CHAPITRE IV: LES RESSOURCES HUMAINES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHAPITRE IV: LES RESSOURCES HUMAINES"

Transcription

1 CHAPITRE IV: LES SECTION 4.2: LA MOBILISATION DES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES PAGE: 1 Adoptée: CAD-5287 ( ) Modifiée : CAD-8267 ( ) 1. PRÉAMBULE La politique institutionnelle de gestion des ressources humaines est une politique cadre qui chapeaute toutes les politiques et procédures particulières et les programmes de l Université du Québec à Chicoutimi, spécifiques à ce domaine de l administration. Elle précise les valeurs et les principes qui serviront de fils conducteurs aux individus dans l élaboration de plans d action et dans leur gestion quotidienne de ressources humaines. Conséquemment, elle entraînera la cohérence dans les attitudes et les gestes posés par les responsables d unité administrative. Les ressources humaines constituent l élément fondamental sur lequel l UQAC compte pour réaliser sa mission telle que définie dans son schéma directeur. C est dans ce sens que la présente politique se veut un moyen de promouvoir le développement de ressources humaines de grande qualité et hautement motivées et d assurer ainsi la réalisation de sa mission. L élaboration de la présente politique s inscrit donc dans une gestion axée sur les rapports entre les personnes à l emploi de l UQAC et sur leurs rapports avec les clientèles. Elle constitue un investissement à long terme qui vise une gestion basée sur la confiance, le respect, la transparence et l équité. 2. ÉNONCÉ Établir le cadre général de gestion des ressources humaines de l UQAC dans le but d une poursuite commune des finalités institutionnelles. 3. RÉFÉRENCES - Règlement général 6 «Ressources humaines». - Philosophie de gestion de l UQAC (Résolution CEX-2278, 26 janvier 1993). - Conventions collectives en vigueur et protocoles régissant les conditions de travail des diverses catégories de personnels de l UQAC. 4. DÉFINITIONS 4.1 L'expression ressources humaines désigne le personnel embauché par l'uqac pour exercer des tâches dans les différents emplois de cadre, professeur, chargé de cours, professionnel, technique, bureau, métiers et services. 4.2 Aux fins de la présente politique, l'expression personnel enseignant englobe l'ensemble des professeurs (comme défini dans leur convention collective) et des chargés de cours (comme défini dans leur convention collective). Doc.: 216 Page

2 PAGE: Aux fins de la présente politique, l'expression personnel non-enseignant englobe l'ensemble des membres du personnel professionnel, technique, bureau, métier et services. Avec les spécificités propres à leurs régimes de travail (comme défini dans les protocoles respectifs), elle englobe également les membres du personnel administratif non syndiqué et du personnel cadre. 5. OBJET Cette politique énonce les valeurs que l UQAC privilégie et circonscrit les principes sur lesquels elle s appuie en matière de gestion des ressources humaines. Elle précise aussi les objectifs généraux et spécifiques de l UQAC de même que les responsabilités des individus et des groupes en la matière. Cette politique s'applique à l'ensemble du personnel travaillant pour l UQAC. Elle n a pas pour effet de limiter la portée des différentes conventions collectives du personnel syndiqué, des protocoles et des règlements relatifs aux conditions de travail du personnel cadre et administratif. Elle s inscrit aussi dans le respect des lois en vigueur en matière de ressources humaines. 6. VALEURS Les valeurs sont des convictions profondes et relativement stables à ce qui est le plus souhaitable pour une organisation. En conformité avec sa mission, l UQAC place au centre de ses préoccupations la qualité de la formation donnée aux étudiants et des services rendus à la clientèle. Dans le cadre de la présente politique de gestion des ressources humaines, l UQAC privilégie certaines valeurs associées aux ressources humaines et en retient de nouvelles plus spécifiques à l objet de la présente : 6.1 La compétence des membres du personnel, leur engagement envers l organisation et leur contribution à la réalisation de sa mission : L UQAC tient à attirer et à garder à son emploi des personnes compétentes, motivées et contributives à sa mission, et ce, en s assurant du maintien et du développement de la compétence des personnes à son emploi, en offrant des tâches significatives, des projets mobilisateurs et un traitement équitable. 6.2 Le respect et la reconnaissance des individus et des groupes : Les personnes sont les ressources les plus précieuses de l UQAC. Les relations humaines doivent être empreintes de respect, quel que soit le niveau hiérarchique ou le corps d emploi. Le respect se manifeste par l accueil, la disponibilité, l ouverture d esprit, l écoute et la reconnaissance des personnes. L UQAC tient à reconnaître et à apprécier les actions prises par les membres du personnel pour la recherche et l atteinte de l excellence dans l accomplissement des tâches et des mandats confiés en milieu de travail Page 2 Doc.: 216

