rue de la Loire (devant le salon de coiffure) par les STM - Travaux d électricité à Eglise et chauffage du presbytère et du chalet. Projets soutenus par la Mairie - Projet de 12 logements sociaux sur la parcelle de l ex entreprise Pillleau, opération portée par la société Jacques Gabriel - Projet de caserne de gendarmerie (démarrage travaux au printemps 2007) - Cabinet médical au 44 rue de la Poste (mise à disposition du bâtiment, travaux financés par Grand Blois Développement) - Création d une aire de jeux multisports financée entièrement par la communauté d agglo. Travaux du Presbytère L hôtel Cavarec Vous avez dit GIROUET Rue de la Loire, vous pouvez voir maintenant le «Girouet» aux armes de l UNESCO et de la Chaussée Saint-Victor. A l origine le Girouet était fixé aux mâts des bateaux naviguant sur la Loire. Les 160 communes du Val de Loire inscrites au Patrimoine mondial de l UNESCO depuis novembre 2000 ont reçu des Régions un Girouet moderne. Les employés communaux ont aménagé l environnement du Girouet. Nouveau panneau d affichage municipal à la Croix Calteau Les travaux d assainissement, rue de l Octroi sont terminés Rue de Graffard, enfouissement des câbles électriques et téléphoniques. Le Plan Local d Urbanisme est approuvé Deux années de travail se sont écoulées depuis la prescription de la révision du Plan d Occupation des Sols décidée en conseil municipal du 28 juin Cette période a été notamment marquée par de multiples informations et réunions de concertation avec la population et personnes publiques associées qui ont permis d enrichir le projet. Après enquête publique, arrivé au terme de la procédure réglementaire, notre Plan Local d Urbanisme (PLU) a été approuvé en Conseil Municipal le 3 juillet Le PLU définit les règles d urbanisme de toutes constructions sur le territoire communal et détermine les principales orientations d aménagement pour les 10 prochaines années. Le dossier de PLU est consultable en Mairie aux heures habituelles d ouverture. EN RÉSUMÉ, QUELQUES RÈGLES CONCERNANT LES ZONES D HABITATION : L ensemble du secteur vieux bourg (UA) est référencé comme secteur à protéger, à mettre en valeur ou à requalifier pour des motifs d ordre culturel et historique (art L du Code de l Urbanisme). Il découle de cette volonté de protection du vieux bourg qu avant toute démolition dans ce secteur, la délivrance préalable d un permis de démolir est devenue obligatoire. Pour tous les secteurs, le nombre de places de stationnement est réglementé par rapport aux surfaces créées, tant pour les nouvelles constructions que pour les divisions de bâtiments existants. S agissant de la zone UA (vieux bourg), lorsqu il n est pas possible de réaliser le nombre de places de stationnement nécessaire, une participation pour non réalisation de place de stationnement est instaurée (montant par place manquante, fonds qui servira à la construction de parkings publics). Dans tous les secteurs, pour toute nouvelle construction, sauf impossibilité technique, les eaux pluviales doivent être infiltrées sur les parcelles privatives. Dans tous les secteurs, l exigence de qualité des matériaux de toiture est renforcée, ainsi que les couleurs des enduits et peintures des menuiseries extérieures. De manière générale, il convient de se renseigner systématiquement en mairie service urbanisme, avant tout projet de démolition ou de construction (extension ou création de locaux même précaire, clôture, modifications des ouvertures toitures ou façades, peintures extérieures ).

6 L eau L eau est un vaste sujet ou chacun a ses propres idées sur le goût, les travaux à effectuer, la manière de gérer, et sur le prix à appliquer Mais ce n est pas si simple à gérer : le prélèvement et la production de la ressource, la distribution d eau potable, la collecte des eaux usées, leur traitement et leur rejet sont régis par plusieurs lois et par des directives européennes. Entre les arrêtés, les circulaires, les décrets, les ordonnances, il y a l imprévu tel le plan Vigipirate toujours en application. LES ENJEUX : La qualité de l eau distribuée avec le respect stricte des normes fixées notamment pour l eau alimentaire. La mise aux normes européennes des réseaux d assainissement. Le remplacement des canalisations en plomb. LES MODES DE GESTION : En gestion directe ou régie. La collectivité assume le risque, l exploitation, le financement et la gestion. La délégation de service public confie tout ou partie du service public à un tiers, généralement une entreprise privée rémunérée par l usager du service. Le prix fixé par contrat est automatiquement réévalué chaque année par l application d une formule paramétrique tenant compte de l évolution du coût des facteurs de production. La forme la plus couramment utilisée étant le contrat d affermage. Mais il en existe deux autres : la concession et la régie intéressée. Le contrat d affermage : la collectivité décide, finance et fait réaliser les équipements en tant que maître d ouvrage, l entreprise appelée aussi le fermier, exploite le service à ses risques et périls. Une surtaxe communale dont le produit revient à la collectivité et un prix qui revient au fermier sont facturés à l usager pour financer le fonctionnement et l investissement du service de l eau. Dans le cas d une concession, le délégataire est responsable de la construction, du financement et de l exploitation des équipements à ses risques et périls. Le délégataire est responsable devant l usager auquel il facture une redevance pour les services rendus. La régie intéressée est peu utilisée : la rémunération de l entreprise, de l entretien et de l exploitation, les ouvrages construits par la collectivité se faisant non pas par l usager mais par des primes de gestion avec intéressement défini par contrat. Et à La Chaussée Saint-Victor? En quelques chiffres : branchements au 31 décembre Un linéaire de canalisation de m. Volumes consommés en 2005 : m 3 (hors vente d eau en gros). 17 contrôles sanitaires plus 8 de surveillance de l exploitant Depuis le 01/01/1995 la commune a un contrat d affermage avec la SAUR pour une durée de 12 ans. Notre installation de production : le forage de Gates d Argent qui avait une capacité LE PRIX DE L EAU : La facture comprend plusieurs points : abonnement, consommation, prélèvement et redevance sans oublier les taxes. Un rapport de la Cour des comptes constate une augmentation du prix de l eau proche de 50% sur la période 1990 à 1994 et de 21% pour la période de 1995 à A noter que c est le poste taxes et redevances qui a le plus augmenté ce qui n est pas imputable ni aux collectivités ni à leurs délégataires. Le même rapport nous dit que le prix du mètre cube d eau facturé en 1998 dans 90% des communes françaises variait entre 0,79 et 3,16 (les situations extrêmes ont été éliminées de l analyse). nominale de 119m 3 /h a été mis à l arrêt de façon définitive le 5 janvier Aujourd hui nous avons 2 sources d importation de notre eau : la ville de BLOIS et la commune de ST DENIS/LOIRE pour respectivement m 3 et m 3 pour l année Nos ouvrages de stockage, le Château d eau et le réservoir, soit 850 m 3 sont équipés de télésurveillance. Le coût de l eau : (nous ne parlons pas de l assainissement) Au 01/01/2007 Au 01/01/1994 Abonnement part communale pour 6 mois 9,00 25,00 F (3,81 ) Abonnement part fermier pour 6 mois 12,61 64,76 F (9,872 ) Consommation part communale 0,36 le m 3 1,20 F (0,183 ) Consommation part fermier 0,85 le m 3 3,1557 F (0,481 ) Redevance Agence de l eau 0,1151 le m 3 0,05 F (0,008 ) T.V.A. à 5,50 %. Notons que le sol chausséen est très pénalisant pour le coût des travaux. 500 mètres de canalisation sur le territoire de la commune est d un prix supérieur du double de certaines villes (utilisation d une pelle équipée d un brise-roche hydraulique là ou certains de nos voisins n utilisent qu une pelle). Le conseil municipal du 13 novembre dernier, a voté à compter du 1er janvier 2007, après un appel d offres et plusieurs négociations, un fermier pour une nouvelle période. Il s agit de la SAUR, qui après discutions a présenté un coût de 0,85 le m 3 jusqu au 500 m3, en diminution de près de 8%. La commune ayant décidé pour sa part de ne pas augmenter ses tarifs pour En Europe, nous sommes en 4ème position derrière l Allemagne, la Belgique et les Pays Bas. En règle générale, la facture d eau du ménage français ne représente que la moitié de la facture du téléphone. Boire l eau du robinet ne coûte guère plus de 1,50 par an et par personne. LES IMPOTS communaux Quel que soit l impôt considéré : taxe d habitation, taxe foncière sur les propriétés bâties ou non bâties, le montant que le contribuable doit s acquitter résulte de la multiplication d une base d imposition par un taux d imposition. Pour chacun de ces impôts, une référence commune est la valeur locative cadastrale qui permet de définir la base d imposition de chaque contribuable. La valeur locative cadastrale d un bien correspond au loyer annuel théorique qu est censé produire ce bien, s il était loué dans des conditions normales. Les bases d imposition des impôts locaux sont définies par la loi. Les valeurs locatives actuelles ont été déterminées lors de la révision des évaluations foncières réalisées de 1970 à 1973, avec une date de référence uniforme pour chaque immeuble : 01/01/1970. Cette valeur locative est mise à jour annuellement en fonction des changements de consistance, d affectation, d environnement Elles sont également modifiées périodiquement pour tenir compte de l évolution des loyers depuis Une actualisation a été effectuée au 1er janvier 1978, pour les impositions de Depuis 1981, elles sont majorées annuellement au moyen de coefficients forfaitaires annuels tenant compte de l évolution des loyers pour la période de référence. Pour établir la valeur locative, diverses méthodes sont retenues en fonction de la nature ou de l usage du bien immobilier. Elle est déterminée par comparaison avec d autres locaux choisis dans la commune, représentatifs dans chacune des catégories pour servir de base de référence dans chacune des classifications. LA TAXE D HABITATION Cette taxe est établie annuellement au nom de la personne qui a, au 1er janvier de l année d imposition, la disposition ou la jouissance d une habitation. S il s agit d une habitation principale, le redevable peut bénéficier d un ou plusieurs abattements de sa base d imposition et dans certains cas particuliers, de dégrèvements ou d exonération de sa cotisation. Il y a différents abattements pour la taxe d habitation de la résidence principale. Ce sont des taux applicables à la valeur locative moyenne de la commune. Abattement obligatoire pour charges de famille : sous certaines conditions : 10% pour chacune des deux premières personnes à charge et 15% pour chacune des personnes à charge suivantes. Abattement facultatif concernant tous les contribuables. Pour notre commune le taux fixé par délibération du conseil municipal est de 5% et toujours sur la valeur locative moyenne de la commune. Autre abattement facultatif pour certains contribuables à faibles revenus et logements modestes, le taux voté par les élus locaux est de 10%. Reste les frais de gestion perçus par l Etat : 4,4% (8% pour les résidences secondaires) sur le montant des cotisations à payer part communale et part départementale. LA TAXE FONCIERE SUR LES PROPRIETES BATIES La valeur locative de chaque bien immobilier fait l objet d une estimation unique. La base de la taxe foncière sur les propriétés bâties ne retient que 50% de la valeur locative cadastrale contrairement à la taxe d habitation dont la base d imposition est constituée de 100% de la valeur locative cadastrale. Le taux pour la part communale est voté par les élus municipaux, le taux du département par les conseillers généraux et intervient, pour la taxe foncière, une part régionale votée par les conseillers régionaux. L Etat perçoit toujours les frais de gestion de la fiscalité, 8% du total des cotisations à payer. En ce qui concerne la taxe d enlèvement des ordures ménagères : la base est la même que pour la taxe foncière mais le taux est voté par les conseillers communautaires puisqu il s agit d une compétence de l Agglomération du Blésois. LA TAXE FONCIERE SUR LES PROPRIETES NON BATIES C est le même principe, mais la base de la taxe foncière sur les propriétés non bâties retient 80% de la valeur locative. Le taux est voté par les mêmes instances. Une taxe pour frais de chambre d agriculture porte sur tous les terrains assujettis à la taxe foncière sur les propriétés non bâties. L Etat fixe l augmentation maximale du produit de cette taxe. Sur le montant à payer de votre avis d imposition taxe d habitation, seulement 58% reviendra à la commune et pour les taxes foncières moins de 40%, le reste étant prélevé par le département et la région, et l Etat pour les taxes de recouvrement. L ensemble des recettes de ces taxes (habitation, foncier bâti et foncier non bâti) représente, pour l année 2006 un montant de couvrant 48,52% des dépenses de fonctionnement de la commune. Jean-Marie LACHAT Maire-Adjoint

