PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44)"

Transcription

1 PROGRESSION «Défi véhicule» (EMN Ecole Georges Sand CP44) Eléments de connaissance et de compétences sur les objets techniques (Cycle 3, documents de janvier 2012, DEGESCO) : Objets mécaniques, la transmission de mouvements (CM1) : - Concevoir et expérimenter un dispositif technique pour soulever ou déplacer un objet Objets mécaniques, la transmission de mouvements (CM2) : - Analyser et comparer le fonctionnement de différents objets de la vie quotidienne dans lesquels un mouvement est transmis ou transformé. Identifier ces transformations et ces transmissions. - Connaître des dispositifs de transmission du mouvement. - Connaître des dispositifs de transformation du mouvement Objectif possibles de la séquence en lien avec les instructions officielles : - repérer une même solution technique assurant des fonctions différentes (ex : un moteur électrique qui entraîne une hélice fabrication de vent - ou une roue transmission du mouvement de rotation) - repérer différentes solutions techniques assurant une même fonction (ex : fonction de roulement : sur un même essieu on peut utiliser un axe mobile solidaire des deux roues ou un axe fixe (par rapport au châssis) avec deux roues mobiles) - préciser des raisons motivant le choix d un élément de solution (par exemple un matériau) pour un objet et un contexte précis - réaliser des objets techniques répondant à une fonction. Objectifs annoncés : n 1 : «Comment fabriquer un objet/véhicule qui roule», n 2 : «Comment faire pour que l objet se propulse tout seul» Organisation : La première séance sera par exemple consacrée au tri d une collection de «véhicules» ou d objets «roulants» que les élèves auront amenés en classe et moi-même (véhicules télécommandés et radiocommandés, à friction, à moteur électrique, jouets, billes, balles.) A partir de ce tri, nous serons amenés à identifier : - les objets qui roulent le mieux, ceux qui vont le plus vite, ceux qui vont le plus loin - les fonctions nécessaires à un véhicule circulant sur la terre ferme, constitué d un châssis muni de roues. En parallèle, une séance en Histoire peut être programmée afin d amener les élèves à observer les véhicules de différentes époques ;

2 Séances Phase de la démarche Déroulement Trace Ecrite 1 Motivation Question d'intérêt situation problème L objectif est d abord de fabriquer un objet roulant et ensuite de chercher un moyen de propulsion. Construire la liste du matériel nécessaire avec les élèves (libre). Leur faire dessiner ce matériel. Lister au tableau Trier Arriver à la formulation de la question. Formulation d'un questionnement clair Comment fabriquer un objet roulant? 2 Investigation Recherche d'hypothèse Retour sur la question posée représentation des élèves : dessin et schéma des véhicules par groupe de 2 Acquisition et structuration Protocole d'expérimentation Rédaction des résultats conclusion Présentation des résultats mise en commun Conclusion collective de la séance Synthèse écrite Expérimentation en petits groupes Avec le matériel rapporté Résultats des expériences Trier les montages qui ont fonctionné et ceux qui n ont pas fonctionné, Faire une conclusion commune avec les élèves et la noter. Ecrire la question Dessin légendé avec quelques mots (CE1-CE2) Prévoir (en fonction de la liste du matériel proposée par les élèves lors de la séance 2) : - des boites d'éléments de construction modulaire - du matériel récupéré mis à disposition des élèves permettant d'élaborer des prototypes. (bouchon, paille, piques en bois, bouteilles en plastique, boîtes à chaussures.) Noter si cela a fonctionné ou non, mesurer la distance avec un mètre. Prendre les photos des prototypes qui ont fonctionné et ceux qui n ont pas fonctionné. Nous avons essayé de mettre en mouvement nos véhicules, pour certains groupes cela a fonctionné et pour d autres non.

3 3 Motivation Formulation d'un questionnement clair Comment expliquer que certains prototypes ont fonctionné et d autres non? Ecrire la question A3 avec les 6 images et projection de cet A3 Investigation Recherche d'hypothèse Faire des hypothèses sur les raisons des mauvais fonctionnements, chercher des moyens d améliorer les prototypes. Faire émerger des paramètres importants : Volume de la voiture Masse de la voiture Nature des roues Diamètre des roues Parallélisme des essieux Proposition de matériel (= contrainte) utiles et non. 4 expérimentation Protocole d expérimentation Amélioration des prototypes en fonction des paramètres mis en évidence précédemment. A3 avec les 6 images et projection de cet A3 Acquisition et structuration Conclusion collective de la séance Synthèse écrite Confirmer l importance des paramètres. Donner le vocabulaire dans la conclusion commune. Validation d un seul modèle pour la classe (pour les petits) Trace écrite. Schéma à compléter (Roues, essieu, axe, chassis) A partir d un protocole de construction (fiche technique ) rédigé à partir des premiers croquis revus et corrigés en fonction des réalisations et des analyses faites en classe, les élèves fabriquent leur objet «roulant», avec le mode de propulsion choisi. Quelques séances sont à insérer sur d autres temps de classe (//techno, arts visuels).

4 5 Motivation Question/défi Comment faire pour que notre véhicule avance tout seul? Ecrire la question Investigation Recherche de solution Réflexion individuelle puis présentation du matériel (une boite/groupe avec du matériel différent pour chaque groupe) (voir guidage 1) Production de dessins et une phrase Elastiques, ballon, moteur électrique, voile, pic à brochette, engrenages, poulies, bouteilles, cuillères en plastique (pour faire une roues à aubes), bouchons en liège. Réflexion par groupe avec choix de matériel Structuration Mise en commun des différentes solutions Schématisation (avec liste du matériel choisi) Un schéma légendé par équipe Vocabulaire : engrenage, transmission, courroie 6 Investigation Expérience/test Réalisation selon le schéma produit Faire attention pour les groupes dont le mobile ne fonctionne pas : faire expliciter les difficultés rencontrées avant de poursuivre. Structuration Schématisation Noter les solutions qui marches et les problèmes rencontrés (par groupe) 7 Investigation Expérience/test Réalisation selon le schéma produit Améliorer son dispositif/dépasser les difficultés liées à la compréhension du fonctionnement du dispositif (transmission du mouvement, frottements, etc.) (voir guidage 2) Structuration Mise en commun/identification des solutions qui fonctionnent Noter les solutions qui marches et les problèmes rencontrés (classe entière).

5 8 Fin possible Art visuel pour ceux dont le véhicule roule et amélioration pour les autres. Noter les modifications apportées, prendre des photos Eléments de guidage 1: Le choix du matériel doit être discuté. Comme dans d autres progressions techniques, le matériel mis à disposition des élèves va influencer fortement l orientation de la séquence. Un choix de matériel restreint proposé par l enseignant pourra permettre de maîtriser au mieux les solutions proposées par les élèves et donc les apprentissages. En général, une demande de matériel directe aux élèves les conduits à utiliser des solutions «toutes faites» (comme la récupération d un ensemble moteur/roues sur un véhicule radiocommandé) qui seront, à la fois très (trop) diverse et souvent peu génératrices d apprentissages fondamentaux. Au contraire, un choix de matériel restreint impose des contraintes qui seront formatrices (réfléchir aux moyens d utiliser au mieux le matériel) et ne réduit en général pas la diversité des solutions proposées. Cela permet à l enseignant d anticiper les choix de solutions des élèves pour, par exemple, les tester avant les séances (ce qui peu être fondamental suivant le degré de maîtrise de l enseignant).

6 Eléments de guidage 2: Concernant la levée des «points durs» de cette progression, on peut observer deux types de difficultés : - les difficultés purement techniques (ex. comment faire tenir le moteur) - les difficultés conceptuelles (ex. comment transmettre le mouvement de rotation du moteur aux roues ou pourquoi le ventilateur ne doit pas être sur l objet roulant équipé de la voile) Pour les premières, un tâtonnement expérimental peut conduire à une solution acceptable, par exemple, ajouter des couches de scotch à la place d utiliser de la colle pour fixer un moteur ne produira pas une solution «optimale» mais au moins fonctionnelle. Cependant, un guidage de l enseignant pourra permettre aux élèves d anticiper les difficultés (par le biais d un questionnement approprié comme «que va-t-il se passer si l on tend l élastique?») et ainsi de trouver une(des) solution(s) au fur et à mesure du développement du prototype. Le risque, si on laisse les enfants aller dans une «mauvaise» direction trop longtemps, c est d être obligé de tout recommencer alors qu on est presque au arrivé au but, ce qui peut être source de découragement.

7 Pour les deuxièmes, un guidage est nécessaire sans quoi la solution peut très bien ne jamais venir d elle-même (par essai-erreur) ou arriver «par hasard» sans que cela conduise à un apprentissage. Deux difficultés peuvent survenir dans cette progression : l une concerne la transmission du mouvement et l autre fait référence au principe d action/réaction. 1) Dans le cas de la transmission du mouvement de rotation, le problème est particulièrement criant (mais dépend aussi de l âge et de l expérience des enfants) car conceptuellement difficile. Le fait de devoir relier le bout du moteur, la partie «qui tourne», aux roues, est généralement trouvé mais le moyen d y parvenir suppose de prendre en compte beaucoup de paramètres : quel «média» (fil, paille, élastique, etc) comment disposer les deux éléments (placer les deux axes parallèlement l un à l autre ou les poulies dans un même plan, n est pas immédiat!), etc. Un élément facilitateur dans ce cas là peut être une recherche documentaire pour amener les élèves à identifier les moyens généralement utilisés pour ce type de transmission dans les produits «commerciaux» (typiquement le vélo ou la moto) et à en dégager quelques principes techniques communs : une courroie ou une chaine «entoure» les deux poulies ou pignons qui sont dans un même plan (c'est-à-dire que leur axes sont parallèles et la courroie ou la chaine n est pas «tordue»). 2) Dans le cas de l action des forces, on pourra avoir recours à des exemples «approchant», des analogies, si l on a assez de temps pour organiser des activités spécifiques supplémentaires. Il est possible de parler de «force» (ou d action), le concept de force n est pas à l école primaire mais le mot est souvent déjà connu et il induit moins de raisonnements erronés que «effort». Par exemple : demander à un élève de déplacer une table de la classe, c'est-à-dire d exercer une force ou une action sur la table pour la faire bouger à l image de ce que fait le ventilateur (on peut préciser ou faire constater que le ventilateur n est pas assez puissant pour faire bouger la table, c est pourquoi on demande de pousser, la raison peut aussi venir de l élève). Lui demander ensuite de s asseoir sur la même table (ne pas choisir une chaise, il est important que ses pieds ne touchent pas le sol) et de la déplacer comme dans l essai précédent. L amener à identifier ce qui a changé entre les deux situations et qu étant lié à la table, il ne peut plus exercer une action sur elle par rapport au sol. (on peut alors demander le transfert de cette situation à un exemple identique mais plus proche du véhicule comme déplacer un vélo si l on ne pédale pas ou un petit chariot) Ces deux actions de guidage peuvent prendre un temps assez important en fonction du cycle concerné et en fonction des objectifs d apprentissage que l on s est fixé (typiquement, au moins une séance supplémentaire non prise en compte dans la programmation initiale). Pour des compléments, voir les fiches connaissances de 2002 (fiche 25 par exemple) et la suite.

8 Eléments techniques pour l enseignant Exemple de prototype de véhicule avec essieu (axe) fixé au châssis et roues mobiles : Roue «libre» Essieu avant Axe de rotation fixé au châssis = essieu arrière Châssis Exemple de prototype d essieu (axe) libre (et roues solidaires de l essieu)

9 Paille jouant le rôle de «palier» collée au châssis. Roue Axe de rotation ou essieu Châssis Transmission de mouvement (type vélo mais avec une courroie à la pace d une chaîne) :

10 Pignon denté Pignon denté Courroie de transmission (crantée) Les principaux points techniques abordés dans cette progression concernent le mouvement de rotation, la transmission d un mouvement et les

11 frottements : 1. Le mouvement de rotation : Les roues du véhicule doivent tourner librement. Pour cela, il faut soit un axe de rotation fixé au châssis (voir photos ci-dessus) et des roues qui tournent autour librement, soit un axe de rotation «libre» (non fixé au châssis) et des roues fixées à lui. Dans tous les cas, l axe de rotation des roues doit passer par le milieu (centre géométrique) des roues ou le plus près possible, sinon la roue tournera «comme une patate» ce qui occasionnera des points durs qui gêneront le bon fonctionnement du véhicule (il faudra plus ou moins de force pour le faire avancer). 2. La transmission du mouvement Pour que le véhicule avance il faut qu une force soit exercée entre lui et l extérieur (sol, air, etc.). Il existe deux moyens classiques : en s appuyant sur l air (ventilateur + voile, moteur + hélice, etc), en utilisant le principe d action-réaction (ballon gonflé, catapulte embarquée) ou en mettant directement ou indirectement en rotation les roues. Pour ce dernier moyen, il faut qu une liaison existe entre un «moteur» (moteur électrique, roue à aubes, hélice, etc.) et les roues ou l axe de rotation des roues. Les liaisons les plus courantes sont : la courroie (par exemple un élastique), la chaine (comme le vélo), les galets d entrainement (voir Solex) et les engrenages (boite de vitesse de voiture). 3. Les frottements aux axes de rotation Aussi bien pour la rotation des roues que pour la transmission du mouvement de rotation aux roues il y a présence de frottements qui s opposent à l effet souhaité. Il convient de les minimiser en utilisant par exemple des axes aussi lisses que possible ou des couples palier/axe simples (par exemple le couple paille/pic à brochette fonctionne très bien). Les effets des frottements sont en général augmentés lorsque la masse du véhicule augmente. L utilisation de matériaux légers est donc toute indiquée (polystyrène pour le châssis, par exemple). Un «moteur» aussi léger que possible est donc souhaitable (élastique par exemple), ceci inclus la source d énergie (comme les piles). NB : certains frottements sont cependant «utiles», voir nécessaires : les roues ne doivent pas glisser sur le sol si l on veut qu elles roulent, par exemple (exactement comme pour nos chaussures sur le sol quand on marche). Il ne faut donc pas dire que tous les frottements sont «mauvais».

Fabrication d'objets roulants

Fabrication d'objets roulants Fabrication d'objets roulants Beaucoup d'objets sont statiques : on les pose, ils restent en place. Certains ont la faculté de devenir mobiles en roulant sur un plan incliné, ou mus par une poussée, ou

Plus en détail

Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher?

Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher? Défi n 3 Cycle 1 Comment faire avancer un engin roulant sans le toucher? En quoi consiste ce défi? En la réalisation d engins roulants et d une présentation de la démarche suivie. Quels sont les critères

Plus en détail

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi École élémentaire Eiffel Classe de CM1/CM2 Céline Rocoplan CDRS 21 ESIREM Les objets techniques: Du ruban correcteur au VTT. Sciences

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

Rouler, glisser, pousser, tirer

Rouler, glisser, pousser, tirer Module 1 Cycle 1 Rouler, glisser, pousser, tirer Partir d une découverte sensible et sensorielle pour aller vers une généralisation et approcher les concepts. Ce projet permet d établir des liens avec

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement

Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement Les différentes inventions à travers l histoire pour mettre un objet en mouvement Problématique Qu est-ce qui fait avancer un véhicule? Est-ce que cela a évolué au fil du temps? Comment? Programmes 2008

Plus en détail

Fabrication - Cycle 3

Fabrication - Cycle 3 Comment vole un avion? Fabrication - Cycle 3 1. Mise en situation. Faire émerger les représentations des enfants. Déroulement : Connaissez-vous des objets qui «utilisent» l air pour bouger? Lister les

Plus en détail

Identification des éléments de la fonction propulsion

Identification des éléments de la fonction propulsion Identification des éléments de la fonction propulsion Objectif de la séquence Identifier à partir d une représentation les éléments de la fonction se propulser. Décrire graphiquement le fonctionnment.

Plus en détail

Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section.

Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section. Construire une voiture à l école maternelle en moyenne et grande section. Introduction Découvrir le monde, objectifs (Extrait des nouveaux programmes) A l école maternelle, l enfant prend conscience que

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3

ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 1 ELECTRICITE au CYCLE 2 et au DEBUT du CYCLE 3 A- PROGRESSION CLASSIQUE Allumage d'une ampoule 3,5 V avec la pile plate. Allumage «loin de la pile» (avec des fils) dans le but ultérieur de réaliser un

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes :

PROPULSION. 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 1.L énergie pour avancer : 2.Le mouvement de rotation du moteur ou du pédalier est transmis à la roue arrière de 3 façons différentes : 3.Le sens de rotation 4.La vitesse de rotation Si entraine Si entraine

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

Un défi technologique

Un défi technologique Un défi technologique L objet du projet doit se déplacer seul sur 1 mètre doit créer un autre mouvement visible doit utiliser l énergie mécanique ou électrique Premières représentations Imagine un objet

Plus en détail

Exemples de séances pour des rencontres

Exemples de séances pour des rencontres Exemples de séances pour des rencontres Thème : Lipdubbing Les fiches d activités suivantes ont été conçues pour aider les enseignants qui réalisent un projet d échange en langue étrangère avec une école

Plus en détail

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes.

Défi mathématique : école maternelle et CP. Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Défi mathématique : école maternelle et CP. Présentation : Le défi ambitionne de donner l envie de «chercher». Il repose sur des situations problèmes. Les situations proposées visent d abord à favoriser

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Séance 2 : Comment faire pour le déplacer sans le toucher?

Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Séance 2 : Comment faire pour le déplacer sans le toucher? Défi des chercheurs 2012/ 2013 GS/ CP Classe de Soraya NACRY Ecole ROIZY Séance 1 : Qu'est- ce qui se déplace? Je vous mets au défi de construire un engin qui se déplacera sans le toucher et sans électricité

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

Module 4 : Cycle3. Transmission de mouvement : le pont levis

Module 4 : Cycle3. Transmission de mouvement : le pont levis Module 4 : Cycle3 Transmission de mouvement : le pont levis Histoire et technologie En cas d attaque du château : -Il faut faire entrer tout le monde dans la basse-cour et lever le plus vite possible le

Plus en détail

Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE

Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE Chapitre 2: INGÉNIERIE MÉCANIQUE R é s u m é 1) Qu est-ce que l ingénierie mécanique? L ingénierie mécanique s intéresse à la conception, la fabrication, le fonctionnement et le perfectionnement de systèmes

Plus en détail

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation

À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation STAGE FILÉ À partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation A partir de situations mathématiques, concevoir préparations, progressions, différenciation et évaluation

Plus en détail

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014

L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES. Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3. Audrey Bertin, CPC 2013-2014 L'enseignement des mathématiques : RESOLUTION DE PROBLEMES Exemples de situations et ressources / cycles 2 et 3 Audrey Bertin, CPC 2013-2014 1. La place des problèmes dans les programmes : B.O n 3 H.S

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

Boîte mécanique 6 vitesses 02M

Boîte mécanique 6 vitesses 02M Service. Programme autodidactique 205 Boîte mécanique 6 vitesses 02M Conception et fonctionnement Afin de permettre aux automobiles modernes de satisfaire aux exigences croissantes en matière de confort

Plus en détail

Catalogue des activités scolaires 2016

Catalogue des activités scolaires 2016 Catalogue des activités scolaires 2016 La démarche «Planète Sciences» La démarche de notre association pour aborder les activités scientifiques à l école est simple : «Pratiquer pour mieux comprendre»

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011

Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 Construire un bateau animation pédagogique 20 septembre 2011 «Les sciences expérimentales et les technologies ont pour objectif de comprendre et de décrire le monde réel, celui de la nature et celui construit

Plus en détail

Présentation des modules de formation

Présentation des modules de formation Sciences et technologies à l'école Présentation des modules de formation Chaque module a vocation à être créé au niveau des écoles sur le temps de formation statutaire (formations pédagogiques). Il débouche

Plus en détail

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur

Projet Mécatronique S4. Plateau élévateur Projet Mécatronique S4 Plateau élévateur Réalisé par El Khairi Neji Desfontaine Jonas 2013~2014 20 Spécification Technique des Besoins (STB) Projet : Plateau élévateur Réf. : STB001 Organisme émetteur

Plus en détail

Expériences Information aux enseignants

Expériences Information aux enseignants Information aux enseignants 1/9 Ordre de travail Divers essais permettent aux élèves d aborder le sujet sous forme d expériences: propulsion, résistance au roulement et de l air, etc. sont des thèmes intéressants

Plus en détail

Etape n 1 étude du besoin.

Etape n 1 étude du besoin. L objet mystère Les enfants posent des questions fermées. L enseignant répond par OUI ou NON. Jusqu à ce que les élèves trouvent le sablier. Alors on peut observer plusieurs sabliers verbaliser sur sa

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3

DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3 DOCUMENT D AIDE A LA PREPARATION DE LA CLASSE Sciences expérimentales et technologie au cycle 3 MONDE CONSTRUIT PAR L HOMME OBJETS MECANIQUES : TRANSMISSION DE MOUVEMENTS Année scolaire 2001-2002 1 LES

Plus en détail

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR

COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR COMMENT RECONNAÎTRE L'EAU D'ÉVIAN ET L'EAU D'HÉPAR réponse au défi scientifique lancé à Gentilly (94) en 2009/2010 aux classes de CM1 des écoles élémentaires et à la classe de 4ème «option sciences» du

Plus en détail

Défi Science 2012/2013. Cycle 3

Défi Science 2012/2013. Cycle 3 Défi Science 2012/2013 Cycle 3 Le véhicule Trappe à Souris Le véhicule doit être construit uniquement avec du matériel de récupération (pas de roues de jouets) (sauf pour la trappe) Le véhicule doit être

Plus en détail

FORMES ET EQUILIBRE *

FORMES ET EQUILIBRE * FORMES ET EQUILIBRE * Christine BONNAS Professeur des Ecoles, Satolas et Bonce I - LES CONDITIONS DE L EXPERIMENTATION L activité s est déroulée dans une classe de moyenne section de 14 élèves. Choix de

Plus en détail

L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «L ÉNERGIE Quels choix pour demain?»

L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «L ÉNERGIE Quels choix pour demain?» L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «L ÉNERGIE Quels choix pour demain?» Philippe Delforge - Maître-ressource en Sciences 1 - Qu est-ce que l énergie? Comment peut-on définir

Plus en détail

Présentation : Démarche :

Présentation : Démarche : DEFI TECHNO 2009 Présentation : Dans le cadre du défi techno proposé par le groupe départemental Sciences, nous avons réalisé quelques véhicules qui pouvaient se déplacer en autonomie sur au moins 3 mètres.

Plus en détail

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION L A N G A G E 5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION PS ESSAI GRATUIT www.editions-cigale.com L A N G A

Plus en détail

Analyse de trois stratégies de mise en œuvre d une même démarche de projet en sciences à l école élémentaire

Analyse de trois stratégies de mise en œuvre d une même démarche de projet en sciences à l école élémentaire Analyse de trois stratégies de mise en œuvre d une même démarche de projet en sciences à l école élémentaire Bernard Darley *, Philippe Prévost ** * IUFM d Aquitaine, Université Bordeaux 4 BP 219, 33021

Plus en détail

Parcours 11. Flotte ou coule. Cycle I

Parcours 11. Flotte ou coule. Cycle I Parcours 11 Flotte ou coule Cycle I Domaine : Le monde de la matière et des objets. Ouverture vers d autres disciplines : Français / Mathématiques / Arts Visuels. Partenaires : 1 SOMMAIRE Séance 1 en classe

Plus en détail

Réalisation pratique d une Base de données en Environnement (de sa conception à son exploitation)

Réalisation pratique d une Base de données en Environnement (de sa conception à son exploitation) Réalisation pratique d une Base de données en Environnement (de sa conception à son exploitation) Préambule Ce document expose de façon synthétique les étapes de la construction de la base de données dédiée

Plus en détail

SEQUENCE SUR LES MATHEMATIQUES-CYCLE 1

SEQUENCE SUR LES MATHEMATIQUES-CYCLE 1 SEQUENCE SUR LES MATHEMATIQUES-CYCLE 1 DOMAINE : COMPETENCES RELATIVES AUX QUANTITES ET AUX NOMBRES Nous avons laissé les élèves découvrir le matériel en autonomie (jeux libres) avant d effectuer les différentes

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

LES ÉNERGIES TP2 Niveau 6e

LES ÉNERGIES TP2 Niveau 6e Niveau 6e Fiche Guide Démarche à suivre: ( Recherche par groupe, rédaction individuelle ) Mise en situation Julien, lui de son coté est parti faire une balade en trottinette électrique. En cours de chemin,

Plus en détail

TECH N 4 FICHE N 8 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN ASPIRATEUR, D UN SECHE CHEVEUX Physique: l air, l aspiration, la filtration

TECH N 4 FICHE N 8 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN ASPIRATEUR, D UN SECHE CHEVEUX Physique: l air, l aspiration, la filtration TECH N 4 FICHE N 8 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN ASPIRATEUR, D UN SECHE CHEVEUX Physique: l air, l aspiration, la filtration Départ: il s agit d une situation problème: des miettes et de la poussière

Plus en détail

Les glaçons et l eau - Cycle 1

Les glaçons et l eau - Cycle 1 Points du programme Les glaçons et l eau - Cycle 1 Exploration du monde de la matière [...] En rapprochant l eau du robinet, la pluie, la neige, la glace, il commence à élaborer un premier niveau, très

Plus en détail

SCIENCES L ELECTRICITE CM1

SCIENCES L ELECTRICITE CM1 SCIENCES L ELECTRICITE CM1 Compétence 3 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer, questionner - Manipuler et expérimenter, formuler

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

La relation textes/images à l école primaire

La relation textes/images à l école primaire La relation textes/images à l école primaire Réaliser des Vidéos, des BD et des photos romans Un dossier proposé par Fabienne Dachet Maître formateur CD 77 Réaliser un photo roman au C2 CE1 Insérer de

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré. Baccalauréat professionnel. MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014. L embrayage.

Lycée professionnel Gaston Barré. Baccalauréat professionnel. MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014. L embrayage. Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : Technologie 1 1/10 1/ Mise en situation 2/ Définition Quelle que soit

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Chariot de golf. TP 2 heures

Chariot de golf. TP 2 heures Chariot de golf S si TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Pour le confort du golfeur, le chariot doit pouvoir se déplacer à une vitesse allant jusqu à 8km/h. Comment le

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

FABRIQUER UN JEU COOPERATIF

FABRIQUER UN JEU COOPERATIF FABRIQUER UN JEU COOPERATIF FABRIQUER UN JEU COOPERATIF Objectifs du Jeu coop : -modifier les représentations sur le jeu souvent associées à la compétition -travail sur le vivre ensemble : développer des

Plus en détail

Comment avance la voiture?

Comment avance la voiture? / Comment avance la voiture? C9 : ssocier l O.T. à une représentation.comment avance la voiture téléguidée? Expliquez à l aide d un texte..quel élément est à l origine du mouvement de la voiture?.où se

Plus en détail

A Matériel pour la physique et la chimie à l école primaire

A Matériel pour la physique et la chimie à l école primaire Association Vithyalay Battambang Enseignement Primaire Programme «de Coulgeans» - Le programme «de Coulgeans» a été lancé par des anciens professeurs ou élèves du lycée Monivong, résidants en France, afin

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles.

Pâte à modeler Terre : mettre à disposition des matériaux de consistance différente. Proposer des boudins pour couper des rondelles. Le couteau PS - MS Compétence ciblée : Reconnaître, nommer, décrire, comparer des objets selon leurs qualités et leurs usages Objectif : Utiliser un couteau Comprendre que la structure de l outil conditionne

Plus en détail

Une progression sur l électricité en cycle 2

Une progression sur l électricité en cycle 2 FORMATION de CIRCONSCRIPTION Une progression sur l électricité en cycle 2 15 C CONVENTION Formateurs : Mme LAGRAULA Professeur de technologie IUFM Molitor Paris 16 ème Muriel MARTIN Conseillère pédagogique

Plus en détail

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants

VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants VADE-MECUM Adapter un écrit pour le rendre accessible aux enfants Synthèse du document proposé par l Observatoire de l enfance et la jeunesse du ministère de la Communauté française de Belgique Introduction

Plus en détail

112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages

112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages 112.187 Programme d Étude Technique de Transmissions Mécaniques/Engrenages Bases de techniques de transmission avec des exercices théoriques et pratiques. Cmontient : Transmission d entraînement : - Transmission

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Comment fonctionne un moteur électrique?

Comment fonctionne un moteur électrique? 4 5 6 7 Le monde construit par l homme Comment fonctionne un moteur électrique? 1. QUE SAIS-TU? Tous les moteurs sont électriques. Tous les moteurs ont besoin d énergie pour fonctionner. Les moteurs transforment

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

Le cahier des charges

Le cahier des charges 41 Le cahier des charges Pages 205 et 206 Le cahier des charges est un document qui contient la liste des besoins, des exigences et des contraintes qu il faut respecter lors de la réalisation d un projet.

Plus en détail

Changer les plaquettes et disques de freins

Changer les plaquettes et disques de freins Changer les plaquettes et disques de freins Sujet : Cette notice permet de changer les plaquettes et / ou les disques de freins à l avant et à l arrière : remplacement des plaquettes usées. remplacement

Plus en détail

LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS...

LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS... LE BALLON-GRUE GONFLÉ À L HÉLIUM QUELQUES SOLUTIONS... Mars 2005 Dynamomètre pour mesurer la capacité de charge d un ballon gonflé à l hélium Fonction de l appareil L appareil mesure la force ascensionnelle

Plus en détail

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min)

Parties Problématique Questionnaire Compétences Capacités Connaissances Documents T1 T2 T3 T4 T5 Partie n 0 (lecture du sujet : 30 min) Baccalauréat S profil SI épreuve de sciences de l ingénieur Sujet BEZOUT -Track T1 analyser un technique et vérifier ses performances attendues ; T2 proposer et valider des modèles ; T3 analyser des résultats

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

LES PHASES DE LA LUNE

LES PHASES DE LA LUNE LES PHASES DE LA LUNE Il est d abord nécessaire de tirer des conclusions claires de l OBSERVATION d un cycle de Lune : Nous sommes habitués à voir la Lune changer d aspect de jour en jour, voici ce que

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Page 1 sur 14 Nacelle gyrostabilisée pour prise de vue aérienne par multicoptère CORRECTION Page 2 sur 14 1. Analyse

Plus en détail

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration

Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration Activité 19 : Mise en évidence des gaz échangés au cours de la respiration 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux Durée conseillée : 8 heures. Un des

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

B.O n 40 du 31octobre 2002

B.O n 40 du 31octobre 2002 APER Cycle 3 B.O n 40 du 31octobre 2002 En 2001,120 000 accidents corporels ont tué près de 8000 personnes sur les routes de France. Le nombre des enfants tués chaque année fait apparaître un pic sensible

Plus en détail

Comment fixer un moteur?

Comment fixer un moteur? Comment fixer un moteur? Pieces: En raison de la courbe du bas moteur, il est parfois difficile de construire des structures avec des moteurs. Pour cette raison, nous avons construit un moteur type "logement",

Plus en détail

SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances

SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances SEQUENCE ELECTRICITE: module de 7 séances PROGRAMMES OFFICIELS CYCLE 2 : Les élèves réalisent des maquettes élémentaires et des circuits électriques simples pour comprendre le fonctionnement d'un appareil.

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Défi Scientifique 2015 Classe de KC French American School of New York

Défi Scientifique 2015 Classe de KC French American School of New York Défi Scientifique 2015 Classe de KC French American School of New York Pour lancer notre défi science sur l air, nous nous sommes interrogés dans un premier temps sur l existence de l air: 1. Qu y a- t-

Plus en détail

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation

MODULE. Problèmes. Monde construit par l homme. Programme. Matériel. Nombres de séances ELECTRICITE. Compétences visées. Conditions de réalisation MODULE ELECTRICITE Cycle : Classe: II C.E.1/CE2 Monde construit par l homme Programme Circuits électriques alimentés par des piles : bornes, conducteurs et isolants Compétences visées Problèmes Faire briller

Plus en détail

SOMMAIRE. Nous avons cherché des idées de constructions dans des livres de la classe ou de la maison.

SOMMAIRE. Nous avons cherché des idées de constructions dans des livres de la classe ou de la maison. CP LASSY Maryline Le Tiec DOSSIER «Les bateaux» 2005 Couverture SOMMAIRE 1 Est-ce que ça flotte? Est-ce que ça coule? Des essais en ateliers de découverte. 2 Est-ce que ça flotte? Est-ce que ça coule?

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

DEFI ELECTRICITE : CONSTRUIRE UNE BOITE QUI S ALLUME QUAND ON L OUVRE ET QUI S ETEINT QUAND ON LA FERME.

DEFI ELECTRICITE : CONSTRUIRE UNE BOITE QUI S ALLUME QUAND ON L OUVRE ET QUI S ETEINT QUAND ON LA FERME. DEFI ELECTRICITE : CONSTRUIRE UNE BOITE QUI S ALLUME QUAND ON L OUVRE ET QUI S ETEINT QUAND ON LA FERME. Classe de CP- CE1 Pôle scolaire Pierre Cochart Hannogne Saint Rémy 1. Présentation du défi aux élèves

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Classe de cycle 3. Octobre 2013 PREALABLE Posture de l enseignant : accueillir toutes les propositions des enfants Ne pas présenter le titre et le nom de l

Plus en détail

Circuits électriques alimentés par des piles

Circuits électriques alimentés par des piles MODULE Cycle : II /III Classe: CE1/CE2 Programme ELECTRICITE Monde construit par l homme Circuits électriques alimentés par des piles Compétences visées Faire briller une ampoule dans un circuit électrique

Plus en détail

Séminaire Sciences de l ingénieur

Séminaire Sciences de l ingénieur Séminaire Sciences de l ingénieur Le référentiel Analyser Modéliser Observer un système Modéliser un système Agir sur le système Analyser le besoin Analyser le système Caractériser des écarts Rechercher

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

Electricité au CP, CE1, CE2. Rappels théoriques et progressions

Electricité au CP, CE1, CE2. Rappels théoriques et progressions Electricité au CP, CE1, CE2 Rappels théoriques et progressions BO hors-série n 3 du 19 juin 2008 Cycle 2 Découvrir le monde du vivant, de la matière et des objets : Ils distinguent les solides et les liquides

Plus en détail

C H A P I T R E 2. Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21)

C H A P I T R E 2. Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21) C H A P I T R E 2 Comment ça marche? 1. Les principes de fonctionnement dans les moyens de transports (pp. 20-21) doc 1 Mettre en mouvement : l exemple du kart électrique (p. 20) 1. L énergie électrique

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3. L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3. L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3 L énergie. L énergie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L énergie Cycle 3 L'énergie. PROGRESSION GENERALE : Séance n 1 : Discussion et questionnaire

Plus en détail

Contenu Objectifs et indications complémentaires 1 2 3 4 1 - QU EST-CE QUE LA SANTÉ? QU EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE SOCIAL?

Contenu Objectifs et indications complémentaires 1 2 3 4 1 - QU EST-CE QUE LA SANTÉ? QU EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE SOCIAL? Programme Pôle état de santé et de bien-être social 1 - QU EST-CE QUE LA SANTÉ? QU EST-CE QUE LE BIEN-ÊTRE SOCIAL? La découverte de ces concepts-clés doit viser à poser les bases de la culture médico-sociale.

Plus en détail

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK

TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK TRAIN: TRAIN RUNNING ADVANCED INFORMATION ON NETWORK Rhanjati Mohamed mrhanjati@yahoo.com RÉSUMÉ Le projet «TRAIN» consiste en la gestion d un site ferroviaire donné. Cette gestion étant axée sur la détection,

Plus en détail

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras.

Rendre plus grand. Par exemple, un levier peut amplifier la force de votre bras. Nous avons tenté de rendre notre glossaire aussi compréhensible et pratique que possible sans utiliser d équations difficiles, ni d explications fastidieuses. Si vous voulez un aperçu plus détaillé des

Plus en détail