3 PAGE: La créativité et l initiative : En responsabilisant les personnes à son emploi, l UQAC s assure que chacune se préoccupe de la qualité des services offerts et de la satisfaction qu ils suscitent, qu elle participe à l organisation de son travail et s exprime sur la manière d en améliorer l efficacité. L UQAC encourage ainsi l initiative et la créativité des personnes 6.4 La transparence, la cohérence et l équité dans les actions et les décisions : La transparence, la cohérence et l équité sont les valeurs les plus constantes et doivent être assurées dans les pratiques de gestion des ressources humaines, plus particulièrement dans les procédures de dotation, de mobilisation et de gestion des conditions de travail. 6.5 La confiance, la communication et la collaboration entre les membres du personnel et entre les unités administratives et académiques : L information et l instauration de pratiques de communication franche et ouverte sont la clé d une participation et d une collaboration fécondes et propices à la création d un climat de confiance. La confiance s exprime également par la créativité, l ouverture intellectuelle, le professionnalisme, la probité, l éthique et la rigueur. 6.6 L intégrité mentale et physique des membres du personnel : L UQAC souhaite permettre aux membres du personnel d évoluer dans un milieu de travail sain, exempt de toute violence ou de toute forme de harcèlement. 7. PRINCIPES Les principes incarnent les valeurs et ils entendent influencer la culture organisationnelle de l UQAC. Ils sont conçus comme des guides d action interreliés. Ils forment un ensemble cohérent. Ils portent sur la satisfaction, la responsabilisation, l efficience et l efficacité Satisfaction Réunir les conditions pour que chaque personne trouve dans son travail une source de fierté et d épanouissement. 7.2 Responsabilisation Amener les membres du personnel à assumer des responsabilités et à en rendre compte, à prendre des initiatives et à influencer leur travail et l organisation. 7.3 Efficience et efficacité Susciter chez tout le personnel une contribution de qualité à l accomplissement de ses tâches tout en utilisant de façon optimale les ressources allouées. 1 On peut définir l efficience comme «Le rapport entre ce qui est réalisé et les moyens mis en œuvre» et l efficacité comme «Le degré de réalisation des objectifs d un programme», voir DE VILLERS, Marie Éva (1988), Dictionnaire des difficultés de la langue française, Montréal : Québec-Amérique. Doc.: 216 Page

4 PAGE: 4 8. OBJECTIFS GÉNÉRAUX Exprimer les valeurs, les principes et les intentions de l UQAC en matière de gestion des ressources humaines et fournir un cadre de référence pour assurer la cohérence des pratiques, des programmes ou politiques particulières en cette matière. 9. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES - Doter l UQAC d un personnel compétent et motivé dans le respect de l égalité des chances en emploi. - Favoriser l intégration du personnel à la vie universitaire et à ses divers secteurs d activités. - Contribuer à développer et renforcer chez le personnel un sentiment d appartenance à l établissement. - Aider les personnes à maintenir et développer leurs compétences professionnelles en fonction de l évolution des tâches et des besoins organisationnels. - Clarifier le rôle et les responsabilités de chaque membre du personnel eu égard à la mission de l UQAC et à la finalité de son secteur d activités. - Améliorer les processus et les pratiques de manière à favoriser la satisfaction, la responsabilisation, l efficacité et l efficience du personnel. - Favoriser des communications efficaces entre les membres du personnel et leurs représentants syndicaux ou d association en mettant l accent sur le respect, la confiance, la transparence, la compréhension et la collaboration. - Reconnaître la contribution effective de chaque membre du personnel à l atteinte des objectifs de son unité administrative ou académique et de l UQAC. - Assurer un milieu sain, sécuritaire et favorisant une bonne qualité de vie. 10. POLITIQUES, PROCÉDURES ET PROGRAMMES L élaboration de nouveaux programmes, de nouvelles politiques et procédures ou encore leur mise à jour est faite sous la responsabilité immédiate du Service du personnel et des relations du travail et du Décanat de la gestion académique, en consultation, le cas échéant, avec les syndicats, les associations de personnel et les gestionnaires concernés de l'uqac. L'UQAC met sur pied des tables de concertation permanente avec les syndicats, les associations de personnel et les gestionnaires de l'établissement, afin de procéder à la consultation précédemment indiquée et pour s'occuper conjointement d'autres dossiers ayant trait à la gestion des ressources humaines. La présente politique intègre donc les politiques, les procédures et les programmes existants et à venir en matière de gestion des ressources humaines, notamment dans les domaines suivants : 10.1 La dotation Elle vise à doter l UQAC d un personnel de qualité, compétent et motivé, qui lui permet de réaliser sa mission et ses objectifs. - Politiques et procédures découlant de ce domaine : Procédure en matière d embauche du personnel cadre. Politique relative à l engagement du personnel des catégories professionnel, technique, bureau, métiers et services de l UQAC Page 4 Doc.: 216