7 ATOUTS SPORTS : sous l égide d un champion du Monde Vendredi soir, le gymnase Montprofond avait revêtu ses plus beaux habits de fête pour célébrer les sportifs et dirigeants des nombreux clubs de La Chaussée Saint-Victor. Moquettes, pupitre, sonorisation, fleurs, panneaux d exposition, tables blanches servaient de décor à cette 6ème édition d Atouts Sports au cours de laquelle la municipalité décernait ses récompenses sportives au titre de l année Avant de s installer dans les tribunes, les 300 personnes qui se sont déplacées pour applaudir les lauréats, n ont pas manqué de vagabonder dans la grande salle pour jeter un petit coup d œil sur les 30 trophées originaux en verre, regarder une exposition sur la pratique du sport non encadrée et s attarder sur une projection portant sur les exploits de l invité d honneur, Vencelas DABAYAS. Récent champion du monde d haltérophilie, celui-ci a procédé à la remise des trophées en compagnie de Mme PORTES, Directrice départementale de la Jeunesse et des Sports, et Mme GOURAULT, Sénateur-Maire. Même s il n a pas été toujours facile d apprécier leur parcours sportif ou bénévole en raison de petits soucis de sonorisation, nous avons pu noter tout de même de belles performances. Ainsi, a t-on pu voir défiler auprès des élus et personnalités du monde sportif, un vicechampion du monde de tir à l arme ancienne Sur votre agenda : Du samedi 14 avril après la classe au mercredi 2 mai : Animations jeunesse pour les Vacances de Pâques. Le Service Sport et Jeunesse en partenariat avec les associations sportives locales proposera différentes animations en direction des enfants et adolescents : Les différents Accueil de Loisirs ouvriront leurs portes à partir du lundi 16 avril et les fermeront le vendredi 27 avril au soir. - Accueil de Loisirs (5/11 ans) - Sport Pour Tous / Tournois sportifs (6 /12 ans) - Local jeune (12/17 ans) - Accueil de loisirs (12/17 ans) A noter : le lundi 30 avril, les Accueils de loisirs 6/12 et 12/17 ans seront fermés. Seule, une garderie sera organisée à l école des Basses- Roches pour les 3/12 ans (inscriptions en mairie). Toutes les structures d accueil seront fermées le mardi 1er mai, jour férié. Renseignements : plaquettes d inscription et d informations disponibles en mairies à partir du 19 mars - Inscriptions entre le 28/03 et le 5/04 - Service Sport et Jeunesse, Mairie au Dimanche 1er Avril : 6 ème marathon de Cheverny Marathon dans le cadre prestigieux de CHEVERNY. Traditionnelle Pasta party le samedi 31 mars dans l Orangerie du Château avec Orchestre. Organisé par l ASJ Athlétisme. Renseignements et inscriptions : plaquette disponible en mairie et au gymnase depuis mars - Christian HURSON en la personne de Camille BLONDEAU et un très très jeune champion en la personne de Benoît NOURRY, 9 ans seulement. La section Athlétisme a clôturé cette remise de trophées par la présentation de son équipe de bénévoles et la projection d un diaporama sur le dernier marathon de Cheverny. Une petite séquence supplémentaire au programme afin de bien s ouvrir l appétit avant le buffet campagnard, incontournable des fins de soirées sportives!!! Cet été, pensez-y déjà! ACCUEIL DE LOISIRS POUR LES 3/13 ANS Il ouvrira ses portes à partir du jeudi 5 juillet et les fermera le lundi 3 septembre au soir. Des activités variées, des sorties et des mini-camps sont prévus : 9 au 12 juillet 7/9 ans (camping de Cloyes -28) 16 au 19 juillet 10/13 ans (camping de Cloyes -28) 20 au 23 août 7/13 ans (camping de Cloyes -28) A partir du 27 août, l accueil des enfants se fera uniquement à partir de 5 ans. Pour les 3-4 ans, une garderie à l école maternelle sera proposée. Renseignements : Centre de Loisirs - 3 ter, rue de la Poste - La Chaussée Saint-Victor ACCUEIL DE LOISIRS ADOS POUR LES 12/17 ANS L Accueil de loisirs ados sera ouvert du 2 au 27 juillet et proposera des activités diverses et variées : - après-midi à thème au local jeunes 2 à 3 fois par semaine ; - des activités sportives, de loisirs et des sorties seront proposées (golf, parcours de tir à l arc, flag foot, escalade, rafting, orientation, piscine, rando VTT ) Renseignements : Plaquette d information et d inscription disponible en mairie à partir de fin mai - Service Sport et jeunesse au SÉJOUR «MULTI-ACTIVITÉS» POUR LES 12/17 ANS DU 16 AU 20 JUILLET 2007 Dans le cadre du centre de Loisirs ados, un Ont été honorés au titre de 2006 : - Olivier PERINET (Tennis) - Camille BLONDEAU, Alain AUGAIS et Didier MARTIN (Tir) - Equipe masculine 1, Denis BILLON, Marie-Françoise COLLET, Benoît NOURRY, Rodolphe BIANCO, Rémy THOMAS, Nicolas NOURRY, Hervé RIGUET, Nicolas THOMAS (Tennis de table) - David OLLIVIER (Karaté) - Hubert VIEN, Gérard FARINEAU, Pascal BARDET (Football) - Micheline MASEGOSA, Jacky BOURREAU, Yvette BOURREAU, Michel GANDON (Cyclotourisme) - Pascal AGNEESENS, Julie NAVARRO, et Jérôme SCHMITT (Badminton) - Christophe HARSON, Véronique HURSON (Athlétisme) - Alain CHANTARAUD, Hugo ROYAN, Jean-baptiste DELAGARDE, Romain GENTILS, et Alexandre LEBLOND (handball) - L équipe senior masculine et Jean-Philippe YVON (Basket) séjour de 5 jours est organisé par le service Sport et Jeunesse pour les 12/17 ans. Hébergement sous tente en camping et transport en mini-bus Trois destinations sont actuellement à l étude. Le choix définitif de la destination se fera en fonction des résultats d un sondage effectué auprès des jeunes de la commune en février dernier. Evasion Montagne au Mont-Dore Canoë, via ferrata, baignade, randonnée, luge d été, course d orientation Montagne Xtrem Canoë, rafting, saut pendulaire, baignade, course d orientation Horizon Atlantique Speed sail, sandball, surf, baignade, visite aquarium et zoo. Renseignements : Inscription jusque fin juin - Plaquette d information et d inscription disponible en mairie à partir de fin mai - Service Sport et jeunesse au En bref Le Centre de Loisirs change de nom Suite à l entrée en vigueur d une nouvelle réglementation relative au mineurs, les centres de Loisirs deviennent Accueil de Loisirs. Rien ne change sauf le nom. Au placard, centre aéré et centre de Loisirs! Il faut maintenant parler d Accueil de Loisirs. Badminton ASJ Odette, Jackie, Pierre et les autres se rendent le jeudi après-midi au gymnase de Montprofond à la Chaussée Saint-Victor pour participer à la nouvelle animation mise en place par l ASJ badminton. Ouvert aux séniors plus depuis le début de l année 2007, ce créneau encadré par Sébastien Pajon se veut ludique, très convivial et surtout enrichissant sur le plan humain. A vos raquettes! Renseignements : Sébastien Pajon au Squash Badminton de L Hermitage Depuis le 06/10/2006, une nouvelle équipe a pris la direction de l établissement. Des travaux de rénovation ont été entrepris : mise aux normes du réseau électrique, changement du chauffage dans le club-house et installation d un chauffage-climatisation dans 3 des 5 courts de squash, changement du faux-plafond, mise aux normes de la cuisine. D autres travaux sont prévus! Des projets sont en gestation! Aujourd hui, le club est ouvert 7j/7j : du lundi au vendredi : 12 h 22 h 30 Samedi : 10 h 20 h 30 Dimanche : 10 h 18 h Une association sportive : l ASBBH gère les championnats corportatifs de squash et badminton, les lundis et mercredis soir ainsi que l organisation des rencontres officielles de squash. L ASBBH assure également l encadrement de l école de squash ouverte aux enfants et adolescents, le mercredi de 16 h 30 à 18 h. Un professeur diplômé brevet d Etat 2ème degré a été recruté pour dispenser des cours de badminton. En ce qui concerne le squash, à ce jour le club est à la recherche d un professeur mais actuellement si vous souhaitez découvrir ce sport ou vous perfectionner, des formules «Initiation» et «Perfectionnement» existent : renseignez-vous. La nouvelle équipe espère vous voir prochainement dans le club, Sportivement. La nouvelle direction. SARL D.L.H. 41 : 18, rue des Pontières La Chaussée Saint-Victor Tél. :

