UNIVERSITE PARIS DESCARTES, SORBONNE PARIS CITE UFR Sciences de l'homme et de la santé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNIVERSITE PARIS DESCARTES, SORBONNE PARIS CITE UFR Sciences de l'homme et de la santé"

Transcription

1 UNIVERSITE PARIS DESCARTES, SORBONNE PARIS CITE UFR Sciences de l'homme et de la santé Thèse pour l'obtention du grade de Docteur en psychologie Présentée et soutenue publiquement par Clara Novaes le 22 novembre 2011 L EXPERIENCE URBAINE DE L AYAHUASCA : PAYSAGES DES SUBJECTIVITES CONTEMPORAINES Approche ethnopsychanalytique Directrice de thèse : Madame la Professeure Marie Rose MORO (Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité) Codirecteur de thèse : Monsieur le Docteur Olivier TAÏEB (Université Paris 13) JURY Monsieur le Professeur François MARTY (Département de Psychologie, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité), Président du Jury Monsieur le Professeur Luiz Eduardo PRADO DE OLIVEIRA (Département de Psychologie, Université Européenne de Brest et Université Paris 7), Rapporteur Monsieur le Professeur Thierry BAUBET (Département de Psychologie, Université Paris 13), Rapporteur Monsieur le Professeur François LAPLANTINE (Professeur Emérite, Faculté d Anthropologie et de Sociologie, Université de Lyon) Monsieur le Professeur Christian GHASARIAN (Institut d Ethnologie, Université de Neuchâtel Suisse)

2

3 REMERCIEMENTS Je remercie très sincèrement la professeure Marie-Rose Moro de m'avoir introduite aux champs de l ethnopsychanalyse et de la psychiatrie transculturelle, de m avoir initiée à ces disciplines avec rigueur, inspiration et passion. Elle reste présente tout au long de ce travail. Je remercie sa patience et son ouverture au fil de ces six années de travail partagé. Tout particulièrement, je remercie vivement le Docteur Olivier Taïeb pour sa lecture attentive du manuscrit, ses suggestions précieuses, sa très généreuse disponibilité. Il a toujours cru et guidé avec enthousiasme cette recherche et reçoit mon entière et sincère reconnaissance. Je remercie infiniment le professeur François Marty d avoir accepté d être le président de ce jury. Je remercie le professeur Luis Eduardo Prado de Oliveira d'avoir accepté de porter son regard sur mon travail en acceptant d en être un des rapporteurs. Son parcours personnel, son expérience à la fois brésilienne et française ainsi que sa vaste connaissance de la psychanalyse font de lui un lecteur averti dont le regard me sera précieux. Le professeur Thierry Baubet a également accepté d'être rapporteur de mon travail. Je le remercie chaleureusement. Je remercie avec beaucoup de joie le professeur François Laplantine de m avoir fait l honneur de participer à ce jury. L influence marquante de son travail et de sa pensée est explicitement présente dans ce travail. Ses livres et sa riche analyse du Brésil m ont profondément marqué (à un point qu il m est encore aujourd hui difficile d estimer). Je remercie le professeur Christian Ghasarian non sans complicité mais avec toute l admiration que je porte au travail passionné qu il dédie à l étude des pratiques néospirituelles. Je remercie également tous les ayahuasqueiros que j ai rencontrés au fil de ces années de recherche (et qui m ont fait part de leur singularité), tout spécialement ceux que j ai interviewés. Je remercie affectueusement la Clinique de La Borde, le docteur Jean Oury et tous les labordiens pour m avoir accordé du temps pour écrire, pour me donner de l inspiration dans le travail quotidien et me faire découvrir un certain régime de sensibilité...

4 Je remercie vivement les chers amis qui ont accepté de lire mon travail en l'état, pour en corriger le français ou en faire des commentaires: Marie Leydier, Christophe Mugnier, Leila Lemaire, Marc Ledoux, Patrice Eymann, Catherine Vallon et Annabelle Gugnon. Je remercie tous mes très chers et nombreux amis brésiliens qui m ont soutenue à distance, qui ont laissé des traces ineffaçables dans ma vie et qui m inspirent. Merci tout particulièrement à Altieres Frei. Merci également à Marilia Petrechen, Daniel Shinzato, Lucas Robles, Eduardo Nogueira, Pedro Reis, Ronaldo Rocha, Juliana Gonçalves, Alessandra Martins, Sandro Novaes, Suely Novaes, Simone Bressan, Melissa Scanhola, Maria Betânia, Maria Siqueira, Fabio Bueno, Juliana Esperança. Je remercie également l ami brésilien Gabriel Binkowski, grand partenaire des discussions transculturelles ainsi que le petit collectif partenaire des «traductions» : Karina Soares, Maíra Dubena et Antoine Ménard. Je remercie avec saudade et un profond respect le professeur Hélio Rebello Cardoso Jr. et la professeure Marilia Muylaert pour m avoir initiée à la pensée de Gilles Deleuze et Félix Guattari ainsi qu à la singularité des modes de subjectivation Une pensée pour la vie universitaire de la ville de Assis (São Paulo, Brésil). Je remercie l anthropologue et amie Beatriz Caiuby Labate, grande chercheuse du monde ayahuasqueiro. Je remercie le groupe de chercheurs-alliés, le NEIP: riche source d amitié, d informations et d engagement politique. Je remercie mes collègues du séminaire de thèse de Marie-Rose Moro, en particulier Laura Rakotomala, Asmaa Takhssaoui, Marie Eve Gachelin, Malika Mansouri et Muriel Bossuroy. Les discussions collectives que ce séminaire occasionnait, l encouragement mutuel qu il faisait naître sont autant de moments singuliers qui, lors de mon retour en train vers Blois, me laissaient fascinée rien que de constater combien les recherches sont inéluctablement liées à l histoire de chacun de ceux qui les mènent. Je remercie ma sœur aimée Tassia pour m avoir écoutée divaguer pendant des heures au sujet de ma recherche, pour avoir lu l ensemble des entretiens, pour m inspirer, m accompagner, m aider à traverser la vie et être toujours là Une petite pensée aussi pour Roman, le chat ardéchois, fidèle compagnon de ces heures de labeur Et Milan et Kundera, les chats paulistanos, les premiers à m avoir entrainée dans un devenir-animal. Enfin je remercie Joris De Bisschop pour avoir été là, toujours, lors de cette traversée pour les discussions vives, pour sa finesse, son humour, son intelligence et son extraordinaire sensibilité, sa patience lors de mes turbulences, sa rigueur absolue pour les corrections et la mise en page et ses soutien et encouragement constants, vitaux tout au long de ce travail Mon grand merci d amour

5 A mon mari-amor Joris De Bisschop A ma sœur-amie Tassia Camila A mes parents Teresinha et José Roberto A la mémoire de mes grands-parents : Cecilia Alcantara Raimundo Manoel Alcantara Raimundo Alzira Cortes de Novaes João Caetano de Novaes A tous mes amis A ma famille brésilienne et belge