5 PAGE: 5 Procédure en matière d engagement du personnel des catégories professionnel, technique, bureau, métiers et services de l UQAC. Procédure en matière d embauche et d utilisation du personnel remplaçant. Procédure en matière d embauche et d utilisation du personnel surnuméraire. Procédure relative à l élaboration du plan d effectifs (création, abolition et fusion de postes de personnel non enseignant). Procédure en matière de prêt et d emprunt de personnel non enseignant. Politique institutionnelle de création et d ouverture de postes de professeur. Procédure relative à l embauche d étudiants pour l aide pédagogique La mobilisation L'atteinte des objectifs que s'est fixés l UQAC passe par la mobilisation de ses ressources humaines. La mobilisation des ressources humaines vise à créer et à maintenir un climat de travail harmonieux, stimulant et valorisant. La mobilisation des ressources humaines implique le respect des personnes, en regard de leurs compétences et de leur créativité. - Politiques et procédures découlant de ce domaine : Politique en matière de perfectionnement d un membre du personnel cadre et d inscription au programme de mobilité des cadres. Procédure pour une demande de perfectionnement d un membre du personnel cadre et d inscription au programme de mobilité des cadres. Procédure en matière de passage à la classe 1 pour les groupes professionnel et technique. Procédure en matière de perfectionnement du personnel professionnel, technique, de bureau, métiers et services. Politique de perfectionnement et de sabbatique des professeurs. Politique relative au programme d aide aux employés (PAE). Politique contre le harcèlement et la violence. Politique relative à la retraite anticipée et à la retraite graduelle (à abroger, puisque ce point fait partie intégrante de la convention collective). Politiques et procédures en santé et sécurité au travail. - Programmes découlant de ce domaine : Programme d accueil. Programme d accès à un poste supérieur sans nécessairement détenir le diplôme requis. Programme de reconnaissance au mérite. (à développer) Programme de reconnaissance des années de service. (à développer) Programme de préparation à la retraite. Programme de reconnaissance à l égard du personnel retraité. (à développer) Doc.: 216 Page

6 PAGE: La gestion des conditions de travail Assurer une bonne gestion des conditions de travail dans le respect des protocoles et des conventions collectives en vigueur. - Politiques et procédures découlant de ce domaine : Politique relative à l engagement, l évaluation et la gestion du personnel cadre. Procédure relative à l évaluation des cadres lors du renouvellement de leur mandat ou d un contrat de plus d un an. Procédure relative à l établissement des conditions de travail du personnel administratif de l UQAC. Procédure en matière de temps supplémentaire. - Programmes en cours Programme d équité salariale. Programme d égalité en emploi. 11. RÔLES DES INTERVENANTS Les membres du personnel sont les premiers responsables de la qualité des services offerts. Les gestionnaires sont responsables, dans leur unité administrative ou académique, de l'application de cette politique, des procédures et des programmes qui en découlent. Le Service du personnel et des relations du travail et le Décanat de la gestion académique assument un rôle de conseil auprès du personnel de l UQAC; ils fournissent l'assistance nécessaire aux gestionnaires pour l'application de cette politique et ils élaborent des programmes d'activités et des outils propres à la gestion des ressources humaines. RESPONSABILITÉS Le Conseil d administration est responsable de l adoption de la présente politique. Le recteur est responsable de son application Page 6 Doc.: 216

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 16 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 16 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 16 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 10 mars 1997 CA-97-39-336