8 Se faire plaisir en faisant du vélo avec le Club Cyclotourisme chausséen Club de L amitié Samedi 27 janvier, autour de la galette des rois, les cyclos chausséens ont présenté les contours de la saison cyclotouristique Au menu de cette saison, il y aura les sorties régulières : Trois parcours dominicaux : promenade, fidélité et chevronné. Une sortie jeudi club le jeudi après midi à 13 h 45 (le matin à partir du 14 juin) Et «l accueil du mardi» les 3 et 24 avril 15 mai 5 et 26 juin 11 et 25 septembre. Cette sortie est gratuite, ouverte à tous les chausséens et habitants de St Denis pour une sortie (facile) en famille de 1 h à 1 h 30. RV à 18 h devant le Centre d Accueil. LES ÉVÈNEMENTS EXCEPTIONNELS : «L Evasion Chausséenne» du 3 juin, ou nous accueillerons plusieurs centaines de cyclotouristes venus de tous les horizons du Loir et Cher et d ailleurs. La Loire à Vélo en direction de Guérande pour une douzaine de cyclos du 19 au 21 juin, Trois jours de découverte du parc de la Brière du 22 au 24 juin pour 24 cyclos chausséens. En novembre, «la chausséenne VTT» Pose souvenir Plus de 60 personnes ont repris leur adhésion au club. Déjà, nous avons la joie d accueillir 6 nouveaux dans le club venus pour faire du vélo ensemble, chacune chacun à son rythme, pour se faire plaisir et découvrir de nouveaux paysages. Alors pourquoi pas vous! Il n est pas trop tard, renseignement auprès de Jean Marie Pennequin au ou Les premiers tours de roues ont eu lieu le dimanche 11 mars. RDV à 9 h devant le Centre d Accueil rue de la Poste. Jean Marie Pennequin Président du club cyclotourisme Le mardi 9 janvier 2007, le Club de l Amitié avait convié ses adhérents pour déguster la Galette des Rois au Centre d Accueil. Nous étions 58 participants L après-midi s est déroulé dans une ambiance amicale et joyeuse. Certaines personnes se sont regroupées pour faire une petite belote. L après-midi se terminant, nous nous sommes donnés rendez-vous le 23 février pour apprécier un bon couscous. P. Simonnet La Présidente Club de Basket La Danse de salon Chausséenne Notre club poursuit cette année sa progression, en particulier en terme d organisation, afin de prendre en charge nos jeunes et de les amener au meilleur niveau de pratique possible de notre discipline. Ceci tout en leur apportant les valeurs du sport collectif en particulier. 98 licenciés à ce jour. 8 équipes et un groupe de jeunes débutants. Parmi ces équipes, un groupe loisir qui réunit des adultes des deux sexes dans un esprit de convivialité et d une pratique hors compétition officielle (mardi soir de 20 h 30 à 22 h). Nos objectifs pour cette saison : le maintien de l équipe première en excellence régionale, la progression de nos équipes jeunes, la pérennisation de nos structures. Mérité Le 19 février 2007, dans les salons de la Préfecture, Monsieur le Préfet Pierre Pouëssel, en présence de Madame Jacqueline Gourault Sénateur Maire de la Chaussée Saint-Victor et de nombreux invités, a remis à Madame Marie-Claude Dupou, les insignes de Chevalier dans l ordre national du Mérite. Il a retracé les 30 années d activité à la Préfecture en qualité de secrétaire particulière de dix Préfets qui se sont succédés à Blois, poste, qui on s en doute, requiert beaucoup de qualités professionnelles et humaines, dont la discrétion. Le mot secrétaire n a-t-il pas pour racine le mot secret? Il a, aussi, insisté sur l implication de Madame La pérennisation ne pourra sans doute passer que par l embauche d une personne assurant l encadrement d équipes et aidant au fonctionnement administratif. Nous nous attacherons donc à cette tâche en essayant d avoir recours à un système d emploi aidé, car nos finances ne nous permettent évidemment pas d envisager un salariat classique. Si des personnes sont intéressées par ce poste à mi-temps, elles peuvent nous contacter. Nous organiserons le 31 mars une soirée antillaise au Centre d Accueil. Nous souhaitons à tous les Chausséens une bonne année Entraînements : Jeunes le mercredi de 13 h 30 à 18 h Adultes, le mercredi et le vendredi soir. Dupou dans la collectivité locale, d abord comme Conseillère municipale à La Chaussée Saint- Victor, puis comme Maire-Adjointe en charge des affaires scolaires et de la petite enfance. Dans son allocution, Madame Gourault a tenu à remercier Madame Dupou pour sa grande disponibilité au service de ses concitoyens, qualité qu elle tient de sa famille. Composition du bureau Président : Mr RICHARD Christian Vice-présidents : Mrs HUCHET Roger - FOURNIER François Secrétaire : Mme FOURNIER Nicole Secrétaire adjointe : Mme RICHARD Monique Trésorière : Mme MERCERON Josette Trésorières adjointes : Mmes HUCHET Françoise TULON Nadine Voici 5 ans naissait «LA DANSE DE SALON CHAUSSÉENNE». Nous tenons à remercier très chaleureusement l ensemble des élus de la mairie de mettre gracieusement à notre disposition les mardis et mercredis soir, la salle du Centre d Accueil. Notre association de danse ouverte de mi-septembre à fin juin s adresse à tous de : 16 ans au troisième âge, le seul leitmotiv : «aimer la danse». Béatrice notre animatrice nous y enseigne sur 5 niveaux d une durée 1h15 la technique et le perfectionnement de la danse dite : de salon (Tango, Paso-doble, Valse, quick step, Cha Cha Cha, Rock, Samba, salsa, ), et nous essayons de tout mettre en œuvre pour que tous les adhérents (tes) se sentent à l aise et se fassent plaisir. Nouveauté pour cette saison 2006/2007 : nous avons créé une session spéciale «ROCK Débutant» d une durée de 45 minutes. Rappel de tous nos horaires : MARDI (Danses de salon) Niveau 4 de 18 h 45 à 20 h 00 Niveau 2 de 20 h 00 à 21 h 15 Niveau 3 de 21 h 15 à 22 h 30 MERCREDI (Danses de Salon) Niveau 1 de 19 h 00 à 20 h 15 Niveau 5 de 20 h 15 à 21 h 30 Rock (nouveau cette saison) Débutant De 21 h 30 à 22 h entraînement mensuelle LUNDI de 20 h 30 à 22 h 00 qui s adresse à tous les adhérents afin de leur permettre de mettre en application les danses et enchaînements appris durant les cours. Nous sommes à votre entière disposition pour vous fournir tous les renseignements nécessaires, et si vous aimez la danse n hésitez pas à venir nous rendre visite durant les heures de cours. Renseignements : Président (Christian) : Trésorière (Josette) : (Françoise) : Forte de son histoire et de la compétence de ses équipes, SPIE redevient indépendante et plus SPIE que jamais. Direction Régionale Poitou Charentes Centre Limousin 1, rue des Entreprises - BP Migné-Auxances Tél Fax Centre de Blois 12, rue J. Berthonneau - BP Blois cedex Tél Fax Spécialiste du génie électrique, mécanique et climatique, de l énergie, des réseaux de communication et des infrastructures de transport, SPIE équipe notre cadre de vie et accompagne ceux qui le font changer, collectivités et entreprises, dans la conception, la réalisation, l exploitation et la maintenance de leurs installations. Avec appui de son nouvel actionnaire, SPIE entend renforcer son développement et œuvrer, chaque jour, pour permettre à chacun d échanger, de communiquer, de se dépacer, de vivre en sécurité et de travailler avec efficacité. SPIE, l ambition partagée