6 PRELUDE «On est entré dans une zone de chocs. Phénomènes des foules, mais infimes, infiniment houleuses. Les yeux fermés, on a des visions intérieures. ( ) On est devenu sensible à de très, très fines variations (sanguines? cellulaires? moléculaires?), à d infimes fluctuations (de la conscience? de la cénesthésie?) ( ) On est devenu sensible à de très, très petites unités de temps. A tout ce qui est infime, on est devenu sensible. (...) Un superlatif de l'inconnu. Un absolu superlatif ( ) Superlatifs qui, vaille que vaille, montrent quand même la voie ascensionnelle, vers l'admiration ultime à laquelle on est presque sans le savoir tout préparé, tout émulsionné et bouillant, superlatifs qui vous montrent sans que vous le compreniez encore et que vous le compreniez jamais peut-être, qui vous montrent vous-même aspirant à l'infini, entraîné vers l'infini, en famine d'infini, auquel par ailleurs vous essayez de résister. Cependant la poussée d'infini toujours continue, en vous, sur vous, à travers vous, en tous sens infinifiant ( ) Il faut de toute nécessité se présenter bien à l'infini». Henri Michaux, L'infini turbulent, 1964 «Le vent expérimente ce qu il va faire de sa liberté.» Guimarães Rosa, Turbulência, in Magma, 1936 «Plus haut que l'amour du prochain se trouve l'amour du lointain et de ce qui est à venir. Plus haut encore que l'amour de l'homme, je place l'amour des choses et des fantômes. ( ) Mes frères, je ne vous conseille pas l'amour du prochain, je vous conseille l'amour du plus lointain.» Friedrich Nietzsche, DE L'AMOUR DU PROCHAIN in Ainsi Parlait Zarathoustra, «Le multiple et le chevauchant sont à l'œuvre en vous. (...) Je suis à nouveau devenu un trajet, trajet dans le temps.» Henri Michaux, Misérable Miracle, 1972

7 TABLE DE MATIERES RÉSUMÉ ABSTRACT 6 7 INTRODUCTION La subjectivation dans le monde tel qu il devient ou notre problématique Les agencements de la subjectivité, l ayahuasca et le contemporain Présentation de la thèse PREMIERE PARTIE I. PAYSAGES DE L AYAHUASCA : LE SENSIBLE, LE VISIBLE ET L INVISIBLE Le chamanisme et les portes de l invisible Les chamans dans le monde Les agencements New-Age et le chamanisme La nature et l animisme amazonien La notion de «plantes de pouvoirs» et de «plantes enseignantes» Le chamanisme mosaïque en Amazonie La place de l ayahuasca dans le chamanisme amazonien II. LES RECHERCHES SUR L AYAHUASCA ET LES QUESTIONS LEGALES Les drogues dans l histoire et la guerre à la drogue Les recherches actuelles L étude de l ayahuasca et des religions ayahuasqueiras brésiliennes La législation de l usage de l ayahuasca III. PAYSAGES DU BRESIL OU LE BRESIL EXPERIMENTAL Le Brésil des années 30 et l expansion de l ayahuasca La Semaine d Art Moderne à São Paulo Oswald de Andrade et ses Manifestes Le Manifeste Bois-Brésil de 1924 Le Manifeste Anthropophage de 1928 La révolution de 1930 et le début de L ère Vargas La Nouvelle République La révolte rouge de 1935 Le «Nouvel Etat» ou Estado Novo La présence de la notion d anthropophagie à la fin de l ère Vargas Le Brésil contemporain São Paulo mosaïque

8 IV. L AYAHUASCA ET L OCCIDENT Le cartographe William Burroughs et le Yagé : «changer le réel» L ayahuasca et le néo-chamanisme ou le chamanisme urbain occidental V. HALLUCINOGENES, ENTHEOGENES, PSYCHEDELIQUES? Les substances psychoactives et l ayahuasca selon les classifications Les appellations La chimie des alcaloïdes VI. LES AGENCEMENTS URBAINS BRESILIENS DE L AYAHUASCA Les religions ayahuasqueiras Le Santo Daime La dénomination «daime» L origine de la doctrine Sebastião Mota de Melo O Céu do Mapiá La dimension «enthéogène» de l expérience daimiste : boire le thé La dimension musicale La cure dans le Santo Daime : entre végétalisme et spiritisme La dimension enseignante de l expérience Comment devient-on daimiste? Le salon La miração Le feitio ou la préparation du thé Le Santo Daime dans le monde L União do Vegetal Les origines Le Maître Gabriel Le rituel de l União do Vegetal et sa doctrine L entrée dans le groupe Les jours festifs du calendrier «udeviste» L União do Vegetal dans le monde La Barquinha Les origines «Une cosmologie en construction» Le rituel Comuníndios : cartographie d un agencement urbain de l ayahuasca Le parcours de son leader et la formation de Comuníndios Ma rencontre avec Comuníndios à São Paulo Ma rencontre avec Comuníndios en Amazonie Ma place de chercheuse et le contre-transfert Ma rencontre avec Comuníndios Pays-Bas Comuníndios et son expansion La cosmologie Comuníndios Le calendrier et le vocabulaire Comuníndios La préparation au rituel et son déroulement Le triangle ou la trilogie musicale

9 DEUXIEME PARTIE I. PRESENTATION DE NOTRE BOITE A OUTILS THEORIQUE Expérience, agencement et production de subjectivité Foucault : subjectivation et souci de soi Le mode de subjectivation éthique, esthétique et politique Individualité x Identité x Singularité La notion de devenir Que peut un corps? Le transculturel et l ethnopsychanalyse Le métissage Les lignes et les cartographies de l étrange Le mode anthropophage ou le devenir anthropophage d'oswald de Andrade Anthropophagie & Cannibalisme Un regard psychanalytique du Cannibalisme Introjection, incorporation et identification Le mode mystique d être au monde ou l expérience mystique Le mode psychotique d être Le mode toxicomaniaque d être au monde II. PROBLEMATIQUE, OBJECTIFS ET HYPOTHESES III. L OUTIL METHODOLOGIQUE L approche qualitative phénoménologique en psychologie La procédure méthodologique et la présentation du matériel Sujets Site Entretiens Présentation du guide d entretien semi-structuré Analyse Le contre-transfert du chercheur TROISIEME PARTIE I. RESULTATS, PREMIER TEMPS : LES ENTRETIENS Entretien Sebastien ou les «jungles intérieures» Entretien Luc ou «le chemin se fait en marchant» Entretien Joseph ou le devenir héros mythologique : l envie «d agir» Entretien Valentina ou le devenir danseuse Entretien Line ou l appel du «xamãe» depuis les Pays-Bas Entretien Pablo ou un voyage dans le temps-espace fait de souvenirs Entretien Marina ou le modelage de mondes Entretien Jorge ou le devenir éboueur Entretien François ou le devenir chaman Entretien Marcos ou l outil pour l expérience du sentir Entretien Jeanne ou le devenir plante Entretien Carlos ou le devenir alchimiste-homo-sapiens Entretien Luna ou «il y a du sang qui court dans mes veines»

