Lafarge Maroc : Activités et implantation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lafarge Maroc : Activités et implantation"

Transcription

1 Lafarge Maroc : Activités et implantation Ciment : 4 usines à Bouskoura, Meknès, Tanger et Tétouan BPE : 10 centrales à béton situées à Casablanca, Berrechid, Rabat, Salé, Meknès, Larache et Tanger Granulats : carrière à Bouskoura Plâtre : une usine à Safi Tanger Tétouan Nador Jorf Safi Casa Rabat Fès Meknès Oujda Marrakech Cimenterie Agadir Terminal ensachage Broyeur Lafarge Italcementi Holderbank Cimpor

2 Le dispositif industriel ciment 4 cimenteries : 4 millions de tonnes de capacité Ventes : 3,5 millions de tonnes en 2002 part de marché en 2001 : 41,5% environ C.A. en 2001 : 2660 Millions DH Démarrage d une nouvelle usine à Tétouan d une capacité de 1 million de tonnes Projet éoliennes Nouvelle usine Tétouan II

3 Le développement durable Cette définition est tirée du rapport «Our Common Future» (connu aussi sous le nom de Rapport Brundtland) : "Le développement durable est le développement qui répond aux besoins actuels sans compromettre la capacité des générations futures à subvenir à leurs propres besoins." Contexte LAFARGE MAROC envisage dans le cadre de sa politique de développement durable l implantation d un parc éolien d une puissance, de 10 MW, qui permettrait de substituer une partie importante de la consommation de la nouvelle cimenterie de Tétouan II (50 % environ à pleine capacité de l usine) par de l'électricité renouvelable. Ce projet est de plus conforté par l engagement récent du groupe Lafarge de réduire ses émissions de CO 2 de 20% par tonne de ciment produit sur la période

4 L énergie éolienne et la protection de l environnement L énergie éolienne rend possible la production d électricité sans brûler de combustible fossile responsable de la plus grande partie de la pollution atmosphérique de notre planète (effet de serre, pluies acides). Comparativement à une centrale électrique consommant du charbon, le parc éolien de la cimenterie TETOUAN II permettra d éviter chaque année le rejet dans l atmosphère de plus de tonnes de gaz carbonique (CO 2 ). Il faudrait planter plus de d arbres pour obtenir un effet équivalent. L énergie éolienne dans le monde L énergie éolienne est en pleine expansion dans le monde. La croissance actuelle est de 30% par an. La puissance du parc installé dans le monde était de mégawatts (MW) à la fin de l année L Europe est leader de ce développement : L Allemagne : 7300 MW L Espagne : 2800 MW Danemark : 2400 MW

5 Caractéristiques du parc de Tétouan II Hypothèses retenues Nombre d éoliennes Hauteur de la tour Diamètre du rotor Vitesse du Rotor : 12 x 850 kw : 44 mètres (tour en treillis métallique) : 52 mètres ( surface balayée : 2124 m 2, 3 pales) : 26 tr/ min Poids : Tour Nacelle Rotor : 56 tonnes : 22 tonnes : 10 tonnes Caractéristiques du parc (suite) Hypothèses retenues (suite) Implantation : alignement nord-sud sur une crête où les vitesses de vent moyennes s échelonnent entre 9,17 et 11,86 m/s La vitesse moyenne pour l ensemble du parc est de 10,89 m/s à 44 mètre de hauteur. Productible moyen net annuel : MWH / an L usine à pleine capacité consomme la quasi totalité du productible des éoliennes

6 Commentaires et Perspectives L étude du projet a déjà pris en considération plusieurs optimisations possibles La puissance installée des éoliennes n a pas d impact sur la rentabilité du projet (tant que les besoins de l usine ne sont pas dépassés : 20 MW) Montant d investissement : environ 100 Millions de dirhams Frais d exploitation annuels pris en compte avec provisions pour grande réparation. Rendement des éoliennes ajusté par les mesures de vent réalisé par le La Compagnie du Vent Privatisation éventuelle de l O.N.E. Etat d avancement du projet Caractérisation du gisement potentiel : Etude techniques et financières : 2002 Appel d offres : Juillet 2002 Réception des offres : Sept 2002 Étude d impact sur l environnement : Mai-octobre 2003