9 COMITE DE JUMELAGE Notre Assemblée Générale annuelle s'est tenue le Mardi 7 novembre 2006 devant 65 personnes et 5 représentants d associations adhérentes auxquelles il convient d'ajouter les 22 pouvoirs donnés par des membres de notre association qui ne pouvaient être présents. RAPPORT MORAL Il a été souligné que le nombre d adhérents (154 en mais 166 en ) marque un très léger fléchissement. Un effort devrait être fait pour attirer des adhérents plus jeunes afin d effectuer un renouvellement nécessaire tant au Conseil d administration qu au Bureau. Le temps fort de cette année a été la célébration du 10e anniversaire du jumelage avec Ochtendung qui a montré les liens de profonde amitié qui unissent les habitants de nos deux communes. Le séjour habituel à La Chaussée Saint-Victor de nos amis d Aylsham coïncidait avec la venue de nos amis allemands, ce qui a permis de préparer un programme d activités à dimension européenne. Ce programme a pu ainsi bénéficier d une subvention de l Union Européenne. La célébration à Ochtendung a également permis de rencontrer les Italiens de Caiazzo. Le président a tenu à remercier la Municipalité pour son aide financière et matérielle, les membres du bureau pour le travail efficace effectué, et tous les adhérents qui hébergent volontiers lors des réceptions de nos amis. RAPPORT D ACTIVITÉ Au cours de l année , outre les 2 cours d allemands et les 3 cours d anglais réunissant 37 personnes, les faits marquants ont été : L accueil de nos amis d Aylsham du 30 Mai au 4 Juin : visite des jardins de Talcy, apéritif dans l entreprise Thoré, déjeuner au golf de Ganay, visite de Beaugency et du château de Beauregard. La suite de leur programme était commune avec Ochtendung. L accueil de nos amis d Ochtendung du 1er au 4 Juin pour le 10e anniversaire du jumelage : journée en Sologne avec la visite du château du Moulin, du musée de Sologne avec un repas solognot à Romorantin, cérémonie officielle organisée par la Municipalité de La Chaussée Saint-Victor, après-midi détente dans la carrière de Michel Gandon, et repas du jumelage. La visite à Ochtendung pour le 10e anniversaire du Jumelage du 5 au 8 Octobre : excursion le long du Rhin avec arrêt devant le rocher de la Lorelei, déjeuner dans une brasserie, visite de la forteresse d Ehrenbreitstein à Koblenz, promenade sur la Moselle, repas des Jumelages (Caïazzo, Ochtendung, La Chaussée Saint-Victor), soirée divertissement au cours de laquelle les 3 Maires ont prononcé leurs allocutions. Les cadeaux échangés à l occasion de ce 10e anniversaire : - Un plat en étain (10 ans de mariage) et une aquarelle de notre commune réalisée par Julien CHARLES pour la municipalité d Ochtendung qui a offert un panneau (fixé dans le hall de la Mairie) commémorant nos 10 ans de jumelage ; - 2 rosiers (noces de roses après 10 ans de mariage pour les Allemands) offerts par le comité de jumelage d Ochtendung (ils sont plantés devant la Mairie) ; - une sculpture en bois du blason de La Chaussée Saint-Victor réalisée par Christian LEQUIEN et une photographie de la Loire de Jean-Marie PENNEQUIN pour le Comité de Jumelage d Ochtendung. RAPPORT FINANCIER Les comptes ont été présentés par Jacques PRU- NEAU, trésorier, et certifiés conformes par Joseph CHEVREL, vérificateur aux comptes, qui a adressé ses félicitations au trésorier pour la gestion saine et la parfaite tenue de la comptabilité. CONSEIL D'ADMINISTRATION ET BUREAU Nous avons accueilli 1 nouveau membre au Conseil d'administration Muriel LE CHALONY, en remplacement d André RABIER qui ne sollicitait pas le renouvellement de son mandat. Nathalie HEUGUET, Vice-Présidente Allemagne et Isabelle PESME, membre du Bureau, ne souhaitaient plus être au Bureau pour des raisons personnelles, mais restent membres du Conseil d Administration. Le Président, Marc JOLLET, en regrettant leur départ, les a chaleureusement remerciées pour tout le travail accompli lors de ces dernières années. Le bureau est désormais composé de la façon suivante : Président : Marc JOLLET ; Vice- Président Allemagne : Karl LANDGREBE ; Vice- Présidente Angleterre : Béatrice FESSY ; Trésorier : Jacques PRUNEAU ; Trésorièreadjointe : Patricia MOREAU ; Secrétaire : Laurence CHAUSSAY ; Secrétaire-adjointe : Marie-France DAUBROSSE. Sont également membres du bureau : Bénédicte ALMUEIS, Sylvie CAILLAUD, Claude DOLIVEUX, Christian LEQUIEN, Jean-Marie PENNEQUIN, Muriel LE CHALONY. Le vérificateur aux comptes reste Joseph CHEVREL. PROJETS 2007 Visite de nos amis d Ochtendung du 25 au 28 Mai Arrivée le Vendredi 25 vers 18h00. Samedi matin : Promenade sur la Loire. Samedi après-midi : Champignonnières de Bourré. Visite de caves. Samedi soir : Repas du Jumelage. Dimanche après-midi : Visite de Talcy. Voyage à Aylsham du 5 au 10 Juillet Jeudi 5 Juillet : Départ le matin, traversée en Ferry, visite de Canterbury, dîner, nuit et petitdéjeuner à Basildon (près de Londres). Vendredi 6 juillet : Journée à Cambridge (visites diverses). Arrivée à Aylsham à 19h00. Samedi, Dimanche et Lundi : Programme non encore connu (organisé par nos amis anglais). Mardi 10 Juillet : Départ. Renseignements Béatrice Fessy : Karl Landgrebe : Marc Jollet : Théâtre des Mées «LE JOURNAL D ANNE FRANK» Un public très nombreux est venu voir cette pièce de Frances Goodrich et Albert Hackett présentée les 17,18 et 19 Novembre au Centre d accueil, attiré sans doute par la renommée du célèbre ouvrage du même nom. C était une pièce ambitieuse qui a, de l avis unanime des spectateurs, bien restitué l ambiance oppressante dans laquelle vivaient les huit reclus, leur peur, leur angoisse mais aussi la vitalité, la joie et l optimisme d Anne qui fait des projets et parle de l avenir. Le remarquable décor d André Fessy a aussi été un atout non négligeable dans le succès des représentations, tout comme les projections de documents d époque entre chaque tableau de la pièce. Les applaudissements, les rires car «Le Journal d Anne Frank» n est pas une pièce triste - et les réactions du public témoignèrent de l adhésion des spectateurs au spectacle proposé par la troupe du Théâtre des Mées. Un bel encouragement pour les futurs spectacles. ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU LUNDI 8 JANVIER Les différents rapports furent votés à l unanimité et le bureau reconduit dans les mêmes fonctions. Présidente : Béatrice FESSY ; Vice- Président en charge de la mise en scène : Marc JOLLET ; Trésorier : Roger-Julien CHARLES ; Secrétaire : Janine GOUZOU. L effectif de la troupe est stable et comprend actuellement 18 membres. Les répétitions ont lieu tous les lundis au Centre d Accueil de 18h30 à 21h30. Nous accueillons encore de nouveaux membres. «LE JOURNAL D ANNE FRANK» À LA SALLE DE LA POISSONNIÈRE DE SAINT- GERVAIS-LA-FORÊT Une représentation eut lieu dans cette belle salle à l invitation de la municipalité gervaisienne dans le cadre de ses animations communales le Samedi 20 Janvier. Merci de cette invitation et merci aux amis bénévoles, chausséens ou non, qui ont aidé au montage et démontage de l impressionnant décor. REPRISE DE «VOULEZ-VOUS JOUER AVEC MOÂ?» La célèbre pièce de Marcel Achard est reprise le Samedi 17 Mars au Centre d Accueil au profit intégral de l association «Etincelle 41» qui œuvre pour les enfants handicapés et leur famille. PROCHAIN SPECTACLE : VENDREDI 16, SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 NOVEMBRE 3 dates à retenir pour la nouvelle pièce du théâtre des Mées dont nous ne pouvons encore donner le titre car l autorisation de représentation ne nous est pas encore parvenue. Il pourrait s agir d une pièce de Sacha Guitry ou de «La Nuit de Valognes «d Eric-Emmanuel Schmit. Marc JOLLET Responsable de la mise en scène