10 Entretien Leonardo ou la circulation du soin Entretien Gustav ou «le thé est une clef» Entretien Joana ou la migration vers le spirituel Entretien Thomas ou suivre la trace du maître Irineu II. RESULTATS, DEUXIEME TEMPS : LES THEMES Présentation générale des principaux thèmes Un discours ayahuasqueiro? III. RESULTATS, TROISIEME TEMPS : ANALYSE TRANSVERSALE DES CINQ AXES La dimension enseignante de l expérience et la subjectivité La dimension du travail, d auto-connaissance et la voie de la réminiscence La dimension de la purge, la peia et la purification La dimension enthéogène et anthropophage La dimension spirituelle, océanique et mystique QUATRIEME PARTIE I. DISCUSSION II. LIMITES III. PERSPECTIVES Cartographies singulièrs Les axiomes de la quotidienneté L'ayahuasca est-elle une dérive sectaire? Quotidien et toxicomanie Toxicomanie, ayahuasca et subjectivité Vision-mouvoir Politique du regard La subjectivité dans les axiomes du quotidien ou la production de subjectivité Le groupe Comuníndios : un mode de subjectivation en pleine expansion? Le spirituel, l auto-connaissance et le souci de soi Les ayahuasqueiros Brésiliens et Européens La prise de conscience, l inconscient et le mythe de l attelage ailé Les processus d incorporation, introjection et l anthropophagie CONCLUSION OU CONSIDERATIONS FINALES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES GLOSSAIRE POSTLUDE : Le manifeste anthropophage (Oswald de Andrade) Les annexes avec la version intégrale des entretiens sont consultables sur le CD-ROM qui accompagne cette thèse.

11 TABLE DES FIGURES Figure n 1 : Carte du bassin amazonien Source : erudit.org Figure n 2 : La liane Banisteriopsis Caapi Source : Clara Novaes Figure n 3 : La feuille Psychotria Viridis Source : Clara Novaes Figure n 4 : Carte du Brésil Source : Figure n 5 : Comuníndios São Paulo Source : Clara Novaes Figure n 6 : Fin d un rituel Comuníndios Source : Clara Novaes Figure n 7 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 8 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 9 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 10 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 11 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 12 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 13 : Feitio à Alter do Chão Source : Clara Novaes Figure n 14 : Abaporu, le début du mouvement Source : Tableau de Tarsila do Amaral (1928) Figure n 15 : Dessin de Tarsila pour la couverture du livre Pau Brasil, «Bois Brésil» d Oswald de Andrade paru en 1925 Source : Dessin de Tarsila do Amaral (1925) TABLEAU Tableau n 1 : Présentation des données principales des sujets Les dix-sept participants à la recherche 257

12 RÉSUMÉ: Face à l expansion vertigineuse des usages de l ayahuasca (puissante boisson psychoactive amazonienne induisant des états modifiés de conscience) par des populations autres qu indigènes, cette recherche réalise une cartographie de ces expériences au sein des agencements rituels-urbains dans le Brésil contemporain et dialogue avec des expériences qui ont lieu à Paris et aux Pays-Bas. Elle s appuie sur une méthode phénoménologique et compte dans sa boîte à outils des concepts de l ethnopsychanalyse, de la psychanalyse et de la philosophie. Son matériel provient de dix-sept entretiens semi-structurés réalisés avec des personnes qui font un usage rituel-urbain de l ayahuasca. Une ethnographie détaillée du groupe Comuníndios (au Brésil et aux Pays-Bas) illustre le paysage mouvant de ces nouveaux agencements ayahuasqueiros. Les résultats montrent que l expérience de l ayahuasca déborde et prolonge le cadre du rituel lui-même et est incorporée dans la vie quotidienne à travers un ensemble d «enseignements». Le rapport entre les prises de l ayahuasca et le quotidien a révélé des données importantes : les récits démontrent que les sujets ne s inscrivent ni dans un mode toxicomane d être au monde ni dans un mode de vie sectaire. Si les toxicomanes recherchent l oubli de soi et du temps vécu, les ayahuasqueiros cherchent au contraire à «se rappeler», se retrouver, se «développer», se «remémorer». La dimension du «rappel de soi» (réminiscence platonicienne) dans cette dialectique mémoire-oubli-remémoration constitue une partie très importante de leur démarche. La nature du désir d auto-connaissance dans le contemporain est discutée à travers les concepts de l inconscient et du «souci de soi» (Foucault). L analyse des processus de subjectivation révèle que les ayahuasqueiros ainsi que leurs groupes réactualisent un rapport «anthropophage» (modernisme brésilien) à l autre, en cherchant à introjecter de l autre ce qui peut être affirmatif pour soi. Ces expériences sont caractéristiques du contemporain car elles se meuvent au cœur de l enchevêtrement de l actuel et de l archaïque. Discipline : Psychologie Mots-clefs : Ayahuasca, états modifiés de conscience, Amazonie, Brésil, processus de subjectivation, agencement, Comuníndios, spiritualité, souci de soi, toxicomanie, inconscient, anthropophagie, autoconnaissance.

13 ABSTRACT URBAN EXPERIENCE OF AYAHUASCA: LANDSCAPES OF CONTEMPORARY SUBJECTIVITIES Noting the vertiginous expansion of the ritual use of ayahuasca (a powerful psychoactive beverage from the Amazon which brings about altered states of consciousness) by populations other than indigenous, this research produces a cartography of these experiences within urban-ritual agencements in contemporary Brazil and dialogues with the experiences taking place in Paris and in the Netherlands. It has a phenomenological research method. This study s tool case contains the concepts of ethno-psychoanalysis, psychoanalysis and philosophy. It is based on the material resulting from seventeen semi-structured interviews with people making urban-ritual use of ayahuasca. The detailed ethnography of the group Comuníndios (in Brazil and in the Netherlands) illustrates perfectly the landscape in motion of ayahuasqueiros agencements. The results show that the ayahuasca experience extends the ritual set and is incorporated in everyday life through an ensemble of teachings. The connection in between the ayahuasca use and daily life revealed important data: the narratives make it clear that these subjects don t show neither a substance dependant way of being nor a sectarian way of life. Whereas drug addicts aim to forget the self and the lived time, the ayahuasqueiros on the other hand try to remember, to find and to develop themselves, to recall. The dimension of self-remembering (platonic reminiscence) in the dialectic memory-forgetting-remembering is very important in their approach. The nature of the contemporaneous desire of self-knowledge is discussed through the concepts of the unconscious and the care of the self (Foucault). The analysis of the processes of subjectification reveals that the ayahuasqueiros as well as their groups re-actualize an anthropophagical (Brazilian modernism) relation to the other, trying to introject from the other that which can be affirmative for themselves. These experiences are characteristic of present times since they are at the heart of the entwinement of the actual and the archaic. Subject : Psychology Key-Words : Ayahuasca, altered states of consciousness, Amazon, Brazil, processes of subjectification, agencement, Comuníndios, spirituality, the care of the self, drug addiction, unconscious, anthropophagy, self-knowledge.