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte)

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Sommaire 1 2 3 4 5 Lafarge Maroc en bref Choix de l électricité éolienne Parc éolien de Tétouan Exploitation du parc éolien

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets)

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC (Ressources, Potentiel et Projets) Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef, Chef de la Division des Ressources, Filières et Ingénierie à l ADEREE 6 ème conférence

Plus en détail

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev

Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Pour une intervention plus forte des acteurs marocains dans le modèle énergétique national H2dev Energie : un secteur complexe et mouvant Consommation mondiale d énergie Emissions de CO2 14 000 12 000

Plus en détail

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne

Rencontre à Aït Baha du Wali de la région Souss Massa Draâ avec une délégation italienne Communiqué de presse ITALGEN PRÉVOIT D ATTEINDRE AU MAROC LA CIBLE DE 50 MW DE CAPACITÉ À PARTIR DES SOURCES RENOUVELABLES. CONFORMÉMENT AU PROJET NATIONAL, CIMENTS DU MAROC UTILISERA, D ICI 2020, DES

Plus en détail

Lafarge Maroc. Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers

Lafarge Maroc. Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers Lafarge Maroc Rencontre avec les Médias et les Analystes Financiers > Le 13 mai 2014 Notre matinée d échanges Résultats de l exercice 2013 Projets d avenir de Lafarge Maroc Construire des villes meilleures

Plus en détail

Parc éolien de Grande Garrigue

Parc éolien de Grande Garrigue Parc éolien de Grande Garrigue --- Névian 7 avril 2009 Guillaume MARCENAC Guillaume.marcenac@compagnieduvent.com 1 La Compagnie du Vent 2 La Compagnie du Vent Pionnier et leader dans l éolien 1989 : Création

Plus en détail

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS

L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC RESSOURCES ET PROJETS Présenté par Fathalla AFFANI chef du bureau éolien électrique au CDER Session de formation des acteurs de l Electrification rurale des pays africains francophones

Plus en détail

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes.

«L initiative 1000 MW» un projet qui vise la réalisation de 14 sites de production de l électricité à partir des énergies éoliennes. Totalement propre et indéfiniment renouvelable, l'énergie éolienne constitue aujourd hui une importante source de production d'électricité permettant de concilier croissance économique et respect de l

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

Koudia Al Baïda - Maroc

Koudia Al Baïda - Maroc Koudia Al Baïda - Maroc Une ferme éolienne d une puissance de 50 mégawatts Fiche n 9 Le groupe EDF s engage pour le développement durable Chaque semaine, avant le deuxième sommet de la terre qui se tiendra

Plus en détail

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques *** Boubker CHATRE Chef de Service des Énergies Renouvelables Direction de l Électricité et des Énergies Renouvelables 14

Plus en détail

Profil Cimenterie d Oujda

Profil Cimenterie d Oujda Profil Cimenterie d Oujda Plus proches de nos clients. Broyage La cimenterie d Oujda Mise en service en 1978, la cimenterie est située à 45 km à l'ouest de la ville d'oujda, sur la nationale Oujda - Casablanca.

Plus en détail

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Royaume du Maroc Centre de Développement D des Energies Renouvelables -CDER- Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Dakar 16-18 Avril 2008 Énergies renouvelables et Efficacité

Plus en détail

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC SITUATION ENERGETIQE AU MAROC ECOMAT- ECOMEC 2010 Matériaux & Énergies Du 11 au 15 mai 2010 à BOUZNIKA Mohammed HMAMOUCHI PLAN Contexte Mondial Politiques Énergétiques Le contexte marocain Axes de réflexion

Plus en détail

FICHE D INFORMATION Projet de production de gaz naturel aux îles-de-la-madeleine dans le cadre de l audience publique du 15 mai 2013

FICHE D INFORMATION Projet de production de gaz naturel aux îles-de-la-madeleine dans le cadre de l audience publique du 15 mai 2013 8 mai 2013 FICHE D INFORMATION Projet de production de gaz naturel aux îles-de-la-madeleine dans le cadre de l audience publique du 15 mai 2013 Calcul du bilan GES du remplacement de la consommation de

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC VALENCE, 23 JUIN 2010

LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC VALENCE, 23 JUIN 2010 CHAMBRE DE COMMERCE, D INDUSTRIE D ET DE SERVICES الصناعة و الخدمات غرفة التجارة, LE SECTEUR DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE AU MAROC VALENCE, 23 JUIN 2010 Importance des relations bilatérales Maroco

Plus en détail

Sortir de la tyrannie du combustible thermique reste possible. «Prenons la richesse là où elle se trouve.chez les pauvres»

Sortir de la tyrannie du combustible thermique reste possible. «Prenons la richesse là où elle se trouve.chez les pauvres» Document réalisé par C3E, Directeur de AISB aisbsarl@orange.sn MOUHAMADOU LAMINE NDIAYE, Dr de l Université Paris 1 Manager de Sortir de la tyrannie du combustible thermique reste possible. «Prenons la

Plus en détail

LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR. Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN

LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR. Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN LA LIBERALISATION DU SECTEUR PETROLIER AU MAROC FACE AUX RETICENCES DE LA SAMIR Réalisé par: Khalid OUHSSAINE & Yassir BELLAHCEN PLAN DU THÈME INTRODUCTION CHAPITRE I: Présentation du secteur pétrolier

Plus en détail

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1

PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC. DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 PROGRAMMES ENERGIES RENOUVELABLES DU MAROC DIHK Hôtel Sheraton 30 novembre 2010 1 SOMMAIRE Présentation de l ONE Le Programme éolien intégré Projets hydrauliques Participations allemandes 2 L ONE EN CHIFFRES

Plus en détail

INSTRUMENTS DE PAIEMENT ÉCHANGÉS VIA LES CIRCUITS BANCAIRES

INSTRUMENTS DE PAIEMENT ÉCHANGÉS VIA LES CIRCUITS BANCAIRES INSTRUMENTS DE PAIEMENT ÉCHANGÉS VIA LES CIRCUITS BANCAIRES Etat des lieux à fin 214 DIRECTION DES OPERATIONS MONETAIRES ET DES CHANGES DEPARTEMENT DES SYSTEMES ET MOYENS DE PAIEMENT INSTRUMENTS DE PAIEMENT

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL)

PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT LNG Terminal Gas to Power :CCGT PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DU GAZ NATUREL LIQUÉFIÉ (GNL) Feuille de route POINT DE

Plus en détail

Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc. Casablanca, le 25 juin 2013

Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc. Casablanca, le 25 juin 2013 Aperçu sur la filière du biogaz au Maroc Casablanca, le 25 juin 2013 1 1 Définition du biogaz Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales en l'absence

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

La Compagnie du Vent installe plus de 110 mégawatts éoliens en Picardie

La Compagnie du Vent installe plus de 110 mégawatts éoliens en Picardie La Compagnie du Vent installe plus de 110 mégawatts éoliens en Picardie Alors qu elle ne compte à ce jour aucune éolienne en fonctionnement en Picardie, La Compagnie du Vent prévoit d y installer au moins

Plus en détail

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc VERSION PROVISOIRE Juin 2007 Maîtrise de l Energie : Institutions et Développement Blandine Antoine et Elodie Renaud E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc Le secteur de

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

Session 4 : Le financement de l éolien

Session 4 : Le financement de l éolien Session 4 : Le financement de l éolien PRÉSIDENT: Vincent Demby Wilkes, Directeur ACCES, EDF, FRANCE RAPPORTEURS: Sidi Mohamed Ould Maadh, Aimable Sekata Présentation de cadrage sur les aspects du financement

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC CENTRALE A CYCLE COMBINE DE TAHADDART

ROYAUME DU MAROC CENTRALE A CYCLE COMBINE DE TAHADDART ROYAUME DU MAROC CENTRALE A CYCLE COMBINE DE TAHADDART DESCRIPTION DU PROJET UN PROJET, UNE LOCALITÉ L Office National de l Electricité a lancé le projet de réalisation de la centrale à cycle combiné de

Plus en détail

É ud u e d s s ur u l e l p o p t o ent n ie i l l é ol o i l e i n n d u d u M a M roc

É ud u e d s s ur u l e l p o p t o ent n ie i l l é ol o i l e i n n d u d u M a M roc L ENERGIE EOLIENNE AU MAROC Présenté par M. Mustapha ENZILI Session de formation des acteurs de l Electrification rurale des pays africains francophones CDER, du 19 au 28 novembre 2007 SOMMAIRE Études

Plus en détail

nova naturgas 10 30 100

nova naturgas 10 30 100 nova naturgas 10 30 100 Le gaz naturel vert de Leo Avec Leo, apportez votre contribution en faveur de la protection de l environnement et de la durabilité de notre approvisionnement énergétique. nova naturgas

Plus en détail

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir.

Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. Les énergies renouvelables, un secteur d avenir. L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en Energie. Pour répondre à ses besoins

Plus en détail

3 ème Forum régional des ANDS africaines Marrakech, 08 09 juillet 2011

3 ème Forum régional des ANDS africaines Marrakech, 08 09 juillet 2011 Royaume du Maroc Secrétariat d Etat chargé de l Eau et de l Environnement Département de l Environnement 3 ème Forum régional des ANDS africaines Marrakech, 08 09 juillet 2011 PLAN Mise en place de l AND

Plus en détail

LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE

LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE LA TRANSITION VERS UNE CROISSANCE BASSE- TENEUR CARBONE EN MEDITERRANEE PARTAGE DU SAVOIR EN MEDITERRANEE 8 La transition énergétique en Europe et dans le monde Dr Silvia Pariente-David, Rabat, 9 mai 2013

Plus en détail

Et les «réserves» en énergies renouvelables?

Et les «réserves» en énergies renouvelables? Et les «réserves» en énergies renouvelables? La principale énergie renouvelable utilisée aujourd hui dans le monde est la biomasse, et plus principalement le bois. Ce dernier représente 10% de la production

Plus en détail

LA SEQUESTRATION DU CO 2

LA SEQUESTRATION DU CO 2 LA SEQUESTRATION DU CO 2 La séquestration géologique du CO 2 est l une des solutions pour réduire les émissions de CO 2 énergétiques et industrielles. C est un enjeu significatif notamment face au développement

Plus en détail

Les énergies renouvelables Pour un développement durable et global

Les énergies renouvelables Pour un développement durable et global Revue des Energies Renouvelables CER 07 Oujda (2007) 1 8 Les énergies renouvelables Pour un développement durable et global A. Bennouna *, D. Zejli et R. Benchrifa Centre National pour la Recherche Scientifique

Plus en détail

Des véhicules au bioéthanol à Namur

Des véhicules au bioéthanol à Namur il y a de la nouveauté dans l air. Des véhicules au bioéthanol à Namur La mise en service de trois autobus circulant au bioéthanol, produit en Belgique, s inscrit dans la perspective, pour le Groupe TEC,

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

Nicolas BOSSARD de MOLIN

Nicolas BOSSARD de MOLIN Nicolas BOSSARD de MOLIN Les ressources en combustible nucléaire et le système énergétique du futur Nicolas Bossard de Molin Directeur adjoint de la Stratégie et des Fusions-Acquisitions IFP Panorama

Plus en détail

ACTIVITE INDUSTRIELLE

ACTIVITE INDUSTRIELLE ACTIVITE INDUSTRIELLE 28 ENERGIE ELECTRIQUE APPELEE L énergie électrique nette appelée au cours de l année 2002 a atteint 15 539.6 GWh, en progression de 5 % par rapport à l année 2001. ENERGIE APPELEE

Plus en détail

1 2 3 4 5 Vous me permettrez de dire un mot sur la question des tarifs dans le contexte de ces résultats financiers. 1. Hausses de tarifs par rapport à la hausse du bénéfice net depuis 2004 1. Expliquer

Plus en détail

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

Terminal Jorf Lasfar. Vue aérienne du Terminal. Capacité de Stockage en GPL. Capacité Globale. Avant réalisation du projet.

Terminal Jorf Lasfar. Vue aérienne du Terminal. Capacité de Stockage en GPL. Capacité Globale. Avant réalisation du projet. Dossier de presse Introduction Dans un contexte où les sources d énergies propres sont de plus en plus utilisées, le nouveau terminal de stockage de gaz liquéfiés, butane et propane, permettra de tripler

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité

Date : 23/09/2013. MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc-Economie-Eau-Electricité MAPF [0094] 23/09/2013 14h40 Maroc--Eau-Electricité Couverture du milieu rural en eau potable et en électricité : des taux respectifs de 93 pc et 98 pc en 2012 (DG de l'onee) Rabat, 23 sept. 2013 (MAP)

Plus en détail

Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105

Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105 CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE Oum Azza Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105 Gérard PRENANT Directeur Maroc Groupe PIZZORNO Présentation du Centre d Enfouissement Technique d Oum Azza

Plus en détail

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA

L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA L HYDROÉLECTRICITÉ EN 5 POINTS LA PREMIÈRE SOURCE D ÉLECTRICITÉ AU CANADA www.canadahydro.ca info@canadahydro.ca Twitter @CanadaHydro 1. L HYDROÉLECTRICITÉ EST UNE ÉNERGIE PROPRE ET RENOUVELABLE. Une centrale

Plus en détail

Autoroutes du Maroc. Situation du programme autoroutier National

Autoroutes du Maroc. Situation du programme autoroutier National Autoroutes du Maroc Situation du programme autoroutier National C O N T E N U Présentation de la Société Nationale des Autoroutes Programmes Autoroutiers Actuel et Additionnel Programme actuel / Section

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990

Afrique du Sud : émissions de CO 2 depuis 1990 Afrique du Sud À la croisée des chemins Objectif climatique : réduction des émissions entre 398 et 614 millions de tonnes équivalent CO 2 d ici 2030 (équivalent à une augmentation de 20 à 82 % par rapport

Plus en détail

Société Tunisienne de l Electricitl. Electricité et du Gaz L EOLIEN EN TUNISIE

Société Tunisienne de l Electricitl. Electricité et du Gaz L EOLIEN EN TUNISIE Société Tunisienne de l Electricitl Electricité et du Gaz L EOLIEN EN TUNISIE Le vent est une énergie primaire renouvelable qui permet des économies de combustible participant à la protection de l environnementl

Plus en détail

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc *****

Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** ReGrid Final Workshop Intégration des Energies Renouvelables (plan solaire et éolien Marocain) au réseau électrique au Maroc ***** M. Karim EL-ASSEFRY Tunis, le 9 Octobre 2014 Ingénieur Energies Renouvelables

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

LE Réseau d Associations du Sud pour l Environnement et le Développement Durable

LE Réseau d Associations du Sud pour l Environnement et le Développement Durable ETUDE DE LA PROBLEMATIQUE ENVIRONNEMENTALE DANS LA REGION DE MARRAKECH ET SON IMPACT SUR LE SECTEUR DU TOURISME LE Réseau d Associations du Sud pour l Environnement et le Développement Durable est la première

Plus en détail

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France

Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France Bilan des énergies 2012 Comparaison Allemagne et France En cette année 2014, les débats vont bon train : en Allemagne sur l «Energiewende» (littéralement : le virage énergétique) et en France sur la «transition

Plus en détail

L Indice Général de la Bourse

L Indice Général de la Bourse L Indice Général de la Bourse L analyse du comportement de l indice au cours de l an 2001 fait ressortir quatre grandes phases distinctes : Evolution de l'igb depuis le debut de l'année 740 720 700 680

Plus en détail

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006)

INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006) ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN DIRECTION REGIONALE DE LAAYOUNE INDICE DES PRIX A LA CONSOMMATION (base 100 : 2006) I - APERCU METHODOLOGIQUE : L indice des prix à la consommation (base 100

Plus en détail

D'où vient l'énergie électrique?

D'où vient l'énergie électrique? PAGE 1 / 9 SOUS / Objectif Reconnaître le type de centrale électrique. Énoncer le principe de fonctionnement des centrales électriques. Savoir technologique visé : S1-1 PRODUCTION : Diverses sources de

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE

L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.6 L ÉLECTRICITÉ DANS LE MONDE ET EN FRANCE Sommaire 1. Production et consommation d électricité dans le Monde 2. Production et consommation d électricité en France 3. Les

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE: BONNE NOUVELLE 1. Presque toutes les sources d énergie que nous maîtrisons proviennent du soleil. C est l échelle de temps qui les

Plus en détail

Statistiques du Ciment Avril 2015. Direction de l industrie

Statistiques du Ciment Avril 2015. Direction de l industrie Statistiques du Ciment Avril 2015 La consommation du mois d Avril, ainsi que la consommation cumulée enregistrée pendant la période Janvier-Avril 2015 ont connu une hausse par rapport aux mêmes périodes

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE

PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE Séance n 2 : PRODUCTION D ENERGIE ELECTRIQUE DANS UNE CENTRALE A. POURQUOI ET COMMENT PRODUIRE DE L ELECTRICITE? Activité documentaire et de questionnement : Document n 1 : A notre époque, et sans électricité,

Plus en détail

Les marchés européens de l électricité

Les marchés européens de l électricité N 10 Les marchés européens de l électricité La baisse des prix de l électricité sur les marchés de gros en Europe se poursuit. Plusieurs réformes de fond sont engagées pour restaurer des signaux économiques

Plus en détail

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne

Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Comparaison des situations énergétiques de la France et de l Allemagne Lors de son discours du 14 janvier 214 1, le Président de la République Française, François Hollande, a souligné l intérêt d une coopération

Plus en détail

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

L arbre, la vache et l éolienne

L arbre, la vache et l éolienne L arbre, la vache et l éolienne Contribution au débat public sur l implantation d un parc éolien en mer au large de St-Nazaire Jacques Treiner, physicien Paris-6 et Sciences-Po Paris jtreiner@orange.fr

Plus en détail

Septembre 2011 PAGE 1/7

Septembre 2011 PAGE 1/7 PAGE 1/7 LE TRANSPORT FLUVIAL VOIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LAFARGE Dans le but de réduire les émissions de CO 2 liées au transport routier de marchandises, le Grenelle de l'environnement a préconisé de développer

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE

ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE ENJEUX ENERGETIQUES et DEVELOPPEMENT DURABLE BOUILLOT Nicolas Novembre 2008 Le développement durable Le développement durable est un modèle de développement qui répond aux besoins d aujourd hui sans compromettre

Plus en détail

M. Ahmed IDHAMMAD Ingénieur chargé du Développement Durable CHU Mohammed VI Marrakech - Maroc Membre de l AFQUARIS

M. Ahmed IDHAMMAD Ingénieur chargé du Développement Durable CHU Mohammed VI Marrakech - Maroc Membre de l AFQUARIS Hôpitaux, énergie, et changement climatique: L'énergie renouvelable et les stratégies de réduction des émissions du carbone Centre Hospitalier Universitaire Mohammed VI - Marrakech - Maroc Place des énergies

Plus en détail

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie

Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables. Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie Chapitre 1 : Energie solaire, énergies renouvelables Constat: Partout il y a des besoins en énergie. L homme doit faire face à un problème d énergie PROBLEME:Comment trouver ou produire TOUTE l énergie

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION Pierre Papaux Responsable développement projets thermiques pierre.papaux@groupe-e.ch FOURNITURE DE CHALEUR: CAD LE MOURET Situation Eléments déclencheurs Proposition

Plus en détail

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ

ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ ENJEUX DU DÉVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC PAR LE SECTEUR PRIVÉ Karim CHRAIBI Juin 2012 HISTORIQUE DE LA PRODUCTION DE L ENERGIE ELECTRIQUE PAR LE SECTEUR PRIVÉ AU MAROC 1994 2000 Introduction

Plus en détail

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

05 Mai 2010. ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale 1 05 Mai 2010 ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale A FIN 2009 LA PUISSANCE ELECTRIQUE INSTALLEE AU MAROC : 6150 MW Thermique vapeur charbon 1 785 -JLEC (4*330MW) 1 320 Centrale thermique de Mohammedia

Plus en détail

Projets inutiles au Maroc ; projets illusoires au service du capital

Projets inutiles au Maroc ; projets illusoires au service du capital Projets inutiles au Maroc ; projets illusoires au service du capital 1-Le TGV, un projet inutile à coup élevé. c est un grand projet qui vise en 2030 1500 km : casa- Oujda : 600 km en 3h,ligne maghrébine.

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Amélioration des prestations énergétiques des centres sportifs et piscines La cogénération dans les piscines: Pourquoi, comment, et rentabilité d une cogénération Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération

Plus en détail

Rapport. annuel 2010

Rapport. annuel 2010 Rapport annuel 2010 SOMMAIRE 104 Conseil d Administration 05 Repères : INTRODUCTION Répartition du capital de Lafarge Ciments Organigramme juridique 06 Lafarge dans le monde 07 Chiffres Cléfs 08 Société

Plus en détail

PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE. Tanger, le 28 juin 2010

PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE. Tanger, le 28 juin 2010 PROGRAMME INTÉGRÉ DE PRODUCTION ÉLECTRIQUE ÉOLIENNE Tanger, le 28 juin 2010 UN MODÈLE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET RESPONSABLE Développement soutenu du Maroc Evolu on annuel le de la demande en énergie

Plus en détail

L ÉOLIEN OFFSHORE EN FRANCE. Yohan Pires De Carvalho Alexis Varcin Promotion 2013

L ÉOLIEN OFFSHORE EN FRANCE. Yohan Pires De Carvalho Alexis Varcin Promotion 2013 L ÉOLIEN OFFSHORE EN FRANCE Yohan Pires De Carvalho Alexis Varcin Promotion 2013 INTRODUCTION le futur de l énergie éolienne se joue en mer l exploitation de la ressource éolienne en mer convient particulièrement

Plus en détail

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37

Grands projets. Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 Grands projets Office National de l Electricité - Rapport Annuel 2005- page 37 AUGMENTATION DE LA CAPACITE DE PRODUCTION Afin d accompagner la demande de plus en plus croissante, l ONE procède à la réalisation

Plus en détail

L hydrogène au service des énergies renouvelables

L hydrogène au service des énergies renouvelables Green and safe energy solutions L hydrogène au service des énergies renouvelables 21 mars 1012 - Pôle Alsace Energivie et Alphea Hydrogène par Michel JEHAN co-fondateur McPhy Energy SA (26) Président d

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Le secteur de l'énergie en Haïti et ses nouvelles expériences dans le développement du programme SREP