10 AMICALE SAINT-VICTOR La liste des sorties et activités variées de l AMICALE s allonge chaque année, la participation et la satisfaction des Adhérents nous encouragent à poursuivre nos efforts pour répondre, au mieux, aux souhaits de chacun. ITALIE DU 7 AU 14 SEPTEMBRE 2006 Nous commençons par la ROME ANTIQUE, LE CAPITOLE qui fut le haut lieu de la ROME Républicaine et Impériale, ensuite les FORUMS, le VATICAN, visite du MUSEE, de la chapelle SIX- TINE, de l église SAINT PIERRE gigantesque avec un sol marqueté de marbre, nous admirons la PIETA, le Baldaquin du BERNIN, l immense coupole, les statues géantes.nous nous dirigeons vers le COLYSEE, témoin extraordinaire et grandiose de l antiquité, la place NAVONA, la FONTAINE de TREVI, chef d œuvre baroque admirable, et visite de la ville. Le circuit se poursuit par ASSISE, la BASILIQUE ST FRANCOIS dont la partie supérieure est de style gothique et la partie inférieure plus austère où se trouve le tombeau de ST- FRANCOIS. Nous reprenons la route vers PEROUSE, les jardins de la place d Italie offrent un très beau panorama sur la ville et poursuivons par SIEN- NE, dont la place du CAMPO en est le centre historique. SAN GEMINIANO perle de la TOS- CANE célèbre pour ses tours, et nous voici à FLORENCE où la cathédrale et le PONTE VEC- CHIO (vieux pont ) font l admiration de tous. Les routes de l Italie nous mènent à LA TOUR DE PISE plus connue pour son inclinaison que pour l élégance de son architecture et enfin LUCCA ville entourée de remparts. Le voyage se termine par un bref retour à FLO- RENCE et c est le départ de 40 touristes, un peu fatigués, mais heureux d avoir vu (ou revu) l' ITALIE et ses merveilles. 7 NOVEMBRE 2006 DEJEUNER EN SOLOGNE ET SPECTACLE A ROMORANTIN Départ en car pour 49 personnes. Arrêt à MUR DE SOLOGNE où le déjeuner fut servi au DOMAINE DE FONDJOUAN avant d aller à la PYRAMYDE voir «LE BALLET MAGIQUE ORCHESTRA DE BIELORUSSIE».Les artistes, musiciens, chanteurs et danseurs ont assuré un excellent spectacle mêlant musique classique et chansons populaires, entraînant les spectateurs dans les bals princiers ou les musiques tziganes. Présenté par JEAN-PIER- RE DESCOMBES dont le sourire chaleureux et la bonne humeur ont ravi le public. Les «AMI- CALISTES» sont revenus enthousiasmés par cette bonne journée. 26 NOVEMBRE REPAS ANNUEL DE L AMICALE Le matin messe pour les Membres de l AMICALE, ensuite 103 convives se sont retrouvés au CENTRE D ACCUEIL pour le repas annuel. L après-midi a été animé par «DEDE et MARIE- FRANCE» un couple Breton, dynamique, enthousiasmant, empreint d humour et de gentillesse. S accompagnant de la guitare ou de l harmonica, ils nous ont divertis pendant près de deux heures avec un répertoire varié, faisant sans effort participer l assistance qui a repris avec plaisir les refrains connus, ou écouté avec tendresse et parfois émotion les chansons bretonnes. Un repas apprécié, une animation gaie et plaisante, une ambiance agréable, la journée du 26 novembre restera parmi les bons souvenirs de l AMICALE. 1ER FEVRIER LES CENTS VIOLONS TZIGANES DE BUDAPEST Les places ont été prises d assaut pour ce concert qui avait lieu au VINCI à TOURS. 100 VIOLONS.L âme slave dans tous ses états, un programme brillantissime. Le tout magistralement interprété sans partition, par 100 musiciens tziganes venus de BUDAPEST, tous virtuoses et fascinants. Un véritable enchantement pour cette soirée musicale où 51 personnes ont eu la chance de pouvoir apprécier des musiciens de métier qui se produisent dans le monde entier. Colette RABIER Secrétaire de l AMICALE Informations pratiques 10 MARS : Danses et Légendes du monde à Tours 25 MARS 2007 : Assemblée Générale Début MAI :1 journée à Neuvy/Barengeon 29 MAI au 5 JUIN : Voyage à Madère Histoire & traditions populaires de la Chaussée Saint-Victor L association culturelle de la commune, sous la présidence de Roger Julien CHARLES a proposé à nos concitoyens en l année 2006, les 21 et 22 octobre, une exposition sur «LA VIGNE ET LE VIN AUTREFOIS À LA CHAUSSÉE ST VICTOR». La grande salle du Centre d accueil communal a ainsi accueilli dans la moiteur de l automne, tout juste irisé de jaunes et d oranges fulgurants, une rétrospective des rites chargés d histoire, des outils, des pratiques, des littératures, des mémoires, etc, ayant trait à cette industrie venue du fond des âges. Notre éminent Historien et ancien Maire, Charles BESSON, nous a gratifié d un panneau où est résumée l histoire du vignoble local dont il a bien connu les derniers feux. L affichage de la carte de Cassini (deuxième moitié du XVIII ème siècle) nous permet d entrevoir l ampleur du vignoble dans la commune (paroisse à cette époque), carte accompagnée d un texte comportant les preuves historiques relevées dans les archives, entre les années 1515 et 1882, par un ancien curé de La Chaussée St Victor. Nous apprenons ainsi «qu en 1797, les vendanges sont déficitaires, qu en 1805 année de la victoire d Austerlitz, que Daudin et Guénault sont tonneliers à La Chaussée et que sur son coteau, la vigne donne un vin savoureux, et qu en 1811, année de la comète, on récolta un vin sans pareil». Les multiples panneaux de photographies des vendanges du siècle dernier, prêtées par les descendants de nos vignerons, et cette reconstitution d un cabaret d antan agrémenté d un comptoir où se mirent d épais verres à pied et des affiches, et cette reconstitution d un caveau avec sa barrique, son lumignon, sa cannelle, et ces collections de tire-bouchons, etc font l admiration des visiteurs. Deux nobles collectionneurs nous font admirer leur travail, à échelle réduite, des différents pressoirs monumentaux ou plus humbles, et des instruments ou outils en réduction en rapport avec le métier de vigneron. On devine la dextérité des artistes, artisans du savoir-faire du Français. Une maquette du port de St Victor, anfractuosité découpée dans la rive du fleuve Loire, défrichée et mise en valeur par l association il y a quelques années, d où ont accosté pendant des siècles les bateaux venant embarquer fûts, pipes, tonneaux, emplis des récoltes des vins durement tirées des divers climats situés entre le plateau beauceron et le ruisseau des Mées, de notre vallée ligérienne. Ces bateaux aux amples gouvernails partaient, poussés par les vents de galerne en amont vers Orléans et Paris, ou descendaient en aval au fil des courants du fleuve, vers Nantes, puis sur l océan vers la Hollande et l Angleterre, afin d apaiser les soifs inextinguibles des peuples, grands navigateurs de ces pays nordiques d où les vignobles étaient bannis. Au milieu de la salle, environné par la foule agglomérée autour du Sénateur - Maire madame GOURAULT, trône un rang de ceps de nos vignes, longés par une charrue antique, stoppée dans son élan au fond d un sillon, ceps d où pendent feuilles et lourdes grappes de raisin ; peut-être du meslier, pressé en ce lieu, nectar blanc des meilleures tables bourgeoises, à moins que ce ne soit un cépage auvernat, ce vin rouge, délice des moines de Bourg-moyen de Blois, seigneurs des closeries de La Chaussée, ou peut-être du gros-noir, le fameux teint, qui transformait les vins peu colorés en un «bourgogne rouge», vendu plus cher et qui ne trompait que les pratiques des tavernes de la capitale. Des instruments aratoires, de traitements encore verdis par le sulfate de cuivre, une «jâlle», un fouloir, outils obsolètes de nos jours, parsèment de ci, de là, la salle où se murmurent des confidences. La foule se presse quand, en fin de soirées des deux jours, six Chevaliers et Chevalières sont tour à tour intronisés par deux confréries, l une de la vallée du Loir, l autre de la vallée du Cher, dans la promotion de leurs vins, dans le savoir boire. Les rites se déroulent en apothéose, sous le regard bienveillant de nombreux visiteurs et invités. Madame GOURAULT, Sénateur et Maire de La Chaussée St Victor fait partie des élus et participe dignement aux épreuves initiatrices. Elle gratifie ensuite l assemblée de nobles paroles d espérances et de remerciements. A notre tour, remercions notre Maire et son conseil municipal, pour le constant soutien moral et financier, qu ils apportent constamment à notre association depuis que celle-ci existe. Nous avons cru remarquer un soupçon de nostalgie dans les propos des Anciens de notre terroir, dans le chatoiement de l exposition. Regrets de ces temps de leur jeunesse? Oubliées les souffrances de nos vignerons, le travail harassant souvent crédité d aléatoires profits, oubliés les gels, les grêles, les pluies, les maladies qui parfois anéantissaient le fruit de leur labeur? Mais certainement réminiscences des heures heureuses quand, à chaque automne, le paysage se colore d émeraudes safranées, d écarlates mêlées d ors, dans l écho des angélus. Le souvenir des soirées où l on se réunissait dans l ambiance des fêtes antiques en l honneur de Dyonisos, dans les arborescences où l on faisait ripaille, heures syncopées par le tic-tac des pressoirs d où s écoulait le fruit d une année de travail. Ce vin tant espéré représentait pour certains vignerons un des attributs symboliques d un Dieu incarné. Disons que dans un temps encore assez proche, le travail du vigneron n était pas seulement production de substance et source de fatigue, mais aussi construction véritable de sa vie, en offrande au créateur. L association a ainsi essayé, comme par le passé, de mettre en valeur le patrimoine historique de la commune, patrimoine à comprendre au sens large, afin de permettre aux nouvelles générations et aux nouveaux habitants de ce village devenu ville, de mieux comprendre notre présent, emportés dans l environnement de la grande ville soeur, qui fût, dans un lointain antan, le centre d une France en gestation. Claude Bouclet (asso. «Histoire et Traditions Populaires»)

11 1 ère Armée Française Rhin & Danube POUR INFORMATNION L Association Nationale RHIN et DANUBE est dissoute après 60 années d existence. Le Général DE GAULLE et DE LATTRE DE TAS- SIGNY avaient prévu 40 ans. Au début, après 1945, l Association groupait membres. Il en reste en 2006 : Les plus jeunes ont plus de 80 ans. En Loir-et-Cher, nous sommes 82, et resteront en Amicale, pour perpétuer le souvenir. Le Vice-Président : Marcel Schaecht UNRPA - Activité 2006 Samedi 22 avril 2006 : Voyage publicitaire à Chabris 10 personnes Jeudi 27 avril 2006 : Voyage gratuit publicitaire dans la Sarthe - 8 personnes Vendredi 6 octobre 2006 : Spectacle à Muides - 12 personnes Mercredi 15 novembre 2006 : Salle du Club : matinée publicitaie déjeuner gratuit et Loto en soirée - 40 personnes Mercredi 6 décembre 2006 : Journée de détente à la salles des Fêtes de Luché-Pringé dans la Sarthe journée très appréciée de tous 45 personnes. ANCIENS Combattants L assemblée générale des Anciens Combatatants de la Chaussée Saint-Victor, s est déroulée le 18 janvier 2007 au Centre d Accueil de la Commune, en présence du Président Départemental, Monsieur Tessier et de son épouse, de Mademoiselle Jacqueline Drussy, fille de notre Président Fondateur et de plusieurs Présidents d Associations. Monsieur Drussy fonda la Section des démobilisés en 1923, ce Monsieur, grand invalide, fut Maire de Blois. A compter du 1er janvier 2007, et par changement de dénomination, la Section prendra le nom de «Amicale Chausséenne des Anciens Combattants et des Victimes de Guerres». Cette Amicale de la Fédération Drussy qui groupe encore dans le Département plus de 1000 adhérents est affiliée au Groupement Maginot, sous le numéro 165. Ce groupement comprend en Métropole et aux Dom-Tom, anciens combattants des différents conflits. A l issue de l assemblée générale et des différents travaux, le Président, Monsieur Marcel Schaecht épingla sur la poitrine de Monsieur Michel Jacques, la Médaille Fédérale de la Fondation Maginot. Un diplôme d honneur fut remis à Madame Jacques son son dévouement au secrétariat. Le Président : Marcel Schaecht La première armée Un évènement considérable a marqué le renouveau de la France et de son armée, c est le débarquement américain et anglais en Afrique du Nord, du 8 au 12 novembre 1942, ce fut hélas aussi l occupation totale de la France par les Troupes Allemandes et le sabordage (sur ordre de Vichy) de notre marine à Toulon. De 1940 à 1942, il y eut en Afrique Française une sorte de «veillée d armes» qui fut mise à profit pour refaire une force apte à reprendre les armes sans délai, pour s efforcer de «nouer les Alliances» en particulier avec les Etats-Unis. Pendant ces deux années, il se fit un travail considérable, en partie clandestin, malgré les contrôles des commissions d Armistice Allemande et Italienne. Ce moment arriva le 8 novembre Les premiers coups de feu éclatèrent en Tunisie le 19 novembre. Les accords d ANFA, prévoyant la livraison du matériel pour 11 divisions, dont 3 blindées, furent signés début janvier LA CORSE PREMIERE ETAPE La Corse fut, en effet, la première étape de la libération du Territoire National, 1ère étape aussi du 1er Bataillon de choc du commandant GAMBIEZ. Il fut hardiment débarqué dans l Ile, à 800 km d Alger, par le sous-marin Casabianca (celui-ci qui s échappa de Toulon avec le Commandant Lherminier) et de 2 croiseurs légers le «Fantasque» et «Terrible» afin de soutenir au plus vite les patriotes insurgés contre les Allemands dans l Ile. Le Bataillon comptait dans ses rangs une majorité de jeunes évadés de France par différents moyens, y compris l Espagne et l internement à la sinistre prison de Miranda au passage. En Corse, dès le débarquement, fut réalisé le «premier amalgame» : des Troupes d Afrique équipées à la moderne et Combattants de la Résistance, qui avec leur mitraillette, n avaient pour la plupart qu un simple brassard pour uniforme. C était, dans ce premier débarquement métropolitain libéré comme une préparation de la grande idée que le Général DE LATTRE devait, l année suivante et sur une toute autre échelle, appliquer en France-Comté et en Alsace. Suivant le Bataillon de choc, la 4e D.M.M. et les Tabors du 2e G.T.M.., allaient refouler la 55e Brigade Reichfuhrer entre Saint-Florent et Bastia puis de Bastia au Mont Cinto. Monsieur Serge CHAPARD nous a quitté le 7 février dernier à l âge de 79 ans. Il vécut toute sa vie active à La Chaussée Saint-Victor où il consacra tout son temps libre aux autres. En effet, dès 1951, il s est engagé Sapeur- Pompier à La Chaussée Saint-Victor. Il termina sa carrière Adjudant en 1983 et obtint la médaille d or de Sapeur-Pompier. Il continua des activités nouvelles dans l Amicale Départementale des Anciens Sapeurs Pompiers jusqu en Pendant 7 ans, trois fois par semaine, il se rendait dans un certain nombre de boulangeries En 3 semaines de combat, la Corse est libérée, elle nous a coûté 72 morts et 270 blessés. Après la libération de l Ile (la Corse forme un tremplin, tel un porte-avion) pour l entraînement des commandos en vue du débarquement et l attaque prévue sur l Ile d Elbe en premier, le débarquement en Provence ensuite. La 9ème D.I.C. débarque en Corse, commandée par le Général MAGNAN en avril 1944, elle préparait dans cette France insulaire, la reconquête de Toulon après la conquête de l Ile d Elbe. Plus tard, elle devait être la première de la première Armée Française à foncer vers le Rhin, couverte à sa gauche par la 1ère D.B. et à tremper ses fanions dans le fameux fleuve. En Corse, nous avions dans le ciel l Escadrille de chasse 2/7. Elle fut suivie d autres Escadrilles Françaises et Américaines (c est de la Corse que Saint-Exupéry s envola pour disparaître de façon mystérieuse, comme Guynemer). Aux Forces Françaises de Libération, la Corse a offert une partie des effectifs européens et les cadres nécessaires à l encadrement des Troupes Africaines, plus volontaires pour renforcer la 1ère armée. LA PRISE DE L ILE D ELBE AVRIL 1944 Les commandos, la 9e DIC et les Tabors marocains s entraînent sans relâche, les exercices de débarquement se succèdent, la piste du risque est fréquentée à pleine intensité. Toute cette vie trépidante fait penser au prochain débarquement en France en fait ce fut l Ile d Elbe. Idée de manœuvre, le Bataillon GAMBIEZ débarquera dès 1 h du matin sur la plage principale de Marina Di Campo, et détruira les batteries qui commandent la plage. Les commandos Bouvet attaqueront bille en tête sur la plage, truffée de mines et de réseaux, puis battue par l artillerie et les armes automatiques comme appuis de feux, seule des Rocket Guns de 4 bateaux, qui tireront pour nous ouvrir un passage dans le dispositif de défense. Au dernier moment, le Commandant Bouvet n étant pas partisan d un débarquement sur cette plage, obtient du Général De Lattre, de débarquer plus à l est par l escalade du Monte-Tombone et de prendre la défense de la plage à revers, ce qui fut fait malgré l opposition des Anglais qui ne voulaient pas changer le dispositif. Monsieur Serge CHAPARD nous a quitté pour récupérer du pain qu il remettait au Restaurant du Cœur. Il était toujours disponible et participait activement à la vie de la Commune en tant que bénévole (distribution de colis alimentaires, Paralysés, tenue des bureaux de vote, etc ). Il tenait toujours les engagements qu il s était donnés, même après son départ de la Commune en 2001, il revenait aider à la distribution des colis alimentaires. Hélas, le Bataillon Gilles, a pris la place, le cimetière de Marina est aujourd hui peuplé des corps de ce Bataillon colonial (13e RTS). Cette unité est restée pendant plus de 5 heures accrochée à une étroite bande de sable, qui deviendra pour elle un enfer. La 2ème vague d assaut faisant demi tour, débarqua à l emplacement du débarquement des commandos Bouvet, qui après la prise du Monte-Tombone défendu par une unité italienne encadrée par des Allemands, se rend. Le 4ème RIC du Colonel CARIOU débarque à son tour, il est pris par enfilade sur la plage de Marina Di Campo, la plage et les abords sont pris, grâce au courage du lieutenant Girardot, l Aspirant Blondeau, le Sergent marocain Bouazza, qui neutralisent la batterie en bout de plage, à la grenade. Mais le Bataillon a été décimé aux trois quarts, ainsi que les 2 sections du commando. Le soir du 16 juin, le Ponte-Paccio et le Monte San-Martino sont pris. Les 17 et 18 juin, le nettoyage de l Ile continue et nous achevons la conquête de l Ile à Porto- Longone. C est une victoire, certes, mais au prix de pertes sérieuses en cadres et en hommes et sans appuis de feux puissants venant de mer. Pas d aviation, car ce débarquement s effectua de nuit, et chose curieuse, les Allemands s attendaient à un débarquement des Français, indiscrétion, espionnage, cela reste un mystère. Il est à remarquer que les hommes se sont battus courageusement, faisant l admiration des Anglo-Américains. Mais ce débarquement à l Ile d Elbe n était que le prélude, d une offensive plus vaste sur les côtes de Provence avec des moyens en hommes et en matériels plus grands. Il faut rendre hommage aux Combattants Français, Africains d AOF et d AEF, Algériens, Tunisiens et Marocains, la libération de la Corse, de l Ile d Elbe et ensuite de la France fut une détente vers la gloire de l Armée d Afrique, émanation de la France africaine mobilisée, mêlant dans un même élan chrétiens, musulmans et israëlites. Un même credo dans la France, une même foi patriotique, une même volonté de revanche. L image la plus pure de la réconciliation nationale au-dessus des politiques. Comment s étonner des milliers d exemples héroïques ignorés, faits par ces hommes qui aimaient la France au point de mourir pour elle. Marcel Schaecht