14 INTRODUCTION «Il y a l entre archaïque et le moderne un rendez-vous secret, non seulement parce que les formes les plus archaïques semblent exercer sur le présent une fascination particulière, mais surtout parce que la clé du moderne est cachée dans l immémorial et le préhistorique. C est ainsi que le monde antique se retourne, à la fin, pour se retrouver, vers ses débuts ; l avantgarde, qui s est égarée dans le temps, recherche le primitif et l archaïque. C est en ce sens que l on peut dire que la voie d accès au présent a nécessairement la forme d une archéologie.» Giorgio Agamben (2008, p.34-35) «Toute vision se change en contemplation, toute contemplation en réflexion, toute réflexion en association, de sorte que l'on peut dire que chaque fois que nous jetons un regard attentif sur le monde, nous faisons déjà de la théorie.» Goethe La subjectivation dans le monde tel qu il devient ou notre problématique Selon le philosophe et psychanalyste slovène Slavoj Zizek (2004, p.13) : «La pensée ne vient jamais au jour spontanément, d elle-même, dans l immanence de ses principes ; ce qui nous incite à penser est toujours une rencontre traumatique, viscérale, violente, avec un réel extérieur qui s impose brutalement à nous, remettant en cause nos façons habituelles de penser. En tant que telle, une pensée véritable est toujours décentrée : on ne pense pas spontanément, on y est contraint». C est à partir d une telle «contrainte» que commence pour nous un voyage au monde de la subjectivité. La nôtre a émergé de la rencontre des usages rituels urbains de l ayahuasca et de leur inscription dans les espaces citadins, inaugurant pour nous le travail de penser ces expériences deplacées de l Amazonie, leur contexte originaire, depuis quelques décennies ; puis la situation particulière qu est celle de travailler en tant que

15 chercheuse sur son propre pays étant loin, depuis la France où j habite depuis maintenant plusieurs années. Dans notre monde contemporain, la mondialisation et la vitesse de ses technologies ont rapproché des univers multiples, contradictoires, lointains. Nous sommes en 2011 et nous assistons aux métissages vertigineux des subjectivités quelles que soient leur place dans ce monde. Dans ce travail, les cartographies en mouvement des expériences urbaines autour d une boisson qui au départ était uniquement indigène, nous interpellent et nous poussent à penser ce monde. La pensée se fait en marchant, à partir des territoires, des paysages à la fois plats, à la fois vallonnés, parfois avec des virages surprenants, qui exigent un certain nomadisme. Cela devient la condition qui permet de prendre le chemin d une voie de pensée (ou «du penser») singulière. Tout au long de notre recherche nous serons témoin du surgissement des subjectivités qui s'engendrent dans la combinaison, parfois dans le syncrétisme, certaines dans le métissage, dans l agencement (notion pensée ici avec Deleuze et Guattari), dans l'intrication de théories, de pratiques, de cultures, de rituels, de lieux qui entretiennent un lien charnel avec le monde. Au fil de notre recherche, lors de cette traversée périlleuse, les notions d identité et d invariants cèderont la place aux notions de subjectivités en devenir, en mouvement, et d expérience au sens étymologique, vif, pragmatique du terme. Comment se passe notre ouverture au monde? Par quelles voies passe notre ouverture à notre objet d étude? Quelle grille de lecture nous faudra-t-il esquisser pour approcher notre problématique sans être complètement aveuglés, sans avoir trop de préjugés, trop d a priori? Nous devrons un temps oser «la logique du vague» dans le sens de Charles Sanders Peirce pour traverser un domaine où règnent beaucoup d'incertitudes, d'ambivalences, de paradoxes, d'ambiguïté, d'affects et de sensibilités, souvent déserté par la science positiviste qui, dans ses prémisses mêmes, exclut de son centre d'intérêt quasi toute la sphère de l'étrange, de l'invisible. Nous nous retrouvons au croisement, au carrefour transversal de plusieurs disciplines (la psychanalyse, l anthropologie, l ethnopsychanalyse, la philosophie, la psychopathologie) dont nous ne pouvons faire l économie au nom d un choix qui se voudrait exclusif et unique. Ceci ne relève aucunement d une incapacité de choisir ou d assumer une manière de penser

16 ni d'une fusion des différentes positions théoriques ; dans notre recherche celles-ci coexisteront pour s'inspirer et se féconder mutuellement. Cela se justifie du fait que notre problématique elle-même se situe sur un carrefour métis, prise dans un véritable agencement depuis toujours : le Brésil, l ayahuasca, ses nouveaux usages rituels, les nouvelles sensibilités religieuses, le monde contemporain, ma place de brésilienne vivant en France depuis plusieurs années, mes amitiés intellectuelles, mon arrière-pays théorique et celui de mes directeurs de recherche etc. La manière avec laquelle nous avons tissé une telle entreprise demande des croisements, des alliances et des expérimentations. Cela ne veut pas dire que tout s agencera sans contradictions ni qu une fusion théorique y sera faite. Les concepts se confronteront. Ils nous obligeront à penser et à repenser certaines questions, puis à fonder des notions. Les concepts ici choisis constitueront notre «boîte à outils» parce que nous les croyons opérants pour ouvrir une lecture originale de notre matériel de recherche, à savoir les récits des dix-sept personnes avec lesquelles nous avons pu nous entretenir, mais aussi pour construire une cohérence théorique dans sa différence et affirmer le caractère du cheminement du penser. Nous rejoignons François Laplantine lorsqu il affirme que : «La démarche ethnopsychanalytique, loin de nous enfermer dans la monoculture, nous ouvre à l universel à travers des situations qui sont toujours singulières. Elle féconde la méthodologie des correspondances (dont Freud a eu le premier l intuition) entre des processus psychologiques et psychopathologiques et des formations culturelles pouvant être étrangères au sujet concerné» (Laplantine, 2007, p.20). * L'ayahuasca est le nom le plus courant donné à une décoction de deux végétaux, Banisteriopsis Caapi (une liane) et Psychotria Viridis (une plante) ingérée sous forme d infusion (appelée souvent «thé»). Le breuvage est un puissant psychoactif utilisé dans le bassin amazonien bien avant l arrivée des portugais et des espagnols. L'usage rituel de l ayahuasca et son expansion dans des populations autres qu indigènes et métisses d'amazonie, est un phénomène transculturel, social et psychique d'importance dans le monde contemporain. Tout comme les «religions ayahuasqueiras», à savoir le Santo Daime, l União do Vegetal et la Barquinha (Labate & Araújo, 2002), les nouveaux groupes

17 urbains brésiliens réinventent certains usages amazoniens de l ayahuasca et sont en plein essor. Depuis six ans nous étudions les mouvements urbains autour de l'ayahuasca dans le Brésil contemporain et l Europe. En prenant les réinventions urbaines à São Paulo, la plus grande ville du Brésil, comme principal point de départ, nous essayons de faire une cartographie de certaines de ces pratiques. Qui sont ces personnes qui font l usage de l ayahuasca? Que font-elles, comment vont-elles? Y a-t-il un rapport avec la toxicomanie? Peut-on parler de l'expérience de l'ayahuasca, une pratique si ancienne, comme d une pratique qui s'inscrit dans le contemporain et qui produit une certaine subjectivité? Si oui, de quelle production et de quelle politique de subjectivité est-il question? Les géographes disent qu une cartographie sert à mieux saisir l'espace, les territoires, les paysages. Contrairement à un plan, une cartographie peut tenir compte des changements et des mouvements dans un paysage. Ici, les espaces urbains, les territoires subjectifs-psychiques et les paysages du sensible de ceux qui font l'expérience de l'ayahuasca retiendront notre attention. La région du territoire subjectif sur laquelle intervient la psychologie est celle de sa rencontre avec les territoires de l éthique, de la politique et de la culture. Ainsi, ce sera, tout particulièrement, la curiosité à l égard des paysages de la subjectivité et de la culture et ses régions frontalières avec l éthique, la politique et l esthétique qui nous guidera au cours des étapes de cette aventure. Il n y a pas de subjectivité sans une cartographie culturelle qui lui serve de guide ; et réciproquement, il n y a pas de culture sans un mode de subjectivation qui fonctionne avec, il est même impossible de dissocier ces deux paysages qui s entrecroisent Certes ils se recoupent également ailleurs, mais ce qui compte ici c est notre découverte que, au-delà des confluences proprement dites, ces paysages (et ses reliefs) sont reliés par une transversalité qui inaugure différentes compositions de leurs forces, de leur lignes. Diverses constellations se forment autour de la subjectivité ; chaque mode d existence réalise des plis qui forment la subjectivité. Ici nous examinerons attentivement ce qui constitue le dedans et le dehors de chaque figure de la subjectivité qui s ébauche et comment elles sont traversées par l usage rituel et transculturel de la boisson indigène ayahuasca en dehors de l Amazonie. Nous avons déjà l intuition que le dedans et le dehors ne sont pas de simples espaces, séparés par une peau compacte qui délimiterait chaque géographie une fois pour toutes. Ils nous semblent plutôt indissociables et, paradoxalement, inconciliables dans une