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE N o 4 POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Modifiée le 9 novembre 2010 cegepdrummond.ca Règlement n o 12 abrogé : 6 décembre 2004 (CA-04-12-06-03) Politique adoptée au conseil d administration

Plus en détail

Objet : Politique de développement des ressources humaines

Objet : Politique de développement des ressources humaines Page 1 de 6 1. ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE La présente politique reflète les valeurs que le conseil d administration et la direction générale du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins soutiennent

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN

LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN LA RECONNAISSANCE AU TRAVAIL: DES PRATIQUES À VISAGE HUMAIN JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL UNIVERSITÉ LAVAL http://cgsst.fsa.ulaval.ca Dans quatre

Plus en détail

Guide des profils de responsabilités de gestion Présentation des responsabilités de gestion administrative selon les huit champs d intervention pour les niveaux d encadrement du réseau de la santé et des

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE : LA RECHERCHE POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS ET COMMANDITES PAGE: 1 Adoptée: CAD-5355 (15 06 93) Modifiée: CAD-5869 (27 02 96) CAD-5971 (18 06 96) CAD-6138

Plus en détail

Exemples de description de poste

Exemples de description de poste Exemples de description de poste Conseiller(ère), dotation et développement organisationnel Responsabilités Effectuer le recrutement interne et externe pour des postes de niveau varié et agir à titre de

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la conciliation travail-famille. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi n

Plus en détail

LETTRE DU PERSONNEL DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DE LA CULTURE

LETTRE DU PERSONNEL DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DE LA CULTURE LETTRE DU PERSONNEL DE LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC AUX MEMBRES DE LA COMMISSION DE LA CULTURE ÉTUDE DU PROJET DE LOI NO 160 LOI CONCERNANT LA BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DU QUÉBEC ET MODIFIANT CERTAINES

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

1. Pourquoi un guide de gestion des ressources bénévoles?

1. Pourquoi un guide de gestion des ressources bénévoles? Rédiger et mettre en place un GUIDE DE GESTION DES RESSOURCES BÉNÉVOLES 1. Pourquoi un guide de gestion des ressources bénévoles? Pour faciliter d une part, le travail de la coordination des bénévoles

Plus en détail

Politique de gestion des plaintes et des commentaires

Politique de gestion des plaintes et des commentaires Politique de gestion des plaintes et des commentaires 03.01.0 Page 1 de 6 DATE DE LA MISE À JOUR 2010-11-03 RÉSUMÉ Cette politique vise à encadrer et harmoniser la gestion des plaintes et des commentaires

Plus en détail

LA GOUVERNANCE DES SERVICES À L ENFANCE

LA GOUVERNANCE DES SERVICES À L ENFANCE LA GOUVERNANCE DES SERVICES À L ENFANCE GOUVERNANCE D UN SERVICE À L ENFANCE Vision Valeurs Mission Planification Priorités Politiques Gestion efficace Embaucher et encadrer la direction générale Fonctionnemen

Plus en détail

Politique de gouvernance. Association des diplômés de l Université Laval

Politique de gouvernance. Association des diplômés de l Université Laval Politique de gouvernance Association des diplômés de l Université Laval Adoptée en décembre 2011 et modifiée en mars 2014 - Page 1 Table des matières 1. Objectifs de la politique de gouvernance... 3 2.

Plus en détail

LE MANDAT DE MELBOURNE Un appel à l'action pour accroître la valorisation de la gestion des relations publiques et des communications

LE MANDAT DE MELBOURNE Un appel à l'action pour accroître la valorisation de la gestion des relations publiques et des communications LE MANDAT DE MELBOURNE Un appel à l'action pour accroître la valorisation de la gestion des relations publiques et des communications FORUM MONDIAL SUR LES RELATIONS PUBLIQUES NOVEMBRE 2012 Le mandat des

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines. Politique adoptée par le Conseil d'administration à sa séance du 20 novembre 1996.

