Cahier d exercices. Prise en charge intégrée des maladies de l enfant au niveau communautaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier d exercices. Prise en charge intégrée des maladies de l enfant au niveau communautaire"

Transcription

1 1 République du Niger Ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre les Endémies Direction Générale de la Santé Publique Direction de la Santé de la Reproduction Bureau PCIME Prise en charge intégrée des maladies de l enfant au niveau communautaire Cahier d exercices 1 1

2 Module 2 : Evaluer et classer l enfant malade âgé de 2 mois à 5 ans Toux ou difficulté respiratoire Cas 1 : Kader (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET DE REFERENCE AU BESOIN) Kader a 6 mois. Il pèse 5,5 Kg. Sa mère mentionne qu il tousse depuis 2 jours. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé que Kader est capable de téter le sein. Il n a pas vomi pendant sa maladie. Il n a pas eu de convulsions. Kader n est pas léthargique ou inconscient. L agent de santé a dit à la mère : «Je voudrais vérifier la toux de Kader. Vous me dites qu il tousse depuis 2 jours. Je vais compter ses mouvements respiratoires. Il doit rester calme pendant que je compte.» L agent de santé a compté 58 mouvements respiratoires par minute. Il n a pas vu de tirage sous costal. - Est-ce que Kader a un signe général de danger? - Est-ce qu il a un tirage sous costal? - Classer la maladie de Kader. Cas 2 : Aida (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Aida a 8 mois. Elle pèse 6 Kg. Son père a dit à l agent de santé : «Aida tousse depuis 3 jours. Elle a du mal à respirer. Elle est faible.» L agent de santé a répondu : «Vous avez bien fait de l amener ici aujourd hui. Je vais l examiner.» L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé : «Aida n est pas capable de téter le sein. Elle ne veut pas boire ce que je lui donne». Aida ne vomit pas tout ce qu elle consomme et n a pas eu de convulsions. Aida est anormalement endormie. Elle n a regardé ni l agent de santé ni ses parents pendant qu ils parlaient. L agent de santé a compté 55 mouvements respiratoires par minute. Il a observé un tirage sous costal. Classer la maladie de Aida. 2

3 Cas 3 : Daouda (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Daouda a 18 mois. Il pèse 9 Kg. Sa mère a dit qu il toussait depuis 3 jours. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé qu il est capable de boire et qu il ne vomit pas tout ce qu il consomme. Il n a pas eu de convulsions. Daouda n est ni léthargique ni inconscient. L agent de santé a compté les mouvements respiratoires. Il a compté 38 mouvements respiratoires par minute. La mère a remonté la chemise de l enfant. L agent de santé n a observé aucun tirage. Daouda n a ni diarrhée ni fièvre Regarder le tableau avec la table de classification concernant la toux ou les difficultés respiratoires. Classer la maladie de l enfant. Diarrhée Exercices Cas 1 : Maria Maria a 14 mois et pèse 12 kg, sa température est de 37 degré C. Sa mère a signalé qu elle a la diarrhée depuis 3 semaines. Maria ne présente aucun signe général de danger. Elle ne tousse pas et elle n a pas de difficulté respiratoire. L agent de santé a évalué la diarrhée. Il a noté que Maria a la diarrhée depuis 21 jours. Il a demandé si ses selles contiennent du sang, la mère a répondu non. Noter et classer la diarrhée de Maria sur la fiche de prise en charge intégrée. Cas 2 : Ismaïla Ismaïla a 10 mois et pèse 8 kg. Sa température est 39 C. Il a été amené au dispensaire parce qu'il a la diarrhée depuis 3 jours. Sa mère a remarqué du sang dans ses selles. Ismaïla ne présente aucun signe général de danger. Il ne tousse pas et n'a pas de difficulté respiratoire. 3

4 Noter et classer les signes d'ismaïla sur la fiche de prise en charge intégrée Cas 3 : Adiza Adiza a 7 mois. Elle pèse 5,6 Kg. Sa température est de 37,5 C. Sa mère l a amené à la case de santé parce qu elle a diarrhée. Adiza ne présente aucun signe général de danger. Elle ne tousse pas. L agent de santé a évalué la diarrhée d Adiza. La mère a précisé que la diarrhée a commencé il y a 2 jours. Les selles ne contiennent pas de sang. Elle n est pas léthargique ni inconsciente. Il a donné à boire à Adiza et elle boit normalement. Elle n a pas les yeux enfoncés. Noter et classer la maladie d Adiza Fièvre Exercices Cas 1 : Karim Karim a 5 mois et pèse 5 kg. Sa température est de 38 C. Sa mère déclare qu il mange mal. Elle dit qu il semble avoir le corps chaud au toucher et elle demande qu un agent de santé s occupe de lui. Karim est capable de boire, n a pas vomi, n a pas de convulsions, n est ni léthargique, ni inconscient. Il ne tousse pas, dit sa mère. Il n a pas la diarrhée. Parce que la température de Karim est de 38 C et qu il a le corps chaud au toucher, l agent de santé recherche des signes associés à la fièvre. La mère a précisé que la fièvre de Karim dure depuis 2 jours. Noter et classer les signes de Karim sur la fiche de prise en charge intégrée. 4

5 Cas 2 : Amina Amina a 5 mois et pèse 5 kg. Sa température est de 39 C. Elle tousse depuis 2 jours. Elle est incapable de téter. Elle n a pas vomi, n a pas eu de convulsions. L agent de santé a dit : «Je vais évaluer sa toux». Il a compté 43 mouvements respiratoires par minute. Il n y a pas de tirage sous-costal. «Maintenant, je vais évaluer la fièvre», dit l agent de santé. La mère a dit : «Amina est chaude au toucher de temps en temps depuis 2 jours. L agent de santé a demandé à la mère de la mettre au sein et Amina est incapable de téter. Amina n a pas la diarrhée. Noter et classer les signes d Amina sur la fiche de prise en charge intégrée à la page suivante. Malnutrition Exercices Déterminer le poids pour l âge et classer l état nutritionnel (préciser la rangée) Age Poids P/Age Oedèmes Classification 6 mois 4 kg non 11 mois 6 kg oui 24 mois 11 kg oui 36 mois 8 kg non 4 mois 6 kg non 48 mois 10 kg non 13 mois 5 kg non Déterminer le rapport Poids/Taille et classer l état nutritionnel (préciser la rangée) Age Poids Taille P/T Œdèmes Classification (cm) 6 mois 4 kg 53,2 non 11 mois 6 kg 60 oui 24 mois 11 kg 80 oui 36 mois 8 kg 90 non 4 mois 6 kg 66,5 non 5

6 48 mois 10 kg 91 non 13 mois 5 kg 65,5 non Module 3 : Traiter l enfant Toux ou difficultés respiratoires Cas 1: Kader (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET DE REFERENCE AU BESOIN) Kader a 6 mois. Il pèse 5,5 kg. Sa mère mentionne qu il tousse depuis 2 jours. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé que Kader est capable de téter le sein. Il n a pas vomi pendant sa maladie. Il n a pas eu de convulsions. Kader n est ni léthargique ni inconscient. Il ne présente pas de signe de malnutrition sévère. Kader a déjà pris les vaccins BCG, DTC 1, Polio 1, DTC2 et Polio 2, DTC 3, POLIO 3. Il n a pas pris de vitamine A. L agent de santé a dit à la mère : «Je voudrais vérifier la toux de Kader. Vous me dites qu il tousse depuis 2 jours. Je vais compter ses mouvements respiratoires. Il doit rester calme pendant que je compte.» L agent de santé a compté 58 mouvements respiratoires par minute. Il n a pas vu de tirage sous costal. - Est-ce que Kader a un signe général de danger? - Est-ce qu il a un tirage sous costal? - Classer la maladie de Kader. - Traiter la maladie de Kader. Cas 2: Aïda (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Aida a 8 mois. Elle pèse 6 kg. Son père a dit à l agent de santé : «Aida tousse depuis 3 jours. Elle a du mal à respirer. Elle est faible.» L agent de santé a répondu : «Vous avez bien fait de l amener ici aujourd hui. Je vais l examiner.» L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé : «Aida n est pas capable de téter le sein. Elle ne veut pas boire ce que je lui donne».aida ne vomit pas tout ce qu elle consomme et n a pas eu de 6

7 convulsions. Aida est anormalement endormie. Elle n a regardé ni l agent de santé ni ses parents pendant qu ils parlaient. L agent de santé a compté 55 mouvements respiratoires par minute. Il a observé un tirage sous costal. Aida a pris les vaccins BCG, DTC 1, Polio 1, DTC 2 et Polio 2, et n a jamais pris de vitamine A. Classer la maladie de Aida. Traiter la maladie de Aida. Cas 3 : Daouda (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Daouda a 18 mois. Il pèse 9 kg. Sa mère a dit qu il toussait depuis 3 jours. L agent de santé a cherché les signes généraux de danger. La mère a précisé qu il est capable de boire et qu il ne vomit pas tout ce qu il consomme. Il n a pas eu de convulsions. Daouda n est ni léthargique ni inconscient. La mère a remonté la chemise de l enfant ; l agent de santé a compté les mouvements respiratoires : 38 par minutes. L agent de santé n a observé aucun tirage. Regarder le tableau avec la table de classification concernant la toux ou les difficultés respiratoires Classer la maladie de Daouda. Traiter la maladie de Daouda Diarrhée Cas 1 : Maria Maria a 14 mois et pèse 12 kg, sa température est de 37 degré C. Sa mère a signalé qu elle a la diarrhée depuis 3 semaines. Maria ne présente aucun signe général de danger. Elle ne tousse pas et elle n a pas de difficulté respiratoire. L agent de santé a évalué la diarrhée. Il a noté que Maria a la diarrhée depuis 21 jours. Il a demandé si ses selles contiennent du sang, la mère a répondu oui. 7

8 Noter et classer la diarrhée de Maria sur la fiche de prise en charge intégrée. Traiter la diarrhée de Maria Cas 2 : Ismaïla Ismaïla a 10 mois et pèse 8 kg. Sa température est 39 C. Il a été amené au dispensaire parce qu'il a la diarrhée depuis 3 jours. Sa mère a remarqué du sang dans ses selles. Ismaïla ne présente aucun signe général de danger. Il ne tousse pas et n'a pas de difficulté respiratoire. Sa fièvre a commencé il y a deux jours Noter et classer les signes d'ismaïla sur la fiche de prise en charge intégrée. Traiter la maladie d Ismaïla Cas 3 : Adiza Adiza a 7 mois. Elle pèse 5,6 Kg. Sa température est de 37,5 C. Sa mère l a amené à la case de santé parce qu elle a diarrhée. Adiza ne présente aucun signe général de danger. Elle ne tousse pas. L agent de santé a évalué la diarrhée d Adiza. La mère a précisé que la diarrhée a commencé il y a 2 jours. Les selles ne contiennent pas de sang. Elle n est pas léthargique ni inconsciente. Il a donné à boire à Adiza et elle boit normalement. Elle n a pas les yeux enfoncés. Noter et classer les signes d Adiza Traiter la maladie d Adiza Fièvre Cas 1 : Karim 8

9 Karim a 5 mois et pèse 5 kg. Sa température est de 38 C. Sa mère déclare qu il mange mal. Elle dit qu il semble avoir le corps chaud au toucher et elle demande qu un agent de santé s occupe de lui. Karim est capable de boire, n a pas vomi, n a pas de convulsions, n est ni léthargique, ni inconscient. Il ne tousse pas, dit sa mère. Il n a pas la diarrhée. Parce que la température de Karim est de 38 C et qu il a le corps chaud au toucher, l agent de santé recherche des signes associés à la fièvre. La mère a précisé que la fièvre de Karim dure depuis 2 jours. Noter et classer les signes de Karim sur la fiche de prise en charge intégrée. Traiter la maladie de Karim Cas 2 : Amina Amina a 5 mois et pèse 5 kg. Sa température est de 39 C. Elle tousse depuis 2 jours. Elle est incapable de téter. Elle n a pas vomi, n a pas eu de convulsions. L agent de santé a dit : «Je vais évaluer sa toux». Il a compté 43 mouvements respiratoires par minute. Il n y a pas de tirage sous-costal. Amina n a pas la diarrhée. «Maintenant, je vais évaluer la fièvre», dit l agent de santé. La mère a dit : «Amina est chaude au toucher de temps en temps depuis 2 jours. L agent de santé a demandé à la mère de la mettre au sein et Amina est incapable de téter. Noter et classer les signes d Amina sur la fiche de prise en charge intégrée à la page suivante. Traiter la maladie d Amina Exercices Conseiller la mère Cas 1 : Kader (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET DE REFERENCE AU BESOIN) 9

10 Kader a 6 mois. Il pèse 5,5 kg. Sa mère mentionne qu il tousse depuis 2 jours. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé que Kader est capable de téter le sein. Il n a pas vomi pendant sa maladie. Il n a pas eu de convulsions. Kader n est ni léthargique ni inconscient. Kader a déjà pris les vaccins BCG ; DTC 1, Polio 1, DTC 2 et Polio 2, DTC 3, POLIO 3. Il n a pas pris de vitamine A. L agent de santé a dit à la mère : «Je voudrais vérifier la toux de Kader. Vous me dites qu il tousse depuis 2 jours. Je vais compter ses mouvements respiratoires. Il doit rester calme pendant que je compte.» L agent de santé a compté 58 mouvements respiratoires par minute. Il n a pas vu de tirage sous costal. - Est-ce que Kader a un signe général de danger? - Est-ce qu il a un tirage sous costal? - Classer la maladie de Kader. - Traiter la maladie de Kader. - Conseiller la mère. Cas 2 : Aida (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Aida a 8 mois. Elle pèse 6 Kg. Son père a dit à l agent de santé : «Aida tousse depuis 3 jours. Elle a du mal à respirer. Elle est faible.» L agent de santé a répondu : «Vous avez bien fait de l amener ici aujourd hui. Je vais l examiner.» L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé : «Aida n est pas capable de téter le sein. Elle ne veut pas boire ce que je lui donne». Aida ne vomit pas tout ce qu elle consomme et n a pas eu de convulsions. Aida est anormalement endormie. Elle n a regardé ni l agent de santé ni ses parents pendant qu ils parlaient. L agent de santé a compté 55 mouvements respiratoires par minute. Il a observé un tirage sous costal. Classer la maladie de Aida. 10

11 Cas 3 : Daouda (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Daouda a 18 mois. Il pèse 9 Kg. Sa mère a dit qu il toussait depuis 3 jours. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé qu il est capable de boire et qu il ne vomit pas tout ce qu il consomme. Il n a pas eu de convulsions. Daouda n est ni léthargique ni inconscient. L agent de santé a compté les mouvements respiratoires. Il a compté 38 mouvements respiratoires par minute. La mère a remonté la chemise de l enfant. L agent de santé n a observé aucun tirage. Daouda n a ni diarrhée ni fièvre Regarder le tableau avec la table de classification concernant la toux ou les difficultés respiratoires. Classer la maladie de l enfant. Cas 3 Daouda (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Daouda a 18 mois. Il pèse 9 kg. Sa mère a dit qu il toussait depuis 3 jours. L agent de santé a cherché les signes généraux de danger. La mère a précisé qu il est capable de boire et qu il ne vomit pas tout ce qu il consomme. Il n a pas eu de convulsions. Daouda n est pas léthargique ou inconscient. La mère a remonté la chemise de l enfant ; l agent de santé a compté les mouvements respiratoires. Il a compté 38 mouvements respiratoires par minute. L agent de santé n a observé aucun tirage. Daouda a pris tous ses vaccins. Regarder le tableau avec la table de classification concernant la toux ou les difficultés respiratoires. Classer la maladie de l enfant. Donner le traitement de Daouda Conseiller la mère 11

12 Suivi des soins Exercices Cas 1 : Kader (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET DE REFERENCE AU BESOIN) Kader a 6 mois. Il pèse 5,5 kg. Sa mère mentionne qu il tousse depuis 2 jours. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger. La mère a précisé que Kader est capable de téter le sein. Il n a pas vomi pendant sa maladie. Il n a pas eu de convulsions. Kader n est ni léthargique ni inconscient. Kader a déjà pris les vaccins BCG ; DTC 1, Polio 1, DTC2 et Polio 2, DTC3, POLIO 3. Il n a pas pris de vitamine A. L agent de santé a dit à la mère : «Je voudrais vérifier la toux de Kader. Vous me dites qu il tousse depuis 2 jours. Je vais compter ses mouvements respiratoires. Il doit rester calme pendant que je compte.» L agent de santé a compté 58 mouvements respiratoires par minute. Il n a pas vu de tirage sous costal. - Est-ce que Kader a un signe général de danger? - Est-ce qu il a un tirage sous costal? - Classer la maladie de Kader. - Traiter la maladie de Kader. - Conseiller la mère. - Quand faire la visite de suivi de Kader? La mère de Kader est venue spontanément à la première visite de suivi. Elle a donné les médicaments matin et soir les 2 premiers jours et le matin de la visite de suivi. - Enumérer les questions à poser à la mère et les signes à rechercher pendant cette première visite de suivi? Pendant la première visite de suivi, aucun signe général de danger n est détecté. L enfant tousse encore. Il a une fréquence respiratoire de 38 respirations par minute, et n a pas de tirage sous costal. Sa mère précise qu il se nourrit convenablement au sein. Comment est l état de Kader? : - Il s est aggravé? 12

13 - Il est resté le même? - Il s est amélioré? Comment faut-il traiter Kader? A la deuxième visite de suivi la mère de Kader n est pas venue au rendez-vous. Que doit faire l ASC? Pendant la deuxième visite de suivi, aucun signe général de danger n est détecté. L enfant ne tousse plus. Il a une fréquence respiratoire de 40 respirations par minute, et n a pas de tirage sous costal. Il se nourrit convenablement au sein. La mère a donné les médicaments matin et soir pendant 5 jours. Que décider après cette deuxième visite de suivi? Cas 2 : AHMED (REMPLIR LA FICHE DE PRISE EN CHARGE OBLIGATOIREMENT ET LA FICHE DE REFERENCE AU BESOIN) Ahmed a été revu pour une visite de suivi de la pneumonie. Il a 3 ans et pèse 12,5 kg. Il prend du cotrimoxazole. Sa mère dit qu il est encore malade et qu il a vomi deux fois aujourd hui. a) Enumérer les questions à poser à la mère et les signes à rechercher pendant cette première visite de suivi. Pendant l évaluation, Ahmed est capable de boire et il ne vomit pas toujours après avoir bu. Il n a pas eu de convulsions. Il n est ni léthargique ni inconscient. Il tousse encore. Il a une fréquence respiratoire de 55 respirations par minute, un tirage sous costal. La mère s inquiète de l absence d amélioration. b) Comment est l état de Ahmed?: - Il s est aggravé? - Il est resté le même? - Il s est amélioré? c). Comment Ahmed doit-il être soigné? 13

14 EXERCICE RECAPITULATIF Ali a 10 mois. Il pèse 9 Kg 500. Sa mère l a amené au dispensaire parce qu il est enrhumé et tousse depuis deux jours. Il a aussi la diarrhée depuis quatre jours. Sa température est de 38 5.Il s agit de la première visite. L agent de santé a recherché les signes généraux de danger et a relevé que Ali n est pas incapable de boire et il ne vomit pas tout ce qu il consomme. Ali ne convulse pas et il n est pas léthargique ni inconscient. L agent de santé a évalué sa toux. Il a compté 56 mouvements respiratoires par minute. Il ne présente pas de tirage sous costal. L agent de santé a également évalué Ali pour sa diarrhée. Il n y a pas de sang dans les selles. Il a donné à boire à Ali et il boit normalement. Ses yeux ne sont pas enfoncés. Ensuite il a évalué Ali pour sa fièvre et note qu il ne présente pas de signe général de danger. Sa mère précise que la Fièvre dure depuis trois jours. L agent de santé a noté que Ali a un PB de 14,5 cm et qu il ne présente pas d œdèmes. Examinant son carnet de santé, l agent de santé a relevé que Ali a reçu le BCG- Polio 0, DCT1-Polio 1, DCT2-Polio2, DTC3 Polio3 et le vaccin anti-rougeoleux. Il n a jamais reçu de Vitamine A. 1 ) Donner les différentes classifications de Ali 2 ) Quels sont les traitements appropriés pour Ali? 3 ) Conseiller la mère de Ali pour sa maladie et son alimentation 4 ) Comment assurer le suivi des soins de Ali? 14

15 Exercice 1 : Exercices Gestion des médicaments L ASC de la case de santé de Gabi veut commander du paracétamol comprimé pour sa structure. Sa consommation moyenne mensuelle en paracétamol est de 350 comprimés. Quelle quantité de paracétamol comprimé devra-t-il commander pour ne pas être en rupture de stock sachant qu il commande une fois par mois? Exercice 2 : Un ASC veut commander du mébendazole 100 mg comprimé. Sa consommation moyenne mensuelle est de 250 comprimés. Il a 500 comprimés de mébendazole en stock au moment de passer la commande. Quelle quantité de mébendazole doit-il mettre pour sa commande mensuelle? 15

16 Toux ou difficulté respiratoire CORRIGÉS D EXERCICES Evaluer et Classer les cas de toux ou difficultés respiratoires Cas 1 : Kader Est-ce que Kader a un signe général de danger = NON Est-ce qu il a un tirage sous costal = NON Classer la maladie de Kader o Pas de signe général de danger o Pas de tirage sous costal Kader ne peut pas être classé dans la rangée rouge Je descends dans la rangée jaune et je note que Kader a une respiration rapide (58 mouvements respiratoire par minute pour un enfant de 6 mois). Par conséquent Kader sera classé PNEUMONIE. Cas 2 : Aida Classer la maladie de Aida. Aida présente le signe général de danger : incapable de téter le sein et anormalement endormie. Aida présente un tirage sous costal Elle sera classée PNEUMONIE GRAVE. Cas 3 : Daouda Classer la maladie de Daouda Il ne présente aucun signe général de danger, ni le tirage costal. Il ne peut être classé dans la rangée rouge. Il ne présente pas de respiration rapide (38 mouvements respiratoires, ce qui est normal pour 18 mois). Il ne peut pas être classé dans la rangée jaune. Par conséquent, il sera classé dans la rangée verte. PAS DE PNEUMONIE : TOUX OU RHUME 16

17 Diarrhée Cas 1 : Maria Noter et classer la diarrhée de Maria. Je l évalue pour les signes généraux de danger. Elle ne présente pas de signes généraux de danger. Je note NON. Elle ne tousse pas. Je note NON et je ne l évalue pas pour la toux. Maria présente une diarrhée depuis 21 jours. Je note OUI. Elle dure depuis 21 jours L agent de santé l évalue donc pour la diarrhée et vérifie s il y a du sang dans les selles et note NON.. Je la classe pour la diarrhée et note qu elle ne présente pas du sang dans les selles et sera donc classé DIARRHEE PERSISTANTE Cas 2 : Ismaïla Noter et classer la diarrhée d Ismaïla Je l évalue pour les signes généraux de danger et note NON Il ne tousse pas. Je note NON Ismaïla présente une diarrhée avec sang dans les selles. Ismaïla sera classé pour la diarrhée avec présence de sang dans les selles : DYSENTERIE Cas 3 : Adiza Noter et classer les signes d Adiza Je l évalue pour les signes généraux de danger et note NON Elle ne tousse pas, je n évalue pas pour la toux Elle ne présente aucun signe de la rangée rouge (diarrhée de moins de 14 jours, pas de sang dans les selles et pas de signes de déshydratation) Elle sera donc classée : PAS DE DESHYDRATATION 17

18 Fièvre Cas 1 : Karim Noter et classer les signes de Karim Je recherche les signes généraux de danger, Karim ne présente aucun signe général de danger, je note NON Karim ne tousse pas, je note NON et donc je n évalue pas pour la toux Karim n a pas la diarrhée, donc je n évalue pas pour la diarrhée Karim présente une fièvre, j entoure OUI Elle dure depuis 2 jours, je note 2 jours Je classe donc Karim pour la fièvre : il ne présente pas de signes généraux de danger et ne peut être classé dans la rangée rouge Je descends dans la rangée jaune, Karim présente une fièvre sans signe général de danger et sera classé PALUDISME SIMPLE Cas 2 : Amina Noter et classer les signes de Amina Je l évalue pour les signes généraux de danger et note qu elle est incapable de téter. Je note OUI Amina tousse, je note OUI ; la toux dure depuis 2 jours, je note 2 jours Je l évalue pour la toux. Elle ne présente pas de tirage sous costal. Je note NON Je compte les mouvements respiratoires et note 43 mouvements pour 5 mois. Elle ne présente pas de respiration rapide. Je note NON. Amina n a pas la diarrhée, donc je n évalue pas pour la diarrhée Amina présente une fièvre qui dure depuis 2 jours Je l évalue pour la fièvre Je classe Amina pour la toux et elle présente un signe général de danger et sera classée PNEUMONIE GRAVE Je classe Amina pour la fièvre et elle présente un signe général de danger et sera classée PALUDISME GRAVE ou MALADIE FEBRILE TRES GRAVE 18

19 Malnutrition Déterminer le Poids pour Age et classer l état nutritionnel Age Poids P/Age Oedèmes Classification 6 mois 4 kg Poids très faible non Malnutrition sévère 11 mois 6 kg Poids très faible oui Malnutrition sévère 24 mois 11 kg Pas de poids très faible oui Pas de Malnutrition 36 mois 8 kg Poids très faible non Malnutrition sévère 4 mois 6 kg Pas de Poids très faible non Pas de Malnutrition 48 mois 10 kg Poids très faible non Malnutrition sévère 13 mois 5 kg Poids très faible non Malnutrition sévère Déterminer le rapport P/T et classer l état nutritionnel Age Poids Taille P/T Œdèmes Classification (cm) 6 mois 4 kg 53,3 100% non Pas de malnutrition 11 mois 6 kg 60 Œdèmes oui Malnutrition sévère 24 mois 11 kg 80 Œdèmes oui Malnutrition sévère 36 mois 8 kg 90 <70% non Malnutrition sévère 4 mois 6 kg 66,5 80% non Pas de Malnutrition 48 mois 10 kg 91 75% non Malnutrition Modérée 13 mois 5 kg 65,5 70% non Malnutrition Modérée 19

20 Module 3 : Traiter l enfant Toux ou difficultés respiratoires Cas 1 : Kader Kader n a pas de signe général de danger Kader n a pas de tirage sous costal Kader a une respiration rapide Kader est classé PNEUMONIE Il sera traité avec un antibiotique le cotrimoxazole ½ comprimé pour adulte 2 fois par jour pendant 5 jours. Cas 2 : Aida Classer la maladie de Aida : Aida présente deux signes généraux de danger (inconscient, incapable de boire) et un tirage sous costal. Elle est classée PNEUMONIE GRAVE Traiter la maladie de Aida : A REFERER au CSI Cas 3 : Daouda Daouda n a pas de signe général de danger, ni de tirage sous costal. Sa respiration n est pas rapide. Il est classé : PAS DE PNEUMONIE : TOUX ou RHUME Daouda doit bénéficier d un calmant de la toux : en plus du lait maternel, il faut donner du miel et du citron Diarrhée Cas 1 Maria Noter et classer la diarrhée de Maria Je l évalue pour les signes généraux de danger. Elle ne présente pas de signes généraux de danger. Je note NON. Elle ne tousse pas. Je note NON et je ne l évalue pas pour la toux. Maria présente une diarrhée depuis 21 jours. Je note OUI. Elle dure depuis 21 jours. 20

21 L agent de santé l évalue donc pour la diarrhée et vérifie s il y a du sang dans les selles et note NON. Je le classe pour la diarrhée et note qu elle ne présente pas du sang dans les selles et sera donc classé DIARRHEE PERSISTANTE Traitement Donner du SRO, 50 à 100 ml (1/2 à 1 louche moyenne) après chaque selle Donner du Zinc 1 comprimé Référer Maria au CSI pour Diarrhée persistante Cas 2 : Ismaïla Noter et classer la diarrhée d Ismaïla Je l évalue pour les signes généraux de danger et note NON Il ne tousse pas. Je note NON Ismaïla présente une diarrhée avec sang dans les selles. Ismaïla sera classé pour la diarrhée avec présence de sang dans les selles : DYSENTERIE Traitement Il sera traité avec un antibiotique : Ampicilline sirop 250 mg/5ml. Donner 2,5ml 4 fois par jour pendant 5 jours. Donner SRO, 50 à 100 ml ( 1/2 à 1 louche moyenne) après chaque selle Donner du Zinc 1 comprimé par jour pendant 10 jours. Cas 3 : Adiza Noter et classer les signes d Adiza Je l évalue pour les signes généraux de danger et note NON Elle ne tousse pas, je n évalue pas pour la toux Elle ne présente aucun signe de la rangée rouge (diarrhée de moins de 14 jours, pas de sang dans les selles et pas de signes de déshydratation) Elle sera donc classée : PAS DE DESHYDRATATION Traitement Donner SRO, 50 à 100 ml (1/2 à 1 louche moyenne) après chaque selle Donner du Zinc 1 comprimé par jour pendant 10 jours. 21

22 Fièvre Cas 1 : Karim Noter et classer les signes de Karim Je recherche les signes généraux de danger, Karim ne présente aucun signe général de danger, je note NON Karim ne tousse pas, je note NON et donc je n évalue pas pour la toux Karim n a pas de diarrhée, je n évalue pas pour la diarrhée Karim présente une fièvre, j entoure OUI Elle dure depuis 2 jours, je note 2 jours Je classe donc Karim pour la fièvre : il ne présente pas de signe général de danger et ne peut être classé dans la rangée rouge Je descends dans la rangée jaune, Karim présente une fièvre sans signe général de danger et sera classé PALUDISME SIMPLE Traitement : Donner le Coartem 1 comprimé 2 fois par jour pendant 3 jours ou l Arsucam (Artésunate et Amodiaquine) ½ comprimé de chaque 1 fois par jour pendant 3 jours Karim a 38 C, donner le paracétamol (500mg) ¼ de comprimé 4 fois par jour Cas 2 : Amina Noter et classer les signes d Amina Amina présente une fièvre qui dure depuis 2 jours Je l évalue pour les signes généraux de danger et note qu elle est incapable de téter. Je note OUI Amina tousse, je note OUI ; la toux dure depuis 2 jours, je note 2 jours Je l évalue pour la toux. Elle ne présente pas de tirage sous costal. Je note NON Je compte les mouvements respiratoires et note 43 mouvements pour 5 mois. Elle ne présente respiration rapide. Je note NON Je l évalue pour la fièvre Je classe Amina pour la toux et elle présente un signe général de danger et sera classée PNEUMONIE GRAVE 22

23 Je classe Amina pour la fièvre et elle présente un signe général de danger et sera classée PALUDISME GRAVE ou MALADIE FEBRILE TRES GRAVE Traitement : Amina doit être référé immédiatement Conseiller la mère Cas 1 : Kader Kader a t-il un signe général de danger = NON A t-il un tirage sous costal : NON Classer la maladie de Kader : Kader ne présente pas de signe général de danger, ni de tirage sous costal : il ne peut être classé dans la rangée rouge Kader a une respiration rapide (58 mouvements respiratoires),il sera classé dans la rangée jaune : PNEUMONIE Traiter la maladie de Kader : il sera traité avec un antibiotique le cotrimoxazole ½ comprimé pour adulte 2 fois par jour pendant 5 jours Conseiller : 1. Informer la mère sur l état de santé de son enfant 2. expliquer à la mère pourquoi son enfant doit prendre ou non un médicament 3. Expliquer à la mère les doses à administrer à son enfant 4. expliquer à la mère qu il faut administrer le médicament 2 fois par jour 5. Expliquer à la mère qu il faut administrer les doses chaque jour pendant 5 jours même si l enfant semble aller mieux. 6. Montrer à la mère comment écraser les comprimés 7. Montrer à la mère comment mélanger les comprimés écrasés avec une petite quantité d eau 8. Expliquer à la mère qu il faut administrer les doses à nouveau si l enfant vomit dans la ½ heure 23

24 9. Demander à la mère de préparer le cotrimoxazole et d administrer la première dose devant vous. 10. Expliquer les soins à domicile 11. Demander à la mère de revenir au bout de 2 jours 12. Demander à la mère de revenir immédiatement si la respiration devient plus difficile, si l enfant devient plus malade, si l enfant ne s alimente plus ou s il présente un signe général de danger Cas 3 : Daouda Daouda n a pas de signe général de danger, ni de tirage sous costal. Sa respiration n est pas rapide. Il est classé : PAS DE PNEUMONIE : TOUX ou RHUME Daouda doit bénéficier d un calmant de la toux : en plus du lait maternel, il faut donner du miel et du citron Conseiller : o enseigner aux mères à reconnaître les signes de danger et quand la respiration devient plus rapide. Si la mère a des doutes, alors la solution la plus sage est d amener l enfant chez l ASC. o Allaiter plus souvent: pour les enfants qui sont encore au sein. o Nourrir davantage l enfant: il est important de nourrir l enfant quand celui ci est malade. L alimentation est nécessaire pour aider l organisme à combattre la maladie. o Donner à boire davantage pour les enfants ayant moins de 6 mois, il faut seulement augmenter l allaitement maternel. Pour les autres, il faut donner plus à boire. o Dégager le nez: si la respiration de l enfant devient difficile ou si elle gène l allaitement, la mère doit lui nettoyer le nez avec du tissu mou et de l eau salée. o Eviter la poussière, la fumée. o Expliquer à la mère quand revenir: immédiatement: l enfant devient plus malade, développe de la fièvre, la respiration devient plus rapide ou difficile ; pour une visite de suivi, au bout de 2 jours et au bout de cinq jours ; vérifier que la mère a bien compris en lui posant des questions sur ce qu elle fera. 24

25 Suivi des soins Cas 1 : Kader Comment est l état de Kader? o Il s est amélioré Comment faut-il traiter Kader? o Poursuivre le traitement avec le cotrimoxazole Quand faire la visite de suivi? o Au bout de 3 jours Enumérer les questions à poser à la mère et les signes à rechercher pendant cette première visite de suivi o Demander L enfant est-il capable de boire ou de téter? L enfant vomit-il tout ce qu il consomme? L enfant a t-il eu des convulsions? L enfant respire t-il plus facilement, plus lentement? L enfant se nourrit-il? Observer Rechercher l existence de convulsions actuelles, de léthargie Rechercher un tirage sous costal Compter les mouvements respiratoires pendant une minute Comment est l état de Kader? o L état de Kader s est amélioré (diminution de la fréquence respiratoire) Comment faut-il traiter Kader? o Poursuivre le traitement avec le cotrimoxazole 2 ème visite de suivi Que doit faire l ASC? o Se rendre au domicile de Kader au 7 ème jour Que décider après cette 2 ème visite de suivi? o Féliciter la mère pour les soins donnés à son enfant et conseiller la mère pour l alimentation de l enfant. 25

26 Après 3 jours : 1. DEMANDER : - L enfant est-il capable de boire ou de téter? - L enfant vomit-il tout ce qu il consomme? - L enfant a-t-il eu des convulsions? - L enfant respire t-il plus facilement, plus lentement? - L enfant se nourrit-il? 2. OBSERVER L ENFANT : - RECHERCHER l existence de convulsions actuelles, de léthargie - RECHERCHER un tirage sous costal - COMPTER les mouvements respiratoires pendant 1 minute 3. CHOISIR LE TRAITEMENT CORRECT : Si l enfant a un tirage sous costal ou signe général de danger (incapable de boire ou de prendre le sein, vomit tout ce qu il consomme, a des convulsions, est léthargique ou inconscient.), l état de l enfant s aggrave. L enfant doit être transféré d urgence au CSI étant donné que la maladie s est aggravée sous le traitement avec le cotrimoxazole. Si la fréquence respiratoire, et la prise d aliments sont les mêmes (l enfant reste toujours dans la bande jaune), REFERER NB : si l enfant a un nouveau problème, évaluer son état comme s il s agissait d une première visite Cas 3 Ahmed a) Enumérer les questions à poser à la mère et les signes à rechercher pendant cette première visite de suivi Après 2 jours : 1. DEMANDER : - L enfant est-il capable de boire ou de téter? - L enfant vomit-il tout ce qu il consomme? 26

27 - L enfant a-t-il eu des convulsions? - L enfant respire t-il plus facilement, plus lentement? - L enfant se nourrit-il? 2. OBSERVER L ENFANT : - RECHERCHER l existence de convulsions actuelles, de léthargie - RECHERCHER un tirage sous costal - COMPTER les mouvements respiratoires pendant 1 minute b) Comment est l état de Ahmed : L état de Ahmed s est aggravé car il présente actuellement un tirage sous costal c) Comment Ahmed doit il être soigné? REFERER au CSI EXERCICE RECAPITULATIF A- Donner les différentes classifications pour ALI 1. Ali ne présente pas de signe général de danger. J entoure NON 2. L évaluation de Ali pour la toux montre qu il ne présente pas de SGD, ni de tirage sous-costal. Il ne peut donc être classé dans la rangée rouge. Ali présente une respiration rapide pour son age et sera donc classé dans la rangée jaune : PNEUMONIE 3. Pour la diarrhée, Ali a une diarrhée qui dure depuis 4 jours et n a pas de sang dans les selles ; il ne présente aucun signe de déshydratation ; il sera donc classé DIARRHEE SANS DESHYDRATATION 4. L évaluation de la fièvre montre que Ali ne présente aucun SGD et sera donc classé PALUDISME SIMPLE 5. L état nutritionnel d ALI est satisfaisant : pas de poids très faible pour l age et pas d œdèmes aux 2 pieds ; Ali sera classé PAS DE MALNUTRITION 6. L état vaccinal de Ali est complet, j entoure à JOUR 27

28 7. Ali a 9 mois et n a jamais reçu de vitamine A, il doit donc en recevoir aujourd hui. B- Quels sont les traitements appropriés pour ALI 1. Pour la pneumonie, Ali va recevoir COTRIMOXAZOLE comprimés adultes ½ comprimé x 2 par jour pendant 5 jours 2. Pour la Diarrhée sans déshydratation, donner SRO 50 à 100 ml après chaque selle ou autres liquides maison et donner du Zinc 1 comprimé par jour pendant 10 jours 3. Pour le paludisme simple, Ali recevra de l ACT (Coartem : 1 comprimé 2 fois par jour pendant 3 jours) ou (Arsucam : ½ comprimé de chaque une fois par jour pendant 3 jours). Donner du paracétamol ; ¼ comprimé de 500mg ou 5 ml de sirop toutes les 6 heures jusqu à disparition de la fièvre. 4. Pour la vitamine A, Ali doit prendre une capsule de UI C- Conseiller la mère de ALI pour sa maladie et son alimentation Pour la Pneumonie 1. Informer la mère sur l état de santé de son enfant 2. Expliquer à la mère pourquoi son enfant doit prendre ou non un médicament 3. Expliquer à la mère les doses à administrer à son enfant 4. Expliquer à la mère qu il faut administrer le médicament 2 fois par jour 5. Expliquer à la mère qu il faut administrer les doses chaque jour pendant 5 jours même si l enfant semble aller mieux 6. Montrer à la mère comment écraser les comprimés 7. Montrer à la mère comment mélanger les comprimés écrasés avec une petite quantité d eau 8. Expliquer à la mère qu il faut administrer les doses à nouveau si l enfant vomit dans la ½ heure 9. Vérifier que la mère a compris en lui posant des questions sur ce qu elle fera. 28

29 10. Demander à la mère de préparer le cotrimoxazole et d administrer la première dose devant vous. 11. Expliquer les soins à domicile 12. Demander à la mère de revenir au bout de 2 jours 13. Demander à la mère de donner des informations sur l état de santé de l enfant lorsqu il est référé Pour la diarrhée sans déshydratation Traitement de la diarrhée à domicile 4 règles Donner à boire des liquides plus que d'habitude : Donner l'enfant à manger plus que d'habitude Donner du Zinc pendant 10 jours Amener l'enfant au poste de santé si un des signes suivants apparaît (sang dans les selles, fièvre, enfant boit difficilement ou refuse de manger, enfant ne s'améliore pas. APPRENDRE À LA MÈRE COMMENT MÉLANGER ET ADMINISTRER LA SOLUTION SRO. DONNER À LA MÈRE 2 PAQUETS DE SOLUTION SRO A UTILISER À DOMICILE. Lorsque l'agent de santé donne des SRO à la mère, il doit lui montrer comment mélanger la solution de SRO et l'administrer à l'enfant. Demander à la mère de démontrer cette technique et l'observer. Etapes de préparation de la solution de SRO : * Se laver les mains avec de l'eau et du savon. * Mesurer 1 litre d eau propre (ou la quantité correcte pour le sachet utilisé) il est préférable de faire bouillir l eau et la laisser refroidir, mais si cela est impossible, utiliser l eau disponible la plus propre Verser l eau dans le récipient ; Utiliser n importe quel récipient disponible tel qu un bol ou une bouteille ou une tasse Vider toute la poudre d'un sachet dans le récipient tasse contenant l eau propre. Mélanger jusqu à ce que la poudre soit complètement dissoute. 29

30 MONTRER À LA MÈRE QUELLE QUANTITE DE LIQUIDE ELLE DOIT DONNER EN PLUS DE LA CONSOMMATION NORMALE. Expliquer à la mère que son enfant doit continuer à boire les liquides comme d'habitude et des liquides supplémentaires. Montrer à la mère combien de liquides supplémentaires elle doit donner après chaque selle liquide. Jusqu'à 2 ans 50 à 100 ml après chaque selle liquide 2 ans et plus 100 à 200 ml après chaque selle liquide Expliquer à la mère que la diarrhée devrait s'arrêter bientôt. La solution de SRO n'arrêtera pas la diarrhée. Elle remplace simplement les liquides et les sels perdus par l'enfant pendant la diarrhée et empêche l'enfant d être plus malade. Dire à la mère de : * Donner fréquemment à boire dans une tasse, par petites gorgées. * Si l'enfant vomit, attendre 10 minutes puis continuer, mais plus lentement. Continuer à donner davantage de liquides jusqu'à l arrêt de la diarrhée. Donner à la mère 10 comprimés de Zinc Utiliser une carte de conseils de la mère et vérifier si la mère a bien compris la méthode 30

31 QUAND REVENIR Les signes, dictant à la mère de revenir voir l'agent de santé immédiatement, ont été étudiés antérieurement. Dire aux mères des enfants malades de revenir quand : L'enfant est incapable de boire ou de téter L'enfant devient plus malade Développe une fièvre Sang dans les selles Qui boit difficilement Pour le paludisme simple 1. Expliquer à la mère les doses à administrer à son l enfant 2. Expliquer à la mère qu il faut administrer le médicament une fois par jour 3. Expliquer à la mère qu il faut administrer la dose chaque jour pendant 3 jours conformément à la prescription 4. Montrer à la mère comment écraser les comprimés 5. Montrer à la mère comment mélanger les comprimés écrasés avec une petite quantité d eau 6. Expliquer à la mère qu il faut administrer la dose à nouveau si l enfant vomit dans la demi heure 7. Vérifier que la mère a compris en lui posant les questions sur ce qu elle fera 8. Demander à la mère de préparer la chloroquine et d administrer la dose devant vous 9. Expliquer les soins à domicile : a. Enseigner aux mères à reconnaître les signes de gravité. b. Allaiter plus souvent les enfants au sein c. Nourrir plus l enfant malade d. Donner plus à boire, pour les moins de 6 mois au sein allaiter davantage 10. Demander à la mère de revenir au bout de deux jours. 11. Demander à la mère de dormir sous moustiquaire imprégnée avec son enfant. Conseils pour l alimentation 31

32 1. Continuer d'allaiter au sein pendant deux ans ou plus, 2. Aliments de complément : - Localement disponibles et accessibles Doivent être propres et sûrs, faciles à préparer 3. Donner aliments de complément : Deux à trois fois par jour entre 6 et 12 mois et 5 fois par jour de 12 à 59 mois ; 4. Commencer avec quelques cuillerées à café et augmenter progressivement la quantité et la variété ; 5. Demander à chaque mère d encourager activement l enfant à manger pendant les repas ; 6. Rassurer vous que la mère n utilise pas de biberon ou de tétine et qu elle alimente l enfant à la cuillère ; 7. Pendant et après une maladie: Allaiter plus fréquemment l enfant, Donner lui deux repas supplémentaires et encourager le à manger autant que possible pendant les repas jusqu à ce qu il récupère le poids perdu et gagne correctement du poids; D- Comment assurer le suivi des soins de ALI 1- Pneumonie Lorsqu un enfant est traité avec le cotrimoxazole pour une PNEUMONIE est revu au cours de la visite de suivi 2 jours plus tard, suivre les instructions suivantes : Après 2 jours : DEMANDER : - L enfant est-il capable de boire ou de téter? - L enfant vomit-il tout ce qu il consomme? 32

33 - L enfant a-t-il eu des convulsions? - L enfant respire t-il plus facilement, plus lentement? - L enfant se nourrit-il? OBSERVER L ENFANT : - RECHERCHER l existence de convulsions actuelles, de léthargie - RECHERCHER un tirage sous costal - COMPTER les mouvements respiratoires pendant 1 minute CHOISIR LE TRAITEMENT CORRECT : Si l enfant a un tirage sous costal ou signe général de danger (incapable de boire ou de prendre le sein, vomit tout ce qu il consomme, a des convulsions, est léthargique ou inconscient.), l état de l enfant s aggrave. L enfant doit être transféré d urgence au CSI état donné que la maladie a empiré sous le traitement avec le cotrimoxazole. Si la fréquence respiratoire, et la prise d aliments sont les mêmes (l enfant reste toujours dans la bande jaune), REFERER Rappel : Si un enfant a un nouveau problème, évaluer son état comme s'il s'agissait d'une visite initiale 2-Paludisme Lorsque l enfant, traité avec la chloroquine pour paludisme est revu au cours de la visite de suivi 2 jours plus tard, suivre les instructions suivantes : 1. Demander : a. L enfant a t-il de la fièvre? b. L enfant se nourrit il? c. Les médicaments ont il été administrés selon les instructions? 2. Observer l enfant (voir évaluer et classer l enfant) Si l enfant présente un signe général de danger, cela veut dire que son état s est aggravé, il faut référer l enfant 33

34 Si la fièvre persiste, cela veut dire que son état est stationnaire, il faut référer Si la fièvre diminue, cela veut dire que son état s est amélioré, il faut alors continuer le traitement. Choisir le traitement recommandé 3- Diarrhée Revoir l enfant tous les jours pendant 3 jours Si l enfant présente un signe général de danger, cela veut dire que son état s est aggravé, il faut référer l enfant Si la diarrhée persiste, cela veut dire que son état est stationnaire, il faut référer Si la diarrhée diminue et l enfant se nourri, cela veut dire que son état s est amélioré, il faut alors continuer le traitement. Expliquer à la mère quand revenir immédiatement 34

35 Exercices Gestion des médicaments Corrigé Exercice 1 : CMM = 350 Comprimés de paracétamol QAC = 2x CMM = 2 x 350 = 700 comprimés. Exercice 2 : CMM = 250 comprimés de mébendazole QAC = 2 x CMM = 2 x 250 = 500 comprimés. Le Stock restant est de 500 comprimés c est à dire 2 fois la CMM. Le mébendazole ne doit pas être commandé. Le formateur leur explique que seuls les médicaments pour lesquels le stock restant est inférieur à (2 x CMM) doivent être commandés. Et que donc le mébendazole ne peut être commandé car le stock restant est égal à (2 x CMM). 35

Manuel de formation des agents de santé communautaire

Manuel de formation des agents de santé communautaire MODULE ASC DE PCIME COMMUNAUTAIRE NIGER 2006 1 République du Niger Ministère de la Santé Publique Direction Générale de la Santé Publique Direction de la Santé de la Mère et de l Enfant Prise en charge

Plus en détail

Les aliments Evaluer l alimentation de l enfant... 23 Recommandations pour l alimentation... 24 Conseils sur les problèmes d alimentation...

Les aliments Evaluer l alimentation de l enfant... 23 Recommandations pour l alimentation... 24 Conseils sur les problèmes d alimentation... L ENFANT MALADE ÂGÉ DE 2 MOIS À 5 ANS EVALUER ET CLASSER L ENFANT MALADE Evaluer, classer et identifier le traitement Rechercher les signes généraux de danger...3 Poser des questions sur les principaux

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT

PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT L ENFANT MALADE ÂGÉ DE 2 MOIS A 5 ANS République de Djibouti Organisation Mondiale UNICEF de la Santé EVALUER ET CLASSER L ENFANT MALADE TRAITER L ENFANT

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DU PLANNING FAMILIAL

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DU PLANNING FAMILIAL REPOBLIKAN I MADAGASIKARA MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DU PLANNING FAMILIAL MANUEL DES AGENTS DE SANTE NON FORMES EN PCIME POUR L INTRODUCTION DU ZINC ET DU SEL DE REHYDRATION ORALE A BASSE OSMOLARITE POUR

Plus en détail

Mon enfant est malade

Mon enfant est malade Mon enfant est malade repères pour reconnaître et comprendre la maladie agir et soulager mon enfant savoir quand et où consulter Guide élaboré grâce à la collaboration de médiateurs socioculturels, de

Plus en détail

Guide de formation de l agent communautaire

Guide de formation de l agent communautaire Repoblikan i Madagasikara Ministère de la Santé et du Planning Familial Prise en charge de la Fièvre de l enfant de moins de 5 ans au niveau de la communauté Guide de formation de l agent communautaire

Plus en détail

QUESTIONS ET RÉPONSES

QUESTIONS ET RÉPONSES QUESTIONS ET RÉPONSES Questions fréquentes concernant le traitement de la diarrhée par le zinc et les sels de réhydratation orale (SRO) SPACE FOR LOGO INTRODUCTION Pour traiter la diarrhée de l enfant,

Plus en détail

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD

DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Gérer la MPOC DEMANDEZ À L ÉDUCATEUR ACTIONAIR MD Je sais que j aurai toujours la MPOC. Que puis-je faire pour la gérer? La MPOC est une maladie chronique, c est-à-dire qu elle ne se guérit pas. Il existe

Plus en détail

MODULE DE FORMATION DES ASC EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS GUIDE DU STAGIAIRE

MODULE DE FORMATION DES ASC EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS GUIDE DU STAGIAIRE MODULE DE FORMATION DES ASC EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS GUIDE DU STAGIAIRE 1 INTRODUCTION : Le présent manuel de formation a été élaboré en vue de renforcer les outils de formation existants dans

Plus en détail

Manuel du DSDOM sur la prise en charge du paludisme de la diarrhée et des Infections Respiratoires Aigües

Manuel du DSDOM sur la prise en charge du paludisme de la diarrhée et des Infections Respiratoires Aigües REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un but Une foi MINISTERE DE LA SANTE ET DE L ACTION SOCIALE AMBASSADE DU JAPON AU SENEGAL Manuel du DSDOM sur la prise en charge du paludisme de la diarrhée et des Infections

Plus en détail

La vaccination des enfants

La vaccination des enfants FICHES DE DIALOGUE Fiche n 1 La vaccination des enfants Question : Que voyez-vous sur ces images? Réponses : 1. Une mère qui tient son enfant pendant qu il est vacciné. 2. Un père portant son enfant vacciné

Plus en détail

Mon enfant a la diarrhée

Mon enfant a la diarrhée Mon enfant a la diarrhée Chers parents, Votre enfant a la diarrhée. Cette brochure répondra à la plupart de vos questions et vous donnera des conseils pratiques pour que cette mauvaise passe ne tourne

Plus en détail

Premieres ` etapes de la prise en charge d une flambee de diarrhee aiguë

Premieres ` etapes de la prise en charge d une flambee de diarrhee aiguë ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE OMS GROUPE SPÉCIAL MONDIAL DE LUTTE CONTRE LE CHOLÉRA Premieres ` etapes de la prise en charge d une flambee de diarrhee aiguë Ce dépliant vous guidera pendant les tous

Plus en détail

Directives pour les nouveaux protocoles de traitement de la diarrhée à l intention des agents de soins de santé à base communautaire

Directives pour les nouveaux protocoles de traitement de la diarrhée à l intention des agents de soins de santé à base communautaire Directives pour les nouveaux protocoles de traitement de la diarrhée à l intention des agents de soins de santé à base communautaire n a pas encore fait l objet d un test sur le terrain Cette publication

Plus en détail

MODULE DE GESTION COMMUNAUTAIRE DE LA DIARRHÉE. Guide du formateur

MODULE DE GESTION COMMUNAUTAIRE DE LA DIARRHÉE. Guide du formateur Mai 2013 Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la santé Direction de la Santé de la Reproduction et de la Survie de l Enfant MODULE DE GESTION COMMUNAUTAIRE DE LA DIARRHÉE

Plus en détail

ALGORITHME. Juin 2008 Royaume du Maroc Ministère de la Santé. Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant

ALGORITHME. Juin 2008 Royaume du Maroc Ministère de la Santé. Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant ALGORITHME Juin 2008 Royaume du Maroc Ministère de la Santé Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant ALGORITHME Organisation Mondiale de la Santé 1997 Ce document n est pas une publication officielle

Plus en détail

CAHIER DU RELAIS COMMUNAUTAIRE

CAHIER DU RELAIS COMMUNAUTAIRE REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LA SANTE DE LA MERE ET DE L ENFANT T Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant au niveau Communautaire (PCIME - C) CAHIER DU RELAIS COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR

MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR MODULE DE FORMATION EN GESTION DE STOCK DE MEDICAMENTS DES ASC GUIDE DU FORMATEUR NB : DISPENSER LE COURS EN OUOLOF / FRANÇAIS SELON LA LANGUE ET LE NIVEAU 20 octobre 2003 Guide du formateur des ASC en

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ENFANT

LA PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ENFANT LA PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ENFANT L ENFANT MALADE ÂGÉ DE 2 MOIS À 5 ANS Royaume du Maroc Ministère de la Santé Organisation Mondiale de la Santé unicef EVALUER ET CLASSER L ENFANT MALADE

Plus en détail

La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation. Module 1

La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation. Module 1 La prévention et le contrôle du choléra Présentation du guide de formation Module 1 Introduction Le présent guide montre comment prévenir le choléra et les décès dans vos communautés. Ces diapositives

Plus en détail

Conseils de puériculture

Conseils de puériculture Conseils de puériculture Service de gynécologie obstétrique, médecine fœtale et de la reproduction Hôpital mère-enfant - CHU de Nantes 3 e étage - 38 bd Jean Monnet - 44093 Nantes cedex 1 Ce livret a été

Plus en détail

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA

BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA BOITE A IMAGES POUR LA COMMUNICATION SUR LA PREVENTION ET LA LUTTE CONTRE LE CHOLERA Qu est-ce la boite à images? Cette boite à images est un appui visuel pour les relais communautaires, agents de santé,

Plus en détail

Ce guide pour l entourage des patients a été développé par les soins de. Pierre Fabre (Suisse) SA Hegenheimermattweg 183, 4123 Allschwil

Ce guide pour l entourage des patients a été développé par les soins de. Pierre Fabre (Suisse) SA Hegenheimermattweg 183, 4123 Allschwil Ce guide pour l entourage des patients a été développé par les soins de Pierre Fabre (Suisse) SA Hegenheimermattweg 183, 4123 Allschwil Il peut être téléchargé sous www.hemangiomes-infantiles.ch en tant

Plus en détail

au traitement contre la tuberculose

au traitement contre la tuberculose WHO/CDS/TB/2002.300 Distribution : générale Original : anglais G U I D E D E S T I N É À L A P P U I au traitement contre la tuberculose Organisation mondiale de la Santé Genève Organisation mondiale de

Plus en détail

La bronchiolite pas de panique!

La bronchiolite pas de panique! La bronchiolite pas de panique! Guide à l usage des familles Sommaire P. 2 C est quoi la bronchiolite? Comment se présente la bronchiolite? Que faire? P. 3 A quoi sert la kinésithérapie respiratoire? P.

Plus en détail

Petits tracas. et autres problèmes. Page 23

Petits tracas. et autres problèmes. Page 23 Petits tracas et autres problèmes Page 23 Les pleurs Votre enfant pleure pourquoi? Il est normal qu'un bébé pleure. C'est sa seule façon de communiquer. Vous allez, au fur et à mesure apprendre à différencier

Plus en détail

Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant au niveau communautaire PCIME - C

Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant au niveau communautaire PCIME - C REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DE LA SANTE DE LA MERE ET DE L ENFANT Prise en Charge Intégrée des Maladies de l Enfant au niveau communautaire PCIME - C GUIDE DE L ANIMATEUR POUR LA

Plus en détail

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe.

LIVRET RAPPEL PSC1. Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. LIVRET RAPPEL PSC1 Validé par l équipe académique de Formateur de formateur à partir du document de MR BEAUGRAND Christophe. L ALERTE ET PROTECTION DES POPULATIONS Signal National d'alerte Réaction Immédiate

Plus en détail

RHUME OU GRIPPE? GRIPPE. Peut-on prévenir la grippe? Les symptômes de la grippe

RHUME OU GRIPPE? GRIPPE. Peut-on prévenir la grippe? Les symptômes de la grippe RHUME OU GRIPPE? Un rhume est généralement causé par une contamination avec un virus. Cette contamination est possible via de petites gouttes de salive mais le plus souvent nous nous contaminons après

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DES ENFANTS

QUESTIONNAIRE DES ENFANTS QUESTIONNAIRE DES ENFANTS PANNEAU D INFORMATION SUR LES ENFANTS DE MOINS DE CINQ ANS UF Ce questionnaire doit être administré à toutes les mères ou les gardien(ne)s (voir la colonne HL8 de la Feuille d

Plus en détail

Malnutrition aiguë grave du jeune enfant Principes de prise en charge

Malnutrition aiguë grave du jeune enfant Principes de prise en charge Malnutrition aiguë grave du jeune enfant Principes de prise en charge H.Barennes, IFMT, Juil 05 IFMT-HB-Sémin Nutrition 2005 1 Préambule Malnutrition aiguë (P/T

Plus en détail

INFORMATION POUR LE PATIENT

INFORMATION POUR LE PATIENT Les autorités de santé européennes ont assorti la mise sur le marché du médicament Increlex de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil

Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil Français Juillet 2015 EARTH INSTITUTE Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil EARTH INSTITUTE Surveillance Communautaire d Ebola Supports du Travail & Cartes de Conseil

Plus en détail

DolipraneLiquiz 300 mg sans sucre paracétamol

DolipraneLiquiz 300 mg sans sucre paracétamol NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DolipraneLiquiz 300 mg sans sucre paracétamol Suspension buvable édulcorée au maltitol liquide et au sorbitol en sachet Enfants de 16 à 48 kg Douleurs et/ou Fièvre

Plus en détail

Cliquez sur le sous-menu «pictorial» pour voir l élaboration de la recette en image et en vidéo.

Cliquez sur le sous-menu «pictorial» pour voir l élaboration de la recette en image et en vidéo. Recettes Cliquez sur le sous-menu «pictorial» pour voir l élaboration de la recette en image et en vidéo. NOTE : Ces recettes ne sont pas conseillées pour des chats qui souffrent d insuffisance rénale

Plus en détail

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau

Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Foire aux questions sur un avis d ébullition de l eau Q : En quoi consiste un avis d ébullition de l eau? R : Il s agit d un avis recommandant aux résidents de faire bouillir l eau du robinet pendant au

Plus en détail

GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UN TRIATHLON PLUS RAPIDE

GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UN TRIATHLON PLUS RAPIDE GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UN TRIATHLON PLUS RAPIDE Guide gratuit! 2015/2016 For beginner to pro Guides pour autres sports : www.highfive.co.uk POURQUOI UTILISER LA NUTRITION SPORTIVE? La nutrition

Plus en détail

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016

Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016 Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 02 février 2016 COMMUNIQUÉ ------------------------------------------- De fortes chaleurs touchent actuellement la Nouvelle Calédonie. Les prévisions météorologiques

Plus en détail

Mon carnet de naissance. Ce carnet vous est offert par Edena, l eau pure du cirque de Mafate.

Mon carnet de naissance. Ce carnet vous est offert par Edena, l eau pure du cirque de Mafate. Mon carnet de naissance Ce carnet vous est offert par Edena, l eau pure du cirque de Mafate. CHÈRE MAMAN Parce que votre bébé est ce que vous avez de plus cher, Edena vous offre toute son expérience et

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE EN VTT

UNE EXPÉRIENCE EN VTT GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UNE EXPÉRIENCE EN VTT Guide gratuit! 2015/2016 PLUS INTENSE For beginner to pro Guides pour autres sports : www.highfive.co.uk POURQUOI UTILISER LA NUTRITION SPORTIVE? La

Plus en détail

PETITE ENFANCE. Alimentation. du nourrisson & du jeune enfant. ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW) www.guide-prader-willi.fr

PETITE ENFANCE. Alimentation. du nourrisson & du jeune enfant. ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW) www.guide-prader-willi.fr 3 Alimentation PETITE ENFANCE du nourrisson & du jeune enfant ayant un syndrome de Prader-Willi (SPW) www.guide-prader-willi.fr 2 Un bébé sans réflexe de succion, puis un enfant jamais rassasié L état

Plus en détail

La fièvre chez l enfant

La fièvre chez l enfant La fièvre chez l enfant Qu est-ce que la fièvre? La fièvre est un état normal de lutte contre l infection. Elle est causée par un virus ou une bactérie. Il est donc normal que votre enfant ait de la fièvre

Plus en détail

1/ Grippe saisonnière et grippe H1N1 2009 : Un guide à l intention des parents. 2/ Renseignements sur la grippe

1/ Grippe saisonnière et grippe H1N1 2009 : Un guide à l intention des parents. 2/ Renseignements sur la grippe 1/ Grippe saisonnière et grippe H1N1 2009 : Un guide à l intention des parents 2/ Renseignements sur la grippe Qu est-ce que la grippe? La grippe (influenza) est une infection du nez, de la gorge et des

Plus en détail

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont

Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont Politique relative aux enfants malades et à l exclusion Centre de la petite enfance Du Boisé Vimont Ce document a été conçu à partir de la politique des CPE suivants : CPE La Ritournelle, CPE La P tite

Plus en détail

Exprimer et conserver le lait maternel

Exprimer et conserver le lait maternel F E U I L L E T D E R E N S E I G N E M E N T S 1 Exprimer et conserver le lait maternel Il est important pour toutes les mères d apprendre à exprimer leur lait. Ceci permet : de frotter un peu de lait

Plus en détail

Service Maternité Je rentre à la maison!

Service Maternité Je rentre à la maison! Service Maternité Je rentre à la maison! Nom du bébé : Prénom : Date de naissance : Poids de naissance : Date de sortie : Poids de sortie : 2 Votre prochain rendez-vous chez le pédiatre en polyclinique

Plus en détail

Allaiter et travailler : Comment faire?

Allaiter et travailler : Comment faire? Allaiter et travailler : Comment faire? 2 Allaiter et travailler, ce n est pas si compliqué... On s organise! Sommaire : Comment composer les repas de mon enfant en mon absence?...p.4 Comment conserver

Plus en détail

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation Que fait MSF? La malnutrition Lorsqu une population se trouve confrontée à une crise alimentaire ou à une famine¹, il est primordial pour les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) d agir vite et bien.

Plus en détail

Formation en Gestion de Stock de Medicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires

Formation en Gestion de Stock de Medicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires Formation en Gestion de Stock de Medicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires Guide de Formateur Sénégal Management Sciences for Health is a nonprofit organization strengthening

Plus en détail

Une boîte à lunch équilibrée!

Une boîte à lunch équilibrée! Une boîte à lunch équilibrée! Chloé Forbes, Interne en nutrition Johanne Thériault, Diététiste en santé publique Programme Apprenants en santé à l école Réseau de santé Vitalité Au menu ce soir Pourquoi

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de prescription médicamenteuse par le médecin traitant

Conduite à tenir en cas de prescription médicamenteuse par le médecin traitant Edition du 17.04.2015 Conduite à tenir en cas de chute page 2 Conduite à tenir en cas d inhalation d un corps étranger page 3 Conduite à tenir en cas de crise d asthme page 4 Conduite à tenir en cas de

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Liste des indicateurs SENS

Liste des indicateurs SENS Liste des indicateurs SENS Enfants de 6 Malnutrition aiguë (Standards de croissance OMS 2006) Malnutrition aiguë globale (MAG) Malnutrition aiguë modérée (MAM) Malnutrition aiguë sévère (MAS) Œdèmes Nombre

Plus en détail

Atelier: Elaboration des messages clés

Atelier: Elaboration des messages clés Ministère de la Santé, Rwanda Développement des messages clés - Communication pour le changement de comportement (CCC): Evaluation Rapide - Recherche Formative Atelier: Elaboration des messages clés Partenaires

Plus en détail

Formation en Gestion de Stock de Médicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires dans le Cadre de la PCIME

Formation en Gestion de Stock de Médicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires dans le Cadre de la PCIME Formation en Gestion de Stock de Médicaments des Prestataires de Soins et Responsables de Structures Sanitaires dans le Cadre de la PCIME Guide de Formateur Sénégal Management Sciences for Health is a

Plus en détail

Elsa Pelestor répond à nos questions

Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor répond à nos questions Elsa Pelestor est professeur(e) des écoles à l école Jean Moulin de Cavaillon. Elle est l auteur(e) de l article Premiers pas, premières questions paru dans le n 466

Plus en détail

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes

Avant 4-5 ans, faites très attention au risque de fausse route avec les cacahuètes, noix, noisettes, amandes En reportant la valeur de l IMC sur la courbe de corpulence (voir p.49 et p.51), vous pouvez savoir si votre enfant présente un surpoids, ou si sa corpulence a tendance à augmenter trop rapidement. Votre

Plus en détail

UNICEF/97-0627/Lemoyne

UNICEF/97-0627/Lemoyne UNICEF/97-0627/Lemoyne Pourquoi il est important de communiquer et d utiliser les informations sur LA VACCINATION La vaccination Chaque année, 1,7 million d enfants meurent de maladies qui auraient pu

Plus en détail

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ?

1. QU EST-CE QUE DOLIPRANE 1000 mg, gélule ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ? NOTICE : INFORMATION DE L UTILISATEUR DOLIPRANE 1000 mg paracétamol gélule Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre

Plus en détail

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA

SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA SOINS À LA SORTIE APRÈS LA CÉSARIENNE ÁREA 1 MURCIA OESTE HOSPITAL CLÍNICO UNIVERSITARIO VIRGEN DE LA ARRIXACA Ce document a pour but de fournir l'information et les conseils utiles à votre bien être ainsi

Plus en détail

Drépanocytose et douleur

Drépanocytose et douleur Drépanocytose et douleur La douleur Une des manifestations de la drépanocytose est la survenue de crises douloureuses. La crise douloureuse aussi appelée crise vaso-occlusive (CVO) est due au blocage des

Plus en détail

Exercice 1. Corrigé : Prescription médicale :

Exercice 1. Corrigé : Prescription médicale : Formation en Soins Infirmiers Route de Saint-Hilaire 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 Tél. : 04.68.24.27.90 - Fax: 04.68.24.27.99 e.mail : ifsi@ch-carcassonne.fr Exercice 1 Tom, 4 mois pesant 6,090 Kg présente

Plus en détail

Mon rôle en arrivant une semaine avant la mission consiste à préparer les malles en fonction des saisons et des itinéraires

Mon rôle en arrivant une semaine avant la mission consiste à préparer les malles en fonction des saisons et des itinéraires BRIEFING PHARMACIE Ceci n est que le fruit de mon expérience je n ai pas la prétention de dire que c est parfait mais au fil des missions j ai pu améliorer les conditions de travail à la pharmacie ensuite

Plus en détail

Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) IRM CHEZ L'ENFANT

Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) IRM CHEZ L'ENFANT Fiches Réalisées Par La Société Française De Radiologie (SFR) Madame, Monsieur, IRM CHEZ L'ENFANT Un examen radiologique a été proposé pour votre enfant. Une information vous est fournie sur le déroulement

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

NOTICE. DEXIR ADULTE 3mg/ml, sirop DEXIR ENFANT 1,5mg/ml, sirop Bromhydrate de dextromethorphane

NOTICE. DEXIR ADULTE 3mg/ml, sirop DEXIR ENFANT 1,5mg/ml, sirop Bromhydrate de dextromethorphane NOTICE DEXIR ADULTE 3mg/ml, sirop DEXIR ENFANT 1,5mg/ml, sirop Bromhydrate de dextromethorphane Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des

Plus en détail

SANTÉ DE L ENFANT 9 9.1 CARACTÉRISTIQUES DE L ACCOUCHEMENT. Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU

SANTÉ DE L ENFANT 9 9.1 CARACTÉRISTIQUES DE L ACCOUCHEMENT. Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU SANTÉ DE L ENFANT 9 Soumana HAROUNA et Ibrahim CHAIBOU Au cours de la troisième enquête démographique et de santé et à indicateurs multiples, on a enregistré, pour tous les enfants nés au cours des cinq

Plus en détail

Neocate Advance recettes et bons conseils

Neocate Advance recettes et bons conseils Neocate Advance recettes et bons conseils Table des matières Qu est-ce que Neocate Advance?... Qu est-ce que Neocate Advance?. 3 Préparation Neocate Advance 3 Préparation de Neocate Advance 4 Conservation

Plus en détail

Gardons bien nos enfants et rendons-les forts! Document adapté pour le Nord-Cameroun par «Communication pour le développement» marcodev@orange.

Gardons bien nos enfants et rendons-les forts! Document adapté pour le Nord-Cameroun par «Communication pour le développement» marcodev@orange. Gardons bien nos enfants et rendons-les forts! 1 Voici des conseils pour bien nourrir l enfant et lui assurer la santé. 2 Comment la maman doit faire téter son bébé 3 Comment la maman doit faire téter

Plus en détail

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON Conférence du 11 janvier 2006 avec : - Dr Michel RUDELIN, pédiatre en cabinet libéral et attaché au CHRO, - Christophe MILLET, kinésithérapeute en service pédiatrie au CHRO,

Plus en détail

LE TRAITEMENT DE LA DIARRHEE. Manuel à l'usage des médecins et autres personnels de santé qualifiés

LE TRAITEMENT DE LA DIARRHEE. Manuel à l'usage des médecins et autres personnels de santé qualifiés LE TRAITEMENT DE LA DIARRHEE Manuel à l'usage des médecins et autres personnels de santé qualifiés Département de la Santé et du Développement de l'enfant et de l'adolescent LE TRAITEMENT DE LA DIARRHEE

Plus en détail

ALGORITHME. Prise en Charge. Intégrée de l Enfant. Pour le personnel infirmier. Royaume du Maroc

ALGORITHME. Prise en Charge. Intégrée de l Enfant. Pour le personnel infirmier. Royaume du Maroc Prise en Charge 56 Intégrée de l Enfant Royaume du Maroc ALGORITHME Pour le personnel infirmier Ministère de la Santé Direction de la Population Edition 2012 Organisation Mondiale de la Santé 1997 Ce document

Plus en détail

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg

Carnet de suivi Lithium. Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Carnet de suivi Lithium Téralithe cp 250 mg Téralithe LP cp 400 mg Ce carnet est important Si vous le trouvez, merci de le faire parvenir à l adresse ci-dessous Nom Prénom Adresse Téléphone Mobile Date

Plus en détail

Les Arbres décisionnels

Les Arbres décisionnels Les Arbres décisionnels Les aides à la décision plainte-traitement (ou arbres décisionnels ) sont tirés de travaux effectués dans le cadre de l Organisation Mondiale de la Santé. Ils sont destinés à soutenir

Plus en détail

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE MEMENTO DU SAUVETEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE 1-Alerte des populations. 3 2-Protection.... 4 3-Alerter les secours.... 5 4-Obstruction des voies aériennes..

Plus en détail

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne Prendre soin d un drain biliaire externe-interne On vous a installé un drain biliaire pour diminuer l accumulation de bile dans votre sang et traiter une jaunisse. Cette fiche vous explique comment prendre

Plus en détail

GUIDE DES FORMATEURS.

GUIDE DES FORMATEURS. RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO MINISTÈRE DE LA SANTÉ PRISE EN CHARGE INTEGREE DES MALADIES DE L ENFANT SITE DE SOINS COMMUNAUTAIRES GUIDE DES FORMATEURS. PNLMD PNIRA PNLP PRONANUT DSSP 4è Dir Programme

Plus en détail

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements

L enfant avant tout. Diarrhée et vomissements 27 L enfant avant tout Diarrhée et vomissements Les vomissements et la diarrhée sont deux des principales raisons pour lesquelles les parents amènent leurs enfants à l urgence d un hôpital. À L Hôpital

Plus en détail

Amélioration de la Rétention, l Adhérence et le Soutien Psychosocial dans les Services de la PTME. Boite en Outils pour les Prestataires

Amélioration de la Rétention, l Adhérence et le Soutien Psychosocial dans les Services de la PTME. Boite en Outils pour les Prestataires Amélioration de la Rétention, l Adhérence et le Soutien Psychosocial dans les Services de la PTME Boite en Outils pour les Prestataires TABLE DES MATIÈRES 1. Fiches Aide-Memoire de Counseling Pages 3-47

Plus en détail

Livret. Connaissances techniques sur les intrants. des apprenants. Connaissances techniques sur les Intrants agricoles.

Livret. Connaissances techniques sur les intrants. des apprenants. Connaissances techniques sur les Intrants agricoles. Connaissances techniques sur les intrants 1 Livret des apprenants Ce module a été conçu avec l appui financier de la Commission de l Union Européenne Livret des apprenants Connaissances techniques sur

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

acide zolédronique Autre nom(s): Zometa MD Présentation: Solution incolore pour injection mélangé dans les (plus) grands sacs de

acide zolédronique Autre nom(s): Zometa MD Présentation: Solution incolore pour injection mélangé dans les (plus) grands sacs de Fiche d'information sur les médicaments (acide zo lé dro ni que) Ce document fournit des renseignements généraux à propos de votre médicament. Il ne remplace pas les conseils de votre équipe de spécialistes

Plus en détail

À la première étape, on considère un grand cube d'arête 9 cm formé de petits cubes de volume 1 cm 3.

À la première étape, on considère un grand cube d'arête 9 cm formé de petits cubes de volume 1 cm 3. À la première étape, on considère un grand cube d'arête 9 cm formé de petits cubes de volume 1 cm 3. À la deuxième étape, on enlève tous les cubes moyens situés au centre des faces et à l'intérieur comme

Plus en détail

Figuactiv FAQ. Questions fréquentes et réponses sur les produits LR Figuactiv

Figuactiv FAQ. Questions fréquentes et réponses sur les produits LR Figuactiv Figuactiv FAQ Questions fréquentes et réponses sur les produits LR Figuactiv Table des matières I. Qu'est-ce qui a changé dans la recette, qu'y a-t-il de nouveau? P 3 II. Quels repas remplacer avec Figuactiv

Plus en détail

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé

Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé (French) Aliments Nutritifs pour les Adultes en bonne santé Bien manger veut dire manger une nourriture variée chaque jour comprenant une nourriture équilibrée, des fruits, des légumes, du lait et autres

Plus en détail

QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS

QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS QUESTIONNAIRE MÈRE AYANT UN BÉBÉ MOINS DE 6 MOIS Numéro questionnaire : Région : District : Commune /quartier : Nom de l enquêteur : Date de l enquête : Signature : I. INTRODUCTION: Je vais vous poser

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERLINK. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous.

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERLINK. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Lors de vos rendez-vous, si vous avez des doutes ou des hésitations face à un soin ou un traitement proposé, discutez-en avec un professionnel afin

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ENFANT COURS COMPLÉMENTAIRE SUR LE VIH/SIDA GUIDE DE L ANIMATEUR

PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ENFANT COURS COMPLÉMENTAIRE SUR LE VIH/SIDA GUIDE DE L ANIMATEUR PRISE EN CHARGE INTÉGRÉE DES MALADIES DE L ENFANT COURS COMPLÉMENTAIRE SUR LE VIH/SIDA GUIDE DE L ANIMATEUR Organisation mondiale de la Santé et UNICEF 2008 Catalogage à la source: Bibliothèque de l OMS

Plus en détail

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012

Objectifs. Définition AGIR DEVANT UN MALAISE 28/10/2012 1 AGIR DEVANT UN MALAISE Dr Zouari Abdelaziz CESU 01 SAMU du Nord-Est Objectifs 2 Effectuer des gestes simples pour mettre en confiance la victime et: Luiproposerdesemettreaurepos Écouter ses plaintes

Plus en détail

Planification Familiale

Planification Familiale Planification Familiale Bienfaits et avantages de la PF Développement harmonieux des enfants ; Confort et bien-être de la famille et du couple ; Communication dans le couple ; Bonne santé des membres de

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

Les problèmes d accouchement ou dystocie

Les problèmes d accouchement ou dystocie Les problèmes d accouchement ou dystocie Rien de plus stressant que d assister à l accouchement de notre animal à la maison. Heureusement, cette expérience s avère en général être très belle. Néanmoins,

Plus en détail

ANNEX 1 QUESTIONNAIRE STANDARDISE D AUTOPSIE VERBALE CENTRE DE RECHERCHE EN SANTE DE NOUNA

ANNEX 1 QUESTIONNAIRE STANDARDISE D AUTOPSIE VERBALE CENTRE DE RECHERCHE EN SANTE DE NOUNA ANNEX 1 QUESTIONNAIRE STANDARDISE D AUTOPSIE VERBALE CENTRE DE RECHERCHE EN SANTE DE NOUNA Autopsies Verbales 2009/CRSN Page 1 de 12 HISTOIRE DES EVENEMENTS AYANT CONDUIT AU DECES S AGIT-IL D UN ACCIDENT?

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Pour toutes questions supplémentaires, veuillez communiquer avec nous au 514 340-3540 poste 4129.

Pour toutes questions supplémentaires, veuillez communiquer avec nous au 514 340-3540 poste 4129. Journal urinaire À quoi sert un journal urinaire? Nous vous demanderons de remplir ce journal à deux reprises : avant et après les classes d exercices. Les données recueillies nous permettront de mieux

Plus en détail

DR SALAH AMOR JSB MAHDIA 03 mai 2014

DR SALAH AMOR JSB MAHDIA 03 mai 2014 PCIME Infections Respiratoires Aigues de l enfant DR SALAH AMOR JSB MAHDIA 03 mai 2014 DSP MAHDIA 1 Bibliographie PCIME OMS - UNICEF PCIME DSSB UNICEF PN de lutte contre les IRA Documents et circulaires

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN ~~~ ~~~~ MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DU BENIN ~~~ ~~~~ MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE DU BENIN ~~~ ~~~~ MINISTERE DE LA SANTE Projet intégré de marketing social plus dans le cadre du contrôle des maladies diarrhéiques au Bénin Manuel de formation des formateurs des agents des

Plus en détail

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance mon Carnet de Liaison et d autosurveillance DIABèTE GESTATIONNEL mon Carnet de Liaison et d autosurveillance diabète gestationnel Mes rendez-vous Gynécologue-obstétricien Nom :... Dates Horaires Lieu Prénom

Plus en détail

Cette section est destinée à enseigner aux élèves comment des gestes d hygiène simples peuvent limiter la transmission des microbes et des infections.

Cette section est destinée à enseigner aux élèves comment des gestes d hygiène simples peuvent limiter la transmission des microbes et des infections. Cycle des approfondissements : Le corps humain et l Education à la Santé : conséquences, à court et long termes, de notre hygiène ; actions bénéfiques ou nocives de nos comportements. Durée estimée d enseignement

Plus en détail