12 GARE SNCF de La Chaussée St-Victor LE ZOUAVE M. Michel MARTIN a été élu, à mains levées, président de l association Histoire et Traditions Populaires. AGENDA 2007 UNRPA : 18 avril : goûter de printemps 13 octobre : déjeuner au restaurant Voyage : date à fixer LCBSG : 25 mars : marche nationale 7 et 8 avril : tournoi de Paris Bercy 27 mai (Pentecôte) : tournoi loisir CENTRE EQUESTRE DE BLOIS : 1er avril : Le Centre Equestre fait son cirque 21 et 22 avril : Officiel Hunter 17 juin : Finale départementale de TREC (techniques de randonnée equestre de compétition) EVEIL ET JEUX CHAUSSÉENS : 17 novembre : animation au Centre d accueil dans le cadre de la journée nationale des assistantes maternelles. Être citoyen.. Depuis le 1er Janvier 2007, la Bulgarie et la Roumanie ont rejoint les 25 pays membres de l Union européenne. L Europe à 27 compte maintenant 793 millions de citoyens. Ceux-ci sont représentés au Parlement européen par 784 députés. Chaque jour des trains (plus fréquents en semaine) assurent des liaisons avec Blois, Tours et Orléans en desservant les gares intermédiaires. Des horaires précis sont à votre disposition à la Mairie. Recensement Dans les trois mois qui suivent leur 16 ème anniversaire,tous les jeunes Français,garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile ou au consulat s ils résident à l étranger. Cette démarche obligatoire s insère dans le parcours de citoyenneté qui comprend outre le recensement, l enseignement de défense et la Journée d Appel et de Préparation à la Défense (JAPD) Le recensement facilite l inscription sur les listes électorales et permet d effectuer la Journée d Appel et de Préparation à la Défense (JAPD). Cette journée donne lieu à la délivrance d un certificat qui est exigé pour présenter les concours et examens organisés par les autorités publiques (permis de conduire, baccalauréat, inscription en faculté ). Pour tout renseignement veuillez contacter l accueil de la mairie ou le Centre du Service National de Tours ( ) mail : Notre commune de La Chaussée Saint-Victor possède une statue représentant un zouave, voici son histoire. Pour cela, revenons en Cette année-là, le duc d Aumale fit prisonnier Abd el Kader, lors de la prise de sa smala. Alors qu on le conduisait à Amboise où il devait rester prisonnier pendant cinq ans, Abd el Kader se reposa une nuit dans une maison proche de la route de Blois. Le propriétaire Monsieur de Graeb, baron d Empire, pour marquer l événement fit sculpter un bédouin qu il fit installer sur le toit d un ancien moulin voisin. En 1892, victime du temps qui passe, le bédouin tomba en ruines. Le baron qui avait de la suite dans les idées, demanda à un artiste local de réaliser un zouave pontifical car il avait jadis servi dans ce corps d élite. Devant la difficulté à trouver un modèle, l artiste sculpta un tirailleur algérien ou comme on disait à l époque un «turco». Il fut aussitôt hissé à la place de son prédecesseur. Ainsi, les invités de Monsieur le baron pouvaient facilement situer la demeure de leur höte. Ainsi jusqu en 1941, il fut le plus haut personnage de la commune, ayant le privilège de contempler outre la Loire toute proche, la verte Sologne et les riches terres de Beauce. Hélàs, les intempéries ajoutées aux méfaits de la guerre fragilisèrent son support et il fallut se résigner à le descendre de son perchoir. Pour cela, on ne s embarrassa pas de précautions inutiles. On lui passa la corde autour de la taille et on le fit choir en guise de matelas sur un tas de fumier! Il en perdit la tête et la fille d une autre célébrité locale le faïencier Adrien Thibault, lui en fit une nouvelle prenant son père pour modèle. Il résida encore quelque temps en façade du musée consacré à notre céramiste et participa même à une cavalcade dans les rues de Blois. Et puis, de nouveau victime des aléas météorologiques, il fut entreposé dans un local des ateliers municipaux à côté de vieux pneus. Son histoire aurait pu s arrêter là, si l Association «Histoire et Traditions Populaires» n avait eu l idée de le sauver de la décharge. Son état était presque désespéré, ses mains avaient disparu, le corps était en piteux état, seule, la tête n avait pas souffert. Grâce à quelques bénévoles qui avaient envie de sauvegarder cet élément de notre patrimoine, après de nombreuses heures de travail, il put enfin retrouver sa splendeur passée. Ce fut sur le brancard qui servait jadis à conduire les défunts au cimetière, qu il arriva à ce que nous espérons être sa dernière demeure : il trône maintenant en façade de notre mairie. Michel MARTIN INFORMATION MUNICIPALE Le site internet du Conseil Général de Loir-et-Cher, est en ligne. État civil LES NOUVELLES DE LA CHAUSSÉE SAINT-VICTOR En raison des travaux à l école maternelle de la Croix Calteau, le bureau de vote n 2, était situé provisoirement au «Restaurant Scolaire» Impasse de la Gare. Ces travaux étant terminés, les électrices et électeurs concernés par ce bureau de vote devront aux prochaines élections présidentielles et législatives, se rendre à l adresse suivante : «Ecole Maternelle de la Croix Calteau» 19, rue des Capucines ATTENTION! L entrée du bureau de vote n 2 se fera au 19, rue des Capucines à l entrée principale de l école maternelle de la Croix Calteau et non plus par l Impasse de la Gare. Un panonceau vous indiquera l entrée du bureau de vote, situé dans la salle servant à la garderie municipale. Un parking est à votre disposition. Année 2006 : Naissances : 681 (dont 33 de la commune) Mariages : 18 Décès : 243 (dont 38 de la commune) Ordre de préférence des prénoms : Filles : Léa, Manon, Inès Garçons : Enzo, Antoine, Arthur Janvier 2007 : Naissances : 71 (dont 1 de la commune) Décès : 21 (dont 5 de la commune) Elections : 3428 inscrits au 10 janvier 2007 (1802 femmes et 1626 hommes) Lettre d information gratuite éditée par la commune de : La Chaussée Saint-Victor Place Étienne Régnier - BP La Chaussée Saint-Victor Tél. : Fax : Site internet : Directeur de la Publication :J. Gourault Co-Directeur : C. Doliveux Rédaction : Commission Communication Conception & Création : Flashage & Impression : Imprimerie Nouvelle Tirage : exemplaires ISSN : En cours Dépôt légal : mars 2007 Philippe JEAN - Agent BEAL Impasse du Grand Sentier LA CHAUSSÉE S T VICTOR Tél./Fax : Port. : MATÉRIEL D ESPACES AVERTS Réparation - Vente NEUF - OCCASION Nettoyeur Haute Pression «DIMACO» AMBULANCES BLOIS-VIENNE 85, avenue Wilson Blois Tél Fax