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Isabel Urdapilleta Responsable Pédagogique du Master 1 psychologie sociale,

Plus en détail

MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT

MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT 1 UFR LETTRES, PHILOSOPHIE, MUSIQUE DEPARTEMENT DE PHILOSOPHIE MASTER 2 spécialité ETHIQUE DE LA DECISION ET GESTION DES RISQUES RELATIFS AU VIVANT Contenus des enseignements 2012-2013 MISE A JOUR AU 19

Plus en détail

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ?

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? à propos de : D Aristote à Darwin et retour. Essai sur quelques constantes de la biophilosophie. par Étienne GILSON Vrin (Essais d art et de philosophie), 1971.

Plus en détail

L l espace où l âme se déploie ; c est de lui que provient toute vraie

L l espace où l âme se déploie ; c est de lui que provient toute vraie E silence est à la fois la base et le but de la méditation, ainsi que L l espace où l âme se déploie ; c est de lui que provient toute vraie parole, que ce soit sur la méditation ou sur l âme. Devant ce

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Conférence Bertrand Vergely. 17 juin 2015 à Allériot.

Conférence Bertrand Vergely. 17 juin 2015 à Allériot. 1 Conférence Bertrand Vergely. 17 juin 2015 à Allériot. Depuis les années 70, les intellectuels font l éloge du droit à la différence. Derrida : «la différance» ; Deleuze : «Différence et répétition»,

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Club thérapeutique et Groupe d Entraide Mutuelle

Club thérapeutique et Groupe d Entraide Mutuelle Club thérapeutique et Groupe d Entraide Mutuelle Aurélien Troisœufs, doctorant en anthropologie Bonjour. Je m appelle Aurélien Troisoeufs. Je suis doctorant en anthropologie au laboratoire du CERMES 3

Plus en détail

Les Gares au Miroir de l'urbain. Individus et expériences de l urbanité

Les Gares au Miroir de l'urbain. Individus et expériences de l urbanité Séminaire Doctoral, Ecole des Ponts ParisTech, 2013-2014 Organisé par Nacima Baron-Yellès (LVMT) et Nathalie Roseau (LATTS) Les Gares au Miroir de l'urbain Individus et expériences de l urbanité Séance

Plus en détail

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE

MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE MASTER MENTION PHILOSOPHIE, PSYCHANALYSE SPÉ ETUDES PSYCHANALYTIQUES ET ESTHÉTIQUES PARCOURS PSYCHANALYSE Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Qu est-ce qu être fou? Aujourd hui encore il est très difficile, voire impossible,

Qu est-ce qu être fou? Aujourd hui encore il est très difficile, voire impossible, Introduction Qu est-ce qu être fou? Aujourd hui encore il est très difficile, voire impossible, d apporter une réponse exhaustive. Il s agit d un concept vague, imprécis, et le terme de folie est facilement

Plus en détail

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva.

The master thesis. (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) thesis-writing. Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva. The master thesis The master thesis (version 0.1, 20/3/05 - fix: translation!) Code: thesis-writing Daniel K. Schneider, TECFA, University of Geneva thesis-writing Menu 1. Introduction: le mémoire est

Plus en détail

Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet

Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet Recherche qualitative : L usage des technologies de communication sur internet Rolf Wipfli Juin 2007 1. Introduction Méthodologies de Recherche en Technologies Éducatives TECFA Université de Genève Le

Plus en détail

LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX POPULAIRES OU LES CONDITIONS SOCIALES D UNE SCHIZOPHRÉNIE HEUREUSE

LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX POPULAIRES OU LES CONDITIONS SOCIALES D UNE SCHIZOPHRÉNIE HEUREUSE Ville-Ecole-Intégration, n 114, septembre 1998 LA RÉUSSITE SCOLAIRE EN MILIEUX POPULAIRES OU LES CONDITIONS SOCIALES D UNE SCHIZOPHRÉNIE HEUREUSE Bernard LAHIRE (*) L enfant de milieu populaire en difficulté

Plus en détail

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»?

«Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? Carlos Guevara «Lalangue qui, cette jouissance, la civilise si j ose dire *»? La phrase du titre de mon exposé est de Lacan, le signe d interrogation est de moi. Cette phrase, vous pouvez la trouver dans

Plus en détail

PROJET DE DEA ET DE THESE DE DOCTORAT

PROJET DE DEA ET DE THESE DE DOCTORAT PROJET DE DEA ET DE THESE DE DOCTORAT Par le Pr Abbé Louis MPALA Mbabula Il n est un secret pour personne que la rédaction du projet de DEA et de THESE pose problème. Voilà pourquoi nous tenterons de donner

Plus en détail

Problématique / Problématiser / Problématisation / Problème

Problématique / Problématiser / Problématisation / Problème Problématique / Problématiser / Problématisation / PROBLÉMATIQUE : UN GROUPEMENT DE DÉFINITIONS. «Art, science de poser les problèmes. Voir questionnement. Ensemble de problèmes dont les éléments sont

Plus en détail

Résumé. Mots-clés. Structure, famille, rôles, parenté, fonctions familiales, parentalité, bouleversements, filiation, société, reproduction sociale

Résumé. Mots-clés. Structure, famille, rôles, parenté, fonctions familiales, parentalité, bouleversements, filiation, société, reproduction sociale Table des matières Table des matières... 2 Résumé... 3 Mots-clés... 3 Introduction... 4 Comment définir la famille?... 4 Histoire(s) de famille(s)... 5 La désaffection du mariage... 6 L union libre...

Plus en détail

Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon

Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon Montréal, le 22 octobre 2014 à 10h15 Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon No. Texte Illustration 1-2 Les voyages! La découverte,

Plus en détail

EXPLORATION DE SOI - DIALECTIQUE FÉMININ-MASCULIN ALCHIMIE DU COUPLE STAGES-WE-SÉJOURS RÉSIDENTIELS

EXPLORATION DE SOI - DIALECTIQUE FÉMININ-MASCULIN ALCHIMIE DU COUPLE STAGES-WE-SÉJOURS RÉSIDENTIELS EXPLORATION DE SOI - DIALECTIQUE FÉMININ-MASCULIN ALCHIMIE DU COUPLE STAGES-WE-SÉJOURS RÉSIDENTIELS Genève : Espace Thérapeutique Rousseau Jura : La ferme des 3 marches "Les symboles sont des tentatives

Plus en détail

«Recherche en psychopathologie clinique et psychanalyse : corps, destructivités et créativités»

«Recherche en psychopathologie clinique et psychanalyse : corps, destructivités et créativités» «Recherche en psychopathologie clinique et psychanalyse : corps, destructivités et créativités» DOMAINE DE FORMATION : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES (902) è MASTER mention : Psychologie Ø Responsable :

Plus en détail

Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps.

Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps. Identifier des présupposés en situation d habileté : dans un premier temps. Dans un premier temps, nous mettons davantage l accent sur les présupposés que peuvent contenir les questions des participants.

Plus en détail

DEVENIR UN PRATICIEN RÉFLEXIF ET CONGRUENT. I) Qu est-ce qu un praticien réflexif et congruent?

DEVENIR UN PRATICIEN RÉFLEXIF ET CONGRUENT. I) Qu est-ce qu un praticien réflexif et congruent? DEVENIR UN PRATICIEN RÉFLEXIF ET CONGRUENT I) Qu est-ce qu un praticien réflexif et congruent? Dans la lettre que j ai adressé début 2007 aux membres de la SFC et qui figure sur le site de la SFC, j énonçais

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

ESPACE ET TEMPS AU CYCLE 2

ESPACE ET TEMPS AU CYCLE 2 ESPACE ET TEMPS AU CYCLE 2 Animation pédagogique. Circonscription de Brest Nord 10 Avril 2013 Pierrick FRIQUET- Yann TY COZ «Les montres molles doivent s adapter au temps qui passe!» Dali. xemples de séquences

Plus en détail

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET

GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET GUIDE POUR LA SÉQUENCE D ANIMATION SUR L ÉCRITURE DU PROJET «Horizon 2013: Expérimentons ensemble de nouveaux chemins pour l ACI» RAPPEL DES ENJEUX L enjeu de ce temps de travail est multiple Grâce au

Plus en détail

Une philosophie du numérique

Une philosophie du numérique Revue internationale International Web Journal www.sens-public.org Une philosophie du numérique Lecture de Pour un humanisme numérique de Milad Doueihi (Seuil, Paris 2011) MARCELLO VITALI ROSATI Résumé:

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine

UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine UNIVERSITE PARIS IV SORBONNE ECOLE DOCTORALE II Histoire Moderne et Contemporaine [...][...][...][...][...][...][...][...][...][...] (N d enregistrement attribué par la bibliothèque) THESE pour obtenir

Plus en détail

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS

NOTES À L INTENTION DES INTERVENANTS Le baptême le début d un cheminement! PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES PARENTS QUI DEMANDENT LE BAPTÊME POUR LEUR ENFANT Service de la catéchèse Archidiocèse de Saint-Boniface PARCOURS POUR ACCOMPAGNER LES

Plus en détail

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation Biographie Formation de base en sciences appliquées, biologie médicale et moléculaire, diplôme d ingénieure chimiste Expérience

Plus en détail

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel 1 HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel Documents d aide pour débuter Synthèse de la réflexion du groupe d experts -----------------oooooooooooooooooo----------------- Emmanuelle Kalonji professeure

Plus en détail

LES MÉTHODES D INVESTIGATION

LES MÉTHODES D INVESTIGATION LES MÉTHODES D INVESTIGATION Une méthode d investigation est une procédure définie qui permet d interroger scientifiquement une certaine réalité. Pour appréhender un phénomène, tout chercheur doit faire

Plus en détail

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE RESSOURCES OBJECTIF Maîtrise de la langue/palier 2 : S exprimer à l oral comme à l écrit, dans un vocabulaire approprié et précis, en respectant le niveau de langue adapté.

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement

ENTREPRISES. Offres de services de formation et d accompagnement ENTREPRISES Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com RELIER PERFORMANCE ET MIEUX ÊTRE LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF).

Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF). 3 INTRODUCTION AU PROGRAMME COACHING WAYS Notre programme de formation conduit à devenir coach, à un niveau ACC ou PCC de L International Coach Federation (ICF). Cette approche intégrative est particulièrement

Plus en détail

Programmes. Process Thérapie Model Process Guidance Model. Ateliers cliniques PTM 1 PTM 2 PTM 3

Programmes. Process Thérapie Model Process Guidance Model. Ateliers cliniques PTM 1 PTM 2 PTM 3 Programmes Process Thérapie Model Process Guidance Model Process Thérapie Model PTM 1 PTM 2 PTM 3 Ateliers cliniques Initiation hypnose Ericksonienne Les doubles contraintes Initiation Analyse Transactionnelle

Plus en détail

Thème 1: Voyage dans le Cerveau Musicien

Thème 1: Voyage dans le Cerveau Musicien 2014 Thème 1: Voyage dans le Cerveau Musicien Grand témoin Natalie Dessay Invités plateau Hervé Platel (Le cerveau transparent la révolution des techniques de neuroimagerie cérébrale) Emmanuel Bigand (Historique

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales Charles de Gaulle Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales

Objectifs généraux. Explications. 2. Disciplines fondamentales Index Plan d'études Gymnase français de Bienne 69 2. Disciplines fondamentales sciences humaines géographie histoire introduction à l économie et au droit enseignement interdisciplinaire (EISH) Sciences

Plus en détail

Présentation de la session 2015 du Master de deuxième niveau

Présentation de la session 2015 du Master de deuxième niveau Présentation de la session 2015 du Master de deuxième niveau MEDIATIONS INTERCULTURELLES LES SIGNES, LES MOTS, LES IMAGES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE PROJETS PERSONNELS D UTILITE PUBLIQUE Directeur : prof.

Plus en détail

"L'hygiène du coach" ou Comment être coach et rester en bonne santé

L'hygiène du coach ou Comment être coach et rester en bonne santé L hygiène du coach "L'hygiène du coach" ou Comment être coach et rester en bonne santé Reine-Marie HALBOUT Janvier 2005 Etre coach : une vocation et pas seulement une technique. Le coach engage toute sa

Plus en détail

Introduction Individus ou groupes, nous sommes faits de lignes

Introduction Individus ou groupes, nous sommes faits de lignes «L éclair par exemple se distingue du ciel noir, mais doit le traîner avec lui, comme s il se distinguait de ce qui ne se distingue pas.» Gilles Deleuze, Différence et répétition Introduction Individus

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent

DOSSIER DE PRESSE. PENTA Editions Des livres qui résonnent DOSSIER DE PRESSE En couverture : Ludwig van Beethoven, impression couleur d après une peinture de Johann Baptist Reiter Beethoven-Haus Bonn Partie de violon de quatuor à cordes op. 135 de Ludwig van Beethoven,

Plus en détail

En d autres termes, il faut que cet égal accès des femmes & des hommes 3 dans les conseils d administration soit une réalité et non un vœu pieux!

En d autres termes, il faut que cet égal accès des femmes & des hommes 3 dans les conseils d administration soit une réalité et non un vœu pieux! Les femmes au conseil d administration : ca change quoi? France Amériques, Paris 26 septembre 2011 Les perspectives des entreprises Sabine Lochmann Directeur général Market Access Johnson & Johnson Medical

Plus en détail

Maison, Jardin, Lotissement :

Maison, Jardin, Lotissement : Université d Angers Ecole Supérieure des Beaux-Arts d Angers Maison, Jardin, Lotissement : Logiques d acteurs et processus de projet Séminaire 1 Organisé dans le cadre de la réponse à la consultation «ART,

Plus en détail

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Aimé Diaka Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Manuel de recherche en sciences sociales

Manuel de recherche en sciences sociales Résumé de QUIVY R; VAN CAMPENHOUDT L. 95, "Manuel de recherches en sciences sociales", Dunod Cours de TC5 du DEA GSI de l intergroupe des écoles Centrales 11/2002 Manuel de recherche en sciences sociales

Plus en détail

Qui a peur du virtuel? ISASLB 5 e architecture Damien CLAEYS 2004-2005. L architecture à l époque du temps pur

Qui a peur du virtuel? ISASLB 5 e architecture Damien CLAEYS 2004-2005. L architecture à l époque du temps pur ISASLB 5 e architecture Damien CLAEYS 2004-2005 Qui a peur du virtuel? L architecture à l époque du temps pur Défense orale du mémoire de fin d études Qui a peur du virtuel? L architecture à l époque du

Plus en détail

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur

CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur CLASSICISME ET INTERDISCIPLINAIRTÉ Une brève analyse bibliométrique des références à Paul Ricœur Cette note vise à évaluer la diffusion de l œuvre de Paul Ricœur dans l univers des revues scientifiques.

Plus en détail

L alcool, moi et les autres

L alcool, moi et les autres L alcool, moi et les autres Springer Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong Londres Milan Tokyo Jérôme Hoessler L alcool, moi et les autres Jérôme Hoessler 6, rue Claude-Chahu 75116 Paris ISBN : 978-2-287-98829-5

Plus en détail

Module 6 : Le questionnaire

Module 6 : Le questionnaire THEME : LA COMMUNICATION ORALE ET ECRITE AU CABINET MEDICAL Sous thème : La communication écrite au cabinet médical : les écrits professionnels Module 6 : Le questionnaire LE QUESTIONNAIRE Le questionnaire

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Nouvelle Lumière sur La Sagesse ancienne Le quatrième Chemin.

Nouvelle Lumière sur La Sagesse ancienne Le quatrième Chemin. Nouvelle Lumière sur La Sagesse ancienne Le quatrième Chemin. Le caractéristique le plus flagrante du cycle prochain sera une émanation de la psychologie. Vu de l avis du psychologue moderne un nouveau

Plus en détail

51 e Congrès national des Experts-comptables de justice

51 e Congrès national des Experts-comptables de justice 51 e Congrès national des Experts-comptables de justice 21 septembre 2012 Les conditions d une synthèse entre le modèle comptable européen et les normes IFRS --------------- Intervention de Jérôme Haas,

Plus en détail

Les voyages d'études. Définition, objectifs, et méthode

Les voyages d'études. Définition, objectifs, et méthode Association pour l'amélioration de la Gouvernance de la Terre, de l'eau et des Ressources Naturelles Siège social : 14, rue de la Mégisserie, 92 220 Bagneux, France Bureau exécutif : 45 bis, avenue de

Plus en détail

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire?

Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Un écrivain dans la classe : pour quoi faire? Entretien avec Philippe Meirieu réalisé pour l ARALD - Quel est votre sentiment sur la présence des écrivains dans les classes? Il me semble que ce n est pas

Plus en détail

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE Un problème de recherche est l écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d un phénomène donné. Tout problème de recherche

Plus en détail

Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse

Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse 1 Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse Il ya actuellement une montée en puissance de la revendication des infirmières à être reconnues

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement

PARTICULIERS. Offres de services de formation et d accompagnement PARTICULIERS ET SALARIÉS À TITRE INDIVIDUEL Offres de services de formation et d accompagnement spécialisé en relations et ressources humaines www.executive-ressource.com LES FORMATIONS PERSONNALISÉES

Plus en détail

France métropolitaine, juin 2008 SUJET 7. Série ES, France métropolitaine, juin 2008

France métropolitaine, juin 2008 SUJET 7. Série ES, France métropolitaine, juin 2008 France métropolitaine, juin 2008 SUJET 7 7 SUJET Dissertation Série ES, France métropolitaine, juin 2008 Est-il plus facile de connaître autrui que de se connaître soi-même? LE SUJET COUP de POUCE ANALYSE

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

Idées nouvelles recherchent avocats du diable. Récolte

Idées nouvelles recherchent avocats du diable. Récolte Idées nouvelles recherchent avocats du diable (et vice-versa...) Récolte de la rencontre du 6 octobre 2015 Et si notre milieu était appelé à s adapter, sommes-nous vraiment à l écoute de ces aînés qui

Plus en détail

C.A.T.C. COMPRENDRE, APPRENDRE, et PRATIQUER LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE

C.A.T.C. COMPRENDRE, APPRENDRE, et PRATIQUER LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE C.A.T.C. COMPRENDRE, APPRENDRE, et PRATIQUER LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE Une formation complète Un enseignement structuré et progressif La fidélité au langage traditionnel 1 Bienvenue au CATC!

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DU COACHING

LE GRAND LIVRE DU COACHING Sous la direction de Frank Bournois, Thierry Chavel et Alain Filleron LE GRAND LIVRE DU COACHING Préface de Raymond Domenech, 2008 ISBN : 978-2-212-54052-9 Faire école sans être une École Au terme de cet

Plus en détail

Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe

Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe Promouvoir le dialogue interculturel : le Libre blanc du Conseil de l Europe Gabriella Battaini-Dragoni Coordinatrice du dialogue interculturel Directrice générale «Éducation, Culture et Patrimoine, Jeunesse

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1

ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 ORIENTATIONS POUR L ANIMATION FRATERNELLE 1 1. INTRODUCTION L OFS, en vertu de sa propre vocation, doit veiller à partager sa propre expérience de vie évangélique avec les jeunes qui se sentent attirés

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

COLLOQUE INTERNATIONAL. Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes. Date : 24 et 25 septembre 2015

COLLOQUE INTERNATIONAL. Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes. Date : 24 et 25 septembre 2015 COLLOQUE INTERNATIONAL PENSER ET METTRE EN ŒUVRE LES TRANSITIONS ECOLOGIQUES Lieu : Faculté de droit et sciences politiques Nantes Date : 24 et 25 septembre 2015 APPEL À CONTRIBUTION : COLLOQUE ET OUVRAGE

Plus en détail

ESPACE MONDIAL Cours magistral de Bertrand BADIE

ESPACE MONDIAL Cours magistral de Bertrand BADIE ESPACE MONDIAL Cours magistral de Bertrand BADIE Conférence de méthode de Martine ALONSO MARQUIS martine.alonsomarquis@sciences-po.org Vendredi 8h00 10h00 salle 26 27 rue Saint-Guillaume, 75006 Paris UP