Politique de gestion des ressources humaines. Politique adoptée par le Conseil d'administration à sa séance du 20 novembre 1996. Politique de gestion des ressources humaines Politique adoptée par le Conseil d'administration à sa séance du 20 novembre 1996. Préambule Essentiellement, l'université s'appuie sur le lien professeur/étudiant

Plus en détail

Profil de leadership des gestionnaires

Profil de leadership des gestionnaires Profil de leadership des gestionnaires Apprentissage et développement Chambre des communes Quelques notions pour faciliter la consultation du Profil. INTRODUCTION DÉFINITIONS Profil de compétences : Liste

Plus en détail

Politique de développement durable

Politique de développement durable Politique de développement durable Responsabilité de gestion : Direction générale Date d approbation : 1996.06.06 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 1996.06.06 Référence

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION Transcontinental inc. (la Société) est une société dont les valeurs sous-tendent une saine gestion d entreprise. Son conseil d administration (le conseil) a pour mission

Plus en détail

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs

The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs The Ottawa Hospital / L Hôpital d Ottawa Modèle de pratique infirmière clinique (MPIC) Principes directeurs I. Principes directeurs : Soins infirmiers directs 1. Perspectives du patient et de la famille

Plus en détail

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques

Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Cadre de référence sur la gestion intégrée de la qualité et des risques Élaboré par la Direction de la qualité, de la mission universitaire et de la pratique multidisciplinaire Approuvé par le Comité de

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES

Le Répertoire. Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Le Répertoire Interventions à privilégier pour favoriser la mixité en entreprise CONÇU POUR LES GRANDES ENTREPRISES Avant de consulter Le Répertoire IP, Femmes en parcours innovateur vous suggère de compléter

Plus en détail

GUIDE DE COMPÉTENCES EN GESTION

GUIDE DE COMPÉTENCES EN GESTION GUIDE DE COMPÉTENCES EN GESTION Postes en milieux documentaires PRÉPARONS LA RELÈVE! TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 SAVOIR GÉRER DES RESSOURCES HUMAINES 4 SAVOIR MOBILISER 4 SAVOIR DÉVELOPPER LES AUTRES

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. COMPOSITION ET QUORUM Le Comité des ressources humaines et de la rémunération (le «Comité») est composé d au moins trois administrateurs,

Plus en détail

Section 3 Quelques éléments à prendre en considération à court terme à l égard des ressources humaines

Section 3 Quelques éléments à prendre en considération à court terme à l égard des ressources humaines COLLECTION Implantation des centres de santé et de services sociaux Guide d implantation des centres de santé et de services sociaux Volume 1 Section 3 Quelques éléments à prendre en considération à court

Plus en détail

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université Revaloriser les métiers au service des missions de l Université PREAMBULE Le capital humain est notre richesse première. La force de l Université tient à la qualité de ses universitaires et à celle de

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES ADMINISTRATION Numéro : 10.45 Page 1 de 6 PRÉAMBULE L application systématique d un cadre de gestion intégrée des risques s inscrit dans un processus d amélioration continue de la gouvernance et de la

Plus en détail

Code d éthique et de déontologie des administrateurs

Code d éthique et de déontologie des administrateurs COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC ET DU LABRADOR (CSSSPNQL) Code d éthique et de déontologie des administrateurs 2 5 0, P l a c e C h e f M i c h e l L a v

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE SUR LA FORMATION ET SUR LE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Politique adoptée par la Résolution CA-2013-2014-7 du conseil d administration du Conservatoire à sa 26 e séance ordinaire tenue

Plus en détail

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Table des matières Chapitre I : Énoncé de principes : 1. Préambule. 3 2. Programme de perfectionnement et de développement carrière...

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES MEMBRES DU PERSONNEL

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES MEMBRES DU PERSONNEL POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT DES MEMBRES DU PERSONNEL 1. OBJET Cette politique a pour objet de doter la Commission scolaire d'un cadre de référence pour l'élaboration de ses programmes de perfectionnement

Plus en détail

Conseil d administration Genève, novembre 2009 PFA POUR DÉCISION

Conseil d administration Genève, novembre 2009 PFA POUR DÉCISION BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.306/PFA/12/2 306 e session Conseil d administration Genève, novembre 2009 Commission du programme, du budget et de l administration PFA POUR DÉCISION DOUZIÈME QUESTION

Plus en détail

DIRECTIVES DE RÉMUNÉRATION ET D ÉVALUATION DES GESTIONNAIRES ET DES EMPLOYÉS NON RÉGIS PAR UNE CONVENTION COLLECTIVE OU UNE AUTRE ENTENTE

DIRECTIVES DE RÉMUNÉRATION ET D ÉVALUATION DES GESTIONNAIRES ET DES EMPLOYÉS NON RÉGIS PAR UNE CONVENTION COLLECTIVE OU UNE AUTRE ENTENTE Date d entrée en vigueur : 7 juin 2013 Remplace/amende : s. o. Origine : Ressources humaines Numéro de référence : HR-39 Remarque : Le masculin est utilisé pour faciliter la lecture. 1. Les présentes directives

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Annexe A Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Afin de jouer son rôle de chef de file dans le développement et la croissance des diverses communautés de langue française sur son territoire

Plus en détail

COMITÉ EXÉCUTIF PROCÈS-VERBAL

COMITÉ EXÉCUTIF PROCÈS-VERBAL CEX-391.2013.03 COMITÉ EXÉCUTIF PROCÈS-VERBAL 391 e RÉUNION ORDINAIRE : Certifié le 14 mai 2013 Table des matières 1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA RÉUNION... 1 2. ADOPTION DE L'ORDRE DU JOUR...

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE

RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE RAPPORT DE VISITE D'ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D'HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) Région : Mauricie et Centre-du-Québec Établissement : Centre de santé et de services

Plus en détail

(RIC, RID, RÉER-COOP)

(RIC, RID, RÉER-COOP) Plan de présentation 1. Définition et Modèle 2. Objectifs (Capitalisation et Relève PME) 3. Avantages 4. Obligations légales 5. Conditions de succès 6. Entreprise type - future 7. Démarche d implantation

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL

Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Titre : POLITIQUE AFIN DE CONTRER LE HARCÈLEMENT PSYCHOLOGIQUE OU TOUTE AUTRE FORME DE VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL Numéro : 1. Objet général La présente politique vise à établir les règles applicables

Plus en détail

Politique relative au site Web

Politique relative au site Web SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique relative au site Web Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 25 avril 2000 226-CA-3242 Modification(s)

Plus en détail

Guide pour rédiger une description de travail du groupe de la direction (EX)

Guide pour rédiger une description de travail du groupe de la direction (EX) Un meilleur gouvernement : avec nos partenaires, pour les Canadiens Guide pour rédiger une description de travail du groupe de la direction (EX) Publié par : Politiques de gestion des cadres supérieurs

Plus en détail

«Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004

«Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004 Régie interne POLITIQUE DE COMMUNICATION «Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004 Service des communications Produit le 22 mars 2004 1 re révision : Régie

Plus en détail

VÉRIFICATION DU PORTEFEUILLE DU DROIT DES AFFAIRES ET DU DROIT RÉGLEMENTAIRE BUREAU RÉGIONAL DE LA COL OMBIE- BRITANNIQUE.

VÉRIFICATION DU PORTEFEUILLE DU DROIT DES AFFAIRES ET DU DROIT RÉGLEMENTAIRE BUREAU RÉGIONAL DE LA COL OMBIE- BRITANNIQUE. VÉRIFICATION DU PORTEFEUILLE DU DROIT DES AFFAIRES ET DU DROIT RÉGLEMENTAIRE BUREAU RÉGIONAL DE LA COL OMBIE- BRITANNIQUE Le 3 octobre 2012 Direction de la vérification interne TABLE DES MATIÈRES ÉNONCÉ

Plus en détail

Guide des compétences et des responsabilités. des gestionnaires clinico-administratifs œuvrant en CRD

Guide des compétences et des responsabilités. des gestionnaires clinico-administratifs œuvrant en CRD Guide des compétences et des responsabilités des gestionnaires clinico-administratifs œuvrant en CRD Guide des compétences et des responsabilités des gestionnaires clinico-administratifs œuvrant en CRD

Plus en détail

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec

plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec plan d affaires 2005-2008 Société du Centre des congrès de Québec Le plan d affaires 2005-2008 de la Société du Centre des congrès de Québec Le nouveau plan d affaires de la Société du Centre des congrès

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL ENTRE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL ENTRE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL ENTRE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI ET LE SYNDICAT DES PROFESSIONNELLES ET PROFESSIONNELS DE LA RECHERCHE DE L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI 2011-2014 PRÉAMBULE

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DE L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE DÉFENSE DES DROITS DES PERSONNES RETRAITÉES ET PRÉ-RETRAITÉES

CODE D ÉTHIQUE DE L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE DÉFENSE DES DROITS DES PERSONNES RETRAITÉES ET PRÉ-RETRAITÉES CODE D ÉTHIQUE DE L ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DE DÉFENSE DES DROITS DES PERSONNES RETRAITÉES ET PRÉ-RETRAITÉES «L ÉTHIQUE EST FAITE POUR LES HONNÊTES GENS QUI S ENGAGENT À LA RESPECTER POUR CEUX QUI S EN

Plus en détail

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137»

LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8. Code de vie du «137» LES HABITATIONS NOUVEAU DÉPART 251-2 pointe-gatineau Gatineau,Qc J8t2c8 Code de vie du «137» Bienvenue parmi nous! Ce code de vie est conçu pour expliquer le fonctionnement du «137». Étant donné que cet

Plus en détail

SEPTEMBRE 2007. Guide des compétences professionnelles

SEPTEMBRE 2007. Guide des compétences professionnelles SEPTEMBRE 2007 Guide des compétences professionnelles Table des matières Préambule....................................................................... 1 Schéma des compétences du CRHA ou CRIA.........................................

Plus en détail

Plan de classification

Plan de classification Plan de classification 1000 Administration et gestion 1100 Documents constitutifs 1110 Historique, mission et mandat Documents relatifs à la définition de la mission de l organisme et des mandats des unités

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR :

MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : NUMÉRO : DRH-006. Direction des ressources humaines OBJET : EN VIGUEUR : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDURES PROVENANCE : Direction des ressources humaines OBJET : Formation et développement des ressources humaines (excluant le personnel cadre) NUMÉRO : DRH-006 EN VIGUEUR :

Plus en détail

Développement durable, responsabilité sociétale et planification stratégique

Développement durable, responsabilité sociétale et planification stratégique Développement durable, responsabilité sociétale et planification stratégique présenté par René Hamel, Président-directeur général Développement durable et responsabilité sociétale Présenté par René Hamel

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Cadre de gestion des ressources humaines. Commission de la fonction publique internationale

Cadre de gestion des ressources humaines. Commission de la fonction publique internationale Cadre de gestion des ressources humaines Commission de la fonction publique internationale Introduction La Commission de la fonction publique internationale (CFPI) a adopté en 2000 un cadre de gestion

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7

PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS CHAPITRE : II SECTION : 2.7 CHAPITRE II : L UQAC SECTION 2.7 : FONDS DE DÉVELOPPEMENT PAGE : 1 POLITIQUE GÉNÉRALE DE DONS Adoptée : CAD-9192 (13 10 09) Modifiée : 1- ÉNONCÉ La présente politique a pour but d établir le cadre général

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement

Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011. Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement Réunion du Conseil au niveau des ministres Paris, 25-26 mai 2011 Cadre pour une stratégie de l OCDE pour le développement 1. La présente note d orientation a pour objet d exposer l approche plus vaste

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL

DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL DESCRIPTION DE FONCTIONS AGENT D INTERVENTION SOCIO-PROFESSIONNEL Description sommaire Sous l encadrement clinique de la chef d équipe SI et dans un contexte interdisciplinaire, la titulaire du poste assume

Plus en détail

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Janvier 2015 Table des matières Contexte... 3 Méthodologie... 3 États des lieux... 4 Hier : de grandes réalisations...

Plus en détail

Évaluation : rapport annuel

Évaluation : rapport annuel CONSEIL EXÉCUTIF EB137/7 Cent trente-septième session 8 mai 2015 Point 8.2 de l ordre du jour provisoire Évaluation : rapport annuel 1. Le Conseil exécutif à sa trente et unième session a approuvé la politique

Plus en détail

Trois modèles émergents

Trois modèles émergents La réorganisation des soins et du travail en santé au Québec Trois modèles émergents Alain Rondeau Centre d études en transformation des organisations École des Hautes Études Commerciales de Montréal Présentation

Plus en détail

Charte des investisseurs en capital

Charte des investisseurs en capital Juin 2008 Charte des investisseurs en capital Au cours des dernières années, les investisseurs en capital sont devenus des acteurs majeurs de l économie par leur présence dans l actionnariat d un nombre

Plus en détail

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Un juriste typique qui assume un rôle de juriste d entreprise est armé d une solide formation et expérience

Plus en détail

PLANS STRATÉGIQUES 2014-2018

PLANS STRATÉGIQUES 2014-2018 PLANS STRATÉGIQUES 2014-2018 20 14 20 18 Directeur général des élections du Québec et Commission de la représentation électorale du Québec, 2014 Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec,

Plus en détail

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION

1. ANTÉCÉDENTS ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU NIGER MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DES ARCHIVES INFORMATION DOCUMENTATION ET RELATIONS PUBLIQUES TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT TECHNIQUE

Plus en détail

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015

Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Plan stratégique de l INESSS 2012-2015 Ce plan a été adopté par le conseil d administration de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux (INESSS) lors de sa réunion du 15 décembre

Plus en détail

Monsieur le président, mesdames et messieurs les commissaires, bonjour.

Monsieur le président, mesdames et messieurs les commissaires, bonjour. Louise Pelletier Directrice, Projets de développement et production nucléaire Allocution prononcée dans le cadre de la rencontre publique de la CCSN du 17 décembre 2014 La version prononcée fait foi. Monsieur

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013)

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES ADOPTÉE 329-CA-3476 (23-04-2013) (NOTE : Dans le présent document, le genre masculin est utilisé à titre épicène dans le but d alléger le texte.) TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du CORPORATION DES SERVICES EN ÉDUCATION DE L ONTARIO Programme de perfectionnement professionnel des membres des conseils scolaires Modules 5 Partie A : L évaluation du rendement de la direction de l éducation

Plus en détail

Gestion des risques d entreprise Résumé

Gestion des risques d entreprise Résumé Gestion des risques d entreprise Résumé À moins d identifier rigoureusement les risques, on ne peut assurer une gouvernance et une gestion efficace. La nécessité de cerner, d évaluer et de contrôler ces

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Guide d accueil. pour les nouveaux membres

Guide d accueil. pour les nouveaux membres Guide d accueil pour les nouveaux membres Décembre 2008 Table des matières 1. La structure organisationnelle de votre syndicat... 4 2. Les comités prévus à la convention collective... 4 3. Les services

Plus en détail

Tableau de bord de l expédition

Tableau de bord de l expédition 2003-2006 Octobre 2004 COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTS-BOIS-DE L OUTAOUAIS UNE GRANDE EXPÉDITION 2003-2006 INTRODUCTION GÉNÉRALE 2003-2006 Quelques constats préliminaires Le taux de redoublement a diminué

Plus en détail

Projet des affaires électroniques Vérification du système en développement 2004 Réponses de la gestion (plans d action)

Projet des affaires électroniques Vérification du système en développement 2004 Réponses de la gestion (plans d action) Réponses de la gestion préparées par : Christiane Villemure, directrice de l Initiative des En date du : 14 juin 2004 Suivi des évaluations antérieures 3.1 Vérification de suivi de l Initiative des Septembre

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

PLAN DE COURS MBA-8418A-19. Gestion des ressources humaines

PLAN DE COURS MBA-8418A-19. Gestion des ressources humaines Département d organisation et ressources humaines École des sciences de la gestion Université du Québec à Montréal «Créer de la valeur exige audace et engagement» PLAN DE COURS MBA-8418A-19 Gestion des

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1

Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE. Projet de loi n 1 Le Parlement jeunesse du Québec PARLEMENT JEUNESSE DU QUÉBEC 64 E LÉGISLATURE Projet de loi n 1 Loi sur la représentativité des sexes sur le marché du travail Présenté par Mme Jade Boivin Ministre du Travail

Plus en détail

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence!

Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion. Parce que vos équipiers font toute la différence! Intégrez la sagesse de vos gens à votre gestion Parce que vos équipiers font toute la différence! L organisation Tout a commencé par une idée toute simple : Trouvons un moyen efficace pour mettre en commun

Plus en détail

Fiche entreprise : E1

Fiche entreprise : E1 Fiche entreprise : E1 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée, de sexe masculin, occupe le poste de directeur général. Elle a une vision claire de l entreprise qu elle

Plus en détail

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07

Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010. Section 07 Politique relative au développement durable Adoptée : 27 avril 2010 (CC-2010-199) En vigueur : 27 avril 2010 Recueil des règles de gestion Service des ressources matérielles 1. Préambule Cette politique

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité

AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ. Direction de l évaluation et de l assurance qualité POLITIQUE POL-DEAQ-04 AMÉLIORATION CONTINUE DE LA QUALITÉ ÉMETTEUR : APPROUVÉ PAR : Direction de l évaluation et de l assurance qualité Conseil d administration DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 6 octobre 2011

Plus en détail