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 42 Janvier 2015 Cérémonie des vœux OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30 Samedi 9h00-12h00

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES

INFORMATIONS GENERALES ALSH Intercommunal (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) Livret d inscription De Septembre 2015 À Juin 2016 Saiint Martiin lle Beau (Mercrediis et vacances) La Croiix en Touraiine (Mercrediis) INFORMATIONS

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

ordre du jour ci-après :

ordre du jour ci-après : COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du 28 MARS 2013 Séance ordinaire du 28 mars 2013 à 18 heures Sous la Présidence de Monsieur SCHWEIZER Christian, Maire Présents : MM. SCHWEIZER, LEONARD, HENRY, STIBLING,

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION...

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... CONVENTION DE MISE A DISPOSITION GRATUITE DE LA SALLE DES ASSOCIATIONS, DES VESTIAIRES ET DES TERRAINS A et B POUR L ASSOCIATION... Entre : La ville de, ci-après dénommée «La commune», représentée par

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS RÈGLEMENT INTÉRIEUR Rentrée scolaire 2015/2016 I - INSCRIPTION DES ENFANTS a) Age d admission La garderie périscolaire reçoit les enfants inscrits dans les écoles

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU

CONSEIL MUNICIPAL DU 30 NOVEMBRE 2009 En session ordinaire COMPTE RENDU Présents : Mme Nathalie BARATON Mme Laëtitia SOREL Mme Christelle SOUCHET Mr Gérard CHAIGNEAU Mr Jean-François DENIS Mr Loïc GIBEAUD Mr Stéphane GUILLON Mr Pierre JAULIN Mr Sébastien MATHÉ Mr Rémy SOULET

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION

DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Commune d Ornex République Française Département de l Ain DOSSIER UNIQUE D INSCRIPTION Service scolaire / périscolaire / extrascolaire Valable pour l année scolaire 2015/2016 1 Informations destinées à

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Accueil Jeunes 11-17

Accueil Jeunes 11-17 République Française Ville de SaintCloud Pôle Petite enfance, Education, Jeunesse Présentation Accueil Jeunes 1117 Dossier administratif L accueil jeunes 1117 est une structure d accueil, située au 7 bis

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Objet Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles doit être utilisée

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT. Montant demandé : Euros Année 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION COMMUNALE FONCTIONNEMENT Nom de l association : Montant demandé : Euros 1 ère demande Renouvellement Cadre réservé à la mairie Dossier reçu le : Dossier complet

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

Commission Structures

Commission Structures Commission Structures Et si la FFCT vous aidait à créer de nouveaux clubs POURQUOI? La mission du Comité départemental est notamment de promouvoir le sport de loisir et de santé qu est le Cyclotourisme,

Plus en détail

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux

Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE Règlement Général des inscriptions aux Activités et services municipaux PREAMBULE : Le présent Règlement Général des inscriptions aux activités

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal

Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Pause Méridienne et Restaurant Scolaire Municipal Rue des Ecoles 37210 PARCAY-MESLAY Tel : 02 47 29 18 98 Règlement Intérieur La pause méridienne et le restaurant scolaire sont des activités gérées par

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015

COMMUNE DE LADINHAC I. APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 27 FEVRIER 2015 COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 er AVRIL 2015 Le conseil municipal de LADINHAC s est réuni le mercredi 1 er Avril 2015 à 20H30 à la mairie de LADINHAC sur la convocation de Monsieur Clément ROUET,

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

8 ème édition de la TRANSLAYON La grande descente du layon en boucles Du vendredi 10 au dimanche 12 juin 2016 Vallée du Layon (49)

8 ème édition de la TRANSLAYON La grande descente du layon en boucles Du vendredi 10 au dimanche 12 juin 2016 Vallée du Layon (49) 8 ème édition de la TRANSLAYON La grande descente du layon en boucles Du vendredi 10 au dimanche 12 juin 2016 Vallée du Layon (49) Nous rappelons aux personnes souhaitant s inscrire à la Grande Descente

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 NOVEMBRE 2006 L an deux mille six, le jeudi 23 novembre à 20 heures 30, le Conseil Municipal, convoqué le 17 novembre, s est réuni en ses lieux habituels

Plus en détail

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective)

Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Engagement réciproque (Annexe 4 de la convention collective) Suite au contact pris ce jour : / /.. Entre Monsieur ou Madame... Adresse :....... Téléphone : Fax :.... E-mail :... Et Monsieur ou Madame,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION

COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION COMPTE-RENDU DE L ENQUÊTE DE SATISFACTION Vous avez été 206 usagers à répondre à notre enquête de satisfaction et nous vous en remercions. Retrouvez ci-dessous les résultats de cette enquête et les réponses

Plus en détail

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL MAIRIE DE LE VERNET EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de Conseillers : en exercice 11 L'an deux mil onze présents 08 le : 11 Juin à 18 h 30 votants 08 le Conseil Municipal

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

Compte rendu Assemblée Générale de l ESD Cyclo, du 29 novembre 2014

Compte rendu Assemblée Générale de l ESD Cyclo, du 29 novembre 2014 Compte rendu Assemblée Générale de l ESD Cyclo, du 29 novembre 2014 Info club n 0614 Présents : Bernard F, Christian BClaude L, Claude M, Daniel M, Daniel R, Danièle M, Gérard L, Gilles L, Jean L, Jean

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE 2014-2015 1. Modalités d inscription 1.1.Conditions d accès L accueil périscolaire de Saint-Hilaire est géré par Familles Rurales Association du «TREFLE». Il accueille

Plus en détail

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide

Accueil pe?riscolaire:mise en page 1 5/10/11 6:57 Page 1 Commune de MATHAY Septembre 2011 Rudi Compo - 25150 Pont de Roide Commune de MATHAY Septembre 2011 RESTAURATION SCOLAIRE ET ACCUEIL PÉRISCOLAIRE La commune de MATHAY, en collaboration avec les Francas du Doubs, a mis en place un service de restauration le midi dans le

Plus en détail

4- LISTE DES MEMBRES DU BUREAU ET DU CONSEIL D ADMINISTRATION 5- LETTRE DE CONVOCATION A UNE ASSEMBLEE GENERALE

4- LISTE DES MEMBRES DU BUREAU ET DU CONSEIL D ADMINISTRATION 5- LETTRE DE CONVOCATION A UNE ASSEMBLEE GENERALE 1- BULLETIN D ADHESION 2- APPEL A COTISATION 3- DECLARATION DE CONSTITUTION D UNE ASSOCIATION 4- LISTE DES MEMBRES DU BUREAU ET DU CONSEIL D ADMINISTRATION 5- LETTRE DE CONVOCATION A UNE ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies

DOSSIER 2015-2016. Accueil périscolaire Centre de loisirs. de Mérignies DOSSIER 2015-2016 Accueil périscolaire Centre de loisirs de Mérignies Accueil périscolaire et Centre de loisirs de Mérignies 03.20.59.54.66 garderie@merignies.fr La commune de Mérignies propose un accueil

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

baby-sitting le service

baby-sitting le service le service baby-sitting Destiné aux Saint-Bricien(nes), le service baby-sitting a été mis en place afin de mettre en contact parents et lycéen(ne)s / étudiant(e)s recherchant un job de baby-sitter. CLes

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Résidence Clairefontaine

Résidence Clairefontaine Résidence Clairefontaine Bienvenue Madame, Monsieur, Vous venez de retirer un dossier de demande de pré-admission pour intégrer la Résidence Clairefontaine. Le Conseil d administration, la direction, tout

Plus en détail

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE

SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE SENIORS > LES ACTIVITÉS > LES LOGEMENTS ET LA RESTAURATION > LES AIDES > LE PLAN CANICULE 80 CHAPITRE 6 I SENIORS Les activités pour les seniors LES ACTIVITÉS PROPOSÉES PAR LA VILLE > L Espace d animation

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE

PLURIEL ESPACE AVIGNON CENTRE SOCIAL ET CULTUREL DE LA ROCADE AVIGNON SOCIAL CENTRE CULTUREL. Centre Communal d Action Sociale ROCADE 1, RUE PAUL PONC - 84000 T. 04 90 88 06 65 - FAX 04 90 89 11 86 espacepluriel@ccasavignon.org ACTIVITÉS SERVICES 2012-2013 Centre Communal d Action Sociale 1, RUE PAUL PONC 84000 T. 04 90 88 06 65 FAX

Plus en détail

Gaziers au 141 Bd de Valmy 92700 COLOMBES. A proximité de l A86, le complexe dispose d un parking interne.