Le secteur de l'énergie en Haïti et ses nouvelles expériences dans le développement du programme SREP Le secteur de l'énergie en Haïti et ses nouvelles expériences dans le développement du programme SREP Marc-André CHRYSOSTOME Généralités Présentation État des lieux Mission de SREP et Approche Expérience

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

PROCEDURES D EXPORTATION

PROCEDURES D EXPORTATION PROCEDURES D EXPORTATION I- FORMALITES PRELIMINAIRES : L'exercice de l'activité d'exportation nécessite l'immatriculation au Registre du commerce. Cette immatriculation s'effectue auprès du tribunal de

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE Contexte et conjoncture nationale

Plus en détail

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014

Chaleur solaire et stockage thermique haute température. Une solution durable, bas coût, écologique et performante. 27 mars 2014 Chaleur solaire et stockage thermique haute température Une solution durable, bas coût, écologique et performante 27 mars 2014 Présentation de la société Société d Ingénierie/R&D avec le statut de Jeune

Plus en détail

OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR

OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR APPEL D OFFRES N 04/14 OBJET : FOURNITURE DE CARBURANT ET LUBRIFIANT POUR LES VEHICULES RELEVANT DU PARC AUTOMOBILE DE L EACCE EN LOT UNIQUE CAHIER DES PRESCRIPTIONS SPECIALES ARTICLE 1 : OBJET Le présent

Plus en détail

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles texte : Dan Strikowski énergies disponibles Les énergies fossiles Mazout, gaz, électricité, charbon La source d énergie joue un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Les trois sources

Plus en détail

Récupération énergétique d air chaud à la cimenterie de Saint- Constant

Récupération énergétique d air chaud à la cimenterie de Saint- Constant Usine de St-Constant Récupération énergétique d air chaud à la cimenterie de Saint- Constant Lilian Pachon, ing Keyvan Naraghi, ing, Ph.D, MBA 8 mai 2014 Agenda Lafarge et cimenterie de St-Constant Production

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

L environnement au Maroc. Charafa CHEBANI Responsable du Centre d Etudes et de Recherches Economiques

L environnement au Maroc. Charafa CHEBANI Responsable du Centre d Etudes et de Recherches Economiques L environnement au Maroc Charafa CHEBANI Responsable du Centre d Etudes et de Recherches Economiques Juin 2011 L environnement au Maroc Sommaire 1 Introduction 2 Eau 3 Déchets 4 Air 5 Efficacité énergétique

Plus en détail

Secteur des Bâtiments et Travaux Publics

Secteur des Bâtiments et Travaux Publics Secteur des Bâtiments et Travaux Publics Février 2006 «.Jamais le pays n aura bénéficié d un programme aussi riche et ambitieux en chantiers de construction, depuis l indépendance» Président de la Fédération

Plus en détail

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC

LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC LE MARCHE DE L ENERGIE ELECTRIQUE AU MAROC L ONEE-BRANCHE ELECTRICITE EN CHIFFRES - 2012 Collaborateurs 8 700 Clients 4,7 millions Chiffre d affaire 24 milliards DH Investissements 4,6 milliards DH Puissance

Plus en détail

PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN

PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN PLAN NATIONAL DE NUMEROTATION TELEPHONIQUE MAROCAIN Le plan national de numérotation téléphonique actuel du Royaume du Maroc est un plan fermé à neuf chiffres, au format suivant: CC + N(S)N avec : L indicatif

Plus en détail

Etude pour le développement du chauffage urbain de la région de dunkerque

Etude pour le développement du chauffage urbain de la région de dunkerque Etude pour le développement du chauffage urbain de la région de dunkerque Cabinet Hexa Ingénierie F. Mabille: Direction Energie Intervenants : Pascal FOURMEAU Geoffrey DOUCHAIN Valentin GEVREY SOMMAIRE

Plus en détail