Plus en détail

La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI

La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI La conception du service public «à la française» Gilles GUGLIELMI Professeur à l'université Paris-II Je tiens d abord à vous remercier de cette invitation et de la thématique de ce colloque qui je partage

Plus en détail

«Le propre du sale :Mises en scène de l hygiène corporelle.» de Stéphane Malysse

«Le propre du sale :Mises en scène de l hygiène corporelle.» de Stéphane Malysse «Le propre du sale :Mises en scène de l hygiène corporelle.» de Stéphane Malysse? Malysse S., Sales d eau, ou la mise en scène de l hygiène corporelle, Mémoire de D.E.S.S 1996, université Paris VII. Chacun

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

utopia LES 30 ANS DU GENIE DE LA BASTILLE

utopia LES 30 ANS DU GENIE DE LA BASTILLE 30 ans de Génie, 30 ans d invention, d expériences, de créativité, dans des espaces nouveaux, inattendus, divers et variés. Cette recherche incessante et nécessaire, c est celle de l Utopia, c est à dire

Plus en détail

Présentation ED portable le 10 septembre 2014

Présentation ED portable le 10 septembre 2014 1 Présentation ED portable le 10 septembre 2014 Je vais m appuyer sur une séquence pour le cycle d orientation qui entre dans les thèmes de géographie du PER au 10 ème degré «De la production à la consommation

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS?

COMMENT PARLER DES LIVRES QUE L ON N A PAS LUS? Né dans un milieu où on lisait peu, ne goûtant guère cette activité et n ayant de toute manière pas le temps de m y consacrer, je me suis fréquemment retrouvé, suite à ces concours de circonstances dont

Plus en détail

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE

MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE MASTER RECHERCHE PHILOSOPHIE SUR LA NATURE, L'HOMME ET LA SOCIETE Mention : Philosophie Spécialité : Recherches philosophiques sur la nature, l'homme et la société Contacts Présentation L'objectif du master

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

LE DOCTEUR M. LACAMBRE, PSYCHIATRE AU CHRU DE MONTPELLIER «LE CIRQUE, UN OUTIL THÉRAPEUTIQUE?»

LE DOCTEUR M. LACAMBRE, PSYCHIATRE AU CHRU DE MONTPELLIER «LE CIRQUE, UN OUTIL THÉRAPEUTIQUE?» CONFÉRENCE AVEC LE DOCTEUR M. LACAMBRE, PSYCHIATRE AU CHRU DE MONTPELLIER DANS UN EXPOSÉ DE SA THÈSE INTITULÉ «LE CIRQUE, UN OUTIL THÉRAPEUTIQUE?» 14 OCTOBRE 2010 À L UFCV TOULOUSE Dans la lignée des événements

Plus en détail

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie

L amitié après l amour Un. beau défi! psycho-santé. en harmonie psycho-santé en harmonie Par Michèle Lemieux L amitié après l amour Un Quand une relation amoureuse prend fin, les amants traversent une phase de deuil plus ou moins longue. Si un couple peut se séparer,

Plus en détail

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE E Projet d écriture Texte analytique : Mon robot a des puces FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : D Mon robot favori Lecture E Mon robot a des

Plus en détail

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe.

FAQ Foire aux questions. Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions Sur cette page, vous trouverez les réponses à toutes vos questions relatives aux études de la musique en Europe. FAQ Foire aux questions POURQUOI MOI? 1. Pourquoi entreprendre des

Plus en détail

Des cartes pour comprendre un monde complexe

Des cartes pour comprendre un monde complexe Des cartes pour comprendre un monde complexe Propositions de séquences en TES/L et en TS sur le cours introductif de géographie par Damien LOQUAY, EEMCP2 en Tunisie Ce que disent les programmes Terminale

Plus en détail

ENTRE TICE ET PAPIER, IL EST URGENT DE NE PAS CHOISIR!

ENTRE TICE ET PAPIER, IL EST URGENT DE NE PAS CHOISIR! Collège ENTRE TICE ET PAPIER, IL EST URGENT DE NE PAS CHOISIR! par Sébastien HACHE, IREM de Strasbourg Co-responsable de projet «Mathenpoche papier» Modestement mais résolument, Sésamath fait son Manuel

Plus en détail

Le cadre général des activités économiques et sociales. Cap Prépa MÉTHODOLOGIE DE CULTURE GÉNÉRALE ÉCRIT ET ORAL. Prépas ECS et ECE.

Le cadre général des activités économiques et sociales. Cap Prépa MÉTHODOLOGIE DE CULTURE GÉNÉRALE ÉCRIT ET ORAL. Prépas ECS et ECE. 1 Le cadre général des activités économiques et sociales Cap Prépa MÉTHODOLOGIE DE CULTURE GÉNÉRALE ÉCRIT ET ORAL Prépas ECS et ECE Denis La Balme Avant-propos De la joie de passer un concours Un concours

Plus en détail

Baccalauréat STG Sciences et technologies de la gestion Document d accompagnement de l épreuve d économie droit.

Baccalauréat STG Sciences et technologies de la gestion Document d accompagnement de l épreuve d économie droit. Baccalauréat STG Sciences et technologies de la gestion Document d accompagnement de l épreuve d économie droit. I - AVANT-PROPOS II - DÉFINITION DE L ÉPREUVE DU BACCALAURÉAT III - QU EST-CE QUE DÉMONTRER

Plus en détail

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon

Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon Discours de Monsieur Gérard COLLOMB Sénateur-Maire de Lyon A l occasion de la cérémonie au cours de laquelle le Pasteur Jacques Maury a remis les insignes de Chevalier de la Légion d Honneur au Pasteur

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel SOUTENANCE ORALE

DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel SOUTENANCE ORALE DIPLÔME D'ÉTAT INFIRMIER Session de juin 2014 - Soutenance le 11 juin 2014 Mémoire de fin d'études écrit et personnel L'EXPÉRIENCE DANS LA PRISE EN CHARGE DE L'URGENCE PAR L'INFIRMIER SAPEUR-POMPIER SOUTENANCE

Plus en détail

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur

Vincere, Italie 2009 1h59 - Couleur Rétrospective Le Secret Vincere, de Marco Bellochio Italie 2009 1h59 - Couleur Fiche pédagogique réalisée par Sébastien Farouelle Scénario : Marco Bellocchio, Daniela Ceselli Image : Daniele Ciprì Montage

Plus en détail

Coaching professionnel & life-coaching

Coaching professionnel & life-coaching Coaching professionnel & life-coaching Karim M. Reggad, Directeur de l IFGAP et : - Psychothérapeute, Médiateur Coach Consultant - Spécialiste en communication et relations humaines - 30 ans d expérience

Plus en détail

Allocution de Monsieur Denis MATHEN, Gouverneur de la province de Namur. Congrès de la Fédération wallonne des Secrétaires de CPAS Anhée le 26/04/2012

Allocution de Monsieur Denis MATHEN, Gouverneur de la province de Namur. Congrès de la Fédération wallonne des Secrétaires de CPAS Anhée le 26/04/2012 Allocution de Monsieur Denis MATHEN, Gouverneur de la province de Namur Congrès de la Fédération wallonne des Secrétaires de CPAS Anhée le 26/04/2012 Monsieur le Bourgmestre, Monsieur le Président de CPAS

Plus en détail