Gaziers au 141 Bd de Valmy 92700 COLOMBES. A proximité de l A86, le complexe dispose d un parking interne. La CMCAS des Hauts de Seine et les CMCAS de la Région Parisienne vous présentent le programme de la SECTION MUL TI-ACTIVITES RETRAITES SAISON 4 ACTIVITES CLASSIQUES ACTIVITES A THEMES Cette Section est

Plus en détail

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015

Commune de Plaisance. Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Procès-verbal de la séance du conseil municipal du 29 janvier 2015 Commune de Plaisance Page 1 / 13 Conseil municipal du 29 janvier 2015 L an DEUX MILLE QUINZE, le VINGT-NEUF du mois

Plus en détail

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS COUDEKERQUE-BRANCHE Siége administratif : 33 rue Arago, 59210 Coudekerque branche Association loi 1901 n 6356 Affiliation Fédération Française de Triathlon n 02021 Agrée Jeunesse et Sports n 59S1875 N

Plus en détail

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM

Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Infos Parents n 37 JANVIER Bulletin d informations à destination des parents en lien avec le RAM Dans ce numéro : Planning baby gym 2 Suite à un important dégât des eaux survenu en novembre dernier, les

Plus en détail

LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF

LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF LOISIRS ADULTES CLUB SPORTIF SÉJOURS ADAPTÉS Hiver 2015-2016 Présentation et Sommaire Chères vacancières, chers vacanciers, La saison d été se termine, nous voilà déjà dans la préparation de vos vacances

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015

DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 14 avril 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE --------------------- DEPARTEMENT DU TARN 2015-007 COMMUNE DE RIVIERES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 14 avril 2015 L'an deux mille quinze, le quatorze avril à 18h30,

Plus en détail

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur,

MAI 2011 LE MOT DU MAIRE. Madame, Monsieur, MAI 2011 LE MOT DU MAIRE Madame, Monsieur, Le budget 2011 vient d être voté, il laisse apparaître un résultat cumulé de 44.144,75, dont vous trouverez le détail à l intérieur du bulletin. Cela nous a permis

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 23 avril 2014 L an deux mille quatorze et le vingt-trois avril à vingt heures trente, le Conseil Municipal de cette Commune, régulièrement convoqué, s est réuni

Plus en détail

STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE. Présentation et objectifs. Encadrement. Nos Plus. Dates des stages. Dossier d inscription

STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE. Présentation et objectifs. Encadrement. Nos Plus. Dates des stages. Dossier d inscription STAGE RUGBY DETENTE 2014 SOMMAIRE Présentation et objectifs Encadrement Nos Plus Dates des stages Dossier d inscription PRESENTATION OBJECTIFS : La progression des jeunes grâce au plaisir! "Le rugby est

Plus en détail

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation.

VOS DEMARCHES. En cas de garde alternée, chaque parent complète un dossier d inscription et indique le planning prévisionnel de réservation. DOSSIER D INSCRIPTION RESTAURATION SCOLAIRE GARDERIES ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 VOS DEMARCHES 1 Merci de bien vouloir remplir et rapporter ce dossier avec les pièces justificatives qui permettront de calculer

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Cesu préfinancé : Découvrez ses nombreux avantages

AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE. Cesu préfinancé : Découvrez ses nombreux avantages AGENCE NATIONALE DES SERVICES À LA PERSONNE Cesu préfinancé : Découvrez ses nombreux avantages Le Cesu préfinancé, qu est-ce que c est? Le Chèque emploi service universel préfinancé, ou Cesu préfinancé,

Plus en détail

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70.

Conseil Municipal du 30 Juin 2015. Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Conseil Municipal du 30 Juin 2015 DCM N 2015/64 * Marché de travaux : renouvellement du réseau AEP rue de Verdun Monsieur le Maire rappelle que la commune a adhéré à Ingénierie 70. Monsieur le Maire rappelle

Plus en détail

à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans

à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans L accueil à Aurillac petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans petite enfance 0/6 ans Les familles souhaitant des informations sur les modes d accueil

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 République Française Département du Gard Commune de CORBES PROCES VERBAL DE SEANCE CONSEIL MUNICIPAL DU 14 AVRIL 2015 L an deux mille quinze le quatorze avril, le conseil municipal dument convoqué s est

Plus en détail

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE

Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Département : Indre-et-Loire Arrondissement : CHINON Liberté Egalité - Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Lignières de Touraine CONSEIL MUNICIPAL DU 19 AVRIL 2013 Par suite d'une convocation en date du 15

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

MAIRIE DE MOGNEVILLE

MAIRIE DE MOGNEVILLE MAIRIE DE MOGNEVILLE ACCUEIL PERISCOLAIRE (MATIN CANTINE SOIR) REGLEMENT INTERIEUR INTRODUCTION : Afin de permettre aux parents de gérer au mieux leurs obligations professionnelles et familiales, un accueil

Plus en détail

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres CLIC ENTOUR AGE Centre local d information et de coordination pour les retraités Bien vivre dans sa tête, dans son corps et avec les autres Janvier à juin 2013 Activités de prévention - animation - aide

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS 2 e SEMESTRE 2011

CALENDRIER DES FORMATIONS 2 e SEMESTRE 2011 CALENDRIER DES FORMATIONS 2 e SEMESTRE 2011 Formations Dates Lieux Tarifs Excel Perfectionnement Mercredis 12 et 19 octobre INFORMATIQUE Site internet Retouches d images et photos Powerpoint Lundis 10

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

Compte rendu de la séance de Conseil municipal du 7 octobre 2014-

Compte rendu de la séance de Conseil municipal du 7 octobre 2014- Compte rendu de la séance de Conseil municipal du 7 octobre 2014- Absent excusé : Jérôme PUTHON qui donne sa procuration à Christian CHAPEAU, Laurence CORNUT qui donne sa procuration à Cécile CELEYRON

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

Devenez taxi parisien :

Devenez taxi parisien : CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Devenez taxi parisien : une profession exigeante au contact du public REPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Egalité Fraternité À Paris, pour exercer le métier de chauffeur de taxi, il

Plus en détail

Accueil de loisirs. Du 6 juillet au 21 août 2015 pour les 3/6 ans Du 6 au 31 juillet 2015 pour les 6/16 ans

Accueil de loisirs. Du 6 juillet au 21 août 2015 pour les 3/6 ans Du 6 au 31 juillet 2015 pour les 6/16 ans Accueil de loisirs Du 6 juillet au 21 août 2015 pour les 3/6 ans Du 6 au 31 juillet 2015 pour les 6/16 ans Inscriptions du 28 mai au 3 juin 2015 A l Espace Jeunesse Famille - 12 rue Louis Cellier à Valenciennes

Plus en détail

INSCRIPTION CSP GYM ANNEE 2014-2015

INSCRIPTION CSP GYM ANNEE 2014-2015 INSCRIPTION CSP GYM ANNEE 2014-2015 Madame, Monsieur, Vous avez souhaité inscrire votre enfant au sein du CSP Gymnastique pour l année 2014-2015. Pour valider cette inscription, vous devez : - Remplir

Plus en détail

D ATTRIBUTION DES PLACES

D ATTRIBUTION DES PLACES CRèChES COmmUNALES modalites D ATTRIBUTION DES PLACES : Une commission d attribution des places en crèche se réunit une fois par an en mai pour préparer la rentrée de septembre. Elle est composée des élus

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE

CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE CONTRAT DE PRESTATION DE SERVICE Entre : Le Centre Communal d Action Sociale de MALAUNAY, N d agrément : 76056 B Et Mr / Mme : Préambule Soucieux de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées

Plus en détail

Commune de Bezannes. La garderie est un lieu d accueil surveillé dans lequel les enfants scolarisés peuvent jouer avec du matériel adapté.

Commune de Bezannes. La garderie est un lieu d accueil surveillé dans lequel les enfants scolarisés peuvent jouer avec du matériel adapté. BEZANNES Commune de Bezannes Règlement unique de garderie, restauration scolaire, études surveillées, activités culturelles et sportives (PEDT Projet éducatif territorial) Le présent règlement précise

Plus en détail

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE BAGNEUX (Hauts-de-Seine) ------- Exécution de l'article 56 de la Loi du 05 avril 1884 AVIS DE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL Le Conseil Municipal légalement convoqué le : VENDREDI 4 DECEMBRE 2015

Plus en détail

Projet Mission Pour l Emploi

Projet Mission Pour l Emploi En partenariat avec la Commune de Diego Suarez Projet Mission Pour l Emploi Madagascar - Antsiranana (Diego-Suarez) Rapport Août 2014 Avec le soutien de l Association Internationale des Mairies Francophones

Plus en détail

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations!

CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! 24H DE MOBILISATION CONTRE LE CANCER Une manifestation de la ligue contre le cancer CAPITAINE D EQUIPE : Quel est votre rôle à jouer? Félicitations! Vous venez de créer votre équipe pour participer au

Plus en détail

SEANCE DU 26 MARS 2009

SEANCE DU 26 MARS 2009 SEANCE DU 26 MARS 2009 Le vingt six mars deux mil neuf, à dix huit heures trente minutes, les Membres du Conseil Municipal, légalement convoqués se sont réunis en séance publique à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

Formation ALS AGEE 2014

Formation ALS AGEE 2014 Formation ALS AGEE 2014 Programme : Repérer les comportements à risques et veiller à l intégrité physique et psychologique des participants Assurer la protection des participants et des tiers 03/04/2014

Plus en détail

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 WARMERIVILLE CLAIR ET NET N 39 LE MOT DU MAIRE WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 L actualité communale est souvent alimentée par la nouvelle qui se répand de bouche à oreilles sans garantie d exactitude.

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse :

LIVRET D ACCUEIL POUR NOUS JOINDRE LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Adresse : POUR NOUS JOINDRE Adresse : Logement-Foyer «Les Jonchères» Promenade du Pré Pelote 49610 Mozé sur Louet Téléphone : 02 41 45 72 45 LIVRET D ACCUEIL LOGEMENT-FOYER «RESIDENCE LES JONCHERES» Fax : 02 41

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015

Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Compte-rendu du conseil municipal du 14 décembre 2015 Ce compte rendu sommaire vous permet de connaître l'ensemble des décisions prises par le Conseil Municipal d Assieu. Approbation du procès-verbal de

Plus en détail

MAIRIE DE PRESLES-EN-BRIE 6 Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE TEL. : 01 64 25 50 03 Fax : 01 64 25 59 69 COURRIEL : mairie@preslesenbrie.

MAIRIE DE PRESLES-EN-BRIE 6 Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE TEL. : 01 64 25 50 03 Fax : 01 64 25 59 69 COURRIEL : mairie@preslesenbrie. 1/7 MAIRIE DE PRESLES-EN-BRIE 6 Rue Abel Leblanc 77220 PRESLES-EN-BRIE TEL. : 01 64 25 50 03 Fax : 01 64 25 59 69 COURRIEL : mairie@preslesenbrie.eu RÈGLEMENT ACCUEIL DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT (A.L.S.H.)

Plus en détail

SEANCE DU 10 avril 2015

SEANCE DU 10 avril 2015 SEANCE DU 10 avril 2015 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 avril 2015 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 10 avril 2015 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail