Analyse fonctionnelle du besoin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse fonctionnelle du besoin"

Transcription

1 Analyse fonctionnelle du besoin Jusqu au XVII ème siècle (ère préindustrielle) : le travail est essentiellement manuel. Les sources d énergie mécanique sont : l eau (moulins), l air (moulins et voiles), les animaux et l être humain. Les outils et les systèmes techniques se complexifient lentement. Cabestan à bras entraîné par deux chevaux pour élever l'eau de quatre puits. L'illustration est basée sur une maquette du XVIII ème siècle, conservée au Museo di Storja della Scienza, à Florence Aléseuse actionnée par une roue hydraulique. Elle est reproduite par Salomon de Caus (v ) dans son livre d'art "Les raisons des forces mouvantes", et servait à aléser des trous percés dans des tronc d'arbres alors utilisés comme tuyaux à eau. Au premier plan, tarières de plusieurs dimensions. XVIII ème et XIX ème siècles (début de l ère industrielle) : développement intense de la mécanisation. L'utilisation de machines à vapeurs, de moteurs et l'apport d'autres sources d'énergies extérieures, comme l électricité permet de réduire l'apport énergétique de l'homme. Il reste néanmoins présent pour commander les machines. Tour à tourelle revolver construit dans la deuxième moitié du XIX ème siècle par la Gisholt Machine Company. Estampe de 1719 de la première machine à vapeur de T. Newcomen (1712). Cette estampe était accompagnée d'une description de la machine. Il est intéressant à constater que l'on a ici la première mention d'une "machine à vapeur". On pense que cette machine développait 5 ch, avec 12 courses/mn et 175 l pompés à chaque course. XX ème siècle : développements intenses de l'automatisation puis de l'informatisation. L'Organisation Scientifique du travail est réalisée (Taylor, rationalisation de process, chronométrage...). Les systèmes créés sont de plus en plus complexes et multidisciplinaires : la conception s'organise autour de groupes de travail comportant des ingénieurs de différentes spécialités : mécanique, électronique, asservissement, matériaux. Robot cueilleur de fruit Citrus de la société Pellenc Montage de la garniture du toit : opération réalisée par un robot implantation mécanique du coupé Z3 disposition des systèmes de sécurité passive de l'audi TT version Coupé Historique sur le développement des systèmes industriels Analyse fonctionnelle du besoin 1/8

2 CAHIER DES CHARGES FEUX DE SIGNALISATION / -- c ETUDE DE SYSTEMES I. Introduction Cycle de conception But : Passer du rêve du client au produit final Phase préparatoire Définition du produit et des moyens de production Mise en œuvre en usine Production en série Réalisation des outillages Commercialisation CdC Le besoin est exprimé Le véhicule est défini La commercialisation est lancée Conception d un produit (source Renault) Dans l industrie, à chaque phase de conception, des outils sont nécessaires pour : Formaliser ce que souhaite le client dans un cahier des charges (document contractuel) Décrire le système en cours de réalisation ou ceux des concurrents Vérifier et optimiser au fur et à mesure la solution produite par rapport au cahier des charges L objet du cours de SI sur les systèmes est de proposer une démarche de modélisation des systèmes industriels automatisés. Des outils d étude systémique seront introduits. Système : On appelle système un assemblage, une collection organisée (possédant une structure) d objets reliés (en interrelation) les uns aux autres, de façon à former une entité (un tout) et en relation avec le milieu extérieur dans le but de remplir une ou plusieurs fonctions. Exemples de systèmes : Système nerveux : ensemble d éléments qui se coordonnent pour concourir à un résultat Système d équations : ensemble de plusieurs équations liant simultanément plusieurs variables Système industriel : ensemble artificiel de pièces destiné à répondre à un besoin du grand public, des entreprises, Dans le cadre de l'enseignement de S.I., nous ne nous intéresserons qu'aux systèmes industriels. II. Le marché. Afin de satisfaire le besoin exprimé ou implicite des clients, dans un contexte économique de forte concurrence, des entreprises mettent sur le marché des produits d une qualité maximale à moindre coût, afin de dégager le plus grand bénéfice. Demande Offre Entreprise1 Clients Be soin Marché Produits Entreprise2 Bénéfices Entreprise3 Concurrence Les stratégies des entreprises sont articulées autour de 3 notions clés : Qualité, Coût, Délai Analyse fonctionnelle du besoin 2/8

3 III. Démarche de projet Outils BESOIN «Bête à cornes» Enoncé du besoin - Analyse fonctionnelle(«pieuvre») - Analyse fonctionnelle technique (FAST, SADT...) - CDCF Etude des meilleures voies de solution Etude approfondie de la solution Conceptualisation Prédéveloppement Développement Approche fonctionnelle Approche matérielle CONCEPTION choisie PRODUIT Fabrication de la solution choisie Réalisation - Conditionnement - Stockage - Transport Logistique - Mise du produit sur le marché (commercialisation) - Publicité Vente Maintenance du produit Après-vente Mise au rebut du produit Destruction / Recyclage Analyse fonctionnelle du besoin 3/8

4 IV. Démarche de conception : Tout produit industriel est né d une démarche qui part du besoin pour aboutir à sa réalisation. Cette démarche part donc du besoin auquel répond le produit, on caractérise les fonctions de service (actions attendues par les utilisateurs), les fonctions techniques (actions définies par le concepteur pour satisfaire le besoin des utilisateurs) pour ensuite déboucher sur des solutions constructives. V. Définitions (Norme X ) : Besoin Produit Fonction de service Fonction technique Fonction principale Contrainte CdCF nécessité ou désir éprouvé par un utilisateur. résultat d une activité ou d un processus fourni à l utilisateur pour répondre à son besoin. Action demandée à un produit (ou réalisée par lui) afin de satisfaire une partie du besoin d un utilisateur donné. Action d un constituant ou action intervenant entre les constituants du produit afin d assurer les fonctions de service. Fonction pour la(les)quelle(s) le produit est créé (ancienne norme : remplacée par la fonction de service). Caractéristique, effet ou disposition de conception qui est rendu obligatoire ou a été interdit pour quelque raison que ce soit. Aucune autre possibilité n est laissée (ancienne norme : remplacée par la fonction de service). document par lequel le demandeur exprime ses besoins (ou ceux qu il a la charge d exprimer) en terme de fonctions de service et de contraintes. Pour chacune d elles, sont définis des critères d appréciation ainsi que leurs niveaux, chacun d entre eux étant assorti d un certain degré de flexibilité. VI. Notion de besoin. Besoin rêvé Besoin exprimé Besoin compris Besoin réalisé Insatisfaction client Surcoût Analyse fonctionnelle du besoin 4/8

5 Expression du besoin L'outil d'expression du besoin est la "bête à cornes" : A qui le produit rend service? Sur quoi le produit agit t-il? LE PRODUIT Dans quel but? Le produit permet «à qui» d «atteindre son but» en agissant «sur quoi». VII. Notion de qualité et de valeur d un produit. La qualité est l ensemble des propriétés et caractéristiques d un produit qui lui donne l aptitude à satisfaire des besoins exprimés ou implicites. Qualité = Satisfactionofferte Satisfactionsouhaitée La valeur est le jugement porté sur un produit sur la base des attentes et des motivations de l utilisateur ; exprimé par une grandeur qui croit lorsque la satisfaction du besoin de l utilisateur augmente et/ou que la dépense liée à l achat du produit diminue. Valeur = Satisfactiondubesoin prix La qualité et la valeur étant deux notions abstraites, il convient de se fixer des critères d appréciation permettant de quantifier ces satisfactions. VIII. Recherche de l environnement du produit. Maintenant que l on sait pourquoi le produit existe, nous allons regarder quels sont ses éléments environnants à l aide du diagramme de interacteurs (ou diagramme pieuvre), dans une phase donnée du cycle de vie du produit. Cette étape d analyse fonctionnelle du besoin a pour but : de RECENSER les fonctions de service, de CARACTERISER les fonctions de service, et de HIERARCHISER les fonctions de service. On recense les éléments du milieu extérieur (EME) en relation directe ou indirecte avec le produit. Puis, on détermine toutes les fonctions de service qui peuvent se diviser en deux types : Les fonctions principales (FP) : relient au moins 2 EME. Les fonctions contraintes (FC) : lient uniquement un EME. Analyse fonctionnelle du besoin 5/8

6 La verbalisation d une fonction est TOUJOURS du type : VERBE + COMPLEMENT(S) E2 E3 Fc1 Fp1 E1 Fc2 PRODUIT Fc4 E4 Fc3 E6 Fc5 Fp2 E5 IX. EXEMPLE D'ANALYSE FONCTIONNELLE DU BESOIN Définition : Méthode qui permet d exprimer le cahier des charges fonctionnel (CdCF), celui-ci regroupe l ensemble des exigences nécessaires à la conception du produit. Idée : Passage de la lettre au père noël à un document normalisé et contractuel décrivant au mieux les exigences de l utilisateur (CdC fonctionnel). Hypothèse : Il existe un produit obéissant aux exigences de l utilisateur. Exemple d application : Analyse fonctionnelle du besoin d un appareil photo numérique a. Enoncé du besoin : On utilise l outil bête à cornes Le photographe Une image LE PRODUIT L appareil photo numérique permet au photographe de créer une image sur un support. b. Définir la phase du cycle de vie étudié. Créer une image Le cycle de vie est l ensemble de toutes les phases depuis sa naissance jusqu à sa disparition. A chaque phase, sont associées des fonctions de service particulières. Phases : Le magasin, le stockage, le transport, le rangement dans son étui, le rangement dans la poche, l utilisation normale, Pour chaque phase du cycle de vie il faudra réaliser l étude complète. On se place ici dans la phase d utilisation normale. Analyse fonctionnelle du besoin 6/8

7 Démarches d analyse d une phase du cycle de vie c. Définir la frontière du produit. Contour physique du produit dans la phase étudiée. Outil : Diagramme des interacteurs. L appareil photo numérique d. Recenser et caractériser les éléments du milieu extérieur. Les éléments du milieu extérieur sont l ensemble des éléments en contact avec le produit. Liste : main, support, norme, yeux, Critère Valeur Flexibilité Main Norme - percentile Age >15ans 2ans Photographe Scène photographiée L appareil photo numérique Image Ordinateur Imprimante e. Enoncer les fonctions de services. Les relations entre les différents éléments du milieu extérieur (EME) et le produit s appellent fonctions de services. On distingue deux types de fonctions de service : - fonctions principales qui résultent des interactions que le produit crée entre au moins deux EME. Le produit permet à l EME 1 de modifier l état de l EME 2. - fonctions adaptations qui résultent des exigences d adaptation du produit avec les EME. Le produit modifie l état de l EME 1 Ou L état du produit est modifié par l EME 1 Photographe FC1 Ordinateur FP11 FC10 L appareil photo numérique FC8 FP2, FP4 FP6, FP7 FC5 FP9 Scène photographiée FC3 Imprimante Image FC1 : TENIR l appareil FP2 : PERMETTRE au photographe d observer et cadrer la scène. FC3 : SAISIR la scène. FP4 : PERMETTRE au photographe de prendre la photo. FC5 : STOCKER l image. FP6 : PERMETTRE au photographe de visualiser l image. FP7 : PERMETTRE au photographe de modifier l image. FC8 : RELIER à l imprimante. FP9 : PERMETTRE au photographe d imprimer une image. FC10 : RELIER à l ordinateur. FP11 : PERMETTRE au photographe d exporter une image. Analyse fonctionnelle du besoin 7/8

8 f. Caractériser, Valider et Hiérarchiser les fonctions. Pour cette dernière étape, chaque fonction doit être caractérisée à l aide de critères définis avec un niveau et une flexibilité. Extrait de cahier des charges fonctionnel : Fonction Critère Valeur Flexibilité FC1 Encombrement 500cm 3 maxi Discutable Poids 350g maxi Indiscutable Dispositif anti-chute Présence Indiscutable (lien avec le poignet). Nota : L'exemple d'analyse fonctionnelle précédente a permis de décomposer le système d'un point de vue fonctionnel. Il est aussi possible de décomposer un système d'un point de vue structurel ou comportemental, mais dans l'optique d'une (re)conception la décomposition fonctionnelle est la plus performante. X. Sous ensembles fonctionnels Dans l étude externe ci-dessus, nous n avons jamais donné d indice sur les solutions technologiques déjà employées sur le marché. Cette démarche a pour but de trouver ce qui répond au mieux au besoin sans être influencé par un produit déjà existant. Pour faciliter notre étude, regardons ce qui existe déjà. Un appareil photo numérique peut être décomposé en plusieurs sous ensembles fonctionnels : I. Flash II. Zoom III. Capteur CCD IV. Ecran LCD V. Unité de stockage VI. Appareil photo numérique Analyse à une échelle plus petite I II III IV Dans le cours suivant, nous allons réaliser une étude fonctionnelle interne d un appareil photo numérique. Analyse fonctionnelle du besoin 8/8

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin

Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin CONCEPTION ETUDE DE SYSTEMES Outils pour l analyse fonctionnelle du besoin I. Démarche de projet Outils BESOIN «Bête à cornes» - Analyse fonctionnelle («Pieuvre») - Analyse fonctionnelle technique (FAST,

Plus en détail

ETUDE DES SYSTEMES. Table des matières. CI1- Présentation de l Ingénierie Système

ETUDE DES SYSTEMES. Table des matières. CI1- Présentation de l Ingénierie Système ETUDE DES SYSTEMES Table des matières 1. Contexte... 2 1.1 Historique des systèmes industriels... 2 1.2 Conception d un système innovant (actuel)... 3 1.2.1L entreprise... 3 1.2.2 Cycle de conception...

Plus en détail

Analyse des systèmes techniques industriels

Analyse des systèmes techniques industriels Analyse des systèmes techniques industriels A). Notion de système : Un système est un «ensemble d éléments en interaction dynamique, organisés en fonction d un but» Ces systèmes peuvent être: voulus, conçus

Plus en détail

du Robot pour le défi

du Robot pour le défi PROJET 3 ème Défi robot Synthèse CDCF >>> Synthèse Cahier Des Charges Fonctionnel (CDCF) du Robot pour le défi Au préalable : Les élèves travaillent par groupe sur la «fiche élève préparation CDCF» 1.

Plus en détail

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL

LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL LA DEMARCHE DE PROJET INDUSTRIEL Qu'est ce que la démarche de projet industriel (D.P.I.)? Afin de bien comprendre la notion de DPI, il est nécessaire de rappeler celle de cycle de vie d'un produit. D'une

Plus en détail

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes

Cours 01 - Fiches Synthèses - Analyse Structurelle des Systèmes Complexes Fiche 01 - Démarche Ingénieur en CPGE MPSI/MP Un système complexe pluri-technologique remplit une fonction globale qui est directement liée à un (ou plusieurs) besoin(s) d un client utilisateur. Ce système

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. A qui rend-il service? Sur qui (quoi) agit-il? L AMPLI BALADEUR. Dans quel but?

DOSSIER RESSOURCES. A qui rend-il service? Sur qui (quoi) agit-il? L AMPLI BALADEUR. Dans quel but? Dans les deux premières parties de l étude préalable, tu as recensé les insatisfactions des utilisateurs de baladeur et proposé des améliorations en tenant compte des différentes contraintes. Tu disposes

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE ANALYSE FONCTIONNELLE I. Introduction L analyse fonctionnelle est une approche scientifique qui raisonne en termes de fonctions devant être assurées par un produit : elle consiste à recenser, caractériser,

Plus en détail

Analyse Fonctionnelle

Analyse Fonctionnelle Analyse Externe Analyse Fonctionnelle Nécessité de l Analyse du Besoin Analyse du Besoin Verbalisation du Besoin Caractérisation du Besoin Validation du Besoin CdC des Prestations Objet de l Analyse Fonctionnelle

Plus en détail

Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne.

Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu. Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu. Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne. Gaydier Thomas thomas.gaydier@telecom-bretagne.eu Hadfat Ayoub ayoub.hadfat@telecom-bretagne.eu Moreau Adrien adrien.moreau1@telecom-bretagne.eu Masoni Christophe christophe.masoni@telecom-bretagne.eu

Plus en détail

Analyse des systèmes : Langage SysML

Analyse des systèmes : Langage SysML Analyse des systèmes : Langage SysML 1. Introduction / définitions. 1.1. Ingénierie Système : L Ingénierie Système (IS) est une démarche méthodologique générale qui permet de concevoir, faire évoluer et

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

DEMARCHE TECHNOLOGIQUE DE DEVELOPPEMENT DE PROJET

DEMARCHE TECHNOLOGIQUE DE DEVELOPPEMENT DE PROJET 1) Les catégories de drones Le tableau ci-dessous montre 3 catégories de drones. Pour chaque catégorie, indiques le rôle des drones et cites 2 exemples d utilisation illustrés chacun par une photo du drone

Plus en détail

CAOPR. CAO et Prototypage Rapide. Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel

CAOPR. CAO et Prototypage Rapide. Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel . Ecole Nationale Polytechnique Département Génie Industriel CAO et Prototypage Rapide CAOPR La démarche de conception De l'idée au produit Du développement de l'idée à la commercialisation du produit

Plus en détail

Cafetière à capsules

Cafetière à capsules Cafetière à capsules Activités pour le cycle terminal STI2D Aperçu des développements pédagogiques Analyse fonctionnelle de la cafetière p. 3 Expression du besoin, diagramme des interacteurs, actigramme

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

EXPRESSION DES BESOINS

EXPRESSION DES BESOINS PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

ANALYSE DE LA VALEUR ET CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL

ANALYSE DE LA VALEUR ET CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL ANALYSE DE LA VALEUR ET CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL 1/3 ANALYSE DE LA VALEUR «La notion de valeur exprime la jugement porté sur le produit par l utilisateur sur ma base de ses attentes et de ses motivations».

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Les éléments à mentionner dans son mémoire technique

Les éléments à mentionner dans son mémoire technique Les éléments à mentionner dans son mémoire technique Voici les éléments et parties qu'il est indispensable de mentionner dans son mémoire technique : I. Profil Général de la société Nom et raison sociale

Plus en détail

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex

BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare. Boîte postale 70034 68301 Saint Louis Cedex 1/8 Mesure de qualité d une lentille Élèves : Partenaire : Adresse : Parrain du projet : A. Définition du cahier des charges BRAND Baptiste, GRUNENVALD Renaud, SAMATE Babakare ISL Boîte postale 70034 68301

Plus en détail

Cours 01 - Etude des systèmes Page 1/19. Etude des systèmes 1) GÉNÉRALITÉS SUR LES SYSTÈMES... 2

Cours 01 - Etude des systèmes Page 1/19. Etude des systèmes 1) GÉNÉRALITÉS SUR LES SYSTÈMES... 2 Cours 01 - Etude des systèmes Page 1/19 Etude des systèmes 1) GÉNÉRALITÉS SUR LES SYSTÈMES... 2 2) DIFFÉRENTES ÉTAPES DU CYCLE DE VIE D UN SYSTÈME... 3 3) ANALYSE FONCTIONNELLE EXTERNE... 4 31) OBJECTIF

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

Conception d une prothèse d avant-bras mécanique à plusieurs degrés de liberté

Conception d une prothèse d avant-bras mécanique à plusieurs degrés de liberté GMA08-PRCONS Conception d une prothèse d avant-bras mécanique à plusieurs degrés de liberté Projet de construction 2013-2014 BIONICO 1 Contexte 2 Actuellement, il n existe pas de prothèses d avant-bras

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER

2 / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS DE SERVICE A REALISER A / ENONCER LE BESOIN B / ENONCER ET DECRIRE LES FONCTIONS A SATISFAIRE C / LE RESPECT DES FONCTIONS DE SERVICE et LES CONTRAINTES ECONOMIQUES D / LE CAHIER DES CHARGES ET L ORGANISATION DU TRAVAIL et

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2

DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 DUT Qualité Logistique Industrielle et Organisation Plan formation Semestres 1 et 2 A. ENSEIGNEMENTS DE SPECIALITE I. Entreprise (Modules 114 115 116) I.1. Approche économique (M114) a) Entreprise et production

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

FORMATION VOYAGE D ETUDE

FORMATION VOYAGE D ETUDE COSMOS 2001 FORMATION VOYAGE D ETUDE LONDRES - LA PRESCRIPTION DEVELOPPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE, DE LA VILLE ET DE L ARCHITECTURE COSMOS.2001 S.A.S. au capital de 37 000 Siège social Technopôle de l'aisne

Plus en détail

A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Recyclerie. Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource

A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Recyclerie. Fonction 1- Recycler 2- Ludique informatique 3- Valoriser une ressource Dossier Technique a. Analyse fonctionnelle Bête à Corne A qui/quoi sert-il? Sur quoi agit-il? Les utilisateurs L environnement, le cycle de vie d un produit. Recyclerie Fonction 1- Recycler 2- Ludique

Plus en détail

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage

centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée au recyclage Février 2005 DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple de conception

Plus en détail

SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale de l Humanisation du travail Division normes sur le bien-être au travail

SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale de l Humanisation du travail Division normes sur le bien-être au travail SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale de l Humanisation du travail Division normes sur le bien-être au travail Explication thématique concernant l arrêté royal du 13 juin 2005

Plus en détail

REDIMENSIONNER une photographie

REDIMENSIONNER une photographie REDIMENSIONNER une photographie Lorsque que l on parle de «redimensionner» on fait appel aux notions de Lorsque que l on parle de «redimensionner» on fait appel aux notions de DEFINITION Lorsque que l

Plus en détail

Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale

Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale Gestion Commerciale, 01 La chaîne commerciale 1 La gestion commerciale 1.1 Les origines de la gescom et la GesProd La concurrence acharnée et l'incertitude économique au niveau mondial imposent aux entreprises

Plus en détail

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage

LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage centre de développement pédagogique pour la formation générale en science et technologie LE PROCESSUS TECHNOLOGIQUE : de l idée... au recyclage Février 2005 (révisé 2010) DE L IDÉE... AU PROTOTYPE Exemple

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

I. Le cahier des charges fonctionnel

I. Le cahier des charges fonctionnel Page 1/12 Les statistiques prouvent qu il existe d avantage de produits mal conçus par insuffisance d analyse fonctionnelle que par manque de réflexion dans la recherche de solution. Exemple : Séchoir

Plus en détail

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil

Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT. Accueil Édition n : XX Destinataire: PRESENTATION POWERPOINT TABLE DES MATIERES 1. POLITIQUE QUALITE 2. ENGAGEMENT DE LA DIRECTION 3. GESTION DU MANUEL QUALITE 4. PRESENTATION DE LA SOCIETE 5. PRESENTATION DES

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE. Bras articulés Armoire de commande. Objectifs du T.P.

PORTAIL AUTOMATIQUE. Bras articulés Armoire de commande. Objectifs du T.P. DOSSIER TP PORTAIL AUTOMATIQUE On souhaite, en vue de l'évolution du produit, vérifier le niveau de certains critères des fonctions remplies par le système selon le point de vue de l'utilisateur. On vérifiera

Plus en détail

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents

C1 S informer. C1.1 Rechercher, Exploiter des documents C1 S informer C1.1 Rechercher, Exploiter des documents Une commande Un besoin exprimé Expliciter le besoin*. Le service rendu, les utilisateurs, les conditions d'utilisation sont listés. Les performances

Plus en détail

Conception des produits

Conception des produits Conception des produits 1. Problématique Nous sommes environnés de différents produits conçus par l être humain. Comment sontils conçus? Quelques exemples Page 1 2. Historique Dans les temps anciens, l

Plus en détail

Chapitre 8. Corrigés

Chapitre 8. Corrigés Chapitre 8 Corrigés 1 Question 1. Indicateurs du BSC et stratégie de domination par les coûts Le BSC doit refléter les intentions stratégiques. Par conséquent, si l entreprise choisit de s orienter plutôt

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles C

Epreuve de Sciences Industrielles C 065 Epreuve de Sciences Industrielles C Durée 6 h Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble être une erreur d énoncé, d une part il le signale au chef de salle, d autre part il le

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception

MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Page 1/13 Fabricant de rivets axes visserie MANUEL QUALITÉ Domaine d application: réalisation de toutes pièces d assemblage en frappe à froid Exclusion: chapitre 7-3 conception Notre ambition : être les

Plus en détail

Stage d accompagnement à la. diagnostic d atelier

Stage d accompagnement à la. diagnostic d atelier Stage d accompagnement à la mise en place du BTSA STA : diagnostic d atelier 1 - QU EST CE QU UN UN DIAGNOSTIC? POURQUOI UN DIAGNOSTIC? En médecine Définitions Identification des maladies. Les méthodes

Plus en détail

Tôlerie fine de précision

Tôlerie fine de précision Tôlerie fine de précision 4 85 R = 110 60 Sommaire 270 + 1 4 370 + 1 1 A Edito p.3 Conception p.4 Technologie p.6 Pli Performance p.8 Qualité Sécurité Environnement p.10 1 A R machine 270 + 2 R ext = 170

Plus en détail

Référentiel des activités

Référentiel des activités Référentiel des activités professionnelles Annexe I Arrêté du 29 juillet 1998 1. Appellation du diplôme Baccalauréat professionnel Spécialité restauration. 2. Champ d activités Définition Le titulaire

Plus en détail

Conception.Mécanique.Assistée par Ordinateur. C.M.A.O 1 Éléments de Machines

Conception.Mécanique.Assistée par Ordinateur. C.M.A.O 1 Éléments de Machines Département Génie Mécanique Développement L Y O N Conception.Mécanique.Assistée par Ordinateur C.M.A.O 1 Éléments de Machines Lionel Manin G1&3 Adeline Bourdon G3&4 CMAO 1 - Introduction 1/33 Livre support

Plus en détail

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES

METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES METHODOLOGIE : INGENIERIE DES SYSTEMES L ingénierie de systèmes regroupe l ensemble des activités de pilotage des projets de construction effective d un système en s appuyant sur sa décomposition architecturale

Plus en détail

Projet IV : Réalisation d une plate forme intégrée pour la conception, la simulation et la mise en œuvre des procédés type LCM

Projet IV : Réalisation d une plate forme intégrée pour la conception, la simulation et la mise en œuvre des procédés type LCM MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATIONDES CADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DEPARTEMENT DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATIONDES CADRES ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique.

Efficiente : elle évalue le rapport entre les moyens mis en œuvre et les résultats de l action publique. EVALUER LES POLITIQUES PUBLIQUES Les collectivités locales interviennent dans des champs de plus en plus étendus, depuis les services publics de la vie quotidienne jusqu aux politiques les plus complexes.

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur

Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Chapitre I - Introduction et conseils au lecteur Cette partie introductive situe la place de l'algorithmique dans le développement logiciel et fournit au lecteur des conseils : conseils pour bien analyser

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges Préparation Prenez une nouvelle double page dans votre cahier et notez le titre de l'activité : CI1-S1-A2 - Le cahier des charges Prenons l'exemple d'un produit Hi-Tech : La brosse à dents électrique!

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous pression (réalisation installation)

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous pression (réalisation installation) COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technicien(ne) appareils chaudronnés sous

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique Industrielle COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 05/11/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) d intégration de la Productique

Plus en détail

Dossier technique Pilote automatique

Dossier technique Pilote automatique Pilote automatique Pour barre franche Pour barre à roue S. Génouël 09/04/2008 Page 0 1) MISE EN SITUATION...2 11) CONSTITUTION D UN GOUVERNAIL.... 2 12) NOTION DE ROUTE SUIVANT UN CAP... 2 13) INTERET

Plus en détail

Étude préalable Fiche 1

Étude préalable Fiche 1 Fiche 1 L'EXPRESSION ET LA VALIDATION DU BESOIN : Avant de concevoir un objet technique, il est nécessaire de s'assurer que le besoin existe et de bien préciser ce qui est attendu par les futurs utilisateurs.

Plus en détail

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB Introduction Le présent document a pour but d aider les entreprises qui désirent procéder à un appel d offres, sur invitation, pour la réalisation d un site web.

Plus en détail

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5

Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Chapitre 2 : Cycles de vie logiciel et méthodes de développement G L & A G L 2 0 1 4 / 2 0 1 5 Plan Chapitre 2 Modèles de cycles de vie Méthodes de développement : Méthode lourde Méthode agile Exemple

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUIT

DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUIT DOSSIER DE PRÉSENTATION PRODUIT 1. Présentation générale du système : Le système étudié est un destructeur de document de marque Rexel. Il fait parti d une gamme de destructeurs pour le bureau à domicile.

Plus en détail

Enoncé : Planification agile et gestion des risques

Enoncé : Planification agile et gestion des risques Enoncé : Planification agile et gestion des risques Tout projet a besoin d'être planifié. La planification est une tâche véritablement complexe pour un chef de projet et ses membres de l équipe, surtout

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE

LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE DES PORTIQUES MODULAIRES À BASE DE POUTRES ALUMINIUM ET DE GUIDAGE EN V. +33 (0)1 34 64 30 44 info.fr@hepcomotion.com 2 LES AVANTAGES DE COÛT ET DE MISE EN OEUVRE

Plus en détail

La professionnalisation de l achat public en marche :

La professionnalisation de l achat public en marche : La professionnalisation de l achat public en marche : Un exemple concret au Grand Lyon Soutenance de mémoire - Le 9 septembre 2008 IAE de Lyon 1 Sommaire I- Le Grand Lyon en chiffres II- Présentation du

Plus en détail

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes

Logistique / Achat. Gérer les besoins internes et externes Gérer les besoins internes et externes 1 - Acheteur hors production 2 - Acheteur produit 3 - Responsable logistique production 1 - Acheteur hors production Un savoir-faire transversal au service de toute

Plus en détail

Amélioration d'un régulateur d'allure

Amélioration d'un régulateur d'allure Projet 5 Amélioration d'un régulateur d'allure 1 4 Evolution d'un système Equipe N Nombre d élèves : Type de thème : Client : Cahier des charges établi par : Demandeurs : Responsables du projet : Elèves

Plus en détail

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com

Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Illustration de couverture : Denis Tangney Jr - istock.com Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-071039-3 Table des matières Avant-propos................................................................ IX Chapitre

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Spécification géométrique des produits (GPS) I. Un peu d histoire 1

Spécification géométrique des produits (GPS) I. Un peu d histoire 1 2 Année PT S.I.I. CI 2 : Analyse et conception des mécanismes Fiche de TD Page 1 sur 1 Le GPS, «Geométric Product Spécification» est un concept qui a pour but de rendre la lecture des dessins de définition

Plus en détail

BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction et exploitation.

BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction et exploitation. BAUJET Gabrielle KOÇA Enea LANÇON Louis SONNET Benjamin TOPI Blerim B3 2014-2015 Groupe 37 BIM : Le bâtiment à l ère de la Big-Data, intégration interprofessionnelle des processus de conception, construction

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES - 7 - LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE. 1. LE MÉTIER Secteur d activités et entreprise. Le BTS Maintenance Industrielle donne accès au métier de technicien

Plus en détail

>> Utilisation possible en BTS Bâtiment

>> Utilisation possible en BTS Bâtiment >> Utilisation possible en BTS Bâtiment Pour l épreuve E4 «Etude technique» Sous épreuve U41 «Dimensionnement et vérification des ouvrages». Objectif de l épreuve Cette sous-épreuve permet d apprécier

Plus en détail

Management de projet : les outils génériques. les outils génériques UV UR04

Management de projet : les outils génériques. les outils génériques UV UR04 Management de projet : les outils génériques UV UR04 Plan de la présentation : toujours nécessaire... 2 Introduction Le projet Définition /typologie Le projet et les acteurs Maitre d ouvrage Maitre d œuvre...

Plus en détail

LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Découverte de la méthode des coûts par activité.

LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Découverte de la méthode des coûts par activité. LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Objectif(s) : o Pré requis : o Découverte de la méthode des coûts par activité. Connaissance des processus d'organisations des activités.

Plus en détail

ANNEXE I. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997)

ANNEXE I. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997) L hôtellerie-restauration, au sens large du terme, regroupe l ensemble des activités qui répondent aux besoins de la clientèle

Plus en détail

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI

Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Exemple de sujet de TP de SII Oral des CCP voie PSI Préambule Une partie des informations suivantes est issue du rapport de jury 2014. On y trouvera notamment les compétences et situations d évaluations

Plus en détail

PPE 2011 DRESSING AUTOMATISE. Lise Vauzelle Guillaume Langlois Alexandre Maze Thomas Maze Maxime Tournaire

PPE 2011 DRESSING AUTOMATISE. Lise Vauzelle Guillaume Langlois Alexandre Maze Thomas Maze Maxime Tournaire PPE 2011 DRESSING AUTOMATISE Lise Vauzelle Guillaume Langlois Alexandre Maze Thomas Maze Maxime Tournaire 09/05/2011 1 SOMMAIRE I. Présentation du projet 1. CDCF 2. Analyse fonctionnelle a) Bête à corne

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Réussir la mise en place d un reporting fiscal

Réussir la mise en place d un reporting fiscal Réussir la mise en place d un reporting fiscal PAR ERWAN LIRIN Associé Bellot, Mullenbach & Associés (BM&A) activité Consolidation et Reporting ET FRANÇOIS MORNET Directeur de mission Bellot, Mullenbach

Plus en détail

Le programme de distribution

Le programme de distribution Le programme de distribution Ce document décrit en bref les concepts de la distribution de solutions de Management de Flotte (AVL) produits par GPS4NET. Les informations présentées ont un caractère purement

Plus en détail

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE

DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE DIRECTION A ASSISTANCE ELECTRIQUE SEQUENCE DE TRAVAUX PRATIQUES N 1 Fonctionnement et performances 1/18 2/18 SOMMAIRE 1. PROBLEME TECHNIQUE:... 5 2. DEROULEMENT DE LA SEANCE... 6 3. MISE EN SITUATION...

Plus en détail

PCSI Les Ulis Cours CI1- ETUDE DES SYSTEMES

PCSI Les Ulis Cours CI1- ETUDE DES SYSTEMES Table des matières : ETUDE DES SYSTEMES I. CONTEXTE... 2 1. Historique des systèmes industriels... 2 2. Conception d un système innovant (actuel)... 2 a. L entreprise... 2 b. Cycle de conception... 3 II.

Plus en détail

L entreprise : fonction Qualité. La fonction Qualité

L entreprise : fonction Qualité. La fonction Qualité La fonction Qualité Sommaire 1. Définition... 1 La qualité externe... 1 La qualité interne... 1 L'objet de la qualité... 1 2. La non-qualité... 2 3. Notion d'amélioration permanente... 2 4. Démarche qualité...

Plus en détail

Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet

Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet Annexe 1 Baccalauréat technologique - série STI2D spécialité Architecture et construction - Épreuve de projet Fiche d évaluation Nom du candidat : Établissement : Prénom du candidat : Session : Titre et

Plus en détail

I.S.I. ANALYSE FONCTIONNELLE DES PRODUITS. Cours (C.I.1).

I.S.I. ANALYSE FONCTIONNELLE DES PRODUITS. Cours (C.I.1). 1 - Démarche de «projet». La démarche de «projet» consiste à concevoir, innover, créer et réaliser un produit à partir d un besoin à satisfaire. Le produit envisagé peut être entièrement nouveau ou être

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU BATIMENT DE COORDINATION DECHETS CAS DES OPERATIONS DE CONSTRUCTION GUIDE A LA REDACTION D'UN CAHIER DES CHARGES Pour tout bénéficiaire d un concours financier de l ADEME dans le cadre du dispositif d aide à la décision CAHIER DES CHARGES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE DU

Plus en détail

CONCEPTION D UNE BRIDE

CONCEPTION D UNE BRIDE IUT GMP 1/5 CONCEPTION D UNE BRIDE I ) NECESSITE D UN CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL (CdCF) Lorsqu une entreprise à besoin d une machine spéciale pour fabriquer ses produits, et qu elle ne peut pas ou

Plus en détail

Qu est-ce que le BPM?

Qu est-ce que le BPM? Qu est-ce que le BPM? Les processus sont présents dans les entreprises et organismes publics à tous les niveaux. L automatisation et l amélioration continue des processus permettent d aboutir à une plus

Plus en détail

La Localisation de l entrepôt

La Localisation de l entrepôt La Localisation de l entrepôt Répartition des coûts logistiques La répartition des coûts logistiques. dépend des industries étudiées, du niveau d intégration industrielle de la structure des commandes

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

Annonce Profil Acheteur

Annonce Profil Acheteur Section I : Pouvoir adjudicateur : I.1) Nom, adresses et points de contact : Annonce Profil Acheteur A l attention de Mr Gérard BERHAULT Téléphone : 02 96 87 14 14 Adresse auprès de laquelle des informations

Plus en détail